Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2014

14 JUILLET 2014 PARIS GAZA TEL AVIV «GUERRE ET PAIX»

14 JUILLET 2014 POUR TOUS
SPECTACLE PYROTECHNIQUE

THÈME OFFICIEL 2014 :
«GUERRE ET PAIX»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/6kURKoVxbb8wau_u_QandZLSh7RlWHT7Gx8N7ulhGvQ1h5vlXcZMT3MOoXgmsgj3L8IEuZpvaqAnQL_Pqkd5H1QSVNVid-EvtGneEqQr8TlEtQE7E5-umIMmySxTymjzr0WYQpHqXwJ4uEmsMIWjclG5cHNsTp1GBEDeS_FV7lOyWfM366P9jX7eBS-hRRDU0M4DIjrVb4dtS_Uw3bOk1LnPFekAsjX7U-2-QjH5HDDdIV364wPnf0BbMKjP3PgwCVfHYcze0SrShcK_qyptcNY3O4idOTxZW1p-22bJGtIr_lXOk0PKrKd1V4NA7Cg_V4a8WOA4Jkjwx78ZJnNzZnZqREY3Xrj4MWn9xuUs1I2C2qVdiXZ2GDIAzlkSz1e-8Geuo4uR9fjz2IQ-IB2GUwb2F5xr60hqiwZxpF-MKwINbh_I4dE4GOWGgHlXp3VdWDgxaUACACjYJQYyaQtNOBSYdkT-liypctcWM0eq-Vi90L4lG_f91E0QvC06y7BtUn5-te1hndHeuG1bMCDWz7yFDUFl-6HwH-Ll853xMH0oHW3ksKJj0-sZv9pGe5Sh4Jb8qQ=w200-h171-no
.
.
.

.
JÉRUSALEM QUAND LA VILLE SAINTE SE DÉCHIRE
 
 
 
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/heV5FHjBvcAAOIdNqYbFbL0taRxihBZSgnQKooJRFQCAOZ5T_PDR3MOiZpDcZOvO2DqhK8wx95o9u1AiUfn3bIYmLY-QB06nbg8B9901ZzmQt0BtAy0jI5IAPo12xVZKjW_Kidckm4klanJFt-_O8SebH6fU0uVFYYtXXFdqEEbgVhSgMFnT_L_BuvHzUPJH73L20lH1nrO7hK7zHd6WrGeQQg2QApSGKpo7i1-79xEP0ilas1VsE4lpCbtXZVG3xKk6V4uvCIzNoqlBBBLsupk7PsDsn8dJydg1HNbqFj0226Dmi1258GI4UNFly-I55rYHUkhoCzzxSYVoD4VraMasaa6mvNK9_dRcFpPhi67EgexkUxyWmO-1WoHNQSMLidc-sZqVwTJ7jMASshsTdFLRBFDEwPZ_JW7SVTYX5LTJZP21F5IxmRL9Nrej5p-pof1rycP-ADSlcE7P7WlmUP_H2ZkgvWId-ZkhzMmmLg3ktWWNdg5Ah40vO7NZvbfDEwowWgT7BjSHQzP754_06Yqgiyl8LzJjErki0lps5OSdS5G_T8Pt4O9m_9X-5W5dd2ezAQ=s128-no
.
AOÛT 2015 «TEL AVIV SUR SEINE»... ET ON EN REMET UNE COUCHE !
.
https://lh3.googleusercontent.com/DP78la7CYiFnVjLLRdEWRSojIjzu0RAyempFF38MaKPbA1EsFKx2j3mkIOjLJQsICJvKwuG7Szp8Bi7ptSDFVJdkWxinsve8C9IHPwoRgY3MvUsNg2AtsXx0b4GymCkCZLDCGnt8foj8lt6Y7yZmNFwvEhCA7qAlEd9aOk1_5M4k9deN5ey6vNNSSaMQ31h2T81-fUPsX2fkYn7Ru2Wjgbq-e6W_1BzqKU6j575D2x-Z2pOmnSbFi_L-s4bgiOAWkKPUN7Ltal-hsb2hP463itvchIfGFcxUTIkMw0u2r4Dz0SBMlFGrWRMkxTD-ZZLG6enDuoaFT919SjFdnis66bw53VOzO8J2uMvUays6VdWxuYym49KNN7hjnpC-JNK52D96TgWfpV7mmN7HXcXB4ztppuovwDfFvgWunKuVHUopm2QVSrEIhHoRo1YO5YwYYCXbCUCiyBHJaBk3MAMz5ZBaUgBf4UWxLxMzEDrpqJNr3vPH-W9_KP2Q6wbv7cHJ2xR0ntbMvKmxJmyeMYGchp1r6HzX1vgfxxV-05BwENPa6q4fdmUyXhJ4lbn3SuMy0xYrhw=w250-h252-no
QUESTION À ANNE HIDALGO : QUI A FAIT APPEL À LA LIGUE DE DÉFENSE JUIVE (LDJ) POUR LA SÉCURITÉ DE «TEL AVIV SUR SEINE» ?
 
14 AOÛT 2015 MEDIA PRESS INFO
.
Pour assurer la sécurité de «TEL-AVIV SUR SEINE», l’événement organisé par ANNE HIDALGO dans le cadre de PARIS PLAGES, qui a fait appel à la LIGUE DE DÉFENSE JUIVE (LDJ) ?
.
Près de 500 policiers et gendarmes avaient été mobilisés. Mais aussi des vigiles, certains identifiables avec des tee-shirts de l’entreprise
ISOPRO, d’autres beaucoup plus discrets.
.
Les INROCKUPTIBLES, peu suspects d’antisémitisme primaire, ont noté la présence aux abords du chapiteau sous lequel s’organisait la fouille à l’entrée de TEL AVIV SUR SEINE, de JEAN-CLAUDE NATAF, l’un des fondateurs de la branche française de la LIGUE DE DÉFENSE JUIVE et son porte-parole, qui se fait aussi appeler, selon les circonstances, ITSHAK RAYMAN, MICHAËL CARLISLE ou encore ELIAHOU TUBIANA.
.
La LDJ a-t-elle travaillé avec la police pour assurer la sécurité de cette journée ? Ce ne serait pas la première fois que la LDJ le laisse entendre. En 2014, dans LIBÉRATION (30 juillet), JEAN-CLAUDE NATAF déclarait après les incidents près de la SYNAGOGUE DE LA ROQUETTE : «Nous n’avons rien contre la police, au contraire. Lors de la manifestation du 13 juillet, on a même travaillé avec elle».
.
Au cours du même entretien, JEAN-CLAUDE NATAF ajoutait : «De toute façon, avec VALLS, on a ce qu’on veut».
.
Voici en tout cas deux extraits significatifs du reportage des INROCKUPTIBLES :
.
«Ce jeudi 13 août, JEAN-CLAUDE NATAF scrute la foule, salue certains visiteurs, retourne discuter avec le service de sécurité, se balade d’un «point d’entrée» à un autre pour «voir si tout va bien». Aux alentours de 13 h, deux connaissances s’approchent, il les fait passer devant la cinquantaine de visiteurs qui font la queue, et ils se soumettent à la fouille. Il réitèrera cette exception une dizaine de fois en quelques heures avec journalistes, visiteurs qui lui serrent la main ou encore avec ARNO KLARSFELD, qui rentre vers 14h30 sans être contrôlé par les forces de l’ordre. À chaque fois, il suffit que JEAN-CLAUDE NATAF montre au personnel de sécurité que ces «privilégiés» sont avec lui pour qu’ils passent en premier devant les autres, sans qu’aucune question leur soit posée. A ses côtés, un petit homme à la veste renforcée, une oreillette coincée dans l’oreille, ne le quitte pas des yeux»
.
«Qui est-ce qui s’occupe du CHECKPOINT ?», lance un policier après que l’altercation s’est calmée. «Ah ben c’est plus nous ça, c’est la sécu», lui répond un collègue. Pendant ce temps, JEAN-CLAUDE NATAF est toujours aux côtés des forces de sécurité au point d’entrée. Quel est son rôle dans cette «sécu» ? Interrogé sur place par les INROCKS, JEAN-CLAUDE NATAF nous assure qu’il travaille «en coopération avec la préfecture et avec la mairie de Paris». «Il y a des services de sécurité extérieur pour les grands rassemblements, c’est normal. On aide, pour que tout se passe bien»
.
.
.
14 JUILLET 2014 PARIS SPECTACLE PYROTECHNIQUE POUR... CONSPIRATIONISTES
.
https://lh3.googleusercontent.com/2D9wYBakZyh3zosHm3_3waX7enz_04zwURn14PRNlQcAKzFJJYKyDnqOWU3ZJB_-l_evwXosgMXUPGFkAk29hEGhwAWsTRWqBRPfoihB3qmM4ngR3a9kgRAmo2bULQWlmqMuEMOjftXqnhUJTe4rdezwxF0ICNCsTEWUf-uRJUMxeJI10G2Htd_LrCteZOTVgMiT74c6ZVUsIsayMt8Kv8L7oPhpYh2iSBqWEjatCvXvdD-IyQFInfoVWCPf5TnahEew0_RRhpL9LjpAb-ckMWW4rmFO8erGNZPX0BYQkRdcm34LiPbEyBTdOQjvCmtW50Qm7fOZo2st6gWHs-iSyI1I9hYTI4oKnJ_mAuxNvbpXuRixwFSPMmSF0AYr_vFrXVRgo3GPi7vpe2PXD6UmWGaqhRnp2Pol7vG5FjsEX351vLNLVrrCbO0BFdi-W7j48nsGNJv61DTz5t9Mv2Fr1ujy7Pvw4sBKlZaXZbaRgEC2o8gdneDqONqKYBA8OyoZ8cKv-A2VZzaqghqOzQZlt0xezJbUX7vAln7P9GKRcXD8yFyKvvPNJLWirkTOrvUCaPTRuw=w320-h629-no
.
«QUAND MÊME» FAUT PAS VOIR LE MAL PARTOUT...
«QUAND MÊME»
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/8IiQB_aPOnwzlcfQh-k-6_wHEvEK1BONVOZP107wT9bxa8R9Mm8uzkyBxdQpgxhIHqeMlVFf7ox8Yst-68JmS_DAM001s7NDVaW9ZTF2s75EeddNNjMpDre1pYJcngZCABg2dzecG5gwveApVTDyg4NxwcVMKdVFln1IrVBHdLE8qxPRgJgws25fu2tmo7uQEPcVIr9DtcqdesWA1QayRLMVDrkgEXo03tKxU6kgC1B2madjW0OXw3Z-NFl0mn8sdls5Qzkor5wLz32beSjM9xnPhLo59sDBC7aW6iJvbeAXXdatc0Vb_Ffghnh1HdfJgJt-eY1tIGx7QFyZkRxQrpbZki3d8qSlG0tPO8KEee9nZZjE_Te7_cKnSP5fTtHkAJSmoCYMS4uTL2vB8kXKhOTFTXgu6hs1D_VHVhrwdOZN8gAKo5Ocs3pQjsDnOo4iWo6M8FXIZIJxSO92OxZLMCN7p4Vbp3z4Ek2jXsgVdkg7x65i2UgvaCNa195Xx7M5EBN7e_uo5QZM1qQUTy_ndnTz5OICSN_FrvlBWnjN-1MOygcjU-e3xz3E1h4sK1AIwLUpcg=w320-h324-no
.
.
.
14 JUILLET 2014 PARIS POUR ANTI-HOLLANDISTES «LA TRADITION A ÉTÉ RESPECTÉE»
.
14 JUILLET 2013 FRANÇOIS HOLLANDE HUÉ SUR LES CHAMPS ÉLYSÉES
14 JUILLET 2014 FRANÇOIS HOLLANDE HUÉ SUR LES CHAMPS ÉLYSÉES
.
.
.
14 JUILLET 2014 POUR SIONISTES «LA TRADITION A ÉTÉ RESPECTÉE» ...UNE PYROTECHNIQUE RÉALISTE
.
Des Israéliens pour se distraire le jour du SHABBAT suivent les bombardements de GAZA sur des chaises de jardin et applaudissent chaque fois qu'une bombe tombe *
OPÉRATION «PILIER DE DÉFENSE» 2012
MORT DE 177 PALESTINIENS ET DE SIX ISRAÉLIENS EN UNE SEMAINE
OPÉRATION «BORDURE PROTECTRICE» 2014 ... ce jour 1.867 MORTS (LISTE) ET 9.500 PALESTINIENS BLESSÉS DEPUIS LE DÉBUT DU CONFLIT LE 8 JUILLET.
68 MORTS ISRAÉLIENS
 
SELON UN CADRE DE L'ONU, UN QUART DES VICTIMES SONT DES ENFANTS
https://lh3.googleusercontent.com/poIYjRJ2unv_uiJpPitQr367QZC21YK9MWwUH1PpepOG_zsOR6ZCocfuuFMWitWpQGu4a7Qik0h8HLsz5BL5Hlb8iREUF86dqP0WTRcEaBELIw3Y82aNPKS4_ICHB-oF6YFfFQZwPr8TyGQYZwi1sYxL_1ol5uK8PlNytYNYcXVNulkbnFHPODKN_gronSaFBrqGtcG8taoa0PdWu10kFRveVI5lX8kbUGbB3hy2yL2JI_Xaau8qlbxy7nOrCCsVZ77UeFvj-FPjbWtPXaU-_s11qzynIU3OdM_sDqBXJPxNkuny94h5cz6SvXtrYuYMVwgtswMD08duh1gFHQVN09dH0Nw_YxXoDXmYZjcv5NPhamMRgOCVyLdPerE3TFuSd5DBAsdUnxCZFZnupmLXeVqHXWF9qSwvf1pgQnUYVhQyCHViYVcoX_Ed-3lwVQKdri_h-7a1pX2HgM9bZ6iLxfn_vpPZIziHWHKMYdFGQ0-sg7TfNBmjgHM4ycJKv7WkhTGGIcaeIqCsYUgYHXb_3D10WWqOtaNfiMZs9e3k_vmIQM2WLMl1eAN9ShqHtDsVFV8MwQ=w644-h354-no
* La journaliste CNN DIANA MAGNAY après avoir posté le TWEET ci-contre dans lequel elle qualifie les israéliens de «pourritures» a été suspendue de la couverture du conflit et «déportée» en RUSSIE
.
https://lh3.googleusercontent.com/ETi_bbBvVgyL4_Lk6ImxHLUrtumg2PV6NG6sCRuTwZ3dQIZxLQzLOWlvmPaFQZObKUi6i2Slakz73A337ZmLBZtg4IQrQZzCJ6klW0nYCIH9jLFOVoX8UFsqlNoF9FRVdek1Ya7tK_Y19LbOfXO4cF9R913uRbO7EWLOPiSsGhFb_tLlbuOzqBk-qQmV8QoQYXDxLBZQjhs_mvZuy4pqzY7YfKb8AkzSWn8knj9IiUEDNLl7Ssc23TTLS_Duk-wwwVZ5RdQDBSRjS_Td1PlzZVJl37wtaFu_Cewr-OoO1Qm4ALP1CD_lQYVi_kx8_n0xh03A1ZMl0Xl3SU2ofL0p8iNnT1gO6t6xkHcznFf58_5C8aHO12UfT8aRRf6iHR9izRwsMstDfVRLW6Ri5tZvSk92jnqB_GS5mgG4jOd1k4k6uB98AMamissYuFyxr_FDcSSnSYCba7aqTMqC5jSd-8XwooukXnk2RT2ESoUXS35gN3TVsjeqQO5wipeC2maOJCJrt09HE95JJuuOxEUlJ0L8UJf_IolJKLrFUe0bZmm51wJMizACUoXxUHQaYb7lNtPLgg=w500-h333-no
Des Israéliens suivent les bombardements de GAZA sur des chaises de jardin, à SDEROT avec chichas et pop corn
La photographie a été prise à SDEROT, une ville israélienne proche de la frontière avec GAZA, et POSTÉE SUR TWITTER PAR LE JOURNALISTE DANOIS ALLAN SÖRENSEN qui travaille pour le quotidien KRISTELIG DAGBLAD.
.
CINÉMA DE SDEROT
.
«Des Israéliens amènent des chaises au sommet d’une colline de SDEROT pour regarder les dernières nouvelles de GAZA, applaudissant quand des explosions se font entendre», a-t-il écrit comme commentaire.
.
La photo a été retweetée 8.000 fois et a suscité la controverse internationale.
«Que DIEU nous vienne en aide si c’est vrai», a réagi une personne sur TWITTER. «Qu’est-il advenu de l’humanité ?»«L'image la plus horrible que j'ai vue ces derniers jours», a déclaré une autre. «Inhumain, méprisable et nauséabond», juge une troisième.
.
APPLAUDISSEMENTS
.
Ce soir-là à SDEROT, une ville de 25.000 habitants, la plupart des gens s’étaient mis à l’abri des attaques de roquettes du HAMAS contre ISRAËL, écrit le quotidien
KRISTELIG DAGBBLAD dans un article en anglais. Cependant, une cinquantaine de personnes s'étaient, elles, rassemblées au sommet d’une colline surplombant directement la bande de GAZA.
.
Les spectateurs étaient munis de chaises pliantes et de sachets de popcorn, écrit le journal. Des chichas ont été allumées et des petites discussions engagées.
«Nous sommes ici pour voir ISRAËL détruire le HAMAS», explique au quotidien ELI CHONE, un Américain de 22 ans qui vit en ISRAËL.
.
Puis le jeune homme de pointer le ciel.
«Regardez là-bas. C'est un avion de chasse qui est sur le point de plonger. Cela signifie qu'il va tirer». Lorsqu’un flash de lumière apparaît à l’horizon, des applaudissements se font entendre sur la colline.
.
SENSATIONS FORTES
.
SDEROT, qui se trouve à moins d'un kilomètre de la frontière avec la bande de GAZA, est la cible des attaques de roquettes palestiniennes depuis 2001. Celles-ci ont fait treize morts et causé des dommages à hauteur de plusieurs millions d'euros.
.
«Regardez les gens autour de vous», déclare encore ELI CHONE au journal danois. «Ceux qui vivent dans cette ville et qui sont bombardés tous les jours. Nous sommes ici pour regarder ISRAËL créer la paix».
.
«Et c'est très amusant», ajoute son ami AARON DEW. Lui vit à JÉRUSALEM, à 150 kilomètres de là, et a mis deux jours pour venir à SDEROT pour voir tomber les bombes.
.
«C'est formidable d'être ici», dit-il. «Vous pouvez entendre le tonnerre et voir les roquettes. C'est très excitant. Hier encore, une roquette est tombée au bas de la colline»..
SOURCE
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/KrxZM_YXOppGhmU96XTkFrI5Zs_evBGDhglWcYHfTmF-DrWQH8LnTD_v7OnojYbq1FMxEDLZuHQNwNhdxd59wjF9Y6EUOOX-ZRi6zWTrsks6xkmKPTNPfjEuYLakoS6lfr8eEl1ebWRALnkC0F0vjExFzABFbbgwFCfRvijHZ7-FtNmxVTC6y8TAnQohykaI50tJ4OPFmXJL21uIfBvM9DH7kMylgWidNfGzyfuFKV4fOGV9fCW7yCARLCa_puKmjDcHHHCDS-3q9EhGEYVj7UVEzIh86ibMhbzUzpOmUFG70VaikP2cwMUbg59NLqm9idUd3Auyayj_VyptE6-L5XIn0d9_6LuF3J3Kt7gQ6jVZaj38L0vcLXphSkAuHbRpvKo004_QoCkc1dfD9mqxuZ_zoaBcRvPbN71ASJjIpgspr86gxyv5AhSISjVyiYJI12ftwT1cuhSB10K4oApUimDSTMC4mPlo1zCwsE8s7a1tzK2nzPRyAd5ZphPU0pW7QpIAFyna4neeMltPAxfX0Hv4-MXzpNx_FWJTh47Xu27l1LRgEDeOOB42pLndpubetOM7Cw=w200-h247-no
.
.
.SHADDOK QUI RIT JAUNE
.
PIQUE NIQUE GÂCHÉ À SDÉROT : UNE BOMBE TOMBE SUR LES SPECTATEURS MANGEURS DE POP CORN.... SAUVE QUI PEUT !
.
.
.
LE SAVOIR FAIRE ET LES VALEURS RÉPUBLICAINES «LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ» FRANÇAISES S'EXPORTENT... BAL DU 14 JUILLET À TEL AVIV
.
https://lh3.googleusercontent.com/WqWhwqYAh8MyV27yz4UNtNsnuT5ifSMHr5CXWmECzsF8lb1jifa7dWVzMRLbJbcapcwN3liqTValKEBqqmbHiVp3Pp0YKaZ3yo_D1bXL6YzGduwrrOO9KG0B_pvVerIpH0m8UiWevSfMX1YJVbTr82we3_LpbnIKqb_m-RYC0KWOh1JQ5m36CAq5WR8-6RJVGrpDWrRJINMD6uRqy0sEjVON-zBUHb_jL1PNAkxgKdOeCcNMWs4JrYoGqKCw5q4ckNzbIne6JvuZsc3qJDvd4gDAkRwpw23qJdm56mgbZs343ciljemTCvpO3lib4ejLXMl8tYHLA2HRGfXm9QyjCvDHVs9_t8Mg9Fd2iWBxNAmj5VD8M9zSW3GLmbUxLR-dhTaDtcmBGrHzcmdUo5wVPDrliPahKDdVqv4O1qwO4juOQBhCmfqtr2Q1lmg7MczGK1FF7PtZCueLIXpyPn4WFuOHk36-Ug1tz8cAtHTVpBcllnh86XMab7r5yCuKTLq2hlxljuP2eJMTwChoXF_P4XzTzRN9fwzFV68r-BhIZB_r--fE5eRNImbStnNwJzgzZRVsrw=w289-h200-no
Question de culture, on y opte pour le réalisme :.
«C'est une innovation» : c'est en ces termes que PATRICK MAISONNAVE, ambassadeur de FRANCE en ISRAËL, a présenté l'évènement qui se tiendra lundi prochain 14 juillet 2014 à TEL AVIV.

Sous les auspices de l'INSTITUT FRANÇAIS -antenne reliée à l'ambassade, un «bal populaire» sera organisé pour célébrer la fête nationale ainsi que «l'amitié» entre la FRANCE et le régime de TEL AVIV.
https://lh3.googleusercontent.com/qcnFRscfkrKlL3L0AkHby71OLjJO3jsB36gDuPxz5H0qoDnS8BGT3Xrt-AaQwqEQq6u4ds1i8N9NCjOX9djrhp3CcSNNGhhk-taAEMp_jxPDnnwfmQ_Pp2AAh0v_nekPIXedZqumQNonWlahV276nVL8QnPsU1IY0rzLI8WUvyjAeWGI_s2ilcG88O9uaLKYs1-yHgch5mlI9DpTuPb78TH0oSBUhttzLKrwmwsPYFCT5Md_Bo_wxMduBKCvMorQCBvkdwfmlHarBYdWO1wdT8QVdBwLDJlWL8bW6n7U_YS9iKKXQ5uZSjpXdwmWUuhpMQuv-26eeZy6Oh5IvGhqEtufxu57wJBNLttbD2FvrnDuwGVeWwaoc322anPfoFhmDU3U0Grmjk9beT95aQXQu5q-ANL2fIKbz1mXJP01mNsQho-r6PkbWAWRLxC8BpCdnMAZARkBJ5vkSZ_j5bdhYn7QMtYScu9_32W5FzIeZzd6g-h8ePFgWpJeNlWrdC7a0UWDksTiPJt3JDHJw61o401hy_wfO-7_m_emhoLbGQD0xIaHmWxlwIQakYSi0gFRmMcM3Q=w407-h317-no
L'ambassade vient également d'ANNONCER AUJOURD'HUI que ce bal «sera dédié aux populations du sud d'ISRAËL qui font face, depuis de nombreux jours, à des tirs de roquette extrêmement fréquents».
.
.
.
26 JUILLET 2014 TEL AVIV
LA JEUNESSE ISRAÉLIENNE CHANTE JOYEUSEMENT «GAZA EST UN CIMETIÈRE, IL N’Y A PLUS D’ENFANTS»
.
Cette vidéo datée du 26 Juillet 2014 à TEL-AVIV et publiée par le journaliste israélien HAIM HAR-ZAHAY montre une foule israélienne célébrant la mort d’enfants palestiniens, comme des supporters de foot chanteraient une chanson en l’honneur de leur équipe : «À GAZA, ils n’y a plus d’école, il n’y a plus d’enfants non plus, olé, olé, olé-olé-olé».
La foule s’en prend également directement à AHMED TIBI et HANEEN ZOABI de façon virulente, deux parlementaires palestiniens citoyens israélien qui siègent à la KNESSET, le parlement israélien.
https://lh3.googleusercontent.com/B0weH8G92kNthWknNmgWITdYJdmp1izIUPhY6cavqacL6WUhVo_YzOnB2576AI1AiWH_tNrESLhPGJ0Xy3Mv_b6fVFYzuB3yWY8i6u43Qi-UtS8p6vZ0LphX8n8mHq76x2WSwKhgavOWnb4GupdFRS3XXneprAPn3fFh-8hn7k-EKF-mHWqJ-hd0B1dQ13nj8n6pvxle3eubTkjOogiwCWkyWVmA-1YljM-OnHIc-YzxG81gky4M0mjtWxtXCmJo2nlQgVx7GtFV94yO9xQshsZAnEH2UzcK3FNPAxqm6agROcoyxSyThnyPRbimxa-80bcJfxihhMlK1HfJu7f4H5ebzbMNboJE5GyjL-27AC9Z51jWQ3sr45w8rbFVgoEb36qeqJndC2daxTgYF90hjPf64go9-1a2F2TYs2-Lz7LQiOvww5lRUuqihiTCKm_QOIXZ4i6PhiBY_AtHquPuuqIrcmSJw1pFzNGQ46VB5OIOTW5umLaLocpkVl_hr_i8jRB1FjgPPPDXqK1jk6hzjiPR1W6kmwtFW6lOcjS9K8l0gT-jmOxHJlWBZMX1-3pkUdd21A=w334-h500-no
.
.
.
ENFANTS D'ISRAËL «QUAND J'IMAGINE QUE JE TUE UN ARABE, JE ME SENS HEUREUSE»
.
VISITE AU MUSÉE «À LA GLOIRE D'ISRAËL»
.
.
.
RAPPEL : C'ÉTAIT EN FÉVRIER 2014 ISRAËL : LA VIERGE MARIE «PLEURE» LE MONDE
.
Une famille chrétienne orthodoxe du nord d’ISRAËL reste persuadée qu'un miracle a eu lieu dans leur salon. Les KHOURY ont acheté l'an dernier une statue de la VIERGE MARIE. Ils ont récemment réalisé que la statue semblait «pleurer». Selon les propriétaires, environ 2 000 personnes, chrétiennes, juives ou musulmanes, ont déjà fait le déplacement pour voir le phénomène de leurs propres yeux.
.
.
.

13/07/2014

HARO SUR LE DOLLAR «DÉSAMÉRICANISATION» DE L’ÉCONOMIE MONDIALE

https://lh3.googleusercontent.com/csW1dgDQ_4xgxcPeE7NqlrbmniYQrAgMRWZwhtTlwTzfng4jjflKSCQUNI0Zc-zCH_WjK6KIw_ibMZXj-eF1N4ji43_WEdjZ6POl9H7vSWC4pnZhARDuYA4Yhas_cTywlc4lnDIZWYbe49TQHywrGetOBiGeF-1hxqae5Qu1tGkjQeKD3AQiAFznOWZaZ0JKIBMnEnY1vG31c0Orq7Jo1r87HusS0ru3bKY5eLHYm4KRrItXEhlolXR-ODJ6L0OHngunoGUU6m24iycdwz1tDb2ES2qeXcumYSn_pJS6cjjs_F7SrI-6P1fzJUoT_D4VZQL0iGFJBYRp-0cADnMFk9ONSiA2Vpc7VxrK1p2swFu3MRhd0BTItzGD7X-X6rivJcsNSfc9mG_mfOb716ZP2DjidTGTWYheEART3RRdezqR5OvAQBaUsmB9q6skeZBgrUgdmVYfOc1xdrf03iVZzEEilR1IDKOti_berG5sgVOglUlc-7LccUwqUoQCpjzd9B6urZE8J0wFf5ihdspE_su1MKk0T1rftsnvKT_72X-XAwdr--I328z36G-SoQ7yWzYrwA=w102-h95-noARO SUR LE DOLLAR

.

LA «DÉSAMÉRICANISATION» DE L’ÉCONOMIE MONDIALE

.

https://lh3.googleusercontent.com/zbVyf6rTIK5EhI7p9Ixs7iEkd9GKcs-CvUAu4imp-yPvvPx5VPHIeI-EuJlvjVY3Df1yzTRA0bhSpzBQeOSyUafT-q7uH8qZdEq5_DNibUwnmg1dGFPK0njzGxtRU999QDB2TGCFO-AcaMI9aEOgscMi4y9vXrzXrgGCGDwBb9X4F0y3VP8_lt5XwMm6y2TymLtoXRNfmPAYb1zp4VKLV5qSB4Si0u8ldiOu6xC1BHGJbZjiwC5h5CZw83un4AitXHby0GWv32WNwr3TTInovbebOlfR613ljxZSEfLdiIYATE3XnaCU7_YfjBf8eA1hcMh0Z5Lj5OLHiiw5SF9XP6bKYFL-SucpDAm3ZfT0FeU7NrY5F_K2RjS5S1DbYUR2yV8bvBRGsfZ6Zum3sXaLEa2OLho6YUX7Up2K3Z-Ja03cCSxsPNN7lJ8beCMlbZXtmRmUylnfZkeM-lqdJiwIs4gmx5Hj_PT1EZmJ0m84zOitqgyr6gl846kR6qUQdAVzKJkmOPA3PteMjTdi5DoR4JzLTZuQdFAJ9j8GNzn7oDhxj4Qtlb57isGVyhbri55dAXOG5Q=w320-h138-no

.

.

.

RÉSUMÉ HARO SUR LE DOLLAR «DÉSAMÉRICANISATION» DE L’ÉCONOMIE MONDIALE

RUSSIE ET CHINE

* Argentine / Russie : vers l’achat de denrées agricoles en monnaie nationale ?

* Iran-Russie : les échanges seront réalisés en devises nationales

* La Russie lâche le Dollar pour le Rouble appuyé sur l'or russe

* La Russie veut créer son système de paiement

* La Russie et la Chine créent une agence de notation financière

* Russie et Corée du Nord vont commencer les échanges en Roubles

* Yuan chinois et Rouble pour les banques et entreprises russes et chinoises

* Accord entre la Chine et la Corée du Sud sur la suppression du Dollar

* Turquie Ankara veut passer aux monnaies nationales avec Moscou

RUSSIE ET INDE

* Inde : élaboration d'un scénario du renoncement à l’utilisation du Dollar et de l’Euro dans les règlements avec la Russie

UNION EURASIATIQUE

* L'union eurasiatique veut s'étendre et se transformer

ORGANISATION DE COOPÉRATION DE SHANGHAI (OCS)

* Le plan secret de Poutine pour détruire l’OTAN

UNION DES B.R.IC.S. (40% DE LA POPULATION MONDIALE)

* La Grèce se rapproche de la banque des BRICS

* Poutine ratifie un accord dotant les BRICS d'un fonds de 100 milliards de Dollars

* Alger se tourne vers les BRICS sans craindre l'Occident

* L’esprit des BRICS se propage progressivement à toute l’Asie : Vietnam et Japon

* Câbles BRICS pour échapper à la toile d’Oncle Sam

* Les BRICS mettent en place une alternative au FMI et à la banque mondiale

* Les pays du BRICS comptent partager leurs réserves

* Poutine veut-il élargir les BRICS ?

* BRICS visites prochaines du président chinois dans quatre pays D'Amérique Latine

* Les pays BRICS vont se doter d’une réserve financière commune

AIIB ASIAN INFRASTUCTURE INVESTMENT BANK [BANQUE ASIATIQUE D’INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES], BANQUE CHINOISE

* La Chine va injecter des milliards de Dollars dans des fonds de l’UE

* Chine Hongrie coopération économique et financière

* AIIB, la nouvelle banque chinoise

* Banque d’Investissement Asiatique (AAIB) : la Russie veut être de la partie comme la Grande Bretagne, la France, l'Allemagne, l'Italie et la Corée du Sud

* L'Australie et la Suisse envisagent à leur tour de rejoindre la BANQUE Asiatique d'Investissement

* France, Allemagne, Italie, Grande-Bretagne : un camouflet pour les États-Unis presque tous ses alliés occidentaux rejoignent la nouvelle banque de développement chinoise

L'EUROPE

* L'Autriche, pays au cœur de l’Europe, défie ouvertement ses partenaires en se mettant aux côtés de Vladimir Poutine

* BNP Paribas accusée d’avoir protégé… Oussama Ben Laden

* La «désaméricanisation» de l’économie mondiale

* France : le Président de la Banque de France menace de tourner le dos au Dollar et de se joindre à l'alliance sino-russe !

* Après la BNP c’est au tour de Commerzbank et Deutsche Bank d'être mises à l'amende

* Les patronats français et allemand font front commun contre les États-Unis

* Ce qui pourrait durcir les relations entre l'Allemagne et les U.S.A.

EUROPE : EN ROUTE VERS LE YUAN

* La Chine renforce son influence en Europe

* Dé-dollarisation : l’UE et la Chine échangent directement en Yuan

AUSTRALIE

* L'Australie et son rapprochement avec LA Chine et l'Inde

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/5FtN-l-KUo-CthaDHFkxMsuYRl4m4_WdlPyT33PonhCibz0vs2KvB0_o1q4Bru_X6qGZ2mHogDWjOdqdxo-_7MKWWzyVjOjSCJjqnUcHNAh26zto-TBZvrXmGQDUrE4GReHY-08uiES42qN0any_X5iMdH-wvfBW6Fc5nwdtbI7wyH3EDJVs2RQ5R4p0LJJ5clkeUYPNWkqx1s69ofbk072azV5to-gxYy9DN8LXd_9aoxBdvWFSzS4m-6y3Tbi2OBqAOOmiJyy-Ny1TM8OvtLEKbntqSL1cLJ-ZRuepU-CkVJtPxp2VBJ-ecxlV9T4vyD69Nxz5pPK7cv9DJv0w8CAFbzww50R-dwzKXzmiOs9JkbmiLp3ZcVndLgpiLAvbnslKHesgTQqoM8o1ljUnD9wwhuHf4cxBEv8SyaYvcKvGRtn9xIXETasA8tVeTovgMyfpGVgVtti1H2Srp-V5LnSZHn_tURbEMQC4ZcNdgXrUqH5DBQEswekZPY63wl8qAUvMNZ1q2OuY0RCrLrzgLkDHy34jkayhjhoiknJNqdmbAyBIWKrM4oBX4AbCboevcPO_1g=w84-h57-no

https://lh3.googleusercontent.com/wDTIX63DuowK4CTzlKrsfbZFAxHF47uLugeORJXqzqv8qtTmqpCXoCgnrDVCWWo2HcwNUxxjCAdgtPzojGEV7bkAp4kPlH07zX4U1RI4jw-eNfibJ4I38gdVDK5g-Fd6t_wuSBmeWwUqVsdCJFgagSzBWsmA6u5oXMYBle7TiIfaNax9b2NRclJMzt3g0o3wfnHvOpyJQgaS-1LF67QwUfE2jqFOexfAeJxUr2wvQLBg5XfA6wd1fmyl6vTvMVrBFXIdVG1nIL69_odxjMgLmcI6_wp7pgYIpviK2v8GCZI488EdzsXXVWQwEM6HykJSsIESCjY8KeRMvGXoLZuGMDNBQo54rLAKEOIZIIMZj5E8TM6pr62uB_sWzYU0Dk00APHplIu45dzovaWUU07uvXTl9ntZ8gcQdoQKPiDOixixW6b0-NyjjeL6_gNK_OmKyNN5kIRsYPr9AlkVVoCPB3id4QdAvJ1-dXc1WQHKh-tdfopZRsiHaDRcect4fkeQCjg-qUvW_MNFMqQN86BdSFCw8gJdTzrfKbpaltWgaQV0HhOr0pR_IwVqD8CzFaqHhd-sCw=w84-h57-no

.

RUSSIE ET CHINE

.

https://lh3.googleusercontent.com/EgtqiD4pU_OFYmms-Jv8awjhwF4oPH4OiYqzGCbmSx232lFYmWNiKL4w61g6j5-w36VKjxs0rGiuU8E2mUL9SdPmQQYACuSGEgjSnfvAWOYQ7GPznzsv_JiCjSR2QekhHav_B41cPFzO2eR2D3mJ0SchHPkdzQJzc46Mx6BUi_Hs7GDLIb23uNrU7E9H3pmGrcpiS4FhxdSNt3RPSOKrhWfHALdeFPtUa8VL9h5dPTHP6Ko0Y5T3Prxp1Y29U2HPYvf0V9nIH3xa8G3P0uWw98PNBLAly4DOIhBrleTNgJSffJApUNhLqpfl0-uRznWnJFxSuq1AwQkGGeJeGuI_vTRBoboTCrL2wiX4ea4p_uuVezNR8M3hi5dvE_cW0N8zOk6bMizE090NCXRJyDvWFq9ve9fgBXtGh4E1aqiKkBLEXAgqFIr_BrfiYyKJwFgqdWfdzJ6VKPQhguzm0iQRhwjmslSiPHbRr7W0bcps1rtmEzl6vC-J_R2mza8ZnYtIOMxj2e8YgFWZdlSndVrMt9gHDo7xVJ4vwdj7Yr_QXX7l2gyGse06TW04bqMK1wp6faSVSQ=w84-h57-no

ARGENTINE / RUSSIE : VERS L’ACHAT DE DENRÉES AGRICOLES EN MONNAIE NATIONALE ?

29 JUIN 2014 LE BLOG FINANCE

.

Effet boomerang de la politique menée actuellement par les ÉTATS-UNIS en vue de sanctionner l’action de la RUSSIE en UKRAINE. Le sacro-saint DIEU DOLLAR pourrait en pâtir …
.
Au terme d’entretiens entre MOSCOU et BUENOS-AIRES, le ministère russe du Développement économique a annoncé jeudi que l’ARGENTINE avait proposé à la RUSSIE de passer aux échanges commerciaux en monnaies nationales. De quoi provoquer l’ire de l’ONCLE SAM …
.
Opération qui permettrait à MOSCOU de contourner les sanctions occidentales, tout en offrant l’opportunité à BUENOS-AIRES de trouver de nouveaux débouchés en dehors des ÉTATS-UNIS, lui permettant ainsi de s’affranchir quelque peu de la pression exercée sur elle par les fonds vautours américains, sur fonds de crise financière.
.
«Les membres de la commission intergouvernementale russo-argentine pour la coopération économique, commerciale, scientifique et technique se sont penchés sur l’augmentation des livraisons de produits agricoles argentins à la RUSSIE. L’ARGENTINE a proposé de passer aux échanges commerciaux en monnaies nationales», a ainsi indiqué le ministère dans un communiqué.
.
A noter que les entretiens – qui se sont tenus à MOSCOU – ont réuni ALEXEÏ LIKHATCHEV, vice-ministre russe du Développement économique, CARLOS BIANCO, vice-ministre argentin des Affaires étrangères et coprésident de la commission russo-argentine pour la coopération économique, commerciale, scientifique et technique, et JAVIER RODRIGUEZ, vice-ministre argentin de l’Agriculture.
.
Selon le communiqué, les discussions ont porté plus globalement sur la coopération d’investissement, la réalisation de projets conjoints dans le secteur énergétique, y compris le nucléaire civil, l’agroalimentaire, les constructions mécaniques, les transports et les nanotechnologies.
.
Les deux pays ont par ailleurs convenu d’adopter un Plan d’action appelé à promouvoir la coopération économique et commerciale russo-argentine à court terme.
.
Mardi dernier, SERGUEÏ DANKVERT, directeur du Service fédéral russe de contrôle vétérinaire et phytosanitaire (ROSSELKHOZNADZOR), a annoncé mardi que la RUSSIE comptait porter les échanges commerciaux avec l’ARGENTINE à 3 milliards de DOLLARS en 2015 [...]

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/HGUpEHfx4A5g9_lmcwXltqSAqyd4358ZPAIfGOrEVh4cJvT3zdIvYE4I9elTULpeKrNF8x8L7alDzl-QthRvkCv5t-PFs3yuAnZF949lTB9oCGZCHb71HrOYbZZ7DTsr14QXyG2e8jpD1BH7pPMrdycmCFJ6lRXD8ufw-AHaMRTOUEOI2wNJSsXfdZyghcj5kCWqI8GhASebP97gw-iWUAVjbTCi1lVJQW2I7hCMWw-o1aMVYWrfa8eHpSIkqsY7XlAQ7K7Gy7Q5IbZusgU2kazKX1dlBYV9fzzkahhlVgcLqDQUGZWxq7zoNr1wqKxqMPdNVZDstLcvMNrwGNym6c3IfsXDgipYTWLhzImOQxVPRmMEL9iEnObZ_WvnoVPUvPWIR2-u7Uo3ZDzV_RxM2pRDz4s1ijkB2CzNT9kglBUA-FdCRborbiZz9B8rk4K6gCG8YOqJGKmmoqkEwjrXxVUJi3w6iKOqdk0dVXJOu_JXigA73RoG55ib1KcbZVQf3Bztj7lf4X55hUeE5tRTETU-8mo_C4EElPIC7K5SJnfRcPpDSyc1_XogfptGd5Flb5lUGA=w84-h57-no

IRAN-RUSSIE : LES ÉCHANGES SERONT RÉALISÉS EN DEVISES NATIONALES

10 SEPTEMBRE 2014 RIA NOVOSTI

.

L'IRAN et la RUSSIE envisagent de passer aux échanges commerciaux en devises nationales, a annoncé mardi soir à TÉHÉRAN le ministre iranien du Pétrole BIJAN ZANGANEH.

«Nous nous sommes mis d'accord pour effectuer des échanges en devises nationales», a indiqué M.ZANGANEH, lors d'une réunion de la commission russo-iranienne pour la coopération économique et commerciale.

La BANQUE CENTRALE D'IRAN et les banques russes ont déployé d'importants efforts pour encourager les livraisons de produits russes en IRAN.
«À présent, l'IRAN attend l'adoption d'un mécanisme similaire pour les livraisons de produits iraniens en RUSSIE», a noté le ministre.

Le ministre russe de l'Énergie ALEXANDRE NOVAK a plus tard rapporté que les deux pays s'étaient entendus pendant la réunion afin de créer un mécanisme de financement des livraisons de produits iraniens en RUSSIE.

.

.

.

LA RUSSIE LÂCHE LE DOLLAR POUR LE ROUBLE APPUYÉ SUR L'OR RUSSE

4 AVRIL 2014 MONDIALISATION.CA

.

[...]La Banque ROSSIJA deviendra la première banque russe à utiliser exclusivement le ROUBLE RUSSE.
.
La manœuvre n'est pas un secret. Bien au contraire. Un énorme symbole d'un ROUBLE EN OR sera érigé face à la BANQUE ROSSIJA à MOSCOU,
.
«afin de symboliser la stabilité du ROUBLE basé sur les réserves d'or du pays»
.
explique l'AGENCE ITAR-TASS, citant les fonctionnaires de la banque.
.
En réalité, les fonctionnaires se montrent clairs quant à la volonté de punir les spéculateurs occidentaux qui ont mis à sac leur pays pendant une si longue période : «La RUSSIE, à son stade actuel de développement, ne devrait pas dépendre de valeurs extérieures. Ses ressources internes rendront sa propre économie invulnérable aux manigances politiques»
.
Et ce n'est que la première étape, a déclaré ANDREJ KOSTIN, président de la VTB, une autre banque déjà sanctionnée :
.
«Nous nous dirigeons depuis déjà quelque temps vers un large usage du ROUBLE RUSSE comme valeur de règlements. Le ROUBLE est devenu pleinement convertible depuis longtemps.
.
Malheureusement, nous avons vu les conséquences essentiellement négatives de cette mesure, sous la forme de fuite des capitaux du pays. L'afflux
d'investissements étrangers en RUSSIE fut motivé par la spéculation et a grandement déstabilisé nos marchés d'actions»
.
D'après l'AGENCE ITAR-TASS, KOSTIN s'est montré très précis et concret :
.
«La RUSSIE devrait vendre à l'étranger ses produits nationaux, des armes au gaz en passant par le pétrole, en roubles, et acheter les marchandises étrangères également en roubles. Alors seulement nous pourrons utiliser les avantages du ROUBLE en tant que monnaie d'échange internationale»
.
POUTINE lui-même a poussé pour l'adoption de ce nouveau système lors des réunions au sommet le 28 mars devant les députés de la CHAMBRE HAUTE DE LA DOUMA, le Parlement, effaçant les derniers doutes et controverses :
.
«Pourquoi ne le ferions-nous pas ? Il est certain que c'est la chose à faire. Nous devons protéger nos intérêts, et nous allons le faire. Ces systèmes fonctionnent, et ils rencontrent un grand succès dans des pays comme le JAPON et la CHINE. À l'origine il s'agissait de systèmes exclusivement nationaux limités aux seuls marchés et territoires internes, et à la seule population du pays, mais progressivement, ils sont devenus de plus en plus populaires»

.

.

.

LA RUSSIE VEUT CRÉER SON SYSTÈME DE PAIEMENT

25 AVRIL 2014 FR.RIA.RU

.

Le groupe de cartes bancaires MASTERCARD, vivement critiqué par MOSCOU pour avoir bloqué à titre de sanctions les opérations des banques ROSSIA et SMP, a exprimé vendredi sa préoccupation face à la décision de la RUSSIE de créer son propre système national de paiement.
.
«La RUSSIE constitue un marché d'importance stratégique pour MASTERCARD. En RUSSIE, comme dans le reste du monde, nous travaillons en stricte conformité avec la législation locale. Voici pourquoi nous sommes profondément préoccupés par l'adoption d'amendements à la Loi fédérale sur le système national de paiement et étudions actuellement les conséquences possibles de ces aménagements pour nos propres activités d'affaires et celles de nos partenaires», lit-on dans le communiqué de MASTERCARD.
.
La DOUMA (CHAMBRE BASSE DU PARLEMENT RUSSE) a adopté vendredi en deuxième et troisième lectures un projet de loi prévoyant la mise en place en RUSSIE d'un système national de cartes de paiement (NSPK).
.
Suite au rattachement de la CRIMÉE à la RUSSIE, les ÉTATS-UNIS et l'UNION EUROPÉENNE ont décrété une série de sanctions contre des responsables politiques et des hommes d'affaires russes, ainsi que contre la BANQUE ROSSIA et sa filiale SMP. Les groupes de cartes bancaires VISA et MASTERCARD ont cessé sans préavis de fournir leurs services de paiement aux clients de ces institutions financières.
.
Le président VLADIMIR POUTINE a estimé que les groupes VISA et MASTERCARD risquaient de perdre le marché russe pour avoir «cédé à des pressions politiques extérieures».
.
Selon certains économistes, VISA et MASTERCARD Assurent actuellement jusqu'à 90% des paiements effectués par cartes bancaires à l'intérieur de la RUSSIE.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/dMOA-lUW3o3e8k0TdCXddC8IL2M_K3xf9gI6KdJdoV_30lGDtIPb6fNHc76zgalCr90j7pxwKXrvzhMsMuDtL_5tGE0UwIiR6VGdayUlxaqrM4yanokzJ-Lbbrn3zeU_vNWt0Prs13hD-q6EOaRpTkUMFkVJkfjQWgxBZ6YwD1vLYSmysdOolD70s3s9t0b7KoDYpZ0uB6vTtikZChjKq8fTYp7ZJNo-7UDLmbNylVah4trNycsU0vSb7qhCclYnoa42PCG3dhn7Uq-u63YkOL125nqAnntnW-IThHkrDlJ6BHedbPuEAtG3Wv0-KJBe1cZX1BvnWdYNEl1td10BPQCDq9UJos_U3Wc8mSV-bqUuI-IaU9nUaGorn7dDfNyvR1rMxxd-5rPNL0IC3wJNriKgx3CY0qyNd2DYiEaLbgAgCqe0Vb7DSm7p54KVyIITXC5Y6uim3to-xxZRf3D0vrIGHOqPZu5h27L_HIITVVSZKTox1ZAnn0xHc2Q5dtLLm9poIWkQMGk9GWW2bI0cRemHBb0XNAa9EG30Igc733MHJmesvqWAu4_RVAupHe_tZkBEkA=w200-h144-no

.

LA RUSSIE ET LA CHINE CRÉENT UNE AGENCE DE NOTATION FINANCIÈRE

 

2 JUIN 2014 FR.RIA.RU

.

La RUSSIE et la CHINE ont décidé de créer une agence de notation financière conjointe, a annoncé mardi à PÉKIN le ministre russe des Finances ANTON SILOUANOV.
.
«Nous créerons une agence de notation financière russo-chinoise qui utilisera les mêmes instruments et critères d'évaluation des projets d'investissements nationaux et régionaux que ceux utilisés par les meilleures agences de notation financière internationales», a indiqué M.SILOUANOV au terme du 5e volet du Dialogue financier russo-chinois.
.
Selon lui, la future agence russo-chinoise attribuera ses notes selon des critères purement économiques.
.
«L'agence s'occupera d'abord des projets d'investissements lancés par la RUSSIE et la CHINE avec la participation d'autres pays asiatiques. Elle pourra ensuite atteindre le niveau où elle offrira ses services à d'autres pays», a ajouté M. SILOUANOV.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/_ZzXeqbYk8COtsrFtwljptCLijOiIQh9SY7DSwnVU0eSV4-QKJNE22gn6kpfpsnq3vOlVhJO-DfOLSUIjEapEhdZFn0w8AkxhHdnKAyW9D2MX1ZBqFZXHcD_q4Afr8UecsajKSzY6ZhZXSQdmpbwrm2PI_cQtngdvQyYimNC2yQOhH6iuCbMR793EegZdPGtTHwjRNj2o8amDCY0LABBLz1iiXMDzl1Xu8Ypz0hpesYFl0nFwi0gMT2BQTicsR8fDgKa-fcRwK2XXWwLxoIXzC-duoVFaFgRRvpt4Ml3i9gRjkPS1uZxPMN4HXTi6vseBTXCJUUZCkY3uxAzdrstR7o7Eh31Q46hx5JxaqokLBGeR1PO-npZh0eP2ZF9UH4dTBDNww6PcMVvR14nhXm6QNollcfLYj_mHoku5uXdr4cFZB50oVFEALLVqkinInhT1FvkQ75lj32IE80t8rIjAPa4XpxTjyRhL3gBDXwr0QYA3gBKN8sAdQey7ORACQQTXgem5sNQ8CJ4RKiXzJbmtS9Njy2tcYASicT6D3Ndc5UbG6n_eUNcN7X7FuFVt7Kp01cLgw=w84-h57-no

RUSSIE ET CORÉE DU NORD VONT COMMENCER LES ÉCHANGES EN ROUBLES

 

5 JUIN 2014 LA VOIX DE LA RUSSIE

.

