Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2017

COFFRES-FORTS DE L'APOCALYPSE semences, ADN et livres mondiaux

COFFRES-FORTS DE L'APOCALYPSE
Banques de semences, ADN et livres mondiaux
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/vDRbgRz7sirObbneTCRDbe9hiXhtV9izvhDlEt_AaYM-4epA8bndWV2tVVXpkpN1DFLod2XN2qkr4GuddBk2vlHIVgHWqe8wWIxi5a7sz835oLM3TeL-Vk-DDijlwzaK9Xh1Gkk367FRhkc4IVvag3ZJMlLl8tKZl0wP1QkCmltE8-wPrAlvsMTawZ19lophYkCj1tF_oe8E9zLRrh01u1VZnDDOdVuLxSaWdnjwcaZBMZrudC_1Q3yUBshECosRkkNeINgAQHC8Qyyn9aALll2PlhD-wEQPm9Jzxx1MAFrd4wQCaQkw-NSedyF-AXVv8QZA9gNbPQ3b8-bFOvYV9oTeXJLTL8AF5vJkf_HEBtvGTj_5m1-y8jbrhqV0kVqyHiastgwIKeZiU8YxLkWqrPIj68dL8mEA3VWQRrd0FFCOpnmTcpUGbs9e_dYrEEAp6QTsjWG8ym-XwA_SPEZmIzCZb_iJQzJUVdGSpRYlWo87jBdSqz8Ote1emKblCNPRbAhhTus2RhQlMvUaxEkcFHlTj-wDyI7_UScLpORVR0qTOGWBldBMUKbJJBQ0jFaiZzgfPmE5BWEtBQtC--d6EMmUJRA30DcyRFh67HKZHpt_kMTPlS7X7KdkgJ6GdatU9vRnI7bg_dNasjzzEvmk7CCZethTp77FnAB4tq-Sjp4=w320-h219-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/CTk-1lALi_Kt_pwUkT5wbgQsvqlaIcde1okEE55cqFKd1sOMQh0Q9NiXpUxR4zC-d1aoSq5xfPdIL4iwdQx_J6cxNkgdQUfpoSX84XmPSac7k32vqwFR31ekXjk1ZJ7zWMkUlOCwNZEfpM-HvoAhC58N8LQq6gOWuXEIoSKSGNF82wBGSbv0Nq31sZYdL_JsG5BEfqQ0qfyFH90OiZtHisVEltVkbdqwzF8Kx9Ul99WHVrRtOj1AUFZarjsZiP0MrBkYOp9r0Mvhhgh6btB57pO9ENb0mF3vAN1i0lqI3nqnDEw2a11KW3PE44urFm8FT_OT2k9VsQ-G0ubU5SDZDt4oH9p8O5H8LVjTo44ihrRmIhX7-ax8mTSnh_GMYcJz2FaF3rML9Et26WSQrPD-jfX-m4sL4WRCsiSVpBJM4cZRNp1tiy1eZzMN7wOqE7UySPr5VIa5w54LzdjwUWFV5o8DkmMuSSDgJyfwoYAgxV8RpP9BoLyC95agL-pWmlkXlV2qnmfId1Z21IM7MsA3nWcQwp2AG5mRCnd3v_MvhJK0CPqbABLS_mrTSusxtwaSowQjy_wcg7Fv1TMLQoBpI5kw0_j-JMtRG8dPZ8oBK6x5DQqpOMjX397euSxi9vhYR_fyY7OYo97-hSa4369byMdyAGdSqiT-NErCOPsLRWE=w84-h57-no
.
SVALBARD NORVÈGE
.
LE MYSTÉRIEUX ET NÉANMOINS VITAL GRENIER DU SVALBARD
.
VISITE VIRTUELLE
9 MARS 2017 / NORVEGE.FR /
.
Des graines en provenance de SYRIE et de BIRMANIE ont été livrées en NORVÈGE le mois dernier en vue d’être conservées dans la réserve de l’ÎLE DU SPITZBERG, dans l’archipel du SVALBARD.
.
https://lh3.googleusercontent.com/vz8601jpLXoI6zEKYLWlccT0uafavZco3RbA5mnTyVZOwVaZRJPggPkKajizRjYUYVYnDXp4dfZRjVqx_Z9SPPOdKiITRqj8hhc7fWmgpP8CxZf7hC2WjCWKiaFwttRhnezCjYksEvXd_sDPMqj8Z2eycyhwdTtTUA4xYRsGWLyrQqDr53khZpv_3iqop4QUX6ypy7Npzg0fAw2DOsMG_QPF44kknIS9AMUnbUlIL22X9WiZnKWbiv_I0FSm2FQlQvNfWsiy3UMD7ASDOZYQzlkyB7QlnHm6QG4XG-DaWFBd2dxl2zmEyectkCNETSTF3cZKbr4o4S7vwtGzTrIYbgvAg8mLYy1mSlCRP0MvCpgDkxCbiuGSzQRzRLG6OINql4c7LvRQmSaZNyH4t5L7BBxuK49ciRFX9vl4kCZ1Pd_0BEQ8bsIcLH72zh9KtE3paGH92hyjpPlTDKAEJwzXq19vB9B1znEwho9zjJFwm8SosthSZ0wfegEOMOZ6p96OAhgJ0-RmRIDJSqZYDjq9Eq7r4tmpGNeiaBQcP2STHeWAJTUmfdAlUr4QRnr0iHK3dw_LjQUWO7y8RhuFdZElT9b09xDoT--hAri0xt75BX62i17oxAeptPFo1NA8pybbvE1c0Z-nAKDhHD-Id192E2jsl9akaTfja6mtiJDhGFA=w320-h240-no
Mais qu’est-ce-que cette réserve et pourquoi tant de pays ont-ils choisi de stocker des graines dans le grand nord ?
Un peu à l’écart de LONGYEARBYEN, petite commune de moins de 2.000 habitants située à environ 1.100 kms du pôle nord, se dresse à flanc de montagne l’entrée d’un bunker. Dans l’obscurité qui enveloppe la région à cette saison, une lumière bleue rayonne et indique l’entrée du tunnel de 130 mètres qui conduit aux trois salles de conservation. La température est maintenue à -18 °C et les portes ne sont ouvertes que quelques fois dans l’année. La construction, dont le coût est estimé à environ 48 millions de couronnes (5,5 millions d’euros), a été presque intégralement financée par l’état norvégien. Tout cela pour des graines ? Oui, des graines ! Et voici pourquoi.
.
PRÉVENIR LES MALADIES
.
Au milieu du XIXème siècle, la culture de la pomme de terre, qui représentait 60% de l’alimentation, a été détruite par le mildiou, provoquant une des plus grandes famines de l’histoire de l’EUROPE.
.
Comme l’explique CARY FOWLER, l’un des piliers du projet, dans une conférence en 2009, la meilleure pomme d’aujourd’hui sera peut-être ravagée par une maladie ou détruite par des insectes dans le futur. Et peut-être qu’une variété peu rentable aujourd’hui sera résistante à un des fléaux du futur. C’est pourquoi il est nécessaire de la mettre en sécurité aujourd’hui pour être en mesure de l’utiliser dans la création d’une variété plus forte demain.
.
ANTICIPER LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES
.
Certains prétendent que le réchauffement climatique sera une chance pour l’agriculture norvégienne. Pourtant, d'autres scientifiques spécialistes du climat préviennent que c’est surtout une longue liste de défis pour l’agriculture :
* L’augmentation de température (environ 2 degrés d’ici 2050) affaiblira les taux de rendement alors que la planète comptera près de 2 milliards de bouches supplémentaires à nourrir.
* Cette même hausse de la température rendra inhabitable certaines régions tropicales, entraînant un flux migratoire de 2 milliards d’individus vers le nord et le sud des tropiques.
* L’évolution rapide du climat sera à l’origine de la disparition de nombreuses espèces, incapables de s’adapter à des changements si rapides.
.
Le fait de conserver une multitude d’espèces augmente donc les chances de créer de nouvelles variétés capables de relever ces défis.
.
PALIER LES DESTRUCTIONS LIÉES À LA GUERRE
.
Il existe 1.700 banques génétiques végétales dans le monde. Mais certaines d’entre elles sont menacées par les conflits.
.
La banque génétique irakienne a été détruite dans le chaos qui a suivi l’invasion américaine en 2003. En AFGHANISTAN, le personnel de la banque de semences avaient pris soin de cacher leurs graines avant de fuir les TALIBANS dans les années 1990. A leur retour, ils ont retrouvé des boîtes ouvertes et des graines disséminées au sol. En ÉGYPTE, ce sont des cambrioleurs qui ont détruit les réserves.
.
Même si, dans les conflits récents, les banques de semences n’ont pas été des objectifs directs, on ne peut nier que depuis l’Antiquité, la destruction des cultures et de la production alimentaire a souvent été une stratégie de guerre pour affaiblir les troupes, voire anéantir une population.
.
La banque de semences du SVALBARD a déjà fait ses preuves en la matière. En effet, à l’éclatement du conflit en SYRIE en 2012, les travaux du CENTRE INTERNATIONAL POUR LA RECHERCHE AGRICOLE DANS LES ZONES ARIDES (ICARDA), situé à Alep, se sont trouvés en danger. C’est grâce aux copies stockées au Svalbard que les scientifiques ont pu reprendre leurs travaux dans les deux nouveaux sites de l’ICARDA au Liban et au Maroc en 2015.
.
Ce sont les graines de ce même type qui ont été livrées au SVALBARD en février.
.
PROTÉGER CE QUE L’HOMME DÉTRUIT
.
Beaucoup de plantes sont menacées par l’activité humaine. La Birmanie, par exemple, compte environ 800 variétés d’orchidées qui sont menacées, entre autres, par l’exploitation forestière illégale. Les graines de 232 espèces d’orchidées ont été envoyées au SVALBARD en février.
.
DÉCOUVRIR, PEUT-ÊTRE, UNE NOUVELLE SOURCE D’ALIMENTATION
.
Comme le rappelle ÅSMUND ASDAL, biologiste et agronome au SVALBARD, il y a 30 ans, l’industrie agro-alimentaire rencontrait un problème dans la production des chips : en effet, trempées dans l’huile, les rondelles de pommes de terre brunissaient et devenaient peu appétissantes. Et c’est grâce au croisement entre une vieille variété de pommes de terre et une récente, qu’une nouvelle variété a été spécialement créée pour la production des chips que nous mangeons tous aujourd’hui.
.
Outre le gouvernement norvégien, des financements privés contribuent à la réserve de semences du SVALBARD. Parmi eux, la FONDATION DE BILL GATES, par ailleurs liée au géant semencier MONSANTO, chantre des OGM. MEDIAPART
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/jG8eJ9LreGD_1UvjFrytcQPqmeIN5yQrpaUlI6Yk30a4QkGpjjDJJkB8HcsE5R5VkdRa_ZgREGVgayPVwkc0lhi7jcUNtu5n8sLAzXcrUALfO2QH2eMpYv9DPIFqZmFeotiJz2UId_QC5U770P_ghOpWhnZwx6gO3SQIZqek_0njKYd5yGDOR9OOdR2mWDHtYuRpF_t1dNhA97CPM5bcMOw0K8vsIFXUZdzyeQwICEu3eg1hzGBE9rIZlBMG_t34Q5Gw10YCtkqUazONzIQkJrCXMEpeV_wiJuOFxFsaZT1zgFJ_ZGoHgQ7cHk4PZEr6ykQCoxfA_4zOoAljerL8lV0KIP-lOdnrS08tpM8ZXUlMGchByL7ROrHBARImHfi6G1S8PMjmmZIBk6i4kYxTVeyIFq3iZf3FkNlCfQ88qQ4w_AvepePyYpr-lkgQZxFjldLVGBQo2Q4r4ji_o-a6q_6GVLrgSL8IBWewHkYhj4RXrjxxpSfq-fqHHpJY7n8A6j9ZFCmfMJsz4xkK9ZLQ9tMvV5vXilmg4N_93Hgq_dE-Ns_jLHQrp_Zna6bSNxvqrMLbIWcZGE2byz4Xw_M0v5mQXGz3pw966oWGA5dN9wkds_siJ718NlmCn0NwP3MUMUnhP23VEK5lcRjhx0qqyoOeFDmqi6Ipo9eKCedEkfY=w145-h99-no
https://lh3.googleusercontent.com/CTk-1lALi_Kt_pwUkT5wbgQsvqlaIcde1okEE55cqFKd1sOMQh0Q9NiXpUxR4zC-d1aoSq5xfPdIL4iwdQx_J6cxNkgdQUfpoSX84XmPSac7k32vqwFR31ekXjk1ZJ7zWMkUlOCwNZEfpM-HvoAhC58N8LQq6gOWuXEIoSKSGNF82wBGSbv0Nq31sZYdL_JsG5BEfqQ0qfyFH90OiZtHisVEltVkbdqwzF8Kx9Ul99WHVrRtOj1AUFZarjsZiP0MrBkYOp9r0Mvhhgh6btB57pO9ENb0mF3vAN1i0lqI3nqnDEw2a11KW3PE44urFm8FT_OT2k9VsQ-G0ubU5SDZDt4oH9p8O5H8LVjTo44ihrRmIhX7-ax8mTSnh_GMYcJz2FaF3rML9Et26WSQrPD-jfX-m4sL4WRCsiSVpBJM4cZRNp1tiy1eZzMN7wOqE7UySPr5VIa5w54LzdjwUWFV5o8DkmMuSSDgJyfwoYAgxV8RpP9BoLyC95agL-pWmlkXlV2qnmfId1Z21IM7MsA3nWcQwp2AG5mRCnd3v_MvhJK0CPqbABLS_mrTSusxtwaSowQjy_wcg7Fv1TMLQoBpI5kw0_j-JMtRG8dPZ8oBK6x5DQqpOMjX397euSxi9vhYR_fyY7OYo97-hSa4369byMdyAGdSqiT-NErCOPsLRWE=w84-h57-no UNE NOUVELLE «ARCHE LITTÉRAIRE» VA VOIR LE JOUR PRÈS DU PÔLE NORD
3 AVRIL 2017 / SCIENCE ALERT / SCIENCE POST /
.
UN VASTE BUNKER CONÇU POUR ASSURER LA SURVIE DES LIVRES ET DOCUMENTS LES PLUS IMPORTANTS DU MONDE ENTIER.
.
On l’appelle l’ARCHIVE MONDIALE DE L’ARCTIQUE. C’est une nouvelle installation bâtie aux côtés de la RÉSERVE MONDIALE DE SEMENCES, à environ 1 120 km du PÔLE NORD. Ici il n’y a pas de graines, mais les gouvernements du monde entier pourront cette fois-ci stocker leurs dossiers les plus importants. Entreprises et particuliers peuvent également se payer le privilège d’avoir leurs informations protégées sous terre pendant le prochain millénaire, profondément verrouillées à l’intérieur d’une mine abandonnée gelée dans le pergélisol de l’ARCTIQUE.
.
Mais alors, comment les stocker ? Curieusement, au lieu de tirer parti des systèmes de sécurité des données les plus avancées connues à ce jour, les chercheurs ont opté pour une approche plus analogique en stockant toutes les données sur pellicule photosensible, une option beaucoup plus sûre que le numérique selon eux. En étant physiquement «gravées» dans des bobines de films, en d’autres termes «gravées» dans la pierre», les experts assurent que les données ne seront pas vulnérables aux cyberattaques et aux piratages.
.
Les conditions du pergélisol garantiront quant à elles une température constante pendant des siècles. Selon les estimations, même si les températures extérieures augmentent de façon spectaculaire — EN CAS DE GUERRE NUCLÉAIRE, PAR EXEMPLE — LES DONNÉES POURRONT SURVIVRE PENDANT AU MOINS 500 ANS.
.
.
.
.
KEW ROYAUME-UNI
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/ZMfF5vG7etLWxWyV1aMLh2Cce3LBHdtJ_te2M-2OtpjAGS55AfqXiLe8oyBwINWg_ONDCNJms1gjY003mEYoji_jatxWpK6Jl14ub2SGUsRuCsjq6Fo2K4RsjFBYacw6zo1Q8RQ_SuFKEyT1WLsDtm0tf2zMA0IY_u-QPpOxx6wB6SUoVaBjhcPtXiHbijQ7vyDk03GxuBF5Ry1lYYlOQtlvMgwjo6kKxLFUvriqafavmR9nnVJq5c4k8dYhehfec8OQm_bY7SmHhWy6ngekHuIVlowX-jIdskjItik5uqwP5oOpPOYJdF0EMd7ih0eav43cZIMe1cbkk7zhZI1O-k9NpgnXe0QNg5IBI8nGYs_WfK-oH0BfZ56YbjKLinf8F9tZdrSWwsnJLS0VQRGyrVmVHmBV_HAenSxth-liGoEGlqaGxx-IW30lw9eCJ5nieeSIw11m6TRhAn1cBi-2n408tIs0KJgXJ7YVUWmwnTRKBwO-f87qXmoVnhPGNM4VbN1YAXyVASAOWp3ZXCnHmq-SBOtJ-rJhYBiVMWnFfdxPefzKV9ILigFFiU9CgFcNo4kxVM8C8H-GgpHv1nJAVcXgGVzON4jQN6g-JNbmosCMo3Kpa4OLdH58Gti7IMhbVva0Lvthluy-ixj98B4e11JLJvHDuRRGZgyjZcm1DOM=w280-h171-no
AU ROYAUME-UNI, UNE BANQUE MONDIALE DE GRAINES SAUVAGES POUR PRÉSERVER LA BIODIVERSITÉ VÉGÉTALE
22 MARS 2011 / LE MONDE /
.
https://lh3.googleusercontent.com/L42fBcZ4X2szlRpwPg7cOBDMAOgsMHHLFQeEWHRs8bV-2CPVCmB3AfwdhJ6K_6E1-i9ep21ayo6jBBSDdQVIyQMNpYLyu5LG8Ra5a8Y2oL4rgcf_n02-bDpP8L_3Nhzx0v484IzlOKMRVs6zF3-IdOep5R7Bi2F9gfGNB--CRp0JKvuUMuVx8V4YnrljGjwyw0J6Q1f1dzaeZHzwoBE7qlUof-tHAT2978tW8MnVzxzL71pBpveiD2dikMePbMKnheVLs8AJ9HGk-YenlfZMqnFIPstEPsLI5whaSx_d_BHBU3SfmE149NLgtEf_QpzK4Qd9zI8sX8nttWCWrZRemTrQLaU20ZG9Zu4zI5LlGOvoI1nt6QCcNJ4lgtw6P7c0XyEZ7Y__Nfvux0VIQJYXLjtT2qPn-bZis0SxodRniL36c8IfIL0Vu4dnVDvaLk6LpxJ9mkoK6g45fVSWDGIsWAZlU9lGs7r_PIJfh9kmk0G-mW3qtcx8cyMwLX0awmL23YRyVUMEHFA2iiAm2SsBkd1ZhDHoqHSDlTgK0XjmEumJHbOe930TFTZFxBpM-go3I5Yl07I7elFKe7WwIutpB-s_JhCrWCpRttstQp4P7i2zUl0FJuY5YA=w280-h157-no
Plus de 10 % des espèces recensées sur la planète sont conservées à - 20°C dans les sous-sols de la MILLENIUM SEED BANK.
.
L'un des réservoirs de la planète en matière de biodiversité végétale se trouve à une cinquantaine de kilomètres au sud de LONDRES, dans la campagne so british du WEST SUSSEX. Les JARDINS BOTANIQUES ROYAUX DE KEW y ont ouvert, en 2000, au lieu-dit WAKEHURST PLACE, la BANQUE DE GRAINES DU MILLÉNIUM, installée au milieu d'un magnifique parc ouvert au public. Quelque 10 % des 300 000 espèces végétales sauvages recensées sur la planète y sont entreposés. L'objectif est d'atteindre 25 % des espèces d'ici à 2020.
.
«Les chiffres sont une chose, mais le plus intéressant est de travailler sur l'usage des plantes», avertit PAUL SMITH, responsable de la BANQUE depuis 2005. Cette institution ne se vit pas comme un musée de la biodiversité, mais comme un centre de ressources dans un contexte de dérèglement climatique et environnemental. «Face aux six défis majeurs que constituent la sécurité alimentaire, la déforestation, la perte de biodiversité, le changement climatique, la question énergétique et la raréfaction de l'eau, les plantes sont un élément de réponse, reprend PAUL SMITH. Donc il faut des graines et de la diversité»
.
L'idée de créer une banque internationale de graines sauvages, unique au monde (celle de SVALBARD, en NORVÈGE, est consacrée aux semences de cultures vivrières), est née au sein des JARDINS BOTANIQUES ROYAUX en 1992, l'année où se tenait le SOMMET DE LA TERRE DE RIO. Le feu vert de la COMMISSION DU MILLÉNIUM, chargée de distribuer les bénéfices de la LOTERIE NATIONALE BRITANNIQUE à des projets symboliques, dans le cadre du passage à l'an 2000, a permis à la BANQUE de voir le jour.
.
Au fil des ans, un réseau de 123 organisations issues de 54 pays s'est tissé autour de la BANQUE, la priorité étant donnée aux zones arides, les plus menacées par l'érosion de la biodiversité. «Nous avons adopté une approche bilatérale : chaque accord avec un pays est fondé sur des priorités définies par ce dernier», assure PAUL SMITH.
.
Les graines collectées sont systématiquement conservées à la fois dans les sous-sols de la BANQUE et dans leur pays d'origine... sauf quand celui-ci - le BRÉSIL, par exemple - refuse de les voir partir pour l'étranger. «Mais les graines conservées ici continuent d'appartenir à leur pays d'origine, reprend PAUL SMITH. Nous ne pouvons pas en disposer à notre guise»
.
Des programmes de coopération scientifique et de formation ont été mis en place, des procédures de collecte des graines et des standards de conservation...
.
.
 
