Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/08/2017

JE N'AIME PLUS PARIS

JE N'AIME PLUS PARIS
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/xUzTt1MG3psuDmAB3PlfM51x183JCwM2cHRt4FE6s3H9GljLiCClrcR68VqceNh6Beie-EpD5eRuPd8gQ_vSIPN6VT_6kPih9iUZ070o8hsVWTX0s3te3adCWZaMseMkwfvr9CVeai_vdJemDEBAI6s4mXvRke51GELlqFgMKIrzwqPATphiO1MXhBiM4M4ltwdvdd7Ae1QojSTqYAQJ8qNkttCj6vGBluPsdnYV2hEwitSujkAIaGhmAGFbn36_wYYIOOjYL2TqTgabO2KMafOUIbvdOV-XBWN64_1h0fKkv3Kwlqn0fpm6KlAmgGo4RnehmBaVyKw5jtpxl2a5Ky6qtpNrihXg4WmMXZ0RzOeO7-zF42ek1E8knB1MXApYu-I9CCJiJxgnhvub3tMqdXZdTDaWVEBlr_LrJ2d_byF642K3cA47l8Vn9C4lcFYCzntjetkjSLWGpqorXynQhOluhjqa7seoa_nBkvMcNidBA2wf3_nNBQMhnkEPRcaY4MpPoEEA-cibm79cQVtcM9G-i2KMouSgq2-WKLz5h8aubgzmYWBje4AzBmiDrjLoNWeJvRsNKf7iWzSCWnlfmDg9AgYcyFllGAYBxDtVnaH9OkhBjllQfKQkEEoJZH3-tnzMKHh5WfvTcOBMzyJQGbTQTkbwecK3R9RbaJunfhmKMD4=w329-h294-no
.
.
.

PARIS OUTRAGÉ PARIS BRISÉ PARIS MARTYRISÉ

.
.
.
.
PARIS HIER ET AUJOURD'HUI
 
 
.
.
.
CORRUPTION D'ANNE HIDALGO (PS) MAIRE DE PARIS : 26 FICHES DE PAIE D'ENVIRON 100 000 € PROUVENT SON EMPLOI FICTIF
25 OCTOBRE 2017 CAPITAL /
.
Pendant plus de deux ans, la pasionaria parisienne de la citoyenneté et du vivre-ensemble s’est discrètement fait payer par le MINISTÈRE DU TRAVAIL pour un emploi imaginaire. Une enquête de PHILIPPE ELIAKIM.
.
Cela faisait des années qu’on le murmurait dans les cercles parisiens sans parvenir à le démontrer, ni à pouvoir le dire tout haut. CAPITAL est aujourd’hui en mesure de le confirmer : après avoir été élue PREMIÈRE ADJOINTE DE BERTRAND DELANOË à la MAIRIE DE PARIS en mars 2001, ANNE HIDALGO a continué de se faire payer pendant des mois par son administration d’origine, le MINISTÈRE DU TRAVAIL. En plus de ses indemnités d’élue réglées par la mairie – 5.575 puis 6.424 euros mensuels à partir d’octobre 2002, sans compter les défraiements –, elle percevait un salaire mensuel de 3.040 euros du ministère, auquel s’ajoutaient entre 1.000 et 2.000 euros de primes.
.
Pour quel travail  ? Jusqu’en avril 2002, la numéro 2 de la capitale, INSPECTRICE DU TRAVAIL EN CHEF de son état, était officiellement mise à disposition du cabinet de MARYLISE LEBRANCHU, la MINISTRE DE LA JUSTICE de LIONEL JOSPIN, comme conseillère technique puis comme chargée de mission. Entre les réunions interministérielles, les notes à rédiger, les arbitrages techniques et les permanences du week-end, les conseillers de ministre occupent l’un des emplois les plus harassants qui soient, et ceux de MARYLISE LEBRANCHU n’échappaient pas à la règle. «Les gens de chez VAILLANT (le MINISTRE DE L’INTÉRIEUR de l’époque, NDLR) passaient leur temps à nous canarder, se rappelle un ancien de l’équipe. Il fallait préparer la présidentielle, on était tous au taquet»
.
Tous, sauf ANNE HIDALGO. «A son arrivée, en novembre 2000, elle a travaillé pendant quelques semaines sur le conflit des greffiers. Mais ensuite, elle est partie faire sa campagne municipale, et on ne l’a pratiquement plus revue», assure notre ancien conseiller. Une absence que son congé maternité, quelques mois plus tard, ne suffit pas à justifier. «C’était ce que l’on appelle un emploi fictif, confirme un autre membre du cabinet.
.
Elle ne participait jamais aux réunions de travail, elle n’avait même pas de bureau. Les seules fois où on la croisait, c’est lorsque le club de MARTINE AUBRY, Réformer, organisait une réunion ou un dîner dans les locaux du ministère, avec BENOÎT HAMON et FRANÇOIS LAMY»
.
Changement de décor à partir d’avril 2002. LIONEL JOSPIN ayant été battu à la présidentielle, MARYLISE LEBRANCHU rend les clés de son ministère, et ANNE HIDALGO doit réintégrer officiellement son poste à la DIRECTION RÉGIONALE DU TRAVAIL D’ILE-DE-FRANCE. Elle n’y met évidemment jamais les pieds. Mais, selon nos informations, elle n’en continue pas moins de se faire verser son salaire. Ce qui constitue ni plus ni moins une rémunération pour emploi fictif. Rémunération qui perdure y compris lorsque, en octobre 2002, elle assume l’intérim de BERTRAND DELANOË, victime d’une agression au couteau. Manifestement, la droite, revenue aux affaires, n’a guère envie de se brouiller avec l’égérie de la commune de PARIS. On ne sait jamais… [...]
.
.
.

ANNE HIDALGO MAIRE DE PARIS (PS) «NOTRE DRAME DE PARIS»
.
.
.
10 OCTOBRE 2017
.
PARIS POLLUTION
.
.
.
1er SEPTEMBRE 2017
.

CADRES ET EXPATRIÉS FUIENT PARIS
.
.
.
 
17 AOÛT 2017
.
MISÈRE DE LA POLICE
..
UN CONCOURS PHOTO POUR DÉNONCER LA VÉTUSTÉ DES ÉQUIPEMENTS
.
.
.
LES RATS SONT ENTRÉS DANS PARIS
.
9 OCTOBRE 2017
.
PARIS : INFESTÉ PAR LES RATS, LE PARC DES BATIGNOLLES FERME POUR PLUSIEURS SEMAINES
Les rats n’en finissent plus de proliférer dans la capitale. Il y a quelques jours, c’est le CHAMPS-DE-MARS, de la TOUR EIFFEL, qui était infesté par les rongeurs. Malgré des dératisations régulières ce sont aussi de nombreux parcs parisiens qui sont envahis. Dernier en date, celui des BATIGNOLLES, avec son joli bassin, son aire de jeux pour enfants et son parc pour boulistes, est fermé au moins jusqu’au 25 octobre.
.
.
.
LES RATS PARIS XVIIème
.
.
.
..
LES RATS PARIS Xème
https://lh3.googleusercontent.com/QOdy5ZbhpzDsIgMNLCdGmj3GlK-Xf51rPdai82f54vhkw2LIwA8-O2WvbeQydKpt11U5SM-o8a5rJ0I1rHi6hUXZcbk_q37VIgsr6sUpbSDlmkqsj5m1FEgofFhr4FK6NiWu6_QDpaS-viL7yMLrYpPnRXlfNvWVjKtUCfFrv8b3MJ22F7bet6ShwVCIGgsEhiaBAO5fUoJhPtTDl8BVPMLF395FmuTx3IGD2j_oemOSBDWZWOAF6xcUGZXuwWqkipBnrWBF8S0h08wXX6dtArI2CcE6g58N239-KcY5BMwcWeQ3lJ99xZTPDHV52TgI6_G8shCRa-whtthFCFehSYAx-ouK2evmpVGODjVPKzwh_R_pIgsWtFaQac7VgnOiqVuHDqCIoDG4O0O-sbVpksfOlwTbvUa4S-prSZD-Y4seedm_89vLj_iNBTnb4ltxTrVgRprvD1ng7qVGbH2q2PvWBpxVBtiubXRfWYTqNjpESFUSkIT5C5FUU09T3m2dsMCNtgkEuO5XzDh0dvy2BMl9Kwm1-YWsgJUaUi6-GDTV-OI8aR6QL4In8OWrlDH51AVyYAczKx_7K9NMJRrIcxE3X1yano3rPmjGl8huZsp_Qvdrd0Ss7P8YYphIOd6dIcyf68aL5E2SHN07xIEgz22Vw9T3Sxm61JBMm4fhHaJyKjE=w580-h773-no
.
.
.

PATRIMOINE RELIGIEUX CHRÉTIEN FRANÇAIS EN RUINE 31 MARS 2015 
 
 
PATRIMOINE PARISIEN EN RUINE
.
PARIS IV°
.
https://lh3.googleusercontent.com/ypNCaON8Nb9aaUZE38ZAqGt2ntJ_LFQj4oJ5kARYE7LolNi-UYG6i_AMFBdENO-AMxN79qE3cn71BTk2JpP2uIJiPiTZRLwwDq1IV4W-lMKeEq0ATGyK3ul-e_dwt-g-fPdVR1C3LdS0JIUXdsbX_a5IXSWGIWjIWB55XRwuRw4B76SCgTOptygNxivDpc_0LNXeYKLd-INCWc8BfyFArFwGzdFu091Jhwpz5lJyHhtVAoIZzUe1GK-_S1LsbgWQrMnDorOz5yfJ2a3W4y2jQuAg6xe25BaGXi1zDyDNkypyzJ4cbcFtzs4dGR7Z8UUbsqa8vLeNhZ-h6rrbG2HM-625_q5oEuZeoyoNg7gl6TtlIDDdyZZW3coxp9-Uw3HohcpnzzBgetx9KJePi8IaP0lg2PRU53A6Wbplvg0jMFUCqWTOMLPgg_SU9pRf08n_8hXZkGRYW7XIT82bE9KjIUwRgsg1UAsAAdSW-JyMKq6wMjaWstblAKDKjscL4qaWlcFouoLL6AubMsCY0wXx1ccXMdHMhj9hF82henhQQhkdPpd18dkhF5vugs0PINjKWOGVraPdOAfP5oZch_44ne4HVjoM62rrONL48716NBi9vyFhM63TPQmflUGpd9PE0mVsGJTIYP48D0Swu_CtFfir20HHHuAN8ZT-HroX7rJqzpE=w285-h199-no
Notre-Dame de Paris qui occupe la première place du «Top 10» des sites les plus fréquentés de Paris MENACE DE S'ÉCROULER (voir article plus bas) et appelle au secours
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/7QrlGZ2bqkGdpSiCWRUFPLE9FHdU7_WsvqiAa9nNTT17VkdeSatEH31Xp42Gna-mJYGiOlvpNUE53GcOBT7XeNekh_pgJURZE8yAxa_UXvByDybs4zsT4N9eApnGPYkKqLrjOrPe4wFinzaWoljpa7m7ChhlBg0Aeu8LgH152Uhw9SBM5x_7eePZn5RzTV9I8azeVQlUMjkeX_OYcUu-AoY-XAPIMYMw9bv4N8envQzopv1O3fE1-7PLvCEANgAmRctzlHpFi9TdlwxwT-yQMXRB_d7PdQ18m6j8BP0GIBOpE17KCD-jH_ToyzVEevfIYEYWjxDyK2P92c0vLXafIny4tcPGkk-apYUv7QvM_upoEetQ4-EXGr3c-Qc6L9E5Hum0b20PCiOZkNmKCmGas5y813tvdPlhIy8S9R3nk03mWrWI32SRl7nLXlRVgAMJ24UEY_ilHSyiASPsxJHf4P9yNqG52cpiucoSwBlbKWumZnrCRN3_8y5IIu8Xgmh7OX-pr_5RHlDtS_CdCGRDlxC0hkJ3BQt_Vv47w257oGW6nIaP477AiExoq1rbo529askK1gwTX7pbP0slkh9rOGzP04OVj6BdERYwy1xnvPJdYPOxG7roHnLrNFqX2XDwVDCQQQrAWHaR7SwuaWEd_tZfyFabLGotpm9qjYucPT6kYpA=w580-h436-no
ÉGLISE SAINT MERRI PARIS IV° RECOUVERTE D'UN ÉCHAFAUDAGE POUR ÉVITER LES ÉVENTUELLES PIERRES
.
L'église SAINT MERRI est recouverte d'un échafaudage pour éviter les éventuelles pierres menaçant de chute.
.
.
.
PARIS VIII°
.
https://lh3.googleusercontent.com/3rJvq_HcRH_8sGhPyA6FVYuYOJawyZJ4WsBsykBTug4SygUayGEX_XgR9_It0c0xtL_IybPUSZkhrXb5FutmsZ5wtiNj7htaB4qX8oVexcI-v0M9ofN0vN6rZLPLY63eeQRCfx0ykyh5sDpPh5HULJX8REQKYDtgORBwMJtgbIiDJi0RR4HT55vdEdWbCkOYHVYW978YXoI-IrTWMruRAEoEyH4lJxQqDq1onkk6yb8p0wTe-2oFQZ3E4VB65vsxWmS8agvzCqOFQxSep6zF8xz6YfuJ6tdcMyFHKeSr90G9zLhLyG_v8SNiIj3-EfTne3Gt2xtU1dRZUTXtpDk4MNAsJks9JpqoQLsp3Gf_r41DBM2ZuVK0F7L8XmUliTBDRUfNl6S_h6k7-MW5QrJd4aRaI8cztYleA3D5D5qhTME8-MGh7ygWaHx5UpXeH6hZ9S0E1iSH1Pp3ZevauMcHi7sbNxIa1t2KzuJOaNvwHCPnChiwzA8kcrANi3STK4j6Y4DQZ0hjoG9Am4ndhU-tl-FOOQUMN1ZdIVOJ2a0zRVFer_n52fKmutceKAoFhlADS7C2yfGiFeora-HDJbe5AcAPfRHLF60_UqyrFimW7DoxZ5leWwAo8gswNnuvzAUrQP7fGu1rZh7-6FZh34CFy5l7hXM4y1gqk-ANGQiVv6a177w=w285-h214-no
https://lh3.googleusercontent.com/BFPVk2EmKZlYX2FjW_q4KA64db1p5pH4W4QgnUqduRTpLouNYv-Eq8DW_rmOrWnPtHDm9fj82sGi9pTr4dVVYUeVV1IGXjjQZwqGAE5377Pyfv1gfgZWoMAm3PX1m3PxhbWEXM2fZDn6eVTM1QErf4in3aE2TZ5BLxTWJtctuCQnYhw3uaDtG9-qqUQsiZ4jTQL7188cQM3HdCHBPu2foy4I_KRLTUKmNJziIGB3HSuggD6msqDBqzAyYMlbz86Dz1Xwdr3aPeswutFdBVr1L3j-U9yGlH4uWaU16dODCY2GdOFlW2R9LpWct5pQNJTcQ2A2uBrrwqaCvXJe6GdmeaEh6goUMMdluiVkKK4crWizLAvIVzhbflVUn5g8R1ysgEac26O5JzDyl2i1Ww_wcLXHZ6nKpt54-eXsP-sWxxfgQNYlucUnRpA58NExi__XizO9N7pnrL2vO-PN69_Subh4FnD6a52CjfWX1ztAXLYXuELt-i3HSIsCEmKR-bO3iftolCSWESkc-YnH8lVGplyN9MBTgLl3pQlpslCVSo33TtLpO-npEZKaLghH6yM8yC5vGO4IpiZPX-Z06HEYcju_nG58kQuiOzxC1KIZyJzqMGUYogza0O7ySmkA0EwYCG2jLnMkANzpEHsjdziiznX49KO8ZM8c3kYXIFEKlO5pVpk=w285-h214-no
ÉGLISE SAINT-PHILIPPE-DU-ROULE PARIS VIII° DOTÉE DEPUIS QUATRE ANS D'UN TOIT ARTIFICIEL DESTINÉ À LA PROTÉGER DES INFILTRATIONS DE PLUIE.
.
85 églises de Paris sont en souffrance. Elles partent parfois en morceaux, leurs fresques sont striées de papier japon. Quand elles ne prennent pas l'eau comme à Saint-Philippe-du-Roule, dans le VIIIe arrondissement, dotée depuis quatre ans d'un toit artificiel destiné à la protéger des infiltrations de pluie.
.
https://lh3.googleusercontent.com/9JctwMT1ajGQWQihY7TUrT0lZX8ko0DU0PrghXtNqAj9F1ew9NwdI4MdrLM23sDrhw3yWLN65-ne_1VHjuTyXKvd6Fv47ritGk5FbcMwcyaBOssHG4fO7Tt3wK6Nm1xJ7B_DYD5dbBod12G-2dFyu95RLmJ5X89kSVhIfoJ_3MGE6Yo39VdW5puip7EOZ-SJsH4oAdeswP7zGqsj_1FdTjyOU72lHMCpDAqFzKjRy-srEfViMhkXL9KGlwbtHghzCl-SGYgYPHe6wnMiQoDOB8H63cq8mhGOLWsFAFZFHIdShwKtOUhLdtVm52wqqoPxnR9heF6rK04DZPh_AlzgGxlF3IiLwDCruKEbwj3tmYTGhhBxdtu5erShFrhNx-utQSEYKw9RUpx9937P1PBxCQA_HTjxaThSQVLKUS0TkQ__Z7A_N0Ayn0pW33PN_MLIvTPQTrXodZJkeDjYVMdAgFNBjVlkhjWOaFE8hywj1OE0eALi-x0c75xIgg-ic6S1c861EEna9MHr0UrZynme9YUf71i3pblxILbi7v1n0yROHOtpdwcFcfwm4MddgAudbCZ_PxV8UwGoXFAMxLR0LhdiG6I980_ALTE2Sy5jkkm5_kF5r7jN0xPGTQe-Iqb6wV6dzVACP3OFqbWv4ecjCm4utaOfQpNPGmGm9JjLTyvbXNk=w787-h591-no
ÉGLISE SAINT-AUGUSTIN PARIS VIII° A PERDU UNE DE SES STATUES SURPLOMBANT LE GRAND PORTAIL
.
ÉGLISE SAINT-AUGUSTIN PARIS VIII° œuvre de Victor Baltard, l'architecte des Halles –, qui, le 7 novembre, a perdu une de ses statues surplombant le grand portail.
.
«Une visite à Saint-Augustin dans le 8e arrondissement, la première église à structure métallique bâtie vers 1860 par Baltard, illustre l'ampleur des problèmes. Il y a dix jours, un lustre est tombé sur l'autel de la Vierge, derrière le maître-autel.
.
Dans une autre chapelle, la pluie tombe en brume légère depuis trois semaines. Partout, des infiltrations d'eau sont visibles sur les murs, dégradant les peintures de la tribune face à l'orgue et celles de la voûte centrale, cachée depuis plusieurs années sous un immense filet.
.
Toujours dans le choeur, deux toiles en médaillons représentant saint Luc et saint Matthieu ont dû être retirées par précaution. Dehors, sur la façade noircie, les griffons ont perdu leur tête, déposée elle aussi pour éviter tout risque de chute sur les passants».
.
.
.
PARIS IX°
.
https://lh3.googleusercontent.com/JjNBVgdeqr-PL7lX1rfcJuyXi-Ao9KSSTJX4h3KXskLS4oiOn0UjSrn-u_w9B52Zf78lyn2w4C3NpwEvZk9zs8JqOjokR5VxJ3BHfow0pnXveYa6zCzXWAqdiAOWD5amrlniBPbdEfWLMsuaXlQlkTMrxVhDkM_lqm3pRh6XQI9Cdh5sl-O-25inyGGPm_Z9FSRX8igZYgwnEz-9VPGUw7BKyrjD4tIuZf-CzJOS2pLKJc4J0sA6Q_w_DKffdO-0v8fcgZggMAe95bSCWFJ6UUhsXZufx8vUHReDLujOZjubPHwmYxAA4OH5SUylunx1UXAqTUiJ17hy6lCGjxK2FUI2IlSg_nltctQk1yw56pNSUDk1BM245TAIoJJtGSZyqRq-bUKtXuMu-ea8nRY1BIznxfVhpRwprulKMr4Qkzjr7iV8hYzk_U_I_1SS192xiKY8NDB5DdISzMh-orTpsdrwicFxDDfP5llJYJLfiyHvB3g-OATvcqZEdVfAbbqSENiFtug2n2E6EXWYTYBO7zsrgsatN4Pea49p5h7OedDCudF0hI492Ecufxenp5tc3yDLXd1HxCEFs5uMBIsq6Xf5vd6SFTk5I4xFtWdnjxhfR28semeK1jD2Ez1cIrPE3S-_4zI9B2-5TpNTozSRJenqpPOTlCWFALvwUMklz2M93Yk=w580-h263-no
ÉGLISE DE LA TRINITÉ, PARIS IX° RECOUVERTE DE FILETS DE PROTECTION CONTRE LES CHUTES DE PIERRES.
.
«Attention, chute de pierres !» Un petit panneau est posé devant l'église de la Trinité, dans le IXe arrondissement. À lui seul, il veut tout dire. Fragiles, anciennes, nombreuses, longtemps délaissées, les 85 églises de PARIS sont en souffrance. Elles partent parfois en morceaux, leurs fresques sont striées de papier japon».
.
.
.
PARIS XI°
.
https://lh3.googleusercontent.com/u4DIOyER011hiuQxFjfZS9GpTbOGPGT-5ZvEGHsbpLDmBjlrxWs97BCjBZJqtzh4MmYL_Fg7894tz06owJoF4IBkTbQquRhCYJ3zmDC8-Jx7w1V3ug5yjI0W7YGCBVclk4pJ_xEELzu8hoQEzNYZnbvzYSTb4il_mSjxWqCpsGApyBvhBGRPGFXtocDie07BuM7-mTzfyJUq-HOROyGimq81Tg8gm6KE2q4WcYUJKv1wSl1NL7EY3pT2PbKo2vA5iX3wKRq40uNCs96N61zWN9yWtaiA30WpCJeCgrmo1Jm_hbNQlpwyeoYwHCgRJ7U_vaLRwh1ALbhT4i3oDSUh68jb7jOxsGv1Amg4c2kMkk-rf443lAGG1AmzqOML4SK1sRcX3lWNF310iiGczW07-4UXvuolMSXjesMxq8MlgvLYEidY8zpIuCRL1_X_yqfHPVgSz5zDODDYNjTw41GN_qzPKhytJFLvgY1PMtG5IoeqqSGYreGhvaFla_xIRu4stQVcWVy4xKiWW4lm9C7vZVdVE2_LkD3LjIzjYP5yv5PFeIb5OYFwtPEagUZAYm06PHXw4pofBKOLXD4blru21Dq4P5NPMWOfjQfrwNGr6AXqjbMDnQ4-drnH3nnbxDCBOxZcvVZdPIsyilnaFtfb9WNo0w2Uw1aFmFFEwQ32_w85Tn8=w580-h387-no
 
.
.
.
PARIS XVI°
.
https://lh3.googleusercontent.com/VOEGjn9fMn-OCHZrdvnQ5MrFMI6LNaM5lLN8Nj91QlZP7HLc3T1rOOO4X04XEx9Y2ECsCt_Fg3hdtLcvYfgWFVB8ZqaB8XEdbJ5Rc_WqRBv-0w8Ow4PPGKWpmaJjz-egAA6XtKXJ91rkD2OEAxIcFajAEq73_arjLlm1zsQ7jScvGVpdVPbC94yqdTUih1Vsk6QNHzX3RGnGfHN9i5FuIKXpelIK5VG152SBR-Cql5u92kc_P2vag_uKWlER-FqDJePl3Ti_4jpwpZa4XWx4KJ1e85MUsvBc2cMjaVE-YMcrfSkPYs9BuU_DYwKrp_8mRETrnR-bGGXs1nctG_qUEbHQh23h15lXreBvQeF-8J7P1hCXBbDTo_qOi9CGaE2ulFcFcPpARk85MijtZ17AyXzwujl_vLXEScoi1ptB-URIWUPn12H8o3Nf882CiRfazi2BeOnYabpfBF6S9I6NiMqn9m8eUGJt8_wZ4PJq1RQdPOsxOS1-EB9_z22ueeGEIA8NZ0kXkm0-HYH4pvo3pxT-lLsboCEMaJyX4DRHP24AvClzdTc-wqhEt_0qpb8kblE4-wbyypoB9Y8cbQKvPVr-GhZYLCY6ehYGWCjjSWli-RRdPJuLR44JYPzgJGayYQ8MQIN5WAuDYS84vjJe3cqVHDb4qhxXU_e_MGKSzSAO3e4=w580-h773-no
.
.
.
PARIS XVIII°
.
https://lh3.googleusercontent.com/xyiPUwJmuVsFTXbamVm0_aQHfc6DFGkIpca-LwdCew-ypcmtwmJCRGoLbFJfnuxNWBMHAiHLwbKQGsIbJJyAk-NSeDmu5tmqjsvOB03RCee8fT2JeWbifTv5ydASBVkhzVgl5345EFxjwAZXdj3jcjXPrILoK3T47zAUfGZyyCkrlKN3IcQG5RmTUjoG6XPTEWCaDqcBopOU6LpV1Ni_6kZRzhoMK8xYmMDMzGXo_T0goy-JgXjFFnHShFfvTZ4NOf-Lk1IOijmYQPnWUzEvOl7zKkB7Ul09bX1TaUl8B1ogT0ji1Ecnr7QhBrKgGEIlsm1VR66ccCVLPGpq_RUrouQzrBQReo6xR9HKkBg1piYdile_bhXpHWABaES1y33zHmfbwiI-xviw5yimr0I70tBkao7BjyHpvWy9KkwWSS3jgXZInyyZVmJxPPAh2ja2zIKvi0urITng6q07C5Jm6R6keXJ7b56lcjPwQjwm3gnw8VPaY5c1C4Bz8W8vn2bbNuIJ28DkCO7ahnxfM18Er-QTfSUr3EFkxB27texO5uva1-DdcqmE7iprogn_aMhB9GuQxxvrSKDrGxzFPB2qcBCFYExymTNcOPxJ4M4_cXehHD8FKZuM59puW-aZB937QP7o50wTc07W5LVaEm3eYTEa5A7t70FxCmwUsA55TWWaTTw=w580-h773-no
https://lh3.googleusercontent.com/NdnZ0c12Bc1kOQPE2hPEtxZAuqZeKHy4_fQT7aehRNkHFHAU0h1l563IFyF6N5xp8c67GpnbZssNqsUR7WH12cf4PRzFmh4HI0s-2y8lpGYpWhgN1U87EWRHUrrwbzDP8x23nnEqPzWDps803gUKSoTPJysonwXLtitWP8aUJ2r4vyVMxL-POvfm5HpUyPRekN34AUkJsVyuged7-vgzBReZO6DX624_1mqcDiCPLOdW83csN750Jj8n7xUMx4HAqL1DXeID_NWpTRIq_TlZ3KKFehmCIOaU5vHHt2cSJLQMdMI91FJzZvAtt15A2g65-huAI94gS7tcrNjon_VCNKxnY1J6oOhB2t_hBjzgvyFjha6tHDMbLRCPERtfjrXBmn-pmRf3AaziKAnkujca4_LgDtJdCK1hLGRcSBNkBN1lsXZJWTMPnzyRF-1bU5fr0ipyC-72b1R-MnDcLAf1Las3HQr-OOfpSXJoTfQ5FwzzhBIelpvZ1eAonGccTd_BhHZ3oFrqSzstbH7DKsat_nDHReEhiIg6g6AzEJ5iRKkEoFVp13prl7fYwH8aPI8Db_tzhwwUdgh1Q2EDgcOenD7z23dicFg_h4IQg97kIeiw78wk09Ftypq6U5MZ5gv8ZKln7If2n9oHXs-8eJdt2kHRNl636fLXLxxE3OwJc0HJ5cg=w435-h580-no
https://lh3.googleusercontent.com/pIfNL8_fEbLN2t485920Hdb38NOaf_AxW9aMKytmLZ8eMNJ7yi5fvtIvLCq4kHr9DDYT_6ymDtnWdK1IgQEGrD-qlrtBUZCKQjbtRa3OvgfIH9P3LKKAqh2m-FflqTfld5Uy4gnJb5j7cZBQd3ImkaqATDHdpeJzECeFJWeqt9ClUgJlQPws4eUuQKCHvXX1lBri-Wmiv1F6vOGJr3nuhus67W3scCy0OZBJVgHP9bP47dSIpiImo0sue09NAKRSplVU3o1uxBNtC40PrF4DC9Ce-gRoDfhBn4Kmq7MB10Mfb1J7eM96yNLUOy9PYCvfOZMBWT6B-iDRG-NPt9xQhoGbi-TrK_9pKOJiXrPfm2uyOr9nUOb7f9oq7btuRUhdswPTRkQ6WnH5o143Z7arq-1jC1uZcO0ygoE1UNbBbZ6cnRaE-ANdkh8YC442BESIqfWBmHFJHyOOURB15sE4IKoK9PxjImdvWD047cHA8t7Q4aU2ynUodI0xFkQxiwac_ASDgNin7JWl2VBr6wF1UoEWD4pv7n0VqNBhZ-W_baFuyf_xJZvzOdpohYp_CwevVj29MF4t_hGxRnn-63JQc-vQUR6hoCFB4KqPyCAMSHizV-E1KFLy3UYN8u6hGrsXERE9UN2UJ7xNbGTLL_yPSOSJs4Z2DMZEFRyFLPi5JGOAxaQ=w212-h285-no
XVIII° CHÂTEAU ROUGE
 
