Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2018

POLICE ET GENDARMERIE FRANÇAISE : LA MISÈRE

POLICE ET GENDARMERIE FRANÇAISE : LA MISÈRE
.
.
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/n_n1JvxUCDo_KWCqAAWzgfz0LXrPOwS1jdt_yzCy1vgj9cKLguLUj6VnR461QVf9p6EaKUTXujxOCX7-vsui8YOkcj0kKag-SX9SX-RusKu6dnuaraU6v5NCN12PfwpKrWI_SKotC8xN9RrP_Tf14ZHGscNATkCWU4HgeQymJ0YoJ6V5CToP68vkpFO1SVonGxKvVdKobn_AjGKfToF56T3_crwG_TnkV418TDBoP1ytT6XvYSB54pt479Rh5oIxgDVYPffvd3nQlc1Z0dN-IMI90I3srYwZ--3uCDw-vqrY1g96tV3oVZwsE7bVNEFTu2SkBIv_KNoTT4WuCIq2X3C0N1ZadvJnpRCVb2j_svpi15G88h2pKkOf-aW5DasjJdag2QJXKLPpJcOFGvMHrD6jWm-bpfSTsn0PIUCJCannqVom1PFthqE8nduayoNbVXTCgWeZWyFrcgzp-aOSjf_HbfY7jN3xjRx8_qTpZc_j6WkgWOFrp0Rc_TrnTOpsA9mck4ASTUyn75ZZgI83IirnKObYsOG57DHI3EtU4_IOyUXs1CRqtfJDtc2Qp_ZajZHrEZ7VtZQnuGpgIzFYMJD7oQHS_Kr4=w84-h57-no
.
POLICE FRANÇAISE
.
INSÉCURITÉ EN FRANCE .
L'EXEMPE DE JUILLET 2015 : COMMISSARIATS, POMPIERS OU GENDARMERIES ATTAQUÉS
.
LISTE NON EXHAUSTIVE
* 5 JUILLET 2015 KREMLIN-BICÊTRE (94) : Le commissariat visé par des tirs au plomb LE PARISIEN
* 5/6 JUILLET 2015 LES ULIS (91) : Le commissariat caillassé par une quinzaine de personnes. Cette attaque n’a entraîné ni blessé, ni interpellation LE FIGARO
* 7 JUILLET 2015 ATHIS MONS (91) Une bouche à incendie ouverte et la police caillassée LE PARISIEN
* 7 JUILLET 2015 VAULX-EN-VELIN (69) : deux jeunes attaquent le commissariat à coups de tirs de mortier d’artifice LE PROGRÈS
* 9 JUILLET 2015 REIMS (51) «Une pluie de projectiles est tombée en direction des policiers», relate à l’audience l’avocat des trois fonctionnaires pris à partie.
«Il y avait une vingtaine d’individus qui lançaient des pavés, des gravats et même des haltères. L’un d’eux a hurlé : On prend les armes et on va les niquer ! Allah Akbar ! Allah Akbar !»LUNION
* 9 JUILLET 2015 TOULOUSE la police attaquée par une cinquantaine de personnes LA DÉPÊCHE
* 9 JUILLET 2015 VALENCE Les militaires de vigipirate et des policiers ont été caillassés dans le quartier de Fontbarlettes. Vers 23h30, une trentaine d'hommes, le visage caché par des foulards ou des cagoules ont tendu un vrai guet-apens aux forces de l'ordre FRANCE BLEU
* 8/9 JUILLET 2015 VALENCE (26) : Des jeunes ont tenté d’incendier le poste de police du quartier FRANCE BLEU
* 9/10 JUILLET 2015 FONTENAY-LE-FLEURY (78) : Tir de mortier contre le commissariat de police INFONORMANDIE
* 9 JUILLET 2015 LES ULIS (91) Une patrouille caillassée et des jets de mortier près du commissariat LE PARISIEN
* 10/11 JUILLET 2015 DINAN (22) : Une bande de jeunes prend d’assaut la gendarmerie OUESTFRANCE
* 11 JUILLET 2015 MELIN (77) Deux équipages de police ont été pris à partie vers 21 heures par une trentaine de jeunes LE PARISIEN
* 12/13 JUILLET 2015 VAULX-EN-VELIN (69) : Le commissariat a fait l’objet de tirs de projectiles dont une grenade à plâtre LYONCAPITALE
* 13/14 JUILLET 2015 NOISIEL (77) : Le commissariat a subi trois attaques par des tirs de mortiers et de divers projectiles LE PARISIEN
* 13/14/15 JUILLET 2015 TRAPPES (78) : Le commissariat a été visé à deux reprises par des tirs de mortiers LE PARISIEN
* 13/14 JUILLET 2015 LES ULIS (91) : Le commissariat attaqué par une quarantaine de caillasseurs, jets de cocktails Molotov, de mortiers et de pierres (nuit du 13 au 14 juillet 2015). «On en est à trois attaques de ce commissariat en moins de quinze jours» LE PARISIEN
* 13/14 JUILLET 2015 NEUILLY-PLAISANCE (93) : Les locaux de la police municipale y ont été «assiégés par une centaine d’individus» ACTU ORANGE
* 13/14 JUILLET 2015 SAINT-DENIS (93) : Le bâtiment du peloton autoroutier de la CRS7 a été la cible de jets nourris de mortiers. Un véritable guets-apens avait été monté pour accueillir la police. Sur le toit des immeubles de la cité Joliot-Curie qui jouxte les locaux de la CRS7, des jeunes projetaient des barres de fer sur les patrouilles. LE PARISIEN
* 13/14 JUILLET 2015 GARGES (95) : Le commissariat assiégé et visé par des tirs de mortiers LE PARISIEN
* 13/14 JUILLET 2015 FOSSES (95) : Plusieurs cocktails Molotov ont été lancés sur les bâtiments de la gendarmerie LE PARISIEN
* 13/14 JUILLET 2015 NEUILLY PLAISANCE (93) Véhicule de la police municipale incendié, vers minuit et demi. Le véhicule était garé devant les locaux de la police municipale lorsqu'il a pris feu LE PARISIEN
* 13/14 JUILLET 2015 ANGERS (49) Des policiers tombent dans un guet-apens, leur voiture est brûlée COURRIER DE L'OUEST
* 14 JUILLET 2015 GISORS (27) Affrontements entre une quarantaine d’individus et les gendarmes à Gisors, un gendarme blessé INFONORMANDIE
* 14 JUILLET 2015 SARCELLES (95) : Des tirs de mortiers sur le parking du commissariat LE PARISIEN
* 14 JUILLET 2015 ROUBAIX (59) Les policiers ont été accueillis «par une cinquantaine de personnes hostiles», dont certaines ont tiré vers les forces de l'ordre des mortiers «d'artifice». De gros pétards utilisés comme armes par destination, projectiles incandescents FRANCE 3 RÉGIONS
* 14 JUILLET 2015 ROUBAIX NANCY (54) Des incendies aux allures de guet-apens puisque pompiers et policiers étaient accueillis par des «caillassages». Le pare-brise d’un véhicule de police a d’ailleurs été brisé par un projectile. Vers 2 h, ce sont deux véhicules qui étaient en proie aux flammes et les secours ont dû intervenir avec un support policier. Des cocktails Molotov semble-t-il prédisposés à proximité du bâtiment Champagne, ont également été retrouvés L'EST RÉPUBLICAIN
* 14/15 JUILLET 2015 CHAMPIGNY-SUR-MARNE (94) : Le commissariat a été visé par un tir de mortier et les policiers ont utilisé leurs flash-balls pour repousser des assaillants, sans qu’il n’y ait d’interpellation LE PARISIEN
* 14/15 JUILLET 2015 MONTIGNY-LÈS-CORMEILLES (95) : Le poste de police visé par deux jets de cocktails Molotov LE PARISIEN
* 14/15 JUILLET 2015 MEYLAN (38) : Les locaux de la Police municipale incendiés FRANCETV INFO
* 14/15 JUILLET 2015 CONFLANS-SAINTE-HONORINE (78) : Lle commissariat visé par un tir de fusée de feu d’artifice LE PARISIEN
* 15/16 JUILLET 2015 MARSEILLE (13) : Le commissariat du 3e visé par deux cocktails molotov LA PROVENCE
* 15 JUILLET 2015 GRIGNY (91) Les forces de police ont à nouveau essuyé des jets de pierres, bouteilles, cocktails Molotov lancés par une cinquantaine de jeunes LE PARISIEN
* 16 JUILLET 2015 CHANTELOUP LES VIGNES (78) Cocktail Molotov et tir de mortier contre les policiers LE PARISIEN
* 16 JUILLET 2015 CHELLES (77) Les policiers, qui ont entre-temps reçu le soutien de leurs collègues du commissariat de Chelles, sont caillassés par une vingtaine de jeunes LE PARISIEN
* 17 JUILLET 2015 BEAUVAIS (60) Guet-apens : sapeurs-pompiers et policiers caillassés par une vingtaine de jeunes cagoulés qui ont bombardé le camion avec des cailloux, cassant le pare-brise LE PARISIEN
* 17 JUILLET CASTRES (81) LA Police caillassée, pare-brise cassé, insultes diverses en flots continus et des jets de pierres de la part d'un groupe d'une quinzaine de jeunes LA DÉPÊCHE
* 17 JUILLET 2015 MANTES LA JOLIE (78) Les policiers ont essuyé des jets de projectiles, bouteilles en verre jetées depuis les étages d'un immeuble INFONORMANDIE
* 28 JUILLET 2015 SAINT NAZAIRE (44) Les forces de l’ordre reçoivent un second appel : ils dépêchent alors sur place plusieurs véhicules de police. Mais là encore, ils sont la cible de projectiles. Un pavé est notamment jeté par l’un des jeunes sur une voiture de police, fort endommagée OUEST FRANCE
* 28 JUILLET 2015 SAINT NAZAIRE (44) La police à nouveau la la cible d’agressions projectiles divers, tels des œufs, abricots et un pavé jeté sur une voiture de police OUEST FRANCE
.
.
.
GENDARMERIE NATIONALE
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/o3XxVe2SWc3rsMXXMQH9mlrskY7xp1fxE8_0Lq6ltTlogh3yPbYTEmRebWMyZyaQwI5kU0U3wCvcTiXVc6kwoPE-noQtjrO-5Nm0FsRgreOhU40vLpTNN8M3LdCj7RC81nmOU2Sl7-FcXk2cj3XXVoMIh0nvE3qwNrKuapGmzfJfvowlCqvrSYtagG2RpkSgJ0TdQjJMxfvNY6OCzTJFPrJej8s941RZYBtEfTd81BNvl2wLC-Uk75Jmu7D2Vh-Ixlv5kNqIcoQLQLNcUQR3sLI3LyezWjB4IAwh_7WjXAlZdAP7tLFg2d_zfBMiH2hpg3p3e9pciI49fa9_rwseZVjjkNPTxcULWGajEbOdE4bGurWtYfju8SXof6p2BnXIFhkCyUEfCtBYNis62ndZfbFDYqpVEAdFcSeO5bQzTrhbyJhgOH_82671EUTPHBPX58VIKFHBM_MPaUDYvo4qnldtoLTf3kXEmFPF1Fs9hDocBPKkLOi1C_2uAiygNiokvLYbOr9dfhBkLZKrqp0R5vyerZj2BUSahj8BhdvLmnzhsh1d1z9Qh5IS1pNVcQwqBypwF34hUWcyoaLyyAm2SOlnpyNbxFRYKZbG3iiNCWZNSbBiL398GeykYIyYye4gGK87OopfTjNCCoD3OLz3bvKwuA=w285-h214-no
GENDARMERIE : LES RÉSERVISTES NE SERONT PAS PAYÉS AVANT 2019 «LES CAISSES SONT VIDES»
26 OCTOBRE 2018 ACTU17 / METROPOLITAIN /
.
Les réservistes de la GENDARMERIE NATIONALE devraient voir leur paye différée «sans doute au premier trimestre» 2019, selon une note confidentielle que s’est procurée
E-METROPOLITAIN.
.
«Les caisses sont vides»
.
Selon ce document, consulté auprès d’un Major de réserve de la section des réservistes des gendarmes de l’HÉRAULT par le média local, «les caisses de la gendarmerie sont vides. Les réservistes sont employés, mais ne seront pas payés avant 2019 au niveau national».
 
