Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2014

CHEMTRAILS UNE INFORMATION OCCULTÉE

https://lh3.googleusercontent.com/kvJwJQA-BN4Imk6f1nKd80QpSobseOrx9wDeDFLDwC8leNRJ8MAcPEMnz7eh5_2JO-BWFK11eQGy11P1iEDKWE7UBcHazA2JDS_qwx_5elqUGE3CRtrnmUN1sjuEcVX0P97AlCSBC65SwCdaV-L4nUS4c3Vur03OX6VaP3FXSmXiMnts6fi57Nbyk0OHJskHSoBuSlXPumsgksh8RpsvMDIh0Tksor5ffsR2aNPV4gJf6LDwCnjcDycw-_7WsMaB_6-G9P8OWzigCeB8xhL9VZIC7Hxzd1KxrsornmvhGAVEoWqoMVnv9jD2vH-oxBBGdEuGVKTRanl71iFGJP-94VhZgOYBIo-SZ5za-bH37bHiwJHm3RLMEK-xgg4jd-jUkl_BZDMONCEPRojG3RVsk2pRycEBIwKIN66VkvOpIp5eVFo_kuf-kxQotto4tjtoqrA3fLTlqqZCiJ_tXpOZLJAfP_o8lVpS3OPspPpeiZSAGepNhITqE3jMK-X4xPmR1i__3H3sMF606abntv59OzN67lrDDysrNZidF3UK8LcPr8CT0A6MOku7D21yAU_soB1jPg=w98-h99-noHEMTRAILS

UNE INFORMATION OCCULTÉE

 
Le chemin de l'enfer est pavé de bonnes
intentions

SAINT BERNARD DE CLAIRVAUX XIIème siècle
.
https://lh3.googleusercontent.com/FrHbMCb-vrplUyfX6gPtUB8uquLRYyyZ0Lq4dRScq6_6zZPhUa4Cqjt5sdpWt3pSPjahBJ0nLjHkAe3ZfGM-hJI4grjTYrFmhFEhzupVMf72MmEqidQHRtTmOcolRU0ZbNltyLXrvBFzPFwku8zd25pMn8f8rztIp8dor0qxXfYUBjtHYwChB29IaZ8R7HWtCfx1BZntV728WSp_sqCH3zK1rd9rBmCiu11Aelu5xH-MWtDbFaA_Q1O9U4naSl1ASqxfP1bqAjMfndjzbDMaWjIjRGudzIOlmNzwelqa_dmFh9brdKwXSLuQEvDHssyGagqVvrb0uYXuiwmYL1BexUq92qJRNe6A9IlPJzq2--Yv55pBjzqvrjeztS6sT5BRQitPP7UV22IODHul2sbkyQFZ5R2F9XJUzidBfSZ8-jFJuKqeWnX62PQcc0JKC1Nz3NhxnCv7yFhMaXygKdKTUd0MEgm-XUVQ3Upy_uw1Ar1VmlvjcsmQ5QJiwD6GDlNEnqT3YY1goYANWm7GN9WR4cVKNxZZceooU1lxswg3MkaivSr6VTaVo3tl83SKZgmJ6HWPsg=w400-h258-no
.
.
.
.
RÉSUMÉ
* Définition «Chemtrailing»
CONTRAILS ÉPHÉMÈRES ET PERSISTANTS : QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE LE NORMAL ET LE SUSPECT ?
* L'un disparaît, tandis que l'autre s'étend...
POURQUOI LES «CONTRAILS PERSISTANTS» SE TRANSFORMENT EN NUAGES ET QUELS IMPACTS ONT-ILS SUR LE CLIMAT ?
* Les cirrus
* Effets sur la température
* Effets sur les précipitations
* Chembows (chemtrails + rainbows)
* Novembre 1965 étude maison blanche
* 1968 club de rome
* Décembre 1974 rapport «le climat, une arme secrète ?»
GÉO INGÉNIERIE POUR FREINER LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE
BREVETS D'INVENTIONS GÉO-INGÉNIERIE DÉPOSÉS DEPUIS 1920 À CONSULTER
* 1991
* 1920 à 2001 (Archives du Service Gouvernemental Américain des Brevets)
LÉGALITÉ
ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ
«WELSBACH» ET LE «GIEC»
* «GIEC» Rosalind peterson produits chimiques, métaux et expérimentations dans les chemtrails
* HUBERT REEVES confirme les épandages de fer dans l'océan pour capter le co2
* Russie épandage de produits chimiques dans le ciel au-dessus de la région de SAINT PETERSBOURG pour arrêter la formation des nuages et assurer un temps ensoleillé agréable pour les dirigeants des PAYS DU G8
* Brevets US
INQUIÉTUDE DE L'OPINION PUBLIQUE INTERNATIONALE : LES CITOYENS ET LA PRESSE OBSERVENT S'INTERROGENT ET S'INQUIÈTENT
* Espagne, Chili, Serbie, Italie, USA
LES CITOYENS INQUIETS MANIFESTENT
* Manifestations Barcelone, Paris, Grèce, Australie, Californie
25 JANVIER 2014 : MARCHE MONDIALE CONTRE LA GÉO-INGÉNIERIE
LES SCIENTIFIQUES ET SPÉCIALISTES OBSERVENT S'INTERROGENT ET S'INQUIÈTENT
* Septembre 2004
* 1er septembre 2010 Monsieur Météo Suisse Romande
LES POLITIQUES (CHAMBRE DES DÉPUTÉS EN FRANCE ET PARLEMENT EUROPÉEN À BRUXELLES) OBSERVENT S'INTERROGENT ET S'INQUIÈTENT
* Chambre des DéputéS 2012 en France
* Chambre des DéputéS 2013 en France
* Parlement Européen à Bruxelles 8 et 9 avril 2013 chemtrails, geo-ingeniérie enfin évoqués
FILM «WHY IN THE WORLD ARE THEY SPRAYING ?»
* Des militaires dénoncent
LIENS PDF À CONSULTER
ÉTUDE NORVÉGIENNE : LES EFFETS BIOLOGIQUES DES RETOMBÉES DE LA GÉO-INGÉNIERIE SUR LA VIE VÉGÉTALE
LES EFFETS BIOLOGIQUES DES RETOMBÉES DE LA GÉO-INGÉNIERIE SUR LA VIE HUMAINE
* Les particules émises par les réacteurs sont-elles nocives pour la santé ?
CHEMTRAILS ET NANOPARTICULES. DE QUELLE FAÇON NOUS CONTAMINENT-ILS ? NOUS POLLUENT-ILS ? NANOTECHNOLOGIE ET CHEMTRAILS : DES MALADIES NOUVELLES ET INCONNUES
* Les citoyens et la presse observent s'interrogent et s'inquiètent
* Morgellons Joni Mitchell TV Canada
* Morgellons CNN USA
* Morgellons France expérience avec les «fils de la vierge»
* Morgellons Belgique Témoignage de Mu.
* Les scientifiques et spécialistes observent s'interrogent et s'inquiètent
* Interview du dr Hildegarde Staninger sur les fibres nanoscopiques qui tombent du ciel, pénètrent le corps humains et se développent intérieurement
* FR3 MARSEILLE 9 JANVIER 2014
Des filaments qui sortent des doigts, des boutons sur le visage, des plaques sur les mains.. La communauté scientifique s'interroge
* Le CNRS fabrique les mêmes nano fibres responsables des morgellons
LES EFFETS BIOLOGIQUES DES RETOMBÉES DE LA GÉO-INGÉNIERIE SUR LA FAUNE
* Morts massives d'animaux dans le monde Liste 2011/2014
.
.
.
.

OBSERVATION DE CONTRAILS & CHEMTRAILS
DÉFINITION «CHEMTRAILING»
Provient de l’anglais.
Contraction du mot «CONTRAIL» qui signifie traînée de condensation et de chemical pour chimique («CHEMTRAIL» = trainée chimique).
.
Depuis quelques années des observateurs rapportent que certaines traînées d'avions qui sont visibles dans le ciel ne sont pas de simples traces de condensation. Le silence total de nos autorités, ainsi que l’absence d’informations dans les médias traditionnels, laissent planer un doute de suspicion compréhensible quant à la véracité de ces faits.
.
.
.
.

CONTRAILS ÉPHÉMÈRES ET PERSISTANTS : QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE LE NORMAL ET LE SUSPECT ?

.
L'UN DISPARAÎT, TANDIS QUE L'AUTRE S'ÉTEND...
.
Tout d'abord. le mot «CONTRAIL» est le résultat de la contraction de «CONDENSATION» et «TRAIL». C'est à dire, la condensation des échappements du moteur.

Ce phénomène se produit dans l'atmosphère inférieure à -40C. (8000m ~). En effet, plus le «CONTRAIL» est haut, plus il est épais et plus il a une durée de vie courte.

Néanmoins, ils sont le résultat du gel d'aérosols émis par le carburant des avions. Donc, le type de carburant employé a un impact sur la formation d'un contrail. A cet égard, il est probable que les turboréacteurs volants avec des carburants additionnés d'additifs, produisent des «CONTRAILS PERSISTANTS».

On peut donc conclure, que la différence entre un «CONTRAILS PERSISTANTS» et un «CONTRAIL ÉPHEMÈRE», se trouve dans la composition du carburant utilisé.
.
.
.
.

POURQUOI LES «CONTRAILS PERSISTANTS» SE TRANSFORMENT EN NUAGES ET QUELS IMPACTS ONT-ILS SUR LE CLIMAT ?

.
CHEMTRAILS...CIRRUS ?
.
.
.
.
LES CIRRUS
.
Dans la classification des nuages de l'OMM (ORGANISATION MÉTÉOROLOGIQUE MONDIALE), le type de nuage se rapprochant le plus des «CONTRAILS PERSISTANTS» est le cirrus.

Les cirrus peuvent occuper jusqu'à 30% du ciel, voir plus dans certaines régions. Ils se forment généralement lorsque de la vapeur d'eau se transforme en cristaux de glace à une altitude supérieure à 8000m. Ainsi, la lumière directe du soleil est filtrée d'environ 20%.

De plus, en réfléchissant la luminosité du soleil vers l'espace, les cirrus réduisent l'énergie solaire disponoble sur terre ; appelé l'effet ALBÉDO.

Donc, plus les cirrus sont bas, plus l'effet ALBÉDO domine et plus les cirrus refroidissent le climat. Il faut prendre compte aussi que les cirrus froids de haute altitude peuvent soit réchauffer, soit refroidir le climat.
.
.
.
.
EFFETS SUR LA TEMPÉRATURE
.
Il est clair que les émissions des avions ont un impact significatif sur le climat, mais il est difficile de le mesurer. Pourtant, après les événements du 11 SEPTEMBRE 2001, les avions de lignes commerciales de l'espace des USA ont été cloués au sol pendant 3 jours.

Une étude rendue publique 2 ans plus tard faite par DAVID J. TRAVIS, ANDREW M. CARLTON et RYAN G. LAURISTEN, montre un accroissement de la température d'environ 1.1C, en comparaison avec les valeurs normales enregistrées ces 30 dernières années, dans la periode du 11 au 14 septembre.

Plus surprenant encore, le fait que dans les régions où il avait été rapporté que la couverture de «CONTRAILS PERSISTANTS» était la plus abondante, présentaient une hausse de l'amplitude quotidienne de la température qui dépassait plus de deux fois la moyenne matinale dans ces régions. Ensuite, lorsque le traffic aérien a repris, on a pu constater une chute d'environ 0.8C de la température.
.
.
.
.
EFFETS SUR LES PRÉCIPITATIONS
.
Pour commencer, il faut savoir que les précipitations se produisent lorsqu'il y a :

  • de l'humidité dans l'air
  • des noyaux de condensation abondants (ex : particules de poussières)
  • des gouttes ou des cristaux de glace plus lourds que les courants ascendants

Ainsi les liens avec les «CONTRAILS PERSISTANTS» sont les suivants :

  • les rejets d'aérosols par les réacteurs avec production extensive, livrent assez de noyaux de condensation.
  • En raison de la formation de «CONTRAILS» à haute altitude, ceux-ci peuvent former des supercellules qui augmentent la probabilité des précipitations.

La conclusion du Professeur D. ROSENFELD de l'INSTITUT DES SCIENCES DE LA TERRE DE L'UNIVERSITÉ HÉBRAÏQUE DE JÉRUSALEM, nous éclaire, quant à la relation entre l'émission des réacteurs et l'augmentation ou la diminution des précipitations.

Il en est sorti que le facteur critique qui contrôle comment l'énergie est distribuée dans l'atmosphère, se trouve être la quantité d'aérosols émis.

Les aérosols agissent comme un écran réduisant la quantité d'énergie, et diminuent ainsi l'évaporation, donc, la formation de nuages.

Mais aussi, ils agissent comme des points de rassemblement pour capter l'humidité de l'air, comme des noyaux de condensation.