LE FACTEUR NE PASSE PLUS : «ZONE SENSIBLE»
https://lh3.googleusercontent.com/kVLNxRzRgWUqOrC_8SIRDXBJ3pj_qjZ26SNLWuVwNy-26IJbMrdTKsvmEumNRCQQhFb6xQ3Qv-RlNVFqu0KJG089L3Kctd2BAEiM87dEoIbYMMokJKSbyFfTZer0qo6LbnrLhHeyymIcjYdVxYOc65gYlARSW8wuZndjWvlJdn_hC7OakiCPd91TRBUI69gjRzo-ZhQLNfxug_h6Zd3EA1wwXdGT9JUtg3OyaulWJer5b2mLPe1LFo3RVvfiRw_M4-JqpCQF2KS-w7NRt6QnkTd9eEMVcTGp3z6APsz2lg9yVMSWd8S9Epot1nmEy_pOPRJIpIyMCvAFQ3vbSf6E8PwEYblhCGoHy8n-JVKBoLJ_vXSIEqwvMyE_pWMot8igsZ_SjUrN1TYVDs7JO2DVs2dbaueH0TYeNEgHcK_gbhqFRi_EMSqJyzTVbA1B9aXCKdwblq-3Ze7_zqQALyK0-zOyonHdD8GePK_RU2Bf1q4qabFz41sNv1kpP3DL7ynAsw8ixHmyqFiWmTVdX_zRo1JIheaOA6i0QUiVeTq8zEwBsIVkBnmcTonsS-2YwSIxgUV8PmgJBrgDqJkLz4IHT9EpR2JV3SP02L-t9-SZR80LYcJ1ExARSJ0VReI04GSpU7khYWl45ivR7YvLxBBc9sSLnlPfjxi8F1SDqZtsVIJXU5A=w280-h373-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/orMDT6YsIZLIENPYa22g1h5FRgYlt25OJDg1k6fQ9tPcemn_OqI3XYDXHuXubG0Qc2aFPx-JtHGmbnOQekUsxHeOBCx0hU5O9xVwJwKg4H153oDW9c45PDTlAfK0gRwb8KqlBFonWbwcWWzdf6e3XJgEYYvzC9zmqmj8IGRwKQmBqpcHZFcfu9iYjfBhSYCLITLXnQlrSs05IV8KkRDuVEmgp7842kjeKC-9frycB_vSbv42OzTaveHmGqCI5uTS9kNNbdISrK-1R-hit77KQZbTayZ0dAk2QS2OvXuNOeS_dFyKcJvwDWr2URDe-M-M_5qH_8n6YYuZB6Fqm9UGSlJHp4nnMVYEcwYahUYYNVAoitrzT4mDvQhYQBA4dEybQeT5CrZKdCjyUKQpo8tJ6RFcFu3YgoV84DyNFus_makf8bRk0vva4a575dh8sAEakuV0ufSWF1mmnasjEQ81wNgBjpkxV0OzWSWRWg6onPpB0e8z4k5io7NBVGL4QFD5Us7Qx9hbBrsVHM9GpY4LnkCKTAi4sbcex9VoMT5k1nCIEl68ma1vUkwGiBVpvPlsDAkX_wiqzljYAotzT7yna8CwHUdF1HfkksUQZCCf10IBnYgzT2rgzIiSQqDMxPWkResK1jTGr5hCZziO9qB0qUdrB9GazipngHXQhdFtyGDrLqA=w580-h326-no
https://lh3.googleusercontent.com/xDAJYXpqccr2FbgTQn8I_7e33wCDXGRqMb8SMamEa-eY7n_Rp9H9ehNSYUb_KKca7xjIY8e3bbuTi5EkgIqmY5yjRFrjzJXDPtUto7HDY1d1NMq0YNQOAU41jFc5I09DcDToQ-vK-dzNeSNZubAb4bz-xvcbQ_9z0gf1mZGF8jvci_YZRd8aYgnFoeM8bwNLh-dohxykEEIngLtGMB8JGAlFP61lHCfui21Ln1jS1C79Rkhm9Lgu7ZavYF57Mk6OFU8U9_5zRmzv3NF3YEdIHF-4JkqYAZMd1uF5892FsYYXVOy5FuWEmKasjAAygmRQEGjCV6RZfSmSdHKlyQBIvVQzZyBIUKvsDcGW6JjcWIMde8q5K57ncIQU-asPIdv0NY_9jey-m7wZo88S3LR65kNO0sE49kkry6XvEaBRzA5hSLZqVTMuMK3yvuDeMqCm8xUQ5XkWShjp8YACoWW0SEFvk9kMC_exhr3CDv8vj8TFCs-jEYwxKpE8-FDr5wKTss3to5QE3WqIfjBDvAH1tBpDfi5Yau0tHSMPz15bGoTBSxbIzOBhZQHiJoqwjYBBm26aEypHi3lLoAi8AM7BSbBRvGl3q91-LI-paqfPEk9h0VH8l5di1jFf2vDaDvaCPCjB1BFY9DsodeeU1_DkIjfXl1wZ9-UuicnG7hjsneRNjoE=w580-h386-no
https://lh3.googleusercontent.com/4qUiuJo08zqHWkFllamEyXJHEFL5XYezLgiiIo13cbIJEAxT5etehIRn5XtPmtQHVPeiGDKTC8F9l7lm0rUZC0iAEYOhgh-wx4VXmCe1tSUfjqez-5xj4XF-UcPcxQEjGdhZZuVM8b82M97pX1vfdPSB9vxjcsPs3zVpmKiWbG_cyoFRG0iwIPQnc5dLgQbD1plZIkfeyKigSPaseJi4Mj45onbwuToXMZ-7BJ2nLmTQwmmELFrUq1nXMIgxL-jDbsl3mVSUhSMhvfZ4WxFI0a0guGxwpJ9n0vIALUXbtVEO5hcPAPsWQ2ugyzjd2nvo4jqHO91O8KukRmqfpaHZsr-NGRHTevJnb-K-35cZg_Od1bXttLvUqS8TsQjFkTo7Wei0P8cqIBhmvfRxfiSuUEvm9xyJwiNslRtkWCfuTUSSsQmWiM61z3a8_50qmgL0kjELCU1J4PgNyU-j7czpK4RmnJDtI66OW1eBqWo8FTRcQD-6ZecMmRSfDHhgR2wjFdD1kCRW5cvhC-a7MZbzi2TR2nuJWtjMnh8udNbjWMm6fp01uPAYkb-8TUG_66WUZF2CFlzOZpvXg4RYwPOrROK_TgxRD9O_ynhXQrGjFW1dChrqI8cIuUfT9ZE8BViGutX3EuWbbarY310nQh8gAi1jZlesdx8pcd2r14F-3n94JgA=w320-h180-no
https://lh3.googleusercontent.com/7bsNkNqNesCgMbqgeu7Bq1jZrsyRMCMIE6DC9QFgq4T6zP7s4ImuNgQGRQeuFRiFaP9S3SbwhgyCRrV33jF8EmYyw8Qv153OYyDvXGajE3Z2jpPku20zMAJyi4zKy4HHqHzeesAUViFmzti2urQmX7J5i14vc7B61ln60b-1moXJnQi-bKcO78tZLLG74GrUp5jhq_j2-Y5P-Vj8Xrp5GSfgWEOStmRMvSUQhNmjBaEmhJ_iLBbOcAMBlYreZAmVY43Rc_90kfr-lmRsMgJK1F5dGqAN-2L1lIDTD7xtUPu_wwEypyCAcp4gTPkcF6UoZoC1ApsuBO6SM9f6XqV6WTVY6Svvc1sTlQ6yfyn-8qTBWD7Ofh4WblF10ZhdZCtuxqClKcK4hx_RJRofwuj2qqgRW_yzEGY2fo9EE1Y1u6IPqTfBCIPnO7yvX3vNh8S5oQr7_M-bboRiSaF7RBeEcdonYc-tIVrMURlm_VlmvuQ7gLFFW5n7heEjjidFUJGnRfOEX_q5psCMVwZzKD_awgwPFxrXgeK2NwObWJSExCdFB0pA_c5kDokVO7OcxyKpMiCdJx1VRd31mc_qEsG5VrXPDbeDYhwsZmDrIP-rSmzZfkflsGeVGBcbkNv6QxdWVvFUf1jys36HhF2wRhW9WXRisfeNd06ehLeFkXjF67z3noA=w320-h180-no
.
https://lh3.googleusercontent.com/yDZVeCvWldJH8vJrJNVgyf1Bfv5jSA6CcQct-pFPm5SPlQHS0SfrxFgE9gtLwgIolzfh6AVT-6crU99j6dUT_h2glXsN3oLsL1O3mmx-d3-rIV5PsLatnL88ffGl06NvWYVMJz_LaqPEDVUjGl3FZpWqdGDuXKqgqgv-bNoNZyvYz2Bwyk-k50sbVZQWYQ-Tb0wcR4jUjtcKLgCy9tQho1xdfsSKUjVJ0u7BLqs9mgMvKTAg67C6Zqy_YrLZ7LKKl9ik2gSw-X1idvjLXoDom95XtjKe4JyDgu4-umwqq9QqGn0g042-wrigsdIhDgwDlek8Oe6HauYuF_lU6QZJUnOQwvimMv_rSzjRuGC4Br0lqd_yeHKM0Gav3ywb4i6FETt1kMtHCkjs8Yc__YzVNCUDaeIdzreSzP8f0Iv4SsrfDRqaIHALR2whzfYhA2yBi1fLlaBc7Ivfm-_FAz4A3gR97d7cVGs1XT_IA57GE-yuOp-nUBWwrrRAc2WILAc9a55ug5QEv7dcFl7T8VxxS0QPvqs9Z5gUOcqU39pedslpozDhJ0xX4B94tLB1p-TMxai_-Dnum882zxvBObwyAQp-hkRMOZ1KMG7RX5Dyd3qOJUJMD3RWwRCXiGyJUwvVCuYhpKsMtYLnm08kpzBIKTU80YwU5IO-bW9zogS0VnO4DS0=w580-h502-no
.
.
.
PARIS XIX°
.
https://lh3.googleusercontent.com/A5AGjXWFHb5XI8cTy2vhjJml9-Ss5Kt6C2Jk6whL9DumOyVY-Whxh-8nRTtEvBR8etV1C7D94yPNP4ZfM-Tb1ltyIF0Q4GCNKJTjnyAA5m6jPa5G04oEXZrgMlGFRZmng-xuKAhFuGhX-0HAxSdX2e-sG5Qb46aQEsnIoxarYM6bwFgUW9VgxV85rxHmijzLFKYpDBqi7pBROojpT_OGqA8-Lo4RjeX7czzF0M5heqgICQ1a4Tg3fkNsoZKfgH2TngyBPulHfr5PDbxJVYdfbkYj2uTWleCF4jZzZ1EzTGcC_KDbkptJqEAammQKwZ06ZP0BNoB88Fots-7EtXapy_tJ0RMwFSYpHp_Copt_ynt8K376JX4VYLBQGZZUMTQzIH44Y4ZN3M3GgfxarRrKDDZ5qM9POUQ0kh05KG4yxF7vW_lGTzHJVUOg-_e8d7vd5ZMLbldYIB-VPO2dkbzj-llQjl647YBvmMhLIYU4d9CUCltbP-W3jsVEDI-CqEA2_VDknkXFXhhc-wQXEPZYSYcW39idFaJB9ZbEbiK1zuF7hhNFmUsbyGeTMYEFnoiEBc6gG1rDb6fhkYUNPnm5sbevXBcVgPHSEZTH20NFSlr1f150FTpOHTRZz059YtfxK2zt5Q2G-nqH3y2g3qxAtAePk4xmHfyL4dS792RRq_ju4lo=w580-h218-no
 
.
.
.
NOTRE-DAME DE PARIS SONNE LE TOCSIN
6 AOUT 2017 VALEURS ACTUELLES /
.
.
Si les piliers de NOTRE-DAME avaient une voix, ils raconteraient toute l’histoire de FRANCE, écrivait l’architecte EUGÈNE VIOLLET-LE-DUC qui fut avec JEAN-BAPTISTE-ANTOINE LASSUS le grand restaurateur de la CATHÉDRALE DE PARIS, et le constructeur de sa sacristie, au milieu du XIXe siècle. En 1831 paraissait le roman NOTRE-DAME DE PARIS, de VICTOR HUGO, et son immense succès public avait permis de sensibiliser les Parisiens à ce monument qui, aussi étrange que cela puisse paraître aujourd’hui, était délaissé depuis le sacre de NAPOLÉON. Certains édiles de la ville en étaient même arrivés à évoquer la possibilité de le raser !
.
«Il est difficile de ne pas soupirer, de ne pas s’indigner devant les dégradations, les mutilations sans nombre que simultanément le temps et les hommes ont fait subir au vénérable monument», se plaignait le grand HUGO. Par un curieux bégaiement de l’histoire, près de deux cents ans après avoir été écrite, cette phrase se retrouve plus actuelle que jamais. Si les hommes ont, après les folies révolutionnaires, laissé enfin la cathédrale en paix, la pollution, les pluies acides et l’usure du temps ne lui laissent en revanche aucun répit.
.
Depuis une vingtaine d’années, l’édifice part ainsi à nouveau à vau-l’eau. Des morceaux se détachent, stockés dans l’arrière-cour du bâtiment qu’ANDRÉ FINOT, le RESPONSABLE DE LA COMMUNICATION DE LA CATHÉDRALE, fait volontiers visiter aux journalistes pour les sensibiliser à l’état général des lieux. Il y a quelques années, une tête de gargouille s’est écrasée sur le trottoir, un 15 août, à quelques mètres d’un touriste en goguette, si bien que l’on ôte désormais préventivement les pierres les plus fragiles. La cathédrale est dépouillée petit à petit, comme une vieille femme à qui l’on arracherait ses dents. Difficile, donc, de ne pas soupirer à la vue de ces gargouilles entassées dans un petit abri de fortune, de ces blocs brisés par la chute, de toutes ces pierres déchues. Difficile de ne pas s’indigner à la vue d’une grosse planche de bois faisant office de balustrade sur les hauteurs du monument ou à celle des tuyaux en PVC, de plus en plus nombreux à remplacer les gargouilles qui évacuaient gracieusement l’eau de pluie par la gueule.
.
Mais ce qui inquiète le plus les architectes des monuments historiques, c’est l’effritement des arcs-boutants, le squelette du bâtiment. «L’état de la cathédrale est à un stade où ses structures ne pourront bientôt plus jouer leur rôle et menaceront alors la stabilité même du bâtiment», alerte ANDRÉ FINOT. NOTRE-DAME n’est pas encore au bord de l’écroulement, mais son état de délabrement est pris très au sérieux par l’ARCHEVÊCHÉ DE PARIS, affectataire des lieux, qui a décidé de s’emparer du problème à bras-le-corps en lançant un appel aux dons inédit.
.
Certes l’État, propriétaire, n’a pas abandonné la cathédrale. Il donne deux millions d’euros tous les ans, ce qui n’est pas rien, mais qui est pourtant largement insuffisant. Ce même État s’est engagé en mai dernier à verser un euro de subvention supplémentaire pour chaque euro de mécénat récolté (dans la limite de 2 millions par an pendant dix ans). Là encore, l’effort est louable… mais toujours insuffisant.
.
La priorité des priorités, c’est la flèche. Les tables de plomb de la toiture sont usées, certaines fendues, et laissent passer la pluie, menaçant la forêt sublime que constitue la charpente de chêne, la plus vieille de PARIS. Certains bois provenant d’arbres abattus au milieu du XIIe siècle, à l’âge de 300 à 400 ans, datent du VIIIe ou du IXe siècle ! Restaurer cette flèche et sa toiture de 210 tonnes engendrera un chantier spectaculaire, avec un échafaudage culminant à 93 mètres au dessus du sol pour un coût estimé à 10 millions d’euros. Les douze apôtres et les quatre évangélistes en cuivre qui entourent la flèche en profiteront pour se faire toiletter, eux aussi. Pour les arcs-boutants du chevet de l’édifice, autre priorité, il faut compter entre 20 et 30 millions. La sacristie : 10 autres millions. Et la valse des millions continue avec la restauration des gargouilles, des pinacles, des balustrades… En tout, c’est de 150 millions que la cathédrale a besoin pour les trente ans à venir ! Une somme que l’État est incapable de fournir et que le mécénat national peine, lui aussi, à réunir.
.
INTÉRESSER LE PUBLIC AMÉRICAIN AU SORT DE LA CATHÉDRALE
.
Si les Français sont généreux, ils donnent en effet surtout pour des causes sociales et humanitaires, les chiffres du TÉLÉTHON ou du SECOURS CATHOLIQUE en témoignent. Mais pour la question du patrimoine, la mentalité nationale n’est pas loin d’estimer que c’est à l’État de s’en occuper («et qu’on paye bien assez d’impôts comme ça !»).
.
Lorsque le grand spécialiste des cathédrales ANDREW TALLON, PROFESSEUR D’HISTOIRE DE L’ART À NEW YORK, a eu accès il y a quelques mois aux parties privées de l’édifice, il en est sorti abasourdi. C’est lui qui a eu l’idée de lancer une souscription aux ÉTATS-UNIS pour financer les travaux.
.
Les Américains ont la culture du don. Ils peuvent le défiscaliser à hauteur de 40 % sans aucune limite. Ils sont en outre très attachés à NOTRE-DAME. Vous devez créer une fondation, a-t-il expliqué en substance aux membres ébahis de l’archevêché. C’est ainsi qu’est née FRIENDS OF NOTRE-DAME DE PARIS, une fondation de droit américain, qui aux côtés de la Fondation AVENIR DU PATRIMOINE À PARIS, destinée, elle, à récolter les fonds français, va tenter d’intéresser le public américain au sort de la plus célèbre des cathédrales outre-Atlantique. Au printemps 2018, FRIENDS OF NOTRE-DAME DE PARIS pilotée par l’archevêché va entamer un roadshow dans les principales villes américaines, de NEW YORK à LOS ANGELES, pour mobiliser les riches mécènes à travers rencontres et dîners. Les mauvais esprits parleront de tapin et d’humiliation patriotique. Les amoureux de Notre-Dame, eux, se réjouiront de la cure de jouvence que cette vieille dame de 850 ans pourra s’offrir avec ces bons dollars américains que l’on espère nombreux.
.
.
.

21/08/2016

DES BURKINIS À LA LANGUE ARABE DÈS LE CP

DES BURKINIS À LA LANGUE ARABE DÈS LE CP
 
.
.
.
.
.
.
LA FRANCE DEVIENT PAR CIRCULAIRE GOUVERNEMENTALE «TERRE D'ISLAM»
.
Les associations humanitaires, les idéologues, les partisans de la liberté totale d'immigrer en rêvaient depuis au moins quarante ans : ils l'ont réalisé.
.
Mais c’est exceptionnel comme décision politique, supprimer l’immigration illégale ! Dans UN PAYS EN FAILLITE dans lequel le nombre de chômeurs explose (malgré LES TRUCAGES DU GOUVERNEMENT), qui rencontre une PÉNURIE DE LOGEMENTS SOCIAUX et qui compte 3,8 MILLIONS DE MAL-LOGÉS AINSI 141 500 SDF
.
LE GOUVERNEMENT SOCIALISTE ABOLIT LA NOTION «D’IMMIGRATION ILLÉGALE» ET INTERDIT L’EXPULSION DES MIGRANTS CLANDESTINS
13 AOUT 2016 LE FIGARO 
.
Une circulaire du MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR ET DU LOGEMENT nie de fait la distinction entre immigration régulière et immigration illégale. Pour ALEXIS THÉAS, le principe de l’abolition des frontières et de l’invasion totale et illimitée de l’HEXAGONE sont actés par l’État Français.

.
Le 1er août 2016, les MINISTRES DE L’INTÉRIEUR ET DU LOGEMENT ont publié un
COMMUNIQUÉ passé totalement inaperçu dans la torpeur de l’été mais d’une importance capitale sur le plan de l’évolution des mentalités et de l’idéologie politique française.
.
Ce texte marque une inflexion profonde de la conception française de l’immigration. Jusqu’alors, celle-ci était fondée sur la distinction entre l’immigration régulière et l’immigration illégale. La première, conforme à la loi, était destinée par exemple à accueillir des travailleurs dont la FRANCE peut avoir besoin, à former des étudiants dans l’intérêt de la France ou du pays d’origine, ou bien à assurer le principe d’unité familiale. En revanche, les migrants en situation irrégulière, entrés ou séjournant en infraction avec la loi, devaient impérativement repartir dans leur pays, volontairement ou par la contrainte.
.
Tel était le principe. Cette différence, pour la première fois depuis que l’immigration est devenue un sujet politique au début des années 1980, est désormais officiellement condamnée par l’État. Le migrant en situation irrégulière n’a plus vocation à être reconduit dans son pays, mais à être accueilli en FRANCE et pris en charge par la puissance publique, au même titre qu’un étranger en situation régulière ou qu’un citoyen français en difficulté.

.
LE JURISTE AJOUTE :
.
De facto, le principe ainsi proclamé abroge l’idée de frontière ou de respect du droit de l’entrée et de séjour. Les associations humanitaires, les idéologues, les partisans de la liberté totale d’immigrer en rêvaient depuis au moins quarante ans. M. CAZENEUVE et Mme COSSE l’ont fait. La question est de savoir quel sera l’ampleur de l’appel d’air que cette transformation profonde de tous les fondements de la politique d’immigration française est susceptible provoquer à terme. Le communiqué annonce une FRANCE ouverte, qui n’éloigne plus ses migrants illégaux mais au contraire les accueille.

.
Le potentiel d’émigration est infini: des centaines de millions de personnes déshéritées et désœuvrées, dans ce monde en ébullition, ne songent qu’à trouver un point d’accueil. Le gouvernement, par ce communiqué officiel, leur ouvre les portes de la maison. Reste à savoir si la FRANCE, qui compte cinq millions de chômeurs, de gigantesques problèmes de logement, des centaines de milliers de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, un millier de cités sensibles dévastées par la violence, l’exclusion, le communautarisme, l’islamisme radical, si cette FRANC a les moyens de ce grand appel généreux.

.
Le remplacement de population définitif est donc devenu, par une simple circulaire, la politique officielle du gouvernement français.
.
.
.
L'AFFAIRE DES BURKINIS AU MOTIF DE PUDEUR
.
LES MUSULMANES VEULENT SE CACHER AU REGARD DES HOMMES
.
vraiment ?
.
LES MUSULMANES VEULENT SE CACHER AU REGARD DES HOMMES
18 AOÛT 2016 ACTU.ORANGE
.
[...] AHEDA ZANETTI ne s'attendait pas à ce que sa création suscite autant de réactions.
.
En 2004, cette Australienne d'origine libanaise a imaginé un maillot de bain couvrant pour les femmes musulmanes : le BURKINI. Interrogée par EUROPE 1, elle a évoqué les chiffres des ventes. Depuis plusieurs semaines, une augmentation de 35 à 40% a été constatée en FRANCE. Il semblerait donc que les récentes polémiques visant à bannir le BURKINI de certaines plages françaises (CANNES, LE TOUQUET, etc.) n'aient pas de conséquence économique sur ce vêtement de bain. «Le BURKINI ne discrimine personne. La dernière chose à faire, c'est d'interdire quelque chose et donc de créer de la haine», confie Aheda Zanetti à la radio. Concernant cette controverse française, elle ne comprend pas l'ampleur des débats. Pour elle, «c'est juste un maillot de bain ! Cela ne fait de mal à personne». [...]
.
.
.
.
PUDEUR ET CHOC CULTUREL ORIENT/OCCIDENT
.
.
.
.
BURKINIS ET L'AFFAIRE CORSE
.
.
.
.
RIXE EN CORSE : LA FIN DES MENSONGES
SISCO : LES MAGHRÉBINS ONT PASSÉ LEUR JOURNÉE À AGRESSER TOUT LE MONDE EXPLIQUE LE PROCUREUR
.
L’origine des incidents entre «une famille maghrébine» et des habitants du village de SISCO dans le CAP CORSE samedi, incombe «à l’évidence» à «des membres de la famille», a déclaré mercredi le PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE DE BASTIA, NICOLAS BESSONE.
.
«Ils on voulu, dans un logique de CAÏDAT, s’approprier la plage et la privatiser», a déclaré M. BESSONE lors d’un point de presse, ajoutant : «ils ont multiplié (…) des incidents avec un certain nombre de personnes : jets de pierre (…), tensions très fortes, insultes, menaces».
.
.
.
AGRESSION D'UNE MÈRE ET DE SES TROIS FILLES DANS UN VILLAGE DE VACANCES DES HAUTES ALPES
FRANCE crime dans les HAUTES ALPES dans lequel une femme et ses trois enfants ont été grièvement poignardés au couteau par un «déséquilibré» marocain qui jugeait sa tenue trop courte.
.
L'auteur des coups de couteau partageait avec sa famille un appartement mitoyen de celui de ses victimes, au VILLAGE VACANCES FAMILLE (VVF) de LAGRAND (aides aux vacances de la CAF) sur la commune de GARDE-COLOMBE (HAUTES-ALPES). LE FIGARO
.
[...] Tous décrivent un homme très religieux dans son comportement depuis les quelques jours qu'ils le côtoyaient. Ils parlent aussi de son épouse, voilée intégralement EUROPE1
 
.
.
.
.
AU MAROC, INTERDIRE LE BIRKINI N'EST PAS ISLAMOPHOBE MAIS HYGIÉNIQUE
.
.
.
ILS DÉFENDENT ET FINANCENT LE BURKINI
.
SISCO : LES AVOCATS DES FRÈRES MAROCAINS RÉMUNÉRÉS PAR LE QATAR ?
4 SEPTEMBRE 2016 RT
.
Selon l’ancien sous-directeur de la DGSE, PIERRE SIRAMY, les avocats des frères marocains impliqués dans la rixe de SISCO seront payés par le QATAR.
.
«Selon mes sources, les avocats de ces marocains, connus pour de petits délits, vont être rémunérés par le QATAR.» Dans une interview à la radio normande
TENDANCE OUEST, l’ancien SOUS-DIRECTEUR DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SÉCURITÉ EXTÉRIEURE, PIERRE SIRAMY, a affirmé que les trois avocats des frères marocains, qui seront jugés le 15 septembre dans le cadre du procès de SISCO, seraient rémunérés par des fonds provenant du QATAR.
.
«Le plus important, à mon avis, c’est de voir que c’est un État étranger qui se met aux côtés de la petite délinquance qui se veut musulmane» déclare l'ancien haut responsable des services secrets français.
.
Spécialiste du QATAR, l'ancien sous-directeur de la DGSE met en garde contre certaines actions diplomatiques plus ou moins discrètes de l'émirat : «le QATAR a un double langage. Un langage très pro-français, pro-occidental, et un langage très en faveur d’une certaine forme d’islamisation dure du monde arabe».
.
MAÎTRE ANAÏS COLOMBANI ET MAÎTRE JEAN-PIERRE RIBAUT-PASQUALINI, LES AVOCATS COMMIS D'OFFICE QUI ONT OBTENU LE RENVOI DU PROCÈS LE 18 AOÛT, ONT DEPUIS ÉTÉ REMPLACÉS PAR TROIS NOUVELLES ROBES NOIRES, chargées de la défense des maghrébins impliqués dans la rixe de SISCO : MAÎTRE OUADI ELHAMAMOUCHI et MAÎTRE DAVID MAHEU DU BARREAU DE SEINE-SAINT-DENIS, ainsi que MAÎTRE MARILYNE KOPILOW DU BARREAU DE PARIS.
.
«J’espère que la neutralité des juges permettra d’éviter qu’il y ait des débordements lors du procès», conclut l’ex-agent de la DGSE.
.
PIERRE SIRAMY a officié durant 25 ans au sein des SERVICES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SÉCURITÉ EXTÉRIEURE. Il quitte le service en novembre 2009 pour des problèmes de santé. Le 16 septembre 2015, il a avait été condamné pour avoir divulgué des éléments secret-défense.
[...]
Le procès aura lieu le 15 septembre 2016.
.
.
.
RACHID NEKKAZ MILLIONNAIRE ALGÉRIEN APPELLE LES FEMMES À PORTER LE BURKINI PENDANT LE FESTIVAL DE CANNES
21 MAI 2017 BFMTV / BREIZATAAO / NICE MATIN /
.
Un millionnaire algérien a pour idée d’organiser une manifestation, nommée «Toutes en BURKINI sur les plages du FESTIVAL DE CANNEs», le vendredi 26 mai à 14 heures, rapporte NICE MATIN. Sur l’affiche : MARINE LE PEN et NADINE MORANO vêtues d’un NIQAB bleu, blanc et rouge.
.
LE PROVOCATEUR ALGÉRIEN EST COUTUMIER DU FAIT :
.
Ce n’est pas la première fois que RACHID NEKKAZ s’empare du sujet: au plus fort de la polémique, notamment SUR LES PLAGES DE CÔTE D’AZUR, l’homme avait proposé de régler les amendes de toutes les femmes verbalisées pour port du voile intégral. Depuis, il se targue d’en avoir payé 1.192. Le rassemblement qu’il souhaite organiser est une « façon de célébrer la décision du CONSEIL D’ETAT du 26 août 2016, qui permet à n’importe quelle femme de s’habiller en burkini». CANNES AVAIT ÉTÉ LA PREMIÈRE COMMUNE À L’INTERDIRE», confie-t-il à NICE MATIN.
.
Un mois après l’ATTENTAT DE NICE, L’INTÉRESSÉ, AUX CÔTÉS DES FRÈRES MUSULMANS DU CCIF ET DE LA LDH (EXTRÊME-GAUCHE), AVAIT ORGANISÉ UNE PROVOCATION IDENTIQUE
.
.
.
RACHID NEKKAZ, LE JUSTICIER DES FEMMES VOILÉES
17 AOUT 2016 BFMTV
.
A l'annonce des premières verbalisations, un entrepreneur d'origine algérienne, RACHID NEKKAZ, qui avait également présenté sa candidature pour l'élection présidentielle de 2007, a indiqué qu'il s'engagerait à payer les contraventions des femmes portant un BURKINI. «Bien qu'opposé à titre personnel au port du NIQAB, je considère néanmoins que personne n'a le droit en démocratie d'empêcher une personne de porter l'habit de son choix dès lors que cet habit ne représente pas un danger pour la liberté d'autrui ou la sécurité du territoire», précise-t-il.
.
LIRE : QUI EST RACHID NEKKAZ, CELUI QUI PAIE LES AMENDES DES FEMMES VOILÉES ?
.
.
.
21 AOUT 2016
.
ONG LES MISSIONNAIRES DE LA DÉMOCRATIE SE RÉVÈLENT COMME DES ANGES DE MORT
Lors des renversements de gouvernements les plus récents dans le monde, les ONG occidentales, de pair avec divers services secrets, ont joué un rôle central. De la SERBIE en passant par l’IRAK et la GÉORGIE, par les pays du «PRINTEMPS ARABE», et finalement jusqu’en UKRAINE, elles ont déstabilisé des pays bien ciblés sous le prétexte d’une «œuvre missionnaire pour la démocratie».
LE MILLIARDAIRE AMÉRICAIN GEORGES SOROS «FONDATION OPEN SOCIETY» FINANCE :
* LE CCIF
* «LA LIGUE DES DROITS DE L'HOMME»
* LES «FEMEN»
* LES «NO BORDERS»
* LA CAMPAGNE PRESIDENTIELLE D'HILLARY CLINTON
 
* La RUSSIE a officiellement déclaré que le milliardaire GEORGE SOROS est recherché dans le pays, en le citant lui et ses organisations comme étant une «menace envers la sécurité nationale de la RUSSIE» VETERANS TODAY / VIDEO
* Les signalements d’Islamophobie sur TWITTER sont financés par la «OPEN SOCIETY FOUNDATION» DE GEORGE SOROS via le think tank socialiste DEMOS BREITBART 20 AOUT 2016
.
.
.
DÉFENSEUR DU BURKINI : LE COLLECTIF CONTRE L'ISLAMOPHOBIE EN FRANCE CCIF FINANCÉ PAR LE MILLIARDAIRE AMÉRICAIN GEORGES SOROS (OPEN SOCIETY)
17 AOÛT 2016 BFMTV
.
Le COLLECTIF CONTRE L'ISLAMOPHOBIE EN FRANCE (CCIF) attaquera devant les juridictions locales tous les arrêtés municipaux interdisant le port du BURKINI à la plage, a annoncé mercredi à l'AFP son porte-parole MARWAN MUHAMMAD.
«Nous irons devant les juridictions locales dans toutes les villes où des arrêtés ont été pris», a déclaré MARWAN MUHAMMAD, pour qui la «bataille juridique» se déroulera sur «le long terme»
.
.
.
LE FRÈRE MUSULMAN MARWAN MUHAMMAD SUR BFMTV POUR DÉFENDRE LE «BURKINI»
LE CHEF DU «CCIF» DÉFENDANT LE «BURKINI» EST PROCHE D’UN SALAFISTE AYANT REJOINT L’ÉTAT ISLAMIQUE
1er SEPTEMBRE 2016 BREIZATAO
.
MARWAN MUHAMMAD, dirigeant du «COLLECTIF CONTRE L’ISLAMOPHOBIE EN FRANCE» (CCIF) – principale organisation musulmane ayant défendu en justice le «BURKINI» ces dernières semaines – apparaît dans une vidéo où il est interrogé par un islamiste de BELGIQUE ayant depuis rejoint l’ÉTAT ISLAMIQUE.
.
DÉBAT SUR «L’ISLAMOPHOBIE» AVEC UN PRÉDICATEUR SALAFISTE
.
Disponible sur la plateforme de partage vidéo YOUTUBE et intitulée «ON VOUS RÉVÈLE TOUT SUR L’ISLAMOPHOBIE !», l’entretien fait figurer MARWAN MUHAMMAD et l’islamiste marocain de citoyenneté belge AZAOUAJ ILIASS.
.
Les deux hommes discutent pendant une vingtaine de minutes où la proximité entre les protagonistes ne fait pas de doute.
.
RALLIEMENT À L’ÉTAT ISLAMIQUE
Parti en SYRIE en 2013, peu avant la progression fulgurante de l’ÉTAT ISLAMIQUE dans l’Est du pays, ce prédicateur salafiste rejoint ensuite les djihadistes avant de disparaître dans des conditions toujours non élucidées à ce jour.
.
Le «COLLECTIF CONTRE L’ISLAMOPHOBIE EN FRANCE» est une émanation de l’UOIF, la branche hexagonale de la confrérie islamiste des «FRÈRES MUSULMANS».
.
L’organisation, alliée à l’association d’extrême-gauche «LIGUE DES DROITS DE L’HOMME», a récemment fait parler d’elle pour empêcher l’interdiction du «BURKINI» (VOIR ICI) ou encore en intimidant un restaurateur de TREMBLAY-EN-FRANCE (SEINE SAINT-DENIS) qui avait refusé de servir des femmes salafistes intégralement voilées (VOIR ICI).
.
MARWAN MUHAMMAD agitait encore dimanche dernier les musulmans de cette commune depuis une mosquée de la ville :
.
Habitué des mosquées affiliées à l’islam radical, MARWAN MUHAMMAD a également tenu UNE CONFÉRENCE EN COMPAGNIE DU PRÉDICATEUR SALAFISTE DE BREST, RACHID ABOU HOUDEYFA.
.
.
.
DÉFENSEUR DU BURKINI : LA LIGUE DES DROITS DE L'HOMME (LDH) FINANCÉ PAR LE MILLIARDAIRE AMÉRICAIN GEORGES SOROS (OPEN SOCIETY)
«Détournant la laïcité de sa vocation, le maire de Cannes organise la discrimination contre des femmes qui ne commettent aucun délit, si ce n’est aux yeux du maire, d’avoir une certaine pratique de leur religion.
[...]
La LDH a décidé de saisir la juridiction administrative d’une procédure en suspension de cet arrêté et de saisir le procureur de la République d’une plainte pénale contre le maire»
 
.
.
.
L'ONU (MANDATÉ PAR L'ARABIE SAOUDITE) CONTRE LES ARRÊTÉS ANTI-BURKINI
30 AOUT 2016 LE FIGARO
.
Le HAUT-COMMISSARIAT DE L'ONU AUX DROITS DE L'HOMME a salué aujourd'hui LA DÉCISION PRISE PAR LA JUSTICE FRANÇAISE DE METTRE UN COUP D'ARRÊT À L'INTERDICTION DU BURKINI, estimant que les arrêtés pris contre cette tenue vestimentaire alimentaient la «stigmatisation» des musulmans.
.
«Ces décrets n'améliorent pas la situation sécuritaire ; ils tendent au contraire à alimenter l'intolérance religieuse et la stigmatisation des personnes de confession musulmane en FRANCE, en particulier les femmes», a indiqué le bureau de HAUT-COMMISSAIRE dans un communiqué. «Les codes vestimentaires, tels que les décrets ANTI-BURKINI, affectent de manière disproportionnée les femmes et les filles et sapent leur autonomie en niant leur aptitude à prendre des décisions indépendantes sur leur manière de se vêtir», a-t-il encore jugé.
.
D'après l'agence onusienne, selon les standards internationaux des droits de l'Homme, les limites à la liberté de toute personne de manifester sa religion ou ses convictions, y compris par le choix de tenues vestimentaires, «ne sont autorisées que dans des circonstances très limitées, y compris pour la protection de la sécurité publique, l'ordre public, la santé publique ou la morale».
.
De plus, en vertu du droit international des droits de l'Homme, les mesures adoptées au nom de l'ordre public doivent être appropriées, nécessaires et proportionnées, rappelle le communiqué.
.
RAPPEL :
.
RIYAD À LA TÊTE DU CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME À L'ONU, STUPEUR ET COLÈRE DES ONG
.
22 SEPTEMBRE 2015 FRANCE 24
.
L’AMBASSADEUR SAOUDIEN A
PRIS, CETTE SEMAINE, LA TÊTE DU PANEL DU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME DE L’ONU. UNE DÉCISION CHOQUANTE POUR LES ONG QUI N’ONT DE CESSE DE DÉNONCER LES VIOLATIONS DE CES DROITS DANS LE ROYAUME.
.
Après la stupeur, la colère. Les défenseurs des droits de l’Homme ont cru d'abord à une farce grotesque, avant de rapidement déchanter après la confirmation, lundi 21 septembre, de la prise de fonction du Saoudien FAYSAL BIN HASSAN TRAD à la tête du panel du CONSEIL DES DROITS DE L'HOMME DE L’ONU.
.
L’AMBASSADEUR DE L’ARABIE SAOUDITE AUX NATIONS UNIES a été élu par ses pairs en toute discrétion, dès le mois de juin, sans que cette information ne soit rendue publique. Il sera en charge de diriger l’organe qui désigne les fonctionnaires qui vont édicter les standards internationaux en matière de droits de l'Homme et dénoncer les violations constatées dans le monde.
.
«En tant que chef d'un groupe de cinq diplomates puissants, le rôle influent donnera à Mr TRAD le pouvoir de sélectionner les candidats du monde entier pour plusieurs missions d'experts», précise le quotidien britannique «THE INDEPENDENT».
.
UN DES PAYS LES PLUS RÉPRESSIFS AU MONDE
Un comble pour un pays désigné comme étant l’un des plus répressifs au monde par les ONG de défense des droits de l’Homme. Et le dossier de la pétromonarchie wahhabite, par ailleurs accusée de financer des mouvements islamistes radicaux, est lourd : restrictions des libertés d’expression et d’association, liberté religieuse hors islam inexistante, procès inéquitables, discrimination envers les femmes et la minorité chiite, exercice de la torture et peines de mort arbitraires.