ROYAUME-UNI NOTTINGHAM BANQUE ADN DES ESPÈCES MENACÉES
12 JANVIER 2015 / VOUSNOUSIL /
.
En GRANDE-BRETAGNE, le FROZEN ARK PROJECT de l’UNIVERSITÉ DE NOTTINGHAM, lancé en 1996, a pour but de préserver l’ADN des espèces menacées. Sa base comporte plus de 48 000 fragments biologiques, venant de plus de 5 500 espèces.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/xvKNDewGf1_Jqv4ViIQ-MxUxxmYVtjHPlNHeDubyRX48SWnMF1HDHSfPG5Hmhu1PkEHfUfQ81kzRlalfpQ6stUR9y2FcbxmU3JVCzL08rDg0-npQ6djogJxiBK28mBC6fVXS3nFsrIcaJ1ZCo4BeVh4yPbA3pZ7uc_IVxUSZRHZlnmZl06zlaOCnS51xdjBop-bSwEwJ3a8VTMv_KzlpK0MT1bL0KVgxLUstqty02D56iJwVJXLTR2BYz6ejzT2taoM-gbViI3NTGj08tS83AxEKnmER8tatgBp_nd8ial_gYd1x8tDr9GwfpEgxWn-xp0Z-8_VgzJe7SMx_uFwESGMCxziaWJ0mgY3Vtr4d9dE0MXIzoLmwiY1wUGk_On3W-t90FKsxwOTZ0QLsHnov_2jaoTBMgbQyLuqzKlVxJDs4c5PZAPq2rE0uyLKhyrNS4Yti0-OTMaCuxt7geQvD7HiO_kHYWQqtzYiEDhIhXdZHBqNgKALckFHmydRB7Q3Wepv0FqwW3WHup92WAXT2NhqagRv54O3YX5DGveiowwi3x4wS-PxxaTosILTEaObDSOqjwTAgJ3NzVZHaUw0Sh8EMtxyx8Q98ss5RFP81yyS8liXKdPcf8-Cjwphp-wveDzzyqjnA2SZpgTCvjK2q5rUYTZf9scV6nAREaF7gn9E=w84-h57-no
.
RUSSIE
.
LA RUSSIE EN TRAIN DE CONSTRUIRE SON ARCHE DE NOÉ VÉGÉTALE
2 DÉCEMBRE 2014 / DAILYMAIL.CO.UK / SPUTNIK
.
En SIBÉRIE, il y a une cabane en bois discrète qui n'a l'air de rien au premier abord mais ce bâtiment anodin servira d'entrée à un coffre-fort qui pourrait un jour sauver la race humaine.

.
.
Une installation de stockage surnommée «l'ARCHE DE NOÉ DES SEMENCES» destinée à mettre à l'abri les graines alimentaire et les plantes rares de la planète contre un cataclysme planétaire est sur le point d'être construite juste en dessous.
.
Cette installation utilisera le froid naturel du permafrost de SIBÉRIE pour préserver des échantillons jusqu'à une période de 100 ans. Elle est en cours de construction pour un coût de 227 millions de roubles (3,2 millions £).

.
Au moins 1,5 million de graines de plantes, de légumes, de céréales et de diverses autres sources de nourriture, seront rangées dans l'unité spéciale de cryoconservation à IAKOUTSK, la ville la plus froide de la planète.
.
D'après le «SIBÉRIAN TIMES», elle permettra aux scientifiques de protéger beaucoup d'aliments importants et la vie végétale en voie de disparition contre le changement climatique, les guerre et les cataclysmes.
.
En 2008, une installation similaire a été créée en NORVÈGE, mais la nouvelle installation dans le nord de la SIBÉRIE est la seule de son genre à utiliser uniquement le système de refroidissement du pergélisol naturel.
.
Il existe déjà une petite unité contenant 100 000 échantillons sur le site mais la construction d'une nouvelle extension va le transformer en plus grand dépôt de la planète.
.
GEORGY KUZMIN, chercheur principal à l'INSTITUT DU PERGÉLISOL, une partie de la Branche Sibérienne de l'ACADÉMIE DES SCIENCES DE RUSSIE a déclaré : «Le projet n'utilise pas de machines, d'électricité ou de gaz, il n'utilise que le froid naturel et les coûts d'exploitation sont minimes.»
.
Le bâtiment unique n'utilise pas de ventilateurs ou de pompes pour maintenir constante la température sous la terre froide, il s'appuie simplement sur l'air froid naturel.
.
La nouvelle extension sera en mesure d'accueillir 1,5 million d'échantillons de semences en provenance de la RUSSIE et du reste du monde.
.
Les scientifiques veulent préserver un grand nombre des espèces les plus menacées de plantes et veillent à garder un stock de semences communes qu'ils n'auront pas besoin de replanter, pour un maximum de 100 années.
.
Ces semences seront placées dans des récipients en verre scellés spéciaux, les températures glaciales à l'extérieur les préservant dans un congélateur naturel géant.
.
L'installation similaire du SVALBARD, en NORVÈGE ne s'appuie que sur des systèmes de refroidissement artificiels avec un pergélisol à une température de -18 degrés Celsius.
.
Selon les scientifiques de SIBÉRIE, elle est moins sûre en raison des dangers d'une panne de courant présentant un risque pour garder l'installation réfrigérée.
.
Le réchauffement climatique peut également augmenter les températures des champs de glace norvégiens et faire fondre le pergélisol, chose qui ne est pas possible dans la RÉPUBLIQUE DE SAKHA.
.
NIKOLAI GONCHAROV, de l'INSTITUT DE LA CYTOLOGIE ET DE GÉNÉTIQUE à NOVOSSIBIRSK, a déclaré : «C'est un site éternel, respectueux de l'environnement et qui ne peut pas être affecté par des catastrophes.»
.
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/xhCUFqX2vpnve5Ig4p4uTzH05PtGcAx6k3rOprmrXlWneuW6sCgNvZVZbLn_ww2375VrBC4FJxw_NnvFU8ALDpkDoNcLH4uQIQqcU_dxZAXoQZ8eZi4b1fvvZpb5CYiztDxYdOdXhceZ2eL5756cJ9U3Ag0zyilD1127Ko0idaNZvqKFSZmcrYMNBvUY4srzbnQKr6i_X4d7OH5qiNmOQW11frBDsPMNHookbjE6FC1BtFYif4pfbOrdyY8L3_odjL7F6gVk5g78zYb8klycEyI8xWMBlqTn5sxosHqhk7Ug0vx2PANlnZiQI2KqJAJuQmcVm3URhnX1c2UuCXRRe4-z1IsnrF3QAKxjAqUVDXFsgQQ3IAMPGbk8rTeRbkf35G-zBsTsN5V268Gy0OIVKeKEkymdTaBuh9UXrvdJHCCZ5HkvDn130UyzrqG3KNkakSNancSHOyIriq7rPMakTDQX1LmvbiptTnXhIc8DtY9aGeXnz0_Q01jwujCEHfA430F104b6lxNC6e3rA1wJXjWwYHFEaKZDODDqy9LaDgqZFGtQPpVJeesxap-LOMPV0UGLwrVkLK0ImATnYPjV7LxuHN30EawVBMVzu_HTsyjzV8bhOqLtwOM2e7KXR__6XK6_3HZi_rw1pyZ2YEGKylL93t5kNYkn-0JjPnX04Po=w280-h186-no
L'UNIVERSITÉ DE MOSCOU VEUT CRYOGÉNISER D'ICI À 2018 LE MATÉRIEL GÉNÉTIQUE DE TOUTES LES ESPÈCES ANIMALES DU MONDE DANS UNE BANQUE D'ADN GÉANTE
12 JANVIER 2015 / DAILY MAIL / VOUSNOUSILS
.
L'UNIVERSITÉ DE MOSCOU veut cryogéniser d'ici à 2018 le matériel génétique de toutes les espèces animales du monde dans une banque d'ADN géante.
.
L’UNIVERSITÉ DE MOSCOU, en RUSSIE, souhaite créer d’ici 2018 la plus grande banque d’ADN du monde, qui rassemblerait le matériel génétique congelé de toutes les espèces ayant vécu sur la planète.
.
SUBVENTION DU PAYS DE 13,5 MILLIONS D’EUROS
.
Si ce projet «est concrétisé, ce serait un grand pas dans l’histoire de la RUSSIE, qui deviendrait la première nation à créer une véritable «ARCHE DE NOÉ» de toutes les espèces», s’est félicité VIKTOR SADIVNICHY, RECTEUR DE L’UNIVERSITÉ, cité par le DAILY MAIL.
.
Le groupe de chercheurs de l’université a obtenu une subvention d’un milliard de roubles (13,5 millions d’euros) pour mettre en place cette énorme base génétique, qui sera hébergée au sein du campus.
.
D’AUTRES «ZOOS GÉNÉTIQUES» DANS LE MONDE
.
Si le projet de l’UNIVERSITÉ DE MOSCOU se distingue par son envergure, il ne s’agira pas de la première base d’ADN congelé au monde. Face aux préoccupations grandissantes des scientifiques sur l’extinction des espèces, plusieurs de ces étranges «zoos» ont ouvert dans différents pays ces 10 dernières années.
.
Celui de SAN DIEGO, par exemple, conserve depuis 1976 8 400 échantillons de matière animale dans de l’azote liquide, provenant de plus de 800 espèces différentes.
.
.
.