Par contre, s'il y a surplus de ceux-ci, aucune précipitation ne peut avoir lieu, puisqu'il n'y a plus assez d'eau à partager entre les particules d'aérosols.

Donc, lorsqu'on ajoute des aérosols dans un air propre, on augmentera précipitations. Au delà d'un certain point, l'accroissement d'aérosols diminura les précipitations.
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/X0syaxsaYrHmDsusOKZQ5xzyCllxOmYe1AkIYYOJyLjSdP2I6WDgDXCy5IVkK13pVNVE3wZb6mH9do8btqcVvBdsEAz4Pa4HdZVzAbMOhQ_97HMk8iiOSbxoE9a8Mxhll3KVgmLKXfYUTFErbXZubZAXSijeWjN4VJAqpUnRUz5tgS9puq9Jx6v7x_PTUSD2MIjDqH0lW4Q02kwtR_PbEBIy98tMrcJ6cPWc8iZcCOi9d3URhgWY-Vx9ybHs3R7kO_XkbpIpUcSwdLxgxHOqmOvsSrarbQlpV6nUirw3tJbg4iSLL1M74pQV9rYlixvXGTWVa3sYdCuNBg_KJ6mFNfI6TtI_AccY43Yw3U9QnVyK_N99pQMS18exfDJdeZ-4fOY2RoMWaG6DiYqksHywzFsFVDjCT7bFdXpjBohjXbwuoy0jOF9H7x5ngyWjfH3Ajk3q4htoP3SZhoLh4g3stz-pYbpJl87wyXMzDd1oZDqLOYnQkVVPQXY3czzIpPInwuKG3J2HWc_BIncfCCIuGkU5a286Kmc8Q6CBwufW-QQITJFlGi6r1T2dHMcEz9hoyJj_wg=w320-h207-no
.
.
CHEMBOWS (CHEMTRAILS + RAINBOWS)
.
CES ÉTRANGES NUAGES COLORÉS SONT APPARUS EN CHINE QUELQUES MINUTES AVANT LE TREMBLEMENT DE TERRE DE SICHUAN 2008
.
Les «CHEMBOWS» : un phénomène qui serait de plus en plus fréquent[réf. nécessaire] est le «CHEMBOW» - pour chemical rainbow - pseudo arc-en-ciel qui a la singularité d'être à l'envers et qui témoignerait d'un processus d'irisation. Certains clament que cette observation, inhabituelle il y a quelques années, serait le résultat d'un épandage microparticulaire dans l'atmosphère.
.
On estime que les premiers «CHEMBOWS», tel que nous les connaissons aujourd’hui pour faire partie de nos cieux, sont apparus autour de 1996. Ces épandages aériens sont répandu au dessus de nos têtes, sans que nous sachions de quoi il s’agit. Ni les autorités, ni nos dirigeants, ni les médias ne donnent d’explication à leur sujet. Pourtant le public s’inquiète. Plusieurs personnes alarmés demande à savoir ce qui se passe, se qui se trame. Mais rien à faire… Nous sommes condamné à rester dans l’ignorance au détriment de nous voir assailli…

Depuis que le phénomène des «CHEMTRAILS» existe, d’autres phénomènes connexes se manifestent, comme par exemple ces fameux «CHEMBOWS», qui sont comme des colorations (un peu comme celle qu’on retrouve dans un arc-en-ciel) qui se forment dans les nuages ou qui, comme un halo au milieu du ciel, forment un arc ou un demi cercle…

Les «CHEMBOWS» sont vus de plus en plus fréquemment… Certains affirment que les “«CHEMBOWS» sont souvent vu précédant des séismes (tremblements de terre, tsunamis, éruptions volcaniques…). Par contre, plusieurs des «CHEMBOWS» qu’on voient semblent être seulement le résultat de l’épandage excessif de «CHEMTRAILS», qui répandent des particules dans l’atmosphère. Ils semble donc que les «CHEMBOWS» soient le résultat des nuées diffuses que provoquent les épandages.
 
Il y a au moins deux types de «CHEMBOWS»
 
- Les «CHEMBOWS» qui apparaissent dans des nuages, ou dans des nuées
- Les «CHEMBOWS» en arc, ou en demi cercle, résultant d’une sorte de brouillard ou de bruine qui filtre la lumière du soleil…
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/spENI2EoD4eblbCbK_J9ed-4nRN97xg0IMveX2o2jV9fKOLoKYC6weQIuJgc1TJIFHcv5oGlwkPG1zvGu1aWBw2lssda3SaNNzOg83OJKG7hrwl8HhAppi80oMkCp6RRhZ720hN4OImUnbcY91KjxN5ZSbVlRfDTmPQNujaWHM_WpZWlSX-jYPlXZKE3UHfuzihAl2U7HAKSEVudQcfvA50IiiMTbQsarM4VzTh0LN9URsja5_bXl_jIbVEYSyZrY68YT0FzdgGC89xl7eRPhdBPalWOhpppCJcX_s7TzGa_O4IzYL0KCm_ojoajJ3ElH6jdeLK3sG8gczRC2Zy88Fo7k2qmS9AK_3Y9uvVMEjDSvD8CznLLn7fJHgcMBWyczInMnr-d0kr5t8MNkku_cg0FseiL6xaZGlY9zxwystDodzhMG4s6c0_-ypFsEbkF2Q-_BeAWiLXkhVp95EwEfO3R7252WE-VfuKwAHSgjLpOGsmw6k8sPheBz3SinQIkHo9H9jGuxLWZmiQUhKOU8u-AMWloGOMF3y62HouV8OpXfvaVc75Jcrkcz7_cQOoPfcm6fA=w257-h177-no
.
.
NOVEMBRE 1965
.
une étude américaine publiée par la Maison Blanche parlait déjà de réchauffement climatique sous prétexte de CO2 et évoquait déjà la possibilité d’ensemencer le ciel avec de l’ALUMINIUM pour former un bouclier thermique. Elle évoque aussi la possibilité de créer un bouclier thermique marin (Page 127), dont le coût est évalué à 500 millions de dollars par an (17 milliards de $/an aujourd’hui), un investissement raisonnable au niveau mondial.
.
 .
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/NzMGOVkmOdv2HIa_cDJO9CaMLiXG64Zhsv_6v_5JYLQfGYWjVkalbUX0JCQrOstfd5z1B1c0zM_T9S2F-yl_J7r_-gVz8qVSHSAHMmgrwacx9Hj-jfLoMrN7WW7oa6EbQErgburWUZMr1zB7d2udbjNwLM1uBMSYebYXpqqhyII0CBRj72FQDPZps0bb60-y4x8sffAdsXTPn8GKPq5Wkyf75tau46pfroUsQMdNZLD6yCwq07dJankJuPY2kIVn0-we_KKgevgrCHT-0EifT1PnrVvqCMO0bcm0i_uQlM0Wwf4gWLUB6uPB-1upr1OFChKYTsKFfZGyfAqo_hsBynJEsG6wQPXkHfHGicOl6fVh-ZvPIev2faK3BzLb9foYzkSYP9ZRZaSKy6Fd6KO3m-Htt8iC7Touvuefp7US7fzGM6yxqy3iVJTjjruzFDYrqgmp9z3-JFjeEtIyEk6fJReWMiWiTwbbLy8tcvMjZlpmLZUjA0xOujW5qmT9kLwcBEUqPNw3GaGOGjQNb4gNm7Zklo9idXXmO8dq9ARVwNIjGdlHUD_1ILWApziBLJ0lJQP_7w=w296-h180-no
.
.
1968
.
est créé le «CLUB DE ROME» sur l’une des propriétés des ROCKEFELLER en ITALIE. La famille est alors à l’apogée de sa puissance. Le CLUB DE ROME, qui réunit des scientifiques, des économistes, des industriels et des responsables gouvernementaux de près de 53 pays, va étudier les problèmes futurs de notre Terre liés au développement prévisible de notre société. C’est dans ce cénacle, que vont naître un certain nombre de lignes directrices, qui vont progressivement formater notre société : contrôle des naissances, pollution, eau, climat, etc… et toute la politique de désinformation ou de manipulation des masses qui va avec. C’est au CLUB DE ROME qu’a été conçu le traité de KYOTO, la taxe carbone et le hoax médiatique du réchauffement climatique.
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/3MqNYqBuPRToaac60Y6sLRUY-lk_2tTY-WpP-yV-E5fvbmFgxfVpNNfn6-ehORlkjRUlBhQ5bQlOVfayimcgEuuVDHRjNTTOt5GWHP7AKMiFcNRwn1U2e1Ym2osmdkxpGiNef3jATOmzxyCVvqiWYc7GW6sKv84wokM939HnTCnS9xObN_Fos-dTrzX0h-w7KfK6CuPHZNvWewZWHlu72hatWMtKcR8qIxAao9MTn-6T1iUAcuGcI8pr6gyMbk2PWf9Ec6a-tqu3PK0OA9r-oeZXvf3vyvx-SJrkRGVGLHAd3DTzgHq8jJqOKzE0lzyUr3EdkOQ0OCiHqdA0FQz68ZtfhPQHgaCm_caGYir_fCH4SdaAwmV91x5DAiFcb9F6IKgfX65ZIqtSoPJyx2vrP7zS-m6KOv6gA2x1n55j12E_oqu1ARCUFBQdPBdXeQbqotwG6ly_0u_GAE3uVJO-rPdylqaB6Xv5fFZNuM2Kf172BYBWTR9vJRo9B2_GuNSnoAddOaQ2am083950i-86pxKNfAOG68_ptUgFRblRbX7M2Yd_swi_LzMhqxqVqdkwtf3CTw=w355-h200-no
.
.
DÉCEMBRE 1974
.
HOWARD BENEDICT de l’ASSOCIATED PRESS écrivait un article sur la «guerre météorologique» intitulé «LE CLIMAT, UNE ARME SECRÈTE ?». Si un journaliste sort un rapport sur le sujet, c’est que ces armes sont à l’étude depuis plusieurs décennies tant au PENTAGONE que dans son équivalent soviétique et que malheureusement, elles sont déjà secrètement à l’œuvre sans que les masses ne s’en doutent un seul instant. C’est tellement vrai, que lors de la CONFÉRENCE DE GENÈVE sur le désarmement, le texte qui est proposé en août 1975 mentionne l’interdiction de «déclencher des avalanches, de réveiller des volcans, de provoquer des séismes ou des tsunamis, d’exploiter militairement l’énergie des éclairs, de diriger des tornades vers des cibles stratégiques, faire fondre la banquise pour inonder les côtes, changer la direction des rivières, générer des brouillards, de la grêle ou de la pluie ou délibérément détruire des portions de la couche d’ozone». C’était il y a quarante ans ! Mais ces recherches découlent des travaux de NICOLAS TESLA, ce génie né en 1856 et mort en 1943. Un précurseur, qui a inventé les principes de toutes les armes secrètes d’aujourd’hui, développées et utilisées par toutes les grandes puissances. Dans ce rapport, HOWARD BENEDICT parle déjà de «la possibilité d’ensemencer l’atmosphère à plusieurs milliers de km d’une région donnée pour y provoquer de terribles sécheresses».
.
.
.
 .
https://lh3.googleusercontent.com/IkeU-edfqDAKYrtyM0EbWlASRDNG396aIfaK0pelYzd9LEYfO3yftsfSaE8onFUZ5HQVS-x_KHR2lf6WZiv7qt1qOi4vu5Q6mokshHmXruR-T52bUwdNNx7JSr0r4nC7MGB791Ik2uecy5bMhnPHHrldhJG-339JpM5fsERmcxjyEfnK_ZxSlhmC_5R5MtxE1Ylm9UdDc53O8JlMUsO9vCkeE9GlgMrqlo6RcXUdK1BzJIgH2O9fOlwdgpS5Xt3LILlt57B20i2kyYZrWxn4jBJ0MYUkSfOcGA9YmSLw5bbTwjsg_EE9E5wCwu70aE4G_KJHxJ0lCGi-0QI8pw6xdZyX-rZUUN9d0jRhHbWRKM0y7UF-XWcRpWVUYJf9xYswdMZJOS_9D9Rmy_OBL-NpE2Cp5-qKDBDoLLRPwoQUCpjdbeFFsIyQEjRrFo_Z2boyXAk6W9No_9jXmgJNpuJnBp8lflHZUCN-GqjRB6YuKCgg6vfedsf1MbXbDujPahSejEgYL4bLfwbsa9L1kVKEpP9tMm06WiroWriu9CsIaTEZ9ySTfd_fZ0_zy6HusgohFjni7g=w294-h200-no
GÉOINGÉNIERIE POUR FREINER LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE
.
Cette idée fait suite à la crainte que les changements climatiques ne deviennent tellement importants que des effets graves soient dorénavant inévitables, ou que des mécanismes de rétroaction accélèrent les changements climatiques même si les émissions étaient drastiquement réduites.

