Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/05/2014

«HUMS» SONS ÉTRANGES RÉPERTORIÉS DANS LE MONDE

https://lh3.googleusercontent.com/XkSVAjsgIAPFJ7hWZNJFNBNrMbYUfqAdGrqYBisNGk-PVdriboKAejBrEFoHiT2Edyhq0POGFww5QsljdhTHegB1uuWawr5IaQgilqThoExRnVlPHBmf8KspTcLBStKOKRaAHAwRcPL4xTY0ebREb_VEnJHCIwDnoIxl8zTzJsu5uH4M3RGVUNOtnKWsPrOiYb68Es8tBrTONGV0nlraF9gfK-OGt7R-nj0hT7PFjPtj9WVc9hefocvgsZ7rh17w6Dm76k6C-Pb0b0MImpydygy9Z1fqt61OZkskYSmsrrIzajFRNulde1FiqXki30BV6zjn0WwUlOU9jST5G9aQ1nHBa4wPd-YA6rf_wErwXO6CoBoBPX5nt8oHP0Lu2G_3FJgX246bkKbEYXZAxuLbkuyJYynpQWQjv-GWaqFXvpShKRs-eGFlbSrAeYlhBNTZUlnGNQ5j30rWVNm0HsU_MBRNJhEKg9SCyo8_hZ6hlKnOfddstJF3Cgcg_Zp2TSMI20iGT3qakgyFfoJxZi6iLlId7zgONTTPjECdiXZjIrgHlxssfPNf68lUUUJu5tzA0xH_ew=w94-h99-noONS ÉTRANGES «HUMS» RÉPERTORIÉS DANS LE MONDE
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/7cJ4FC0dBT11ICSCIU9y2AtT7wVWskeJ0SBOnAVt2Ul3Zl6Bra4SBag9OVY3eIekN7xLhN9V87jDzVzJbdQB_ACHylNtzmlqKsRzvY35y8Od7m_JltSRZBEChAqH3NXY6XEAxy6zHyrQ3sVU6wRRyN7GK-KpbDKeglUonK-UY1wh-rQTb6cidq6gDsT5gcPvPBk_XPv9PoO-PUzX-EUNoqOmtOBDZjLgagQKP6QghEHYoqh1Aj3vHJ2C8rHVPW0z2WGpwcB7NeRP43hZZ0kU-LDuubPDy2Wm4ZbwJwj96qtXiJGoDQxWOy051H0iSGFb0e_LTFA2A_XjUvDm6ShRFqeFDy_2gmqBbjw_n6Q3qeIqk9WQ_mw_dw9trU2JKLffYNLJk8VMDuYei1Skf2-2HvhKoYGAdtIeEqrcer-8beZGG5lM5BkQMCA0sFPwKMvZ-mRkcWZt8te45KptBV6AfcxJkhrjPUM10_WcldaqhCFxOsCxK4HJ6XDNpvoJf_WiF1d1h9nMpK3qVVSe6xy1pGyxXwhu3uzTY78I_uVJBD_AEggWTHqASfU6bTUqx__BnAzbug=w200-h150-no
https://lh3.googleusercontent.com/19xZAXMtChD8GiVw8wyHTr_gZ__FkIaNlTLeFzPYxrwZe-k5kto0blGHMKIGOKkAqE4N4T64e02DOYsdGDq7iOT81VL2nEQ4you7RDFZUl_W5Te_A8vHF9XJDVYxbdqdOjl7_1I5I195i4QIejsfNCCb0ugZogR-iYeDVM5feM_dzgwhJORf-iyHsK6eWoMpfF4qi86no3sc4A_3wnhi5TNY3K0GXHVf-UTLHCcAggsHdlk9ZUfoPmSY3w5P9IU_jBxpXjE22Yte-u6XLci00c83F2BeeB4MLW9cAa3aWkjP90gk8onN2K70z3DWf1lrt7DofQJ3cu7F4s9phGaXNzh6vmGplMAX0RILsJvD33q8nPdr4AoC43XjZO6QljIsG2kXIpoHcbmu8EVoRgfkP2lz_zd7onFtTbbfzsE7gzjGnkdAstKjs8AOMARzq47o0d9_AG7qZHFXpD_kp5kqLKjtqSzIW7VTHoKgxTfQNVVZHwvAcyaQljl9R10q-ud1MH_7m240w1BP-3ng7vV_6ExKpCJOvSW2x0OtNwLaEtRjGq-x-fDkYe5VydkbRYD2Q5C8pw=w200-h142-no
.
.
Je ne chercherai à donner aucune explication et ne ferai aucune supputation sur ces sons étranges enregistrés dans le monde et que les anglo-saxons appellent «HUMS» (bourdonnements). Ce sujet n'a pour but que d'informer sur un phénomène récurant qui s’amplifie et dont aucun spécialiste ne donne d'explication sérieuse malgré plusieurs enquêtes officielles.
.
La première fois que j'ai entendu parler de ces bruits étranges, c'était en novembre 2008. Un ami m'avait écrit :
.
«L'été dernier, j'étais à VARSOVIE quand un orage diluvien a éclaté (pluies torrentielles, tornade au sud, etc). Nous étions dans un appartement à contempler les éclairs la nuit quand nous avons remarqué que certains tombaient dans la même zone avec un tonnerre anormal. Vu les conditions, nous n'avons pas cherché plus loin jusqu'à il y a deux semaines.