15/02/2017

VACCINS Amis ou ennemis ?

VACCINS
Amis ou ennemis ?
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/pwNRC5oBkttLJnkZLo-jKFXmj81YtXyLyRTtqctFeLE3SpdNWHfWXAJ74AXUISSc9zN4eGb6j6c-dpapyW_xkZ2Xuv4lDF0InI6QpfhZmtCo_AWKdRxnpZUjWZsycwj0YUu2ZbVeOGdK1wDeTGZm6P_QacmTAvKd3QxEOZfnWLztQNYXBCNzVXdk9ZNzXPzENFHrnFtdm2VJRzA_L5qmJ1a9MsRV5YiGvL-gJ39B-xfGRuF7GrSdTbmkRP1vSrjQFU88_MpvYaComM0L6ALWwIfh4PaanJIDgPxfCmsLit3reRJjfeg3k-Pv_F6eOu8iptqvqjhGLF1n7ftooGvVZon4FCsNxjpKFFRYoUf_W93PjPIg4O7Ho5Waa1plBCRPQ95oCn_qzSrfVIJLfokyjgillWq97w7I3qeE0LXZHvvvAdqoGjTDo3lwSLbB_b_-6bXOrgY_edSI5dX2ntz2l5YkeZdJIoAeUTl8X7QnVvS9z5gfmbZHSj0wzeIN4F_yjRux-w9I7KZ1lvsDeDz6ZjCbvPA9bydXtfgfbwy5S05vZgJpRXIjHDZu9CrcbDOveMzlWIYpWRHe6tyaUp39QxGE_IQudP2Bl01oTj1XfqqVrH8Hb8chh5fYO1wX-tMhhL6Ng2moAFX2MwpnwwGRLs0xwzD5O318hhGrnrAMDrA=w370-h421-no
.
.
.
AGNÈS BUZYN MINISTRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ
.
https://lh3.googleusercontent.com/DKcWCz_vXfMHItEE2SK9ENh94r92balTqJc3IaXuSNId1cD8ZQB0-6UGltcPv4pnsv36j5PcsSHF3WHnBbAkGHDMtlL4Rgqd35_hHn5MN-j5kSH0rnxCYcwzvgKDsdNwaqBol32gB4pE7OJz9YM2rsW9AG7UwmP1zm4AT3mY1a7C8HUoZ0zI1snEbhmb4xNjEp_LtOjDXGoUsVPVlPRv_io2MUmeGGr-Kmj8neVjOf2QTbEYOTD0VG6x4MIPjlqb9KaHldcGYJITWVVoaCsVw_CoGPhwrG6dWI7-JGzCLkZ8rN8SgWxPT-pK0VrxI0VZXTuZKqau3wH9VxUl48g9-Sp-KzDZL6hWzhU3ehmGEvdRAUUAs9H0Dwmoe6i_Tw7Lv8zfbYfZqr_iEsjrd99g41vbZh4gml-0ZS4wgaomxZ27Cowe6uhKTKdoEy-5TVo3w0GFEOg8rkQ8i4aDavFK0LrBOiuYbVZ_HmzXbpZck8rNFZEXmXI8wakVmyGYUZxhY2Y850MQLHus95cLMGibj-736MtXXF3OUSUPuAC6Sctqyhf9Cods50_GAgqG4qD_oFD0EKGliAKygXJSPs3vg2S5zFJqzH5vrLUz5qXcEqc0dcprjlkIHWzoBNnjJmklqcJfyFnOkX_uAaDuQcrjlTteocwR5_k9uZeo3OrX7vY=w285-h168-no
AGNÈS BUZYN MINISTRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ : CONFLIT D'INTÉRÊTS
LE MARI DE LA NOUVELLE MINISTRE DE LA SANTÉ DIRIGE L’INSERM
.
19 MAI 2017 VALEURS ACTUELLES / LE MONDE /
.
C'ÉTAIT BIEN LA PEINE DE PRENDRE 24H POUR VÉRIFIER LES ÉVENTUELS CONFLITS D'INTÉRÊT :
.
«La nomination du tout premier GOUVERNEMENT PHILIPPE devait avoir lieu mardi 16 mai. Ce fut finalement fait le lendemain. Le nouveau PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE voulait donner plus de temps à la HAUTE AUTORITÉ POUR LA TRANSPARENCE DE LA VIE PUBLIQUE afin de vérifier les déclarations fiscales des futurs ministres et anticiper tout conflit d’intérêt. Raté. Comme le souligne LE MONDE, AGNÈS BUZYN, nouvelle MINISTRE DE LA SANTÉ [
FAVORABLE À L'EUTHANASIE], est mariée à YVES LÉVY, DIRECTEUR DE L’INSTITUT NATIONAL DE LA SANTÉ ET DE LA RECHERCHE MÉDICALE (INSERM). Or, le MINISTÈRE DE LA SANTÉ exerce une cotutelle sur cet organisme public. [...]».
L'INSTITUT NATIONAL DE LA SANTÉ ET DE LA RECHERCHE MÉDICALE (ou INSERM) est un établissement public à caractère scientifique et technologique français spécialisé dans la recherche médicale, placé sous la double tutelle du MINISTÈRE DE LA RECHERCHE ET DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ve1_w-N43cdLcDaU08nnl85McTzuO6ytrfOoaInHn8C4iOO1MWdsjNkjet-vaxVdtPz6dR-nFOp_DEpxsnNzcMwSx_mn5qIqfUMawxTY5Ry8Z5yp9NztpANjjXOFe12_G1MpkzCh2jeWXeRbINnw6gbWfMCpKaStRcFN1yhMsiuJMUUImlwwMN4l5jQ3iqpogwFwr4cJwy5gioez8ZnhqEMLMWZfqw075RmgChsWYvV3Qen2yMiszBBFa6s70gUDHg6nfl0rnnjcMZHBzdR3nzzsrGtu9z1rGMKFF3ZfhMOvdraLZOg3ksu6xjE5HtTBt9omNBHdXPND_jUU_thsDhlBfcPuEqU8drSZ6nmXxDIGC7UUZuajONql2d9zKpGl5v40qEMGACH88_g2T8x8n3mAzqd3J79KflyXEBenVjNMJzzXG6oXHg_e1Lge0W4p3eRO4WvtqGwnnNtLm63yCeAOCG7msud_mVZyDssikctxmA7Nt0E36lVzN99AcWoW2E1vRp4dnuqTe13kodsJS3hIUa0fzXvaa5wB-GbsaGk1t0dc1z4akjIgAZ8g0m19t2UuJXAmb-SonVebV5Ifh0wwC293U4wTXBZunTwrMhKTp12VHhnGrA=w285-h195-no
AGNÈS BUZYN «EN MARCHE» CONFLITS D'INTÉRÊT LOBBYS INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE
15 JUIN 2017 LE PARISIEN / LIBRE ACTU /
.
11 VACCINS CONFLITS D'INTERET AGNES BUZIN 17 JUIN 2017
AGNÈS BUZYN, LA NOUVELLE MINISTRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ, DÉCLARE AU PARISIEN :
.
«Aujourd'hui, seuls trois vaccins infantiles sont obligatoires (DIPHTÉRIE, TÉTANOS, et POLIO). Huit autres, dont la COQUELUCHE, l'HÉPATITE B, la ROUGEOLE, sont seulement recommandés. Ce double système est une exception française. Cela pose un vrai problème de santé publique. Aujourd'hui, en FRANCE, la ROUGEOLE réapparaît. Il n'est pas tolérable que des enfants en meurent : dix sont décédés depuis 2008. Comme ce vaccin est seulement recommandé et non obligatoire, le taux de couverture est de 75 % alors qu'il devrait être de 95 % pour prévenir cette épidémie. On a le même problème avec la méningite. Il n'est pas supportable qu'un ado de 15 ans puisse en mourir parce qu'il n'est pas vacciné. Nous réfléchissons donc à rendre obligatoires les onze vaccins pour une durée limitée, qui pourrait être de cinq à dix ans. L'ITALIE L'a fait la semaine dernière.
.
[...] Je déteste la coercition, ce n'est pas dans mon tempérament. Mais là, il y a une urgence. Une quinzaine d'enfants sont hospitalisés à cause de la rougeole, cela m'inquiète. Il y a des fois où l'obligation est une bonne chose pour permettre à la société d'évoluer. Je pense à l'égalité hommes-femmes. On n'aurait jamais réussi à progresser dans la parité sans l'imposer dans les conseils d'administration.
.
NE CRAIGNEZ-VOUS PAS DE FAIRE LA PART BELLE À L'INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ?
.
Je refuse qu'on me colle cette étiquette. Oui, les industriels gagnent de l'argent, mais on ne peut pas réduire la question de la vaccination à l'intérêt des laboratoires.
.
CETTE OBLIGATION POURRAIT-ELLE ÊTRE ÉTENDUE À LA GRIPPE QUI A ENCORE TUÉ 21 000 PERSONNES CET HIVER ?
.
Je me pose la question tous les jours pour les professionnels de santé. Je ne comprends pas ceux qui ne s'immunisent pas, ils font courir un risque à leurs patients. On réfléchit à ce que cela devienne obligatoire pour eux. J'en discuterai avec l'ordre des médecins et des pharmaciens»
.
ADDENDUM «AGNÈS BUZYN A ÉTÉ RÉMUNÉRÉE PAR LES LABOS PENDANT AU MOINS 14 ANS !» : on apprend ce soir qu'elle a été directement rémunérée pour diverses activités par le LABORATOIRE GENZYME, désormais filiale de SANOFI, de 1998 à 2011 ! Et ce n’est pas tout, entre 2005 et 2011 elle était aussi rémunérée par les LABORATOIRES BRISTOL MEYERS-SQUIBB et NOVARTIS. Ces deux laboratoires ainsi que PIERRE FABRE et SCHERING-PLOUGH (filiale de MERCK) ont aussi financé entre 2005 et 2011 l’ASSOCATION ROBERT DEBRÉ que dirigeait AGNÈS BUZYN. Peut-on accepter qu’une MINISTRE DE LA SANTÉ présente de tels conflits d’intérêts avec le «BIG PHARMA» ?
 
.
.
VACCINS TÉMOIGNAGES DE PROFESSEURS EN MÉDECINE
.
ENQUÊTE SUR LES VACCINS
.
https://lh3.googleusercontent.com/jk2SjDau6MqOZICxRaiufATK_u-LgEALFU08IF9JpkFv_wUOcze7PMxhQnF3L3NT5FhWxG-2SFr-oLq0snvcaL2ns7_qlKEmnTyArVERGi5WX4e5gKCmEI87JlcPxWNTgmXXwjdnuLDYaalETgMztCOEXi4tLRE4KzvS9TY-Oi47GVy64Ifj1AMxpUr-oIbjPDO1sxITXjU3mtZ7BRwxAhON9IpczhJdODadManuVWl17nOSbHOwQLD8ZXJKfK6TiTmokSz_1LfJ3h4JWQlIvqSbhDjCL8hr5hGdtYPzwn8zwVoLBFg71cia1WWXDS0586OMoxJKkZ-oZb5yP0ba3-hCuP3jTcjNeoV0DeNu-bkhjv50pcUs3t2PHIJN_KFK_PBnKAYAQKJ72KOlt03bgkyKm-G26ruB5JZl8H3JlFgy_3jQOYWrsBJA7ss0CXQjAsTklXL-yWjub77j-7QFynmSm0rm_W4S3ux_ydYzIOSqpcSxuEi7FT1AKGegApQG2usVuocBlMSLxkaFbC2eCii0YKkmpFqIpvpwo_l6t0pWlus0_wHB9VSkSX0McZbGS62PlMbCJKgB3SOqxpJ6jAmK2VoxPBAHuE933EXRDaituQ3nGfwI-Q=w285-h236-no
ADJUVANTS DES VACCINS : «COMPRENDRE QU’EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ TOUT ÉTAIT FAUX FUT UN CHOC»
10 FÉVRIER 2017 LE MONDE
.
À une époque de profondes mutations, le rapport au temps est chamboulé. Nous avons invité des personnalités et des anonymes à se confier sur ce sujet. Cette semaine, le professeur et lanceur d’alerte ROMAIN GHERARDI.
.
CHEF DU SERVICE DU CENTRE EXPERT DE PATHOLOGIE NEUROMUSCULAIRE DE L’HÔPITAL HENRI-MONDOR À CRÉTEIL (VAL-DE-MARNE), ROMAIN GHERARDI A SIGNÉ, FIN 2016, UN OUVRAGE (TOXIC STORY, ACTES SUD) DANS LEQUEL IL NARRE SON ODYSSÉE DE LANCEUR D’ALERTE CONCERNANT LES EFFETS DES ADJUVANTS ALUMINIQUES PRÉSENTS DANS LES VACCINS. DE QUOI REVENIR SUR LE TEMPS MÉDICAL ET LA RECHERCHE FONDAMENTALE.
.
VOUS FAITES PARTIE DES PREMIERS À AVOIR DÉTECTÉ LA MYOFASCIITE À MACROPHAGES ET AVEZ DÉBUTÉ VOS RECHERCHES SUR LES EFFETS DES ADJUVANTS À LA FIN DES ANNÉES 1990. QUAND VOUS REGARDEZ LE CHEMIN PARCOURU, QUE RESSENTEZ-VOUS ?
.
On a vu apparaître cette lésion musculaire inconnue en 1993, et c’est ensuite que nous avons compris qu’elle est induite par l’aluminium. On est allé de surprise en surprise, en découvrant l’origine vaccinale de cet ALUMINIUM [depuis 1926, 60 % des vaccins contiennent des ADJUVANTS ALUMINIQUES pour renforcer la réponse immunitaire] puis en comprenant que l’innocuité de ces adjuvants ne repose sur aucune base expérimentale solide. On a longtemps cru qu’ils étaient rapidement évacués dans les urines sous forme d’atomes d’aluminium, mais les toxicologues n’avaient pas compris que les microparticules d’adjuvants sont capturées par les cellules immunitaires et ont un comportement très différent de celui des atomes d’aluminium.