.
.
.
LES GENDARMES, PREMIÈRES VICTIMES DES COUPES BUDGET
 
.
.
.
LA FIN DES GENDARMES
30 JANVIER 2015 MIDI LIBRE
.
GARD : DES GENDARMERIES «EXTERNALISÉES» LA GESTION DES CASERNEMENTS COÛTE TROP CHER
.
C'est le premier pas vers la fin de la gendarmerie... dont la gestion des casernes va être confiée à des gens comme FONCIA : «Décision a donc été prise d'externaliser la gestion de ces (casernes) à travers un bail emphytéotique de 10 à 30 ans qui permettra au CONSEIL GÉNÉRAL de continuer à être propriétaire desdits bâtiments ... L'objectif est par conséquent d'attirer un grand groupe, avec des finances solides, comme la SOCIÉTÉ NATIONALE IMMOBILIÈRE ou VINCI, entre autres, qui ont l'habitude de ce type d'opération».
.
Pendant 200 ans cela a fonctionné parfaitement sans souci, et voilà que pour faire des économies, on commence par délocaliser la gestion des casernes avant de les supprimer pour de bon. La suppression des Gendarmeries, bien que non écrite ni mentionnée dans le fameux «LIVRE BLANC» DE LA DÉFENSE NATIONALE, se voyait déjà comme le nez au milieu de la figure. Gendarmes, préparez vous à devenir policiers... C'est inévitable à ce rythme... Bienvenue dans un pays endetté par de la monnaie de singe venue du JAPON, des ÉTATS-UNIS et de l'ANGLETERRE.
.
.
.
POUR NOUS, SOLDATS, SE FAIRE AGRESSER DANS NOTRE PROPRE PAYS EST IMPROBABLE
Témoignage d'un des militaires en mission Sentinelle à NICE et agressé à l'arme blanche le 3 février 2015 (extrait de TERRE INFO MAGAZINE) :
.
https://lh3.googleusercontent.com/ID2erSQKWXG0dMkO1vaVyuH480lY8VH3XarvXTupbYCNRAkVnGeeDhoXW5ZcpewxhGSv0EBOZSk04ZtPRbnorm8jHAoDdEeCM3FSE-9R73Xh-vnbeqT-k_3sGw_vI9rwZ9wo5-Q1I-_BYj_3iDmwd1Pa4h1rWeuBzCFBP6dbgRMImQf7iFTs5AewXvFujHl3wC5aY9744cX0GirkK76dfhGa7va9xvLk1sw_fC5yGrQmMqr4AjYW6XKO2MVjaIzKhxPzqbYySKs2L6cAtec2zMXbXrA7OOrrPVlumCVWgPvei2yMNXkPTj3__HK80-n_1ahlIuCmUqj8F-Bif-HxQKiTAuMY4zCl2ZW5Iq5l4-DhBI7_0xSMzRjHP2EbDGwiZdy0uFocUSMCjtigYkQhwU4SCDui7crNVxzTTjPxNaCEqoSu9fes_NHHLNF1xTQqC-miLSoLPXcb1wBqke9FlS2t-h7WZAczB4dakzoW92YQj15TEexvLvY2mk0VG_bR4qebI6VTWRCFNSIFA6rWpPamCGQFSV4eFZUxbrMf1NEBRdZ3v2KpkYm3hiw9LY3fdiRMeMyTLk-q28PEExh9UfjZeHR3azm0=w580-h741-no
.
.
.
LES GENDARMES À COURT D'ESSENCE ET D'ÉQUIPEMENTS
https://lh3.googleusercontent.com/Tuj87Cf3qaUSxYO0lld8Pv_RGsmJV-4JB19LDaF9RRgk7atDAoWNRRzbqYmwtXZequZMUQyYZgKs3n7U05TAXIhXceb-iXdptITT4yQGb2AYIWnn7SgfD8oeMR_j73CASeIqCHUrLggw1Avv7pV99bLcGrjhPmuSovlHH0jWepbW6vXgWmPX0kzrg_uUudnEQyIpkT9PxdXpCfXebUujVs1jrlOwb0OrhZYN3HvjhvWotTnQFGjATwVQlOjm5aNrpD9FAzd5k9jw9HK99pXHDpteN-I4pmdOQS9Pyk__555qfujscC4L9YUjLmaECs4zhqsV6o0CT3G1tm9D0kDabNXMudgNYrnIy3tvsxZ9GAVjz5ZiYSMUq_fPp2S0XFpOFxzUbSBXaiEAlNfnyQXMLkdeiWJbgBo8Nf7I3ySZ-9snosdlfZ1Od6-45wrU8DWggzNU6mZwBHx_LHoa4BCfe2cb08gU229Os77HGoI4R0jfNSUqIZBChK_QiVGyCA2DNAPKop8OKnc1-Y6CM06R02GxLC6j41Up6ucZm9YAf4F4vz0i0pq7LCGegV649uuYE5ibgo4Ws9BjkExWqxYz8DhZ9EFY6Qha=w150-h210-no
27 OCTOBRE 2013 LE FIGARO
.
Le DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA GENDARMERIE NATIONALE a averti être «en difficulté» pour régler les factures de son administration.
.
Entendu devant les COMMISSIONS DE LA DÉFENSE NATIONALE ET DES FORCES ARMÉES DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE et du SÉNAT, LE GÉNÉRAL DENIS FAVIER, récemment nommé directeur général de la gendarmerie nationale (DGGN), a poussé, selon l'expression du député DANIEL BOISSERIE, un «cri d'alarme» lors de ces auditions à propos du projet de budget 2014.
.
En cause, des contraintes budgétaires qui mettent la GENDARMERIE en difficulté pour assurer ses missions : «Aucune commande de véhicules n'a pu être passée pour le moment alors que ces moyens sont des outils de travail quotidien, aucune commande d'ordinateurs n'a pu être réalisée pour la deuxième année consécutive. Nous sommes également en difficulté pour assurer les paiements sur des lignes incontournables, par exemple les dépenses d'énergie pour lesquelles il manque aujourd'hui 16 millions d'euros. Je ne serai plus en capacité de payer ces factures à la fin du mois d'octobre… Aussi, pour continuer d'assurer le bon fonctionnement des unités, je serai conduit à reporter le paiement des loyers aux collectivités locales», a-t-il expliqué aux députés le 16 octobre dernier, avant de redire à nouveau ses inquiétudes aux sénateurs le 22 octobre…
.
Car un gel à titre de «réserve de précaution», aggravé par un «surgel» en début d'année, prive actuellement la GENDARMERIE comme d'autres administrations de près de 9 % de leur budget. Dès lors, affirme le DGGN, le fonctionnement de cette institution forte de 100.000 hommes et femmes se complique. Même si le premier gendarme de France veille à rester «optimiste» au vu d'un budget 2014 malgré tout «responsable et cohérent», les conséquences sont là : difficulté à approvisionner les véhicules en carburant, stagnation du parc automobile, informatique et technique.
.
«AUCUNE COMMANDE D'ORDINATEURS N'A PU ÊTRE RÉALISÉE POUR LA DEUXIÈME ANNÉE CONSÉCUTIVE» LE GÉNÉRAL DENIS FAVIER
.
Le mécontentement est partout. Du côté des élus locaux d'abord, parfois privés de cette force de sécurisation indispensable, notamment en milieu rural. Ainsi 11 députés de la Droite populaire déplorent-ils un budget pour le carburant «insuffisant, ce qui signifie, soulignent-ils, moins de patrouilles sur les territoires ruraux».
