Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/04/2018

MIGRANTS - FICHÉS S - LOI FRANÇAISE ET EUROPÉENNE

MIGRANTS - FICHÉS S - LOI FRANÇAISE ET EUROPÉENNE
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/deaQ0JDxxu6z9vKNCCzyQg1u14FWJKh_OG9MZOG3CuP_bLI0WuZsJdJvg0wqg-ZWbIPGRqvDGBYhQeZfmdKBUdtZ_Kud4epCsXtExQ4efJvNjXSQ1dUyNhZy1bYg0M0NPT51Jt8O1oX46Woryo24nvMEk0_l8tSTq7YcohmL4d2nRCcJQh9EVe67wWETZlJLoYw_8fhvSJMDI0bE041mF6o-lEdISK1Lk1na-g4eUlMS0PZUDxG9yeW576AOBISOyFLy6GROXrZeXHnD-7p2Vroe2CNd2ehGlyZ8WU-c6CgHQM96fmmZbopj134kJGXJ1Sa-z6rU7umwjVhrgkKDLu16uWyhuv20OmXv30zYE88N-GF-AsiYvr9kAuLWTZxv3SBayAllRhkTc9N0J8NxmZeC9R5OqhXUlf9TG41WMiuOYF7Z8o7tGOnVjkYwrAV509mxqtCW5x3_92qQzxuJTLn9LA8fboB3MOpi_CMbYi2yTRSqswyI9kZA1wza2ipYTbWx4VFhbpnPfCpGqKbp7K-1q7iVrlNdYdcsRmUkSvZcLb09epcjUi3gthcoz67HIZcApBkB0Z0yNPngdD-j689S7YEGOc2y95ic20cKx9loAs4ku6YcwgLiP-cP9HhlRmVRdF0lpik4ERP2iCXiSjOBDOKSqf3z0Q=w285-h190-no
.
.
.
.
 
 
https://lh3.googleusercontent.com/WpFrO41U1YEd-QQDjh6W7IQkSGHqg6x3pfEp8dYDEov1g7uFm1zUYi8YrdU-c6kI97ivzGI7Q8Jx36N5P5E3AJEvnSzqsz9RrZ3furm8wzNEH6pzi9PEWWIKDhfzntj-QfezDRSsh-JWUVu37Slrqb98LX2oDyPdC8ZJfuGRT3b4NMAkp4lKHIRWhZF6s0LSgIAf3vtA2uGmakMN92cUiqSA6XU4eCAz37n0DSFPmlxz80cpsqLFwX1iUc9gixpYkHfg7XUZ7vn1QLixyBwkQ3crwLAlMb2vSOEBM-Wi74ZHUYkpQcNnOrb5WZ1oYySCHncSLvO8_hC7diqhk5Jws72wla6ahvd6AV2kC7pD0uXGf3WaXsnrmLLuFk2tDrf5sDdOc7M4d83P7FImXUDKCy4_BToXMee9wV7N8R6ZBXgfdUy5cuANojnlFNMVq4QgCLpY7jLqr_ixMessvpIN4t2CbufxE6d0zjpIM2dKRCCGnnpSCppEgJh5eXE-XPNzA5cYSlJletTbBG0Wz2i9ZqBjleIlQPBxvRziGoqKqecYOGUrUei_dzDcUF2-hlBIzxqnxxhlbwDSGYEF27MBXKXaCr4rJizQcBJhgpiC=w285-h121-no
LOI IMMIGRATION : LR ET FN RÉCLAMENT L’EXPULSION DES FICHÉS S, LA RAPPORTEUSE LREM S’Y OPPOSE
21 AVRIL 2018 LE POINT /
 