Dans la nuit du 30 au 31 octobre, vers minuit, le ciel était relativement dégagé quand nous avons observé un flash lumineux suivi à un intervalle de 4 ou 6 secondes d'un bruit similaire. Rien de surnaturel, mais rien de naturel. On aurait dit une cloche très basse ou la résonance d'un gigantesque bidon. A 0h35 (là, j'ai pris ma montre), même phénomène, puis à 0h55 et 1h15, soit un intervalle constant de 20 minutes. Du fait de l'espace entre le son et la lumière, on a estimé que la distance devait être de 2 ou 3 kilomètres et la base militaire la plus proche se trouve à 15 kilomètres.

Voilà. C'est un témoignage authentique, si vous avez entendu parlé de faits analogues, merci de m'en faire part...»
.
.
Le «HUM» nous dit WIKIPEDIA est un phénomène, ou une collection de phénomènes, impliquant un bourdonnement de basse fréquence persistante et envahissante .
.
En GRANDE-BRETAGNE, l'exemple le plus célèbre est le bourdonnement BRISTOL qui a fait les manchettes à la fin des années 1970. C'est au cours des années 1990 que le phénomène de «HUM» a commencé à être signalés en AMÉRIQUE DU NORD et à être connue du public américain, lors d'une étude par l'Université du NOUVEAU-MEXIQUE et les plaintes de nombreux citoyens vivant près de la ville de TAOS, NOUVEAU-MEXIQUE , a attiré l'attention des médias. Les médias ont pris l'histoire et la diffusion de l'information.
.
Le 9 Juin 2011, il a été signalé que les résidents du village de WOODLAND, en ANGLETERRE éprouvaient un bourdonnement qui durait déjà depuis plus de deux mois.
.
Ce phénomène a également été signalé depuis 2010 tout au long de WINDSOR et ESSEX COUNTY en ONTARIO, CANADA (250 plaintes en 2011), où certains résidents affirment qu'elle soit en corrélation avec le moment de la journée ou la semaine, tandis que d'autres semblent pas affectées ou incapables de l'entendre (ici).
.
Le 20 Avril 2012, le gouvernement canadien a décidé d'enquêter officiellement, et le lancement d'une étude a été annoncé le 21 Janvier 2013.
.
Le «HUM» a également été entendu depuis au moins 2004 par les habitants sur la côte sud-ouest du CANADA dans la région autour de la ville de VANCOUVER (ici).
.
La «HUM» a également frustré résidents dans le COMTÉ DE KERRY, en
.
La base de données mondiale de «HUM» et MAPPING PROJECT a été lancé en Décembre 2012, afin de construire une cartographie détaillée des lieux de bourdonnement et de fournir une base de données «HUM» liés aux chercheurs professionnels et indépendants.
.
.
Voici à quoi ressemble ce son (WOODLAND, Comté de DURHAM (ANGLETERRE) Juin 2011 :
 .

.
.
.
.
.
REPORTAGE ET ACTUALITÉS TV 2008 ET 2012 CANADIENNES, INDIENNE, COSTA-RICAINE ET AMÉRICAINES SUR LES «HUMS» SONS ÉTRANGES DANS LE MONDE
.
.
.
.
«HUMS» SONS ÉTRANGES EN SUISSE 2009
.
.
.
.
«HUMS» SONS ÉTRANGES 2011 DANS LE MONDE
.
.
.
.
«HUMS» SONS ÉTRANGES EN FRANCE 2011/2012
.
.
.
TÉMOIGNAGES 2011
.
https://lh3.googleusercontent.com/lv5tp3XaRtBXXefH_uYd92H41L-zWVRDtN3B49tLCEWK2NXabaKp1ltO6drcnEGpdLcKDxcI_W7Dpi5ZdONsBVlcEbGmJqyBVMx0yQ4Nr553zoQhpd3Xl2bH8L-zUn_foYNBu3mdghjz2RvTGVD6HWnW5u1KKylbV3z99f6rTQGuxwzd7LUYX4NrPiu4LHeM8808F-LfCB0hDEQ7Idu4TFrfsDf4leufFSYCIFLbns0znDgTf0DYMtfTbfWxYuoh16RCVl0XN7bmQHYFeqhio4q3QXnudxyZ3t2SKoTShKCjnf4tE7X0Lvz7IsrOSPiF8IevTkK9ZaiLahtWFDppL08mE_xnc0yOK2LMBpaZ8qZzL-CPEOzjOycTmn9Dj0xI1tB4NRJlfRFgKssL8lwYWOO1AtxrmUcjrnwCwUBWs2kdKjifg1TEhs7PxhYKOPfTByzcHHhapI9SXV2Ow9fbnyVKuNjuzVt6oHLsAIAfrY5wTiPwDx5hP1soLrJWSA7y3RpB5EwaKBS1d17DaHzEkmtVcXjRCX_P_e2sDlq7RcSjUBoDGRKHLLMhMmG9ktV9eJvEqQ=w84-h57-no 23/08/11
.

