Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2014

AL-BAGHDADI LE «CALIFE» DE L'EIIL DAECH, ISIS

https://lh3.googleusercontent.com/Gy621BM7Fkh-BHDp7-93k1Mtm0t0l1zxVUISsS0b40heaEbZciZEDh6duw9_UYer9p75s3PDgzj4IwhWDMb5oNCdR8bIM2PCz5EmwjAVJ4Cf_B73mjNZgTg-X9q-AW42as5jBE-PPTFFZy7Fd61Cnmj9e3GxCTKsQiDdWYwAhuvDlVYyRYKfo533xRJtWNLMPfHFy6kmRaZ6yPUscsr3Fd0C-jjPtgbVw1yqtR4bcipLzmnzlpGJv3k7ZG0SIpg59zneOM5XDt0Q2O_c4wDcVz651zlqq-6ffV3SECAfV7gwHCThkU9COnrReav0l8bW4CLWk0qBkkaxAFKaRmaYt57ypNq7o0gSIMtyfamj4xR-YRE5Pw7NDCPAooPagsTRMIwbfszxmJxKqYYR8yeJIsd024puapfefdYAsAgv3GbrHD9I5glDlBeAe5TlNb7lJ0acw3aQQXjeMlUYLamFlTl18YwTlcox04ucV1sXxxnn_GhsbyOZ6Y_m-9tRSA06OZklddT8rXXRYKMsbxjxVZ3_XW5i_7ULmkyM4tUAWD7pjEss5dpbILMb2X6rczGJ8LmEXg=w85-h96-noE «CALIFE»
DE
L'«ÉTAT ISLAMIQUE D’IRAK ET DU LEVANT»
(EIIL, DAECH, ISIS)
ABU BAKR (AL-HUSAYNI) AL-BAGHDADI
.
.
.
.
.
.
RÉSUMÉ AL-BAGHDADI LE «CALIFE» DE L'EIIL DAECH, ISIS
DOCUMENT ÉTAT ISLAMIQUE QUI INCLUT LA FRANCE DANS UNE DE SES BASES ARRIÈRE COMME L’ALGÉRIE, L'ARABIE SAOUDITE, LA TURQUIE, LA TUNISIE, LE LIBAN, LE BENGLADESH
BIOGRAPHIE AL-BAGHDADI
* Sa véritable identité révélée par les services secrets iraniens
* Simon Elliot, alias Al-Baghdadi, de père et mère juifs, et agent du Mossad
* Le Pentagone confirme que le leader suprême de Daesh est un ancien détenu d'Abu Ghraib
* Edward Snowden : «Baghdadi» a subi une formation de la part du Mossad
* Confirmation INFOWAR
* Le frère d'Al-Baghdadi s'est converti au christianisme
IRAK : QUI SE CACHE DERRIÈRE L’EIIL ?
* «Ouighours et Tchetchenes»
CHATIMENT DIVIN ? LE CORPS DES COMBATTANTS DE L’ÉTAT ISLAMIQUE DÉFIGURÉS PAR LE MAL
* Baghdadi le chef de l’EI est devenu tétraplégique suite à un raid américain
* Le porte-parole d'Al-Qaïda Adam Gadahn, juif americain converti à l'Islam mort lors d'une opération américaine
* DAESH : des milliers de combattants de l’État Islamique infectés par la leishmaniose
COMBATTANTS D'ISIS, EIIL ET DAESCH : SODOMITES, CANIBALES, DROGUÉS, NECROPHAGES, TRAFIQUANTS D'ORGANES, PERVERS SEXUELS, INFANTICIDES, ESCLAVAGISTES, PÉDOPHILES ET PROSTITUÉS
* Des lâches
* Canibales : Le terroriste canibale antisemite Abdul Razzaq Tlass qui a demandé l’asile politique en France l'aurait obtenu le 14 JUILLET 2016 !!??
* Drogués : Le Captagon, la drogue du djihadisme
* Nécrophages : l'État Islamique à une mère kurde «vous venez de manger votre fils»
* Trafiquants d'organes : l' État Islamique se livrerait à des prélèvements d'organes sur ses victimes
* Pervers sexuels et infanticides : des enfants torturés, crucifiés ET esclaves de l'État Islamique
* Sodomites : Abu Ala' : dépravation d'un sodomite d'ISIS raconte par l'un de ses «décapiteurs»
* Drogués : Racca : islamistes et enfants drogués commettent leurs crimes
* Pédophiles : État Islamique : sur son marché aux esclaves les fillettes chrétiennes seraient vendues 172 US$
* Prostitution : Irak 150 femmes exécutées pour refus de «mariage» avec des djihadistes
100 COMBATTANTS DJIHADISTES ÉTRANGERS TUÉS POUR AVOIR VOULU S'ENFUIR
L’ÉTAT ISLAMIQUE ISIS, DAESCH, EIIL, BOKO HARAM, SE STRUCTURENT
* DAESH a établi des cartes d’identité
* Boko Haram et l'État Islamique s'unissent
* Rebelles syriens et l'État Islamique s'unissent
* La brigade de Rebelles syriens Yarmouk s’est retournée contre les USA et leurs alliés et a rejoint les rangs de l’État Islamique
* Le nouveau leader de L’État Islamique, Abu Bakr Al-Baghdadi, a désigné des adjoints afin de tout gérer, des comptes bancaires aux attaques à la bombe.