Les députés LR et FN ont réclamé samedi l’expulsion de «tout étranger qui constitue une menace pour l’ordre public», dont les fichés S, déclenchant de vifs échanges notamment avec la majorité à l’ASSEMBLÉE. Au sixième jour des débats, prolongés, sur le projet de loi asile et immigration, les élus de droite et du FN, encore en nombre, ont plaidé, comme ÉRIC CIOTTI (LR), une «nécessaire lucidité (…) à l’égard de ceux qui, accueillis sur le territoire national, y représentent néanmoins une menace». Il a défendu «un principe de précaution pour mieux protéger notre nation», VALÉRIE BOYER jugeant « totalement incompréhensible» de ne pas expulser des personnes condamnées pour des crimes.
.
[…] La rapporteuse ÉLISE FAJGELES (LREM) s’est opposée aux diverses propositions d’« expulsions automatiques ». […]
.
.
.
 
 
https://lh3.googleusercontent.com/EwZzkJrerE1jm2i1HDrx_KYLbitAep8bvFcMjX8UlobMA4JxKN_sssTsPXgXbTa2fmP-yHHrv8t4s2VTJuvnJEfP1L8hvJK_I0ENIuI99OMbp5Xd0N8HtaAivi1hFuSGiy9LC00-n17wwG8MU8iv50Dy-IBQZTGUJv0nCdbCOPqhBdTGrPqs22EIWIvnIIEN1i4ytqdX9mFUekp8TFnWdfPhCUX5zuxVjaHSla9EP-xL4wAU2qhch3T6apo7mcdRS1a9zvpdpDA94ebu-31s959NPoxevHacD7NtcBrGAwvaAHqEgeEFK4imrRy_TOgorkhrwu-BYhSk1acAwbxhEyfG8ncWPIlYE4OFHyOdN-pARxOfOWWzHBtthUk8Zq88fv96s-BM_r-UKlQ11yJM2aHRhKsRAHsPajhBlqdMRSiTUsziUTcSJcsxBNGvo4v66rBXjgbylclJJ9kPQhleB2jZs650600iFHM_nFOVmdvw2UD2nVu1U73A6uKGhBNzcgtIBfeQd5hBviMA8LaZtiiLDWiNfGFJevWSr2QtJXEFnFBOA8ui6gTiuDqSp3PMNtZPlLlIYAqZrF6sMJqF1xAFHUdy4tezM38Ttwzt5jXWy5zLR9LtdEJAeYDiZMTC0DAatwDS63IyZtta45rnqRR-fEttAxP3iw=w600-h314-no
L’UE VA FAIRE VENIR DIRECTEMENT AU MOINS 50 000 MIGRANTS D’AFRIQUE ET DU PROCHE-ORIENT D’ICI L’AUTOMNE 2019
18 AVRIL 2018 DIE ZEIT /
.
Dans le cadre d’un nouveau programme de réinstallation de l’UE, l’ALLEMAGNE va accueillir plus de 10 000 réfugiés d’AFRIQUE DU NORD et du PROCHE-ORIENT. Comme l’a confié DIMITRIS AVRAMOPOULOS, commissaire aux réfugiés de l’UE, aux journaux du groupe FUNKE, le gouvernement fédéral a donné son accord cette semaine. Selon les mots du commissaire européen, «le gouvernement allemand répond de nouveau présent quand il est question de solidarité internationale».
.
La COMMISSION EUROPÉENNE avait mis en place à l’été 2017 le «Programme de réinstallation» pour ouvrir à des réfugiés particulièrement vulnérables une voie légale, directe et sûre vers l’EUROPE. D’ici l’automne 2019, au moins 50 000 réfugiés venant surtout d’AFRIQUE DU NORD doivent être installés dans l’UE. Selon l’article du journal, d’autre États membres de l’UE ont déjà accepté l’accueil d’un total de 40 000 réfugiés. Tout comme l’ALLEMAGNE, ils recevront de l’argent de BRUXELLES.[…]
.
.
.
 