DANS SON DERNIER RAPPORT, PUBLIÉ EN AOÛT 2015, AMNESTY INTERNATIONAL dénonce «un système judiciaire gravement déficient» et un «recours arbitraire à la peine de mort dans le royaume». Selon l’ONG, entre août 2014 et juin 2015, «en moyenne une personne tous les deux jours» a été exécutée, en général par décapitation. «Ne tolérant toujours pas la dissidence, l’État prenait des mesures répressives contre les personnes qui le critiquaient, notamment les blogueurs et autres commentateurs en ligne, les militants politiques et les défenseurs des droits des femmes, les membres de la minorité chiite et les militants et défenseurs des droits humains» précise encore l’ONG.
.
.
.
.
DU BURKINI AU NIQAB
.
 
 
https://lh3.googleusercontent.com/uNM-JMkOnZO5dZX1hSdTveVsGEPmJ3kttWBUoLfxkhrhijgUM44mMviAlaEK-6ZKU3LAmRxj_nbTWX7HHnkYY8tYNbz0ufPJnbpui-2jmoK1W0wXRmC_4LoEh4K7Ig1LlJ1ASWGW-2h8dwe-DkHMg4j1sKGubtaV2KDZMrMAXU0GiyvwBtQGMFJAiXvJEtDDiTsucudnYO-OsIFlWQdtTmIPHOm7JAtbnzi6uMrjo5fK4E6rJSSnoFudYHwtKp1kwNWZc2KNTlSIBdVnzpOECNDtKDZp3qRrQNaU1xA7rUx5r4_MiCGRLJMFBgJ3JGijDXV_g-YJ_osMoHL-N-njF9hSZW3y-AOOMxPCh2GfSYA3cERIJlN7AwdzoiAOLRhVfq77p5fR5oqS-j3BTMvdNyeP9It9a9yQYZ4Qu7NlumqMwvV4GQf5l3at9UobR3-f4IIuOfTU0YkNFQvWsO826xUz58WgRbhdsAzdB0Iuh2eW_kEcAXzrlHUiYs2ziA3mh5kQo90hKdgUm-qPa1h_rgfvUOZnPMbKTk4k1oCEd78ZQ1nQBzkwhNBaOGROmbfp-4T_LFy51_uC72IlzlG8Uuwr05lY-kqzXrcun5wii1XbM8zc2olKyMXtkMr-1asjt72yjRBioyZwh1lXaqYoYyYxgtLqfZRJN8gpicoeMSpSBIs=w280-h158-no
https://lh3.googleusercontent.com/KEly7gV9P_P5i4c1ZXpBy4AvpalBvbd6y7GQg7z8nhT5PiSj34yQzXQJ0MrptqPmsp3HU-4g4Rx8ReI5a1CtK0j2Hihk34JYB7GToWjzDNqiB9OsuPczl8G99hz-zaE-G7xOxvy0GqnGakfFu7knNr2rHym93umkK7SyBBTtyTbxZB6SaudUPM51JpylQlrBcq6w4F1U921z_qSJ2ewA436ghSKVhCi9KN2OAQUUISDFRG0hOjGK2XL5NPpBO-wYguaj1mu2dUJAalHx1PBku96IFhCdkP2ZwkbFLsL_Ppu7ioKztj3PhhUOsy3l2cCoWtjjPwQZYGch57xxObuLrNuoWIKuM85SHXQvO4d43kZ0036WgjvRsWROkQiseWunakPKzOyFDI1MvFh5PzVd1jjORWZ8RJD_a8p311sfBpPxwj2ayUEDNNjHbth90DgHU-jt5H-ozawrmSVhOk9ICxwGhmvQx3u2CMCQR3STfLwgdLCwRhhVnQJV4M8X3fJEioC8WpH0Yg0j7E82U38uhsHein8VqGP-JepbztriaRhJLLmKOWBtd943cN9cIHm4jo8Idpojk4oaKWZwkzNXRnZnWkf-3wIUJ1c5LfHmh4dIwqi3q57hSEbMWokT5suv2e7X7--If7fhpaGSepTyV376zI-zMzzt1vlkn1l6ld43OxQ=w84-h57-noALGÉRIE : DES FEMMES SE BATTENT POUR PORTER DES BIKINIS SUR LA PLAGE SANS SE FAIRE HARCELER
27 JUILLET 2017 LE PARISIEN /
.
Depuis quelques semaines, des Algériennes rassemblées dans un groupe FACEBOOK organisent des rendez-vous à la plage pour pouvoir porter des bikinis sans se faire harceler.
.
«Nager en habit de plage ne devrait pas être un exploit et encore moins choquer» a déclaré une jeune femme se faisant appeler Sara au journal algérien LE PROVINCIAL. Cette Algérienne âgée de 27 ans originaire de la ville d'ANNABA (ALGÉRIE) est la fondatrice d'un groupe FACEBOOK menant des «opérations bikinis» rapporte L'OBS. Sous l'impulsion de ce groupe, des femmes vont à plusieurs à la plage en portant des maillots de bains pour faire accepter la tenue sur les plages algériennes.
.
SE RASSEMBLER EN BIKINI SUR LA PLAGE
.
Dans son entretien au PROVINCIAL, rapporté par L'OBS, la jeune femme raconte que fin juin, le lendemain de l'AÏD, elle se rend à la plage accompagnée de sa famille. Seule femme présente, elle n'ose pas se mettre en maillot de bain «afin d'éviter toute agression verbale ou physique». En rentrant chez elle, elle créer un groupe FACEBOOK pour inviter d'autres femmes de sa famille à se rassembler en bikini à la plage. Au fil des jours, de plus en plus de personnes originaires d'ANNABA rejoignent le groupe. Elles se réunissent pour la première fois le 5 juillet dernier sur la plage de SERAIDI, elles sont 40. Trois jours après, elles sont 200. Le 18 juillet, le groupe comptait 3260 personnes indique L'OBS. [...]
.
.
.
26 AOUT 2016
.
LA JUSTICE SUSPEND L'INTERDICTION DU BURKINI
LE BURKINI ET LE CONSEIL D’ÉTAT (ÉRICK ZEMMOUR)
.
.
.
RÉPONSE DU BERGER À LA BERGÈRE
.
.
.
DU BURKINI AU NIQAB ... À LA MUSELIÈRE ISLAMIQUE ?
.
ABOU DHABI ÉMIRATS ARABES UNIS AOUT 2016
.
.
.
.
LANGUE CORSE REFUSÉE LANGUE ARABE ENSEIGNÉE DÈS LE CP
.
MANUEL VALLS REJETTE LA CO-OFFICIALITÉ DE LA LANGUE CORSE
4 JUILLET 2016 LE FIGARO
.
En visite en CORSE, le premier ministre MANUEL VALLS a de nouveau rejeté aujourd'hui les demandes des nationalistes corses de rendre la langue corse «co-officielle» avec le français et de créer un statut favorable de «résident» sur l'île, répétant qu'il s'agissait de «lignes rouges».

.
[...] «La RÉPUBLIQUE a une seule langue officielle, le français, car elle est pratiquée par tous. Nous ne reviendrons pas bien sûr sur ce principe», même si elle «reconnaît, aussi, pleinement la langue corse, ciment de votre culture», a-t-il poursuivi.
.
.
.

NAJAT VALLAUD-BELKACEM, MINISTRE DE L'ÉDUCATION [DOUBLE NATIONALITÉ FRANCO-MAROCAINE] APPRENTISSAGE DE LA LANGUE ARABE DÈS LE CP
31 MAI 2016 LORACT
.
La MINISTRE DE L'EDUCATION est revenue ce mardi au micro de JEAN-JACQUES BOURDIN (BFMTV-RMC) sur la polémique au sujet de l'introduction de nouvelles langues étrangères à l'école, et particulièrement l'arabe.
.
.
NAJAT VALLAUD BELKACEM est revenu ce matin sur BFMTV sur la polémique autour de l’enseignement de l’arabe dans les écoles. «On est mauvais en terme de maîtrise de langues étrangères», selon la ministre qui veut plus de «précocité» dans l'apprentissage langues étrangères et plus de «diversité». Dès février dernier, la ministre a annoncé la suppression à la rentrée 2016 des enseignements de langue et de culture d’origine (ELCO), assurés par des maîtres étrangers, un dispositif ancien et très décrié. Ils seront progressivement transformés en sections internationales à l’école primaire, comme il en existe déjà une petite centaine sur le territoire.
.
Le membre du gouvernement a précisé que la langue arabe pourra être choisie comme langue vivante 1 dès le CP au même titre que l'anglais, le portugais, l'italien, l'espagnol, l'allemand, le turc ou le serbe par exemple. Une polémique a en effet éclaté à l’ASSEMBLÉE NATIONALE puis dans les médias à propos de cette langue alors qu’une députée LES RÉPUBLICAINS n’a pas apprécié qu’on puisse apprendre l’arabe au même titre que les autres langues à l’école.
.
ANNIE GENEVARD a ainsi regretté à l'ASSEMBLÉE NATIONALE «l'introduction de langues communautaires» dans les programmes scolaire et estimé que l'enseignement de l'arabe pourrait miner la «cohésion nationale», pointant également du doigt un «catéchisme islamique». La MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE lui a répondu vertement dans l’hémicycle en dénonçant les propos de la députée de droite. Sur BFMTV, elle est revenue sur cet échange en assurant que cette polémique est «absurde» [...]
.
.
.
LES CAHIERS ÉCRITURE ARABE DANS LES RAYONS DES SUPERMARCHÉS RENTRÉE 2016
.
.
.
ILS NOUS PARLENT DE LA LANGUE ARABE À L'ÉCOLE
UNE DIRECTRICE ET ENSEIGNANTE DE ZEP
UN ALGÉRIEN PARLE DE L'ENSEIGNEMENT DE L'ARABE EN FRANCE ET DANS SON PAYS
.
.
.
RAPPEL : SEULEMENT 1/4 DES ÉLÈVES DE TROISIÈME MAÎTRISE LA LANGUE FRANÇAISE
25 JUILLET 2016 LES ÉCHOS / LE PROGRÈS
.
Selon une étude du MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE dévoilée ce lundi dans LES ÉCHOS, 60 % des élèves de fin de troisième s'en sortent plutôt bien dans la maîtrise du français.
.
Un niveau qui devrait leur permettre de poursuivre une formation, même si la moitié d'entre eux «doivent encore progresser». Reste qu'un peu plus d'un quart ont «un bon ou un excellent niveau de maîtrise des compétences» attendues en fin de collège.
.
A l'inverse, 15 % des élèves n'ont «pratiquement aucune maîtrise ou une maîtrise réduite de ces compétences et sont en difficulté devant un texte complexe ou comprenant un vocabulaire peu courant». Parmi eux, 3 % sont même «en grandes difficultés» : ils peuvent répondre ponctuellement à quelques questions, mais ne maîtrisent quasiment aucune des compétences évaluées.
.
L'étude a par ailleurs cherché à savoir comment les élèves s'y prennent pour lire, et quelles sont les différences entre les bons lecteurs et ceux qui sont en difficulté.
.
LES RÉSULTATS - inquiétants - montrent que plus d'un tiers des élèves n'ont pas de stratégie de lecture efficace. Ils continuent, par exemple, à lire sans résoudre un problème de compréhension, ou ne ralentissent pas leur vitesse de lecture devant un texte compliqué.
.
.
.

10/06/2015

ETRE FRANÇAIS AU FAIT... C'EST QUOI ?

https://lh3.googleusercontent.com/pFSNyi7_LpnAzpKZyBMGMb5uxX4cRvKsZQa8F-TbTIweBmC3pzr0aECzwrnUvTIpqqFUpH_pq3NW9HI9jdSbRXFIW0zHg1XCB5UpQcuJqTwoTUNa8gVxIC2XmWgpvZoJ0uZHFISVQiQ0WJcxKGHSsZEbwGzF3vzQ_-qgjS_4_I0bH2Kx4zo1uAe-QcRIAb1276WC0XvMSntSTH3heGKXQBglrcT66X7KHxAoIRpb-jZsT1gH_RuiFIYV69-1MQ3WnV5AqExAa0T3VzAxH4IkIqAy-Xl-mnF9vTtQv6AD84ieS3P_2XQEeeHnsPyUHn9U5V3yVOwPhaNsQL6AEbXhBZwSBB2fG7sDw-w_5Y_zh2kpTO3fVkXDKQs952D_qs5TXQewCVJ41uRDQ5BzrTMEJbDAk_79yhcChh4VnWs9AY5xv0lHYe4SuS_ygwfRY1CsekUdLDTQlb0WK3VtgvUmTZpfak495QDZnFgdqHyMtNP7nQJsg1VnNrTOz5foqCRzByISjvqZsUrvVbqeVzmrM_73b6JmlmG4hp_1LJ2TjdO4y_XcxwbJwVb2_TzG8GCO3a7Oddsbd_po7ztpkB0v9M-GTT0ErVXW=w131-h75-no   
https://lh3.googleusercontent.com/8THylSgDDM2Z2-ePxDcwjNkTQP4dGMZbnk9A63db9E63byW1wTD3njoangS00WJcp5C9PiTWPkkWACLpEuOB8GnDHPEPtn9VRBJUC262wj7axkcMljSMXtLaL9nX6r8Oc4i55YG5BGxbEIo1JGSDNvdsxnNRtDuz1pdULZZx0Wh44FPC6VDMD56xUtUK1lJXiifkARsCalO81SK8Vb6HqWDTtSBmXsdFcMfhrV1jv7StSKlSLt4a6K7IFq0J60T-tVia_fQmGuPxtuqr5c4hZTRsLx4uTZ4-3Riz2o4X9xPspIZqkDJBpUd3aiczTSTkTlBJqA2X1w9Hl-ONp9NRBcwnyYiJXeMPdOLe37K_kyt-qfaSd7N5TBDyaSbTx8o-7WTzMi3Imqly_Sv_5QFNkt0P1eTmN-Z3maaTmKbmo8fDKEE3ENjHULrxI25xybsEEEcAE1CQ8Z2RCc5mkNA95o9wgsNAtL1o8Y5h6361IYajWsobXYYN0kjA68i8EBpcFRFENJu8nRRN53Pjaoul_Cnsbjwu6oPqBYQQq_HfhRzMdGrz2WWBLNUPHvBZWJtqgbmo2CFrzXTcloC00RTJhU4kF8-nHnaB=w48-h71-noTRE https://lh3.googleusercontent.com/c0rQ1-MPKo5sXwd_b0zzSZg3BqfVGNrAm5npQA9l4tLpbH5U3LqhGTQ91VVWqoSVOzNSLpOwW27fxMa2BNkDpp-lmri7V-Z0oK_whJhQZdOvXIWF6OdqyPdFBf6eOiT8lhpTewcrH6k83TbLOIuhbccAKFn6osgekFJLPDZkYpkomxRFRlNWuBftQfdHJ1sZRIF95HAjVzD06fjb-0MnitoxXWi96NipOMo55t8rchAyV5IykFEx_s9NzGHwFFNIf6vKjfZVctr_Eu0LjJomRzOmr14rh32gWIWlIHCWWnnGHDiQwmAMbj5XSSBrKStunQaLNsq2LAXn-1DElh5WChhHf9qOk_aJzT1iy7XYMlIuCo7JeR0jnkMYa_syO8OBZ5MhOlA_pxseqwEUnn414owvccfM4EGLCsJOyo5620ogMOc66OEDjTeNP7w9ORsfAsew23IhVqSs64FhhF98yTioIFXKWR8dXfXnJUPFGB2BjCr8ZTdAlV-qcVW_nqnWBS29R-Xtn7uHzPBYVOlCE0K8-d2nEiOIK_Mc5e2Fv_nvD-ust3JljQ0cqBIflv7kVTefWg4QnZeRzkU2omt0B_d8pDyF-XI6=w51-h71-noRANÇAIS
AU FAIT... C'EST QUOI ?
Y a-t-il encore des français en France ?
.
.
.
19 OCTOBRE 2017
.
L'HISTOIRE DU DRAPEAU EUROPÉEN
.
.
LES FRANÇAIS NE SE RECONNAISSANT PAS FRANÇAIS NE SONT PAS PRÊTS À SE BATTRE POUR LA FRANCE. 
POURQUOI ? 
QU'EST-CE ÊTRE FRANÇAIS ?
15 JANVIER 2016 LES CRISES
.
https://lh3.googleusercontent.com/i9k1bphUWvretP9afpH68_hrcdtx8TpjxQ9_6Gk2FcmyP2ckcLisymUa5SKYVRSeciace93mADvV9nCoYArQJ1MV5OD1jPvAZfPpyaTIo18CpgeJyIzvpVM9-OfrWv3-6LVs9dV9A5WZa8_lJuOI6ImNZgFKftSoecP8bfTsZeg5gVLEzCvuPrrY60uOjdL8bHjT9MEsovlZLWRJLoP3y3YwRf-o83Hgm1misSIsGHub_l-CZYTRvh6usojaMSodIOaiP1FkGzPuj0SHtML6yS0Nx5cWL-27awrnwEHRSTBMAVjI07zsRfDL0KNQIPt9sqPnAaRiYeaIvX9WGzEnZwlsw6dadWqGzwY_3SztS5t8Nez46xIpw6Q88FKWjusYGdmvxaCMdTiDJAP_QjyHTMs3IrFcVYrzWoT8aZLlhFhjgbAyCflHN1HOSc3l8aLzhcImGrADC2jjsV8C_3ky0Pj6li63lJmFxNgnJ6thZ74_bmc218PXV1ZFXigCM9hq-c_hszNmnerBnTuOTGEgjSNX0MYWBi1HF-HH5vaSzqN7f_JRNUU2bZwf2GFiMcYTmlANKuCP2zxmqPlLrfWyL-7kPj6Lv0P9=w600-h401-no
.
.
.
ÊTRE FRANCAIS... DONC CE SERAIT ÇA :
.
.
.
ÊTRE FRANCAIS... CE NE SERAIT DONC PAS ÇA DU TOUT ?
JEAN-MICHEL APHATIE RASERAIT LE CHÂTEAU DE VERSAILLES S’IL ÉTAIT PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
.
.
.
ÊTRE FRANCAIS... CE NE SERAIT DONC PAS ÇA DU TOUT ?
https://lh3.googleusercontent.com/2Wf6NPymYM9tRiIT5ThlrmjsmXFwkNfcwo_-PXLp18YnprmagMMwKU4Hobw_822bU9Ei4v0JDHwJX8tZLM-5NE6ksdvGbLtE52aeilceWgjbfD3Ss-Mo49WykYYFyDtzaHOuHeC84BvW0tHwv8uvwqlaAugLDhwJu4tIUcL5sAOKy9Ahe8t3v6P6EqFSK40KuJPBq2PuKMS70OZjL1QsIR7pIyG7SBHfMIWuqGiensBHRrCyTV4TKrWpOrPONzIUB1lOE8w-gXHsg_IpcPAJ6jfeNoOiS9eANQcoWAJijb3fhS77-bG6LpsCgILV-7tSDvrRaaqb-STalsUzW_PoamM5Pxb3bVD5z7yNmRrocmGETv639DyGFtBoZ7bHuRy2DB5fEPoAIMgIY6cd7EzFafKHzzA40vzq9dxXhvmDoYjwzfr2qJlqqYzmk0vtZCp4U7MrBkSHdjejws_bL_M8MNL60bKBcvbWpvVQ9qbZs8RH-MYnMW1jxwAsXUvKltqA_h_qE7jkc614ltG5SM0TK4UoB7l41rnJ90XADgjnAZehdzzWsb3WwLB4kV6V2Y3AIjdQNXbsofPz0c6V5DvkWSvvZwD9kLWy=w303-h167-no
https://lh3.googleusercontent.com/G25sZn4usFc-zBKfOpX_SFawRBUkPhjphnH8AzbLkoa2amIVN6g72M7rDX9VLTA6T1sP_8YmIToWim8lZX_tD70BpgquvU6t3lyI6EgiqGRpvy6MrJR3LYVySZi1EENS5HY7NqRuNvTCLhXxVAe4jAefsvYC8dZ7tHXBIbonF1lLVe3U812Rhi2MNVZUuY-IM_CRZH5nStG4IwFDkb7i6-xHl1CrAeW1iAwIxFfYE8UGVuCnehgZ1cxA0aWzU4IU2TNZ_CgX6FkHPnvt266IlrRrF1bZ40yaAVwaBUpWCqLPZMVJIwL4AVuhVkZ1WXdhBWONy9MKdVwW7BnfVLh7cvUkggnUhMezttfJzMhEpy41krvOcu1H-My3-KYcjLLbmmE4kQZlr4FN79dPGrejBfOndKGzMcPP_HsQBTZpiAEVrrNw6dHyl1A_2CXRzAy3SXF24noidujgQKHyvczEZVZRdxj3-_S4dsSP22-y-j4fxDETYFlpaiwOjHn7GbFDBw_2AaeFxOH5xMbPGudsqnxwgrfYHZqdRCbIpZXKTTK117Lr9RzelDGdnAA4sxdtEIJBxyoAL0OXSzMNp0fTWCdEEdQ7jpmB=w232-h150-no
.
.
.
2017 : DRAPEAUX ET HYMNE NATIONAL INTERDITS PAR LE CSA DANS LES CLIPS DE CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE
5 AVRIL 2017 / VALEURS ACTUELLES / OPINION /
.
des règles toujours plus contraignantes. Le CSA a communiqué hier aux 11 candidats à l'élection présidentielle les nouvelles règles qui devront s'appliquer pour leurs clips de campagne qui seront diffusés à la télévision à partir du 10 avril prochain, début de la campagne «officielle».
.
D'après des informations de nos confrères de l'OPINION, les règles drastiques comprendraient l'interdiction «de faire apparaître tout emblème national ou européen» ainsi que la MARSEILLAISE, qui n'aura pas le droit d'être diffusée dans les clips de campagne.
.
CRAINTE DU «NATIONALISME»
.
Le CSA justifie ces interdictions par la peur que les candidats ne «misent sur un nationalisme délirant», selon une source citée par le quotidien.
.
.
.
NICE : FONCIA DEMANDE À DES RETRAITÉS DE RETIRER LEUR DRAPEAU FRANÇAIS POUR ÉVITER DES «DÉBORDEMENTS»
18 SEPTEMBRE 2016 NICE MATIN
.
MICHÈLE PANICALI ne sait pas si elle doit en rire, ou «pleurer devant la bêtise humaine». Au bout du petit jardin de la résidence où elle habite, Corniche Bellevue à NICE, la retraitée a planté un drapeau tricolore. «En hommage aux victimes des attentats».
.
Pas du goût de certains de ses voisins. «Une dame m’a appelée, très vindicative, en exigeant que je l’enlève parce que ça faisait trop franchouillard. Mais j’ai refusé». Et cette semaine, MICHÈLE et son époux CARLO ont reçu une lettre de leur syndic, FONCIA, les sommant de retirer le drapeau. «Pour éviter tout débordement».
.
Ils ne cèderont pas. Dès jeudi, MICHÈLE a posté le courrier sur FACEBOOK et enflammé les réseaux sociaux. Les messages de soutien affluent. [...]
.
.
.