MOSCOU et PYONGYANG sont disposés à entamer les paiements en roubles dès ce juin, a communiqué le ministre du Développement de l'Extrême-Orient ALEXANDRE GALOUCHKA à l'issue d'une réunion de la COMMISSION GOUVERNEMENTALE RUSSIE-RPDC.
.
Le ministre n'exclut pas que le chiffre d'affaires du commerce bilatéral triplera cette année pour atteindre 400-500 millions de DOLLARS.
.
Précédemment le président de RUSSIE VLADIMIR POUTINE a ratifié un accord intergouvernemental entre la RUSSIE et la CORÉE DU NORD sur la dette de cette dernière dans le cadre des crédits octroyés par l'URSS.
.
MOSCOU a annulé la quasi-totalité de la dette nord-coréenne s'élevant à 11 milliards de DOLLARS

.

.

.

YUAN CHINOIS ET ROUBLE POUR LES BANQUES ET ENTREPRISES RUSSES ET CHINOISES

10 JUIN 2014 LE MONDE

.

La rumeur courait déjà depuis plusieurs semaines. Lundi 9 juin, le FINANCIAL TIMES l'a confirmée. Selon le quotidien financier, plusieurs entreprises russes envisagent d'utiliser non plus le DOLLAR, mais le YUAN CHINOIS (OU RENMINBI) pour réaliser leurs futures transactions commerciales. Cela, car elles redoutent que d'éventuelles sanctions occidentales ne les privent de l'accès au marché des financements en DOLLAR.
.
Une mesure de précaution qui fait suite au gigantesque contrat signé le 21 mai entre les deux puissances : MOSCOU fournira du gaz à PÉKIN ces trente prochaines années. Montant de l'opération : 400 milliards de DOLLARS (294 milliards d'euros). Et la facture sera, naturellement, réglée en YUAN.
.
TENDANCE DE FOND
.
La veille, encore, c'est la VTB, la deuxième banque russe, qui a signé un accord avec la BANQUE DE CHINE. Désormais, les deux établissements ne libelleront plus leurs échanges en DOLLAR, mais en YUAN ou en ROUBLE. Le 3 juin, enfin, MOSCOU et PÉKIN se sont alliés pour créer une agence de notation commune, afin de faire contrepoids aux agences de culture anglo-saxonne : MOODY'S, STANDARD & POOR'S ET FITCH…
.
Ces annonces relèvent en partie, bien sûr, de la manœuvre politique. Le président russe, VLADIMIR POUTINE, veut démontrer aux Occidentaux qu'il dispose, avec la CHINE, d'un allié de poids sur l'échiquier géopolitique. Il cherche aussi à compenser l'isolement dans lequel l'a plongé la crise ukrainienne en jouant le rapprochement économique avec l'empire du Milieu. «Mais pour l'instant, les liens entre les deux pays pèsent peu face à ceux avec l'UNION EUROPÉENNE», souligne BEI XU, économiste chez NATIXIS. 50 % des exportations russes sont en effet à destination du Vieux Continent, contre 7 % seulement vers la CHINE.
.
Mais ces accords en série ne sont pas seulement opportunistes. «En vérité, la crise ukrainienne a accéléré une tendance de fond déjà à l’œuvre», explique CHRISTOPHER DEMBIK, analyste chez SAXO BANQUE. Celle née pendant la crise financière de 2007, lorsque les pays émergents – CHINE et RUSSIE en tête – ont réalisé que leurs devises étaient bien trop exposées aux fluctuations de la politique monétaire américaine et du DOLLAR. Depuis, tous cherchent à réduire leur dépendance au billet vert. Par exemple, en constituant une partie de leurs réserves de change en YUAN.
.
A cela s'ajoute l'inexorable internationalisation du YUAN, habilement pilotée par PÉKIN depuis le début des années 2000. Un mouvement au sein duquel le développement des échanges avec MOSCOU ne représente qu'une étape de plus.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/ZtPCvaP2qRh_PuqgxYZX0Dol4Bff9Y_5anJkMeql4GdsQii6ImOIYFyHloSYAMJ3kVMaR8vA1EsLW2GZVHFlU-jGdtCJYNSx8CA37IWDmU1L32UseoT1nNeJlHKyfMTB2Rox6x_Jn1YDFw4yo_FOML4HrC_fuo9zK9okfFuFUod0s6idE7nA0NUgRkWxI6h8c_SRujpzGdPl1xO9rKzNYYq2fAw1_miqQVoCE-68zxDQizLzTMdYowfPrRx17x7IBml3Lhb7elfxV2SlTPg6yQYpggjl42Fz9XTBVnl_g0Hd_9ZmIS1UxUat4s06SQxr2yISAIQ-F6-DTvtCiXSTaz9xof_YDSAiJDVQyqKbAYU-k-S2Ld6Fhc37NLmG4sdTjGJrjAtmMEKFKq_5-aiSyYlPwEgV3pFQyhMS-ZRuu9U9CavpGIa005CSHqfD8-HRL2Xv5K2YU5RHGHDlGrek6m4xRdAfoWw00cBkEG9rD-TWvqR8FRWtREC5qaY7siltcaCeTarslqStUXH0j6yx4mdqQ_Ewm21pTSI_jI8TaJihpDt31W64vDEtzVbVIBm08GvYvg=w84-h57-no

ACCORD ENTRE LA CHINE ET LA CORÉE DU SUD SUR LA SUPPRESSION DU DOLLAR

 

6 JUILLET 2014 FRENCH.IRIB.IR

.

Dans le but d’augmenter leurs ÉCHANGES COMMERCIAUX et réduire l’impact des fluctuations du taux de change du DOLLAR sur le commerce entre les deux pays, la CHINE et la CORÉE DU SUD sont parvenues à un accord d’utiliser les devises nationales dans leur commerce bilatéral.

.

Cet accord a été conclu entre les banques centrales de la CHINE et de la CORÉE DU SUD, lors de la récente visite de XI JINPING président chinois en CORÉE DU SUD. Cette décision accélérera les échanges entre les citoyens et les entreprises des deux pays, a estimé le Président de la CORÉE DU SUD.

.

Depuis 2004 la CHINE est considérée comme le principal partenaire commercial de la CORÉE DU SUD. Cet accord pourra diminuer la pression des fluctuations du taux de change et ses impacts sur les échanges entre les deux pays et faciliter les échanges financiers, tout en augmentant de manière considérable le commerce bilatéral.

.

Auparavant, la CHINE et la RUSSIE avait entrepris des efforts sérieux pour supprimer le DOLLAR de leurs échanges bilatéraux d’autant plus que lors de la conclusion d’un grand accord ces deux pays ont convenu que ces échanges s’effectuent en ROUBLE et YUAN.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/aCbgLnNj1PrNFNEZ9sBPd-_4vwUlaUQzL8V3sEx_Y59Ff1r4IgIQooB5xcJh-ocdo-aPlW_G9xk-m3wXqY59ATROKx5YwzLEP8ARafgQMhQJ1N5J1dc6mFfGSOD6qjTDo-gPJBrcZBYVWk8p6JY20Pl8xi2Mi2ukTOuyBgjFB5ujFobXoBbTgXNvH393rW_gsgw1M2y46ddST4_uPHCyp7lvkvbdql-2CO8HJGu67_lpLymJd6bmk5jOXdn908VB7Pd3z_Jr2LWeY4VO2L8hDMyAWPR2slvRgrAo37u4e1cxXYttih-V0K23fjbwXCci6Dqok2VT8ffFpZT-qe3lH9s1S432zSn4poq0VFl4rSvPXYi0iGGQCIbbNrxQcNHbLR3zSvlKwHZsA98UusOYiOuZDvjZIH5P7pzSE0YoP7NVpoulf1M1Ixk3Us29PiuGYtY5eeMMl0CjIjqYNA3-ns_jkLvaFl6o8d6G0HtE2yQoOW24qx3k6Yzi7zQE4j9l6dE-KmXaIJ1TmWgN6VMhIfOK0ZzabRWH5RNem7PjOv0cZ_9FM64GVhp3xDpXGb9Eg8mgvg=w84-h57-no

TURQUIE ANKARA VEUT PASSER AUX MONNAIES NATIONALES AVEC MOSCOU

.

19 JUILLET 2014 RIANOVOSTI

.

La TURQUIE a proposé à la RUSSIE d'utiliser les monnaies nationales dans leur commerce réciproque en vue de se débarrasser progressivement du DOLLAR, a annoncé samedi le ministère russe du Développement économique dans un communiqué.

.

«La TURQUIE propose à la RUSSIE de passer aux monnaies nationales dans leurs règlements réciproques», lit-on dans le communiqué publié à l'issue d'une rencontre entre le ministre russe ALEXEÏ OULIOUKAÏEV et son homologue turc NIHAT ZEYBEKÇI. Cette rencontre a eu lieu dans le cadre d'une réunion du G20 économique en AUSTRALIE.

.

En 2013, les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint 32,7 milliards de DOLLARS. La RUSSIE arrive en deuxième position parmi les partenaires commerciaux de la TURQUIE après l'UNION EUROPÉENNE, et la TURQUIE se classe huitième parmi les partenaires de la RUSSIE.

.

MOSCOU a décidé de relancer les consultations sur le passage aux monnaies nationales afin de réduire le rôle du DOLLAR dans ses échanges extérieurs suite au refroidissement de ses relations avec l'OCCIDENT sur fond de crise ukrainienne.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/a8WOZPE_QWgx9--WJvswVGB0OQzSHdlS9-qb86iqgnYrHIQ4XW7pwL0tN8nGf6y9YbD6-uevtZjORKVzJlLKJC3fyZ5w8w5Olf-kDRE6AMAazKdSPONzmu4uo_rrj5cxnxLE-1rSQWRTzFhrJ-AS8EK9CrZNhTR5ccnHhImHGbrOEyJHRA4_BWBI77O39vcSPM2N59HcaVCRxn6Z8ujRMXT4WOp3WfkK1SIIOIewxyAQRNMmWx9ZU2rNIUJxq8r0WPq3CmfMzivhVAK-r2AGVd8579xBz-e_xO3OD1beXeNs6EzkauplLlHGGz7_8aFdkdG9i6pmUhN8jJ1mqhAd7OvHynM2h2v4cWToQG2af_R06JEIJyUVMnIb7xWNRlIbKo0Il67fvhr0Cxw6KzeztXSYvWgcLsCCpmcPpF2jB_jnU2QCUDUHWY_iP8QeGcgXciAXQh-9-4_B7fjlZraRO3QqWa0xQ2FhYXj0GD1Yq2rPg43mJHBqglriWLqA5mhgGmZYEQTM55m-jJkzyYEXEiSd5S1hxwUO935DOe3cAV61A3OXSXwz8zbIIOWkcebuNJwQjg=w250-h146-no

https://lh3.googleusercontent.com/jjpv-EO4F9rMRIkcLd1vfcyH0AyreVIPJPLoqMy1zPm8njmiVhTawEpvcxqx3qtYKIjRFPyzSdj4uknj_Mxl2Z_qIcYVS50NlfZH11Xz7Y8g0SW9oKyjv1LEmJrM0Roqd4Y-71rVQZ_vF7wDng3JgieId-mJsvEDc8g-WThtNLYyh2OCFR-ipRiHgxRJsDvG5R1rjVee97u1RKx5BaYnM8_5oyTQh7LA5J6DWG0uH7k3t_qAnHr9gaiNbMMo8ca06iGLaTDr9jDQzA_j4TmO5s_rd6k4rnuK7RBfzUmzYNJZ3Bdgj0_tTsNYngmLtY6aGea7WYoisFfEnRh1HP6X84x-N9JUc7LYbJVvLvT3_xtBuPmK4_iPNl6JCcADgrf2T_p0EkyeTlk8Pg7ESvrKN8mrS0oRpEFiS9gSZbmyzn2c52fo-PLCayGh9nAHxvxP9RFoNpJaVt2v4CpC2GTCduTwNSk0bCZuzyk35u0pACtiZvbase4S2N2EsiKe-S1NyAciZV9xTUXhpVT6G-FugVD3OqZ-N_Ql1j7Qg4COoJak3BK09zARYJaRlpEq1wpF6AswGA=w84-h57-no INDE : ÉLABORATION D'UN SCÉNARIO DU RENONCEMENT À L’UTILISATION DU DOLLAR ET DE L’EURO DANS LES RÉGLEMENTS AVEC LA RUSSIE.

.

25 DÉCEMBRE 2014 LA VOIX DE LA RUSSIE

.

Le gouvernement indien élabore un scénario du renoncement à l’utilisation du dollar et de l’euro dans les règlements avec la RUSSIE. Il est prévu d’utiliser très prochainement les roubles et les roupies dans les échanges commerciaux entre la RUSSIE et l’INDE.

.

Les exportateurs indiens insistent sur cette solution. «Nous n’avons pas de temps pour une longue attente : la chute du rouble nuit aux exportations indiennes car les règlements se font en dollars». C’est ce qu’a déclaré ADJAI SAKHAÏ, directeur général de la FÉDÉRATION DES EXPORTATEURS INDIENS (FIEO). «Tous les règlements commerciaux peuvent être effectués en roupies», - affirme ADJAI SAKHAÏ.

.

Les businessmen chinois proposent la même chose – de passer aux règlements en yuans. ANDREI OSTROVSKI, expert de l’INSTITUT DE L’EXTRÊME-ORIENT, croit que l’essentiel, ce n’est pas le rouble, mais la RUSSIE.

.

«Les deux pays ont intérêt à développer les liens économiques et commerciaux avec elle. Il est de plus en plus difficile de le faire avec le dollar. Le cours du rouble a chuté. Alors, pour la CHINE et pour l’INDE, les exportations deviennent problématiques. La RUSSIE a intérêt à exporter, non à importer. Alors, l’INDE et la CHINE ont du mal à poursuivre les exportations en RUSSIE. Lorsque le cours du rouble baisse, il vaut mieux travailler avec la roupie et le yuan, puisque dans le cas des règlements en une autre monnaie, les exportateurs des produits en RUSSIE subissent de grosses pertes. Cela amène à la majoration des prix de 10-15»

.

Les propositions de renoncer aux dollars et euros dans les règlements avec la RUSSIE ont été faites bien avant la chute du rouble. Les exportateurs indiens avaient des problèmes à cause de la baisse de demande de leurs produits aux ÉTATS-UNIS, de la récession industrielle au JAPON et de la crise en EUROPE. Les exportateurs chinois connaissent, eux aussi, une baisse de demande sur les marchés étrangers. Alors, l’INDE et la CHINE sont prêtes à soutenir le rouble, mais non sans intérêt pour elles-mêmes, croit ALEXANDRE SALITSKI, l’expert de l’INSTITUT IMEMO de l’ACADÉMIE DES SCIENCES DE RUSSIE.

.

«Ici, tout est assez simple. Les deux pays orientaux ont un intérêt à ce que leurs monnaies aient un statut international, régional. Les accords avec la RUSSIE, y compris dans le cadre du BRICS, visent l’utilisation des monnaies nationales des trois pays dans les règlements entre les partenaires. A mesure que dans ces pays, certains secteurs de l’économie deviennent compétitifs à l’échelle globale, il est logique de passer à ce niveau dans les règlements. Seulement, ce n’est pas si simple et cela demande du temps»

.

Le chef du Centre des études orientales de l’ACADÉMIE DIPLOMATIQUE DU MAE de RUSSIE ANDREI VOLODINE est certain que le renoncement au dollar dans les règlements est une tendance qui gagne du terrain.

.

Dans ce cas, le mécanisme est simple. Si les échanges commerciaux entre les économies émergentes deviennent plus importants qu’avec les pays industrialisés, le dollar n’est plus nécessaire dans les règlements. Ce processus est lancé, il va croissant car plusieurs économies émergentes souffrent à cause de l’utilisation de la monnaie américaine dans les règlements. Les accords de SWAP, c’est le premier moyen de passer aux règlements en monnaies nationales. L’INDE, la CHINE, le BRÉSIL commencent à les pratiquer.

.

Il y a un point important : malgré la chute du rouble, la CHINE n’a pas demandé de corriger l’accod avec la RUSSIE sur le SWAP yuan-rouble.

.

.

.

UNION EURASIATIQUE

.

https://lh3.googleusercontent.com/l-slF29a-5jkpsRMrGqzzoXObxcNrfDPoSlS-i1GLwpCwOcOdNG6AsljOlDmn2I-hoqVd_zhGAtAI84ZROvQV7IjYqN4WvD7Twxhg81B5YgNPdphA7fyh0kTG0J7cQJfFIOASaz0TN4q-vDqHzVNASjMZtwurXJe--rP18sHn_7A7r08geqXS2a5jbVqhR45LYYTzdtgZUd0DYdKyruBlaRSFIdPHIPsvyYOASrC_mDOwJ2Y47IcKFoVKtBd0NRh51jmK5_l-rzmh_1Le3rqjgk8uXfooXXemvvBZMeu9V8HUFFM-o6zNGOxrRH3cMEbrxgAX-z0B1X0bnaucQx_PeJ9C4MY2HroxQxznyREH5BqzRVS2TN84oy0IM8yOzBnjdtyYUFK7f8lkbz_EWylmQRQbM_2t3eGNs2lcPOh3Kg1HdB3cfX_5RIjttfd1YlblojrrbqczPsTFYG6WYRGfX2Cyj1OobkMcIRVUNw8z-0Oga-OAJFG5k822eIHi_clZWNJzAeaPOiyPEaT4Z7tNqRaoUlYXhToCa1cC58VhbG8I3zYAmNoqFfbphfyBkySyCPwdQ=w319-h192-no

.

L'UNION EURASIATIQUE VEUT S'ÉTENDRE ET SE TRANSFORMER

19 JUIN 2014

.

La BIÉLORUSSIE, le KAZAKHSTAN et la RUSSIE ont signé le 29 mai un accord pour la création de l'UNION ÉCONOMIQUE EURASIATIQUE (UEE), écrit jeudi le quotidien NEZAVISSIMAÏA GAZETA. Certes, l'UEE n'est pas un analogue de l'UNION EUROPÉENNE mais cette organisation suit indéniablement le chemin de son prédécesseur - la Communauté économique européenne.
.
Les perspectives de l'intégration eurasiatique ne se limitent pas aux frontières actuelles de la nouvelle union. Elles englobent tout l'espace historique de la Communauté des États indépendants (CEI). Début juin déjà, l'ARMÉNIE a annoncé qu'elle COMPTAIT ADHERER à l'UEE pendant l'été. Le KIRGHIZSTAN et le TADJIKISTAN comptent également la rejoindre d'ici la fin de l'année. L'AZERBAÏDJAN, l'OUZBÉKISTAN et le TURKMÉNISTAN témoignent également de leur intérêt pour un nouveau niveau d'intégration. On constate également des tendances inverses dans la politique des autorités géorgiennes, moldaves et avant tout ukrainiennes. Par ailleurs, il faut bien comprendre que les mouvements mentionnés s'expliquent principalement par les actions des forces extérieures à l'espace postsoviétique. La politique active, concertée et réfléchie des pays membres de l'UNION ÉCONOMIQUE EURASIATIQUE est tout à fait capable, à terme, de réduire à néant les résultats de ces actions et de réunir dans le cadre d'un espace économique commun à l'UEE tous les membres de la CEI, aussi bien actuels qu'anciens.
.
Les nombreux opposants à cette nouvelle alliance interétatique lui reprochent d'être non démocratique. Ces arguments pourraient sembler exagérés car le CONSEIL ÉCONOMIQUE EURASIATIQUE SUPRÊME se compose de chefs d'État appuyés par la confiance de leurs peuples. Néanmoins l'absence, dans la structure actuelle des organismes de l'UEE, d'institutions interparlementaires pourrait avoir un impact très négatif sur le déroulement de l'intégration. Toutefois, au fur et à mesure de l'augmentation du nombre de membres de l'UEE ce défaut pourrait être facilement corrigé sans une restructuration institutionnelle radicale de l'union.

.
L'absence d'un poste suprême agrégeant les intérêts communs de l'union pourrait poser un problème bien plus important. En d'autres termes, à une certaine étape de l'évolution des processus d'intégration, on pourrait avoir besoin d'un «ROMPUY eurasiatique» - une figure qui présiderait le Conseil suprême de l'union et dont la voix serait décisive parmi les présidents des pays membres.
.
Les premiers candidats à ce poste sont évidemment les chefs des États fondateurs de l'UEE. Mais dans les circonstances actuelles il est impossible de prévoir s'il ne serait pas préférable pour les affaires eurasiatiques que ces candidats se maintiennent à la tête de l'administration gouvernementale de leur pays.
.
Dans le même temps, les spécialistes connaissent des modèles démocratiques permettant de rester près du gouvernail même après un départ du poste présidentiel. Le père du miracle singapourien LEE KUAN YEW a été premier ministre pendant 31 ans, puis ministre sénior et ministre mentor pendant 21 ans. Ou encore le sauveteur de la FINLANDE CARL GUSTAF MANNERHEIM, qui a présidé le Conseil de défense nationale à l'issue de son mandat présidentiel. En fin de compte, le statut de tout dirigeant national peut toujours être rempli du contenu autoritaire nécessaire.
.
Par conséquent, l'UEE pourrait se pencher sur les perspectives d'un cumul de statut avec celui du chef permanent de l'organisme suprême de l'UNION ÉCONOMIQUE EURASIATIQUE.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/DyXbwirVT7eVeqgJAdjVIllPw9XTgFjVCiJXutFTtzfwrCwIJCRtF3-LkGyQxoXV3lUetc2Ki8EwEK-SzSVp922kMhnLQCHuCKfpAEoeCXAWL5ouqq1l5IbgL_6o6tb8pisuIXju686wWmHv3COH0hyTJ_E2De6_xPKPqZmBQFXFlkpbty8U6kMpb0tXL_2i4HHMwL3E7xJXnBoKtcvbAfkgWhFpmSb14i3iXLOcuYK7Iu0Fdsnw9As4C_g48-lBXVjn1QQsqDV0CkxPz-j5w_sBVl0iKCbbNceD8JJXWdFUGoQDkQmHpvOw_c4NZqzS4ppps05rKE90juyCtIfmjWHn0iCWqt1GCYk_AEqHx641oblmbypwAenVDjSaIKyGI_jNOuXCwejPcU82EttS7Hlbx8VT36upMC5IEuomqgk1Amu-8hv5CN47xxojaqKFD1Q3eUJ8cWTKIjAssH43B8sDq0D9PFAxruzcL8Yh6_3JzOMhrP4iWkXS_3Z7CBK-t4kL2H-Al3YkHFMwy-O4xaXP7wCY49A54mXJomjFmmHND73H0cTuj8mqrt0d46s_SVvSzQ=w200-h153-no

.

.

ORGANISATION DE COOPÉRATION DE SHANGHAI (OCS)

.

LE PLAN SECRET DE POUTINE POUR DÉTRUIRE L’OTAN

14 NOVEMBRE 2014 ZERO HEDGE

.

Les 11 et 12 septembre derniers s’est tenue la réunion d’une organisation dont la plupart des américains n’ont jamais entendu parler. La couverture des médias grands public était à peu près inexistante.
.
La réunion s’est tenue à DUSHANBE, la capitale du TADJIKISTAN, un pays que peu d’occidentaux sauraient situer correctement sur une carte. Mais vous pouvez parier votre dernier rouble que VLADIMIR POUTINE sait exactement où se trouve ce pays. Car le groupe qui s’est réuni là-bas est le bébé du président russe. Il s’agit de l’ORGANISATION DE COOPÉRATION DE SHANGHAI, constituée de six états membres : la RUSSIE, la CHINE, le KAZAKHSTAN, le KYRGYZSTAN, le TADJIKISTAN, et l’OUZBEKISTAN.
.
L’ORGANISATION DE COOPÉRATION DE SHANGHAI (OCS), a été fondée en 2001 pour
DONNER UNE réponse collective à l’extrémisme et assurer la sécurité des frontières. Mais son véritable but est plus large. POUTINE la voit dans un contexte plus vaste comme un contrepoids à l’OTAN (une position que l’OCS ne nie du reste pas). Sa ligne de conduite officielle est de promouvoir le non-alignement, la non confrontation, et la non interférence AVEC LES politiques des autres pays mais ses membres conduisent des exercices militaires conjoints.
.
Pourquoi devons-nous porter attention à cette réunion au milieu de nulle part ? Parce qu’évidemment, tout ce qu’entreprennent de manière conjointe la CHINE et la RUSSIE justifie notre attention. Et il y a beaucoup à dire à ce sujet.
.
Depuis la création de l’OCS, la RUSSIE a avancé précautionneusement, afin que le groupe ne devienne pas un cheval de Troie pour l’expansion de la CHINE dans ce qu’elle considère comme son espace stratégique, l’ASIE CENTRALE. Dans le même temps, POUTINE a noué de nouvelles alliances partout dans le monde aussi vite qu’il a pu. S’il veut contrecarrer l’hégémonie globale US, il aura besoin d’autant d’alliances que possible.
.
De nombreux observateurs ont prédit que la réunion de DUSHANBE serait historique. Ils s’attendaient à ce que l’organisation s’ouvre à de nouveaux membres. Cependant, cette réunion a été focalisée sur la situation en UKRAINE. Les membres de l’organisation ont soutenu les positions
RUSSES et apporté leur soutien à la poursuite des pourparlers dans le pays. Ils ont salué les accords de MINSK et l’initiative du président russe en faveur de la paix.
.
Cependant, l’idée d’inclure de nouveaux membres est passée à la
TRAPPE. De nombreux pays cherchent à rejoindre l’organisation depuis des années. Maintenant, avec la présidence tournante de l’organisation passée à MOSCOU, et la tenue du prochain sommet en juillet 2015 à UFA en RUSSIE, les conditions seront FAVORABLES à une expansion de l’organisation l’été prochain, a déclaré POUTINE.
.
A cette fin, les participants au sommet de DUSHANBE ont signé un document commun qui aborde les questions suivantes : «un mémorandum sur les obligations des états candidats pour obtenir le statut d’état membre de l’OCS», et «sur la procédure d’octroi du statut d’état membre de l’OCS»
.
Ceci est extrêmement important aussi bien pour la RUSSIE que pour les occidentaux car les nations désireuses de rejoindre l’OCS sont des acteurs géopolitiques majeurs : l’INDE et le PAKISTAN. Et un autre acteur majeur attends également de rejoindre l’organisation : l’IRAN.
.
En expliquant le report de l’admission de ces pays, l’assistant du président POUTINE, YURI USHAKOV, a fait une déclaration très franche. Il a dit aux médias russes que cette expansion était prématurée à ce moment là, à cause des difficultés potentielles liées à l’acrimonie entre la CHINE et l’INDE, et l’INDE et le PAKISTAN, mais également aux sanctions occidentales contre l’IRAN. Ces sources de conflits auraient pu affaiblir l’alliance, ce que la RUSSIE veux éviter.
.
Amener à la même table des pays antagonistes requerra de délicates manœuvres
DIPLOMATIQUES, mais il s’agit d’un exercice dans lequel POUTINE excelle (qui d’autres à réussi à maintenir d’excellentes relations à la fois avec l’IRAN et ISRAËL ?).
.
Comme toujours, POUTINE n’a pas une réflexion à court terme.
.
Les priorités de la présidence russe sont les suivantes : renforcer le rôle de l’OCS pour la sécurité régionale, porter des projets économiques multilatéraux majeurs, améliorer les liens culturels et humanitaires entre les nations membres, et dessiner une approche globale aux problèmes mondiaux. Il prépare également le développement stratégique de l’OCS pour la période 2015-2025, et pense que ces objectifs devraient être finalisés pour le prochain sommet.
.
Nous devrions prêter attention à ce qui se déroule au sein de l’OCS. L’INDE et le PAKISTAN vont rejoindre l’organisation, et l’IRAN suivra peu après, ce sera un tournant majeur du jeu géopolitique.
.
POUTINE est en train de prendre le leadership d’une alliance internationale qui comptera quatre des dix états les plus peuplés au monde, le population combinée des pays membres comptera près de 40 % de la population mondiale avec presque 3 milliards de personnes. Elle englobera les deux économies mondiales les plus dynamiques. Avec l’IRAN, ses membres contrôleront près de la moitié des réserves de gaz naturel. Le développement des réseaux de gazoducs et de pipelines d’ASIE vont doper les pays de la région sur le plan économique et vont les rapprocher plus étroitement.

.
Si POUTINE suit cette voie, l’OCS ne deviendra pas seulement une rivale de l’OTAN, mais pourra façonner une nouvelle structure financière qui entrera directement en compétition avec le FMI et la BANQUE MONDIALE. La nouvelle banque de développement des BRICS, lancée l’été dernier au BRÉSIL, était une première étape dans cette direction. Et cela conduira a détrôner le DOLLAR comme monnaie de réserve internationale avec des conséquences catastrophiques pour l’économie US.
.
Comme je l’ai dit dans
THE COLDER WAR, je pense qu’il s’agit du but ultime de POUTINE : mener un assaut contre le DOLLAR qui ramène les ÉTATS-UNIS au rang d’une nation ordinaire… et dans le même processus, élevé la RUSSIE le plus haut possible.
.
Ce qui s’est passé au TADJIKISTAN cette année et ce qui se passera à Ufa l’été prochain, voilà des événements réellement capitaux.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/lqaWZyzqni-k9REt_8XPjl-FiOmlsPHFdpUp0VqgTDpMNOBn5km4IAuqY5hDYkxw8_WNBNGb0eqNj9_M6q0-u5wjfe-FbeWY7K6pLiSRuO7_U7u8AwPMEsw6DD2hRilei29GMfnD0xEA6VApln_sC5ibbWbhelJ7XwlHWkbp9SUh-f4cE25lQ6dUtS2mlZOzyhH3QEt8mVPPkXsvymVeLXRwH11m4_KJ3mG3l_vUTpecwIKk20FTzCxUsxPf0fGOWsKy8wBJMz6pb8aXWvtAxcWdAViCHMCHohWvl0Bk9tb9sj_WSqBlQjSYfPeOO7VACkBmDuzIJ4QAf3JcSNAeGDmI7u9X96kRcS-6PS_ibrp8uYkZqNl4Fhg9ZS7QN9gS4UyAohlQUP_N2klomfQDCGFWV1RvDACm80nrfStZ9A1KBYN5SSiJZ-6_lqrElRfWtB3iGJaA2t5FJ4EudqeKa9euwZ2SClIueulP0N_YZJ8l4LpP7LgI9RSJySCrxUEtjolgwD4GoxiJj9gpWoWraBhdDJVrUPSo27zlHxM8p3iiWmV1EuBiiPV7cnzTedq7vlV3gA=w319-h181-no

.

UNION DES B.R.IC.S. (40% DE LA POPULATION MONDIALE)

.

https://lh3.googleusercontent.com/J0WWtA6uvejJGYFIURmHWGu_-rES8Q8zEP-YozCTmfM3GwcuQ3wdyFuy37o1qDLPTZ5qdIL-yOGTeBmmTFUQ6C0n7LC4GXYeR4pszgLUk3lIXLuEkIS3prm0ALOh6Ino6dxKn7Q4YmM7-YFHoyginOGXl_MZY6cjFpzt-kk95bCvK7vWbFwsSqsuJZKsx7Up5eBEav4Vk_1fAWv9uSmlCObSVkFvmV9dhHvF9M0Gn9u8_6vohUy2b9HcvKvWFSt7Owe0nDm8259PC4qt4w-mTGZYqU4N7ou_WDLinUpC2TsoB3tmpmJN1NcRsoMXXtlAI1EEf92iexpvK04Oj5sQ4PXXzNFqi9JhaTFKM-RgfhQpeIrVzHBcW_5fFRMADc0Bm6e6wZ1DMfVgvzRdsK0JZ5UThx4C2EgEvJlDMEghqV-N6cUnf-9twSJ0ZFvpJbwtKz7LGx_nJcFGdg9Y5VAZtNoUE-9IMlVorwQSZYRgygOO6oGLTvKAXzMD3xl6F1YFtyX9GqEcFXoW8O3iKJ47RoIoIbccVhY7MrKCZjIyvPHtUwLRF6W_qqoDPychV1Y44lOtRw=w84-h57-no

.

LA GRÈCE SE RAPPROCHE DE LA BANQUE DES BRICS

20 JUIN 2015 RT.COM

.

Les pourparlers sont en train d’examiner la possibilité pour la GRÈCE de devenir le sixième participant de la BANQUE DE DÉVELOPPEMENT DES BRICS.

.

C’est la RUSSIE qui a révélé cette proposition faite au mois de mai dernier. Pour le moment, les parties sont en cours de «discussions préalables sur la question du rattachement éventuel de la GRÈCE à la BANQUE DE DÉVELOPPEMENT DES BRICS (ALLIANCE INTERÉTATIQUE INFORMELLE DU BRÉSIL, DE LA RUSSIE, DE L’INDE, DE LA CHINE ET DE L’AFRIQUE DU SUD). Pour que, une fois la Banque opérationnelle, la Grèce puisse devenir membre de plein droit», a rapporté le ministre grec de la Restructuration de la production, de l’Environnement et de l’Énergie PANAGIOTIS LAFAZANIS.

.

Selon le ministre, les consultations sur ce rapprochement éventuel avancent «de manière très positive». Il a souligné que la RUSSIE se prononcerait pour le rapprochement de la GRÈCE à la BANQUE DE DÉVELOPPEMENt. Auparavant, le vice-ministre des finances SERGEI STORCHAK a annoncé que la banque des BRICS serait opérationnelle le 7 juillet.

.

L’accord sur la mise en place de la BANQUE DES BRICS a été signé en juin 2014 au BRÉSIL. Elle suppose de devenir l’une des institutions de développement multilatérales les plus importantes pour financer des projets infra structurels dans les pays-membres des BRICS (L’ALLIANCE INTERÉTATIQUE INFORMELLE DU BRÉSIL, DE LA RUSSIE, DE L’INDE, DE LA CHINE ET DE L’AFRIQUE DU SUD) et des pays en développement.

.

.

.

POUTINE RATIFIE UN ACCORD DOTANT LES BRICS D'UN FONDS DE 100 MILLIARDS DE DOLLARS

2 MAI 2015 LA TRIBUNE

.

Ce fonds est perçu par MOSCOU comme une autre solution que les institutions financières internationales dominées par les ÉTATS-UNIS.

.

«L'accord sur la création d'un fonds commun de réserves de change des pays des BRICS est ratifié», annonce un document du KREMLIN, cité par l'agence de presse russe RIA NOVOSTI.

.

Ce fonds devrait être doté de 100 milliards de dollars (89,2 milliards d'euros), selon les termes de l'accord signé par les cinq pays des BRICS à FORTALEZA, au BRÉSIL, le 15 juillet 2014.

.

La RUSSIE compte participer à hauteur de 18 milliards de dollars, à l'instar de l'INDE et du BRÉSIL, loin derrière les 41 milliards promis par la CHINE. Le fonds sera complété par l'AFRIQUE DU SUD qui mettra cinq milliards de dollars sur la table.

.

Selon la déclaration finale signée par les BRICS à FORTALEZA, ces 100 milliards de dollars leur permettront d'éviter «les pressions à court terme sur les liquidités» et de «promouvoir une plus grande coopération» entre eux.

.

Ce fonds est aussi perçu par MOSCOU comme une autre solution que les institutions financières internationales dominées par les ÉTATS-UNIS, avec qui la RUSSIE connaît de vives tensions depuis le début de la crise ukrainienne.

.

Les BRICS, qui représentent 40% de la population et un cinquième du PIB de la planète, ont également signé en juillet un accord pour la création de leur propre banque, posant la première pierre d'une nouvelle architecture financière face à l'hégémonie occidentale.

.

Cette nouvelle banque, dont le siège sera à SHANGHAÏ et qui est destinée à financer les grands travaux d'infrastructures, sera dotée d'un capital initial de 50 milliards de dollars.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/59RWhOqYXrRR1opmULDyUurmhcn55KsAaZR_Zasg1_Fl6L9IHRhIKBmzzSCB5WlsHdwWW_c-xGMiS_m7Qj_W37_syaT0xxQJ97ATjothb7L9gtfBJ1YZ89kJLQwNOfeKPivNVpLxLsST-F4FE_oe-LawZMatfHkfeDf7MRPM-CHeE6aFKF4qJRzIjw6BtT85fMTqCqkOsPQ9zjQEKl48CpGkhsfc3YHXWq8ZY8o6Lo--BT29CpwSzbeR5HGwAJcb8g-8BEC1paNfwz_v9GuJIdFYyxCbaS_MXEYtoqHt4wUByRCXupK8KbvpAOkJGFw3OnuBy_JnShcAoaYCEfxRuUnnKoezuaFysVXH_SjbFrKB6JbEtGbBUcftuFnGoEZWSfzWqAQsTLNqFHJJEyt5x5AgiNPXoE-6xUkFZ3Je1a58BVh8FqsvKavnjz37cta4hyUUw9Yooae45SPUrms6_KgmDDhUmXlInJQLbI6ZiRiWu_3_VmfgdIdXyj0IwjZ0MePka_eGFNaOCukk9bEz2oB-cB8JV-tW-27wixt7-W4A-fPoV769oWHvhyWrwBWAIsXP0w=w84-h57-no

ALGER SE TOURNE VERS LES BRICS SANS CRAINDRE L'OCCIDENT

14 OCTOBRE 2014 FRENCH IRIB

.

«Dans un contexte de ralentissement de la demande d’exportations, en provenance des marchés européens, l’ALGÉRIE multiplie ses relations commerciales avec un certain nombre d’économies émergentes, notamment le BRÉSIL, la RUSSIE, l’INDE et la CHINE (BRIC).»

.

C’est du moins ce que relève OXFORD BUSINESS GROUP (OBG) dans un papier intitulé «ALGÉRIE : DIVERSIFICATION DES RELATIONS ÉCONOMIQUES».

.

OBG note que l’ALGÉRIE, qui s’engage de plus en plus sur la voie d’une diversification de son économie, aussi bien en termes de production que de commerce, affiche des perspectives d’augmentation de ses recettes commerciales encourageantes, grâce à une demande — en particulier en matières premières — toujours forte de la part des marchés émergents malgré des prévisions de croissance revues à la baisse. Selon le cabinet londonien, citant le ministère des Finances, les exportations vers l’ASIE ont atteint 2,03 milliards de dollars au premier trimestre 2012, un chiffre quasiment multiplié par deux par rapport à la même période l’année précédente. Début 2012, un dixième des exportations algériennes était à destination de l’ASIE, faisant de la région le troisième marché d’exportation de l’ALGÉRIE. «Par exemple, le volume des échanges commerciaux de l’ALGÉRIE avec l’INDE, s’il ne représente toujours qu’un faible pourcentage de l’ensemble des échanges commerciaux du pays, a connu ces dernières années une rapide expansion», indique OBG.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/zxupm4KMIETJeEHzLaFM05aq12OO-0gm9UICkxiVzcI7fbaNCOmy-tbqef4pHnFdI1_1A0vqkcAJqTBt_bYaXswZ8GMfPGgc52R1oXVmni-td3wE2xZ-Dp5-iu5nwLaYmPokaC8OJ7UJFQu4m2bUFGmLruAGSZT9o1lHKKPzFuUBnKp9xCbdQef9vOE0X5_JogMQMPAdao-txnm2h-iWYK_Uq6-KAq3wYIOe7ITlIqeepbjh_1O6sKlCLpN9ollb_zqpqlec4fGSLdNab2hqmxyk4lRbLy2ASJiw6CsXFRDZzigHT6tByVqpVpjmwD3sdTA5f8XqU2zdkmQ_6H3pvi7PfsLtY_h1Rl_vwn7K99WM4W7utTvQ5q2bS5QFZMiJMP92Fyk5f2Q9nW_D8yoJ1j_k1wz7dPDc0suLivJb70afpuewh5fmQrFze6q2W7E1ZJgEStHu2RGiMPHGRO992rkvIMqV9TearG72PxJOOY19C3ionYFogXAp8Kp2onGMk5lyfzYt-dBvbK9iQdeAEF2dkSsGvU0Qadd-CBeO-u6Cfsc9Mnnfho1nTdLo5TN4AvbvHA=w300-h97-no

L’ESPRIT DES BRICS SE PROPAGE PROGRESSIVEMENT À TOUTE L’ASIE :

VIETNAM ET JAPON

1er SEPTEMBRE 2014 SOLIDARITE ET PROGRES

.

Si l’EMPIRE BRITANNIQUE (c’est-à-dire la CITY et WALL STREET) et sa marionnette BARACK OBAMA souhaitent maintenir le plus de tension possible entre la CHINE et ses principaux voisins, l’activité diplomatique conduite par la CHINE et l’INDE vise au contraire à établir dans la région une harmonie semblable à celle qui s’est installée au sein des BRICS.

L’agence de presse chinoise XINHUA rapporte d’un côté que la CHINE et le VIETNAM se sont entendus «pour éviter toute action susceptible d’aggraver leurs disputes concernant les questions maritimes», suite à une rencontre le 27 août entre le président Xi Jinping et l’envoyé spécial du Secrétaire général du comité central du PARTI COMMUNISTE VIETNAMIEN Le HONG ANH.

Le VIETNAM n’a pas envoyé un délégué du plus niveau mais a tout de même démontré par ce biais sa volonté de mettre fin aux tensions qui se sont récemment manifestées entre les deux pays, en particulier suite aux forages chinois dans une zone contestée de la MER DE CHINE du Sud en mai dernier. Le gouvernement OBAMA n’avait pas manqué de faire part de son soutien aux Vietnamiens dans cette dispute.

L’accord entre la CHINE et le VIETNAM appelle à une «étude et une discussion pour voir comment on peut convenir d’une exploration conjointe de la MER DE CHINE du Sud, éviter toute action susceptible de compliquer et d’accroître les disputes, et assurer une stabilité de l’ensemble des relations bilatérales ainsi que la paix dans la MER DE CHINE du Sud». La CHINE vise également à obtenir des compensations pour les dommages causés à des entreprises chinoises installées au VIETNAM lors des manifestations anti-chinoises de mai dernier.

Trois jours plus tard, le Premier ministre indien NARENDRA MODI se rendait au JAPON pour un séjour de 5 jours (30 août au 3 septembre), et faisait part de ses grandes espérances pour l’émergence d’une nouvelle ère dans les relations entre les deux pays.

MODI a déclaré qu’il allait «explorer les moyens par lesquels le JAPON peut s’associer de manière productive avec ma vision d’un développement inclusif de l’INDE, incluant la transformation des activités manufacturières ainsi que des secteurs de l’infrastructure, de l’énergie et du social». L’INDE cherche un accord sur le transfert de certaines technologies nucléaires japonaises, ainsi que dans le domaine militaire.

Les médias anglo-saxons croient voir dans la visite de MODI une volonté des deux pays de contrebalancer la montée de la CHINE, mais il y a fort à parier que le Premier ministre indien a discrètement soufflé à l’oreille de son homologue les avantages qu’aurait le JAPON à se rapprocher des BRICS.

.

.

.

CÂBLES BRICS POUR ÉCHAPPER À LA TOILE D’ONCLE SAM

19 JUILLET 2014 RESEAU INTERNATIONAL

.

https://lh3.googleusercontent.com/6-62fiMWwlwF2PWAQ6oz4qukcU9dpB5oz1pizxuxMBuhmcW_tS6lDrKM0eynGvcBpDYL84ykmxraoe_TsJH54KxMA9QPQzh8jsWSV8Apgxgc_aKMteQsAOmjOH73LvHakK9aeCEaQLzBZcBKZuxuqMmyOhHWTK0E2gt6TYRGfIFsjIdtQpEaQjGc7RSuPBtTUA1QN_wGMccOUxlQUnIuODqw2Gj-lG7c0qodCQgFrX7VlBoylGwDYKt42c4rnyg5iFd-r6cE_OD0GKTEwyBZg3q0kOvUJQBRVD8E0tPNdIyIGWCtxHn1Eg3s-_KoAyq0TQlmJ-hQW88H1XsTMfYVSn2WgkxheT_rxtYlpxPnJrcbyWTOkQLchIWK5YLjj8n-a_zt8bX7Kt-doUuWzR3538SDxm7RjhGPuuSXBiBXA72LMObUeXvJ-4lFT8BmhYFgvZ0X53H5DDwiMnCdqM9oXjJnJBDDhQAqE_8AvLJbYnGa5rHRTGsKDHMCOU2yuoya6ofkDbXeBK5EgBoaBdCRrNs6LhObV1hV2IiQglw5X9EPRgOvO54QHUZkpNTuF4t4QfH7Rg=w642-h297-no

.

Réunis à FORTALEZA, la cinquième ville du BRÉSIL, les cinq pays membres des BRICS (BRÉSIL, RUSSIE, INDE, CHINE et AFRIQUE DU SUD) ont mis sur pied une NOUVELLE BANQUE DE DÉVELOPPEMENT (NBD), véritable embryon d’une nouvelle architecture financière internationale et donnant la priorité aux investissements dans les grands projets d’infrastructure.

.

La carte ci-dessus permet de comprendre le choix de FORTELEZA, car il s’agit d’une des villes relais pour un nouveau réseau de câbles sous-marins échappant au contrôle de LONDRES et WALL STREET.

.

Lancé au milieu du XIXe siècle, le système planétaire de câbles sous-marins actuels permettant la circulation de l’énergie et des données informatiques est un pilier fondamental de notre société moderne. En 2013, 265 câbles sous-marins assurent 99 % du trafic intercontinental d’INTERNET et des communications téléphoniques.

.

Or, la configuration du réseau est telle qu’elle est sous le contrôle du ROYAUME-UNI et des ÉTATS-UNIS. Ce contrôle a été révélé par l’ex-agent EDWARD SNOWDEN, qui confirme que si l’agence de sécurité nationale américaine (NSA) parvenait à espionner la quasi-totalité de nos communications c’était en contrôlant la colonne vertébrale d’INTERNET, à savoir le réseau de câbles et les stations terrestres auxquelles ils aboutissent.

.

Cependant, cette situation pourra changer d’ici peu. En 2012, un projet passé relativement inaperçu a été mis en marche par le groupe de pays dit des BRICS. L’idée est de développer une nouvelle architecture câblée échappant à celle déjà déployée sous contrôle occidental.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/tMAdYK4SoHrPrx8PkOFbEoNK-gW923QrLP1nIO0BB5YpzuqTVsN3j4ixM6arOf9J5JJie41JeuhJucNbC7EVYZCXAR-z7BYapCVeY8GdsuSTOcUKcjwUSdVBBM9UMQCQ5dZhMSTge-xpoZ5I4Ex1ez2EwSpV4MHus22E6X7BCcFbh7PtP40WHSJTDzUTqSrvD_I_l-gxUkMIIOkE3BmSVrxQ2l0XDav3UhYCE_Y38u0nIoeK1neqP4yWvOWbCxTNPiPcbiHKX4cGa-7ta3lrd2x1S1uv9bMhzUNST1tZPELoIjhzMf_h8GWUqSFbPIEu9MU62HW_f2Hl4sXpk68Cg6YLFaT8wXivoysMACPjE48wNdJnahZPJ8_R8YadG2n98DH0vJJ_OdzT091zN3KjopQMP-tAq7SElnVD1MglPPcO1mkm1YOnnsJvMNULcuBAPAz4bobDs1vshLewi3tpnXnUwiuksz8J-2mk05QEfISzzz7OnHLgPdOBgeNOGJLZyQ3AOW6j_-_kthcfNqZfbPiq877aZ1Ohn6bUteD8QM2XlL3fV58SjrcaL7F1Yu6ZwOh3GA=w320-h190-no

LES BRICS METTENT EN PLACE UNE ALTERNATIVE AU FMI ET À LA BANQUE MONDIALE

16 JUILLET 2014 EXPRESS.BE

Le BRÉSIL, la RUSSIE, l’INDE, la CHINE et AFRIQUE DU SUD, autrement dit les «BRICS», se sont réunis lundi dernier lors d’un sommet dans la ville de FORTALEZA, au BRÉSIL, au cours duquel ILS ONT DÉCIDÉ DE CRÉER UNE BANQUE DE DÉVELOPPEMENT ET UN FONDS DE RÉSERVE DE CRISE POUR DISPOSER D’UNE ALTERNATIVE au FMI et à la Banque mondiale.
.