* L’État islamique veut créer sa monnaie or
ISLAMISTES «MODÉRÉS» ET ÉTAT ISLAMIQUE
* Ce que les islamistes «modérés» ont en commun avec l’État Islamique
LE JEU DES ÉTATS-UNIS
* Les Etats-Unis ont soutenu l'Etat Islamique dès 2012 (dimanche 13 juin 2015 El watan (journal algérien)
* Hillary Clinton confirme que l'«État Islamique de l’Iraq et du Levant» DAECH (= ISIS) a été créé par l’administration américaine !
* John Mccain confirme ce qu'a écrit Hillary CLINTON : les USA arment L'Émirat Islamique
* Le soutien Américain et turc à l’EIIL en Syrie
* Un cadre d'Al Quaïda : «Al Baghdadi» est un agent américain
* USA : L’État Islamique ou l’art de créer des épouvantails
* John Mccain avoue être en contact permanent avec l'EIIL
LES USA DEMANDENT À L'IRAN SA COOPÉRATION DANS LA LUTTE CONTRE L'ÉTAT ISLAMIQUE : L'IRAN REFUSE
LES USA ET LA GRANDE-BRETAGNE, TURQUIE, FRANCE ET ISRAËL ARMENT L'ÉTAT ISLAMIQUE : DES ÉLÉMENTS DE PREUVES
* Les avions militaires US se trompent de cible, une fois de plus
* Boko Haram : 40% des armes saisies sont de fabrication française
* LA Grande-Bretagne livrerait des armes à L’État Islamique
* Irak : Qaraqosh : les États-Unis ont-ils commandé la retraite des Peshmergas ????
* Syrie : Les américains larguent «par erreur» des armes à L'EI
* Irak : une nouvelle cargaison d’armements USA, larguée pour DAESH !
* L’administration Erdoğan organise un transfert d’armes pour l’Émirat Islamique
LE JEU D'ISRAËL
* Israël soigne des djihadistes d'Al-Qaïda blessés en Syrie (Wall Street Journal)
* Israël et le Front Al-Nosra main dans la main : «l’ennemi de mon ennemi est mon ami»
* DAECH : «Allah ne nous a pas ordonné de combattre Israël»
* Des armes israéliennes aux mains de l'État Islamique de l’Iraq et du Levant» (DAECH)
* Armes israéliennes... déjà en Syrie en 2013
* Mais aussi d'autres pays
* POUR MÉMOIRE :
* Bernard Henri Levy «Le Printemps Arabe est bon pour Israël»
* Roland Dumas
* Gérard Chaliand sur l’Irak la situation a rarement été meilleure pour Israël 18 juin 2014
* Frédéric Encel : «l’affaiblissement de pays hostiles ne peut que favoriser Israël»
LE JEU DE LA FRANCE
* Nicolas Sarkozy : Soutien des djihadistes libyens intégrés au Conseil National de Transition (CNT)
* François Hollande Soutien matériel aux djihadistes syriens via la vitrine ASL
* Des chrétiens d’Orient demandent réparation à l’état français (+ dossier Fabius)
LA RUSSIE APPORTERA SON SOUTIEN MILITAIRE À LA SYRIE ET À L’IRAK POUR COMBATTRE L’ ÉTAT ISLAMIQUE
L'AMBITION DU SERVITEUR ABOU BAKR AL BAGHDADI DÉPASSE CELLE DE SES MAÎTRES
* L'«État Islamique d’Irak et du Levant» DAECH (= ISIS) : remodeler les frontières du monde musulman, dont la Tunisie
* Panique dans le Royaume Saoudien : le monstre qu'ils ont créé est près à le dévorer
* L’État Islamique menace de détruire la Mecque et de réécrire le Coran
* Le Calife veut étendre son territoire en turquie
* Le Maroc en état d'alerte.
L'INDE
* Al-Qaida : l'Inde en état d'alerte
L'EUROPE
* Bosnie : Un premier bastion implanté au cœur de l'Europe en Bosnie
* Italie : ISIS planifie les débarquements en Italie : «en Libye nous sommes au sud de Rome»
* L'État Islamique menace de «libérer» le Caucase Russe
* France : Il y a au moins 2000 djihadistes français
* 3000 djihadistes en route pour l'Espagne
* L'«État Islamique d’Irak et du Levant» DAECH (= ISIS) : le Calife veut conquérir Rome…
* La Grande Bretagne
.
.
.