CHRISTIANE TAUBIRA NE CHANTE PAS LA MARSEILLAISE
TAUBIRA, LA MARSEILLAISE ET NOUS : IL FAUT UN NOUVEL HYMNE ET CHANGER LA DATE DU 14 JUILLET
.
.... EN VOILÀ UNE IDÉE QU'ELLE EST BONNE !
19 MAI 2014 NOUVEL OBS
+
Tout a commencé quand CHRISTIANE TAUBIRA, MINISTRE DE LA JUSTICE, N'A PAS CHANTÉ l'HYMNE NATIONAL. De multiples réactions sont NÉES DE CETTE POLÉMIQUE : doit-on abandonner la MARSEILLAISE ? C'est une option que défend notre DANIEL MARTIN, qui va même plus loin.
.
LA MARSEILLAISE, ÉPISODE 2.
.
Rappel de l'épisode précédent : CHRISTIANE TAUBIRA n'a pas repris la MARSEILLAISE en chœur. Ce qui a provoqué une levée de boucliers d'une partie de la droite et du FN, CERTAINS APPELANT MÊME À SA DÉMISSION. C'est maintenant AU TOUR DU COMÉDIEN LAMBERT WILSON DE S'EXPRIMER.
.
.
«Elles sont épouvantables les paroles de la MARSEILLAISE, elles sont sanguinaires, elles sont d’un autre temps, elles sont racistes, elles sont xénophobes».
.
.
En réclamant le changement des paroles de cette chanson, l'acteur rejoint ainsi d’autres personnalités telles que THÉODORE MONOD qui taxait également la MARSEILLAISE de violente, raciste et xénophobe.
.
IL NE FAUT PAS CHANGER LES PAROLES MAIS... L'HYMNE
.
Finalement, il ne s’agit pas de changer les paroles, mais la MARSEILLAISE en tant qu’HYMNE NATIONAL.
.
La MARSEILLAISE est et reste d’abord un chant guerrier. A l'origine révolutionnaire et hymne à la liberté, la MARSEILLAISE s'est imposée progressivement comme un HYMNE NATIONAL.
.
C'est en 1792, suite à la déclaration de guerre par la jeune monarchie constitutionnelle française à l’EUROPE dynastique du Roi d'Autriche, que CLAUDE ROBERT ROUGET DE LISLE composa ce chant. Officier français en poste à STRASBOURG, le jeune homme crée, dans la nuit du 25 au 26 avril 1792, chez le BARON DIETRICH (maire de la ville) ce «Chant de guerre pour l'armée du Rhin».
.
Cette chanson est alors reprise par les fédérés de MARSEILLE participant à l'INSURRECTION DES TUILERIES LE 10 AOÛT 1792.
.
DE LA CÉLÉBRATION DES MARTYRS AU KARAOKÉ D'ESTRADE
.
Son succès est tel que cette chanson est DÉCLARÉE CHANT NATIONAL LE 14 JUILLET 1795.
.
Interdite sous l'EMPIRE et la RESTAURATION, la MARSEILLAISE est remise à l'honneur lors de la RÉVOLUTION de 1830 et BERLIOZ en élabore une orchestration qu'il dédie à ROUGET DE LISLE.
.
La IIIème RÉPUBLIQUE (1879) en fait un hymne national puis en 1887 c'est une «version officielle» qui, après avis d'une commission, est adoptée par le MINISTÈRE DE LA GUERRE.
.
En septembre 1944, une circulaire du MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE préconise de faire chanter la MARSEILLAISE dans les écoles pour «CÉLÉBRER NOTRE LIBÉRATION ET NOS MARTYRS».
.
Le caractère d'HYMNE NATIONAL est à nouveau affirmé dans les CONSTITUTIONS de 1946 et de 1958 (article 2).
.
Elle accompagne aujourd'hui la plupart des manifestations officielles et sportives, au point de devenir parfois un véritable «karakoé d’estrade», selon la formule de la ministre.
.
À NOUS DE CRÉER UN NOUVEL HYMNE...
.
Et si on remplaçait la MARSEILLAISE par une chanson non politique avec des paroles non violentes ?
.
Un chant qui serait symbolique des drames de notre temps que l'on ne perçoit que trop confusément, tout en signifiant le coté éphémère d’une vie d’Homo sapiens et les désastres qu’elle peut engendrer
.
Un hymne qui soit le meilleur lien national entre les tragédies de l’histoire et qui dénonce celles à venir (qui risquent d’être bien pires encore) sans y omettre toutefois une note d’espoir…
.
Avec un DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE qui s'amuse à perturber tous nos repères, nous sommes acteurs et victimes d'une catastrophe à venir.
.
Le grand cataclysme planétaire qui se profile à l’horizon ne devrait cependant pas nous prendre au dépourvu, car, grâce au travail des scientifiques et des experts, nous savons. Mais on fait tout pour feindre de ne pas croire, de ne pas penser que la catastrophe sera inévitable.
.
https://lh3.googleusercontent.com/PIYT0anXCQH_bO9MWmmoInQlkDJpZNrAHRkoW4YS_UH1F9yWqKDzbTKkuua3rgvMcItWFuRkAzP4BxWv5j2EdhAX-r7qPvg7CfcNgjkRLWHLi-aSw_AjtSaNE5haxdSqDBKmul82YvBSFQKJNxKEq42INgxdTLPr8fi2yTSaxf17bbFiNvYxSsqygqH3g1OeHnLQMv3JSXGWqgF8pfEt6c9tft9wbfUbEN1HXxRLLmvtHVNOR7zcxLv6qyY9bMLCALXT8TtcA_DxQURi-v_OuMyRqo1io5m_C3F0uVCKnCuIO2Q0TLgqMhCNuGkfxldUht_J_f9rczlh20XrcIQ8HWWjC6QgP8C7ZFpmlOBDEU3-Upz5UxO-8OjuTUI0nOv6OCCqKTeRhk-hNUHEc_ubYLR7oi9AZb1W5lI58iWrlrAykJTo8Y1gMZo_Wj-4OZK_XC4qg8XefF4NvXmvlgGoVxlBwRYBsIFYOCu6nNhvjd7tfimXNb0qPwAYzm1fTKgvE0LN7G30Sk42EcsEiazoX9X3Ah7He5nsdjjDsJ30eKKZ0XemRY5TsUVpu0hLQ2QCgCz88cWwx6U5x3jaaL5Gt57pQ8XGU7CV=w257-h228-no https://lh3.googleusercontent.com/_p05SBorFLBKSVtBdYU0fm0n2jnIYSG9n_hoMUj6Yk8pJLu1jv7hk-ACHl2qXZ83wkD7HFNyZa6ns6GbKJ5pOdS8_ElrAtNRBiNilOmq9pYpkExCpwBdGkmthmwR549cb9PBFBewaY3UBuYIwbctFLIFtO2U71hHnxltIFfMvZXFSXPFrqRrb-SlNEneXFh9-Dh2t-g_5BHGW4I_Lgx33OWSGab_qrjxJcbI6EhxxIn3ZmtMnkk0K8jBIQOeipuLQHz7QWO98fIC0LXb87Bxgd938yGANiKK2GkOrxHM287-Id1pCjbtF70F_smEs_uHbrtlrtIGtw_PNc5H0WeP-kn0oc1NCjQ63lnUlS56WsiA7SHfNDBSardJWn3KZ7_8Lkuc85hu94CO6HMDwtvF1ZFzy2F7KUBhnSqf5bzp4g2fFQkO6S8xxRO3kf8uBbaM9kyEQRphe9ZF4cDEUzMuLrOsGH1BN6ji9BHF4cpQMiWBpniQ6xAfdVCK95OW2Jc9UaEq263INV2v2SWeVx4vtkbfgR93yL2TKDvzKD4nWorSdaDTtY4i5mEYUnnBt3rW4cVvGUyOlwVTxLDGPuEtTwtn892Mf3vv=w65-h85-no ... SYMBOLE DE NOTRE ÉPOQUE, ET DE NOS TRAGÉDIES
.
À l’image, par exemple, de la chanson «LE TEMPS DES CERISES». Elle a été écrite en 1866 par JEAN-BAPTISTE CLÉMENT alors qu’il ignorait tout du drame qui aurait lieu quatre années plus tard avec la guerre de 1870. Laquelle précédait la COMMUNE DE PARIS DE 1871 et son effroyable massacre.
.
Bien que ce ne soit pas une chanson politique, elle est pourtant devenue symbole d'un espoir déçu d’une révolution manquée, d'un crime perpétré par les Versaillais et le sinistre ADOLPHE THIERS.
.
Les cerises, ces merveilleux fruits succulents (à la vie éphémère et en passe de disparaître), illustrent parfaitement les situations auxquelles nous devrons faire face. Avec en perspective dans le ciel ni rossignol ni merle ni autres oiseaux…
.
DÉPLACER AUSSI LA FÊTE NATIONALE
.
THÉODORE MONOD jugeait lui aussi de chant violent et raciste, et proposait de remplacer la MARSEILLAIS par un autre hymne. Ce même THÉODORE MONOD qui réclamerait la suppression du 14 JUILLET pour transférer cette date de célébration soit au 4 AOÛT (jour de l’abolition des privilèges), soit au 26 août (avec une préférence pour cette date).
.
De facto, la FÊTE NATIONALE DU 14 JUILLET est devenue une fête à la gloire de l’armée et le symbole d’une France guerrière au service de l’oligarchie financière et pétrolière mondiale.
.
Ce n’est pas faire abstraction de l’histoire, ou porter atteinte à une symbolique que de vouloir, deux siècles plus loin, recadrer la «FÊTE NATIONALE» qui, outre le fait qu’elle est devenue une fête à la gloire exclusive de l’armée, pose problème par rapport au choix de la date…
.
Désormais, si l’on tient compte des nouvelles données historiques en EUROPE, il faut supprimer la date du 14 JUILLET et la transférer au 26 AOÛt, qui est le jour de 1789 où fut proclamée la DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN.
.
SAVEZ-VOUS QU'ON NE CÉLÈBRE PAS LE 14 JUILLET 1789 ?
.
À noter que, contrairement à l’imagerie populaire, le 14 JUILLET ne célèbre pas la PRISE DE LA BASTILLE, bien que cette date prête à ambiguïté…
.
Soucieux de redorer le blason de l'armée après sa défaite à SEDAN, le député BENJAMIN RASPAIL dépose, le 21 mai 1880, la loi faisant du 14 JUILLET la fête nationale annuelle, en commémoration du 14 juillet 1790, (FÊTE DE LA FÉDÉRATION). Le 14 JUILLET 1789 (PRISE DE LA BASTILLE) ayant été une journée jugée sanglante, c’est la Fête de la fédération qui emporta les suffrages.
.
C'est finalement seulement le 14 JUILLET 1790 qui est commémoré. Cette commémoration fera une large place à l'armée.
.
Au cours de cette période, le débat préalable portant sur le choix de la date de célébration de la FÊTE NATIONALE avait également porté sur les dates du 4 AOÛT ou du 26 AOÛT…
.
TRANSFÉRER LA FÊTE NATIONALE AU 26 AOÛT, FESTIF ET JOYEUX
.
Transférer la FÊTE NATIONALE au 26 AOÛT, ce serait en faire une journée chômée et festive, mais sans défilé militaire. Ce qui n’interdirait nullement à l’armée de faire du 14 JUILLET une fête commémorative avec portes ouvertes (mais journée non chômée).
.
Certains esprits chagrins considéreront cette proposition de supprimer le 14 JUILLET comme FÊTE NATIONALE avec défilé militaire comme scandaleusement déplacée, surtout au moment où les sociétés européennes traversent de profondes crises culturelles et économiques (notamment financières).
.
Je leur indiquerai que, sauf à faire diversion pour détourner l'attention du «bon peuple» pendant quelques instants par des parades à bruits de bottes, les prestations d'un défilé militaire ne contribueront pas à résoudre les problèmes écologiques, économiques et sociétaux qui en découlent…
.
LES POLITIQUES AURONT-ILS LE COURAGE DE CHANGER LA CONSTITUTION ?
.
Changer l’HYMNE NATIONAL implique une modification de l’ARTICLE 2 LA CONSTITUTION.
.
Vu l’état d’esprit de la classe politique, mais aussi d’une majorité de nos concitoyens, la proposition de LAMBERT WILSON ou celles figurant dans ce texte risquent fort de n’être considérées que comme une provocation de plus, et sans lendemain.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/V1ZOGSNG4A1DTRM7rEcs-T9u6CAG43vakp31Ic6nKwYx8mlTGqfWgAtMp728Z2kDKRuh6hFvT1XbIIKHebnz56PW5632q_qt5ZOliKT5epuFUTMUojhACIZnUxBfYTwkTW__R2TWLdshoLzjkmjU1q6cwjmr691kDuUPGj_9122Q8ZyGsfrkzO1Zua6-u1KBSVx3DwnpcrNQxWutQf6WgQCnke4kMJ8OfjbspHQlJAlgSncoWcP-iN3Mv0OSMuruM_hrVknVWaPt2UpPbwbe7dvDWQk27HUKnPWMtRIayxUp4t-Ogk4-yDrqsjViHEGRP4zc_ngUeYTvOVGYzOxoMm-v9ZPKcoEWk5JVfxzVW6C1nq0JOv7ZMxzCCez6Vy3RiNSmk6LbqehSc_u-VAH5cMCgsWMqxStzG1cREuYXmeVi8x9s3JMrA3DCmh6Av6hEXUn2dene42MjD_MR8S57JSyf4XgjbdM9N2KO2rqOTvCGX1JfZZekSnrvcOpnrjxROrpJAr8FJXy4WKwNKFU8HxcofKxklswp4a-OPKUoqDgquWbiwr5txF251gRV2WgkA88ejJ3XFdL8MJlrZ5gBCbDwL1-7cACZ=w600-h359-no
ÊTRE FRANCAIS... CE NE SERAIT NI ÇA NON PLUS ?
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/9JQuLCQzN0wtSguEPk-TozbVNnmJRAOBNwsD48RTzPL4fV3p6NXRfUW--7EHTvx2pOBAlAqsvUJ-Cbo7VS4VP0veThs6088h409Hb0c2_qm9n1Q9qmX4zE6PY0reRVuKsjNovkHBaXLLhM1Td-JtBbgDApI1O6zmzvrlDh1pSEGFRyJCK0AQJml0-M2n6Np2XXb8JYTCUoT-by0pPtmk1__yP3vacPu4dfBekYkUcJW41IFZo5TgZH5Lj5SDxryG7HJytfUV1nv1RCQz7C1UI5M529b5naiJLI1o5B9Vl_VaVcPxDC4haka70nDtlnlKoHDzeBMc5e8BpQyw0aBknNXPRu8trLcruUroYuzc8s-FgT656CtCFewfnwDwXQkk9E_1wgC9ttl1F2iAiVjWaGTJwvQBXrAu8sKyPQFE6Sdgw5FZyC2EJYFmBK0OPgujLsyFop6wcrK11OQkpje8X7dEugCRU_Tfr6tsynUbS1FOfTLqOJgms-AmUcmt9NAJtpvcU1WyBuO7oxY1amz1e6ayvw2z-tp8G3Iqcxim3DMTk8a6mnWLpBEO2Ssa_dltDSo8a7o7dcFtitF4FbzabBXlXdGNa8ZV=w125-h200-nohttps://lh3.googleusercontent.com/0UdVkfRoNsZLYlPjc0tDzZA37lvS43Ot8Mrp7MxdGvPf2nRPxtTV7oNj1mpztZlJTG0UUm5ZRM7wzecaSUtcRg0MHhIxPiW0A9fQ6C7Urrmcnn0uuaWIFU1s3o2qxkf9Lwr2IvKB-XRes22QpbNHxAekj336y5V6-Oze1GNssXPlp6HAg81CJix11GtiCCdn_J_4GBjZklCDGL4YDxfIS7UtzauYPQ7y0pg8le9K4lWcqq4TqtyoM8CAHrBfuAFGCX-nTT2V3-CLctxNlcpRyXlYijQFtlpMGMUQg27IqroyrlNPHHXUIA8KVDhz6DOLdIeJBIeEMwVU03UYuFyd81rZxt7xCpnCtDOXwNU6toCODn9jR_ojK2OUCbgz_6KhkCJtOBzGi4OvzSoBQiRMFuWtR3QqNA_e0pksUXTdTyolcGa3yR0Z0iWGX41bi6wjx1lax5hUDSUT_kGJ_Bm2VaLcTmaFdb53z10aUKG-J38PnbkvsXvfk8iGXD2ejC0B9fMI7vg0o3RwtBiYzj1Q-eYIJiRPzLfV8WvUVP6UZxqrSE7bvkbzsfJ2-yQfZoTVZb6BsNxbu8APk7yKVch54uVXN9JheOE0=w145-h200-nohttps://lh3.googleusercontent.com/pE4BNtiRid3TUa-9IRWhwAiY43zSe5swj6xJNrwlbtjBHg6UTQgSyEp1mpMuFnfxJLBuDLObjb8IDl5kZHmRvEze5xL58sxF6hka6FxKtC_naImNy5HyZxTt5CLUv8489hzggLFQkWYmgvxgfnkaz3vayrZD8Tityiik2IUYpZ8wEheFwwFBAib_YCyfjH6VaG-_jG24lFVjMQOg9awC4E-YVOv-9CRHXg8H7QlgdjI9z6d5ijTaA3iv3XPsFJZvllmDNc_sonzdcK431Kdmhc2KIQyP7Tdq_gBgrqwVn9M6WgXJw5j69gujW8dNngH2XQ0qsTypaoKCur2hR5poeN2AEwM7c6uBOQyWUNJiIVg51NP1pHeBcdEc7Ma2D26ih87O7wtkc92p19-g24rxSusfyzZsFGOkcgMZ4iUAlQc3Gb5eDA2MAMfjqT7dKBx2T5uXH0QElM8VhLof9BcQPHiNovcRsyiOaRNs2kFcVEZnzTKA-_EgMGiPuXBRZ_CfU9oP1OB9xw7QhXnhMeOFwECxMcZ_uISDd7x4Uge1jD4zU84hybFcM_Tsk2gvH3s1moxeSbfU1pzvk8RzAkqV6cxni56pk49W=w156-h200-nohttps://lh3.googleusercontent.com/UqjUD7-QvNYj6XepdTFoOztX3XFMPPyUjv3_JymGYMe-Pn9_CbAyIfJNP9xAXQobr8CBfjSszBEk4eLVuuV7rRxPnujIHEE0PagCP5jTLpXRXVE3PzaOUISmPGSib3R0rRVNLfk9ERPydvjwubdbqve7hgMosndyyogrhK4GbPJKRcIhwrKNGLyBin85F5D1zXBjbLdxk1b1aa9GR3MvRF8rtOlVZMYbjYOe5SZgGgJEBhRE0rQAyG78tE4fSxf9Ves8mbcfuVxjmlq-zs6lwXQuQjqUcP8KtMyQxoYkpQDqptCHpWydR-sn3yvWMrnPt_Op5c5ap2ZvHqIwXm6NZ-KgHRbldq7VM50vObdT9pAQ-ourMpgUVy5OYtSlPiBd8CNp85CZyDgqkNTsn1dtPsLwYWnKLvEkHQBDm9vlqB89KunTaUHIdiB1ogZF2kZmmmiIkj6Ch-Y42rZbeDmHxCZIm995q9ZP7bLERmWn1nsdDcWZjA7m3Dr9DXfZer8tDj9khA8BN9N9CSwYsWrXcsRE9vbJpUwjnzKW6Pg4UDkdG38Tqkpy8df5TND8L7zv3IE3GJfXI11_9Mb-H2niG1hbJ08WRxvm=w138-h200-nohttps://lh3.googleusercontent.com/zDriZu3I98Hs1KTx1vrGJAdq-RLHSBByqFOaqPZ8o_MnDZusBS9GCW6ks3Fl6AJCicNZxWuHt07n15aXAW-bXoVLoxRi3nIngdiFQCz7QnJpm4hD0LDSVWOEOZCFiFLBH6hzSSW6fJZ1oOlOP2pAK0TkMFvpclBnTAl11FHp33MrxF1zXOF-fpPfcUI3H2yB8FOHykFiefZkHfPrvr-0TNOx9P_SaXzcLa-GpPdPQX3qgIbzb5sNWgX1n1wtZk1AqIWXTwfQfp47KA70KasZ6-6RT8F6jKeYbNHUzPz-YlJHrGSSuKW6HuyqbtQs2366RvR-eUjh0QWRcEap1dMrN6n4EDowwWg5BG1xbeKkYnqg1AFgjpCvDTB9b6a6X637hRyfXaL5BZdCek41EYB13EaQFlvs0YIluEwf0mf973ZfWVwKOxQHtnXsSAfGBnDZn8Jo6SGbVYKo5TDePqRVKSRs120HPgpQEH8FZCbpbRO_Xczhg8yHMXeYJKKqJJNc8J2sdk-nCpHibZHvrRSxuwEilE30hCOJ34Y9tMuJy7AusH46SvS8_--EHbacDfz4OyHWvOBHRULmLxftuvjF6D9rc4E9ZmdT=w157-h200-nohttps://lh3.googleusercontent.com/6Rr2v6MDJIgakd5RLdIgQ0pBXMEsUZ1DVh50VOV6ZofWqtIFrx3YE7Uehz1RsYrE9CDvPS07gZ9-pRk9XkfOc9STNNSldi7t35KtwIA3QaPXAZw8xeBxQDIqMVou7w6QDAPCQ9opwUUKnYiJYQnq90ZtGPZR6xCBQ7-k-rmupeLjL4dPQ8jnPVRYSZrtryskiT-c_tk5FV3irgcM5YqBZn3GWt4WrfwmXAbZFSRs7npq_HTmj82uMElaBSE4ljmzIGzwMpZvjVxTq2Q_wHPjlMZJnpCiGqO0TbaR2fWjcYQSlcJRLlTCEccWQ7fSXQkIW2AV40HbpXyf2NYuN7VMEQfnIbQI02nQR-AxgkdwYpi58JheJ1HoAg8eAxmGd3b_MPR9a-aNeiooTGzcaPwl74T448Ur_C4nKVbzMjHrloMRvocygqaz9NOxT71BGskJBLZE51ZM9IEOADy-ihlE8cwzUL3WFBjFJtkfFkieOE1FtCTnoPz4du2L5ybdSYxGB2pGE9mvGDMsPxMimBY7YxvfwpE3LH9AtMLz51JM9s_kvG0sdYYWHoec3rw37HSOnh-ytHDLf7zp2-kxoabiuOnFZlU8w38v=w126-h207-nohttps://lh3.googleusercontent.com/9LoB1uRAteSuFF9yhiU6tYBIrg05rGSgqxsm7VhdaWlPjsOrWnMeVr9j-daxHsbZB7RFnceIidOd9RsQ_kBryGyEqNqlVLfG1jeRgeVKPeXGIungU4t2_vchsMoiIrk2XIQrjnHcQQRcM5mJHRzBIgwc5W1EREVTZxx8qmOtOEmQZBXArcX5SyZNejcz4IpK_ZRHoprFCihFHysrQ2YX-NLvvzXWPMKc4MQSUAPo2WGpxtmdjH9uHjWIEZ0jH6xsqI8OoQEXxw5Mfm2N_vSCiCxnsbw4D3_AeSVySM1T16XuqaYVv7SbZtQnKradJJfaG7X1REMiNRF0dfVWNy3RXfZXyIvkZvuwXaoo2UhRSskniwccTBJmOh8onO7iQeYlWktPLPxClmJ9Gf46r8hUSAjr8eoF0LLCEdr6T3uKW5bak7Itr2psfSrlPleAPrPnd8U6ikYho4c477H7LcHinClhzsqDZ7bEfnUetJg4x5Cm_qdc9fu4YJNcPn4tWum8M7LWjwfhiLSjQLJE6mrm7Gbjfsys0Zj1eQu6bg_m7W3r2Vl0eepQGPystgNbNWf7hmc9VakiUeZZvSrf9Yg6EDeUoDi9iwnO=w155-h207-nohttps://lh3.googleusercontent.com/Ui2ctbY0uthafHz6cdveQ4PMJ3sdbZDHGPdRSRwO1JjGR7NbzC1XGg9QI18GIgreDAVtMNyF67hOEZFlbsWqz6RI86MUxiE2iMd-857Ng-iW-NCnzerOE5x41u4EjrzABKFLadgf-K3GW-Rq-m5JmiLO--CkD1JYbFfahjy_gqj2uK-OTkw-zfahp48YqrC1-T_HxeXO7v6MrCcczv4izheMS2YQHzzUPhDQEb7fyJusfuStstMRDvug_wOwXqZYskz7sRXBa5v8Ba2DNn3wuEdsoHQW4Zy384uIfFcUHutTCRwkgfyJwW_rlZQUFZWztASrOatEoYPJ_sag224nauN9dM1RAdDcU_tYpKSmbcS8iz4kJb3enATN4ML8RKWUDAGw8WBil1BIRNiils0istclkwFv7DHn-IOOqPoVzX4CsTQdKZbmQ3FIvBdVbZeCBAyh-7mjNd7lFW8fkBPCMsGyCdnzAKTypdWkg2umdquvvdQ98UwSEgTmojTx3w6JI_pzoVq05KZaqjFP1hRYSsTC4jLnEf1ck6KSD1DEhD97ycddYuCEdtM9qaHFITy9c20qAwjINTtuJdNNNHk2FJxO4abl9dJn=w112-h207-no
LA GAUCHE DEMANDE DE SUPPRIMER LE DRAPEAU BRETON

.
.
https://lh3.googleusercontent.com/IQAWAE1ss3h3IJBLcSNHvYXC2XyYBdQHn6Ot5a2qV22P6nKwy2aOM7J3EwEb-Aw8gSbcXbHXGJtNwAeZqpSE_WIJe2y0D5sBOs1Ha3zFJWprSX1Sx6vxeu3_cFF5cUbmGTeL7WJtIynByKnK-VYrM7LmYmzZJ0F7Jk_TvmcVMlgfJ-zq00j0O3Pu9Q7V6LRezbacA2iXesrJEdqpw_KoN_CTVbjbw91bMi59IC8c5xU3RQ_bGYkvYsZdzQPJnBwmQ3auLSImevG06XLvBJT7a8hBZPK3BiolNo6aKu4w1LKLaFME6aa8E5GtPf-oVky79VkhJtpbHWwhgmNTbgqQOnZVQBnPP1AF-i_oJs7eP8QdGc2e857CttN9Bc3LVJjI4SlM9oCZVhcdz_7Q8dQpeIDNxLmwlhg474rQWAbHf7mz9sI-WYi0YBx6p85-w82Yrxm5yPTjeu2Cj5aB5dy5_1U4GXTAZ_1jGYfBnfLkudDwH7QB_Ltrc5XMr2tqJuXKJ7sxtqtaily2rAOgRTTNjZ0AwN_oM70ivBill8uEPiycZh3b9WvWb0kDEVMBDjSroUuOtslIeuzCOgjWo3JQrCnje5g4gOPnrCpaj6K2pErCCev1K4T312NvWcVDXwTnuFKVSRdUEntFvSwIYYJBKXaTcpCUXgpjfvr0wfheQBE=w806-h516-no
PARIS DÉCIDE DE DÉMOLIR SON PHARE BRETON...POUR HÉBERGER LES MIGRANTS
3 MARS 2017 / 20MINUTES / LE PARISIEN
.
https://lh3.googleusercontent.com/7yf-A7ip8hzhmqio6hpQyaGspmKq-N8pKHEVAyYey-u3YPFkA_FCN6XCdQkLbP4TFoSgKURr6iq7wJLtBxwo9U4yAEZcMRUYOLtrHAqBxLwrNlPn_kMjIxVEC6MxxwwlYy2VifFzvwf5hza0gLYoRMXIDrvqaqgPMYpz7dfwBJhNOwjBCmcKA3X3nCiPAgJpbo_cX_zPdInJ5p18SkCwxRw47ZCRbN8p4FdFjfM_zyBSvW2OzIQFFjZ120uupdwx6WvwLgZQAoXyip6CS1n9wz6Q91ccfBE43I4M1iFRwQd2pu_WL1-wtqb6OdkhxK4p-u_uw2zagVcgqml6HO5ReuonfBUW5ZE6mrqYLB23-QobX6eG3a1ujWG3AlZuhdTAm_C7G5NkJ433HCrwRaCO5_-lT2H01oC3ovPzt1rRW1HZCmr4y9fuW9xP_aBBn7q_VnsxAJETXyUz0h5_6IafNEeIDgcylF3vaG6YaNRMewlI_xQiuoWpf8pI97HSvB6dgoaUE1MT3Gjh7xSELLA_zw6-gdaW9blg1yuo8wZiS0sYCh8fCm-GGZ00rV1gHolFFttmrnok_E1yPxW6CIMCrUFkEmoK8rM_zPhVFkaskMSOZcM3RtHPX6Gz8AQxJ73Yh52On5uQQMA77c-SvYTzhx8FNHtyVOoJ2eN_JrA7gjw=w483-h586-no
L’unique phare de PARIS a été démoli. Le GWENN HA du (drapeau breton) qui y trônait a été descendu. Vous ne le saviez peut-être pas, mais la capitale française possédait son propre phare, implanté rue Castagnary, dans le XVe arrondissement. Construit dans les années 90, L’OUVRAGE SURPLOMBAIT UNE POISSONNERIE, aujourd’hui fermée.
Pour récupérer le foncier, la ville de PARIS a donc décidé de démolir le phare et le bâtiment se trouvant à ses pieds, COMME LE RAPPORTE LE PARISIEN. La municipalité souhaite y construire une résidence sociale de 251 studios pour étudiants, jeunes travailleurs et travailleurs migrants, ajoute le quotidien.
.
UNE RÉPLIQUE DU PHARE DU CROISIC
.
Ce phare, réplique du phare du CROISIC (LOIRE-ATLANTIQUE), aurait été construit à la demande du patron de la poissonnerie «LE SAMOURAÏ DES MERS», qui «voyait passer son millier de clients par jour», selon LE PARISIEN. Situé au bord des rails menant à MONTPARNASSE, le phare aurait pu être remplacé par des jardins partagés et un marché couvert, comme le souhaitaient des riverains. La ville en a décidé autrement.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/JUk6LEV1nwAi0XU7Nr-U1DNiMBuMdYChVO0Kq4S0POEC4uIAiMX2tyJZqwnXziC7Zbv04iKaWJVe6nxCGKO9jkAli0gclAyZ3nSCsqpCAasz0GG9xijGTOY-vwr4UtJb96CkXoDVPvfy-HGqII16FeMPJ098aqfRUBck6PD-HEBEliXpDlpXI8-GuAKZXSNMmiDGd897xN0XGsxS4yFGK5iQ2_AyCASwNxAuQzHKVM1qcH_eUIn9ckN7ZleotomZ1JLDO_GzFT3iYj-ztGDKv5F-qrsudi1ex7bU4ewnCyqp8HGLPe59tcIaFg3aoKo5FSxX5j1pDnZyJIFYLlo1qEVlW_7dxPG5SxKkk0qXWx3doKU1XdhvOP2tZVl4LlUeUW55b28vffxzOGlIQdJVytauKzAV5t3f841ygl15xPeqGRrOuyNdteK0aduii51N7IVZ_vVEO0hm5o4aZ0ZasRoOZ0WWmuvIGAQH7XgZdZwjVH4y5XhwBA2yfBQSxdm0FJmeL7UusXbDwP2IsbA1OV1S9jBpsWm6iaUvXklyGf7bnCn6tFCP-WyHaaW4gxbTI0HR12ZkFK1D2zdChBwm4tzYTGLEZc7t=w200-h171-no DISPARITION DANS LES LOGOS DU DRAPEAU TRICOLORE ET DU MOT «FRANCE»
https://lh3.googleusercontent.com/85-S2TZaSaXmoJc5x4tqqEeE8VGqQ5w86rHrlvbh9sQzO2-ygRQk0Nd5rifK1-zdLFjZPmyimMLcEpgryHbyx0mrPWQR1XkeUJ3yes510NQ_Bqwme85GtkH0IvXLpXnZhRhpWuhskW15pjIp0M0He6Ar3o9yvSgo6pMWHrmtcRgvu_6Tb_nnkouNJiIExNfjlA3Zd0TXgh8o8uYEh5fSrDBhTP4rnqPAMABZLAy_bfZ0fh9i-fTnu7wo-sPH6acPmsc40m_X-y65gDOVP8sP-T_hCLA1nG5lDqyhedFCvRcNCzdS_SNdvc2KSimAqmSw5ZOAWh5OiI10DdE-8H_msL1MIHuDMklU4Lei0A_-ZP36OF7uXETEXRMisChXnlxEpqxtOQASkO5FX6n4hdKLwno5fdiXrm2NWsWkFr9M8je8L30YmUv3uG1RwLuNgAiP7Pxrocfnu3quGQbQ2TVtfo4kHp2FuVY1awp9Kq8cueYFJM_VpTdRWVn5BjbD5D4y22Vp83zCYmTaBE1IvIhJ2Uld5KcrTNwuX0wLC5EmknlejZLZ52aHyzdwreEmzF_Jy4lNfxsB9TnmH0eG8qchW2AEyodxY_kr=w280-h130-no https://lh3.googleusercontent.com/WlcULlu6RiSJeshIuemEbu0101cZI4x8otkUZJqa1UmTZy2bTOOhgXP11uJaXsOcvRDHXr-ExFKiaGVaTYhpTVGGqSdoQEobwe-orJ6q2MiBvARMQMmVDmNiBR20HK7IoVQmtUEk7btiz0VAg-B4wgVX5I1KdK6GCfiN7uKuDcD_w2cIe6rXAjXXFUNe3eHGkFW9kNKJobwSc3tgah81S7nnvj2CnzpPrW4FkeiAFn25xYEXadMannTjj6J0zm6yflH0KQ2tIe0LaX0ALZB4V0cOlNC99O3J5ybRbKu_3FY0JWBLooEdBXGLWakuJS9J97pnSJh0ADlSbzt8DaqvNOs4T_s7ADk7Dlpk-D07J8kvGgJBVljRnS8yUAmTjLKMhdcb0R2zaEmjQtL5eHTVRrAQLutJ5O693Lq8Xci0eeVHSYHXBgFtwQKumV21DwBmGCTOHDeCWxrt-xEzTUpyJkyfnyXmy3YCyRRbTbCR3gjObldm4h0HgAJF6deSr10uyiSQe-lScuYY5qPbqVhje5Qc3h2zhvtirSwHU3bu3H-yRrQPI-L7Rr5Iium4seNiPC3Jlz3AlyilBVbqAyp4qAMjHKnvoO-Z=w280-h109-no
ANCIENNE VERSION
(BLEU BLANC ROUGE)
NOUVELLE VERSION
(JANVIER 2013)
https://lh3.googleusercontent.com/BFTiVXTXluyvS2nfOuxuLemd8RHtd7sxcNEK94Pi0XBmE9XhJ09R2DlfdDB2yu_s4E2l7QQlnEminijOvKAYHMfSKvjDzSIFJt6cXoT5InzYqR0YVkAo3biworDiOVysfBKeqpsHB02S74eBGKDqLLbr5HUxZTXIzYSE4eBJCT2UVxIlXqhuFi7zhnphzMEXnZyYgE1VigiFS_IqnzYYwQNx_-NucMpLMci8GCVAhoi-jAQLH5DMxdrEzw4O5HjKlI4ontJszmIY8iHTzk9zgzAsWCVS74m-1i2QCpimpsH9h7t-W23mO7xdHvu9lEJsEwjPtdPBBVGAe_kwt-83BQ4NBD-t6voWJehz9YNvOS_E-dov9sUOXuya4XPf3rFAuiycHDeHANGeoUUJoMRjgfdl02Lgzd7Q6tP9jvNEiJ_KgFJGujpFxevNROp3til8n7jmEV8Lh8NGCS6qFG0okBoqmvXy7uOZoG5geehaGtoItjq0jxIsMEn7OwpVUrsu3YoW1W7G91Epn23ar3FIdRiwCgK2l7RBfTLMWp3i4WtmUuWu93zItgCRynWw6K8STMAL6pUvz61386KI6J7Urzwv2bFJxVpE=w200-h65-no
.
https://lh3.googleusercontent.com/-bCXBz9l40GmD9owdXETtAUEM3f1nMvx2Tov8h3HpqZANT-aHugCknJTHs56LvcOp6JcZDp1h4UhebDZCP1BqdjVlMc6any7D2ANgZ3eDGopy54DM0PGO_2G5L2YQ-fHndAL9-ZFcCNL-cP9deWwyDmlhIY-Mmb1FCk-j1NhIRc-rginJAxUzXiSDyaVMjvX1ndmR8FAIP36lWrkNygMHXORhJSAG_-zDvJPVuVdikMj2Mr7gKJCTHOgUziZFa1vMYYMIbBryiFCzC2yHqnB2Wkzv0rLgzMYGXDybsxPVPNWRlNnrFjWcUysQW3fDYEYwoqvQc7EMRS0HhVYNntHAYMFT_e4mRyCZEMdZMn4WIlww6HX23cHlytnCbE9bYkp7UmrPrLP3EmePEkX0wgzlDjoS9woYh6HhYjPvqFnh5gUp6p89JtaD--8qm8jXqI2Hy_fxEAtEIWpvOwBmx4KpvOMlxEUsp9gkaE-MquqnaXQa2NUN68irUOZZMWC6VKfIXhKW2JG7sQJNz5cBhGekFbDBn9lD2e5_tfyLkFS9PyuGW-LRO72Zf16La1pQbyEjuG3wlxI7du8ZGA1Nf752KmDEYWlQsfw=w200-h23-no
ANCIENNE VERSION
(BLEU BLANC ROUGE AVEC «FRANCE» IDENTIFIÉE)
NOUVELLE VERSION
(2009)
https://lh3.googleusercontent.com/y7J_zy3L4Yf-ppk-0TesykjnYrK7Qpk5113kxi4sLQURU3Dut7VewvXDJ1-JsBafItGdi1Is2B-wfRoFv_Nk9pbo-aDjQbP2puFvmozcfi3N62SvMuXtmjxp9kD79x59bnw-r0Cm6Ydq9jWgavPPMc4Tx2vrIuQbaRi_NX8lczDTkAxTnS05TJzrtUIhpuneOXpYtbYtm0AF5Iqi_SGIdeQmU4Jvr-113BvuuOH35fCN_pUq79VWC7yQ2D_KzthKxw6rnlbtEHBIBc5tXfXdQlsLOdQ70G6n-v83CYrLkXTs7IqtpZMvbKXbiyz8yMBjXlg87RWFbKWatVYPeoNxeKrRaMSDEjVFPbJBO3cQ11AUaQFv-7VFItn1cKpnRf05DCDSL4VUzAmC6PKAFlg8IdL9JkMA-hYaR-qpMJ3l66n66vdIy1X2dKZLLR7BX7Tq7avYGjYq4lfJt4yc50--c2rQPdIgdAw-PhaSrp8yrAtTEujfu8fidlsZ-BKL4EquIsys2WOPoIu2pb8QqyFiWdnBPgMRCotrct5IE1o2uddRtmMsVzFzYXxPph1SkjZZDMVXD5H0HhHo6uKzqWSFa7XjphaZK8BE=w200-h262-no
.
https://lh3.googleusercontent.com/yY62m6D3rUf9EDDBm0qJV_6ChlaeVQgjp3RyQFwYlbaTKb13e7gY3kev9V_q0eS1cAY4IGCgAZmPWPCECxY40sDdKeRDNkHAPy8dQTnkCyosdQMpWcJ7WbIt3jYc0bgZIPze_GNu6g-PnRIry1YfgNPeDeC-sbxcViN1x_56HC6NOqJBSfi7aZg8Jo2YMJXDtUVcZ0MCMNBjRdAX2aAFrk7Bj3P7z8OCY1UWti7c0EuOsptma686T0-JtRU1lNRPOYBx5Mj9emvlnILRbnOdJgvpcw4FgrWbcuItKGhbGYEQLbM9zBXMO8JmlwLtbWTTvXAUsv6WvFctoCQ_7aSsHdfLQ7IxSpzgqUSS5hiYB0r4pDJ0_QLLDlc6FYud1xhmHrz2p0ZVk7cvgrHPZHbfPqSW1Hsl_Pc1qEnCFoGVNMjpyXtohvrzNd0BjAMUxM2c5CZaNXXfwbawt3RwtELjMxaXyZeg0iw1ZLejbRA6DHsbV4ZN-h25qC79_g8x9SdKRBCIgciVxKGSmfsaOtfNesgi3fWULkVuksT4kGeGJ0QhOW_MFzrGxZtHA78hwlbVerCPVHoXJcjIsaH8PS_0YQfy2PjzufJv=w200-h107-no
ANCIENNE VERSION
ANCIENNE VERSION
(BLEU BLANC ROUGE AVEC «FRANCE»)
NOUVELLE VERSION
(AVRIL 2015)
https://lh3.googleusercontent.com/rm1jDKWCuqwT5Ux2k8urcIlk8mbrRvaFaPXAZvw9CWWz9-s-c_u1vtYzwRVJrbFY_zDCj5AEffS57PZ_qMdCX0g00JkCwdVW4t2-W1phQAPZ3ZTcI-Ah6RUtotdJ2OJnJ0zCBm_wsK5IP2nL-LNWH5_WlCdk3132cB7VAnEo4p6t_P-ZaCvFl72V7_1HOi7aEpYZmd1dGyhwLvDK5JqjBe6ME3-AbE2aP6iHrJ8t4WhmAcbRkmW24PcLZVxGlKcFLqS-9kgDflngCVAp2LnwB04OwytmgioIb_LLZEX46zQvR7VjA0EUKZfr0iD0YtInqoW2dw3pCJX0MK-QqRvE1u8D1brt1jBmqB58BoV722UDM5WPPcJ9oYpJul0tHoaQERgWQLzFMv3_k9G6uxB2ZFVyyK4H0vGqHQ2oSSMtr6zZrVnHHkuizSMQznEH0Yc5sV9uHeTMbIt3fTJ6H6EVtHuLQYSnF6kmbX4hqLOjAK-IiQydsVkEHDEfgABv19XwqDaIGb9V2zk1T49YCFI8akgDZ3AAvxtZuquFVjGBPnvV0_1k5Tt4yuZ_wSokFtW6-s8BrVfGZrfBBkXgOyOu7byE045_iGBE=w200-h269-no

https://lh3.googleusercontent.com/sKWTpCmi9IEr_BnfuG_dn2_u0lywcpsvYKNk0bkJJQkeogMPBF-74gcGoBUYRjNrmrYSxxyC1LY1t86A6bpo56Gu6QvIAwtdk3lBFjarGUiPnzLgQ_9wLKBxE9CagImz3S5cSLModBxJOJK_hc2imOZ_MxZJQNvQAXe5qLNtsHCu-abXiybQQc9P3XoaUKlZYaPyKWK4J6HBwAdIu7amujnTg4nSi6lSaTx2gC4zqjhxgCxfAYpO-DfregGHChRnTHEb0HVOjJJRBB7d1OiC5RILKqlmSZ26PMJDWABXe8_dh4hdJU2WzaA_NopOgv-PurnXjjBQvK9-dVsOxDGW3OkIhaVn4QBwbJ0-Fx5OJOKKBJuZWB7lVbdw4j9vHZ45qqpQZFM18iJp5fgD_2wK9-pBBqSIW3A6kcED7Pooz9Wmd-cKqteHSNxz7QruibyzsZmmWUpXZTb1xiAXhQAX4SfMRIp3bbiWsOWneXPiUD4yue2W0cevCZM4rp8rEjMLdfKzf0g8gV1ifoJzLInRTv5UQqGNPouMpmEquEluE9o4oErJt53X8VqMbmg1rMuTObme3KnKH15g8iwGAoDLsjKXBdIBHCDx=w220-h83-no
ANCIENNE VERSION
ANCIENNE VERSION
(BLEU BLANC ROUGE AVEC «FRANCE»)
 
