Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2014

PUCES R.F.ID. ET TRANSHUMANISME

PUCES R.F.ID. ET TRANSHUMANISME
.
«Souriez... vous êtes pucés !»
.
 https://lh3.googleusercontent.com/vqk4Pa-Nldb44RfVT_h2Z3LZPi3e43nWd185eps69bzznSfMD_SlQ8WxWpIa2mXzT80nPMX7DhQEYQ8KVPQQTfejyzJpcuTso67uAoaH86sAdyt0JhsEA3FusGyjfzgvreKSou3clrhQReRJ1WFHZiGJOsqcZr3K3tG2nCJmmiKA4Nx3qmxqP9VysnILRd9A3rz8odT4HGXJNIddwmm8hYoY3QHg-ryj4G7kUxWH7BrfonAIpwvEBJWL-8vAogRyTSAbOqj6RuZ1NcZJ6vDEMNRkQ1zhRsosVbXMeO5CF2h5S7vlI0IY3F405Jhy3FD8j0z64AzYJs6HDniiSen2RuU8N1mOh0p8vNWRtzYh-SdNngU25W_Li7y5WoTLC0Y-8TI2hmWcJ50UzcCQHx138zKetEuHd4wzW0H-pqtFb8JtLgl_U-m6iQbKi7Pw5Wq1Bw_V2FVhGZpXAw9bAwJSGmSe76kBQcs0zFlpI6uuEq5FIRZ0J240G6XLP3t3265M8qeOjOMBAMjnD5egQJV_zYTKKJj81MwdjZnEJizBMityzAIQJD1X6V4RppglMJ7qyIq10g=s168-no
.
.
.
23 DÉCEMBRE 2014
.
Dr JEAN-PIERRE DICKÈS TRANSGRESSIONS GENETIQUES
 
17 DÉCEMBRE 2015
.
Dr JEAN-PIERRE DICKÈS LE TRANSHUMANISME OU LA FIN DE L’ESPÈCE HUMAINE
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/on4yUxqcknqGe_EBwg6FO0BYSQVy8JJg6p0vCqpbINuP_3vPT7zC7KQIShYI2RgCURPn4_K1D80OYmwZNXaryaM05z8KijS0RpTvmCgBlVLFmCVfXVuHqYKZI0SLO_qSALVYlbasId4Ed0BuK1NkJ7pkkVKxNQsSb_8FeKa9tlm7KgHOrH9uLdyz_jftuo0s_CwvchJRTLXL3QDhxZ26TXmbgT-TZjZeZ38bVfqXaKpcTvDhSbDRGTF-thD39ypC_OczhIJRhD6w9He6FhKQG3SBq4LIzY8tC_p8yZ_EcXICI7xrHPNdQE671xIg9Fplsm3Up2pROhmIuPPUNS7WXTigETOfJuKSZ7F-t7urha0gzIWo6DkKNZF25f5ks4__Uls0omktDqhkA6BiuhIFIaU1VSdP-l_cZ8BHeqnvKwA2zmZUhNTFmZQFW5AjpvJyO0aW3lL-SPwCEdgvEGlfYAjYnaf0ccnF2YEFxbVVLhL6BeIgHT27oqGlzk6xf4mpR2symXuqdPrL4BXaSFz4Z5UUt1BTlm2z0nP6o_7B-cXuZ0o0vbPjA-EsHW0RqiI3zgFGrQ=w84-h57-no
ÉTATS-UNIS : LA COMPAGNIE «THREE SQUARE MARKET» DE RIVER FALLS (WISCONSIN) : 50 DES 80 SALARIÉS SE FONT IMPLANTER UNE PUCE RFID
31 JUILLET 2017 LE MONDE /
.
A PARTIR DE MARDI, DES EMPLOYÉS D’UNE ENTREPRISE DU WISCONSIN POURRONT PAYER LA CANTINE GRÂCE À UNE PUCE RFID LOGÉE SOUS LA PEAU DE LA MAIN.
.
Une nouvelle étape sur la planète CYBORG. A partir du 1er août, les salariés de la compagnie THREE SQUARE MARKET De RIVER FALLS (WISCONSIN) n’auront plus besoin de farfouiller dans leur sacoche pour trouver leur badge ou leur carte de cafétéria. Il leur suffira d’un geste de la main – pour peu qu’ils aient accepté l’offre de leur employeur de se laisser implanter une puce électronique sous la peau.
.
Sur 80 salariés, une cinquantaine s’est portée volontaire pour l’expérience. La puce, de la taille d’un grain de riz, leur sera gratuitement introduite entre le pouce et l’index, par un personnel médical «qualifié», lors d’une «CHIP PARTY» au siège de la compagnie. Après quoi, un simple mouvement suffira au porteur pour ouvrir les portes, payer la cantine, débloquer son ordinateur et utiliser la photocopieuse. «L’implantation élimine le besoin de transporter des données», a vanté le DIRECTEUR, TODD WESTBY.
.
La puce, d’un coût de quelque 300 dollars (255 euros), et développée avec le fabricant suédois BIOHAX, a été approuvée par la FOOD AND DRUG ADMINISTRATION (FDA), l’agence de régulation américaine. Elle opère sous le principe de l’identification par radiofréquence (RFID, RADIO FREQUENCY IDENTIFICATION), une technologie courante pour suivre les livraisons en transit, et qui repose sur l’utilisation d’un champ électromagnétique pour la capture automatique de données.
.
Jusqu’à présent, les «BIOHACKERS», qui expérimentent sur eux-mêmes des technologies, se recrutaient plutôt à la marge des transhumanistes, adeptes de «’homme augmenté». C’est la première fois qu’une entreprise aux ÉTATS-UNIS propose à ses employés de servir de cobayes aux puces RFID. Les hésitants pourront bénéficier d’une bague ou d’un bracelet à la place de l’implant.
.
THREE SQUARE MARKET, Qui commercialise un logiciel pour les distributeurs de snacks dans les entreprises, espère bénéficier de la publicité... [...]
.
.
.
 
14 FÉVRIER 2017
.
LA PUCE ÉLECTRONIQUE FAIT SON CHEMIN
.
.
.
BELGIQUE UNE PUCE ÉLECTRONIQUE DANS LA MAIN POUR REMPLACER LE BADGE DES EMPLOYÉS…
10 DÉCEMBRE 2016 MEDIA-PRESSE.INFO
.
L'usage des puces électroniques implantées dans la main s’accélère. Pour la première fois en BELGIQUE, une entreprise à proposer à ses employés de se faire implanter une puce électronique. Et six de ses employés ont accepté.
.
L’entreprise NEW FUSION, basée à MALINES et spécialisée dans la technologie et le marketing digital, présente cela comme une facilité. La puce leur permettra, entre autres, d’ouvrir les portes de la société sans clé, ni badge.
.
La puce électronique, qui fait la taille d’un grain de riz, sera implantée entre le pouce et l’index des employés.

.
L’affaire a tout d’une opération de promotion pour le puçage volontaire. Outre ouvrir les portes, «cette technologie offre de nombreuses possibilités», déclare tout sourire le PORTE-PAROLE DE NEW FUSION, VINCENT NYS. «La puce est dotée d’une mémoire, ce qui permet d’y insérer des cartes de visite. Si vous placez un smartphone devant, vous pouvez transmettre vos données de contact immédiatement à quelqu’un», ajoute-t-il. On peut ajouter que ce type de puce électronique est déjà utilisé dans certaines boîtes de nuit branchées : les clients y payent leurs consommations en présentant leur main au bar et la puce implantée dans la main remplace la carte de crédit.
.
Comme souvent, le mal avance sous l’apparence d’un bien. Ici, tout simplement sous l’apparence d’une facilité : plus besoin de clé ou de badge. Ailleurs, on propose à des parents de faire implanter une puce à leurs enfants pour les retrouver s’ils disparaissaient. Mais en vérité, c’est l’amorce d’un véritable plan de contrôle des populations qui devrait permettre de surveiller les moindres faits et gestes de chacun d’entre nous. BIG BROTHER développe ses outils.
 
.
.
.
HILLARY CLINTON : PUCE OU BOTOX ?
.
.
.
LA «PUCE R.F.I.D EN POUDRE» UN CAUCHEMAR DEVENU UNE RÉALITÉ
14 JUIN 2016 LES MOUTONS ENRAGES
.
La plus petite puce RFID a été lancée cette année par HITACHI. Aboutissement de la miniaturisation, ces puces RFID (RADIO FREQUENCY IDENTIFICATION) mesurent seulement 0,05 x 0,05 millimètres. Le record précédent, LA «MU-CHIP» D’HITACHI (LINK IS EXTERNAL), était de seulement 0,4 x 0,4 millimètres et avait été lancée déjà en 2003 !!. Regardez bien la taille de la «MU-CHIP», posée sur le bout d’un doigt :

Maintenant, comparez avec les nouvelles puces RFID. De type «poudre», les puces sont soixante fois plus petites.

Les nouvelles puces RFID ont une ROM (mémoire) de 128 bits pour stocker un nombre unique de 38 chiffres, comme leurs prédécesseurs. HITACHI utilise la technologie de la miniaturisation des semi-conducteurs et des faisceaux d’électrons, pour écrire des données sur les substrats de la puce, afin d’atteindre cette nouvelle taille.

Les micro-puces «MU», de HITACHI, sont déjà en production, elles ont été utilisées pour empêcher la réalisation de faux billets, l’année dernière (2008), à l’exposition internationale technologique d’AICHI. Les puces RFID en poudre, sont tellement petites, qu’elles peuvent s’intégrer facilement dans l’épaisseur d’une mince feuille de papier, comme celles utilisées dans les billets de banque et les documents certifiés.

