Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/04/2018

TERRORISME ET O.N.G. (ORGANISATIONS HUMANITAIRES)

TERRORISME ET O.N.G. (ORGANISATIONS HUMANITAIRES)
.
.
.
.
.
.
.
.
.
 
ALEXANDRE DE VALLE ONG ITALIE TERRORISME MIGRANTS
.
.
..
FRANÇOIS BAYROU MODEM
LES ONG FONT LE JEU DES PASSEURS
GÉRARD LARCHER PRÉSIDENT DU SÉNAT
LES ONG COMPLICES DES PASSEURS
.
.
..
https://lh3.googleusercontent.com/ehc3lq7cw4jKxGcooNfrcFgM3DBzRlAVYqiK_ApSdGQXTJ_GyPH9wHlBdbi2P6OOI0qAxPD801WUNctZcpV4f2rS4T717ANuVZUI67JWFe96MTRBHwnbhcge2OgWWgxVyrYe-4wdcL5lbk0z-xM8wq84O27G3LrZ7g-i1G7SXG9wHPgkPKmShfq3Hp1d1NNwRVxU2NrxwPfApgiCid40OMjkkvZZ_QUDHPEWX7XXX5uGQMrjrosEmPOy1SopsPTCtK5kdrSOEvztzJXbojuOrrHpAkaoeZbYqQ6teBPzaS9Z1z3kvua3-xx0IUk9hyNJVE33acXBmDh-uAR_yxRS0rkM8KKJ-RRoXO9qe_5ZlBYmb1O4t7AxBjxhn47egXQ2nxwIClnDNW1aFBFMUUnZWIa_pibm0MDQOZ1JLA5tJ1AURy9HtWIe95bv6B7HzxtShQTwR28dNVrpfYSoemBk8F-GEUo87w_GhFIO3GgWZP0ZyH7TcVM3fp6n07LnVPP7XFx39ilouzaZG6JouiqUS4gqS-vi0B2Lc2rKGxhlLNCspUHqdkMG0xRK9RnT8-y3zrz8Tt-sS97QRZgL5zD_d4_x4Dax5teQKQ3qTNFrm9E5A8O_URuag3tGESzgFHJhZkD7q4F8OxuP1hkz9sgHgspblYzRr7jKdYUUPT2VmjQ3h48=w198-h276-no
.
ABDESLAM AURAIT PROFITÉ DE L'AIDE D'UNE ONG HUMANITAIRE À BUDAPEST POUR CONVOYER DES DJIHADISTES
16 AOUT 2017 RT /
.
Le terroriste présumé des ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015 aurait bénéficié de l'aide involontaire d'une organisation humanitaire venant en aide aux migrants, alors qu'il se rendait en HONGRIE pour ramener des islamistes en FRANCE.
.
Alors que le seul membre en vie du commando djihadiste des attentats de Paris du 13 novembre 2015, incarcéré à la PRISON DE FLEURY-MÉROGIS (ESSONNE), refuse toujours de parler aux juges, de nouvelles informations concernant le parcours du terroriste présumé ont été révélées le 14 août par le journal hongrois pro-gouvernemental MAGYAR IDÖK.
.
Le convoi transportant SALAH ABDESLAM, le 27 avril 2016 Attentats du 13 novembre : nouvelle audition de SALAH ABDESLAM, toujours muet
.
La publication explique qu'entre l'été 2015 et le printemps 2016, SALAH ABDESLAM aurait convoyé pas moins de treize terroristes formés par l’ÉTAT ISLAMIQUE (EI) depuis BUDAPEST. Il aurait eu pour tâche de récupérer des complices aux abords de la GARE INTERNATIONALE DE BUDAPEST. Parmi eux, selon le journal hongrois, trois membres du commando du BATACLAN de nationalité française : OMAR ISMAËL MOSTEFAÏ, MOHAMED FOUED-AGGAD et SAMY AMIMOUR. Venus des terres irako-syriennes du djihad, ces derniers auraient été récupérés le 17 septembre 2015, après avoir réussi à pénétrer dans l'espace Schengen dissimulés au sein du flot de migrants.
.
Dans le cadre de cette besogne, SALAH ABDESLAM aurait été aidé par de nombreux bénévoles venant en aide aux migrants. Il aurait même séjourné à deux reprises dans l'appartement d'un membre d'une organisation humanitaire, selon MAGYAR IDÖK.
.