 
https://lh3.googleusercontent.com/H28KylArRMhoFYzvY46a9gNwfaeUGxdvTEsJxHgfz00kbzCvv3RKAIwhoVvAyPmbf2zoBphxvcKGzc53V5Ymri6RzK-KsMx2kMNMWqrB6guWlNyZL0FAAlivOCISbSr7TghnivETp37zluOPaiQx9W1ZzTau2fLm1wlTfh7oI98fQ03M6pi5IlT-LEVlujwgLyigSWBHgtfAICpjK5Rv03E5d2SCGTxXXtvCFqkIQE8eH2DJQrsTjPX5Rs9myQSVFHFIuvxlIc_ZuSLv5yVYGVkNjw1b2Ld1k6kDcvwxN4F43mgqybWqQEvLwdUZBm-5i9ucTLVCJKrGBwek_a57EveK4uxiqnFk_rmu2jGZcxmtMLbcQv0dNLlhYWB7bhOCHqDKgG7QLjgR2xubQBN0o01iTGiBLTuupCSCD5dnpoohNSH4WqUyWZSGQmQonCQ2KcGmb3rde8QC8BiVqFHYY9HS3ds6pIgR4iNM8HgiH-xz98fhSvwo0qXbwN4UIpu7b062Rf1xAQ8GKJQe-i_PmZEijpK0YBXQDTcBNhwYiOuiVedF_M1KrPIkK-8Ub3RR8_--EdHvndIwrNCOi3PEf4lzXTDKy69A=w250-h193-no
DOCUMENT ÉTAT ISLAMIQUE QUI INCLUT LA FRANCE DANS UNE DE SES BASES ARRIÈRE COMME L’ALGÉRIE, L'ARABIE SAOUDITE, LA TURQUIE, LA TUNISIE, LE LIBAN, LE BENGLADESH
.
On comprend désormais pourquoi :

https://lh3.googleusercontent.com/zvm3xYdFrHaZV-UAILWAOeeoSNZ-CCQtEkQYFaTXi8oLapsNYPF8Cg0Hk1XiUqtlc6D7HWcpWFk0DMH6TVPnq3_CIwxrBpcQ_C-cn_cIdypCtCXPXKHAB4qpISr_bAOIQeCFuZ26fhO5KcZ8LeZFS7eMzDeZQ2ruhvQyu3cNlhQrb55k4HM-P4SgXetd-iMQm1E2F4-TaQRg1f1TCBN9PBZZBq1m0hbYBcVFK_awPNCJInLT1Dngv9U98PZqlGivf6gSCD9LD7QI10Zs4UDeJoDhzQqett0bfC-KdGRHGxJD65QIH3zu84vtYxln1eg1UxBlBvHK4vbCSu06tcA5oQCjd_KtzND72a_FLb-SdbFVPxmMdmtB9ol0yAnaL8NH7YTGqub22lpeYpma319DRtc6Lkj35BlA43ox04-gAgCkwTdcjslVDimiD17a1OQKXUYp7QWcLOeHTsU2Z4pfr_OmJL2konp1vbLLPqluf7_w5h8_jxLL_mUDmoSqgteglV9KEOfffKG_hWG-vDb47PYeN3lpBn1Udn3JQ1AXYd-YT5XDUcMVblJCU2y6g6U_GjO4rC7OYLhGFXTLuFi9y6UKwkdzvF8w=w560-h792-no
.
.
.

https://lh3.googleusercontent.com/ePtGwXJ1s8X2VHfltU-P5VKeypV6MoRoCqoF7xz2frEOoxJ7toC_a5lz_8in5VRIrNjFIQCXytOZBYA7Ul64FCx1Bp4E-mo_zU3tHDpSVstM3h6GBWWHCrF1YaqnSjGLdzKxK5Fxe3OSdS3tIIPXK6go0OgqzLi1Sa1QiteDROs7WZDnprRz8l4xp9vQsd8EjYLPt_2DRPJ20B0KNGvEmq7dERxLO8P7CezA_6wpwwbp5fuZL7nDxQ4uvv8MIOFkBK-EV5RHpAqhGji22k6S3jTpeFb_OZZPAwz5oI2zqxwzvEC0KZFLmgdNQo_nwt2TJW5bxyYhVtBMpGqroMpXTNteed4DRAnQC34oO-IwsmkikQd4v-Fj4T3v56wifh-15dE4UMl6duIYV69UL9em2M25EJJxXA1rOZUzbK6iZze5wPi30R4RhFTUMWAfoRLZC5sGVwFzK23pGGYQuXxNbm-MzlbIRkuIemKEN5WVrefSrnA3Rgp0OxwysCdMhEDlD8hshYicZg_iVta30WlEkjIr2tmitzl-HZFV6hyPkqrYN0TF1_Ebg3qzoQAvWLQxCE6YVA=w200-h131-no
.
.
BIOGRAPHIE AL-BAGHDADI
.
Il serait né à SAMARRA en IRAK en 1971
.
Sa jeunesse est méconnue. Des rapports suggèrent qu'il aurait fait des études islamiques à l'UNIVERSITÉ DES SCIENCES ISLAMIQUES d'ADHAMIYAH, en banlieue de BAGDAD. Il y aurait obtenu un doctorat. Il prêchait dans la mosquée IMAM AHMAD IBN HANBAL de SAMARRA lors de l'invasion de l'IRAK par les ÉTATS-UNIS, en 2003
.
MICHAEL KNIGHTS, spécialiste de l'IRAK à l'INSTITUT DE WASHINGTON, estime qu'AL-BAGHDADI aurait rejoint très tôt les rangs des salafistes irakiens, bien avant l'invasion américaine de l'IRAK en 2003, au point que le régime de SADDAM HUSSEIN aurait été informé de ses agissements.
.
Rejoignant AL-QAÏDA en IRAK, alors dirigée par le Jordanien ABOU MOUSSAB AL-ZARQAOUI, il est nommé «ÉMIR DE RAWAH» et préside la tenue de tribunaux islamiques pour intimider les populations locales. Le 26 octobre 2005, il est la cible d'une attaque aérienne américaine visant un repaire présumé de djihadistes près de la frontière syrienne. Alors identifié sous le nom d'ABOU DU'A, il est déjà décrit comme un haut responsable de la branche irakienne de la nébuleuse terroriste. Il était notamment chargé du transfert de combattants syriens et saoudiens en IRAK.
