Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2017

NIQAB VOILE BURQA CONQUÊTES ET DÉBOIRES

NIQAB VOILE BURQA
CONQUÊTES ET DÉBOIRES
.
.
.

L'AVENIR GLORIEUX
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/vOIjRhwL1rBRphXa-7YXue-9G38dhGbDziYLMbrHfGpa7X3bEA031z0Cd6MGGc1ih6UOqRmL85K8x67Vva29-ODpN2QkfiM3Gd2V-SgC3yjOlj5hwE9OskLNu41JonpI1iqezmn7txyDZ66nv2A6oOnDgt3qJTJqQUKZHfuiW60ubB_pNJyyOSnOT9uSLFtXzqnO97CxKoEzq3kWy2bQLP0B_DxwYJ0ZpFgruCvU9aSj68FMOWcXDinDkrdnXykzf5c3MKM5EfE1dmfMco3mgGAnM4qZ0nx96Tu2UUBxmVWsM98e6nSrjMz_JNush9stA2nfeZb8X_2e-0QPTHotB65alKWxxrMJ8eQl7H8b24baLs6yyEubI3ZPDiBtlWHusWYc9SzlzuuKte8vX_8JVF7MAl9AaKfRUoz4FpSwYW176EEiEelMHtAO06Hrl7lCfarwfcT5Tzh9zC4uvO6Cnu1f6Agdi54d6XwXHFHI2soCC07-rgwtCwYKx-vm3WNU-5l0R07l8JaANvsapQRBpWAU2Xuy4GYcBpWJakQOF_e2vNAGbMBLikFemt_yLlKeWvfgf-Ii2PGppzkh_l1VcTCVPniiXkbnuZ4UKJ-Yi5__Wapyz6ziNoPLG6TW9V_PiskMefT_BMrqg2p1MPCH4VnY7quKylyj18HHfkAaZSvScDE=w580-h162-no
.
ATTENTATS ET DÉLITS
.
 
 
UN ATTAQUANT EN BURQA OUVRE LE FEU À TOULOUSE : 1 MORT, 3 BLESSÉS
7 AOÛT 2017 SPUTNIK /
.
Une personne est morte et trois autres ont été blessées dans une fusillade qui a éclaté dans la nuit de dimanche à lundi dans le quartier sensible de LA REYNERIE, à TOULOUSE. Selon le procureur, l’auteur s'était «dissimulé à la vue de sa victime par le port d'une burqa» et avait utilisé «une poussette pour cacher son arme».
.
Une nouvelle fusillade a fait un mort, homme d'une trentaine d'années, et trois blessés, dont un légèrement, vers minuit dans le quartier sensible de LA REYNERIE à TOULOUSE, annonce l'AFP se référant à une source policière.
.
Selon l'agence, après qu'une voiture s'est arrêtée à la hauteur d'une autre, la fusillade a éclaté. Des fusils d'assaut kalachnikov auraient été utilisés, croit-on. Le ou les auteurs ont pris la fuite. Les victimes étaient «toutes archi-connues des services de police comme trafiquants notoires de stupéfiants», a ajouté la source policière.
.
Alertés par des coups de feu, les habitants locaux ont fait appel à la police, a déclaré le porte-parole de SGP Police.
.
L'auteur avait alors agi «dissimulé à la vue de sa victime par le port d'une burqa» et en utilisant «une poussette pour cacher son arme, vraisemblablement un fusil d'assaut de type KALACHNIKOV», a encore précisé le procureur.
.
Il s'agit de la seconde fusillade mortelle en un peu plus d'un mois dans ce quartier. Le 3 juillet, un homme avait été tué et sept autres blessés dans une fusillade au cours de laquelle «au moins trente tirs» avaient été relevés, selon le procureur.
.
.
.
CONQUÊTES
.
https://lh3.googleusercontent.com/NJcp1BDMk-odY9_NgI_UybwCal8Kt0P24WF54HEOHPcEiGX6lBj18nb4f9BJol8PwIeM231tS5ycwDFoKR1YPECnSEZFvLb_pJ7sqUT5saihdsczFvsw_yL2CcuBEundFHjSANQMKYGBE22ycNA8n6VEGbgWaE2-mXQpfWHF7rkJGjI768-EnVME0TKwTP5TwQntzfkFKTJoJUAhLowsG3LXq8Z4QS30WLw8srEk42o8SjTsc8Dz9XWT1dGF5yNtkgO450G2XXSAvQ4wvskGxZf8TbAI85tITVdalWdKmABBtuUnoz3VmpOAGigjmlQJJ92zONis67LiQaGny1wskzCEWahdLYsLE_nRGQuN8qPvo1pKAycsZ93oPxUJNg3eP6_c4ldtv64RsK9vu3piCvI-jaj3KEWgngWLqfKH4LLOux5kcLGVY918LsZoo35LxojRpimrRYM0JXs13A9V-dpYGhbyB-dB1vMKaMVNuztJ4NIgXNWt1Os_L28dYkaFskQISaAddiDSI6OUqkAwoXTpiWjBC0YQ9k0Wd2MwvXVP4Qw4LGwJOSQMKnVsRXBRBcqfeRe6_dsGeZGG153QNcu4cd49jFdHyVMhSSlDVPJri0UL4I7RfZXGeVkC5TYhVFoiVKTHDSAn7Rb7ahrwXObJOAj9EsXBwV0j=w285-h214-no
 https://lh3.googleusercontent.com/S7mkushrb0gzoMUzK476luINlkqcW5RXJlig6kvckFweo7HuAGwuSTK3P-pD6d8wt-joia9fho_IWrNTB97s-dGOvfJAdVJ8NGn-u1G81qYohRUR8Ix8F1J9bxJO3VsFEWkAdXLjpy7cC38H_xocceUL8myhdOUUrROXDb-wLGcUz_5W8p2ELyOGK1pHsCGHVvjeVZMHS0Vrh2Va5EmIW_kImkXY3xO2OUtfi5uoOM1Z9dbmWyx9NzeOMttMBjOPIR9ioxK4Y8-fGWqRQUAZO8jSXkq5gTsweCtKjbG5EMxL2wOWJG9S_aEaemVam_fBCbDx_P7h2Kz2yPd8whrVHcOP4ZuAdrFh0YNCtmRgN5YWlJc06A6j700mrXCpBtso0ZoUzLswqse05CKsn6H8d4AWQ06jZXuIgjZumy-3-dhkWGr3c9EMqTvP2GJZJI-gzumHad9AO-Kjz-Q5ja4F0uHgjeiESIXjXMZEvMg_yXrPTr3Sk6FyIKIB7cz2Zl4i5flByPdf7p7thhbJQY1Vy-eA8APAaVrIAOvOI58ptr6IK54cSxzdDGPJvakET6OszIceUYsAQHZ4QAQp2rfpPqH4E5_rxB3joPMIS4Nqh0_Ub-3fICPhsXPYjSkbu3ShYnutE7DdSiJfw0IbGInesvhJ8S9CpJ1sbDY7=w84-h57-no
HIJAB POUR LA POLICE SUÉDOISE
.
.
.