L'enquête du contre-terrorisme hongrois (TEK), effectuée à la demande des autorités françaises, avait déjà révélé que pendant l'été 2015, SALAH ABDESLAM s'était rendu en Hongrie à trois reprises, quelques mois avant les ATTENTATS DE PARIS.
.
https://lh3.googleusercontent.com/FsH1TWUJSwa3So2HWL5h0zczP65BpKS2nOkBINzm5ZmqQLb1k_zwxnkMqQLnOjlbiuwyWrd5KHlHmVBni0wNZ5XYvgxxiYHIR32kYLBxGxSRdOtSv3j-s5-K_x_Lh_vUtjaK8SVuH3PjxB3nxZG-xUDoESpMD__QxPS7sNdQ9FNVnroDClNOLWXh5Ll6EAOC49P_aoM783-9zq63e8JXyh-E7k4TDkjjS4rwTGcBgw_MN3z9d5AGHyiuDe0phEdCQWshMPM7uphkWH7zm6IhATE9uChz8Iwp2IEK05ukx20ebXVjArPqbuZMLQIQ5DIp8-DH22GYmGUoM2emRboXWqWR3Ak42SmlQ8AzNXWg4MQL4_DAzZwQ63GCK5ne7mSq-NZ7FS97-te2vD0BL0GIhKO9V73RrZjbrVJGhQ2eIRduipaJz7S7Bs8b3WfS-syw01d1TONr5iMVyv2ZpHiNKLOr9bRjivZXafAYWLNRo5SBLLDVuE12CoKjhgw296iE6n4SMMmtfqRSUeQxkYZloqXj0y-jQeM4bw05XLlgGzIBqLOKDMRMWfz6Dn5e0ykskDD2vyX3ELcpxZdV4GZH4yhFz_jWa9au4p2eqLrYM-rNPcXttfkhTwXqrDfL8bKhTOOYQDhtAnIgDwroUiz9Kudsr7NS4UabnMvpr5qIPQwRq38=w580-h726-no
.
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/IOE9KMaAIeXDvigOLrExio2t_GUrpoxIU7e3wOGG6KXNBI8CQL_djS-dUZwizNUy2dQp0D63DUJzXrx21WN9eFGR5qUBCzEb-R_ydgFWY6tG0IibyuqZdkcl9k6hcopa5IGql4mEhtKG7uRKl6vP2nFaVVTDZvrXJbCJXg25i3WEj-LeeWL8YMP9jZLlrIIVm-koB4GAAwgsIlPNL5yQeeG8PWGo_3b_tNIyn0f2HgOkjhGiSufHJ9SPVq1IvHBvtJN8tmQ-nYRSglwivrBnv48veMxz_tInIsjhOysj9BE8SCsxnGhZ6V2f7cbehJBAWJnrTYWNlZGFBPzs5iFznnPMufJI4Y14j3zA9ts23CCMfxnUm8OASQyPV9olhZqpem-8OkAGUIpo1Fi8LTB35NilKPFr6dzxxhiqe9_RnzqUIjeSG_hm-YLQDaQb7DRh_2VgDPEpD8b2Er1mT3MfXN9S2hq5D0uEs5rxPVDKUYoz7U2Fp7JN6cnfrHlFfl_00mlrQWWprGSE2VrUOumuqoNZSo8kKZGUuiyWQisIyMxbNg70r7viNIdwuMcNuDAFZvpo5sgwCksfYGOIJIxBCJEFHFeyPCKNwKwQ95kU1h_BHPBk5rrIT1I-cqVqyx5HB_P2k0MSBdyV-pE4nPPPbhs3EGLub4veE9A8evnekI3HyAxRcEyyPjPO7g=s250-k-no
AMAZON A ACCEPTÉ DE FINANCER UNE ORGANISATION CARITATIVE ISLAMISTE RADICALE
8 OCTOBRE 2018 THE SUNDAY TIMES /
.