.
Arrêté en 2005 par les forces américaines, il est envoyé dans le camp de détention de BUCCA, d'où il est finalement relâché en 2009 à la suite de la fermeture de celui-ci.
.
Le 29 juin 2014, premier jour du mois de RAMADAN, il est proclamé CALIFE par l'ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT (nouvellement renommé «ÉTAT ISLAMIQUE»), sous le nom d'IBRAHIM, prétendant ainsi en faire le commandeur des musulmans du monde. Il n'est cependant pas reconnu légitime comme tel par les principales autorités musulmanes.
.
WIKIPEDIA
.
.
.
SA VÉRITABLE IDENTITÉ RÉVÉLÉE PAR LES SERVICES SECRETS IRANIENS
.
https://lh3.googleusercontent.com/-gDe2UZgScpgIe44j4QJ7XvBdyLv7yGjiN00jh_pfybfli-u6nZKukU1DGsueQZklKh-zaeZjaNWF6MdhtiS1NK3QEcT2iUVsPq6gbkShWsB7J7t3Ti27xQBRL87m4Rk7lU08jxHiUHvRC9r1WFvV1kPOLPu_cA_0nr93NbH7yXAzrWarkbdu8fEupRKUF5Is6t0DDkfjXcFvsSFyZ6IkvhcGTeRirw3ymBnJAf4A3Az0cGwfGS_7jQgYqX_F0sQtp5WVDJJ7pRWA7VoVBlZsVztMyTKfXhfhPOsh2tY_xdfr_8sgNuiB2mEFybAZhqTvMXVp05kPcvrbrxp0EhcR02Qeth--XyzW9IriT_89GYp4bDD5n_nspKxnHmHD729W4OUizzBukGEcOnckqQ7ajvmCXVn1LrzNg9zdr-CBsLvUDBwmxQxUPVNzvnZbwi1A1Cc0s4XHHA7-YqT_BMYcqwXIgwTRPpSjGSx0S1orvRVscLOOLR9tfmFlCozg8Id9Pte8jdZ7hRl6wVbDjrBT6qfivTS0gYw_Wxqnka46im7Il_dyE2sy4HnM1378HBwpX0bgw=w400-h203-no
SIMON ELLIOT, ALIAS AL-BAGHDADI, DE PÈRE ET MÈRE JUIFS, ET AGENT DU MOSSAD
28 JUILLET 2014 EGY-PRESS
Une bombe médiatique iranienne découvre la vraie identité de l’ÉMIR DAASH le sioniste.
.
Le services secrets de renseignements iraniens découvrent la vraie et entière identité de l’émir DAACH, qui est connu sous le nom de ABU BAKR AL BAGHDADI ; son vrai nom est SHIMON ELLIOT. Son rôle au MOSSAD : agent secret dans l’espionnage sioniste. Son faux nom : IBRAHIM IBN AWAD IBN IBRAHIM AL BADRI ARRADOUI AL HOSEINI.
.
LE PLAN : rentrer dans le cœur militaire et civil des pays qui sont déclarés comme une menace pour ISRAËL afin de les détruire pour faciliter, par la suite, la prise de pouvoir de l’État sioniste sur toute la zone du MOYEN-ORIENT afin d’établir le GRAND ISRAËL.
https://lh3.googleusercontent.com/l0IKPRGIf2BC_cDu2X07k44I2Bsmhp1XLjFWKeBov7DHwOlergaW5eRCto05-89AzIiSiRXjaUjOg-sh_zJfg6Qb-eGjPbXkqrISGGjJhSxB9IfwUDdNOo6IhHYXEf9vbV00bJeh7RbRc6Ys02xO_KKElsAjI27eHBG_kHo-jrOs6fEv-62mDYSVhdh6ujQUKTljK18safU3VvgWISvZm3wODori7n2Msl42gTfNhqT_vaygUrQZsuBhDJuVZqCDE3a-_YJFVwbN41ECmu57PMNz5IoYX-faJqXkNXtnaQwfa7EtdaHlhEELvYBWnoCphGEOdq9rZ92b1ujmBBJecfoUlUjcdsvGKKQxUEdxi4JL0owTf4wkofDknLli_zLYDmd_-0Y-tvZweFoVE_Pt4-nL48c9kcvS-MDsOoXFz3XAspMGiImdsUmQrkVK5whyMbTL5iYYzU9nsv8K4V0qypmSh712myxCYKRLU9g7OMG41dVYdBDI92wWhuWXPcX1OwEodtZzg6yDS_pb6wwruFVPVxn4F3o3goINiK4ILd5XNTN6_CsC85qWvVMLo23EKN9gAw=w300-h240-no
https://lh3.googleusercontent.com/_fVQsPmNH_ZmRTxu6Eb3rW5Qzct4c8XudfkgABSlydzp6qEvtMcm3XEl8fvjl_dLkRT4ZeQ8XCg2d1ARQ8hw-HKScYbJgxzbjsw_120Jq-Fxkk_dzg6wEWvxj5AfUMYpFZGA_9AoYmH2YWIO6nz55HrQtKZYBbZEU5jkOwgM5JIY-4NwOUJLF6gpIBG2bDseXadTr9_joQDlX55TxsNVoRknjMauR2cBPi4ynKBRjk0ZWr14FYpRhg6eWIa1Utmsfga8NQuc0h5oqJAgjpB91W3NIPDEYUDqcwiQox_n94Ez0WL5s9zlyns7v_qKyV7YedzgHbUXoArgsOkEXGCTncOea1hLikRSlNsR1YB7aNEmpuljkFwXfHdnaJx-9hdEAw_fTf4N6hHvwTtX-nJiUC-h04JgJ90Gnmh1XhGrZNxj-zyDoa6vVuCxaz4xEw4lfFz-Mg7VYu7xsZzthK6yvt8KREtnbNJEb0iYn_5laZ0hBJMlZ_PRHKdFQD1Sc2KHqTvQ3uQGMMLIvC84LSZbtXCM-GbBecTrJoNQ8BjvRGCHnresqL0wcAT-7To3hN8PwpTH0Q=w396-h320-no