NOUVELLE VERSION
(JUIN 2016)
.
https://lh3.googleusercontent.com/ECSouqrQGRoiL0QYEwhBfcupoKffKF5RAnQQA16e7UIj-QxZg-tPXE9T8CjrRU3EF-sjlYp0LV9aWdUPgiElSJgg12gtAkMfOohFgbZWaFgzy_xRIip3EIv4RqDWwdfBmO0-sTueY4CRDgjcLIMnB7J94d6Y0_GpI1fe0ZY9JWPUulBNPNui4a9zQktZDlwAnJMJf_3cxEzCOEWKB2hoTnO3J3DeYHTKukPgPhg9vZs24TwNuuNlf0qmfsv3Am5l8i5OSIHZ-scumtu2vW1sYVj-KBaDX-SZDHBCJq233OJpp3Hind5t0PphSmFZXyNgeWvtNiEdT-VQP4PAEBS10quRV5wJ9SefVkfrAD5bLO5M9LLeKMmqhL76oZOSRm3hYPi_xkrTh3fg7861gw1Aj40xUQcqkRM6IPOo-zSjXa4SwjYfp4ijRrQCfTwxjICMGRlXMtL94BjiqAWK0OJUplg3tZs7uC9TucqE1cfgTmNJBPsBl37PagXzT-Q6bNQ7Z26Jnmasm_bjiZpC5IjU4Q501vNzBo5mUoyp6N5yvzOZMma55h8JfCKuH0p0uOsq13NX3javtU7XaG3PpJ_yacifdS9Pjk5i=w200-h81-no
https://lh3.googleusercontent.com/2bR828wELYPjKTaP0pOpnp8Yp5HFoEcftTu-2E5Yqw82B21Yk6dCy5o12HU10dsgt9QpY2TTJ8tFBu8u5StaSKVh6gydCn46yFoCj9EbOJHCvUCtv2yjfjkcsMwLhhADU_ZfaTtgCw2qVhrlqT-xD2dJk8XHCq7CP0xrBI-XqOoPssFoUpHHB7BH8FbB9s_n8zL4uqG-WuvxjfGGA30lL8krPFtq2nDSA_WCuFGhgJwBKC_Y5O3FIBNwC_Txk0amoq1DY9APVgCKGv9nh4vKfXT4-HPmgKYWqf0rH7WhuyTa7dWSmDnsaY-_lpntIOuFaEtGqC5FLLk7mThnCra_Ao3JCNCIGeYKnYUqcXkayE2cKt5rxItMQ-OuSJnfi_v0Tt6mETS6-EX1KCWloE91XXeBkp7ZpRYt-A3agRXeluQJXvmFXx3l_JnJTyYhnbhSd7km814ZjqSapXZb2zIj3ZIEBXmpw5PPNZP-Q3vzOxOsT2W8URLi8911NLeia6CPQiJSb-qDyUazTvOWo9JMPTkL9riJ58er7t5W_Gi_bwFOc6bW6bEvjJx0vIam912BOkRu5qF3MOMmQHRLJM_zI-3t7pQQX_1m=s200-no
ANCIENNE VERSION
NOUVELLE VERSION
(2015)

.
.
.
LES PRÉNOMS
31 MAI 2016 / LE FIGARO /
.
Les Franciliens CHOISISSENT «MOHAMED» comme 3ème prénom car c'est très joli.
.
 https://lh3.googleusercontent.com/GkIstMVhgj_AUhYtsuFuEuy_L-ccyPKNgQ11O7trMeF2C7ZQUAPsaLh-TTUl6knVDWISHwpyCGSXvbkJvBoEPlxOl9pvoOQa_NJR3ZTi6fpbnGx1qn9HuR30pcDLv-5-k_tzpwdxM50OMbTRdGpnP-5ZpYgwTzy539Xv8XqfNoi6GjGEicJM37gkRJ1gAHTJ7UJHv0XxK1Si_21jcMoPQuEqfF44wWLLVRlRSNzatd0fNqCoUkU264uEDS8VStiYF6ysYGcZm6F11FrYi61vHmWu05K8WnMjPfFR0gxUVOlkcbfX0-hFgbHD8E1k_EF7WZhLpYnR6BE59t8PpcegWiA-WMIvywe5AHl-m_rUo9I-0KNukZKdLjVe6YgpOk35G4JpbMu_6BZcFauAkHH6qTAzJeMoYDRDl-9SJ5tECA7QEmJgOaLE-ux0NRoEh_VlwdoNJjEOeUOadV4M6xifTRSuMnOOPzAe_QC6AbFBvoLqwJhCFqnlS-kxQissLTTQ1hQVcLBhpvZkDAmgyuwj6gY1yXHHY9YfTpgpOZkNTR-mlPwfaiHUj3YUMv-dmZQaQgRqSjaAF2TzDvPlJ5F0hdDnOWC7bDzt=w500-h575-no
.
MAIS... LE PARLEMENT ÉGYPTIEN S’APPRÊTE À VOTER UNE LOI INTERDISANT LES PRÉNOMS OCCIDENTAUX
.
15 JUIN 2016 / BVILTAIRE /
.
Le PARLEMENT ÉGYPTIEN s’est réuni, mardi 13 juin, pour discuter d’une proposition de loi visant à interdire aux parents d’attribuer des prénoms occidentaux à leurs enfants sur l’initiative du député BEDIER ABDEL AZIZ.
.
Les contrevenants pourraient écoper d’une amende de 49 à 240 euros, voire d’une peine d’emprisonnement de six mois.
.
Par prénoms occidentaux, entendez prénoms chrétiens : l’aller-retour porte la marque décomplexée d’une revendication essentiellement culturelle.
.
Le DÉPUTÉ ABEL AZIZ ne s’en cache pas, qui invoque clairement une motivation purement identitaire : «Utiliser de tels prénoms occidentaux et abandonner les prénoms arabes conduira à un changement indésirable et radical de notre société et de notre culture. Nos enfants ne seront plus reliés à leur authentique identité»
.
Un prénom, comme une identité, est un rattachement affirmé à une culture.
.
CQFD. Ce qu’il fallait dire, sauf que le dire en FRANCE reviendrait à provoquer un tollé de vierges sacrément effarouchées prêtes à vous clouer au pilori du vivre ensemble.
.
Rappelons (avec ironie ?) que le prénom MOHAMED est le prénom régulièrement le plus donné en ÎLE-DE-FRANCE, notamment en SEINE-SAINT-DENIS, et que ce prénom maghrébin (et ses variantes) a été celui le plus souvent choisi par les parents anglais et gallois à leurs fils en 2011 et les années suivantes, notamment à LONDRES.
.
Si les Égyptiens en viennent à adopter cette loi interdisant les prénoms occidentaux sur leur sol, alors à nous d’utiliser la réciprocité !
.
Appeler son enfant né en FRANCE MOHAMED, MALIKA ou YASMINA, c’est refuser ostensiblement de l’intégrer au peuple français en se fondant dans sa culture et son histoire. C’est un signe manifeste d’auto-ségrégation qui lui permettra ensuite de venir se plaindre, du fait que les prénoms d’origine étrangère seraient discriminés par les DRH. C’est l’excuse de l’échec à venir et la légitimation du droit à la victimisation sociale.
.
Et le phénomène est d’ampleur puisque, selon l’INSEE, en 2015, 7,3 millions de personnes nées en FRANCE ont au moins un parent immigré, soit 11 % de la population !
.
Le prénom est la marque de l’individu nouveau. Lui donner un prénom français, de culture chrétienne, c’est marquer sa volonté d’intégration dans le pays qui est le sien. ÉRIC ZEMMOUR, lors des rencontres de BÉZIERS, a proposé de réformer le CODE CIVIL pour obliger à la francisation des prénoms.
.
Il n’en fallait pas plus à NICOLAS DOMENACH pour monter sur ses grands chevaux communautaristes et intituler sa chronique sur RTL : «Bienvenue à YASMINA, MALIK, SAFIA, ZORA, etc.»
.
Choisir un prénom français quand on a des origines étrangères, c’est choisir fièrement la FRANCE. C’est marquer son respect pour la société d’accueil, son passé, son histoire, ses héros. C’est s’assimiler. ADJANI se prénomme ISABELLE et non DJAMILA, REGGIANI se prénomme SERGE et pas SERGIO, AZNAVOUR CHARLES et PLATINI s’appelle MICHEL.
.
Donner à son enfant un prénom maghrébin n’est pas un signe d’assimilation mais de rattachement à sa culture d’origine.
.
À l’inverse, aimer la FRANCE en s’appelant AMINE ou YOUSSEF n’est pas une chose facile. Les parents qui choisissent de donner ces prénoms à leurs enfants ne leur insufflent pas le désir d’être français mais la fierté d’être d’origine musulmane. Une fois adulte, l’enfant, même intégré, traînera son prénom derrière lui comme un boulet de naissance. Sans compter que la période que vit actuellement la FRANCE n’est pas exempte de traces de violences djihadistes, et on aurait souhaité de la part de nos concitoyens d’origine arabe qu’ils manifestent, au moins par le prénom donné à leur enfant, un soutien à un combat que l’on espère commun.
.
Le projet de loi égyptien visant à protéger l’identité égyptienne n’est pas isolé. En 2014, l’ARABIE SAOUDITE a procédé à l’interdiction d’une liste de 51 prénoms pour «non-conformité avec les traditions sociales» ou pour «raisons religieuses» ou simplement à cause de leur origine «étrangère».
.
.
.
FRANÇOIS HOLLANDE : «LA FEMME VOILÉE D’AUJOURD’HUI SERA LA MARIANNE DE DEMAIN»
11 OCTOBRE 2016 L'EXPRESS
.
Une phrase pour renforcer l’ambiguïté et enflammer le monde politique. Lors d’un entretien avec les journalistes FABRICE LHOMME et GÉRARD DAVET, FRANÇOIS HOLLANDE déclare :
«LA FEMME VOILÉE D’AUJOURD’HUI SERA LA MARIANNE DE DEMAIN»
.
La suite des paroles du PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ne révèle pas ce que sous-entendent ces propos. Ce que FRANÇOIS HOLLANDE n’avait en revanche jamais dit, c’est qu’il y a un «problème avec l’ISLAM (…) parce qu’elle veut s’affirmer comme une religion dans la RÉPUBLIQUE». Le président conseille à la gauche de ne pas faire de l’identité un thème fédérateur de la campagne, un sujet qui selon lui, pourrait la faire perdre.
.
Dans UN PRÉSIDENT NE DEVRAIT PAS DIRE ÇA…, une enquête aux mille facettes de Gérard Davet et Fabrice Lhomme (Stock) sur le quinquennat actuel, François Hollande parle assez librement des questions d’identité et de la place de l’islam dans notre société.
 
EXTRAITS SÉLECTIONNÉS PAR L’EXPRESS.
.
«J’ai trouvé que c’était une complaisance à l’égard de l’électorat du FRONT – ça, c’était un calcul électoral - mais c’était surtout penser que les Français devaient se déterminer par rapport à ces questions-là», dit encore HOLLANDE à propos de la thématique identitaire, de nouveau mise en avant par SARKOZY depuis 2016.
 
«Alors que chacun sait que ce n’est pas la conception de la laïcité, reprend-il. Je pense que, le sujet, il est par rapport aux Français : qu’est-ce qui fait que nous sommes, en FRANCE, même si nous habitons des territoires différents, liés par quelque chose qui nous dépasse ? » […] Il ose une formule choc : «LA FEMME VOILÉE D’AUJOURD’HUI SERA LA MARIANNE DE DEMAIN»
.
«Parce que, développe-t-il, d’une certaine façon, si on arrive à lui offrir les conditions pour son épanouissement, elle se libérera de son voile et deviendra une Française, tout en étant religieuse si elle veut l’être, capable de porter un idéal. Finalement, quel est le pari que l’on fait ? C’est que cette femme préférera la liberté à l’asservissement. Que le voile peut être pour elle une protection, mais que demain elle n’en aura pas besoin pour être rassurée sur sa présence dans la société»
.
«LA GAUCHE PEUT PERDRE SUR LE THÈME DE L’IDENTITÉ»
.
«L’identité, conclut le chef de l’Etat, c’est plutôt l’idée de NICOLAS SARKOZY. Le sujet existe, mais il ne peut pas être un thème fédérateur pour la gauche. La gauche ne peut pas gagner sur le thème de l’identité, mais elle peut perdre sur le thème de l’identité»
.
[…] Le 23 juillet 2014, nous avons posé au chef de l’État la question suivante, de manière volontairement provocatrice : «Est-ce que c’est tabou aujourd’hui, en étant de gauche, de dire qu’il y a trop d’immigration ?» Nous ne nous attendions pas à cette réponse : «Je pense qu’il y a trop d’arrivées, d’immigration qui ne devrait pas être là», lâche-t-il.
.
Abandonnant toute langue de bois, HOLLANDE confie : «Qu’il y ait un problème avec l’ISLAM, c’est vrai. Nul n’en doute» Evidemment, dans la bouche d’un président socialiste, un tel propos peut surprendre. Alors, on le presse de le préciser. «Il y a un problème avec l’ISLAM, parce que l’ISLAM demande des lieux, des reconnaissances», dit-il.
 
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/f6cPDfjx22cVJ_Ku32DKu-VaFoAyTr6TK04KR_pcgsTfq4DThFR2TZ6GTTMQJp92LpSEqDDOxHZ_6yZ-1PfQBbJu-TMjD5P0tX4qyPi-KkShDmw2jBiUOO_7xJFI2c1cEcaKneBAYyGCink0LMoDuGoCL1HUPLkiJBYfxlUfrjYCRupJseL2PdhdeEz8TPieVmM7X8H0tOwu7oh97LYcfuwiyD3tOZRdU_xIyR-6_r7w9amWlph7nCX0ebreu0EK2jxpWHFPUH7-fGMQ2Jdqj7hEAzDc9MVWt6oqFJqc-Rl3FNF_r4ax4hd09MyjuisJBGAa7fadcIje_-sU7VlHCO_iiAl6rl2WErFVotKq67TVrrC31Xe2I9vwGNcYhK3iw67ZS_Ke6QFQ6l_nZsexfVdQ9mqdyE-S_gLZou1i9m3E1KO3pxh9OuawdUPSqiyXr-CUiiv_h28dFTMKRoPr4vF8hd7fAd84O1FpS47I_SVMfW6iTdtIDHpEKCE_bob6P0tpzjdoYUSeXumSx0PJz5ctDhJDLQs2yWrvnOAgtkhAxFgjAog_a3JUIoHPFcLwi08fdQg2g5AoMCLOWhiy8zJIHA9GjdEU=w179-h290-no
LA MARIANNE FRANÇAISE SYMBOLISANT LA FRANCE NON PLUS REPRÉSENTÉE PAR DES ÉGÉRIES NATIONALES (BRIGITTE BARDOT, CATHERINE DENEUVE...)
.
MAIS PAR UNE FEMEN UKRAINIENNE NÉO-NAZIE QUI ADRESSE À LA FRANCE SON COMPLIMENT : «ILS DEVRONT LÉCHER MON CUL QUAND ILS VOUDRONT ENVOYER UNE LETTRE»
15 JUILLET 2013 MIDILIBRE.FR
https://lh3.googleusercontent.com/rlv2mlrglWA-N8wctz8Kv5oVfHQ8vpWKA-n6wPTmH5lmjsIUAgaWOsXdhCIJ_6lc1soDDGXhYuvCq4b_LswTcX-Cf8_L6Sh3twNLGS4lepkP0Ljv1eMAztiRyIN1bFwVUJB3gBYsPUjK_tPEehUA1QBmFuGAsGbCrOtn10PwqYW2FGM328mqtMxUlrr-HTzuoJkZJza_3POXPyQNXQwkTsHMZp5HyPArSJH1NLKVWawKvJx_OaiaVjuX9AbB-dFDMfsIXJi-yH_HQ8sjsvmPd0L-nPmTppxDwYTYHXY2CN881Vd66-WTHnwFM5vwp2r7_xRKvMKNhaXBZk0RX5Q837BHqblROvR_SJbUB8W5UevTMVdiVp9RK-8NK5MhJph8DAnFPxB9yR3ydPNtgNi4uKD2iyoSNi8E0lJFLvpOJ3pZpuugkORKyzJMDbIaZvUR6WT6zYjMGfNEHkQcF8aQC07u02VzsDUOCdx8QOJSUodCWz45l04OU0yrEldJHJ0cRfES_K7zxfdVZ6DmmFVKIzYiQAkF-mm_BVlMoDbpSULxq_gb194TCQlJHlEXi0EvwHOxxMZkVTzINvqS6vJpZOExajCnSdhy=w430-h576-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/-ysI7fwi_mmupOBvcqkMkg-pvlnFu16LGQJ5OilsXi9Gdn-fwUQ4T9_SfVMK4nfQIzoFBxXIFEQSIhhbFOIqgaFAc13c0VT8RvBvt2Cc76q33JJOIzEjpMEJiXOPMy03hJW8ZeblKdXYKCZd-p_l5v3kqaDSK5PKE_utMQ816QvhrgpMiYYbVf4satfVMPy7FEB6VzUxpJ1ABJs6aLeglBeEGpQ7QEOQ1ADWuCataWdBG4itloYY-TevLha9TVnzclwoSVaU9izWb7HPGksoaQ0xmdaHFm2YAKyLqAPME2scSChsbche6KGGvWiz1wN7G2PlZq9s7mcj51PWsLdWS6CL7ysC2o9n-2-M88Ted2H2m-LRQvE6J-e4gUwQTPdvrIZW4ntefklTzNXaW0Sn-AJlNDauih_SKrktGeVQLLmF8T5deHqvzicU0cCMhvVioyISTsX22zVJUvba6V0BFbQLhrCNC5F02TvxzFsApvlrkRIFCQymuRj54PtjpKmVjg-p4jXO4wcfojliujxlXaVSZ-uVYv8rBZSvTvw7CIzcK2lfPJ4hMACp5DIzC3_qCMnY2VXzQYE8pgAa-RfgmSTVpDIQeWW5=w300-h303-no
.
QUI PARLERA DE LA FRANCE ?
.
IDENTITÉ FRANÇAISE : LE PARTI SOCIALISTE DIT IGNORER CE QUE C'EST
https://lh3.googleusercontent.com/weW-Z0B20Myz_nEmBrpu_9Y0V27W5mQAyqH6ei-iUQxmD8ssFmbpZSgBZbOyvT3YQ42nTvnVJLaAbnmNfpdqgdhmj3iHNObJMswBKqOc3JawlObIquQ4SNkloQAP3wZwVTE_HE6rSW4-cC94tG2fpmAE83ZIJAibIfr3XR2trVBHFuW4EkC82hCej0GeqOwsyyH5MyotwjWa6dfI2NGGQwExez2_aXB4y7nInIUg0UNSkB2mD-8OHbnW9Zm16iujA9ieClW8mKGz5Cn-xhe8S3DKWEw9DKzPcoI2oRZrO5AVvgFTVp4opayLdPD7dpiRfo7mIQsFA01qm5UxZoouvche_4KvJw5tNkzc8zg0W47z17F969YNWJVO1GhSdULroBPxL5gAIYFP4YRdzL5dGWduxpDb9Uh1cdtF4uEgxdmTaTe-I5mmTfNhDEln-EQ4Z9mbTpPleAZm3UnNAIrKFhtr7309unV2VrkklBPc5A5bneSv3eK6E-5Rj3WnYyGRrgKFMK2-nbCyDfKRSVysDDqophjmA0r40Q7VYra3xFVPJvKOJbFew69vQ-KF7nvV5khKYEVkW6zHR8G5RIQMtB2yANuDEpbo=w448-h190-no
JEAN-CHRISTOPHE CAMBADÉLIS PREMIER SECRÉTAIRE DU PARTI SOCIALISTE
.
.
.
... MAIS LES FRANÇAIS IGNORENT DE PLUS EN PLUS L'IDENTITÉ «RÉPUBLICAINE» PRÔNÉE PAR LE PARTI SOCIALISTE
10 MAI 2015 ATLANTICO
.
65 % DES FRANÇAIS NE SONT PLUS SENSIBLES AUX TERMES «RÉPUBLIQUE» ET «VALEURS RÉPUBLICAINES»
.
Sondage exclusif IFOP pour ATLANTICO. De MANUEL VALLS à NICOLAS SARKOZY, les valeurs républicaines ont rarement été autant invoquées en si peu de temps. A force d'entendre les élites politiques prononcer les mots qui se rattachent à cette notion, une majorité de Français montre des signes de lassitude.
.
.
.
LE «LIVRET CITOYEN» D'HOLLANDE POUR APPRENDRE À ÊTRE FRANCAIS
12 JANVIER 2016 LE FIGARO
.
UN «LIVRET CITOYEN» POUR RETRACER «L'HISTOIRE DES ENGAGEMENTS» DES JEUNES DE 16 À 25 ANS
.
Cette annonce s'inscrit dans le cadre de la mise en place d'un «parcours citoyen généralisé».
.
À l'heure où il est de bon ton de vouloir «tisser du lien social» et de promouvoir le «vivre ensemble», FRANÇOIS HOLLANDE a annoncé lundi soir la création d'un très symbolique «livret citoyen». Chaque jeune se verra remettre, à compter de la rentrée 2016, «le jour de ses 16 ans» ce fameux «LIVRET CITOYEN» qui «retracera l'histoire de tous ses engagements».
.
Il «se poursuivra en dehors de l'école» et «jusqu'à l'âge de 25 ans» et il y aura «obligation de valider plusieurs temps ou formes d'engagement». Dans l'entourage de PATRICE KANNER, MINISTRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS, on explique qu'il s'agira d'un «CV version engagement» ou encore d'une «sorte de carnet de santé de l'engagement». Les activités bénévoles ou les missions de service civique y seront mentionnées.
.
https://lh3.googleusercontent.com/M2GdQutLrbrA_yF0HQVvXDCImIYO67cccrd3qnthug-KBh421TJGNciVZTDURjq68QypyEeqtvLXD-sy_dRZAPjkv5i6QF2E2dgh_B7tojGUexMmDcZqgw-FvxxnVYJnHhpiXK_l1vrR7GppUdW_wFCX2gbYyLczQ0SZUcWu8uM_1ljbTEsXq1DcrX6KyXMwjqqDYSfDnGwvQaQxQjKpfBYDsQZ4J_1Ta3gTgN2q5T0b0qJyHU1kCR6RqnttE8qiFdBujcpLHoQFMCurTs5raMcBsFn84iLV-wZYNPsbjL9ye3rzAz32zQ7sBRI5S2byXOQteJ12rRugDm4az2tBCBbhIFKdwGDVEG2PUuMcboBFpY-FiKh5uUlqlMH7uUN-tRqb4gNuKtptxCtfld23xBtp6SSBM0KnfCaZww_abfI6X18v2AMHgA4LWFn2ok8tuYpFKfEUHd0s6YmVouz6btjLq2L_PWZP53_RzIyDeslENtV1myWjKQi857-VGZ-h1EUu7na7j1OaK5LGQHBWTzzCZSsMzgWMxDbXDyTDawh__vckcUsnzZXfguTn5K9pK-GTYqRqQu8PE9wEVPxzHYsnK_CIO-_W=w200-h189-no
UNE POPULATION SOUS CONTRÔLE
.
.
.
Le 16 AVRIL 1793, (L’AN II DE LA RÉPUBLIQUE), la CONVENTION crée par décret le CERTIFICAT DE CIVISME, attestant que celui qui le détient, a rempli ses devoirs civiques. Principalement délivré aux responsables des affaires publiques pour pouvoir continuer à exercer, il devient un instrument de contrôle patriotique. Sous la TERREUR, il est de plus en plus souvent exigé comme preuve d’attachement à la RÉPUBLIQUE. Il est supprimé au début de septembre 1795.
.
Un système de contrôle policier se met en place, dès le début de la RÉVOLUTION, avec le fichage d’une partie de la population : nobles, prêtres réfractaires et autres individus jugés contre‐révolutionnaires.
https://lh3.googleusercontent.com/CKLZtIO1BTYXmIZVQq477kzVFDrLW0ohXBrULun8VvMiyccQbSnese0tOTjac_bsFKPmRq_kszyLx7hc3oEQArgjm0DupoZUZ5l4ezGevvoHPVatL4B77N6AWXXOHePRpcwgogM5dgBGSbZGffD_gjSU-NPRrmLPVg9PkWw215WSer1hBDIJzTP93LfUl4zo0C_cyfd6WKvu1IwbjmZ7jd2so7FNP41D0OfWQuK96k6wEYwzHxKgqbWR_zelzkC4E6N1QZ_GV6BgYEfo6lRK25voKgQzMqcw8fv_50CwysWUKK4cYeYe6CBd_OzTrVoMSUnPPqIvRY_zXjYCMzoLljOkMEfczHOj6rGX4qBochWv6yCOVthe8MRF_H3HLrWwVxDW1m3KQSXwRleHc_4CL-F05i6V-gSC3vHOqTOE5LIjkXrjXQJITm6f2W90bXnxl6-k8jTqsvKUy7lckR3VMnABek034FQi6tRMJsqc-cR0Ty1Bf5EnJUCvWz_uxZ3t1xtqd9Ff83ciT4GcTkzHNktKdkOclmai8fVs92HFJf5eWDNEXEnm13ZdHrE_X14borNo7MeTDLRACuAhOfIgFSC2W3VkO2YY=w440-h640-no
.
.
.
CARTE DE FRANCE INTERACTIVE POUR ENTENDRE LES LANGUES RÉGIONALES
Atlas sonore permettant d’entendre un même texte dit dans les différentes langues régionales de FRANCE, avec pour celles-ci des enregistrements pour pouvoir observer les différences selon les micro-régions.
.
LES TRAVAUX ONT ÉTÉ RÉALISÉS PAR UNE ÉQUIPE DU CNRS. VOIR LA CARTE
 