https://lh3.googleusercontent.com/C35Akz_IyUzneYvD0_8S8JRurcw8aoXWxvjUzX4EJjaIetCoYXafCzBbTgpZ5FilNhk74M_8vKmPgVckMLkU8nasV8uGifBvuX63qH2bDHKlZ2KI6KrEesdZJ0n_-UUXnYe9P3ZQtHeaRmSuaFACiwMg0QucbR9SSH5cvl9Ll5JAW6-wB63EDFKDjHJbpM000frShrX4wGTRHpj54ty9bZxhtrOfAeE9NsSf0tA5kDFUVZP-ZDOvLuUd5v9M0URAGoMim-IdFfp0nyIIWIZHnPl8fWhFzJXx9nKHsMrU4cmP4Ea3BLvi4dW450h0SKUITCtX8KOdCc7aHNED6HucOhuuk0DE8qPGZhsNrGW-RTH60fe7y_6-g7fIqOXxDrQC0P5Zcu-jwiMt-dnC8JyO_toTLjgot586AbRVj2n68whIkHYZt0N8q3qtR5u67oJXyga_kgDDxWtudz2Z-xb-tnctS_xrU15nQssPFLNmPOshAbOgoi5gB5afu_QlUBlI6vxt1J3vDbXNSewc4JTHsAgxf9EmJGBu6-Hsce90NElOQcmGTs7ib0x35JLzF-NznbwCtyxrzDQ9U6h-0Jr12DZCXYbxLwmBA4BWp6Oe0ad_r7BvYiZycTBxUk6Ytf3MoyPvQiXD59sSxfeLUr1n0JiY3Pnpg-PH9UQl5x8sOGv-0xdVVeu97gGxgg=s250-k-no
AMAZON a accepté de financer une organisation caritative islamiste radicale THE MUSLIM RESEARCH AND DEVELOPMENT FOUNDATION (MRDF) dont le principal idéologue 
HAITHAM AL-HADDAD soutient - le mariage des enfants - les mutilations génitales féminines - la lapidation à mort pour adultère
.
.
.
 <div style="position:relative;width:100%;heig
EMMANUEL MACRON CONNAÎT-IL LES RELATIONS DE SYRIA CHARITY AVEC L’ARMÉE SYRIENNE LIBRE (ASL)
SUITE AUX DÉCLARATIONS DU PRÉSIDENT MACRON ET À L’USAGE QUE SYRIA CHARITY A FAIT D'UN SELFIE AVEC LUI LINA MURR NEHMÉ A ENQUÊTÉ
.
.
.
PIERRE LE CORF MET A NU L'ORGANISATION SYRIA CHARITY
EMMANUEL MACRON REÇOIT LES FRÈRES MUSULMANS DE SYRIA CHARITY À L’ÉLYSÉE
17 AVRIL 2017 MOHAMED LOUIZI / ISLAMISATION.FR /
.
EMMANUEL MACRON A REÇU DES FRÈRES MUSULMANS SYRIENS À L’ÉLYSÉE. VA-T-IL LES FINANCER PAR L'ARGENT DU CONTRIBUABLE ?
.
https://lh3.googleusercontent.com/6pyDSF2gLhGPDonqrjelAKOXoUwg0eJkJg80N5c0afS-hpZPEeCSwsunS_Ymnr6LISaxvCNIeuJE5XF9ol4xiyNZ3_FnJQMf4c3McXILZm7aBmIj9kTRGh0mmd72o4CQa6x_2G-UM0BXrOOoWE5SFR5CdI1lSGPI_RuKejd0Tzvhox-4EWJPj2ekcypnJCU9Qn-FlPg60sFiv7MUQkvKqOZHtysIVmq4ONsGXrR1G1IlXKuQ83mZ_LQ0hWM5NvgeLvuYpi3Uw4ReD7mgE-yprbvADeKMN27lgPfXuG-2ObJIBXwxLX9Q-sgMPdFU6LVMU-MUqkLampNEuFNnV283lZezG9z5xUHafgXRS6DWybXrJBlWv3FEjCIp0APoNnkkxQEBy-u1bx3Sfaq635LZsvtrm5hP4okfNXbSacvb-AeGLDaLBYJ6WiKh6c6govNVj6vLp0EU0ZTT3Dy2K1blJ1xii_ngDvjRWpJIXIluOBVE8S3LhbQwPDIMe7-AbAyWAUFbolxH_U3a2AidihZ8wQSHiBEZ8En9vNKSrMx7qpeVEntSvKnnNI6ot15Whm6M6M5hdb96hoigbwFgAbs-OKJKCeqmwM-_O3EABHMBiKnRfRWXcfzJnuqPUetscKimPy4WMFSMjBY4pM9UU-rJS5Hu38FVETZfBw=w280-h194-no
 