LA RÉSISTANCE
.
https://lh3.googleusercontent.com/yQkUULYMyOwwxwAAyzWbFxBPEmATkaOQ3m_Zbqdl5ZmJ9EdtxtanPR_teo84FxAI_yFM7hc6vWPB9wq-ZPU5IeJlQVCb331LoSDbCeU3Q3TGVUAMizokRDU_Z2yj13g4edRR4NnP38-sVYTACM2CBXuP6F3sBbsgZiqIGStK2Lg2_8c3nV3HHrejkCoXmmfqksRTPjReV0IgCEt5dTXtVPRjsmMUVdcLO3XRsZ33a-f_r12-6yIbazJgPo6dXfw1zLojFbfZZSR0KcPPjTPPOZudLWngYnA3b5yt9V8p3c2xu0F-i0JwYwMSXhqmRIizvRyQyPCvrQbRqAT1-BjOJpNhJqlxPhFhn9DNl4gbaM1d5vt1GGf4ypdKaRWAZ7m6uVeVAFInJYzUg_EYcazwz-KBDYeouIVu96Vfsyq7Mngoyc_9Fkj-tnUYsyuIi1-ryJeua6Rey9uAPl5AX1K9-uAjNxbBMQG0yYzcsCPzSCxPySzBxnUybHLXNc3j-kVi5yQBZ9POcm-kHrxEOqc3HyQ803UEVBT3ogrqHxgGaF9Tch_eFUCvnu6kxxHBJAHu2xVXwTC_lnRus9QeargTh2t6k1eGKfqFXGYJ-v9JxH3BAQQbPjmGJewRfh6ziIOnBsdWnMUWxGmTOPrkjW2vvZtXfQJ1POkaTgdt=w84-h57-no SYRIE LIBÉRÉE DE DAESH UNE FEMME ENLÈVE SON VOILE INTÉGRAL
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ifLda8UX-i39DAU2DdYmTFgLN6zfiLTz2Fdf5lVv2H1fLw7nmFOX5W6e36AYTpTbIb-ndHvupEsbUMkPVbMxG95IPNhdWKDhIURaWnYTgCnh9W8e-2l85OuoHxBvhpFPonRnEhUwL7sgd_j9jxIuT4ZhJA3ySPmQOD8HB9OqC8AaO6JmgKQ8rBk9Vt-V018ncrjQm76EkrfzsjUuXfYYyfj2Hai0AY7IbOm3jYnCzLOCEUzTaKxyDV4qIF-eRinD9TNj2JAeyV2zrf2tMw5KpykXToapLZ89Dv7_RYXFrsbPpp1e6AQjVRMXMvTmf8tTou-CDaYtenKuXZbePP5zTUa63d1WwdlT-z3iJbzS8UlDy3frtqcMos72L6_pFYBf-68f0eHWw8TnilYJ1t4msTZsUQ7CGSvZD0YXbY4OuPvgidwPjKawLGkgoZQ9oVu5rrUlRHmw7wXxwHi-OwQ2vlgpOkSVRKDPT1T_KfK88Pnn_PsQiwOpJN68itFe6a4e9DyPQvS6mviN8pbDtcaGoHmfmQreFuT7WB6skwnGPoKgW1HuGKkX6C6IzUGlnsoRoxgos3MUj-2wKOpaEGp82nWMdoJe7JrgqjwT7ZZH5itzkSHoDxgP6i5oouHme5jyQAuL_O24-k4txdN6LSgMbp9lNCoQYrIqeYoB=w84-h57-no AUTRICHE
.
PORT DU VOILE INTERDIT
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ZasHX40I1hyIgHp_Z2oCd1uHIC1BHtwIvpl2OlJSUeE5OaQKyFDv1APm6PqvXi_2Z5fkrQ-j7yHWjoAqlSTK_Y2yd86YKkL5YttAmR4zDQsPgtQUJboEYUPBKUkWHxOkWVfAv4halZa76tu4p7ExR2dYU5TvCJFqS3fxg7292R2Y4SIA9OetdHqo8DnfqZK-uXUzuHO5YZ1IIZlX7_L0Dbm3M_n_y4IsMLfWVoDRk7sKmDqwqe21rTYCafCFwBmtb6NHtCaaQdI-n5PWyNUKH-XLZWwhoSP5x5gqtTk07JrYjEFuha7rbMmTEiBzAntwferpVj2qWi4CSvG_kPY0ZGCTXhE7CBfwR1mUa3ZCepULp3ZtMnja8vhI7_Cj_DHjtp1mIG5Ktw2_VNJopMBys2JY1V00OzdwIeGtquKQt3BdeaxFsqFDbZ-U_iEeFMomEg23XU6I0rRchAJxlHmyHiSo2sRkGJZa1Xciy3MpQ_L2_2Xl7UyeNOFqoTSwXb_B2kHcqd6G4D4fN2I4R0WkvvBYvV33dGVlvQtDYmEqUN8rxLkIVNFneigX0Q-EFlSt64W23kW8RnDOL0TiePAgjkQnQ92T46_auxhLDwNnIyJ_kaVnRweDg7yTwKSfswBSej20Lh3eRia9LyZUyYKkKB4dsjx_VBiSCslR=w84-h57-no
ALGÉRIE : LE GOUVERNEMENT INTERDIT LE VOILE INTÉGRAL À L’ÉCOLE MALGRÉ LA PRESSION DES ISLAMO-CONSERVATEURS
22 SEPTEMBRE 2017 MARIANNE /
.
Plus de voile intégral et de niqab dans les écoles. En ALGÉRIE, un arrêté du MINISTÈRE DE L'EDUCATION NATIONALE interdit le port de tenues destinées à dissimuler le visage dans les établissements scolaires pour les élèves, les enseignants et les surveillants. Si leur visage est caché, les fonctionnaires n'auront plus le droit d'exercer notamment en période d'examen, précise le texte. Face au poids des islamo-conservateurs, le ministère se sent obligé de justifier cette interdiction par la lutte contre la triche dans les examens scolaires. D'ailleurs, cette décision crée déjà un début de polémique, sur fond de place du religieux dans l'école. Les islamo-conservateurs dénoncent une «atteinte à la liberté des filles voilées» dans les écoles.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/4ZXhZYHOkd3NS6t-EXkM0O3FARCUoH2xTS54UhFSt0fP6Uis_o_W2pyEoSniHwMWF2ax162iVQCGO0RoDM_uAkucmmBdp59PffWCDaSC2Axgd6tonApaNl60pHQqTlExpcUy-WXZqEok5ekSKzZI25IwHZ8Xr2A-Fyp1XGA22iYn9eIdDmEj30y9XKf5I40iW0mVCdWMvrB6ZCuMDlgCIghtEJyoCfIxD_YQu2KL1UHnWErAAJBiIsXY2yQRhqx_OXpJcJ9MZDTDdBFDpwlc-r9SLdcK9lC_MvzThnlhl3RecyWuJeFraDDE21WivZju2_EC4tWYtEMXEDkieBm4-qMP74VhbDcjnq3hIck0jwAQIbsWwH9eUuAHT4Wyv-5-_Rhq3J2fgLr9FokJpIge8JIvvVaNdCmTiRMRQDaS8ryY74Ft7ajQvomIsnUy_kS87ppLcmgB9pwqBwARLW3lnklv60g1eySXmfWDYflZ8vm07Mezhm4LJzUe6kNaljFlUUpqbFu-NJprDrPE-6un28aCV2SqKmI5he5TR4XzJaBZTxwcqQb5nsklu-Zt6UeOuWZAEr42_gTamJqlSWbGrbSLLt4F26BMTH7bcP02-iCDyiLymWyIX_kTfKXWFdG37c19-on809WC--CmBWIb7XCUUTvwA8926LnoxwLw4QlStE4=w84-h57-no
LE QUÉBEC S'APPRÊTE À BANNIR LE VOILE ISLAMIQUE
16 AOUT 2017 RT /
.
Le gouvernement libéral québécois a annoncé le 15 août vouloir inscrire dans la loi le principe de neutralité de l’État. Une mesure qui, en pratique, interdirait le port du VOILE ISLAMIQUE dans l'espace public.
.
Après LA FUSILLADE FIN JANVIER dans une mosquée de QUÉBEC où un suprémaciste blanc avait abattu six musulmans PENDANT la prière, le gouvernement de la province de l'est canadien avait suspendu l'examen d'un projet de loi controversé sur les rapports entre l’État et la religion. Sans être clairement mentionné, c'est bien le port du VOILE ISLAMIQUE qui focalise les passions autour du projet de loi qui reviendra à l'automne devant les parlementaires.