Il y a également un courant d'opinion qui encourage la géo-ingénierie car elle pourrait éviter ou retarder les difficultés et le prix d'une transition vers une économie à basses émissions de carbone. Cependant, la plupart des scientifiques, des environnementalistes et des ingénieurs qui prennent parti pour la géo-ingénierie le voient comme une mesure additionnelle requise pour stabiliser le climat, et non comme une alternative à une économie à basses émissions de carbone».

Des scénarios de géoingénierie à grande échelle sur la réduction du réchauffement global apparaissent déjà dans LE BREVET DU 26 MARS 1991, LA PATENTE DE «WELSBACH». Ce brevet mentionne que l'on peut réduire le réchauffement climatique en ensemençant dans la stratosphère de l'OXYDE D'ALUMINIUM, de l'OXYDE DE THORIUM et des matériaux «WELSBACH» réfractaires pour la réflexion des rayons incidents, avec des particules d'un diamètre de 10 à 100 microns et dispersés à une altitude comprise entre 7 et 13 km.
.
.
.
.
BREVETS D'INVENTIONS GÉOINGÉNIERIE DÉPOSÉS DEPUIS 1920 À CONSULTER
.
1991
.
Voilà un autre lien :
http://www.scribd.com/doc/4296843/US-Pa… -aluminum-
.
HUGHES AIRCRAFT COMPANY dépose un certain nombre de brevets, notamment pour «ensemencer la stratosphère» avec de la POUDRE D’ALUMINIUM pour diminuer le réchauffement climatique et les rayonnements solaires… Diffusés en haute altitude par des avions, si vous prenez le temps de les observer, ces trainées étroites au départ, vont être progressivement étalées par les vents, pour former au bout de quelques temps, un film continu, une sorte de voile, que la plupart des gens ne remarquent même pas. US PATENT 5003186Vous pouvez constater que ce brevet est réel.
.
Voilà un autre lien :
http://www.scribd.com/doc/4296843/US-Pa -aluminum-

.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/PMe01T2SjszZmatOMwEPGPO62J-5NzDR8cR91DKtPMUJPzbYhA_14bWEoVm4vSRneJozCpGnFV9a7V2q2b0l3SWl81-tFBx2SNWMzFoxkXLEroL4PHAbsin7AtR6R451z4NsOcYeCsUCfdR9mABLgTUo8_2JEF_Ej7NXQdjSzBeD_1xx9NDEwTlFxQO2lkpxkNv-s0ivXEObsqnnKjgNClm97jb07OA_sppGQaqIWjtdbl4mVu0UPolQ15o6qcwRqo5TqeYGs8IVYsPltL_wEQ6DNRdT1Yps2SiN-_4-rKF0g8K4hnwsxJZIA7Lhp26LFrcBPVlPEdYSKK-vow7sSXbbpxHDzEYTjSlaYpWxqnETJ9Tf0l-Vw2xNWWneWZ4LO9PQ3M4jT5m-WCD9jdXIxZ5z1bJPNaiN1oYy2NhSSjfF8RfOuMyrIJqdQDehvpXCqg8h2Txn_UL2aBNGadGpv0CSBww-6bKknC1LN8Wilr4_jJN1i8v1W9plOdbCWfxzpGUHnyIsyNupEq_UKbG7A-j9IpwCL6XZoiTckLNOGW-cxPBhVusYsLY6o0YG5irX2Tbx_w=s200-no

BREVETS DÉPOSÉS AUX ÉTATS-UNIS CONCERNANT LA MANIPULATION DU CLIMAT

(ARCHIVES DU SERVICE GOUVERNEMENTAL AMÉRICAIN DES BREVETS)
BUREAU AMÉRICAIN DES BREVETS :
PROCÉDÉ ET APPAREIL POUR LA PRODUCTION DE NUAGE, BRUME OU BROUILLARD ARTIFICIEL INTENSE.
«La présente invention rend possible la production de brouillard artificiel très opaque en effectuant la vaporisation de chlorides anhydrés, tels que le chloride de titanium ou le chloride stanique, ou un autre corps semblable, dans une atmosphère humide et amonaquifié».
PROCÉDÉ POUR PRODUIRE DES NUAGES DE FUMÉE À PARTIR D'UN AVION EN MOUVEMENT.
«Entre autre objet de cette invention est la possibilité d'un procédé où des liquides fumigènes peuvent êtres relâchés d'un avion, et où le liquide réagit avec un ou plusieurs des constituants de l'air ou l'atmosphère et génère un écran de fumée en tombant».
PROCÉDÉ POUR CONTRÔLER LE CLIMAT.
«Cette invention relate un procédé pour effectuer des changements dans les conditions météorologiques et plus spécifiquement à un processus pour dissiper les nuages et le brouillard en nettoyant l'atmosphère de particules d'humidité qui sont assez grosses pour être visibles, mais pas encore assez grosses pour retomber de leur suspension dans les gaz de l'atmosphère».
APPAREIL DE DISSÉMINATION DE MATÉRIEL POUR LES AVIONS.
«Cette invention se rapporte à un appareil pour disséminer des matériaux finement divisés ou en poudre à partir d'avions, tel que communément connu et pratiqué dans l'art de l'arrosage des champs».
 
MÉTHODE DE DISPERSION DES NUAGES ET BROUILLARDS ATMOSPHÉRIQUES NATURELS.
«La présente invention se rapporte au contrôle du climat et plus particulièrement à une méthode de dispersion des nuages et brouillards atmosphérique, aussi bien que la provocation de précipitations».
MOYEN DE COMMUNIQUER À TRAVERS UNE COUCHE DE GAZ IONISÉS.
«Cette invention se rapporte généralement à la modulation des oscillations électromagnétiques et plus particulièrement concerne une méthode et un appareillage pour communiquer à travers une couche de gaz ionisés».
APPAREIL D'ENSEMENCEMENT DE NUAGES.
«La présente invention se rapporte en général à un appareil d'ensemencement de nuages et plus particulièrement à un outil aéroporté d'ensemencement de nuages adapté à la production de CRISTAUX D'IODES D'ARGENT de type gamma à être dispersés dans les nuages pour induire la pluie».
NUAGE ARTIFICIEL D'IONS.
«Appareil et méthode pour produire dans la couche d'ozone un nuage artificiel d'ions ayant une densité d'électron suffisante pour refléter les ondes électromagnétiques. Des microsphères d'HYDRIDE DE LITHIUM, HYDRIDE DE SODIUM, LITHIUM BUTYLE, ou CÉSIUM ÉTHYLE sont relâchés par un bec verseur (nozzle) installé sur un véhicule traversant la stratosphère».
CONTRÔLE DES PARTICULES ATMOSPHÉRIQUES.
«Un procédé pour produire la coalescence et la précipitation des particules suspendues dans l'atmosphère tel brouillard, fumée, nuages, et autres en contactant de tels atmosphères saturées avec une polyélectrode sous forme de fines particules. La polyélectrode rompt l'équilibre électrique à l'intérieur de la masse de particules suspendues».
SYSTÈME D'ENSEMENCEMENT DE NUAGES.
«Un système d'ensemencement de nuages comprenant un véhicule fusée propulsante surmotorisée solide et un moyen de lancer le véhicule pour transporter les matériaux d'ensemencement de nuages vers les nuages pour augmenter les précipitations et/ou supprimer la formation de grêle».
PROCÉDÉ DE MODIFICATION CLIMATIQUES.
«Les produits de condensation des ACIDES SULFONIQUES et des ALDÉHYDES ALIPATIQUES de la NAPHTALÈNE, ou FURFUREUX, ou composés capables de relâcher de tels aldéhydes, sont efficaces pour influencer la température. Ex : ils éliminent le brouillard et les nuages, ou causent la pluie».
GÉNÉRATION DE CONTRAIL DE POUDRE.
«Une poudre de particules dispersant les pigments de lumières, dont la surface est traitée pour minimiser les forces de cohésion entre particules, est poussée d'un moulin de propulsion désaglomérant en particules séparées pour produire un contrail de poudre ayant une visibilité et un rayon de dispersion maximal pour le poids de tout matériel donné».
DIFFUSION DE TRACES D'AGENTS CHIMIQUES BIOLOGIQUEMENT ACTIFS.
«Une méthode et un dispositif conçus pour disséminer de façon égale par des techniques d'épandage, des quantités d'agents chimiques biologiquement actifs tel que NUTRIMENTS, INSECTICIDES, FONGICIDES, RÉGULATEURS DE CROISSANCE et autres. Les agents chimiques biologiquement actif sont encapsulés dans un microdistributeur tel qu'un CONDUIT FILAMENTEUX de grandeur et de croisement régulés. Les microdistributeurs remplis sont ensuite introduits dans une force de déplacement des fluides, préférablement l'air, et le liquide porteur contenant les microdistributeurs est ensuite diffusé à travers la région».
MÉTHODE ET APPAREILLAGE POUR DÉCLENCHER UN CHANGEMENT SUBSTANTIEL DANS LES CARACTÉRISTIQUES TERRESTRES ET MESURER LES CHANGEMENTS TERRESTRES.
«Des précipitations substantielles de particules énergétiques sont déclenchés par l'injection de gaz de basses énergies ionisées, tels que l'HYDROGÈNE, dans des régions de grande affluence de particules énergétiques ou près de l'équateur magnétique».
MÉTHODE ET APPAREILLAGE POUR LA PRODUCTION DE MATÉRIAUX D'ENSEMENCEMENT.
«Une méthode préférée de réaliser l'invention inclut chauffer un composé volatile dans une chambre fermée pour former une vapeur, pressurisant la chambre avec du nitrogène gazeux et relâchant avec contrôle la combinaison vapeur-nitrogène résultante par une bec verseur (nozzle) ou orifice en débit supersonique».
DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE DE CARTOUCHES DE MODIFICATIONS CLIMATIQUES.
«Un distributeur de cartouches de modifications climatiques pour mettre à feu et distribuer automatiquement des charges pyrotechniques de modifications climatiques où le distributeur est en fait un canon à ressort automatique motorisé».
CHEMTRAILS FRANCE AVRIL 2013 PLUIE DE POLYMÈRES
MATÉRIEL DE COUVERTURE PROTECTRICE BLANC CAPABLE DE REFLÉTER LES RAYONS ULTRAVIOLETS.
«Qui comprend (A) une matrice matérielle substantiellement transparente comprenant un MATÉRIEL POLYMÈRE THERMOPLASTIQUE et (B) un agent blanc reflétant les rayons ultraviolets comprenant du ZrO², le matériel de la couverture étant difficile à distinguer des surfaces de neige non seulement par l'oeil nu, mais aussi, par un appareil d'inspection de rayons ultraviolets».
PROCÉDURE POUR LA MODIFICATION ARTIFICIELLE DES PRÉCIPITATIONS ATMOSPHÉRIQUES AUSSI BIEN QUE LES COMPOSÉS AVEC UN BASE DE SULFOXYDE DIMÉTHYLIQUE POUR UTILISER DANS LA RÉALISATION DE LA DITE PROCÉDURE.
«Un procédé pour modifier artificiellement les précipitations atmosphériques où une composition liquide contenant du SULFOXIDE DYMETHYLIQUE comme principal ingrédient est dispersé dans l'atmosphère à partir d'un récipient en forme de microgouttes ayant un diamètre moyen se situant entre 1 et 10 microns».
PULVÉRISATEUR LAMINAIRE MICROPROPULSÉ ET MÉTHODE D'ÉPANDAGES AÉRIENS DE LIQUIDES.
«Un pulvérisateur laminaire micropropulsé et la méthode d'épandage aérien impliquent l'utilisation d'une carlingue ayant une ouverture dans les pales de directions pour ainsi permettre une zone confortable à l'intérieur des ailes dans laquelle le liquide pour l'épandage est introduit».
PULVÉRISATEUR LAMINAIRE MICROPROPULSÉ ET MÉTHODE D'ÉPANDAGES AÉRIENS DE LIQUIDES.
«Un pulvérisateur laminaire micropropulsé et la méthode d'épandage aérien impliquent l'utilisation d'une carlingue ayant une ouverture dans les pales de directions pour ainsi permettre une zone confortable à l'intérieur des ailes dans laquelle le liquide pour l'épandage est introduit».
MÉTHODE DE PRODUCTION DE NUAGES CUMULUS.
«La rupture d'une inversion thermale et la formation de nuages cumulus est produite par la mise à feu d'une composition pyrotechnique contenant un MÉTAL TERRESTRE ALCALIN».
AÉROSOL CHARGÉ.
«Une méthode de défense contre des nuages d'aérosols toxiques de guerre utilise un aérosol défensif chargé qui est épandu dans les nuages. L'aérosol défensif est fait d'un agent défensif qui peut être chimiquement ou biologiquement actif».
APPAREIL DE VAPORISATION LIQUIDE POUR L'ÉPANDAGE AÉRIEN.
«Un vaporisateur liquide rotatif pour l'épandage aérien est activé par un moteur à vitesse variable, alimenté à son tour en courant d'un générateur AC à vitesse variable. Le générateur est alimenté d'un démarrage fourni par le moteur de l'avion d'épandage, un ensemble de fonctionnement inclut un appareil pour contrôler la vitesse du générateur relativement à la vitesse de l'appareil».
CRÉATION DE NUAGES D'IONISATION ARTIFICIELLE AU-DESSUS DE LA TERRE.
«Une méthode pour former un nuage d'ionisation artificiel au-dessus de la terre en chauffant initialement le plasma résident à une altitude désirée avec des radiations électromagnétiques ayant une fréquence approximativement la même que le plasma».
ENSEMENCEMENT STRATOSPHÉRIQUE WELSBACH POUR LA RÉDUCTION DU RÉCHAUFFEMENT GLOBAL.
«La méthode inclut l'étape d'ensemencement de la couche de gaz absorbants la chaleur dans l'atmosphère avec des particules de matériaux caractérisés par une dépendante émissivité des ondes».
MÉTHODE POUR PRODUIRE UNE COQUILLE DE PARTICULES RELATIVISTES À UNE ALTITUDE AU-DESSUS DE LA SURFACE TERRESTRE.
«Une méthode pour établir une région de plasma de haute densité et de haute énergie à une altitude d'au moins environ 1500 kilomètres au-dessus de la surface terrestre».
APPAREIL ET MÉTHODE POUR REJETER DE LA MATIÈRE D'UN AVION.
«Un éjecteur de fluide pour décharger des gaz et des fluides d'un avion. L'éjecteur de fluide est rattaché à une surface extérieure de l'avion et inclut un tube d'air qui est espacé de la surface extérieure de l'avion par un mât».
Ce dernier brevet prouve non seulement l'existence d'appareils pour répandre des substances dans l'atmosphère, mais démontre également le désir de cacher l'opération en concevant un système d'éjection de produits se répandant dans l'axe exact de la condensation des moteurs, rendant ainsi volontairement plus difficile l'identification des épandages.
MÉTHODE D'ENSEMENCEMENT DE NUAGES.
«Une méthode d'ensemencement de nuages pour l'amélioration des précipitations comprend le relâchement de particules d'ensemencement hygroscopiques à partir d'une fusée d'ensemencement. Les particules sont obtenues par combustion, dans la fusée, une composition pyrotechnique qui inclut, comme agent oxydant, un composé sélectionné du groupe composé de CHLORURE DE POTASSIUM et PERCHLORURE DE POTASSIUM».
MÉTHODE ET COMPOSITION POUR DES PRÉCIPITATIONS D'EAU ATMOSPHÉRIQUE.
«Une méthode pour précipiter l'eau atmosphérique par un moyen d'aérosol multi composant, incluant des compositions d'aérosols multi composantes complexes à base d'iodide».
MÉTHODE DE MODIFICATION CLIMATIQUE.
«Une méthode pour modifier artificiellement le climat en ensemençant des nuages de pluie d'un orage avec les POLYMÈRES AQUEUX interreliés appropriés.
CHEMTRAILS ENQUÊTE TV ESPAGNOLE SUR LES PLUIES DE FIBRE ET DE PARTICULES
Le POLYMÈRE est dispersé dans le nuage et le vent de la tempête agite le mélange forçant le POLYMÈRE à absorber la pluie».
.
.
.
.
LÉGALITÉ
.
Aux ÉTATS-UNIS, l'épandage est légal selon la loi. Après qu'un acte pour la préservation de l'espace interdisait toute arme climatique, «CHEMTRAILS» inclus, fut rejeté par le DÉPARTEMENT DE LA DÉFENSE, l’ensemencement par l'aviation a été considéré comme légal dans le pays.