 
https://lh3.googleusercontent.com/wnM5prTQ6BJz1kFo6SuO9fwkfdBJPUER3Z6e8EBaV9EYFpvFVAjme0ykYiTcK4F2umtrEQopQDNCkkRsAEfQDzE0EtWB-pj-hOcyNZ4ba2t_5FfRRDUvJxWEJIXLUuhR2HJRwsnDdXGRL6lKSiEm6U_BiUiHXR9zYX74e3jUqbHqNOnL_wDkH9aTymD6PAWaEs_hlGTLLVd9V-gioFhfYubjgS5dEw_NB3gNOvaEgrSq54VmPn1Gm5ghBkFCVaONnH4FANkZhOTtaLIvhsJYDFG30lmVxOp2tUsFlZcDlx38Vd63Y6gNSW9BEQobH0z1PBwoVel320jHRTv-NsJN1fnEgtR1BscjQlC7Wmcxb2RrNrAULXb-fx8hXAw4t9y1vJPW3_oUpGnRLxEUNsHLgQEubF0xPwPVdcvnYgemQxDarOfKEK8ZkP-cXJgmJWIpgvojoxdv5Kx10-1QYN9xFzGFsH3tTLR1ZZ5uvnVJBs5yw92lNnxzNS3_aA7WQmMGzN3H8Vli_2XWL6mW1C8e9MVqaBMwtmK53wKJo4xX3aoiphvT-35bs5_U7kTBmu5lihT7X5QTICRhC501Px3xF1Nz2QIs7ml49aTdM9ZGiy-QTpZProoEfUZDg77qv0CkCVgzjPascmTYbkU-ujOSPpANDw1Fbrx9Lg=w285-h179-no
ASILE : L’ASSEMBLÉE VOTE L’EXTENSION DE LA «RÉUNIFICATION FAMILIALE». LES MINEURS RÉFUGIÉS POURRONT FAIRE VENIR LEURS «FRÈRES ET SŒURS», ET NON PLUS SEULEMENT LEURS PARENTS
9 AVRIL 2018 NOUVEL OBS / LE FIGARO /
.
Après une soirée électrique la veille, plusieurs élus ont appelé à la «sérénité». Mais les tensions étaient encore latentes, des députés LR revenant à la charge sur un «plan caché de 40.000 régularisations» de sans-papiers.
.
«Il est beaucoup trop tôt pour s’énerver», a observé la VICE-PRÉSIDENTE DE L’ASSEMBLÉE ANNIE GENEVARD (LR) au perchoir.
.
Pour apaiser « les humeurs biliaires » côté LR, le MINISTRE DE L’INTÉRIEUR GÉRARD COLLOMB a tenu à apporter un «élément de réponse» en soulignant que «le nombre de régularisations en 2016 avait augmenté de 3,3% et en 2017, elles ont baissé de 1,8%».
.
L’article 3 (sur 40), adopté par 91 voix contre 22 (et 2 abstentions), avec les voix de la gauche et des UDI-AGIR, prévoit que les mineurs reconnus réfugiés pourront faire venir leurs «frères et sœurs», et non plus seulement leurs parents. Il a déchaîné l’opposition de LR et du FN qui s’en sont pris aux «belles âmes» de la majorité et de la gauche.
.
.
.
 
