Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2018

ISLAM : APPEL À LA PRIÈRE (ADHAN) EN FRANCE

ISLAM : APPEL À LA PRIÈRE (ADHAN) EN FRANCE
.
.
.

PHILIPPE DE VILLIERS : «LES CLOCHES SONNERONT-ELLES ENCORE DEMAIN»
.
.
.
BETHONCOURT (DOUBS) : LA MOSQUÉE DIFFUSE PAR MÉGAPHONE L’APPEL À LA PRIÈRE
11 JANVIER 2018 ISLAMISATION.FR /
.
La MOSQUÉE ZAID DE BETHONCOURT, sise dans le quartier sensible des CHAMPVALLONS, est pourtant dirigée par un notable de l’ISLAM «DE FRANCE», MOHAMED GMIH, marocain, membre du CONSEIL D’ADMINISTRATION DU CONSEIL FRANÇAIS DU CULTE MUSULMAN ET PRÉSIDENT DE SA STRUCTURE RÉGIONALE, LE CRCM DE FRANCHE-COMTÉ. La mosquée enseignant l’arabe et le CORAN à une soixantaine d’enfants (mercredi et samedi), est fréquentée par plus de cent personnes le vendredi.
.
Depuis un an, janvier 2017 précisément, l’appel à la prière du matin et du début d’après midi se réalise par mégaphone afin de toucher tout le quartier a constaté la police. Comment cela peut-il être toléré ? Et après des quartiers entiers, des villes seront ainsi sonorisées à l’avenir ?
.
Cette mosquée, de la mouvance TABLIGHI, a été fréquentée par la famille AKOUCHAM, dont MOHAMED et SOUKAINA ont rejoint en SYRIE les rangs de l’ETAT ISLAMIQUE, en 2014 et 2015.
 
Illustration du problème des naturalisations en FRANCE, le vice-président de la mosquée ainsi que le trésorier, nés au MAROC, ont obtenu la nationalité française.
.
Rappelons que les tablighis contrôlent 147 mosquées en France selon un pointage de l’Intérieur à l’été 2016.
.
.
.
.
UNE MOSQUÉE EN FRANCE DIFFUSE L'APPEL À LA PRIÈRE MUSULMAN
.
Une vidéo publiée ce mardi soir montrant l’Adhan (appel à la prière) en public diffusé par une mosquée quelque part en (3 fois par jour l’été et 4 fois l’hiver). Le lieu n’ayant pas été précisé, sans doute pour éviter toute polémique, dans un contexte brûlant où l’islamo phobie en FRANCE atteint des sommets. Il existe sans doute d’autres mosquées qui suivent ce même chemin. Ailleurs en EUROPE, des villes autorisent déjà l’Adhan en public.
.
La FRANCE qui se définit comme laïque, doit elle aussi, autoriser l’Adhan au nom de l’égalité des cultes. Pourquoi les cloches des églises ont-elles le droit de sonner plusieurs fois par jour et pas l’appel à la prière musulmane ?
.
.
.
APPEL À LA PRIÈRE (ADHAN) PAR HAUT PARLEUR AU PUY EN VELAIS ; LAURENT WAUQUIEZ S'EN RÉJOUIT
20 MAI 2011 PUBLIC SÉNAT / OBSERVATOIRE DE L'ISLAMISATION /
.
LAURENT WAUQUIEZ, MAIRE DU PUY-EN-VELAY, était lors de cette émission de PUBLIC SÉNAT Du 30 mai 2011, MINISTRE CHARGÉ DES AFFAIRES EUROPÉENNES. Le journaliste de PUBLIC SÉNAT interroge l’imâm salafiste de sa ville qui se félicite que le voisinage tolère l’appel à la prière du matin (adhan), amplifié par des enceintes visibles sur le mur de la MOSQUÉE ARRHAMA, une des deux que compte la ville.
.
Le maire sarkozyste ne voit rien à redire, au contraire «ici c’est le bon exemple, je veux que la communauté musulmane ait sa place dans la ville» et ajoute : «j’ai vécu en EGYPTE (…) l’ISLAM n’est pas une religion qui est intégriste. Comme dans tout groupe vous avez des gens qui sont extrémistes et qui cherchent à détourner les choses. Mais l’ISLAM est parfaitement conciliable avec la RÉPUBLIQUE FRANÇAISE» (minute 13) La mosquée en question a pour référence les pires «savants» officiels de l’ARABIE SAOUDITE, AL-FAWZAN et IBN UTHEYMINE : L’islamologue suisse SAMI ALDEEB ABU SALIEH (site), un des meilleurs spécialistes de l’ISLAM, nous a apporté les précisions suivantes : «Le CHEIKH SAOUDIEN SALEH FAWZAN, MEMBRE DU COMITÉ PERMANENT DES AVIS RELIGIEUX (IFTA’) ET MEMBRE DU CONSEIL DES OULÉMAS en ARABIE SAOUDITE, dit : «L’ISLAM n’interdit pas de prendre les femmes comme captives, et celui qui appelle à interdire l’enlèvement des femmes est un ignorant et un athée. Il a ajouté dans un court tweet de son compte TWITTER : Cette norme découle du CORAN, et on ne peut l’abroger tant que dure le DJIHAD pour Allah. Il poursuit : «Voilà le jugement de Dieu, qui ne fait de faveur à personne et ne ménage personne. Si l’esclavage était interdit, l’ISLAM l’aurait clairement énoncé comme il l’a fait avec l’usure et l’adultère. L’ISLAM est fort et ne ménage personne».
.
.
.