Mais KODAK a franchi un pas de plus, et a récemment breveté une micro-puce digestible, qui est inoffensive et soluble. Ces puces seraient recouvertes avec de la gélatine, qui se dissoudrait progressivement dans l’estomac. Après avoir avalé la puce, le patient doit s’asseoir à côté d’un récepteur radio. Elles se dissolvent ensuite, lorsqu’elles sont exposées à l’acide gastrique, ce, pendant une période de temps précise, fournissant un moyen subtil de contrôler l’appareil digestif d’un patient. KODAK affirme que des puces radio similaires pourraient aussi être incorporées à un genou artificiel, à une articulation de hanche, de telle façon, qu’elles se désintègrent à un moment donné, en fonction de l’usure. Cela enverrait une alerte, quand à la nécessité d’une nouvelle chirurgie.
.
.
.
15 OCTOBRE 2015
.
PUCE => PUCES => TRANSHUMANISME => LA FIN PROGRAMMÉE DE NOTRE HUMANITÉ
15 OCTOBRE 2015
.
Une espèce «nouvelle» arrive sur Terre : moitié Homme, moitié Robot ! RAY KURZWEIL, le pape du Transhumanisme, ingénieur informaticien, futurologue, chef de projet chez GOOGLE, annonce que l’homme qui arrive «sur le marché» sera de moins en moins biologique car «bourré» de composants électroniques. D’autres affirment que «nous serons comme des Dieux», capables de connaître les pensées de n’importe quelle personne située dans n’importe quel endroit du monde. Les transhumanistes veulent «améliorer» l’homme, «l'augmenter» grâce à la technologie et, pourquoi pas, le rendre immortel…
.
.
.
5 DÉCEMBRE 2015
.
PUCES RFID DANS LES TATOUAGES
5 DÉCEMBRE 2015 GENERATION-NT
.
https://lh3.googleusercontent.com/sT3C1Vr1NwVx13NfaAh89m8RnFvfM4wVLT2AWLxWEf67ZIL4V72qWqM4CLDUR8BtIpK-l-hHfLrqS52m33yNwKnv-dtpGxAiRVRhJJitDPuRNls_yCeF6of9pRrDktF4Xqlx4eb1wlwvpDxzoyb7DNwcRpHdGvTSIOB4f2bXlK2uq5PzhVxtUVS_bGsncp3c841XdZXjlapr71h_7lLm0jNpi0wsEirG9p2MBorZ9wTc-ZkworGeMNOBERX2wJ3InatPRSMrhRDJie6N-O99JIYckkyjciFNyPrmoMC4oUQN6mn05O7kttDsZgVhS6M0P7EiDJqDCAHzDm_e3u8KOy9W4kekmcYSaA0vltLxdU34z7A9fQ3VCgLv8qkMZr6NsXVzAocuAl_593yXV-lMpwLlY6p8laRR_EYPureOU4uvF40HqqcTvwwn65pvv6gfsbQmGeQ-X1STO7vK14drRbEiK4cbc2Rzna-UI5nMAOQS-PVVp4TS-e_tL82LLk9tXI_RVjr5Kdw_9_Bj5S5ooqllTORln0smNr8y3mvLUlzXUHGCqxbBYRE8Qr1ocME_tygD0w=w537-h720-no
CHAOTIC MOON STUDIOS VIENT DE PRÉSENTER LA FAÇON DONT CERTAINS TATOUAGES CONNECTÉS POURRAIENT AMÉLIORER LE SUIVI SANTÉ CHEZ CERTAINS UTILISATEURS.
Le studio CHAOTIC MOON a récemment présenté son concept de tatouage connecté, conçu à l'aide d'encre conductrice et de capteurs et composants miniaturisés qui s'appliquent sur le corps à la façon d'une décalcomanie.
.
Ces tatouages connectés, baptisés TECH TATS sont temporaires et davantage à comparer avec des PATCHES puisqu'ils s'appliquent sur la peau, mais n'ont pas vocation à y rester plus d'un temps donné.
.
Selon les capteurs présents, il serait possible de suivre la température du porteur, de prendre son pouls, de suivre sa fréquence cardiaque, son taux d'oxygénation... Autant d'éléments permettant de mieux gérer le suivi médical lorsqu'un enfant est malade par exemple, ou pour des patients admis en urgence dans les hôpitaux.
.
Portés régulièrement, ces tatouages connectés à une application mobile pourraient prévenir des proches lorsque l'on tombe malade, ou que notre état de santé se dégrade au point de nécessiter une intervention ou une consultation.
.
On peut imaginer que par la suite, ces tatouages soient autonomes et intègrent des capteurs capables de délivrer des molécules pour proposer un traitement médical s'adaptant automatiquement à l'état du patient.
.
CHAOTIC MOON évoque également la possibilité d'adapter ses tatouages à des domaines autres que médicaux, notamment le stockage d'informations comme l'identité ou des données bancaires pour le paiement sans contact, mais aussi la pose de tatouages dans des parcs à thème pour débloquer des accès à certaines activités ou zones de parc, voire dans des hôtels.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/78rmte60qzzwih-3iaA3jaMvvMcdYu8Pci-ANJMT-kIauFHEpnmyKeSTBXeCn-7ctaaLETYGQJ3-LYskPbXTfpBw_WaHqqcSULzCu1_6a9rMeT_PBvj2m-NWnW38CQUkYGOH0fLwNaqU0m4OOPSbFTG1KFvVa22kuuDh6xkfRjlmL3miVhMVjb4UiTcZ-RC2tX1rdeE7xj-elF04MYGLbMhSwnqBmgRVR_zXGbzm5koVYXujC9H_Rlq5YGXqgkBvRREO1w8XO1FGte7PCemwdO6u9UDdsb2TMN_elF4DwDGHh7zAt0i2Hq0vOsY88DXZ23dvTBUKVQiXkNP8JPcVyfjckAkh5lyfsL_vHksyZbeHXKebI1ehGbxYagZztOq0fDKEc2LD1YwSSmdy75INLQlfnQTBtUvoHODL-FjP6n0lppjkOMWMpXDMxQy9qlAJihmbjvko0_kJWc5wrJffSRrfszaTyl3-4pa1YpLXrdkBzxf3W0_3W4i1NDct1GVeAE6pcdp31dHaCJLsh_QRk43SEerqWMZ8mx1hCSJbYnbO24luGVoqu0UzNuAg-pkdcB36XA=w84-h57-no
25 JUILLET 2015
.
UNION EUROPÉENNE & RFID
25 JUILLET 2015 GEOPOLINTEL
.
Depuis plusieurs années, LA COMMISSION EUROPÉENNE ŒUVRE À LA CRÉATION D’UN ENVIRONNEMENT POLITIQUE QUI ENCOURAGE L’UTILISATION DE LA TECHNOLOGIE RFID EN EUROPE tout en garantissant la protection des donnés personnelles.
.
Après avoir adopté en novembre 2006 deux décisions relatives à l’harmonisation en EUROPE du spectre radioélectrique pour l’utilisation de dispositifs à courte portée et de faible puissance (en particulier l’ouverture de la bande 865-868MHz aux dispositifs RFID), et confortée par une grande consultation publique menée à l’été 2006, la Commission européenne a publié en mars 2007, sous l’impulsion de la commissaire REDING, un plan d’actions pour une politique européenne en matière de RFID qui s’est traduit par :
.
La création du «RFID EXPERTS GROUP» (auquel la FRANCE a participé) pour l’aider dans sa réflexion ; Le mandat 436 confié fin 2008 aux organismes de normalisation européens pour élaborer des normes améliorant la protection de la vie privée dès la conception des puces RFID. L’organisation entre CEN, CENELEC et ETSI est en cours de définition ; Le lancement début 2009 du réseau thématique RFID européen «RACE», animé par un consortium de 25 partenaires comprenant plusieurs acteurs français et chargé dans un premier temps de faire un inventaire des projets et déploiements RFID en EUROPE ; La publication le 12 mai 2009 (après consultation publique courant 2008) d’une recommandation sur le respect de la vie privée et la protection des données en RFID, qui pourrait fortement impacter tous les acteurs, en particulier ceux de la grande distribution.
.
Consultations et manifestations de la COMMISSION EUROPÉENNE ont été relayées par les Présidences allemande et portugaise et française de l’UNION de 2007 à 2008.
.
ANEC (PDF – 79.1 ko)
.
.
23 JUIN 2015
.
https://lh3.googleusercontent.com/yw5rsDlv6i44qKhpcZ4OmYSzD7F-5ZujFUJAkYgysoaaBiuRkU3kNJNx0E0S0EtC7tTEIpTlAkv_KeAEX1lod8ZV6cb39etxg1oqhnuWxqVpERTs_-yUcd-220bWAAy7vQHKeC9urGyt034Xw2prc72IkEBNaYqjIxn7N2ksT2yWHC90P82aFsyLhnVMVk3VtB67SXjxOoSrng_B_SuDPaQCDHLp39Gx7edHJXIMwkPvySM7fsLWRUNaqxyCFX21I6US9421NT_WntdMBopflg8iclfknThh9WsvgBL2E7DTeCq7HXuf539HwGDaBJCK2E7BJq9FjAr1CQmSsRGuzOr3xTagKA4LSLUBuh6lLw6c4YU45upIpQRG-1lN7y8cMR_-cxB-PtA1jxDjMRvNOt_y4ruW_8ZTK7p-BIIM7Uxq4HdcqRVOeKNcMSCVl13fcCfI_gv-a5L7PrPr_8fsMz4Vmsy-IuRLHbt1ZmcM-JNOlY2tquZDPly7DbnQ3m2DSXOzBcBvAglaZyqZsHUk_r4Ba5HCsIDUUoPQ9EMtbL9l630PXWPT4YIt5prsZcUt4X7QkA=w84-h57-no LES IMPLANTS RFID DÉBARQUENT À PETITS PAS DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE
23 JUIN 2015 EURONEWS
.
[...]Pour se faire implanter, il suffit d’aller chez le tatoueur..
DEADY LEEMAN, tatoueur :
.
 «Entre 70 et 80 personnes se sont fait implanter chez nous. Les clients viennent par vague. Une personne se fait implanter, son entourage voit le résultat et cela nous amène de nouveaux clients…»
 .
SANDRO PORTNER, utilisateur de puce RFID sous-cutanée :
« Beaucoup de gens pensent que c’est très bizarre de faire ça. Et puis ensuite, ils nous observent et ils se disent, tien pourquoi pas, …un jour, moi aussi, je pourrai le faire lorsque la puce permettra d’autres choses…»

.
Reste la question de l’utilité technologique actuelle. Cette anthropologue
SUISSE connaît bien le sujet. Pour elle, la question ne se pose pas en ces termes.

.
DANIELA CERQUI, anthropologue :
.
 «La notion d’utilité, c’est quelque chose qui évolue au fil du temps. On est dans une société consumériste dans laquelle on place la barre toujours plus haute. Il y a des choses qui aujourd’hui nous paraissent inutiles ou ridicules et qui demain ou après-demain, nous paraîtrons indispensables, parce qu’on se sera habitué au fait qu’elles sont techniquement réalisables»
.
Indispensables, ces implants pourraient le devenir dans le domaine médical. À l‘ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE (EPFL) en Suisse, un chercheur a développé une puce RFID capable de surveiller le cholestérol ou le niveau de certaines molécules ce qui pourrait permettre de faire varier les dosages médicamenteux en fonction des patients.

..
 SANDRO CARRARA, maître d’enseignement et de recherche à l’EPFL
.
 «En principe, il peut être utile pour plusieurs applications, par exemple du côté de l’oncologie, on peut mesurer les médicaments anti-cancer, qui ont été fournis sur les patients, pour régler plus finement les quantités de médicaments qui sont, en principe, ingérés, donc il est important de les contrôler correctement».[...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/3XA_tWejM11awHFeISm7m_Eg7vyG_IebklyLNqJs-AU7LkVz4IR8bH0ZCfNxDEaMfSu1_g8sLoFfB2_BFwosShCeUFDfTESVyGfVywunseEi5Qw8dit3yJ6tCZFENzNYzXDj3n3E0TtyUUPL9d4G2ElYWMTWRQjfTI4i1fzpJZm8Ua0HDVabQP7ohimecaBWfR33hc8Wq7bZ1r-mNPn7k4Ixt4WOkyBrC41TMvozhuHZabwo6B3nu8YSzyCpWqMFoFuaeJrKy2g8UCSXH_IF__u1jpQMYliWfDaYvOVTpbfPc_CFNaKrA1iPO5XvB6uTJsL7WlkruwMduf8NkynSnLbIIula1vsjUO3S5YawXSUlZgq6xf0jRBDlT54kPoGhJ4fV9JI0JbNtjkKAkWxsjoc2XTAkYgP8XjYBEjtwhvBKETWYWCVm5OvgRyJ0L2gfhI7mcAqkSt55pW29jcszMcmaNdX9aALOZ-3tR3s4Rmdippv-a_mdIvA2C_BwFi11T_DXvtJ2LKzcvokgBGtR6UIucdxzZgQ68i_Cx90pMXuGe_jz0ZZRYHAaNyVYyU9_AG1vrg=w320-h137-no
22 JUIN 2015
.
https://lh3.googleusercontent.com/on4yUxqcknqGe_EBwg6FO0BYSQVy8JJg6p0vCqpbINuP_3vPT7zC7KQIShYI2RgCURPn4_K1D80OYmwZNXaryaM05z8KijS0RpTvmCgBlVLFmCVfXVuHqYKZI0SLO_qSALVYlbasId4Ed0BuK1NkJ7pkkVKxNQsSb_8FeKa9tlm7KgHOrH9uLdyz_jftuo0s_CwvchJRTLXL3QDhxZ26TXmbgT-TZjZeZ38bVfqXaKpcTvDhSbDRGTF-thD39ypC_OczhIJRhD6w9He6FhKQG3SBq4LIzY8tC_p8yZ_EcXICI7xrHPNdQE671xIg9Fplsm3Up2pROhmIuPPUNS7WXTigETOfJuKSZ7F-t7urha0gzIWo6DkKNZF25f5ks4__Uls0omktDqhkA6BiuhIFIaU1VSdP-l_cZ8BHeqnvKwA2zmZUhNTFmZQFW5AjpvJyO0aW3lL-SPwCEdgvEGlfYAjYnaf0ccnF2YEFxbVVLhL6BeIgHT27oqGlzk6xf4mpR2symXuqdPrL4BXaSFz4Z5UUt1BTlm2z0nP6o_7B-cXuZ0o0vbPjA-EsHW0RqiI3zgFGrQ=w84-h57-noPUCE CONTRACEPTIVE POUR 2018
22 JUIN 2015 GENETIQUE.ORG
.
La FONDATION BILL GATES a fait don d’une subvention de 5 millions de dollars à un centre de recherche de l’OREGON afin de créer une pilule contraceptive unique qui serait à la base d’une nouvelle méthode contraceptive «à la fois sûre et longue dans le temps».
.
Cette pilule s’adresserait notamment aux «femmes qui ont déjà assez d’enfants où qui ne désirent pas en avoir» et permettrait «d’en finir avec la pilule journalière, les préservatifs et les changements réguliers d’implants». «Notre but est très simple : faire de chaque grossesse un événement prévu et voulu» a déclaré le gynécologue JEFFREY JENSEN, chef du département de recherche à l’OREGON HEALTH AND SCIENCE UNIVERSITY.
.
La FONDATION BILL GATES subventionne également à hauteur de 6,7 millions de dollars un projet de développement de micro-implants permettant de «délivrer ou non la substance contraceptive en temps voulu et qui pourrait durer jusqu’à 16 ans» (cf.
SYNTHÈSE GÈNÉTIQUE DU 11 JUILLET 2014).
.
La puce fonctionne en injectant chaque jour 30 microgrammes d’une substance hormonale dans le flux sanguin grâce à une minuscule charge électrique. «L’avantage de cette solution comparée à une solution définitive est que la contraception peut être arrêtée à tout moment» explique ROBERT FARRA, président de MICROSOFTCHIPS et chercheur au MIT. Il précise que «la possibilité d’activer ou non la puce permet une certaine flexibilité pour ceux qui veulent planifier leur famille».