https://lh3.googleusercontent.com/x1m25Xe-ZqBbL-iJIL9KKz3fSCx3MM0vCOEGr1i6XMNOg5WpwFaSucw5uQEEwirpxKuRMO6HR7663lfx48GFWgUniWEw4op7yfqxk3f_zXSMnR4Pl9g46Eg5Fvj78bJvQiUOypXfDpZAAOkTB_ZG5SAB3Ne39kJUDz7G5fZOUn0xQwl_Hoio59hgWEjv12GB3K-piFkBP85TXCr5veh_BgM_K1hNUYorr-5tiFJ2sTAi6oSWn_a2n333mWGLTQlHtMWuhuXYydtDe48UWbcoZCcotIxMGgCJXVl_Q3BbJvPQCa0adCFgEybcGF2O-5VKGtJtnRyJu5eXTkjVjuLHkQX3_vhyZxyrsHLDKrJjqtHo1ijV5iPH_8X0Jg61vh2bOoypH324M5Isf14TV7K5bO_uy79yQ2O3d7HgqD07tjprscDKotelRmFKld6vanVCgkCqJXEYmOeIHURUChJSwKdohp5l2bGLM98WyPtHnRVYMLagOg59lPBOJN1hMypy3mJkXJvbBblqjrO8RjnkMj6xpp53NAj9C02aCuijxyYzAVrpOrXTVWM9982-1brnd7pbug=w429-h216-no
PS : l'information et la contre-information allant bon train, certaines sources démentent les origines juives de AL-BAGHDADI. Comment savoir... ?! Dans le doute, je laisse cette hypothèse à l'appréciation de chacun...
.
.
.
LE PENTAGONE CONFIRME QUE LE LEADER SUPRÊME DE DAESH EST UN ANCIEN DÉTENU D'ABU GHRAIB
31 AOÛT 2016 RT
.
THE INTERCEPT affirme que l'armée américaine a reconnu qu'ABU BAKR AL-BAGHDADI avait été détenu dans la tristement célèbre prison en 2004, où il aurait passé huit mois sur un total de dix mois d'incarcération aux mains des américains.

Il était un détenu anonyme, identifié sous le code «US9IZ-157911CI», il est désormais le terroriste le plus recherché de la planète. Selon le site d'information THE INTERCEPT, les ETATS-UNIS auraient reconnu qu'IBRAHIM AWAD IBRAHIM AL-BADRY, dit ABU BAKR AL-BAGHDADI, était bel et bien dans leur geôle irakienne en 2004.

C'est par le porte parole du PENTAGONE, TROY A. ROLAN Sr., qui a révélé que les chiffres 1, 5 et 7 du code de détenu d'AL-BAGHDADI correspondaient au centre de détention d'ABU GHRAIB que THE INTERCEPT a eu confirmation que le terroriste y avait séjourné.

Cette information pourrait être cruciale pour comprendre la personnalité du chef de DAESH, qui reste un mystère pour les experts n'arrivant toujours pas à retracer tout son parcours. Comme le souligne THE INTERCEPT, une telle révélation pourrait permettre de comprendre le lien entre son incarcération dans une des prisons les plus tristement célèbre pour son usage banalisé de la violence, utilisée afin de faire parler les prisonniers, et son rôle en tant que leader de l'ETAT ISLAMIQUE. Pour de nombreux analystes rappelle le site, AL-BAGHDADI se serait en effet radicalisé en prison.
LES SÉVICES SUBIS EN DÉTENTION ONT-ILS INFLUENCÉS LES CADRES DE DAESH ?

Le mystère plane toujours sur de nombreux aspects de la vie d'AL-BAGHDADI avant qu'il ne devienne le calife autoproclamé de DAESH. Mais il partage des points communs avec ses pairs : il est suspecté d'avoir été détenu dans la prison américaine dite CAMP BUCCA du sud de l'IRAK, connue pour avoir accueilli au moins neuf cadres de l'ETAT ISLAMIQUE.

THE INTERCEPT sous entend ainsi qu'un séjour musclé dans les centres de détention américains basés en IRAK, souvent qualifiés d'incubateurs à djihadistes pourrait avoir influencé les futurs cadres de DAESH.