DES VIBRATIONS ET DES SONS ÉTRANGES UN PEU PARTOUT SUR LA PLANÈTE !

LE WINDSOR-ESSEX TOUCHÉ PAR DE MYSTÉRIEUX GRONDEMENTS !

Vibrations à WINDSOR, ESSEX, en ONTARIO, CANADA


La ville de WINDSOR en ONTARIO, CANADA, commence à se poser de sérieuses questions sur les vibrations souterraines d'origines encore inconnue. Depuis quelques mois la ville est assaillit par un mystérieux grondement et la population commencent à se plaindre, La population demande aux conseillers municipaux une enquête approfondis.

La description donnée par la population se résume à un bruit comparable à un bourdonnement, à des vibrations fortes. Un conseiller municipal a accepté d'aller voir des citoyens pour entendre par lui-même ce qui dérange la population. Il avouait que la situation était préoccupante. La sensation était tellement désagréable qu'il en avait des frissons. Pour vérifier la sensation de vibration, il aurait mis une bouteille d'eau sur le bitume et il aurait constaté de ses yeux des ondulations à la surface de l'eau. Le plus troublant fut pour lui d'entendre les revêtements d'aluminium d'une maison se fracasser.

Les plaintes s'accumulent et la population devient de plus en plus inquiète, Le ministère de l'environnement rejette la thèse de l'activité industrielle. Le conseiller de la ville de WINDSOR prépare une carte pour tracer le périmètre des grondements par les témoignages reçus.

Le MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT DE L’ONTARIO étudie les signalements de ces mystérieux grondements qui persistent dans certaines régions du WINDSOR et du comté de l’ESSEX.

SONYA SKILLINGS qui en témoigne avec stupéfaction, espère qu’elle n'est pas devenue folle après avoir entendu ces mystérieux grondements, pour la première fois le 7 avril 2011, rapporte-telle. Certains des voisins des SONYA SKILLINGS ont pu également entendre ce même bruit ; semblable aux booms tonitruants des passages des avions de ligne.

«J'ai le sentiment de devenir folle» dit SONYA SKILLINGS, résidant dans le bloc 3800 de Poplar Avenue, à l’est du Western Campus de l’hôpital régional du WINDSOR.

.
«C’est sous terre et c'est comme s'il y avait une ligne de métro sous la maison. Ca se produit à différents moments de la journée - qu’au milieu de la nuit aussi»

Le ministère a enquêté sur le dynamitage souterrain effectué par la mine de sel du WINDSOR, mais la compagnie n'utilise des explosifs qu'une fois par jour seulement, du lundi au vendredi, en milieu d’après-midi.

«Nous voulons juste savoir ce qu’est ce bruit», dit SKILLINGS, une femme mariée mère de 2 garçons de six ans et cinq mois . «C’est vraiment bizarre que personne ne le sache. Si ce n’est pas les mines de sel, alors qu’est-ce que c'est ?»

Les agents du ministère de l’environnement ont demandé aux propriétaires de tenir un registre afin d’aider à trouver l'origine du grondement.

«Les appels au sujet du bruit sont venus de presque tous les coins du WINDSOR et ses environs», dit TERI GILBERT, coordinatrice du dossier pour le bureau du ministère de l’environnement local.

«Nous avons reçu un certain nombre de plaintes et cela semble étendu», dit-elle. «La plupart viennent du WINDSOR Ouest, mais aussi d'AMHERSTBURG, du WINDSOR Sud et du LAKESHORE»

«En réponse, nous travaillons avec un certain nombre de partenaires — la ville de WINDSOR, le GOUVERNEMENT FÉDÉRAL et le GOUVERNEMENT DE L’ÉTAT DU MICHIGAN afin de déterminer l'origine. Nous avons été incapables de la découvrir»

L’objectif du ministère est d’éliminer toute éventualité que les vibrations soient provoquées par une source industrielle de chaque côté de la frontière. «Les activités minières des compagnies de sel de chaque côté de la frontière ont été exclues parce que « leurs opérations ne coïncident pas avec les moments où les personnes ressentent ces «vibrations», dit GILBERT.

Les propriétaires et les voisins, pourront être recrutés au moins le mois prochain pour enregistrer les bruits et les vibrations.

Une autre hypothèse pourrait être la circulation aérienne, l’atterrissage et le décollage des avions de ligne venant du DETROIT METROPOLITAN AIRPORT, mais SKILLINGS estime que ce n'est pas le cas.

«Les vibrations sont sans aucun doute davantage dans le sous-sol», dit-elle. «Tout ce que j’entends, c’est le grondement».