.
A ce jour, la phase de test de cette technologie a déjà commencé, et la puce devrait être mise sur le marché dés 2018.
.
SOURCES : TOOLITO (ERIC GERARDIN) 19/06/2015
.
.
.
17 JUIN 2015
.
https://lh3.googleusercontent.com/UJYZuekOBQY8VAKVv4QEClzA_yjL6SEqW6WhXOf720fUmJIBI_ES2wCw-eT1YqlX8_6iPGRgvAfGVxfYHgSCo90zTR7rvnQfEXAfwVhayUwHvHro-DrgFyHdELklOY49jnatOjwIBaPPAqludwU04bGIrg-FRZqBm4mDgEE1gwYSih1SSdP-zN5s-wcRbMEnZdIDewuD9ZkITcak7mmYxXU3JIqEuJlzj2yO5DrOmIGDS2q2VUq1gBKlrW3FC0Wo4MCB5W8WGOJnUaNo9Yk4UDcouFMwmPdrtmCBvtlgWW9MYVBOYHegupM4s12nTcKQzjayEAIgprojTizZobf1U6UtysRk7jYX5Z1DZAv5HionF83xQLgZ1d0bB-RhDX2HcQmDSddOd_Kz6mHpUuL1QYoUuOBdeQtJd8eJPaWHX7dDElp8k3Njak6zzgrnplyw1NO9Fw-M-nZuXoxnpxwxwBANVoML28uPkpO_61l9fYjs-oCfxkhjQRbG6LA0rkk_IFdTJkWsvwKxS23so9oNlG-LHWOvlWLo5mOR2INtwRC2P8dWKgYfqxkrCnQLGZBWbOuz_g=w84-h57-no PUCES RFID FRANCE
 .
.
.
12 JUIN 2015
.
https://lh3.googleusercontent.com/UJYZuekOBQY8VAKVv4QEClzA_yjL6SEqW6WhXOf720fUmJIBI_ES2wCw-eT1YqlX8_6iPGRgvAfGVxfYHgSCo90zTR7rvnQfEXAfwVhayUwHvHro-DrgFyHdELklOY49jnatOjwIBaPPAqludwU04bGIrg-FRZqBm4mDgEE1gwYSih1SSdP-zN5s-wcRbMEnZdIDewuD9ZkITcak7mmYxXU3JIqEuJlzj2yO5DrOmIGDS2q2VUq1gBKlrW3FC0Wo4MCB5W8WGOJnUaNo9Yk4UDcouFMwmPdrtmCBvtlgWW9MYVBOYHegupM4s12nTcKQzjayEAIgprojTizZobf1U6UtysRk7jYX5Z1DZAv5HionF83xQLgZ1d0bB-RhDX2HcQmDSddOd_Kz6mHpUuL1QYoUuOBdeQtJd8eJPaWHX7dDElp8k3Njak6zzgrnplyw1NO9Fw-M-nZuXoxnpxwxwBANVoML28uPkpO_61l9fYjs-oCfxkhjQRbG6LA0rkk_IFdTJkWsvwKxS23so9oNlG-LHWOvlWLo5mOR2INtwRC2P8dWKgYfqxkrCnQLGZBWbOuz_g=w84-h57-no FRANCE «IMPLANT PARTY»
RTL INFOS 7H15 12 JUIN 2015
.
Samedi 13 juin, une dizaine de personnes vont participer à une «IMPLANT PARTY». Au cours de cet événement venu de Suède, elles vont se faire implanter une puce sans contact sous la peau à l’occasion du festival FUTUR EN SEINE (jusqu’à dimanche à Paris, à la Gaîté Lyrique).
.
Payer ses courses, prendre le métro ou ouvrir sa voiture d'un seul geste de la main : ce sera bientôt possible grâce à des puces sans contact sous la peau. Les explications de la directrice de FUTUR EN SEINE.
 .
.
.
8 JUIN 2015
https://lh3.googleusercontent.com/on4yUxqcknqGe_EBwg6FO0BYSQVy8JJg6p0vCqpbINuP_3vPT7zC7KQIShYI2RgCURPn4_K1D80OYmwZNXaryaM05z8KijS0RpTvmCgBlVLFmCVfXVuHqYKZI0SLO_qSALVYlbasId4Ed0BuK1NkJ7pkkVKxNQsSb_8FeKa9tlm7KgHOrH9uLdyz_jftuo0s_CwvchJRTLXL3QDhxZ26TXmbgT-TZjZeZ38bVfqXaKpcTvDhSbDRGTF-thD39ypC_OczhIJRhD6w9He6FhKQG3SBq4LIzY8tC_p8yZ_EcXICI7xrHPNdQE671xIg9Fplsm3Up2pROhmIuPPUNS7WXTigETOfJuKSZ7F-t7urha0gzIWo6DkKNZF25f5ks4__Uls0omktDqhkA6BiuhIFIaU1VSdP-l_cZ8BHeqnvKwA2zmZUhNTFmZQFW5AjpvJyO0aW3lL-SPwCEdgvEGlfYAjYnaf0ccnF2YEFxbVVLhL6BeIgHT27oqGlzk6xf4mpR2symXuqdPrL4BXaSFz4Z5UUt1BTlm2z0nP6o_7B-cXuZ0o0vbPjA-EsHW0RqiI3zgFGrQ=w84-h57-noLA DIRECTRICE DE GOOGLE DERRIÈRE LES PUCES RFID QUI PEUVENT ÊTRE AVALÉES PARTICIPERA À LA RÉUNION BILDERBERG 2015
https://lh3.googleusercontent.com/2N3xDWcHKi2l_7L6974vN--DI6RbtCEmY6E2ZkrcVWxhb8YLAbtdkDiqAK6vYt797RlD1SkKe8rFzJRtYQWqiDRv1zzqse21sYBc7p1CkXjrcQY2flgUC2KVTM5oA9rRp74OibuhTfKfL5pPF0N8WhkRLlyjcIg2bhXgjWe9yB0Pk13D_QBH3TKQGdSkCqRHwd_qZ86j_PoNXhco2y7WG8w3REvkQ0XmTYfKsr1JjASlRL4JsOAoiLRqVru9PdEufuPnMkbQnQTFvqmCwiD8tHgDQJoalIcyPUESDIqIEZtsPAw2N63e6Xw3GIzFvCMRHgZLdlUO88tSZfLHGCgscDJuPsF8_GJ5gtL9z8G1pCCK1bumME1P1H9851VSTOC3vv_cgZPxdS07CFnbPJgDkW_lOMB5-F6X3oVjg-gElTwgg-RvVNbFmwbqRtLSmGrgQpKPSYOPj1OjX2r1fsLx-nzzmW7AiXCDxssJlm7OpC3psEWNLJ3I1PsKhvef20iIKojNIce60_plgzCPb1gCAqjXHsDt9dtQKAXq4LVfH8c6yNxdrMMCCM1ZAUag6jARZv4DBg=w540-h75-no 8 JUIN 2015 INFOWARS
.
L’ancienne directrice de DARPA, REGINA DUGAN [VIDÉO LA MONTRANT VENTANT LES PUCES RFID], discutera de l’intelligence artificielle avec les pouvoirs mondiaux de l’ombre.
.
L’ex directrice de DARPA et désormais l’une des directrice de GOOGLE, REGINA DUGAN, qui a aidé à développer et à promouvoir l’idée d’une puce RFID qui peut être avalée, participera à la réunion très secrète du GROUPE BILDERBERG pour cette année 2015 à TELFS-BUCHEN, en AUTRICHE.
.
Le nom de DUGAN est apparu sur la LISTE OFFICIELLE DES PARTICIPANTS qui a été publiée aujourd’hui sur le site officiel du GROUPE BILDERBERG. L’un des sujets de discussion sera «l’intelligence artificielle». Le PDG de GOOGLE ERIC SCHMIDT avec DEMIS HASSABIS, Vice-Président de GOOGLE DEEPMIND, participeront aussi à la conférence avec les détenteurs des pouvoirs élitistes financiers, politiques et académiques.
.
DUGAN a raconté au public de la CONFÉRENCE ALL THINGS D11 de 2013 que la compagnie travaillait sur une micropuce à l’intérieur d’une pilule que les utilisateurs pourraient avaler quotidiennement afin que leurs corps obtiennent le «super pouvoir» d’identification pour utiliser les téléphones, voitures, portes et autres appareils.
.
«Cette pilule possède une petite puce électronique en elle avec un interrupteur» a dit DUGAN. «Elle est également dotée d’une batterie minuscule qui, Lorsque vous l’avalez, est activée par les acides contenus dans l’estomac qui servent d’électrolyte et qui la font fonctionner. Et l’interrupteur s’active et s’éteint et crée un large signal ECG de 18 bits dans votre corps et essentiellement votre corps tout entier devient votre propre jeton d’authentification».
.
DUGAN a ajouté que la puce avait déjà été approuvée par la U.S. FOOD AND DRUG ADMINISTRATION (FDA) et que 30 d’entre elles pourraient être avalées quotidiennement par quelqu’un durant toute sa vie sans jamais voir son état de santé se détériorer.
.
L’ancienne position de DUGAN en tant que directrice de DARPA, que plusieurs personnes perçoivent comme la force dirigeante malveillante qui pousse le monde vers une société de surveillance Big Brother, est certaine de semer encore plus l’inquiétude chez les défenseurs de la vie privée.
.
«Que quelqu’un m’explique pourquoi GOOGLE a prévu d’embaucher des dirigeant militaire ?» s’est demandé ADAM CLARK ESTES DU WIRE, en faisant remarquer que son invitation illustre les «liens très serrés que GOOGLE entretient avec les leaders militaires»
.
DARPA a aussi développé des puces cérébrales qui peuvent être implantées pour supprimer des souvenirs spécifiques chez un sujet, annonçant le début d’un «âge d’or» où les esprits pourront être manipulés pour mieux fonctionner.
.
Le PDG de TESLA, ELON MUSK, a provoqué la confusion le mois dernier quand il a exprimé sa crainte que le co-fondateur de GOOGLE, LARRY PAGE, soit responsable de la création d’une technologie artificielle qui pourrait éventuellement détruire l’humanité.
.
«Cela m’inquiète vraiment beaucoup» a dit MUSK dans sa biographie publiée récemment, en faisant remarquer, «qu’il pourrait produire quelque chose de maléfique par accident»
.
.
.
3 JUIN 2015
RFID : LA POLICE NUMÉRIQUE ARRIVE ET SES POUVOIRS SONT ILLIMITÉS
3 JUIN 2015 NICOLAS BOURGOIN
.
NICOLAS BOURGOIN, né à PARIS, est démographe, docteur de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales et enseignant-chercheur. Il est l’auteur de quatre ouvrages : La révolution sécuritaire (1976-2012) aux Éditions Champ Social (2013), La République contre les libertés. Le virage autoritaire de la gauche libérale (Paris, L'Harmattan, 2015), Le suicide en prison (Paris, L’Harmattan, 1994) et Les chiffres du crime. Statistiques criminelles et contrôle social (Paris, L’Harmattan, 2008).
.
Vivre avec une puce électronique sous la peau, c’est désormais possible et même recommandé. Les IMPLANT PARTIES fleurissent un peu partout en EUROPE et l’une est d’ores et déjà prévue à Paris le 13 juin, organisée par le collectif de biohackers suédois BIONYFIKEN. Au menu : conférences (en anglais) et pose d’implants NFC (garantie indolore). Festives et hi-tech, ces soirées vantent les mérites de cette dernière folie technologique qui ouvre un peu plus la voie AU TRANSHUMANISME : plus besoin de badge pour s’identifier, de carte bancaire pour payer ou de code pour déverrouiller son smartphone ou son ordinateur. La puce permet aussi le stockage de données personnelles directement lisibles sur un terminal de lecture. Selon ses promoteurs, il s’agit avant tout d’améliorer nos capacités d’êtres humains par la biotechnologie et d’optimiser notre rapport à l’environnement, en bref nous faciliter la vie et nous rendre plus efficaces. Il s’agit aussi de préparer l’opinion publique à ce qui sera demain la norme quand les pouvoirs publics RENDRONT LE PUÇAGE OBLIGATOIRE.
.
Pratiqué aux ÉTATS-UNIS DEPUIS UNE DIZAINE D’ANNÉES, le puçage cutané s’étend rapidement en EUROPE. Certaines entreprises suédoises proposent déjà L’IMPLANT DE PUCES À LEURS EMPLOYÉS afin de les rendre plus productifs et en ESPAGNE elles servent DE MOYENS DE PAIEMENT DANS CERTAINES DISCOTHÈQUES. Mais l’affichage promotionnel du procédé cache mal sa finalité réelle. Les volontaires de ce marquage électronique dernier cri sont en réalité les cobayes d’un projet d’envergure qui vise ni plus ni moins qu’à rendre l’individu totalement transparent et à le livrer pieds et poings liés aux dispositifs de surveillance et de contrôle.
.
IDENTIFIER ET SUIVRE LES OBJETS
.
La technologie RFID (RADIO FREQUENCY IDENTIFICATION) permet d’identifier un objet ou un être vivant, d’en connaître les caractéristiques et d’en suivre le cheminement, le tout à distance et sans contact, grâce à une étiquette émettant des ondes radio, attachée ou incorporée à l’objet. Les informations sont stockées sur le produit où l’étiquette est collée ou implantée, et transmises au lecteur RFID par ondes radio. La RFID est utilisée pour la traçabilité de certains produits ou objets, l’identification des animaux d’élevage (remplaçant le tatouage) ou des individus (par stockage des données biométriques dans les badges électroniques, passeports, cartes d’identité ou d’assurance maladie, titres de transport ou permis de conduire). De plus en plus présentes dans la vie quotidienne, leur usage est amené à s’étendre toujours plus car il EST ENCOURAGÉ PAR LES POUVOIRS PUBLICS. Plusieurs pays européens imposent ainsi LA POSE DE PUCES SOUS-CUTANÉS pour l’identification des animaux domestiques et, en FRANCE, des maternités proposent des bracelets électroniques visant à prévenir L’ENLÈVEMENT DES NOURRISSONS.
.
UNE TECHNOLOGIE À HAUTS RISQUES
.