 
LOI IMMIGRATION : EXPULSION SYSTÉMATIQUE DES ÉTRANGERS CONDAMNÉS POUR CRIMES OU DÉLITS GRAVES (88% DES FRANÇAIS SONT POUR), L’AMENDEMENT REJETÉ PAR LES DÉPUTÉS LREM
6 AVRIL 2018 LCP / EUROPEISRAËL /
.
https://lh3.googleusercontent.com/JS_Sr4Jqj90fQe69qftWamCqkaJ4Jiebo4qXf4zl_QTyyxdPt4588dyKTWQfu9CaZiUK24JKhdriv-H00BS8g21toAkglMdFaT4mNZj8OytHNYGfsciTLn1TqVc7cbWScP_iFCqkJR85AStI6F99boSEgh6_DxCbwGbXZBL-mMlmPB6Mnak016aaS_h3_6375H9riK_4hzXZKrMgryaBfk_7sr9OuzpwdhYF8XcF9cv1l8s0eSCYSrZvRSigPT4I1BZ_1AlVDqLM6UFXl_wZrYbCMZTNI2fGC7oIbktbhJ3j0ULBZyTLS7TtdPQHVgQxknmVfypVyASTeML9KZUTV8zY2U2nuyFUCurHSjOna7Y-1g9xags1hsdZh2PACV-JMRwunF4c7RI9LsMJ673r1lufb_mB8QRkVHS03MG0YcdR4Tn0toGc6UHMqXdRWsJB9IL3n_3YHy_wPNwxXNIIRUpMOSuK7nBg5GGWswTP3xRh8lTrsES4abzJFYe3MpoIp7fvFTWoNkqjWsGa63Zv585SRmxmE4jSpmAwEDT8lVEVTikv_aCfYfw0bslxt3wjhMWA-aWkb-zW_PpCjvDiBYVmkS3mjo19tFybMJy5-OU_lSUhsyfdOwu28S-Z0a8o9RuTB2fbcLQr6ZzTUgkkLKGxBNy-Dl4qjg=w750-h326-no
Les députés de la majorité LREM ont rejeté l’amendement voulu par 88 % des français qui estiment que l’on doit expulser les étrangers condamnés pour crimes ou délits graves…
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/HfUBNsjzO6v5BFPTushRCTTZHyxKL8V5QNSbOIsSdYmMQ9jGNxl5b_Zinf_iMk4JdBirKHhzipDiybSfSwwi5pbNbXSqwvI41CW5ak77JMLeNB6ntDTUjxZHICqevVPrB321VDH6L3GRZTdABAqAExgiWnsNvI4EMG7IkgylZ5GnsNuHhBxLKyl9bd4Eo0Ugvb5nYgIhw4GtKLSJ0siR5aMnVzLUxrPP3t_It0aYkM-XJDv1-8Edied1YivRsgtYuMO8cb8s12JwRBQxUlXZAU219ZDDDWXdOPvioGX1evy37zSwSmcTPT7P_Ub9k-OYrQJsmoEV8O2_y8oqKkV1jSgVtX5c5yDbNufPIS6PM9sLYHGVDp95AGPVmbJyIaLT-nmzpg0DCjVBNr8quN0SPel7v79NA3vSx-Bq1OvOFtItPkH-vOqG44r1LG3tArEO1bMpKf1Vw3G8AZgDJH2I6IOtFE0aAsW8cRh0bZbPF2LVQCRqi6zhsY0vtLip5iREhPclG7F6fPhHtvc-SujcCpN0j8LD-dnzKGlLSJ8Tx6zkBdLsYUJmKRdf-yZbtA_xwjjvQ8q8UTZX6up9j3wesSs8YKr6aBf-akZBWDXsFRj8S33bt7mxgG7QxWVxQuwPko0b7vHr5-02Qag-6pRXCGI9q3CLT_4umA=w200-h120-no
L’AIDE MÉDICALE D’ÉTAT VA AUGMENTER DE 108 MILLIONS D’EUROS EN 2018
27 SEPTEMBRE 2017 CAPITAL /
.
Présenté aujourd’hui par le gouvernement, le PROJET DE LOI DE FINANCE (PLF) 2018 - qui définit le montant des dépenses et recettes de l’Etat - détaille notamment les contours de la future AIDE MÉDICALE D’ETAT (AME). Cette dernière permet la prise en charge médicale des personnes en situation irrégulière et résidant en FRANCE depuis plus de trois mois. L’AME, dont les ressources sont «faibles» précise BERCY, voit ainsi son enveloppe augmentée de 108 millions d’euros pour répondre «à un objectif humanitaire et sanitaire». Une revalorisation qui permet de «financer la hausse tendancielle de la dépense», c’est à dire l’augmentation du nombre de bénéficiaires. L'afflux de réfugiés dans l'HEXAGONE explique sans doute cette hausse. Au total, le budget de l’AME s’élèvera à 910 millions d’euros, contre 815 MILLIONS D'EUROS EN 2017. Soit une augmentation de 13%.
.
En parallèle, le PLF prévoit un «renforcement» des dispositifs de contrôle et de lutte contre la fraude, sans plus de précision. Renforcement supervisé par la CAISSE NATIONALE DE L’ASSURANCE MALADIE DES TRAVAILLEURS SALARIÉS (CNAMTS), organisme qui gère également le budget de l’AME. Créée en 1999, l’AME a été vivement critiquée par les candidats de droite à l’élection présidentielle. MARINE LE PEN, l’a qualifiée de «pompe aspirante de l’immigration». NICOLAS DUPONT-AIGNAN prévoyait de la transformer en une «aide médicale exceptionnelle et provisoire ne concernant que les urgences sanitaires et les maladies contagieuses». FRANÇOIS FILLON, lui, souhaitait restreindre le nombre de bénéficiaires de cette aide et ainsi générer des économies.