https://atlas.limsi.fr/ CLIQUEZ SUR L'IMAGE
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/dbXIkEbTAmSFiCHyfnIvl8nH1lBC8JnJctau4-ZV0486FLpwKjFfVf3BUhFRzwTzYqFow8vxaJrpkKQt9luGJL7sI8ofAPsNEnTXsmgQNaFmNBvrC2Rbj6eh-5fkgwhk4Nf33-bW9Agd4RaFvE8QiqP8ofVKadiX-oQLcBmj2lp38Uk64EtfFEu6DuqqjM9xS8TndGjvjWjwHuaUYjpULquWGxkrzYsxHoIUDs2eNmLnTC82NFk1zzLKM5fSJQuG8Gs6kz9mmYN85MYOE1MQBtmMfjJOwS5wJnZD4WsrE4tSIOffqV3j-YvSqZ_fZ7OTO4TH_EEo1COywV5Ev7jIAYz2k6VRy5gAQPMUlBtLIEfMlhvUMLlRnlIE7N_u09VKF-jCRFz6vBFzpdcGUZCncHKgfWvZVxRjBWFDxfN7P-9Qgd83LtK8cHlMu0vrK9V9wdXKEi5Szu1aFRy2s2tC-HFZA2HrzA-HAi0tO5SAmQANqmTgvAW1GjLtcSINqIAex8VX2bxiAGzY25nK4PLRSmezr8ZuRpQLCOZrK3eyGh4mwpDCBLOBVM_45mI-_aGIdX5pqVZdkD1OB9NgnLbYXTIgWpf2VQpl=w168-h128-no .
LE COQ GAULOIS DÉPLUMÉ DE SES RÉGIONS
ANCIENNES RÉGIONS
https://lh3.googleusercontent.com/3UVOehZpfKMDDZmkbqpnCrBwyMrZrdGdX_8Mz9C86azMfAxmfMEUFMPO-E9xPMA3UrxmlVtwCmtF4XKbBNHW5hvUm4dhg4TH5B8zBKyMv4OvKa9qsPTtzqtQo7UwN2gsD1Y5X5hwjdbdNhR81GScTlRe6lfee6bVmz0-uAcww3QxIsq_dcEM2WSvPWahBEzAqC33ajqfyrkW56dZFbIBHm1nPArlUtTPtBp8Hu2JWju_ZGAxi5cxJp03B34a93eOwJQCr197_ZkH0lRW1MpeTXlGxcGY8gM8teFqcsjZKxasYsV4iFOIPd0ieVM1zldxx_x0owjEgXCoo3Q8rhxbCSKjqd33UJbuotzCBnL2d24vOetDvOH4VKcjuEitj-UR2jfRVfFUluCIDTK6U2e0iVr2FlTf8_Hr762Djq9TfMJ-VFxdg9MJcebAHieCvEfYTqt-lpT5VAobZiR2jnKn1HafzC0NGZ8bNAMIcSFzYCbqC40FpLolJR7Y62-qaW47GoKO0oYyzcjUnQYt8lXULdtiBuZGv4L2ZYO8dQlYJQYhJ7qJD7O3OgrgYL-oEJOH9QXUP96lcBVBOJWWix7qqlXXlEtvb4sK=w300-h289-no
NOUVELLES RÉGIONS
https://lh3.googleusercontent.com/HYo5R5IS0Qxbgx3CYy9RBjlDW2iHS2fkSJxrMKXyy1yEFKtOxrCr6ECunlbNQaRnl8sisw2XXleVgf2rVhOzv8ntMKlpz7QAJdR1Hq8eH-Vr6cLII4FauF5iTrAnmii0D0VoS4qdmHYeM-RkhLjcuXKfUrLW0bSYwytaxVVBre_mODI28wEXGcYsAG5asCc-cNW9wnazxGO68SBRJkpQZxj_9ILMRiL2dJuKE3HTqvlNs38dSazqQBEbsgzT4CNozCuJIIWKQo0CaGwLFlXJ-3B-uet4ReK8HZel-B7Svnp21FxWiMIFRBZj9dRbrZmxQW6bN1P9ALlVPmBPGohcMO28TskStA_7rV41HH-hKeWQzR9v4vVvr1e_2A-r1Q3D_aqLoq-IpIFWCO4nQMHytE7ERerc2q39EZTwBGrX8rubD1ISraLYGHjSevsLqKdGVzDdQm91QzgAAHpMazi_IpoD09dG0MVtfdhLf9vboclJkRrhiDKjmb7lIX1y4opbxHUzK74QtUZPahsKjfOs6qXJOJwwFolVuqTT2I9oF8o9wPwwLAnPXNtqeKn6Ku7smLFrYjyNjw98GHpWInj-jdbtyotkSJ8u=w300-h353-no
15 JANVIER 2015 LE MONDE
.
LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL VALIDE LA NOUVELLE CARTE DES RÉGIONS
.
«Le CONSEIL CONSTITUTIONNEL a jugé que la loi n'a pas été adoptée selon une procédure contraire à la Constitution» Voilà qui réjouit l'ÉLYSÉE et les DÉPUTÉS SOCIALISTES, moins les députés de l'UMP et les sénateurs de droite. Le CONSEIL CONSTITUTIONNEL a validé, jeudi 15 janvier, le redécoupage de la FRANCE en treize régions, au 1er janvier 2016, et le calendrier électoral, deuxième volet de la réforme territoriale.
.
Cette loi, adoptée définitivement par le PARLEMENT le 17 décembre, prévoit une nouvelle carte de France à treize régions, au lieu de vingt-deux actuellement, et repousse les élections régionales de mars à décembre 2015, les départementales restant fixées en mars.
.
LE GRIEF INVOQUÉ PAR L'UMP ÉCARTÉ
.
Les députés de l'UNION POUR UN MOUVEMENT POPULAIRE (UMP) et des sénateurs de droite, mais aussi du RASSEMBLEMENT DÉMOCRATIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN (RDSE, à majorité PRG, Parti radical de gauche), avaient saisi le Conseil arguant que « le gouvernement aurait dû recueillir l'avis consultatif préalable des collectivités concernées». «Ce grief» a été écarté, les juges constitutionnels estimant qu'«aucune exigence constitutionnelle n'impose une telle consultation».
.
Le CONSEIL CONSTITUTIONNEL a uniquement censuré une disposition figurant au 3e alinéa du paragraphe 1 de l'article 10, concernant les moyens financiers des candidats aux élections départementales pour la période antérieure au 17 septembre 2014. La portée de cette censure est très limitée.
.
«Le président de la République se félicite de la validation» de la loi, a commenté dans la foulée l'ÉLYSÉE, pour qui «ce texte est une nouvelle étape dans la modernisation de notre pays». La FRANCE sera dotée de treize régions «qui seront autant d'atouts pour son développement».
.
.
.
6 DÉCEMBRE 2016
2
RÉFORME TERRITORIALE APRÈS DEUX ANS L’EXPLOSION DES COÛTS
.
.
.
19 OCTOBRE 2016
2
LA COUTEUSE RÉFORME TERRITORIALE
.
.
.
16 DÉCEMBRE 2016
2
ALSACE IDENTITÉ BAFOUÉE
.
.
.
7 JUILLET 2016
.
LES ALSACIENS ATTAQUENT «LE GRAND EST»
.
.
.
4 JUILLET 2016
.
VALLS REJETTE LA CO-OFFICIALITÉ DE LA LANGUE CORSE
4 JUILLET 2016 LE FIGARO
.
En visite en CORSE, le premier ministre MANUEL VALLS a de nouveau rejeté aujourd'hui les demandes des nationalistes corses de rendre la langue corse «co-officielle» avec le français et de créer un statut favorable de «résident» sur l'île, répétant qu'il s'agissait de «lignes rouges».
.
[...]
«La RÉPUBLIQUE a une seule langue officielle, le français, car elle est pratiquée par tous. Nous ne reviendrons pas bien sûr sur ce principe», même si elle «reconnaît, aussi, pleinement la langue corse, ciment de votre culture», a-t-il poursuivi.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/u8MmkuuZSBjrVB-OElEZZSXBCx5ZifOxSkb2loroionHCooD_oKK_J4ZDNfGp6jNaDgg6buQRa5TZuYUnxvCZnXm8dmCzMSLiSTf6EMQlQ7Ghy_RQfKaha8cYigfgDUZK7KUZpb05W1g_BA42sPgCuv7V_LQ27JeVYNd-8c3vo8pR8oC7-B0rVcC_VVtO0FuQ63f2x1VNGo_Rx8bJtwqe6LA5G6HrRR3DbM4MsV84PwDBIXAy80BmQ4sVyZJehRTkZPa7qpFBv_ifVSrSePRKg5X9UXP0YbfzuQhkRA_aV9xEmeTp9swB3e1HfYIC9k7JO1GQ69RPUy4FP3NXRarWegNoN4QumlB1_MUgWqQtX5uGE8Ht9U_Yk0BFmb8RdLqJNdy16DHd7xEMZhUguI6ka8bpVHVRLxhawv8Twl_XqVKjEqWpp4byKvtujJhfvc1oCoDhKDJSd914TOVZvxsfSkppXNfMxqz6W9dWbWJGN5-YJ2FdU-v0hxUSUIQFyF8YpbGdb6axZUdrQo2FmuMuiw-PNubr9Od1-14fXckxF8l8fPzJ4VrkXodj0ONAVG7PNGMzGuVyKbC7moR6DF-HWWjE3hz5z4g=w560-h280-no
https://lh3.googleusercontent.com/dbXIkEbTAmSFiCHyfnIvl8nH1lBC8JnJctau4-ZV0486FLpwKjFfVf3BUhFRzwTzYqFow8vxaJrpkKQt9luGJL7sI8ofAPsNEnTXsmgQNaFmNBvrC2Rbj6eh-5fkgwhk4Nf33-bW9Agd4RaFvE8QiqP8ofVKadiX-oQLcBmj2lp38Uk64EtfFEu6DuqqjM9xS8TndGjvjWjwHuaUYjpULquWGxkrzYsxHoIUDs2eNmLnTC82NFk1zzLKM5fSJQuG8Gs6kz9mmYN85MYOE1MQBtmMfjJOwS5wJnZD4WsrE4tSIOffqV3j-YvSqZ_fZ7OTO4TH_EEo1COywV5Ev7jIAYz2k6VRy5gAQPMUlBtLIEfMlhvUMLlRnlIE7N_u09VKF-jCRFz6vBFzpdcGUZCncHKgfWvZVxRjBWFDxfN7P-9Qgd83LtK8cHlMu0vrK9V9wdXKEi5Szu1aFRy2s2tC-HFZA2HrzA-HAi0tO5SAmQANqmTgvAW1GjLtcSINqIAex8VX2bxiAGzY25nK4PLRSmezr8ZuRpQLCOZrK3eyGh4mwpDCBLOBVM_45mI-_aGIdX5pqVZdkD1OB9NgnLbYXTIgWpf2VQpl=w168-h128-no
.
LE COQ GAULOIS DÉPLUMÉ DE SES COMMUNES
6 FÉVRIER 2015 PUBLICSÉNAT.FR
ET MAINTENANT UN RAPPORT QUI PRÉCONISE LA SUPPRESSION DES 36.000 COMMUNES FRANÇAISES
LE COMMISSARIAT GÉNÉRAL À L’ÉGALITÉ DES TERRITOIRES (CGET), dans un rapport publié le 21 janvier dernier, a jeté un pavé dans la mare : il ne préconise pas moins, entre les lignes, que la dissolution à terme des 36 000 communes de France dans près d’un millier d' «intercos», qui seraient élus au suffrage universel.
.
Tout juste en place depuis fin mars 2014, et placé sous la tutelle du premier ministre, le CGET a été sollicité par le gouvernement en juin dernier, pour apporter son expertise sur les pistes de «rationalisation des intercommunalités», l’un des objectif du PROJET DE LOI PORTANT SUR LA NOUVELLE ORGANISATION TERRITORIALE DE LA RÉPUBLIQUE (loi NOTRE). Dans ce texte, le gouvernement n’a eu de cesse de défendre l’élévation de 5 000 à 20 000 habitants le seuil pour les intercommunalités. Une disposition que les sénateurs ont d’ores et déjà rejetée, à une large majorité, lors de l’examen du projet de loi adopté le 27 janvier dernier.
.
Or, ce rapport du CGET conforte avec force la position du gouvernement puisqu’il préconise également que ce seuil de 20 000 habitants soit «considéré comme un plancher». Derrière cette mesure, un objectif : la «mutualisation des moyens». Cela pourrait concerner près de 14 millions d’habitants qui vivent actuellement dans des intercommunalités de moins de 20 000 habitants.
.
Mais le rapport va plus loin. Il suggère que le nombre total d’intercommunalité ne devrait pas être supérieur à 1000 (2108 actuellement) et encourage, par conséquent «LA FUSION DE COMMUNES», «ET SURTOUT LES CRÉATIONS DE COMMUNES NOUVELLES».
.
La réaction des associations d’élus locaux ne s’est pas fait attendre. Surtout qu’à terme, le rapport suggère que la clause de compétence générale des communes soit transférée aux intercommunalités, qui seraient élues au suffrage universel. Derrière «le renforcement de l’échelon intercommunal» préconisé par le rapport, les élus locaux voient le risque de la «DÉSINTÉGRATION DES COMMUNES MEMBRES».
.
L’ASSOCIATION DES MAIRES DE FRANCE (AMF) et l’ASSOCIATIONS DES MAIRES RURAUX DE FRANCE sont montées au créneau. La première dénonce la «vision dogmatique» de «cénacles parisiens», la seconde condamne «des évolutions hors sols» qui n’obéissent qu’à un principe – «hors concentration urbaine, point de salut».
.
«Aucune écoute n’a pas été portée aux associations d’élus» ni aux «maires», précise VANIK BERBERIAN, président de l’AMRF. Ce dernier ironise sur le vocable du rapport qui privilégie la notion de «territoire vécu» à celle, apposée dans le projet de loi de «bassin de vie» pour délimiter les nouvelles intercos. L’AMF CRAINT QU’À TERME, LA SUPPRESSION DE «LA COLLECTIVITÉ PRÉFÉRÉE DES FRANÇAIS» NE CONDUISE «À L’IMPUISSANCE PUBLIQUE, LIT DE TOUTES LES DÉMAGOGIES».
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/dbXIkEbTAmSFiCHyfnIvl8nH1lBC8JnJctau4-ZV0486FLpwKjFfVf3BUhFRzwTzYqFow8vxaJrpkKQt9luGJL7sI8ofAPsNEnTXsmgQNaFmNBvrC2Rbj6eh-5fkgwhk4Nf33-bW9Agd4RaFvE8QiqP8ofVKadiX-oQLcBmj2lp38Uk64EtfFEu6DuqqjM9xS8TndGjvjWjwHuaUYjpULquWGxkrzYsxHoIUDs2eNmLnTC82NFk1zzLKM5fSJQuG8Gs6kz9mmYN85MYOE1MQBtmMfjJOwS5wJnZD4WsrE4tSIOffqV3j-YvSqZ_fZ7OTO4TH_EEo1COywV5Ev7jIAYz2k6VRy5gAQPMUlBtLIEfMlhvUMLlRnlIE7N_u09VKF-jCRFz6vBFzpdcGUZCncHKgfWvZVxRjBWFDxfN7P-9Qgd83LtK8cHlMu0vrK9V9wdXKEi5Szu1aFRy2s2tC-HFZA2HrzA-HAi0tO5SAmQANqmTgvAW1GjLtcSINqIAex8VX2bxiAGzY25nK4PLRSmezr8ZuRpQLCOZrK3eyGh4mwpDCBLOBVM_45mI-_aGIdX5pqVZdkD1OB9NgnLbYXTIgWpf2VQpl=w168-h128-no
.
LE COQ GAULOIS BIENTÔT DÉPLUMÉ DE SES DÉPARTEMENTS ?
17 MARS 2015 JDD
.
ET SI ON SUPPRIMAIT LA MOITIÉ DES DÉPARTEMENTS ?
.
CARTE - A quelques jours des élections départementales, deux spécialistes des collectivités territoriales plaident dans un livre pour un «vrai» big-bang. Cela passerait notamment, selon eux, par la fin des 36.000 communes et la sauvegarde de 49 des 96 départements métropolitains.
.
La réforme territoriale en est à ses débuts… Du moins, c'est ce qu'espèrent ERIC GIUILY et OLIVIER RÉGIS, auteurs de POUR EN FINIR VRAIMENT AVEC LE MILLEFEUILLE TERRITORIAL*, dans les librairies depuis une semaine. Les deux spécialistes - le premier a mis en œuvre les lois de décentralisation de 1982 à 1986 ; le second est économiste, élu UMP et président délégué du «FORUM POUR LA GESTION DES VILLES ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES» depuis 2004 - appellent les responsables politiques à aller encore plus loin. Cela passerait par la disparition des 36.000 communes pour 2.095 communautés de communes et la division par deux du nombre de départements. Un pavé dans la mare, à quelques jours DES ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES… En outre, les 13 futures régions et les 13 métropoles seraient conservées tandis que 37 communautés d'agglomération disposeraient de compétences départementales.
.
CLIQUEZ SUR LA CARTE POUR L'AGRANDIR :
.
Pour étayer leur projet, les deux auteurs ont mis au point «leur» nouvelle carte de FRANCE, que nous reproduisons ici. Fini donc les «vieux» départements, c'est un territoire à géométrie variable - une carte de France «à la carte» - qu'ils imaginent. Les départements ruraux seraient maintenus, et certains qui fusionneraient reconstitueraient… DES RÉGIONS QUI VIENNENT D'ÊTRE SUPPRIMÉES. C'est le cas notamment de la BASSE ET HAUTE-NORMANDIE qui reprendraient ici des compétences départementales. Les nouvelles métropoles (BORDEAUX, TOULOUSE, MARSEILLE, etc) récupéreraient eux aussi ces pouvoirs à la place de leur département respectif. Enfin, trois régions ne formeraient plus qu'une collectivité unique : l'ILE-DE-FRANCE - à laquelle se rajouterait l'OISE -, LA BRETAGNE - sans la métropole nantaise qui ferait bande à part - et la CORSE. A l'exception de MAYOTTE, les DÉPARTEMENTS D'OUTRE-MER deviendraient eux aussi des collectivités uniques en fusionnant avec leur région respective, comme cela est déjà prévu pour la GUYANE et la MARTINIQUE.
.
«Cette réforme n'est pas possible en 2015, à la moitié du quinquennat, mais elle sera nécessaire en 2017», explique au JDD.fr ERIC GIUILY.
.
LIRE AUSSI SON INTERVIEW :
.
«IL FAUT REVENIR SUR LES DÉPARTEMENTS DE L'ANCIEN RÉGIME»
.
* POUR EN FINIR VRAIMENT AVEC LE MILLEFEUILLE TERRITORIAL, ERIC GIUILY et OLIVIER RÉGIS, L'Archipel, 18.95 euros.
.
https://lh3.googleusercontent.com/2xtOX3YsU4zpoDJaj_Ms2dduKTuTtaSMG1AbdREB0-8Dk1uIjikVlX2ESihwQKBx9D0yD7FQL836tkgb6pRLp6gpSHIVtBP2mpYzsCYOQ6EQkAFhxoTsUmpFeYRmEwxvz4XmktVLAckmxxS838DmrR68tV6GaP5NdexJJRxYhnhTIs5Dg87WcYsnAzFYO9QM9OOj99hR0R_ozt2VpmtEJdyo2gDq4vr4d4N7A-z0q6O0AFlux77FWUWHWCiuYqLKH7IFodOLlPlzvITYlAiyi9Zgu0gje9mWpdDCTKTB5RgKzLQpVH5eqtrlGNzHdUa49jC0Mu3aMd4vUCEFOEGhDisAKHtH8NMgpoEM_bwpsZgC9S_vdxc3VCztW0sZcKqx9jRcLwh2ijOs8pHOObkHAT9t93IUmd_R2J88w1YuVVY1NfOj5IJQR1SET5-gd-feqBcEVgzQv5mrdZ2rkNmWQ_wbo_5pQ_gtHZMydhdxkVP68qm6SsemhwejWrK0-hiaivPbEgIwXl1s2JMeNk7tyN-8Mcfk0E6GBHy9JOT6Tm5TRZzgMlt0eLR4UejVdSA8wkkg0pWH9HQK8Nctov7QdUXmJexGNgue=w640-h556-no
La carte proposée par les auteurs
.
LES DÉPARTEMENTS MAINTENUS :
.
Aisne (02), Ardennes (08), Ariège (09), Aube (10), Dordogne (24), Gard (30), Gers (32), Landes (40), Loire (42), Haute-Loire (43), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Maine-et-Loire (49), Marne (51), Haute-Marne (52), Meuse (55), Nièvre (58), Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65), Pyrénées-Orientales (66), Haute-Saône (70), Somme (80), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Vendée (85), Vosges (88), Yonne (89) et Mayotte (976).
.
LES DÉPARTEMENTS FUSIONNÉS :
.
Ain (01) et une partie du Rhône (69)
Allier (03) et Puy-de-Dôme (63)
Alpes-de-Haute-Provence (04) et Hautes-Alpes (05)
Alpes-Maritimes (06) et Var (83)
Ardèche (07) et Drôme (26)
Aude (11) et Hérault (34)
Aveyron (12), Cantal (15) et Lozère (48)
Une partie des Bouches-du-Rhône (13) et Vaucluse (84)
Calvados (14), Manche (50) et Orne (61)
Charente (16), Charente-Maritime (17), Deux-Sèvres (79) et Vienne (86)
Cher (18) et Indre (36)
Corrèze (19), Creuse (23) et Haute-Vienne (87)
Côte-d'Or (21) et Saône-et-Loire (71)
Doubs (25) et Jura (39)
Eure (27) et Seine-Maritime (76)
Eure-et-Loir (28) et Loiret (45)
Indre-et-Loire (37) et Loir-et-Cher (41)
Mayenne (53) et Sarthe (72)
Meurthe-et-Moselle (54) et Moselle (57)
Nord (59) et Pas-de-Calais (62)
Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68) et Territoire de Belfort (90)
Savoie (73) et Haute-Savoie (74)
.
LES DÉPARTEMENTS REMPLACÉS PAR UNE MÉTROPOLE :
.
Une partie des Bouches-du-Rhône (13) pour Marseille, Haute-Garonne (31) pour Toulouse, Gironde (33) pour Bordeaux, Isère (38) pour Grenoble, Loire-Atlantique (44) pour Nantes, une partie du Rhône (69) pour Lyon.
.
LES DÉPARTEMENTS REMPLACÉS PAR UNE RÉGION UNIQUE :
.
Côtes-d'Armor (22), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35) et Morbihan (56) pour la Bretagne.
.
Corse-du-Sud (2A) et Haute-Corse (2B) pour la Corse.
.
Oise (60), Paris (75), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94) et Val-d'Oise (95) pour l'Ile-de-France.
.
Guadeloupe (971). Martinique (972). Guyane (973). La Réunion (974).
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/NgwdvJGW3h73cmUWZFOF1ZaEgsSWpRCGn6_bqNIU6xC3f_GRKMCVXJ2sdAwyzr3VUJW8hnraOPyJM9d6Lv6guWTGiflZe82qKpfpGBCtmAhOkoweTFSQKl8US6LSHCThx1a7CmCb3EZf4q2izb8aOrtKIUwh50vpryrfhSSgKhFP4IiQ-dgHnIRICMAlBiVC5nnbFcogabq6TQtGcnDxA8Yizqa1TWFBmi0RJw16HXNaJO4zk--RyVONiWlJ3p5yaJr_BdCWQXcNbjUkZhOiTdSHLon-3H0A_oRS5Hy5pLwXZG7Fb812AWpuSD7qvfSVskGqLmt_XCG4UX9vK2xj8oqGkIJcY7rq6E8MeLAexptBn8L7HYpA73JOpLTiKdkxpyPKjZoedpW_SJpZmPAFP-CxKTqc12yt-i3YHuVNDJxNRk2tPTReQpW6XVDc5CvGwuFyqJ0blrgRCpTdj9qfm4rftD8re2pPUbfpz02SRZGEDelWaRb6RCNIcCjr3N7XHrNDCfY3b7iqk4F8p9Rw3sXKdNSk879G53wUfNSTNPoEKC2GAwkH3NmygGS-7glLQDlAS6pGASRT5rtczhljp_1dWUcmJgAC=w200-h299-no .
LE COQ GAULOIS DÉPLUMÉ DE SES DÉPARTEMENTS PARISIENS
29 JANVIER 2016 CHALLENGES
.
La MAIRE DE PARIS défend un projet de fusion de 4 arrondissements de la capitale. Il s'inscrit dans le cadre de la réforme du statut de PARIS qui sera discuté lors du CONSEIL DE PARIS le 15 février.
.
La réforme du statut de PARIS, avec notamment une fusion de quatre arrondissements du centre, sera débattue au prochain CONSEIL DE PARIS le 15 février, a annoncé jeudi 28 janvier la mairie de Paris immédiatement critiquée par son opposition. Cette «réforme institutionnelle ambitieuse», annoncée en septembre par la MAIRE PS DE LA VILLE ANNE HIDALGO, s'articule autour de trois orientations qui vont être discutées avant d'être proposées au gouvernement puis soumises au PARLEMENT, a indiqué un communiqué.
.
Pour que les maires de PARIS aient «des pouvoirs comparables à ceux des autres maires de FRANCE», la réforme prévoit que soient rétrocédées de l’État à la Ville des compétences en matière par exemple de circulation, de délivrance des titres d'identité, de maîtrise des berges de Seine ou de gestion des taxis. Elle propose en outre de regrouper les quatre premiers arrondissements du centre de la capitale «pour une meilleure représentation démocratique» de même qu'un renforcement du rôle des maires d'arrondissement, en matière de propreté, de lutte contre les incivilités ou de politique de la ville.
.
Elle prévoit aussi la fusion de la Ville et du DÉPARTEMENT DE PARIS pour mettre «fin à l'enchevêtrement de compétences» et garantir une «gouvernance encore plus efficace». [...]
.
.
.
ÊTRE FRANCAIS... CE NE SERAIT PAS D'AVANTAGE ÇA ?
https://lh3.googleusercontent.com/Fd_PckrHcKCrcMFJszcxiGSmVTVwn8Sm7zOGrX48sS_j1Jvx-7ELUxZg73WBy16EbBOy2Ab-0cYEmRTcYeA_VUWOv4Jltv0sYCSPE8IFDOKE79nRx8gflxjlUeh1GiqxRyRJ_qlO250hzxJp8Ij4J3PulpzFhUA-QssJJi4Rkk-dMTObHOYDdf01lqyBczvAk94XQvoVFSX4erWcwclq4g6RPrSxpfpmY01Shd7Gru2UeN-zS569CN35Sy9Vc92GLdiW70v1Hwd2g7lAkIma6mIKFSnPlelJm2FCthr88yhfBANHjEwLodjSTn-xvkFYNcpWAMScPliW3rnIhPjrYsQ8arFq-HjxiT-J-3E0EbjicUZvIIv1KTRt878KWz2WcHIFT_7Mp4fDY9xjEtsA-XeFj2wpIbeoL98QxsFxFb_n9Z5Ce-iuty5mw4wtN_IRuJlehkUsoeL3SiR7qjPZupUVy8f7YOctUlfnPb5g_TQZSkLGBxR-gVQzkM0-xbT0blATUYyU4cRNaG2-VFlOG2f2Zb_7Eg_Aoo1kt1dil_LPrpWqcQcDQKzzemnYFgPswwSvGPG-fQOUGnDT_oO98SqIduggg774=w269-h200-no
https://lh3.googleusercontent.com/Wx-IOEQsjSoPuFSc319nQ1S6eLZllMLswerZq_wn1Y2_TcyUFeelo1WmqEZrRXDlEEDttTG7N-GA_OmGxzqueTLVhfHOsAq7AtwKuHbq2BarD074kNbUgfAbCDOXPdm6ZtLh8oWDz1yZis8lyUaIRKoLAFfplFo-_ENn1coe8IO4slkDRcEwYhTetZr38ST1eXhMuwK2BH_3730lKTiwyerotY4ZoBTidr0Gb4cQ1ntuU381lJGCBECUlCQRj24Guo5GsIbDlaAnp_9mfJtfubg0VK5yHny-3sGDy03HlB5hDu_k9s_T8YfF6BhXMy6gN50CdcoACJ8gPzaj52smfq2SO6Jj2fyFlhZTd-sLtZ2Z3od0gAGXsXhxiWfYTF5vhcmUKmpDCKUk5MMMJ2F4DOF7ogCSM46TzBlHROQ3yLCU0hwOI3iEue4SL-r_VjA3BSBHCKITo_ckawIf3iGcAZarpaETZ7AD6TEc-TdgBoiWIWoIumH0TilUzeZ_zvGa_Xjpm2CE6iBhBXDj060i2FWOY0ltKy5hvMy_6sY4yMp7rp0cfpGEg3v0DWg-C5c9YcXFQSrXDoZguJ_xPBFgnEeBRwKw9_At=w600-h390-no
https://lh3.googleusercontent.com/Lu8Gg2r-46rJMQH2K1dUSS4FPMyrP6Lflu6gyQ5ynVII7SRngJi5I6aTNEvgdKY_KYiya_8BcNG3Tpm29bGBfYRsCfZnizjoH-u_z-YR-kx51_2Zfn2VUMnMvcnj48NTkxqHhngehfsipGsXju5Q3cNyIsftrxEJYiw6YNssonL4SB6HVnnIl8g7Dgk_poIEXm9tn-TRPmNBuR5inqK3obhO8WR8zc29qkTc8oW65EhxK5m2cW6N6-49N2H91RldDfEiXi2DdtAeKNhVNtYF3BPjGN1-6RKzRoiNrsaM_1Jmpyk0b7DXKbluLPZZDgwxf3nhsqZMVlC1kgkCcmCL3PuQrSttBbUeNsfl9c3Qwu1vrTQrdNoT9Td0_q4YY63b6jLuy5dYS4A-M44guW7qilSKTaizTdsX_2DErNVmCZVWmoVuXrKkE4qEKRdEX8gq0Lpz4YrITQgflQ6gt18AOc7-F7IX3JfV6s7_OXdqzP3suQbofgPL4K34YYvvgx5ZHk7lDdHzSWiEw1RGCPdu76WO2zZUmmTAB4NKQZCsjPVeK5eAjsy_HsYSGZ1KodT15rX0Vry7NNEuVywqDQ7g5gPhE5vmYWzO=w98-h140-nohttps://lh3.googleusercontent.com/biZbPGRxmmOb8e8uRLRZgRqfVGHFknyGQjYiUsdeYaGTc6gt3a94ifqthWzBEjOXKQvyirSHCKXyoBljeWKh7ziXxQqjISkBoirKTfy71NfAkduQTZH_iWj_xJvcihdbxV3lswpyGYpwlsN0Lats0lYLmZKj-W8-Fdad9Qlchgb3Ddfh0M6nsd3VNI07MHiHlZMxThQfvQ9kBUsy_zv3MSfN48hyT-nifyVtyyEmdpilsA2wr-5-yxthY0dlzXkpq4ZXEoTIa5d0LgmSLT4SzltRMpMdbSwbb0KK1GL-JiHbdAGmMPN2_AF3SN4DdrSZhMXcufeTx9bWNJuhdr2SwzVrPnsi6XRqHUq44u_DjCHybNqAlXFoBrlfWjwjK6OybOqxe1E9hoXeJfuScc55VANio4dt9mC16lgcR_34e9C-ZHVDpU3ctCw9qwpGkN2gpLA3bqel8VPDpHZi9xagg_vDGn9Ir5eUVvbH3-jxu8byIRwvZD1K3buih1rxgKdNwRyogb69vL_VD4BAn5F56d0FWf-Wu0E5F8vZV9KTiOYvpwAflUMUXmd9XksWwb_WMtEo5FcdSto-WVDoXpH_RNtq7IFmXN5n=w105-h140-nohttps://lh3.googleusercontent.com/WAuNkyONIDHYrFfOyAPaQvulFpvh6auDQ1HWpT9w5BMZR4Omum3pq0Hg_EnkwSCiQSex_ZALlQrCLPP7gld-_2DYeLnkpo7ZMkbjQ11cuf4MQX_mZY1SsrdsLELfgrP9SUfTd7Lufrc4Fu-lINobWZydaPPDXsHFUO4DHkS5pDJJLqQhuysN0J-12oNhzvoIVH1UaMYjqNpsQWsHBPgpr2ScA6-hz_vb9mP7iRJUqbea0zs6TIDFnY2-o7EETrAOTj2iQO_RFRcUtX77mYMJr5N9BXcmCFcSgcomf0W06ScB7Yi6X6453qhAzPBlZd9UQqPsR49YwIi72VSHaOvpX9xgoYg2sJFcJYQn8FTOwU_UFGml5Jdi-7sBiffP48OPa52_GGMQ9vJLtLmRPglnev5KUxgrwwd0Kyx_vU2dc3ibELcDp96XWNpTDuzDh0-ffsvnGz-Hn3614y8aysTEM_OC-cIVv7t9bjDte5eX4ZsZLkZx7PBT7vY9mPww10zoW341F27GOq4zwufye7NFxt7YKAomKK5QSHJIf5E4Q-0Ha94iy2qSBY0JseYIGRm0kq9wMdKWjI_hx8nSOfmgPW4OcpClULs8=w127-h140-nohttps://lh3.googleusercontent.com/JsWpqlVk43RlDSqM0w4TMiZFRv3VmPTFOlJpkZgurXayFUfLQ8zzdUboPt7s39sTrAH7kvm94f7vSjFsDOAlwEut_NEU1oxmr2GU9Nb-9XYqOqOSiFGLOum-u1o6gzxWO5TsEK3BmAZPRYT3ix7i3h13-qepmus8qxgDbpiaPA2fcUzNvRvhiSUUk1TnQYiF2UYtAlHwuW6HyvmG1eagKLcNXxC3QG4PhSQHBrnzb1etMcqCYktOgYKEt_eEXDv64z9ySG5ujibF9ZaFYsbwhp-XrlCPib5Cuvu2pkIqL6ODTUKv6zFrKji5zHiDNcZ03mjur-FHVyKmynyWT8QW_Ni0EhfSRxaUylJdrZNqdc1wNehOE_cP6RzIo_S5zprkjVQa7FTBe_Nr_FNW7kY6EQb9HYPTKw9MeEQuEVshYkcnMvSXnyakRlJdIjP0k9dHVUe_pa9UtYrShpaZjZP245H2tYRkynQZhoLND2PVFsj7dmpHKThjIcyxJGZL35yqmxBYLOcCIVyik7lm_i-3n_y4EgxY0VpB2InW_a1n30WNY8BCyU1GOwORUGssiCsTBA5q6-rXdOD7v9h3vYeez6sJLt6yw5Nk=w113-h140-nohttps://lh3.googleusercontent.com/juxQDE_y8zvg4nPfC47iNnA4ypwhgXVOYMdY85DtUD4fr19OrL0AGXDkJyzqDeHsUy1rlhUR0D2PWEqw9gP-kuzjPf5fLjq5aHvZCENO4C0Wi0jorvy7N6mS_uNps4c9f5crGbx-tOcUvIQu_1WCA7uHONi0dxuyH3RxbyZP9ugNKLtmukSsmdy7-FTiuveGzjEncz3kJACgsVERJjIenNtu4eCsg7iSwKGVgMC2QUqai7rC3pLfp7Uctlpe7T21k1ZZ9BCF2Hp5muPNm86yTI2sGz1gtgrHPiz2iXatRstcQu0J3lZsBojZHK8xLV-eCduM4Nk9LFOLQj4TSo6R7jEG13AOxYGYBlYYrd-IE8qXHFY4817GukHE3sBFoDYcT_9Czf_AkLTRGR4o5RdpC17jUPUsyfX0C5YgKLT2wmxxRoRwDMxul9LJGlWKpayUg2gQt3X69nMYkC02qIzea_2WrDzCO7jOKzJN7PX0yo6gr1891pUnDMSf0uTu9x3T-PfPD7xvbfeuLHaHZONlyZYDwhQgPminLaDcizYjPyYB6oJwrwmFvatIf44unJwJ4s1_RZAjVqusI_x-sIvfmwzfj2l7MDPC=w105-h140-nohttps://lh3.googleusercontent.com/HHNnzlFVkVRDXPCsEeCqq-s60Kkyj8JrF9vcBd92GF1K3dyjDwMZXKH3jzy6y5Qo2h-_XKfo4x-xkjWjOpVMkaLimUiVj9juRA0WWOf9y2rXVNHlJ3X35uLwlZXmi4V5fbrjwoO9A4_aOddNHhq0aZstpSQTZg_2Kkihaf7BOFAtwHSnrjnTIN30CUZNXlBknN4rhotLBx4XBRJQs3ZMMQUAveCrS-VFFJPsGZCo8PzG4VJheAzCA8MBbnoa6BMX7rtjhHONQav5Jvz5wj8rrSLyt_G6POIdmyR6fSWEa3jjz06y1Z3lnLksAjvk7fNObOubsY1Cv8pudMT0pEC6AWOLjhXpbbS0kKizvYPVykuxMNESql-EAGeocBVL42c54rFZSFbqIDxNhwHE4sBZChmCtHxEIWJId9RV8nENTJHklt2-1KHZ_I3_W-ZP1K-1K4kNLziUuUZ3MS5qK9GdOt7v1xgv3faTJmsMdHPyQUkZkCOH073NElQJDQtLMQ1WIzsncUsrWh88ZJmnfxreCqKKqqSCYmQlkX8GzVQ-C7wjRtMJcL8VU5ga_BiOER3AcHPi6QfFOojhSQUtDujo5qMr-frGN9xq=w88-h140-nohttps://lh3.googleusercontent.com/uN0Zfd1yDLYyhRVT5SXK0Q3qdcNxYW1TDlzTmd2MruYfUPHIIsUcre7nG7QO1Z80io6zIANcTU9BpwsCIWg1gil9aKowS7DJzAWv55WGA5EkirGH6XGEZqhoz_O63uDrnXcqdrJeXWP-e4Ol2CmyVUJe5xFVKQXDmz641bTE8xrQMc8j1S-MkBlYNIlHYE_wpkQ_87fPztSUW4ToKn249LOD3MUjMzvxLI4wD5MbFdELjjH43AEwdRsIWnD_qXHTpYkZqNkyuhI_2MAgg8rR5UB4XnVkSFOX8t4pMcnzM57Q_DTwKlFIgP08Tdc4EWxAyy5tLuZnwzcrCKRJPspTnIJa6Tqjmdl9YEE3t0UdSLLkHWppFy1DK15M0zghansdO2zceCyi0iwONeuyiA4wF5XrCbZj7hpJ9p3TtDY4RT3OL9_HcQM2JHwkISe-TCWI566GQoln06P9qooJyjboTtFB5lwJljCR7h35WpFXVXfNGfxgZrvqprcxV9xo6eH76HIWw1GcAIY8rH3PFqDF9KJedVxn7xWjVxQa9MZZ_e6NLtMmEotZh2SqWMbdYaS9sUEUYflwGwGZ0rGEz_PrKVCdcMUZKbgM=w95-h140-no
.
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/lOQj6_pQk78skIdGV2xpQMTrVAVvlzg9AAzs07QwuAXDIHJisgx28zckhzxSFGvQGRDJVFC8SwBjdQIldpp0nrASln_D3TlmePnBWPEScZO4qdhdfXZSSLNvpV0OsemOue8RNUKsYiWcICe1BkRQu_GUHicrZWjD26mfpRECFMAPiytTtu8crlZcYTm50vKkvDoXLPxvT7lpF5IoANnJcJ1h7F4OG2p4Nz0W0V50Mq7AEMrkCKDfd8YOF8YkDNgWi0e-lA8lHWwPXnDYg-1fhf5UF8NJdz1547B9TELE89AWL6WImpn3apE5IFE9nIjk0IfYQuEqod_8-QyYHKnI_CW-pToxOZlKlcaRVOdqcA7EjLtrZuzZPTJ7zOCRoOkoOWucl81R5x-daW-eOChVb6C_nlPqGMzU3KpTCb0EpSmXWWqbkoCD78SQQPCNnH2KBmzMRZN7Lb9_I7QfOB_UkEO3_NvRTGxTB77ybZG-CXKr9zgmoysN75p-ZrAaIucxfuSsyavAig2flkALjk-kIEa5DkYTBji4onnHA6ZHzicaH6j5J0SJjN_BBs2guTHiltKN0D2yuGhS_wllK8i-8RcIYzdWKdDtiJJsB4BOpE9W5waQKpwL3Uj_8QtVYGod2yf0HREBROlwp6xnW-HIb7R7l6YxEJiM3Fkq=w285-h199-no
LA PAGE D'OUVERTURE D'ASTÉRIX PRÉSENTANT UNE CARTE DE LA GAULE AVEC LA LOUPE POSÉE SUR LE VILLAGE GAULOIS A ÉTÉ SUPPRIMÉE DU NOUVEL ALBUM
25 OCTOBRE 2017 VALEURS ACTUELLES / 20MINUTES /
.
Pourquoi la page de garde qui ouvre depuis toujours les bandes dessinées d'ASTÉRIX a-t-elle été supprimée du nouveau numéro ? L'éditeur estime que la question «n'a pas d'intérêt»...
.
Quarante ans après la mort de GOSCINNY et six ans après qu’UDERZO a renoncé à dessiner, le scénariste JEAN-YVES FERRI et le dessinateur DIDIER CONRAD sortent le 37e volume des aventures d’ASTÉRIX intitulé ASTÉRIX ET LA TRANSITALIQUE.
.
En compagnie d’OBÉLIX, l’irréductible Gaulois va participer à une course de char à travers l’ITALIE, des ALPES au VÉSUVE, à laquelle tous les peuples sont invités, y compris les Romains que représente le champion CORONAVIRUS prêt à tout pour gagner et plaire à CÉSAR…
.
L’occasion pour nos Gaulois de rencontrer des peuples qui luttent eux aussi contre la volonté unificatrice des Romains, dont les Italiques et leurs velléités d’indépendance. L’album est truffé d’hommages à ses deux créateurs, à commencer par la couverture qui rappelle LE TOUR DE GAULE D’ASTÉRIX à ce détail près que si ASTÉRIX conduisait lui-même le char en 1963, il n’est désormais plus que le copilote d’OBÉLIX…
.
Un détail intrigue cependant dans ce nouvel album : la disparition de la fameuse page d’ouverture présentant une carte de la GAULE avec la loupe posée sur le village gaulois entouré des camps romains d’AQUARIUM, de BABAORUM, de LAUDANUM et de PETIBONUM.
.
Exit également les quelques lignes situant l’action : «Nous sommes en 50 avant JÉSUS-CHRIST. Toute la GAULE est occupée par les Romains… Toute ? Non. Un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours et à l’envahisseur…» L’éditeur a-t-il estimé que ce petit texte emblématique de la saga était aujourd’hui trop violent pour être livré à des millions de lecteurs ?
.
Interrogée par 20 MINUTES, une représentante d’HACHETTE balaie le sujet, estimant que «cette question n’a pas d’intérêt», peut-on lire sur le site du quotidien gratuit. Et de simplement évoquer un «parti pris éditorial»…
.
.
.