GILBERT a indiqué que les autorités de l'AVIATION FÉDÉRALE pourront être contactée une fois que le MINISTÈRE DE L'ENVIRONNEMENT aura pu exclure toute origine industrielle.

«C’est un mystère», dit-elle. «Il semble que ceci soit sans rime ni raison»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/s8__hNRt1z5089uXY6mC5wEAaQI4adgDVvnprIEo2z-9Ag7ETMtKeocTveNZ0Ic8Wwk0xOttqR3nmUoFr9rjWcR0SYQ25AFSeizaJo7NvVxQcE6Z_emMFnn_LV3y3nKL1qFSNURYhgWfMwYzu4NmujiTsP-TBe5AyQQwxrV5YbT3dwofKftYNljx1N4JMgkD5YMNaBkQWcWrc6eyIiUJtcotfiT5_sYLAdioPwUxrVjTCJHCjLErAbDqGR8fYnokzgyMdxz5uWDL2YkkyUZ43niIMu4DX_nPGCcJM9mQFvfY1X3HnCLmUsR8sSfFpIr__mvGvj_514ni1QN2Rlu01LeUeJIjt42tIeDy00LMtKnqfrfj1kZBTdfNiJV3P2P3mlVniIgZPXdYKAF4PUFInc3bQ-wdQA6tvyKOlOYRSeodTmLeD9sV_u324ccCwK7hlRDLWvGQUnnX1DhrxzjQATdjCRimltcVzQ1SBBsbHYcy9CSj9gTEEODA6TOjRI4RFOJsxwN02kqp70xqpEK9pC00aIe5vHfhSxPH71S45D-IidW1SC1QHWPclPZfy4O49dCf1Q=w400-h250-no
LE VILLAGE DE WOODLAND
EN ANGLETERRE VICTIME DE BOURDONNEMENTS
.
En Juin 2011 un petit village paisible d’ANGLETERRE était la dernière communauté à être victime de ce curieux phénomène de bourdonnement.
.
Le village de WOODLAND dans le comté de DURHAM est envahit à chaque nuit depuis deux mois par un bourdonnement mystérieux. La vie qui était paisible dans le passé est devenu un vrai cauchemar !

Chaque soir un intense bourdonnement se manifeste, et les vibrations sont si puissantes, que parfois les murs vibrent!

Les résidants de WOODLAND, dans le comté de DURHAM, affirment que chaque soir le «HUM» imprègne l'air ! Le plus souvent, le «WOODLAND HUM» est constant à partir de minuit jusqu’à 4h00 du matin, et empêche les résidents de dormir. Certains décrivent ce bourdonnement comme le bruit d'un énorme moteur.

La population ont appelé au conseil pour qu’il y ait enquête sur cette affaire mystérieuse, autant qu’embarrassante..

Jusqu’ici, les autorités, n’ont pas encore trouvé la source du problème et, semble être à bout de ressources.

Évidemment, il y en a pour émettre des théories, des plus sérieuses au plus farfelues... Aussi, il y en a beaucoup pour s’inquiéter de cette affaire qui en faisant leur propres enquête sont amené à considéré les théories du complot ou les mettent en relation avec le phénomène OVNI...

Il faut dire que ce genre de scénario a été souvent mis en scène dans les films de science-fiction ou dans des séries télévisées comme «The X Files».


Ce n’est pas la première fois que ce genre de phénomène de bourdonnement se produit en ANGLETERRE. Le plus célèbre était survenu à BRISTOL dans les années 1970 lorsque plus d'un millier de personnes s’étaient plaint d’un bourdonnement semblable provoquant des maux de tête, des étourdissements, des saignements de nez, de l'insomnie et de l’incapacité à se concentrer...

Le fameux bourdonnement de BRISTOL a disparu aussi mystérieusement qu'il était apparut, et n'a jamais pu être expliqué.

Les résidents de WOODLAND, une communauté composée d'une rue principale entourée de terres agricoles, affirment que le bourdonnement dont ils sont victime est constant et les empêche de dormir. «Le son est si pénétrant qu’il semble se produire dans notre tête», commente une résidente de WOODLAND.

MARYLIN GRECH, 57 ans, une résidente à la retraite, a déclaré : «Dans certaines parties de la maison, vous pouvez l'entendre plus fort. La vibration vient certainement de l'extérieur, mais c’est comme si la maison se mettait elle aussi à vibrer... C'est dans l'air, tout autour, très faible... Ça nous pénètre et on à la sensation que la vibration est à l’intérieur comme à l’extérieur de nous et de la maison... Ça pénètre dans notre corps... Et même quand le bourdonnement s’arrête, on continu d’être affecté par la vibration comme si on avait le vertige... Nous avons essayé de coupé l'électricité mais, ça n’y changeait rien, nous pouvions encore l'entendre. Parfois, nous allons au lit et il vibre de tout son long...