Les programmes d'épandages sont légaux en RUSSIE et dans la RÉPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE depuis qu'il existe des procédures réglementaires pour les grands rassemblements politiques et parades.

Dans le livre de WILLIAM THOMAS «STOFEN SKIES», le brevet «WELSBACH» fut présenté au GIEC. Celle-ci trouverai l'idée intéressante mais beaucoup trop complexe et trop chère à appliquer.

N'oublions pas, que l'IPCC autrement dit le GIEC s'est enfoncé dans un des plus grands scandales concernant le climat, connu sous le nom de «CLIMATE GATE» qui impliquerai la falsification de données climatiques importantes par le professeur PHIL JONES de l'UNIVERSITÉ D'EAST ANGLIA (UEA). Ce qui réduit considérablement leur crédibilité.

En sachant que, dans un rapport climatique de l'IPCC datant de 1997, le recours aux aérosols par «l'utilisation de fines particules de métal» afin de «renvoyer le rayonnement solaire» y était expressément approuvé.

De plus un membre du comité du GIEC, Madame SUSAN SOLOMON, affirme une diminution de 10% de la vapeur d'eau à 10 miles pendant les 10 dernières années a diminué le taux de réchauffement de la terre de 25 %.

En DÉCEMBRE 2002, le GIEC s'exprime dans un communiqué de presse :

«La géoingénierie ne met pas en péril la biosphère» : «Nos travaux récents montrent qu'une modification du rayonnement solaire dans le but de stabiliser le climat n'aura qu'un impact minime sur la biosphère terrestre».
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/FEP5RzUoq1bGNUuFtXsdJcFFmNs1xt8lb_E270PjP7fyRRbB72Itu_s1aIeD1xQ_vt3Ip-rxXty3MNqfVJbZ-jssIWAqJM2VQuQomyBFPYne-U1hZd8XgLDTaibLIhsqKxYMMLbQWyx-TyCsvh0IB8VhzyEjacbMOZvu3tRhX5zaifWl9ATkquMM7UzViOz1GMtTFOFguHuvWclb3BbrkEcug5VIZ6SOM7GgQrUz4uoMzLqBvat_I6Xn_ADcJIUfFTNPNiDcfx6uvvMFGSNvZvqe1TC_PW2wi1bHgY8bqenrtZa915GEh5Zd3fa9rlvOu4lZrpLNs49bliI78KqbCju0LRLE9G1bV9zAXwj1_uFdSJBfibuUSjf0kT4-RVb3_numiPqGiRM1ed4zzFssNL-GV7zbPYFs64hXGHK8FJLJaoAf5F4NAjI6CsxYWO7mLFrDze32nXVdJ6d8CkJyriwHJmxiN3r_PVZFUGedREUgLO0uPh0AyRPQ1uqpGP0LMKE8UzkXmMwHkqToU5MRvPzY0QuElej9u_fO3OsTFM_lyQyw6QIb2INlDhQ4yLShQmbQpw=w447-h113-no
.
Un scientifique, ancien collaborateur de la LLNL (LAUWRENCE LIVERMORE NATIONAL LABORATORY), connu sous le pseudonyme «DEEP SHIELD» nous éclaire un peu plus sur la matière. Effectivement, il nous apprend que le projet «CHEMTRAILS» était d'une telle envergure qu'on avait créé une instance de coordination au sein de l'OMS (ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ), chargée de transmettre les consignes du jour des opérations d'épandages, à l'OTAN.

Ce qui est préoccupant, c'est que l'OMS envisageait des conséquences sanitaires gravissimes, comprenant la mort éventuelle de quelque 40 millions de personnes par an. Particulièrement menacées seraient les enfants, les personnes âgées ou affaiblies, ainsi que les personnes souffrant de maladies respiratoires.
.
.
.
.

LE «GIEC» ET SES BONNES INTENTIONS... ET ON REPARLE DU GOUVERNEMENT MONDIAL

«WELSBACH» ET LE

«https://lh3.googleusercontent.com/IhP0Z3OcbxiW7klCfbxkVB_JsRJcLgr-v64247j9bAgcyxsBGtHisVYI_q_jQW5C00ZmWfSgej6X5tTmNQZAdyuktyxzBVuHQb4wx88Sbf7YwJddmMRp0lTPrJMZ3q6Ty0pAt_6ck0sHNIvul4iZnnVFtnpcSaymf8MLwpYr_JZpt-qALnhI9nyxBnkoftLDEygPVoJU4wh7HHAzyoLdJXPGqX7KI8XuBXrKcX8Eg8H4RvhKYp-wz6djuOHpWfcokhrIqEyChQeFkig6swH8uet6naok6tCJ74-y2PFCcHG8kJ4FK___TCjIuRQ7KkN_QR21VDexuTdOB6f3GYTNpnNB8zBHYVwALDEM1S_7-INGWjvKCOkrCc3NsOPJYDKjIw7Ke_ZJE58M6NgJDQeeh9lXoFbNhoiolkO5VxIxnP36X0xopE3ihqssH7bbjJXqgaKAUccp-YLqBatIa16Vmk6eIEd_Lj2CEkH5naP1vP5peXrYTaNv20LkBMcaNBIgIyxdGA7isYMllH9V6nE43teVM4P363piZtRb7F55wiktma3T082O3NW63ytOIIjMMI20pA=w189-h67-no»

.
Il faut noter qu'un scénario proposé par le GIEC (GROUPE D’EXPERTS INTERGOUVERNEMENTAL SUR L’ÉVOLUTION DU CLIMAT) en 2001 est identique aux revendications contenues dans le brevet de «WELSBACH».
.
ON REPARLE DU GOUVERNEMENT MONDIAL
GIEC ROSALIND PETERSON (Ou l'on voit que «l'enfer est pavé de bonnes intentions», produits chimiques, métaux et expérimentations dans les CHEMTRAILS
HUBERT REEVES dans une conférence à l'INSA de TOULOUSE, le mercredi 8 décembre 2010 avec les Mardi de l'INSA, organisée par la Commission Culture de l'INSA de TOULOUSE et vidéo réalisée par l'ARDESI, confirme les épandages de FER dans l'océan pour capter le CO2
Des avions russes ont aujourd'hui commencé à épandre des produits chimiques dans le ciel au-dessus de la région de SAINT PETERSBOURG pour arrêter la formation des nuages et assurer un temps ensoleillé agréable pour les dirigeants des PAYS DU G8 qui ont commencé à arriver au sommet.
.
Une technique proposée était d'ajouter des FINES PARTICULES MÉTALLIQUES au fuel des avions à réaction pour qu'elles puissent être propulsées à une altitude de croisière.

De plus, un document récent de DAVID L. MITCHELL et WILLIAM FINNEGAN daté du 30.10.2009 nous éclaire sur ce sujet :

  • Le matériel d'ensemencement constitué d'un composite pressé d'un réactif de BISMUTH, D'ALUMINIUM et de GILSONITE, pourrait soit être dissout, soit être mis en suspension dans le fuel d'avions de ligne commerciaux et ensuite brûlé avec le fuel pour créer des aérosols.
  • Sinon, le mélange pourrait être directement injecté dans les gaz d'échappement du moteur qui pulvériserai ce matériel d'ensemençement qui le condenserai en aérosol dans la traînée de l'avion.

Ainsi, on peut faire la part de l'utilisation des deux méthodes ; une pour l'aviation militaire et l'autre pour l'aviation civile.

Effectivement, dans le Rapport de CASE ORANGE (lire les 4 annexes ci-dessus dans les liens), une étude sur les KC135 et les AWACS prouve qu'ils sont déjà équipés de modules d'équipements qui permettent des opérations d’épandages.

Donc, la méthode d'injection direct par le fuel a été conçue pour l'aviation civile, étant donné sa discrétion.

Ceci implique que le mécanisme d'épandage en croix de PARTICULES MÉTALLIQUES par l'aviation commerciale est déjà en place depuis un temps considérable.