Plus encore que CAMP BUCCA, ABOU GHRAIB est devenue tristement célèbre dans le monde après les révélations sur les tortures y étant pratiquées et qui auraient été autorisées voire encouragées par les plus hauts fonctionnaires américains.

Le
SCANDALE CONCERNANT LES PRATIQUES INHUMAINES DE DÉTENTION ET L'USAGE QUOTIDIEN DE LA TORTURE, RÉVÉLÉ PAR DES PHOTOS, aurait éclaté, selon THE INTERCEPT, en 2004, au moment de l'incarcération AL-BAGHDADI. Le site laisse ainsi présager que le leader de l'ETAT ISLAMIQUE aurait pu être victime de ces tortures.
.
.
.

EDWARD SNOWDEN : «BAGHDADI» A SUBI UNE FORMATION DE LA PART DU MOSSAD
.
6 AOÛT 2014 IL MANIFESTO
.
[...] Les agressions répétées contre la population de GAZA – explique GREENWALD – ne seraient pas possibles sans le soutien des USA, toujours prompts à satisfaire les requêtes belliqueuses d’ISRAËL, comme cela s’est produit avec les 225 millions de dollars additionnels approuvés pour financer le système de missiles israélien. Une attitude qui tranche avec le présumé rôle de médiateur affiché ostensiblement par les ÉTATS-UNIS dans le conflit israélo-palestinien. Des faits qui affaiblissent d’autant les paroles prononcées par BARACK OBAMA, comme si le président US n’était qu’un simple spectateur face au massacre des enfants de GAZA («C’est effrayant de voir ce qui se passe là-bas»).
THE INTERCEPT fait observer qu’OBAMA parle de [la tragédie de] GAZA comme s’il s’agissait d’une calamité naturelle, d’un événement incontrôlable auquel le gouvernement des USA assiste impuissant.
https://lh3.googleusercontent.com/C8bk7w64mTHr6AAw4cb9Ces1vDeV2nvsI5AXfjeigK8bIaQPBdfcGvlSsXp099CmzfjdcmnZ6uu6ng1uIFrwooSZT9kM-z0wP9t6x_anZK2vbksbJ3Ehmics_2YkHzjzsN2Al5h3zrJfZw_e0P5A5hXbZBHLLI6QweTXP9A-KBTeldxAgPhrGtFPaWRTHFhlC7ajH944tYuf1pN848-wFhKBnqOdaKA69805kt6LdAFlIcfzN2N0FB-6VOOidgx6Fgt8xAfroJ7bUAIRk_WtSKsxL94xO7bmDHtJnds90wH_O2TexLc2fBB8l7c-imc6tu3cuvuse8T0Hs9aCDtz-PXSj9OW86luoP6LA0kQOpdFJ_e4cxKwrupCMfeJ4kzVZsv9G7HZmSY_p5JfrwwBGwCg3zsstLRvOb90nV-tDEztqXOvffCSb9qCtmrTLQXEV5Ex647_E-Q2jpSTFo8Q27aoLK1nxxTEyFcrY2mbYIVpd0pML9CmPknpw5fa2gZM9oFhG4WPZumuKs6QMKQLceWSbjC-I_IQMN37eXUwRXnLswm8MYPA8a9wyO_YnyPSdG1rXA=w200-h130-no
D’après les documents diffusés par SNOWDEN, actuellement réfugié en RUSSIE, la CIA et le MOSSAD ONT ENTRAINÉ ABU BAKR AL-BAGHDADI, l’actuel leader de l’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT (EIIL). L’EIIL, qui prône le retour au «CALIFAT» a initialement été constitué en ÉGYPTE pour combattre le gouvernement de BASHAR AL-ASSAD. Il a REÇU DES ARMES de la part du renseignement US et de celui du ROYAUME-UNI, et des financements de l’ARABIE SAOUDITE et de la monarchie du QATAR.
.
ABU BAKR AL-BAGHDADI a été prisonnier à Guantanamo de 2004 à 2009. Au cours de cette période, la CIA et le MOSSAD l’auraient recruté pour fonder un groupe en mesure d’attirer des djihadistes de différents pays vers un endroit précis, et ainsi les tenir loin d’ISRAËL. Pour SNOWDEN, «la seule solution pour protéger l’ÉTAT JUIF est de lui créer un ennemi à ses frontières, mais en le dirigeant contre les états islamiques qui s’opposent à sa présence» Une opération secrète dénommée «NID DE FRELONS».
.
L’étroite collaboration entre les services de renseignement de WASHINGTON et ceux de TEL-AVIV n’a pourtant pas empêché l’espionnage réciproque entre les deux grands alliés. C’est ainsi – comme le révèle LE JOURNAL ALLEMAND DER SPIEGEL – que les services secrets israéliens ont intercepté les conversations du secrétaire d’État américain JOHN KERRY avec les médiateurs arabes et l’Autorité palestinienne, pour avoir les réponses toutes prêtes lors de l’ultime tentative de négociations avec les Palestiniens.
.
19 JUILLET 2014 INFOWAR
.
Cependant, si ces révélations sur la véritable identité d’AL-BAGHDADI restent pour l’instant très tendancieuses, le fait qu’il soit un agent occidental est bel et bien confirmé, contrairement à ce que croient certains, par les leaks d’EDWARD SNOWDEN.