https://lh3.googleusercontent.com/MeZcoGTQKJO3a-9L6Bd6bFDfEEQhWEQ5CJ0XdUppwdt3RbVMywj0hEeamJU49OkLFeT5Waaj1eK8rcCLOuU7rRCv2nqq3jUH2S5Rssndi65Vogqrrt4-bsnlFkZ8wOXYvA7TWuHCgVawTCej5wVmBlnVvEflVo7zPJlzHwDt1rElmAHtl3XPTkfzbBTaqp4iV8HoOgSHMtYvKYzrIvrL9dmiSaGuO2gRl--XdtuOOVP3F6MnN8DyVvsTr6u8e4HGiyraREpQP8ilqSk4sPLFQ99mdaoIeOd9GMSJOdk73etiiDAT8jfIJcR5mhtZmpHnDSzyqkDQ87LHLjmOJcRR-KzMZFYuh4ftQIqfWgSd-8eABd9lNZsbYk9GQ5JfphkVOEIsGPh_79hcGcXgk-0QL_qfC17nbWYsVA40JX5FZSXRy4SotUWHaFpMy-fiIZ2LbSt33lH8uWJ7JRugH1P13JNdGUL7zmMojBqlCn-g3HSYPhbY3u3l-RFz5iKsTHv9e7NzSGMIZkPPVoVVMmTuvvSF2Yu_4qCj5_vMaaRXbHB4tmOqz_w2gTwvz1Tf8kugsnR3EsLL-9C9sH2wdVjhlT86YHS5VLd2A7m_I1XmhNRxMk1biCAb9kGQiPrDsUrPVJWCQPOKQTdnI0sVeb60Jnf6O-wWxYAgew=w200-h83-no
https://lh3.googleusercontent.com/qdT1JBjv9isnHQ4RDFjqJUEklIpRzLAjL2wew9Ue40XQhyNwBoz6UAApucPT1dIFxaSdKikzMjAN2FL7njcG2nj5r-KhHnNtibajA3_e0db6iA2yK8dopArABW7kca4Po8WBrFLXWL-oydxSvRwKCL8Uydq73wXEHK5Lq8C3xipeIMjxUPm2ujO7PHqeeQ_fxijYZof_yasBeu_Qr6BtXmN7_BmWtztSdcW_ZG0-AJDyy2flrJHB-ne20Xm2p0vkUu8cr4Uk7nsA1LUb_GZVKEjAD9rNIEObB_NofWedz15zBeDf52EmWLfuSNuE38992OmhhIhHeie-30B4wozijbBNVa9RvtPGLOQoOdpHFpJg7BQABdMZYdVJsJqxr-itBjZ9fRwqprNI8FKrFGql2j3CWiPiTTBH2htJYf0pOBbp3pNxX8d57Vr1FIHQ87w0jGFoUL2GF1PAR2gQtc29HWkc8esP51QNIp5783i1JXygYeX2RZG3_IB83zEHeLwhbLsnMnrUT_JCGypmIWJ083i2LQLBST1LzZwthphSJUtJc2aMsvqV_nENE8VbnqzCxakdpRxXdkU1mqM7vB23Bqd9hvMazMT6EW4WMcaIVKkfinK65exFum5FpO5nzs7zo_7-Z9IfWIq_WlqnOvWHWTu2VxgLkmfd2w=w280-h220-no
 
 
https://lh3.googleusercontent.com/dJ2ZQ-_xP37np8Nw3aCtgOkSqe6KQoHx-Peuhsv-MsobaAkBcPGQy6imw7X6UWMG6Uk0uZaS-2PrZg83bq9tjWWbVqv7dXaXY67hAGgwGulygcjpRARdbv8lwXhZg73ACgztXsfJHPCHIVrm9eXbPw05O_y15fiRiQl9H4o2cnMxbFta7X2NDSnNJ8Ws6Aj1OTMcWBeeA2pL_mFgKrursZW-D2ZQroJ_H1G78Glcynnl-JDVkSmRlddU-oMxnULbKtmQj8xGl8Om1v_h1dopB0P0CCV65jUbBZnxO-A5w-efLdQAwiprGyP4jVCuQvXwyrMqXfigbh_om4TgJCvSUuwYNpqbOsvoUQY2hDmFmu01GoTkOfbbVYeM8wNPDRqq0letDbsm0OJwIq0nrYAV4WifFQIF3kW5aGY2YMTK5SDNUdE2ODlJezR8LPF8LuufREwNW0y5L1VfDUlpD3LivmgERzTCZmaNNl2YX6PUVC0oz5Vkl_iD-XUhIujC9w3fizrWvDKYxAHCgjeBEwVMKh5CA8NHPLlY28jZE22UWuuyh2e_4yEg_1gkTw4yGMUURB6PtPa46JeGGrwRsfubaxaFfYxEXME_miUb7atTraRr0JXl7CKOT8ZUSkRm00YkY3JCDOZh0Q_RiCU-ItW6TTm-uiSnfWVlzw=w280-h93-no