.
Du côté des gendarmes eux-mêmes, confie DENIS FAVIER, «le moral est morose. Les gendarmes pensent qu'ils n'ont pas les moyens d'accomplir leurs missions». Non pas à cause des effectifs, revus à la hausse cette année après cinq années de RGPP (révision générale des politiques publiques) durant laquelle la gendarmerie a été, selon lui, «malmenée», mais cette fois à cause de ces restrictions qui touchent les conditions d'exercice du métier et les conditions de vie des militaires, notamment leurs casernements, décrépits et parfois mal chauffés. Et le général d'énumérer les «points noirs» de l'immobilier de la gendarmerie : SATORY, MELUN, AUBERVILLIERS… Or, souligne-t-il, «le logement, qui répond à une nécessité de service et qui est une condition du maillage territorial, a un effet direct sur le moral des personnes et de leur famille». Ce que confirme CHRISTIAN CONTINI, ancien gendarme et PRÉSIDENT DE L'ASSOCIATION GENDARMES ET CITOYENS, qui note que «ce qui nous remonte du terrain, c'est que le cœur n'y est plus, les gendarmes n'ont plus l'envie de bosser»…
.
L'urgence, selon le DGGN, c'est le déblocage des fonds gelés.
.
«Incontestablement, ma première préoccupation tient à la levée du gel et du surgel afin d'éviter un report de charges sur le budget pour 2014…» Un «signal positif» que le général attend toujours.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/n_n1JvxUCDo_KWCqAAWzgfz0LXrPOwS1jdt_yzCy1vgj9cKLguLUj6VnR461QVf9p6EaKUTXujxOCX7-vsui8YOkcj0kKag-SX9SX-RusKu6dnuaraU6v5NCN12PfwpKrWI_SKotC8xN9RrP_Tf14ZHGscNATkCWU4HgeQymJ0YoJ6V5CToP68vkpFO1SVonGxKvVdKobn_AjGKfToF56T3_crwG_TnkV418TDBoP1ytT6XvYSB54pt479Rh5oIxgDVYPffvd3nQlc1Z0dN-IMI90I3srYwZ--3uCDw-vqrY1g96tV3oVZwsE7bVNEFTu2SkBIv_KNoTT4WuCIq2X3C0N1ZadvJnpRCVb2j_svpi15G88h2pKkOf-aW5DasjJdag2QJXKLPpJcOFGvMHrD6jWm-bpfSTsn0PIUCJCannqVom1PFthqE8nduayoNbVXTCgWeZWyFrcgzp-aOSjf_HbfY7jN3xjRx8_qTpZc_j6WkgWOFrp0Rc_TrnTOpsA9mck4ASTUyn75ZZgI83IirnKObYsOG57DHI3EtU4_IOyUXs1CRqtfJDtc2Qp_ZajZHrEZ7VtZQnuGpgIzFYMJD7oQHS_Kr4=w84-h57-no
.
POLICE NATIONALE
.
LE TITUS, UN BLINDÉ DE 20 TONNES, EST EN TEST À LA PRÉFECTURE DE POLICE DE PARIS
5 MAI 2016 FRANCE BLEU
.
TITUS, c’est le nom d’un nouveau véhicule blindé qui est à l’essai à la BRIGADE DE RECHERCHE ET D’INTERVENTION (BRI) DE LA PRÉFECTURE DE POLICE DE PARIS. Le blindé de 20 tonnes a été présenté mercredi et il sera en test jusqu’au lundi 9 mai 2016.
.
TITUS est un nouveau véhicule blindé. Il pèse 20 tonnes. Avec ses six roues motrices, ses six mètres de long et ses 2,50 mètres de large, le blindé peut transporter 13 hommes entièrement équipés. Depuis mercredi, le véhicule noir qui porte l’écusson de la BRIGADE DE RECHERCHER ET D’INTERVENTION (BRI), l’antigang, se trouve devant la Préfecture de police à Paris. Il est en test. TITUS pourrait remplacer l’ancien matériel. Malgré sa taille et son poids, il reste maniable, indique un membre de la BRI qui précise que le blindé peut atteindre les 110 km/h. Ce blindé peut résister à des balles de kalachnikov. Il permet à son équipage d’avancer sous le feu et d’évacuer des blessés ou des otages, explique un membre de la brigade qui a notamment donné l’assaut au BATACLAN le 13 novembre 2015.
.
Le véhicule nu coûte 800.000 euros. Equipé, il peut atteindre 2,4 millions d’euros. Si la PRÉFECTURE DE POLICE DE PARIS décide d’en acheter, il pourrait être sur place fin 2017. Un blindé plus petit, qui est plus rapide, pourrait aussi équiper la BRI de PARIS.
.
Pour l’instant, la PRÉFECTURE DE POLICE ne fait aucun commentaire. TITUS a aussi été testé par le RAID.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/S1AR2PM65FagGVnp97e4ACm2VbN0wjtaKxG_fAz7KgG38cb0rB7Kd6A_eVYBdgmU1E0f6K7IH3NEZdyva72PVFJTBpJjD1ZOsXlW-T1KdiDOJhIMqqaCijVz1KHxSLjG4GjUNytRInyUgctMUrF9fXLE9q8_oLIrCdilQI9-zWSjErxBg1rVmdSkJWUn8Sx3tuIm56Kmro0Tvq8i4NvMbvoTn-R1HMkKwaO30A23qr_mcksGWmWQyKwERnwdqJdhK1uHlV0wZJolyIUUcoAzdDox3C7ae6MmTOTP4m6aH86yizrUzkGNYWOo7Yhzi7kZUGm_1m5rBksDPnAIGxw16a8oF8lDGmS8124WGkXMS5JgqRfxnw-GE25v3_daQlSQEMSgn3zeO9jMABVL8zhZAN7K4oX8RUx44Gy4VEWrX8l4ZnjQ4ZQkaJSaIRxg4I_ZqWmp0ByFJxuMJHonO3TSs4YN_zlq8bSM8H3vhg3M2L2jOWHLzpURGmJr56sbQwdMwUaiq21VmGi-sr8dfZBHUC7F1M2v8Y3_tB99H-e4EiptfR5Y_sS4aPkWHHsDRWAKdsAh2rWMJhc7YU18hms2drkKGGFUUyJn=w250-h275-no
LES NOUVEAUX FUSILS D'ASSAUT DE LA BAC SONT ARRIVÉS... MAIS TIRENT DE TRAVERS
2 MARS 2016 NOUVEL OBS
.
Le MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR avait dévoilé ce lundi - non sans fierté - LE NOUVEAU MATÉRIEL des FORCES DES BRIGADES ANTICRIMINALITÉ (BAC) de la PRÉFECTURE DE PARIS. Dans ce nouvel arsenal, les 204 nouveaux fusils d'assaut de type HK G36, doivent permettre aux forces de police de lutter à armes égales avec les nouvelles formes de criminalité.
.
«Il était nécessaire que vous soyez en mesure de répliquer aux tirs d’armes de type KALACHNIKOV que certains criminels n’hésitent désormais plus à utiliser contre vous», a déclaré le ministre.

.
Problème, PLUSIEURS RAPPORTS MILITAIRES, restés confidentiels jusqu'alors, pointent les nombreux défauts de ces fusils. En clair, l'arme a tendance à tirer de travers, révèle «LE POINT». Pire, certains de ses composants en plastique auraient tendance à se déformer à partir de 23 °C...
.Bon courage aux agents de la BAC !
.
.
.