Certains dangers liés à l’usage de la RFID ont déjà été relevés. Si elle ne permet pas théoriquement la surveillance continue des individus, contrairement aux GPS dont sont pourvus les smartphones, l’ensemble des données à caractère personnel contenues dans les puces RFID que nous utilisons, souvent à notre insu, pourrait permettre par recoupement une identification à distance des personnes et de leur pratiques de consommation. De plus, le piratage est toujours possible : ces ondes étant rarement cryptées, il est très facile de les intercepter et même de les copier sur un autre support, et ainsi d’USURPER L’IDENTITÉ D’AUTRUI. Et rien n’interdit d’y PLACER DES «COOKIES», comme ceux qu’envoient les sites web, afin de suivre à la trace le trajet des objets ou des personnes ainsi identifiés. Le risque de traçabilité des individus et le faible niveau de protection de leurs données personnelles ont suscité L’INQUIÉTUDE DE LA CNIL.
.
L’aspect sanitaire pose également problème, la dangerosité des ondes électromagnétiques émises par ce nouveau procédé s’ajoutant à celle des ondes déjà présentes dans la téléphonie mobile et les systèmes Wi-Fi. Ainsi, un RAPPORT DE L’AFSSET déconseille une exposition continue aux ondes de la RFID et préconise une distance minimale d’au moins 20 centimètres, deux recommandations bafouées par le procédé de l’implantation cutanée. De fait, de nombreuses études révèlent déjà UN LIEN entre implant et survenue de cancers et au vu de leurs résultats on peut légitimement penser que cette nouvelle technique sera L’UN DES PROCHAINS SCANDALES SANITAIRES.
.
LA SOCIÉTÉ SOUS L’ŒIL DES PUCES
.
Mais le danger principal est surtout d’offrir aux récents projets de surveillance généralisée des populations un outil parfaitement adapté et efficient. Implanté dans le corps de l’individu, la RFID devient l’instrument de contrôle social sans doute LE PLUS REDOUTABLE JAMAIS CONÇU. Le stockage quasi-illimité des données personnelles permet de l’identifier à distance, de savoir (presque) tout de lui et de le suivre dans tous ses déplacements. Le gouvernement anglais confronté à la surpopulation des prisons étudie la possibilité de remplacer le bracelet électronique, jugé encombrant, par un implant POUR SURVEILLER les personnes sous contrôle judiciaire. La SUÈDE, le pays européen le plus AVANCÉ DANS LE PROJET d’implantation des puces sous-cutanées est aussi le premier à interdire LE PAIEMENT EN ESPÈCES : aucune transaction ne doit désormais échapper au regard intrusif de l’État, aucun individu ne doit s’affranchir de l’emprise du système bancaire. En France, la surveillance électronique par RFID viendra compléter les dispositifs de surveillance numérique prévus dans LA LOI SUR LE RENSEIGNEMENT en facilitant le profilage électronique et la géolocalisation des personnes jugées à risque, ainsi que les dispositifs de surveillance de l’espace public, notamment l’usage de la VIDÉO SURVEILLANCE INTELLIGENTE permettant d’identifier les individus dans une foule par reconnaissance faciale et de repérer les comportements «suspects».
.
LA RFID, UNE ARME DE GUERRE
.
UTILISÉE POUR LA PREMIÈRE FOIS EN 1940 à des fins militaires (afin de reconnaître les avions amis ou ennemis), la RFID est aujourd’hui l’une des armes qui permet au pouvoir de gouverner par la guerre. Fusion progressive de la sécurité intérieure et de la défense nationale SOUS LES AUSPICES DU LIVRE BLANC, EXPLOSION DES MOYENS ALLOUÉS AU RENSEIGNEMENT PRÉVENTIF dans la dernière loi sur le renseignement, militarisation permanente de l’espace public par LES PLANS VIGIPIRATE sous couvert de guerre sans fin contre le terrorisme (et par amalgames successifs contre toute forme de contestation radicale), traque de L’ENNEMI INTÉRIEUR SOCIO-ETHNIQUE ET DES DÉSERTEURS DE LA GRANDE MOBILISATION CONTRE LE TERRORISME (ceux qui ne sont pas «CHARLIE»), fantasme d’une «CINQUIÈME COLONNE ISLAMISTE» dans les banlieues françaises sur fond de guerre de civilisation… c’est toute la distinction entre temps de guerre et temps de paix qui vole en éclat et nous plonge dans un état de GUERRE PERMANENTE.
.
Guerre militarisée ou guerre de basse intensité, l’objectif est toujours identique : par l’usage de la force brute, contraindre l’adversaire à se soumettre à nos propres volontés, comme l’écrivait CARL V. CLAUSEWITZ. Et le moyen aussi : laisser à l’adversaire le moins de liberté possible, ce à quoi s’emploient activement les gouvernements successifs depuis une quinzaine d’années en promulguant une série ininterrompue de lois qui réduisent toujours plus les libertés publiques. La RFID, comme les AUTRES OUTILS TECHNOLOGIQUES DE SURVEILLANCE ET DE CONTRÔLE alimentant le renseignement préventif, sert le projet totalitaire d’une société d’individus dans laquelle toute notion de vie privée a été abolie et placée sous la domination totale et permanente de l’appareil d’État.
https://lh3.googleusercontent.com/ZYGHnhAoNonPMcYt1AbKoUbB9Xs29n6qHWdkjfPvv5yfNfzAJHWIZleITOlQ0xp5cZxbPZTL3e1uiOB9vM1vI4iOV53YMNObRU8gOdfHufj3CNA4a4cSweGo07wKdRZ5QZGMDxTWcKhIAC0yTSagyCa6Tn43bqB6vnadCYIP3ymaB21_bCsiGLk0_k_6s4SpJ4zsi4oYwMERClFJQSaTKlXLgVmqf6mQOqwSl0zU-sXDOjifKwvJnLNXew9vGcxODoSr09_dfMkFzEX4HTHoLVtLlS4lOZxytxAt92nASnmlTj3HOcin3j2k2SJj7MEeIf3HjS-aWNjyWgVp81EQfXV_YRxN9M28zOhfYaaZtm7zjhL30hNDJocWFIR1W5SnbYl809nWnCCn9dVhwMnVOe_cX0B7W16cZVKoMg6WER7Qa962hdAIDslIplcNbzKbCaxprnzRYZ0dKykZNstgBDRxFutmy40E-thOBHS3Ts6kHIA_Vf3a2O7eruSd1vhcFe-ZqhAp7wW72VtrSA53gCrTf1N14KuICzoqJ3VmvxToMyb8EG5Otq18MMhMIKixNmt1mQ=w200-h262-no
Voir également sur ce site : un entretien à propos de mon dernier ouvrage «LA RÉPUBLIQUE CONTRE LES LIBERTÉS».
.
Rejoignez-moi sur FACEBOOK et TWITTER !
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/GND9F7wmIfyYOSHs9easLZ9mK6z1Q5Z-nPC3Y7VdVC57uddfgUtJun4v4KRK9vEXL4QQgnMGfefHYto8vAfOffqlgd3_R9oQYJdfH8p5UHjUqi8BtMcZB-mTVS9NGGOD9EFmlYZ7ycebJ-JiBGBoZn7S32ES6TZuXQdTL0Otlf98-dNdKIKfin-MlZv-s3gyGVNuO1K2HMC8J0CH-8aIurOOPsKmtNbEgCsMsFjTnyUG0rNHYIL3FefvH6UDJjJlZMGYnknox6of8Q5MXfdqppi0eBrIjqrwEd9rz-YRW_MictRycmFp7Lm7wz8Rf0CsgfcgDpEVdhgJ8lk6O7w1QQ0VyL_FioDvSQAat-tvMOKd8BVUhIjqTmqrVnXMF1fv2jHD_-_qZt-gVD8n9VeMyAdDR_agC6mcKQy4zRUIyDYOpmpIXv7bjQrm5X74jedvbpzWIWwmrT7_dz9lPJ-gILNwxsM3Ghm0K1rGDcO7hRrZE-zSVwwiyngKJtiLkh99zQzZjESkohLUc__VQVn0SJ7Q__E21ziYd-p2Uu97dUXkk_9GTfJCkQSJo8xpzLN8-zszRQ=w84-h57-no 26 MAI 2015
AUSTRALIE PUCES BIENTÔT IMPLANTABLES DANS VOTRE... MAIN
26 MAI 2015 THE AUSTRALIAN
.
Le très sérieux quotidien THE AUSTRALIEN nous apprend :
.
«Is it retail therapy gone mad ? A survey, commissioned by global payments firm VISA, found 25 per cent of Australians were «slightly interested» in having a commerce-oriented chip implanted in their skin. RESEARCH FIRM UMR conducted the survey for VISA, interviewing 1000 local consumers»
.
TRADUCTION GOOGLE : «Un sondage, commandé par la firme mondiale de paiements VISA, a trouvé 25 pour cent des Australiens étaient «un peu intéressé» à avoir une puce orientée vers le commerce implanté dans leur peau . La firme de recherche UMR a mené l'enquête pour VISA, interviewant 1000 consommateurs locaux»
.
«A subcutaneous chip would let consumers pay at a retail terminal without a wallet, credit card, smartphone or smartwatch. They would simply wave their bare hand over a terminal. The finding was revealed as VISA and UNIVERSITY OF TECHNOLOGY SYDNEY announced a partnership to explore the future of wearable technology. VISA’s research looked at the wearable technology Australian consumers were interested in using for payments. 32% would be interested in paying with a smartwatch, 29ù with a smart ring, and 26% with smart glasses (...) There’s nothing new about implanting tags under the skin. The US firm VERICHIP obtained approval to do just that more than a decade ago. Their chip consisted of a tiny antenna and an identification number. It was designed to be implanted in the soft tissue between the thumb and index finger and detected by a RADIOFREQUENCY IDENTIFICATION (RFID) scanner»
.
TRADUCTION GOOGLE : «Une puce sous-cutanée laisserait les consommateurs payer à un point de vente terminal sans portefeuille, carte de crédit, smartphone ou smartwatch . Ils suffirait d'agiter sa main nue sur un terminal. Le constat a révélé que VISA et de l'UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE DE SYDNEY a annoncé un partenariat pour explorer l'avenir de la technologie portable. La recherche de VISA regarde la technologie portable consommateurs australiens étaient intéressés à utiliser pour les paiements. 32 % seraient intéressés à payer avec une smartwatch , 29U avec une bague à puce, et 26 % avec des lunettes intelligentes ( ... ) Il n'y a rien de nouveau au sujet de l'implantation des balises sous la peau . La firme américaine VERICHIP a obtenu l'autorisation de faire exactement cela il y a plus d'une décennie. Leur puce est composée d'une petite antenne et un numéro d'identification. Il a été conçu pour être implanté dans le tissu mou entre le pouce et l'index et détecté par un scanner IDENTIFICATION RADIO FRÉQUENCE (RFID)»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/n5wHQUpBGXme1dGKZJgYIUt_RMQpK82lk08dxebKj8zVT9kZQgV8f3-LbWKjbt2rPqXYWZrXqS7epKVRwPvStrKmf0SwtDPIhE7KUxNjs8fPdjwD6fvdFqK2czYWASmyEjOQsRCddGecxgyYd7Y2DSN3wvy3fc9WIe6twlbV8_wfn_LcU9SdMYxEP-vf61NWcN7RW8Ymx7Rk44-jlbz9kraQu61rlpaIm5-p9dg2yU308Gotqs7KaOaCeBuUGWWSPlCo8XJij-M2mgOd6fIRhcz8Vsd4RhQSaSPQNrSCJ2bfS4zdX58K3KiTUlcV58xJnFIo_rIM4tbyFLMXPEqANpbZgt5VlP7pJk9szkSGPBfz5aMPx6lRyPc2Hi7xfqNiwxU9CvAnYqV2riZUGrmxVfTMoaJMD4Dgbe1Y-ceCrfCtsdrmfzMrqAlJrCD8NrE09svLdyp-4uz_oL5o3cWKbacn0TqBa4ED__dVtxS-jMbzX_5hpwUCnY0lqCQDYX5yI15u4DVlmRLkMWUzOcKyeE5nOv5VQlMuGu0IGRKtWCkCmPj34kJNI13h3SU5ymUTVV2K2g=w84-h57-no
UNE ENTREPRISE IMPLANTE DES PUCES ÉLECTRONIQUES SOUS LA PEAU DE SES EMPLOYÉS
Un immeuble dans le centre d’affaire de STOCKHOLM est équipé pour fonctionner avec des puces électroniques. Une société propose d’implanter une puce sous la peau de ses employés pour avoir accès aux bureaux et pour d’autres usages.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/on4yUxqcknqGe_EBwg6FO0BYSQVy8JJg6p0vCqpbINuP_3vPT7zC7KQIShYI2RgCURPn4_K1D80OYmwZNXaryaM05z8KijS0RpTvmCgBlVLFmCVfXVuHqYKZI0SLO_qSALVYlbasId4Ed0BuK1NkJ7pkkVKxNQsSb_8FeKa9tlm7KgHOrH9uLdyz_jftuo0s_CwvchJRTLXL3QDhxZ26TXmbgT-TZjZeZ38bVfqXaKpcTvDhSbDRGTF-thD39ypC_OczhIJRhD6w9He6FhKQG3SBq4LIzY8tC_p8yZ_EcXICI7xrHPNdQE671xIg9Fplsm3Up2pROhmIuPPUNS7WXTigETOfJuKSZ7F-t7urha0gzIWo6DkKNZF25f5ks4__Uls0omktDqhkA6BiuhIFIaU1VSdP-l_cZ8BHeqnvKwA2zmZUhNTFmZQFW5AjpvJyO0aW3lL-SPwCEdgvEGlfYAjYnaf0ccnF2YEFxbVVLhL6BeIgHT27oqGlzk6xf4mpR2symXuqdPrL4BXaSFz4Z5UUt1BTlm2z0nP6o_7B-cXuZ0o0vbPjA-EsHW0RqiI3zgFGrQ=w84-h57-no 13 MAI 2015
PROTEUS : DES PUCES ÉLECTRONIQUES MICROSCOPIQUES DANS NOS MÉDICAMENTS, POUR BIENTÔT
13 MAI 2015 SANTE NATURE INNOVATION
Parmi les «start-ups» qui cartonnent en CALIFORNIE, on nous parle toujours de GOOGLE, FACEBOOK, TWITTER, SNAPCHAT….
Mais personne ne parle de PROTEUS, pourtant valorisée à 1,2 milliard de dollars
[1].
.
Pourquoi ce silence ?