Le bourdonnement est partout, ce n’est pas seulement un son, c’est aussi une vibration, avec des pulsations. Jusqu’à 4 heure du matin le son devient de plus en plus clair...Il ne s'agit pas d'acouphènes c'est un son aigu et cela est très faible. Si je mets mes doigts dans mes oreilles il s'arrête, donc je sais qu'il n'est pas dans ma tête. Nous vivons dans un endroit isolé sans trafic, d’habitude ici, c'est le paradis de la quiétude. Mais maintenant que nous sommes victimes de se bourdonnement, nous devons vivre avec, et ce son, ce bourdonnement persister et demeure dans votre tête pour le reste de la journée»

Le bourdonnement de WOODLAND a disparu un temps et est réapparut dernièrement. Il continu de défier toutes explications.

Il n'y a pas pylônes, ni d’usines ou des mines abandonnées à proximité de WOODLAND.

.
Le bruit a commencé il y a deux mois et a été isolée dont souffre le village chaque jour depuis.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/JJTzund7k9D_M1WFaq1K9rSXu0MnmZdGIcPmr7swrocmPkxGPjc55Vl9yOlmBUybu_IAt75z-2yq58Wk-TPL61I-3BiBhuziD001kbYUCaAt1Z_xykIWjQGO33wRAVWjKsJ1wEuyoIZ-ErGzypV2f2ppHrpqdg1yOkie8-f6HsJIhpDgVTaRUm_Zk3_AC3DzChXbpZWLGebkROfKib53i-a9_wPwhI5lMkb_mkRzNVuT80tUmy_ZGE7jQGvqnSrL4FZg5pknXTBJQyf5Z-D2QeGyRwFxAmawnlx9Z5lymPZt-TW4AavHUiLdsB0C7V_BnmsDK1nVJqqGxO854kGm7h-YJ_9tX7lg_4MV8zSrdtFuryzCzK9fYGUjJ1ysylbzBBBepzy_is7qabjKgsVQgBuHmtok83860mr__XMtCY8HeZPw02jH7LyQZCaTOhLhWU0CKmeCUoPeppNCASlDFgKCgsrRp3IwZwcChSYGZPEwTSooYf-mkrbOxkn-Z8sG0VX44_dzpCJ9keaxmLTIrqY4zbolSW1H-w6mNYWYZIm7ZBEbjeefhYBOopuBn8UX1ZcjxA=w84-h57-no DES SONS ÉTRANGES SEMBLABLES ENREGISTRÉS EN FLORIDE EN MARS 2011
.
«Un son étrange a été entendu en FLORIDE le 19 mars 2011. Il a duré 20 mn et a recommencé dans d'autres villes le 7 avril 2011, jusqu’au 19 mars 2011
.
Vers 9h30 ce vendredi, un afflux d'appels au 911 signalant des secousses importantes dans la région de HAMAC de PALM COAST, ressenties aussi dans la région de DAYTONA du Nord, de DELTONA et St AUGUSTINE.

.
Les gens s'inquiétaient d'un tremblement de terre.
Le bureau de gestion des situations d'urgence a eu la plus grande difficulté à trouver la cause de ce phénomène.

En effet, le U.S. GEOLOGICAL SURVEY a soutenu que tous les capteurs sismiques en GÉORGIE, et ORLANDO, n'ont enregistré au cun mouvement anormal.

.
Le NATIONAL WEATHER SERVICE ne rapporte rien d'étrange non plus, et la marine et les gardes côtes ne signalent aucun exercice militaire.
.
Les chercheurs, fonctionnaires et autorités concernés tentent toujours de résoudre ce mystère, toujours sans explication, survenu dans le comté de FLALGER, en FLORIDE le 19 mars 2011 ; et depuis, ils n'écartent aucune hypothèse, de l'explosion d'une météorite, jusqu'à l'alignement de la lune en périgée...

.
Apparemment, le phénomène a aussi été vécu et entendu dans d'autres villes dont :

.
- PENSACOLA, FL USA
- KNOXVILLE, TS USA
- SUMMERVILLE, VA USA
- SAN DIEGO, CA USA
.
Et aussi, par la suite, à HAWAII, dans le MONTANA, en PENNSYLVANIE, au TEXAS, en ONTARIO au CANADA, etc... Tous décrivent le même son lourd et lancinant, répétitif et semblant venir du ciel ou de nulle part.
.
LA TERRE VIBRE... NÉCESSAIREMENT...

.
Ce n'est pas la première fois dans le monde qu'un tel bruit perturbe une communauté : Des phénomènes semblables ont fait l'objet de plaintes de citoyens, de reportages dans les médias et d'études dans d'autres partout dans le monde. Dernièrement, plusieurs blogs nous informaient au sujet de d’autres bourdonnements comparables s’étant produit en Floride et dans les alentours de VIRGINIA BEACH. Pareillement durant les années 90 il y a eu ce genre de phénomène inexpliqué en MAURICIE au QUÉBEC, près de SHAWINIGAN. (M. LAVERGNE d'OVNI SHOW avait enregistré ce bruit, selon les propos de JEAN CASAULT).
.
D'autres sons similaires au bourdonnement de WOODLAND ont fait l'objet de couvertures médiatiques. Pour n’en citer que quelques-uns parmi les plus célèbres : le «LARGS HUM» (en ÉCOSSE), le «TAOS HUM» (aux ÉTATS-UNIS dans le NOUVEAU-MEXIQUE) ou encore le «KOKOMO HUM» (dans l’INDIANA, aux ÉTATS-UNIS).