Les BRICS estiment que ces deux dernières défendent trop les intérêts des pays occidentaux. LA CHINE, LA SECONDE ÉCONOMIE MONDIALE, DISPOSE ENCORE DE MOINS DE DROITS DE VOTE AU FMI QUE LA GRANDE-BRETAGNE.
.
La NEW DEVELOPMENT BANK aurait son siège à SHANGHAÏ, et elle serait dotée d’un capital de départ de 50 milliards de DOLLARS qui serait par la suite porté à 100 milliards de DOLLARS pour financer des projets d’infrastructure. Un «centre régional» de la banque serait également basé en AFRIQUE DU SUD.
.
Le fonds, quant à lui, disposerait d’une réserve de 100 milliards de DOLLARS, et il pourrait être mobilisé pour aider les pays en difficulté. Cependant, il faudra attendre 2 ans avant que ces nouvelles institutions soient opérationnelles, étant donné qu’elles doivent être ratifiées par les 5 nations qui composent les BRICS.
.
La Banque sera dirigée selon le principe d’une présidence tournante ; le premier président nommé sera Indien. Le BRÉSIL devrait diriger le conseil de direction de la banque, tandis que la RUSSIE assurera la présidence de son conseil de gouvernance.
.
Le président russe
VLADIMIR POUTINE A SAISI L'OCCASION POUR RAPPELER QUE SON PAYS AVAIT FAIT LES FRAIS DE NOUVELLES SANCTIONS DE LA PART DES ÉTATS-UNIS ET DE SES ALLIÉS occidentaux :
.
«Ensemble, nous devons envisager une série de mesures qui pourrait empêcher le harcèlement de pays qui ne sont pas d'accord avec certaines décisions politiques des ÉTATS-UNIS et leurs alliés».
.
Aujourd’hui, les dirigeants des
BRICS SE RÉUNIRONT DANS LA CAPITALE BRÉSILIENNE BRASILIA À L’OCCASION D’UN NOUVEAU SOMMET AUQUEL SONT ÉGALEMENT CONVIÉS DES DIRIGEANTS DES PAYS DE L’AMÉRIQUE DU SUD, pour trouver des solutions visant à réduire l’influence des ÉTATS-UNIS dans la région. Le président vénézuélien NICOLAS MADURO, la présidente argentine CRISTINA KIRCHNER, et le président équatorien RAFAEL CORREA ont notamment été conviés.
.
Il sera notamment question de faire bénéficier l’ARGENTINE des nouveaux mécanismes financiers créés par les BRICS. Ceux-ci pourraient éventuellement éviter au pays de faire une nouvelle fois défaut sur 1,3 milliard de dettes dues à des
HEDGE FUNDS que la présidente KIRCHNER qualifie de «vautours», après que LA COUR SURPRÊME AMÉRICAINE A STATUÉ QUE LE PAYS DEVAIT EXÉCUTER SES OBLIGATIONS.

.

.

.

LES PAYS DU BRICS COMPTENT PARTAGER LEURS RÉSERVES

4 JUILLET 2014 RIANOVOSTI

.

Le gouvernement russe a adopté hier le projet d’accord visant à créer un FONDS DE STABILISATION DES RÉSERVES MONÉTAIRES DU BRÉSIL, DE LA RUSSIE, DE L’INDE, DE LA CHINE ET DE L’AFRIQUE DU SUD (GROUPE DES BRICS), écrit vendredi le quotidien KOMMERSANT.
.
Ce nouveau mécanisme dont le lancement devrait être annoncé le 15 JUILLET LORS DU SOMMET DES BRICS AU BRÉSIL, a été conçu par ces pays comme une alternative aux CRÉDITS DU FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL (FMI). La RUSSIE investira 18 milliards de DOLLARS sur un total de 100 milliards, permettant à MOSCOU d’emprunter la même somme en cas de fluctuations graves du ROUBLE ou de manque de liquidités en DOLLARS.
.
L’idée de créer ce fonds de réserve a été pour la première fois évoquée lors de la RENCONTRE DES PAYS DU BRICS EN MARGE DU SOMMET DU G20 À LOS CABOS EN 2012. La formation de ce mécanisme est considérée comme une alternative aux emprunts auprès des organisations financières internationales. Selon le projet de création du fonds, examiné hier par le gouvernement russe, les réserves en DOLLARS des pays resteront dans leurs banques centrales mais, suite à la demande d’un pays, pourraient lui être transmises afin d’apaiser les fluctuations des marchés financiers et réduire le risque de fuite des capitaux.
.
D’après la note d’intention du décret gouvernemental concernant la signature de l’accord, ce fonds permettra de réagir aux
«décisions peu prévisibles de la RÉSERVE FÉDÉRALE DES ÉTATS-UNIS et de la BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (BCE)». Ainsi, selon MORGAN STANLEY, l’annonce par la RÉSERVE FÉDÉRALE de son intention de supprimer ses programment d’amortissement a réduit les réserves monétaires des pays émergents de 81 milliards de DOLLARS. Ce fonds serait donc une sorte d’assurance contre un manque de liquidité en DOLLARS. L’accord stipule que les pays sont en mesure de demander l’accès à ces ressources à n’importe quel moment, y compris comme une mesure préventive.
.
Selon l’accord, la CHINE apportera la contribution la plus importante (41 milliards de DOLLARS), alors que la RUSSIE, le BRÉSIL et l’INDE investiront chacun 18 milliards de DOLLARS, les 5 milliards restants étant versés par l’AFRIQUE DU SUD. L’emprunt éventuel de la RUSSIE sera égal à sa contribution, tandis que la CHINE ne pourrait obtenir que la moitié de la somme investie. La condition principale d’octroi des fonds prévoit l’existence d’un accord effectif entre le pays-emprunteur et le FMI concernant un crédit (aucun pays du BRICS n’en a pour le moment). Sinon, le volume maximal du crédit ne pourra pas dépasser 30% de la contribution du pays, précise le document.
.
Il restera tout de même plus facile d’obtenir un crédit des BRICS que du FMI, estime SERGUEÏ POUKHOV du CENTRE POUR LE DÉVELOPPEMENT. Selon lui,
«le BRÉSIL, la RUSSIE et l’INDE reçoivent en réalité des garanties en se fondant sur les réserves chinoises, ce qui devrait apaiser l’appétit des spéculateurs qui misent sur l’affaiblissement des monnaies de ces pays». Les décisions en matière d’octroi des crédits seront prises par un conseil d’administration regroupant les chefs des banques centrales ou les ministres des finances des pays du BRICS. Le rôle de coordinateur appartiendra au pays-président du groupe (poste occupé en alternance). En cas de non-remboursement du crédit le mauvais payeur devra placer des obligations, étant «hors de la juridiction de l’emprunteur» et sera donc incapable de les restructurer ou de les annuler.
.
Les accords concernant la création du fonds de stabilisation et d’un autre mécanisme financier - la BANQUE DE DÉVELOPPEMENT avec 50 milliards de DOLLARS de fonds initiaux (10 milliards de chaque pays du BRICS) - DEVRAIENT ÊTRE SIGNÉS LE 15 JUILLET LORS DU SOMMET DU GROUPE AU BRÉSIL.

.

.

.

POUTINE VEUT-IL ÉLARGIR LES BRICS ?

6 JUILLET 2014 FRENCH.IRIB.IR

.

Le président russe VLADIMIR POUTINE se rendra à CUBA, en ARGENTINE et au BRÉSIL à la mi-juillet, indique le service de presse du KREMLIN.
.
POUTINE se rendra en AMÉRIQUE LATINE dans la période du 11 au 16 juillet, et participera au SOMMET DU BRICS, a précisé RIA NOVOSTI. Le 6ème sommet du BRICS se tiendra dans la ville brésilienne de FORTALEZA en juillet. Les pourparlers bilatéraux entre VLADIMIR POUTINE et les dirigeants de la CHINE, de l'INDE, de l'AFRIQUE DU SUD, ainsi que des contacts avec les dirigeants des pays d'AMÉRIQUE LATINE sont prévus en «marges» du SOMMET DU BRICS, a précisé un communiqué. A l'issu de ce sommet des documents en matière de coopération économiques dont la création d'une banque conjointe afin d'investir dans les plans conjoint seront signés. KREMLIN avait auparavant annoncé lors de sa visite à CUBA les 11 et 12 juillet VLADIMIR POUTINE rencontrera son homologue RAUL CASTRO et le leader de la Révolution cubaine, FIDEL CASTRO.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/HJPWOjJ36vQXrzeVBt0jemSpQKMiSxUtJF_t6cYP_vKIKTO4M2By-5JilnC0ghNS3aoXt2RfvEzlRR8j3ilqqMWJJWHjhjwN2N15UsvpgGTw14jPvIdbbZUo34yrLGSqewfXizGpZpUm5YDDvLQ_qNNms2xgxsGriXVKT75CKMeHHt2lnPWlZvh3J6iyCWEa7FRwqY5LrS5zzPK1Rq6-R3FkBRJZhkF5J9ZYDtSNlmU6SQR09AVX9xhP94Qgza-CwmuyPHez_kJQ8J44nI-rp0cNKji84EHzc1ow26XeMK_e4U7V1ukiXg125d24WOjEZCMiopRB1vCIYsbljd-ho55Tsd3bF6naIIvLy9F4lvJIpN8ElqX7gGrLIIPn0JJ1_hAtb8ZZY1rFZLTA4f9S1ouIbTmwi1XUDUdK3WkB0ifMu9LaqPwgKvhoGpDfoYV8esMBq61O3esIuVkaGqkipRU4VCPGiS59HeTCmvnhGn_8JZMhLJM0-Sw72yXwZusNqi_htCP04JzbRa1J3U_9OKBMIxQ4R7_5NQCwx5K1bDzUDcBJmBTOnKYCS5gEMMt9Mrd9cQ=w200-h267-no

.

.

.

BRICS VISITES PROCHAINES DU PRÉSIDENT CHINOIS DANS QUATRE PAYS D'AMÉRIQUE LATINE

8 JUILLET 2014 RÉSEAU INTERNATIONAL

.

Hormis pour le VENEZUELA XI JINPING et VLADIMIR POUTINE vont visiter les mêmes pays d'AMÉRIQUE LATINE l'un à la suite de l'autre. Auraient-ils quelque chose en tête, ces deux-là ?
.
Le président chinois XI JINPING participera à un sommet des BRICS au BRÉSIL et effectuera des visites dans trois pays d'AMÉRIQUE LATINE, a annoncé lundi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères QIN GANG.
.
M. XI participera les 15 et 16 juillet à la 6e réunion des chefs d’état des BRICS sur invitation de la présidente brésilienne DILMA ROUSSEFF, selon le porte-parole.
.
BRICS est l'acronyme de cinq économies émergentes, à savoir le BRÉSIL, la RUSSIE, l'INDE, la CHINE et l'AFRIQUE DU SUD.
.
QIN a indiqué que XI JINPING effectuerait des visites d’État au BRÉSIL, en ARGENTINE, au VENEZUELA et à CUBA du 17 au 23 juillet.

Au BRÉSIL, M. XI rencontrera également des chefs d’État de pays d'AMÉRIQUE LATINE et des
CARAÏBES
.
Il s'agira de la deuxième visite présidentielle de M. XI en AMÉRIQUE LATINE. Il s'était en effet rendu aux îles TRINITÉ-ET-TOBAGO, au COSTA RICA et au MEXIQUE du 31 mai au 6 juin 2013 et s'était entretenu avec les chefs d’État de huit pays CARAÏBES.
.
Il s'agira de la deuxième visite présidentielle de M. Xi en Amérique latine. Il s'était en effet rendu aux îles TRINITÉ-ET-TOBAGO, au COSTA RICA et au MEXIQUE du 31 mai au 6 juin 2013 et s'était entretenu avec les chefs d’État de huit pays CARAÏBES.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/GMFn1ff6jinZHEeIeXVNDmTCodwoNCuvCAb_IumW3DNb5MPKKva0852icJyaPAQ1fvKTvayVS0YLF2zvtTIwZrxhhEXPTfTw_eeViODxx46KmwmBbGaI_FKCKf0UC3jhOO0Y-Ztnwb-op5xIi26y0I55W7C8YVwu3ZVYi4_68P-HXvPAd8BDRObb0AXMsq9-r_jvQ8MKuNJPsUw8Lw7AUMbmVF6s88YU9BkThKmyyJay89b2l6vrOS7hLOqzkvzP6dkVpfiSOho4iI4I1dpcyo8ELnftE8N_5CyJGfu2cm00AkEiXwu841zDtHwlguX175iwhrcBC7H9RfaHoBkaCU_jetB9UsWBze1WOQ8KVyYFW-GzYwtpz9Q8x6oBkvQrGBzlDLVI3xm0Qecqon-P7KlIdbYYPlxupwVQNOZrL7BQtTWE1Nr8cAc8plpTQlViH_opXc8lb6lv6NAyldA0f5XFRNOloiN6CPWY6m2ZpequVE0yYYpemvRyKvhi0P1Om1hCucQ3Xe0nGGPtTU6yPxz3-qMtAO7HJs7bu_WUQ3nAmyvbHXIkVeWQsdGwmxID7BdVxg=w319-h186-no

.

.

LES PAYS BRICS VONT SE DOTER D’UNE RÉSERVE FINANCIÈRE COMMUNE

 

11 JUILLET 2014 LA VOIX DE LA RUSSIE

.

Les dirigeants des pays BRICS (BRÉSIL, RUSSIE, INDE, CHINE et AFRIQUE DU SUD) vont signer un accord-cadre sur la création d’un «pool» commun de réserves de change et la fondation d’une Nouvelle banque de développement. Cette information a été annoncée par le ministre russe des Finances ANTON SILOUANOV. Le document sera signé le 15 juillet prochain lors du SOMMET DES PAYS BRICS AU BRÉSIL.

.

La création des réserves de change communes pour les pays BRICS a pour objectif d’assurer un soutien financier de ces pays EN CAS D’UNE RÉDUCTION DRASTIQUE DES RÉSERVES D’OR d’un des membres de l’alliance. Ce «pool» des devises de 100 millions de DOLLARS sera composé des contributions de chaque pays de l’alliance. La CHINE fournira ainsi 41 milliards de DOLLARS à ce «pool», la RUSSIE, l’INDE, et le BRÉSIL participeront à la hauteur de 18 milliards. Quant à l’AFRIQUE DU SUD, elle contribuera à la hauteur de 5 milliards de DOLLARS à cette réserve commune. Le volume d’aide dont chaque pays pourra bénéficier sera donc limité par le volume de sa contribution. Si l’un des pays BRICS se retrouve confronté à des problèmes liés à la fuite des capitaux, ou se retrouve sous la pression du marché des devises, il pourra bénéficier immédiatement d’un équivalent allant jusqu’à 30% de sa contribution au fond commun des devises à condition de motiver sa demande. Le reste de la somme pourra être accordé à ce pays uniquement s’il adopte un programme de stabilisation du FMI.

.

Les experts remarquent cependant qu’en cas de l’arrivée d’une nouvelle crise, ce nouveau «pool» des devises ne sauvera pas tous les pays BRICS. Mais dans le contexte de l’instabilité des marchés des capitaux dans les pays de l’alliance, il est très utile d’avoir à sa disposition un «FOND MONÉTAIRE INTERNATIONAL EN MINIATURE» pour pouvoir réagir rapidement aux difficultés financières régionales.

.

«100 milliards de DOLLARS, c'est certes une somme modeste », analyse IGOR NIKOLAÏEV, directeur de l’INSTITUT RUSSE DE L’ANALYSE STRATÉGIQUE FBK. «Dans les années 2008-2009, la RUSSIE à elle seule a vu son fonds de stabilisation fondre de 118 milliards de DOLLARS. Donc si jamais une crise financière se produit quelque part dans le monde, les moyens du fonds commun des devises suffiront à peine pour sauver un seul pays de l’alliance. Mais c'est toujours mieux que rien».

.

La Nouvelle banque de développement des pays BRICS devrait être créée simultanément avec le fond commun des devises. Cette banque fournira des fonds destinés à des projets d’infrastructure sur le territoire des pays-membres. Les négociations sur la création de cette banque ont duré près de deux ans. Les membres n’arrivaient pas à s’entendre sur la répartition des parts au sein du capital de la banque et sur l’endroit, où sera établi le siège de la nouvelle structure. Finalement un consensus a été atteint. En tout 2 milliards de DOLLARS EN ARGENT RÉEL seront investis dans le capital de départ de la structure, et les 40 milliards restants seront apportés sous forme de garanties. Cet argent sera ensuite utilisé pour lever des capitaux sur les marchés internationaux. Quant au SIÈGE DE LA NOUVELLE BANQUE, IL SERA ÉTABLI À SHANGHAI.

.

La banque devra émettre des prêts d’ici à deux ans. Elle se concentrera principalement sur le financement des différents projets que les fonds internationaux n’ont pas pu financer dans les pays BRICS. En outre, les pays-investisseurs vont pouvoir bénéficier d’un financement préférentiel par rapport aux autres marchés du capital. Telle est la supposition du directeur de l’Institut des problèmes de globalisation MIKHAÏL DELIAGUINE.

.

«Certains des pays BRICS, par exemple la RUSSIE et la CHINE, entretiennent de très bonnes relations bilatérales», explique l’expert. «Mais à l’échelle globale, ces pays ne constituent pas un organisme économique unifié. Or, cet accord permet de créer un organisme économique unitaire. Les pays-membres se sont promis une assistance mutuelle sans effectuer une véritable intégration économique. 10 milliards de DOLLARS – c’est une somme considérable, qui pourrait être utilisée pour développer l’infrastructure, et des projets sérieux avec un rendement à long terme garanti».

.

Selon les analystes, la fondation d’une Nouvelle banque de développement et la création d’un «pool» des réserves de change pourra augmenter sensiblement la capacité des entreprises des pays BRICS à attirer des capitaux, alors que les pays du G7 sont peu enclins à investir dans leur économie. Les BRICS ont déjà critiqué à maintes reprises les pays occidentaux pour la répartition inéquitable des quotas du FMI. Ce fonds international est presque devenu un outil d’influence des ÉTATS-UNIS, et en cas d’emprunt des fonds pour réaliser leurs projets, les différents pays du monde se retrouvent souvent dépendants des facteurs politiques. Les pays BRICS tentent évidemment d’éviter les risques financiers liés à la politique extérieure. La décision des pays BRICS visant à créer des structures parallèles au FMI et la BANQUE MONDIALE semble donc tout à fait logique et opportune.

.

.

.

AIIB ASIAN INFRASTUCTURE INVESTMENT BANK [BANQUE ASIATIQUE D’INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES], BANQUE CHINOISE

.

https://lh3.googleusercontent.com/UhehGvE1KJQMJYIWX_KNTY4N4kAuEz2Hfvt5JtZrM9dpijM6f_g8WbUSc2GQa2Fewjb-cpbiFmSwCrkGMV1w0WfudAPXE1J5YS0WIFb17LhBD4ITsUY8Uxvo7r7CfW_8gLguK8W7K68L3n0qFc2XpNFFTIRPOw5PBZiCahY5Q25ESn2uf0bl_VYupremvFevweRMdq5QCHrT993L65WeppXw6CC_Fv07yycYWzPj9s7GaQMPOzvyJuVNnZvSDTj9H7MrruoYD2YJkqGkoSKwSG14tR_rPhtE0F9m1hvREMtOVpFwGj7zn_JLUy5a09jQ3K4GAPOUe4h7-7qXYi_vWHas81kY00bAwncb-KXiRNkjRJqU2muHLiMKjK5T8_YA-wf5mbl8b8jBzeUgsDIBo26Y6wWC-6WEwUMGYjkpaMXHyxNaMn84UxqlyI_TIIBTkuAb87Wsxd4udVTzKyq3PQ0K5om9zqqE91MpvkXybzggDE-9NxoBtU9fptdARunw13P0eGdWSfIfJgnEXD6ESBFX84Mb_frx731geJLPSwWmlbYIJAmj44roH5leePw8DXlf9Q=w300-h175-no

.

LA CHINE VA INJECTER DES MILLIARDS DE DOLLARS DANS DES FONDS DE L’UE

14 JUIN 2015 THEBRICSPOST

.

«Le gouvernement chinois va injecter des milliards de dollars dans un projet beaucoup vanté par l’UE qui veut lancer un plan d’investissement de $315 Mds pour réveiller une économie en difficulté», a déclaré un communiqué de REUTERS dimanche.

.

Le nouveau FONDS EUROPÉEN POUR LES INVESTISSEMENTS STRATÉGIQUES (EFSI) servira à financer des projets d’infrastructure dans des domaines tels que les réseaux de transmissions de données à large bande, l’énergie, le transport, l’éducation, la recherche et l’innovation.

.

L’investissement sera annoncé par le premier ministre chinois LI KEQIANG lors du sommet CHINE-UE à BRUXELLES le 29 juin.

.

Le plan de PÉKIN d’investir dans des fonds de l’UE fait suite à la décision de plusieurs pays européens de participer à la BANQUE ASIATIQUE D’INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES (AIIB), dirigée par la CHINE.

.

«La CHINE a annoncé qu’elle allait cofinancer des investissements stratégiques d’intérêt commun dans toute l’UE, le montant n’a quant à lui pas été annoncé», a rapporté l’agence REUTERS en citant le projet de déclaration finale.

.

Le fonds de l’UE «sera une opportunité pour la CHINE d’investir dans l’UE, en particulier dans le secteur des infrastructures et dans l’innovation» a ajouté le projet de communiqué.

.

Le fonds proposé est conçu pour être la pierre angulaire de l’ordre du jour de la COMMISSION EUROPÉENNE pour faire repartir l’économie moribonde de l’UE, qui n’a pas réussi à se redresser efficacement depuis la grande récession, et se trouve plongée dans le chômage de masse, risquant ainsi de sombrer dans la déflation.

.

Pendant ce temps, de plus en plus de pays européens sont tentés de suivre la voie de la HONGRIE en s’engageant officiellement dans l’ambitieux projet chinois de Route de la soie, un programme de plusieurs milliards de dollars pour mettre en place les infrastructures permettant de commercer le long des voies terrestres et maritimes de l’antique route de la soie, qui s’étendait à travers l’ASIE et l’EUROPE.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/axEIWLRhx3YrZlHyCqVzaR_gptXfcjM_l1mHzCGVLAljFWi3xxIOh0UwAF-Yk8KCdQpA58-F5eoHrW6C4Es3m2SPNSdHk8kVzxtS_zf-MpEqgYNKCXuQc6tCz-triFtDVstJfRXDkv52kS9elpAqzcO9j8kevMOXFAe0P9Lb9ceLm5eBsKkWQ-cVGUyIeiepZiRCUBzpxZDDp68ugmLUdp1jL_lftbn0xHwemRs0_Aq0suFGudGWitKXh8kHaGVnI0k8Bm89mnTYwSb9Oz6nZ3_3PSSkhGo2hp5FqtcMMq4ym50_tHTjxj_87b2KXxE1iigg0DqbdJXBbpgRob6bazFX7uZUSXT9O3HUiEBcwu9WAtoFRAYMc47-8itFFGOaZZe6rgAviHi6lhI5qKJLpA3plKxfRuYbTAcpbRC9bLlPmHXkkU994LNe9LEN9TW5uNu31UgwLdHvvFYUFG-TqoOXmY2-J2xBttiLnu7bQOVU_e1EuehQ5jL5uNOrPV1yBGkWEUCdguvVTxenTjy1SpKuZO-Xv9P0ZzGWx8gccdk_Vz_Z2HylAN6doYVUZiKSyz5GTg=w84-h57-no

CHINE HONGRIE COOPÉRATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE

6 JUIN 2015 TÉLÉVISION CENTRALE DE CHINE (CCTV)

.

Le Premier ministre hongrois VIKTOR ORBAN et le ministre chinois des Affaires étrangères WANG YI ont discuté de la coopération bilatérale samedi à BUDAPEST.

.

M. ORBAN a indiqué que la CHINE était un partenaire important de la HONGRIE, qu'il appréciait hautement les grandes réalisations de la CHINE et soutenait fermement les initiatives chinoises de la CEINTURE ET DE LA ROUTE DE LA SOIE proposées par le président XI JINPING, initiatives qui, selon lui, revêtent une grande importance historique et économique.

.

La HONGRIE est prête à coopérer plus étroitement avec la CHINE dans les secteurs des infrastructures et de la finance, a indiqué M. ORBAN, qui a ajouté que la HONGRIE coopérerait activement avec la CHINE et les 16 pays de la CEE au format "16 + 1" et apporterait une contribution positive au développement des relations entre l'UE et la CHINE.

.

M. WANG a souligné que les relations entre la HONGRIE et la CHINE n'avaient jamais été aussi bonnes et indiqué qu'il appréciait fortement les efforts personnels déployés par M. ORBAN pour faire avancer les initiatives de la CEINTURE ET DE LA ROUTE.

.

Il a également déclaré que la CHINE travaillerait avec la HONGRIE à accélérer la modernisation du chemin de fer BUDAPEST-BELGRADE et la construction de la ligne express terre-mer entre la CHINE et l'EUROPE ainsi que d'autres grands projets d'infrastructure.

.

En outre, les deux parties devraient continuer à développer le commerce et la coopération financière, coopérer activement dans les investissements industriels et a poter la coopération pragmatique bilatérale à un nouveau palier, selon M. WANG.

.

M. WANG YI s'est également entretenu le même jour avec son homologue hongrois PETER SZIJJARTO. Les deux hommes ont signé à BUDAPEST un protocole d'accord, qui prévoit la construction commune de la CEINTURE ÉCONOMIQUE DE LA ROUTE DE LA SOIE et de la ROUTE MARITIME DE LA SOIE du XXIe siècle, le premier document de la sorte que la CHINE signe avec un pays européen.

.

Les initiatives de la Ceinture et de la Route font référence à la CEINTURE ÉCONOMIQUE DE LA ROUTE DE LA SOIE et à la ROUTE MARITIME DE LA SOIE du XXIe siècle proposées par la CHINE en 2013 en vue de promouvoir la coopération entre des pays d'ASIE, d'EUROPE et d'AFRIQUE.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/86HzP27-14kiz3ON_jdxI4pHP658UOCsyxJVS4zFVlFh_8oPKy-XzpZP5GpMZysJFoFupwIEKCafVBeGeTuBlURSMsEQ46Cl0SwS_7PuYfNb48a8RwEAVFD1nuBJxVShFkvktBYaKfrgQMC_PBXlfsjEYerdqbHSWoSFXfBsdUUaX6xcL_rKI30UhyLdlukC5a-Q4kdpiNuUP01UofKTdyNYqpEav6RAI_76LwpsoNc-ZYQYxjoR5gDglBtX-Xn96B6OjmQsdN_E1NbxCAKdrOj7B9Hj-4XVhqzxMC79JMqcM7PczVws1hw1FsMnbRn7JgiEk_ChFhmiD8utnhps8RuzryUQhhBI2fFF95_bmoWhmLYd61HVYJ2ZS_fi_Pn9IdBRsuzKf-3Z9hsoUFPJqXtNH6hIwFKcxVxuyL_VxLUpJsgzS-hUbPBeLwWW4OWbRRzfLEUaYoG_U_-TGhJ0ZJ6HLwzTntx6J2_QbScL0hZuRzFDuPfCjIzbQRp3Ko7eUWSOd-iikc09FGAqZ8uzOmNrFbh2bu3cp2SVAodTUb2hq_XHEQ8a2wa9SX4FInYCxIJtZg=w250-h133-no

.

AIIB, LA NOUVELLE BANQUE CHINOISE

25 MARS 2015 LESAKERFRANCOPHONE

.

Les agences d’informations économiques ont tellement évoqué l’AIIB ces deux dernières semaines que l’individu moyen peut être excusé de ne pas savoir ce qu’est l’AIIB, ou la raison pour laquelle cette histoire reçoit autant d’attention. N’ayez crainte, le CORBETT REPORT est là pour recomposer le puzzle.

.

QU’EST CE QUE C’EST ?

.

L’AIIB est la ASIAN INFRASTUCTURE INVESTMENT BANK [BANQUE ASIATIQUE D’INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES, NdT], une nouvelle banque de développement proposée par XI JINPING lors d’un discours au parlement indonésien en octobre 2013. A cette époque, Xi avait expliqué que «pour soutenir le processus d’interconnexion et d’intégration du développement économique de la région, la CHINE à proposé de construire la BANQUE ASIATIQUE D’INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES et de fournir un soutien financier au développement d’infrastructures dans les pays en développement de la région».

.

La banque a été formellement établie le 24 octobre 2014, lors d’une cérémonie à PÉKIN, où les 21 membres fondateurs ont signé la charte. Les négociations sur les articles de l’accord se poursuivent et devraient être terminées avant la fin de l’année. Il est prévu que la banque soit capitalisée entre $50 et $100 milliards, l’essentiel étant fourni par la CHINE.

.

QUI SONT-ILS ?

.

Les membres fondateurs de la banque sont la CHINE (évidemment), l’INDE, la THAÏLANDE, la MALAISIE, SINGAPOUR, les PHILIPPINES, le PAKISTAN, le BANGLADESH, le SULTANAT DE BRUNEI, le CAMBODGE, le KAZAKHSTAN, le KOWEÏT, le LAOS, MYANMAR, la MONGOLIE, le NÉPAL, OMAN, le QATAR, le SRI LANKA, l’OUZBÉKISTAN et le VIETNAM. Depuis lors, treize membres supplémentaires ont rejoint la banque ; ceux qui sont peut être les plus remarquables sont le ROYAUME-UNI, la FRANCE, l’ALLEMAGNE et l’ITALIE, tout comme la NOUVELLE ZÉLANDE. L’AUSTRALIE, la CORÉE DU SUD et TAÏWAN envisagent actuellement de s’y joindre, en dépit des admonestations publiques bien relayées des ÉTATS-UNIS envers leurs alliés, faisant savoir que rejoindre la banque équivaut à «une complaisance envers la CHINE, ce qui n’est pas la meilleure façon d’engager une puissance montante».

.

[Depuis la date à laquelle cet article a été écrit, la RUSSIE a rejoint le groupe, NdT]

.

Bien entendu, c’était avant que le barrage ne soit levé et que le FMI, la BANQUE MONDIALE et la BANQUE DE DÉVELOPPEMENT ASIATIQUE ne soutiennent l’AIIB. Le ton à WASHINGTON a maintenant significativement changé et le sous-secrétaire au Trésor chargé des Affaires internationales, NATHAN SHEETS à déclaré : «Les ÉTATS-UNIS accueillent favorablement les nouvelles institutions multilatérales qui renforcent l’architecture financière internationale.»

.

CELA NE S’EST-IL PAS DÉJÀ PASSÉ L’ÉTÉ DERNIER ?

.

Les dirigeants ont lancé la Nouvelle banque de développement durant le sommet des BRICS en 2014

.

Non, il s’agissait de la création d’une «NOUVELLE BANQUE DE DÉVELOPPEMENT (NDB)» des BRICS, annoncée durant le sixième sommet des BRICS au BRÉSIL. La NDB est maintenant mise en veilleuse alors que la CHINE soutient l’AIIB, qui est plus directement sous son influence, laissant l’INDE et d’autres partenaires des BRICS s’interroger sur l’intérêt que la CHINE porte encore à la NDB.

.

QUE VA FAIRE LA BANQUE AIIB ?

.

En tant que banque de développement, l’AIIB va financer le développement d’infrastructures et investira dans des projets qui doivent contribuer au développement économique de la région asiatique. En 2009, un rapport annexe de la BANQUE ASIATIQUE DE DÉVELOPPEMENT, estimait qu’il faudrait entre $8 et $13 trillions (mille milliards) d’investissement durant la décennie à venir, afin d’assurer son développement économique.

.

Plusieurs voisins de la CHINE, alliés et partenaires en ASIE, ont besoin d’investissement massifs en matière d’infrastructures de base, comme des systèmes d’électrification fiables, un accès à l’eau potable, des usines de traitement des eaux usées et des moyens de transport. L’AIIB, avec son capital déclaré de $50 milliards, ne sera, de toute évidence, qu’une goutte d’eau dans l’ensemble des investissements nécessaires, mais on s’attend à ce que cela fasse une différence notable dans la région.

.

POURQUOI LA CHINE FAIT-ELLE CELA ?

.

Bien entendu, comme les récipiendaires de l’aide du FMI et de la BANQUE MONDIALE l’ont appris il y a longtemps, l’idée d’infrastructures de développement n’est pas aussi politiquement neutre qu’il y paraît. La volonté de la CHINE de convertir certaines de ses réserves de devises étrangères excédentaires en capital politique international et en soft power est compréhensible, mais elle a dû, depuis longtemps, faire face à un problème : comment le faire d’une façon qui n’invite pas à la comparaison avec les procédés utilisés par l’empire étasunien depuis 70 ans ? Ces dernières années, la CHINE a de plus en plus été perçue avec scepticisme et inquiétude par nombre de ses partenaires Asiatiques.

.

L’AIIB pourrait bien être l’outil parfait pour la CHINE ; elle pourra placer son argent sans le risque d’être soupçonnée d’intrusion dans les affaires des autres nations. Dans la mesure où elle aura un poids déterminant au sein de l’AIIB, la CHINE sera capable de diriger l’argent vers des investissements (comme aider le LAOS à construire la partie finale de sa voie de chemin de fer KUNMING–SINGAPOUR) qui bénéficient directement à la CHINE, tant économiquement que politiquement, tout cela au titre du développement. Il va aussi probablement contribuer à l’internationalisation de sa monnaie, le RMB (RENMINBI-YUAN), ce qui semble être la priorité numéro un de la CHINE dans la course à la révision des quotas du panier de la monnaie de réserve au sein du FMI, cette année [...]

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/86HzP27-14kiz3ON_jdxI4pHP658UOCsyxJVS4zFVlFh_8oPKy-XzpZP5GpMZysJFoFupwIEKCafVBeGeTuBlURSMsEQ46Cl0SwS_7PuYfNb48a8RwEAVFD1nuBJxVShFkvktBYaKfrgQMC_PBXlfsjEYerdqbHSWoSFXfBsdUUaX6xcL_rKI30UhyLdlukC5a-Q4kdpiNuUP01UofKTdyNYqpEav6RAI_76LwpsoNc-ZYQYxjoR5gDglBtX-Xn96B6OjmQsdN_E1NbxCAKdrOj7B9Hj-4XVhqzxMC79JMqcM7PczVws1hw1FsMnbRn7JgiEk_ChFhmiD8utnhps8RuzryUQhhBI2fFF95_bmoWhmLYd61HVYJ2ZS_fi_Pn9IdBRsuzKf-3Z9hsoUFPJqXtNH6hIwFKcxVxuyL_VxLUpJsgzS-hUbPBeLwWW4OWbRRzfLEUaYoG_U_-TGhJ0ZJ6HLwzTntx6J2_QbScL0hZuRzFDuPfCjIzbQRp3Ko7eUWSOd-iikc09FGAqZ8uzOmNrFbh2bu3cp2SVAodTUb2hq_XHEQ8a2wa9SX4FInYCxIJtZg=w250-h133-no

https://lh3.googleusercontent.com/67OXvlr65mMBjAfLWNOl1ZzckTt5ap4o0tkpolx_laQA0WneoBKTYdeFno9bKaGhUodQC6oN__kHaJCemP-CoXDFTIQIsu_-uNZCxS6JZjKFaHodPPJCobuYO7KOUsRP_hojfK_3O-g01klmWWIQhGX5wvNH0_tXsfa8jdOqHtutUcE5uU-0D96Jn3BsQz18HrYDqpbDUwhJxzFUVdZPlla1kHVlZRAOQBkTCFen3KfMvq6jhL_db1XBWQvfvl3h-LtEVlHIcpNGbbYxpcrE2voc3A5AoLpTIFqrjy5PQqkgxvv4gFv3W9G0X1UMO5KTtJEgD50rPsKurspKbqdwQo7eaRFUSItWBxrylCY38lAcAT8FUsZset8S2CCkHVF3v_68L4f4xXp9JUato6N2_RLrET85ypisR6HtWuBG6ZIxfKwnMUTxyAZz745R4qUE3JKLnlg99smsWmPlra8hB32JYfIuqiWTvTII43qQYYZtQ9kPGcc85-MAI-3eGKk8Um8o6U-z1RzDdb79hBVitTxRVLOygVnPm6o405JwNeVDYMGx0p385zgtj3vOw2yeuURrSQ=w84-h57-no https://lh3.googleusercontent.com/5fEE9o06PjA4SyPIhQZIK20UNidoQSGJdkmruxZ9-kR5GVk1zclVmADpqAWantQFMIhxqHaEe4lfDqQNy0_Wh-ogyfz42a2SiGRrx0qVmXGJt_wK2-1vsiNqQbTzEjJYaMpW1WugQB0agfIGMPN8sAIXSdqY4w18nx7gMU-AQWLaP7-lyWfJH_B0adx8mraUcnhX2peRBVZIuREv322UdNjOVgq7X9EQNJED6nQWq7gh_8IT9LwUwvdE1Nu-wKp-8Bk8me42rneqbIHbBHtmTzRzc8_uTzcJhEpl-t5CagKA04PsRYZwD8QTcd9lkhSS0epgQqIXgmfNGGVQTXX67TXq6uIBe3lcKvhHDXg-JEmkQilf3K5w_oeJBIkBrFZwSxJPggopF2SopyFgxSjeqN07jPLdL22r3QCArFSr-v9_RtejT9qFQPZp313Ozjr0-7vPNpua8RNl5VRD0GZiyf0F4IQL8J8_vlIms2eOZGMH62e2fk7dl48QkN2v9z8QglJjyNjV7E_1n-gqvEiwIF5Gdrr1KAfwTK-ovoMoCKd-pnc2eSl-fk4oAkwRjLR8ejkZYg=w84-h57-no https://lh3.googleusercontent.com/nDHI0G7T3utHqWZhI-RDocBiRdD5r_abSQL-WV-49qFIEB9GRbIlTbGo-mYJ-tIavNjy_nKcsThftjAnapGVw44ZzzguHlNyy0b4BJ-yOQj_s8PbRYth1KCS3HOWN1NOSLSqtSJiYCCwSIOW8dX887dbNY1nolUSn1b1J9MaOf5Ttn4JQmeXHUDiLtOGVB347Meczv5XB-FqiHD2o_zySucECgLCQQdeRS6T7BjJctgE4humEfFYZWsontzvMRb8L0MElHFtZq-MvcYtegmdXw5FKRZaBBtSitr3T4qJKAu_5xmC0vr0zcT0iFAbchfIlUQqonBQQaaeP24JCJ7J13qR4tpHBOlFVMTIzXLf9zEnEG9Zh-3JFFUuEtyQ-G7QzCQyyHixPG87rw_iRonNYo0nRAKeGb5dEWooAQKPLRoAiKM7k-m5aOA6Eq6AYH9Oh1jvbraiAqJLPNHL-dr7wvQ1Fz505aTaR9S-D_M86bperlYGNOMD_Nfb_uLIdU19S7P6RKPkrbSIlOlj7NBezHrAl_jnwaWoxXfnoifPbwNHCIBJlnm8MeqF2oikHzqHr8sN5w=w84-h57-no https://lh3.googleusercontent.com/_s3xVOCOPkktSXuNUxoFkNrcmYU7aPJzOKtuxMua5sl963HsMLgadxWBtp3b6xgXhDNrskm5Vmtj7UTDypQ_3eJZWEj8AACTtKVBcHgcdUJffi_FgvJiVgmt7dfNkEtsqU0IuDwxuXvOOsonhfvc7uE5EVLI9X4IzakcwvVioShbVWauTtAo0Warg4umxxAsektmxADvn_lWhYDQzaCClyn6U1YPsxuGlSqZcDaepUFSX3jnZUBlwy7Adq0JbmsVuueNkyWR_PO3KQtN1gKchtqejHqcZlehHaNW5glULaR-NOlKPc6rbShjFfBm_LzYt_PMJ0vo6BN2b0AZ4uCc6MxKDUetV4IkIiHmA6bW1fu9Bc8EHP6ZfWdBv1nq8HECucv7zBhHiDBVNOjBvQIztyseVQKPKpEFJd41v8Qb7ouTiZEsFg0H2RP2Ujr7D_7-ZLiKKGyaKJMHiRulYuzMX51RWTHRLvN7pW49ysxq80o2jEaKt4pHMJjzcqyW_lpV-eXLRIoqr6EY2JJ9zlK455TkdMu7qs9T6Zp7B9ThD87OHnZz8VlkkoA9nKWAD2LXxW_nTQ=w84-h57-no https://lh3.googleusercontent.com/k6G5TAzTpt2AuYlXmbKUp_HF-MJMONVJ_OPjUbKly-x63Yt0Ubr3pH2lhkQHSHp1rIp6L2FM8Cal-2_gG_Bj7YuFkbkA8LvtimPPFm9bLzShGHQynv1vPoySXPMcpVhCkX00bI0H2reDzImvudHfUWXgBlcNFAKfEZivDSQfWxYnUaVxqWe6qaQFGahk4AfBd2YAC8W31LKwjSV6hpZb77O8UhxrAg3chkcbKmpPGglYI08oAZWHX9NUWNJahwnBunWvzUK4SSFCbVkTwkeVn8zPXy9a3meYIc4Dvhrc1hJdN8JAOvnPvorOdZmqJPgUxo0Bqp9waOWBw5Ra0FiA2epXCOt_DC_P9DcZdLajXDNGaR1RCSTEIudBqdFTyDVQHeGtw71ThzbErg1cfrQT8VX-0ml9isr-PKpCb0ndXAfXyIS8mLM15_7v79hWh_d90vjywRPqYnAelZ_eSXQ7pDxWoRYAFFNu7FJvCzCyT1l-hWhnACa50JD5hu-q_hj2VyWQ65rXT5UNI4RGKZNJ9hJR1tdZyHxtBSTII1j0MPbr6qvjN9UsDh-_KJCVdJ7eZNFkng=w84-h57-no https://lh3.googleusercontent.com/ZtPCvaP2qRh_PuqgxYZX0Dol4Bff9Y_5anJkMeql4GdsQii6ImOIYFyHloSYAMJ3kVMaR8vA1EsLW2GZVHFlU-jGdtCJYNSx8CA37IWDmU1L32UseoT1nNeJlHKyfMTB2Rox6x_Jn1YDFw4yo_FOML4HrC_fuo9zK9okfFuFUod0s6idE7nA0NUgRkWxI6h8c_SRujpzGdPl1xO9rKzNYYq2fAw1_miqQVoCE-68zxDQizLzTMdYowfPrRx17x7IBml3Lhb7elfxV2SlTPg6yQYpggjl42Fz9XTBVnl_g0Hd_9ZmIS1UxUat4s06SQxr2yISAIQ-F6-DTvtCiXSTaz9xof_YDSAiJDVQyqKbAYU-k-S2Ld6Fhc37NLmG4sdTjGJrjAtmMEKFKq_5-aiSyYlPwEgV3pFQyhMS-ZRuu9U9CavpGIa005CSHqfD8-HRL2Xv5K2YU5RHGHDlGrek6m4xRdAfoWw00cBkEG9rD-TWvqR8FRWtREC5qaY7siltcaCeTarslqStUXH0j6yx4mdqQ_Ewm21pTSI_jI8TaJihpDt31W64vDEtzVbVIBm08GvYvg=w84-h57-no BANQUE D’INVESTISSEMENT ASIATIQUE (AAIB) : LA RUSSIE VEUT ÊTRE DE LA PARTIE COMME LA GRANDE BRETAGNE, LA FRANCE, L'ALLEMAGNE, L'ITALIE ET LA CORÉE DU SUD

28 MARS 2015 LA TRIBUNE

.

La RUSSIE intensifie actuellement ses efforts diplomatiques pour se rapprocher de la CHINE, notamment à cause d'un embargo économique imposé par les puissances occidentales en raison du rôle de MOSCOU dans le conflit ukrainien.

.

Au tour de la RUSSIE de faire part de son intérêt pour la BANQUE ASIATIQUE D'INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES (AIIB) promue par PÉKIN. ALORS QUE LE MINISTÈRE CHINOIS DES FINANCES VIENT D'ANNONCER QUE LE ROYAUME-UNI ET LA SUISSE REJOIGNAIENT L'AAIB, le vice-Premier ministre russe, IGOR CHOUVALOV, cité par l'agence de presse russe RIA NOVOSTI, a déclaré samedi au forum international de BOAO, dans l'île méridionale de HAINAN :

.

«J'aimerais vous informer que le président VLADIMIR POUTINE a décidé que la RUSSIE va participer au capital de la BANQUE ASIATIQUE D'INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES (AIIB)»

.

UN REVERS POUR WASHINGTON

.

Projet dévoilé en octobre, la nouvelle BANQUE DE DÉVELOPPEMENT AIIB - qui devrait être basée à PÉKIN - est critiquée par WASHINGTON, qui domine historiquement les institutions internationales de financement et a été pris de court par l'initiative chinoise.

.

Les alliés historiques des ÉTATS-UNIS, le ROYAUME-UNI, la FRANCE, l'ALLEMAGNE, l'ITALIE et cette semaine la CORÉE DU SUD, ont tous demandé à adhérer à cette banque dont l'objectif sera de financer des travaux d'infrastructures en ASIE avec un capital initial de 50 milliards de dollars (46 milliards d'euros).

.

DIPLOMATIE

.

La RUSSIE intensifie actuellement ses efforts diplomatiques pour se rapprocher de la CHINE, notamment à cause d'un embargo économique imposé par les puissances occidentales en raison du rôle de MOSCOU dans le conflit ukrainien.

.

«Nous sommes heureux d'avoir l'opportunité de consolider la coopération entre la CHINE et l'UNION ÉCONOMIQUE EURASIATIQUE» a ajouté IGOR CHOUVALOV, en référence à la zone de libre-échange créée sous l'impulsion de POUTINE entre la RUSSIE, le KAZAKHSTAN, l'ARMÉNIE et le BÉLARUS et entrée en vigueur en janvier.

.

La CHINE s'intéresse pour sa part particulièrement aux vastes ressources d'hydrocarbures de la RUSSIE, qui souffre de la chute des prix du pétrole.

.

* LA SUISSE ET LE LUXEMBOURG ÉGALEMENT INTÉRESSÉS PAR L'AIIB, LES ÉTATS-UNIS ENRAGENT

* FRANCE, ITALIE ET ALLEMAGNE REJOIGNENT LA BANQUE ASIATIQUE AIIB, UN REVERS POUR LES ÉTATS-UNIS

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/86HzP27-14kiz3ON_jdxI4pHP658UOCsyxJVS4zFVlFh_8oPKy-XzpZP5GpMZysJFoFupwIEKCafVBeGeTuBlURSMsEQ46Cl0SwS_7PuYfNb48a8RwEAVFD1nuBJxVShFkvktBYaKfrgQMC_PBXlfsjEYerdqbHSWoSFXfBsdUUaX6xcL_rKI30UhyLdlukC5a-Q4kdpiNuUP01UofKTdyNYqpEav6RAI_76LwpsoNc-ZYQYxjoR5gDglBtX-Xn96B6OjmQsdN_E1NbxCAKdrOj7B9Hj-4XVhqzxMC79JMqcM7PczVws1hw1FsMnbRn7JgiEk_ChFhmiD8utnhps8RuzryUQhhBI2fFF95_bmoWhmLYd61HVYJ2ZS_fi_Pn9IdBRsuzKf-3Z9hsoUFPJqXtNH6hIwFKcxVxuyL_VxLUpJsgzS-hUbPBeLwWW4OWbRRzfLEUaYoG_U_-TGhJ0ZJ6HLwzTntx6J2_QbScL0hZuRzFDuPfCjIzbQRp3Ko7eUWSOd-iikc09FGAqZ8uzOmNrFbh2bu3cp2SVAodTUb2hq_XHEQ8a2wa9SX4FInYCxIJtZg=w250-h133-no

https://lh3.googleusercontent.com/dw1WoxHlU76MyJ41KffYZ42mNCxmKDT97Yi7XXVjTR9YQjcZ9u3lWwxxHpcX-ENQVlMddMGTeaxwJT5I_6SJH4MThVnOB5yEM3V5YQf55PEdU0oRSnfjc0_QfMJHsAq9WOOXBY7bRCNi2ZTtHuLmwv61ISTNPzMSIauOD5EQ6SXbnYP809QI0yMAzXjoBqJF9sybIhmoutxJKAam7DNG24KEv3vWJ0DuFS-cwId7IQgBlS_-qcWimAPRV6-2k9Qc-MjfC2DUtB6doP4xWNioayS_0ewFoEL6u0CV-TYSVuo3gpPAqhcMQCZVJglJfJLMF9H1f5WLeKf4pXHUEuAuxejlvUWvJaMtLTvEndMnEiUPW5VctiswEXKxl9flkiJwOY9sob0Wt-MEmKfZKZQFcsqOFAKWquqJIyfIFSgRsKlLFOySiKcS-bi4INPcROJMcbnHLPD2GtaDyaxsOWaVSqsnUBA49GGk-HlTpz6aaZKFgOYt4owt4Lb6j1WVMpH7E8i4CXULhSacGtu1nPgiqQgxvQhcuEfUqoR0ypzkEEA1_rnwUR9EGENK3GXpNvHStxdvDw=w84-h57-no https://lh3.googleusercontent.com/6I3ZZ9p00XAjVVWGhgRmkgU9jIhCkdfWCvVMTEGY8K7SNkHRCK4Qi3CzW-h50fAi_736BFstMePVTrghlMNMHjE1qUjii1OIfv3EDorgOwITsCw8yb3DnAcaVS5brFvQmnfVoZ-DdZ7NTQKgZ5CZYs4xGKHl7d0eYsGWQqrkbAsPiZlYjYucoW4JNxZpErvwLBK4eY7ZMM0ZoVCDVxeY8Mba6EkjX_YizPXHJtCRVhBVBBesydsyj9-SVfTEpZaRsz0OfeHbjOuWDQSzw2rUHCO25gEADmoQcZyjZPq-PyFZw0byxx-6rhEuQx7VJjNpcquh-wNN76RDJe8XjaxT8RStVDFGIK5BLUAhwSDTNH8uhm7ScEfstvaqzmd03ZAJ4UKKsAcvGfczmr13BMS6QkmNvrOSMbbj1g-4hrdvTAfsKMekbLPRuU6K23U1dixjm_Gjn3tcDlOKRepyVJlRQilRclL9GPYxzHgxiJeWHSuq3Av0RI9sHbtdLgXRg3CgoiaR2hOWj1cLCckqenEHWkERWD1dqPtkv4KHLBuAVpBoo0_RDfKfIi9-_HzFFOsHS4_sxw=w84-h57-no L'AUSTRALIE ET LA SUISSE ENVISAGENT À LEUR TOUR DE REJOINDRE LA BANQUE ASIATIQUE D'INVESTISSEMENT

29 MARS 2015 LE BLOG FINANCE

.

Nouveau revers financier pour les ÉTATS-UNIS. Alors que WASHINGTON redouble d’énergie pour critiquer l’initiative chinoise de donner naissance la BANQUE ASIATIQUE D’INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES (AIIB), l’AUSTRALIE vient d’annoncer dimanche qu’elle envisageait de rejoindre le projet. Elle a toutefois ajouté que l’établissement ne devait pas être gouvernée de manière unilatérale. Laissant ainsi montrer son accord de principe, mais émettant toutefois des réserves liées à ses craintes d’une suprématie chinoise trop pesante.