https://lh3.googleusercontent.com/XU6Fn8QxCV4Lk_AJ5kEUkcM4_TFwqpQWwrSaBp4eys_mv21rEl0D8tBtYqCKKEg1frTLRb4e6zOgN4NRqZ9jeD_ZSW0nxo4CTRNGmGZjEYPpAKG0HEiqWxG9acanLxjr0r-dttadDY4YpK6M4U3Q7Jec-MQ6XsGh-GONoAOhNjcilZwLLNixeHSR8ECixDeiuBatleg8ayFZHsWRHiuL8LTABeCYVMd2jXdh31oKGLjZz9X4_8f7z9Jcb5rnPk-TTN3v4XiFuaSBa6lJLnZJhPdcernHD5YqM1l9L4Rka-dcG3R3XojE0sVrNeb_lsnudGd56q4vc09GZlv_OehSyjBp1yprbEDQJgxzPi63AghteyI5hfUjbDQuJGb3M_62nr5ZUUd-WuRjrNi7mO146RCSb7znLqgajGVpswkKjB2-h5C_i-h1kY3oWpsp5H6nsLFIBLyMYQo7tCxThJkx91Ge-N9HHXZuEDM3W25q4IA6EtVfghYm7wtbreNM-tCJXJjm1oowHUfoqkVd6zY8FTqb4_ycbHu0Jgh9JX3kFvUKVIVXEedNU4Vs7d5fH4RdIjSAT521t3KtKVCnuabJLWZ2h69Bfi6q=w144-h115-no HISTOIRE DE FRANCE : NAPOLÉON RAYÉ DES PROGRAMMES D'HISTOIRE DE CM2
19 JUIN 2015 BRUJITAF
.
Alors que l’EUROPE entière commémore aujourd’hui la BATAILLE DE WATERLOO, défaite historique de NAPOLÉON qui a bouleversé le cours de l’HISTOIRE DE LA FRANCE et de l’EUROPE, la ministre de l’EDUCATION NATIONALE, NAJAT VALLAUD-BELKACEM fait subir à l’empereur une nouvelle humiliation en le bannissant totalement des programmes d’Histoire de CM2.
.
Auparavant, les élèves du primaire étudiaient ce passage de notre histoire, sous des intitulés de thèmes qui ont varié au gré des réformes : «1804 : NAPOLÉON IER, EMPEREUR DES FRANÇAIS» ou «LE PREMIER EMPIRE : LES GRANDES RÉFORMES DE NAPOLÉON BONAPARTE».
.
Avec la réforme des programmes scolaires commandée par le MINISTRE DE L’EDUCATION, toute la partie consacrée aux épopées napoléoniennes, à l’EMPIRE et à la RESTAURATION est supprimée. Désormais, les élèves passeront de l’étude de la RÉVOLUTION FRANÇAISE à celle de la TROISIÈME RÉPUBLIQUE. Plus de cent ans de l’HISTOIRE DE FRANCE sont ainsi condamnés aux oubliettes.
.
Cette défaite napoléonienne est certes symbolique mais elle reflète la volonté du gouvernement de détruire des pans de l’histoire qui ne correspondent pas à l’idéologie socialiste. [...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/20QFPfhbrwUE6KgNVkxqknKSAimmV-8nXgkFWaw5pZgy3SAR05vwJheQCaxkBE-K5E36l2YqN_viZodSvy1ehK-riQ-MGP_NWylSn-yby66pBVvMuu8YxPD69rH_cyXm-BB9-Aub-27lzAxkrZ7vCnUgl1uzp-tQjYQgFMW6ysYQ2byN2DQxyEpHViTd5uA9_9nHDa6HCr3HWNdfAgNTTUPi-3yIP6O5Lbrt8GE0hmq7HfuWS0-7Kb5RgB62GdGUJqiMCS_fourDS1mqMBgYg0PsjXbtncoDphv_BQTDiNWzFI4GRLdX91RVzBxm56kIfqAAG3cbIh9RKuDI1OsIoi1BjcAvFlTdBASbLM3EpzQFKW7lTgLPWMs5OQltGixrT444xWy4QAk3er4R74oL4Ehyc_9ZTMdcrGUQyiHD_OHPEk_5nCFe2jdi0bI9RQV1rxE26AVsiU-_MlDtDQfR2yvzDrAKUchBmEs_T6xmtx8ZPYyIxeHpchg0wFvZ21ftOmE5A9p1bFDa4xyKrVwjZGYoU_bW0X7-5Ks8ZCqk4GSFt9rx8mBqqw7zzYYN1421qaieYpncSxi_fXnm-wgTYuOwfi6ryvxw=w90-h115-no HISTOIRE DE FRANCE : CLOVIS, LOUIS IX, FRANÇOIS IER, LOUIS XIII, LOUIS XIV, NAPOLÉON IER... LA DISPARITION OU L'AMENUISEMENT DE CES SOUVERAINS ET DE LEUR RÈGNE
26 AOÛT 2011 LE FIGARO
.
[...] «CLOVIS, CHARLES MARTEL, HUGUES CAPET, LOUIS IX, DIT SAINT LOUIS, FRANÇOIS Ier, LOUIS XIII ont disparu des instructions officielles de sixième et de cinquième. Le programme de sixième passe sans transition de l'EMPIRE ROMAIN au IIIe siècle à l'empire de CHARLEMAGNE, soit une impasse de six siècles. Les migrations des IVe et Ve siècles (les fameuses «invasions barbares»), pourtant fondamentales dans l'histoire de l'EUROPE, ne sont plus évoquées.
.
Ces absences sont incompréhensibles. Comment comprendre la naissance du royaume de FRANCE sans évoquer CLOVIS ? Comment mesurer «l'émergence de l'Etat en FRANCE» sans appréhender le règne de LOUIS IX ? La RENAISSANCE sans connaître FRANÇOIS Ier ?

.
«L'affirmation de l'Etat» sans expliquer LOUIS XIII et RICHELIEU ? Tous les historiens s'accordent sur l'importance de ces personnages et de leur œuvre, non seulement politique, mais aussi économique et culturelle» [...]
.
.
.
.
ÊTRE FRANCAIS... DONC CE SERAIT ÇA 
https://lh3.googleusercontent.com/UX-yuwwbrE2B_0ep_9oCB6ue3kNEu80hGDeGKirwiQPtUsGPeDrC8egq1kspbhxhOzTIiim8Hs4hu3tb1TuNQ5SLwMiNxi88bcXGyXhJswEmy4SYRfwpRESKfV4h2j0Cvuj5jMSl98UpwDFHE53JFrwra3NzOEBq8xAc9D88iC0l8Ea2_QCeuXD2z1UVve2Kfp4Zr3tTr9XvIUc3GJRDzgUWqpr9khYX0UeTqUZjoDnCj3oFK13p697iQLEnaicvS68h_yGp1YQ_SFh9HdhhL9SJU_nO8D7GDttiwJdo2MYd5Jr_WQblk2GGXjiWPxDqD8SxGgW5dJyv_ajUCZHhgaUD9cbByH3jIplRZdnFi-5Keb5fNH-2puODY6iEJbi3nWUlgT9SvsrfUCzCnQvXD6-vAk_E98VdnHbfEqGfDWYGVzI9ZjngF3cvn2-AZcnop0RL_h1qCbVyDHc-i-eNcMj52NC6ftaFsnSh9tdwRylMEJSemZqZmk53-Ke--9MqSSZcLPOvHr2ZF8ioWgJy7Pf7wnngK32jBWYKgj3EB5CQxIv4l1Hki-r63wip7nq7LGX6V5MuiO7Ydcfc-EqPtU-08xVd2_IK=w500-h178-no
https://lh3.googleusercontent.com/HlAo8cYP1OhPBcpSr-d2vq5-2bcDyn3CJbciBjz7MjXuKT0I50jL7T8to5JpuWX6j9Y6pxItPHBlNmuKwJxqy3PgROcEtgKNTqwTEygE0PYVmLctXzazO3bBRhH6dkdutYv58c01Ar6BRAd4lbQ26lc_mesmcwD7RbKt8J-r6sSOBGQZ0MPspct-kVt2PQ4TNVfApmK4CkGjaTDGdX4udqXt-wEZeMY9ZFPEgbfZ4E9V0K48xFnXaUgvasnWCZm2yiShgb1DSwQ1-DS96R9URg4ZNQGoo7K6Sujx_FpEqeRCkNtYzw826ACa24g7RFEBD3td2iiIc0XYzcZpGL96pFsY3IRZuw_MubIJ9SoMrqjvT7auEorfGeew9B5H4yyPitDhT5EDj8BYnVAGehMA7coeGJzVV20S1rPVaF3sk9Sjz3gMEMXe1jdHNsL2T6HHH-acoz1mKa3Pe_vqDqJ6BrwkiWfP0bwhT15yX9UQdBdwxiyYbWZt7gu0yuYuRevjr4FWqjJ6Sl7jgRJ2PEGsd5HO8peG5h-lIbCwwhL2tz-1epqSyoQKa26QaUpxJf8AsMfVwRk8G7dr-sx6bWK1dWZD2NMG_BJv=w302-h167-no
ET PAS ÇA :
.
.
.
.
ÊTRE FRANCAIS... ÇA SERAIT ENCORE MOINS ÇA ?
https://lh3.googleusercontent.com/NhYYK50e1d81B21Vku_7uP1a9FTt7-5V_sHblgRR58h58SYnZNqfprb8VE5475QdQgRkembvPEoUOjyh2oWAe0H7q6RskTzWpRbGcN02jA3x8dVCAILDApc77VEq6VmvL280BFX8HcBDj7nPdLouxxQ1INsNRZRU0wjYaX6MIa4vwn9lRZP7VtuSTQS-Z08Q89HMFunRi-45VClnX4rbb_fqAEu_6fFU_LprJexIfEdBtRRPx5R8dVmyMfCNhwxUsv0ezIOBHLU7xfk0K65hWkgTSiBkXpxPItP8l4h5h3NJ-QoPpARgvVaqKvHfVJZ02Y1OLM_DJWDfqXHLkRuzHTo-2ItasNi0HSExeN_-MQJ9ZuXyfB3krc5XNVYUX3ZzAipDWhjXBYka6AEfQY2UNYno6BJag9qq4ooYXYHjoy2BogszukP9uCgGyNGpvJI3kPlh89lQ_T_dXZLvjLE1J4NEfIPmyEl4QJ4qNmuUJ5l-6dj9udJ0rKAUbHEm4Yk1z6Q2zx1KbxVhrEXTfrVIpglOZoxC7w1fWsrOFVOGjmuyk9ZHVkN344J6HjYyq1xkuTiGamTgfZnQ5VjZnViG0Tp-B6zSE-UU=w400-h225-no
https://lh3.googleusercontent.com/n0NHuaMghzXPoW0ObDPIOULZvNhFmOtn5ccvHZVkQRWt-kRADpgCVgGujmCXGVBPpmoEtAwpnJ0YaUX2tc1mfCbFfTqMS8XG8KbBck1vWTLgTuJZUSciYxkZwGKuvkQlNPUyZi5X41bKTTsNtYGsmRywhkHorTyXnSsRxqy-JlOZAK9X7szmtNdqQ985iOLK7-GvAp0Dh5hBYm3-aVD9ZzIuQ19Umtzj74wAcGqNDpnHMZGT0mvqE6JnHfYUd70_ghOtqszKK5sr0CsB_VGhnD58D4UyebkAu6hB8F7yMXaZpJcW2YzWGfKqs3iG8dr-73zZM6C-sN3SeZtc8HI9sbMXfM3-7LYHcd6JJKO55UC4gaob_oJadAo3HUSxItT4nYOP5pFr-E-C6lNE-1Ams-89uURqo3an7HJPFzVdsYia1wHR2eHz1hRNK4QBVQ5XcKFw95q3RwirJlnqd4m6ocXhkeauVFHk0TeuznhtE8SP3H9YxSTmXWaIyY1QHO8BB70qGwp9bUssZtMiHHU6oZgMoEMIYKS_IdOcN0RqBvig9PF9WxjqFklXaa3HTCbEoRIy3P4-ii8Z71-_It18cuf8ZfMNLsyZ=w140-h105-nohttps://lh3.googleusercontent.com/UOy5qWXKwOYVH4c7omKAvIsQiwZCZj44ywqUwSjWc8oPbA6zcyccag8RxSvognECSqM1MPvPvBKwD3N2scYvGcHCDoLAVLIeL2qUojrx39BPx-q9lxg4oftY5Xt6AvdOcxA8pmoaZYz71LsH7Odyg3F0xkpJhONw3TTfEoGzKqW28XrFcqPbKbsqRPAhCFn1LsAaUjpu56ilHP5gCRsQItV-xhQcVVw4T6DQl9qQQ_cFXdM9LCTQ3uiVqmtbInd8V1ZuwrIN8iteCjqwUsFSo4DlhXTzhGdaGG8eVhd0lm2Oq3-udsPQ9IOYfd3105Zm5GF_b5z0i7m6sAuoReeR-IREUiBaxzZJecmet0qwvuiXa1uKwLC_rB4ZEwbWKVQJvj1p17ux1_9vuOPNtBbO76i1BgX3NgkOLQ0OLqKW_KgnUva5v6pxkCEc8JIK6ixEe6vyDwbzAAdA6ArfXXNxIPOIbpwUJO--1hurqa8go7KsRQbpfSEQ7oPG4oWxaFtjtUnlq2lHa9Y--U-JG4VvyhCZNwNn72Aw98LHWoLbPfedPy9u8MTT3VmGBwjAw3xVwUZfZ3ASVr8Mpu9aS8R8zpvufbyyJQ2p=w140-h112-nohttps://lh3.googleusercontent.com/suZmtS_zCChuJB9vgBBXRYSKXTw-xlziCSYcCD3xJ_URQGD_hco2cDu06Lnn1JPkSM3_wZX7DSRVn2e7pHBHVXe1FSCyfAtRtOczCFHS5nU-fnkLj6rQ0mAmpoMERkQCmMX_AEvKaJuEFcrKrdcUMvWzHHN4rlg5AA8olydLPxqFHAhTGUOTOclAVgO6wbvKSSP2L3nFqmxpIx-SjaAspXqYiDNuFENmAp2GMHB7EFqVCYhcE2E0GSrBvyOvHmRyjyEVbvILVrt3Gf6N1qv_ugoHxxY2zYBsPS2BwOdnH_yv-Hy0-BoItipewIOgsppE4ZD9xX7mDIBMpZlEJ29n8xXn4jYspsPk9-aqD1AFYdo9d7HbektnN3VWiAOQD1Lqacr-WfSNMdN4Ld957fqeVH6eMMYK6vyjZrpuW3qd9rzrhZlCh02NoD3IWtR0UzVqpbr2z2-OJd0xpHlQufNN3GgNvpb5F867NSbk6Q9vm90OvHmKvbHyt1v5BnnGwzp8Xbap7VdrxLf0GbeZ6tMNvapKlejBwo197XAJ68OvX-Y2jCdcX5ruyZLCM4QhJvwvZ6BRXUjdOq5NZ81jUXtoKqKwmx6KXFGB=w93-h140-nohttps://lh3.googleusercontent.com/ibFkyhrtStactTp5hM6QZA8nLDoCQCMDjgYx0GW9o_WeriYWQskKXHb-ol1M_msrvmvIO73bpERud71RcaK32x1YoPjqzGwOQueRuk9g6EmlgsHJXwDLnMzwBKhOFA0d0SgoiHIZFOnYGHPrXNqrCGpcGZCf3gm9w2QAGdDwN0erEPbiKyQfmDAVSZyyZZW3KvZ036Hphb8g33en90Sq5rBO9uqPZXC3s3Bi1llfADSb_ARrBr409wQBqkO3650KiAoB67NLVfYOKZUhaimoCevgOymjlQ_Bf-gGx1qRIIKApsqVZwNm38NzOmNBQ8h-bvnqiZeqfmJyuCSt1dGcngWfRNYVLA-yl2509O_SbKpZlexuKMvbCZH4ib9kc7sxj3bzWVHWiJG80-E0ckWX91EoFl6hH-mmSsxdabORBNegFHueZt_ojWP7UPsenCooeKgeoqU7Q7BDjlI0zqUTBERZ8B8aSjwb0Jhy1b3hOuhKHVT6hcvHpQBQPYAwdO2_1Q7Z7aqZv4UnLYCcphFQ2Vmo200V205gg7RA6FwQFH199P-nSkl4kBE36ZH83Wj15vGOGMcWmAcb40NXLh7dTUqzhOK5-IPk=w140-h99-no
.
.
.

LES JOURS FÉRIÉS CATHOLIQUES POURRAIENT ÊTRE REMPLACÉS OUTRE-MER PAR D’AUTRES FÊTES
16 FÉVRIER 2015 CLICANOO.RE
.
Les jours fériés correspondant à des fêtes catholiques pourront être remplacés dans les départements et régions d’Outre-mer, sur décision préfectorale, par des «jours fériés locaux», aux termes d’un amendement à la LOI MACRON voté samedi.
.
Ce texte, proposé par la DÉPUTÉE SOCIALISTE DE LA RÉUNION ERIKA BAREIGTS et d’autres élus d’OUTRE-MER, ne pourra entrer en application que lorsque la LOI MACRON aura été promulguée, s’il est maintenu dans les prochaines étapes de la procédure parlementaire et non censuré au final par le CONSEIL CONSTITUTIONNEL.
.
Dans le texte initial de son amendement, la députée précisait que les jours fériés susceptibles d’être remplacés étaient le lundi de PÂQUES, l’ASCENSION, le lundi de Pentecôte, l’ASSOMPTION (15 août) et la TOUSSAINT.
.
Mais la version finalement votée indique simplement, à l’initiative des socialistes, que ne pourront pas être remplacés les jours fériés républicains (1er et 8 mai, 14 juillet et 11 novembre) ce qui permettrait donc de remplacer aussi NOËL et le JOUR DE L’AN.
.
Selon la députée, «il existe un paradoxe de fait dans une RÉPUBLIQUE LAÏQUE» à donner «un statut légal aux seules fêtes d’une religion, bien que celle-ci ait un caractère fortement majoritaire dans la population. Ce paradoxe est renforcé dans les départements d’OUTRE-MER où le fait et l’histoire religieux sont parfois de nature bien différente».
.
De plus, ajoute-t-elle dans l’exposé des motifs de son amendement «ces départements ont une identité forte, fruit de leur histoire, qui pourrait utilement se matérialiser autour de jours fériés spécifiques célébrant par exemple l’arrivée des premiers habitants, leur départementalisation, certaines fêtes religieuses qui y sont largement célébrées ou encore la naissance d’une personnalité historique majeure de l’histoire du territoire».
.
«Ces jours fériés locaux feront l’objet d’une discussion entre les préfets de Région et la société civile», et une négociation avec les partenaires sociaux sera ensuite nécessaire pour adapter les conventions collectives, souligne-t-elle.
.
Le ministre de l’Économie EMMANUEL MACRON s’en était remis «à la sagesse de l’Assemblée» lors du débat, déclarant «partager les préoccupations» de la députée, mais relevant que le CONSEIL CONSTITUTIONNEL pourrait estimer cet amendement sans rapport avec «la croissance et l’activité», objet de son prochain de loi.
.
Le vice-président du FN, FLORIAN PHILIPPOT, a qualifié dimanche dans un communiqué ce vote «d’atteinte manifeste au principe d’unité et d’invisibilité de notre République» et de «violente régression communautariste».
.
Selon lui, «avec cet amendement, on fait reculer la laïcité en distinguant les Français selon leur religion» et «les communautaristes de tous bords profiteront bien sûr de cette grave dérive outre-mer pour réclamer son extension à l’ensemble du territoire national».
.
.
.
LE RESPECT DES MORTS BANNI DE LA TRADITION FRANÇAISE
29 MAI 2016 ATLANTICO

5.000 adolescents déferlent entre les tombes des soldats à Verdun, pour commémorer les 100 ans de la bataille
.
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/zGDa2z3Ctw5DWln6MNrfMSjeNNdWpjyjwSp7aInqrQsFiUgEDIQDRqbdYHNq96fvrm7SHAy56TiVzPdgMZQGrLGbPC7lGTExjHWMnBvwq77aLnXxKKehfbocK8Iiv9Y90AnOHSw48JE0UEJVbsQwjlHuOnRaZi1QQNjoRbFYCgvn7WPHU27eVZS80TKgALecryZj2wLsKvYwRwGunbdfK1KqIDAgG55OoA3-iAJ--lAMq2-BRd-F_n-aQlrKaaNw-YBlyCMXZv93t-b4tPtoVlKb3RVDjnA9GSEthjhULpzv2eXTrWN6CpjmgZgLKEuB4DxJsHzM19MbvobJFnou-5aEtmP7StOcrYI5OGbzhl5yS_RzLDuGyyI5NUFf8Ep6KtTEz7ff8bndExPPYM98lvPv276qvCEK6bz8ZKM4i59-GV9PI_saEV_17lz0tHU5A3yL6eO0AyA8bpPZ492Hjocxo-kmriALo93zZymGfuGZHmHd_IiHwB-2BiES-GnOPtK8FFJDCQCJAHN6mqB6ChWoZG6j80IvqrWiexJx9dNiAxWgce0_1Isj85Iz4u1nOa55ZWgMgdBD5iS9jWYCdf31ZNFi40QY=w263-h264-no LE BON DIEU BANNI DE LA LITÉRATURE ENFANTINE FRANÇAISE
3 FÉVRIER 2016 BVOLTAIRE
.
TINTIN (CASTERMAN)
.
https://lh3.googleusercontent.com/u3ezHskifAsfOQCY21x1ibA6ZVFd7DauPBl1-USbqwOWvSRdSng51md2JFoN3Xf3Mdq5Lmp4qmhgaI0A9b2q9hfF3XwR0tA5ARCY24AS3IGWT8gUmU7JmaK5eFfWMJNwM83PUOOG5L6N2XWEQovVAvUN1GHZA8ggt9tHk64P2zxVQ-EKtPl2M4vPA-6BFzkKOOR1hUlr5S_RzXpmQvOiXfLATkxEGfo82Lp0N0SzYllAZ4R47nvnykpuizq4gPjNCUorG3RUOz8EZFFUC4rSp9gYawAr3VvjKr5eWWnxOw3DYDsNZp21BNSeJlRSkbFydf6fmSXZpq9NWH4Q8GaMj9ebCt3s8nOOKxRLsJspMDneHU-anAhhWrDFqRMrcs0akKu0x5AY1YJ6YzKxzvZilcYc7LZSJSEEMdRFTX-U5OmxZcNVgSqUxbgTBlMsGzmimywm1wh3V_n8kN9qW5mcVluRPeiSfPx5AfcUuzd9hggpr3OIj3OPpagC1boVB7skUNiO9I7z_3tphCm73Q8IXqZZFERIt--PPsdq8wZd6F3PCNvutk_AmMoumAGe320Ig4lEAr5DTAG6i9h826nHcXDgJ0zS0Rco=w200-h226-no Les héros et leurs lecteurs des pré-années 70 allaient souvent à la messe, les hebdos pour enfants, tels TINTIN, SPIROU, mettaient en scène des missionnaires, des bonnes sœurs, racontaient en BD des histoires de saints. La chrétienté était à l’honneur. [...]
.
HERGÉ, le grand HERGÉ, fervent catholique, concéda à l’ambiance de 
déchristianisation ambiante de revoir certaines de ses aventures. Nous sommes en 1971. À la demande des éditeurs scandinaves, HERGÉ se voit en effet contraint de transformer son merveilleux album DESTINATION NEW YORK. JO, ZETTE ET JOCKO pris dans les glaces de l’Arctique ne rencontrent plus le PÈRE FRANCOEUR mais le PROFESSEUR HENRIK NIELSEN, ethnologue ! Barbu comme un missionnaire pouvait l’être. Un vrai hipster d’aujourd’hui ! Dès la page 21, le brave PÈRE FRANCOEUR a disparu. Depuis 1971, les lecteurs de 7 à 77 ans ne savent plus que des missionnaires aidaient les Esquimaux à survivre dans le désert de glace. DOMINIQUE MARICQ, expert des STUDIOS HERGÉ, m’a fait remarquer que même l’avion du brave prêtre baptisé SANTA MARIA II et sa «mission» surmontée d’une CROIX seront tout simplement effacés d’un coup de gomme certainement rageur de la part d’HERGÉ…
.
LE CLUB DES CINQ (HACHETTE)
.
https://lh3.googleusercontent.com/kllzQvgtNvx_i4_SCpq5cc7DPqCzUcIl7f1_rysgO8AuW_YeZK8nJIbE7_k5TWhxgdmwotxCiL4j_TwMdzHcCjywGCfEA8W0iHuVj6F-0YnHdxnjIPQQWQb3WTTlhGV_L-FSZKYYKI_vol_ZFNMr8-QUEH8TqI2HDq87mB4vTfUbTK7qo541mshihvpd1mwwQueUix7n4k0ySSN5KzVYqDJAKNjSiHVkuSvK0on8fRGy2hprmJCc9AD-PYVNeFveUbViPekFdL0s49iYvM01VQCGEZVd5O2t36xEBHGTegswS9NyXuidJG1JE_R0lWiUIOza7MSReM4nIOqtJ6yZxB-2asTYzDSpslc-uOpMUTE-NTttdi_xC_Y6B-ZRo5XCYiK_NLx7WZm0Vwq934KlX-4l7-G_BZ9nJ8PwGOG_FMn7DI8TihITg-zQVAUcHqZCRLfnmSNFrqDZ6Ul0FrhM6N2gdRJzqZRMb4h319ovvmuVrSxgjZLmX5LwwGr3w9admTZXdblcW8WZhRm62JN1fcpJEyZ1PmUw337kmsXjmlNVTNzfGH-FBGEg6jh01jcLBotCY4lzgAqwIQTfssLkLv42U4pGbd-X=w200-h273-no CHAPITRE V DE L’AVENTURE INTITULÉE LE CLUB DES CINQ AU BORD DE LA MER (PUBLIÉE AU ROYAUME-UNI EN 1953 ET CHEZ HACHETTE EN 1959), DANS VOS ÉDITIONS DE 1969 ET 2011.
.
EN 1969 :
.
«Voulez-vous aller à la messe ? demanda Mme PENLAN. La route jusqu’à l’ÉGLISE DE TRÉMANOIR est ravissante, vous aimerez sûrement M. 
le CURÉ ; c’est un saint homme. - Oui, nous irons, dit FRANÇOIS […] La vieille ÉGLISE dormait à l’ombre de ses tilleuls ; elle était toute petite, accueillante, charmante. Lorsque YAN vit que l’on attachait le chien près du portail de l’ÉGLISE, il décida de rester avec son ami, ce qui n’amusa pas du tout CLAUDE. Elle ne pourrait pas les surveiller, et ils allaient faire les fous tout le temps, qu’elle serait à la MESSE. La CHAPELLE était fraîche et obscure, mais trois vitraux de couleurs projetaient sur les colonnes et sur les dalles des reflets violets, rouges et bleus. M. le CURÉ avait l’air d’un saint. Son sermon, tout simple, semblait émouvoir chacun des fidèles en particulier. Il les connaissait bien tous, il était leur ami. Lorsque les enfants sortirent de la MESSE, ils furent éblouis par le soleil.»
.
En 2011 :
.
«Voulez-vous m’accompagner au marché ? demande la fermière, après avoir rempli la dernière mangeoire de l’étable. – Oh, oui ! acquiescent les enfants. On tiendra DAGO en laisse pour qu’il ne se jette pas sur les stands de poulets rôtis […] Le marché se tient à l’ombre des tilleuls : il n’est pas grand, mais très vivant. Sur les étalages reposent des légumes colorés et des fruits juteux. Des poulets dorés tournent sur les broches des rôtisseries. Les commerçants interpellent de leur voix sonores les clients qui arpentent l’allée, pour vanter la qualité de leurs produits. Mme ELOUAN connaît bien le boucher car c’est lui qui se charge de vendre les volailles de sa ferme. Lorsque les enfants quittent le marché, ils se sentent affamés»
.
LES QUATRE FILLES DU DOCTEUR MARCH (LE LIVRE DE POCHE JEUNESSE)
.
https://lh3.googleusercontent.com/by6q8QkNcCOXDGirk882uO4YOTaxZ1htdeEnNO0YrKmEUAx7llrcNjIYDzgva7GRvok4nfz3eMslkzuVgafXE0b_4X3Vqpj6lEvVNvQlIsRkoSVhO27o-y9L2KkOr63Max8vWWcDpcVL3bXitSDH6HraYsK0mg_0NtPN1JieUxC2JUsDqIBZnhnVcqH4M5QBP69oIZHL1jmCLJ8QATdQMeZTjuBYrry32vCCFQzx-SnfZlLtY_i_rTH76DsK6NkPdqyXubcmMVrvYfytA0CszdqnkoYgOC3WgQQnjcQiTGUfVQ0sNE2gRwVd4FJYQ1DqxrQ26hdrub9BBC_TA8kntEOwfX4KE14Nw0YRgEn_K22gLb3NesifNtWEACSLw-6MYfwxy15oreQWNlJQrRUgO9--4qZ4QWJDhkYvDEu4QvKZ9hW2soCzPsROn5h8FsoA-P3l3aiNPgzqBpEMt6ap5vpMFGPiEi1RKeE2hUI2qp9TJZjQe-lNKfoS443XRbEub0qEhoO7JTe4fwZjovNswqivw9CrKUoMhBd__4HX2AkL52T-vAV18T-1_g9VzvikUl-AwsgUrjoTOWOQ2arVedZginA9rOxG=w200-h303-no […] Dans la traduction, les MARCH n’ont plus de religion particulière. Toute allusion à une quelconque lecture pieuse ou une quelconque pratique religieuse est supprimée (AMY ne se fait plus installer un ORATOIRE chez la tante MARCH par la gouvernante française et catholique). LE PILGRIM’S PROGRESS [LE VOYAGE DU PÈLERIN est un classique chrétien de l’auteur anglais JOHN BUNYAN, paru en 1678] disparaît en entier et le roman n’est plus structuré par rien. On ne comprend d’ailleurs plus, dans 
la version française, que les quatre petits livres reliés de quatre couleurs différentes que reçoivent les filles MARCH pour le premier NOËL sont quatre petits ÉVANGILES.
.
Toujours dans le souci de déchristianiser le roman, la traductrice supprime fréquemment les fins de chapitres, souvent si émouvantes, parce que les personnages y tirent une leçon morale […] On décèle donc, dans les interventions de la traductrice, le souci d’épargner à une jeune lectrice de la fin du XXe des détails scabreux qui étaient peut-être acceptables à l’époque victorienne mais qui ne le sont plus de nos jours : des jeunes filles fondamentalement bonnes et pieuses règlent leur conduite sur une norme religieuse qui constitue à la fois une morale pratique et une forme d’hygiène mentale […]».
.
PAUVRE BLAISE BIBLIOTHÈQUE ROSE DE LA COMTESSE DE SÉGUR (ÉDITIONS MAX MILO)
.
https://lh3.googleusercontent.com/QjxVgQ-t0lReqdI_XCVMTTTREnpyKYpo9A9SK3SV2BQ3fetKHeQTw6lFJv6xjeyVAM6ivG_Sra9XU1dA7VhJ3IAp9osLaJh92z-rcr905j-PXvTGEPTMsEPa6VcRYZnxgeBbR7eaoKfVIsAfKMNZYIo41_nTHwoP1pN9DDEDWDsrRQKzn3oyx9zV2EbVSvv3Veqqxuu9iI_rHdugiN3SpRiL0WcDy5sDhYVVZiTYGjZYqUbXq07RsddmdEoggS43ZvSIS06lpAYI8ksxfAqFhbM8-2M2cCeJVjVkLi1Mmw2dNMYfE7yx--6cSS8Op6Ut1pi-MPS53RN2tFwpyEBlXfsFx38fMXjCr5KhHPsJ1zVkyuMQgwV9LEHKfpPwPzGBHXAgFck-7OFUw1ljOzz-lnbQ0ilExnem3FZlHygTGbYN-S0cu08LRdK8Lq5AjdyjWfRuZ1RqjcGamMt3bargLnlx0tmKlV4LWhgzJ8aEO6XoDXVwdMSFlh4-TAM6Cocc0MfWHlvtfS8YCdZSGNeI_zzKrcKeM4u37y59lGMIaY8yCIw5qYQ9jpof7jRpGCl1dNS9fLKOUCOpAKlM503NF-22QdPnPahd=w200-h280-no Les éditions MAX MILO ont réédité PAUVRE BLAISE de la COMTESSE DE SÉGUR : deux chapitres du livre ont été supprimés : celui qui évoque la noyade d’un petit garçon, et celui qui raconte la PREMIÈRE COMMUNION de BLAISE.
 