.
Pour le moment, toutes les manifestations de ce type de bourdonnement sont restées inexpliqués. Ce qui laisse place à des théories du complot impliquant des OVNI ou des expériences secrètes.
.
Souvenons-nous encore du curieux phénomène des horloges et cadrans qui changent d’heure localement ! C’est arrivé dernièrement en SICILE et ça a fait le tour du web...
.
Des centaines d'horloges numériques qui affichent plus de 20 minutes d'avance. C'est le mystère qui passionna toute la blogosphère sicilienne. Rayonnement extra-terrestre ? Farces de poltergeists ? Ou conspiration contre les éternels retardataires que sont tous les Siciliens ?
.
Alors que les experts n'ont toujours pas trouvé de réponse satisfaisante... Alors, le phénomène continu d’alimenter les fantasmes...».

.
Source : Roger More pour «Web Top-Infos»
.
.
.
.
«HUMS» SONS ÉTRANGES 2012 DANS LE MONDE
.
.
.
«HUMS» SONS ÉTRANGES DANS LE MONDE DE JANVIER À AVRIL 2013
.
.
.
«HUM» SON ÉTRANGE ACCOMPAGNÉ D'UN PHÉNOMÈNE ÉTRANGE EN 2013 ??? (PEUT-ÊTRE EN RUSSIE)
.
https://lh3.googleusercontent.com/OhiCC6ly89FDvQPbERQWmngOnDis92KXnvtAVK-_1kKoyOjEQhpH1YCs11f6VTJjKyZK0ypbql_VO9Ho_Aw3_GGP6t5hJoHJGJ5rdeBcO1snCB4f9d2Z9tjQXpw4ij4ZAHkDEqrvnm2asGlnYtxJ6dY4_9MwReNNx76NyvkCYebDRoF0J_ZN3CrMYlo8DX0p62Bqc4EJY8biRiak1nL8g6YGE2wktgnOmLn_cuFKS1g6lHiUKV1dPfXBwTD_YcvKNIz7IY3IdS76B-qCPyYhc0qkjHuQoR0IQmfxDUHe32L1z7UzADKvCL2k5shSRbIk4S56li8TBSUNpYLgFAvzuFgN5wE677H0Ztx1r5FaHs3JTTJMveab2z0cr6RoXyAaYx01WPmdAzw6LzmDRYblST4p63AAMlLFyPwW6Ry5nehuDbaUoHH11M8ayCVDWPWHFsXpXTqfnBcHyx4yMN-3tgDp-yz-X_rnVmjYcX9XRnBD4e3KE5Oac-xEefNI0H8mI1D3qEwnKDqXBY-dOmf5-voVQfu9RQxXdj-eWTy_prgi7jaemB6JaG1nxwv1mAHIBKH2bQ=w70-h65-nohttps://lh3.googleusercontent.com/OhiCC6ly89FDvQPbERQWmngOnDis92KXnvtAVK-_1kKoyOjEQhpH1YCs11f6VTJjKyZK0ypbql_VO9Ho_Aw3_GGP6t5hJoHJGJ5rdeBcO1snCB4f9d2Z9tjQXpw4ij4ZAHkDEqrvnm2asGlnYtxJ6dY4_9MwReNNx76NyvkCYebDRoF0J_ZN3CrMYlo8DX0p62Bqc4EJY8biRiak1nL8g6YGE2wktgnOmLn_cuFKS1g6lHiUKV1dPfXBwTD_YcvKNIz7IY3IdS76B-qCPyYhc0qkjHuQoR0IQmfxDUHe32L1z7UzADKvCL2k5shSRbIk4S56li8TBSUNpYLgFAvzuFgN5wE677H0Ztx1r5FaHs3JTTJMveab2z0cr6RoXyAaYx01WPmdAzw6LzmDRYblST4p63AAMlLFyPwW6Ry5nehuDbaUoHH11M8ayCVDWPWHFsXpXTqfnBcHyx4yMN-3tgDp-yz-X_rnVmjYcX9XRnBD4e3KE5Oac-xEefNI0H8mI1D3qEwnKDqXBY-dOmf5-voVQfu9RQxXdj-eWTy_prgi7jaemB6JaG1nxwv1mAHIBKH2bQ=w70-h65-nohttps://lh3.googleusercontent.com/OhiCC6ly89FDvQPbERQWmngOnDis92KXnvtAVK-_1kKoyOjEQhpH1YCs11f6VTJjKyZK0ypbql_VO9Ho_Aw3_GGP6t5hJoHJGJ5rdeBcO1snCB4f9d2Z9tjQXpw4ij4ZAHkDEqrvnm2asGlnYtxJ6dY4_9MwReNNx76NyvkCYebDRoF0J_ZN3CrMYlo8DX0p62Bqc4EJY8biRiak1nL8g6YGE2wktgnOmLn_cuFKS1g6lHiUKV1dPfXBwTD_YcvKNIz7IY3IdS76B-qCPyYhc0qkjHuQoR0IQmfxDUHe32L1z7UzADKvCL2k5shSRbIk4S56li8TBSUNpYLgFAvzuFgN5wE677H0Ztx1r5FaHs3JTTJMveab2z0cr6RoXyAaYx01WPmdAzw6LzmDRYblST4p63AAMlLFyPwW6Ry5nehuDbaUoHH11M8ayCVDWPWHFsXpXTqfnBcHyx4yMN-3tgDp-yz-X_rnVmjYcX9XRnBD4e3KE5Oac-xEefNI0H8mI1D3qEwnKDqXBY-dOmf5-voVQfu9RQxXdj-eWTy_prgi7jaemB6JaG1nxwv1mAHIBKH2bQ=w70-h65-nohttps://lh3.googleusercontent.com/OhiCC6ly89FDvQPbERQWmngOnDis92KXnvtAVK-_1kKoyOjEQhpH1YCs11f6VTJjKyZK0ypbql_VO9Ho_Aw3_GGP6t5hJoHJGJ5rdeBcO1snCB4f9d2Z9tjQXpw4ij4ZAHkDEqrvnm2asGlnYtxJ6dY4_9MwReNNx76NyvkCYebDRoF0J_ZN3CrMYlo8DX0p62Bqc4EJY8biRiak1nL8g6YGE2wktgnOmLn_cuFKS1g6lHiUKV1dPfXBwTD_YcvKNIz7IY3IdS76B-qCPyYhc0qkjHuQoR0IQmfxDUHe32L1z7UzADKvCL2k5shSRbIk4S56li8TBSUNpYLgFAvzuFgN5wE677H0Ztx1r5FaHs3JTTJMveab2z0cr6RoXyAaYx01WPmdAzw6LzmDRYblST4p63AAMlLFyPwW6Ry5nehuDbaUoHH11M8ayCVDWPWHFsXpXTqfnBcHyx4yMN-3tgDp-yz-X_rnVmjYcX9XRnBD4e3KE5Oac-xEefNI0H8mI1D3qEwnKDqXBY-dOmf5-voVQfu9RQxXdj-eWTy_prgi7jaemB6JaG1nxwv1mAHIBKH2bQ=w70-h65-nohttps://lh3.googleusercontent.com/OhiCC6ly89FDvQPbERQWmngOnDis92KXnvtAVK-_1kKoyOjEQhpH1YCs11f6VTJjKyZK0ypbql_VO9Ho_Aw3_GGP6t5hJoHJGJ5rdeBcO1snCB4f9d2Z9tjQXpw4ij4ZAHkDEqrvnm2asGlnYtxJ6dY4_9MwReNNx76NyvkCYebDRoF0J_ZN3CrMYlo8DX0p62Bqc4EJY8biRiak1nL8g6YGE2wktgnOmLn_cuFKS1g6lHiUKV1dPfXBwTD_YcvKNIz7IY3IdS76B-qCPyYhc0qkjHuQoR0IQmfxDUHe32L1z7UzADKvCL2k5shSRbIk4S56li8TBSUNpYLgFAvzuFgN5wE677H0Ztx1r5FaHs3JTTJMveab2z0cr6RoXyAaYx01WPmdAzw6LzmDRYblST4p63AAMlLFyPwW6Ry5nehuDbaUoHH11M8ayCVDWPWHFsXpXTqfnBcHyx4yMN-3tgDp-yz-X_rnVmjYcX9XRnBD4e3KE5Oac-xEefNI0H8mI1D3qEwnKDqXBY-dOmf5-voVQfu9RQxXdj-eWTy_prgi7jaemB6JaG1nxwv1mAHIBKH2bQ=w70-h65-nohttps://lh3.googleusercontent.com/OhiCC6ly89FDvQPbERQWmngOnDis92KXnvtAVK-_1kKoyOjEQhpH1YCs11f6VTJjKyZK0ypbql_VO9Ho_Aw3_GGP6t5hJoHJGJ5rdeBcO1snCB4f9d2Z9tjQXpw4ij4ZAHkDEqrvnm2asGlnYtxJ6dY4_9MwReNNx76NyvkCYebDRoF0J_ZN3CrMYlo8DX0p62Bqc4EJY8biRiak1nL8g6YGE2wktgnOmLn_cuFKS1g6lHiUKV1dPfXBwTD_YcvKNIz7IY3IdS76B