.
Un texte législatif sur le principe d'un État laïc, assez proche dans sa philosophie du nouveau projet de loi, avait en partie valu la défaite du parti québécois (indépendantiste) aux législatives de 2014.
.
«L'objectif [de la loi] est que les services [publics] soient reçus et donnés à visage découvert», a expliqué le 15 août le MINISTRE QUÉBÉCOIS DE LA JUSTICE, STÉPHANIE VALLÉE.
.
En clair, toute personne venant dans une administration, montant à bord d'un autobus ou allant dans une école ou un hôpital devrait être facilement identifiable et avoir le visage libre de tout accessoire vestimentaire. A l'inverse, les employés des services publics auront également obligation de ne pas porter de signes religieux ostentatoires et recevoir les populations avec le visage découvert, selon la MINISTRE.
.
.
.
.https://lh3.googleusercontent.com/a94F2yfnc-KTchgmx0mNdcBlMn02Y5mhxU4s9VK3jsiFN31sEUc5HaBKF357lIQN1C9p_rzJM_LMdlMoxV1fzOEKWZEwOXJeECRCWdw3R1MHPwjKov0Qu0O4vM4oqgEn51AQJ9tfpIeL-Sd1pN2E7oPBZU60myOW6S8_CXMZhEJT77SL5J0X7gvdhINpU8bfOsgQhiifpRyIv8d4eAjyC0PGQfn1oEUKYFLzlasdVMh6022JPcCvn-9Kd_OO3ueBBZNBl1B1cIVq2ahH4nbNpuCwYHjXYtIVwypkc9ag1JAgCcaPR7RdoMS7PUh0jO8xh28E5s9lQGLn7EB3YIQjaqJu1BV1KUknfq4MfSROk1kLgERqKIDSNSPzBMfPQrGUJ3YGX4F8L4KZ16MPZnYhTVmgci218w-wxWG8k70dgNxPfvyzbO-qVI1fYK8zFbduVIp0AnhZmXSt5q1u65-kETncFBjLEZErIkH8Ld7srP7PtVXL1T52dTYrUwO-vpoQ5vKq9OU9YSQASVBHVD3IqPibPqovgmH_lDuZPGntTQ_2Gh1Dg0xxVvaYk1-lycE8cw-WRQC_3t2t2skmrUphvbd7nN0CYeCyRyJ2PyivHsS5DV8LCKXuJ-12UeW6-96OXvwLLBC9VTgLmW4aEPnOwozN8pFJSdOyYtO9WoeU-ihLtTc=w285-h160-no
ISTANBUL. DES FEMMES MANIFESTENT POUR LE DROIT DE SE VÊTIR LIBREMENT
29 JUILLET 2017 OUEST FRANCE /
.
Plusieurs centaines de femmes ont manifesté samedi à ISTANBUL pour défendre leur droit à se vêtir librement. La plus grande ville de TURQUIE est de tradition plutôt tolérante mais les manifestantes ont dénoncé un accroissement des violences verbales et physiques visant des femmes en raison de leurs choix vestimentaires.
.
«Nous n’obéirons pas, nous ne nous laisserons pas réduire au silence ni effrayer. Nous gagnerons par la résistance», ont-elles lancé lors du défilé, parti du quartier de KADIKÖY, dans la partie asiatique de la ville. Plusieurs incidents filmés ces dernières semaines ont montré des femmes prises à partie par des hommes leur reprochant de porter des vêtements trop courts, les menaçant et allant jusqu’à les frapper.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/p_0_bgn6co8EAdUKXOif0mw8NuwsJ4halh1D0BIkcb4Bh4yYAhR4Bkb8A1tPXDg5Mzmrz8qff3F9N-65ln2y29bLnppzDN095n0WIAH_4pgCf55oOoXTPBs7a4hGlQV-PKPNpow4NfhbFSxi6u5nXCWWorLQZClwQddvt-5GdHnpj8PzKbO7wxhlyWoZhZoREIJDqfFIC17rXNgmNbGVWWgZ4i-1XDjVrY_KNvLK_M6nCpMfYk1pFsNJYp1mIQVgFrG5PARfcJjq0_UIiaEshXQtqAQP5xUFeneh8mj00ZU4vL10ws3haq98PQ8_i08SFid3SckK-dfNH5YOe_ZondQPz4m1Zs9adWpKZyTBfP27AvRQyTPiA8d04bJ6Tyt3O_XUcrXDxCWAhq4J17iV8oncMTLnkxrRBx6PWbWeZNflG59-DzF8IO9Xxkr8s0gb9PW8D7QMKDsxItUZP4hTX-P4dTtvhDctpcfVXSaMYG_nUoAh6Z5SF_F-VDyI5St6oWlkJXSloyDnoWduY1yAKxTiObM6cGnUDnQrT0ai8kCxxhgFd8b2JD1mThPQSP5maNK57BdZNDsNDX50KiQyPcUbsudlRA2tM-rS2U5C0qsF40NS_T2QGTFPjAH5SZQYOIYQnmMvdTZOEu_X37iQ4PqB5dvwKuGT631VlnMS66fQ-Jg=w84-h57-no BELGIQUE LOI CONTRE LA BURQA VALIDÉE 12 JUILLET 2017
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ea0r4ENdCqvNOw1_LS8LYgzTPaDBIrJiMfdiwOfc-Q5yTxvZmY3eZL0RikrOC_KlFcfm0i78gA7T8ESbv-ZAkrtLllpDsQu1GqrXGN-Yu5U7ft6dMn9eDTFF1cpoQtJXWRF4J-5jEzWdQOG0OvlcE76Ev3DikrJs7dSGfLu6xM_DaCyTMjJ5zoEYxvSSguftG7aOu7WwNBQ5ptKEdGplaVoCH3oJszZgfqiOciyf0N5Rf8z5FVBA6V_vSa35FiwoG5JF8DJOp9d9pgZFSCdEgtTRfhjjdEtNBAFf8zf2zUq5wNX0OhRGAnst_9BkckCmadzyZFVTzy8eVr-MKMsnnb8co12BGpCIhEzoP1mUDL0ZZ-hVXb7wpcP0bQDpLfG5UFFtPMJTF5tNivOBflk7825OZ8F8d-MJhERfyXJMuwMM4wtvNS5lwfIn_Gyi8ehU4auNUtxiPoCRb58kI0jwUt-zKTc5YNHecFHsdRVxrgybmY2DhaBQbvvVEXrwDloR6gWqqKRWBMgvywKyAcJX_7eTgU-Rlj5znZOoRXaW-XIw2xG8l0LRQkwIndrYN-uLXus6Bqeu_8ugNlLvxzKdBvwt5qwgCcgFf03k8WcsRF05-nlsMevqH-CNYUY7ltCraoUrqYIhq9Azssz9vyC-yYG93rf4wt3shCUomkqbq_TzkSI=w84-h57-no LE MAROC INTERDIT LA FABRICATION ET LA COMMERCIALISATION DE LA BURQA
10 JANVIER 2017 LE FIGARO
.
La semaine dernière, une circulaire avait été envoyée aux commerçants par le ministère de l'Intérieur. Elle ordonne aux fabricants de liquider ou transformer leurs stocks dans les 48 heures sous peine de voir la marchandise saisie. Ce bannissement intervient dans un contexte politique marqué par l'influence grandissante des mouvements salafistes au MAROC.
.
.
.
LES RÉSEAUX OCCULTES DE L'ISLAMISME
LE RESTAURANT «LE CÉNACLE» À TREMBLAY-EN-FRANCE (93) REFUSE DE SERVIR DEUX FEMMES VOILÉES
28 AOUT 2016 LE FIGARO
.