.
Parce que PROTEUS ne vous regarde pas.

.
Ou plutôt, PROTEUS vous regarde de trop près.
 
.
DES PUCES ÉLECTRONIQUES MICROSCOPIQUES DANS VOS MÉDICAMENTS

.
PROTEUS DIGITAL est une société qui a développé des puces électroniques de la taille d’un grain de sable et qui les met dans les médicaments sur ordonnance.

.
Ces puces électroniques sont activées par les sucs gastriques de l’estomac. Elles transmettent alors un signal à votre médecin.
.
Ce signal indique combien vous avez pris de médicaments, à quelle heure, avec quoi…

.
OFFICIELLEMENT, C’EST «POUR VOTRE BIEN».

.
Le but officiel est de vous aider à mieux vous soigner : en vous signalant que vous oubliez de prendre vos médicaments, en vous envoyant directement une nouvelle boîte lorsque vous terminez la dernière, en informant votre médecin de ce que vous avez fait depuis votre dernière consultation.

.
En allant plus loin, on pourrait même imaginer que l’ambulance vienne vous chercher directement lorsque les puces signaleront que vous avez pris au même moment deux médicaments incompatibles !
 
.
SYSTÈME APPROUVÉ AUX ÉTATS-UNIS

.
Cela fait déjà trois ans que le système de PROTEUS a été approuvé par les autorités de santé américaines
[2]. Il est donc en train d’être déployé là-bas.
.
Autant dire que ce n’est qu’une question de mois avant que cela n’arrive en EUROPE.

.
Le problème est que le projet réel de PROTEUS va bien au-delà d’une préoccupation pour notre bien-être et notre santé.
.
Le pot-aux-roses a été dévoilé par un article qui vient de paraître dans le WALL STREET JOURNAL.
 
.
LE BUT RÉEL DE PROTEUS EST DE :

«résoudre un problème partagé par les médecins, les compagnies pharmaceutiques, et les assurances santé : les gens ne prennent pas toujours leurs médicaments, ce qui peut entraîner des résultats plus mauvais pour la santé, réduire les ventes de médicaments, et augmenter les dépenses de santé… pour prendre des parts de marché, le système PROTEUS doit prouver qu’il parvient à augmenter le rythme auquel les patients prennent leurs médicaments…[3]»
.
C’est cela, ni plus ni moins : un système qui vise à augmenter la consommation de médicaments.

.
Si nous laissons faire, BIG BROTHER saura bientôt quand chacune des pilules qui nous ont été prescrites atteindra notre estomac. Et il saura nous rappeler à l’ordre pour nous faire ingurgiter nos médicaments.
 

.
JE NE VEUX PAS PARAÎTRE PESSIMISTE, MAIS…

.
«D’accord, mais cela ne va pas réduire mon libre-arbitre. Si je ne veux pas avaler le médicament, ce n’est pas la puce à l’intérieur qui y changera quoi que ce soit», m’a répondu un ami.

.
J’espère qu’il a raison.

.
Mais je me méfie.

.
Une fois que ce système sera généralisé, qu’est-ce qui empêchera les autorités de prévoir, toujours «pour notre bien», un système de bonus malus, avec sanction financière pour les «mauvais patients» qui ne prennent pas tous leurs médicaments ?

.
Les autorités partent du principe que ce sont elles qui détiennent forcément la vérité médicale. Que les traitements qu’elles approuvent sont toujours les meilleurs pour la santé.

.
Celui qui pense autrement, celui qui ne se soigne pas comme on le lui demande, devient automatiquement à leurs yeux une sorte de coupable, qui fait exprès de rester malade.

.
Pire, il impose un coût indu à la communauté.
 

.
Il devient logique, moral même, de prendre des mesures contraignantes pour le faire rentrer dans le droit chemin. Ne serait-ce qu’au nom des économies budgétaires, de la «rationalisation financière» et de la «solidarité».

.
J’espère me tromper, évidemment. J’espère que ces puces électroniques dans les médicaments ne serviront jamais à nous sanctionner parce que nous avons été de «mauvais patients» qui ont cherché à privilégier les produits naturels par rapport aux médicaments chimiques sur ordonnance.

.
Cependant, le WALL STREET JOURNAL signale que d’autres start-up sont sur la piste des médicaments mouchards : MEADWESTVACO CORP et EXPRESS SCRIPTS HOLDING Co
[4]. Et cela ne me dit rien qui vaille.
.
Affaire à suivre, donc.

.
[1] PROTEUS DIGITAL HEALTH
[2] PROTEUS DIGITAL HEALTH ANNOUNCES FDA CLEARANCE OF INGESTIBLE SENSOR
[3] BILLION-DOLLAR HEALTH STARTUPS
[4] EXPRESS SCRIPTS.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/n5wHQUpBGXme1dGKZJgYIUt_RMQpK82lk08dxebKj8zVT9kZQgV8f3-LbWKjbt2rPqXYWZrXqS7epKVRwPvStrKmf0SwtDPIhE7KUxNjs8fPdjwD6fvdFqK2czYWASmyEjOQsRCddGecxgyYd7Y2DSN3wvy3fc9WIe6twlbV8_wfn_LcU9SdMYxEP-vf61NWcN7RW8Ymx7Rk44-jlbz9kraQu61rlpaIm5-p9dg2yU308Gotqs7KaOaCeBuUGWWSPlCo8XJij-M2mgOd6fIRhcz8Vsd4RhQSaSPQNrSCJ2bfS4zdX58K3KiTUlcV58xJnFIo_rIM4tbyFLMXPEqANpbZgt5VlP7pJk9szkSGPBfz5aMPx6lRyPc2Hi7xfqNiwxU9CvAnYqV2riZUGrmxVfTMoaJMD4Dgbe1Y-ceCrfCtsdrmfzMrqAlJrCD8NrE09svLdyp-4uz_oL5o3cWKbacn0TqBa4ED__dVtxS-jMbzX_5hpwUCnY0lqCQDYX5yI15u4DVlmRLkMWUzOcKyeE5nOv5VQlMuGu0IGRKtWCkCmPj34kJNI13h3SU5ymUTVV2K2g=w84-h57-no
10 FÉVRIER 2015
DANEMARK : BIENTÔT UNE MINI-PUCE IMPLANTÉE SOUS LA PEAU
10 FÉVRIER 2015 iTELE
Les Danois ont inventé une micro-puce qui s'implante sous la peau. L'artifice permet de remplacer clés de maison, carte bancaire, ou papiers d'identité. Selon les chercheurs, cette nouvelle technologie est l'avenir, à court terme.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/4---OzGoYCxhfErU4CvOEpr8nCIuUv7Ew78hC9fys8DCNZJ4GmuntNZFnrwMA_Pbtbypr_UGNikOm6byKVua7XKRnzLmtBAoE_ePp7PlrwffK0_HBOL3ZMcAHjuuG9hikxhY4fM4XAodDfb-JVVhEod3sOjPUV6VNYuXLVPBR9yof0f5eaOmTYTqhFsUNWBDFK68_Zu3q3xBVSmjf6YM5f0xs5aQXi0WVA_DVkKf0k3DbJIxF3SLwaATN80JHhd6lsqyg3L4RmyWN_KwDXIgeCNlQqmdUuqBlSuBekyyJNYANxp2kNbwbCmMR7OeS-xx9Ro-ZD_NVVvT-ZOkHzUskW_vEeN7bzQJa699n-7JNoLTgzxtYLI5X7ErRXXE-pzvz2wkksYsiaFueZ_XYrcjuIFN2takrKP7wmt68zEc1r3iMhA09wYpQrzeESeabdtEPwbuTTkP59_6XHGczZefeDJiHRVlURlqa6kkrqQBieaWwBi-tEBja5gA6cIzoYV8ceWB_yifFk6K4OdnxqvxdacMzlirxoEPl1i9znDaViI88Ptz5tntNRV_Z3rtj7AkMzGrNw=w84-h57-no 31 JANVIER 2015
DES SOCIÉTÉS SUÉDOISES IMPLANTENT DES PUCES RFID À LEURS EMPLOYÉS
31 JANVIER 2015 BBC FAWKES NEWS
.
Vous voulez rentrer dans votre bureau, monter dans un bus, ou peut-être acheter un sandwich ? Nous sommes tous habitués à nous servir d’une carte pour faire toutes ces choses. Mais à l’Epicenter, un nouveau bâtiment de bureau high-tech en SUÈDE, ils tentent une approche différente: une puce sous la peau.
https://lh3.googleusercontent.com/mtXIBGsbhtgNkzYSzoqMGgJprwb6VD5V_IxAWHRu_S8qPGsPsPh7LWfQetq7kiYGcwNEuY-65_hPjab5Xt-Gd2CKU0sBcx4WkKwlMfvcmpSDbsc7UbsrlArZs69-bwyXO8FaZALFl_0cH-OFxEhJ11aN5ApVQnwiaIItnf1NGTwhnt1MaNrOqy_VUatJQ1jMZ8U44JblqzM0oLHiK-jJyVlEKE8WEBe65AFzw6StEs57Lh2NU0bBGcpXr7Wue0_f5hPuOXawYwE7Un5-h1PDDLx14RDCi2vPprTEmQK_a3PjXI7uzC3wTOiIIOzGKmJ3sh412Y2p-j2QM8mYc1YBdB45dWe9ys1AGmpFcRFG6gOfQkpcHK7ADAIZ_MSa1thn1ASYch5XdonqkOnls8zbt4D3MB6h5Kc2EhC6t32IxDL2W_oPso7StMTufX1ywqTPr-kzup9HQu_7eTlW1gb5QP23JE0E4LBcypL1EA_aIbYIU7JAtYZtNBJ1z-QiocXmHv5FeUjd9DiAcCEQkK88UtFSi32MKfOcsfoqx1wmKqpDGnKUQhzp6wY9IsXv97LUZm3-6w=w320-h273-no FELICIO DE COSTA, dont la société est l’un des locataires, arrive à la porte avant et tient sa main contre elle pour pouvoir entrer. A l’intérieur, il fait la même chose pour entrer dans l’espace de bureau qu’il loue, et il peut aussi agiter la main pour faire fonctionner la photocopieuse.
.
Il fait cela car il a une petite puce RFID (identification par radiofréquence), de la taille d’un grain de riz, implantée dans sa main.
Bientôt, d’autres parmi les 700 personnes attendues pour occuper l’immeuble auront également la chance d’être équipés de puces. Avec l’accès aux portes et aux photocopieurs, ils ont promis d’autres services à plus long terme, y compris la capacité de payer au café en passant la main.
.
Le jour de l’ouverture officielle de l’édifice, le chef de la direction du développement a été lui-même injecté d’une puce en direct sur scène. Et j’ai décidé pour me familiariser avec cette technologie que je devais serrer les dents et obtenir la puce aussi.

.
L’ensemble du processus est organisé par un groupe de bio-piratage suédois qui a été
PROFILE par mon collègue JANE WAKEFIELD récemment.Un de ses membres, un tatoueur a l’air plutôt redoutable, a inséré ma puce.

.
D’abord, il a massé la peau entre le pouce et l’index et frotté un peu de désinfectant. La il m’a dit de prendre une profonde respiration alors qu’il insérait la puce. J’ai ressenti de la douleur un moment mais rien de bien exceptionnel par rapport à une autre infection, puis il a collé un pansement sur ma main.

.
Avant d’essayer ma puce, je voulais en savoir plus sur le but de sa conception. HANNES SJOBLAD, dont la carte de visite électronique est sur sa propre puce et être consultée par un simple effleurement d’un smartphone, a le titre de chef de la perturbation au développement. Je lui ai demandé si les gens voulaient vraiment d’une telle intimité avec la technologie.