En ensemençant les métaux dans la stratosphère, ces particules restent en suspension pendant un certain temps dans l'air et fournissent par leurs natures un mécanisme pour convertir le rayonnement du corps noir de la région proche infrarouge vers le rayonnement des ondes visibles et infrarouges de sorte que l'énergie thermique peut être renvoyée vers l'espace, réduisant ainsi l'effet de serre.
.
Brevet US 5,003,186
Ensemencement de la stratosphère
Par du matériel WELSBACH.
Un ou plusieurs oxydes de métaux
(non spécifiés) dimension des
particules 10à 100 microns
OXYDE D’ALUMINIUM
OXYDE DE THORIUM
Matériel WELSBACH
Brevet US 3,899,144
Powder contrail generation
85% de TiO2 (p.ex. Dupont R-931
dimension médiane de la particule 0,3 micron
15% SILICA COLLOÏDAL
(p.ex. Cabot S-101 Silanox dimension médiane particule 0,007 microns Silica Gel ( p.ex. Syloid 65
dimension moyenne des particules 4,5 microns
D.MITCHELL, W.FINNEGAN
Étude sur la modification des Cirrus.
Un mélange de composites
pressés de BISMUTH TRIOXYDE
(BiI3), PERCHLORATE DE POTASSIUM (KCLO4)
15% SILICA COLLOÏDAL
ALUMINIUM (AL) ET GILSONITE
(un hydrocarbone naturel)
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/eDwNpvL5ZWfmGdi0S7OC7IkMPMtiGkUaFDBIs-UvLbmeIXCIOrAEDSoB5XSBsd4SGj-ULORErv-BegHFcVr8Imfv-NE-I14RHFLRNa9-B9D-z0iJwwWwLx6iOV-7sflR8yOSoyfXrohXOpHi77piqddk4-RoLt9Dq55MBeqqD3kmc0cgB92GNOxLQp8wwEdp4Q_7Fcx6FwzCgE5lxAXpt3p8hgPDlbbDfbpk0rP8o8KOA2LvtgvrK0qmqAd-nvQlWyae3iErMNlsSvJXBa9Cx3Nh80fdn1irf5TQ7vSwp8ZHIhb7T_058KIUyfcZEikaTLDtf7Cg0xUQC04uiEW4kIyD8KwFG7ReZbVoE5X_eTz7YGeYEfUSqgEg6gZzLNgTJFf2IGIRZgfkcpkSWKcZnyV5BiAIB0iRF-Q27YJ93JWUgVj6obL4f00WPb6bQenPHBM2YOm84jhJV8sHaN8rjJ1MPCsK02OxG1CudzCg4Gq04ElK346ZZNDbCmpmRmSTaKbVCA7WwNnCEZfTujkaRiBobpgcYJtR9eZ8k5EPeZH6nCCDu2W8utUM2LtPdYv00HprKg=w197-h172-no
.
.
INQUIÉTUDE DE L'OPINION PUBLIQUE INTERNATIONALE
.
LES CITOYENS ET LA PRESSE OBSERVENT S'INTERROGENT ET S'INQUIÈTENT :
.
ESPAGNE
.
CUATRO TV 2010
https://lh3.googleusercontent.com/lT6_1z_geQaFHVMmWnLGMD6IPCv5PoOHK_tP0QH-wkY0ZqwchhU9dcQVEIVVQEiFjzy6P4JfYdvsH88fu4mE_gb8X4Dl77fs79OEuUUx4Jkh6F5euNQoyAiNENOgSeRqkGWAHgzvYCWZVk8L52pAz7HyMQLwTzD_Pz7JmWXvElAqjwg-UAerPb231Z1bsfJ5VxgLNnkv9Fb7opUOkA8qDfxl8iLkR1dY8NfV0tul5liEQn9s4SPCv25kWtCR-D3Stc35hT5RJYQrfMlYXpEW0hXEMNokC7_5_HZyCzoFBML-sqS6mEbfksqm9YDRuqtajM65ue2fNawVz858gnsho_IM3g_jm-25yQ-qbPGxpzVzRHbw1jUAtSkPmMSQsOoJAezgA1sF1w6r_g0NP041keUfCNQwaDZx9oxD0bWNuJ8C5vrQL9gtOKQ7p-f_CYgOWfatSpMJ0QlPPy1-sHB6wF_64HwFz9X-kiJ-TSAtikLhgPhBT3uj3x0fFTNElAa_7NUBZW_5eUqO4kqp5ZhRkBpgFtwtMlHg8Ls6-VL-zBgsYzTQzV2JqvncqR1aU-vHkf_8Vg=w84-h57-no CHILI
.
REPORTAGE SUR LES CHEMTRAILS À LA TV CHILIENNE
https://lh3.googleusercontent.com/GQJ1FKTk1e0Nl4cyBOP8TyKiIqBD1SASXiGV4aSUOBzfXue5IJ5UohNvlRFl9PNHH8H-aG1YU4BhuXkDobOu4Vx_elY-l7MD4WzHjU7_smNt97hcpxFQealIO_0lgR_Js1GrbkmFK0XI9djNewHJ708evLje8torbYEPl-78ynFod2UMeYlnKy1yTYq_eHfatGR9QHqsGwxLnEhHKRJ0ai0D7m4NyPLVoj4cyeCcILaK3sTU7n1eG_UgYDWu_vRGkJFZc8B7_rcMzR9taa-ECqHmj5zjQpjNxiPmVQLU1RM0sjmmkehvIa8W9K3xSOXWamFSo2JSi8WlvecdCTJ3f-Ul6-t3oFrDkWELRpEiVARnTjIaoXggMnA0GRspSBmd-ioVLXwJwAjlmAUXr3dDCLre7EbthbYD4V9W3Eqnvgf3ZymiemfAyT-FutN1RLjlacg1s8W_bB7PRLcBmkYOQlVY_pCAQS8Q9Grcmz_AynRfkfqVpMIYfT9abanXlq0K5d3OlpFcC8f6E5wnHzs5z3z3WVckIScGXvyhix5LtjHYh859qN2zCzeJcj7YQffoecw5Kw=w205-h148-no SERBIE
.
LE REPRÉSENTANT DU MOUVEMENT SERBE ÉCOLOGIQUE DEMANDE L’ARRÊT DES CHEMTRAILS
https://lh3.googleusercontent.com/CMb0Z63gwapiSO41MuBJdPFe7OOx6TCKlUWTEVBgs_N5PeVxeOFx5BIOZ6OXG1q5ysv-JJEjFU0307bvEErsP9Z9RZHMI2uywVYILnLN1bEzOE3daliluCJ93fygTcU-meiD8Vx3Jt3LhVr6JA-50-r_odR-s24uBdVXVPi3zH5qsR2y0xjBjt9xWGnXc18i9hePYJNQY__de9wbHQg-W_n3iHmVzQ582qJHFmXM_jNRdaGXyPZIm3i0Nu3gBxcG9yr2vsg1rJl8_3WhQE37UpbhO2xz97F2aviCTc5y0sc9Y-hnnqu0Ud2L8BjBKOZN4GvjmvZTIWFKQTaRNOHSm7US4NKdDxo4kuL30QLplAdzNf0zs884kDa17mVo7A0QN6fn2SN62Eq1RR-Gbt2rOFoKXiLO_ll07o1olz_HDuB3YPukrJfo02Js-tX-g1v1XqHFPT1Max-4jENODROzbKyquuxBWjRUjADOkDOfM1gi440P7UM1T-j4kG_skANg5ZfLx-xowRgu_W5ws8xCVVD1DxuRpTMl_QnuT0-KhK3VRVs6Wlu91x2wIQItJCItmytiUA=w84-h57-no ITALIE
.
ANTONIO DI PIETRO MINISTRE ITALIEN LES DÉNONCE LES CHEMTRAILS
R.AI. TV ITALIENNE REPORTAGE SUR LES CHEMTRAILS 1/2

R.AI. TV ITALIENNE REPORTAGE SUR LES CHEMTRAILS 2/2
CBS ATLANTA ABORDE LE SUJET
https://lh3.googleusercontent.com/wfm6K7tzQTZFTFDxaV4uMP9svb0o1luXHWt8e1ieXKL6d4hR5WNzoUpuFu39_yv9FB54k4zv_fn4-9FbRuQK3xKXF4PNPZ5sCnM9w7F6hZ1qiAMjOk6QPzFkfF0DL-9R9_tEEVt19rXzMQ6OhDq_e8R7h0IUoYRft_fHNYbr3TqxHf7Z5lMi9Iw-Y4BnOsZFvBKk5IjShuHBbU3wGqthOzzG_QD4YtFB-BWTZZRMMMpuITAw88ulkN-Dsd9STGsQd-ePF6zcAYy1VZZ591T97FhAk05-m0PjD-qI1d0U3OZABmtEmg-FSht4Q09n0jv2mRxkni6RMIMeRqXdISiL5Cg4yNuvil1EpdUrtx1xsXIhkXP5EkKPLVjm_Ck80mlzt9ucukxVYmxytGmkYLF2jnGiWVn3gbPCy93txMY-g8WyaMJjlH3Qy1xh2HECNvTvPjA3vNqs_DXgi2mvUuIy3WNg2NgXdKkfbbov9BuoWz0WqyyCtPOXE50lzwlFTL9x8d7oDtKLUMYKv6-9SvlFQvAwvWivV103vT7UTH8dqfwTdLyik8cljdq3J9a0MktIctJf8g=w84-h57-no U.S.A.
.
 
LA CHAINE AMÉRICAINE 10News PARLE DES CHEMTRAILS

PRÉSENTATEUR MÉTÉO TV CALIFORNIENNE DÉNONCE LES ÉPANDAGES
.
.
.
.
LES CITOYENS INQUIETS MANIFESTENT :
.
Manifestation BARCELONE Mai 2011
Manifestation PARIS Mai 2012
CHEMTRAILS Manifestation en GRÈCE

CHEMTRAILS Manifestation en AUSTRALIE
CHEMTRAILS Manifestation en CALIFORNIE
 
.
.
.
.
LES SCIENTIFIQUES ET SPÉCIALISTES OBSERVENT S'INTERROGENT ET S'INQUIÈTENT :
.
https://lh3.googleusercontent.com/h1zGzeNb4VH20nVl9mi9BiPLOr37uMc6sNwcS2dkVOOQIC1hFRr-VvJoDhRwQAnpymy_tsmqyuBQ_qrlER5vlSxOPKw18wi-HWQbQ3yTxrcGj_nkm7vniGw2kOiRiS5BHnk4EHfLxU7JTAAUuYS03-D1FbNTxb3MIfmcNe_J3Tig93Ubs6imARxEPd7kSX4xlLVLk5oKcaga7hFiEH7zA7Y6uCHCKeuCwzHVBWiWWDDvkqk8FgDZmlFhX9E1jloPZ53qoYlUY12PndVsVKRvSsyRqKOKS9jc0a-4CkaDcfFskgHAJX1nhBkB3Ein2GfUQqbKoQuySdxGZg-OQxUBk6eZnGtzOohVMIA8iNuxH9GO1ChLc11RuEvzZ4IXyfVa5RQ1-QiHybfcrmHK6gQ93zELEMLfh_RqY6TIBs_ykwdjktYy1wbcTFa-iUZcVQFw80DJxElwZlggnjavZZv5qiHUxbojTHu2l7_hvRxq_qWrxuPtEDDHTvPpKZ8IBN65XgUxWY99AcVUYUEkwgN16BTpzI4ycqF1LErKco64YGsaMIpU3-3C5gBHZhQi2SbQi_TP5w=w200-h117-no
.
SEPTEMBRE 2004
.
Dans son journal, la FONDATION FRANZ WEBER dénonce ce qu’elle appelle le «CHEMTRAILING» (*) et demande au CONSEIL FÉDÉRAL des éclaircissements sans réserve sur ce phénomène et ses effets sur l’environnement et la santé des hommes et des animaux
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/MJcElY0DbOp36K8rOL_S7daTmR-4gzu6TjOqFtvGbQZbUO8j2E47RAMwxNSE895zVFUgBvaumgIOhL7-XmpzHa9uAaKuz8GpKDGMTVYmw74bPydwdmpY_9ythe_F2OFMbOX7-Kz5eGuTe0oaqBob8rpJz4hx9vJ5jLW8_qhJZNDtG2jf4dVWy0AGBDMKwt39Tr1r-YNMjogMhmlGvW5E5fZK7sFyhb8nDSo-DuLgGysfdP-314pl-rSxwjrKB7Iagwm5jJH28WFxWEEw5tNXsNeMWKGCyxAADLZNIv-_PuL6aVjGfC7OHAp2-lODByqN9JjKRmMALL43JX6kPkPbSgHLu8SAPFsfCxFg6SKsTia2CM2gVGW1Q9zv4cxIi3eoQBAaK9NiAScePYnuU9Y416z5evVGhhwwFqQ7VH2uFKYN6eiMO4YvttmO8vg8tRcl6esV5l21_4ZKJOurzCLR5BMX-uxcksxdcSD37vZ-aUSFy5Yxe2EOdjcu7XnOBjGbpIX9lVaBR-6TgGAGV5aa67IME6Dd6GMDt7N_ZnkZJfrHjBgZGQfAToz6BeDnoGatdAFXtQ=w331-h89-no