https://lh3.googleusercontent.com/S6NYKI7kcckz35UAMWJDzDkm_K9JtnaI1KyCe5UYOdrYQ-KgLE-ZxLKMezppXKqC6c5hV1Uvgk3EBFV-UGzwhpgVPpMgzbjSLg2cTllTYiMfOP8MzrMsq-WNobayRoH6YRnNZ0fb20KFlKnYLEql383dmN7pE5QUhrBVGPR4mMQevdfDGwKkcTVrhIO4RHavO-G4DjJgEsLHN2nIM4gV1Sb8O_Dty-DW--TARXRsR6MZg8rPpUxJ99KBv-NOmWrxX0pmExUjeE_psDIP6SXbDa1MDhaJpHmi_E8liiOZVdIUQ2yXA9yEpiRSUjlmK89mwB-T5pZVNL81sEbicsCfPYr7jbsYLf88jwnSZK_6PJHQL7lZRVQKt1l2DfnNb9jACpqDngJ6gYykzCNzKK3OUFelafjrY1bPz3AjkdJ5Kbq2rudmearyULLUwSVvZqTva83l9YAGOXg0vD-SQyEmk1pdJWbiDhwCri18Pg2QcoXVPojkH-b1OJacl3Auh0-BF78Q0Cqr2zoLtafxmZleEKciSUhdhdg-VmE6FISl0hModjs8KUHhHUHg4HmyfqyGeFa4ZK8Q9IMZtLxuIp_DPDdOVOqLogRFpWiKukmKZuGdVE_hcUYwvyxkdxpNsVAWfvs7JEj501EA1YpYh4D7_r9D1HCWP009cQ=w882-h762-no
 
https://lh3.googleusercontent.com/IvWlCatINtZe8WJ6XCVxwq_JDZbJWsIBtlOpqZHCwUHjaVyiLep48n4AdlesvNGeJYF3FQVGiKlb3CddHvqNGa5FdDlV6WhHdq_TbnB8S6xLn_pflX7YDZ4XtS5YwXioryvsF4dh_22BAXk2QCC6IDDO45jDf8r6SSy4IzVJMFyBF-QJiBk5xQU5ezAWAeCxq7II0ZaTwBmqcA5ln6IE2PyCHlGF0GlVU0-uD_b-DxgNysA9guBE6dks4sKrE3bsSqtLPG_4OjTPOu7k753qMmmaOsXO8OVezIbBSLxovuET-odjU1Fvzky7YeU4fu3w9QwECThKYS8X5piPWFTQzff_GNQKqhuqR-wn0MJA3Ez4ixi-cCu172ZLAA2QynH0c-EwifsVK0j5pUnj7aGkYQM392eIfj_VNebLW79gLfRnpWkzNkGyCYUQtMmtwpTP-uq88Bsuk1XWqHxvasJFGNY7v6k0gdhirhPpTZXhZUMIeusUJM3sNSQVCGaa3EUoDf6aCwhmgZF0elOI0uIaU_aHwXeCusQNVunzOAMs257kU0IMVNLVp7_yi_PwYdYrcai_zfxQsNxnpHDUmD8XYZxR9oRwB6lhJskyyMkuQ7CoNS2JZIy1IqOB-Pn1RlnqkAcksK6-6joIWwD6OEnagXSuzO93NXZfuA=w280-h188-no
https://lh3.googleusercontent.com/MTz7cKYrI1TZgHiDBF0HlrUnGvoszhNASLcQrXBTczz-SHmUs-Vl8ZrB6X-AbPdLPdE1-DPLSPUMT2zLkri98PURM5LApgBq-EmxKcQImMUE11_tdqEsjFg-7irtbUj67XrpJMgMN3VQf1C9quaM4aAS9Ig5tNJnCuaUbHMmE-OZcyq-K8plm5NBaTT3QBjDEvYO_yFFkluAn6KxX56n_faV9Ski20rZuuujS9GwDP64MArzNGxLJztW2XO5uwUs4RZU7kyTBmrnDue3ct5AQYxkv9yUHojrRiBZJgYK_asklZnUaztzrZsyTUZiEO5zKrHvrr5x1ujzWvEOfNw3uxVYawQDku9y6TL-v3bqSUCebBrnMfJ1h8jS6_pfcKYD1KzzZApXAdw1ggQ-6aTe9hUPhWlE8Db-u0qKTvmk0rmIYw77xXk4NFor51FHWvhmr6uVuIzs86Nhl7E_wxSLD4YRnUxfEQBk6RWymvIvvt6XJJF_YrwDH6PEwo7OmcQ3SMOapdkzz1qk8MO-o0yt93QSutgZ_h8FVVp5dJIzd4UV4QVlAUH-5XA6bxqK1cvKiKgiBYYpz8S4-1_rJu7aszzV76ixT8Smg02h6SdpA2Lmr-vtf_L083-qq5KWIvOcMpGkhKtp5CFLU4dijo1wo5iXFeYbI86jlg=w280-h230-no
 
 
https://lh3.googleusercontent.com/ze1aOaCoQdROhhJ6-muIv4AWmMg7QgcP_KCOZcIPKom9jh7edypgh1e6SKWaPC3Qe0rvH8BYb_ylsYxu_e0rOcmP2OI6hsXyX0pPaRL_nRPV2y2cksnQvf8OW_667wYrQn0bIm6I8oE6soLt_-QD4wRSI1XMebhXmcaOm8OMw0Xmsd7Uf7alzK2j81zg-dkOBk0dRMLTpXbxQ6pSP-vqpCiLb7ai9PrDi5A8h6sILuoCpVe72gapQZo-FHK-MRGtKGlLgEEo8Zyadu__TvvkXXYjAKHCES3mcI7N5q51UaFraPC27auC5tqlceSaCb-mppUqYKFRUcn8y3wgYW4tnhyiM2Cs2_bPJEu5qMcBt11TQFdnuZi7mp7KrjzWXqjsAHKaqUnWbQi0OaMUrq-DLRFwPzs4mJyhEXgKfsJTxJ71KzSgZrImKFXGvSugvD7iVynhf9ZZz11cbx5hNBDgIIc9W0aEiKYvvsATlmQ8HZrvDWDvnvNtQp4twqqRuEw9d3HE1Bl2en5s9_WrswMAFIxL5YxCpcBKP8BwfPXA7DVBP4nJ2mmzFoFnUy3Oc_19FvI3Zjud95yE6VCxnHXAhIvGSjNlUUJVLpvKEvVH89_jAqEjT_hk8kWOf7GWZA_PdWK0yjF8VQdy01TBeMPPBhXJLMby5No2TA=w280-h164-no
 
Quelques jours après les frappes franco-britanno-américaines contre la SYRIE, qui ont fait jubiler l'internationale islamiste et ses idiots utiles, EMMANUEL MACRON a reçu hier à l’ÉLYSÉE des organisations actives sur les ruines de la SYRIE, parmi lesquelles l'organisation frérosalafiste SYRIA CHARITY, fondée, principalement, par une famille de FRÈRES MUSULMANS syriens qui ne s'en cachent pas : le sénior Ali ALOLAIWY et le junior Mohammad ALOLAIWY. Ce dernier, tantôt président de cette organisation tantôt son porte-parole, a diffusé hier sur la page FACEBOOK de cette organisation islamiste un selfie avec EMMANUEL MACRON, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, dans l'un des salons de l’ÉLYSÉE. Dans les commentaires, il a annoncé qu'une «enveloppe de 50 millions d'euros sera débloquée», par l'État français, pour «l'aide humanitaire». Une information qu'il a redite dans une interview publiée ce matin sur le site de FRANCE INFO[1]. Qui a dit qu'il «n'y avait pas d'argent magique» ? C'est démagogique, je l'avoue.
.