.
«Nous interagissons avec la technologie déjà tout le temps» dit-il. «Aujourd’hui, c’est un peu brouillon – nous avons besoin de codes PIN et de mots de passe. Ne serait-ce pas plus facile d’interagir juste avec sa main ? C’est vraiment intuitif»

.
Lorsque j’ai testé ma puce, j’ai trouvé que ce ne était pas si intuitif, je devais tordre ma main dans une position non naturelle pour faire fonctionner le photocopieur. Et tandis que certains des gens autour de l’immeuble ont été impatients d’être implantés, d’autres étaient nettement moins enjoués. «Absolument pas», a déclaré un jeune homme quand je lui ai demandé s’il se ferait implanter. Une femme âgée a été plus positive sur le potentiel de la technologie, mais a vu peu d’intérêt à être implanté juste pour passer à travers une porte.

.
Mais HANNES SJOBLAD dit que lui et le groupe de Bio HAKING SUÉDOIS ont un autre objectif : nous préparer pour le jour ou les autres veulent nous pucer. «Nous voulons être en mesure de comprendre cette technologie avant que les grandes entreprises et les gouvernements viennent nous voir en nous disant que tout le monde doit être implanté – la puce de l’administration fiscale, la puce GOOGLE ou FACEBOOK» Alors, dit-il, nous serons tous en mesure de remettre en question la façon dont la technologie est mise en œuvre sur la base d’une bien meilleure connaissance de la technologie.

.
Je suis revenu en GRANDE-BRETAGNE avec une main légèrement endolorie et une puce toujours sous ma peau qui contient en elle mes coordonnées. Ce n’est pas réellement utile, mais aucun doute que des puces plus sophistiquées vont bientôt remplacer la technologie portable comme les badges d’accès pour les salles de sport ou les dispositifs de paiement, et nous nous habituerons à être augmenté. Toutes sortes de choses sont possibles. A savoir si cela deviendra culturellement acceptable d’insérer de la technologie sous notre peau est une autre affaire.

.
TRADUCTION COMPLÈTE SUR
FAWKES-NEWS
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/4---OzGoYCxhfErU4CvOEpr8nCIuUv7Ew78hC9fys8DCNZJ4GmuntNZFnrwMA_Pbtbypr_UGNikOm6byKVua7XKRnzLmtBAoE_ePp7PlrwffK0_HBOL3ZMcAHjuuG9hikxhY4fM4XAodDfb-JVVhEod3sOjPUV6VNYuXLVPBR9yof0f5eaOmTYTqhFsUNWBDFK68_Zu3q3xBVSmjf6YM5f0xs5aQXi0WVA_DVkKf0k3DbJIxF3SLwaATN80JHhd6lsqyg3L4RmyWN_KwDXIgeCNlQqmdUuqBlSuBekyyJNYANxp2kNbwbCmMR7OeS-xx9Ro-ZD_NVVvT-ZOkHzUskW_vEeN7bzQJa699n-7JNoLTgzxtYLI5X7ErRXXE-pzvz2wkksYsiaFueZ_XYrcjuIFN2takrKP7wmt68zEc1r3iMhA09wYpQrzeESeabdtEPwbuTTkP59_6XHGczZefeDJiHRVlURlqa6kkrqQBieaWwBi-tEBja5gA6cIzoYV8ceWB_yifFk6K4OdnxqvxdacMzlirxoEPl1i9znDaViI88Ptz5tntNRV_Z3rtj7AkMzGrNw=w84-h57-no 19 NOVEMBRE 2014
SUÈDE ELLE SE FAIT IMPLANTER UNE PUCE POUR OUVRIR LES PORTES
19 NOVEMBRE 2014 TOMSGUIDE
.
https://lh3.googleusercontent.com/XKVjurp045z6gHMRp5Pml39G9-0PG0Qgx0YhtkIcPkXMArUjHaWVTiUJ8BFz-oO66N7bks_8hdtBIMdu-dLZuC8CXilKYHqLDz9OvGx6BFWOIwinWQc4NUDXBRQitA71QxZGzQ92lL0h2x-53N1DxBoV6DNwB7RJkdK1ROumTpV0bTJRQpZ2t0yE4H_PSNqIlA513iMadgHBEsuixni-1cKpgKuEfeVPpk6NWFgF4HcSz8qnRjnL8MQfHuOjjdjq_lPsGxAGryvkdFJGnPi88bDV9jJsfP_P8CRMRikTzVJPyVTUdXdL8kufDCSmZPSa3sz5B7V0uVpPa-PLParu1oip62FyNAGUwLmAceUyWiCUE6chJu4koeDAe21FucSldWJNv5-_dAYxhfSg4nnQHVGSJKEzbvod7JqxugRbiGt3Yvds2-3K5h-lktEs5sjdkuYitQT9DDkV1e5VLbdPrnqXzmGH9ygF0l7sd6iODBLnko3e6JZQuI_XbMgXoZWro_Ed4IMa48d32Ap49-WwGFk8xzYThJR3Qi_wUc5C4I_FJnMGLRSPlxkYulkB-yKUos4pqQ=w320-h311-no Ils envahissent nos poches, nos poignets et parfois notre visage, les objets connectés s’installent progressivement au plus près de notre corps. La prochaine étape pourrait en inquiéter plus d’un : sous notre peau. Et ce n’est plus de la science-fiction, les exemples commencent à se multiplier. Le dernier en date est une jeune suédoise de 25 ans, EMILOTT LANTZ.
.
Plutôt que de transporter la clé de son bureau dans une poche, et prendre le risque de l’oublier ou de la perdre, la jeune femme a décidé de se faire implanter une puce RFID dans sa main, afin d’ouvrir la porte.
Il suffit de placer sa main près du lecteur pour la déverrouiller. Quelques questions restent en suspend, notamment en ce qui concerne la procédure de mise à jour du code. La puce peut-elle être mise à jour sans avoir à être retirée ?
.
Dans une interview avec le journal THE LOCAL, EMILOTT explique «Je n’ai pas l’impression que c’est l’avenir - c’est le présent. À mes yeux, c’est même étrange que l’on n’ait pas vu ça plus tôt». Elle rejoint ainsi la petite centaine de personnes qui ont également une puce sous la peau en SUÈDE, une pratique qui n’est pas encore très développée.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/HpbshdbeOx-nUUqiRR-4Nh-u1x9rholYLcj-KcFa2zg3h5HeocA0Eej_39NK-wGozsC0cWklMvFFu1ts2uCYpstQmT7LkGHANghFqLNEwHifw5n4pTR94NFLA2-9XDI8a-LuTZrCuPxQhBjrpfz5tb1N0zLUgTb0dBcyZfF95DfhQB6O5ERLAMuELWfbI35Yj1c8UWQAGVKy_qSUMbcuaFqEGxSvXOYB1Q6Fs1CagKYs1iOQ8jmsCn_rYE274EN8I4VQSEUj8bcl9XOw5ix_HUKRqhSw6zF3Qcc7TjO0ZHg71hyfsZUE4QgEwM1eInShalUvOOjySSQbwYnj40GVo7Ye1PsqB1VPIUN7FUGwecpNsFOXGUyZh2NEE7eb_UssBk74tJFeV6E0cq6W8mvwbPWPkVGnl3YEj7zsPpoSx6StFcrzAczunfzN9XAx4sIvqor5etPhf2WdBNuRf7MptF6XROtcnd1OlkDPJloWCz9g2lYDlkiMLUA4dUAn9kSgxVZ7z3E8Hb6fjt6Xr9NRqulLD4XLACl0LpVmJkdrjXW7OHdE0M2G7lHosfSbYwDluALqZA=w320-h187-no 10 AOÛT 2014
CETTE PILULE ÉLECTRONIQUE VOUS EXAMINE ET ENVOIE LE DIAGNOSTIC À VOTRE MÉDECIN EN 24 HEURES
.
10 AOÛT 2014 EXPRESS.BE
.
https://lh3.googleusercontent.com/Jg0KUicqrc7jC1zW2NFpg_YeKYiKemYpyZLVtQ4Aazt-HJkF0OenSpFsKYODwE8edrWpHlg1pqVQeMz6TEelVuyTA_RbK18ok90R3ixVIAIp5u236KTTX2NlIHns0hjKLOsqx0YejfhPvpgHMBYzjnK6duhU9rO9xOeDTRKs59F2XTV73bkvGdWolmsgavKCeCbrqMktiCPsgXmoSX8KU68algURaZgMD-ePxMcZgFjIvFsZEpLwnhy77L_m4uGrjUiiDVE8gmLKS_DBsX-N91yH_SPaM9H6EEB5W2wAQMDOgRVWtONHyrHOjA_c_IJdo9rlFy2ddXErIK284uqWi5f4-t5q-UCVaCDlWpq6GxddM4aQXyTmNok1iZfPCChqd6HofhV0Tv9C2-U56eSKL7vYOysANoD0NmuoQqXpydrkaSeyYuMnF4hTy8XEsma9Y3jE0G9ZfIPIXarhdpIS4W92VpnOUnxc1-R9AAvCGnInz-oXp1pyK2rk2YBTqxguR0QBahQ8_9smnIcOWIfsDSK8KDNR7SdvV3GJfNNU9wLQsnD8kKHzwhnb9HwpKw4OyXKcjQ=w320-h211-no
Dans un futur proche, les visites de routine chez votre médecin pourraient être tout à fait superflues. De petits ordinateurs avec des senseurs minuscules seront transformés en pilules qui pourront être avalées.
Ces pilules contrôleront toutes sortes d'informations sur votre santé et les enverront à votre médecin. Selon le NEW YORK TIMES, des prototypes opérationnels de ces pilules sont déjà testés en laboratoire afin de collecter une série de données sur la santé de la personne, informations transmises ensuite via une connexion sans fil au médecin.
.
Ces petits ordinateurs - nommées pilules, mais qui sont en réalité des robots microscopiques - voyagent intacts dans l'intestin. Ils tirent leur énergie d'une minuscule pile ou la génèrent eux-mêmes grâce au suc gastrique. Les astronautes utilisent cette technologie depuis déjà pas mal de temps et elle pourrait bientôt faire son apparition dans la trousse des médecins familiarisés avec la technologie.

.
Les pilules peuvent mesurer des informations essentielles sur le corps, sa température, ses réactions à une médication, la manière de bouger et de se reposer et bien d'autres choses encore en temps réel. L'une d'entre-elles, la pilule CORTEMP INGESTIBLE CORE BODY TEMPERATURE devrait être lancée cette année sur le marché pour le grand public.

D'autres applications possibles sont également envisageables. Ainsi REGINA DUGAN, SENIOR VP chez MOBILTY MOTOROLA, prétend qu'une telle pilule peut nous identifier en tant que personne unique. Par conséquent, plus besoin de retenir son mot de passe, d'emporter ses clés de voiture ou celles du domicile. Il suffit simplement d'avaler la pilule et ensuite via une application smartphone, vous aurez accès automatiquement à presque tout.

.
«C'est une technologie qui offre des possibilités aussi merveilleuses qu'angoissantes», affirme JOHN PERRY BARLOW, de la fondation privée EFF (ELECTRONIC FRONTIER FOUNDATION) :

.
«Le merveilleux est que vous pouvez contrôler votre corps continuellement, l'aspect angoissant est que d'autres personnes peuvent prendre connaissance de son fonctionnement intérieur».