https://lh3.googleusercontent.com/Ob92GTGP91Ozm3c3p_ioBN5-62zX2O-COzVZavAjmfCt5offhVARDHX21_t7nd7GHeFekWDRDSRR-qgY8Cw1tslqInEQaDfAZr050rB9rTSZpwiCQiluKYsie7OPe8j2Jt0J5cHfUPTq6C1V7a9vzbLTv2iIgJnQAvx7AU0ytlj_2_tbb7KUgIf_VGtC-RNK0QBYioe6GVsUylP1Dmail95W-0Yh2dwxwuY2fTpD7hmIUof4-5bOc3QjBxlO4SOhpZ4Jz57ob6n5Iclin-Qh45NfPCIRhaNQ7l1Z6MYJ_j93wW-QAsOsGzDJPdmz3R-adB9a-ay-XIQEYnTgwvXC-vdzFjUbQxab7k3qf8tUELT8l-mpPZuMlAlQxaF6QRCF7F912v3HEL-r1bZMeiVzBcas6dyDD3del-0Fubtj35K9cZ0NibiQ1HMR4_IUsc92mJY3170VRMbd1NJDOb5kIZYM45XCaGUmx127zniJCMO_iaybW5McJsVAx7ddgG_d_ljYrnm0tLd5abFQ5jmpO8cLJFSRa40pWxs0g77-EikNkgj5ndz_mUBwp5sEQhN5yuqOYBuLnyL4fA6rEkLj6uTbcyMG9ALj=w300-h225-no
.
INSALUBRITÉ : COMMISSARIAT D’ASNIÈRES-SUR-SEINE, 2 POLICIERS ATTRAPENT LA TUBERCULOSE
8 JUILLET 2015 LE POINT
.
POURTANT CE NE SONT PAS LES DÉSINFECTANTS QUI MANQUENT, SANS DOUTE QU’IL N’Y A PAS ASSEZ D’ARGENT POUR PAYER DES « TECHNICIENNES DE SURFACES ». L’ÉTAT DES « LIEUX » N’EST VRAIMENT PAS ENCOURAGEANT..
.
A trois mois d’intervalle, deux policiers du commissariat D’ASNIÈRES-SUR-SEINE ont contracté la tuberculose, rapporte LE POINT.FR. L’insalubrité des locaux du commissariat serait en cause, selon l’hebdomadaire qui pointe l’embarra de la hiérarchie policière. La première contamination s’est déclarée le 26 mars dernier. Une fonctionnaire d’une trentaine d’années a été d’urgence à l’HÔPITAL FRANCO-BRITANNIQUE de LEVALLOIS-PERRET. Là, les médecins déterminent que la jeune femme est porteuse du BACILLE DE KOCH, la bactérie responsable de la tuberculose.
.
En avril, le commissariat reçoit la visite d’un médecin de la CLAT, la CELLULE ANTI-TUBERCULOSE D’ILE-DE-FRANCE. Aucun traitement préventif n’est alors ordonné pour le reste de l’équipe. Dans le même temps, leur hiérarchie enjoint les fonctionnaires à « ne pas en parler », confie l’un des policiers au POINT.
.
Le 2 juillet un second cas se déclare, chez une autre fonctionnaire de 34 ans. Entre temps, aucune mesure n’avait semble-t-il été prise pour lutter contre une éventuelle contagion. Aujourd’hui, l’inquiétude prévaut au commissariat où les policiers dénoncent ouvertement les conditions de salubrité déplorables et l’absence chronique de mesures de protection et de matériel, gants en plastique, masques et même, jusqu’au savon.
.
POUR L’ANECDOTE : LES POLICIERS ÉTAIENT OBLIGATOIREMENT VACCINÉS CONTRE LA TUBERCULOSE !
.
CE SONT LES CONDITIONS D’HYGIÈNE QUI ONT RÉDUIT LES MALADIES ET LA MORTALITÉ EN EUROPE…
.
.
.
LA POLICE RATIONNE SES CARTOUCHES POUR FAIRE DES ÉCONOMIES
https://lh3.googleusercontent.com/LAC5jVaqxc37f9RgNQU-UUVX4nnXa4XfSmZSKjkmRsLBJmRYoAXj6-fLqVxNF98Tj71AasgFwh1q7T_Rsh6qWNoCwjBs891EYmX3dpLNzeIz_bCsRVjEv-tFAivBboXkCm2y39kdS2vHamcxSk7tTYNCgYEmrXEu-eoGUeQ6SJ-Kz0MaWNSDts73gXvWS0OlIU_BXxGE-47e-9eETJpnDwSrrepGtK6R5Be2bVw0fK_cHvtu6t-0OnHAfj1Fn6M1YK7RY8aWAI60Mrjmiv2TWueSxpdgIgjN1wTGX8pOK555-SbCHgjj8iQA3HzCyT5dglpt3MNgDe4Vf4C7BvsI4ma3chWK8KytG_0cbkzQmJlCBFyA71k19bUwTaD7KptyJA_9BUhZgL5oY88sm-UIgjn96X49JSt05_iMf9wDwAqbZxdskxy6UBIz8Oxofy_9Jg7hVZcYCGCLEtKOYwUXmOvwEh4QzJbXskW2aV5umpUUAqJo3_SJr2ZoIfyBX9zyQVaMsqv7fm1LSbGEPLAXM31cIlQ5vZCpCN1GuL-BvyZUj8e52fxRBLnm2cGU_waup3imyA75hRhST-XxiXue8t8NKSjVbnj0=w135-h175-no
3 DÉCEMBRE 2014 LE FIGARO
.
L'approvisionnement de la POLICE en munitions est rationné en cette fin d'année. Lors des séances d'entraînement de tir à PARIS, le nombre de cartouches tirées sera limité dans les chargeurs.
.
Le document dont LE FIGARO a eu connaissance fait des gorges chaudes dans les commissariats. La PRÉFECTURE DE POLICE DE PARIS vient d'adresser une note à ses grands directeurs de la sécurité de proximité de l'agglomération, de la police judiciaire et du renseignement notamment, pour leur annoncer le rationnement des munitions d'entraînement des policiers, quels que soient leurs services.
.
Cette décision se justifie par des «mesures d'économie». Au risque de donner de la consistance aux critiques récurrentes des syndicats sur la baisse des moyens accordés aux fonctionnaires. Déjà un responsable syndical à la PJ s'interroge: «Comment garantir un niveau de sécurité maximum en limitant les conditions réelles de tir pour tous les agents ? Que se passera-t-il si un gardien de la paix mal assuré tombe nez à nez avec de vrais braqueurs qui font feu en pleine rue, comme cela s'est vérifié récemment encore près des CHAMPS-ÉLYSÉES ?»
.
Dans cette note, datée du 27 octobre 2014, sur les «modalités d'utilisation des munitions d'entraînement», la DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DE LA PRÉFECTURE DE POLICE fait d'emblée état de «contraintes actuelles qui touchent l'approvisionnement en cartouches d'entraînement au niveau national». Le problème dépasse donc le simple cadre parisien.
.
LIMITE À 16 BALLES PAR SÉANCE
.
«Dans ce contexte, explique le rédacteur du document, il a déjà été décidé, temporairement, de limiter aux trois tirs réglementaires le nombre annuel de séances de tir de chaque fonctionnaire de police». Avec deux exceptions toutefois : «la nature spécifique des missions» de l'agent (exemple : un membre d'une unité d'élite comme l'ANTIGANG) ou «une maîtrise de l'arme jugée insuffisante par le moniteur de tir».
.
Par ailleurs, le PRÉFET DE POLICE de la capitale, BERNARD BOUCAULT, a retenu le principe de «limiter à 16 (8 par chargeur) le nombre de cartouches tirées dans les armes de dotation individuelle lors des 2e et 3e séances d'entraînement au tir réglementaire». Jusqu'alors, les agents avaient droit à trois séries de 30 balles pour s'entraîner.
.
La note spécifie, comme pour couper court à une éventuelle polémique, que «cette mesure temporaire ne remet pas en cause la qualité de la formation dont l'exercice de tir ne constitue qu'un des aspects». Mais «il y a des provisoires qui durent», ironise un commissaire de la sécurité publique chargé d'expliquer les nouvelles consignes à ses hommes.
.
Le rédacteur de la note se veut pourtant rassurant : «Ces contraintes seront levées dès que possible», assure-t-il. Avant de conclure par une phrase qui laisse tout de même perplexe : «Le respect de ces mesures d'économies devrait ainsi permettre de maintenir l'activité des stands de tir jusqu'à la fin de l'année». En clair : sans réduction drastique des dotations, le stand mettrait, provisoirement sans doute, la clé sous la porte.
.
.
.
.
.
.

24/04/2018

SYRIE FRAPPES DE LA COALITION 14 AVRIL 2018

FRAPPES DE LA COALITION EN SYRIE
14 AVRIL 2018
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/_PmCaV0RS4Q6lAo6eglE8Tmnxu81nIB0RynRxTA4DZ93xHK_uvTxqrfHX8Jli2VkNXl_CmamxvySiMnZ5pUQdiAHgMRank2H05P6tvvrL5F4x6k8Rebv0ITcGTC2gXNWRKgFv_qrpD4_kx14EYyQs-3dkoaOqslkROvG75dJTJ4DbOMVZ4YwuDok0F6C7U-8Nb2doGUCzr6HSr9CqXV_3afAU3mjcwzCD1JqEhcvv0c27rJFfR_Hz-ZPn2H7wxT7mwNu4W_Pc2s6rSJPxhjcnqTDgH6UabwuIg76OtuGH_Q3ZtpNBzNCykoSjA2usZAXtJdhXc_okWB6Us6MpAXMKn1EYidawaiK65C7wC8K-5-T_aGGUu0xOXIE-QODLTP1AqRIglEe9Vxtf7tpxEoM4Vt0HhGDn5Hc9y3UO7xSPNYnNQpKW5cg3BGlx4iLwq7Og4ul0Tcm5FMfJ_T-wNx_dSf3Z9uRp2mhcykkNmuyzbqxXTSpbxHto4QZz1PbSKACWRNSUWLEQywazVmWINbGNYixMb91RoW7PiRX3e0X5eHi9jsCS881R7dl1Cm4Kb-Rmkb_G1wOqvjRTUJeMtLvXAiI7zG78eebwLmrvSNg=w580-h387-no
 
COMME AUPARAVANT AU MOTIF D'UTILISATION D'ARMES DE DESTRUCTION MASSIVE
 
https://lh3.googleusercontent.com/4uFwM_YSXi8dBDmm9p6MNEKjzlA6qMNValQJ3bt6Q-v4faJTFCTRAX6Yyfcwcfp9V1ppgnTlLuxet_jk90ofn4lhVjO4zagbS9hfSBdDLq7YLCAWEHdGtO7AkVJBR7DKR0BXHk1W0UXGMcJM1PUNp8nFLxRB7Z8gifQiAGRTdRYl2oLFLAe_g6fxhwjrpy1ckJX491TdCgysfRILFSqN3CDa1OXngouLTm6rF0mfRzjjmKCzok-wuoRRHYY5hWG717Qmjvbx63xuJFEmGgkQHd_MjIeNsc6lyf3pgsfH-BfFYnC5dS0I8cRIe8YU4lgxiUmLoNtNeGFAgO7ARYChXoXiCQAvFpPhvQm3LOtdrguNjO4f_Xujwi4S1X-Ggf6fyNB7wLRPnoZUsW42iw4Xa8sgaZooOdMo1i9Abi3V4WJcEzO8sgKPYelkMZwF3dvFRfEA_ClCM56qY8jRHlL__wnEKExYaukEROOD7Xjon2iuSHiKnXSYJigI3UEosFTlD3SbjnNkdHjU8G-HUChkDkXXna67fDdon8aDBUGuSvScwpKI1NgOo_aidcSxpsWgn6g7y5e8Rff_Ym2bzgpiF1HtVao4I3rM3QGfpHSk=w763-h678-no
.
.
.
 