.
«L’AFSSAPS, bastion de l’industrie pharmaceutique, s’évertuait à temporiser et à empêcher que la lumière soit faite sur les questions dérangeantes»
.
Comprendre que, en matière de sécurité des adjuvants, tout était faux, fragmentaire et non pensé fut un choc. Découvrir le fonctionnement des agences sanitaires fut un second choc. Je pensais, par exemple, que l’agence du médicament était la police du médicament, avec pour rôle de comprendre, de mettre en demeure, etc. Mais non :
APRÈS LE SCANDALE DU MEDIATOR, le rapport de l’IGAS [l’INSPECTION GÉNÉRALE DES AFFAIRES SOCIALES] a parfaitement décrit l’AFSSAPS [L’AGENCE FRANÇAISE DE SÉCURITÉ SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTÉ] comme un bastion de l’industrie pharmaceutique, s’évertuant à temporiser et à empêcher que la lumière soit faite sur les questions dérangeantes. L’AFSSAPS, dissoute en 2012, a été remplacée par l’ANSM [l’AGENCE NATIONALE DE SÉCURITÉ DU MÉDICAMENT ET DES PRODUITS DE SANTÉ] mais il demeure une profonde réticence à remettre en question l’industrie pharmaceutique.

.
VOTRE LIVRE RETRACE VOTRE COMBAT, UN CHEMIN DE CROIX QUI N’EST PAS TERMINÉ. ON NE PEUT S’EMPÊCHER DE PENSER À IRÈNE FRACHON, QUI A DÉNONCÉ L’AFFAIRE DU MEDIATOR ET À D’AUTRES LANCEURS D’ALERTE. COMMENT FAIT-ON POUR TENIR, DANS LE TEMPS, SEUL CONTRE TOUS ?
.
Il y a plusieurs explications. D’abord, les sous. Comme je ne travaille pas uniquement sur ce sujet, mon laboratoire a obtenu de bons financements pour étudier, entre autres, les cellules souches musculaires. Sans compter la petite dotation récurrente du laboratoire et les moyens grappillés à droite et à gauche. Tout cela nous a permis de ne jamais lâcher complètement les recherches sur les ADJUVANTS ALUMINIQUES.

.
Ensuite, il y a les malades : on les voit quotidiennement, on fait des biopsies, on détecte sans cesse de nouveaux cas. Ces patients souffrent un calvaire personnel (douleurs, fatigue, troubles cognitifs) doublé d’une profonde sensation d’injustice liée à la difficulté de faire reconnaître leur maladie. Cela nous rappelle en permanence la nécessité de continuer les recherches. Et ces recherches ont souvent donné des résultats plus stimulants que les hypothèses de départ… C’est devenu passionnant. Un scientifique ne peut résister à cela.

.
CE COMBAT A-T-IL CHANGÉ VOTRE REGARD SUR LE TEMPS EN MÉDECINE ET LE TEMPS DE LA RECHERCHE ?
.
Oui, et je retiens trois éléments. Les effets secondaires tout d’abord : le temps long n’a jamais été pris en compte dans l’étude des adjuvants, si bien que le problème n’a pas été clairement formulé avant nos travaux. Plusieurs années peuvent s’écouler avant que les effets ne se manifestent. L’adjuvant se déplace lentement du site d’injection vers des organes distants, où il persiste. Longtemps, très longtemps. Ce temps long doit absolument être pris en compte dans l’étude des toxiques environnementaux biopersistants.

.
«Notre premier article sur l’origine vaccinale de la myofasciite à macrophages a été envoyé à treize journaux différents avant qu’il y en ait un qui accepte enfin de se saisir de la question»
.
Deuxième leçon : le temps est capital dans la stratégie des agences sanitaires face à des signaux sanitaires inattendus, complexes, ou embarrassants. Elles espèrent toujours que le problème se résoudra spontanément avec le temps. Effectivement, le signal s’atténue souvent progressivement, comme ce fut le cas pour les effets secondaires signalés après la campagne de vaccination massive contre l’HÉPATITE B des années 1990. Douter, relativiser, faire durer les procédures jusqu’à l’usure permet de noyer le bruit initial dans le bruit de fond général. Les responsables éventuels peuvent alors tranquillement partir à la retraite… voire au cimetière.

.
Troisième point : le temps de la recherche est toujours beaucoup plus long que l’imagine le public. Mener une étude sur la toxicité des particules d’adjuvant prend au minimum deux ans : il faut trouver les chercheurs prêts à effectuer un travail fastidieux et mal payé, mener l’étude, analyser les résultats, écrire l’article, le soumettre pour publication et ce n’est pas fini pour autant ! Notre premier article sur l’origine vaccinale de la MYOFASCIITE À MACROPHAGES a été envoyé à treize journaux différents avant qu’il y en ait un qui accepte enfin de se saisir de la question et de le soumette pour avis à ses experts. C’est maintenant plus facile, le sujet s’est installé : notre dernier article a été accepté par retour de courrier.

.
ON EN EST AUJOURD’HUI À LA PRISE DE CONSCIENCE. ET CE GRÂCE À VOTRE OUVRAGE, AU TRAVAIL DE JOURNALISTES ET À LA MOBILISATION DES ASSOCIATIONS. CELA VOUS SOULAGE-T-IL ?
.
Oui bien sûr ! C’est très important. Mais qu’il est difficile de faire comprendre qu’il faut à la fois maintenir une couverture vaccinale protectrice de la population et faire les recherches nécessaires sur la sécurité des adjuvants… D’un côté,
LA FRANCE EST LE PAYS OÙ LA DÉFIANCE ANTIVACCIN EST LA PLUS FORTE et, de l’autre, les industriels ont beau jeu de disqualifier toute recherche susceptible de nuire à leurs intérêts de court terme.

.
Je dis aux personnes réticentes face aux vaccins que l’être humain est constitué pour faire face en permanence à un très grand nombre d’antigènes, et que le principal problème à régler est celui de la susceptibilité particulière de certains individus à des ADJUVANTS ALUMINIQUES hors d’âge. Je dis aux grands industriels, comme SANOFI, qu’au-delà de l’objectif de croissance de leur segment, visant à faire passer le chiffre d’affaires mondial du vaccin de 7 milliards en 2005 à 100 milliards en 2025, leur intérêt est de réduire dès à présent l’exposition globale des populations aux ADJUVANTS ALUMINIQUES, de travailler la question des facteurs de susceptibilité individuelle et d’optimiser continûment la sécurité de leurs produits comme le fait l’industrie aéronautique. À défaut, ils seront rapidement suspectés d’être des pourvoyeurs de maladies environnementales chroniques.
.
.
.

MICHEL GEORGET
Professeur de biologie à la retraite et écrivain, MICHEL GEORGET est auteur de plusieurs ouvrages sur la vaccination (L’apport des vaccinations à la santé publique ; Vaccination, les vérités indésirables
.


JEAN-FRANÇOIS BERGMAN
Le professeur JEAN-FRANÇOIS BERGMANN est le chef du service de médecine interne de l'HÔPITAL LARIBOISIÈRE et fut pendant de nombreuses années vice-président de la commission de mise sur le marché de l’AGENCE FRANÇAISE DU MÉDICAMENT.
.
Il a aussi été consultant occasionnel pour des études menées par des laboratoires pharmaceutiques privés.
.

HENRI JOYEUX
Le professeur HENRI JOYEUX est un cancérologue, conférencier et un écrivain engagé dans différents combats sociétaux autours de la santé. Il est par ailleurs à l'origine de plusieurs pétitions médiatiques sur le sujets de la vaccination.
.
 

YVON CAUCHOIS
YVON CAUCHOIS s'est vacciné contre la grippe H1N1 et a développé une maladie auto-immunitaire dont les symptômes sont apparus 15 jours à peine après la prise du vaccin.
Après avoir passé une série de test, il a été conclu qu'il souffrait d'une encéphalomyélite myalgique (syndrome de fatigue chronique) dont les symptômes rappellent ceux du SYNDROME DE LA GUERRE DU GOLFE.
.
Pour YVON, cela ne fait aucun doute, c'est le SQUALEN, adjuvant utilisé contre la grippe H1N1 et contre l'ANTHRAX, donné à l'époque aux soldats américains, qui est la cause de cette inflammation du tronc cérébral.
.
.
.
ÉCHEC DE VACCINS
.
https://lh3.googleusercontent.com/qh1Xya7KjyozxtTmg0fFTQ_BkE83PZTy3MrjUoQ4XWhFP9p7iI0Q4qgtKJk9F9RVXpYrb3NCqmecAqNRQ6zCaloOXzoKIqLHnJoU008wzULcpoXmtAe6AhZzd2qeuy3Y28WEvBdsIlozdHvQQtQeMffNv7n1_IudpfiTnfjOkMdPWw_7K7sNXIKu4-D8GgJwBy4eHI60XIToLKBm4WtPWajMmIVDfIJ5EP1IPpfr2LThGMBTvr_MUxHA_aWedNsyVYeJgzxlgB8P59_P--BPnAXjkYSPE_mTRI7EmgHJtYFtv-yOcpI8TC3Mqm-pOdXEMMS44xxQ7tKJjLRHerNX_ZNfj6yOUQSHeGjprJPMTDS-qtjvYPlW2M0txw2Ym2xMH3xqDgjeifgxKjmMrxL9mJ4d0H2aJF-7Re2NLE2J40lWedA9QFpW52Banhv1csDPYFXS8koG9Dvt8c_1TIN-uMhjdXD-Nr4RnOnshRwUNw3KKw-latE44h-WhxKxwuirXhHyurnsKJ3_N7D1ggGVgCA14Q6yGhsVehKcKX2uwEhqOSlbcBqEY-BZytADeRUQ0S5kxYknrj0o9QXYp-tKzWSfiyRr7tNO_AHtYLzAlj6spdhwz7FI0A=s280-no
CANCER DE L'UTÉRUS CHEZ UNE JEUNE FEMME VACCINÉE CONTRE (GARDASIL)
6 JUILLET 2016 DEEPROOTSATHOME
.
Le vaccin GARDASIL contre le HPV a été mis sur le marché pour empêcher le cancer. Dans le cas de cette jeune femme, au lieu d’empêcher le cancer, le vaccin l’a provoqué. Les parents et les jeunes-filles ont réellement besoin de comprendre les dangers que présente de vaccin. Pour les aider à comprendre, cette vidéo constitue une information des plus précieuses.
.
L’expérience a appris à cette jeune-fille qu’il n’était parfois pas approprié de faire une confiance aveugle aux conseils médicaux actuels souvent basés sur la cupidité.

.
Pour son cancer, cette jeune-femme a refusé la chimiothérapie et la radiothérapie qui lui avaient été proposées. En lieu et place elle a eu recours à des méthodes alternatives intensives. Dix ans plus tard, elle est là pour nous raconter son histoire !

.
J’ose espérer qu’un maximum de personnes pourront écouter son témoignage passionnant de 10 minutes !

.
ERIN CRAWFORD a fréquenté l’UNIVERSITÉ DE LOUISVILLE qui avait réalisé un contrat avec MERCK pour la recherche et le développement du GARDASIL. C’est, par hasard, à l’université que le vaccin lui fut proposé. Elle a accepté de se faire vacciner pour se protéger du cancer du col de l’utérus.

.
Au cours de la vidéo (9.33) la jeune femme explique qu’après son amygdalectomie d’urgence et après l’ablation du col de l’utérus cancéreux, un pathologiste indépendant a examiné les tissus des amygdales, du col de l’utérus, et a constaté que les types 16 et 18 du HPV y étaient présents. Les deux souches du vaccin GARDASIL étaient présentes dans les tissus biopsiés.
.
EXTRAITS DE LA VIDEO :

.
C’est quand j’étais à l’université que j’ai reçu la première dose du vaccin GARDASIL. Un professionnel de santé m’a expliqué qu’il existait un vaccin contre le cancer du col de l’utérus et le lui a proposé.

.
Au moment où on m’a proposé ce vaccin, j’avais bien en tête que 3 membres de ma famille étaient décédés de cancer. Cette situation a évidemment joué dans ma peur, et c’est comme cela que j’ai accepté la première injection, croyant bien faire. La nuit qui a suivi, je me suis réveillée pour vomir. Je me sentais terriblement faible. Je ne parvenais plus à bouger ni mes jambes, ni mes bras qui me semblaient peser des tonnes. J’avais aussi de la fièvre. Dans les jours qui ont suivi, les ganglions de mon cou sont devenus énormes. Une semaine plus tard, mes amygdales avaient tellement gonflé que j’ai dû être transportée aux urgences.

.
J’ai ainsi été malade pendant 6 mois. Finalement on a dû m’enlever les amygdales en urgence. Mes règles avaient aussi complètement disparu. On finit par me diagnostiquer un cancer du col de l’utérus stade 3, cette maladie que j’avais précisément voulu éviter.

.
Trois mois avant de me faire vacciner, j’avais fait mon frottis annuel et tout était parfait ; bilan de santé parfaite.

.
Après la vaccination, chaque fois que je me fâchais ou m’énervais, je m’évanouissais.

.
J’ai aussi commencé à mal réagir à plusieurs aliments qui auparavant ne m’avaient jamais causé le moindre problème.