.

Rappelons qu’en octobre 2014, la CHINE ainsi qu’une vingtaine d’autres pays ont signé un accord visant à la création de l’AIIB, avec pour capital initial une somme de 50 milliards de dollars. Objectif de l’institution : financer des travaux d’infrastructure en ASIE.

.

La GRANDE-BRETAGNE, la FRANCE, l’ALLEMAGNE, l’ITALIE, la SUISSE, la RUSSIE, et plusieurs autres Etats européens ont d’ores et déjà annoncé leur intention de rejoindre l’AIIB. Selon le ministère chinois des Finances, l’AUTRICHE a également demandé à participer, ce qui porte à 30 le nombre des pays fondateurs. Le BRÉSIL, grand partenaire commercial de la CHINE, a pour sa part annoncé vendredi qu’il acceptait d’en faire partie.

.

Le MINISTÈRE CHINOIS DES FINANCES a parallèlement annoncé samedi que le ROYAUME-UNI et la SUISSE avaient été officiellement acceptés comme membres fondateurs de la BANQUE ASIATIQUE D’INVESTISSEMENT POUR LES INFRASTRUCTURES (AIIB). La date limite pour présenter sa candidature est fixée au 31 mars 2015.

.

A la mi-mars, médias et officiels chinois ont salué comme une éclatante victoire la décision de plusieurs pays européens, dont la FRANCE, de rejoindre la BANQUE ASIATIQUE D’INVESTISSEMENT DANS LES INFRASTRUCTURES, tout en raillant l’opposition de WASHINGTON au projet. Emboîtant le pas au ROYAUME-UNI, PARIS, BERLIN et ROME venaient alors d’annoncer de concert leur intention de devenir des membres fondateurs potentiels de l’AIIB.

.

Mais tous comme les Européens, l’AUSTRALIE compte bien pouvoir peser sur les négociations en cours entre les éventuels membres fondateurs en vue de préciser le mode de fonctionnement de la nouvelle banque de développement.

.

«Des progrès importants ont été réalisés en ce qui concerne la structure de la banque, sa gouvernance et la transparence ces derniers mois, mais il reste encore des questions en suspens dont nous discuterons lors de négociations», ont ainsi déclaré le PREMIER MINISTRE AUSTRALIEN, le MINISTRE DES FINANCES et la MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, TONY ABBOTT, JOE HOCKEY et JULIE BISHOP, dans un communiqué conjoint.

.

Avant que l’AUSTRALIE n’envisage de rejoindre l’AIIB, les « principaux problèmes à résoudre » concernent, selon les termes mêmes du communiqué, «l’autorité du conseil d’administration de la banque sur ses décisions clés d’investissement et le fait qu’aucun pays ne doit contrôler la banque».

.

Le gouvernement australien devrait signer un protocole d’accord permettant à CANBERRA de participer aux négociations en tant que membre fondateur potentiel de l’AIIB.

.

Rappelons que WASHINGTON voit d’un très mauvais œil l’émergence d’une telle institution … laquelle pourrait bien restreindre son influence sur la finance internationale, alors que les ETATS-UNIS contrôlent tant la BANQUE MONDIALE que la BANQUE ASIATIQUE DE DÉVELOPPEMENT, cette dernière étant également sous la domination du JAPON.

.

Le gouvernement américain redoute en effet en tout premier lieu la montée en puissance de l’influence chinoise en ASIE. Mi-mars, le SECRÉTAIRE AMÉRICAIN AU TRÉSOR JACOB LEW avait fait part mardi de ses préoccupations quant aux standards de gouvernance de la future institution, en particulier sur les aspects concernant les droits des travailleurs, l’environnement ou la corruption.

.

.

.

FRANCE, ALLEMAGNE, ITALIE, GRANDE-BRETAGNE : UN CAMOUFLET POUR LES ÉTATS-UNIS PRESQUE TOUS SES ALLIÉS OCCIDENTAUX REJOIGNENT LA NOUVELLE BANQUE DE DÉVELOPPEMENT CHINOISE

18 MARS 2015 EXPRESS.BE

.

LE FINANCIAL TIMES RAPPORTE QUE LA FRANCE, L’ALLEMAGNE ET L’ITALIE VONT SUIVRE L’EXEMPLE DU ROYAUME-UNI, ET QU’ELLES VONT REJOINDRE LA NOUVELLE BANQUE DE DÉVELOPPEMENT créée par la CHINE, l’ASIAN INFRASTRUCTURE INVESTMENT BANK (AIIB), au grand dam des ÉTATS-UNIS, qui auraient souhaité que les pays occidentaux boudent cette nouvelle institution.

.

LA CRÉATION DE L’AIIB, UNE BANQUE DOTÉE D’UN CAPITAL DE 50 MILLIARDS DE DOLLARS, A ÉTÉ INITIÉE L’ANNÉE DERNIÈRE PAR LE PRÉSIDENT CHINOIS XI JINPING, dans le but D’AUGMENTER L’INFLUENCE INTERNATIONALE DE L’EMPIRE DU MILIEU. Au cours des prochaines années, la CHINE et les ÉTATS-UNIS devraient intensifier leur concurrence pour s’imposer comme la superpuissance qui pourra définir les règles économiques et commerciales d’une ASIE en plein essor. Dans cet esprit, l’AIIB est vouée à devenir une rivale de la BANQUE MONDIALE basée à WASHINGTON.

.

La semaine dernière, on avait appris que le ROYAUME-UNI, qui souhaite devenir la place financière privilégiée pour les investissements chinois, avait décidé de s’associer à cette initiative. L’AUSTRALIE, qui avait décliné dans un premier temps l’invitation de rejoindre la banque, a finalement changé d’avis, et annoncé qu’elle pourrait éventuellement décider de s’y associer.

.

SÉOUL a également annoncé qu’elle allait reconsidérer sa décision de ne pas rejoindre la banque. Quant au JAPON, un pays allié des ÉTATS-UNIS qui s’inquiète de l’influence grandissante de la CHINE dans la région, on s’attend à ce qu’il refuse de devenir membre.

.

Pour les ÉTATS-UNIS, toutes les adhésions à ce projet de ses alliés occidentaux sont un coup dur. L’administration OBAMA avait invité toutes les nations alliées à rester en dehors, arguant qu’elles auraient plus d’influence sur son fonctionnement et qu’elles pourraient imposer de meilleures normes de crédit si elles n’étaient pas impliquées elles-mêmes.

.

En privé, les officiels australiens et américains déplorent que l’adhésion des Britanniques n’ait obéi qu’à des considérations financières, et qu’ils aient totalement négligé les implications géopolitiques plus grandes pour la région ASIE-PACIFIQUE.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/UEkdNKMbyjP4ZTSFlrL5TeY902euhwQL0p5tzYGhZNT6WtHp_Uy8xnFkFCism9cEXKTKBgMZHiSk_sQA2ZpDawASa1cXU4oueqwS95pCajJPI0kJuwaTKE67cLpe9SHSf-a4-2xfN-0BjSJglPitXr6YKkQKbLTw-VRAUC0jBFuzJ5Ts9RmoRhDZqqx39RmUxXRG-xHvS3r12vJEqAW8Yl1bp-DsD5juN3r6-4O_3J7TZCrIu23UtYlw5jsfbB8vwfOIdoMfONwWam3ox2gjPq-AimVe7gBHaUERRADwuOLptBFIQ-VK09HM1Ok5cnrXOE_sirQ-lYdYRTY2XyJ93VEQzoh5_3THa-EKjV4IniQ7C9UV7aSTAk4bo-RIZSZI-ztebyc6AZn5Yw-ZbCNwiCjalG5bQwcayEcBuhRkvm5Frp9a829GxlEl7yIvM1EogELP8ZzzAu63wxW8fHDcu4POXoT79P3wFnKxbeBMOISh_4wwydzCtrsuIEb83h0vPIrUX2QfrQ7keQfZ0PcqZNDlfCiWKboIkmqAozhZ4w9hED-1wn3X7YDiJjIGaDCnfIUPmg=w84-h57-no L'EUROPE

.

https://lh3.googleusercontent.com/pO_CVlQFvcrKTQXFcSn9k9w2ulguOEXLrjs3ZldMubVJxYOtAti1ytfr78h_WwjGMshCXDsAZrfU7zSrrXnNCSe6PNCxfHpVcv6LJ9V7_wWy7tsfLau22Ja0dCgbbseUVJDWpwT6aQYxMZ9A3pJJ5yh06IRYd6rybkSNn_g2YwmmWO-_K_o1XPVVKQkZsyrCpSMeJC96a9iPuwj2Yw9zcEfHSWa1Fdn7WhhDCDnJ7RZP6rwS2ttzgQUOhzK2PsRuFgmGGmli30RdkKUlOOE6kxIkMAQvat3mj6hjnIP0W-s5_1-ub1Xf7Knu2wRJgkZYueuYHllgPROFRySxunQFgSE_D8jvfRrLSnejyCvrm_1GOQc2XpZyeGi42XxLSD8794vltY3MPw38g0DEnZNe8nGaEeo0twl6DML5BLzknpx1-TKhQjfdulRDNxzry1tiZd8qGMzLPx4SL8iewkf3i3WGsd6iw_pE2hjSUjfT4ClA_WwDROW8BgCZe2UZhNc_dqvFBpHu5ZChWQsWwmJHGsErcPSYAMJ07LcOFQVhaAowDNODXVAX9PswwvGWekM14gFWwA=w84-h57-no

L'AUTRICHE, PAYS AU CŒUR DE L'EUROPE, DÉFIE OUVERTEMENT SES PARTENAIRES EN SE METTANT AUX CÔTÉS DE VLADIMIR POUTINE

 

25 JUIN 2014 EXPRESS.BE

.

Pendant que les DIRIGEANTS EUROPÉENS EXAMINAIENT LA POSSIBILITÉ D’INFLIGER DES SANCTIONS SUPPLÉMENTAIRES CONTRE LA RUSSIE, L'AUTRICHE A DÉROULÉ LE TAPIS ROUGE MARDI POUR ... LE PRÉSIDENT RUSSE VLADIMIR POUTINE..
.
En marge de cette visite, L’AUTRICHE A SIGNÉ UNE VINGTAINE D’ACCORDS DE COOPÉRATION BILATÉRAUX AVEC LA RUSSIE, dans des domaines tels que l’infrastructure, les communications, la médecine, l’innovation…
.
Mais la société énergétique autrichienne OMV a également signé un accord avec la COMPAGNIE GAZIÈRE RUSSE GAZPROM pour confirmer sa participation au projet de construction d’un gazoduc, SOUTH STREAM. Ce gazoduc de 2.446 km de long permettrait de fournir les pays du cœur de l’EUROPE en gaz russe, sans passer par l’UKRAINE, en proie à de sérieux troubles politiques depuis plusieurs mois. Son tracé traverse la MER NOIRE au sud de la CRIMÉE, puis la BULGARIE, la SERBIE, la HONGRIE et la SLOVÉNIE, pour arriver à BAUMGARTEN, en AUTRICHE, où le gaz pourra être dispatché sur les autres pays clients du centre de l’EUROPE, et notamment l’ALLEMAGNE.
.
Le projet est évalué à 40 Milliards de DOLLARS (environ 30 milliards d’EUROS), dont 200 millions d’EUROS pour la portion située en AUTRICHE, dont les deux compagnies signataires ont décidé de partager les coûts. Il permettra de «diversifier l'approvisionnement en énergie» en provenance de RUSSIE. Actuellement, les deux tiers du gaz russe transitent par l’UKRAINE, ce qui les vulnérabilise à des blocages potentiels.
.
C'est la première fois depuis 1968 qu’un pays d'EUROPE occidentale conclut un accord de fourniture de gaz à long terme avec MOSCOU.
.
Cependant, la COMMISSION EUROPÉENNE soutient que le PROJET SOUTH STREAM n'est pas conforme avec le droit communautaire parce que le pipeline ne prévoit pas l'accès de tiers. En outre, l'accord est contraire à la stratégie de l'UE pour réduire sa dépendance envers le gaz russe. De ce point de vue, l’accord signé en AUTRICHE est un véritable camouflet pour l’UE.
.
Pour sa part, POUTINE a salué les bonnes relations d'affaires que la RUSSIE entretient avec l'AUTRICHE. La RUSSIE est le 3ème plus gros partenaire commercial non-UE du pays, après les ÉTATS-UNIS et la SUISSE.
.
Le président autrichien HEINZ FISCHER a aussi défendu le PROJET SOUTH STREAM, et déclaré qu’il s’opposait aux sanctions contre la RUSSIE, mais il a également dit à M. POUTINE que son annexion de la CRIMÉE violait le droit international.
.
Il est prévu que la section autrichienne de SOUTH STREAM sera opérationnelle à partir de 2017.
.
«A peine un mois après que POUTINE a conclu l’ACCORD SAINT GRAAL avec PÉKIN, [un contrat de fourniture de 400 milliards de DOLLARS de gaz entre la CHINE et la RUSSIE, conclu le mois dernier
UN CONTRAT DE FOURNITURE DE 400 MILLIARDS DE DOLLARS DE GAZ ENTRE LA CHINE ET LA RUSSIE, CONCLU LE MOIS DERNIER ndlr], il a non seulement réussi à formaliser sa conquête des marchés européens avec encore un nouveau pipeline – et un qui évite totalement l'UKRAINE – mais il a aussi marqué une autre grande victoire politique en créant une fissure au cœur de la zone euro, après que L’AUTRICHE A DÉFIÉ OUVERTEMENT SES PARTENAIRES EN SE METTANT AUX CÔTÉS DE POUTINE», ÉCRIT ZERO HEDGE.
.
Mais lors d’une conférence de presse donnée après la signature de l’accord, le CEO de OMV, GERHARD ROISS, a rappelé la dure réalité des faits :
.
L'EUROPE a besoin du gaz russe. L’EUROPE aura encore plus besoin du gaz russe à l'avenir parce que la production de gaz européen chute ... Je pense que l'UNION EUROPÉENNE comprend également cela».
.
«Bien sûr, qu’elle comprend», poursuit ZERO HEDGE. «Le seul problème, c’est qu’elle ne veut pas l’admettre, parce que le faire reviendrait à sceller le sort de l’EUROPE comme État vassal de la RUSSIE dans le domaine de l’énergie. (…)
.
En politique, la question est de savoir qui a le pouvoir, et qui s’y soumet. L’AUTRICHE s’y est soumise aujourd’hui, et en faisant défection à ses partenaires européens, elle a peut-être débuté un processus qui pourrait aboutir à l’éclatement de la ZONE EURO elle-même, avec personne d’autre que VLADIMIR POUTINE pour tirer les ficelles une fois de plus».
.
L’AUTRICHE n’est pas le seul pays à soutenir le PROJET SOUTH STREAM.
SELON EURACTIV, LE PEMIER MINISTRE ITALIEN MATTEO RENZI PLAIDE AUSSI EN FAVEUR DE CE GAZODUC AUPRÈS DE L’UE pour le compte de tous les pays de l’Union qu’il traversera.
.
La réduction de la dépendance de l’UE à l’égard du gaz russe est l’une des questions qui doit être discutée lors du sommet européen des 26 et 27 juin. Mais ironiquement, selon un projet de conclusions du sommet obtenu par EURACTIV, SOUTH STREAM n’y sera même pas évoqué…

.

.

.

POINT DE DÉPART :

.

BNP PARIBAS ACCUSÉE D’AVOIR PROTÉGÉ… OUSSAMA BEN LADEN

.

9 JUIN 2014 LES MOUTONS ENRAGES

.

La banque française aurait, en 1997, contourné l'embargo américain sur le SOUDAN, qui abritait alors le chef d'AL-QAIDA, ennemi public numéro un devra s'acquitter d'une amende de 8,9 milliards de DOLLARS pour avoir violé des embargos américains contre le SOUDAN, entre autre

.

L’arnaque est colossale, et ce coup de la BNP PARIBAS n’est qu’une excuse pour faire pression sur la FRANCE quand à sa décision de vendre le MISTRAL aux russes. Les américains qui excellent dans la malhonnêteté dès qu’il s’agit d’argent ou de pouvoir, montrent une nouvelle fois l’étendue de leurs capacités avec cette histoire d’amende. Car bien sur, les banques américaines en ont déjà fait autant, voire bien pire, et n’ont jamais récolté de telles amendes pour autant !

https://lh3.googleusercontent.com/IgFvn89zreNbt8YIaOR-gQHD8SP0YoZF__uyTjx2214s0eLUnNumVfACZkyF3ssDHbQvgZpguwH-eAu9j5KTt0B7shzDtEf-bSEOFqCBL8K-of_kWbUsYhpPMvDnoG96xFV0j92vpfjTsoZHoeMvdPu6RLcrv6SeRGe0gSBuhVDTsxRfUbJkzLQa_OM6KuK2z86idVXu-1dgFXH85hH_w3PgQ0SrAV12nDSso-eWXqOsKyiXqs4cry6ttCNsOaCYfhvvLw2cGNmf-_ADBSPWi2IYJfp2vTW0Eo-E6SsKkqSypmfPNCNAGbMhw75BHND0wtSgqIAbQv-p3ixumqLinF6JbyHS9lChmak-Njd_SKKwHtEFX5pxhGstas2Fk7HH5KqlqqhYyo6nPfQRfrSza0qFIwOTejkU5U-aMKi2L2HrjIL5mNjg-Jzks_892TxdqDSEP_1CDhITAupISouNmeYNpDdy77XGRWngLpUAh7JtDTFOrMd0bTKCCIsZOQm88N_5qfCfpEqnGT753mnP-ofGqOWxsl-HgaagOT9rGNTSmILxNaZQtVfW_oyXjKWJz5iqhg=w724-h805-no

 

Une éventuelle amende record infligée à la BANQUE FRANÇAISE BNP PARIBAS, accusée d’avoir enfreint un embargo américain sur des opérations avec certains pays, pourrait avoir des «conséquences négatives» sur les négociations en cours du FUTUR TRAITÉ DE LIBRE ÉCHANGE ENTRE ETATS-UNIS ET UNION EUROPÉENNE (TTIP), a déclaré vendredi le ministre français des Affaires étrangères LAURENT FABIUS.
.
CE POINT A ÉTÉ ÉVOQUÉ JEUDI SOIR PAR LES PRÉSIDENTS FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE ET AMÉRICAIN BARACK OBAMA, lors d’un dîner à PARIS, a indiqué LAURENT FABIUS à la radio RTL.
.
D’autant que la sanction pourrait être plus lourde que prévue… L’agence de presse REUTERS, qui cite des personnes proches du dossier, évoque ce matin le chiffre de 16 milliards de DOLLARS. Ni la banque, ni le ministère américain de la justice n’ont toutefois souhaité commenter ces informations.
.
ARTICLE COMPLET SUR 20 MINUTES.FR
.
DE GAULLE et MITTÉRAND avaient raison, nous sommes en guerre contre les USA, et de ce fait, LE TRAITÉ TRANSATLANTIQUE AINSI QUE TOUT ACCORD DE LIBRE-ÉCHANGE QUEL QU’IL SOIT DEVRAIT ÊTRE REJETÉ ! Pour rappel :
.
«La FRANCE ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’AMÉRIQUE.
.

Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde.
.
C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort»
.
(FRANÇOIS MITTERRAND juste avant de mourir.
SOURCE : Le dernier Mitterrand de Georges-Marc Benamou – Date de publication : 27/1/1997 – Éditeur : Plon – Omnibus).
.
DE GAULLE a quand à lui, à son époque,
ÉTÉ DÉGAGÉ DU POUVOIR SUITE À MAI 68 POUR SON ANTI-AMÉRICANISME
.
Mais les raisons pour lesquelles l’amende de la BNP pourrait monter à 16 milliards est également expliquée on ne peut plus clairement dans une vidéo par PIERRE JOVANOVIC, on aurait tort de se priver, à faire circuler absolument !

.

.

.

LA «DÉSAMÉRICANISATION» DE L’ÉCONOMIE MONDIALE

4 JUILLET 2014 RIA NOVOSTI

.

Le monde multipolaire aspire à la «désaméricanisation» de l’économie mondiale et à l’abandon du système de BRETTON WOODS. Cela fait plusieurs décennies que des appels sont lancés en ce sens.
.
Pourtant, la route vers le changement de devise mondiale dominante n’est pas aisée. Mais la crise financière a fait avancer l’idée selon laquelle il faut changer le monde financier. Les marchés en développement sont entrés en scène.
.
Le système de BRETTON WOODS, créé en 1944, a vieilli, affirment les experts. Ayant, au siècle passé, défini les relations financières interétatiques, actuellement, il ne prend pas en compte les réalités contemporaines : la multipolarité du monde. Cela signifie, que le DOLLAR restera dans le passé. Cependant, selon l’analyste EVGUÉNI RETIUNSKY, il n’y a aucune nécessité pour passer à de nouvelles monnaies :
.
«Cette nécessité se fait jour pour l’instant au niveau politique, pour se prémunir contre les problèmes potentiels liés au DOLLAR dans l’avenir mais aussi diminuer le monopole du DOLLAR en tant que monnaie mondiale. Il y a pour l’instant peu de raisons économiques à cela, peut-être seulement la consolidation des nouvelles économies comme la CHINE, l’AMÉRIQUE DU SUD, la RUSSIE ou l’INDE».
.
Maintenant, nous pouvons seulement dire qu’à partir du moment où la part américaine dans le commerce et la production mondiale va commencer à décliner, le rôle du DOLLAR va baisser. Selon les experts, des changements dans le système financier mondial ne se produiront pas avant les 50 prochaines années. Il s’agira plutôt d’un programme à long terme de changement des monnaies, de la même façon qu’avec l’EURO, suggère le professeur ALEXANDER ABRAMOV du DÉPARTEMENT DES MARCHÉS D’INVESTISSEMENT DE L’ÉCOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES ÉCONOMIQUES :
.
«Selon l’intégration des économies, le niveau de confiance, les pays essaieront d’une certaine façon d’utiliser une monnaie universelle pour l’achat de biens et de services. Un tel scénario est pour l’instant difficile à imaginer. L’apparition de l’EURO, par exemple, a mis près de 30 ans. Et à présent nous voyons qu’il est souvent en panne».
.
Parallèlement, les pays utilisent déjà leurs propres devises dans des règlements communs dans le cadre de relations de confiance. Par exemple, la construction du pont sur le DÉTROIT DE KERTCH sera financée en ROUBLES et en YUANS. Cela est possible entre la RUSSIE et la CHINE, car les deux pays entretiennent des relations commerciales de longue durée. Face à la croissance de nouveaux centres économiques, comme celle des BRICS, une question se pose : dans quelle mesure le DOLLAR reste-t-il cet argent «roi» qu’il était autrefois ? Dans ce contexte, les économistes estiment que des perspectives s’ouvrent pour le ROUBLE russe. Il pourrait devenir une monnaie pour les transactions internationales, a déclaré ALEXANDER ABRAMOV :
.
«L’avantage du ROUBLE est d’être une monnaie plus ou moins stable. La RUSSIE mène de nombreux grands projets internationaux. L’agressivité du gouvernement russe et des autorités financières a récemment augmenté dans la promotion du ROUBLE comme monnaie internationale. Et dans un certain nombre de projets bilatéraux, les perspectives d’utilisation du rouble sont évidentes, en particulier avec la CHINE, le KAZAKHSTAN et la BIÉLORUSSIE».
.
Pour ce qui est des perspectives d’effondrement du DOLLAR comme monnaie de référence mondiale, les experts citent souvent un exemple : l’année dernière, la BANQUE MONDIALE a émis ses premières obligations en YUANS chinois à HONG-KONG. Les acheteurs étaient des institutions financières, des entreprises et des particuliers basés à HONG KONG. Même s’ils n’ont été tirés que pour un montant de 500 millions de YUANS (76 millions de DOLLARS), il s’agit d’une autre preuve du fait que l’économie mondiale cherche une monnaie alternative capable de remplacer le DOLLAR américain malade

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/4zZYSDsmMx1kjvxwXucEQ1EC3QPW8mc8AnhDzBNzfMx0VjboVQ3NuTJHpkkBiWCU3lmkN4VhgxxSVLz1oKRoFveOEMlIfcU-9hi4PFon5iVOFbYzLyK0H5hZaMlZ0X8E-ziQCs32W1EgIr50abYtJhZA3wKwL_dhYWwq-qdSI5MvBMxt1jaAxBsdYJ7n7qNL5KXpug_4954_ZF16WJe_2xhkuoalKQ8a2CiZpTCPFO10Hhds3RNO8m9WB1I24lkpKinELuT5iMswoBMX_KykiCGU1IZj0LD4-Wz35NoiCEOqagEmAezdJoFJgMk3jKLxM8N2CZQdcdlQYkUMQPmyFWjqFcaB3V3YKtEGWs6aOMrjRHWJImNpO64-7_yyyC1ipQq9usvfOJq0b6hJBpFxuWsM2xdpkdLxvMzVh-uyanQmkH0RKH_V9Dxtd1oVkek4Eq1UmdNi0PUisd-HsfjxM4MX8iFPUyYd6Ng3anCUjSmalnstJWdSJgb-WB7nSAcMVP-QUr1tsmBfHhn8IZLxutqZCh67Q1Nj5pskaV0qp2BrqSGSFllvUBVsvZPKjfCmA6FAAQ=w84-h57-no

FRANCE : LE PRÉSIDENT DE LA BANQUE DE FRANCE MENACE DE TOURNER LE DOS AU DOLLAR ET DE SE JOINDRE À L'ALLIANCE SINO-RUSSE !

.

6 JUILLET 2014 LE VEILLEUR.COM

.

En «Punissant» la FRANCE par l'amende infligée à la BNP, les ÉTATS-UNIS ont tout simplement accéléré la mort du DOLLAR... Une analyse aussi fracassante que crédible provenant de ZEROHEDGE et traduite par VINEYARDSAKER dans sa version française a provoqué en moi une joie et émoi difficilement dissimulable. Inutile de dire que cette information devrait faire l'effet d'une bombe si les menaces évoquées ici devaient se concrétiser.
.
Le simple fait que cette alternative aie été évoquée est en elle même très révélatrice, et pourrait bien contaminer l'ensemble de l'EUROPE, alors qu'elle fait suite à la sanction infligée à la BNP par les ÉTATS-UNIS dans le but de faire échouer la vente des NAVIRES MISTRAL à la Russie. Le retour de bâton des sanctions américaines contre la RUSSIE pourrait bien être beaucoup plus virulent que prévu et provoquer un retournement de situation assez inattendu : L'isolement des ÉTATS-UNIS, qui du coup se retrouveraient dans la situation même qu'ils essaient d'instaurer (l'arroseur arrosé)... Jouissif non ?
.
LE VEILLEUR

.

Même nous n'avions pas anticipé cette conséquence «non intentionnelle», suite à l'amende de plusieurs milliards venant des ÉTATS-UNIS envers la BNP (touchant profondément la FRANCE).
.

https://lh3.googleusercontent.com/nKqqG5d3pjjgNDW__hkXDGNGsWEcRlYNhVAzlRVXP1Y7a42J-Qi1brqe6Upq6Hod6bJFGCBtyYeJqTMxQ89pkctBmDiyR4haEkDjVzvxhA6mqaKr2iBnDTLtfnTZdPDKei4PhfMgzjIVQpAaZCL3Lz60BgEn2OzlGvcLTZXcmyooeECZqsp2EcUxATNMiPl4fBZICUbtaLBa0XJZwoo6tRI8OAoBFBqdbiulpb9KnbXwdbjuAoe56VZ9aND50-teS8ImbdJOc_tvmei9-aALFxVkQe4y1lWSPIEiEO4dVpUKFBt0RrMltdyks-fxBmDxR_n6L4UojFGA4L5HQrF_V14DjPI23zFhxEm5cfgEjgMosf96WC9c5sRvSmP1Wvjmg5Z3MquouQRcWVJoru2TB46dfzTI_nHe3hwqaz2IiA7t4nIL9NS-2CPlq1Wt1Gv658xpfOGO3AfwfGDC2acBGgWPVqV28TyiGZFK5x9rhxoXXk1dtog2yoY6579bwXwDPIvX60wEvGa4sqfsSJ007l-Er35TYVfrPLZoxh0hD5nkLe4RfVZ1QAYoANbMFEIoL-nyhQ=w95-h125-no

Il y a quelques instants, personne d'autre que cet homme très influent, le GOUVERNEUR DE LA BANQUE NATIONALE FRANÇAISE CHRISTIAN NOYER (1), président du conseil d'administration de la BANQUE DES RÈGLEMENTS INTERNATIONAUX (BRI), membre

du CONSEIL DES GOUVERNEURS DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (BCE), a lancé cette bombe, dans un long entretien donné au magazine français INVESTIR : (repris par BLOOMBERG ET AL.) :

.

«QUESTION POSÉE À C. NOYER : «Le rôle du billet vert comme devise internationale ne constitue-t-il pas un risque systémique ?»
.
RÉPONSE DE C. NOYER : Au-delà de ce cas particulier, l'accroissement des risques juridiques venant de l'application des règles américaines à l'ensemble des transactions en dollar de par le monde peut pousser à une diversification des devises utilisées.
.
BNP PARIBAS a été l'occasion pour de nombreux observateurs de se rappeler qu'il y avait déjà eu un certain nombre de sanctions et de penser qu'il y en aurait certainement d'autres dans le futur.
.
Un mouvement de diversification des devises utilisées dans le commerce international est inévitable. Le commerce entre l'EUROPE et la CHINE n'a pas besoin d'utiliser le DOLLAR et pourra être intégralement libellé et réglé en EURO ou en RENMINBI. La marche vers un monde monétaire multipolaire est l'orientation naturelle, dès lors qu'il existe plusieurs grands ensembles économiques et monétaires très puissants.
.
La CHINE a ainsi décidé de développer le RENMINBI comme monnaie de règlement. La BANQUE DE FRANCE a été à l'origine du SWAP BCE-BANQUE POPULAIRE DE CHINE (BPOC) et nous venons de conclure un mémorandum sur la création d'un système de compensation du RENMINBI offshore à PARIS. On a une très forte coopération avec la BPOC dans ce domaine. Mais ce sont des évolutions qui prennent du temps.
.
Il ne faut pas oublier qu'il s'est passé plusieurs décennies après que les ÉTATS-UNIS sont devenus la première économie du monde pour que le DOLLAR remplace la LIVRE STERLING comme première monnaie internationale. Mais le phénomène de l'extension de l'application des règles américaines à toutes les transactions en DOLLARS de par le monde peut avoir un effet d'accélération» (
2)

.

En d'autres mots, le Président de la BANQUE DE FRANCE, membre de la BCE, vient juste d'émettre une menace envers l'actuelle monnaie de réserve (jusqu'à maintenant), le DOLLAR des ÉTATS-UNIS.
.
Mettons cette épisode en contexte : dans une tentative de punir la FRANCE pour continuer la livraison du NAVIRE DE GUERRE AMPHIBIE (MISTRAL) à la RUSSIE, les ÉTATS-UNIS «punissent» la BNP (avec une tentative de chantage échoué). Rappelons-nous ce que POUTINE avait révélé (3), la pénalité de BNP était utilisée comme une carotte pour démotiver la FRANCE de conclure la transaction des MISTRAL : si HOLLANDE avait abandonné l'accord, on aurait probablement puni la BNP avec une amende bien inférieure, voir abandonné complètement l'amende.
.
Ce chantage s'est par contre retourné d'une façon terrible quand, en conséquence, le responsable de la BANQUE CENTRALE FRANÇAISE précise clairement que non seulement le statut de monnaie de réserve du DOLLAR n'est pas sacro-saint, mais que «le monde» cherchera maintenant activement à éviter des transactions en USD pour échapper au tentacule «pax Americana».
.
Puis, la plus grande ironie de tout est que dans «la punition» de la FRANCE pour commercer avec la RUSSIE, ce pays principal de l'ALLIANCE EURASIENNE de la RUSSIE et la CHINE, les ÉTATS-UNIS ont simplement accéléré la gravitation de la FRANCE (et de toute l'EUROPE) précisément vers l'EURASIE, vers un monde multi-polaire (désolé pour les partisans fanatiques d'un monde à monnaie unique basé sur le Droit de tirage spécial (SDR) et le DOLLAR US (USD...) et loin du billet vert.

.
POUR APPROFONDIR
.
LES PAYS BRICS : VERS UNE ALLIANCE ANTI DOLLAR
DEDOLLARISATION: APPROCHE TECHNIQUE OU APPROCHE GÉOSTRATÉGIQUE
VERS LA DÉ-DOLLARISATION. QUE FERA LA ZONE EURO ?
ACCORDS DE SWAP. VOIR POUR LA DÉFINITION DE CE TERME
UNE COALITION ANTI-DOLLAR
DES BRICS À L'ALLIANCE ANTI-DOLLAR
FRANCE'S NOYER SAYS BNP MAY PROMPT SHIFT AWAY FROM DOLLAR
.
P.S.
.
Suite à la remarque de certains lecteurs évoquant le fait que la source même de l'interview de CHRISTIAN NOYER était absente, certains ayant même jusqu'à évoquer un possible «hoax», j'ai pour vous retrouvé les sources (bien réelles) de cet article qui n'est donc pas un fake ! Les voici :
.
• «
LA BCE PEUT LANCER UN PROGRAMME D'ACHATS D'ACTIFS PRIVÉS ET PUBLICS»
AMENDE BNP PARIBAS : CHRISTIAN NOYER REGRETTE L'HÉGÉMONIE DU DOLLAR
.
Voici également une analyse approfondie provenant de dedefensa.org sur le sujet qui soulève nombre de questions tout en apportant certaines réponses :
.
«
NOTES SUR LA TRANSVERSALE BNP-MISTRAL-UKRAINE-DOLLAR»
.
Une publication intéressante de CÉCILE CHEVRÉ sur le site quotidienne-agora.fr, et intitulée «LA FRANCE DÉCLARE LA GUERRE AU DOLLAR» nous délivre son rapport concernant les récents dires de MICHEL SAPIN liés à l'affaire BNP PARIBAS, qui semblent prendre la même direction que les propos tenus par CHRISTIAN NOYER :

 

https://lh3.googleusercontent.com/YnY_b1mRG4BDISOf-Zok9gx1veGqtTTb_ao8W6vQ0PTLSVRNhkJrKS1TaOIukz5Vgko1j6S6cJGopk0pUe0aIVSJFW4EyZzKZ9Qb_gFjTwGJJsVuPs-eLUnbPb2pE7n2TrKNWonaGgIuE0BpybXqOB7cQHhGwEXo_9k1zt3H5V-OvL_QvLoeLZfQeeeHjal7MQeGFuLtPIDDDRh4_tHaNwhDfweqUlUd0yNmD6-MLpvf8IfiOFAsgfdTY7onryDKIelhNG6_qGVwvSrzL_rvcsHqnr26g_F4NPv6EZm-liw19B9BJP32Kol26quuYX9uxjAjrmGikSeolT43rR5dpBr9kbIwaZnw-gjkMM7pklsDUtrt6bYQ3gYraMZtaXOkBHpbHTtjw5ihih1cb8nFgsaxbrlDaZDW9gHYVKTHlJYpx6Nf-LdKuBcBzMOYbW-U51rKNcmeUBV1AnS4hDIehHkj7S_QG1QiB8OArXNcmy-pSeCopQ1xAArLfuZeV7hWTF1Zgy5PF3LTo4Zgrl6O-ZBxBIYiA5s91675siZsLAWB2AwuZwFHVe_Juxnt38ZpOLPPTQ=w124-h72-no

«Dans une interview accordée ce week-end au FINANCIAL TIMES, notre ministre de l’Économie, MICHEL SAPIN s'est clairement déclaré en faveur d'une évolution du système

monétaire international : «Nous [les Européens] vendons entre nous en DOLLARS, par exemple quand nous vendons des avions. Est-ce vraiment nécessaire ? Je ne le pense pas. Je pense qu'un rééquilibrage est possible et indispensable, non seulement en faveur de l'EURO mais aussi des grandes devises émergentes qui comptent de plus en plus dans le système commercial mondial».
.

https://lh3.googleusercontent.com/44o8qsXgPgi47CocczdBc8Jfu_33jto7UOeOkNCPuJGIeMXiQYVnlYezgF6qgSQQrj7fomyfucE6Klf88w77UdgLAKSqH5GOj1CGx33OqRGt-h0zrAZjBsFkO7GZsA5EABRUAEE6HaTicp0rvT2Q4ikAaFsOVI3CzEw2751IfrVpTKOFU7TTQU3kj-TtzxYUsamJm6CetE4SMEssO1xVnWFHMf89mZn0ytoKCXO8HfWpQmIkfFrYsbQ1x9O8rlApymPsof_klv87FuFYKqTmjMIT1wuZFWQ6XEJ_HDhO9-AxBodMKWM3DjJt20BhFBGoXx1S9Hf7XeOK5z9zuhtuYdrCqRSpIiW4Qy9dKl3Fdtc0b6aFtUGmQwu0IMZd0qtiqTdj712XkEX_UMzx0tRb01-qwpxQaEXd32WdMiQ5pRW7XEM-IxAfovoIx9MKYl_HNh35vjZARU2fldtmXVI4Ch9_od65x71oUzJByTAx1KKlLA72iTCjmdeh6IGlMfLrIe2q_9sNrpCLXOoLBQOdI1AnOUz-DcQiiPJwn8xYRHcpiWEfo2l1_SZqrozWN9EwFh8FPQ=w125-h83-no

Une position qui a rencontré le soutien de CHRISTOPHE DE MARGERIE, le président de TOTAL, qui a déclaré «NE PAS VOIR L'UTILITÉ DU DOLLAR DANS LES TRANSACTIONS CONCERNANT LE PÉTROLE...»

 

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/EUAaozR_fXjIvXhZJqhCV2l5r_drpz64Fn9Y679CTYAy20M-p2ilYYUpDYACCo7e1yeslBOH-TwiDIq9hy5p_vGwKjaBCxhM04BIEXHrmFFH63ECJymydQni1unaLppDyrmP3FhL2CYTIUhKKt3hN-3VGDIyokMEEjyFrcyJU0U9QCWV0l4n8Cs2gd7er9yEWp_uY5hvZamdkABWK7Zv1DFakK1Z-_kdhKyiBKuERFw_ttQrjjS10EhRt26mEnfBl2XSkK9u7n_mpB_jCarPZlaTkIvpRlNv7XHNznOD_TRCT8I7BpDUE-OK7gS6zCQ3UELdFlW18O2__VYMPV_tN5tGJqoCZBEBEd1E-8zFijnEfn-HhylPvmvFMrsRN7PQkv25TiepoNlAhPCGG4xVEGZUTQncrNoWKemqBNhppIYWoJ5o9yStA_u0YsgYxEkehmnWQHeieIQeVH-PqUaAzVlvQkMi_9DBkC5Y6JhrVCO5nfA9NSc96jjQsfIvTP-mdC2GQ3Nj0Wr7NkQ3F7o7gv9_mgmXDSdhN1mvFCYFRMDe2gAyaOm6yTOAy_rUlUq0e3WzYw=w84-h57-no

APRÈS LA BNP C’EST AU TOUR DE COMMERZBANK ET DEUTSCHE BANK D'ÊTRE MISES À L'AMENDE

 

8 JUILLET 2014 ROMANDIE.COM

.

Les banques allemandes COMMERZBANK et DEUTSCHE BANK sont à leur tour dans le collimateur des autorités américaines au sujet de transactions avec des pays sous embargo, au risque de créer de nouvelles tensions entre l'EUROPE et les ÉTATS-UNIS.

.

Le département de la Justice et plusieurs États ont entamé des négociations avec les deux banques en vue de conclure des arrangements financiers et de mettre fin à des enquêtes sur des transactions financières illicites, a-t-on appris de source informée.
.
Les discussions viennent de commencer et on ignore à ce stade quand un accord pourrait intervenir, a noté la source. Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de COMMERZBANK et de DEUTSCHE BANK.
.
Le «NEW YORK TIMES» a le premier révélé les discussions avec COMMERZBANK, en précisant qu'un accord pourrait intervenir dès cet été et porter sur au moins 500 millions de DOLLARS (447 millions de francs) de pénalités.
.
Le montant serait largement inférieur à celui que BNP PARIBAS a accepté de payer la semaine dernière. La banque française a plaidé coupable et doit s'acquitter d'une amende de 8,97 milliards de DOLLARS pour des violations des règles américaines d'embargo.
.
Comme la banque française, COMMERZBANK est accusée d'avoir effectué des opérations en DOLLARS pour le compte de groupes opérant en IRAN et au SOUDAN.
.
PLUSIEURS BANQUES VISÉES
.
REUTERS a rapporté le 1er juillet que DEUTSCHE BANK, la filiale mexicaine BANAMEX de CITIGROUP et deux autres grandes banques françaises, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE et CRÉDIT AGRICOLE, figuraient parmi les établissements faisant l'objet d'investigations aux ÉTATS-UNIS pour blanchiment présumé ou infraction supposée aux sanctions.
.
Avant BNP PARIBAS, STANDARD CHARTERED, LLOYDS BANKING GROUP et CREDIT SUISSE avaient aussi conclu des arrangements avec les autorités américaines pour mettre fin à des poursuites pour violation des sanctions. Les amendes qu'elles ont eu à régler n'ont toutefois rien eu à voir avec la somme demandée à BNP PARIBAS.
.
La sanction infligée à BNP PARIBAS a été perçue en EUROPE comme une volonté des ÉTATS-UNIS d'imposer leurs propres règles aux firmes et de juridictions étrangères. De lourdes sanctions contre COMMERZBANK, en partie nationalisée, risqueraient de mettre à l'épreuve les relations entre BERLIN et WASHINGTON qui avaient été déjà mises à mal par l'affaire SNOWDEN.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/k9275gVn-Qi0CDF2oM14LrfceM-EhSM3SJ8TBzL-d4wbCyeTZCWj4SrM6S-6Souc2-vKbrTt_MXkFwk_TmxkAKla7UC28Z_xEP8GBwZm32x-BKNsxEUZ4q3gtJ60YpR2Ca6o6pJu_3YOai95yhsHHCLvW7yu6pl0hnusx_IJrFK_cM96E08uKc7URmtU-slTAydQOqLZc6KlxQL5r-MTaCT1806E9vQoh2jpQRaHrUnKCIcaRV5VdDsP3fhuNzbV1UzoLXP2dH_8uEhgjB2yiCCDvzoGepxkXjRuObwWWJkLBtWJdTbOzkx4oWT7LTqRNyxCteejMvJvZ5oa3mgn7q8CYEh_EK9LmOBW83nTOy339hfi1DMPjDN0QlWpkAV2CMbeZcOTwlWnDePW0uLtBDq-61u5KD-lktRqaAMQ95gxs01OUZ9M0Y5hKLubzjNif-KkTwYGMtjYfqvZXQOoKxgLiy_WYDwKdvfAZrSJBIvV6HT7t1OC7KjGNm_ygLJzVbvAXTXcJqSWmRHeO7Z3Lyuf1O98tFfodbVJJMxmErNyycTp7jQXiZmrwU8p0ZLeRnW0UQ=w320-h195-no

.

.

LES PATRONATS FRANÇAIS ET ALLEMAND FONT FRONT COMMUN CONTRE LES ÉTATS-UNIS

 

9 JUILLET 2014 LES ÉCHOS

.

Les présidents du MEDEF et du BDI veulent un jeu égal avec les ÉTATS-UNIS. Ils s’inquiètent, notamment, des amendes contre les banques européennes.

.

Les patronats français et allemand montent au créneau contre les ÉTATS-UNIS, qu’ils soupçonnent de distorsion de concurrence dans plusieurs dossiers. Une semaine après L’AMENDE DE 8,9 MILLIARDS DE DOLLARS INFLIGÉE À BNP PARIBAS par les autorités américaines, qui l’accusent d’avoir violé des embargos, le MEDEF et la FÉDÉRATION DE L’INDUSTRIE ALLEMANDE (BDI) craignent un affaiblissement des banques européennes.

.

«D’un point de vue philosophique, et de l’organisation du DOLLAR et de l’EURO, je crois qu’il y a de vraies questions qu’il faut évoquer rapidement pour éviter d’affaiblir tout un système bancaire européen, a déclaré hier PIERRE GATTAZ, président du MEDEF, aux «ECHOS» et à la «FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG». Il faudrait que la Commission européenne ait une vision sur le sujet assez vite»

.

ALORS QUE DEUTSCHE BANK et COMMERZBANK sont aussi visés par la justice américaine, le BDI s’inquiète pour l’indépendance de ces instituts. «Il serait inadmissible que les ÉTATS-UNIS affaiblissent le SYSTÈME FINANCIER européen pour ensuite acheter des banques européennes, souligne ULRICH GRILLO. Il faut réguler les banques de manière appropriée mais il ne faut pas une régulation excessive car il y a une compétition entre banques», a ajouté le patron des patrons allemands. Tous deux critiquent le projet de taxe sur les transactions financières soutenu par PARIS et BERLIN.

.

Le président du BDI voit une autre perversité dans les relations transatlantiques  : le dispositif permettant aux entreprises américaines de placer leur cash à l’étranger sans être obligées de le fiscaliser. Ce mécanisme profite, notamment, à GENERAL ELECTRIC, qui vient d’annoncer l’achat pour 12,35 milliards d’euros des activités énergie d’ALSTOM. L’offre de son rival allemand SIEMENS, allié au japonais MITSUBISHI, a été rejetée par le conseil du groupe français. «Cette opération pose une question en termes de droit fiscal mondial, estime ULRICH GRILLO. De plus en plus d’entreprises américaines emploient cet argent non imposé pour réaliser des acquisitions à des montants incroyables. Pour moi, c’est une distorsion de concurrence très nette  : quand j’achète une entreprise, si je n’ai pas payé d’impôt, je peux payer des prix 30 % à 40 % plus élevés », dit-il.

.

OUTRE L’ACHAT DES ACTIFS D’ALSTOM PAR GE , le laboratoire pharmaceutique PFIZER a annoncé dernièrement l’achat du britannique ASTRAZENECA pour 116 milliards de DOLLARS. « Les entreprises américaines sont assises sur 900 milliards d’EUROS pour faire leurs emplettes», s’inquiète le patron allemand. Il espère que le G20, présidé cette année par l’ALLEMAGNE, se penchera sur le dossier. «Cela peut conférer une force à tous les grands optimisateurs américains qui peuvent en effet acheter beaucoup plus facilement des sociétés européennes à des prix plus importants, et donc dans des conditions d’égalité différentes», abonde PIERRE GATTAZ.

.

Pour les deux leaders patronaux, ces dossiers ne doivent pas faire échouer les négociations sur le TRAITÉ DE LIBRE-ÉCHANGE TRANSATLANTIQUE (TTIP), qu’ils continuent à soutenir malgré ces tensions et les réserves de la société civile. Les ÉTATS-UNIS ont souhaité sortir les banques des négociations, comme l’EUROPE a retiré les produits culturels. Mais la FRANCE et l’ALLEMAGNE doivent exploiter ensemble leur influence pour peser sur le débat, estiment-ils.

.

D’autant plus que ces dossiers interviennent dans un contexte de concurrence accrue entre les industries européennes et américaines. Celle-ci s’observe dans le secteur énergétique, avec les gaz de schiste dont l’exploitation est permise outre-Atlantique, dans le secteur financier, avec les risques d’amendes contre les banques et l’optimisation fiscale, dans la technologie et le numérique avec la position dominante de GOOGLE ou les méthodes de l’AGENCE AMÉRICAINE DE RENSEIGNEMENT (NSA)… « Dans une telle situation, il faut se défendre ensemble, entre Européens, insiste ULRICH GRILLO. Un pays seul ne peut y arriver»

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/EUAaozR_fXjIvXhZJqhCV2l5r_drpz64Fn9Y679CTYAy20M-p2ilYYUpDYACCo7e1yeslBOH-TwiDIq9hy5p_vGwKjaBCxhM04BIEXHrmFFH63ECJymydQni1unaLppDyrmP3FhL2CYTIUhKKt3hN-3VGDIyokMEEjyFrcyJU0U9QCWV0l4n8Cs2gd7er9yEWp_uY5hvZamdkABWK7Zv1DFakK1Z-_kdhKyiBKuERFw_ttQrjjS10EhRt26mEnfBl2XSkK9u7n_mpB_jCarPZlaTkIvpRlNv7XHNznOD_TRCT8I7BpDUE-OK7gS6zCQ3UELdFlW18O2__VYMPV_tN5tGJqoCZBEBEd1E-8zFijnEfn-HhylPvmvFMrsRN7PQkv25TiepoNlAhPCGG4xVEGZUTQncrNoWKemqBNhppIYWoJ5o9yStA_u0YsgYxEkehmnWQHeieIQeVH-PqUaAzVlvQkMi_9DBkC5Y6JhrVCO5nfA9NSc96jjQsfIvTP-mdC2GQ3Nj0Wr7NkQ3F7o7gv9_mgmXDSdhN1mvFCYFRMDe2gAyaOm6yTOAy_rUlUq0e3WzYw=w84-h57-no

CE QUI POURRAIT DURCIR LES RELATIONS ENTRE L'ALLEMAGNE ET LES U.S.A.

 

Outre une éventuelle mise à l'amende des banques COMMERZBANK ET DEUTSCHE BANK et l'affaire des écoutes révélées par SNOWDEN :

.

* 22 NOVEMBRE 2012 LA FED REFUSE L’INSPECTION DEMANDÉE PAR LES DÉPUTÉS ALLEMANDS DE LEUR PROPRE OR !!

* 4 AOÛT 2013 WASHINGTON REFUSE À LA BUNDESBANK DE RESTITUER SON OR AVANT 2020

.

Et pour rappel :

.

OCTOBRE 2011 NICOLAS SARKOZY à ANGELA MERKEL :

.

«La FRANCE a assuré l'ALLEMAGNE de sa protection nucléaire, pour la protection non conventionnelle de toute l'ALLEMAGNE. En échange contre une aide aide financière rapide et non conventionnelle».
.
(C'était naturellement une menace cachée)
.
La réponse de l'ALLEMAGNE fut un choc de première classe pour SARKOZY et ses compatriotes :

.
«Pourquoi aurions nous besoin de votre protection, alors que nous avons celle de la RUSSIE ?»
.
(Source CB JIM WILLIE)

.