DÉCEMBRE 2010
.
Monsieur Météo SUISSE ROMANDE, PHILIPPE JEANNERET, s’est également interrogé sur cette question dans son blog sur tsr.ch. CONNAISSEZ-VOUS LES CHEMTRAILS ?
.
.
.
.
LES POLITIQUES (CHAMBRE DES DÉPUTÉS EN FRANCE ET PARLEMENT EUROPÉEN À BRUXELLES) OBSERVENT S'INTERROGENT ET S'INQUIÈTENT :
.
https://lh3.googleusercontent.com/BOpyZHl2epki7M0ryjJYre5CbvzObtZI6X2_4bFuXuQ2PLz9Izmfjn1OgqwupKTcTr4iyQ9OKWDnetS7F_r84WTWRrIaqqKNw8dbOV9mo5j7zgbCjv32NSxopWiue4yGMFH9exu7Dq6OLO61rguVZq1aJj3YO9_b-Q9-wUxGIzKCX2mYxnUfco5z_SYZy1RmlGU3f5uqhfVTtOu0-k-10vkHDp3m95ofJE1Qb-8J3KLRNIZcNl3RWW-dhAUrhP3pCvRPj7zHQ_dTzbaBc7fxJCsbjLz5_5-KL1GsSV3Ahql109VRbpMTs3QILtxI8bz30jqOyV-H31Ia45WbtCeSW6Gw-qIpUCvJK4NCfgbRCwlTkzLPrJksP2p8oDRWgJAdIY1XXlnQo9JVEET1fEYB41wABMIz3l8jHQJORwAngYr6R_BwXU1hF7V267tjywLZFvZaj98UnyCp_fKjcL-gomQRFqow_CBLJGhRx_pZ0zAz7uzRqB2rbw5FwNwgcxwa8aYFrtG5oTJy_5w-A7atGY4uDlT7fGQlcEQHzaJZ6cIDtPV8axAD4AWflTDhUniEiUsC1g=w84-h57-noCHAMBRE DES DÉPUTÉS 2012 EN FRANCE
https://lh3.googleusercontent.com/UlfJZFLEgVQDznvsv3G3iCCdypoe-_CBAXu_5bXl3Jjkl2PxPggJxAOq4iCt4oGuwVbNu-prKFqBcEmrGR_gb9tHLu2c6O2Q5vwaNY3VlHTRhzW-dbMRyeqCzJe3y_YPbqfMHqLYeipQef2fCusjYimE0h1R_cLgZY-jPZjfZbVb0D3rdWS6hti3HjpkJNniertBmhgmv0OrdARKdJA-GpKbwEHCLkjnkkcBhOaTx2swdtLL0lh-F1KBGuXjRPozMj4UGyfdAlfMTxCk6MBkpkoNanz4hoaXRnkOeLj7IiW0xXSuqGHXgkqqWWzTJnLl3BtfHiIwxs1UizmpAyuYuf8V6BFGIUn-csIjyWOJmWbuK4p2PtE__QmcmOi2dT82bikhotKgBxpCvGKHnSM2SooyM5cDiyQ0eruVMYg_1_79O_xAQ6BpyYmsvixGasYlrUMcBp6EyAOwTM70fwDjjKoCZy43feWibwxfFc8RWbZK1UfFQsA00tCDe0jiRs0jEftonv8bfGinE4zyw7EskClRUZe-ICrRNvb2Wlzf2o1uUYWmvillkcwkxyfuu0eIVFYAmQ=w502-h512-no
 
.
.

https://lh3.googleusercontent.com/BOpyZHl2epki7M0ryjJYre5CbvzObtZI6X2_4bFuXuQ2PLz9Izmfjn1OgqwupKTcTr4iyQ9OKWDnetS7F_r84WTWRrIaqqKNw8dbOV9mo5j7zgbCjv32NSxopWiue4yGMFH9exu7Dq6OLO61rguVZq1aJj3YO9_b-Q9-wUxGIzKCX2mYxnUfco5z_SYZy1RmlGU3f5uqhfVTtOu0-k-10vkHDp3m95ofJE1Qb-8J3KLRNIZcNl3RWW-dhAUrhP3pCvRPj7zHQ_dTzbaBc7fxJCsbjLz5_5-KL1GsSV3Ahql109VRbpMTs3QILtxI8bz30jqOyV-H31Ia45WbtCeSW6Gw-qIpUCvJK4NCfgbRCwlTkzLPrJksP2p8oDRWgJAdIY1XXlnQo9JVEET1fEYB41wABMIz3l8jHQJORwAngYr6R_BwXU1hF7V267tjywLZFvZaj98UnyCp_fKjcL-gomQRFqow_CBLJGhRx_pZ0zAz7uzRqB2rbw5FwNwgcxwa8aYFrtG5oTJy_5w-A7atGY4uDlT7fGQlcEQHzaJZ6cIDtPV8axAD4AWflTDhUniEiUsC1g=w84-h57-noCHAMBRE DES DÉPUTÉS 2013 EN FRANCE
https://lh3.googleusercontent.com/-Ga5iV9nE9M0LChNsppZY091DmOsY1gm3v0KzxbiboFdr4vZm89XKPvppBgi_x8NbiIVWm-Vcwyp_S88v2VzQLjLZS3OCVWrmBkVS7kWCef64D_C-deeVSF-c5JyjBhawQNGDhTOQRRyii9rkGq9kamcwUnpFt4ZytecabOCMotlalDAuDe-LDpi7QNDW7fCgHWZnACc6RLUaRKaj3Xpub9oqQhxz3z27-lMG1tR-j5ZgKUiT9LaySM5c5FnAoSMFzrls7G8NRdIMlg8gTLFBlTrvglDZ0jk9EaWofz1gAQaQSqRhz9ktfJprrjPJsBOFu119iADxQkxX-PuFbM8U933zjc_A7CLKbLItn-u1MP3-cd-dV4G_50BOCJPirAXramQ7suRfmXtWEIWjpKD-XmrVHPikngiM1omy7aY6dslGhkEMQdRZU3d6i54ju1B9I9cBt40xXyemv1u0krWA2N8URjS21PhN_D_ZwqhCCjpyKQfqb9_fRkl50kGbbaO1vEap_1F8ptraqBxD9wKW2yrunzGA1r_UGBBC5Aj3Ry550qYMzGl_VEw-SkyYxL02oHXCQ=w640-h614-no
 

.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ElZO12tcKu9BQCaPClHuH92CtKaULkc8GXCOoQCohtHsL9oBALBNUtnMVfY1_g4EZKSIq61viRHr1oPI6mrkVRSgTLBZY5dy8x7SXLPESI81kWwe4ug5ueUQN0PN7zgK2PlWi-kZH5ZGDv11J8VzUFm3iFrqNQ2L0fTEhclJMcPXOM_56_ppPWPwuHOsHI2wUmKRF8JsXZP9pF4-2Fr-QlqSqXTZW8iSvtnHQMHEtqkZZha2WwvBOHu0hpCCobADeGVeRtGakLeYjFXptC10aGes9fAaNhXG9n1FOtv03oWQdASzKwcF5omvTmVjfdJrqxpau8EUbRcTXaMYsX9VMhyqJeIomW5ojRP1_TnaUmYOMJB2Pf40S2DwHHlP1Y3BEwacUz4XI9C4ZjTFfmv3m67sUkvqfuI4DUuhS-MYu7NymctRM0c0Uh8E_yp4mEQOQOxoKK8Qk8ZEejnonXr97Yrk0Q6uFNka9ttCoDMZRewOr_YuHuFdXyjxeRqlPEqOmrFi6ui31Y-U6LVHWma1r0ivGStD7lL3q05WTWvq3HLskS7MTmsvcgUjCY_I0AK9rVyK1w=w240-h167-no
https://lh3.googleusercontent.com/_hoQfC5E3k6Z7O-M4MGObOLpqyYXMnfx6z_WOZ5gA4yBw_U43BUvXcpeWIa_rOL9_PJxNpSfttB39tRUGS5xxEY8SJTeggPs94uObjM2YfY_v2NR_VMBAVhD1Lv6Iu731isK_5tv-A8pl7Hx76EwWjKFeU2N03j5QYyCHcigA-SI0iIMOPM7BdiffHCjFJFyceDLyruXWBZVXhE_H10pcK54cdzcyQfPvROSewbbjDC20Yxx8v7Pk0lbyQdsuBRJQ3ehmdgHFHOGoW_BofTI6NBqfmcQcajab2t5ruXtUcXkJtEfni6r2p2W3nvuO0C42Ew01NHfV5hCFYlctbDPM6FyZzrsQ49aV-yrLt-LesFQhIdDSJVf1YVtqgbaNMf7jEtnlY6Zp9ZhjowYiJl5fOIPREsDvykEFkvvtybYeiBNdGsCOg1xiefNwpQtL9-ybPrQ9W0c1zvx2OZkPP-xfDe1F6RAaULuS22UvC90xJGqUrBW1NESx9uzACFX-RHzv6LNyQdok6E_jPH4yoa3NR5-L4j-RtgpdXquFIkI6_ezoODlw-hS-boqo5cDS7q1S64izg=w84-h57-no
PARLEMENT EUROPÉEN À BRUXELLES
8 ET 9 AVRIL 2013

CHEMTRAILS, GEO-INGENIÉRIE ENFIN ÉVOQUÉS

.
«Une conférence «AU-DELÀ DES THÉORIES DE MODIFICATION CLIMATIQUE» sur les CHEMTRAILS a eu lieu au sein du PARLEMENT EUROPÉEN les 8 et 9 avril 2013. Des scientifiques et citoyens de toute l’EUROPE ont pu présenter officiellement leurs constats et recherches à propos des épandages illégaux. Cette conférence est particulièrement symbolique pour tous ceux qui essaient de faire émerger la vérité sur ce sujet depuis plus de 10 ans et qui sont sans arrêt taxés de conspirationnistes. Les vidéos tracent un large éventail des problèmes que posent ces gazages à grande échelle»
.
Le 8 et 9 avril 2013 a eu lieu une conférence au PARLEMENT EUROPÉEN de BRUXELLES sur les épandages aériens clandestins en EUROPE, présidée par TATIANA ZDANOKA (ESTONIE) organisée par JOSEFINA FRAILE (ESPAGNE) et la plate-forme SKYGUARDS !

CLAIRE HENRION del’ACSEIPICA y a présenté un diaporama : «AU DELÀ DES THÉORIES DE MODIFICATION CLIMATIQUE – LA SOCIÉTÉ CIVILE CONTRE LA GÉOINGÉNIÉRIE»
.
PARLEMENT EUROPÉEN 8/9 avril 2013 WAYNE HALL GRECE
https://lh3.googleusercontent.com/_hoQfC5E3k6Z7O-M4MGObOLpqyYXMnfx6z_WOZ5gA4yBw_U43BUvXcpeWIa_rOL9_PJxNpSfttB39tRUGS5xxEY8SJTeggPs94uObjM2YfY_v2NR_VMBAVhD1Lv6Iu731isK_5tv-A8pl7Hx76EwWjKFeU2N03j5QYyCHcigA-SI0iIMOPM7BdiffHCjFJFyceDLyruXWBZVXhE_H10pcK54cdzcyQfPvROSewbbjDC20Yxx8v7Pk0lbyQdsuBRJQ3ehmdgHFHOGoW_BofTI6NBqfmcQcajab2t5ruXtUcXkJtEfni6r2p2W3nvuO0C42Ew01NHfV5hCFYlctbDPM6FyZzrsQ49aV-yrLt-LesFQhIdDSJVf1YVtqgbaNMf7jEtnlY6Zp9ZhjowYiJl5fOIPREsDvykEFkvvtybYeiBNdGsCOg1xiefNwpQtL9-ybPrQ9W0c1zvx2OZkPP-xfDe1F6RAaULuS22UvC90xJGqUrBW1NESx9uzACFX-RHzv6LNyQdok6E_jPH4yoa3NR5-L4j-RtgpdXquFIkI6_ezoODlw-hS-boqo5cDS7q1S64izg=w84-h57-no
PARLEMENT EUROPÉEN 8/9 avril 2013 JOSEFINA FRAILE ESPAGNE
PARLEMENT EUROPÉEN 8/9 avril 2013 ANDREW JOHNSON ROYAUME UNI
CHEMTRAILS PARLEMENT EUROPÉEN 8/9 avril 2013 CLAIRE HENRION FRANCE
PARLEMENT EUROPÉEN 8/9 avril 2013 DÉSIRÉE L. RÖVER PAYS-BAS
PARLEMENT EUROPÉEN 8/9 avril 2013 FRANÇOIS ALFONSI FRANCE
PARLEMENT EUROPÉEN 8/9 avril 2013 ESTHER IBEAS ESPAGNE
.
Une conférence de Presse a été tenue toute suite après cette conférence «AU-DELÀ DES THÉORIES DE MODIFICATION CLIMATIQUE» sur les CHEMTRAILS au sein du PARLEMENT EUROPÉEN les 8 et 9 avril 2013.
.
La veille à 18 h 30 a eu lieu lieu la projection du documentaire du réalisateur américain MICHAEL MURPHY : «WHY IN THE WORLD ARE THEY SPRAYING ?»
.
.
.
.

FILM «WHY IN THE WORLD ARE THEY SPRAYING ?»

.
 
.
 