BENJAMIN NETANYAHU A LUI AUSSI DES PREUVES
NETANYAHU ET LA SYRIE : DES COMBATTANTS IRANIENS TUÉS PAR DES MISSILES, ISRAËL POINTÉ DU DOIGT
30 AVRIL 2018 L'EXPRESS /
.
Au moins 26 combattants, en «majorité» des Iraniens, ont été tués en SYRIE dans des tirs de missiles sur des positions militaires du régime.
.
Ces dernières semaines, les responsables israéliens ont multiplié les déclarations fracassantes pour dénoncer l’implantation en SYRIE de TÉHÉRAN, allié indéfectible du régime dans la guerre meurtrière qui ravage le pays depuis 2011. […]
.
Un aéroport militaire d’ALEP (nord) et la Brigade 47 à HAMA (centre), où sont stationnées des forces iraniennes, ont été visés par ces bombardements «probablement israéliens» , a affirmé l’OBSERVATOIRE SYRIEN DES DROITS DE L’HOMME (OSDH). Dans la Brigade 47, «au moins 26 combattants ont été tués, dont quatre syriens. Les autres sont des combattants de nationalités étrangères, avec une écrasante majorité d’Iraniens», a indiqué à l’AFP le DIRECTEUR DE L’OSDH, RAMI ABDEL RAHMANE.[…]
.
Les relations sont d’autant plus tendues que trois ennemis d’Israël opèrent sur le théâtre syrien : le régime lui-même, et ses grands alliés, l’IRAN et le Hezbollah libanais pro-iranien.[…] Sans l’engagement de TÉHÉRAN, ou le soutien de MOSCOU, le régime syrien n’aurait pas été capable de multiplier les victoires face aux rebelles et aux jihadistes, jusqu’à reprendre le contrôle de plus de la moitié du territoire.[…]
.
.
.
28 AVRIL 2017
 
IL N'Y A JAMAIS EU D'ATTAQUE CHIMIQUE 17 TÉMOINS DONT DES MÉDECINS TÉMOIGNENT DEVANT L'OIAC ORGANISATION POUR L'INTERDICTION DES ARMES CHIMIQUES
.
.
.
9 AVRIL 2018
.
SYRIE LES MENSONGES JUSQU'AU BOUT
Les accusations d’utilisation d’armes chimiques par BACHAR EL-ASSAD en SYRIE recommencent. Les médias et les politiques occidentaux hurlent à l’unisson à l’acte barbare malgré l’absence sur place d’envoyés spéciaux indépendants. Un nouvel épisode de la guerre d’information
.
.
.
16 AVRIL 2018
.
SYRIE : DES FRAPPES TOUJOURS SANS PREUVES
Alors que la FRANCE a décidé de frapper la SYRIE sans mandat de l’ONU, EMMANUEL MACRON n’a toujours pas montrer ses preuves quant aux accusations de possession d’armes chimiques de BACHAR EL-ASSAD… Des accusations de moins en moins plausibles, de quoi diviser la classe politique
.
.
.
SYRIE : L’ENFANT VICTIME D’UNE ATTAQUE CHIMIQUE RACONTE QUE TOUT EST FAUX
.
HASSAN DIAB, 11 ans, Syrien, qui avait été montré dans l'attaque chimique présumée à DOUMA, raconte que tout a été mis en scène par les casques blancs :
.
.
.
DAESH MET EN SCÈNE ET FILME UNE ATTAQUE CHIMIQUE DANS UNE ÉCOLE
.
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/RPNTwgVGr8WPwSJry7BspLY6shJHfP2KaDolFF3SpgKa5MhFpIIKiX0FC6I3MMvogi7Q4zVz4IVa868fVwkzm5dYh-wOXvfoA1KxJOk3Z4IFowwiMkusTz8tS0h7wG_qEDI2rTuyhsZjvGLBrIhAetFFkv-ojFiBxwepgiAL2DNjFX2_-mAHjm4sy717ZeMD5TrATklry10o418eGkU-u6t4PYIeWruAHCcB3jtdxy5SIXI3nmqk2F16wlQuURtiY4ezlnUfv8h7DXP4sEvrwSwjdREvSBHxFUcZwzR-6YppAlmhw1NywRTi1SOdI_2zm2yXrAuoqaWVNFH_4Re5MasK_1wVCQdA8MczT7KCKwpS4PkXV3_zrzyTSxsw1CZn557SRS4_codghXeCJVz5NMer9BsS-ol2ET4gojiT2FRxjg_3e4u7qCxF7aCYi0v7Jn9aFA_UXRqiSVBJGiNvqCePOXu8b8UPtFKXfjZUUvdEOOoRCHGz-RXTwvimSVUJpI6h5Q55zS7QzMF7UmLmHe8RMhjGy68n7mvItfWzaoqCVJc8vW2H6IsEruvHHO8nBjQ2xf50fYVsW-zepHCK4KTlw_z9LlEtTZUji6u1=w285-h186-no
UN CARDIOLOGUE SUISSE AFFIRME QUE CETTE PHOTO SUITE À «L'ATTAQUE CHIMIQUE» EST UNE MISE EN SCÈNE
13 AVRIL 2018 TWITTER /
.
THOMAS BINDER est cardiologue à WETTINGEN en SUISSE. Dans un TWEET, il indique que cette photo montrant soi-disant les soins ayant été prodigués aux civils touchés par l'attaque chimique à DOUMA est une mise en scène car la placement des électrodes pour l’électrocardiogramme pratiqué sur cet enfant est faux. Il indique que dans ces conditions, il n'est pas possible de recevoir un signal.
.
As a cardiologist I can say that these ECG electrodes are completely wrong positioned. They would not get any signal. This picture is faked !@VanessaBeeley @EvaKBartlett pic.twitter.com/rSurzvK51b
THOMAS BINDER (@Thomas_Binder) 13 avril 2018
.
Effectivement, si l'on compare des photos présentant des ECG faites dans les règles de l'art, on constate qu'on est loin du compte :
https://lh3.googleusercontent.com/upBUWHwE0_XdtcWBXfQCKL4ccS-n-BDWf-urWg7h32epDWS5kEk4wUDJnUxqkrpKFFM8N6VpABnzrCP0WCcH1G1XIIBOM7Zfv57Zq5ilYKCEid8FWFbyWuHHS5TffJLdcY62Ym24RVrc4HJcMZaifCKj5p0hUcfNP9wsl_rgugfgj36fD_3MPtR9jN0PiwjzzO0rB613rgSn5dLD3zbXrSlyY2cBzBI9H79djblJgnqYKyXLXu7FgBpmZaubGCHqm-uajwMgQkLG4l-NSVftLJhgvClCEckjHA8wVVCH_TVcqu8vFsnzM261a1FmuaMT8oiLIwKgW0WZLCVI-wTUAZAOSAZmOuI53LbByVBJdsv2I2OOIaaKnw0L_CruQ63f9xpsxIFfgUccHSwlhwDixZp3ZnOgD_vnzJp3u3cy76O5Hlctc1ufSZE8ZguUVe5TvwtvUfQCw1c5tX6XkAar_QSoIlNhzZmGy0etWjZ-2EqmMpSY46bfM3wM3iDCwrxG19c4HurLlyw3GK-TEIl4SDjaGwXw-MeRFZN4OKX7pZ5ZYuOVf6AneH2vafdP_fTlrSh213diuK1nmGe_RPfIXbukQNZU9eOxT7aFKGIQ=w285-h214-no
.
.
.
FIASCO FRANÇAIS EN SYRIE FRÉGATES & RAFALES INCAPABLES D'ENVOYER DES MISSILES
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/rnReihYAHYmTw03hB5SnXtIsWhuzKcwO25IJWhDRbeYUcnQT9n_dm1bTk3PKXgnqxG7Uqf0Uik4J32TjGziTQ1XRPsAyT8qx8nn1oV3Dbg4AQxZJNDAG009oWVvrpyobE6FuHdiaZDKXwq0FcIkBWH0pHx4Z8a7qV9KmZqdIuULZbXZWhwQNAXojqh69f8NjY59_l8rSFiQcoEnuPXqo_a_JzdAQ6BAPOXUTSg4MKtPtblxPUW5mcNMTWzaetTENC-WsiKkAnyMBSiqdScLGRqIcamu2tUaSqGAc29_kuUEv9c6yaXblXk5fVx5BbisqF7k-NkJ1U-J8_F8QWVyOOXATkYrHROlW5Is_EFT7sqmDVY0PskyJ_EnrsHShxxsn1-H12mc9LgsKBwAzJQjyO6xXBeme7KPpa6pkztQWq3oxlUgCi8yze3M3r9rntbAeZe8FzIJ0dV7cf9lqTUqDcZWauz6ixaILcwaMCmdtB1ucOfQeGSA2h51p4gHx-lKnYNmK0zTJK2wYYIUzfNohrhTrzZB6XTh3rOfPvIUlX1mvIZK9aE3SquInZmxxlc_p7xc1nrZ-MNHc6xzzePMqZrX5lQKWz4KNX2FE9Ne7b-DPDjiOGjaEPHnj4sXbXSPsbQV_ildWBiUTLLjpsftT3acVdW6urou32g=w285-h138-no
PATRIARCHES DE SYRIE : «CONDAMNEZ CES AGRESSIONS !»
14 AVRIL 2018 FACEBOOK /
.
Déclaration conjointe des patriarcats grec-orthodoxe, syriaque-orthodoxe et grec-melkite catholique d’ANTIOCHE et tout l’ORIENT.
.
«Dieu est avec nous ; écoutez toutes les nations et soumettez-VOUS !».
.
Nous, les patriarches JEAN X, patriarche grec-orthodoxe d’ANTIOCHE et tout l’ORIENT, IGNACE EPHREM II, patriarche syriaque-orthodoxe d’ANTIOCHE et tout l’ORIENT, et JOSEPH Ier ABSI, patriarche grec-melkite catholique d’ANTIOCHE, d’ALEXANDRIE et de JÉRUSALEM, condamnons et dénonçons l’agression brutale qui a eu lieu ce matin contre la SYRIE, notre pays si cher, par les ÉTATS-UNIS, la FRANCE et le ROYAUME-UNI, selon les allégations de recours aux armes chimiques par le gouvernement syrien.
.
Nous élevons nos voix pour affirmer ce qui suit :
.
1. Cette agression brutale constitue une violation manifeste des lois internationales et de la CHARTE DES NATIONS UNIES, car il s’agit d’une agression injustifiée contre un pays souverain, membre de l’ONU.
.
2. Nous souffrons de constater que ces bombardements aient été perpétrés par de puissants pays auxquels la SYRIE n’a causé aucun préjudice d’aucune sorte.
.
3. Les allégations des ÉTATS-UNIS et d’autres pays selon lesquelles l’ARMÉE SYRIENNE utilise des armes chimiques et que la SYRIE est un pays qui possède et utilise ce type d’arme, sont injustifiées et non étayées par des preuves suffisantes et claires.
.
4. Le calendrier de cette agression injustifiée contre la SYRIE sape le travail de la COMMISSION D’ENQUÊTE INTERNATIONALE indépendante, sur le point de se rendre en SYRIE.
.
5. Cette agression brutale détruit les chances d’une solution politique pacifique et entraîne une escalade de la violence et davantage de complications.
.
6. Cette agression injuste encourage les organisations terroristes et leur donne un élan pour poursuivre leurs actes barbares.
.
7. Nous demandons au CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ORGANISATION DES NATIONS UNIES de jouer son rôle en apportant la paix au lieu de contribuer à l’escalade des guerres.
.
8. Nous appelons toutes les Églises des pays qui ont participé aux frappes, à remplir leurs devoirs chrétiens, selon les enseignements de l’ÉVANGILE, à condamner cette agression et à appeler leurs gouvernements à s’engager dans la protection de la paix internationale.
.
9. Nous saluons le courage, l’héroïsme et les sacrifices de l’Armée arabe syrienne qui protège courageusement la SYRIE et assure la sécurité de son peuple. Nous prions pour les âmes des martyrs et la guérison des blessés. Nous sommes convaincus que l’armée ne s’inclinera pas devant les agressions terroristes externes ou internes ; elle continuera à lutter courageusement contre le terrorisme jusqu’à ce que chaque centimètre de la terre syrienne soit purifié du terrorisme. Nous saluons également la position courageuse des pays alliés de la SYRIE et de son peuple.
.
Nous offrons nos prières pour la sécurité, la victoire et la libération de la SYRIE de toutes sortes de guerres et de terrorisme. Nous prions également pour la paix en SYRIE et dans le monde entier, et appelons à renforcer les efforts de réconciliation nationale dans le souci de protéger le pays et de préserver la dignité de tous les Syriens.
.
.
.