Et comme l'AUTRICHE, en NOVEMBRE 2011 SOURCE ALLEMAGNE.DIPLO.DE :

.

Le gazoduc NORD STREAM relie l’ouest de l’EUROPE à la RUSSIE
.
C’est un tube long de 1 224 kilomètres qui court sous la MER BALTIQUE. Mais c’est surtout une conduite essentielle pour la sécurité de l’approvisionnement énergétique allemand et ouest-européen. Mardi 8 novembre, la chancelière ANGELA MERKEL a inauguré aux côtés du président russe, DMITRI MEDVEDEV, le gazoduc NORD STREAM à LUBMIN. Le Premier ministre français, FRANÇOIS FILLON, et le chef du gouvernement néerlandais, MARK RUTTE, étaient également présents.
.
INAUGURATION OFFICIELLE DANS LE NORD DE L’ALLEMAGNE
.
Investissement de près de 7,4 milliards d’euros, NORD STREAM est bien plus qu’un simple gazoduc. Car, pour la première fois, il relie directement LUBMIN, petite localité côtière du nord de l’ALLEMAGNE, au port russe de WYBORG. Le gaz sibérien, dont l’ALLEMAGNE est le premier importateur, n’aura donc plus à transiter par des pays tiers, ce qui avait généré des ruptures d’approvisionnement ces dernières années en raison, notamment, de tensions entre la RUSSIE et l’UKRAINE.[...]

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/IdvsnsBsBBgZB37IJ6W_pjP67D7Uo8Lj_m7Si7FnrLxEiZWpAd7Nb4DVQkVx8fotmQSse8WB9JkLrQ6Llaqi7RMey94RlI7Kv6qem234duAmjAxzv4rS59RgRFHXbKaoijfu95UdDnpcDX3WaZ6QJqQiDSD_4pplkM3KjTtZvHsUxu5Iu7m7lSBkUW5ukhk0l8v6u-XtwvzCdCpXg8UZxVZcpi_9BwGbzCmHNuze28tnXT-zSnxVmQpAOF0lbntnOywtoJcWIii8A0Hu-O0cjRYAglv9kVu9ppBJg6NVDeOFDNVH6-upk7wBpBoJ0dIQR5fonKKsfleQ_h8bxuF9DVUQwdjAWm7Yn0nG4iL4XQuoFBwHHvpWJGuXS8hn_ZUBAOtGXUBkrk9yO6DNnBoDPrYMvqBgOkjArNrVtjoBJNWpuv6P_l6ZHDNV5IknvdvQX3dBN92X0Ynsd2-iMEDUD92_6iAEBKKFn9qgIgs5_scBNNwS1E9jxUNNz-9l6j1JgKbua05M-SI82sDoPdgChl2VgMk9C1guuuwXFb_JH4inO7gNabBddOcQzx4AxBfB_jHsxg=w319-h186-no

.

.

EUROPE : EN ROUTE VERS LE YUAN

.

LA CHINE RENFORCE SON INFLUENCE EN EUROPE

1er OCTOBRE 2014 LA VOIX DE LA RUSSIE

.

Le YUAN chinois ne fait plus référence aux cotes du DOLLAR AMÉRICAIN lors des échanges contre l'EURO. Le 30 septembre, les échanges directs YUAN-EURO ont commencé en CHINE et en EUROPE.

.

Le YUAN est déjà en conversion directe avec les DOLLARS AMÉRICAIN, AUSTRALIEN et NÉO-ZÉLANDAIS, avec le YEN JAPONAIS, la LIVRE BRITANNIQUE, le ROUBLE RUSSE et le RINGGIT MALAISIEN. L'EUROPE occidentale est le deuxième partenaire commercial de la CHINE. Pour l'EUROPE, la CHINE est le premier partenaire en ASIE. Voilà pourquoi le président de l'ASSOCIATION DES BANQUES RUSSES GARÉGUINE TOSSOUNIAN estime que l'EURO s'est joint à cette liste avec un retard évident :
.
«Il ne reste qu'à s'étonner pourquoi la conversion directe YUAN-EURO n'a pas commencé beaucoup plus tôt. Ces dernières années, le prestige du YUAN et son influence sur le marché monétaire sont si importants qu'il doit être pris en considération dans la politique de tous les pays. Le YUAN est une monnaie de poids. C'est pourquoi de nombreux pays commencent à chercher les moyens de former leurs réserves de change en YUAN et de l'échanger directement et non plus en passant par l'intermédiaire d'une autre monnaie».
.
Pour l'heure il n'a pas été communqué qu'un pays gardait ses réserves de change en YUANS. Mais selon les dernières données du FMI, au premier trimestre de cette année la part de l'euro dans les réserves des Banques centrales a baissé jusqu'à 24,5 %. Le taux maximum de 28 % a été enregistré en 2009.
.
La conversion directe YUAN-EURO a commencé alors que le YUAN a dépassé l'EURO il y a moins d'un an et est devenu la deuxième monnaie dans les paiements internationaux. A l'heure actuelle le YUAN n'est devancé que par le DOLLAR, il est vrai que très largement. Le YUAN s'est placé à la deuxième position mondiale grâce à une percée financière de la CHINE en ASIE. Il est le plus utilisé dans les accords de compensation à HONG KONG, à SINGAPOUR, en AUSTRALIE. En EUROPE, la GRANDE-BRETAGNE et l'ALLEMAGNE en font un usage particulièrement actif.
.
L'entrée de la CHINE en bourse des valeurs de FRANCFORT avec les titres libellés en YUANS a augmenté le poids de la monnaie chinoise. La demande des titres d'un montant de 1 milliard de YUANS (environ 120 millions d'euros) a largement surpassé l'offre. Cette introduction a eu lieu en mai. Deux mois plus tôt, lors de la visite du PRÉSIDENT CHINOIS XI JINPING en ALLEMAGNE, la BUNDESBANK et la BANQUE POPULAIRE DE CHINE ont signé un accord d'après lequel FRANCFORT deviendrait la deuxième plaque-tournante du YUAN en EUROPE, la première étant LONDRES. La FRANCE s'apprête à se joindre à cette liste. Selon l'expert VLADISLAV BELOV, le YUAN a aidé la BOURSE DE FRANCFORT :
.
«Ayant placé les titres en YUANS, la BOURSE DE FRANCFORT a augmenté son prestige aux yeux de ses principaux concurrents. Notamment de LONDRES. La CHINE est depuis longtemps une puissance économique mondiale. Elle s'attache à transformer le YUAN en une monnaie internationale. Il est vrai qu'à présent le montant des titres en yuans négociables en EUROPE est peu important. Mais les opérations avec ces titres rapportent un avantage commercial et font une réputation dans les milieux financiers».
.
La conversion directe YUAN-EURO permettra aux milieux d'affaires chinois et européens d'abaisser les frais de conversion inévitables quand on passe par l'intermédiaire du DOLLAR. Les règlements bancaires des transactions commerciales seront eux aussi simplifiés. A cet effet les experts n'excluent pas de nouvelles absorptions par des sociétés chinoises des entreprises européennes de marque. Cette tendence gagne en ampleur sur fond d'une crise des dettes durable en EUROPE. De nombreux leaders européens de la sidérurgie, de la construction d'automobiles, de l'électronique et de l'industrie légère ne parviennent pas à soutenir la concurrence et se voient obligés de vendre leurs acrifs à la CHINE.

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/YKp0FPTXQRSJvbm1aHjYgQ6BEjqeIR9l80ZxigW81IX8cyM7s--dH04OOa_LYzUuvrYJiPH-RpcoZWGs97Sny991jTmhJSRCUqYqvDpPyCxoAWjRpeLbv78AUWqGT7nKZvQYdkFgrvDoZYpFSuhxk61ywWoWbDUFiDTQefZnf4WGziucuYVDIkb0Lt5lgOgO7GA9tNoRY-4xF4FcCzeciH4IL894HQLn0NwXOARHy7-hczP12JbD8P5AOqGySQHelmc-uOalcbxIq6BlPSq5M8jevG9kfCL3t13wUy6V_7fu50Mwmub6yEA-S9VHXLgFBtgz-8c9jKvbh_b9phyiGTdu4YUZzDOUIGeVRdtQ6d1YG3Giy_FhupLlBvG7MOHUtdekL1Yc89BCgEnv9gqEFS1Y2Qq5DOksU4WYNFmP2zg01spxE2WFN9s8dvMUHRCagAmisGMjZvqy3_GHKRjPw8WSBR7geFb0QhPq0G0c9ya_PgwdLCPeV7uHdVR3K4dTMt7lIO0sEA_vkXhcda5hgOzvWEX1Po5QzHL6D_-BniwRVdNPDIOhnZGPa5tgzVBV-V5nHQ=w320-h240-no

.

.

DÉ-DOLLARISATION : L’UE ET LA CHINE ÉCHANGENT DIRECTEMENT EN YUAN

2 OCTOBRE 2014 LES MOUTONS ENRAGES

.

Après la zone ASIE-PACIFIQUE et la RUSSIE, l’UE devient la troisième grande zone économique à échanger directement en YUAN, et à se passer du DOLLAR comme monnaie de conversion. Sage décision qui aurait pu par exemple éviter à BNP-PARIBAS d’avoir à payer 9 milliards de DOLLARS pour avoir utilisé une chambre de compensation en DOLLAR dans ses transactions avec l’IRAN, sous embargo US. Ce processus de dé-dollarisation n’en est cependant qu’à ses débuts et le YUAN arrive loin derrière la monnaie américaine en terme de réserves de changes. Cependant, contrairement au DOLLAR, le YUAN peut s’adosser LA TROISIÈME RÉSERVE D’OR AU MONDE. Les stocks d’OR de la FED qui s’élevaient théoriquement à 8000 tonnes, SONT EN RÉALITÉ PLUS PROCHES DE 466 TONNES, d’après un inventaire réalisé en 2010, ce qui pose de gros problèmes de crédibilité. L’Allemagne a par exemple dû renoncer au rapatriement de 300 tonnes d’or sur les 1500 déposées auprès de la FED, que cette dernière s’est avérée incapable de lui restituer. SELON WILLIAM KAYE, un gestionnaire de HEDGE FUND à HONG-KONG, l’OR de la FED aurait été fondu et vendu en grande partie à la CHINE. Au final l’ALLEMAGNE n’aura réussi à obtenir que 5 tonnes d’or sur les 300 que la FED devait lui livrer. Fin juin, LE PAYS A ANNONCÉ QU’IL RENONÇAIT À DEMANDER LE RAPATRIEMENT DU RESTE DE SON ORpour « ne pas créer de contentieux avec les ÉTATS-UNIS».
------------------------------------------------------------------------------------
LA CHINE A COMMENCÉ AUJOURD’HUI À NÉGOCIER EN EURO OU EN YUAN POUR SES ÉCHANGES COMMERCIAUX ET SES INVESTISSEMENTS AVEC L’EUROPE, RAPPORTE BLOOMBERG. Traditionnellement, les transactions réalisées avec l’EUROPE étaient payées en DOLLARS, mais la seconde puissance mondiale souhaite généraliser l’usage du YUAN. Selon la BANQUE CENTRALE DE CHINE, cette décision permettra en outre d’abaisser les coûts des transactions, tout en rendant les deux monnaies plus attractives.

L’EURO est ainsi devenu la 6ème monnaie qui peut être directement échangée contre des YUANS auprès des banques chinoises, après le dollar, les DOLLARS AUSTRALIENS et NÉO-ZÉLANDAIS, la LIVRE STERLING et le YEN.

Selon SWIFT, le YUAN a été la 7ème monnaie la plus utilisée dans le monde pour les transactions au cours du mois d’août et il a été utilisé par plus d’un tiers des institutions financières du monde pour effectuer des virements.

Les échanges entre la CHINE et l’EUROPE se sont développés de 12% depuis l’année dernière. Selon le département des douanes chinois, ils ont atteint 404 milliards de DOLLARS entre le début de cette année et le mois d’août, alors que le commerce de la CHINE avec les ÉTATS-UNIS ne s’est monté «qu’à» 354 milliards de DOLLARS. La FRANCE et l’ALLEMAGNE sont les deux pays européens qui utilisent le plus volontiers le YUAN pour leurs paiements avec l’EMPIRE DU MILIEU, avec près d’un quart de leurs entreprises commerçant avec la CHINE qui y ont recours.

LE SITE ZERO HEDGE CONSIDÈRE QUE CETTE «DÉDOLLARISATION» DÉLIBÉRÉE ET CROISSANTE TÉMOIGNE D’UNE ÉVOLUTION SOUS-JACENTE BIEN PLUS VASTE : CELLE DE LA FIN DE LA SUPRÉMATIE AMÉRICAINE.

Il rappelle que le déclin de la domination des ÉTATS-UNIS a débuté en 1998, bien avant la crise financière. Ce n’est d’ailleurs pas tant le déclin des ÉTATS-UNIS, que le retour de la CHINE à la place qu’elle a occupée pendant des millénaires sur la scène mondiale avant la révolution industrielle, explique-t-il.

En 1950, la population de la CHINE représentait 29% de la population mondiale, mais son PIB ne se montait qu’à 5% du PIB du monde. Les ratios s’inversaient quasiment pour les ÉTATS-UNIS : 8% de la population du monde, mais 28% de son PIB. Mais la CHINE est devenue cette année la seconde puissance mondiale derrière l’AMÉRIQUE, et elle devrait la dépasser en termes de pouvoir d’achat dans les prochaines années.

«Il est frappant de constater que nous sommes au milieu
ÉVÈNEMENT HISTORIQUE EXTRÊMEMENT RARE : LE DÉCLIN RELATIF D’UNE SUPER-PUISSANCE», A ÉCRIT JIM REID DE LA DEUTSCHE BANK. Dans le graphique ci-dessous, il a comparé les contributions relatives des super-puissances du monde en termes de PIB par rapport au PIB mondial en fonction des différentes époques. On constate que la contribution de la CHINE au PIB du monde était sur le point de dépasser celle des ÉTATS-UNIS à l’année 2000.

Cela ne veut pas dire que la position de l’AMÉRIQUE dans le système mondial est sur le point de s’effondrer. Loin de là. (…) Néanmoins, les USA sont en train de perdre leur place d’unique superpuissance géopolitique dominante et l’histoire suggère que durant de tels renversements géopolitiques, les tensions augmentent de façon structurelle.

Si cette analyse est correcte, alors la hausse des tensions géopolitiques que nous avons constatée au cours des 5 dernières années, et notamment au cours de l’année dernière, pourrait s’avérer non pas temporaire, mais structurelle pour le système mondial actuel, et le monde pourrait continuer de vivre des tensions géopolitiques plus fréquentes, plus durables, et de plus grande portée qu’il n’en a vécues pour le moins au cours des deux dernières décennies. »

.

.

.

https://lh3.googleusercontent.com/R9ol7UO4cp1QVrRqm2D3wmfTdGZFDovhbU5VXCDX2SwmcUgnyZYeteOE57zuIfNtR8T2omUeJL0oj7v_cXyvsd8oY-TTMDEWUun3WhNKoQ7nkbJOWcxbhUVk5I8fybUjlzHMlrJSqDlFXP3uM6JZZZEOmccSoMEJX5dttHKTQN0ynnTpA1hgXAAAVKwYzQOxVZD0eurTOW2ldA25CAEsdsq82_e5ML5UGiHqf1VasW4xhSmzJ7HdBwrHodgWrXzJXCqWDbzkBuwH4XeYL-AldCk8gKxKd_XvCHyih2vZn3Z7MJo7zLPSpa5hWF068tGqj_bzC1DkxF7l-QvFR_HrO8uApJv2IkBC-h1BXh--qiR6HeeFrTC-ILtuqhQE2iBdAgq6Mth2E9qwpOMflhh12jaFHZysrL9GD7m0JwjOhTNQpkpWb0OavvxSdWob-gH1VRro_gvEtORdxVNHCvwQm36TKpQA-M5RLM1FY59Pbp-Blqgq0xQp7kkMpYDe2XFZOaFc9CXMMtEf-LIY_srasJukPJR_z46yw4UaHqT6USI1lt2joSqgwuoeyDq4uhvr4_FzJA=w84-h57-no

.

AUSTRALIE

.

15 JANVIER 2015

 

.

L'AUSTRALIE ET SON RAPPROCHEMENT AVEC LA CHINE ET L'INDE

.

.

.

05/07/2014

MAIS OÙ EST L'OR CONFIÉ À LA FED (RÉSERVE FÉDÉRALE DES ÉTATS-UNIS) ?

MAIS OÙ EST L'https://lh3.googleusercontent.com/7hsHQ34mV0UmwIdJ8ltYThMxu1EfvK4uXCr46rN7eePLp5eXz8rAzENJm51Sqy6_341by3VQNrMicqeY5J_kZjQGzMlCzlf9jtmEStSIP92kRCXLiJXXM3ybO1Tc5BmI-qS9KOwnmbTGMuQ_AlVCGJMT1MV0I5jzsrOTV8xqcSdOaD2Y5_qr24OqNU8TlAit_pwqGtnFfzghZT_UeWAHYq_qNc5WXEB9-i3UFzCwLU-L8I2LmorY6kbpiDgt8GzeoZFukxEq7PwiWBJ4Wjj7_13Z-UG3JnmGg-6_HVH0V8fGTEjb1_oWiwYiu3jVIapGu4mXuaQbYbfQTGOcoo5jPr0aNi4_VgywDWTIR4gLPBjDegNwnCqg8EY09Ug9Ym6vjM-g9JdNxuqpMKzYENM147y-WIA1w9jP5nehE2TkzWmeDTk-GsGVzOh1vFsPpIeRvS6obq3Eb763TFZfX7nIrjdYS1UbGrmsrpjSlmQy19WL7uxsdzVp-S2mk03i61gwFasowYms2hfFbkL2FCkQXXzFtX93uoptBVnhH-VatmGbWqt_Al62JfoOCZeCrjzIw4APgA=w100-h106-noR CONFIÉ À LA FED (RÉSERVE FÉDÉRALE DES ÉTATS-UNIS) ?

.
.
.
.
RÉSUMÉ «MAIS OÙ EST L'OR CONFIÉ À LA FED ?»
24 JUIN 2014 DES MANIFESTATIONS POUR FERMER LA FED EXPLOSENT DANS TOUTE L’ALLEMAGNE, ET INQUIÈTENT L’ESTABLISHMENT ! (ZERO HEDGE)
27 MAI 2014 Vidéo ALLEMAGNE REPORTAGE DE LA TV SUR LA MANIPULATION DE L’OR
MARS 2014 Vidéo MANIPULATIONS DU COURS DE L'OR PIERRE JOVANOVIC REÇOIT DENIS SCHWARTZ, FONDATEUR DU COMPTOIR NATIONAL DE L'OR.
U.S.A. VOLEUR, MENTEUR ET FALSIFICATEUR
* La Russie et la Chine accusent les États-Unis de ne détenir aucun stock d’or
* 27 AVRIL 2014 Les USA veulent voler la fortune de Poutine
* L'or de l'Ukraine a été sorti du pays et transféré aux États-Unis ? + manipulation
* L’Ukraine admet que son or a disparu : «il n’y a presque plus d’or dans les coffres de la Banque Centrale»
* 18 JUILLET 2010 16 000 tonnes de faux lingots d’or au tungstène
MAIS OÙ EST L'OR QUE LES ÉTATS ONT CONFIÉ À LA FED ???
* 18 FEVRIER 2013 Audit de l'or de la FED : il ne reste que 466 tonnes sur 8133 !!!
LES ÉTATS RÉCLAMENT LEURS LINGOTS D'OR QU'ILS ONT CONFIÉ À LA FED :
U.S.A.
* Le Texas rapatrie son or de la FED et ouvre ses propres coffres ! ... en vue de l'effondrement du Dollar américain ?
BELGIQUE
* 9 DÉCEMBRE 2014 La Banque Nationale envisage aussi de rapatrier ses réserves d’or
FRANCE
* 25 NOVEMBRE 2014 Lettre ouverte de Marine Le Pen au Gouverneur de la Banque de France
ALLEMAGNE
* 7 MARS 2017 La Bundesbank accélère le rapatriement de ses réserves d'or
* 27 JUIN 2014 L’Allemagne renonce au rapatriement de son or !
* 4 AOÛT 2013 Washington refuse à la Bundesbank de restituer son or avant 2020
* 22 NOVEMBRE 2012 La FED refuse l’inspection demandée par les députés allemands de leur propre or !!
* 20 NOVEMBRE 2012 L’Allemagne lève le secret sur ses 3396 tonnes d’or
AUTRICHE
* 14 DÉCEMBRE 2015 L'Autriche annonce avoir rapatrié 15 tonnes d'or de Londres
* 27 MAI 2014 Après l'Allemagne, l'Autriche veut savoir où sont ses réserves d'or
PAYS-BAS
* 16 JANVIER 2013 Les Pays-Bas réclament leur or confié a la F.E.D de New-York
SUISSE
* 28 JANVIER 2013 La Suisse s'apprêterait à rapatrier son or à son tour : bankrun sur l'or physique
VÉNÉZUÉLA
* 10 OCTOBRE 2011 Le rapatriement de l’or du Venezuela commencera mi-novembre
ALORS QUE DES ÉTATS RÉCLAMENT LEURS OR, D'AUTRES LE VENDENT «À L'ENCONTRE DE LEUR PLEIN GRÉ»
* 11 DÉCEMBRE 2013 La Corée du Nord vend son or en raison de la crise
* 2 MAI 2013 L'Italie est «invitée» à vendre son or
* 10 AVRIL 2013 Chypre va vendre de l'or pour financer son sauvetage
* 1er AVRIL 2013 L'or du Portugal de l'Italie de la France et de l'espagne visés
* 24 FÉVRIER 2012 Le pillage de l’or Grec par les banques européennes
ET LA FRANCE DANS TOUT ÇA ?
* 30 SEPTEMBRE 2013 La France vend son or
* 26 SEPTEMBRE 2013 La France manque d'or ? ...pas grave, les bijoux passent du 24 carats aux 9 carats
* 23 SEPTEMBRE 2013 Lingots d'or voyageurs : 300 Kg d'or de Paris vers Zurich ont été volés
* 6 SEPTEMBRE 2013 Lingots d'or voyageurs : Israël : «allenbygate» au consulat français à Jérusalem
* 16 JANVIER 2013 La Bundesbank va retirer son stock d'or de France
* Vidéos de l'attrape couillons 2010/2012 - pubs tv «vendez votre or pour de l'argent»
* 4 MAI 2012 Comment Sarkozy a fait perdre des milliards à la France
ET LE GRAND GAGNANT EST... LA CHINE !
* 2 JANVIER 2016 La Chine accélère son accumulation de réserves d'or 2.186 Tonnes d'ici à la fin 2020
* 27 JUIN 2014 La Chine veut créer à tout prix une institution rivale de la Banque Mondiale
* 13 NOVEMBRE 2013 La Chine veut devenir un géant mondial de l’or
* 1er OCTOBRE 2012 Les chinois vont devenir les premiers acheteurs d'or au monde
* 22 JUILLET 2013 L’or de l’Allemagne et de la fed est parti en Chine
* JUIN 2013 La Chine adossera le Yuan () a l'or
* 15 JUIN 2013 10 000 chinois font la queue pour acheter de l'or
* Vidéo 12 OCTOBRE 2011 Des distributeurs automatiques d’or en Chine
* 16 MARS 2012 La Chine est-elle en train de commettre un hold-up monumental sur l'or physique ?
LA RUSSIE AUTRE GRAND GAGNANT
* 21 SEPTEMBRE 2015 La Russie a acheté 31,1 Tonnes d'or en août 2015
* La Russie accroît ses réserves d’or
L'OR DÉTRÔNE LE DOLLAR PAPIER.... PAYER EN OR
* 26 NOVEMBRE 2012 La Turquie paie en or ses achats de gaz Iranien
* 2 JUIN 2012 USA Utah, Caroline du sud, Tennessee, Géorgie, Colorado, Iowa, Minnesota, les politiciens veulent être payés en or
* 14 NOVEMBRE 2012 USA L'état du Montana demande à être payé en or
* 17 NOVEMBRE 2011 Émirats Arabes Unis - Dubai pièce or Khalifa comme monaie d'échange
* 30 SEPTEMBRE 2011 L’or devient une monnaie d’échange en Suisse
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/nxXOdWERujV5_j5XoSVKhPJ0UVI2zfjcDi_QGzwes4TB27WcoDHLfOoCuxsED0dXkvRrijzyi3BDEUFynH2NsL-dKhhLLoW5QXRarjICVfaPvDDkqa4q1A5GKm4lth6P2Zs9CdbFkw7eYm4C-FN-VND1d2JhI-Wwb3CZNSZN3PAvy47SwgetzCL441kCivlR0DytOP1W1lm95BkonOVlpj2IQUpDuQ79M_q2AwmGlUuzz2OjLj7HW94_Dtx1KFNVKa0zXSmHIXxaAcxUJPYpvBWzCcZHigYucSAi_HR4NBO0VeWU3CMpL31Iz8l-b3lHjf1XWIJJMG_f7l5hI__URaRfH3PjKxZ5o5mCJheqKFV1ef7F9_uckBY-hCPLHnshpA1oY3M4kOwMd6rAQ9BGZcBMsj-itVRkbk9Kat0PtKGfJtllwGGx7Mrpj3g0PcWqgvti7oFnQEpOwCDNPperTuwb-hzqNtVrzH7QT6eRJDrYLCOVYuNw2Xbe8TjfFW0EwgCDuwWF01-Dps_Uha3VI5Rnbm1G94RufKCuSIqGSqLBm1Ym92s5J4NuEVt5oG0acu4kZg=w320-h148-no
FORT KNOX (USA)
Coffre-fort des réserves d'or européennes
https://lh3.googleusercontent.com/ef_irNr8m0xnW0B2efhGHcqu1s-sHKoeAnNJ4gmuR3E7MdnlBiaRdg03f7s0Rk7eZxHzjpgOBlnqsXHxNlKCaG4gTxlV_x-LzWqJTxxHVhtuIDKNlmyMT-7cA2xdWuaYpkom-Ea6DTY1Gf7ijrjzPCqT_I7UbL2s-m8XbbfUx5k-0ecKDtRbWeL72QNWXmWDRjzhBvtIelAymPuzMPuyNzNAx1bYDu9inVZQ6qNfGqWPtJBETj9w4a9Ua6KIFdnS_cXWrIiEBeG4wisMJ1qiv3JKpbwHC-01ifEEeqyRI4B6GtYp0bLoA8q-vQaw0BH-ZzIV-dVyfBgfxOqqa_v2Z7iey833XB_3OglBNz-42cCdO1djFxgUInai3MzPOqd1vuFgJGwqSnhDbtFONP8-050dtl6eTh1HMQ30C1TCRiOVZWfiAgKrQZuqyQjWy_jhYkaIzziKr4h9qzLVzDVEvugTZXQYz1Atquj7fEh0dwFmL6tvf_pnswu7IYxJc7h7KjILAuFhXi4Reocjj_qaXP7uD_Peh9bw4kDg6Ft9EyK4FIj3DluCvzYZFjOVcVoIGwUakw=w468-h372-no
.
.
.
DES MANIFESTATIONS POUR FERMER LA FED EXPLOSENT DANS TOUTE L’ALLEMAGNE, ET INQUIÈTENT L’ESTABLISHMENT ! (ZERO HEDGE)
.
24 JUIN 2014 ÉGALITÉ ET RÉCONCILIATION
.
Depuis la mi-mars 2014 des manifestations réunissant plusieurs milliers de personnes sont organisées chaque lundi dans plusieurs villes d’ALLEMAGNE contre la politique monétaire de la RÉSERVE FÉDÉRALE AMÉRICAINE, contre l’OTAN et contre le traitement médiatique de la crise ukrainienne.
.
Ces manifestations du lundi, «DIE MONTAGSDEMOS», s’inspirent du mouvement des MONTAGSDEMONSTRATIONEN de l’automne 1989, qui avait accompagné la chute du mur de BERLIN. Le traitement médiatique des événements de la place MAÏDAN et le soutien politique de la chancelière ANGELA MERKEL au gouvernement de KIEV ont été les véritables éléments déclencheurs du mouvement. Depuis lors, c’est une véritable vague de contestation qui a déferlé contre les politiques de BRUXELLES et de WASHINGTON, dénoncées comme un fait colonial. Ainsi tous les lundi à partir de 18 h, sont organisées des «veillées pour la paix» où se réunissent des centaines de personnes, devant la porte de BRANDEBOURG à BERLIN et dans une soixantaine de villes allemandes.[...]
.
24 JUIN 2014 LE BLOG DE LA RÉSISTANCE
.
Voilà ce qui peut être l’étincelle du retournement de l’alliance Euro-étasunienne, au profit d’une alliance Euro-sino-Russe, mené par l’ALLEMAGNE, et dont parle le Dr WILLIE : nous voyons ici ce qui est sûrement la naissance d’une révolution, en EUROPE. (ndlr : et les Français se doivent, d’y adhérer)
 .
C’est un développement passionnant et dont je n’avais aucune idée de qui se passait jusqu’à aujourd’hui. Il semble que les rassemblements se répandent dans toute l’ALLEMAGNE pour protester contre la corruption et la mort du statu quo mondial.
.
.
L’un des objectifs clés de ces groupes est le système de la RÉSERVE FÉDÉRALE AMÉRICAINE, qui, comme moi et beaucoup d’autres ont affirmés, est le cancer de base qui infecte la planète entière.

.
Selon l’organisateur de ces manifestations, ça c’est maintenant étendu à un maximum de 100 villes en ayant une base de participants combinée d’environ 20 000. Ce qui est aussi intéressant, c’est que les médias de masse en ALLEMAGNE les appelle
«nazis». En ALLEMAGNE, si vous ne soutenez pas de banque centrale, cela signifie apparemment vous êtes un nazi. .
.
Quelle blague. Les Médias grand public font partout un peu plus la preuve de leur propagande complète et totale. C’est également un bon signe, car ça montre jusqu’à où la structure du pouvoir désespérés va aller pour garder leur schéma PONZI criminel en place.
.
.
.
27 MAI 2014 ALLEMAGNE
.
REPORTAGE DE LA TV MANIPULATION DE L’OR
Reportage de la TV allemande «3sat», diffusé à heure de grande écoute en ALLEMAGNE, SUISSE et AUTRICHE. Les Allemands vont peut-être enfin se rendre que compte leurs 3.000 tonnes d’or qui devraient se trouver aux ÉTATS-UNIS n’y sont peut-être plus…
.
.
.
MARS 2014
.
MANIPULATIONS DU COURS DE L'OR
.
PIERRE JOVANOVIC REÇOIT DENIS SCHWARTZ, FONDATEUR DU COMPTOIR NATIONAL DE L'OR.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/TPUT4_HaYj_NpZlRD6wh-7TePvNC1d_dEUWl6RujutP9xMkLvdYaWjkBp7eKonlobRM3ucZLhtARlAumXewRG9cQfFkjyOf6sFctAlCNVT_2QAryV8MZIbKf3yinWjMLqWldKTD5vYrp49XXrebgx83ZzLrA1W4-pbAVuSZsOXq-UR_lrIWA08iZSKVt08NF9Z6Y0JpJz2iKZmaDUKjw_E8u-YcnbaUFVxFsSrb3Rygxo4pgTx9DcNy_5GttTFR_XM-XOG2f2vtg2KsWqtk0fvmQ5kNYPH6PmOmTCqBe-2ZBWQu0yeJ_p2BGQJ_L46J5rc1T_ptIxDUgPOgaZuG_to7WBTILbuQ0eDzptjAqsvxxKkMuOTFudZTdHhBuj0DAvygNzy6Ky24lrnodtOuP_VtCVkA2me9ibyNBlVCpGcLLHBRyIQXx18-EGyKJs3lX4VM4cLszMtMbp99D4MvZ8_coNeXPKCC-p8ka4FepTl8ugd53Iu7lceAO3n4harrDs2vTu3cN6zMnim2Jja9dmQg-hQZyx4aQl1z42Hh5qCuH65O2HJWRh0f4PRKH9XAvfvUOgQ=w84-h57-no
.
U.S.A. VOLEUR, MENTEUR ET FALSIFICATEUR
https://lh3.googleusercontent.com/jfLWeaUgFc9Eh-_3NYEgLxh9MGy3Tyu4R-0v17AAcx95ckZdVfT-TiGgoFK_bblgeoiCMYncONFmqfNPdkx_JTEQ0zHIYiFNfh9Zz2Wkxe7PYrWdi05AZ0dWDjy6tCq9bZFkFM2_2wsLNk7X71Rq2boovi_OqrMQ6VznDaCfY6wCmqCT1jwoMWyhkJR2glEid-O3Pr2-z42-I5iNSZJmhnG1jjno2bBJ-UxEjB791gNmn1BlR3xzh44hnpnjRvY-Lj-_8QiYUOQ_u0PY45Km2mteFWstk7hJLzqqEGj_Huu8Pbo92jjdRaTSPzrcc3mMP_fxFDJ-m63HWGu0-i8dhoOSeQCBGpMxCoOnAdkukKyGUHwxZM_N7SGjoDfIcxGCnltaIO1RwI1neJfSqq81bJ2HGHdD_7QbF1tKtSsK26B5aAigrh3154u_vU3S2JFXgym-QGehKP36TDyeQBeu4qngpRpbLK1dpYQNdEYw3zEMiKY34YxBd7hjtarN78muAT3L0zbEpmhCwPLm-uuJcI5V8WT8ngx1jf3uxEnL9GDzasD7j-Xpy-gxRHRScWwgjnRZ-Q=w102-h191-no

.

https://lh3.googleusercontent.com/5FtN-l-KUo-CthaDHFkxMsuYRl4m4_WdlPyT33PonhCibz0vs2KvB0_o1q4Bru_X6qGZ2mHogDWjOdqdxo-_7MKWWzyVjOjSCJjqnUcHNAh26zto-TBZvrXmGQDUrE4GReHY-08uiES42qN0any_X5iMdH-wvfBW6Fc5nwdtbI7wyH3EDJVs2RQ5R4p0LJJ5clkeUYPNWkqx1s69ofbk072azV5to-gxYy9DN8LXd_9aoxBdvWFSzS4m-6y3Tbi2OBqAOOmiJyy-Ny1TM8OvtLEKbntqSL1cLJ-ZRuepU-CkVJtPxp2VBJ-ecxlV9T4vyD69Nxz5pPK7cv9DJv0w8CAFbzww50R-dwzKXzmiOs9JkbmiLp3ZcVndLgpiLAvbnslKHesgTQqoM8o1ljUnD9wwhuHf4cxBEv8SyaYvcKvGRtn9xIXETasA8tVeTovgMyfpGVgVtti1H2Srp-V5LnSZHn_tURbEMQC4ZcNdgXrUqH5DBQEswekZPY63wl8qAUvMNZ1q2OuY0RCrLrzgLkDHy34jkayhjhoiknJNqdmbAyBIWKrM4oBX4AbCboevcPO_1g=w84-h57-no https://lh3.googleusercontent.com/wDTIX63DuowK4CTzlKrsfbZFAxHF47uLugeORJXqzqv8qtTmqpCXoCgnrDVCWWo2HcwNUxxjCAdgtPzojGEV7bkAp4kPlH07zX4U1RI4jw-eNfibJ4I38gdVDK5g-Fd6t_wuSBmeWwUqVsdCJFgagSzBWsmA6u5oXMYBle7TiIfaNax9b2NRclJMzt3g0o3wfnHvOpyJQgaS-1LF67QwUfE2jqFOexfAeJxUr2wvQLBg5XfA6wd1fmyl6vTvMVrBFXIdVG1nIL69_odxjMgLmcI6_wp7pgYIpviK2v8GCZI488EdzsXXVWQwEM6HykJSsIESCjY8KeRMvGXoLZuGMDNBQo54rLAKEOIZIIMZj5E8TM6pr62uB_sWzYU0Dk00APHplIu45dzovaWUU07uvXTl9ntZ8gcQdoQKPiDOixixW6b0-NyjjeL6_gNK_OmKyNN5kIRsYPr9AlkVVoCPB3id4QdAvJ1-dXc1WQHKh-tdfopZRsiHaDRcect4fkeQCjg-qUvW_MNFMqQN86BdSFCw8gJdTzrfKbpaltWgaQV0HhOr0pR_IwVqD8CzFaqHhd-sCw=w84-h57-no LA RUSSIE ET LA CHINE ACCUSENT LES ÉTATS-UNIS DE NE DÉTENIR AUCUN STOCK D’OR https://lh3.googleusercontent.com/cbWBc2at2d_xlsJzDgxAxDtTHbSAI84yKiPWb8gcSUR2TmCHOhsqdVKToqFNF21ZQQx62AIS5tgJlbmMMrbZiaKscMMQ4NmBTTGgJmpbomrJkgAPHS8tTA__y2lcZI3n_F-UDWF-7iop0ngLv0J_MWfT8R3WL5IQ2V9npRsDzu3u4kdO3UXeJNu1p-JE6c0QEZ8jSlZhRmYrerb5AaeJfg0C-9llU34w9IMAXndnLEyCnDAREnlvmfDjKjFYniNAfsLYyztBHpSFxn6NMRt5_LWxrwiDx9QdYXP96GA8hhXCMGMlTXnGuJTgdOPgdhRLseR7w3bR5m-rwqNBvuUh04ueV6BaG_-bHft81OFjkTbmThkGXyjGBVSv116H9UA5WnMym4p7YaTenSSp4pIwmhkXoMWJjroh3IBizzbbGd-SZe17zhMZJYYg3SUCjSegOk3d6fsdk2E8PyRBPngj0zh_K4MDvyatVrLCE4ZGI0hS-E78LhP9FLatEx9_j0I-G5uk-xyVMKp0QR4D4gjhNWobjZiS1fZei5nXVEwNaNioUSOAzZDnjIEzbYRPk2YSjaMvEQ=w200-h198-no
29 NOVEMBRE 2014 RÉSEAU INTERNATIONAL
.
Décidément, le vent tourne pour les ÉTATS-UNIS qui depuis trop longtemps déjà jouent avec le feu, mais cela ne se limite même plus aux USA puisque l’or fait de plus en plus l’actualité. LES BANQUES CENTRALES STOCKENT DISCRÈTEMENT DE L’OR, demain aura lieu LE RÉFÉRENDUM SUISSE SUR LA RÉCUPÉRATION DE LEUR STOCK D’OR, LES PAYS-BAS ONT RAPATRIÉ UNE PARTIE DE LEUR OR, et en France, MARINE LE PEN A DEMANDÉ UN AUDIT AU DIRECTEUR DE LA BANQUE DE FRANCE.
.
Quand aux réserves d’or aux ÉTATS-UNIS, tout semble indiquer qu’elles sont vides, et qu’ils n’ont plus qu’une seule solution, la même que pour faire tenir leur économie, tricher ! Braquage d’un côté en récupérant l’or d’autres nations déstabilisées comme ce fut le cas récemment avec l’UKRAINE, soit tout simplement en refusant de rendre l’or stocké, comme avec l’or allemand par exemple…
.
Les éditions KING WORLD NEWS ont publié une interview de l’expert STEVE QUAYLE, dans laquelle il a annoncé que la CHINE et la RUSSIE se préparent à exiger publiquement des USA la preuve de ce qu’ils détiennent un stock d’or.
.
«J’ai eu accès à des informations quant à des plans de guerre économique. Parmi ces informations il était indiqué que dans un très proche avenir la CHINE et la RUSSIE se préparent à annoncer au monde qu’ils ne croient pas au fait que les USA détiendraient les 8.100 tonnes d’or, que ceux-ci affirment détenir dans leurs coffres» a annoncé STEVEN QUAYLE».
..
L’expert a rappelé que la CHINE détient d’énormes réserves d’or physique, bien plus que quiconque au monde. Auparavant, certains pays européens avaient évoqué leur souhait de rapatrier leur or, tels l’ALLEMAGNE et la SUISSE.
.
Selon le journaliste, grâce à son intervention, la question du rapatriement de l’or allemand est devenue un sujet sérieux dans la presse allemande. Il est de notoriété publique que lorsque les pays ont entrepris de demander le rapatriement (de leur or), la demande fut rejetée, ou alors le pays se voyait renvoyer une partie symbolique de son avoir.
.
Selon la version officielle, l’ALLEMAGNE s’est vu répondre que l’or serait mieux conservé dans les coffres de la RÉSERVE FÉDÉRALE qu’au pays. Selon une version officieuse, ressortir cet or des ÉTATS-UNIS n’est plus possible.
.
STEVE QUAYLE en arrive à la conclusion qu’il n’y a pas d’or dans les coffres de la RÉSERVE FÉDÉRALE des USA. «Aucun or ne sera rapatrié. Pas un pays ne récupèrera en or ce qu’il a investi dans les USA, même si les contrats mentionnent des réserves "OR"»
.
.
.
LES USA VEULENT VOLER LA FORTUNE DE POUTINE
27 AVRIL 2014 LE FIGARO
.
[...] Selon les évaluations controversées de la CIA, la fortune de POUTINE s'élèverait à quelque 40 milliards de DOLLARS, mais serait protégée par une nébuleuse de prête-noms.
.
Pour l'heure, le TRÉSOR AMÉRICAIN va cibler ses attaques contre la garde rapprochée de POUTINE, dans l'espoir de s'en prendre indirectement à sa fortune personnelle supposée. Selon les évaluations controversées de la CIA, elle s'élèverait à quelque 40 milliards de dollars, mais serait protégée par une nébuleuse de prête-noms… Des sanctions ont déjà frappé LA COMPAGNIE GUNVOR, CONTRÔLÉE JUSQU'À IL Y A PEU PAR LE TRADER GUENNADI TIMCHENKO, ami du président. Celles de lundi devraient toucher IGOR SECHIN, patron de la puissante compagnie ROSNEFT, ainsi qu'ALEXEÏ MILLER, patron de GAZPROM. L'espoir des Occidentaux est de susciter à MOSCOU une panique suffisante pour dissuader POUTINE d'envahir l'UKRAINE. Jusqu'ici, ce dernier soutient mordicus que les sanctions n'auront pas d'impact, mais les chiffres traduisent une autre réalité. Le ROUBLE s'est effondré et 70 milliards de DOLLARS de capitaux ont fui le pays depuis mars. Quoi qu'en dise POUTINE, ces éléments pèsent lourd dans la balance. Ils expliquent sans doute pourquoi les centaines de chars russes en «manœuvre» n'ont toujours pas passé la frontière.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/dSoUTVl-aWhIh7qf_PEt0wVtTAjeevm12ZoolL3zjFFwo7GCr0J5INhgsXvb4HNA51j-8NsYpptxZG6DCDPKSlZ1VsSI0Kucc2XUZn8CzM2wfXf2LTSa6RXy2j-NtxSXqaTI7pqGpLns_-a1uyiA8_9B8fvidhmLhZXaTjkPOX_BrKTIc_67WJ_QpalhEsnPvvvC0yUEV4OT-4lQ-9MpMw_qOYBfn02oCAaOt-bHWhl8WoakxuX7siEiW4GvaI_fTkYmQ89yr-W6uaS8QrsQY_Iby4U6JZYESRWiczHFY2yaoP0yvxNJ-cGIIfVJ2WRaccDEKT7KCFioSAksEmh0dxtf9xoBUn7F9xChTPMPl27Rpy_eyLn0f2--_n-qKk7megF1nvYAxPnVfNlhNz4AgYqJHXFpRy59Nc3hZopvOUy-86QxTtmLWgt1wL_uRfPC1WoRSpo_zuffyaHOwRpFzUxb6VTMidVdJyQjK_ekrKoDdjah82wtWIYxZlNIFU98u3wF_wahKhC7HFVSXldKANowXsg97mJaZSe4Y8O1O-JoUAhA2t3n66cJxFJcmD_O2Hunjw=w84-h57-no
L'OR DE L'UKRAINE A ÉTÉ SORTI DU PAYS ET TRANSFÉRÉ AUX ÉTATS-UNIS ? + MANIPULATION
Comme d'habitude, les Américains ont pillé l'or des Ukrainiens puisqu'au détour d'un journal russe, ISKRA, on apprend qu'un avion non immatriculé serait reparti avec une quarantaine de boîtes en bois. Au cas où les Russes envahissent le pays, autant leur piquer leur or, RÉACTION LOGIQUE ET PRÉVISIBLE, LIRE ICIet ici NEWSWIRE EN ANGLAIS QUI REPREND ISKRA. Je suis étonné que la CIA n'ait pas emporté leur planche à billets plutôt que leur or, ha ha ha.
Et puisque nous sommes avec le métal doré, un trader américain a vu une bonne opportunité de gagner de l'argent avec un avocat, et traîne la DEUTSCHE BANK au tribunal pour avoir bidonné le cours du fixing de l'or «NEW YORK trader sues LONDON gold fix banks.
Et puisque nous sommes avec le métal doré, un trader américain a vu une bonne opportunité de gagner de l'argent avec un avocat, et traîne la DEUTSCHE BANK au tribunal pour avoir bidonné le cours du fixing de l'or «NEW YORK trader sues LONDON gold fix banks. DEUTSCHE BANK accused of gold fix manipulation», LIRE ICI. Cela m'étonne qu'il ait attendu autant de temps.
.
Toute la presse est soi-disant en émotion parce que
.
.
«BARCLAYS BANK, DEUTSCHE BANK, the BANK OF NOVA SCOTIA and two other banks were accused in a lawsuit of manipulating the LONDON gold fix, a benchmark used throughou
t the $20 trillion market for the metal. KEVIN MAHER, a NEW YORK resident who says he bought and sold gold and gold futures and options, sued inMANHATTAN federal court claiming the five banks overseeing the century-old benchmark colluded to manipulate it ... The paper was the first study to raise the possibility that the banks, which also include HSBC and SOCIETE GENERALE, may have been actively working together to manipulate the benchmark», lire
ICI LE FINANCIAL POST, ICI LE GUARDIAN et ici le WASHINGTONS BLOG
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/dSoUTVl-aWhIh7qf_PEt0wVtTAjeevm12ZoolL3zjFFwo7GCr0J5INhgsXvb4HNA51j-8NsYpptxZG6DCDPKSlZ1VsSI0Kucc2XUZn8CzM2wfXf2LTSa6RXy2j-NtxSXqaTI7pqGpLns_-a1uyiA8_9B8fvidhmLhZXaTjkPOX_BrKTIc_67WJ_QpalhEsnPvvvC0yUEV4OT-4lQ-9MpMw_qOYBfn02oCAaOt-bHWhl8WoakxuX7siEiW4GvaI_fTkYmQ89yr-W6uaS8QrsQY_Iby4U6JZYESRWiczHFY2yaoP0yvxNJ-cGIIfVJ2WRaccDEKT7KCFioSAksEmh0dxtf9xoBUn7F9xChTPMPl27Rpy_eyLn0f2--_n-qKk7megF1nvYAxPnVfNlhNz4AgYqJHXFpRy59Nc3hZopvOUy-86QxTtmLWgt1wL_uRfPC1WoRSpo_zuffyaHOwRpFzUxb6VTMidVdJyQjK_ekrKoDdjah82wtWIYxZlNIFU98u3wF_wahKhC7HFVSXldKANowXsg97mJaZSe4Y8O1O-JoUAhA2t3n66cJxFJcmD_O2Hunjw=w84-h57-no L’UKRAINE ADMET QUE SON OR A DISPARU : «IL N’Y A PRESQUE PLUS D’OR DANS LES COFFRES DE LA BANQUE CENTRALE»
24 NOVEMBRE2014 ZEROHEDGE
.
Revenons en mars, au moment où le FMI indiquait que les avoirs officiels en or de l’UKRAINE pour la fin février, donc juste au moment où le coup d’État contre l’ancien président VIKTOR IANOUKOVYTCH arrivait à sa conclusion, s’élevaient à 42,3 tonnes, soit 8 % des réserves....

SCHÉMA n° 1
.
Notons que sous le précédent président «détesté», les réserves d’or de l’UKRAINE avaient constamment augmenté, atteignant un sommet record juste avant le coup d’État...
.

SCHÉMA n° 2
.
Nous avons déjà fait part d’un étrange incident qui a eu lieu juste après le coup d’État en UKRAINE, à savoir que, selon au moins une source, «dans une mystérieuse opération sous le couvert de la nuit, les réserves d’or de l’UKRAINE ont été rapidement chargées à bord d’un avion banalisé, qui a ensuite emmené l’or aux ÉTATS-UNIS».
.
L'ARTICLE disait :
.
«Cette nuit, autour de 2 heures, un avion de transport non enregistré a décollé de l’aéroport de BORYSPIL. Selon le personnel de BORYSPIL, avant l’apparition de l’avion, quatre camions et deux minibus de fret sont arrivés à l’aéroport, tous dépourvus de plaques d’immatriculation. Quinze personnes en uniformes noirs, équipés de masques et de gilets de protection, en sont sortis. Certains étaient armés de mitrailleuses. Ces personnes ont chargé l’avion avec plus de quarante boîtes lourdes.
.
Après cela, plusieurs hommes mystérieux sont arrivés et sont aussi montés dans l’avion. Le chargement a été effectué à la hâte. Après le déchargement, les voitures sans plaques ont immédiatement quitté la piste et l’avion a décollé en urgence.
.
Les responsables de l’aéroport qui ont vu se dérouler cette mystérieuse «opération spéciale» ont immédiatement fait leur rapport à l’administration de l’aéroport, laquelle leur a fortement conseillé de «ne pas se mêler des affaires des autres».
.
Plus tard, les éditeurs ont été appelés par l’un des hauts fonctionnaires de l’ancien ministère des Impôts avant de déclarer que, selon lui, cette nuit-là, sur les ordres de l’un des «nouveaux dirigeants» de l’UKRAINE, toutes les réserves d’or du pays ont été emmenées aux ÉTATS-UNIS.
.
Inutile de dire qu’aucune déclaration officielle ne vient confirmer que tout cela a bien eu lieu. Et de rappeler notre rapport, dans lequel nous disions que le «prix de la libération de l’UKRAINE» était le transfert de son or à la FED, à un moment où l’ALLEMAGNE cherchait activement à rapatrier son propre or physique, placé dans les sous-sols de la FED de NEW YORK, demande qui avait entraîné les habituelles moqueries des grands médias. Jusqu’à aujourd’hui...
.
Dans une interview sur Ukraine TV, la Direction de la Banque centrale d’UKRAINE elle-même a fait l’aveu étonnant que «dans les coffres de la BANQUE CENTRALE, il n’y a presque plus d’or. Il reste une petite quantité de lingots d’or, mais ce n’est que 1 % des réserves»
.
Comme sur d’autres rapports du site ukraina.ru, cette étonnante révélation démontre que non seulement l’UKRAINE a tranquillement épuisé son or tout au long de l’année, mais que le dernier chiffre officiel – selon lequel le stock d’or de l’Ukraine était 8 fois plus important que le 1 % rapporté – a été trafiqué, et que le nombre réel est inférieur d’environ 90 %.