LIENS PDF À CONSULTER
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
Journal de «FRANZ WEBER» no.71
Cet azur qu'on nous vole : les «CHEMTRAILS» en SUISSE par GABRIEL STETTER
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
Le Journal de «FRANZ WEBER» no.69
Le «CHEMTRAILING» vous connaissez ?
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
Science des«CONTRAILS, l'impact sur le climat et les programmes de manipulation du climat menés par les ÉTATS-UNIS et ses Alliés
.CHEMTRAILS U.S.A CASE ORANGE CITÉ EN AUDIENCE PUBLIQUE
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
RAPPORT sur l'environnement, la sécurité et la politique étrangère Commission des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense
L'avis de la commission de l'environnement, de la santé publique et de la protection des consommateurs est joint au présent rapport.
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
LES RAPPORTS DU GRIP
GROUPE DE RECHERCHE ET D'INFORMATION
SUR LA PAIX ET LA SÉCURITÉ (GRIP)
LUC MAMPAEY
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
Weather as a Force Multiplier : Owning the Weather in 2025
A Research Paper
Presented To AIR FORCE 2025
Col TAMZY J. HOUSE
Lt Col JAMES B. NEAR, Jr.
LTC WILLIAM B. SHIELDS (USA)
Maj RONALD J. CELENTANO
Maj DAVID M. HUSBAND
Maj ANN E. MERCER
Maj JAMES E. PUGH
August 1996
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
LE FIGARO Jeudi, 3 février 2005
Les antennes militaires sont depuis des années l'objet de tous les fantasmes. HAARP, projet pacifique ou arme secrète ?
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
LE MATIN, mardi, 30 août 2011
Le climat utilisé Comme arme de guerre.
https://lh3.googleusercontent.com/UOvsI6gi56bCbRlMY5MITKsFEmJANXu8yRusc6-KE_lMoIccUNwLG_AlPjQzlWoqTxqJc6rBwqiL7s3JXK-4XCOhNGgKJwIrbSdUqVcncxiv0OOV-vsF_WneqstHi3EL04guuje3hZiLKCh1uWj9D8CncKVTDNjVXZuhyMUzU2doLAnZbOCacjrxb1Cm2O60cPOTZ9EiTfRMauJh_8nBr-cXS8yaaU3NjNOP9iZbI1ykIYYAYaozzncBXi29i63AsFdEokfANsg3HSTjRck-wx5qjv3WR8nJOaEo9m2IVnNeWlB_y9iX7qpITb8zR4a0sZ0MK0B3cbzLj5LcKJSqoLeJ-2cwoeVgEucRCXosebVVXD2uADxqWUwOnD9XI4BLIwM6h_tSabZoWL5oVvc7_LpkloAwl4tgnBqf1UskfOU1STc_TqaSx5OuPjH1B3_RAdZP3e-REVngMcmfocNec_qB67Ut7Wdi-nut9a8S-exupj-D4wFqA5xQ9t4yCI0HushgmqkyA6Qm1PtNg3YM6QBlYPBocc11M1P1VTsrhuyijTrah7UAsZ3xWft48KS13VFPhQ=s50-no
TRIBUNE DE GENÈVE, mardi, 28 février 2006
Pollution: ce que l'on nous cache !
.
.
.
.

BREF...

.
Il est intéressant de voir que plus le trafic aérien à évolué ces dernières années, plus le taux d'occupation des cirrus dans l'atmosphère à augmenté. Les «CONTRAILS» et la formation des cirrus étaient déjà des problèmes «connus» en 2004 :

WHITELEG et CAMBRIDGE de l'INSTITUT ENVIRONNEMENTAL DE STOCKHOLM déclarent formellement que l'aviation est une menace pour tous les acteurs :

- Au niveau global : elle affecte tous les écosystèmes.
- Au niveau régional : p. ex. le théâtre Européen
- Au niveau local : p ex vivant aux alentours de l'aéroport de FRANCFORT.
- Au niveau communautaire : vivant aux abords immédiats de l'aéroport de FRANCFORT.
- Impact sur la santé : maladies possibles à tous niveaux.


Pourtant, les émissions des avions ont été exclues du PROTOCOLE DE KYOTO, et aucune action a été prise pour résoudre ce problème.

Pire encore, en combinant toutes les connaissances sur la GÉOINGÉNIERIE, les brevets disponibles et les réactions des pilotes sur le terrain, ont peut conclure que la manipulation du climat à l'aide de cirrus artificiels n'est ni un cannular, ni une théorie conspirationniste, mais actuellement la meilleure option prise en compte pour contrer le réchauffement global.

De plus, la technologie pour organiser des épandages à grande échelle est largement disponible et utilisée par l'aviation civile et militaire.

Aussi, les actions d'épandages peuvent avoir un effet nuisible sur la santé. Pour terminer, il est évident que les programmes actuels de manipulation du climat sont organisés et dirigés par le GOUVERNEMENT AMÉRICAIN, avec la collaboration de l'OTAN et de l'OMS.

[...]
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/kUsxEE3Gkjp22b-C1HtSevdVgW5OHaOQBHKblXx_6q8pTPgYj9UkHpedje8JqwJLzJHDTrdGfOF3g3l6xPkWS-tNWerFq6oW4XAiiKsIUkB5F84RbamdmpzpxFhiB7hcems8YWTFyIzq5rr0_K-0KSqHsvyLa2eDzoLIwMUuKZdi8_kQQ-MvvO8hxW4_kpVVUV5WER8WImHkKS7kI-yozVQ5xQaMkj0aTmfRH3iSmkT5xMr8O69xTvRHCDQ_Os1Se0ll_3Tf578ZwiJTwvpNyE4djJLJogm_6xNexA5GsJLIehcdDDp7gYuxe0GcTa8XU-XDbIpoGpg9GFFKVqnaYaZCmjFGnF_rxnmeyQX3w936cNrp5hb4POL-KuHzhRfPkZ1KcI-tr9CsRfr46UhoL2Re153cClN3Mr5tr70gVpF9MIO6rz7LJGgnB83D-f0DWysrL-2MyXRMwItRTfcJiKX4bHm9AIAaGt9fBUKreG_4iKFSn97h-NMYehwZ41JmlRlAGjOPsE9bjFPIzm7IZn0ufiHRxjDeG_-IetGN0M6W6PscW1qbNANHFtMDOzL_N_NleA=w320-h240-no
ÉTUDE NORVÉGIENNE :
LES EFFETS BIOLOGIQUES DES RETOMBÉES DE LA GÉO-INGÉNIERIE SUR LA VIE VÉGÉTALE
.
21 mars 2013 Par Will Summer

.
L’étude traduite et recopiée ci-dessous a été préparée par des chercheurs norvégiens. Elle contribue à documenter quelques-uns des effets hautement néfastes des programmes de GSA (géo-ingénierie stratosphérique par aérosols) et de GRS (gestion des radiations solaires) en cours. Il ne subsiste désormais plus de sources «organiques» de nourriture. Tout a été pollué avec les métaux toxiques et les produits chimiques qui sont émis par les programmes mondiaux de vaporisation d’aérosols. Certains des éléments toxiques que nous sommes contraints d’ingérer dans notre alimentation ont été identifiés, d’autres sont sans doute encore inconnus.
.
[LIEN VERS LA VERSION PDF (EN ANGLAIS) DE CET ARTICLE :
.
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/LVuUYp7U-x9J8WAv1X7gSv6ebVOud9EBniGjA9Ul8g8M7l5QmQHfvim2q27y49pgiKRbR9LfL7SXovxzGJnxP-U37SoWAwqIhAaEEBgm8o9K-UU1Ade7jDB4rBKGLLTSWj1OyB5ZfE91jxZBTpcU0OMtAP10ogDbFgzcOryACt5cv5WYc9ww32PWvg17gEWbC9pP_PfFh8SulVIunOU-4j8aKtTqhpJBWNCw2SC_WUNqM2SYPDcDfLmYKHg8h3loW1L4DNQFG3YNbpliBvPaUgL2atCjVMJs7reFkzlsEtwzKGhuLwjed5rNDgTN5U-5nPtELQisJEclfyD6fppOppy3Hs1X84M-L2rEadttZtLetnOyZry4DQt4no5h2q9axiqnUtggjU0a-vBuJ-1oEOoG0ByDQhqeVkRqsYq6YDEai592jjlRhqoBNwb4F69mbqHTYjIqhy-3ZLbopLS_93tBKVOWbQHhqapM9eBqwWiL9Uci3BNa6TC1tF808izckz5Va_P-LG99nYNo1zi_r5k-zPaR1WSfIb1pF-mi-lb3Cs1FDlYyEv4qX9Njh_W8opPnzA=w320-h219-no
LES EFFETS BIOLOGIQUES DES RETOMBÉES DE LA GÉO-INGÉNIERIE SUR LA VIE HUMAINE
.
LES PARTICULES ÉMISES PAR LES RÉACTEURS SONT-ELLES NOCIVES POUR LA SANTÉ ?
.
Selon CLIFFORD CARNICOM et WILLIAM THOMAS, les recherches sur les impacts qu'aurait les «CONTRAILS PERSISTANTS» sur la santé, nous informent que, dans les jours suivants un épandage massif, on constaterait une intensification des symptômes suivants :

  • difficultés respiratoires
  • étouffement
  • crise d'asthme
  • maux de tête
  • trouble de l’équilibre
  • fatigue chronique

A long terme,on verrait se multiplier les épidémies de grippe, les cas de conjonctivite et les pertes temporaires de conscience.

De plus, il est prouvé depuis trente ans que l'empoisonnement par l'ALUMINIUM constitue un co-facteur significatif dans un cas de maladie d'ALZHEIMER.

Pire encore, dans le numéro 69 du «JOURNAL DE FRANZ WEBER», il y aurait des rapports sur les effets secondaires dûs aux cirrus artificiels :

  • toux sèche et persistante
  • sinus enflamés et bouchés
  • yeux irrités, gonflés et muqueux
  • tintements d'oreilles
  • migraines et maux de têtes hallucinants
  • douleurs et raideurs de la nuque
  • vertiges spontanés
  • perte du sens de l'orientation
  • fatigue extrême, léthargie
  • goût de métal, d'huile ou de rouille dans la bouche
  • dépression et anxiété
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/tDNSoWEZ_1-WCvMjZ_SDjPA2tXTD1DmjMqP5AD9KbD7CxJV5SVIwwyp1_PC6EZqwM402m6tPCqEl6Y6ZD4ZzgittWVquXlN8sS0jjK0Yp2go4c-vaRf4kMHEEGnecUmRg08JEK6xCNkRs4ZSsq46BETuZUEF3UuqaUwxeHwOE8lZQ8hvp-0FZ6lF51W8C8qH4nk0V-wC2SLFo-qRxLtLdMN264rEnGa_RPSX9ym-RUTFyUONUaBJDiDnauuGLTY8I168DVIkVPTmvtsrQLqPcuoHH6J6MzL6cV2WLxyBJMdWbjlfmtdT5awos5kLEXRTHEDXeZhKmLY58u7nNSyQL1czb1lWymJFun31z72T9IaisDfwTv2NsHnD90OsVKq11_rX3_OxM1ZhiIcLX6TTho5mcHLwdHKdYfyoVXY8FLQ3jVrin9CAHw_ZxmP3T1bWLRJeiyeNrPgRBpddslANX1eVoa8RPQzQ_QIQVlUWFXNEJzEB_sprL4t36uhFstGi7Bap5pxDht-Cdr2Uhgz7FHaQrzopgkWvSBxWOMKd0Od8J1j4q7zRd3aRuGE-rhOagqgi-Q=w295-h200-no
CHEMTRAILS ET NANOPARTICULES. DE QUELLE FAÇON NOUS CONTAMINENT-ILS ? NOUS POLLUENT-ILS ?

.

https://lh3.googleusercontent.com/YThQxjVD7R9PhQWLPs0VuN-fMkQa6J2lqdiOV_Zx6M5IzxXYmSFq4zrg0_oJujbWOZOV_woJuPAktg4uyW3VZo166ycU4b_OMEg8NpOyg3Up81Tn83ynNYw08qbHkZsWL757S0hx2Ev7cbXT4wKcrKVlLGGtaham-TOHq-Rwte5Nv5xCSoMF46AG6QLwSndzUni2QD7HG2Zpgg8fd3wUqPjRLhS3cbv3gqpRI_7uS9xWLv9Nna3btU0IfYAFRE1MwA1B2KxbZ_t2ZkFHypo_Q_ExPrWZ42o46rKp6Mh-dzfE3JveGqfWoaHQLgrpLJomZSYhXg56hFW4EvNz2ojzHrwRerDNvp2NPGsSny-Al5bd8-I_w9VClAncSvRik9KvM276BGB6dmcCZajH0ianzDSVxvXvpp7wyl8Ddb2-K3Jm7NVDN36FJcIuiBSQbao5M8oEGBGQ7gHZNa5bGeV4E298MvRUXkhANX-vrr8LguupQngx128BFu4PNXVIfdSKG9np5Y-iQ_4pvPocSBkEZ57hKXL7UmT55NhgRFzWaPImF84qN8B8QbpxW9pXuSKdLMFkLw=w200-h112-no
NANOTECHNOLOGIE ET CHEMTRAILS : DES MALADIES NOUVELLES ET INCONNUES
.
LES CITOYENS ET LA PRESSE OBSERVENT S'INTERROGENT ET S'INQUIÈTENT :
.
MORGELLONS TV CANADIENNE TVA JONI MITCHELL MORGELLONS CNN USA
MORGELLONS CHEMTRAILS EXPÉRIENCE FRANCE AVEC LES FIBRES DE FILS DE LA VIERGE
MORGELLONS BELGIQUE. RENCONTRE A BRUXELLES AVEC MU, SCIENTIFIQUE DE L'ENVIRONNEMENT, QUI A LA MALADIE DES MORGELLONS DEPUIS 10 ANS...ET AILLEURS ÉMISSIONS TV INTERNATIONALES
.
.
.
.
LES SCIENTIFIQUES ET SPÉCIALISTES OBSERVENT S'INTERROGENT ET S'INQUIÈTENT :
.
Interview du Dr HILDEGARDE STANINGER sur les fibres nanoscopiques qui tombent du ciel, pénètrent le corps humains et se développent intérieurement.
26% des personnes sont touché par le Morgellons en CALIFORNIE ! Le 'reste' au TEXAS et FLORIDE. L'analyse statistique en début d'année révèle qu'il y avait 60.000 personnes touchées aux USA pour un total mondial d'environ 100.000 personnes avec une croissance exponentielle de 1000 par jour !