.
Pendant un an et demi, j’ai suivi plusieurs traitements pour mon cancer. Le diagnostic de cancer a été posé 3 fois à différents intervalles jusqu’au jour où il fut décidé de m’enlever le col de l’utérus.

.
Plusieurs mois plus tard, alors même que je n’avais plus de col de l’utérus, je reçus le 4ème diagnostic de cancer. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que la communauté médicale ne pouvait guère m’aider.

.
Mon cancérologue m’expliqua que j’allais mourir si je n’acceptais pas la chimiothérapie et la radiothérapie. C’est alors que je me suis rappelé que la santé des 3 membres de ma famille qui avaient été traités par chimiothérapie et radiothérapie, n’avait fait que se dégrader. – J’ai alors refusé les traitements qui m’étaient proposés.- Malgré le fait que j’étais dans la peur, j’ai commencé à faire mes propres recherches, à étudier. – J’ai finalement découvert le protocole du Dr M. GERSON (jeûne avec jus de fruits et de légumes, et lavement au café). J’y ai ajouté plusieurs autres thérapies alternatives. C’est ainsi que j’ai eu recours à la chiropraxie, à la chambre hyperbare, à l’acupuncture. J’ai aussi appris à méditer. J’ai ainsi pendant 6 mois, et de manière intense eu recours à différentes thérapies alternatives.

.
Dans mon alimentation, j’ai eu l’attention particulièrement attirée par les aliments ayant des propriétés anti-inflammatoires.- Ma nourriture était essentiellement bio ; pas de pesticides.

.
J’ai aussi pris des doses importantes de vitamine C. Je veillais à prendre des aliments sans gluten, sans produits à base de soja. J’avais aussi supprimé tous les produits laitiers. Des graisses comme l’huile de coco m’ont redonné de l’énergie car, pendant environ 2 ans je m’étais sentie très fatiguée, ne voulant pratiquement plus quitter mon lit. Ce régime à base de bonnes graisses est aussi favorable au bon fonctionnement du cerveau. J’ai aussi pris beaucoup D’OMÉGA 3.

.
Une chose qui m’a beaucoup aidée : l’exercice (yoga et marche) Sur le plan de l’exercice, il me fallait aussi être très prudente.

.
J’ai aussi essayé d’éviter toutes les formes possibles d’aluminium, de fluor.

.
D’une certaine manière, je me rends compte que c’est une chance de n’avoir eu qu’une seule injection. C’est peut-être grâce à cela que je suis encore là aujourd’hui. C’est en effet après la première injection que j’ai de suite été malade. – Il y a maintenant 9 ans que je n’ai plus de cancer.

.
Je ne sais personnellement pas si c’est le vaccin qui a causé tout cela ; je ne suis pas compétente en la matière. Ce que je puis dire cependant c’est que la maladie contre laquelle je voulais me protéger, je l’ai finalement contractée, et ce fut une longue et dure bataille.

.
Je veux aussi dire aux victimes du GARDASIL qu’il y a de l’espoir grâce à l’alimentation et au style de vie.
.
.
.
ÉPIDÉMIE D'OREILLONS À L'UNIVERSITÉ D'HARVARD ... 99% DES PERSONNES INFECTÉES ÉTAIENT VACCINÉES !
 
https://lh3.googleusercontent.com/GqFTYym8Fq1SKX-CohdcnflIUF-vQuLH23hZuEx3jziLvWgd2WNV1i6aJc-KHUB0zUWeQeCAYWaIy08PphN5p9DBElMwe2n-MxINObuYNJIZoONq8ceSr6VXMSCdPI5Lg_LuJeEAYwTyCgy17E8NPNuJ0gKReTcIGLXytoVXxS7yDYuLwKFPuq3A_u8o-GQ2q-iPteAAAhOdf_QKyy1C3enyOEUdWehe-2QBS47849Lv2WfMuS3lwOBR6a-ufJlB39j5WZZcYMN9Eu5bOGFOSgHNSMOdphvWU6pflF-f0S5oonbH84fSezj-RsmSkxgfuYtfRyGrthw8xcnBuckccuctygTy_2fSTylMhkIe_vBo5ejbFo4RjZ9-XH_7AhpCSME1_2LA2TW-NVP8rPx7oCIyURT-F0t-kWOlY-Lx3X0Q75NcKBRmNzZkkRtZwTe4nj1xQekA0DiVE-h_iN4sJrTlY2E6nxXpILkfv5IyWtZbutipoE-WMo6tfBinMBhVG80kSsj0X9UOxAOj0jpzmI4O0NXgJgz9sxMDLohvNLagmQ7Lu789v9Htv4ZeFXssEYBkEx3tJDVnnOhn3SgiySUKjBCF8sSQygSw_FnqJi9dxwJUyl1sB-2-Pc4JpV2m8LKZVD0pt7mriPWr5lDJg7prqHn765se5vXZXYMmmnk=w580-h464-no
29 AVRIL 2016 EL ROBOT PESCADOR
.
D'après plusieurs articles publiés aux ÉTATS-UNIS, au cours des deux derniers mois, quarante membres du corps étudiant de HARVARD ont contracté les OREILLONS.
.
La maladie virale s'est apparemment également propagée à l'UNIVERSITÉ voisine de TUFTS et l'UNIVERSITÉ DE BOSTON.

.
Mais curieusement, le département de la santé publique a déterminé que tous les étudiants de HARVARD infectés jusqu'alors avaient reçu le vaccin contre les OREILLONS avant d'être infectés.

.
En fait, à HARVARD, 99% des universitaires avaient satisfait aux exigences de la vaccination de l’État.

.
Comment cela se peut-il qu'une épidémie apparaisse parmi des personnes qui ont reçu le controversé VACCIN ROR, le même vaccin qui a été lié à l'augmentation des cas d'AUTISME ?

.
QU'EST-CE QUI NE VA PAS ?
.
Pour répondre à cette question, les médias qui pourraient être considérés comme «officiels» utilisent les arguments suivants, comme nous le voyons sur le site SELF.COM ...

.
L'UNIVERSITÉ DE HARVARD est confrontée à une épidémie d'oreillons, qui est maintenant devenue si grave qu'elle peut compromettre les diplômes des étudiants. HARVARD a envoyé un avertissement en Février leur indiquant qu'ils avaient détecté deux cas d'oreillons, mais l'université a annoncé mardi que cela a depuis augmenté à 40 cas.

.
PAUL J. BARREIRA, DIRECTEUR DES SERVICES DE SANTÉ À HARVARD a dit qu'il est «préoccupé», ajoutant : «Je désespère que les élèves prennent ces avertissements au sérieux».

.
Les OREILLONS sont une maladie virale contagieuse qui se propage par la salive et le mucus, selon le CENTERS FOR DISEASE CONTROL AND PREVENTION (CDC). Cela commence habituellement avec quelques jours de fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, de la fatigue et une perte d'appétit, suivi par un gonflement des glandes salivaires, et cela peut également provoquer un gonflement douloureux dans les organes génitaux.

.
Selon les données publiées le mois dernier par le MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DE CAMBRIDGE, tous les élèves infectés ont été vaccinés contre les oreillons par le VACCIN ROR, qui immunise contre la ROUGEOLE, les OREILLONS et la RUBÉOLE (ROR).

.
ALORS, COMMENT ONT-ILS ÉTÉ INFECTÉS ?
.
Bien que cela semble étrange que les gens contractent une maladie contre laquelle ils sont vaccinés, RICHARD WATKINS, un spécialiste des maladies infectieuses au CLEVELAND HOSPITAL CLINIC GÉNÉRAL d'AKRON dans l'OHIO, affirme que «Le vaccin n'est pas à 100% efficace. Les deux doses recommandées offrent 88% d'efficacité et une dose unique, 78% d'efficacité».
.
Eh bien, voila le message officiel et pro-gouvernemental : les vaccins ne sont pas efficaces à 100% et cela expliquerait l'épidémie. «Sujet résolu, continuez à vous faire vacciner».

.
Mais cela explique t-il vraiment l'apparition de cette épidémie, qui affecte tant de personnes vaccinées ?

.
QUE NOUS CACHENT DONC LES MÉDIAS OFFICIELS À CE SUJET ?
.
Eh bien, ce qu'ils cachent est que, derrière cette épidémie il peut y avoir un responsable très puissant : BIG PHARMA qui pendant des années a fourni des vaccins contre les OREILLONS.

.
Cette flambée inattendue confirmerait les allégations formulées depuis des années contre le géant pharmaceutique MERCK, fabricant du VACCIN ROR livré aux ÉTATS-UNIS, et qui a été accusé à plusieurs reprises de fraude.

.
Dans une affaire datant de fin 2014 rapporté pas aucun des grands médias classiques, un juge fédéral en PENNSYLVANIE a statué en faveur des plaignants qui ont accusé MERCK d'avoir menti sur l'efficacité du vaccin contre les OREILLONS (actuellement disponible uniquement en combinaison avec le VACCIN ROR).

.
Le scandale avait déjà éclaté en 2012, comme en témoigne cet article, à partir duquel nous obtenons l'extrait suivant :

.
MERCK sait depuis une décennie que son vaccin contre les oreillons est «beaucoup moins efficace» que ce que le laboratoire affirme au gouvernement, a des résultats de tests falsifiés et a vendu des millions de doses qui ont une «efficacité douteuse», inondant et monopolisant le marché avec ces vaccins.

.
Le centre de premiers soins ALABAMA CHATOM PRIMARY CARE a poursuivi MERCK une semaine après qu'une plainte déposée par deux lanceurs d'alerte de la firme ait été déclassifiée en 2010.

.
STEPHEN KRAHLING et JOAN WLOCHOWSKI étaient des virologues qui ont travaillé pour MERCK et qui affirment dans leur plainte qu'ils «ont été témoin des tests abusifs et de la falsification des données avec laquelle MERCK avait gonflé artificiellement les résultats de l'efficacité du vaccin»

.
KRAHLING et WLOCHOWSKI ont dit que la manipulation de MERCK a fait que le gouvernement américain a payé «des centaines de millions de dollars pour un vaccin qui ne fournit pas une immunisation adéquate».

.
Telle est la réalité de la médecine moderne et de l'industrie pharmaceutique qui a pris le contrôle sur elle.

.
Nous parlons d'une manipulation et d'une fraude scientifique à grande échelle au détriment de la santé de millions de personnes et dans le seul but d'accumuler des quantités obscènes de bénéfices pour ces grandes sociétés pharmaceutiques.

.
Le cas du vaccin contre les OREILLONS de MERCK et le cas de cette épidémie qui surgi parmi les gens vaccinés est un exemple clair et évident du niveau de corruption dans l'industrie pharmaceutique en collusion avec les États.

.
Nous ne disons pas que les médicaments et les vaccins sont une mauvaise chose en soi.

.
Ce que nous disons est que les médicaments et les vaccins doivent sauver des vies et nous aider à combattre la maladie, mais lorsqu'ils sont entre les mains d'institutions pharmaceutiques corrompues et criminelles, ils sont devenus un nouveau et terrible danger pour la santé publique.

.
En ce moment, beaucoup de médicaments et de vaccins sont tout autant ou plus dangereux que les maladies elles-mêmes et il s'agit d'une chose que le monde de la science, qui a grandement contribué au progrès humain, ne devrait pas tolérer.

.
Cependant, nous avons de nombreux scientifiques qui, au lieu de remplir leurs obligations, se prostituent pour l'argent, mentent à la population et collaborent dans ces crimes à grande échelle.


Le niveau de corruption qui a été installé dans le monde de la science, et en particulier dans le monde de la médecine et de la pharmacie, est l'une des plus grandes hontes de notre époque...

.
RÉFÉRENCES :

.
* http://www.activistpost.com/2016/04/current-harvard-mumps-outbreak-occurs-in-99-percent-vaccinated.html
*
http://www.courthousenews.com/2012/06/27/47851.htm
*
http://www.forbes.com/sites/gerganakoleva/2012/06/27/merck-whistleblower-suit-a-boon-to-anti-vaccination-advocates-though-it-stresses-importance-of-vaccines/#1ef89460caf7
*
http://www.cambridgepublichealth.org/news/article.php?id=171
*
http://www.self.com/trending/2016/04/how-40-harvard-students-got-the-mumps-despite-being-vaccinated/
*
https://www.yahoo.com/news/42-harvard-students-infected-mumps-180200306.html
*
http://www.nbcnews.com/feature/college-game-plan/mumps-outbreak-harvard-threatens-graduation-n564406
.
.
.
DES ENFANTS RÉCEMMENT VACCINÉS RÉPANDENT LA COQUELUCHE PARTOUT !
3 MARS 2016 VACCINE IMPACT THE VACCINE REACTION
.
Les médias ont fait beaucoup de bruit le mois dernier au sujet d’une étude qui portait sur 26 enfants en âge pré-scolaire et qui étaient tombés malades ; ils avaient attrapés la COQUELUCHE ou ont présenté des symptômes de la COQUELUCHE pendant 5 mois en 2013. [1] Tous ces enfants, âgés de un à cinq ans qui fréquentaient l’ÉCOLE MATERNELLE DE TALLAHSSEE avaient reçu 3 ou 4 doses du VACCIN contre la COQUELUCHE (DTCa) selon les recommandations du CDC (CALENDRIER VACCINAL). Les médecins qui étaient devenus nerveux, et les experts des grands médias défendant l’orthodoxie vaccinale ont fait savoir que les critiques des VACCINS risquaient d’en faire toute une histoire. [2]
.
Examinons un peu ces éléments pour voir s’il est logique ou non de faire toute une histoire parce que des enfants d’une école maternelle s’infectent l’un l’autre, tout en infectant d’autres enfants restés à la maison, alors que tous avaient été vaccinés contre la COQUELUCHE.
.
LE VACCIN CONTRE LA COQUELUCHE NE SERAIT EFFICACE QU’À 45% CHEZ DES ENFANTS D’ÉCOLE MATERNELLE
.
L’étude a été réalisée par des responsables de la Santé publique de FLORIDE le 15 janvier 2016, et a été publiée dans le journal médical EMERGING INFECTIOUS DISEASES. Elle a mis en valeur le fait que, chez les enfants en âge de fréquenter l’école maternelle, l’efficacité du VACCIN contre la COQUELUCHE était estimée à 45%. Le nombre moyen de jours entre la dernière vaccination et l’apparition des symptômes de la COQUELUCHE chez les enfants était de 22 mois. Sept enfants avaient été vaccinés l’année précédente..
.
.
.
.