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/N3BhsVE0lrbE7Kpoh0XAbsR9j9_OOZqNSVZd1Ux6rI1JMpHVgWFn6gEPCxy-kzS3U-FmrsF8ZDFsp2w0S96Sa1jpzxO6tmxBG46xKBlvrEc1zs1Gey59XMXGO-g-15V8EZuuE660NYPAZCxLps7ej73_RtI4WqMQt9EbcznmiFoKctIIEz6X8hMJqHqjtNwyMhBXFaxD-JHDGgFmoWMQmEIt_Cu1wc9LtJLQgTW8fs_UY_IQWu1G3RHwZv6E5mBZx_tT_ykjEakG5tkNZyDUB9wpKoDWHHI9V-Ne-j9kpOAJfFlN1u1EeAo8cL3pUSHRilwPqNYklTb9FP6N72Louz3kv5X-_I5C7NS_BiWu4Vlpnie3dE25LTiZ02IdW6v8gCL-ltz6ywzSyk0esgqe880dYtOc5tbqvtVWovXsQ1Q8vC1kg5QgjosZvvt0I5Jhj7dIcFmeVSsWaawSyE5gnSRE3ll5wV7V_guHo7184lLo28e8yBAD3RWZqiJ-ZS9TwFntPiqXFIr2Ujt2gUq-ytf97WaYV1UwzUCOsP_TA5-gpYrQBNDeBBUdg4ookcKF7nPRNU5SX3m40jZeSUIBkfev9kSnhVEKR6_Zfxvhl1Wkg5kGOLrBChdvlC9HlTygET-MJK_pZJxI5irQ_bzHUefFo9UMd_alPPPc5RcaKyuPtTc=w580-h386-no
MIGRANTS : L’AIDE AU RETOUR VOLONTAIRE PASSE DE 1000 À 2500 €
7 AOUT 2017 LA VOIX DU NORD /
.
Parallèlement à la mise en place du dispositif d’aide aux migrants de CALAIS (douches, points d’eau) annoncée la semaine dernière et à l’installation de deux centres d’accueil dans les HAUTS-DE-FRANCE, le MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR a indiqué que de nouvelles mesures, plus incitatives, allaient voir le jour, pour favoriser les retours volontaires.
.
Le MINISTRE DE L’INTÉRIEUR, GÉRARD COLLOMB, a décidé, par un arrêté du 25 juillet, «d’accroître le montant de l’allocation forfaitaire majorée d’aide au retour pour les ressortissants des États tiers à l’UNION EUROPÉENNE soumis à VISA». Cette allocation est portée de 1 000 à 2 500 €. De telles mesures incitatives avaient déjà été prises par le passé, notamment dans les années 2000, lorsque NICOLAS SARKOZY était MINISTRE DE L’INTÉRIEUR. Les candidats doivent prendre contact avec l’antenne de l’OFII (OFFICE FRANÇAIS DE L’INTÉGRATION ET DE L’IMMIGRATION) de CALAIS avant le 31 décembre.
.
.
.
LA CARTE BANCAIRE CRÉDITÉE DE 641€ CHAQUE MOIS POUR LES MIGRANTS QUI ARRIVENT EN FRANCE
https://lh3.googleusercontent.com/75yJ-6lHWR3MbeidOHdhenALvwztTm6VURO9aKr0dmGtFI-M5eSguuX6dJnVOJKWOQSaDR5G5ocUuZi1hmvfta1b5DvXImp3e-pI6SBMTgNsiD8ZLn-61vBghWbq2nadeUzv7SDLO5V4zGbWoDDgw3AeR5pGjW3jEDxYE-ha8vu7F9SS2CRUhY3hZK14czFvISEVaUxNk98-1zKnOlrRZoKncmBZfrzC9X8WSZd61oq0c05MFEcs0LJ7PUcnMqR7sbAzz6oZn9G6bb2ANIj2tN3VDpBe5lAkDvSAViDTXIBm_D29VzFHGOUyZMYhuaC8Tb8mUC-BCXBDFJ5EWAfDOnNs8ZXGizibLPVuXyMHtLvb_E59W7yqeqIObIF37bzWxbBwQAG-a_tx8cFVoR1m3Dg5STy5I3lHo72TlglvpgFCdFRDU6nkQeNtFfE3EDWtQh6RE4xfksJfgYPP9zP2YkQUvIaRuX_BfJSepwWhQHpKMzLx-0c0njfUmI5Ji4fyOnfo18pZDzGe5cREsj3j-latpGfFYuvLLPfjWy_eVmTAip_Dwp3TAmvP7-YZI8HpkXl-_Plr0E8wMydulSh7cATCBG93N5mO7OuQd_8K1POl9FQkuS49IJEk46BBtUBazvmGaHgUuLIxZg4SOCsuGsqf7-Mc_aXtaA=w507-h761-no
.
.
.
LE GOUVERNEMENT SOCIALISTE ABOLIT LA NOTION «D’IMMIGRATION ILLÉGALE» ET INTERDIT L’EXPULSION DES MIGRANTS CLANDESTINS
.
Une circulaire du MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR ET DU LOGEMENT nie de fait la distinction entre immigration régulière et immigration illégale. Pour ALEXIS THÉAS, le principe de l’abolition des frontières et de l’invasion totale et illimitée de l’HEXAGONE sont actés par l’État Français.
.
Le 1er août 2016, les MINISTRES DE L’INTÉRIEUR ET DU LOGEMENT ont publié un
COMMUNIQUÉ passé totalement inaperçu dans la torpeur de l’été mais d’une importance capitale sur le plan de l’évolution des mentalités et de l’idéologie politique française.