.
Cette pilule traverserait tout le corps et serait évacuée de manière naturelle après 24 heures. Une pilule coûterait environ 46 DOLLARS. Les experts estiment ainsi que certaines personnes choisiront certainement de la récupérer ou de la recycler.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/on4yUxqcknqGe_EBwg6FO0BYSQVy8JJg6p0vCqpbINuP_3vPT7zC7KQIShYI2RgCURPn4_K1D80OYmwZNXaryaM05z8KijS0RpTvmCgBlVLFmCVfXVuHqYKZI0SLO_qSALVYlbasId4Ed0BuK1NkJ7pkkVKxNQsSb_8FeKa9tlm7KgHOrH9uLdyz_jftuo0s_CwvchJRTLXL3QDhxZ26TXmbgT-TZjZeZ38bVfqXaKpcTvDhSbDRGTF-thD39ypC_OczhIJRhD6w9He6FhKQG3SBq4LIzY8tC_p8yZ_EcXICI7xrHPNdQE671xIg9Fplsm3Up2pROhmIuPPUNS7WXTigETOfJuKSZ7F-t7urha0gzIWo6DkKNZF25f5ks4__Uls0omktDqhkA6BiuhIFIaU1VSdP-l_cZ8BHeqnvKwA2zmZUhNTFmZQFW5AjpvJyO0aW3lL-SPwCEdgvEGlfYAjYnaf0ccnF2YEFxbVVLhL6BeIgHT27oqGlzk6xf4mpR2symXuqdPrL4BXaSFz4Z5UUt1BTlm2z0nP6o_7B-cXuZ0o0vbPjA-EsHW0RqiI3zgFGrQ=w84-h57-no
9 JUILLET 2014
LA FONDATION BILL GATES FINANCE UNE MICRO-PUCE CONTRACEPTIVE TÉLÉCOMMANDÉE
.
.
Une micro-puce contraceptive avec une durée de vie de 16 ans, activable et désactivable par FOOD AND DRUG ADMINISTRATION, la micropuce pourrait être mise sur le marché américain dès 2018. Demain… télécommande, à porter sous la peau : c’est la contraception dernier cri à laquelle travaille la start-up MICROCHIPS de LEXINGTON, MASSACHUSETTS. Le projet est déjà bien avancé puisque les tests pré-cliniques sont programmés pour l’année prochaine. Une fois acquise l’autorisation de commercialisation de la part de la
.
La GENÈSE de l’objet est révélatrice. A l’origine, la recherche sur une micro-puce capable de distribuer des médicaments dans le corps sur une longue durée et grâce à une commande externe remonte aux années 1990. La population visée était celle des femmes âgées ayant besoin de recevoir régulièrement des doses de molécules pour combattre l’ostéoporose.
.
Il y a deux ans, BILL GATES rendait visite à ROBERT LANGER, du MASSACHUSETTS INSTITUTE OF TECHNOLOGY (MIT), pour lui demander s’il était envisageable de créer un produit contraceptif utilisable bien au-delà des cinq ans que durent aujourd’hui les implants sous-cutanés, et capable d’être activé et désactivé par la femme elle-même à volonté. ROBERT LANGER avait précisément participé aux travaux sur la micro-puce dont la licence avait été vendue à MICROCHIPS.
https://lh3.googleusercontent.com/WCnSs1FxkzumVweSKY0NR6-96d3S8Ktsahu0hyepgJYX7rr0-sFTRTJYGg8_DTHPwN5XIjtfk3RPoSrAkTwTG-twRXeRaJAHKAcL_FCG9M1-exD9rwdJaGDYhVZ-OX-mvMPV-QSPmyUjRouTavFqK0iTDOM_Gh_hBpWC4FBVOXxpvcheIXd8LKA_IFQhYF3pzgCLE5du46BhC-qtP5wJ3mts0wBBvSVAhvLHjvWQVGKvst9Ir1-srZnkPY1b-yplGH4_8LP-IAuigeFvrQhG31gUk1vQkmv9txfmBNZjQLePBwMdq6xLE2CGG8hEjKJQTTS1ZqE2gU9-zreQmQ5YeaFyv1QNHy4byaLrYIt_5Wv5LFtqzj4zMRMugbC9XTrUgYM48xjN4HaIJX-dW94LSVb77uk4nZqDnNe94PGuIoASCdt0sr9E3MRSownFX16fC3IZJR9tnpoMtS_kHnAy3aCogLmTeP_Kt8q4k4eGO7VbAiFN53zMnifj8LBBVsFijcljpiGdBVItEF0QdL66zXI-HrcITWdfqgZ8MRdHg8bMaLhMDXckQkaJ3A-01nnSqErGgA=w320-h279-no
 
https://lh3.googleusercontent.com/X9IEr4qzSd1TpyJRZ1Tzi5s8uNv0e4c3AjTT0TgpcLnS6AWaNRQxY1XBdRJJMYs5-K41n4d2VSSWIxoKHeNqUtxEJi-e9z5gzAbpIRMkqBZAFKM3GJY6ATZdI15-aGgIW0WYoKbUUYkZi-oUkWLll7Q8bIEhTVjK5CUNZdrjTC1Xi4hXqYI9FSmt5c-2vRz4veuW6i8mHUCsVW9JRNQEQTdtjXwBLIJN0489_TKu91QfFejHMaTdotZZU_ZLFI2cbQYW0TN4eFUC7E_Tr2YWHSSzitkn5RctePlzV4Xk-MpTGukR-vY6N4w0I5KElJvZl50d56Ll10PW0k_EJgQ7IYyzrShf1XMRrRWuVPeE0zvDM3zeefp9YtDuAMmcHHzCmQm67LACSswlOOBwuwfv72lN9QKBu-yA-oI9Iq2DTUzG0inb1q1lR7nV4kJofbUSUxjbiR4vpCTyV7dNCsU8YBGTQ0UWqB8adwqOiAR2nz8VqolfgzYZvroaUzGNDte-U5RefSntmcyDmpQbZQth6BvIt2jfN6YznIUcupk2idItYPo7NvKLjmvGhtOpCpzn7rwoQg=w319-h92-no
Les choses sont allées très vite. Grâce à un financement consenti par la FONDATION BILL ET MELINDA GATES, qui soutient toutes sortes de programmes de contrôle des naissances, la recherche a déjà abouti à la création d’une micro-puce mesurant 20x20x7 millimètres, à implanter sous la peau des fesses, du bras ou de l’abdomen. Chargée de LEVONORGESTREL, elle peut diffuser 30 microgrammes de l’hormone par jour – le dosage pouvant être modifié par un médecin. L’hormone est logée dans un réceptacle scellé par une membrane hermétique en titane et platine qui, sous l’impulsion d’une petite batterie interne, fond temporairement pour laisser passer la dose de contraceptif quotidienne.
.
BILL GATES (en 2006 une collaboration avec la Fondation ROCKFELLER «TRILATÉRALE»)
A la femme, ensuite, d’activer ou de désactiver le système d’un simple clic, selon qu’elle veut concevoir ou non…
.
Merveille de technologie. Mais au-delà même du problème moral du recours à la contraception, et même au-delà de l’aspect potentiellement abortif du LEVONORGESTREL (c’est la molécule utilisée à haute dose dans le cadre de la «contraception d’urgence», ou pilule du lendemain, et elle a un effet anti-nidatoire comme le montre une tribune publiée par LIFESITE ICI), se pose la question du contrôle des populations qu’autoriserait une telle méthode.
.
C’est la phase suivante de la recherche sur la micro-puce contraceptive, explique le Dr ROBERT FARRA du MIT : assurer leur encryptage afin que les données circulant par WIFI restent privées et que la puce ne puisse être commandée par un tiers. Il ANNONCE que la communication avec la puce ne pourrait avoir lieu qu’à la distance qui la sépare de la peau. «Vient ensuite l’encryptage sécurisé. Elle empêche un tiers d’essayer d’interpréter les communications ou d’y interférer.»
.
Mais quelle confiance accorder à cet encryptage ? Même mis en place, il relèvera de manipulations informatiques dont on sait qu’elles peuvent être piratées. Et là le champ est vaste, comme l’a expliqué JOHN WHITEHEAD, avocat constitutionnel et fondateur de l’association libertarienne THE RUTHERFORD INSTITUTE à LIFESITE : un proche, des pirates, des agences publiques travaillant dans l’illégalité – chose à envisager sérieusement puisque «quelle que soit la technologie dont nous disposions, celle du gouvernement est bien plus puissante». Pour lui il n’y a pas de doute : .
.
«Tout ce qui sera émis par cette puce ira dans un fichier gouvernemental. La puce pourrait même «savoir» à quel moment vous avez des relations sexuelles. Donc, il n’y aura pas de respect de la vie privée, non.»
.
Sans compter que la puce pourrait être activée «d’une façon dommageable», ajoute-t-il, en servant à empêcher certaines personnes ou certaines catégories de personnes d’avoir des enfants.
.
De fait la commercialisation ou la distribution de la micro-puce contraceptive est présentée comme une aubaine pour les pays en voie de développement.
.
La recherche coïncide avec un engagement de plusieurs organismes internationaux, gouvernementaux et non-gouvernementaux, de financer des programmes de contraceptifs de longue durée à destination de 120 millions de femmes vivant dans les pays les plus pauvres d’ici à 2020, pour un coût estimé de 4 milliards de dollars (j’évoquais cela sur ce blog en 2012 ICI).
.
Cela concorde avec les EXPLICATIONS données à la BBC par GAVIN CORLEY, ingénieur biomédical, qui voit dans l’utilisation contraceptive de cette nouvelle technologie annonciatrice des «médicaments intelligents» une «application humanitaire plutôt que la satisfaction d’un besoin du monde développé».
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/804pqUeMKqZiGqv2xFS5HxXJ2Lvc0gJXi4Yh8ucVXpFHK8QnEyqBc8847Tj2vwyDknsbCEZfwWBiYUXvE3AQYtR4MrUwZqU7brqJz4pgDila_RT9zLpa1xncOFG5dDCQF84Qnn8ZK4IJaoi8NL1vWYD1Bjf_0fRaAtb0EZ7xxg5D5xGnWpkSerafM1n_IDcz3arX9M7QwMoHk50HHsH0D9dTbu_N-YAQrDPxC-bu4cLBMjzNDuIsYpIqi5sSd7AHQ0FCOi7aqumDFHVQXt_C_N5JO1s7F6rDGdEi0WDkAvos0hayUvUvtejptycx5JOb5sZxur08GU4Yzaw95NtwfJeBU5J6qVVwzpbbWjAiVGPymXBfesz4VdF25UbEKseCrLQ17BAh6J1HApOAhXNxzxSoM-b4bMW1ywIb1L14emPs8DKnu2eGj0wlDi0gzgPcwbhggHuWwFgcf-wd0nGfRCsAopi13aqCUL4bXNZzYHOlSWpYE2oqYXMk-KVjqQiqvbyFbyNYiBiIaAnQeKxOY1eXabV9pYv5QRe0vqerFE6G87U77CaAKFlHpzRnk3z-1c6byw=w84-h57-no
18 MAI 2014
LUXEMBOURG PUCE RFID, LA MISE EN PLACE SUR DES ENFANTS DÉBUTE EN EUROPE
.
18 MAI 2014 NORDPRESSE.BE
.
Depuis le mois de septembre 2013, une classe de 22 enfants de maternelle de l’école «LES PETITS POIS» de KLINCHKEL participe au programme d’identification personnel continu (PIPC) lancé secrètement par les autorités luxembourgeoises..
https://lh3.googleusercontent.com/XGmu9BhVhP586hl8Jm3R3B7FE3EmNsEJosoR3Qs4guH-q_7pzVvPHFCw1KVV-2hDWW9UK2naF6BzhhlH67dcTUDCc-d-zyzt5yJxjz7TWCTMPqAr_pBualCM0HeH1s3_2eIWdyEOyd_LEQz4icfr0-DhAC9sbNg3-qXTdpxw3R41MuOgyzp4ZAo3dMvA9_K0TxZiOnC1x3xbakTEswWqu9YZjgjhwodVI2A7ws1o3cWMq1OjCDgiOmj9F1EdP0pg5DGNnvkgPNcnZNHKMCE8uvLD61CHESZzF5fpji8dH-IE26fTdbBxGhgh3d-tk5CPgaNrgJZ2-UmwHfi3cE2QaOdvfrNivAKbD3q-r9gbsbijCOiTgdGw96MPU-uMoUmNnM1ONatYUk7efy7_11dbL_bkveivhcgrEUSz5u4T4251ILQO1xwusudGH8OUk-HUtiX7bUWmKZMTgbBOcR8YBYxkNDqJJKDFhGo4hk_hFC4Iaqf5DB7iN0GU-kN-wdMu-ulCG0MtNrs9EwXpHXqbJ6D5UFrsPFu103uDh1X1NInjvgh4c3Lre23A2_Ic2Rx5nY4YTg=w319-h143-no
Ce programme a pour but de tester les nouvelles possibilité d’identification des personnes afin de remplacer la carte d’identité. Une PUCE RFID (RADIO FREQUENCY IDENTIFICATION) a donc été implantée à 22 enfants d’une classe de maternelle avec l’accord de leurs parents !
.
Le but de l’opération est d’évaluer les avantages et inconvénients d’une telle méthode et d’en tester les limites.

.
L’information a fuité la semaine dernière suite à un cas de maltraitance sur enfant. En effet, une jeune fille de 4 ans a été reçue le 12 mai aux urgences du CHRD LUXEMBOURG avec un doigt fortement abîmé. Celle-ci aurait déclaré aux médecins que son père lui avait «enfoncé un couteau dans le doigt pour lui enlever la puce». Le père de la jeune fille n’avait pas été mis au courant lors de l’implantation de la puce et a réagi de manière violente en apprenant 9 mois plus tard que sa femme lui avait caché. Suite aux révélations de ce père de famille, les services secrets luxembourgeois ont décidé de communiquer sur l’expérience :
.
La puce RFID choisie est la
DERNIÈRE NOUVEAUTÉ DE CHEZ HITACHI. Celle-ci n’est pas plus grosse qu’un grain de riz et peut donc être aisément insérer sous la peau, sans même que la personne ne s’en rende compte.
.
https://lh3.googleusercontent.com/I1fI6vjqCkuloEMacX-aCY3hXk5merrKeIBvhjBGXiU1uz0ZcGnpVDSfb_uWDOK33GhKwPjen_dRnAq9BVrq-U0SdNmfpjJB9vjznivNvvEvLSBtTKxVtN49Hd-FQj6LImN0DuGmO_yDimATvM6wB5Ap-ULon2fZLIjTb-iqKjAVelWr0vPpgtqGXwV1KIu4uZ_UHnqd3spYE-gbNUMZC-y0SdYR7jv5GFSsDGDc0c6DPP18FM47UcmzAOCoKo8UQ44V81_EmDvcQ-NAHAc5LQbCvpKn4qGgOf3gzC2HsJAp_JV-d7aQGVMYNpn4CzwXc2vZCgmJMGDEBfB-yd_TU3exupGv8b5Q0Yu-VtUIf3FMXP8cZoCRfewACqlBM4VtFYtkjZ8wvnKokHvLD9IZ4W4UgrMnNkdNMQY4TCRw2PJztTCLvAhShjyYFm_9GcHT78DZAcfX0iHzGeG5em3yCsmU9yL3ZpUHtq_y9VDd_VaCHiNYjFHNVaNBznUGcMD6fM7WTVvemhW37IudwRUEu7VNsj4aZ8F7VMXjLrBDJukJW95TjwiF9az_l2iglyjD1g1TLA=w319-h145-no
Les avancées technologiques en miniaturisation posent donc la question de la surveillance de la population sans consentement.
.
Un des parents de ces «enfants tests» a accepté de répondre à nos questions :

.
POURQUOI AVOIR ACCEPTÉ QUE VOTRE ENFANT REÇOIVE CETTE PUCE SOUS-CUTANÉE ET SOIT DONC POTENTIELLEMENT SUIVI, LOCALISÉ, VOIRE ANALYSÉ EN CONTINU ?