11/04/2018

PUTSCH EN FRANCE... TRAHISON... OU «OPÉRATION RONCE» EN PRÉPARATION ?

PUTSCH EN FRANCE... TRAHISON... OU «OPÉRATION RONCE» EN PRÉPARATION ?
.
.
.
«OPÉRATION RONCES» : L'ARMÉE SE PRÉPARE-T-ELLE À RECONQUÉRIR DES PARTIES PERDUES DU TERRITOIRE FRANÇAIS ?
«L’État-major de l’armée sait qu’un jour viendra où il devra reconquérir ces terres devenues étrangères sur notre propre sol. Le plan est déjà dans les cartons, il a pour nom «OPÉRATION RONCES». Il a été mis au point avec l’aide des spécialistes de l’armée israélienne. […] Je n’ai pas indiqué ce nom «RONCES» en vain. Ils sont allés voir les spécialistes de l’armée israélienne. […] Ils leur ont conseillé de faire comme ils avaient fait à GAZA, ils leur ont expliqué comment il fallait faire, parce que les Israéliens sont des spécialistes évidement. Et donc le plan français est prêt»
.
«C’est quelqu’un de très proche de l’état-major qui me l’a assuré. C’est la BATAILLE D’ALGER qui recommencera. Je n’ai pas donné le nom de l’«OPÉRATION RONCES» en vain. Le plan est prêt» [ERIC ZEMMOUR RTL, 07/09/2016]
.
.
.
.
.
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/97AWl8fYhqX1UX6i91oBPQubXeB7GJ67Fm7f3pnpLgcWxZ_80oHbVquAWLlbRG3LoRwTS6Ih_ZbsnVnUY6_eWtG7mtuYxYm8dV3z68ML9ounK-w_P7dTsBD87fCI-D146rvMh_rYtNHaovf3CYhBf8yMWXcrzyDcrJWedRTkvgjqEKr9nUwXsJsdJD57XahzCVZiNe8Jx-tA10LjTGUiV9bVfs3trQODyXXm_Pzo5CNyzWK1RuQXPhzv2bveSrsFMTtGsp-AycZA--M2fLD44RxMcBQg6tokgXv-ufB2mCloDuB8DFMMl1GvtnovOA7HdRss4AhjJHZjpxVZRpmQNufn3varZbkPQGTVmDkCYpvQV1TzQC6t9pqTzr4DxH_Z6mg7hTMcODstyCQROJrSrBzAjbb9tfEgTmQjSf_cuwQDQ5bN-IpSUFtzL9oNCElEHcuj0lPQeneFfDh_86mhPoz1AwdiwsDt5jiPpdfYNIXTVhCU7UeXOMgMXc2_TZJOtnhcNqGwW-rD2f4Gdy2mFVtAt1qreG5LuNp64et4WYmnQ-Gpyr6qtyhlfWu-XdRYJjpoV-wcgKKbkqCOWuR5SOy4ToWAOJ6ltdrrGXKf=w748-h423-no
 