.
Selon les statistiques officielles de la BNU, la quantité d’or qui se trouve dans les coffres devrait être huit fois supérieure à ce qui s’y trouve actuellement. Au début de ce mois, le volume d’or était d’environ 1 milliard de dollars, soit 8 % du total des réserves. Maintenant, celui-ci est seulement de 1 %..
Bien sûr, compte tenu que les données sur les réserves officielles de la BANQUE CENTRALE ont été clairement trafiquée, on se demande depuis combien de temps le «déplacement» factuel de l’or a été mis en place.
.
SCHÉMA n° 3
.
Nous obtenons des informations supplémentaires dans un ARTICLE DE RUSILA (VIDÉO) :
.
Selon des données récentes, la valeur de l’or de l’UKRAINE devrait être 988,7 millions de dollars. Ce qui nous permet d’évaluer la proportion d’or dans les réserves à 8 %. Si l’on en croit la BANQUE GONTAREVA, il ne reste que la modeste somme de 123,6 millions de dollars en or.
.
Le chiffre est fantastique, étant donné que fin février (lorsque les nouvelles autorités avaient déjà pris des positions clés), la quantité d’or était de 1,8 milliards de dollars, soit 12 % des réserves.

.
En d’autres termes, depuis le début de l’année, les réserves d’or ont fondu de près de seize fois. En février, le stock contenait environ 21 tonnes d’or, dont la présence avait été fièrement annoncée par SERHIY ARBUZOV, qui a dirigé la BCU de 2010 à 2012. Qu’est-il donc arrivé aux autres 20,8 tonnes d’or ?

.
Expliquer la réduction dramatique dans le contexte de la dévaluation de la HRYVNIA (la devise ukrainienne – NDLR) par la vente d’or est impossible. Après tout, 92 % des réserves de la BANQUE NATIONALE sont sous la forme d’une monnaie étrangère qui est beaucoup plus facile à utiliser pour maintenir les niveaux de la
HRYVNIA et couvrir les passifs courants. En outre, depuis mars, le prix international de l’or a chuté. Vendre son or dans de telles circonstances serait un crime. En fait, il serait plus opportun d’augmenter les réserves d’or grâce à la conversion des devises en métaux précieux.
.
Mais apparemment, le résultat n’est pas dû à la négligence ou l’insouciance de quelqu’un. La réserve d’or a été activement acheminée hors du pays, en raison des perspectives économiques et politiques très vagues de l’UKRAINE. Quelque chose de semblable est arrivé à des réserves d’or de l’URSS lorsque le gouvernement de GORBATCHEV a réalisé que la PERESTROÏKA menait le pays vers l’abîme : l’or a tout simplement disparu vers une direction inconnue.

.
Voici la conclusion de l’article :

.
«Comme le montre l’Histoire, la réduction des réserves d’or dans le contexte d’une crise politique aiguë est généralement précédée par l’effondrement de l’État»

.
Curieusement il n’y avait pas de réduction d’or officielle juste avant le moment où VICTORIA «Fuck the UE» NULAND prévoyait l’éviction de M. IANOUKOVYTCH, bien au contraire (comme indiqué ci-dessus) ! Il est encore plus étrange que ce fût durant la période où l’UKRAINE a été «soutenue» par ses alliés occidentaux que plusieurs milliards de dollars d’or physique – l’or du peuple – se sont tout simplement «volatilisés».

.
En tout cas, maintenant que la disparition de l’or de l’UKRAINE a été confirmée, peut-être est-il temps de revoir l’histoire «non-confirmée» selon laquelle, peu de temps après que le régime ukrainien actuel a pris le pouvoir, la majeure partie de l’or du pays a été envoyée aux ÉTATS-UNIS.

.
À ce jour, la FED de NEW YORK n’a toujours pas répondu à notre demande du mois de mars dernier visant à savoir si l’or de l’UKRAINE a été redomicilié dans les coffres situés à environ quatre-vingts pieds au-dessous de LIBERTY 33 [1].

.
NOTES :

.
[1] 33 Liberty Street, l’adresse de la BANQUE DE RÉSERVE F
ÉDÉRALE de NEW YORK – NDLR.
.
.
.
16 000 TONNES DE FAUX LINGOTS D’OR AU TUNGSTÈNE
.
18 JUILLET 2010 FORTUNE.FDESOUCHE
.
Le monde très feutré de l’or vient d’apprendre par l’éditorialiste vedette de GOLDSEEK.COM, ROB KIRBY, que des tonnes de lingots, ont été fourrés au tungstène ! Une information qui a fait fureur, comme vous pouvez l’imaginer, et qui bien sûr n’a pas été reprise par la presse généraliste.
.
KIRBY écrit que lorsque ces lingots ont été découverts à HONG KONG, tout le monde a pensé qu’ils venaient de CHINE, spécialisée dans la contrefaçon en tout genre.
. 
Problème, tous les lingots sont immatriculés, et sont suivis à la trace… «Durant l’administration CLINTON, entre 1,3 et 1,5 million de barres de tungstène de 400 onces ont été fabriqués aux USA, soit 16.000 tonnes. Plus de 640.000 de ces barres ont été «plaquées or» et envoyées à FORT KNOX où elles se trouvent encore, considérées comme des vrais lingots d’or». Et KIRBY ajoute «je connais les gens qui ont les copies de ces bons de transport et de leurs livraisons, avec les dates… Le reste des faux lingots a été vendu sur le marché de l’or international».
.
https://lh3.googleusercontent.com/Dmrm6Ga0USZqUZpILUSOzx8VfIOEqZEm2F7cXJRrcidPyQEQPKA172tBER9pyjZUFwmylCEbB7Oz3ao_DRj46fh8Rz_qv31iv3a3-R4dZoOUfV1rHOPk13Fc6fde5x2plCwnJFDhIA6xMlFHr9bY6tA85Rn6_NFBHhycYQQ6L2j0SRofDS-SS6HaOQkoFlQ75gxuV7sRQR8z019sfmVi1rgWxi_DgQiny4kf6Fklo-fEdgDmjq3YIEngaYst-QMXjWI1KlYhcDMKe68YDzSPkdbthJPZDdK5Ul972sQoULL3SFOjio1TYI_HqOVUG6P6DOk3YBqyVo3bwJs61thGz1SHpwVW_N9nKeO8TflUjszqIopl3uHZXZZ3VT5_4kzGPauEP0B9GdBio4shiDcrlVYxnyL03kvQqN2SadPW_3xcqzO93tvevHvL5OjgL97tApeuCXbrHugJwqSxh0zCnR3rkNuC9MabbujDl6BJ0iVcV3pDWZvfj_ZUiEMJpLdOJCkxokBenz41tJro_7lMR52Kl9WBs67mhsvcb0DDc5WLEpdmNEy2xXXlKxkc62QtlAQAew=w320-h148-no
Ces lingots fourrés au tungstène sont PARTOUT, LONDRES, NEW YORK, PARIS, SINGAPOUR, FRANCFORT, HONG KONG, MOSCOU, et surtout dans les coffres des gens qui vendent de l’or papier.
. 
Du coup, KIRBY, qui connaît le monde de l’or depuis très longtemps, a raccroché tous les wagons et s’est rappelé que l’un des patrons du NYMEX, STUART SMITH, avait été arrêté en 2004, février précisément et qu’il a disparu depuis. Il se trouve, précise KIRBY, que c’est le NYMEX qui a toutes les archives des cheminements des lingots… Deux mois plus tard, avril 2004, la BANQUE ROTHSCHILD se retirait précipitamment du marché de l’or. Il conclut donc : «À la lumière de ce qui s’est passé – sur les ETF or, GLD – après avoir examiné leur prospectus une fois encore, il devient assez clair que GLD a été créé afin de détourner délibérément l’argent des investissements sur l’or en se dissimulant derrière le jargon juridique de la loi». Pourquoi ? .
.
«
Parce que le GLD par exemple dans son contrat de vente, se garde bien de garantir ses lingots (
VOIR LE DOCUMENT PDF)». Voilà, voilà… Les bons vieux NAPOLÉONS, il n’y a que ça de vrai finalement, et c’est Français, monsieur. Lisez LE GRAND PAPIER SUR GOLDSEEK [...]
.
PS : Depuis le lundi 16 novembre, le site GOLDSEEK est devenu comme par hasard un «site malveillant» grâce à GOOGLE !!! D’où vient ce coup tordu ? Hmmm ?
.
.
.
.
.
MAIS OÙ EST L'OR QUE LES ÉTATS ONT CONFIÉ À LA FED ???
https://lh3.googleusercontent.com/kRsQtAusdIaMNzUIz2e-hQcFX6qa8HDROP3Ljlq4nzLY2YSKzYJJUUrNwEH8wjIQNc39vCJAEbJY1NMgRp-K9pDnfkHaoKJ_4YcD-OAeCjyS-KiFbXLylZ_Vx1GVrrRDfxKy2sj0POc_dxPshH47srcinWBWa4ZJqo0Hn1oIFt4BEycxQB0POLtPsPhpCBPmm6bQRllYkistHNB0cA-TxY7tFCyfBR_1XNBMnfcouE8oKGGT0IRLW26YkiZJUMI1zQ3nih6o7hGavK6VynuzHSHvUVSSoR3At_9VcuLSykIlK0vvsyFU_LObwk_FfuBZgRbPUHQTd6GNu4dhadHA8SL6vL2t3Jh2E68V78jt4Q3jBzzNxmyo5KPTMpV8lcQkoRrJa6rFs1p7Aa91WKqbf_XYzB5EVo3-o2bPYMS9OtMGl-UaAQngQxJ6c0Uu1oP2piZK6LbGP2daf0GXPVmyoP98VLfzepXKQYCUjTnRfAYPVfYLl-rWn2CKsOgl5g0kjufZ0DG8LewAS5brRIo0x53rjyxnF2TUJGL-f-G_NdzNzfF5ebGu0Mfj5v6voIz4Kp20JA=w125-h75-no
.
https://lh3.googleusercontent.com/c2HAYo_xA_NkEFGecNsCjV_fuN6DlKeZxasY5kjR3VOmS6-QDz3KSOFDdDQtnixFVE_pC01RKMYzIDf8GdtobfFE5WhNeYPShYOBMEGqfs7HareTEa-Xwrl1Ok7ZoiYIlTOxrjJViotnr5jRzak0SyZHrrKKhGJwSG65bQUhS7zF1_5CJvZHR7CuLmMb5QwWowEI64Tof4dm8Qp-5ISocug4kIN3BiM9J0GoI1y8ql1n1NlHi_Jad92iOLHU3WqBIymLKMQ1q6jydpRRv9WawwupvV98NdbTGR9WnfZ_rdrhHWZO3QFpfCpywRtGH5iTsO9Xjs_MjpbO7zc6MyzMCIxnmvjy-K1gLwiG0CDHRX0MCubPzP96Dj3IxSUaHgejkspTEF5teYDVCERDPibEad92ZNY4T-9FzSWR6Oi5sdgNpCy8UM5nJ3d3JggRDrA2Luhig6wEnUcq8FFJ7kFM0T-F4IzVBPNT5nZQrew09C09jAQi25mirQDk8cPOoaL6r-aMUUOB8_6pmb9TPJXegak1vTkz0IbK8YfDPje_HdVBKrffF7jYpVVc1XASKEQ3o31GNw=w125-h93-no
.
AUDIT DE L'OR DE LA FED : IL NE RESTE QUE 466 TONNES SUR 8133 !!!
18 FÉVRIER 2013 JOVANOVIC.COM
.
Ce que je pensais, comme d'ailleurs toute la profession, vient d'être confirmé. Lors du premier audit de l'or des US, le rapport a reconnu, mais sans le faire exprès, qu'il n'y aurait que 466 tonnes sur les 8133 annoncées d'or dans les coffres de la FED. Comme le note SILVERDOCTORS, «pas étonnant que la FED ait demandé 7 ans pour rendre aux Allemands leurs 300 tonnes», ha ha ha. Ceci est une preuve que toute la FED n'est qu'une gigantesque arnaque... LIRE ICI ET NE PAS SE FROTTER LES YEUX... Vous comprenez maintenant pourquoi la FED force BLYTHE MASTERS à «dezinguer» le cours de l'or et de l'argent ? .
.
Hélas, ce cirque va mal se terminer car ils ne pourront pas baisser le cours éternellement, plus personne dans la profession n'est dupe de leur supercherie. De plus, le marché recherche frénétiquement de l'or physique en ce moment car le système est écartelé par sa propre escroquerie !!! C'est même assez surréaliste à observer.
.
.
.
LES ÉTATS RÉCLAMENT LEURS LINGOTS D'OR QU'ILS ONT CONFIÉ À LA FED
.
https://lh3.googleusercontent.com/TPUT4_HaYj_NpZlRD6wh-7TePvNC1d_dEUWl6RujutP9xMkLvdYaWjkBp7eKonlobRM3ucZLhtARlAumXewRG9cQfFkjyOf6sFctAlCNVT_2QAryV8MZIbKf3yinWjMLqWldKTD5vYrp49XXrebgx83ZzLrA1W4-pbAVuSZsOXq-UR_lrIWA08iZSKVt08NF9Z6Y0JpJz2iKZmaDUKjw_E8u-YcnbaUFVxFsSrb3Rygxo4pgTx9DcNy_5GttTFR_XM-XOG2f2vtg2KsWqtk0fvmQ5kNYPH6PmOmTCqBe-2ZBWQu0yeJ_p2BGQJ_L46J5rc1T_ptIxDUgPOgaZuG_to7WBTILbuQ0eDzptjAqsvxxKkMuOTFudZTdHhBuj0DAvygNzy6Ky24lrnodtOuP_VtCVkA2me9ibyNBlVCpGcLLHBRyIQXx18-EGyKJs3lX4VM4cLszMtMbp99D4MvZ8_coNeXPKCC-p8ka4FepTl8ugd53Iu7lceAO3n4harrDs2vTu3cN6zMnim2Jja9dmQg-hQZyx4aQl1z42Hh5qCuH65O2HJWRh0f4PRKH9XAvfvUOgQ=w84-h57-no
LE TEXAS RAPATRIE SON OR DE LA FED ET OUVRE SES PROPRES COFFRES ! ... EN VUE DE L'EFFONDREMENT DU DOLLAR AMÉRICAIN ?
.
Cette aventure en or des Texans. Elle cache quelque chose de bien plus grave, l'effondrement du dollar américain au point que les autres États tentent de s'y préparer comme ils le peuvent.
.
L'ÉTAT DU TEXAS vient d'entailler au canif le sacro-saint texte fédérateur qui réunit les divers États américains dans un seul pays. Le gouverneur a décidé que WASHINGTON et la FED ne peuvent plus être dignes de confiance pour une politique monétaire saine, et qu'en conséquence, tout l'or du TEXAS va être ramené au pays, et entreposé dans un FORT-KNOX local qui sera ouvert à tous et, qui, ATTENTION, lisez bien : «ne pourra jamais être saisi par aucun autre Etat ou gouvernement fédéral»
.
«TEXAS GOLD BILL Becomes Law, State to Remove $1B Worth of Bullion From NEW YORK... TEXAS GOVERNOR GREG ABBOTT signed a bill into law on Friday, June 12, that will allow Texas to build a gold and silver bullion depository. In addition, TEXAS will repatriate $1 billion worth of bullion from the FEDERAL RESERVE IN NEW YORK to the new facility once completed. This is what the governor had to say : «Today I signed HB 483 to provide a secure facility for the STATE OF TEXAS, state agencies and TEXAS citizens to store gold bullion and other precious metals. With the passage of this bill, the TEXAS BULLION DEPOSITORY will become the first state-level facility of its kind in the nation, increasing the security and stability of our gold reserves and keeping taxpayer funds from leaving TEXAS to pay for fees to store gold in facilities outside our state».
.
ZERO HEDGE remarque qu'il s'agit là du premier pas vers la sécession politique, qui pourrait exploser le reste de «l'union». Il va de soi que cela a déclenché l'attention de tous les détenteurs d'or américains qui ne rêvent que de ça, d'un Etat qui leur promet que les Fédéraux ne pourront pas faire ce qu'ils veulent.
.
PETIT RAPPEL : voici 2 ans, le TEXAS avait voulu interdire le survol de son territoire par les avions des fédéraux, ce qui avait déclenché la colère de WASHINGTON qui avait menacé les cow-boys de HUSTON d'interdire à son tour tout survol du TEXAS, et par conséquent aussi les... atterrissages. L'idée a été rapidement abandonnée.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/u5uTkzEcazE6z_AqGLFbutBenWwvNUe9-acQw6xTu682dytzARb1PiXQSPJfT63diJkI9RanYgOIjSbh-Akp_OCP0f83IlFbF4sonl69RJMXolFnylC4t1iJRK6EdpoQjABEoWPfj18kMQWyXIRhtzUMxi2YN1GwT3d_mX-E26e_XV4x5sBSyl3UqsqQ5jlbWfPEpflA6sM7vMow9qF8Sp7GH6QMalxR0uXXup6OlXpyaVxQ3Epg4n87fK4Jus-A15ZX6WAZ62BKXgnpwxYLVkKkj9hfbKqlxzB8Bxhn4fZh31D-lSJSEYPU3_i9FDMyBr-a_WFu-QLZTcbDTRJ6wlJJ_UWz3mis2b2bd0GHV79iLca2vI-HTO2xZRQ92bd1WtHeptxz_3G_hTPC1Gvk1TbWRVcFaPZJ3zyvFTehGbNcS73SuiMDU-vj9C9g6TZlbMBZgF8tPKwPdV_X1kDln4x2QBc9NK-zAOr9LYZh5omw1-z25XZFav4XhqOgJf-UaaqG2PMcefOANg9VTnr6hOVThv-wlrouY-CWm9oybc-eEzRNXNsQOoHXAI_F8xUkt_x5Qg=w84-h57-no
BELGIQUE LA BANQUE NATIONALE ENVISAGE AUSSI DE RAPATRIER SES RÉSERVES D’OR
9 DÉCEMBRE 2014 EXPRESS.BE
.
LA BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE (BNB) envisage e rapatrier les réserves d’or du pays, a indiqué LUC COENE, le gouverneur de la BANQUE NATIONALE, au cours d’une interview donnée à VTM NIEUWS.
.
Récemment, les PAYS-BAS et l’ALLEMAGNE ont aussi annoncé le rapatriement de leurs stocks d’or détenus à l’étranger. La BANQUE NATIONALE D’AUTRICHE a annoncé au mois de mai de cette année qu’elle allait envoyer des experts indépendants à Londres pour faire un inventaire des réserves d’or que le pays détient dans les coffres de la BANQUE D’ANGLETERRE.
.
Plus récemment, le peuple SUISSE s’est prononcé sur un référendum envisageant la possibilité du rapatriement des réserves d’or du pays. Et en FRANCE, MARINE LE PEN, la dirigeante du FRONT NATIONAL, a réclamé un audit et le rapatriement des réserves d’or conservées à l’étranger.
.
Selon LUC COENE, cette question devrait aussi se poser en BELGIQUE, et pour y répondre, la BANQUE NATIONALE doit explorer la possibilité d’un rapatriement proactif.
.
Il avertit que ces opérations peuvent avoir des conséquences importantes. Non seulement, il faut s’assurer de pouvoir transporter ces réserves en toute sécurité, mais de plus, il faut également obtenir la garantie qu’elles pourront faire l’objet d’un stockage sécurisé en BELGIQUE.
.
La BELGIQUE dispose d’une réserve d’or de 227 tonnes. La plus grande partie est conservée dans les coffres de la BANQUE D’ANGLETERRE à LONDRES. L’or y avait été transféré au cours de la Seconde Guerre Mondiale pour éviter que les Nazis ne s’en emparent.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/M4-vklWdJlzmX2_P0CX5flIyyc8bS75DofiVLFG70O4XQ-X-OfZEcFZMGlQ1dgv3vR0Qs1EO9y6sSrsOkKFCJmGyE6wn1Rlc4hqAQ8JrO82ZeVJy4wysQKU_RPL09hCqqbxIW4aHeYqVhjZoVnkaUdRJuZhnaurYTP_W_q52PP0Ck_RbxDAqZ8MQd__WFCefnBTFkkcOXnI4ihJnszHuRbhcQPJ2tghlG4xF22hp7Bf15-wnbqQkhRCq7VvU9_KeJwAv3PxmN3_pHyb6ZRjVJ5xpVWJFk-OtjMcz9i82drKqWQ9wJhaZXWXAI1N7z1wKlaZ5VlC4m7cyX4zze_FSKU9HQgdn-W6rmc-Cf5SLeLSRqYN8o3w0ZRNdTzl0JpoaOqqtIQOzSEPCjz3UQRg1ylsmmh-l0ZQwLdpm-EnR41wcSg5uQZQxyu1zsbySmF4W5QixxySWpuJbXWbgve90uwjzmNnkdUU70VI3jFTiBlzVmDqAdbdCggX6z4rbVrXY6sucuuKfWDEtvyYf0OfN2CCPSIm3tPKcAQ9p8PfyMb46cFGDWOzyylrU-dDJAVxXiOtiKw=w84-h57-no FRANCE
LETTRE OUVERTE DE MARINE LE PEN AU GOUVERNEUR DE LA BANQUE DE FRANCE
25 NOVEMBRE 2014 FRONT NATIONAL.COM
.
MONSIEUR CHRISTIAN NOYER
GOUVERNEUR
DE LA BANQUE DE FRANCE
31 rue Croix
des Petits-Champs
75049 PARIS cedex 01
.
Nanterre, le 24 novembre 2014
.
LETTRE OUVERTE À MONSIEUR CHRISTIAN NOYER CONCERNANT LES RÉSERVES D’OR DE LA
FRANCE
.
Monsieur le Gouverneur,

.
Au nom des Français et en ma qualité de principal chef de l’opposition, j’ai l’honneur de vous écrire, car il est de mon devoir de vous présenter une requête sur les réserves d’or de la FRANCE, relevant de l’intérêt supérieur de notre nation.

.
Avant même le déclenchement de la crise de 2008, le FRONT NATIONAL avait anticipé et informé les institutions politiques de l’aggravation à venir du contexte macro-économique et géopolitique. Dans le cadre du modèle économique de plus en plus ultralibéral adopté par la FRANCE sous la pression de BRUXELLES, aucun des fondamentaux économiques ne peut s’améliorer durablement. Tous les Français peuvent constater que les politiques d’austérité exigées par l’UNION EUROPÉENNE et la BCE et menées par le gouvernement sont un échec avéré et grave pour notre pays.

.
L’institution monétaire que vous dirigez a pour mission historique d’être la banque centrale dépositaire des réserves monétaires nationales et notamment des réserves d’or.

.
Selon notre vision stratégique et souveraine, celles-ci n’appartiennent ni à l’État, ni à la BANQUE DE FRANCE mais bien au peuple français et de surcroît servent de garantie ultime à la dette publique et à notre monnaie.
.
Dans la guerre froide monétaire qui se joue entre les pays occidentaux et les pays des BRICS, l’or reprend progressivement un rôle important. Selon le CONSEIL MONDIAL DE L’OR, les réserves officielles d’or de la CHINE, de l’INDE et de la RUSSIE ont fortement augmenté entre 2007 et 2013.

.
Pour ces raisons et compte tenu de l’accroissement rapide des risques systémiques mondiaux, il est de la plus haute importance pour la solvabilité future de notre nation d’engager, d’ici mi-2015, une procédure d’audit détaillé dont les résultats feront l’objet d’un rapport. Ce rapport devra obtenir la validation des autorités macro-prudentielles françaises, l’ACPR, puis sera rendu public dans l’année.

.
CET AUDIT EXHAUSTIF DEVRA CONTENIR :

.
un inventaire complet des quantités d’or physique affichées actuellement à 2435 tonnes ainsi que leur qualité (numéro de série, pureté, barres ‘Good Delivery’…), réalisé par un organisme français indépendant (à définir). Cet inventaire, sous contrôle d’huissier, devra indiquer le pays dans lequel les réserves d’or sont stockées, en FRANCE ou à l’étranger.

.
Un recensement de tout contrat d’engagement financier officiel ou secret vis-à-vis de banques et sociétés privées, ou de prêt bilatéral entre la FRANCE et des institutions nationales ou internationales, ayant gagé l’or de la FRANCE afin de garantir le sauvetage de l’EURO. Dans ce cas, l’audit exhaustif devra contenir les conditions des contrats d’engagement ou de prêts.

.
Par ailleurs : Attendu que le 30 novembre prochain, aura lieu en SUISSE une votation suite à une demande de référendum d’initiative populaire «
SAUVEZ L’OR DE LA SUISSE» du parti UDC (UNION DÉMOCRATIQUE DU CENTRE) qui propose le rapatriement de leurs réserves d’or sur leur sol.
.
Attendu qu’à la demande de certaines banques centrales nationales avisées, ce phénomène de campagne pour le «retour des réserves d’or nationales» et le contrôle démocratique existe depuis 2013 en ALLEMAGNE (BUNDESBANK), en POLOGNE etc.

.
Attendu que la
BANQUE CENTRALE NÉERLANDAISE a indiqué récemment qu’elle avait rapatrié 122,5 tonnes d’or.
.
Attendu que le 19 mai 2014, la BANQUE DE FRANCE au côté d’autres banques de l’Eurosystème, a annoncé avoir signé l’ACCORD DE WASHINGTON DES VENTES D’OR CBGA 4 (Gold sales Under the Central Bank Gold Agreements) qui ne prévoit pas de quotas de cession sur cette période quinquennale (2014 à 2019), contrairement aux trois accords précédents.

.
Attendu qu’en effet, la BANQUE DE FRANCE déjà indépendante, a procédé dans le cadre de l’accord CBGA 2, à des ventes d’or décidées en 2004 par
NICOLAS SARKOZY, alors MINISTRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES DU GOUVERNEMENT RAFFARIN.
.
L’objectif officiel affiché était de gérer plus activement les réserves de change de l’État afin de générer 100 millions d’euros de recettes fiscales supplémentaires dès 2005. N. SARKOZY déclarait aussi que cette vente d’or serait utilisée «soit pour financer des
investissements qui préparent l’avenir, soit pour réduire la dette, mais en aucun cas pour financer les dépenses de fonctionnement». Sur la période 2004-2012, environ 614,6 tonnes d’or auraient été vendues par la FRANCE alors que dans le même temps les autres banques centrales de l’Eurosystème dont la BCE se sont engagées à limiter leurs ventes d’or. Selon un rapport de la COUR DES COMPTES de 2012, cette opération s’avère extrêmement coûteuse pour la puissance publique et constitue une atteinte grave au patrimoine national, effectuée sans aucune consultation démocratique.
.
Monsieur le Gouverneur, d’après vos déclarations, «l’or demeure un élément important des réserves monétaires mondiales». Pour les Français, vous êtes considéré comme le garant en dernier ressort de la sûreté de cette réserve d’or et donc de la stabilité de notre monnaie et de la stabilité financière nationale. En conséquence, votre responsabilité est immense.

.
AUSSI, EN FONCTION DE LA SITUATION QUE NOUS DÉCOUVRIRONS, JE VOUS EXHORTE À PROCÉDER :

.
* Au rapatriement urgent sur le sol français de la totalité de nos réserves d’or se trouvant à l’étranger.
* A l’interruption immédiate de tout programme de cession d’or.
* A l’inverse, à une réallocation progressive d’une partie significative des réserves de devises au bilan de la BANQUE DE FRANCE par l’achat d’or, lors de chaque baisse significative du cours de l’once (recommandation 20 %).
* A la suspension de tout contrat d’engagement financier ou de prêt qui gagerait nos réserves d’or.
* Au bilan patrimonial et financier des opérations de cession d’or de 2004 ordonnées par N. SARKOZY.
.
La mise en œuvre de ces mesures est décisive pour l’avenir de la FRANCE face aux troubles socio-économiques qui risquent de se produire.

.
Tout comme vos héroïques prédécesseurs de la BANQUE DE FRANCE en 1939 et 1940 avaient organisé l’évacuation de l’or français, vous vous devez d’entreprendre cette vaste opération de sécurisation du trésor national, acte patriotique qui sera reconnu le moment venu par l’opinion publique.

.
Je forme le vœu que, respectueux de vos devoirs de haut fonctionnaire au service de l’État, vous sachiez faire preuve de la lucidité et du courage nécessaires à la défense de l’intérêt général de notre pays. L’enjeu est considérable, c’est de l’avenir de la France dont il s’agit !

.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Gouverneur, l’expression de ma considération distinguée.

.
MARINE LE PEN
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/hsL6b4XoP8tO5QrZIoAXtNFWhHzzjvY2W92dHeLpCKnOV0LPEzEPilAatohMDfYAVYQsLZ1oA82t5PPdUfVAjjcAvNy2ItDxQiFf-AdVZ4X87HqvIbE01eKr-YXgW5nKgV4Pk4Wt9jBdDyZAkVSoQL1ZXi9udoGBiIV5QSTNodKUAeknxD14tvYUwedySgz8rIgarow5s_Iv5WCsuRvy3bCr6T0CrqtoLVs-FqDciABDdTrC8HJ2w6I4B4aOgETo4RAhnmn4q9746vuop_jhBsbBWcZgU6H-feU0HEtLGivY5ZMZHvUS-ZUkoABpvR2qhdtF--TTsuPAmhdzvTZ2uYe-aSHr4MksLP6DTAbcqJkztFEUSy-y1fwUwCJRaWe9J_4Ye9kjtJsLV9p7FtB-NynAmoJ_jqmbq4fTaMwWbdVDYokdZAd24pUPRgGSifd1LvP_h8DBNxh77tpPlrjKlJ-AJRhtmtwsqCbsUIq1iH99I-F3cFyAFBqcZVQmcnQiaIQRdMCvUC0Q4aPNoJSLmnlDvOeJP6goDtXTT3HLE084OMrjaGMle7rOHIlErTVNUBP5gw=w84-h57-no
.
ALLEMAGNE
.
LA BUNDESBANK ACCÉLÈRE LE RAPATRIEMENT DE SES RÉSERVES D’OR
7 MARS 2017 / INSOLENTIAE / EURONEWS
.
«Les PAYS-BAS ont lancé une enquête pour savoir s’ils devaient sortir de l’euro et si oui, «comment» ! L’important, dans cette question néerlandaise, n’est pas de savoir s’ils doivent en sortir, l’important dans leur question bien habillée c’est évidemment le «comment» !!
.
En FRANCE, les partis «europhobes» comme l’on dit ont le vent en poupe et c’est ce dernier point qui est mis en avant par l’ALLEMAGNE pour justement hâter le rapatriement de son or.
.
Aux ÉTATS-UNIS, TRUMP l’a emporté, déjouant tous les pronostics et toutes les propagandes. Il a entamé un combat à mort avec les mondialistes qui veulent annihiler les nations.
.
Partout, les souverainistes se lèvent pour refuser de disparaître dans le maelström globaliste qui encense les différences pour mieux, en réalité, les laminer afin de servir les intérêts du totalitarisme marchand. Les pays, les nations, sont le dernier rempart protecteur de peuples laissés depuis bien trop longtemps à l’abandon par des élites coupables de trahison, de compromission, de corruption.
.
Dans ce combat à mort qui s’est ouvert, il y aura des victimes collatérales et la monnaie européenne a de très fortes chances d’en faire partie.
.
VOICI CE QU’EN DIT L’AGENCE REUTERS.
.
La BUNDESBANK accélère le rapatriement de ses réserves d’or, les deuxièmes au monde.
.
«La banque centrale allemande, qui a déjà rapatrié 583 tonnes d’or de NEW-YORK et Paris l’an dernier, se donne jusqu‘à la fin de l’année pour réunir la moitié des réserves du pays à FRANCFORT d’ici la fin de l’année, soit avec trois ans d’avance sur le calendrier qu’elle s‘était fixé.
.
Rien à voir avec DONALD TRUMP, a précisé la BUNDESBANK. D’ailleurs l’autre moitié de ses réserves restera stockée à NEW-YORK (1 236 tonnes) et à LONDRES (432 tonnes). Ce qui inquiéterait la banque, c’est le risque d’explosion de la ZONE EURO, si des partis europhobes accèdent au pouvoir en FRANCE et en ITALIE»…
.
COMMENCEZ-VOUS DONC À COMPRENDRE ?
.
L’ALLEMAGNE, la première économie de la zone euro, se prépare clairement et sans aucun doute à l’explosion de la ZONE EURO. Cette information, parfaitement officielle et peu médiatisée, devrait vous faire réagir. Peu importe évidemment les résultats des élections françaises. On peut même penser que le «FRONT RÉPUBLICAIN» aura, comme à chaque fois, raison du «danger» LE PEN. L’ALLEMAGNE se prépare à l’explosion de l’euro parce que quoi qu’il arrive, l’euro explosera. La seule question c’est comment.
.
L’or ne sert à rien mais on le rapatrie tout de même et vite de préférence ! L’ALLEMAGNE occupée a stocké pendant la guerre froide 98 % de son or en FRANCE, en ANGLETERRE et aux ÉTATS-UNIS. Officiellement, il fallait abriter les réserves d’or allemandes loin des griffes russes. Officieusement, les Allemands avaient été priés de nous confier leur or… à nous, les trois puissances occupantes. Bref, aujourd’hui, l’ALLEMAGNE reprend son or, et vite. [...]
.
.
.
LA DEUTSCHE BANK INCAPABLE DE RENDRE L'OR PHYSIQUE À SES CLIENTS ?
2 SEPTEMBRE 2016 RT
.
En pleine restructuration, et accablée de procès, le géant bancaire allemand avait déjà assez de soucis comme ça. A la demande d'un client, la Banque n'a pas pu honorer son obligation de «liquider» en or physique des titres d'or-papier.
.
Les banques auraient-elles perdu tout lien avec le monde réel ? Un client de XETRA-GOLD, une joint-venture de DEUTSCHE BANK, a en effet souhaité convertir en or physique ses titres XETRA, à savoir des titres purement dématérialisés mais appuyant leur valeur sur une certaine quantité d'or physique – c'est-à-dire réel et palpable –, ici, en l'occurrence, 1 gramme d'or fin. La banque a déclaré être dans l'impossiblité de satisfaire la demande de son client.
.
Plus inquiétant encore, au lieu d'annoncer que l'impossiblité de la livraison de l'or physique était une erreur qui serait vite réparée, la DEUTSCHE BANK a préféré tenter d'expliquer le pourquoi du comment, dans un style plutôt alambiqué :
.
«La DEUTSCHE BANK accepte de tels ordres de la part de ses clients individuels mais ce dernier doit endosser les coûts décrits dans nos brochures, par exemple l'assurance pour le transport vers le lieu de livraison choisi et le conditionnement de l'or. Aussi, nous attirons le client sur son obligation d'évaluer les coûts qu'une livraison physique engage. Dans le cas contraire, une solution individuelle devra être trouvée avec le client». En clair : il n'est pas facile de récupérer son or auprès de la DEUTSCHE BANK. S'il y est.
.
L'OR-PAPIER : UN MARCHÉ TRÈS SPÉCULATIF ET DÉCONNECTÉ DE L'OR PHYSIQUE
.
Les titres d'or-papier sont des produits financiers très volatiles. Appelés dans le jargon de la finance des «Marchandises négociées en Bourse», MNB, ou encore, en Anglais, des «ETC», ils permettent de jouer sur le cours de l'or. Au point d'ailleurs que, pour certains économistes, le cours de l'or (réel) en est complètement faussé, la quantité d'or-papier en circulation étant largement supérieure à celle de l'or physique.
.
Si les institutions financières, qui fabriquent l’or-papier à partir de rien ou presque (chaque titre d'or papier ne se fondant que sur une petite quantité d'or, le reste de sa valeur s'expliquant par la spéculation), refusent ou sont dans l’impossibilité d’échanger l’or-papier pour de l’or physique, le marché de l'or pourrait se dissocier de celui de l'or physique.
.
Ainsi, en 2013, la valeur de l'or-papier s'était-elle écroulée dans un contexte de forte demande d'or physique. L'or-papier n'est donc... que du papier.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/h_tao6ZQsS36FlL8h_Vu9Gu3b8WsbwvBhOnnnDpSB38eCb7Onz3uA9LFhtrvVGdRSjwFFq4KBSkNp5KHdBL_06RskB-Chg7GPcPtDIPPM5Yuvt6kfvcyEd8RmuyVbQOY3djLhhbAcBEl74ayXn0fxGIEIUIhGvYCDd_XFGTvdscscDeadaKyfO9ycunSTK8v6QeEG2gaV32Yv45vFo4HLdO8wW9zIVgDq2OLzf3seu-12i1DBH8wbPqtnxCmvXt3GqaaU252lw3MwXPxFi0zGUYv1ynkApeYh3AUTrGaOI0Zak8Mm8Vl5i1oim_WyG2oHOQwhJ8Pf5Sg36rojwedP6IZrcMPj-mGufhZ1C-Yuyxtnt0QNRSMKhxaiCWQwiHLljMM_4W-jSNtk_xugEs31VrgT-8yJKt9uGsy4OAuPYOMRMxRU25MQarsmpnkZZ4gn9lJYXLqgBTh0Nwk9cp5JN9DT34FAjdFyFfnhDHqTn2ckZb8iu6qIM3QkF4S2LBBazisTtAz4D57Ej_Zx1YgDD3Onvq0NrrH2hVjRey5AOe-qMmjgGdthRNodbj5_2OvhC-kQA=w125-h118-no
.
.
L’ALLEMAGNE RENONCE AU RAPATRIEMENT DE SON OR !
27 JUIN 2014 LE TEMPS
.
BERLIN estime que ses réserves sont en sécurité aux ÉTATS-UNIS, après avoir longtemps cherché à transférer ses réserves en ALLEMAGNE
.
L’ALLEMAGNE, détentrice de la deuxième plus grande réserve d’or au monde (3386 tonnes), derrière les ÉTATS-UNIS, a annoncé lundi qu’elle renonçait au rapatriement de ses réserves placées aux ÉTATS-UNIS, selon BLOOMBERG.
.
L’ALLEMAGNE avait confié l’essentiel de son or à la RÉSERVE FÉDÉRALE de NEW YORK après la guerre pour mieux le protéger durant la Guerre froide. Le reste se répartit entre LONDRES, PARIS et FRANCFORT.
.
NE PAS FROISSER LES ÉTATS-UNIS
.
Depuis la crise de la zone euro, les milieux libéraux allemands ont multiplié les efforts pour transférer ces stocks en ALLEMAGNE. Le nouveau parti ALTERNATIVE FÜR DEUTSCHLAND plaidait dans ce sens. Le changement de coalition a modifié la donne. Selon PIERRE LECONTE, du FORUM MONÉTAIRE DE GENÈVE, la chancelière n’a pas envie de créer un contentieux avec les ÉTATS-UNIS. Selon le site ZERO HEDGE, l’ALLEMAGNE n’a rapatrié que 5 tonnes d’or en 2013, moins de 10% des 84 tonnes prévues.
.
Le ministre allemand du Budget explique sa décision par le fait qu’il serait plus aisé de réaliser des opérations d’échange en monnaies étrangères en cas d’urgence si une partie des réserves était à l’étranger.
.
L’ITALIE a pour sa part annoncé que 1199,4 tonnes d’or, soit près de la moitié de ses réserves, sont déposées à ROME et, pour l’autre moitié, une grande partie à NEW YORK et le reste auprès de la BANQUE D’ANGLETERRE à LONDRES, et de la BNS en SUISSE.
.
.
.
WASHINGTON REFUSE À LA BUNDESBANK DE RESTITUER SON OR AVANT 2020
4 AOÛT 2013 TELESUR
.
L’agence d’information russe, RT, a révélé que LES REPRÉSENTANTS ALLEMANDS SE SONT VUS REFUSER L’AUTORISATION DE VISITER LES COFFRES de la BANQUE CENTRALE DES ÉTATS-UNIS.
 .
«L’ALLEMAGNE, qui y a entreposé près de la moitié de ses réserves en or, a de bonnes raisons de s’inquiéter. En général, les institutions financières des USA sont connues pour vendre ce qui n’existe pas réellement», écrit
RT SUR LA PUBLICATION DE SON PORTAIL WEB.
.
Il cite l’exemple de 2012, lorsque la banque GOLDMAN SACHS vendait des certificats d’or en assurant qu’ils étaient garantis par l’or authentique de ses coffres. Cependant, comme cela s’est su ensuit
e, il n’y avait pas d’or dans ces coffres, et la banque travaillait sur la base d’un système de réserve fractionnaire, en supposant que peu de déposants exigeraient de récupérer leur or.
 .
Le fondateur et président de l’ASSOCIATION ALLEMANDE DES MÉTAUX PRÉCIEUX, PETER BOEHRINGER, considère que ce refus des ÉTATS-UNIS est un mauvais signe.

 .
«Nous avons exercé beaucoup de pression sur la BUNDESBANK, nous lui avons envoyé énormément de questions, ainsi qu’à d’autres entités. Nous voulons savoir pourquoi elle n’exerce pas un audit approprié, pourquoi elle ne fait pas pression sur la banque centrale de son partenaire, tout particulièrement sur la RÉSERVE FÉDÉRALE
, pour qu’elle procède à un audit adéquat. Pourquoi n’est-il pas possible de rapatrier cet or ? Il y a donc énormément de questions sans réponses», dit-il.

«Les USA et la RÉSERVE FÉDÉRALE financent actuellement entre 60 et 80% de la dette fédérale récemment émise, les bons du Trésor. Et son achat libre est une mauvaise nouvelle pour la dette des USA. Cela met en évidence que quelque chose va mal pour la qualité du DOLLAR des
ÉTATS-UNIS comme monnaie de réserve.
.
La CHINE et l’INDE vont probablement consommer conjointement 2.300 tonnes d’or cette année, ce qui équivaut presque à 100% de la production mondiale», explique-t-il.

 .
La
RÉSERVE FÉDÉRALE des ÉTATS-UNIS est une des organisations les plus secrètes au monde. Depuis bien des années, elle entrepose de grandes quantités d’or de différents pays. Si auparavant elle était considérée comme l’endroit le plus sûr pour les réserves de beaucoup de pays, maintenant la situation a changé, puisque l’or qui y est entreposé s’épuise du fait de sa vente, de son cautionnement ou de son utilisation comme garantie financière.
 .
En janvier de cette année, la BUNDESBANK allemande a informé de sa décision de rapatrier 674 tonnes des réserves officielles d’or déposées à l’étranger d’ici à 2020.

 .
Jusqu’au 31 décembre 2012, la banque allemande conservait 31% de son or sur le sol allemand. Avec cette mesure, elle estime que cette quantité s’élèvera à 50% avant le 31 décembre 2020.

 .
«Les réserves d’or d’une banque centrale créent de la confiance», indique l’entité financière dans un communiqué qui assure que cette mesure augmentera la confiance en sa propre économie.