«VAXXED» (vaccinés) : ON A CAMOUFLÉ DES DONNÉES LIANT VACCINS ET AUTISME....
20 AVRIL 2016
.
film-documentaire «VAXXED» (vaccinés)
en langue anglaise et sous-titres en français
.
.
.
LE MÉDECIN QUI A FAIT LE LIEN ENTRE LE VACCIN ET L’AUTISME RETROUVÉ ASSASSINÉ
.
https://lh3.googleusercontent.com/-nNm0p-BLWvKQIiNhuT5nySp4IewnR2p5g7m746YlZiwkpdQwBzlisLbaDxzODAcZhKU_gGFn55Z3UB01FII0J4ar_JGXsBXZaA68-mgYtjAub5NwZijnL1L7y11z2XJ6LXjJ_VrdnnkLNRKsCli1Bk3Dtqp8Gg5nbj_mLAZCFva8RxpVaapbTX85fzFlDjkDh6lPLdKTAEfbkM113MxRPOsV3jI35huUKwx2sG9NNfKkAYzwH0sqswjLQ8ay9CYEhZvt0AELdg5dwIoaRZThKgz0gUjbTUn-Aonfv82XaE_4ipppFjh61J3B-U4kf0zrPpk0NCBGjKd2ST9J_ipkYNjzhI6uw0BJiHnNvlzKyDDmrjKMsL7shU5NuxmANT_CwlZUpyq0MrObWf6YPjYK0nPXYcyANg86nY7cHb5MqGUNd_W8DRYhK6GRD3LOeR7j64qaU3d4ZT0mVBynH5l0x81hAS0DUr9wlfRPFgK4kR9zpM36jo4qV8w1CV4WioOglu7ZSzj_driCf3zTP-q7ZAqdiZ1cE6fmsqtzfd0SVqdSp26Ygkgf_lJZ8JGs9FkDv8iiyyduDnO1FLGzxhqxORr8M-IqTdwJHlmWzzmdVNO7zN30W4EYMYzms0QdOTHqxd0i4Zicb6G-rYe4_zr0J7WbsGilwCb4AGYHr3CeZM=w320-h177-no
LE CORPS DU Dr. JAMES JEFFREY BRADSTREET A ÉTÉ DÉCOUVERT PAR UN PÊCHEUR
5 OCTOBRE 2016 INFOSMAINTENANT
.
Le corps du Dr. JAMES JEFFREY BRADSTREET a été découvert par un pêcheur dans la rivière ROCKY BROAD à CHIMNEY ROCK le vendredi 19 Juin.
.
En dépit des objections de la part de ceux qui le connaissaient mieux, les enquêteurs de la police affirment que la mort était un suicide, mais les membres de la famille et les amis ne sont pas convaincus.

.
Dr BRADSTREET était un parent d’un enfant qui a développé l’autisme juste après avoir reçu une vaccination. Cela l’a incité à rechercher les effets secondaires nocifs des vaccins qui l’ont ensuite transformé en un militant ouvertement.

.
Son compte personnel de la blessure par le vaccin causé à son fils est toujours affiché sur son blog en ligne.

.
RAPPORT D’INFOWARS :

.
«BRADSTREET avait une blessure par balle à la poitrine, ce qui semblait être un auto-infligé, selon les députés» a rapporté le Soutien.

.
Dans un communiqué, le bureau du shérif du COMTÉ DE RUTHERFORD a annoncé, «Les plongeurs ont répondu à la scène et ont récupéré une arme de poing dans la rivière»

.
Dr. BRADSTREET a couru un cabinet privé à BUFORD, GEORGIA, qui a porté sur «le traitement des enfants atteints de troubles du spectre autistique, PPD, et des troubles neurologiques et de développement connexes»

.
Parmi les différentes voies de recours, le center du Dr Bradstreet aurait effectué des traitements « de toxicité du mercure», croyant que le métal lourd pourrait être un facteur de premier plan dans le développement de l’autisme infantile.

.
Dr BRADSTREET a entrepris l’effort de déterminer la cause de la maladie après que son propre enfant a développé la maladie après la vaccination de routine.

.
«L’autisme m’a appris plus sur la médecine qu’a fait l’ÉCOLE DE MÉDECINE» le médecin a déclaré, une fois lors d’une conférence, selon JAKE CROSBY de l’EPOCH TIMES.

.
En plus de traiter les patients, BRADSTREET a également offert un témoignage d’expert devant un TRIBUNAL FÉDÉRAL au nom des familles victimes de vaccination, et a été fondateur et président du CENTRE DE RESSOURCES POUR LE DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENFANTS, qui à un moment a employé l’expert de l’autisme très méprisé le Dr ANDREW WAKEFIELD comme «directeur de recherche»

.
Les circonstances entourant la mort de BRADSTREET sont d’autant plus curieuses par un raid récent multi-agence dirigée par la FDA sur ses bureaux.

.
«La FDA n’a pas encore révélé pourquoi les agents ont fouillé le bureau du médecin, qui serait un ancien pasteur qui a été controversée depuis plus d’une décennie», a rapporté le GWINNETT DAILY POST.

.
Les pages de médias sociaux dédiés à la mémoire de BRADSTREET sont remplis avec des commentaires des familles qui disent que le défunt médecin a affecté leur vie pour le mieux.

.
«Dr. BRADSTREET était le médecin de mon fils après que mon fils a été diagnostiqué avec l’autisme. Il a fait des miracles», un utilisateur de FACEBOOK. «A 16 ans, mon fils cherche maintenant une vie normale grâce à lui. Je le remercie tous les jours»

.
«Je serai toujours reconnaissant et reconnaissant pour le Dr BRADSTREET d’avoir récupéré mon fils … de l’autisme», une autre personne écrit. «Les traitements ont changé la vie de mon fils afin qu’il puisse grandir et vivre une vie saine et normale. Dr BRADSTREET nous manquera beaucoup !»

.
Une page officielle au FACEBOOK a également été mise en place par l’un des membres de sa famille «Pour trouver les réponses aux nombreuses questions qui ont conduit à la mort du Dr BRADSTREET, y compris une enquête exhaustive sur la possibilité d’une faute»
.
.
.
MISE EN GARDE CONTRE LES DANGERS DES VACCINATIONS MULTIPLES
.
UNE NOUVELLE ÉTUDE MET EN GARDE CONTRE LES DANGERS DES VACCINATIONS MULTIPLES
8 SEPTEMBRE 2016 VACTRUTH / INITIATIVECITOYENNE.BE
.
Maintes et maintes fois VAC TRUTH a publié des histoires déchirantes impliquant des nourrissons qui ont reçu des vaccins multiples au cours d’une seule visite médicale. Beaucoup de ces enfants ont subi des lésions cérébrales irréversibles ou sont décédés dans la suite.
.
A l’heure actuelle, un enfant de huit semaines peut recevoir jusqu’à dix doses de vaccins au cours d’une seule visite, et dans un cas particulier, un enfant a reçu treize doses qui malheureusement l’ont conduit à la mort. [1]

.
Jusqu’à récemment, il y a eu très peu d’études pour permettre aux parents d’examiner les faits concernant les dangers des vaccinations multiples. Toutefois, ceci serait sur le point de changer.

.
Des études montrent que les vaccinations multiples sont dangereuses pour les bébés

.
Il y a quelques semaines, NEIL Z. MILLER a publié un document intitulé La combinaison de plusieurs vaccins pour enfants au cours d’une seule visite n’est pas sans danger. [2] En utilisant les données du VAERS (VACCINE ADVERSE EVENT REPORTING SYSTEM), MILLER a été en mesure de prouver que plus un enfant recevait de vaccins à un moment donné, plus il y avait de risques qu’une réaction indésirable se produise.

.
EN PLUS DES DONNÉES PRÉSENTÉES DANS LE TABLEAU CI-DESSOUS BASÉ SUR 38.801 RAPPORTS DU VAERS, MILLER DÉCLARE :
.
«Parmi les 38.801 rapports du VAERS que nous avons analysés, il y a d’abord eu 969 nourrissons qui ont reçu deux doses de vaccin avant qu’ils ne fassent des effets indésirables et 107 nourrissons ont dû être hospitalisés : soit un taux d’hospitalisation de 11%.

.
Parmi les 1959 nourrissons qui ont reçu 3 doses de vaccin, 243 ont dû être hospitalisés, soit 12,4%.

.
Pour 4 doses de vaccins, 561 des 3.909 nourrissons ont dû être hospitalisés, soit 14,4%. Il est facile de remarquer que sur base des rapports du VAERS, les nourrissons qui ont eu un effet indésirable ont été davantage susceptibles d’être hospitalisés quand ils ont reçu trois doses de vaccin au lieu de deux, ou quatre doses de vaccin au lieu de trois»

.
MILLER POURSUIT :
.
«Des 10.114 nourrissons qui ont reçu 5 doses de vaccin avant l’événement indésirable, 1463 ont dû être hospitalisés, soit 14,5%. Pour 6 doses de vaccin, 1.365 des 8.454 nourrissons ont dû être hospitalisés, soit 16,1%. Pour 7 doses, 1051 des 5.489 nourrissons ont dû être hospitalisés, soit 19,1%. Et pour 8 doses de vaccins, 661 des 2.817 nourrissons ont dû être hospitalisés, soit 23,5%. Le taux d’hospitalisation a augmenté linéairement de 11,0% pour deux doses à 23,5% pour huit doses»

.
En d’autres termes, plus un nourrisson reçoit de vaccins, plus il est susceptible de faire des réactions indésirables.

.
MILLER EXPLIQUE QUE :

.
«A partir des 38.801 rapports du VAERS que nous avons analysés, 11.927 nourrissons ont reçu une, deux, trois ou quatre doses de vaccin à la suite desquelles ils ont présenté un effet secondaire ; 423 de ces nourrissons sont décédés : un taux de mortalité de 3,6%.

.
Les autres 26.874 nourrissons ont reçu cinq, six, sept ou huit doses de vaccin à la suite desquelles ils ont présenté un effet secondaire ; 1458 de ces nourrissons sont décédés, soit un taux de mortalité de 5,4%.

.
Le taux de mortalité des nourrissons qui ont reçu de cinq à huit doses de vaccin (5,4%) est significativement plus élevé que le taux de mortalité des nourrissons qui ont reçu une à 4 doses de vaccin (3,6%) […]

.
Parmi les nourrissons signalés au VAERS, ceux qui avaient reçu le plus de vaccins présentaient un taux de mortalité de 50% statistiquement et significativement plus élevé comparativement aux nourrissons qui avaient reçu moins de vaccins»

.
Selon MILLER, les enfants de moins de six semaines et qui recevaient plus d’un vaccin étaient davantage susceptibles de souffrir de réactions indésirables que des enfants âgés de plus de six mois.

.
Au cours de son étude, MILLER a découvert que non seulement l’âge des enfants déterminait si oui ou non ils couraient un risque supplémentaire de souffrir d’un effet secondaire indésirable, mais il déterminait aussi le risque de les voir mourir prématurément.

.
APRÈS AVOIR EXAMINÉ LE CHIFFRE COLOSSAL DE 38.801 RÉACTIONS INDÉSIRABLES RAPPORTÉES AU VAERS, MILLER ET SON ÉQUIPE DÉCLARENT QUE :

.
«… Des 38.801 rapports du VAERS que nous avons analysés, 765 concernaient des nourrissons de six semaines ou plus jeunes, et qui avaient reçu une ou plusieurs doses de vaccin avant l’événement indésirable, et 154 de ces nourrissons ont dû être hospitalisés, soit un taux d’hospitalisation de 20,1%.
.
Parmi les 5.572 nourrissons âgés de six mois au moment de la vaccination, 858 ont dû être hospitalisés, soit un taux de 15,4%.

.
Parmi les 801 enfants qui étaient âgés de près d’un an quand ils furent vaccinés, 86 durent être hospitalisés, soit un taux de 10,7%. Le taux d’hospitalisation diminue de façon linéaire de 20,1% pour les nouveau-nés à 10,7 pour les nourrissons plus âgés. […]

.
Parmi les 38.801 rapports du VAERS que nous avons analysés, 26.408 nourrissons n’avaient pas encore six mois. Après avoir reçu une ou plusieurs doses de vaccin, 1623 nourrissons sont décédés, soit un taux de mortalité de 6,1%. Les 12.393 nourrissons restants avaient entre six mois et un an d’âge. Après avoir reçu une ou plusieurs doses de vaccin, 258 sont morts, soit un taux de 2,1%.

.
Le taux de mortalité des nourrissons vaccinés à moins de six mois était significativement plus élevé que le taux de mortalité des nourrissons âgés de six mois à un an…

.
Les nourrissons qui ont souffert d’un événement indésirable rapporté au VAERS étaient davantage susceptibles d’être hospitalisés ou de mourir s’ils étaient plus jeunes au moment de la vaccination»

.
Comme tout chercheur, scientifique ou professionnel de la Santé, MILLER n’a pu travailler qu’avec les statistiques disponibles à l’époque. Cependant, comme beaucoup d’entre nous sont conscients, le nombre des réactions indésirables rapportées au VAERS représente une simple fraction des véritables chiffres [3,4] […]

.
CONCLUSION
.
NEIL Z. MILLER a décrit quelques faits extrêmement alarmants. La situation pourrait cependant être bien pire, étant donné le fait que de nombreux effets indésirables ne sont pas déclarés. Cependant malgré tous ses efforts, aucun des grands médias n’a fait écho à ce document factuel fondé sur des preuves.

.
Les faits sont les faits, et nous à VACTRUTH, nous pensons que le temps est venu de mettre un terme à cette folie. Nous demandons aux parents de faire parvenir une copie de l’article de MILLER à tous ceux qui s’occupent de la santé, ainsi qu’aux membres du gouvernement avant qu’il ne soit trop tard.

.
RÉFÉRENCES :

.
* https://vactruth.com/2015/04/23/baby-dies-after-13-vaccines/
* http://www.jpands.org/vol21no2/miller.pdf
* http://www.harpocratesspeaks.com/2013/11/vaers-few-things-we-need-to-discuss.html
* http://www.vaccinesafety.edu/VAERS.htm
* http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0264410X16002036
* http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27421722
* http://sanevax.org/cdc-hpv-vaccines-science-shameless-promotion/
* http://www.immunize.org/laws/
* http://healthimpactnews.com/2015/there-are-271-new-vaccines-in-big-pharmas-pipeline/
.
.
.

07/01/2017

NOS ÉLUS ET LES PETITES CULOTTES

.
NOS ÉLUS
ET LES PETITES CULOTTES
.
.
.
.
.
 