Le MINISTRE DES DROITS DES FEMMES LAURENCE ROSSIGNOL a saisi la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme après qu'un restaurateur ait refusé de servir deux femmes voilées dans son établissement. LE PARQUET DE BOBIGNY A OUVERT UNE ENQUÊTE pour «discrimination à caractère racial».
.
Les faits ont eu lieu samedi à TREMBLAY-EN-FRANCE en SEINE-SAINT-DENIS. 2 femmes voilées ont souhaité diner au RESTAURANT LE CÉNACLE quand le chef cuisinier leur a intimé l'ordre de quitter les lieux. Dans une vidéo, prise pendant l’altercation, une des deux clientes déclare : «On ne veut pas être servies par des racistes». Propos auxquels le restaurateur réplique : «les racistes ils ne tuent pas les gens». Plusieurs fois dans la vidéo, il leur demande de quitter le restaurant en expliquant «je suis maître chez moi».
 
.
«J'ai pété un câble», a expliqué le restaurateur, tenant à présenter ses excuses «à toute la communauté musulmane» et aux deux clientes. L'homme a quitté avec sa famille son domicile pour raisons de sécurité, celui-ci se trouvant juste au-dessus du CÉNACLE. Les abords du restaurant ont été sécurisés par les autorités.

 .
Sera-t-il obligé de vendre son restaurant, qui sera repris par des musulmans pour en faire un restaurant HALAL ?
.

https://lh3.googleusercontent.com/XTBAtlkCe77NVdx5u6fPdjC1kB_FC7YgZM_7NLZK45M7ycDeJL5jzCsFPm7wD-mw6SYFpbinY1EiWAzKEGMwGKM1mlRslO-8wdcTxNaxAld0Pr932rt3w7IOC3lH7klHgAZ5UQ5fmOqX558UEtc1ywD2hSjz1bJCPhOIhbo_i03E3g6aOxQQqEe9azf5NA0Vwq_Sz6R3syTxdkA-10lQgXHf5sbZBQ3WPTbakN5Z5ZOODSRMaJwKs9_UwaArIIBR6nlDZX86gjwY7PU2f07Yp1ew0SplYKaAjaXEnPa6IcZbVkqkEDvSNo5N5CXoVyoe2uBsIAp2iPziolIKv_2Jlv6HOf9dENTLC33kR2t2h3XL6g-uUW8DrRNHeNNXqEXEVqCU4ImN6ATe0p8gFJDQh5vJBDva7io0G0gpXUSQSSpCF1Lb9ycL4yZqLUOIkfjhT5MKTC8tdnCDH0XPJ8MTYzHiSNqwfPllophBvvv7hYCGYmFIArOdLMux7H45N4RYVFwRTWDKNqHyFygH9jJ-2rtlyfLLKNHZDUmi6VCRhIYJbASIrZVKllwtoEeZgYLlbP1h7YHD4wFcBeIknf27cTuB_cIYrFpbHpRjwaS4wc5mGlHs2U1SnMKkyTYhCXmXB8H7iDedV-wuaYsFySCFu895K8_GJjhq4S7A7x7LyWOcAu4=w480-h384-no
Le même soir, dans la même ville, MARWANN MUHAMMAD, COLLECTIF CONTRE L'ISLAMOPHOBIE EN FRANCE (CCIF) intervenant au CAMP D’ÉTÉ INTERDIT AUX BLANCS (contre lequel le ministre n'a saisi aucune délégation interministérielle...), intervenait à la mosquée.
Il est permis de se demander si cette altercation n'est pas le fruit d'une provocation. Les 2 femmes voilées ont filmé la scène...
.
La personne qui
A DIFFUSÉE LA VIDÉO SUR FACEBOOK est issue de l'INSTITUT SALAFISTE SOUNNAH. Son compte est assez explicite :
.
.
.
.
INGÉRENCE ÉTRANGÈRE
.
.
RACHID NEKKAZ, LE JUSTICIER DES FEMMES VOILÉES
 
17 AOUT 2016 BFMTV
.
A l'annonce des premières verbalisations, un entrepreneur d'origine algérienne, RACHID NEKKAZ, qui avait également présenté sa candidature pour l'élection présidentielle de 2007, a indiqué qu'il s'engagerait à payer les contraventions des femmes portant un BURKINI. «Bien qu'opposé à titre personnel au port du NIQAB, je considère néanmoins que personne n'a le droit en démocratie d'empêcher une personne de porter l'habit de son choix dès lors que cet habit ne représente pas un danger pour la liberté d'autrui ou la sécurité du territoire», précise-t-il.
.
.
.
LES LEADERS
.
https://lh3.googleusercontent.com/XTBAtlkCe77NVdx5u6fPdjC1kB_FC7YgZM_7NLZK45M7ycDeJL5jzCsFPm7wD-mw6SYFpbinY1EiWAzKEGMwGKM1mlRslO-8wdcTxNaxAld0Pr932rt3w7IOC3lH7klHgAZ5UQ5fmOqX558UEtc1ywD2hSjz1bJCPhOIhbo_i03E3g6aOxQQqEe9azf5NA0Vwq_Sz6R3syTxdkA-10lQgXHf5sbZBQ3WPTbakN5Z5ZOODSRMaJwKs9_UwaArIIBR6nlDZX86gjwY7PU2f07Yp1ew0SplYKaAjaXEnPa6IcZbVkqkEDvSNo5N5CXoVyoe2uBsIAp2iPziolIKv_2Jlv6HOf9dENTLC33kR2t2h3XL6g-uUW8DrRNHeNNXqEXEVqCU4ImN6ATe0p8gFJDQh5vJBDva7io0G0gpXUSQSSpCF1Lb9ycL4yZqLUOIkfjhT5MKTC8tdnCDH0XPJ8MTYzHiSNqwfPllophBvvv7hYCGYmFIArOdLMux7H45N4RYVFwRTWDKNqHyFygH9jJ-2rtlyfLLKNHZDUmi6VCRhIYJbASIrZVKllwtoEeZgYLlbP1h7YHD4wFcBeIknf27cTuB_cIYrFpbHpRjwaS4wc5mGlHs2U1SnMKkyTYhCXmXB8H7iDedV-wuaYsFySCFu895K8_GJjhq4S7A7x7LyWOcAu4=w480-h384-no
https://lh3.googleusercontent.com/Ucg8FtZC6h3N7qD4oWKol3noCyjF4Fnov74tbh7u0Xk1sDKfy0q-jm-IBXNoK50AUwKQ23laSNXnBgBnqGfVrA5uwaZH7wkYelaYOcx1f6ZVFeCkUxeLAHEPBDyQEmhniKn10DKRQB6KsMgRGyJcjIDD-NNSiFJ9q05Zphac301ZIDFMpmq-EsfQ2ukZGaCfr3n346IIH8QTTB-d4GQDX2RtBMVSVFaXq8kobIOPKeatLlr-egUwW9I4IDO3LaZgjbQFCO7SbbbQUaZKvMKzNBwglLnqUfvOw70GTc3eR0ElXy6A8GF3jjOgnEit3ovhzRxkmxdQMBQwuwD3htaqGIjIVnHnzEN5g-QTbRceuWk4x5TIXNkOwNKl48WB7MRbEjoQ3vLeSay7DRIakJT1jg_H13K2rokEVu3xKy6Z4pFANpItKM6nsadItiiwh92Nyym7TKzMe66K_10HqWkQF3N6NHv87zyw-b-qNU46yiMHo7D2KqrbDcmtMPU_TifahIy750m7f8mTYZ2Qz_7K16YVpcB0Yf2_bEW09dGR44fOCclu_GEridzONGIzS8H0bSv8XRSAfRd1SFH49zcFMD3hkHb_gB5sh7ZT_29t4J0SkpEajfZF1svHl3LWQAwvGg_JVD1w_BrclLCrL--8j2QvlDcmHVCBtMFBFOmIcZ_KoHk=w430-h191-no
 
RACHID ABOU HOUDEYFA IMMAM DE BREST UNE FEMME SANS VOILE «NE DOIT PAS S’ÉTONNER QUE DES HOMMES ABUSENT D’ELLE
RACHID ABOU HOUDEYFA IMMAM DE BREST SE REJOUIT QU'UNE FILLETTE DE 10 ANS PORTE LE HIJAB
.