 .
L’ALLEMAGNE possède la seconde plus grande réserve d’or au monde : 3.396 tonnes. Au cours des prochaines huit années, 674 tonnes vont être rapatriées depuis NEW-YORK et PARIS, avec pour objectif que 50% de cet or soit entreposé sur le sol allemand. 13% des réserves d’or allemandes sont entreposée à LONDRES et y resteront entreposées. Les réserves d’or déposées à NEW-YORK devraient passer de 45% à 37%. Les 374 tonnes actuellement entreposées à la BANQUE DE FRANCE à PARIS retourneront sur le sol allemand.
.
.
.
LA FED REFUSE L’INSPECTION DEMANDÉE PAR LES DÉPUTÉS ALLEMANDS DE LEUR PROPRE OR !!
22 NOVEMBRE 2012 SILVERDOCTORS.COM
.
Il semblerait bien que la FED refuse l’inspection demandée par les députés Allemands de leur propre or !!
.
… DER SPIEGEL rapporte la RÉSERVE FÉDÉRALE a refusé d’autoriser des inspecteurs allemands à voir eux-même les énormes réserves d’or du pays «dans l’intérêt de la sécurité et de la procédure de contrôle»…
.
Incroyable. Mais contre un chantage , il n’y a pas d’autre solution que d’y résister.
.
C’est au PARLEMENT d’exiger la vérification, de mettre la difficulté sur la place publique afin d’acquérir une large base populaire, il n’y a pas de meilleure solution pour permettre à l’ALLEMAGNE de sortir de l’EURO.
.
.
.
L’ALLEMAGNE LÈVE LE SECRET SUR SES 3396 TONNES D’OR
20 NOVEMBRE 2012 LE FIGARO
.
Dans la perspective d'un changement de monnaie basé sur l'étalon or, les pays sont dans une course effrénée pour constituer les plus grandes réserves d'or possible, de l'ASIE à l'AMÉRIQUE, en passant par l'EUROPE.
 .
Certains trichent... comme ces lingots US découverts en plusieurs en plusieurs endroits qui en fait d'or brut étaient en
TUNGSTÈNE recouverts d'or, frappés du sigle US ????
 .
Pour l'ALLEMAGNE... C'était un grand mystère... On supputait pour savoir où était passé l'or allemand. Ça y est, on sait. Le problème est que Le gouvernement allemand est complément prisonnier de WALL STREET qui détient son or et sans lequel la chancelière MERKEL ne peut RIEN FAIRE.... et est-ce que l'or allemand n'a pas été vendu et remplacé par des lingots de TUNGSTÈNE ??? :
.
Sous la pression du BUNDESTAG, la BANQUE CENTRALE ALLEMANDE a levé le voile sur ses réserves en or, dont 45% sont stockées dans les coffres de la FED, 13% à LONDRES et 11% à Paris.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/vjEdrHjTlUiF61vFdhxqi-B3Lz3t8ACkl2pbju3yJvJcrOpxDQpWOHBDAwtS0_BndF2KYjvUhQeZoGSmGPCA6sq_zT9BZhyjPIs4KUDFldX0Kf6U6OyuOQW8Gf5Zlxtluc_Cyh66O5LuX60eeisnhLzKt1T7BsQO__9xnmNiWo901GSM5p4dsVHitUf3Y7H2SW9-5cYHRKY4tQWT0wJ4zxlruqmAS-NLdP-qVpnB2zzcdsnZbb_hIjO_UEMHVEUAHJQ4L2QwUL2xOWlVsztA0Efie5MIeU3hbp2g5f5WD0_aJRKr6XM0nhtEXGE-4vxMwXBbnbeqYB2y02bknr3ppRJ4rGF0XLTyaE0bFO14DtZ1Gjp_x-C934YVFEiZ6ikNaO_VXiCdlUjXh7AirIRMxXhD-ALEulX7xOdwywzCi5nh6K6pPk6209WShb6ZSJlWQ-iLGl3p6L-pKB92qrFGbdr0M9J6DVbNZyJDCNceMLwrm8lnxaIMjfU4e0yk_T84wxnpY00HyHB7Pt9ufS9nk_5IXJN9cysqorW4HDyXtO2Oaldr9Y37NNeRBM2sHQON_l5qOA=w84-h57-no
.
AUTRICHE
.S
https://lh3.googleusercontent.com/vjEdrHjTlUiF61vFdhxqi-B3Lz3t8ACkl2pbju3yJvJcrOpxDQpWOHBDAwtS0_BndF2KYjvUhQeZoGSmGPCA6sq_zT9BZhyjPIs4KUDFldX0Kf6U6OyuOQW8Gf5Zlxtluc_Cyh66O5LuX60eeisnhLzKt1T7BsQO__9xnmNiWo901GSM5p4dsVHitUf3Y7H2SW9-5cYHRKY4tQWT0wJ4zxlruqmAS-NLdP-qVpnB2zzcdsnZbb_hIjO_UEMHVEUAHJQ4L2QwUL2xOWlVsztA0Efie5MIeU3hbp2g5f5WD0_aJRKr6XM0nhtEXGE-4vxMwXBbnbeqYB2y02bknr3ppRJ4rGF0XLTyaE0bFO14DtZ1Gjp_x-C934YVFEiZ6ikNaO_VXiCdlUjXh7AirIRMxXhD-ALEulX7xOdwywzCi5nh6K6pPk6209WShb6ZSJlWQ-iLGl3p6L-pKB92qrFGbdr0M9J6DVbNZyJDCNceMLwrm8lnxaIMjfU4e0yk_T84wxnpY00HyHB7Pt9ufS9nk_5IXJN9cysqorW4HDyXtO2Oaldr9Y37NNeRBM2sHQON_l5qOA=w84-h57-no
L’AUTRICHE ANNONCE AVOIR RAPATRIÉ 15 TONNES D’OR DE LONDRES
14 DÉCEMBRE 2015 BUSINESSBOURSE
.
L’AUTRICHE a rapatrié 15 tonnes de ses réserves d’or, appliquant son plan de détenir la moitié de son stock de métal précieux à l’intérieur de ses frontières, a déclaré la BANQUE NATIONALE AUTRICHIENNE (OENB) vendredi.
.
L’OeNB, qui gère les 280 tonnes d’or de l’AUTRICHE, a déclaré en mai que, d’ici 2020, 50% des réserves seraient détenues en AUTRICHE, 30% à LONDRES et 20% en SUISSE. La plus grande partie de son stock est actuellement en ANGLETERRE.
.
«À la fin du mois de novembre, la BANQUE NATIONALE AUTRICHIENNE a rapatrié 15 tonnes de son or dans ses propres coffres» a déclaré l’OeNB. Un porte-parole de la BANQUE CENTRALE a déclaré qu’elle avait commencé à rapatrier l’or de LONDRES dès octobre.
.
Suite à ce rapatriement, l’AUTRICHE détient environ 65 tonnes d’or, ou près de 23% de ses réserves, sur son territoire, selon le porte-parole. Environ les trois-quarts, ou 209 tonnes, étaient à LONDRES, a-t-il dit, et six tonnes se trouvaient en SUISSE.
.
«LONDRES et ZURICH demeurent les centres les plus importants pour le commerce de l’or physique» continue l’OeNB, un argument qu’elle a maintes fois utilisé pour justifier pourquoi elle détenait autant de ses réserves à l’étranger.
.
Au cours des décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, des soucis de sécurité ont aussi joué un rôle, parce que les centres de négoce internationaux constituaient les meilleurs endroits pour utiliser l’or en cas de crise internationale, a déclaré l’OeNB.
.
«Les considérations géopolitiques durant la Guerre froide ont aussi joué un rôle» a indiqué la BANQUE CENTRALE À VIENNE, qui ne se trouve qu’à une heure de route du Rideau de fer, qui a divisé l’EUROPE durant quatre décennies.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/2khvQd_608UYoXjcaJ_qzipHQdGVUzmdBU6bQvIulxK1LCiZNV7xiBEsb76a4Yi3UZW4RL5ucdFpo7VqdNY1mIx_I7tMIjBWoK1GPSH_rsKvTbFghnJ45IjKMIvBYFCTBr9R5QLW8W4G7bQ_IS38UlWnDH_fudELQIzpYuKMLdORYk9Z8gAG0WzkKoeTO7pcxhXZgxMGe9y63BZgcoKYTzlC8DjHTEyG82Ydf1cAHbc5x8i3WaLlNzpXO76sR6MizAaTllKkynUesUsqihP4onDipFbN9Sohr_TnQDMMDIvXd4kRtZTzRIL3OwF-muNJm1TOw7la_GrLz8vrxK_440_qMkYiHz5UqqMbA8AfrvVnFP6DlADDb-e3Hm4eT9lH2QWdfnPvUr6qaJtbpYLKw7JbbiokFP2IpzYU_Hrq4gUUUBYeW-DTkKFcA5-8RgPb5pixN-LMY3GwuhLV5AOhW2CW-Nky7-VE8tKy0Ss1h5TpRAcT7r2hOLH5A3gxc1lcJIxPndmFtW9LHPlo7QOZdVsRCWlq86oNrS3PLZ2xcSTnl4D28yVPSV9C-815Rd49gqoyLw=w124-h71-no
APRÈS L'ALLEMAGNE, L'AUTRICHE VEUT SAVOIR OÙ SONT SES RÉSERVES D'OR
27 MAI 2014 EXPRESS.BE
.
La BANQUE NATIONALE D'AUTRICHE va envoyer des experts indépendants à LONDRES pour faire un inventaire des réserves d'or que l’AUTRICHE détient dans les coffres de la BANQUE D'ANGLETERRE, a indiqué un porte-parole de la banque centrale autrichienne. Ainsi, la BANQUE NATIONALE AUTRICHIENNE suit l'exemple son homologue allemand, la BUNDESBANK, qui a elle-même missionné certains des membres de son conseil de gouvernance pour qu’ils se rendent à NEW YORK constater par eux-mêmes que BLOG ZERO HEDGE DOUTE DE LA VALIDITÉ DE CETTE EXPLICATION OFFICIELLE.
.
L’AUTRICHE dispose d'une réserve d'or de 280 tonnes, mais seulement 17% de ces stocks sont stockés dans le pays. Près de 80% de ces réserves, soit environ 150 tonnes, sont conservées à la BANQUE D'ANGLETERRE à LONDRES.
[...]
Mais le
BLOG ZERO HEDGE DOUTE DE LA VALIDITÉ DE CETTE EXPLICATION OFFICIELLE : «Il est peut-être temps de renommer le parti eurosceptique en sceptiques du «Nous doutons que notre or soit là où vous dites qu’il se trouve», écrit-il.
.
En effet, selon TREND, un magazine autrichien, l’opinion publique doute de plus en plus de l’existence des réserves d'or du pays.
[...]
Sur place, les experts de la délégation autrichienne auront également pour mission de VÉRIFIER LA PURETÉ DE L’OR
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/RWQpC503pJiSCoXu1FUYp5In8Cd6cc0xT2T_ECPZ9tYdkVvELstzHJ1az8L5iGE0JSIHhP1v3wbIZo6u_X4KtWrBGs9MdCvY6ndF4PuE2oXtWsxanwjStQasiozpXzCFbw8jTHUyZH9vauaXzwYRb3Z3QNrUcqqgFePygxJD6CDOAzS6pt-lLWhQJqRoFP4pNI5Ngn2qb6yLPFATQsftaVYKkIWteC8q-X3Z7QaOAm-ELLe92S8mrZLgNXZbASBydfoRRjz-HY21ew9fGEP2OvLPCJCiuoSo2i_9Ewxugibngyz8Dc8BIC6JbrU3WIsu3FQ8epodMxhzdeSW2kgnQcHCL_Z2pyWSbblvBWT_6HWmvyfHYqG5WUKltgV0AhFpO1fY4aWZ1Ancuhw4YhHs5YMEK2jOZcGs0jJDiQat3KfrXYHceAjc_T-a-gdEXKp2ogd-MLAko0lMBBlRCzSBxfq4pxCtzv1DftaQXwjOmWX-hWxWG8aHlQtiS8oW-5hLKsj7mfl8OrbJy7RehQkz8Fh9Bo1qdtlq5oFV0W4heOrYT_FiqMoma8Hv9vTGmb6mp2f1mA=w84-h57-no
.
PAYS-BAS
.
https://lh3.googleusercontent.com/2khvQd_608UYoXjcaJ_qzipHQdGVUzmdBU6bQvIulxK1LCiZNV7xiBEsb76a4Yi3UZW4RL5ucdFpo7VqdNY1mIx_I7tMIjBWoK1GPSH_rsKvTbFghnJ45IjKMIvBYFCTBr9R5QLW8W4G7bQ_IS38UlWnDH_fudELQIzpYuKMLdORYk9Z8gAG0WzkKoeTO7pcxhXZgxMGe9y63BZgcoKYTzlC8DjHTEyG82Ydf1cAHbc5x8i3WaLlNzpXO76sR6MizAaTllKkynUesUsqihP4onDipFbN9Sohr_TnQDMMDIvXd4kRtZTzRIL3OwF-muNJm1TOw7la_GrLz8vrxK_440_qMkYiHz5UqqMbA8AfrvVnFP6DlADDb-e3Hm4eT9lH2QWdfnPvUr6qaJtbpYLKw7JbbiokFP2IpzYU_Hrq4gUUUBYeW-DTkKFcA5-8RgPb5pixN-LMY3GwuhLV5AOhW2CW-Nky7-VE8tKy0Ss1h5TpRAcT7r2hOLH5A3gxc1lcJIxPndmFtW9LHPlo7QOZdVsRCWlq86oNrS3PLZ2xcSTnl4D28yVPSV9C-815Rd49gqoyLw=w124-h71-no
LES PAYS-BAS RÉCLAMENT LEUR OR CONFIÉ A LA F.E.D DE NEW-YORK
16 JANVIER 2013 ZEROHEDGE
.
Pourquoi ?
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/X7UQS-qUhJo8PR-RX9vTUws5DX9nkTl-av_rNq0JWd4wFsjWbhpDuc3N8od-haQcfjdaOk0WoI5staCKN0Gm6q7xeYC6OT0gzDfIaDx_WBPqTjb45CitLiKlmIcEYp-xKi3HaJqC4AgKHXLz8tJWVUnuaQdTbZMymWJDKdG9D3ws4cVSvRjjHthRT-PNsB3KoPy8VQ53qgLZYnrDHEbyNjmA26ShXAGwnYhOyqKYyLH4jlNEcJYwUUHyRwahghu5LTWCtRDcsnRmDpsPmxG08PMX1G37tFsVx4_g5OtAX1g16cJ__YEB1FjhxS7PV1lwn6re8LGTxeSkQsvNM030LRGuq0Is7y5-pmqYKG5bta8_KFyNXtjZtqxbNsgKlk_xNw-v9Cex1-kifL36RhDJckrxSbWPCprkMQtRLkHxsGeOD7B9eae8ySzGXi1767KABOQXOc-KLjxtprBch3n_DbVUh8Xx0_CfEaVwnob9RBfVZmNmt1rtsvo1LBetmPtn2qVWU8-PVAoI0YzqrlO-z6yxvbgzvck3HCyXcV63CrH0LmzRPu80OEF51iYOwcLWA7-e9w=w84-h57-no
.
SUISSE
.
https://lh3.googleusercontent.com/2khvQd_608UYoXjcaJ_qzipHQdGVUzmdBU6bQvIulxK1LCiZNV7xiBEsb76a4Yi3UZW4RL5ucdFpo7VqdNY1mIx_I7tMIjBWoK1GPSH_rsKvTbFghnJ45IjKMIvBYFCTBr9R5QLW8W4G7bQ_IS38UlWnDH_fudELQIzpYuKMLdORYk9Z8gAG0WzkKoeTO7pcxhXZgxMGe9y63BZgcoKYTzlC8DjHTEyG82Ydf1cAHbc5x8i3WaLlNzpXO76sR6MizAaTllKkynUesUsqihP4onDipFbN9Sohr_TnQDMMDIvXd4kRtZTzRIL3OwF-muNJm1TOw7la_GrLz8vrxK_440_qMkYiHz5UqqMbA8AfrvVnFP6DlADDb-e3Hm4eT9lH2QWdfnPvUr6qaJtbpYLKw7JbbiokFP2IpzYU_Hrq4gUUUBYeW-DTkKFcA5-8RgPb5pixN-LMY3GwuhLV5AOhW2CW-Nky7-VE8tKy0Ss1h5TpRAcT7r2hOLH5A3gxc1lcJIxPndmFtW9LHPlo7QOZdVsRCWlq86oNrS3PLZ2xcSTnl4D28yVPSV9C-815Rd49gqoyLw=w124-h71-no
LA SUISSE S'APPRÊTERAIT À RAPATRIER SON OR À SON TOUR : BANKRUN SUR L'OR PHYSIQUE
28 JANVIER 2013 24HGOLD
.
Après l'annonce de la décision de l'ALLEMAGNE de rapatrier une partie de ses stocks d'or détenus à NEW YORK, LONDRES et PARIS, il semble que le mouvement de rapatriement des stocks d'or s'accélère.
.
Cette fois ci c'est la SUISSE qui est concernée avec le mouvement «THE SWISS GOLD INITIATIVE» lancé par 4 membres du PARLEMENT SUISSE en Mars 2012, mouvement qui exige le rapatriement de l'or détenu par la BANQUE NATIONALE SUISSE SOURCE
.
90 000 personnes soutiennent ce mouvement, or dés qu'il atteindra 100 000 personnes, le PARLEMENT SUISSE devra organiser un référendum.[...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/2VXwZZccsudYIaY1K_PtlPaSUMQQ6RIdjYElbm3D7ZOOpcMbdcdbI_CgbsYhpNLwSiessv-iruaa3RZBYoANCr5pYJh-i1idpe7pt5UV19dM6jC--feYMBVFHBwDPkDtnyHfIrWRPpvN3soS7vj94Us1lEHqdsWv3UBKKIJ1rAl7ARWLDSUz239AGvbYmHeWAMPNNfWwkbOnR8JS_rgNEAnAMERv4GoX7x1QyQhSDkoUi4p9Q0bu-cCDuLy47jrfdsDV3N_MIzqCz9dCkChcJmbax_HA7yNF6W3BZR9zOMEDecCFP-QU5499WSy2Q0pvvj-LLubr2rbMmne28jhSIvlmbhFT4ECDXF9Ffr8Pru6Aky0_7_UZtUaFpuz8EWc_AUa3da4ORKRihF00EAO4xt-LjlLFHcBYfmDXbdy4FjjeR5oX20Tnch4UvCx43fs-S-ParMuZDt_K5D66k1ZM2qWGd4nNLcMMxhviEn3zWU1uY9qE-1TFdG9hR06wcMYLbySI4XiW0d-TBPx-_OwQJy-rLr1jUmo2M-jiB6W8nOJl4P7uP8MyMUspG5NFlJl72TXM_g=w84-h57-no
LE RAPATRIEMENT DE L’OR DU VENEZUELA COMMENCERA MI-NOVEMBRE
.
10 OCTOBRE 2011 24HGOLD
.
Le VENEZUELA lancera la première vague de rapatriement de son or depuis les banques Occidentales à compter de la mi-novembre, comme l’annonçait mercredi dernier le directeur de la banque centrale du pays.
.
«Nous achevons actuellement notre préparation logistique… Le peuple du VENEZUELA verra bientôt arriver le long des côtes les premiers bateaux transportant son or», avait déclaré NELSON MERENTES, selon un rapport publié par l’agence AVN.
.
Le président HUGO CHAVEZ, dans un discours prononcé en août dernier, déclarait que son pays, membre de l’OPEC, demanderait sous peu le rapatriement de ses 11 milliards de dollars d’or détenus à l’étranger – ce mouvement nationaliste a très fortement endommagé la confiance du marché.
.
Selon les analystes, le rapatriement de son or physique vers le VENEZUELA sera une opération lente et complexe, qui s’avèrera très coûteuse. Quelques détails ont été publiés quant au déroulement futur de l’opération.
.
MERENDES annonçait que le premier bateau sera attendu courant novembre. «Nous attendons notre première livraison aussi tôt que possible, soit avant la fin du mois de novembre», avait-il dit.
.
«Cette opération sera menée dans la plus grande discrétion, et tous les dispositifs nécessaires de sécurité seront employés».
.
L’or du VENEZUELA se situe actuellement en ANGLETERRE, en SUISSE, aux ÉTATS-UNIS, au CANADA et en FRANCE.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/0aieAX776EWxOHPUnyQj4xHo9jNDV-1TekJwT8PBiAq5uzYDJs8Wt7ANQVuk6n4LK7yZg9czuPuGMT3lrIv6vlbA5c--gRluRCay-SPX0mfxV0pTUyFnhelTwyQfhzmcA1VxsYxSfJgPm1HALP7bDrd2cNpuW7aJZWjXRn_WtlMvnVz7Nhg9r2HnYHjnbcUPEroBKP53deZ_9QJzqu_QlTONMpo4WS_LeUa1GaDM5Igm1axUpF0IymmXLuwQONSqocmH22aqKp4-NBUeOc779yxnwAbBZOIWrpcJdly3K1eadt_e_N29EigJQjel09vXEQLTTLFbuo8G7UxQ8SqtuPl-R0LyDPURC3p9h0yw1e4zWqn-s8AvJuiaS3T36pwoXpd_KsRSVnkEG9gAWu8Vw5uJLb3uQF9L6nql8hnZDVcu9ZVvzyn8lHi09lAVB9xEa7UlarKwYr417r6KrsHtFeqYdcBwGIZPFF-flzb7fT10buooGvDLjhhAerktUzuPUEBaMWHIszycpnactEQvVnzaoBfbNv-sOQUflIOLhv2iz4izI07Ys6B0TkwEScv9Yk2d-g=s125-no
.
.
ALORS QUE DES ÉTATS RÉCLAMENT LEURS OR, D'AUTRES LE VENDENT «À L'ENCONTRE DE LEUR PLEIN GRÉ»
.
https://lh3.googleusercontent.com/Z9AyZmD6PcaVtx8sdFIHRb-mf735pd4P6s80qjKsua7cZkJYme7LNPZOv9m3eVqlOCNffaUMUjPHyTJzoNT3ZFZLHx01NLNYlhTWdPgg-AlVvRwUvsSLARKUCYqNbEpwKXjR6C7en6RyBc4gp0tZwJ-XPhlKCYYvm42j5s5NyffIuKhba3hZvJpuqlvBCCKJtNCoX8KHWJXgdSJwJjb34KUljU_sjFhy_IgIkvcTSak2dBbPPQU_dIU-B_BSwXAvwMuCIlrcmdnn_qYdAMs3hnVOkTHHZmTo99flMEJF-X-fM8sehNTNlXHui6ocWhvoiJpV3kJUW7t-fVOlG9cWMz7-n4-JAlBH2mhkvbdM74pFU9DQjR-h0hudLRfYW7rt_FuTfq2gecwidMgE54CAkM2bobm5q47CCJcOWl7KVtaqE1VwP0fyV8h5Dak5zr20GN3CgYOTQ9sfJoKnscprWjFmJMrQ41HQQCvIyfhlxd0-RFDvy1HkvK1kSOK2Zi85wK5_hguePCcgr_t1mpjQsGdHNZtazrhQYA-LQuMDeiGLqkY-JRmvT3v2PE9JG7CivBWq1Q=w84-h57-no
LA CORÉE DU NORD VEND SON OR EN RAISON DE LA CRISE
.
11 DÉCEMBRE 2013 RIANOVOSTI
.
La CORÉE DU NORD vend son or à la CHINE en raison de la crise économique que traverse le pays, annonce mercredi l'agence YONHAP en référence à des sources informées.
 .
Selon la source, la vente massive d'or témoigne d'une violente crise économique, car elle contredit les enseignements de KIM IL-SUNG, qui appelait
«à ne vendre en aucun cas les richesses» du pays.
 .
La source indique la décision concernant la vente éventuelle de l'or est un baromètre régulé par l'état de l'économie nord-coréenne.

 .
Selon les données du gouvernement Sud-Coréen, PYONGYANG conserverait environ 2.000 tonnes d'or pour un montant d'environ 800 millions de DOLLARS
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/gGyJfh_hTJlZAxUeEusPmB5H_FzASXZkCj9DFYXbF4PW20L5DdKaBKPIUqslwWmLylEJMnPRGhVO50VGdYtnZbeZC1bLu3AUuC2Ue9UDlJyNyvLbn2093Yff4tDmCTF5VyXG8aKNf72oaJQ1s1_dkiTkiLDiopR6UAq3AQnqi71CR9wr4zN3n29qnULEMvQsOqabPejEhMeeHMBFDvj6dfto06GhdpZXKYC_iC7Sh31dvW-qfKrmY9GCq7i9WU5h089uqrGw-fKBPgsT8G62Wp3roMJzcZp9J1F1TfZP9aV8MZFjhE1QndxBDYVnrVgw0mLZi6iINBGOx69wBSQuiIWFDXhjnK1mvvLMnUPNZ0s2s7RxnpS-6Rfp_Aa7OAkyb_djS9NYwD0IUeqP-N3xDjQkX0PedrQAuHYcfo7FcoihyjFo4QcNAimZM9aUx5yWT4yTvYc4qnUhZ5zPyEOhjcRCciIMHyD8ugwJJ9ehMNaGxtYQ5vwUEktKmba7zVQ4A_wkukcig5pOIBefLG_fnd1W4p3xIH1jn2fSfDSOFxGg4SThwJRHIbRwgryJUV0zo2DYTQ=w84-h57-no
.
L'ITALIE EST «INVITÉE» A VENDRE SON OR
.
2 MAI 2013 THE TELEGRAPH
.
Le WORLD GOLD COUNCIL a informé l'ITALIE de déployer ses 2000 tonnes d'or pour se libérer de l'UEM diktats d'austérité.
.
En utilisant les réserves - le quatrième au monde - pour la garantie de la première partie de toutes les pertes pour les détenteurs d'obligations, l'Italie pourrait augmenter de 400 milliards € ou alors sur les marchés de capitaux et de déterminer son propre avenir pendant un certain temps.

 .
ITALIE l'a fait en 1974 quand elle a emprunté 2 milliards de dollars de la BUNDESBANK, en utilisant l'or comme garantie.
.
PORTUGAL fait la même chose à emprunter 1 milliard de dollars de la BRI en 1975-1977, et l'INDE a utilisé son or à emprunter du JAPON en 1991.

 .
Un sondage Ipsos WGC-conjointe a constaté que 61pc des chefs d'entreprise italiens, et 52pc de la population seraient favorables à l'idée, avec seulement une petite minorité opposée. [...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/7hxydUZiKp7jZ5Iwy-npbbd0QwKwW5jNymGqht2qYwkmkB4du_8PyGjT0nY4qF2aCHeuHx702ataSgznu0bm2Wx6yCmncvA4loOBCAWJ0fDmzM2ikY4TMy2xcT1NWKaG5V9PMzvA5Tmo3UXWaIxCok9XGCzo1WCudx8z2rVGAN-44VcIHu3a7-DJNCEC3vfgF0PjLpajOv38TLjh-M4BmK0qdXlEhzfVO737D9LMTogdkr33HfvNNYd1PbANiADK0WPhh0YxMFThcaLn1OHLZZ808ieVbqVKsOc6B3J_zZm63u-h2eKfKqgPklLdfXFAtgH3WiLEbximf59z5R1ApBvGQuAWyXDveLo4GudsGcxG26N6qEKPOsYDL2fKJiYTbe35bWRJi0CgK5ssvum49Z1kNBzVhMGGNZ63mXLu8LgwcleGvl6oKzMlUZ0SLf_ovhHbWmEXNZrUHluGNHcfT40rfM7QiTwbsyrx2NF3Kr8KMosP4u1kd3Ry_dwR8ewSu-XVxwM9KplH40u3TRz1cEhnCb97YHzMotBEUxu-gaELaO_JYArj_X_7eMV3uF4I_gPyrw=w84-h57-no
CHYPRE VA VENDRE DE L'OR POUR FINANCER SON SAUVETAGE
 
.
10 AVRIL 2013 REUTERS
.
CHYPRE a accepté de vendre son surplus de réserves d'or afin de lever environ 400 millions d'euros dans le cadre de sa participation au financement de son plan de sauvetage, selon un document préparé par la Commission européenne (CE) évaluant les besoins chypriotes.
.
Selon cette estimation préliminaire de la CE, dont REUTERS s'est procuré une copie, CHYPRE lèvera également 10,6 milliards d'euros grâce au démantèlement de LAIKI BANK, aux pertes endossées par les créanciers non prioritaire et aux échanges de liquidité contre des titres BANK OF CYPRUS imposés aux déposants non assurés de la banque.
.
NICOSIE récoltera 600 millions d'euros supplémentaire au cours des trois prochaines années avec la hausse des impôts sur les sociétés et la taxe sur les plus-values.
.
Sur l'ensemble des besoins de financement de CHYPRE, soit 23 milliards d'euros entre le deuxième trimestre 2013 et le premier trimestre 2016, le fonds de sauvetage européen fournira neuf milliards d'euros, le FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL, un milliard et CHYPRE devra lever les 13 milliards restants, selon les estimations.
.
Par ailleurs, le Mécanisme européen de stabilité (MES) a proposé dans un document, dont REUTERS a également obtenu une copie, que la maturité moyenne des prêts consentis à CHYPRE n'excède pas 15 ans et que la maturité maximale d'un prêt ne dépasse pas 20 ans.
.
Ce document du MES mentionne la date du 23 avril, laissant supposer que la zone euro et CHYPRE signeront officiellement le plan de sauvetage
.
.
.
L'OR DU PORTUGAL DE L'ITALIE DE LA FRANCE ET DE L'ESPAGNE VISÉS
.
1er AVRIL 2013 JOVANOVIC.COM
.
Dans le viseur de la BCE, vous avez l'or des PORTUGAIS, des ITALIENS, des FRANÇAIS et des ESPAGNOLS. De très beaux pactoles à ramasser par la grâce des lois de la BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE (qui n'a pas le droit d'utiliser des planches à billets)... ZEROHEDGE le résume tout aussi bien
 .
«So yeah, central banks will stop printing any minute now, and gold will go to zero, so Cyprus please sell your gold to the Troika, Russia, Goldman or China now before it plunges to triple, double, single, or zero digit range»...
 .
Les médias économiques toujours en vie sont vraiment à la solde des planches à billets... IL N'Y A JAMAIS EU AUTANT DE DEMANDE POUR DE L'OR PHYSIQUE ET IL N'Y EN A PAS ASSEZ.... En revanche, de l'or en carton, ça, vous en avez autant que vous voulez... alors que c'est ni plus ni moins une méga-escroquerie officielle pour sauver le dollar.

 .
PS : Je rappelle que l'ITALIE est le 3e pays du monde, 2451 tonnes, et la FRANCE le 4e, 2435 tonnes, en termes de stock d'or. Ne soyez pas surpris si, tout à coup, la crise s'accélère dans ces deux pays au point qu'ils soient obligés de demander l'aide du FMI... et de la BCE. Comme CHYPRE.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ZmduCGVhlgNlWWzDvUF7Ps5vlkfsHNONWHKMVMXK8aXzIpWCdKyn6aclkIcMo6b36nNAqlzgh0Elwp_sHTCwYL1EcqUMvp8SDXlHN0jeucwCLMxm2olkF2AfiGXg-XAISs6w4D5AhXb26mS-780njfaeaMLgIdDSsnuSwRlJFXgx9Zu9xmWDZFCJjjtNUPw06nKT8-Vf3mTK-nA1P-NMm7RNRu8EX8ifVhM4fKXYIdr-WhCXU_JQDyrkC5fUv5kcISIQxc2SL3hqxuvG7E5GyOVgyOELugMWTwRmaUEo3Wvx6J0zklyFIz30IQuzDLEMgEyys6yGi1oy80BxiWGIccM09CcIcIIA1Mx7nESVx31Q5lAWJ__u_-uJvcmYTDWexjW4NUHkapfuyLWV6LaAXLP8U44w7It0J3JFuVgjpUJGTZZvkebN1h-fNm13XW77A1xAPOn3PNMnGAQzk7enb3qHyLFzn8SEAJZ9f7rH25YxWsx2zgzGo-ritksiSk0G_ZHqnXPo0yvZFOYpUiGbPTz7qa6iQ0VnBSEgHEIrkN6ZPvu-5qUV9ZSTJer2o05tIu6zXw=w84-h57-no
LE PILLAGE DE L’OR GREC PAR LES BANQUES EUROPÉENNES
.
24 FÉVRIER 2012 CAFÉ DE LA BOURSE
.
Les media n'en ont pas trop parlé, mais c'est peut-être la nouvelle la plus importante de ces dernières 48 heures : en plus de perdre sa souveraineté fiscale (entre autres), la GRÈCE va se faire confisquer tout son or, et de manière tout à fait légale.
.
Les amendements constitutionnels des technocrates non-élus vont en effet rendre légal le pillage des réserves d'or du pays par ses créanciers, c'est-à-dire les banques européennes, insolvables.
.
La Grèce a 111,6 tonnes de réserves d'or, selon le WORLD GOLD COUNCIL. On voit maintenant quel est le but ultime de l'intervention des banquiers dans les pays de la périphérie de l'EUROPE ; une confiscation pure et simple des réserves d'or. .
.
Reste à voir quelle quantité sera effectivement pillée par les oligarques bancaires
.
Comme l'indiquent les derniers chiffres du WORLD GOLD COUNCIL, les pays des PIIGS (PORTUGAL, ITALIE, IRLANDE, GRÈCE, ESPAGNE) possèdent à eux cinq 3234 tonnes d'or. .
.
Autant d'or à piller. Car il est fort probable qu'ils subissent tous le même sort que la GRÈCE. Et au cours actuel de l'or, cela représente 183 milliards de DOLLARS.
.
De nouveaux amendements constitutionnels aidant, la prochaine grande étape serait la confiscation de l'or des particuliers. Cela vous paraît impensable ?
.
Malheureusement, cela s'est déjà produit. Le 5 avril 1933, le Président ROOSEVELT signe L'ORDRE EXÉCUTIF 6102 interdisant la détention d'or, sous quelque forme que ce soit.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/aoQRt1qDHi2P_OyqziqLKhpLDocIiD0eOyAI6wq7YWa1LC4SdIKCsMsuYpRS--s9OjgA92GzO1rwze3rTP14Pn51ZOFsxC0qtgs9Eixs48vkuMPSwqsFDMT_p1lcMa1E-BMdacQ20ThiE8uVT8uGlJIkqFfNMtXmhd-e8Y0xZoMQOiBZK1o9-qBxapWoL__Vi-Ptomz82L6CoJkixUx2AkgIILFGsPGVdp7dZkIaUiXllYIdN2iNGSVUkd3nfrPbSu30Br9bzNLADHM80dqa0uqozUh_wZe1rEPig8x63AGA4tk_QDaKWwV_enfuzVvKxm40PdhTDCxg5fKniNx9-vBlR-lp4HYYIPYJdPDj-QxHe49pIUmqxbIYAqn5_HHA2tU0oyV7W5M0GzPN7b2glvvZYg-13TF7efqGzC85TJ1yiI9ggmmnlPDrADUGcB0O9e1ohi_dZMAMWFnc0KxCF0y15JyIhixfkumcTQDpgpxZ-AZhZjfb7QQMzb-9I-y6Tv5CIP2PAo-UihOx8sZ41K1qMcN-AuTmHlJjjanj4jI4eRXZ39BO_aVTSr-Sx1Dp7TrCPQ=w81-h124-no
.
.
ET LA FRANCE DANS TOUT ÇA ?
.
LA FRANCE VEND SON OR
.
30 SEPTEMBRE 2013 ZEROHEDGE
.
ALEXANDRE GAUTIER, BANQUE DE FRANCE (BDF) nie que la FRANCE prévoit de vendre son or. il y eu des rumeurs dans ce sens ce matin....
.
«It seems the earlier rumors that the Bank of France may be selling its gold - which had weighed on the price of precious metals this morning in the face of increasing uncertainty among the most indebted nations on the world - have been officially denied. As Bloomberg reports :
 .
*BANK OF FRANCE HAS NO PLANS TO SELL GOLD, GAUTIER SAYS

 .
And sure enough, Gold and Silver prices just screamed higher
».
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/Zgtjfg7QvlAjVWHi-xKaKJdQPL6JNCAz1aZzdYTHSpofoQWxcGTpQq1uCrULwFxvW7WTorbeq15XBaUeKpisPZxUJyxqKckA2YBXxS1k7-D7yaSgO6rQYdETkHdZ9MpwwdXvcmlBSKH07FYHVm-tlzg0eSaqQxwCHIifuOdkNy16BMe98QWu-YOlWp_oE9SGksbYmEesNFsIIHFrJy4x3c5JPpkG0egFLixfl4UUQzWECaFhxjv3P73vW3zlKXnnyZatn4gGdsIjS-dIXVNaZfpI268dwwMoFvRDZV9TTePC_jADBUixHhfnJSHqGXyok0tF0Xbw41C0HEpaIDNwOh5u7LSWy40z9_-CllBithonV7h5XKMAXOc2xc1lQIjh1e8ZiTNx_wg-OQAWdJ6QZUIpnp30cQxZUeDQDUEkdQV-fEm0unrvD9tzZE5vxuSjGy4kL3x1A5_j7FH9MvuCpsYyRsCPdn_9aRryMbtkbq5pIlJFBXI-EknZr-TNx_SoEUUG-QoukA6qefWoVIk6rNrPIjhp8OZurLf4R-JnVgo3f1Ff5QPSeYxVGAGc7k5KpXMASw=w150-h75-no
LA FRANCE MANQUE D'OR ?
.
...PAS GRAVE, LES BIJOUX PASSENT DU 24 CARATS AUX 9 CARATS
.
26 SEPTEMBRE 2013 JOVANOVIC.COM
.
Autant offrir des bijoux en argent, plutôt que du plaqué or, ou presque. Monsieur RAMIREZ nous dit, très surpris :
 .
«J'ai voulu acheter un bracelet en or à ma femme dans la galerie d'AUCHAN. Trois bijouteries et j'ai constaté que tous les bijoux en or sont à 375/1000, soit du 9 carat, du 37,5%. De 18 carats ils sont passés à 9 carats. Les vendeuses avaient l'air étonnées que je m'en inquiète, ce qui voudrait dire que beaucoup de gens achètent cet alliage en croyant acheter de l'or. J'ai abandonné».
.
RAPPEL :
.
22 24 carats = 100%,
21 carats = 87,5%,
18 carats = 75%,
14 carats = 58,3%,
9 carats = 37,5%"...
.
C'est cool d'offrir une bague en or qui ressemble à du cuivre, ha ha ha. Bientôt le 1 carat ?
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/O1iCfk0a73S7waRxPNet-IjkNDijkpXpOYferCPFQ04QkvxGuCE-6UbJy3tQTmZJgZeKgcEBDI1LPY76DykJ0m7rzbJcZ53B-Zl4Kvk70K2CSJLy94oO1e9qcwYlEN3u8PDBlD-JLB4gYCY5usUOBlzOGrMiauNEi2fQZu0-Y15IqfTqrFiICbHZi6f6LN2rH1gaU8HQhm_TP-3fsxCKc_0ynRTTImeNbH_oaDNZYMV-LnZmZDM7bGZSd--EemiYId4Dmex2dEhU9esUswTSL-4CCPFZLx5Av7PSxIH44o_n-5GtrAfmhlL2W1B489Nes5q8rd9INOpUPjnZt2m-IdlRA47QbSkcT6fBqnM0w_iIq7YlHf8_kWKg3DeA5b4f4rTR6QK3I3xYXr88hdx9d7BaxCN27PtnFZDVn2JYxEHXxDpaHQst9HJl1YI8-Z2szn61HEfrD_8JMHJkGlkJ0mXLX2cC8qLrZffB7RYoUDbUHorMQTZDp0s1vofCabvbDSl9qSIAswdA7La1AduQRCbLXCiQlHGGinFnFMkQh7R3UyZfCpLIddoIqpVjxWj2L-Tjeg=w124-h73-no LINGOTS D'OR VOYAGEURS :
.
300 KG D'OR DE PARIS VERS ZURICH ONT ÉTÉ VOLÉS
.
23 SEPTEMBRE 2013 ICI.TF1.FR
.
Jeudi dernier, les employés de la BRINK'S chargent 300 kg de lingots d'or dans un avion d'un vol régulier d'une filiale d'AIR FRANCE à destination de ZURICH. Mais à l'arrivée, il manquait 44 kg d'or... Montant du préjudice : 1,5 million d'euros [...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/O1iCfk0a73S7waRxPNet-IjkNDijkpXpOYferCPFQ04QkvxGuCE-6UbJy3tQTmZJgZeKgcEBDI1LPY76DykJ0m7rzbJcZ53B-Zl4Kvk70K2CSJLy94oO1e9qcwYlEN3u8PDBlD-JLB4gYCY5usUOBlzOGrMiauNEi2fQZu0-Y15IqfTqrFiICbHZi6f6LN2rH1gaU8HQhm_TP-3fsxCKc_0ynRTTImeNbH_oaDNZYMV-LnZmZDM7bGZSd--EemiYId4Dmex2dEhU9esUswTSL-4CCPFZLx5Av7PSxIH44o_n-5GtrAfmhlL2W1B489Nes5q8rd9INOpUPjnZt2m-IdlRA47QbSkcT6fBqnM0w_iIq7YlHf8_kWKg3DeA5b4f4rTR6QK3I3xYXr88hdx9d7BaxCN27PtnFZDVn2JYxEHXxDpaHQst9HJl1YI8-Z2szn61HEfrD_8JMHJkGlkJ0mXLX2cC8qLrZffB7RYoUDbUHorMQTZDp0s1vofCabvbDSl9qSIAswdA7La1AduQRCbLXCiQlHGGinFnFMkQh7R3UyZfCpLIddoIqpVjxWj2L-Tjeg=w124-h73-no
LINGOTS D'OR VOYAGEURS :
.
ISRAEL : «ALLENBYGATE» AU CONSULAT FRANÇAIS À JÉRUSALEM
.
6 SEPTEMBRE 2013 FRANCE 24
.
Un employé de l’ÉTAT FRANÇAIS a été pris en flagrant délit de trafic d’or et de tabac entre la JORDANIE et ISRAËL [...]
.
Interrogé par FRANCE 24, le porte-parole du MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES à PARIS, VINCENT FLORIANI, note que cet agent était en déplacement privé et insiste sur la parfaite coopération des autorités françaises et israéliennes dans cette affaire : «Nous avons, dit-il, une tolérance zéro pour ce genre de comportement».
.
L’affaire pourrait toutefois nuire à la réputation du CONSULAT DE FRANCE, situé à JÉRUSALEM, que certains Israéliens surnomment «l’AMBASSADE DE FRANCE en PALESTINE».
.
Affaire purement crapuleuse ou politique ? [...]
.
.
.
LA BUNDESBANK VA RETIRER SON STOCK D'OR DE FRANCE
.
16 JANVIER 2013 LES ÉCHOS
.
L'annonce risque de ne pas plaire à PARIS au moment de célébrer le cinquantenaire du traité d'amitié franco-allemand de l'ELYSÉE. La BUNDESBANK doit annoncer aujourd'hui qu'elle entend retirer des coffres de la BANQUE DE FRANCE les tonnes d'or qui y sommeillent sous bonne garde, pour les rapatrier à FRANCFORT. L'information éventée hier par le quotidien allemand «HANDELSBLATT» a été confirmée aux «ECHOS».
 .
La BANQUE FÉDÉRALE ALLEMANDE n'entend certes pas infliger un camouflet à son homologue parisienne. Il s'agit de réagir à un vif débat soulevé à l'automne dans le pays à la suite des exigences de la COUR FÉDÉRALE DES COMPTES à l'égard de la BUBA, pour qu'elle mette en place une nouvelle gestion de ses réserves d'or. Des retraits progressifs à l'étranger vont aussi concerner la RÉSERVE FÉDÉRALE (FED) AMÉRICAINE.

 .
Sous la pression, la BUNDESBANK avait dû révéler la répartition des 3,4 millions de réserves d'or nationales détenues dans le monde. Elles représentent une valeur de 145 milliards d'euros, selon l'arrêté à fin novembre. 1.536 tonnes (45 %) sont stockées dans les coffres de la FED à NEW YORK et 374 tonnes à la BANQUE DE FRANCE (11 %), le tout sans qu'aucuns frais ne soient prélevés. En revanche, 450 tonnes (13 %) logeant à la BANQUE D'ANGLETERRE lui sont facturées 500.000 euros par an.

 .
Enfin, seul un tiers des réserves (31 %), soit 1.036 tonnes, dorment à FRANCFORT. La COUR FÉDÉRALE DES COMPTES avait émis des doutes sur l'authenticité de ces données, arguant qu'elles n'étaient pas régulièrement contrôlées. Cela ne fait pas partie des usages entre banques centrales, avait répondu la BUBA, qui a toujours affiché une confiance aveugle dans l'intégrité et la sécurité des dispositifs de stockage des banques centrales étrangères.

 .
L'ALLEMAGNE veut pourtant mettre fin, en partie, à une répartition qui date de la guerre froide. Il avait alors été décidé de répartir les réserves d'or chez les pays alliés de BERLIN.
.
.
Depuis, le rideau de fer est tombé et, de surcroît, PARIS a adopté la monnaie unique ! La BUBA a davantage intérêt à stocker son or dans des places de marché internationales, où le métal jaune peut - au cas où - lui servir de monnaie d'échange contre l'obtention de devises. «Il n'y a plus aujourd'hui de raison impérative de stocker de l'or à PARIS», affirmait déjà en octobre dernier CARL-LUDWIG THIELE, membre du directoire de la BUNDESBANK.

 .
FRANCFORT compte aussi rapatrier 50 tonnes d'or par an de NEW YORK dans les trois prochaines années. Elle avait déjà rapatrié 930 tonnes de LONDRES au début des années 2000. Ce faisant, la BUNDESBANK va imiter la BANQUE CENTRALE DU VENEZUELA, qui a rapatrié depuis 2011 des réserves d'or nationales stockées dans des banques en EUROPE et aux ÉTATS-UNIS.
.
.
.
L'ATTRAPE COUILLONS 2010/2012 - PUBS TV «VENDEZ VOTRE OR POUR DE L'ARGENT»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/9FhV6Cozpc1NIc1LjsOxNUnZ5D0oEJpUASH4Y9j-zdxynZZpYNQVybdhaEqFNgB2f13x4xbSriJjr8tdfZT0ct01Lu73rAq62tJqa6pcl9nkjESw-vxVc1-Jqr3hn9shjHSOT3PbA76VwvHItJIK5S8nXnCSO2PEx6ffqgozRifoaaVkS-lj9Y3t2MtxI9QbUshn-X-xgUN4O5RIIMEAS-SEw0Tk_4hxwFN6bojkBlJftSfkVSY1ul-iE5i7cQ4d3y639jO5XdsaXznvUjeZNnIRhg9hfnh81I9_hd-DOxWNkbS4zt9lbU26E87Ef2JzNZNEo0zK7_erzUZLolWdRmF3FG5kdX4jzhUQBytJB06j8DtFWCskQsmPeu7oz6lB_Vzpy_NOWYKg-mk5XNBGvtgs_vCDJ6nhGv4n6xnzNeuGCZZ4IQR26GT3ZQDSf6Uzy830_-JVQp4P_el5s_BtdqtdW82hLuXu0j_T0SEW92SacFwjq2LeZa5Yx1mvLsL1Ck5mdzwywjrXJBE5pf_fohFUwsGkdQ_jXd-99MwASM7FSGftwhuBfBAiMohUhFbIJCbVqw=w125-h120-no
.
COMMENT SARKOZY A FAIT PERDRE DES MILLIARDS À LA FRANCE
.
.
En 2004, NICOLAS SARKOZY, ministre de l’Économie, avait décidé de vendre un cinquième du stock d’or de la FRANCE, soit 500 à 600 tonnes d’or sur les 3 000 tonnes détenues par la BANQUE DE FRANCE.
 .
SARKOZY voulait remplacer l’or, qui ne rapporte pas d’intérêts, par un portefeuille en devises censé améliorer les rendements. Le gouvernement espérait en tirer 200 millions d’euros par an.

 .
Entre 2004 et 2009, la BANQUE DE FRANCE s’est donc séparée de 589 tonnes d’or, soit un cinquième du stock d’or de la FRANCE, récupérant ainsi 4,67 milliards d’euros. Mauvaise affaire : le cours de l’or a depuis explosé, prenant 94 % depuis 3 ans

 .
Si SARKOZY n’avait pas liquidé un cinquième du stock d’or de la FRANCE, la valeur des réserves en or de la BANQUE DE FRANCE aurait atteint 19,4 milliards d’euros à fin 2010, quand celle des réinvestissements en devises s’élevait à seulement 9,2 milliards d’euros !
.
.
.

DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES D'OR EN CHINE
.
.
ET LE GRAND GAGNANT EST...
.
LA CHINE !
.
https://lh3.googleusercontent.com/wDTIX63DuowK4CTzlKrsfbZFAxHF47uLugeORJXqzqv8qtTmqpCXoCgnrDVCWWo2HcwNUxxjCAdgtPzojGEV7bkAp4kPlH07zX4U1RI4jw-eNfibJ4I38gdVDK5g-Fd6t_wuSBmeWwUqVsdCJFgagSzBWsmA6u5oXMYBle7TiIfaNax9b2NRclJMzt3g0o3wfnHvOpyJQgaS-1LF67QwUfE2jqFOexfAeJxUr2wvQLBg5XfA6wd1fmyl6vTvMVrBFXIdVG1nIL69_odxjMgLmcI6_wp7pgYIpviK2v8GCZI488EdzsXXVWQwEM6HykJSsIESCjY8KeRMvGXoLZuGMDNBQo54rLAKEOIZIIMZj5E8TM6pr62uB_sWzYU0Dk00APHplIu45dzovaWUU07uvXTl9ntZ8gcQdoQKPiDOixixW6b0-NyjjeL6_gNK_OmKyNN5kIRsYPr9AlkVVoCPB3id4QdAvJ1-dXc1WQHKh-tdfopZRsiHaDRcect4fkeQCjg-qUvW_MNFMqQN86BdSFCw8gJdTzrfKbpaltWgaQV0HhOr0pR_IwVqD8CzFaqHhd-sCw=w84-h57-no
LA CHINE ACCÉLÈRE SON ACCUMULATION DE RÉSERVES D’OR
2 JANVIER 2016 24HGOLD
Au mois de juillet dernier, j’ai publié un article intitulé HOW MUCH GOLD DOES CHINA REALLY HAVE ?, dans lequel je me suis penché sur une estimation des réserves d’or accumulées par la CHINE basée sur les annonces occasionnelles du pays. En partant du taux d’accumulation mensuel moyen de 8 tonnes, j’ai développé le graphique ci-dessous, qui m’a donné 2.186 tonnes d’or d’ici à la fin 2020.
.
Depuis lors, la CHINE a commencé à publier officiellement l’état de ses réserves d’or chaque mois, et a déjà accumulé 86 tonnes de métal en cinq mois – soit 17,2 tonnes par mois en moyenne. C’est bien plus que son taux d’accumulation précédent, et vous pourrez vous en faire une idée plus claire en jetant un œil à cette mise à jour du graphique précédent :
.
Si la CHINE continue d’accumuler de l’or à ce rythme, elle possèdera 2.792 tonnes de métal d’ici à la fin 2020, soit 606 tonnes de plus que mon estimation initiale. Dans mon article précédent, j’ai noté que ces nouvelles additions aux réserves d’or officielles ainsi que l’accumulation d’or par les banques commerciales représentent environ 45% des flux entrants de métal jaune sur le marché chinois (c’est-à-dire des importations d’or et de la production chinoise). Le graphique ci-dessous montre ces deux estimations (lignes verte et bleue).
.
Ce qui est intéressant ici est la moyenne des lignes verte et bleue sur la période de mai 2009 à juin 2015 (les deux dates auxquelles les réserves de la CHINE ont été annoncées), qui s’élève à 17,1 tonnes par mois (ligne en rouge), un chiffre très proche du taux d’accumulation de métal jaune par la CHINE de 17,2 tonnes (ligne violette) depuis juillet 2015. Entre juin 2011 et juin 2015, alors que les flux entrants d’or vers la Chine ont fortement augmenté, cette moyenne est passée à 20,5 tonnes, ce qui est très proche des deux plus grosses accumulations mensuelles rapportées par la CHINE.
.
Ces chiffres semblent impliquer que maintenant que la CHINE dévoile l’état de ses réserves d’or de manière régulière, elle peut officiellement accumuler du métal au même rythme qu’elle le faisait non-officiellement par le passé. Bien entendu, cette théorie implique que les banques commerciales chinoises n’ajoutent plus de métal à leurs réserves, ce qui semble peu probable puisque le marché de l’or chinois est en expansion. Il se pourrait cependant que les banques commerciales réduisent leurs inventaires, qui se retrouvent absorbés par les réserves officielles.
.
J’aimerais également noter que l’analyse ci-dessus part du principe que la CHINE ajoute de l’or à ses réserves à partir du marché domestique uniquement. Selon Koos Jansen en revanche, la CHINE achèterait des barres de 400 onces sur les marchés étrangers. Je pense que c’est possible, mais de la manière dont je vois les choses, même si ces achats étaient effectués au travers de la BANK OF CHINA comme le pense KOOS, de tels achats seraient devenus évidents aux yeux des banques commerciales occidentales. Si les achats de la BANQUE POPULAIRE DE CHINE via BANK OF CHINA étaient consistants, ils deviendraient vite la proie des traders. C’est pourquoi je pense que de telles activités ne peuvent qu’être sporadiques et tactiques, pour tirer avantage de la faible demande sur le marché de l’or occidental. Au fil des annonces qui seront faites en cours d’année concernant les réserves d’or de la CHINE et celles des banques commerciales ainsi que les importations et la production minière, nous pourrons déterminer laquelle des théories avancées se trouve être correcte.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/JjDoepWG6hka4Cg9AmeWJoaMru3Bmat4bfXTbO64OG0qYBx_WeAfBv_Yj2E5AyPyO6GiF1neXQTwSNIl9mJ6vMNCyRrLoCjebPSf0_t77YVnwBYQVrPGoGi-Ld1uQuQYvZg4jKjirlo9_p3mRufMqzLcDPq7HnOm7RtFdh5En5UYiMWMPEdLF-blfIV0HcAOoxpQN3-iPexIMtppbefqXWQrh5xvJJRUSFzywezSu9G8Id7eQYQzekFJPtUij6TW66hmo3rVPMmIu8qVpeXSz7QQRcoF7LIS8PLDBISE9yPxwwmZOt2pUhIgM_1b30a0SXaNHPZe6VKTAm6IYPlJasJr2TiDLNi9Bc6gw_bzxygkeF1BU_IbGUfRJL7stbXw3-g-aq8ZsocuLvCMwFJ3jSJmpPDrJgpX4rp6iMUf2Cy6ZXzUWEzOaSRO8KmenRxtIkiHRaON292M7w_rALylFL3wU6scsl5p8iDsUJynmXi15rNqGdotnbGDRvYJ1npw-I_iCmr_Pd0WU1yGHvL15xwFqBxpP7payk3d-6m1xyOzRO71WzLui56FXX5uCa3xGnXcJA=w110-h124-no
.
https://lh3.googleusercontent.com/6fr8AWqrLnMoQucqAo7cFG3j3jQ3ri8w13h4muqqPYJduGuyYI9CfzPyH6pk1ZBes5f_dD1ivrpz7Rfc-mYg0VPpsIkgYBPIp0cEWWqSUZxw6nkzlsQ7EBDVEcsxvESg89Rxbh1dlKGI7Nfg90r3Jn2QD5gF-VfIVOUiOK_KDd2cIPNsIIY3GnvxD4e14CHWX2ThYBkSu_JXLLNdb3K7116ilY0EHMOekOnaPjdoSzOMja0-Jr5Ssmp796Xr7dKzoJqU_5YRe9EBLQJvPJ0azehwgoKiG8vhyKz9hpCxTw0G-svLkV6Zp4gKCS4hR2n7aIL-5weHq7oPK1cECNja_6jOkS_1eOcNHD6koHPHXgRGrQ7Y_2jIAvMjRrS3fBEs-x-ufv79pbLB3cJvCbhb29qsF4O5OGODzHu8bYNVVNsoxDk3y7PyUz2D2yGM_nhdS0fjoytPvomPcI1rLhsauP48oJlaJA1fvpyk7SECZYoo8J1uyN_r2yS3mAdokBVDbVaCPwRw2fxn0ILVreugjcbbPtkknjN30JrS19o0q5EyMuda4jZAqKwpi_Mq7i5T4lW5Kg=w124-h87-no
LA CHINE VEUT CRÉER À TOUT PRIX UNE INSTITUTION RIVALE DE LA BANQUE MONDIALE
27 JUIN 2014 AGENCE ECOFIN.COM
.
La CHINE s’est dite prête à doubler à 100 milliards de dollars la dotation de la BANQUE DE DÉVELOPPEMENT qu'elle souhaite créer avec une vingtaine d’autres pays asiatiques et du MOYEN-ORIENT pour concurrencer la BANQUE MONDIALE, rapporte le FINANCIAL TIMES le 24 juin. Cette nouvelle institution devrait aussi constituer une alternative à la BANQUE ASIATIQUE DE DÉVELOPPEMENT, que PÉKIN juge trop influencée par les ÉTATS-UNIS et leurs alliés.
.
La dotation de 100 milliards de dollars de la nouvelle banque de développement représenterait environ deux tiers de la surface financière de la Banque asiatique de développement (165 milliards de dollars), basée à MANILLE et sous la coupe de l'ORGANISATION DES NATIONS UNIES.
.
Jusque-là, 22 pays ont pris part à ce projet qui a pour ambition de créer une nouvelle «Route de la Soie», un réseau ancien de routes commerciales entre l'ASIE et l'EUROPE, reliant la ville de CHANG'AN (actuelle XI'AN) en CHINE à la ville d'ANTIOCHE, en SYRIE médiévale (aujourd'hui en TURQUIE).
.
L’institution de développement devrait porter le nom d'ASIAN INFRASTRUCTURE INVESTMENT BANK (AIIB) et couvrir une zone s'étendant de la CHINE au MOYEN-ORIENT.
.
Les financements devraient notamment servir à développer des infrastructures dans toute la région, dont une ligne de chemin de fer colossale reliant PÉKIN à BAGDAD, selon des sources citées par le FINANCIAL TIMES.
.
L’attachement de PÉKIN à mettre en place un concurrent à la BANQUE MONDIALE reflète sa frustration devant la domination des pays occidentaux dans les différents bailleurs de fonds multilatéraux.
.
«La CHINE l'impression de ne pas réussir à faire ce qu'elle veut à la BANQUE MONDIALE et au FMI, alors elle a décidé de monter sa propre banque mondiale qu'elle peut contrôler à son gré», explique ainsi l'une des sources directement impliquée dans les discussions sur la création de l'AIIB.
.
La forte implication de la CHINE dans ce projet intervient aussi au moment où l’Empire du milieu devrait voir ses investissements à l'étranger dépasser ses investissements à l'intérieur du pays, selon un rapport de l'ORGANISATION DES NATIONS UNIES.
.
.
.
LA CHINE VEUT DEVENIR UN GÉANT MONDIAL DE L’OR
13 NOVEMBRE 2013 BILAN.CH
.
Depuis deux ans, la CHINE s’est lancée dans une politique d’achats massifs d’or. Les acquisitions de métal précieux auraient permis à l’Empire du milieu de devenir officieusement le 2e pays au monde pour ses réserves.
 .
Une première salve avait été tirée en 2009 : 454 tonnes d’or acquises en quelques mois. Pour les analystes, cette offensive corrigeait une incohérence économique : géant économique, l’Empire du milieu restait une puissance modeste sur le plan des réserves en métal précieux.