.
PÉDOPHILIE LA GRANDE MANIPULATION 24 JANVIER 2016
.
.
.
.
LUTTE CONTRE LA PÉDOPORNOGRAPHIE EN LIGNE CERTAINS RÉSEAUX
.
.
.
MAITRESSE GILDA TRAVESTI DOMINATRICE SM SE RÉJOUIT DE LA PROMOTION DE L'UN DE SES ANCIENS CLIENTS AU POSTE DE MINISTRE
https://lh3.googleusercontent.com/TyaHscDFNHiirE5cquBH6N_hpZh4dq8OvdN0LTvK3ng3lQqLgdr7yoFuOjIUCrd3npclTrB5MkC6CYZxLVRGs80A7EdJAyW9QP91K8fn3jCd_RcOcKBCbEefLYKbyqDSNw1x3NAgCKe3WPXhW2zdoekfGTRhxAMTh0H8s-WJlnqs1DEwgkojZGQqawDfAn8W0vcuMpeAmocqwozNxf9mKxT7MeZBEbWlLJiZrXS3g8F7jPnJ96Yzy0ncp2bT9ZocGpA3YQC215Bj9frqDzUYM6uL9BXSeN2w4YIY-Cl1GcxeTfhoHBz5xTQugaSTDKl_fKDnfDyCQNQ_3bVhWswajPNj8jE4rvt5wJet29AQcmpzWNpgCN7My0GOi5QWDPRHPLjYaWppkrV2b5kUDjCG-3_ljNZ8P70vsyFqIAJ24ElMBN1KPBlII8aeaJ4_H0ORtDE4EkeCZ086uOpzwyh8rdmtMPM4HhE-4Pg9l_lD1d6XX-8B7rDvJjFDRxYkg53M4A1dCUeibJOtfQ4J4oO07slBVhxUcZbuC1NCASWLqEF-WtuL66E465FX_YL8gEwFDU2d-x7ZO-lwCZg0Yg86s8wkHLyRY2GHHmRAE9qAK7TxFxcF2dcIhw3trZfsGgvTTMOOpRSXeOnBuGZlBX38wVEicX3MDDDx5XzhtdfwHyk=w580-h539-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/osSvOq0q2t49ra-B8N0z4fzPGbtbdFN2hJduKHtnyT34xcHCEJCQ1MIq2RSzddjYDCS2RG4G7efBLHM78Jp8OkysRK83L_KbhVa6DqV7DuUCA3S6Q6h4IcaF9NquyKR1Jr6NVcymjqDY23HWgXE-0xJZ3KxHfqn0C6pwTzIY4G1m7MuJwX8y-5C1WsijshXB-vZ3rm8_QU0AXCpd52dI2BXfqUxBnYEeWt4rHAzF3o99x1XsdmHDu85yre1tzMkTB8GOXyuQyf-zxuHwwgrE5OA6esWp0sER3CTkhN-fClINl7_UdQRSnZyPsOJoNvTwHZOYHyjkVMcyUCRW8SXK3lAE4Pn0zK4RvIB6nBBW0U0Vrm1MroIp4VuWy6LEewmJxNkgLRBwetId2QQB1VwdsdDcn9T4SSsbVQKSZAuf2bkgfFuAsfQ__C6rpx4sZaGM2TLvYPw3D6uYi-V-Kdd5id_gnDH_Gtdp0AuUuDoZcbER9AQjYRc9iCr6lCyGw8UbrNUkOwvBzs2T2rapTK2G6EXehSktGdnZX5YnoWkzMJNUEf4nn6s0MBmJHe5PtNlgbpK3jymsnCOP8bIW_4qIGEbokBydG8XC296lOhM1FN4y5VeZW98nuBYVZt187BadH-vFgW_qwS5-o60tNadUg9vXrwTuYznRmHwWZai5Y4s=w285-h178-no
.
ALAIN BREVET «EN MARCHE» BIENTÔT JUGÉ POUR VIOLS
14 JUIN 2017 LE PARISIEN /
.
C’est un très gros caillou dans la chaussure d’ISIA KHALFI, candidate (LREM) dans la 1e circonscription des HAUTS-DE-SEINE (COLOMBES - GENNEVILLIERS - VILLENEUVE). Son suppléant, ALAIN BREVET, est en effet aux prises avec la justice dans une affaire d’agressions sexuelles. Mis en examen, le marcheur était même convoqué lundi, au lendemain du premier tour, devant le TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE NANTERRE pour en répondre.
 
L’affaire remonte à l’époque où ALAIN BREVET dirigeait un foyer du comité d’aide aux réfugiés à BOIS-COLOMBES. Trois salariées avaient saisi la justice pour dénoncer des viols commis d’avril 2010 à mars 2012. L’information judiciaire ouverte à la suite de ces plaintes avait conduit à la mise en examen d’ALAIN BREVET puis à son renvoi devant le TRIBUNAL CORRECTIONNEL, décidé en août dernier.
 
Il doit comparaître au début de l’année prochaine
 
S’ils n’avaient été requalifiés agressions sexuelles, les faits reprochés l’auraient mené aux assises. C’est finalement devant le TRIBUNAL CORRECTIONNEL qu’il en répondra. Son procès a été renvoyé au 5 mars 2018, à la demande d’une partie civile empêchée. [...]
.
.
.
JEAN-PAUL DUPRÉ DÉPUTÉ MAIRE PS GODF DE L'AUDE PRÉDATEUR SEXUEL ESCLAVAGISTE
.
.
.
SUITE (NOUVELLES RÉVÉLATIONS) :
JEAN-PAUL DUPRÉ DÉPUTÉ MAIRE PS GODF DE L'AUDE PRÉDATEUR SEXUEL ESCLAVAGISTE
.
.
.
.
CHRISTOPHE BEJACH SCANDALE PÉDOPHILIE AU PS
.
CHRISTOPHE BEJACH, 53 ans, voulait prendre des photos de nus érotiques de jeunes filles Il s’est arrangé pour prendre des photos de trois sœurs âgées de 8, 10 et 12 ans.
.
Mais la «mère» SADIE avec laquelle il parlait était en fait un policier.
.
Il a reconnu avoir commis des infractions sexuelles à l’égard des enfants mais a évité la prison. Il a prétendu que la lingerie qu’il est dit avoir acheté pour les filles était «pour sa petite amie qui est est toute petite et toute menue…».
.
Un ancien CONSEILLER DU MINISTRE FRANÇAIS DE L’ÉCONOMIE ET DE L’INDUSTRIE ( MONTEBOURG) a évité la prison après qu’un agent de police en civil l’ait surpris en train d’organiser une séance de photos shooting impliquant trois jeunes sœurs mineures en bikinis.
.
CHRISTOPHE BEJACH, âgé de 53 ans, avait acheté un stock de petites lingeries sur AMAZON pour faire des photos de nus érotiques avec les enfants âgées respectivement de 8, 10 et 12 ans entre avril et juillet 2016.
.
BEJACH a décrit ses fantasmes sexuels à SADIE, la présumée mère des filles, qui malheureusement pour lui était en fait officier de police travaillant à la surveillance de la cyber-pédophilie.
.
La juge du Tribunal ne lui a donné que 9 mois avec sursis pendant deux ans pour un premier chef d’accusation d’offense sexuelle sur enfant mineure et trois autres chefs d’accusation pour possession de photographies d’enfants indécentes.
.
Interrogé s’il avait eu quelques intentions d’avoir des rapports sexuels avec les filles avant le rendez de l’HÔTEL CUMBERLAND, BEJACH a répondu «Avant d’avoir eu ces pensées : oui»
.
La Cour a déclaré «Vous avez envoyé des photos de sous-vêtements à SADIE et rajouté que vous vouliez prendre des photos de ces enfants en train de porter ces sous vêtements»
.
Le juge KORNER a dit que sans hésitation il a rejeté les explications de BEJACH après avoir lu l’intégralité de la discussion par «chat» entre lui et la policière SADIE impliquant des images d’abus d’enfants trouvées dans sa maison.
.
Un rapport psychologique fait état d’un état «dépressif» au moment des infractions.
.
Sur son fil discussion quand SADIE lui a demandé «Quelle tranche d’âge chez les enfants te rend le plus excité ?» il lui a répondu : «Deux fois cinq (ans) je dirais».
.
BEJACH a admis avoir écrit à SADIE avoir sexuellement abusé de sa propre fille et avoir souffert d’abus de la part de sa mère mais a dit par la suite avoir menti et inventé dans cette partie du fil de la discussion.
.
En 2006 il a co-fondé l’un des principaux groupes de réflexion en FRANCE, TERRA NOVA, puis a par la suite fondé la compagnie aérienne L’AVION qu’il a revendu à BRITISH AIRWAYS avant de de devenir le conseiller d’ARNAUD MONTEBOURG sur l’aérospatial, la défense et l’énergie.
.
BEJACH doit signer le Registre des délinquants sexuels pendant dix ans, son ordinateur a été confisqué (ndlr : pour les photos) et il devra payer £1,200 de frais de tribunaux.
.
Il a préalablement payé une caution de £100,000 à la Cour et remis son passeport aux autorités. (…)
.
.
.
 
.
DENIS BAUPIN DÉPUTÉ EELV, VICE-PRÉSIDENT DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE HARCÈLEMENT SEXUEL
Le 9 mai 2016, FRANCE INTER et MEDIAPART publient des témoignages d'élues et de collaboratrices d'EELV (dont la députée ISABELLE ATTARD, la porte-parole du parti , l'adjointe chargée de la jeunesse à la mairie du Mans ELEN DEBOST et la conseillère régionale d’Île-de-France ANNIE LAHMER) affirmant avoir été victimes de HARCÈLEMENT SEXUEL voire D'ATTOUCHEMENTS de la part de DENIS BAUPIN sur une période allant de 1998 à 201419. À la suite de ces accusations, il démissionne de la VICE-PRÉSIDENCE DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE.
.
.
.
.
FLEUR PÉLERIN MINISTRE DE LA CULTURE PS INAUGURE L'EXPOSITION À LA FRICHE BELLE DE MAI MARSEILLE
LA MINISTRE DE LA CULTURE MADAME FLEUR PELERIN, LE 30 AOÛT 2015 A SOULIGNÉ L'EXEMPLARITÉ DE LA FRICHE BELLE DE MAI EN MATIÈRE D'INNOVATION CULTURELLE.
 
soutenue par :
* La ville de Marseille
* La région PACA
* Le depart13 conseil départemental
* L'UE
.
LE MAUVAIS ŒIL 23 réunit REINHARD SCHEIBNER et STU MEAD, deux artistes vivant en ALLEMAGNE et publiés régulièrement par le DERNIER CRI. Entre PIERRE LOUYS , CLOVIS TROUILLE, OTTO DIX et ELVIFRANCE , les travaux érotiques de ses deux peintres présentent la pornographie, la sexualité adolescente, avec une dose de grotesque proche de l’esprit du défunt magazine HARA- KIRI.
https://lh3.googleusercontent.com/5tixI1kZCtdaYmiig4zlk2ssRQZdzN-lxBwLk3tymQeqX0YTOshlPr3NqtEZD9XyTtkZUt8CXAKwWXuBeYWGmfPpCLLwkifsQuFeJlHz7kNENv8aaa7w6xVzPxKcLXviwpbRduJAs0rFvszucI4nvj-cDOULWn3Ko3ylM6merFJpnHDpPCBEflULRCohBTF51lBmJUAYnRBk2jv1OjUEVlFyFaeAkfMZNHSgLjEJ5zkBdbh26-ik5omNVYFUaYfKn1IJmIms25mEq_oiKUi8bqL-nyoKqVn_VKukDI1ssNoUwE9jKBXrvb45Txgt6ln8CyysDiPME5a_09BVSjCg2zWbDOhM0mjROQguf2Ip5144WW6A37eXcVfqMxpT_gFdN8panJFJZRY9wnBwFQehBniRRVBZpZ1JjHBdOKMD6f48o0HqzyMQuJpZjsLE7324zzng1b2dn1gie-qzzQ5Kuybf-fDlKZnmSnqsIC97SErkhtUzfGf80_-ahSX1RWlNix4oUyQMJ68OYnOt5d1BKZknZ4dpSB_5n2Vy5QDx2UJTWr6K78kGIHgILZ8-eKR71G8so5s3RxdyKpU9Ah942tooVa5yq4hM-cgdZfYFQQVMrV7z5PTjnQ=w700-h578-no
.
.
.
.
YVES SAINT LAURENT
En 1967, le styliste YVES SAINT LAURENT publie chez l’éditeur CLAUDE TCHOU «LA VILAINE LULU», un album de bandes dessinées, ou «Contes pour enfants sadiques ou avancés». Selon le site de la FONDATION PIERRE BERGÉ, ce serait FRANÇOISE SAGAN qui aurait encouragé SAINT LAURENT à publier cette bande dessinée commencée en 1955.
.
30 JUILLET 2013 BVOLTAIRE
.
On dirait un album pour enfants tel qu’il en existe des milliers. Sans y prendre garde, un parent trop pressé pourrait l’acheter, pour faire un cadeau. Ce serait une bien mauvaise idée…
.
Rééditée en 2010, en vente actuellement dans les grandes enseignes, «LA VILAINE LULU» n’est pas tout à fait un livre comme les autres. C’est pédophile, c’est satanique… et c’est signé YVES SAINT LAURENT. Vieux projet du styliste, «LA VILAINE LULU» était sorti pour la première fois en 1967. Une époque où certaines élites ne cachaient plus leurs fantasmes, où toutes les folies sodomisaient l’OCCIDENT avachi.
.
La BD relate les aventures sordides d’une gamine qui n’hésite pas à ligoter et à brûler sa rivale en amour. À se branler, à foutre le feu, à jouir de sacrifices humains en l’honneur de VÉNUS. Au fil des pages, on hallucine. Pas d’autre mot. C’est un enfer qui pue le cramé, un enfer qui colle comme du sperme tiède. LULU empoisonne LE PAPE ou les bébés, se défonce au LSD, lit des bouquins porno…
.
Le dessin très naïf ne masque pas longtemps l’étendue des dégâts. La petite fille nous présente d’emblée son entrejambe avant de préciser «qu’elle aime faire de vilains gestes».
.
Au cas où on n’aurait pas compris, YVES SAINT LAURENT la dessine un peu plus loin se masturbant avec un rat. Elle a aussi un drôle de rapport avec le feu : un jour, elle a envie de «jouer au Bazar de la Charité» et invite ses copines dans une cabane remplie de jouets. Une fois toutes ses amies enfermées, elle y met le feu. À mourir de rire, non ?
.
D’aucuns y voient une pure provocation, d’autres un manuel carrément satanique.
.
Mais c’est inquiétant, surtout quand YSL précise en introduction que « toute ressemblance avec des personnes qui existent ou qui ont existé est parfaitement voulue. Toutes ces aventures ont été tirées de faits réels. »
.
Impression désagréable, quand «LA VILAINE LULU» fait la sortie des écoles pour enlever des fillettes. Ces dernières sont envoyées très loin, chez l’ÉMIR ABDUL ! Une traite des blanches pour laquelle notre «héroïne» est récompensée par… le MINISTRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE ! Bizarre. Est-ce réservé aux initiés ?
.
Que cette œuvre — signée d’une star mondiale de la mode, amant de PIERRE BERGÉ, lui-même très influent et grand financier de la gauche morale — ne fasse pas plus parler de nos jours est vraiment un mystère. Si on découvrait qu’un proche de LE PEN avait dessiné une telle BD… Là, c’est silence radio. Sans doute parce que cela nous en dirait trop sur cette aristocratie no limit. Et qu’après, il faudrait poursuivre l’enquête. Et que ce qu’on trouverait ne serait peut-être pas joli, joli…
 