.
.
TAREK RAMADAN ET LES FRÈRES MUSULMANS
https://lh3.googleusercontent.com/AYmbFgp9wIPtOmN_VgICmti2zhphNYlM7T0MG_6N3Ri6skoPumn-VaPW4N7gkei6sKxOicJn1LwOfJvKe-UAIXoAY2XcZUEGY7HyIYupvFEtJELv0UK24WXLCJkinmf-Z7W25MAc609Bww8YqGjP4V5ZwwPek6L8Zd6cCHXIxUGi4LOfuOuE4Si0cGRLj62HJanNz-5Q3LpbXUyCkmBRrx9QL1fA49eINb6H2O0bT5bcnYzjoqkRiVp5EEGnov2vsT_ocmvh9ZnzLaqMPv0VlI0hx6qDNqXEGUOh2z6934UTiyzNDQLwG289vUP_k3JwhxA92-jklrfLF-JHVlPtW3q4pPnsis56OrT696gifyb8W_3YlJHOiw147nlwuy2FFtMt29zeS_9jtRLx-a_aVP_oftKzuMmGiz7HcZMuPsm_RS0jYSbRBAT9kKIq7bA_fbhzN-tuik34A3XFb2haH-upS98HavoNUs5I7KN3tmToqoyDk4LsehvJuz-PrTGQG9nvN-KOmnOHuAJRrae4hY2bcJXtbgtx3NvxsqNzjXDaEbqQGD5UssfcQXsYFD3Ojhy6QPE9Rq_HbZen0LT37jIZ7s2fdFTq_JnxTOu_1pcILyOCMxG9USDkdkCgLUXKGQOPH2mkBpoYVAD_PkXpW1Ck49aUVj7jQfl_Y9zwgNpWj9Y=w285-h291-no
DES MUSULMANES DÉNONCENT L'ISLAMISME DU CCIF MARWAN MUHAMMAD DU CCIF ÉMISSION «SALUT LES TERRIENS»
29 JUIN 2017 LIBERTÉ POLITIQUE
.
LES FRÈRES MUSULMANS DU CCIF DÉMASQUÉS !
.
Alors qu’ils sont considérés comme organisation terroriste par l’EGYPTE, l’ARABIE SAOUDITE, les EMIRATS ARABES UNIS, la RUSSIE, la SYRIE et BAHREIN, les FRÈRES MUSULMANS ont pignon sur rue en FRANCE, et ont pour stratégie d’utiliser nos Lois pour mieux les faire reculer afin d’aboutir à leur objectif ultime : instaurer la «CHARIA» (loi islamique).
.
Parmi les centaines d’associations Loi 1901 qu’ils orchestrent, figure l’UOIF (UNION DES ORGANISATIONS ISLAMIQUES DE FRANCE, récemment rebaptisée «MUSULMANS DE FRANCE»), organisant chaque année le plus grand rassemblement des musulmans d’EUROPE au BOURGET, et le CCIF (COLLECTIF CONTRE L’ISLAMOPHOBIE EN FRANCE), se présentant comme une association défendant les «Droits de l’Homme» (elle a son équivalent en BELGIQUE sous l’appellation CCIB).
.
Alors que de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer cette escroquerie consistant, sous couvert de lutter contre «l’islamophobie», à promouvoir insidieusement l’islam le plus radical sur le territoire français, MARWAN MUHAMMAD, DIRECTEUR EXÉCUTIF DU CCIF, est régulièrement reçu sur les plateaux de télévision afin de faire sa propagande.
.
Ainsi, lors de l’émission de THIERRY ARDISSON «SALUT LES TERRIENS» sur la chaîne C8 en date du 8 Avril 2017, MARWAN MUHAMMAD a été invité à s’exprimer sur le thème «Y a-t-il un vote musulman ?».
.
CCIF ET UOIF, MÊME COMBAT : CELUI DE LA DOCTRINE DES FRÈRES MUSULMANS
.
Mais cette fois, l’islamiste est tombé sur un os, puisque la journaliste SONIA MABROUK et l’essayiste LYDIA GUIROUS l’ont vertement épinglé, dénonçant la doctrine dont il est l’un des représentants et des défenseurs : celle des FRÈRES MUSULMANS.
.
.
.
LES FINANCIERS DU CCIF PRO-VOILE
.
 
GEORGE SOROS MILLIARDAIRE LIÉ À LA CIA : SON INGÉRENCE MONDIALE RÉVÉLÉE PAR UN PIRATAGE DE FICHIERS RÉUNIS SUR SOROS DC LEAKS
https://lh3.googleusercontent.com/XTBAtlkCe77NVdx5u6fPdjC1kB_FC7YgZM_7NLZK45M7ycDeJL5jzCsFPm7wD-mw6SYFpbinY1EiWAzKEGMwGKM1mlRslO-8wdcTxNaxAld0Pr932rt3w7IOC3lH7klHgAZ5UQ5fmOqX558UEtc1ywD2hSjz1bJCPhOIhbo_i03E3g6aOxQQqEe9azf5NA0Vwq_Sz6R3syTxdkA-10lQgXHf5sbZBQ3WPTbakN5Z5ZOODSRMaJwKs9_UwaArIIBR6nlDZX86gjwY7PU2f07Yp1ew0SplYKaAjaXEnPa6IcZbVkqkEDvSNo5N5CXoVyoe2uBsIAp2iPziolIKv_2Jlv6HOf9dENTLC33kR2t2h3XL6g-uUW8DrRNHeNNXqEXEVqCU4ImN6ATe0p8gFJDQh5vJBDva7io0G0gpXUSQSSpCF1Lb9ycL4yZqLUOIkfjhT5MKTC8tdnCDH0XPJ8MTYzHiSNqwfPllophBvvv7hYCGYmFIArOdLMux7H45N4RYVFwRTWDKNqHyFygH9jJ-2rtlyfLLKNHZDUmi6VCRhIYJbASIrZVKllwtoEeZgYLlbP1h7YHD4wFcBeIknf27cTuB_cIYrFpbHpRjwaS4wc5mGlHs2U1SnMKkyTYhCXmXB8H7iDedV-wuaYsFySCFu895K8_GJjhq4S7A7x7LyWOcAu4=w480-h384-no
Le CCIF figure sur les documents publiés, spécifiant que l’organisation islamiste a touché près de 50 000 dollars pour «lutter contre l’islamophobie» entre 2013 et 2014.
 https://lh3.googleusercontent.com/YLirVP4mIqGGeRKdb-XtOZefUSLNewZ3KW6LlJnQ3XFJLp3rd7FlezrQ7jKsyXxZ82EETV9PR81Abc_FgdJ4pYTpqVxed2Mo8PG5sluEwYrjRmXWUhlGp6BKLeuaj8ROcbLy3g2tokgqaD_DD5vdPPr_EgHyyZ0USjkLLzRSsttcfR7uZ9K9RznL3bfJKF6kGMswt3l-M68KW2_ntySKLuWGCjfrBVAobCc5mLymYErEIxDma-Bm-qARIN7sMClRJWcWgPwb1VTKzvcmmih6VQzR8wgKqxoWV35XpSBh4ap2gzZcxwleE1c5Cmodgmg_bqjUOOlGG_jltD8luOtuk3mY_dc95OA0ADOHi31Qpq0DNTQbmXsjeQUCsH8OmVOXB3LZpbLVJ222yXce4tUZi_rEToNCNSyXR3BgPe2_LAJkWtL2DqcDdKfgj7270nUHB0JVPfRjpSaUJuK1W3gKmN1RWTPXX_WvQlCuFydgv2p_tIQ6064seJkStKiBavXiQiFCRen07zzIadQWOVWQdG0wNgeItVAgIyhXGukN8NVQUZP8Ox8QSuEfRvV3vHkFTqFVQL7qBOxRQuTHlGC7_jwjK5PwfHvucAM2WkWySaZrX1bpsA=w761-h539-no
.
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/TtyObeWpKWCQpV059Gr4GW_QWNrke3cRK1lfFaX6yH_m22m34AIlhpZEOR8sxj3JSaP48MOZUKpr68nEMBaXRNPDDan1rRr8yIZDKfQ-sHxxOzLjzVOMm_XKI11aSIYITzaxIyOabhvKoTMEtJk1uWDqvSQguOkAATcmHCasReTs6FwW-_Vi-VRPoPtZAgcSx_OqwBzv-AgTy-gqhplBzciu5kbknMuvlnavW818ETPpCnT0StKV-wtYoN0yB84D_W22Zq7DoNynB9qcjaU66fUQvJjx_Xq_H6I5GGToW2_l1Lt5qlGDc6DylUXNDN1acQXgPxEztrPJVkbDa2ceQUIs76kbCxM2S2ekFmqHXPLDFlIlLxdLAnoJ-zhXFu4bvRiAREI2xZVGfu1uUYGvVyPBrtTPxFGaAdOGmLw6PPRJQPcFEJ4ERoDOX5l_e3hbjUGCv9-TBQVnM7yrZvygQa3frMWCqoXrwOjanjdoBwG9fUbYD3huab5BoxBtzAvkN36WhjXJ22ZFtmHXCKgUshnzsN56EMzKkqUwZQmiZxxnBJvLpaWwwz4HxqMEjj0v02A-NtPyfsykBJEbU1jeSqMEjPkB9zW3iuxURotinCBkWQ4Hh564DGkgFR4I_MvZR9gqFyyXaHfnKzefW2Y4bl-qS41tTy_Tf7G0mjGA2-twbRE=w132-h103-no
LA JUSTICE ET LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS AU SECOURS DES FEMMES VOILÉES
.
https://lh3.googleusercontent.com/zhp4YYjLYzVJ7AKnoCrQDGU5PcUt3NBQ4ufKHnNEKuLYuByZc6w6WHZz2tJfQjF-L-IksR2m1bP7kHcszrNQsnIrVJGH75alVHje4w0u-9AcItlmV92gwcMKwIzmOZu3A6oiAof_3hcHdIGumLV-gqL7HOpQA5256ANFA3c-Mv8ikcFmxHJtm6dWCucbDHQpTY5bV8nU0Czn6ADSmi8CORP7DupG4XvFEwKudZwQxMHoTnc82ZWmnLYzUq_Dm8X90RwjwM7BYN6ckXie2PYlhR0k4sw6ByKh_TU_YES73gQCDcyR7N1YhZRAWPH66kZ3Z-aQ3oLSszpKuACv_ivd5Zg5zBcTX_fYjTghxo4RP0GRgrObeUv1BqTGLIoVBg6Jne7fHs53v0bG8f2l3g-0o-x8Uinyf7VMX5x2UqALpzXld7HKw4EVhgbJhxoZkm5EJxRCFykO5sSmRB3-Gw_1B_UgG7Pqzt28X_46sjD9BUxHgGa-22GMcwa3xZKAoFmR9TQB82w3vu3Gq-eGqNiTXqj94YcBMGEIGFCEGfRLoI2L8bBd7eBpZrg8Zw7vzevfKYnvH_y8GOFMg5y-1Kwc5S-6Iy3BPTwGwx6gxRDb4jFc9Fp1OJXW8H-Pngb-K0QJkRy8GjI7yJO3oArJoxsg717m-kPwHweHOHektg_fvQe_nRw=w285-h182-no
 
PORT DU VOILE EN ÉCOLE DES PERSONNELS DE SANTÉ : LE CONSEIL D’ÉTAT CÈDE UNE NOUVELLE FOIS DEVANT LE CCIF
7 AOUT 2017 ATLANTICO /
.
https://lh3.googleusercontent.com/XTBAtlkCe77NVdx5u6fPdjC1kB_FC7YgZM_7NLZK45M7ycDeJL5jzCsFPm7wD-mw6SYFpbinY1EiWAzKEGMwGKM1mlRslO-8wdcTxNaxAld0Pr932rt3w7IOC3lH7klHgAZ5UQ5fmOqX558UEtc1ywD2hSjz1bJCPhOIhbo_i03E3g6aOxQQqEe9azf5NA0Vwq_Sz6R3syTxdkA-10lQgXHf5sbZBQ3WPTbakN5Z5ZOODSRMaJwKs9_UwaArIIBR6nlDZX86gjwY7PU2f07Yp1ew0SplYKaAjaXEnPa6IcZbVkqkEDvSNo5N5CXoVyoe2uBsIAp2iPziolIKv_2Jlv6HOf9dENTLC33kR2t2h3XL6g-uUW8DrRNHeNNXqEXEVqCU4ImN6ATe0p8gFJDQh5vJBDva7io0G0gpXUSQSSpCF1Lb9ycL4yZqLUOIkfjhT5MKTC8tdnCDH0XPJ8MTYzHiSNqwfPllophBvvv7hYCGYmFIArOdLMux7H45N4RYVFwRTWDKNqHyFygH9jJ-2rtlyfLLKNHZDUmi6VCRhIYJbASIrZVKllwtoEeZgYLlbP1h7YHD4wFcBeIknf27cTuB_cIYrFpbHpRjwaS4wc5mGlHs2U1SnMKkyTYhCXmXB8H7iDedV-wuaYsFySCFu895K8_GJjhq4S7A7x7LyWOcAu4=w480-h384-no
Le CONSEIL D'ETAT a cédé devant le COLLECTIF CONTRE L'ISLAMOPHOBIE EN FRANCE CCIF sur les élèves en écoles des personnels de santé. Au regard de l’exigence de neutralité dans la formation des futurs professionnels de soin, le CE n’a en réalité pas tranché le débat.
Il est demandé au MINISTÈRE DES AFFAIRE SOCIALE d'abroger dans son arrêté du 21 avril 2007, la partie protégeant le principe de neutralité des élèves. Une nouvelle avancée de l'ISLAM
.
COMMUNAUTARISTE EST À CRAINDRE.
.
Le CONSEIL D’ÉTAT s’est prononcé le 28 juillet dernier sur un cas de port de voile d’une élève dans le cadre d’un établissement de formation paramédical1, l’INSTITUT DE FORMATION DE SOINS INFIRMIERS DE L’HÔPITAL SAINT-ANTOINE, survenu en 2014. Ce dernier avait sanctionné l’élève voilée par un avertissement, les signes religieux étant jusque-là interdits par le règlement intérieur, au nom de la neutralité des personnels de santé auxquels étaient assimilés les élèves infirmiers, par référence à l’arrêté du 21 avril 2007 du ministère des affaires sociales.
.
Le TRIBUNAL ADMINISTRATIF avait donné raison à l’élève voilée contre l’arrêté, condamnant l’INSTITUT DE FORMATION, avançant l’argument de statut «d’usager des services public » de celle-ci, autrement dit d’étudiante. La COUR D’APPEL DE PARIS avait confirmé cette décision3, impliquant la remise en cause de cet arrêté. Le ministère n’en avait pas tenu, cet arrêté étant toujours d’actualité. A la suite, le CONSEIL D’ETAT avait été saisi par le COLLECTIF CONTRE L’ISLAMOPHOBIE EN FRANCE et la LIGUE DES DROITS DE L'HOMME. La décision du CONSEIL D’ÉTAT a conforté la décision déjà rendue en faveur de l’élève voilée. Le ministère de référence a été mis en cause pour « abus de pouvoir» dans le cadre de cette décision de justice, et intimé d’abroger ou modifier cet arrêté, sur lequel il était resté silencieux. Un arrêté restant fragile, car n’ayant pas le pouvoir normatif de la loi.