Sérieusement, au risque de redire ce j'ai déjà dit il y a plus de deux ans, en mars 2016, ici-même dans un billet, cette organisation dite «caritative», très controversée y compris en SYRIE, fait partie de la nébuleuse des FRÈRES MUSULMANS, une organisation classée «terroriste» par de nombreux États souverains (pas par la FRANCE) : les services de l’État français ne peuvent l'ignorer. Ils ne peuvent ignorer, non plus, ses liens avérés avec les FRÈRES «MUSULMANS DE FRANCE» (ex-UOIF) et avec leurs portes-drapeaux : les TARIQ RAMADAN, les NABIL ENNASRI, les FRANÇOIS BURGAT, et j'en passe. Ils ne peuvent ignorer que la SYRIA CHARITY est soutenue par le HAMAS PALESTINIEN, classé «organisation terroriste» par l'UNION EUROPÉENNE. Mais que fait la FRANCE de MACRON ? Elle lui déroule le tapis rouge de l’ÉLYSÉE et semble prête à lui offrir quelques dizaines de millions d'euros ...
.
On s'attendait à ce que l'État français fasse enfin le vrai ménage dans le milieu de la Charity-business islamiste : «QATAR CHARITY», «CBSP», «SECOURS ISLAMIQUE», «HUMAN APEAL», «SYRIA CHARITY», etc. Les donateurs sont en droit de savoir si leur argent est distribué dans l’humanitaire ou bien utilisé à d'autres fins, autres qu'humanitaires (le financement de factions jihadistes, par exemple). L'attente va peut-être durer encore quelques années. Toutefois, désormais, avec le cumul des preuves matérielles et des indices concordants, la FRANCE de MACRON semble être définitivement acquise à une certaine fausse-idée, défendue par des «experts» («universitaires», «journalistes-communicants», «lobbyistes», ...), amis de l'axe DOHA-ANKARA, selon laquelle «les islamistes sont l'avenir du MONDE ARABE». La FRANCE de MACRON y travaillerait. A la place de BACHAR AL-ASSAD, certains verraient bien les FRÈRES MUSULMANS comme partenaires : une option qui se précise de plus en plus. Ce serait, peut-être, juste une question de temps, juste une question d'agenda !
.
Enfin, au lieu de retenir les leçons du passé récent, relatives à la guerre en LIBYE et la ruine durable qui s'est installée, en partie à cause de l'intervention de la FRANCE et de son soutien à des islamistes jihadistes, voici notre chère RÉPUBLIQUE reproduire aujourd'hui, sourire aux lèvres, les mêmes fautes impardonnables d'hier : offrir aux islamistes la possibilité de se renforcer à DAMAS, la capitale de l'EMPIRE OMEYYADE tant désirée par les islamistes. «Deux choses n'ont pas de limites, disaient ALBERT EINSTEIN, «l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue». Qu'aurait-il dit en observant attentivement ce selfie d'EMMANUEL MACRON, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE, datant du 16 avril 2018, à côté d'un Frère musulman dont la maison-mère a du sang syrien sur les mains ?
.
DÉCRYPTAGE DE L’OBS-I :
.
SYRIA CHARITY fait les tournées des mosquées fréristes et salafistes en FRANCE afin de lever des fonds. Son représentant en CHAMPAGNE est le syrien ABDULHAMID AL KHALIFA, IMÂM DE LA MOSQUÉE DE L’ASSOCIATION DE L’INSTITUT ISLAMIQUE ET CULTUREL RÉMOIS, qui gère une salle de prière (non déclarée comme telle) dans le quartier de la Croix-Rouge, fréquentée en son temps par SAÏD KOUACHI. Il s’entend très bien avec la grande mosquée UOIF de REIMS (AMCIR) chez qui il peut installer sa communication pour «SYRIA CHARITY» comme nous l’avions remarqué lors de notre passage dans le cadre de notre enquête sur les MOSQUÉES RADICALES (éditions DMM).
.
ABDULHAMID AL KHALIFA est aussi membre actif de l’association «LIGUE POUR UNE SYRIE LIBRE – Section REIMS», qui comme l’explique l’humanitaire PIERRE LE CORF en SYRIE, est une organisation des rebelles islamistes (vidéo ci-dessus).
.
SYRIA CHARITY et la LIGUE POUR LA SYRIE LIBRE travaillent très étroitement ensemble comme l’illustrent à la fois la personnalité de KHALIFA et l’enquête dans ALEP EST libérée de LE CORF.
.
.
.
 
 
NAJAT VALLAUD BELKACEM, MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE MUETTE FACE À UN «MUSULMAN NORMAL» FICHÉ «S» DE BARAKA CITY
22 JANVIER 2016 MARIANNE.NET
.