.
.
.
BENOÎT HAMON VEUT INCLURE LE DROIT DE VOTE DES ÉTRANGERS DANS LA RÉFORME CONSTITUTIONNELLE
3 FÉVRIER 2016 RTL
.
Le député de l'aile gauche du PARTI SOCIALISTE a déposé un AMENDEMENT sur cette promesse de campagne de FRANÇOIS HOLLANDE.
.
En plus de la déchéance de nationalité et l'état d'urgence, voilà un nouveau sujet qui devrait agiter les débats parlementaires sur la réforme constitutionnelle. À quelques jours de l'ouverture de l'examen du projet de loi, vendredi 5 février, BENOÎT HAMON et 35 autres députés ont déposé un amendement visant à introduire le droit de vote des étrangers aux élections locales. Cela modifierait ainsi l'article 3 de la CONSTITUTION pour y ajouter l'alinéa suivant : «Peuvent également être électeurs aux scrutins locaux, (...) les étrangers majeurs des deux sexes, (...) non ressortissants de l'Union européenne et résidant régulièrement en FRANCE».
.
Les signataires de l'amendement, dont font partie AURÉLIE FILIPPETTI, CHRISTIAN PAUL et THOMAS THÉVENOUD (CELUI QUI NE PAIE PAS SES IMPOTS PARCE QU'IL SOUFFRE D'UNE PHOBIE ADMINISTRATIVE), expliquent que «l'unité de la nation implique la concorde entre tous ceux qui y résident régulièrement». Selon ces députés, qui ont notamment reçu le soutien de JEAN-LUC MÉLENCHON, accorder le droit de vote aux étrangers serait «non seulement une mesure de justice prise en faveur de l'égalité mais permettrait également de reconnaître leur implication dans la vie locale». [...]
.
.
.
 
NI ÇA
26 SEPTEMBRE 2015
.
«NOUS SOMMES UN PAYS JUDÉO-CHRÉTIEN, LE GÉNÉRAL DE GAULLE LE DISAIT, DE RACE BLANCHE» NADINE MORANO
https://lh3.googleusercontent.com/1NsdHSbO25372Hc-XvZnv_Im6qew_03ZhNNi0RbYEYZWNuf2eSPfZ0Nx5iEk1g9HWxTkZ42JjHH7ES9_bGMNYKInlO-ETYO6IyuC2Mpko3vemrGq09g2xXgE5QsIY01DY9zHqCxrJxjMmPjMAsuthCS8tblpRydHjklB7M5sgLyLGqHywxVcoeGjERCMWHcW_shObdmojQtarq736IIGF1HbMZqsspmwMti8HZGRP3E9Mq0Fo9uOxPxT1nvJ0gHqgoGRpM97PreeMtOSEE-My5Z-ssDM547EfYZvAM1DJYGwvBSysGAiGEqjW1Cl_DaUQpPVtQGgquFnrDobIFlRPG6gtQoUJUSSPYpCtHj9w7jAe-OoNexaeAuCYnV-GMKqtiZ0vzu768u8vtZ6QOu8yFNr2zFHPWJLF8ONiEZaNTojN5XB-cf1NwzzuXuphE6KgI_xAAqLEK_AAI0SUI_saZsKPZC_B-PKFzLFazUvhwXK58fai4K4mrbWUuoP1_q-gnCFoWFB_Sp1gDD9szlaPbmyTKMGf3-GVIaAHfG3yYbQVTRwRzJx4laBkfDEDwRcVVbQr8rtauMv_B_wgprzI03uxN6rj3TP=w327-h640-no
 
 
 YVAN RIOUFOL : Mesdames et messieurs les censeurs, regardez-vous ! Vous êtes ridicules ! Certains d’entre vous veulent donc supprimer le mot race de la législation et de la constitution. Puisque vous semblez croire que les réalités s’effacent en gommant les termes qui les désignent, qu’attendez-vous pour interdire les mots ethnie, communauté, peuple, nation. Et pourquoi pas : noir, blanc, jaune. Croyez-vous que le racisme disparaîtra sous votre baguette magique ? Il faut bien parler d’hystérie, devant cette polémique lancée par NADINE MORANO sur un plateau de télévision[...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/WN4fGoZ3TSX9Ds9prT6weK9r-K88Gj6MSwP4A67iAiFRiO9mWbmKbfyE6rvrzC8BUOWIQRM8mZNkq2GPnygBxQKRvHVfjYqEyNevCycB8n6twkQ6iV0nWICDq6HOWiLPzG2V-XdsN3H3ljcbyxoqrQJ8Y7FeSpoao6ogeM46-Ja5eg-rRDNZPjApLzUYJPUrK9M155Qxv7rxz76v9kSBMB5vd6aiA-toS6Lu9UdTAWWWGb9_MZJL4TulAQv43tprpYcgrzs3VDWwru9JcU1GAaGFEnDt4Z3F1rVPau1QdZGSdMZxGuYILy-w6ezta9OEGNd8lnImuW-DAkNeylQiUo025x66HCz8_jDF6wEaYfijtyLndKSW9kRJViNgv8Sc3sk-wbZ7jlnsTpfgWve-eZayXzCVVV_gH28JjzRjLW_NUS6cxTdas-E0AsBYGx5YBpmFiavlaXvULJ5ML4Hz8DBwZ5cQOTfy-YwhtBaMnIsSqgsaWO9eXeqdzYlFRTrUV77I9N58v0YCBqZgmmgUnwxFqNrSDg_DkZsf2QNrrwx6kLK3Qn7StzUr12Y75s_Is1rkMfcyX5BTrpEk_d0bMt50f2nBYstv=w200-h217-no LANGUE FRANÇAISE :
RÉFORME DE L'ORTHOGRAPHE : QUELQUES 2400 MOTS CONCERNÉS
4 FÉVRIER 2016 LE FIGARO
.
Disparition partielle de l'accent circonflexe sur le «i» et le «u», simplification de la graphie de quelque 2400 mots : une réforme de l'orthographe décidée en 1990 fera son apparition dans les manuels scolaires à l'occasion de la rentrée 2016
.
[...] Plus de 2400 mots sont concernés. Parmi les principaux points, cette simplification des règles ne rend plus obligatoire l'accent circonflexe sur le «u» et le «i». «Coût» deviendra «cout», «paraître» «paraitre»… En revanche, l'accent est conservé pour les mots où il indique une nuance cruciale. Le participe passé de devoir restera «dû». De même, l'adjectif «mûr» restera inchangé pour ne pas le confondre avec «mur».
.
«Oignon» et «nénuphar» perdent quelques lettres et s'écrivent «ognon» et «nénufar». On pourra désormais écrire «picnic», supprimer le trait d'union des mots composés de «contre», «entre», «extra». Oubliez les «extra-terrestres» ou un «porte-monnaie», bienvenue aux «extraterrestres» et «portemonnaie». «Événement» pourra désormais s'écrire avec un accent grave sur son deuxième «e», «réglementaire» change aussi d'accent. [...]

.
UN PEU D'HUMOUR : CHERCHEZ L'ERREUR
.
«Je vais me faire un petit jeûne»
OU
«Je vais me faire un petit jeune» ?
.
«Je suis sûr ta sœur elle va bien»
OU
«Je suis sur ta sœur elle va bien» ?
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/5Kp_UYpAI2mscxckFlow9E-ySnYfflGE-KdXN-J3LQupvuWR_JcbPDGCh7BVWIpzhNkCShS6ApVRwwgWzRMp7PkLPR9LwJd5UnYCpTSb5Cpn8OZR0l7OuKn5L5ndnbnQCRnZp8FatBC7wMYwyu4n-LLa2MFKj_TNEA4EjqyhYjtpgqXk56X1HGirrjqiNfFxnU_XzhsmYCy0sGbNetdCVS8cHeSQkc1_rqXFINdeaQmFhOh7NF991rDFVoc-2kiWRmvYgKWPvTuO6cMGmpomLX0askhwwX13J5FWySfte7xpKc9q7q1Iy3MkT6Q34d4LdfsSju8qGpnUL4ix3NTSibvZ5iYb4-mPm20BKZTcbIPIVdOw3aPQLLqb1E97Hyvh86f0BOT4s07EDQTq4Et2Mh5YNy5l1A2oWXdP9PA-8S1qRbZnbfpFPIuTulk1319nb7h7UyiU90UhnFiSb-nhhIuY24F8PU7VOqtufXbXWGSZsAwjeuOqOXeXFLOAZCWMzl_xdpIo_sxAehU_kHRVmCG-HaV7OB-bGCtsuQfyig7zzflZ9ZocfoDo-rKF9qOo-qzBY1B1Vk-3RVQNDGYKCPA06iH_AFqA=w240-h176-no
.
À QUI PROFITE LE CRIME ?
https://lh3.googleusercontent.com/3sFK4iPv44W0XTgjzNsTWcfSwIAVCvlH1KHRxu_jEcri4kBtB08GsFPFdouk3EAFEICwOFCEYDAF9IH6V_-v5Dm5ZS_ANk0fDn4PDRozjTmtcfbf1bv7iC2yj_Zu8E0sf23cnSHd_-xtNS625ijljEVh4rU8QwRg55cuOfXeL4K_k34eMoAz2pRQBS1C6LeGuRbuc8bYEmx3TJIoieZAqPyNJ_M4v31fi1fTWm1wngqNNSw4EuNmkdwMki_tY8a0J7upKFkkHPZECI_czd53d4UmpAkPfGtfHyv6gZ6BgzVifld3rdskWMXQr4Pc37ftTEFu4VIgePtmNJsHxnubwitD0ujkJcWkHnVmtPMxQW9ex3lea4ckCGXXxxYJutu6-bJghVe44QF1WAeJLxiuKYbFyGXQfOtkhvz2owZpIy-Z9JuhaYmG1vxfbxi7Iz-_YY63_D4cOnCTqXygPPF-YwyxY896IDhCzAkOoGpJ1uCvOfloTY4oIyU3OnrTAghfHYm49mFMHIJUEaX9OQiyLkqAjQL4mTEVCSrRAhWH-7grldZg7sqvwHgzLfmZ_ATjD6AuoNIOUw1g0Z-i6xYKjD57qwopd_-S=w500-h206-no
https://lh3.googleusercontent.com/1aX6zJaUj00-C7yMEYSJxR6tuCKS2Q1PQkJ3etW9hqDjGyt6lt8I-cdMk06PNS1CReeFXitGa86WTwKej__HBXTeqoczdzBOvHmy7XwKfvT2xF9YJ2QebBEF4yfrEwjLWH_wLVop9PVTfnL9Kc-NCTFTq8NkAdnG5TouHyFoGh8NJPdgxPd6CtkiaF0vTYowoRX2E5wntYHc0Lo8OteMNw4NWxg0LcKVeJLWil6BDj4OyYp2miOkzQgQiu1paJggF458DUpwR_EZCP949H5CDGrkxozfKyT-deBONS3XbyAf-PMzX2c8fxM1s52Jo4xgguhPC4GPsl1Rc2-jsieql6ceBbCUYuehD3RPYJRpwUxBUrDimSUlQrt9ahFuDqdSRiCOIRyf8MNM9J7gL8LmJ2Vt625_HsJbrqUeZ-A9zNixfr-rZeMwAfW12CcLqWC2YDF3B3mPsueum3X0Lwy7z4Fgky__pkWZrzDhw0COemLEiQsq8CbbjegFaitQR07mBdhHTgRpbTy1Czb7JJMUgMGf_JjlofJ-p1sxSyklYWdiz9UnPx8-dom4ng6xORuVbXMrwQS5D7djuYtr-Au74HN95kDbsJ-r=w400-h300-no
https://lh3.googleusercontent.com/n-ZwrBA160RyHJHS-4D4zyr3qqobsvhCRu5RbQ_LvOpY6GX9BAwj1q2OnSU1tCcF9rZ9A3Lb_R100yxh--xLSL4IeXWaxoPVferhogFN4M7WtaCzF_SvsxkhtmHmYb4u0IVSIe6euSc2p1WA2iySNHpzD1cbYm2OYRVF153DacSxW3eHJNl-05gnoIgD-5U9WUROfeUA-iWRtqtMLmB8_ICan0usOkQGU-5kLJ9Y-XFC-4w15Issc6ik-blizTL8hYWp6KXplYFv0P8uxcNBP9yq9JQPHvhDVfoiFN28IYvl0NlMxXYWgKM24P0SuhhvFmayNKaTHi4e2l14icoAqKyH9ysYURrFIkqb-6LIPEMDbDAEsUaStn2PY3c0C4zA7HODLel2LHoAM5L-Ww6_inGE0ZKUFzWLpM5Pzt7Oxjqr4ux7ntpqwA13q7aQItJzRjkvtk2CSOaeZ8Wgkl0l4SEllfbg3GJZ2jYkxZ8qBC-z6Cy9IkvC11VJwY2L487X0ccnQGXHBihRIE9yITlQqCl-NEWWQ6WdtNjjisgLutWhZGVBurbFzqqAxdhyDrr85BlSg9mpw0KwDDLpVyVYzyuUALkH8Khp=w400-h341-no
https://lh3.googleusercontent.com/FyfCqdyEc2WqUzFjHMQ7MWQa6xUAawubbGXxYy7tTL58DtsHAYj8LMJ7J66WDDPIz4wa0mH5qZ5JHcp1XCu-P-tV4r6jFGQT4ImfVYxLPc3JhD4qIsrOrkABKIDJyIAGoPjee1xoERYNuBuB8SQpH_dwjTwyycydKuhPJgvkltBtEJnOrklmkibm8wr-GWqEmiIG65Mdb9rKRed2sH17gSIwej-vtJ75L11BHClZCA5ng8fssbBh_17RS-n2GQJHA8YYJ9zfv7GXBoyB4xpnZLLbULPFsY3aNmSqWtNlcggzGEnhjWsQ8p-XH91p6EEZvHfEFjEQyfJu5dyNbUDXTJBYOgKqVD_VPXMmLeLynYhpV5xtBsgBGbp0zsWNA-z87hXauQBj_WxB57wXTgyfm-bSHhALF-s4uqiZxtcOBapGb5DwoqfcrPaXJx9xBfWiM41cGaAx3jqEb8M9Impv1uoMBaXflYFenk0ayDCLUXdiVKrVlxlEYt0GNlKmIW7vGzUSPnoWVMsjsuxvYnSw636IRoRkezFXzGugmnIrc6IJYYGwU408dgPgxgC-9nR6amnm_BZjLb4K7wKJPmAC4WQ9KQmgCw6c=w383-h346-no
.
À NAJAT VALLAUD BELKACEM MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE
https://lh3.googleusercontent.com/lqwuP5cKFnRTa-CNFcr81lMVFKxk8uWDvQOLJBvUsxoaau_niSUrjqK8xN5l1tygIViCjoeJ-GnYxHomgOGC88lDAbkr1BGjN-7FzPmiQYK2i8lxZhILnWFdHrUJmA-cEdNyOZKkY-_WM2x0Mkfq3IoENlCz1RMbKNjtEkO7THnqAzC3e1LgN_HlcsWqNrf_YsKMIYtLZYZUzOEnPJdK_jiggIAIuNlQCV9ubzRRaAtCsCmjQ8uBw36Ljl9AodhroeF5be4AP6JWFSSIR7eVDnUyHQQ6vo7kCGIuJ9o2HUhGSp4wl5GlqfhU21MFRHLXqZsjTwY1HRouV_tIAwTpQG-I16XqkQx6W0y444UHHARixiNKoS-NYkL9g1G9R8pnxFi0W4A8dbQBKDrLwdg_Rvoes7Pfe9a6tnrQd3MtVwaiCqBHxSHqHljd3P3vTk-ZMQ_X6yNkx8NNbpdSZEg4MtlWpqcRFXU5i6CB9UDgSFP3tnYmVXpLWsoGFJR42figBtJbb3LViIkxf2rRifWIHD4p-_UcL7HwfcwTS77cyj65GfAGbXnQ72nzKttYMc4AeMmjt40WPhxWntKQcE00FDTqOeiPBHZw=w300-h400-no
https://lh3.googleusercontent.com/8_EDz9g-0hnC6DFNSqc5WK0VpRYxz26bmrCU-vmwvmSXRWPpnxIZvIbnZk-MG9h_m68jW-tQkXOXAXPz8LYeD64bDSOjMjnIhH9uo64slG8L1rbhLPxc70wgYi1QSovN-J8P7Doa5OX3gJz2s46_ZXT6smz_ZLq8CV5f4XjswKRQrn0MoSAP0r7E0ZcqNFAsfJOkY5DrAETCsMx4hCDlBJcpImOZmvPHUwxNkJyl2EQnUbXyyCIsC-1FSu6CDgJ7AOXTt5h0pbVeVn7n6DJTlW6zZ_hu9-P_8QM0kZhs9r9xRbeiSWe-zHrNro1v5A3NzBQmtpwcetqyASqMkxV0D4VSlE5tmrVXuGgcAGl6tc13aNUOsfBVhq7jUhCUKdDa3RrlpQ4IfJBIzxfLHGBInFNtj37FfIUnhn6q_7XJc_FT2Elie0gUaKnTyxhVpY3wQ-cVGGl1l3qh-juR-x70yxit6kz5Xatkp9ZazhKmd4ecLDKeqJOJ7lwUA8YB3F1k_urvLqSfZCLU_taXJHTtkyCJJQ2dEee4616q7SmFLlaWcrqNQmzIt98vRPKgmZOquTfVPPywFZVY3CIa851gu-YbbH-bA-B4=w500-h281-no
https://lh3.googleusercontent.com/e9tLABGGy4kkTWxBK1RLHHVWDCNHPC8Esdxk0IZsJwV9b4TJDtb9WI57dF8PiWtWrO6B8SE36doy24c9TL14hlIAvxdd3nuY1YsUZZq0noD9RD1FqrXYK-RV54PmaSO235Ui3YZOX8ZfuiwhFj9FClFASLDIg48mshmsbc1IKZMDZBvuS4oYLwXtJmGFLfjqFO-ujIwsc9xRFtYqovxFnwaQtrLG3J91Abe0vC1eDAnpkws6hlb6VzuXq356ElhiV3cAso8kjiAImKvAloFN-C5ZtUjXT8-LqFM5pj3t51pXeuXGNeFEL0687hxF2e0Pb3WfgH2BmJvZ6vZ3k_r2C0u7mySkLiCivB9y9RUYa_Sn4Km2i2s2YuEJ-iG5boDwRGMkaVrsNaD6EJm5NSQK77rVm2md3YzG0iEh7AsWSesgJhzB_qgTjO8_Elzq1k4KqSONfuugbuVL4HB8OQwRVXGeSAvv1eAdO1oShlqYe8HPVqvOYjZDcnAmSscuOF65HCdn41EqBtLLZ5yPc1dd58HcoLbV-cAUl0fNJWr5a-OzTzleA8-M96s1kii-A5NJ0PlCxmiF--2feDzrqSBCTeINGAMtOqLT=w400-h224-no
https://lh3.googleusercontent.com/25QQO2ywyLoGoem1NXwBVRNn-idrTa_CKo2YsZAi_9x8VCrwQUxhkkGcicBS22UpWf9bGT4-tnfiuXx7rn_X3OF60yJT-HvzZtRAZYIgEmT_vMxVA2gK2LPdVnzj9f8ktR69q91_MBdF7PfPxty1ZOrQsTDnhVw08WaNmsTbCzwdIG7ze-tBuEKyMD9EYo9ya3dowMl0DEaldF6zAjtNZYh4cPXGZMZgI1mCy3m3ktZNu6MAQ9JaYZNIvxG5IgVqpSvxSOhDPvD-tXkC4COQNby7zyTlRVOayC_3Xq6T6Gpef0HFGsxvO9Q8ImrbX7XyraJtjOuAxLfkXFXhzup60tmLzDnFtrAz7-RA-l4mTwFEc49rgC8MHrrMtXYtCSIYYK46UmgASVdzsV3Xw25RCFmaoNarqBkopgScm5L6iMW-j8k5F4FJHe6Dp56Epyyo4jt34nxHe_4p1YflxMgwV9voUamK-0hLCxIo7hcn9K91imFHsdyhC0mm94qwiet0IIgirDx7Wjnks25anGqQlJB7lSVcynLtinOsuutHlqphOq1O0W6MjSMM8NiLmIq24yk59bON48Y9QhvXGUz4Dil6y0URSjFG=w393-h315-no
À L'ÉDUCATION NATIONALE
https://lh3.googleusercontent.com/x9-tRkY7fvbUEV0L1tJxyXWSx-M1H5J0wB93JBaVWuQc-lI7cyIbSByOyUw_yXNh8YQ5pcmLSt17Gw-pHAJzneHSukfdpByEBdjQLmSzVrLP4bFqsJ2LDiUWXyrkVctUSbbkCXHL8AmI0cZ-ZeS3znt8sK2lcjZc_45oMKSwRBrA0f4iSKxnrmyHJ6HHhbVxgo3Vq7LXftfOWpX1AXuabSGVNmKiuTlLnmU1oK7j2JimFlYzMyFhD8-MAZ57mVwyiY23b1JqJ5l6nkRo6wlqi5UiTuUt1Q3GRnAOa-04uMDPetNh57i3UhACvsxjIxiX5wKaYQA84CulVCy7YKysyWfrQjSHXMCtOO9wJJu2cTwMdSzWrh0e8ORVvkyx2tmjANea0bmM6famXtLtQ64i71Z---ZuQiVDZC68FrBJsKRacxHjpCLLWGqG4f5i1uk50rS7P7Jog2I07FjP6oVaSeBntoGlhQRKsk1raU2kFuDOB5EXSAatnRve_TvkZIDSG_Ekpr8aYtyOGwxbMURwukYecbFmLeRdYyZ0A5SLUdGAlOd7S9gbRftMyU3cE0_g5zVnOmNLsF1gwX3wZbHFaWIIJShly3Vp=w500-h316-no
https://lh3.googleusercontent.com/Y5z8qzjjQrPqJpKTu5mqT09HiwxFZYkgxKsPU3GJLFjDIgDf4moVqk0JcoHSB4-KFDmLt506-0WUkXpRgGKRavnpwalEd3aTjBjyYxmDYbfqEBKcgfZz2tpwQFvvp2sIe6EbcPtLbF_bDf-QhFcZiA4w_bBGkiZ6HZCD5aOvI5pUuL-ZoTjyET77tXv7LIHGUwjhHqrK6B6VKc7tSQDftckQvf1ab3NTZubZxNAvfeFe-JyPNeutAWl0MDMF_dasNhrnEHQzA85zdSHkDP8QqxxKHFSJT47K1WlKVN6cYzfAzDPdOfANO0_eiHSuCYzJ6mPd5l6b2pY__FDAnl-z_0WKG6DyrNQaH5s9hZ0eLMBDkc5F_bRLT9vyc6VBT8Jriy3ZMCdGz_H4XDHfimtglDBC03DpM-BCdbOyASXCFKGosZgTwNOpUuOScRxxZoEhaC_kpguMnp4Dywb2Mp8YfYKGjYKJAHHI_SZcr9HoxwQ6_Er8d-cFbcvxKXDnT12rt8M6zdxTmmLv7C3Tg8DCMDTg8ihER1z6T4FIaekYp-7si8OiNV6Zt2Em-SUcoxE_9rfEe1CXYTLx6gvuK9sBEkRFnLU_YH_J=w400-h233-no
https://lh3.googleusercontent.com/a_hgb0ZgUL41K6qrul6BTe9TevY1tfTCkzNc_0CRoCerZJQ71Q1yjYQfMT8G46uwEfxZp3p1QH6Dtq7id_ibPtgZFcmXTkgHaHRz1DBmocqEwZoUL1QFRBRVHWCwXDuhsMG_GoiyXX24534bdHms_ADFFnnk1g0xQgnrbBNFFTwtOsJaZh2LoEoVdwyMV_CKvDNX_1hPCQdz2uEuS1Vv8iyLdrYPpk2o0DkniGXf1S3dfBZVof-qveTJaDz_aKhsMsjGWc7di8k9yBukySNv-ucnP_5F7AUheRaIJnEu8sls_wshygiSDPzHV-skCElyI-5_EfyE1CHfAozeERiXF4Yr5R9MeQI4Dlqeak_NwruR0pHhJPxZrnauOTj0sniPROqEFIIVgqk4qgc9JMqhDzxtL9QGifBanVBXsSvtHxexl0P8j7J5Vae3c07VXIZ6ctbW4DkeZjtVpO_3qE1hOVL9_L4DY3Xr9PqKwm1qnBf-8DcFEeVN7rk2ygIJAkVtcIseuKTMRNvn6RWbGD052aZI0nSCsbWOayrVHPjcIM-npJJqhBS_paWs47Oko_hNIsF3-2OCk6yN75xmesvhokcZCqO5e_iB=w400-h259-no
https://lh3.googleusercontent.com/g0IF2CE0U2qyRYfZjqxGeZYivTXDGLB7Nf5v23wsxCOt90t1XPH3hGxEdVXipY6Vcc2UCHHJid06IlTB_LveNsbATSQA7dV1539EaaVgmu0u_EAVRFb3XEw8sRf5hPvrIDL4kjoB5UTsVTxl2MXRRZ0QupbxnXye18ML03Wg4BCVlLQMnDz4sv2iMWlnGmt9dr9xsSbAOLD2Xl4nkcO_lvuSfwNOjxStBEJlljsRT3udMEr4FEvhbBukx5cEqol2zqv4ZGJhNFnmPsvg7xpQr5K4r1ULJNTZn8R_DayB1ZS4Kdvj5bwpsfS-j0-IjXyCXIoO-ll4vcrOLsPaBLtEIr_PAS07OdCXzwCuT3xUEXjyuGxQhIevMFrUgmMAYn1nlEIe4pM7j7df2x9x2E3KaXhHGdRcipnY29CJ774_zwBrEa2y-GprgCOx8u5E9Mco3wFOxHMTTfzPVgmfV3GfBrU2-QykDtru-nKP6w7pZtIuu3dQ3IZlKmu19DjUjYfL9w4drTk3Ft-jbqdl454jKIyi3cFBo-FnLRSz3TMxyRH8tD4oaOka7BiZd1F12dEng4M4N5pxkhQAS95Ku2s7Rl2qgl8R03oP=w400-h227-no
À L'ÉLYSÉE
https://lh3.googleusercontent.com/HLmLf2jksgVyUHzU3TqYjzkIgde1gy2DJQDOsWyi3xkJEhc8QyUSQqxvij6vTLcC0PF1mhucZ1ONSZXIKQRNuDX7Pcldiil51u6LKneXhjmDhNW9hxPFkwOEOE2L7E2G7nWMwQwBfQ34KV3fhsG2qF-pcKWUeIrzFoeVz_vgvCBGkCsucS-L0CKR6wZFjF0v6AR2zMFd7ohwIQZcXZKzZf_WSAB7CWmyi003Vhfr9vcMmeMQh9YITadLnILxkZcH1qNK3mZCCI8WnG3PXvh3m9ABDTl3pE7qlEZZvQ1YdAWymcOtjU-Pgm5zaqbsyDNzAyGpuDqvNnPJ56oK8da73_2JW8RMLozq3MADp24qdPYHBeHNmpMd5NkKog0C_BvyrvR45Aqlan9EfY7Z8OEyM8DFuuEIsemkY3zgX5k7QTbf8yGGltxKqOq5Ap5gQEHyquUGV5Ukf7EeHwg-Q6kT5Q4O8S_quOpPZ_fWBjkVsgbZfAbu8nL6Ga-kF3wyJjvhFGhI1AW1KBXM6jC3OR4-7kuy04JCWz4X0JaHytuYSZV581RuaRovBcIDPhaZKlvprfFU_3OFoYzEawdAxDlPQNgH2lmj9IU5=w300-h162-no
À MYRIAM EL KHOMRI MINISTRE DU TRAVAIL
.
.
.
MANUEL VALLS ET SES CONFUSIONS HISTORIQUES ET RELIGIEUSES  :
.
LES CHRÉTIENS DE FRANCE ET L'ÉGLISE DE FRANCE QUI AURAIENT CONTRIBUÉ À SAUVER 3/4 DES JUIFS EN 40/44 (A. KLARSFELD) DÉSORMAIS PERSONA NON GRATA :
https://lh3.googleusercontent.com/Gdje99hBRi-28ay6FFQuA-MmEjmltlLRfuqEu4CBlrvIvZYQrohwvugq3eCVqAUCo9OAeUa5iUqRzBKf4BhS8U_5Ef0LilmYQqylJsiV57HEAS3Fjcj-YDtc6A92TvngpPDdwkj-FGAeuvV6Yk05oa6og0CVvEOSfbY7QTHf59rTPyzYGXxQcHwtsCodKmA51wbVFnHs9nSLmS5jt3WZXyzj-DplnoBOcAKHvIV5e-fSeiTy-WQOOEVoB7UaLCdxdhpRqPtRj9-TVlqS8e6euBIvK1GXzFtlbcMrEtv4bipYWe30fe-natt66dZqV1IOruw0TeEOBMMCGk80Mi1YulBhzZ6Dfhi6ErfBEnqCE29Vc5RdvvCAbbOYScGyE8U78mUdUsIyRkdz6nu0cmbwtJjGGQhgvkU2t27Nv6D_GENXDJ1DJlW2WJ0EdVNBsKdWw-Sbj3kPMPwCUt8b1V8oZ8Y3ahcCu5jESS2y1KyeVvhH5Bwu4yyVplGOlcHrGjOlhFZP8bXs0owzRUWSmFgab4_hNXmNsjU9ftT_jh7X0vchK3cflR8AeTx95n28nupFARCaFHeAxxDFiYKn3zrN3ugQjihwyqWr=w250-h209-no
https://lh3.googleusercontent.com/RQ1FNuUpY970NqLs82PljGqFqmErq4NRZbmQdUfrQ-JRjXjOiHV6kPgUb-e5rVoydvYgPN5qcgMjrf2yIgZB5q6OcJDUmid7zsIMBCty8BE02M8d3o6lOsB_6iZWN8AeaY3U7LurIAJeYL-SvI0moKUdLV1axkDXJusLJMd9Fyn9SH7TPOMQNeHGx2hgqotZC6QxbR-W15HGvX88D74pGAVLCSkFUt2jMpmjYs9AixCrwBg_XBykk7Jm1VDKJgtPgDPd8bBXWJR7zrp5vlHMLY4sYzsePnPCmpVgBGllT1BX_q2s9eIH1w2Z2x5txTYBvUDE-7TjHQRhzVxkDpbFQONWlwgOSebuQ7CdQquWl4HyIA8yHnX4XeIeVD5-Q4IPzQ7vIGtD93G8xNnrZg0sMWQLxWR2Ku_mV6i7SLv6ZugoleP1pyyQOW7RgaHUHbO127lLf3UVPq0Fdyr2PFTdCdW77Lq1v30nN8lUUube71rJFTYDReCve-ZwSWhbHpQ8QTh1nHM87GXmSLECa5hPha5a9pTYBztVoW1dJ5kEJ-4C9tYifnkulQms0wgxJDzlLjsjDIpihtLNjA28v2CHeKbTCR_rIw0x=w300-h274-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/28c6Q547VaGl_94aJEKgHLvy52jVb-2fWOSi4aB3jMwn0TiT_jl0uLZx9XF1vjikqe-uW8ZlIs4dy4F60KrmFQ_uIMSlNIi_RDb9BEWv1-_zEgg8-u1IDyNy8lfzjh478Bc2R15zVL1vkI_08SyCXbOdFxj4TrTd_PY06nF6kczKhRJvEQ0lnvz7gNd7GDxlBFiZOW8HmSsIQve-PWATcpCvS1kIx6gUXgFu1EEokhPJf8ZcYRgdZPiioX46v7LZxBIlx2GaJDlOwzib_Bn4Mdfu88Feg0dRZ4G4cEjmfZ5cYb3KYwuzM1tgYj_1-5Oun9VcyTmmh43UsP_5iCI8OZpkym4CNC23Dp76tsjcTAszbUIEjZxaXM08eT_Qai_TjRA4LXnyS-0-ddl3_A4_BekfqSbugoj53cAOnFeSPxFXuAaW5bVy5nTtstgps0AC0Vt1a0uaOU9nnwIZrvsxjPO8ZViMyzSd3VRB1zu0ovIqhLY0b7IqZgNeCa1GHXnzlKpzHUk8r7Y9gnBEuKZrRWlCek0S-HR8VXC6cpVD_Qo8o8vBh73d-iDZ1aqlkJPHN28cfuInW2oarP3kk9AQ7O6_gARSiOeh=w600-h290-no
MANUEL VALLS DÉSIGNE DONC LES CATHOLIQUES (Le Monde) SOUS LE TERME EXTRÊME DROITE LES ASSIMILANT AU NAZISME. OR LE PARTI NAZI ÉTAIT COMME MANUEL VALLS SOCIALISTE(NationalsozialistischeDeutscheArbeiterpartei)
https://lh3.googleusercontent.com/JoQxYIsvHeXHtZvx1OHVEZ-LDsbjyGXzToNXfsD_Yh19cuiXu8gmdV1NnfYoe64kPNJCC53Gjj729QyGxGPzCc-gHXzoomQJ510LjAe7-4G5LKP-Ywmgb4ddgJj9tj_Y0yFu6oHPTlUOgoeigjmNSKmI2cMePsUTrbeXjOSis3rrYnMJGC-3yrsLKJGDd2XSD19CMeciiR1Haao0WgIA_odkDSvELcNhY1RZof3ZFbWQ476arrruu2xqEX_nHCyH6VW55A5f7u5pJcpoViu8AARJsp5IHVeMshO1huREDCOEKMHGqT1EOwb-KGE0Dc7gMazENe09wa86asVw5Pn0nvWeSLAhznuDVrtT4r3Mkh5MuLe6HUXzWc5P2YIiJmoDoHQPyHU6n7hntF4ZgJNlMhAVWbKECzAl51MHS6ZNs8uEeZesF8kRAtWBpA68uf-xl1oyoBvYzi5x6OkTMbf_2Df9i9c6gRgn5GLHI5lR_AYLbBkEg4Bz6f5Vd6Z-yj3jt4OrnLCaIzkyTblOb-YSX6OmnovCKEsPrRLCrCmDUxlrJ0vnePC5ihFgDhYmeOMhsBIDwl4IQuYSufTm6idMnBk3ZZv-st4m=w460-h280-no
.
.
.