Ces fibres (plus fines que des cheveux) sont intelligentes et, des tests de brûlage à 600°c et à 1400°c ne les ont pas fait fondre

.

??? LE CNRS FABRIQUE LES MÊMES NANO FIBRES RESPONSABLES DES MORGELLONS
Le MORGELLON est une nouvelle maladie, très vraisemblablement due à une très haute technologie. Actuellement cette maladie est incompréhensible pour le corps médical et elle se répand insidieusement à l insu des citoyens, et ceci dans de nombreux pays.
 
D'où vient elle ? comment se propage t'elle ? Pourquoi est elle si controversée ? Que signifie ses symptômes si étranges ? Combien de personnes sont déjà contaminées ? 200.000 ou plus... ?
 
Les causes possibles sont inquiétantes et nous concerne tous : chemtrails (géo-ingénieurie), OGM, arme biotechnologique, biopesticides,..... ?
Ce qui est certain : cette maladie cache quelque chose «d'énorme». en lien avec un secret d'état. En janvier 2012 le CDC a publié son rapport . Celui ci concluait à une dermopathie inexpliquée. Certains membres ont rajouté «vraisemblablement d'origine psychiatrique» .... Aujourd'hui les analyses attestent clairement qu' il s'agit d'une maladie physiologique pouvant entrainer des perturbations mentales, ce qui est bien différent.
La souffrance des personnes contaminées est grande. Elles sont seules, sans un secours médical cohérent, sans aucune reconnaissance.....
Voila plus de 9 ans que mon épouse en souffre. Cette maladie est niée par le corps médical. Je raconte notre histoire dans un blog : le blog d'Alfalfa
Les «preuves» sont là, en couleurs, en mouvements, en chiffres, en rapports , en témoignages.
 
Le MORGELLON est non seulement une maladie grave c'est aussi un révélateur d'un mal plus grand et qui dépasse le simple entendement. Ce qui est à l'origine du morgellon doit être recherché.
Nous devons amener nos gouvernements à s' en occuper. Il faut faire des recherches médicales et scientifiques, pour nous tous, pour notre avenir, pour notre santé et celle de nos enfants.
Sachez aussi que des animaux en sont atteints, des bovins, des insectes ......des abeilles en meurent, le corps rempli de fibres.
Il faut stopper ces intoxications. L'air est empoisonné et la terre aussi. «Ils» nous détruisent. «Ils» nous empoisonnent.
http://www.prweb.com/releases/2013/2/prweb10402216.htm
http://www.thecehf.org/morgellons-disease-links.html

AVAAZ.ORG
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/PnbSKLQS8EbPd3qJb7Y2TmI5cdjRb2YyAPUNrr0paAXbm7ByKMC1hQccsL9RM9zDoHuDZI_2mhoJZOzhGh9pWO0IGbrB5Aziv8WDcInYppe9Ltf-wlaMlqjyl6_ljA0-XFjRMbVNqBGXblB8OqGcZwaEA9H_brSZPmyVX2uHWhHrNiB_M3MOQAFylEtYi31JI9ZTkXzeRMZK5xzOnjEVA-a5rSr7ZAlqvKtzlqzvFsnXPdi11ROh6CGS6cEDZ3MO8a0uEdyvUMTw2KQa3gBv5h8WDEAaqd9UrslnbC9ET2Qj3NLD2gbwGw-SJtDx_JmguY5920Rv5-YHPX9TdmBgQuy7HnkzlKPj8Vs-e4fE9e_AdlUxzC5tvjTtOt2DyfCD7PeG8NmulbfZSXtyvA8gAITyWG5XB_Rg066hCXMXOMhzfxNoOTWrRgFnkj6IuVWRq-z8GXGAK1qA5G5vfa69ThYEv0V7goWAZ5o4GaW5Wz2cIwCcQJUrQD9EWPavYUuCRBzOa8tfPGTclNZb7cUq_bKyf3xOSno7LQI3SWSnHKO4Z38LemTqGAXhxtgbaq_LJaGz_w=w175-h153-no
.
LES EFFETS BIOLOGIQUES DES RETOMBÉES DE LA GÉO-INGÉNIERIE SUR LA FAUNE
.
ces pluies d'oiseaux morts qui tombent partout dans le monde depuis trois ans ainsi que ces quantités phénoménales de poissons morts qu'on découvre, impuissants, sur nos plages ou nos lacs, sans que les spécialistes ne puissent donner d'explication, sont-ils aussi victimes des épandages chimiques des chemtrails ?
.
LES CITOYENS INQUIETS CONSTATENT :
.

1/4 MORTS MASSIVES D'ANIMAUX DANS LE MONDE EN 2014

2/4 MORTS MASSIVES D'ANIMAUX DANS LE MONDE EN 2013

3/4 MORTS MASSIVES D'ANIMAUX DANS LE MONDE EN 2012

4/4 MORTS MASSIVES D'ANIMAUX DANS LE MONDE EN 2011

.
https://lh3.googleusercontent.com/h-FPtk6QFu9wyDo26I5OCYpP-XZLUf_hyoHK58KvhVqtRWiS5VSZBLPbG0BliUo7ptBNCIo2t1Gbwkb-lrxFrTvdy1eNZjroQ52fFNFQ55NDFuvyJKLgtMOhQPLiyUIvRaPm3DPUMbMhCvFsTrhf4mauFixuzqeKn78b-5RE6wU9euF-sfOlE8PEnMuUqNHi6rjM90vNGUiny67eZtDEdNEfi7W4Ibf0mpMbiIvtAS8QIQ-Ep9IDga93xsiLL0Vzp5wYwJUWV5trl5UOLEIhztm4bRcioc-vvxnaxu5lDTEpFqukyO39o2Sj2nY70HXnM6wm1JYdngXVjbXp4b9kaET9PKihRySo9-43cFbSirQo37QsevW72J5WMQ3S3T6WDPvOZi42b6uk131Bs6jQg_yMafhLxkxQDGhMwSuJbLYfKZMefVH2HusTKtBDI7n0e-E2J2yk-mufQSN8EDBfvqHXwmN_B5Ez49KnaAze4NiNpUou7nqP02B3hwNUSUTW6ywp7EwXlauaOlGl-BOVrfKZNKKmo2L62vr7dMHlBIVZ--0-MTaszxhTGqf7WjtPX5zjhQ=w476-h359-no https://lh3.googleusercontent.com/ufzMa6FsClBymVKWUDm1nqYJ4n_ggujxJb-9kFVNfhmU3GAugPuMffH_tGf9d8MPk_Z8qCuVHlvf5nuZXCbOLLZ55h_87YvN_sLyuJDCfD63yjKLmzUZJN49izNaASGDsUrvv9nfgTxXeRlA5i5uTeFAiDjg6BDXhEN80WhVeQ6AE_-IcZslQPl7DhfRoHCttd4R5Kwv-AxkE7J-xbY3XzKWpQqmhzucB4MiuiX5UdVPJJgDnKQg5IhXIsfdnjndVB_uLFIoktBSzMIjHtEQBjPdQ8gVYNiDeG_-v013z823wm_jPrQl3mIQYCS6fX4sl2NbLM9S7ReiGGZ8FoBs3Xicf4s5KbimJxeqDP-oJ7RNUX76RhWjdOAOxGygq1y-mqOQnHGbMZdpkfSiCxz3MhTAnDGmCsnaUd3nZfrO6eUioLuu5AdX_xmnyHlKPzDLfyR2Ql_mnBedR_uTdf9tCARr2WUPXQMh-23ph9hog0om3_pdSwj3MgZXCgvteeq1O7Rz7OsAXrqBM_xolPpG4mEWV5LsD__UyFmJRBk36iTkNybMuOBuTj2r_TDU86zjuCrvNA=w471-h356-no https://lh3.googleusercontent.com/z1HWmpCQ6UqrolK0UzIhedCxSEuLbV4xCr0zfGyy_QjD5VWVSwYZF63PhWNs-pXXuR-e87JNTQkhvNOIpxV0t2ppe8fR3WWUvSFIqo-AiiI43Ar2DnngS1xJ7-hS0qk4UiBUKkEL8TRF7451lpD5u3h5ArBhL4docZ-sH0e3vcIdsC7pClC9oaQUtPYxOySMt4i5PkZ14OlMkdu9YkVokycVqNXVJhMo_owB3WZjh6IesZxCk4J4EiNEvrxFLCbHksudmCxOUkf7ki42uY23sGod1RQzTCwlB_oXqdQMXhsIK7hDrFIaKwDKiMWcRR-jrtGhi8c6k_CxCEQCJbhTehhRy42fEGtqWm5GM0UrB9N3u4UwdpnokwnIbweyXtc2v6Wq658psvhtH1sObj3byrUpKJChksula4GtvubJU334yEHung0fxBLBGOPPhjEf7H2WOaaEtEfdTm5Cx4fjXfVFvxyOn16beoyJmIErdnZVmxhc5qVbmUrV9UtYjmta8LfUFNIbnVO9PCAuEeguDdB95hrnWMMxCZFTBCQc2CgXiwlU-lO8M1O6m7EbbDPoeWg5gg=w475-h359-no https://lh3.googleusercontent.com/BWWAd8I7tqkPjmw6HlsWrUm72Lvb4LLF0KrXFpozYGgEryH3kAEtLjZJYxmXUw2UEw6UMTRC6ZHb8nDQUAwZ4GsnomTe-tn3H8qkt0PQzHwWtdzEvW6L5R3kxH8-AWf8vWx07Dx9Johxdqk_xIgEW0r-q940Qb2r2viHKrjC_qUHbjZERU_Awe3s5FgyENJASi9BJb7sOEvxx7cpt680ZGjmS-Yv9zUNbdIniIHTNemtDDLPiVWCwqxrE1EASxw6_krJc3yBSIs_WC2PV1R_pBEsQddCyQ_Gwwd9IMMzn0lb23dA-KFB5FyosIZle5z4pHYLylx1ViLmklW96faU8AzmXYeO_S803eQ6zGQmMC3HyC3I0DvV-VP4NQhzrxhxOVhZhWuz48AUjrGjTn72eWqjIfXAbr0cMdxuyMtbBBuX2oej2_poGshADUlfh2keoyIhOpXFWz59DJxKXqWqfve_KKjlvrno2R0OENZhrKVtffCkrht4jpum-06q-DfOWQK_ZzwiW16xVNiY87sqh_d9yL0HgcpX9n9yTAhb6oxdafzzpvrGLc_YHtyC1I4XCa123A=w474-h357-no https://lh3.googleusercontent.com/wXOuEg3iVBwnJWK7xDCxLR6JUp8CJzfdQw-av_J6q8KpgaeI6QqVSte5OMq5A3dOOVtabcuo5gANKWpS-cAtHBQWcYtw9-L8Y26TeHE6G1d7T4PTNTSnnwSwf1Xet7sUJjIhzvPHirK1SzYtvYpaaCoqLU42SRfV76ohqQCdZ3HZQ36wJJVHUrZGKJC9WDAJAO8gobLpNxVkY1sagJ9AAnJXuJS3F27JnaUyuWPg6TZXnvLeNBr3N0clHcaQejE3zFVXr7_d9b9wJq3a_Eaq67yTQuAiyoVD6ZieLnbHhUbwm8f7PICr4YjMOVqmFvUQmWb6WFBV3byDoXbK9E7DW6Kv6PtTNOYpD0XtLlUIGei2IWdqzY_MrdCw68LU1yVhSu5q5QAAk_uzmVu5GoXT9vwLuvyc9g788MFISzlQ5hfMwMeAqGiWGmviDh-zBKGhkmitQPtR_Tlq_PJcTo87-fngcjvYFjGlQp0I1JtdAUnJbAGR-Wtw0-wOnTuBwFTZ8F8QoMQ3i9V3XRsbTP6W9S6dX0H5h0gl5t1Hrj7_g3-MUsz5dfHfX8GaOy9U0FC621vxvw=w473-h368-no
.