«PRÉPAREZ-VOUS». TEL EST LE MESSAGE ADRESSÉ PAR UN MEMBRE ACTIF DE L’UNITÉ D’ASSAUT DU GIGN (GROUPEMENT D’INTERVENTION DE LA GENDARMERIE NATIONALE) À LA POPULATION FRANÇAISE
.
https://lh3.googleusercontent.com/GwgY3V2qtktfsPXbhunwG2zz-90hX9S_mxxKqCRel8Zz-yAWrQpS1CjImP4Eyyr7UdInswZa-fjpf4-46RXpW5jDQqCMW4YXvid8Namo99Pm7fg5TMyXmM3PcfuZLvLdzVEYz747WTnfyaz83fOpR1Ii7yy_C5F5KuIpXxuJaPiQPlbbycrdaQAYNDNpNQb7eDWL5wTl7QUdzChPL04DUbr9XA4uYRPDlJf02mOz3PJ0OsRrcXdsfetIT3GBkzbezehDKOCg7NzBFtXq5AH9T3SVlkj9Pusf5fuZgPyVN1Qqhn2BslEVYRQsgrs8N55FQKnoQbS7zXh3Wq5uOWj1OiWNxTE4a7nmFygk5npW-l38IvHbB1ugMUIFcwiWxfV9jsdm7ryQ9rGkGCO755jRfDmffyV9qiLpEvkJacS00qV9-Ja4_QZv6b3WeAFtjM_eaQafIwaJoVqBw4YrDZ71EFoSj53nPUNos0RExb46g5Y8uRFKXAyMHCzn2LFTu7xvuW1htr8qwhOVRk-y2smwwPD6IlWYxcylejI0ePSqhiZNnK3_Ing40cC8wS9hPkBqxm39XqZuejax9U4cs-qKxVw0S3bc9rVtzrP4Cn83=w180-h285-no
C’EST L’ÉCRIVAIN LAURENT OBERTONE – QUI PROMET UN LIVRE À PARAITRE FIN SEPTEMBRE QUI AURA UN IMPACT CERTAIN – QUI A RÉVÉLÉ CES PROPOS, SUR SA PAGE FACEBOOK, DES PROPOS QUI FONT FROID DANS LE DOS.
.
LAURENT OBERTONE : Message reçu à l’instant, destiné à mes lecteurs et plus généralement à la population civile. Partagez en masse cet avertissement.
.
«Pendant que les mass médias nous inondent de mariage en ANGLETERRE et de FESTIVAL DE CANNES, bon nombre d’événements classés «faits divers», violences inédites sur le territoire national, se mettent en place :
.
MARSEILLE «busserine» avec des groupes armés et des techniques para-militaires parfaitement rodées, un procureur satisfait du dispositif policier et qu’il n’y ait pas eu de blessés, de nombreuses attaques de policiers en civils par des groupes de jeunes (GRENOBLE, COURCOURONNE…), violences par 200 personnes à LYON LA DUCHÈRE, un homme a Pau battu à mort par des ados, appel au DJIHAD en FRANCE par des imams dans des mosquées françaises mais aussi les suicides à répétition des policiers et gendarmes abandonnés par la Justice et rabaissés par la hiérarchie, avec un projet de CDD à venir pour les forces de l’ordre alors que la formation est déjà un réel problème.
.
Bon nombres d’autres «signaux faibles», comme aiment les appeler les politiques, passent inaperçus.
.
Dans les rangs de mes camarades de l’unité d’assaut du GIGN, actifs et connectés aux unités de renseignement, tous ces signaux confirment qu’un scénario de guérilla se met en place dans un mutisme ahurissant. Notre message est simple : préparez-vous»
.
Sous cet appel est placée en lien la vidéo de la scène de guerre qui s’est déroulée lundi dans un quartier de MARSEILLE (VIDÉO).
.
CE LIVRET DÉTAILLE «IMPORTANT INFORMATION FOR THE POPULATION OF SWEDEN IF CRISIS OR WAR COMES» les mesures à prendre en cas de conflit ou de catastrophe naturelle, et prend pour prétexte une tension entre Russes et Occidentaux alors qu’il semble en réalité surtout partir du
constat que la SUÈDE «SUEDE NAUFRAGE D'UNE DÉMOCRATIE» est en proie à une explosion de la violence en son sein, notamment en raison du changement profond de population lié à l’immigration dans les grandes villes du pays. Où se trouvent les abris ? Quels aliments stocker ? A quelles sources d’information se fier ? Edité à la demande du gouvernement en 13 langues, «En cas de crise ou de guerre» sera expédié entre le 28 mai et le 3 juin à 4,8 millions de foyers (sur 10 millions de Suédois).
.
Ces déclarations et ces agissements, qui impliquent des personnes haut placées dans le domaine de la sécurité, mais aussi de la politique, sont particulièrement inquiétantes pour l’avenir en EUROPE de l’Ouest. Le résultat d’un aveuglement de plusieurs décennies ? Ce n’est pas JEAN-LOUIS BORLOO et son «plan banlieue» qui diront le contraire
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/QDfiVPJL3nxGt1vjB3zrEG-AqeS0TgVskggmsr_Tt3-TxpcTCm7rEctide3MtxaDmfTMz13sLNr39WEAtYYADcTraC9TnaODQ0ze_hRH2Op5dHMQGZUa6FUEM7lsl1wGzNLu9P_RB_LY7CNzb5I0s5gF8-JYaHNkthLlq8ITFm0lbx2DMVB9PTis5ZzEU2Ia9fLl3LN7dcCmZ2ZiF-n73yYVwyeRSR0ZGu4EIpwIokfLMUG4oYy7ryl0i1wEX9Yq5nuiMJfzS57p8Ag7h0Xtd_chS2xQHxEwgGRVncWCliUPyuS6Od7upPgU40M9TaDLj0_uct_cHYsRbHnp9jTn-9Wigzo9HmCqSwtBFOq80dAepzoMb-XPwOgYmd6ZYR3o2vIE9mczLqRiJ1TKco3Wm-XRXVieRlQTj3QlzisznfTucEt1FINWIpiEku1oeCsqMyk3knWmFEzQj9ZN2VmCO3d4RS_Lwa8dKXKfc5yGaOAazXDYmQoJwDAJBsnYQerfMHOPg-xRlsHjv6eQ_FWrtLPlrgSPdv1jxL8rdkbQP06TjqXz2Qd4vfJT_qt_AezxkCD-I8J52FFva27vC6zANNUy7WrrWoTWs7qQxNmzCBBD6_sQ4QVwFeRpt51uH2JJ-GZ3Q1VPRmF6CDDOpMyAtITI_taL8vVSTg=w580-h309-noGÉNÉRAL PIERRE DE VILLIERS, ANCIEN CHEF D’ÉTAT-MAJOR DES ARMÉES DE FRANCE, GÉNÉRAL MARTIN DEMPSEY, ANCIEN CHEF D’ÉTAT-MAJOR DES ARMÉES DES ÉTATS-UNIS, GÉNÉRAL NICK HOUGHTON, ANCIEN CHEF D’ÉTAT-MAJOR DES ARMÉES DU ROYAUME-UNI.
TROIS ANCIENS CHEFS D’ÉTAT-MAJOR SIGNENT UNE TRIBUNE POUR METTRE EN GARDE SUR LES DANGERS DE NOTRE MONDE. ILS APPELLENT À RESSERRER LES LIENS D'AMITIÉ ENTRE ALLIÉS HISTORIQUES
20 MARS 2018 LES ÉCHOS /
.
Que de hauts responsables militaires, de pays différents, soient unis par des liens de respect mutuel et même d'amitié véritable pourrait sembler surprenant à beaucoup. C'est pourtant cette relation que les anciens chefs d'état-major des armées des ÉTATS-UNIS, de FRANCE et du ROYAUME-UNI, ont eu le privilège de pouvoir bâtir.
.
Trois anciens chefs d’État-major signent une tribune pour mettre en garde sur les dangers de notre monde. Ils appellent à resserrer les liens d'amitié entre alliés historiques.
.
Cette amitié découle, en partie, d'avoir partagé la charge, jadis solitaire, de responsabilités nationales. Nous étions les dépositaires de la puissance militaire de nos pays respectifs et avions le devoir de conseiller nos gouvernements sur la façon de contrer les menaces et les risques auxquels nos pays font face. Désormais allégés de ces responsabilités, nous continuons à être préoccupés, au point que nous avons ressenti le besoin de les partager avec le plus grand nombre.
.
TROIS MENACES
.
Notre premier motif d'inquiétude tient à l'état du monde. Il est devenu assez soudainement moins stable et plus dangereux. Nous devons faire face à trois menaces distinctes mais non disjointes : le terrorisme islamiste radical, l'immigration de masse et le retour des États puissance.
.
CETTE MONTÉE DES RISQUES DÉCOULE EN PARTIE DES INÉGALITÉS SOCIALES QUI SE SONT CREUSÉES.
.
La force régulatrice des États souverains comme celle des pôles de sécurité collective s'en trouvent fragilisées. Il n'est pas facile d'analyser avec précision les causes profondes de cette triple montée des risques. Mais elle découle en partie des inégalités sociales qui se sont creusées, aussi bien à l'intérieur des pays, qu'entre eux. Autrement dit, l'humanité fait perdurer une désastreuse distribution des richesses et des opportunités dans le monde.
.
En parallèle, un certain nombre d’États prétendent imposer un nouvel ordre mondial au motif que l'histoire leur aurait accordé des privilèges particuliers. Aux portes de l'EUROPE, en ASIE, au Proche et MOYEN-ORIENT, certains États mettent en effet en oeuvre des stratégies qui reposent sur le rapport de force, voire le fait accompli. La dynamique stratégique mondiale devient, de ce fait, de plus en plus agressive. C'est un risque majeur de déstabilisation que l'on aurait tort d'ignorer ou de sous-estimer.
.
Le monde réarme : en 2016, les ventes de matériels militaires ont retrouvé leur niveau de la fin de la guerre froide.
.
La conviction, partagée par un nombre croissant d'habitants de la planète, que le monde est injuste et que la violence serait un moyen d'y remédier, est une source inquiétante de conflictualité. La preuve en est que le monde réarme : en 2016, les ventes de matériels militaires ont retrouvé leur niveau de la fin de la guerre froide.
.
DES INSTITUTIONS EN DIFFICULTÉ
.
Notre deuxième inquiétude aggrave encore la première. L'efficacité des institutions internationales connaît un déclin continu. Elles nous semblent en difficulté pour résoudre les problèmes à l'échelle mondiale, alors qu'elles ont été créées pour cela.
.
En outre, ces institutions peinent à considérer que dans un monde complexe et changeant, seules les actions communes peuvent en garantir la stabilité et promouvoir des évolutions bénéfiques vers plus de sécurité, d'inclusion et de solidarité.
.
L'ABSENCE DE VOLONTÉ
.
Ce tableau serait incomplet si nous n'évoquions pas notre dernière source d'inquiétude : le manque d'engagement de la communauté internationale en faveur d'un leadership collectif et collaboratif.
.
Cela dénote une absence de volonté pour résoudre des difficultés qui se posent au niveau mondial, qu'il s'agisse du terrorisme, des inégalités sociales, du réchauffement climatique ou de l'immigration de masse. Les responsables internationaux sont de plus en plus absorbés par des logiques nationales. Ils se soucient grandement de leur popularité dans leur propre pays. Cette façon d'exercer le pouvoir ne peut produire aux défis qui se posent à nous, que des réponses peu adaptées, trop onéreuses et surtout temporaires.