.
Le CONSEIL D’ÉTAT oppose ainsi au MINISTÈRE, qui s’appuyait sur les principes de santé publique concernant les personnels de santé pour imposer la neutralité dans la formation, une série de références constitutionnelles et règlementaires pour justifier, «que les instituts de formation paramédicaux étant des établissements d’enseignement supérieur, leurs élèves ont, lorsqu’ils suivent des enseignements théoriques et pratiques en leur sein, la qualité d’usagers du service public ; qu’il résulte des dispositions citées précédemment qu’ils sont, en cette qualité, sauf lorsqu’ils suivent un enseignement dispensé dans un lycée public, libres de faire état de leurs croyances religieuses, y compris par le port de vêtement ou de signes manifestant leur appartenance à une religion, sous réserve de ne pas perturber le déroulement des activités d’enseignement et le fonctionnement normal du service public notamment par un comportement revêtant un caractère prosélyte ou provocateur».
.
UN COUP DE TONNERRE CONTRE LA NEUTRALITÉ DANS LA FORMATION DES PERSONNELS DE SANTÉ
.
Une décision qui est un véritable coup de tonnerre pour tout le secteur de la formation paramédical, qui doit s’apprêter à subir des attaques partout vis-à-vis de l’interdiction de signes religieux intégrée à leur règlement intérieur de longue date. Chose qui, curieusement, ne parait pas donner lieu aux yeux des juges à un trouble à l’ordre public, recherché par cette jeune fille voilée, en créant cette voie d’eau dans notre République. On notera au passage, comme cela le fut en appel, qu’avait aussi été reproché à cette jeune fille de s’être fait remarquer en ayant «également manifesté de manière ostentatoire sa religion, lors d’une intervention effectuée en mai 2014 auprès d’élèves d’un collège, dans le cadre d’une « action d’éducation pour la santé», s’il fallait encore s’assurer de la volonté de provocation de celle-ci. [...]
.
.
.
QUI EST LE CCIF QUI SOUTIENT LE PORT DU VOILE EN ÉCOLE DES PERSONNELS DE SANTÉ
https://lh3.googleusercontent.com/XTBAtlkCe77NVdx5u6fPdjC1kB_FC7YgZM_7NLZK45M7ycDeJL5jzCsFPm7wD-mw6SYFpbinY1EiWAzKEGMwGKM1mlRslO-8wdcTxNaxAld0Pr932rt3w7IOC3lH7klHgAZ5UQ5fmOqX558UEtc1ywD2hSjz1bJCPhOIhbo_i03E3g6aOxQQqEe9azf5NA0Vwq_Sz6R3syTxdkA-10lQgXHf5sbZBQ3WPTbakN5Z5ZOODSRMaJwKs9_UwaArIIBR6nlDZX86gjwY7PU2f07Yp1ew0SplYKaAjaXEnPa6IcZbVkqkEDvSNo5N5CXoVyoe2uBsIAp2iPziolIKv_2Jlv6HOf9dENTLC33kR2t2h3XL6g-uUW8DrRNHeNNXqEXEVqCU4ImN6ATe0p8gFJDQh5vJBDva7io0G0gpXUSQSSpCF1Lb9ycL4yZqLUOIkfjhT5MKTC8tdnCDH0XPJ8MTYzHiSNqwfPllophBvvv7hYCGYmFIArOdLMux7H45N4RYVFwRTWDKNqHyFygH9jJ-2rtlyfLLKNHZDUmi6VCRhIYJbASIrZVKllwtoEeZgYLlbP1h7YHD4wFcBeIknf27cTuB_cIYrFpbHpRjwaS4wc5mGlHs2U1SnMKkyTYhCXmXB8H7iDedV-wuaYsFySCFu895K8_GJjhq4S7A7x7LyWOcAu4=w480-h384-no
https://lh3.googleusercontent.com/ndu8XKv2zfiT9q_VYUhnVf3BTEZgoUE9BrrGhz_Q_V5ZmEbHd5J8Fqg4zmoBMCHp-aabxgUPwgfwgFqZUmLHK8vwLOAoPSZogG1Ysv1s4MK6-FVYYz_ErtIOjDtwlK0TI4qnrExtrfN6MptC2GNVYJEE4nYNp94xMMsNtjYU_Ziu35gGFkqqF-X2rZPcU_vH8F9fvu1t1DIBj3jiarzXTuoeczhJtdEdZE-B8Ec_pyzFbl4EPx_QeAtFAGhgoxF4B0umxPAWw7LDETL4OsouqU1MOAqldCBeeln33wEc_1DrSWLjJUibJXqao5w4HDoe9yMZnjZx0xjEgLGHwhDD6UdpST2JUCeTcDVovhvYnA1nO73LqJNoMkCUYgjqrYoFYDQUJunm-GZHrWIaV-RB8Bfk9M3W5BceB3BtsdFOp6AKaOsGCh9Knod5rktlACMTgqaBX45agz52eDcPw7HwwPj_bL4AjktoLMrfwkcGInhmWurK867fl8NgItPwQUJywixPT5HiqLYr-C--26PxU7uiHwpgct_Pyo1yaNR4Efhz3moWWe8IUNIe7NeAERZbcgD86ik_5_naWiuxUymzZQQ9MpRID0R6sEhneuv9txJZqIksoSKebH3ad-ReH2CJAHc-2QG97mEBg1wh_SGI7JPIy_vMvPsWusJg5Gv-Y7RqipM=w400-h220-no
https://lh3.googleusercontent.com/MgYHVhcudxk7xTmnbHaPl1jskEpraAnON42nFtbsOrf3REPLbgnBf-hrXRgJGM0qxzNuSHillmApgLUCfxQzDVVx5esntz3dqlfxqlCWgPAJxADARKHkOPYIcYSuVtvGK24S2xCdyFQzSSwUjpMAWAScBu7mNi_smXzqrjdivh_7RgD7nkks6RbkF6DqNQWAvxscFN5r0FzYbKeCmI9m3Ki_DIhxgTBDSVF3xiaUxdaFLaBgy1SeEBeW3eiXwSTVKvPXDIcBK8y2csCl9PB9PK9thug1x-9Sww2_Qs43lEzIA_Eq8tyYM9cWdGAVZurrQST1Ipr_p8PCGF__0kzuq4Jh0kpinBGOJh347m4nqd4XKOQAtpYnp8xSfT2Ft8NHbYlKVwnuCZtFA98FbscYDIGqVGaecMabFNz7tuNFudjjDyoGVwHLNLxXbpS8nCW8ihQZJCoujPwoAJzWpoHrLVe_XnUX-NuYgonr11OZB1XsRsB-wBya8qJXo4dJL1psmNcQ2vbhthtbp_wdkuGqUnuquLKyAxWesIpmfLqAQ2xHOEgZtmphJvmnlSFEoZEnJAjTV8pOkIIXrmqs1oDSTLmURHSy7GZk8UCaR8Q7IRJVZgyanHFHgpxZKttI2bjRfj-BuMozPM84tSmKInsxuyWhtZJB7N4DrIyEDjtiSnn4J2g=w400-h301-no
.
.
.
ÉCOLE : LES MÈRES VOILÉES POURRONT ACCOMPAGNER LES SORTIES
28 OCTOBRE 2014 LE FIGARO
.