.
Ce texte marque une inflexion profonde de la conception française de l’immigration. Jusqu’alors, celle-ci était fondée sur la distinction entre l’immigration régulière et l’immigration illégale. La première, conforme à la loi, était destinée par exemple à accueillir des travailleurs dont la FRANCE peut avoir besoin, à former des étudiants dans l’intérêt de la France ou du pays d’origine, ou bien à assurer le principe d’unité familiale. En revanche, les migrants en situation irrégulière, entrés ou séjournant en infraction avec la loi, devaient impérativement repartir dans leur pays, volontairement ou par la contrainte

.
Tel était le principe. Cette différence, pour la première fois depuis que l’immigration est devenue un sujet politique au début des années 1980, est désormais officiellement condamnée par l’État. Le migrant en situation irrégulière n’a plus vocation à être reconduit dans son pays, mais à être accueilli en FRANCE et pris en charge par la puissance publique, au même titre qu’un étranger en situation régulière ou qu’un citoyen français en difficulté.

.
LE JURISTE AJOUTE :

.
De facto, le principe ainsi proclamé abroge l’idée de frontière ou de respect du droit de l’entrée et de séjour. Les associations humanitaires, les idéologues, les partisans de la liberté totale d’immigrer en rêvaient depuis au moins quarante ans. M. CAZENEUVE et Mme COSSE l’ont fait. La question est de savoir quel sera l’ampleur de l’appel d’air que cette transformation profonde de tous les fondements de la politique d’immigration française est susceptible provoquer à terme. Le communiqué annonce une FRANCE ouverte, qui n’éloigne plus ses migrants illégaux mais au contraire les accueille.

.
Le potentiel d’émigration est infini : des centaines de millions de personnes déshéritées et désœuvrées, dans ce monde en ébullition, ne songent qu’à trouver un point d’accueil. Le gouvernement, par ce communiqué officiel, leur ouvre les portes de la maison. Reste à savoir si la FRANCE, qui compte cinq millions de chômeurs, de gigantesques problèmes de logement, des centaines de milliers de personnes vivant sous le seuil de pauvreté, un millier de cités sensibles dévastées par la violence, l’exclusion, le communautarisme, l’islamisme radical, si cette France a les moyens de ce grand appel généreux.