.
.
.
2013
.
PIERRE BERGÉ PS
Au vu de ce qui précède... On comprend
.
.
.
2005
.
FRÉDÉRIC MITERRAND MINISTRE DE LA CULTURE PS «LA MAUVAISE VIE»
 
.
.
.
31 MAI 2011
.
MAÎTRE LEVY
AVOCAT
PLAIDOYER POUR LA PÉDOPHILIE
.
.
.
2010
.
MAURICE GUTMAN UMP CRIF
8 AVRIL 2010 LE PARISIEN
.
MAURICE GUTMAN pensait dialoguer sur le Web avec Jessica, 12 ans. En fait, le CONSEILLER MUNICIPAL DU MESNIL-SAINT-DENIS s'est retrouvé en plein cœur de l'émission des «INFILTRÉS». Il comparaît demain devant la justice.
.
Un comble pour un conseiller municipal tout spécialement chargé de l'INTERNET dans sa paisible commune du MESNIL-SAINT-DENIS. En l'occurrence, se faire piéger justement par INTERNET, et de surcroît par l'un des journalistes des «INFILTRÉS» dans le cadre d'une émission de FRANCE 2 consacrée à la pédophilie. Et cela peut coûter très cher. MAURICE GUTMAN comparaîtra en effet demain devant le TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE VERSAILLES pour corruption de mineur de 15 ans.
.
L'affaire commence il y a de cela plusieurs mois, lorsque cet homme de 64 ans se connecte sur un site INTERNET de CHAT où il pense entrer en contact avec petite fille de 12 ans, JESSICA. Après de longues minutes d'échanges, MAURICE GUTMAN lui propose d'avoir des relations sexuelles.
.
En fait, explique une source proche du dossier, «derrière JESSICA, il y avait un journaliste des «INFILTRÉS» et il faisait croire que la petite fille avait peur d'avoir des relations sexuelles. Mais le suspect se voulait rassurant et lui faisait comprendre qu'il lui apprendrait à faire l'amour sans lui faire de mal…»
.
Une fois le «dialogue» terminé sur INTERNET, l'homme a été dénoncé par les journalistes à la DCPJ (DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE) à NANTERRE (HAUTS-DE-SEINE) en précisant que, durant l'émission, les MINISTRES DE L'INTÉRIEUR ET DE LA JUSTICE seraient interrogés sur ce cas. Quelques jours plus tard, mi-février, MAURICE GUTMAN, qui est aussi PRÉSIDENT DU COMITÉ LOCAL DE LA CROIX-ROUGE et MEMBRE ÉMINENT DU CONSISTOIRE, est placé en garde à vue dans les locaux de la PJ DE VERSAILLES.
.
Lors de son audition, il passe aux aveux. Il raconte que cette conversation sur INTERNET a eu lieu alors qu'il se reposait en province. Il affirme que cette relation était tout à fait virtuelle et de l'ordre du fantasme. MAURICE GUTMAN a été déféré devant le PROCUREUR DE VERSAILLES avant d'être remis en liberté sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès.
.
.
.
.
JACK LANG MINISTRE PS DE LA CULTURE
.
AFFAIRE EMMANUEL VERDIN
INSTRUCTION 2383/13/15 – INFORMATION CONTRE X – VIOL EN RÉUNION (SUR MINEUR)
.
«La plainte pour viol en réunion contre LANG, HOLLANDE était recevable en avril 2012, puis reçue. Une instruction a été ouverte. Un juge (JEAN-LOUIS JOUVE) a été saisi de l’affaire, instruite au TGI de PARIS, depuis le 23 mars 2013. Le père de la victime censuré depuis.
.
EMMANUEL VERDIN est le père de LAUREEN, une enfant décédée à l’age de 4 ans, d’une MST contractée lors des viols en réunion.
.
VERDIN n’a jamais connu sa fille. Elle est née après que sa compagne et mère de l’enfant l’ait quitté, fin 1996. LAUREEN naît le 31 janvier 1997. Cette année-là, L’ex de VERDIN se retrouve dans un foyer pour femmes enceintes : le FOYER D’ARIANE à La ROCHE SUR YON. Un foyer qui a défrayé la chronique il y a quelques années.
.
Étrangement, selon le quotidien LE PARISIEN du 12/05/2005, le directeur de ce foyer était poursuivi pour viols et agressions sexuelles sur des pensionnaires et des salariées. (…). Le directeur en question, (…) a été condamné à 13 ans de prison pour «deux viols, quatre agressions sexuelles et deux harcèlements», et à 15 ans en appel. (…)
.
VERDIN finit par apprendre que si LAUREEN a bien été placée, c’était pour des soupçons de pédophilie. Il apprend encore par un témoin, voisin et autre ex de la mère de LAUREEN, (…) que des partouzes ont bien eu lieu, dont LAUREEN a été victime.
.
YVES BERTRAND : PÉDOPHILIE D’UN MINISTRE ÉTOUFFÉE PAR LA JUSTICE. IL A DIRIGÉ LES RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX DE 1992 À 2004
 
.
.
.
.
.
GABRIEL MATZNEFF «AMOURS DÉCOMPOSÉS»
10 NOVEMBRE 2013 LE NOUVEL OBS
.
QUAND LE PRIX RENAUDOT ESSAI EST ATTRIBUÉ À GABRIEL MATZNEFF, DÉFENSEUR DE LA PÉDOPHILIE
.
Voilà donc ce pédophile auto-déclaré, couronné à 76 ans de ce diadème en sucre d’orge, en guise d’épée d’Académicien, au lieu d’avoir été mis au pilori pour l’apologie depuis 40 ans, dans des livres, de ses gâteries d’alcôve avec des mineurs, y compris de 8 ans
.
ET QUAND JE DIS «GÂTERIES», QUEL EUPHÉMISME. VOYEZ CES PASSAGES D’ «UN GALOP D’ENFER», PUBLIÉ À LA TABLE RONDE, SUR SON JOURNAL 1977-1978 :
.
«… (ORLANDO, 14 ans) Son petit dos, ses jolies petites fesses semblables à des pommes, ce délicieux petit trou du cul, quelle divine étroitesse, quelle chaleur, quelle fermeté ! Après l’amour, il se plaint que je l’ai possédé trop brutalement…» (page 281)
.
«…Vendredi soir. Journée délicieuse entièrement consacrée à l’amour, entre ma nouvelle passion, ESTEBAN, beau et chaud comme un fruit mûr, douze ans, le petit QUE j’appelle MICKEY MOUSE, onze ans, et quelques autres, dont un huit ans…» (page 286)
.
VOICI CE QU’IL ÉCRIT DANS «LES MOINS DE SEIZE ANS» :
.
«Ce qui me captive, c’est moins un sexe déterminé que l’extrême jeunesse, celle qui s’étend de la dixième à la seizième année et qui me semble être - bien plus que ce que l’on entend d’ordinaire par cette formule - le véritable troisième sexe. Seize ans n’est toutefois pas un chiffre fatidique pour les femmes qui restent souvent désirables au-delà de cet âge. (..) En revanche, je ne m’imagine pas ayant une relation sensuelle avec un garçon qui aurait franchi le cap de sa dix-septième année. (…) Appelez-moi bisexuel ou, comme disaient les Anciens, ambidextre, je n’y vois pas d’inconvénient. Mais franchement je ne crois pas l’être. À mes yeux l’extrême jeunesse forme à soi seule un sexe particulier, unique»
.
GABRIEL MATZNEFF se qualifie lui-même d’amant des enfants, païen imprégné d’orthodoxie, végétarien qui aime la viande, PÉDÉRASTE QUI AIME LES FEMMES, et esprit libre qui n’irriterait que les sots.
.
.
.
.
DANIELCOHN-BENDIT DÉPUTÉ EUROPÉEN LES VERT
 

EXTRAITS DANIEL COHN BENDIT, «LE GRAND BAZAR», Paris, édition Belfond, 1975 :
.
«Il m'est arrivé plusieurs fois que certains gosses ouvrent ma braguette et commencent à me chatouiller. Je réagissais de manière différente selon les circonstances, mais leur désir me posait un problème. Je leur demandais : «Pourquoi ne jouez-vous pas ensemble, pourquoi vous m'avez choisi, moi, et pas les autres gosses ?» Mais s'ils insistaient, je les caressais quand même» (p.203)
.
«Un des problèmes du jardin d'enfants, c'est que les libéraux admettent, à la rigueur, l'existence de la sexualité, alors que nous, on essayait de la développer, d'avoir un comportement qui permette aux enfants de réaliser leur sexualité» (page 209)
.
27 JUILLET 2013 SPUTNIK
.
Le feuilleton DANIEL COHN-BENDIT continue de dévoiler les affaires sur la pédophilie parmi les fondateurs historiques du parti allemand des VERTS. Un nouveau témoignage issu des rangs des fondateurs des VERTS vient accabler encore DANIEL COHN-BENDIT directement.
.
Des victimes aussi parlent. L'ALLEMAGNE est secouée par ce déballage de délits sexuels sur des enfants et voulu politiquement par les responsables politiques des VERTS pour assouvir des désirs privés. Le 22 septembre, les électeurs allemands, qui sont devenus hésitants sur leur choix politique et qui avaient l'habitude de considérer le mouvement écologiste comme un parti novateur dans le domaine de la nature, de l'écologie et des droits fondamentaux, vont voter. Cette fois, le parti des VERTS risque de prendre un revers historique au point de s'y briser le cou. L'opposition exige des explications claires et précises ainsi que le témoignage des victimes avant les élections.
.
FIN MARS 2013 - RAPPEL DES FAITS.
.
Le PRÉSIDENT DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE FÉDÉRALE ALLEMANDE, ANDREAS VOSSKUHLE, 50 ans, avait refusé de lire le discours de remise du prix prestigieux THEODOR HEUSS à DANIEL COHN-BENDIT et déclencha le début de la chute médiatique du ténor des plateaux de télévision, DANY LE ROUGE, qui fut la figure de la RÉVOLUTION DE 68. Le service de presse d'ANDREAS VOSSKUHLE expliquait alors : «Le Président ne pouvait pas associer la Cour avec des écrits parlant de la sexualité entre les adultes et les enfants». En l'espace de cinq mois, l'image de DANIEL COHN-BENDIt a été si ébranlée que l'ancien réfractaire politique, modèle pour toute une génération en FRANCE comme en ALLEMAGNE, est aujourd'hui assimilé à un pédophile reconnu et dénoncé par une vaste palette d'élus politiques d'OUTRE-RHIN. La plainte au pénal déposé par le réalisateur polonais, GRZEGORS BRAUN, contre DANIEL COHN-BENDIT, pour pédophilie et les attaques en public faites en ALLEMAGNE par des activistes allemands, ont resserré à jamais la corde autour du cou de cette tête historique des VERTS et des GRÜNEN. Comme si le sort ne cessait de s'acharner contre DANIEL COHN-BENDIT, une autre figure historique des Grünen, qui est aussi avocat, avait déclaré publiquement en avril 2012 qu'il fallait rendre légal les rapports sexuels entre des frères et sœurs, confortant ainsi le malaise au sein du parti des VERTS. Dans ces différentes révélations, les lecteurs ont aussi découvert que VOLKER BECK, autre personnalité politique de la vie Berlinoise des GRÜNEN, avait publié un texte réclamant la dépénalisation des actes sexuels avec des mineurs pour autoriser la pédophilie. VOLKER BECK et DANIEL COHN-BENDIT s'efforcent par l'emploi de diverses contorsions rhétoriques de se dédouaner et d'expliquer à qui veut les entendre qu'il ne s'agissait que de littérature ou de provocations correspondant à l'air du temps. Seulement, un autre témoin de ces époques chaudes des nuits allemandes vient de prendre la parole dans les médias et de confirmer toutes ces accusations.
.
DES NOUVEAUX TÉMOINS.
.
ECKHARD STRATMANN-MERTENS, également fondateur du parti des GRÜNEN, qui fut député des GRÜNEN au BUNDESTAG de 1983 à 1985 et de 1987 à 1990 et qui quitta le parti pour des raisons d'éthique sur l'engagement militaire au KOSOVO, vient de faire une déclaration à la presse, expliquant qu'il ne croit pas un mot de DANIEL COHN-BENDIT. «J'étais aussi étudiant à FRANCFORT-SUR-LE-MAIN quand COHN-BENDIT et JOSCHKA FISCHER étaient là. J'ai participé aux mêmes manifestations. Et je peux vous dire que je ne crois pas un mot des explications de COHN-BENDIT QUAND il dit qu'il a fait ses révélations sexuelles avec des enfants dans un seul but de provocation». ECKHARD STRATMANN-MERTENS explique que durant les réunions du parti des élus VERTS, il voyait des adultes avec des adolescents en train de s'embrasser et dit que c'était répugnant. «On aurait dû les jeter du parti bien plus tôt», dit avec regret ECKHARD STRATMANN-MERTENS. D'autres témoins sont d'anciens enfants qui ont vécu dans une commune des écologistes dans le lieu dit de DACHSBERG, une ferme en campagne. Un des enfants devenu adulte, aujourd'hui âgé de 46 ans, a parlé des viols sur sa personne pratiqués par les membres de la commune et par un des fondateurs des GRÜNEN, HERRMANN MEER, maintenant décédé. « Nous étions plusieurs enfants au DACHSBERG. Contre des bonbons, de l'argent, des magazines pornos, des cigarettes, j'ai accepté d'être touché. Je me souviens d'une fille alors âgée de 10 ans qui a des rapports sexuels avec de nombreuses personnes. Elle vit maintenant avec la peur et ne peut plus quitter son appartement».
.
.
.