.
Nous avons signé un contrat nous expliquant que toutes les données récoltées ne seront pas utilisées à des fins commerciales et seront détruites une fois la période de test terminée à la fin de l’année scolaire. En plus, un défraiement conséquent nous sera versé au terme de l’étude.

.
EST-CE QUE VOTRE ENFANT EST AU COURANT DE CE QU’IL A SOUS LA PEAU ?
 
.
Notre enfant n’est même pas au courant, nous lui avons dit que c’était un vaccin, c’est ce que l’école nous avait demandé de leur dire. Et puis notre enfant est trop jeune pour comprendre, on préfère ne pas le perturber avec cela.
 
.
QUE PENSEZ-VOUS DU FOND DE CETTE ÉTUDE ? SERIEZ-VOUS PRÊT À AVOIR VOUS AUSSI UNE PUCE SOUS-CUTANÉE ?
.
Pourquoi pas, personnellement je n’ai rien à me reprocher, donc cela ne me poserait pas de problèmes d’être surveillé, même 24h/24. J’ai tendance à penser que les gens qui s’insurgent contre ces améliorations de notre sécurité ont probablement des choses à cacher. De plus, j’aimerais que mes enfants gardent la puce au terme de l’étude, mais malheureusement ce n’est pas possible. Cela me rassurerait beaucoup que mes enfants soient localisables à distance. Si tous les enfants du monde avaient une puce sous-cutanée, il n’y aurait plus d’enlèvements d’enfants. Par contre, il faudrait implanter la puce ailleurs que dans le doigt car le ravisseur pourrait toujours se débarrasser de la puce facilement…

.
L’étude prendra fin le 30 juin 2014, les puces seront alors enlevées aux enfants
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/UJYZuekOBQY8VAKVv4QEClzA_yjL6SEqW6WhXOf720fUmJIBI_ES2wCw-eT1YqlX8_6iPGRgvAfGVxfYHgSCo90zTR7rvnQfEXAfwVhayUwHvHro-DrgFyHdELklOY49jnatOjwIBaPPAqludwU04bGIrg-FRZqBm4mDgEE1gwYSih1SSdP-zN5s-wcRbMEnZdIDewuD9ZkITcak7mmYxXU3JIqEuJlzj2yO5DrOmIGDS2q2VUq1gBKlrW3FC0Wo4MCB5W8WGOJnUaNo9Yk4UDcouFMwmPdrtmCBvtlgWW9MYVBOYHegupM4s12nTcKQzjayEAIgprojTizZobf1U6UtysRk7jYX5Z1DZAv5HionF83xQLgZ1d0bB-RhDX2HcQmDSddOd_Kz6mHpUuL1QYoUuOBdeQtJd8eJPaWHX7dDElp8k3Njak6zzgrnplyw1NO9Fw-M-nZuXoxnpxwxwBANVoML28uPkpO_61l9fYjs-oCfxkhjQRbG6LA0rkk_IFdTJkWsvwKxS23so9oNlG-LHWOvlWLo5mOR2INtwRC2P8dWKgYfqxkrCnQLGZBWbOuz_g=w84-h57-no
DÉCEMBRE 2012
.
FRANCE PUCE R.F.I.D. DANS UNE CRÈCHE
.
La puce RFID s'invite dans une crèche française

La Puce RFID est en marche, rien ne pourra apparemment stopper sa course... Aujourd'hui dans les habits des enfants, demain implanter sous la peau dès la naissance...
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/on4yUxqcknqGe_EBwg6FO0BYSQVy8JJg6p0vCqpbINuP_3vPT7zC7KQIShYI2RgCURPn4_K1D80OYmwZNXaryaM05z8KijS0RpTvmCgBlVLFmCVfXVuHqYKZI0SLO_qSALVYlbasId4Ed0BuK1NkJ7pkkVKxNQsSb_8FeKa9tlm7KgHOrH9uLdyz_jftuo0s_CwvchJRTLXL3QDhxZ26TXmbgT-TZjZeZ38bVfqXaKpcTvDhSbDRGTF-thD39ypC_OczhIJRhD6w9He6FhKQG3SBq4LIzY8tC_p8yZ_EcXICI7xrHPNdQE671xIg9Fplsm3Up2pROhmIuPPUNS7WXTigETOfJuKSZ7F-t7urha0gzIWo6DkKNZF25f5ks4__Uls0omktDqhkA6BiuhIFIaU1VSdP-l_cZ8BHeqnvKwA2zmZUhNTFmZQFW5AjpvJyO0aW3lL-SPwCEdgvEGlfYAjYnaf0ccnF2YEFxbVVLhL6BeIgHT27oqGlzk6xf4mpR2symXuqdPrL4BXaSFz4Z5UUt1BTlm2z0nP6o_7B-cXuZ0o0vbPjA-EsHW0RqiI3zgFGrQ=w84-h57-no  JUIN 2012 USA
.
PUCE RFID : PREMIÈRE CAMPAGNE DE PUBLICITÉ
 
.
Le Société VÉRICHIP lance sa première campagne de publicité pour promouvoir
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/UJYZuekOBQY8VAKVv4QEClzA_yjL6SEqW6WhXOf720fUmJIBI_ES2wCw-eT1YqlX8_6iPGRgvAfGVxfYHgSCo90zTR7rvnQfEXAfwVhayUwHvHro-DrgFyHdELklOY49jnatOjwIBaPPAqludwU04bGIrg-FRZqBm4mDgEE1gwYSih1SSdP-zN5s-wcRbMEnZdIDewuD9ZkITcak7mmYxXU3JIqEuJlzj2yO5DrOmIGDS2q2VUq1gBKlrW3FC0Wo4MCB5W8WGOJnUaNo9Yk4UDcouFMwmPdrtmCBvtlgWW9MYVBOYHegupM4s12nTcKQzjayEAIgprojTizZobf1U6UtysRk7jYX5Z1DZAv5HionF83xQLgZ1d0bB-RhDX2HcQmDSddOd_Kz6mHpUuL1QYoUuOBdeQtJd8eJPaWHX7dDElp8k3Njak6zzgrnplyw1NO9Fw-M-nZuXoxnpxwxwBANVoML28uPkpO_61l9fYjs-oCfxkhjQRbG6LA0rkk_IFdTJkWsvwKxS23so9oNlG-LHWOvlWLo5mOR2INtwRC2P8dWKgYfqxkrCnQLGZBWbOuz_g=w84-h57-noSEPTEMBRE 2010
.
MISE EN GARDE D'ALEX TÜRK, SÉNATEUR, PRÉSIDENT DE LA CNIL, COMMISSION DES AFFAIRES ÉCONOMIQUES, AVANT SA DÉMISSION
.
ALEX TÜRK est un homme politique français né le 25 janvier 1950 à ROUBAIX. Il est sénateur du département du Nord (NORD-PAS-DE-CALAIS) et ancien président de la CNIL (2004-2011). Ancien membre du RPR, il démissionne le 4 septembre 1992 de son parti et est maintenant étiqueté divers droite.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/UJYZuekOBQY8VAKVv4QEClzA_yjL6SEqW6WhXOf720fUmJIBI_ES2wCw-eT1YqlX8_6iPGRgvAfGVxfYHgSCo90zTR7rvnQfEXAfwVhayUwHvHro-DrgFyHdELklOY49jnatOjwIBaPPAqludwU04bGIrg-FRZqBm4mDgEE1gwYSih1SSdP-zN5s-wcRbMEnZdIDewuD9ZkITcak7mmYxXU3JIqEuJlzj2yO5DrOmIGDS2q2VUq1gBKlrW3FC0Wo4MCB5W8WGOJnUaNo9Yk4UDcouFMwmPdrtmCBvtlgWW9MYVBOYHegupM4s12nTcKQzjayEAIgprojTizZobf1U6UtysRk7jYX5Z1DZAv5HionF83xQLgZ1d0bB-RhDX2HcQmDSddOd_Kz6mHpUuL1QYoUuOBdeQtJd8eJPaWHX7dDElp8k3Njak6zzgrnplyw1NO9Fw-M-nZuXoxnpxwxwBANVoML28uPkpO_61l9fYjs-oCfxkhjQRbG6LA0rkk_IFdTJkWsvwKxS23so9oNlG-LHWOvlWLo5mOR2INtwRC2P8dWKgYfqxkrCnQLGZBWbOuz_g=w84-h57-no16 FÉVRIER 2010
.
JACQUES ATTALI SÉNAT «CONVERSATION D'AVENIR»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/on4yUxqcknqGe_EBwg6FO0BYSQVy8JJg6p0vCqpbINuP_3vPT7zC7KQIShYI2RgCURPn4_K1D80OYmwZNXaryaM05z8KijS0RpTvmCgBlVLFmCVfXVuHqYKZI0SLO_qSALVYlbasId4Ed0BuK1NkJ7pkkVKxNQsSb_8FeKa9tlm7KgHOrH9uLdyz_jftuo0s_CwvchJRTLXL3QDhxZ26TXmbgT-TZjZeZ38bVfqXaKpcTvDhSbDRGTF-thD39ypC_OczhIJRhD6w9He6FhKQG3SBq4LIzY8tC_p8yZ_EcXICI7xrHPNdQE671xIg9Fplsm3Up2pROhmIuPPUNS7WXTigETOfJuKSZ7F-t7urha0gzIWo6DkKNZF25f5ks4__Uls0omktDqhkA6BiuhIFIaU1VSdP-l_cZ8BHeqnvKwA2zmZUhNTFmZQFW5AjpvJyO0aW3lL-SPwCEdgvEGlfYAjYnaf0ccnF2YEFxbVVLhL6BeIgHT27oqGlzk6xf4mpR2symXuqdPrL4BXaSFz4Z5UUt1BTlm2z0nP6o_7B-cXuZ0o0vbPjA-EsHW0RqiI3zgFGrQ=w84-h57-no2010
.
PUCE RFID USA POUR 2017
.
.
.
2007
.
PUCE ET CARTE D'IDENTITÉ
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/A7h49p5_a76odDWLgJhItFlkHv6Es3-YR8mRhDSbqy36pvCgAH1WbRLlQhWCJoSU6yfCtGOPWFpynKX7RMIIE52r6t8kNpRADZ58-CadjY5hPHM0OBodmv8eKhXmLx_agbxgX_WNKHQq7yK_uYAv-oO24ep8txFNh0Ctfw6rAMzwg4oSpCPY78MM78uY5_hP-u_dk6ayGSTm89icLyNo1uPKtYb3-Mhk0lka5HDAwGtL4jXEdnIqVA9z9-XswZtoEdxYQPa0pb3flJXl4Piy5M9nToadVUjtdEjToRfXnZRX_Tr0Y-mUb_Ot2EoS5h-K7UcVdkP8_4GJByhh7c49pyvRDDWkq_bHn96KWlPpPVgfv6YX4cS1QsoNHiGB7bJ1QCxCXNmx5MWQaWV2-BCHGQYpwe4biTK9i8ZJgwWqz9gMXeVkJ81CcERQquE5bOjv044spFYEKLPPC71RH31r6AoGneqdk5oB3vaj3WWyH_5ElkCLC-PdmKXuIi-re_zGvwdHI4Btw8L8FyvVPQriNwiW093XjVAZz0-lwqCYlW9glGvGC679IevgOmUGLd3tpkSkcw=w84-h57-no 2004 ESPAGNE
.
UNE PUCE ÉLECTRONIQUE SOUS LA PEAU POUR ENTRER EN DISCOTHÈQUE
 
.
3 JUIN 2004 LA VANGUARDIA
.
Au BAJA BEACH CLUB de BARCELONE, la carte VIP fait place à VERICHIP, une puce électronique que l'on implante sous la peau. Avec elle, plus besoin de faire la queue ou de sortir sa carte de crédit puisqu'elle permet aussi de payer les consommations. Pour 125 euros, un médecin vous injecte dans le bras une capsule de la taille d'un grain de riz (long) à l'aide d'une seringue hypodermique. Mais on ne dit pas combien il vous en coûtera le jour où vous déciderez de changer d'ambiance, la puce n'étant pas biodégradable.
.
.
.
2003
.
MARC COHEN
PUCE ET CARTE D’IDENTITÉ
.
.
.