NAJAT VALLAUD-BELKACEM, MINISTRE DE L'ÉDUCATION [DOUBLE NATIONALITÉ FRANCO-MAROCAINE], estime que «l'acceptation de leur présence doit être la règle»
.
Une nouvelle vision de la laïcité à l'ÉDUCATION NATIONALE ? Alors que la question des accompagnateurs de sorties scolaires reste suspendue depuis plusieurs mois, NAJAT VALLAUD-BELKACEM envoie un signal en faveur des mères voilées. La MINISTRE DE L'ÉDUCATION s'écarte clairement de la voie tracée par l'un de ses prédécesseurs, VINCENT PEILLON. En décembre 2013, celui-ci réaffirmait le bien-fondé de LA CIRCULAIRE CHATEL, qui, en 2012, posait la possibilité d'interdire de sortie les parents manifestant «leurs convictions religieuses, politiques ou philosophiques».
.
«Le principe, c'est que, dès lors que les mamans ne sont pas soumises à la neutralité religieuse (…), l'acceptation de leur présence aux sorties scolaires doit être la règle et le refus l'exception», a expliqué NAJAT VALLAUD-BELKACEM, auditionnée le 21 octobre dernier par l'OBSERVATOIRE DE LA LAÏCITÉ. Un renversement des règles. «Au moment où je veux absolument renouer le lien de confiance, qui s'est distendu, entre les parents et l'école (…), tout doit être mis en œuvre pour éviter les tensions», a argumenté la ministre.
.
DÉFENSEUR DES DROITS faisant état de «zones grises», la plus haute juridiction administrative avait estimé que les accompagnateurs n'étant ni «agents» ni «collaborateurs» du service public, ils n'étaient pas soumis aux «exigences de neutralité religieuse». Tout en laissant possibles certaines restrictions liées au trouble à l'ordre public. Un avis ambigu, laissant au fond la laïcité au milieu du gué. Après les déclarations de la ministre de l'Éducation, les parties concernées par l'affaire réclament plus que jamais des éclaircissements. Du côté des mères voilées d'abord, ces déclarations ont fait naître «un espoir». «Elle doit maintenant aller jusqu'au bout», explique le collectif MAMANS TOUTES ÉGALES
.
Du côté des «responsables de terrain», on apprécie moyennement le «cadeau» de la ministre. Car c'est à eux, en effet, que revient la tâche de trouver un «équilibre» dans les cas délicats. «Il peut y avoir des situations particulières, liées par exemple au prosélytisme religieux, qui peuvent conduire les responsables locaux à recommander de s'abstenir de manifester leur appartenance ou leur croyance religieuse», a précisé NAJAT VALLAUD-BELKACEM devant l'OBSERVATOIRE DE LA LAÏCITÉ. 
.
Une position qui fait bondir enseignants et personnels de direction. À eux donc, de juger du caractère ostentatoire d'une tenue. Est-ce le cas pour un discret voile fleuri ? Sans principe clair, les appréciations peuvent varier selon les individus, les établissements, la réalité du terrain. «La laïcité est une valeur, un principe, pas une chose que l'on adapte en fonction de la réalité, assène JEAN-LOUIS AUDUC, ancien directeur d'IUFM qui suit de près ces questions. L'expérience montre que l'on a besoin de clarté.»
.
Beaucoup, en effe, font le parallèle avec les affaires de voiles dans les collèges et lycées en 1989. À l'époque, le CONSEIL D'ÉTAT, saisi par LIONEL JOSPIN, MINISTRE DE L'ÉDUCATION, avait estimé que le port de signes religieux à l'école n'était pas «incompatible avec la laïcité», à condition qu'il ne soit pas «ostentatoire et revendicatif». Et laissait au terrain le choix d'arbitrer. Le débat s'était finalement soldé par l'adoption de la loi de 2004, interdisant le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les établissements scolaires. «À vingt-cinq ans d'intervalle, NAJAT VALLAUD-BEL-KACEM choisit la même attitude et commet la même erreur que LIONEL JOSPIN, estime ALBERT-JEAN MOUGIN, vice-président du SYNDICAT NATIONAL DES LYCÉES ET COLLÈGES (SNALC). Ce ne sera pas tenable. L'État ne peut demander à ses agents d'incarner à eux seuls et selon les circonstances le principe, devenu variable de la laïcité.».
.
Faut-il donc préciser le statut des accompagnateurs ? «À partir du moment où les parents encadrent une sortie scolaire, ils s'apparentent à des agents du service public. Ils incarnent des valeurs et se doivent de respecter la laïcité», estime CATHERINE PETITOT, secrétaire générale adjointe du SYNDICAT DES PERSONNELS DE DIRECTION (UNSA), qui demande des «clarifications juridiques». Faut-il légiférer ? La question est loin de faire l'unanimité à gauche, entre les tenants d'une approche libérale et les partisans de la stricte neutralité. NAJAT VALLAUD-BELKACEM peut-elle se risquer à abroger la CIRCULAIRE CHATEL ? À droite, le député ÉRIC CIOTTI a initié une proposition de loi visant à «inclure les sorties scolaires dans la loi de 2004», enregistrée le 22 octobre à l'Assemblée. Le groupe UMP pourra décider de l'inscrire à l'ordre du jour.
.
.
.
HALAL
.
https://lh3.googleusercontent.com/Gb6q0meskjxS1anLywQYKgwzyADs7gQ8sPtb4-oI2pHpo_umMXMnqp9MzQkgH-Rw2Z1Vg9ONwQDQ4lWWjscFvpUFLLFSKzm0puB4hpaj914axPA_RCxPt_PXfgyjzQ_FSRHjW63h_22F3fzIje-niXFLbEPUu-sGqPrz_mExPvT0h56km55t79WUTjHTiQWsaM3GCwDjPQcqYM4O6x3k42ipECseI-3wvJTkub8wy2xzXxvsQ82Gea3F4dkvW_IG1CWiQZ35BpMZTK8ugWGED3pHI7tqzUsHfd3qMQhqggAbZ73o7G8qXoKZCmCiO4CI-fgsv9MD8yUWdK71BwbnPT2lsfWB6Obj0XcHONf6VQPzmEgIC-EQ5khuGIxLRwYLVQn7UiHz4gwtvUZuqYJ4sBc0e0lARjDzy3MecRRakJkJeHrBOlD4qWYsxas5aXG5CRaeYAV1BYAhqbO0uKtaqP-cDFLPfwPeyJnwG1kAZybwGgv5NCYfOuDpy5qK3xzUpEjmqyLGOjTZMvLBBbHIpfQ-C37vdqDWSzpN37whUdRz4IO0RY87jc8JZfO5iVjTFKXJMK9Ya0WIGgBA9Qh6AtPdhbKoTrbE6bAgQceNp9w6AfhLa-x2ffv-ePB1kc6d6pdXBJE7sY_eGeJ6OVoi-i-HaQnEoJzJa_yj=w84-h57-no
GRANDE BRETAGNE : LA RÉGION DU LANCASHIRE VA INTERDIRE LA VIANDE HALAL DANS LES CANTINES DE SES ÉCOLES PUBLIQUES
26 OCTOBRE 2017 TELEGRAPH /
.
La région du LANCASHIRE est devenu la première région à interdire la viande halal dans les cantines scolaires.
.
Après un débat vif et passionné qui a duré des heures jeudi après-midi, le CONSEIL RÉGIONAL contrôlé par les conservateurs a voté pour l’interdiction de la viande halal.
.
Le CHEF DU CONSEIL RÉGIONAL, GEOFF DRIVER, a milité pour la fin de la viande halal dans les écoles publiques. Il a déclaré : «C’est un problème pour le bien-être des animaux, rien de plus, rien de moins, mon souci est que les animaux qui sont abattus sans être pré-étourdis subissent beaucoup de stress et de tourments quand ils sont en train de mourir»
.
.
.