.
Que l'on ne s'y trompe pas : nous ne lançons pas un appel à l'augmentation des budgets de défense ni au recours accru à des solutions militaires.
.
Mais que l'on ne s'y trompe pas : nous ne lançons pas un appel à l'augmentation des budgets de défense ni au recours accru à des solutions militaires. Il faut aussi prendre acte qu'aujourd'hui, gagner la guerre ne suffit pas à gagner la paix. Il est indispensable de garantir la sécurité et le développement à long terme, sans quoi les conflits renaîtront.
.
La meilleure façon de promouvoir la puissance militaire est de bâtir des alliances basées sur la confiance. Et il n'y aurait pas de pire façon de résoudre les difficultés mondiales qu'en les militarisant. Par cette tribune, nous souhaitons souligner que la sécurité du monde sera d'autant plus gravement menacée que l'on refusera de reconnaître les dangers, d'identifier des solutions communes et de faire en sorte que les leaders décident d'actions inclusives. L'histoire s'écrit sous nos yeux.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/QX9CqFpsP0U61CUkjxI_MKvp2SCpITL3-sY6Ery5PWBsY29JdI2-C3x9TMafRCFWqR3ExwwvbYNFmMz04SGRITKSnxscL2yjzApQBc_LHy_ZG1spbtitBbFPEK2QWEOTIIS1VVbVRpgwcWmi7J8b6Cmt84EpKR5sMjjXmcSSAmRDKjP1jr4vM8dydZ_whBN6xkHykGmcEgkQwbBgG5uStpfM8o70OCyLuEJJm_jeUnQ3ThyAWb3IGqfkRVqDLTPe8LSSu8AIIwhvRsS04FJKM-pufh1KcAaLf4NKZvcfQtq1_tnhtQnBUGOWi6eZXc3aZ1hx_PYpmdrfT2HLuGinsHCUBTm9i1zcOr5JuvLXK8tW8lkrbqUgmMYU2QsDc80pg6KAM1QVzADwRKgwgAcZpNnUHJ9vi8c8XwmbBhD39XZsw_hwZzAVyh81iJxR8JGZi1OeFPLEfemxXRLo1v_VrGbPoU08zLr_TP9DTraDMs7gcXt68SqTovguq1JqtNS5WWSTwJ889DF1cYrx56CCnlGN1N9Pajqu8FfqG9uIWpEE79q9cNBYjQQDJkldS7ExFVGStEULBZkXo8nsxp_ah90RhpKe3phoulUswjqE6iOYAXIO5s71xYjWojjmcFfYD4xQE_RW8sgTcvllmtUNJBVZHwH9no6PIQ=w199-h285-no
TRAHISON : HUIT MOIS APRÈS SA DÉMISSION DU POSTE DE CHEF D’ÉTAT-MAJOR DES ARMÉES, PIERRE DE VILLIERS REJOINT UNE SOCIÉTÉ AMÉRICAINE !
9 AVRIL 2018 PROCHE&MOYEN-ORIENT.CH /
.
Ainsi, huit mois après sa fracassante démission du poste de CHEF D’ÉTAT-MAJOR DES ARMÉES (CEMA) – une première dans l’histoire de la Vème RÉPUBLIQUE – PIERRE DE VILLIERS rejoint le groupe américain BOSTON CONSULTING GROUP (BCG). L’ancien CEMA occupe – s’il
vous plaît ! – les fonctions de «Senior Advisor» du géant du conseil en stratégie depuis le 3 avril dernier.
.
Selon un article des ÉCHOS publié la semaine dernière, celui qui fut général cinq étoiles et le plus haut responsable de la défense et de la sécurité de la FRANCE, apportera désormais au cabinet américain «sa riche expérience en matière d’analyse des situations et des risques, de transformation des organisations et d’efficacité opérationnelle», souligne le BCG dans un communiqué publié jeudi dernier. BCG est un cabinet de conseil en management qui se présente comme le leader mondial du conseil en stratégie d’entreprise. Fondée en 1963, cette structure compte 90 bureaux dans 50 pays, œuvrant essentiellement à la réussite des entreprises américaines !
.
Après un rappel à l’ordre brutal du PRÉSIDENT EMMANUEL MACRON pour avoir vivement contesté, devant une commission parlementaire, le serrage de vis budgétaire imposé aux armées, PIERRE DE VILLIERS avait démissionné le 19 juillet 2017 ; un geste sans précédent qui a marqué la première crise ouverte du quinquennat. Collègues de la même promotion de l’IHEDN (INSTITUT DES HAUTES ÉTUDES DE DÉFENSE NATIONALE), nous avions été parmi les premiers à lui apporter un amical soutien, saluant son panache, son courage et un sens certain de l’honneur.
.
Toutefois, un grand doute nous avait parcouru à la lecture de son livre SERVIR, aussitôt publié aux éditions FAYARD. Revenant sur les conditions de son départ, il s’y montrait tellement consensuel et respectueux des cercles de pouvoirs, visiblement ne voulant froisser personne, disant les choses sans les dire, en commettant parfois approximations et contresens, notamment sur les grands dossiers de notre politique étrangère. Le doute s’est confirmé en début d’année lors du dîner annuel de notre session de l’IHEDN, lorsque l’ex-général se félicitait ouvertement d’avoir «vendu» plus de… 150.000 exemplaires de son ouvrage. Beau succès de librairie, en effet ! On attend la traduction en anglais…
.
Par conséquent, si elle ne constitue pas – à proprement parler – une surprise (mauvaise surprise néanmoins), la nouvelle de l’embauche de PIERRE DE VILLIERS par le BCG est emblématique – et ce -, à triple titres.
.
Premièrement : il existe pour ce genre de cas – touchant la défense et la sécurité de notre pays – une commission de déontologie auprès du premier ministre, censée fixer les lignes rouges du recyclage de nos hauts fonctionnaires dans le privé, notamment pour les militaires haut gradés. Celle-ci n’a que rarement murmuré, notamment lors du passage spectaculaire (du jour au lendemain) de GÉRARD ERRERA – ANCIEN SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU QUAI D’ORSAY – AU « BOARD » DE BLACKSTONE, un fonds d’investissements américain pour l’EUROPE. GERARD ERRERA est devenu entretemps PRÉSIDENT DE BLACKSTONE-FRANCE ! Ne parlons pas de JEAN-DAVID LEVITTE (ANCIEN CONSEILLER DIPLOMATIQUE DE NICOLAS SARKOZY) ou de FRANÇOIS BUJON DE L’ESTANG (ANCIEN AMBASSADEUR DE FRANCE À WASHINGTON), ayant intégré, eux-aussi, sans problème des grands groupes américains. Ensuite, on s’étonnera de l’alignement de la diplomatie française sur les orientations fixées par la MAISON BLANCHE… de nos pertes de souveraineté et d’indépendance nationale ! Tous ces hauts représentants de l’élite française soit disant au service de l’État feraient bien de lire ou de relire L’AMI AMÉRICAIN de l’historien ÉRIC BRANCA (1). [...]
.
.
.
DEVANT LA COMPLAISANCE DES GOUVERNEMENTS, DES POLICIERS, GENDARMES ET MILITAIRES REJOIGNENT DES ASSOCIATIONS DE DÉFENSE DES CITOYENS
9 AVRIL 2018 Article inspiré de RT /
.
Plusieurs dizaines de militaires et membres des forces de l'ordre rejoindraient des associassions d'auto-défense créés après les attentats de 2015, dans l'optique de troubles civils. Inquiète, la DGSI sensibilise différentes administrations.
.
Les services de la DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SÉCURITÉ INTÉRIEURE (DGSI) sont inquiets quant au nombre de membres des forces de l'ordre qui auraient rejoint différentes associations de défense des citoyens. De nombreux militaires ou policiers, à la retraite ou en activité, auraient ainsi intégré ces associations nées dans la foulée des attentats de 2015, d'après la DGSI.
.
Parmi eux, des membres de différents corps d'armée, de la police, de la gendarmerie, des douanes ainsi que de l’administration pénitentiaire. Ces associations se prépareraient à protéger les citoyens face aux troubles civils en cours et à venir, en se substituant à un État failli le moment venu. Inquiet, le gouvernement a chargé la DGSI de «sensibiliser» les administrations françaises à ce phénomène.
.
DES PROFILS RECHERCHÉS POUR LEUR EXPÉRIENCE DU MAINTIEN DE L'ORDRE
.
Si l'afflux d'anciens ou actuels militaires et policiers dans ces association est récent, ces associations en elles-mêmes sont dans le viseur des services de renseignement depuis plus longtemps. L'ancien chef de la DGSI PATRICK CALVAR expliquait en mai 2016 : «Nous sommes, nous, services intérieurs, en train de déplacer des ressources pour nous intéresser à ces associations de défense, qui pourraient agir en cas de troubles graves»
.
Ces associations accueillent tous les volontaires qui souhaitent protéger leur pays, et entre autre des profils de militaires et de policiers, car ils ont souvent une grande expérience en matière de maintien de l'ordre et d'organisation. Les «VOLONTAIRES POUR LA FRANCE» (VPF) est l'association la plus importante et celle qui compterait dans ses rangs le plus grand nombre de membres.
.
La Co-Présidence des VPF est assurée par le GÉNÉRAL ANTOINE MARTINEZ (général en deuxième section de l'ARMÉE DE L'AIR - SPÉCIALISTE DU RENSEIGNEMENT) et IVAN BLOT (EX-DÉPUTÉ FRANÇAIS ET EUROPÉEN - ANCIEN HAUT FONCTIONNAIRE AU MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR EN CHARGE DES AFFAIRES DE TERRORISME)
.
Les VPF revendiquent 800 membres. Ils auraient notamment pour objectif d'identifier l’emplacement des stocks de nourriture et d’eau potable, […] des transformateurs électriques et autres sources d’approvisionnement énergétique, afin de se préparer à les protéger et à défendre la FRANCE contre le terrorisme et une éventuelle guerre civile. Des membres de l'association seraient répartis dans toute la FRANCE.
.
.
.