.
«The validity of the document mentioned below cannot be verified due to the exclusivity of the SNOWDEN cache. CRYPTOME SENT A LETTER to various sources in possession of the documents, including THE NEW YORK TIMES, WASHINGTON POST, THE GUARDIAN, BARTON GELLMAN, LAURA POITRIAS, GLENN GREENWALD, ACLU, EFF and others demanding an accounting. The allegation about ISIS and AL-BAGHDADI, however, pairs up with other information demonstrating ISIS is an intelligence asset».
.
Le document est donc en possession de journalistes du NEW YORK TIMES, du WASHINGTON POST, et du GUARDIAN… Toutefois, de là à ce qu’un article sorte à ce sujet dans la presse mainstream aux ordres du département d’état, il y a un gouffre qui semble infranchissable…
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/5ZoYZa6f70fD0wNoZePDu_wo8X4WqQgqAQ8_cWq89NLmTxfKh-oOm_v-_dIEC-rzT_Foy91fxCdNRLkKUDovipxHF6PUf2MYR1Pvsm-364yUz2qKWd-pb_1xTBK421ZVMgIU5KwTwFn-byniAXrdGB3xV_vvghDnGIAuxgIP6TBLndne9kzBj-VomBqzfMLUSmRuWEZzW-u5SHJXTXvMHtjkEFs45kpAvsDSytX1R8pYtGI21hqxc3tKfuC4H79RotDQUVzKQGeDbVQkXn7jtLf_HvhsO03TobT8OiCGrOcybtb-2SG7GvXeAGF5M06LWVrQjuPBpgrELqC6VG_LU7M-8gNp5HxRilmETcZxEMO-w09w9I1p-y_auEzCE-d7sDnhEFrMfag2lX6AELX849wQs6cjwsmUKG9cdaavw_vw7HMv2ZP_Kj0DNyiqZl5t_i-tPlx7SuSzqJ1A2Eli9y1QNbtU7qN2p4Z_3YRjke0_jtWPEYL-EvQ21VX6tuqq8lt4u3oc8ZlZ6IbOsZn-16zDLi9uCZFuKNPSSN1THMhDrBTLsiJVqhrvhM_V2HYBIs58PA=w560-h390-noLES DEUX FRÈRES QUAND TOUT ÉTAIT POUR LE MIEUX, QUAND MOHAMMED RENDIT VISITE À SON FRÈRE EN IRAK POUR LA DERNIÈRE FOIS
.
.
.
LE FRÈRE D'AL-BAGHDADI S'EST CONVERTI AU CHRISTIANISME
7 SEPTEMBRE 2014 WORLDNEWSDAILYREPORT
.
MOHAMMED BAKR AL-BAGHDADI, le frère d’ABU BAKR AL-BAGHDADI, l’actuel CALIFE de l’ÉTAT ISLAMIQUE auto-proclamé, s’est converti au Christianisme, a rapporté AL-JAZEERA ce matin.
.
Le geste a provoqué une réaction sans précédent de la part de la communauté Salafiste Sunnite qui a ordonné une fatwa, ou la condamnation à mort, de l’homme aussitôt que l’information s’est répandue dans les médias partout dans le monde musulman.
.
«Il n’est pas moins mon frère que tous les porcs mécréants américains que nous massacrons tous les jours» a déclaré le CALIFE auto-proclamé à un large groupe de ses partisans. «Qu’Allah n’oublie pas ce cochon perfide quand il réclamera la clémence et l’ouverture des portes du Paradis à genoux, et qu’il sera jeté dans les bassins de pus bouillants de l’Enfer», cria t-il, avant de condamner à mort la tête de son propre frère.
.
.
.
IRAK : QUI SE CACHE DERRIÈRE L’EIIL ?
.
14 JUIN 2014 LES MOUTONS ENRAGES
.
L’ÉMIRAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT n’est pas une organisation djihadiste nouvelle. Si les médias occidentaux semblent découvrir aujourd’hui son existence et s’alarmer de son potentiel de nuisance, l’ÉMIRAT, pour l’instant confiné aux marges de l’IRAK et de la SYRIE, est la conséquence de l’invasion de l’IRAK par les troupes de G.W. BUSH en 2003.
.
D’obédience sunnite, le groupe s’est tout d’abord constitué sous l’égide d’AL QAÏDA et de ABOU MUSSAB AL-ZARQAOUI dans le nord Irakien, sous le nom d’AL-QAÏDA en IRAK, et A DÉMARRÉ UNE GUERRE CONFESSIONNELLE AUSSI BIEN AVEC LES FORCES D’OCCUPATION QUE LES MOUVEMENTS DE RÉSISTANCE CHIITES. Il agrège les différentes tribus sunnites du nord du pays hostiles au pouvoir central chiite. AL-QAÏDA ne constitue qu’une branche combattante parmi cet ensemble ethnico-religieux. Il prend en 2006 l’appellation officielle d’ÉMIRAT ISLAMIQUE D’IRAK suite à la mort de ZARQAOUI. Dans les faits, les troupes d’EIIL ont rapidement oeuvrées à la constitution d’un ÉTAT ISLAMIQUE et sont entrées en conflit avec les autres groupes armés de résistance, notamment l’ARMÉE ISLAMIQUE en IRAK qui déclarait qu’AL QAÏDA n’avait «pas les mêmes objectifs». Selon IZZAT IBRAHIM AL-DOURI, chef du BAAS clandestin, l’EII est «une pierre supplémentaire du programme visant à diviser l’IRAK», selon des critères ethnico-religieux correspondants au plan de «NOUVEAU MOYEN ORIENT» MIS AU POINT PAR L’ADMINISTRATION BUSH ET ISRAËL. On y distingue très bien un «IRAK SUNNITE» qui englobe tout le nord du pays…
.