-qCPyYhc0qkjHuQoR0IQmfxDUHe32L1z7UzADKvCL2k5shSRbIk4S56li8TBSUNpYLgFAvzuFgN5wE677H0Ztx1r5FaHs3JTTJMveab2z0cr6RoXyAaYx01WPmdAzw6LzmDRYblST4p63AAMlLFyPwW6Ry5nehuDbaUoHH11M8ayCVDWPWHFsXpXTqfnBcHyx4yMN-3tgDp-yz-X_rnVmjYcX9XRnBD4e3KE5Oac-xEefNI0H8mI1D3qEwnKDqXBY-dOmf5-voVQfu9RQxXdj-eWTy_prgi7jaemB6JaG1nxwv1mAHIBKH2bQ=w70-h65-nohttps://lh3.googleusercontent.com/OhiCC6ly89FDvQPbERQWmngOnDis92KXnvtAVK-_1kKoyOjEQhpH1YCs11f6VTJjKyZK0ypbql_VO9Ho_Aw3_GGP6t5hJoHJGJ5rdeBcO1snCB4f9d2Z9tjQXpw4ij4ZAHkDEqrvnm2asGlnYtxJ6dY4_9MwReNNx76NyvkCYebDRoF0J_ZN3CrMYlo8DX0p62Bqc4EJY8biRiak1nL8g6YGE2wktgnOmLn_cuFKS1g6lHiUKV1dPfXBwTD_YcvKNIz7IY3IdS76B-qCPyYhc0qkjHuQoR0IQmfxDUHe32L1z7UzADKvCL2k5shSRbIk4S56li8TBSUNpYLgFAvzuFgN5wE677H0Ztx1r5FaHs3JTTJMveab2z0cr6RoXyAaYx01WPmdAzw6LzmDRYblST4p63AAMlLFyPwW6Ry5nehuDbaUoHH11M8ayCVDWPWHFsXpXTqfnBcHyx4yMN-3tgDp-yz-X_rnVmjYcX9XRnBD4e3KE5Oac-xEefNI0H8mI1D3qEwnKDqXBY-dOmf5-voVQfu9RQxXdj-eWTy_prgi7jaemB6JaG1nxwv1mAHIBKH2bQ=w70-h65-nohttps://lh3.googleusercontent.com/OhiCC6ly89FDvQPbERQWmngOnDis92KXnvtAVK-_1kKoyOjEQhpH1YCs11f6VTJjKyZK0ypbql_VO9Ho_Aw3_GGP6t5hJoHJGJ5rdeBcO1snCB4f9d2Z9tjQXpw4ij4ZAHkDEqrvnm2asGlnYtxJ6dY4_9MwReNNx76NyvkCYebDRoF0J_ZN3CrMYlo8DX0p62Bqc4EJY8biRiak1nL8g6YGE2wktgnOmLn_cuFKS1g6lHiUKV1dPfXBwTD_YcvKNIz7IY3IdS76B-qCPyYhc0qkjHuQoR0IQmfxDUHe32L1z7UzADKvCL2k5shSRbIk4S56li8TBSUNpYLgFAvzuFgN5wE677H0Ztx1r5FaHs3JTTJMveab2z0cr6RoXyAaYx01WPmdAzw6LzmDRYblST4p63AAMlLFyPwW6Ry5nehuDbaUoHH11M8ayCVDWPWHFsXpXTqfnBcHyx4yMN-3tgDp-yz-X_rnVmjYcX9XRnBD4e3KE5Oac-xEefNI0H8mI1D3qEwnKDqXBY-dOmf5-voVQfu9RQxXdj-eWTy_prgi7jaemB6JaG1nxwv1mAHIBKH2bQ=w70-h65-nohttps://lh3.googleusercontent.com/OhiCC6ly89FDvQPbERQWmngOnDis92KXnvtAVK-_1kKoyOjEQhpH1YCs11f6VTJjKyZK0ypbql_VO9Ho_Aw3_GGP6t5hJoHJGJ5rdeBcO1snCB4f9d2Z9tjQXpw4ij4ZAHkDEqrvnm2asGlnYtxJ6dY4_9MwReNNx76NyvkCYebDRoF0J_ZN3CrMYlo8DX0p62Bqc4EJY8biRiak1nL8g6YGE2wktgnOmLn_cuFKS1g6lHiUKV1dPfXBwTD_YcvKNIz7IY3IdS76B-qCPyYhc0qkjHuQoR0IQmfxDUHe32L1z7UzADKvCL2k5shSRbIk4S56li8TBSUNpYLgFAvzuFgN5wE677H0Ztx1r5FaHs3JTTJMveab2z0cr6RoXyAaYx01WPmdAzw6LzmDRYblST4p63AAMlLFyPwW6Ry5nehuDbaUoHH11M8ayCVDWPWHFsXpXTqfnBcHyx4yMN-3tgDp-yz-X_rnVmjYcX9XRnBD4e3KE5Oac-xEefNI0H8mI1D3qEwnKDqXBY-dOmf5-voVQfu9RQxXdj-eWTy_prgi7jaemB6JaG1nxwv1mAHIBKH2bQ=w70-h65-no

 


 

Écrire un commentaire