.
Le remplacement de population définitif est donc devenu, par une simple circulaire, la politique officielle du gouvernement français
.
.
.
ÉTAT D’URGENCE : LES AMENDEMENTS SUR LA FERMETURE ADMINISTRATIVE DES «MOSQUÉES ISLAMISTES» SONT REJETÉS À 164 VOIX CONTRE 139...
HÉLÈNE BEKMEZIAN, journaliste au MONDE en charge de l'actualité parlementaire rapporte :
 
 
CES DÉPUTÉS SOCIALISTES QUI DÉFENDENT LES MOSQUÉES SALAFISTES !
 
SCRUTIN-FERMETURE-MOSQUÉES-SALAFISTES
 
https://lh3.googleusercontent.com/cdU252E79MoUE-wJZGjRl-B2vpCR-9hY9wEpC2OahYglzjDXRmP5f1prBQNYTb3gaqV1YmMmrQUsXYC90JidT7d8NuUBHIeUsGGTvUwWLqlT-nwZKyO-00LdfIf7U-42m_tp8dRQ6mYN0y00wsk7jxYEn88k_JhDjZHNE3ft7Lt0Dfx6oFmbFdAXz_GdXLddD69v_5wc8bBNbJTrp1UKjCvSm2NkHlqa_vb4k9GW5e-wEQRHaiJhvT_xHXDq61nwqbwbk9AZvp7vBiDCteFk5Qo0OzGpQMDtgQNLZUnSsqPkx6Q3Pv0xXmA7i2EI7hAWJ-iIURlofP_Ca4-5oGRQ5myKXo5GFRZpF1dibDY8pF8GSHk_wbFgnfFi-8Dk_OOvh53lCCd31gv1PEbD4Q9Uj_YxDu5iOhXzieF0O4MC90iZKlaP4wLtuVjs0bd0o-NVXyEybqhmiZTjnItwfeLRyJ5Pbgzga_k5YR6bVkCANhuUw_geJ3XDAqIBsPAUUnsTExoEeBxLyUWI3fEdw_9-THc0obBBYnNqbU3nS9Y8GbNK0hK8MvUJfASELBuujZAh5eBzUnzudp-k1oYBdmKYrs1fhaZjESCD=w560-h340-no
 
LISTE DES DÉPUTÉS QUI ONT VOTÉ CONTRE LA FERMETURE DES MOSQUÉES SALAFISTES :
 
https://lh3.googleusercontent.com/iAXkw5k-2t95hySy9Pn0pc1BOz82Bs6ucsgFK1N8o8a4VmyVnM_rsaWUA7g4BGwMShl0qlf2VVwrmiKGFhNRGajiKtSMGWsL1Hqr5LUqLaDyuX9PgB4SvB9wT8ZZNdESqclUuLZahynIa2eYDr6yGbyiZlrEe9Rjr3zM_2TQBM6fprVCYCrAQo5rrF4uZBhhTtEFsdbMNEzZgEuHQmWRVhwOt_GikuZnL18UIvBEQAHJWdTpviO95hJv5VBP-nqwtg1t5zzneB8dwJKijclitJvWh3OdiX-tnwln3jwGk-zY670PYjcteTd9kGaBG-TsPuZvcyP1NPwisMb5k48H-zXW53F1zGa8A0BrDIjRTXC7QzzadGBXNecHw_FLaSa_xdLptXWnQB9MeVnG5jj79ZQ6YBAcyH6MLHorjpkuhuOFPo8_wzh5WJ1aCSUQ6t6nvPkHCEY46scwg1rQHGTwbSlzkirrZhhaFDOWmaglQc61x5iagK20vCCary-SNw85ITHGmgSrc0pNfbujmnm2Zu702XzOPuws5N9KvKYTC30THVmAi6ivjhxk6MxwNxVNzvZpsI5oiNTLrW60z4Eff4ePit5e0js4=w560-h600-no
 
.
.
.