Refusant de serrer la main aux femmes ou de condamner l'ÉTAT ISLAMIQUE, le dirigeant de l'association humanitaire islamique BARAKACITY, IDRISS SIHAMEDI, a livré ce dimanche midi sur Canal + une vision très personnelle de l'ISLAM «normal». En présence d'une MINISTRE DE L'EDUCATION très gênée, jusqu'à en oublier de rappeler les fondamentaux de la RÉPUBLIQUE… [...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/Tn7WPUg-IKJaumR6BRxhJVYdgTTwKa2tyg5pCcidmyhwjOHuTJh1ULURBU3KJYAHg8EwCWAf8XKtScEsgPNFPa51D5saWyzFqd0iJqBLGNOJaHO6SDvRA3eWZwsi1rkaJDznBI5nTRdzNJyaY0ohY2GNbWKzOSMknlGCieZF7c97bEw59E-jAM5WsVkpSsYU9dtJ7BLDrS80wonSPGZ3c98aZeFGtBn0j0YZvii6PPzRyswiNoqOLT0HgGRF8n1fo17VikJEMCLy2EZpEqotc9QOZrCFMt30s5dDdQhlfbl-EkjlEILSXrQI9Eb__-LcfH2KPKkjdbyeSAC15I6Pi7lypD86fXZfUVNFG_QDYrFSYNbcrfzR9H83bE4BHg6769THE8wV-2keZtGw4dBSUeTF-XAAfYstaCh-LiOA6ChI8Hf28mWdiYMRVKRkoo69PuLrGJzyf1x3ac5AER5mxsYkTf6cc9KAbdYKewLQTV5CZOqFj33deGqgLzdqfYAhTr6tN09iAxOAwyTYhYclECpDCEprm3bqFJnUTI_t_1BvDLBTnbsSJPDQuFNzsaI2zuCOZF8Tkd-AbmdFzqRWu1DCBOydsa2qdEk_zIm8_1soGDu4-fle2bNQwA_6Tt8Vkr0PCHFYW1wWukSTtn8T5uDqoa7pjYABSQ=w285-h190-no
PARIS : PERQUISITIONS DANS LES LOCAUX DE BARAKA CITY, L'ONG MUSULMANE CONTROVERSÉE
31 MAI 2017 20MINUTES /
.
FAITS DIVERS Ces perquisitions étaient menées dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte le 30 mars 2016 par le PARQUET DE PARIS pour «financement du terrorisme» et «association de malfaiteurs terroriste»...
.
L'ENQUÊTE SUR L'ONG MUSULMANE BARAKA CITY et son président se poursuit. Ses locaux ont été perquisitionnés mardi matin dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de financement du terrorisme, a-t-on appris de sources concordantes. «Ce matin perquisition chez moi par la brigade financière de Paris concernant une enquête suspectant des MONTAGES À «DES FINS TERRORISTES», a annoncé mardi IDRISS SIHAMEDI, fondateur de BARAKA CITY, sur son compte TWITTER.
.
Ces perquisitions étaient menées dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte le 30 mars 2016 par le PARQUET DE PARIS pour «financement du terrorisme» et «association de malfaiteurs terroriste», ciblant cette association humanitaire, a indiqué une source proche du dossier.
.
L'enquête est confiée à la SOUS-DIRECTION ANTITERRORISTE (SDAT) et l'OFFICE CENTRAL POUR LA RÉPRESSION DE LA GRANDE DÉLINQUANCE FINANCIÈRE, a précisé cette source. Les investigations portent sur des transferts de dons à l'étranger. Aucun membre de l'association n'a été entendu à ce jour. L'enquête «est une étape qui soit prouvera notre innocence soit nous lancera dans une lutte pour la justice», a encore écrit IDRISS SIHAMEDI sur TWITTER.
.
POSITIONS FLOUES
.
L'ONG, fondée il y a six ans par des musulmans au profil salafiste et dont le compte FACEBOOK est suivi par plus de 750.000 personnes, organise des campagnes de dons, en particulier lors du RAMADAN et via les réseaux sociaux, qui drainent plusieurs millions d'euros pour financer des projets humanitaires.
.
L'ONG suscite l'adhésion chez beaucoup de jeunes croyants mais aussi la suspicion pour ses positions parfois floues. En janvier 2016, son fondateur IDRISS SIHAMEDI avait déclenché une polémique en refusant de condamner sans ambiguïté les attentats commis sur le sol français par le groupe ETAT ISLAMIQUE (EI) sur le plateau de CANAL+.
.
.
.