 .
Ces deux dernières années, les autorités financières chinoises ont passé la vitesse supérieure : plus de 2500 tonnes d’or auraient rejoint les réserves nationales chinoises, soit autant que le montant total des stocks d’or français (2435,4 tonnes d’or). Et en 2013, la barre des 1000 tonnes devrait être franchie. Jamais aucun pays n’avait acheté un tel volume de métal jaune en une année. Le seul premier semestre avait vu les réserves gonfler de 700 tonnes (54% de plus que sur la même période de 2012).
.
L’OR EST AU PLUS BAS DEPUIS TROIS ANS

 .
L’ASIE se positionne désormais comme le continent qui attire le métal jaune : en dehors des pays du MOYEN-ORIENT très gourmands traditionnellement, les deux principaux importateurs mondiaux sont désormais l’INDE et la CHINE. 

 .
Des achats d’or renforcés par la moindre tension sur le marché du métal précieux : à moins de 1300 dollars l’once d’or lundi 11 novembre, les circonstances sont favorables à des acquisitions, plus qu’elles ne l’ont été depuis plus de trois ans… et la dernière vague d’achat massif.

 .
Mais la
CHINE ne se contente pas d’acheter l’or à l’étranger. La production de ses mines monte en puissance : elle «devrait atteindre 430 tonnes cette année, contre seulement 403 tonnes l’an dernier», explique DU HAIQING, vice-directeur général de CHINA GOLD GROUP CORP, l’un des principaux producteurs.
 .
PÉKIN MAINTIENT LE FLOU SUR SES STOCKS

 .
Difficile pourtant de mesurer précisément le stock d’or détenu par PÉKIN : le pays conserve une certaine opacité en matière d’achats mais aussi de volume des stocks. Pour mesurer les fluctuations, les experts en sont réduits à scruter les transactions sur le marché de HONG-KONG, porte d’entrée de l’or mondial en CHINE.

 .
Tenu à s’en fier aux informations officielles, le
WORLD GOLD COUNCIL continue donc d’afficher début novembre un stock d’or de 1054,1 tonnes pour la CHINE, ce qui placerait le pays au 6e rang mondial, juste devant la SUISSE (1040,1t).
 .
En fait, des estimations d’experts basées sur les mouvements du marché de l’or à HONG-KONG et la production des mines chinoises chiffrent le stock de PÉKIN à plus de 3390 tonnes. Ce qui propulserait le pays au 2e rang mondial, derrière les ÉTATS-UNIS (8133,5t), mais désormais devant l’ALLEMAGNE (3390,6t).

 .
DU DOLLAR À L’OR, POUR SOUTENIR LE YUAN

 .
Et ces achats d’or s’intègrent dans une stratégie globale : fondé en 2002, le SHANGHAI GOLD EXCHANGE (SGE) est devenu la première place d’échange mondial du métal jaune, avec 1000 tonnes qui changent annuellement de mains (40% de la production mondiale annuelle). De plus, les banques chinoises ont des consignes pour investir dans les mines à travers le monde.
.
.
.
LES CHINOIS VONT DEVENIR LES PREMIERS ACHETEURS D'OR AU MONDE
1er OCTOBRE 2012 BOURSORAMA.COM
.
La CHINE est en passe de devenir le plus grand acheteur d'or au monde devant l'INDE, annonce le CONSEIL MONDIAL DE L'OR (CMO), selon qui le marché des métaux précieux s'est déplacé d'Ouest en Est.
 .
«Cette année, la CHINE devrait dépasser l'INDE», a affirmé le directeur général du CMO POUR L'EXTRÊME-ORIENT, ALBERT CHENG, en marge d'une conférence à ROME.
 .
Selon M. CHENG, la CHINE devrait acheter cette année 1.000 tonnes d'or sur le marché, sur les 4.400 vendues au total, dont 2.800 proviennent de la production minière et 1.600 de la revente d'or déjà en circulation.

 .
M. CHENG a souligné que cette augmentation des achats d'or avait été favorisée par la croissance économique ainsi que par le manque de règlementations, deux raisons qui ont permis de rendre l'or plus accessible aux ménages chinois. 

 .
Environ 100.000 magasins vendant de l'or sont répertoriés en CHINE.

 .
«L'INDE et la CHINE sont les deux moteurs du marché, à eux deux ils achètent 60% de l'or mondial», a poursuivi M. CHENG, précisant que la consommation indienne chutait depuis deux ans.
 .
Pour lui, la dépréciation de la ROUPIE indienne et les droits de douane très élevés sur l'importation d'or constituent les deux raisons majeures de cette baisse.

 .
Le directeur général du CMO en charge de l'investissement, MARCUS GRUBB, a pour sa part expliqué à l'AFP que la demande en CHINE et en INDE allait se poursuivre afin de soutenir les prix de l'or à l'avenir.

 .
«On a calculé qu'environ 2,5 millions de personnes allaient s'enrichir, et ces nouveaux riches vont forcément acheter toujours plus d'or», a-t-il estimé.
 .
Selon lui, le
«marché de l'or s'est déplacé cette année d'Ouest en Est, ce qui a provoqué un changement de dynamique. L'or est ré-affiné en SUISSE puis envoyé en CHINE sous forme de barres d'un kilo».
 .
«Je connais des traders qui sont persuadés que le cours de l'or va chuter, sauf qu'actuellement les clients, partout dans le monde, vont à l'encontre de cette opinion», a ajouté M. GRUBB.
 .
En tant qu'investisseur, vu les risques actuels,
«rien de tel que l'or comme placement sûr»
, a-t-il conclu.
.
Le CMO réunit les grands producteurs d'or de la planète..
La demande mondiale d'or a chuté de 12% au deuxième trimestre, la vigoureuse demande physique ne parvenant pas à combler entièrement la fuite des investisseurs, selon un rapport publié en août par le CMO.
.
.
.
L’OR DE L’ALLEMAGNE ET DE LA FED EST PARTI EN CHINE
22 JUILLET 2013 KWN
.
Selon WILLIAM KAYE, gestionnaire de HEDGE FUND à HONG KONG, la FED ainsi que la BUNDESBANK, n’ont plus d’or dans leurs coffres. KAYE, qui a travaillé chez GOLDMAN SACHS il y a 25 ans, parle également du véritable montant des réserves détenues par la BANQUE POPULAIRE DE CHINE (PBOC).
.
INTERVIEW D'ERIC KING :
.
WILLIAM KAYE : La plupart des gens ne s'en rendent pas vraiment compte, mais l’hégémonie mondiale (leadership ou de domination) est en train de changer. Cette région du monde, l’ASIE-PACIFIQUE, et la CHINE en particulier, est en train de se positionner pour devenir la puissance mondiale dominante dans les cinq à dix années à venir.
.
Mes sources me disent que, contrairement aux chiffres officiels disponibles, la CHINE possède entre 4000 et possiblement 8000 tonnes d’or physique... Non seulement les Chinois sont les plus gros producteurs d’or, mais ils sont aussi les plus gros importateurs d’or au monde. C'est une initiative stratégique. La CHINE accumule massivement l’or extirpé de l’Ouest à une cadence très rapide. La dynamique, ici, est très géopolitique, et l’EXTRÊME-ORIENT y gagne.

 .
Dans le «NOUVEL ORDRE MONDIAL» qui émanera quand ce «raid» se terminera, la position de la CHINE, de la RUSSIE et du BRÉSIL sera grandement améliorée. En revanche, la position des ÉTATS-UNIS, aussi bien que celle de l’EUROPE et du ROYAUME-UNI, sera grandement diminuée. Telles en seront les conséquences majeures.

 .
ERIC KING : Vous dites que la CHINE possède plus de 4000 tonnes d’or déjà, peut-être même jusqu’à 8000 tonnes. Jusqu’où la voyez-vous aller en termes de possession possible d’or ?
.
WILLIAM KAYE :
Je pense qu'ils n’ont pas encore terminé. De l’or a été loué ; nous le savons, puisque les grandes banques centrales l’ont admis. La Fed l’a admis, la BCE l’a admis, la Banque d’Angleterre l’a admis. Elles ont toutes admis qu’elles louent de grandes quantités d’or sur le marché.
 .
En pratique, cela fonctionne ainsi : la FED contacte son «agent», souvent JP MORGAN, quelques fois GOLDMAN SACHS, et lui dit :
«
Ok, il faut empêcher le prix de l’or de grimper, alors voici 20, 30, 40, ou 50 tonnes d’or que nous allons vous louer. En théorie, nous pouvons vous le réclamer».
 .
C’est une belle théorie mais, en réalité, cela ne fait aucun sens puisque, une fois que JP MORGAN ou GOLDMAN SACHS obtient son or, il le vend sur le marché. Alors ces bullion banks deviennent vendeuses nettes d’or. Et la FED dit :
«
Nous disposons encore de contrats où, en théorie, nous sommes libres de revendiquer l’or. Nous continuerons donc de reporter que nous en sommes les propriétaires dans les documents officiels».
 .
Mais, en réalité, cet or a été vendu sur le marché. Il termine sa course dans des endroits comme PÉKIN. Mais, avant qu’il ne se retrouve à PÉKIN, il passe souvent par HONG KONG. Et, quand il arrive à HONG KONG, il passe par notre raffinerie, la même que nous utilisons. Et, en passant, peut-être possédons-nous une partie de l’or que l’ALLEMAGNE croit posséder. Mais l’ALLEMAGNE ne verra jamais cet or, parce qu’il est en sécurité dans mon compte et dans ceux de nos investisseurs à l’AÉROPORT INTERNATIONAL DE HONG KONG.

 .
Au sujet de cet or, qui aurait pu arborer le symbole de la BUNDESBANK à son arrivée à HONG KONG, une grande raffinerie, une des plus grandes au monde qui travaille avec la PEOPLE’S BANK OF CHINA, a certifié que :
«Oui, nous avons de l’or que nous pouvons livrer. Nous l’avons fondu, nous l’avons testé. Peut-être arborait-il le symbole de la BUNDESBANK à son arrivée, mais maintenant, c’est de l’or fondu, d’une finesse de 0.9999».
 .
Voilà comment cela fonctionne en pratique. Alors l’or de la FED, que les Américains croient posséder, est parti. L’or des Allemands, qu’on leur a promis dans sept ans, ils ne le reverront pas, parce qu’il n’existe plus (à la FED) ; je le possède... la PEOPLE’S BANK OF CHINA le possède... la RESERVE BANK OF INDIA le possède... la BANQUE CENTRALE DE RUSSIE le possède. Mais les Allemands (et les Américains) ne le possèdent pas.

 .
ERIC KING : Vraiment, cette raffinerie a admis avoir fondu les lingots de la BUNDESBANK ?
.
WILLIAM KAYE : Elle a juste confirmé que tout ce que je vous ai dit est juste : ils obtiennent des lingots d’or de partout, incluant ceux des principales banques centrales, avec leur symbole dessus, et ils les fondent.
 .
ERIC KING : Mais elle a bien confirmé que l’or provenait des banques centrales de l’Ouest, dans la plupart des cas ?
.
WILLIAM KAYE : Si on lit entre les lignes, et on n’a pas besoin de le faire beaucoup, c’est une vraie farce. L’or est parti. Il a été hypothéqué et ré-hypothéqué. Il est parti. Non seulement la FED et le TRÉSOR US ne possèdent pas 8000 tonnes ou plus, mais ils ne possèdent probablement rien.
.
.
.
LA CHINE ADOSSERA LE YUAN () A L'OR
.
Le fameux économiste STEPHEN LEEB se montre plutôt optimiste quant au marché de l’or sur le long terme grâce à la demande grandissante du MOYEN-ORIENT, et d’après lui, la CHINE prévoie bientôt d’adosser sa devise nationale : le YUAN () à l’or.
.
À l’antenne de KING WORLD NEWS, LEEB recommande aux investisseurs d’augmenter leurs actions axées sur l’or durant n’importe quelle future baisse tant que les perspectives du précieux métal seront soutenues/renforcées par la demande chinoise.
.
D’après les récentes informations de M. LEEB indiquant que la CHINE allait «d’année en année, tripler de manière stupéfiante leurs achats d’or», ce dernier y voit là un effort concerté de la part de la CHINE pour acquérir «quelque chose de tangible avec lequel ils pourront commercer les produits».
.
LEEB pointe du doigt l’insuffisance de l’infrastructure existante chinoise malgré l’énorme amas de capital du pays dépensé durant la dernière décennie. Certains croient même que cela aurait mené au surprenant déséquilibre du PIB national.
.
Le renommé gourou de l’investissement affirme en outre que la CHINE prévoit de faire revivre l’étalon or : La CHINE veut de l’or pour qu’elle puisse ainsi poursuivre ses projets. Ils veulent que leur monnaie soit adossée à l’or et ils continueront d’en acheter.
.
Ainsi, l’or peut fléchir, mais si c’est le cas, les gens devraient l’acheter. Une fois que l’or aura dépassé le très important seuil des 1,800$, vous n’aurez pas la moindre chance de rentrer sur le marché. Il ne vous en donnera pas l’opportunité.
.
M. LEEB reste aussi optimiste quant à l’argent, affirmant que c’est le seul investissement rivalisant avec celui de l’or à l’heure actuelle, et qu’il projette une hausse des prix entre 150$ et 200$.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/rznO7UPhm4B8EWCp6_oTIkLwqxqvoHVlWJNeZQmoMeKK0Z9rg0w_lSSPS3NjNUalu608FFLfGLSdeaUEyv7_QPdLlmiy4LAEw_S9AC6ndor6zzluK1Zc0PuN8Avptv7TVEwd5_YLoq3yYNhUo_05B9TgRyRBTSreVjxXSImY349fmrCOs4b_QCAJC9Kk3lmIlUoRm3IU3xQ3EO5-NGpMFYzjEZv-gi9zEj5PT32HhLISdnZuQXeh8E6uttcL07BxIw68eIDdnE0G7ol77Lwl7gD3pgt_Qe311cjx4LbFz22T3IOUG4FhrAZTvsSt8yJv0Cbvx30MpYcR_Dr-5_R7UevjvkHBdN_ODhgXNPXTLHiJqfV914VCothB_Ttp0qW1U4zScQ38DOC_ldinGT0soJ85N2orrZYxNlXaiUpR3C8M6J0_CQ5JAToV4h6N4maLWjQoQbMwB93hRsYqyG7Zeex2-XS_M-jfTGhoU9Usc_ulvAUfOjODbwxKL_sv9pcM1sMakr0ou7n1RBjgb0nxeSgmqTuAie0pgTF935WTq5uEG7xINK3jCxD5VH-G9W0HDoP7zw=w600-h399-no
.
10 000 CHINOIS FONT LA QUEUE POUR ACHETER DE L'OR
.
La scène se passe dans la ville de JINAN pendant les 3 jours du festival du «Dragon boat». 10 000 chinois patientent devant une boutique pour acquérir de l'or.
.
Après l'inflation galopante qu'a connu le pays en 2011, la BANQUE CENTRALE CHINOISE a décidé une injection massive de liquidités afin de raviver un système bancaire en voie d'asphyxie et de soutenir une économie chancelante.
.
En outre, la BANQUE MONDIALE vient de revoir à la baisse ses prévisions de croissance pour la CHINE, les ramenant à 7,7 % au lieu de 8,3 % précédemment.
.
Alors que les perspectives économiques sont relativement mauvaises, il semble qu'une certaine panique s'empare d'une partie de la population qui cherche par tous les moyens à préserver son épargne.
.
.
.
12 OCTOBRE 2011
.
DES DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES D’OR EN CHINE
 
.
.
.
LA CHINE EST-ELLE EN TRAIN DE COMMETTRE UN HOLD-UP MONUMENTAL SUR L'OR PHYSIQUE ?
16 MARS 2012 ATLANTICO
.
PÉKIN adopte une stratégie visant à s'assurer le maximum d'or physique pour imposer le YUAN comme monnaie internationale.
.
Nous sommes obnubilés par nos élections, la dette, l’EURO et la GRÈCE, le défaut …. A force d’avoir le «nez dans le guidon», nous ne voyons pas le monde changer profondément autour de nous.
 .
Les cartes sont en train d’être rebattues, sans nous ; le monde de demain se réorganise… sans nous.

 .
La CHINE a cet immense avantage d’être capable de se projeter loin dans l’avenir, de se fixer des objectifs clairs et de mettre tous les moyens en œuvre pour les atteindre. La patience et la persévérance sont ses forces.

 .
Or il se pourrait bien que l’un des objectifs majeurs de PÉKIN soit d’imposer le YUAN comme monnaie internationale en réalisant le plus grand holp up de tous les temps : un «hold up» sur l’or physique. Disons-le clairement : la CHINE est en train de prendre le contrôle du marché physique de l’or au travers de quatre stratégies :

 .
1 - LA CHINE PRÉEMPTE L’OR QUI SORT DE SES SOUS-SOLS
.
Le pays est de loin le 1er producteur mondial d’or (350 tonnes/an, 400 t d’ici trois ans). Où diable va tout cet or qui sort des sous-sols chinois ? Aucune trace sur les marchés internationaux… Dans les réserves de PÉKIN !

 .
2 – LA CHINE POMPE TOUT L’OR QU’ELLE PEUT SUR LES MARCHÉS INTERNATIONAUX

 .
BLOOMBERG a récemment annoncé que la CHINE avait acheté dans le plus grand secret 3,6 millions d’onces d’or à HONG KONG sur les derniers mois. C’est extrêmement rare qu’on détecte ce type d’opérations et ce ne sont toujours que des rumeurs. Tous les achats d’or de la CHINE se font dans le plus grand secret. Il est très difficile d’obtenir ne serait-ce que des ordres de grandeur. Une seule certitude : le mouvement est en marche depuis quelques années.

 .
3 – LA CHINE RAFLE L’OR JUSQUE DANS LES SOUS-SOLS DES AUTRES

 .
Non contente de capter l’or physique déjà extrait ainsi que l’or qui sort de ses sous-sols, la CHINE met aussi la main sur les réserves d’or internationales à extraire dans les prochaines années :

 .
En verrouillant des contrats d’approvisionnement de très long terme avec les minières
.
En faisant main basse sur les producteurs d’or. Dernière victime en date : JAGUAR MINING. Les Chinois ont mis un milliard cash sur la table pour rafler la minière… avec une prime de 77% sur le dernier cours (77% !). Les Chinois ont les moyens de leurs ambitions.

 .
4 – PÉKIN POUSSE LES CHINOIS À ACHETER DE L’OR PHYSIQUE COMME JAMAIS

 .
Et là, c’est un tournant majeur. N’oubliez pas que jusqu’à fin 2009 il était strictement interdit à tout Chinois de détenir de l’or physique sous peine de prison ! Aujourd’hui, non seulement l’interdiction est levée, mais en plus PÉKIN fait absolument tout ce qui en son pouvoir pour pousser ses citoyens à la consommation d’or physique. Campagnes de pub, ouvertures de boutiques vendant de l’or physique à tous les coins de rue... tout est fait pour inciter à la consommation.

 .
L’inflation aidant, les Chinois font la queue pour acquérir des lingots dans les corners spécialisés comme nous faisons la queue pour acheter une baguette à la boulangerie. Des lingots de 5 grammes à 1 Kg, aussi purs que ceux vendus en SUISSE et estampillés par le fondeur HERAEUS… Les lingots de 10 et 50 grammes, plus accessibles, font «carton plein».

 .
A votre avis, pourquoi PÉKIN pousse-t-il ses citoyens à la consommation d’or physique avec autant d’empressement ?
.
Les Chinois sont très patriotes. Si comme en 1933 aux ÉTATS-UNIS, il venait à l’esprit de PÉKIN de réquisitionner l’or de ses citoyens «pour la bonne cause», les Chinois apporteraient leur or. Imaginez les volumes potentiels… Mais ce ne sont que des suppositions… bien entendu.
.
POURQUOI LA CHINE ACHÈTE-T-ELLE TOUT CET OR PHYSIQUE ?
.
DEUX RAISONS PROBABLES :

 .
1 - La CHINE met en place un méga hedge (couverture) contre la chute inévitable du DOLLAR. N’oubliez pas qu’elle détient des centaines de milliards de DOLLARS. Et que ce DOLLAR a déjà perdu la moitié de son pouvoir d’achat depuis 2001. L’or peut neutraliser ces pertes…

 .
2 - La CHINE pourrait bien avoir l’intention de faire du YUAN la monnaie de référence de demain, garantie par de l’or physique. Et cela passera par P.A.G.E. (PAN ASIA GOLD EXCHANGE).

 .
En effet, PÉKIN cherche à monter un marché de l’or asiatique, concurrent direct des marchés de LONDRES et de NEW YORK qui contrôlent le marché de l’or. Notons au passage que ces marchés anglo-saxons sont probablement un tantinet manipulés par «les grands de ce monde». PÉKIN aurait donc décidé de mettre un terme à ce monopole anglo-saxon en donnant un grand coup de pied dans la fourmilière ? En montant un marché fortement adossé à du «physique» contrairement aux places anglo-saxones qui vendent jusqu’à 100 fois en papier, le peu d’or physique qu’ils détiennent effectivement dans leurs entrepôts !

 .
De quoi faire migrer le marché spot de l’or vers l’ASIE… la profondeur du «physique» attirant les capitaux. Quand on connaît les énormes positions shorts sur l’or qui s’appliquent depuis toujours à «peser» sur le cours de l’once, les hautes sphères politico-financières US ont du souci à se faire.

 .
On comprend mieux pourquoi NEW YORK s’appliquerait à faire capoter le projet PAGE par tous les moyens. Les rumeurs vont bon train, mais comme toujours, aucune preuve… Juste des dires d’insiders, invérifiables. Tout ceci n’empêchera pas la CHINE d’arriver à ses fins.
.
UN YUAN ADOSSÉ À L’OR PHYSIQUE

 .
L’ogre chinois cherche-t-il vraiment à faire de son YUAN la future monnaie de référence et d’échange internationale ? Mettez-vous à sa place. Ne serait-ce pas ce que vous feriez pour asseoir votre puissance politique et économique ? Assurément. D’où l’internationalisation et la libéralisation progressive de sa monnaie depuis des mois déjà. D’où aussi cette idée d’adosser le YUAN à une gigantesque réserve d’or physique pour en garantir sa solidité et sa crédibilité. «Le FRANC SUISSE est mort, vive le YUAN»…

 .
Le roi DOLLAR et toutes les monnaies papier «qu’on imprime ex-nihilo» à grands coups de planche à billets seront détrônés par le YUAN. Et l’Empire Chinois retrouvera alors grandeur et hégémonie d’antan. Le YUAN, investissement de la décennie ? Voilà un bon bout de temps que j’en suis convaincue…
.
.
.
LA RUSSIE AUTRE GRAND GAGNANT
.
https://lh3.googleusercontent.com/5FtN-l-KUo-CthaDHFkxMsuYRl4m4_WdlPyT33PonhCibz0vs2KvB0_o1q4Bru_X6qGZ2mHogDWjOdqdxo-_7MKWWzyVjOjSCJjqnUcHNAh26zto-TBZvrXmGQDUrE4GReHY-08uiES42qN0any_X5iMdH-wvfBW6Fc5nwdtbI7wyH3EDJVs2RQ5R4p0LJJ5clkeUYPNWkqx1s69ofbk072azV5to-gxYy9DN8LXd_9aoxBdvWFSzS4m-6y3Tbi2OBqAOOmiJyy-Ny1TM8OvtLEKbntqSL1cLJ-ZRuepU-CkVJtPxp2VBJ-ecxlV9T4vyD69Nxz5pPK7cv9DJv0w8CAFbzww50R-dwzKXzmiOs9JkbmiLp3ZcVndLgpiLAvbnslKHesgTQqoM8o1ljUnD9wwhuHf4cxBEv8SyaYvcKvGRtn9xIXETasA8tVeTovgMyfpGVgVtti1H2Srp-V5LnSZHn_tURbEMQC4ZcNdgXrUqH5DBQEswekZPY63wl8qAUvMNZ1q2OuY0RCrLrzgLkDHy34jkayhjhoiknJNqdmbAyBIWKrM4oBX4AbCboevcPO_1g=w84-h57-no
LA RUSSIE A ACHETÉ 31,1 TONNES D’OR EN AOÛT 2015
21 SEPTEMBRE 2015 ORARGENT.EU
.
«Les réserves d’or de la BANQUE DE RUSSIE ont grimpé à 42,4 millions d’onces au 1er septembre, en hausse par rapport aux 41,4 millions d’onces rapportés précédemment. La banque a annoncé la nouvelle vendredi dernier.
.
Cette accumulation d’un million d’onces en un mois est l’un des achats mensuels les plus massifs de la RUSSIE. Cela correspond à 31,1 tonnes de lingots acquis rien qu’en août. (…)
.
La RUSSIE est désormais 7e au classement mondial des entités disposant des réserves d’or les plus importantes derrière les ÉTATS-UNIS, l’ALLEMAGNE, le FMI, l’ITALIE, la FRANCE et la grande puissance montante de l’or, la CHINE. Depuis 2005, la RUSSIE a plus que triplé ses réserves d’or. (…)
.
À travers le globe, les nations se sont remises à acheter de l’or durant ces dernières années, un renversement de tendance après 2 décennies de ventes. La CHINE, le KAZAKHSTAN, l’UKRAINE et la BIÉLORUSSIE sont quelques-unes de ces nations qui accumulent de l’or.
.
Le métal jaune reste une partie importante des réserves des banques centrales, des décennies après qu’elles aient décidé de ne plus l’utiliser pour garantir la valeur des monnaies papier et électroniques d’aujourd’hui.
.
La RUSSIE achète régulièrement des lingots depuis 2007 et les prémices de la crise financière mondiale. Il s’agit donc d’une tendance ayant démarré bien avant les tensions avec l’OCCIDENT et les sanctions internationales infligées en raison du conflit ukrainien.
.
L’or a protégé les réserves russes et a agi en tant que couverture alors que le cours de l’or exprimé en roubles a explosé de 60 % durant les 12 derniers mois. La plongée des cours du brut a contribué à la chute précipitée du rouble.
.
En juillet 2015, la RUSSIE a acheté 13 tonnes et 24 tonnes en juin. Alors que les tensions avec les ÉTATS-UNIS, la GRANDE-BRETAGNE et l’UNION EUROPÉENNE s’empirent, la Russie semble vouloir intensifier ses efforts de diversification de ses réserves, actuellement largement en dollars. (…)»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/5FtN-l-KUo-CthaDHFkxMsuYRl4m4_WdlPyT33PonhCibz0vs2KvB0_o1q4Bru_X6qGZ2mHogDWjOdqdxo-_7MKWWzyVjOjSCJjqnUcHNAh26zto-TBZvrXmGQDUrE4GReHY-08uiES42qN0any_X5iMdH-wvfBW6Fc5nwdtbI7wyH3EDJVs2RQ5R4p0LJJ5clkeUYPNWkqx1s69ofbk072azV5to-gxYy9DN8LXd_9aoxBdvWFSzS4m-6y3Tbi2OBqAOOmiJyy-Ny1TM8OvtLEKbntqSL1cLJ-ZRuepU-CkVJtPxp2VBJ-ecxlV9T4vyD69Nxz5pPK7cv9DJv0w8CAFbzww50R-dwzKXzmiOs9JkbmiLp3ZcVndLgpiLAvbnslKHesgTQqoM8o1ljUnD9wwhuHf4cxBEv8SyaYvcKvGRtn9xIXETasA8tVeTovgMyfpGVgVtti1H2Srp-V5LnSZHn_tURbEMQC4ZcNdgXrUqH5DBQEswekZPY63wl8qAUvMNZ1q2OuY0RCrLrzgLkDHy34jkayhjhoiknJNqdmbAyBIWKrM4oBX4AbCboevcPO_1g=w84-h57-no
.
LA RUSSIE ACCROÎT SES RÉSERVES D’OR
4 JUIN 2015 SPUTNIK NEWS
.
La directrice de la BANQUE CENTRALE DE RUSSIE est déterminée à accroître la réserve d’or du pays au niveau de 2012-2013, soit un passage de 360,5 milliards à 500 milliards de dollars.
.
ELVIRA NABIULLINA, DIRECTRICE DE LA BANQUE CENTRALE DE RUSSIE, a confié au ROSSIYSKAYA GAZETA que la russie va augmenter ses réserves d’or pour atteindre une valeur totale de 500 milliards de dollars.
.
La RUSSIE va donc atteindre une réserve d’or estimée à 500 milliards de dollars, bien qu’une réserve de 188 milliards soit suffisante pour le pays.
.
Actuellement, la RUSSIE possède une réserve d’or estimée à 360,5 milliards de dollars. Un montant qui couvre plus de trois mois d’importations, une dette étrangère à court terme et 20 % de l’approvisionnement financier de la RUSSIE.
.
Les réserves d’or de la RUSSIE ont dépassé les 500 milliards de dollars en 2012-2013, lorsque le prix mondial des carburants était au zénith. Cependant, à présent et notamment en raison du prix relativement peu élevé des carburants, le budget russe va recevoir entre 150 et 170 milliards de dollars par année comparé à il y a quelques années, avant la crise.
.
Les événements récents nous ont contraints à revoir certaines de nos opinions concernant les réserves d’or suffisantes et confortables. L’économie russe a besoin d’une réserve d’or qui soit en mesure de couvrir une période négative en termes de capitaux entrants et sortants au cours des deux ou trois prochaines années. Nous augmenterons nos réserves progressivement afin d’éviter une hausse de l’inflation.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/dyCQ72cKJyuN_sK1NKeXWQzM2AaK0NrMrUh4WjNCgMmlzZ_0bydLmq07PXOLqbN-TYKrmtsglB5mpR9rlQf0VhgWvUT-33-huq5l_O0XMQnFYb4ZuJaWzWnuwD4E-dH3OeW11fBx5b9GN0khqsKbmqbBko8NDsdV6l1JbNInXAB1NzA9j3Jug50DrY7QWasJV-5VNzVfGOZhy9LMoo-rAzukgiutND8TAhhHPAnnPkAPBgTS2guTAq2EtUNymhc2INHAM35DPXs360H-zeSGgsasU1TRN2rZiSTBt6xujlyDV8DImaNtUJHrqXxe7p26VXZIta8NufcBiBZZ5F0cflxYJAvqUCeFUYkLw-fAQwDlOnY-QCMcHcPEMQSHcsKLrIQT00Fn7uA2BB_naCR69iKH9scdGuHvVQ8-jDXhK_hKjeh0QCUcLtSc6MZ5K3gsc6pkLk5RQDHkbSHu_GOSNO12VjwjU3UtoFBK53Vx9d1T_KiR893-tmcSuEcchNgaOaBzV_oHmc0R2qY-0RYntqD_IpABNzq7NU4HT4YlstMTFOxNOg_wRJoI4a1U6u-LQFx-KA=w110-h124-no
.
.
L'OR DÉTRÔNE LE DOLLAR PAPIER.... PAYER EN OR
.
https://lh3.googleusercontent.com/RyWOD3Zh7r19t9tbj4ZP0pRrDxWAR3fbnPUczqHEATXSOQjZBLqiI6JXHx5HBQb_oRJBXlazZsdJN3g89mONmi83LStypj1ZmcazLaFk-h7lFLb6fMdPROuGf2znyijXERjLGE-BkDbSQqEFiJmgQGT0Nazaj0Rzc1Tr7jPzWaQ7C4jBttX_WgDu4Inah_VNs0LBLwexuJ-GQtzQ8a1MPUJ0EsjhxfsIJPVaAbqF48IMu7y1yEKzHvu8NJzzMO1mPHwvt5vruApfaH7kkx_Q7U51HWinwfm9UCmVueE-26LDYJjkMR397dH95g7XXsqlxMxBbyR59zfDqb3WIcuLYovJU_l1fromPDk5yOtQkrrdDISvXs0D2t-TKTslFWzIBb29WWgcC9-O3HHsq9Xq3ln2e2BWSDAYIMh_jVgbdFDDtLR29CDOQeG3rehxiAMjRoqQU_jES5K4vjCmZjaUsThCVrnzmn3LcQb3Nefl2YPIoK5_CamoqAQD5IIendLu8BR-OSmjeFW6m9IlfQr9_yXArBwNtylJJMnBrdS-tJ4U0dZvzunKicABb0xn0nVrTrPO6Q=w84-h57-no
LA TURQUIE PAIE EN OR SES ACHATS DE GAZ IRANIEN
.
26 NOVEMBRE 2012 FRENCH.RUVR.RU
.
Une forte hausse des exportations d'or depuis la TURQUIE à destination de l'IRAN s'explique par le fait que la TURQUIE paie en or ses achats de gaz iranien, a confirmé aujourd'hui le vice-premier ministre turc ALI BABACAN selon WALL STREET Journal EUROPE.
 .
«Le passage au paiement en or des fournitures de gaz résulte des sanctions des ÉTATS-UNIS qui menacent de mesures dures les pays tiers utilisant les DOLLARS dans le commerce avec TÉHÉRAN. Le paiement en lingots d'or permet à ANKARA d'éviter les sanctions de la part de WASHINGTON. Un tel commerce ne viole pas non plus le régime de sanctions internationales introduites contre l'IRAN», écrit le quotidien.

 .
Au cours des neuf premiers mois de 2012, les exportations de l'or depuis la TURQUIE ont atteint un montant record de 10,7 milliards de DOLLARS (8,2 milliards d'euros). 6,4 milliards de DOLLARS en or (4,9 milliards d'euros) ont été livrés en IRAN. Le gaz iranien constitue 18 % des besoins énergétiques de la TURQUIE.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/TPUT4_HaYj_NpZlRD6wh-7TePvNC1d_dEUWl6RujutP9xMkLvdYaWjkBp7eKonlobRM3ucZLhtARlAumXewRG9cQfFkjyOf6sFctAlCNVT_2QAryV8MZIbKf3yinWjMLqWldKTD5vYrp49XXrebgx83ZzLrA1W4-pbAVuSZsOXq-UR_lrIWA08iZSKVt08NF9Z6Y0JpJz2iKZmaDUKjw_E8u-YcnbaUFVxFsSrb3Rygxo4pgTx9DcNy_5GttTFR_XM-XOG2f2vtg2KsWqtk0fvmQ5kNYPH6PmOmTCqBe-2ZBWQu0yeJ_p2BGQJ_L46J5rc1T_ptIxDUgPOgaZuG_to7WBTILbuQ0eDzptjAqsvxxKkMuOTFudZTdHhBuj0DAvygNzy6Ky24lrnodtOuP_VtCVkA2me9ibyNBlVCpGcLLHBRyIQXx18-EGyKJs3lX4VM4cLszMtMbp99D4MvZ8_coNeXPKCC-p8ka4FepTl8ugd53Iu7lceAO3n4harrDs2vTu3cN6zMnim2Jja9dmQg-hQZyx4aQl1z42Hh5qCuH65O2HJWRh0f4PRKH9XAvfvUOgQ=w84-h57-no
UTAH,CAROLINE DU SUD, TENNESSEE, GÉORGIE, COLORADO, IOWA, MINNESOTA, LES POLITICIENS VEULENT ÊTRE PAYÉS EN OR
.
2 JUIN 2012 GOLD.FR
.
Et si l’Or reprenait toutes ses lettres de noblesse ? En tout cas, c’est le cas aux ÉTATS UNIS. En mai 2011, les législateurs de l’UTAH (un État de l’Ouest des ÉTATS-UNIS) ont voté une loi instaurant les pièces d’Or et d’argent comme monnaie légale. En plus et pour inciter à son utilisation, ils ont aussi défiscalisé les transactions commerciales ainsi métallisées. Pour y arriver, un certain CRAIG FRANCO a confié son projet à un représentant républicain à la CHAMBRE DE L’UTAH, BRAD GALVEZ, qui n’a pas tardé à essayer de convaincre afin de faire voter cette loi. Le gouverneur, GARY HERBERT a finalement signé et c’est chose faite puisqu’elle a été mise en place.
 .
Alors qu’est-ce qui a changé ? Concrètement rien. Ni l’Or, ni l’Argent n’ont remplacé le DOLLAR. Et l’idée reste plutôt symbolique. Mais cette mesure allait-elle s’arrêter à cet État d’AM
ÉRIQUE ?
 .
L’idée a inspiré d’autres États. La Chambre de la CAROLINE DU SUD a adopté un premier texte. Cet État devrait bientôt présenter ce texte devant le Sénat pour vote. Dans d’autres États, également, l’idée fait son chemin. C’est le cas des États de TENNESSEE, GÉORGIE, COLORADO, IOWA, MINNESOTA. Des élus tentent de convaincre pour revoir la monnaie-Or. Dans un futur proche, certains politiciens aimeraient voir abolir la RÉSERVE FÉDÉRALE (FED) institution non élue démocratiquement.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/TPUT4_HaYj_NpZlRD6wh-7TePvNC1d_dEUWl6RujutP9xMkLvdYaWjkBp7eKonlobRM3ucZLhtARlAumXewRG9cQfFkjyOf6sFctAlCNVT_2QAryV8MZIbKf3yinWjMLqWldKTD5vYrp49XXrebgx83ZzLrA1W4-pbAVuSZsOXq-UR_lrIWA08iZSKVt08NF9Z6Y0JpJz2iKZmaDUKjw_E8u-YcnbaUFVxFsSrb3Rygxo4pgTx9DcNy_5GttTFR_XM-XOG2f2vtg2KsWqtk0fvmQ5kNYPH6PmOmTCqBe-2ZBWQu0yeJ_p2BGQJ_L46J5rc1T_ptIxDUgPOgaZuG_to7WBTILbuQ0eDzptjAqsvxxKkMuOTFudZTdHhBuj0DAvygNzy6Ky24lrnodtOuP_VtCVkA2me9ibyNBlVCpGcLLHBRyIQXx18-EGyKJs3lX4VM4cLszMtMbp99D4MvZ8_coNeXPKCC-p8ka4FepTl8ugd53Iu7lceAO3n4harrDs2vTu3cN6zMnim2Jja9dmQg-hQZyx4aQl1z42Hh5qCuH65O2HJWRh0f4PRKH9XAvfvUOgQ=w84-h57-no
L'ÉTAT DU MONTANA DEMANDE À ÊTRE PAYÉ EN OR
 
14 NOVEMBRE 2012 SILVERDOCTEURS
.
«Politico reports that Montana State Representative Jerry O'Neil has officially requested that the Montana State Legislature pay his salary in gold coins as he believes it likely that «the bottom will fall out from under the U.S. dollar»
.
(«Politico rapports que l'ÉTAT DU MONTANA représentant JERRY O'NEIL a officiellement demandé que l'Assemblée législative de l'ÉTAT DU MONTANA paye son salaire en pièces d'or car il estime qu'il est probable que «le fond va tomber en dessous de la valeur du DOLLAR américain». [...])
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/KPIKJAnm5XXLzirMC4Jn4bpKDbgEcK0pXAW4BhVgFi_uj8gL0gScp62Zo-aeQO9L-W3p0ng8V9Nfo_-cudNmdccAEh996cEchHPgr01_B9Z7pKZ1O0bYf9hGWsshFjTY2diaVGCu7p0tbkP9Ai2zoGWHsNk9C-p9Nl8hcFT6wKB5p1CIOrlQX6PacDVQOgMPZm4Ftw9KELoXbHQJ5Cmx6yueZEkVv2dgTSc6TeOhttXhXWxpD039cKITQAsENj-CGp3FwsODoNOikfB70-tRHtMOzk99fZvB13v_q6SMUNIro1gkh_nm3Luklaxwi-0Yh1ktXhpM8egTKBPa8iu1FugdTppGfDh0w_l2c65F0OFz2EvEc-vZJpe-fwK2ZXY-5aaSu-fOCv-uhUyXSe4O9NnKn-9eLm2RyC66oHtCeWKhUv059SA83Z6tlfUGoOkz-shjBFgbp585oHSYhVL_P7PUevjJOo-xoQ0ko1Ime0GfN54O9_mUG7VCOso_5uut-3KWZw2o1veAoc86AhTB0uqIU1Z34pzlh2nl5B_pu_LWk9y8idnQCnyVC1u91N77wWz0Eg=w84-h57-no
ÉMIRATS ARABES UNIS - DUBAI PIÈCE OR KHALIFA COMME MONAIE D'ÉCHANGE

17 NOVEMBRE 2011 LORETLARGENT.INFO
.
LA PIÈCE D’OR «KHALIFA», NOUVELLE MONNAIE COURANTE ET LÉGALE ÉDITÉE À DUBAÏ
.
Une nouvelle pièce d’or légale a été mise en circulation le 15 août dernier à DUBAÏ : LA KHALIFA COIN. La création de cette pièce d’or confirme une tendance que l’on a déjà abordée sur le blog de L’or et l’argent : l’or revient progressivement dans le système monétaire.

 .
Aux ÉMIRATS ARABES UNIS et au MOYEN ORIENT, l’investissement dans l’or et l’achat de lingots d’or sont de plus en plus importants. Les investisseurs et épargnants délaissent le marché des capitaux, trop risqués, et préfèrent conserver et placer leur argent dans l’or. La décision de créer une pièce d’or légale, avec laquelle on puisse payer n’importe quel achat, était donc devenue une évidence dans cet ÉMIRAT.

 .
DESCRIPTION PHYSIQUE DE LA KHALIFA

 .
La KHALIFA est une belle pièce de 5 onces d’or. Son titre : 999 °/oo.

 .
L’avers de la pièce met à l’honneur sa Majesté le Sheikh KHALIFA BIN ZAYED AL NAHYAN. Le portrait du Sheikh, au milieu de la pièce, est bordé, sur le pourtour, de son nom et de sa fonction. En lettres occidentales sur le haut du pourtour et en caractères arabes sur le bas du pourtour.

 .
Sur le revers de la pièce d’or, on distingue la BURJ KHALIFA, la plus haute tour de DUBAÏ. Cette tour, fierté de l’ÉMIRAT, s’élève à 828 mètres. Un symbole d’innovation et de progrès, au même titre que la création de cette pièce d’or, pour DUBAÏ ! Sur le pourtour de la pièce en haut, on lit le nom de la tour, en caractères occidental et arabe. A gauche, est indiqué le poids en once de la pièce, l’inscription «fine gold» et le titre.
.
L’OR COMME MONNAIE DE CHANGE
.
Les ÉMIRATS ARABES UNIS souhaitent que la pièce d’or KHALIFA devienne une monnaie internationalement reconnue, au même titre que le MAPPLE LEAF canadien, la NUGGET australienne ou le KRUGERRAND sud africain. D’ici à cette reconnaissance internationale
, la KHALIFA joue d’ors et déjà son rôle de monnaie de change à DUBAÏ et garantie en plus une sécurité de placement pour tous ceux qui en possèdent.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/6I3ZZ9p00XAjVVWGhgRmkgU9jIhCkdfWCvVMTEGY8K7SNkHRCK4Qi3CzW-h50fAi_736BFstMePVTrghlMNMHjE1qUjii1OIfv3EDorgOwITsCw8yb3DnAcaVS5brFvQmnfVoZ-DdZ7NTQKgZ5CZYs4xGKHl7d0eYsGWQqrkbAsPiZlYjYucoW4JNxZpErvwLBK4eY7ZMM0ZoVCDVxeY8Mba6EkjX_YizPXHJtCRVhBVBBesydsyj9-SVfTEpZaRsz0OfeHbjOuWDQSzw2rUHCO25gEADmoQcZyjZPq-PyFZw0byxx-6rhEuQx7VJjNpcquh-wNN76RDJe8XjaxT8RStVDFGIK5BLUAhwSDTNH8uhm7ScEfstvaqzmd03ZAJ4UKKsAcvGfczmr13BMS6QkmNvrOSMbbj1g-4hrdvTAfsKMekbLPRuU6K23U1dixjm_Gjn3tcDlOKRepyVJlRQilRclL9GPYxzHgxiJeWHSuq3Av0RI9sHbtdLgXRg3CgoiaR2hOWj1cLCckqenEHWkERWD1dqPtkv4KHLBuAVpBoo0_RDfKfIi9-_HzFFOsHS4_sxw=w84-h57-no
L’OR DEVIENT UNE MONNAIE D’ÉCHANGE EN SUISSE
.
30 SEPTEMBRE 2011 GATA.ORG
.
Depuis quelques mois, les investisseurs se sont massivement tournés vers l’or pour sauvegarder leurs capitaux. Les valeurs boursières ont en effet montré leurs limites et même les placements dits sécurisés commencent à donner des sueurs froides à certaines banque et assurance. Sans même parler du DOLLAR, jusqu’ici utiliser par la plupart comme un moyen de sécuriser des capitaux tout en gardant des liquidités. L’or prend donc une place de plus en plus importante au détriment de l’EURO et du DOLLAR. Mais le métal précieux était pour l’instant encore considéré comme une valeur refuge, qu’il fallait reconvertir en monnaie fiduciaire pour pouvoir l’utiliser. Mais les choses sont peut-être en train de changer.
 .
Nous apprenons en effet que l’or vient d’acquérir le statut de monnaie d’échange pour les échanges boursiers en SUISSE. La société SIX SECURITIES SERVICES qui s’occupe des opérations dites de «post-marché», donc le règlement et la livraison des titres boursiers, vient d’annoncer que les paiements des transactions boursières seront bientôt directement possibles en onces d’or. Concrètement, les investisseurs qui utilisent les services de cette société auront donc la possibilité d’ouvrir un compte en XAU ou ONCE TROY et de l’approvisionner avec la monnaie qu’ils souhaitent. Les devises seront directement converties en onces d’or ce qui leur permettra de réaliser des opérations libellées en or.

 .
L’or devient une monnaie d’échange en SUISSE Ce fait est assez important pour être remarqué, car c’est en fait la mise en place du premier système de livraison contre paiement en or au monde. Et bien qu’il ait été lancé pour profiter de la ruée vers l’or du moment, il ouvre la voie à des perspectives très intéressantes.

.
L’or pousse ainsi de plus en plus la porte du cercle des monnaies d’échange. D’ailleurs suite à cette annonce la bourse suisse a l’intention de mettre sur le marché dès le mois d’octobre, des produits structurés qui seront directement libellés en onces d’or.
.
.
Comme la situation économique mondiale n’est pas prête de s’améliorer, l’or continue de bénéficier d’un attrait important au détriment des monnaies papier. En temps de crise, l’or a d’ailleurs à chaque fois été très vite considéré comme une vraie monnaie d’échange. Et il semblerait cette fois-ci que les faits s’accélèrent puisque même les acteurs du système financier actuel essayent de faciliter son utilisation. Mais la démocratisation de ce genre d’initiatives ne fera que rendre l’once d’or encore plus attrayante pour investisseurs. Ce qui au vu des quantités disponibles et de la situation actuelle du marché ne peut qu’accélérer encore l’envolée des prix.

 .
Il n’est d’ailleurs pas difficile d’imaginer que SIX SECURITIES SERVICES ne reste pas longtemps la seule société à proposer ce genre de service. Si les inquiétudes concernant le DOLLAR et l’EURO ne cessent pas rapidement il est même tout à fait crédible de voir ce genre d’initiatives se démocratiser au-delà des échanges boursiers. Ce qui ne ferait que préparer la voie à la mise en place d’une nouvelle économie où l’on abandonnerait progressivement la monnaie fiduciaire au profit de la monnaie physique. Car même si en ce moment l’or fait preuve d’une certaine volatilité, il offre un avantage certain, il ne risque pas de se déprécier aussi vite que le DOLLAR.
.
.
.