La libération du territoire irakien est rapidement apparue très secondaire par rapport à la constitution d’un ÉMIRAT. Selon un entretien diffusé par la chaîne d’information saoudienne, AL-ARABIYA et REPRIS PAR LE RÉSEAU VOLTAIRE, le prince saoudien ABDUL RAHMAN AL-FAIÇAL, le frère du ministre des affaires étrangères, serait le commandant actuel de l’EIIL, ce qui suppose donc que l’organisation sert les buts stratégiques de l’ARABIE SAOUDITE dans la région. Ainsi, c’est à la suite du désengagement américain à partir de 2011 que l’EIIL va monter en puissance et étendre sa zone d’influence jusqu’à ouvrir un deuxième front en SYRIE à partir de 2012.
.
En 2013, à la faveur de la guerre contre le régime syrien, l’EIIL tente de fusionner avec le Front AL-NOSRA, la principale force djihadiste combattant le régime de BACHAR-EL-ASSAD, pour devenir l’ÉMIRAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT. Le Front AL-NOSRA serait alors intégré à l’organisation en tant que branche combattante en SYRIE. Mais au sein du Front, officiellement affilié à AL QAÏDA, des réticences apparaissent assez rapidement. Cette tentative de putsch a débouché sur des affrontements armés entre les deux groupes djihadistes sur le territoire Syrien QUI AURAIENT FAIT DES MILLIERS DE MORTS DANS LES DEUX CAMPS. Ces conflits entre les différents groupes armés en SYRIE sont monnaie courante et témoignent des différentes influences à l’oeuvre à l’arrière plan, chaque puissance étrangère finançant «son» organisation combattante. Elles sont aussi la conséquence de la lutte que se livrent les différentes faction pour le contrôle des puits de pétrole dans le nord de la SYRIE, qui constituent une importante source de financement.
.
Ainsi, les affrontements inter-milices et la tentative d’implantation d’EIIL en SYRIE trouveraient leur origine dans LA DÉCISION DE L’UE DE LEVER L’EMBARGO SUR LE PÉTROLE SYRIEN AFIN «D’AIDER L’OPPOSITION», ce qui a provoqué une ruée pour le contrôle des puits et des pipeline au cours de l’année 2013.
.
Aux côtés du FRONT AL-NOSRA estampillé «AL-QAÏDA» et donc piloté en sous main par les ÉTATS-UNIS, on trouve notamment le FRONT DE L’ISLAM, financé par l’ARABIE SAOUDITE. Le QATAR et la TURQUIE, proches des frères musulmans, financent plusieurs groupes djihadistes réunis au sein du FRONT ISLAMIQUE DE LIBÉRATION DE LA SYRIE. Les groupes salafistes évoluent au sein de la coalition du FRONT ISLAMIQUE pour la SYRIE, et prônent l’ISLAM le plus radical et le plus intolérant, ils ONT LES FAVEURS DES KOWEITIENS
.
La tentative de putsch d’EIIL sur le FRONT AL-NOSRA déboucha sur UNE CONDAMNATION DE L’ÉMIRAT PAR AYMAN AL-ZAWAHIRI, le chef d’AL QAÏDA, qui fera du Front AL-NOSRA le seul représentant légitime de l’organisation en SYRIE. Dans son message publié au début du mois de mai sur des sites islamistes, AYMAN AL-ZAWAHIRI ordonne à l’EIIL de se concentrer sur l’IRAK et de cesser ses opérations en SYRIE :
.
«Consacrez-vous à l’IRAK, même si vous ressentez une injustice [...], pour que cesse cette boucherie [en SYRIE]. Consacrez-vous [à lutter] contre les ennemis de l’ISLAM en IRAK».
.
Il semble que l’organisation ait entendu l’appel de son leader ou ait obéit à un changement de stratégie de la part de l’ARABIE SAOUDITE. Elle est ainsi passée à l’offensive en IRAK pour officiellement mettre à exécution son projet d’ÉMIRAT ISLAMIQUE, COMME ANNONCÉ SUR LES SITES INTERNET DE L’ORGANISATION «AVANT L’AVÈNEMENT DU MOIS DE RAMADAN».
.
Une carte de l’ÉMIRAT fictif a également été publiée, englobant une zone allant au sud jusqu’au KOWEIT et de l’autre côté la PALESTINE, le LIBAN et la JORDANIE… On voit donc que l’offensive actuelle ne sert que très partiellement son projet, qui est du reste assez vaste pour servir de justification à n’importe quelle offensive dans l’ensemble du proche et du moyen orient, ce qui peut d’ailleurs être assez pratique pour de nouvelles tentatives de déstabilisation dans la région…
.
LES SPONSORS FRANÇAIS ET OCCIDENTAUX DU TERRORISME
.
Les groupes armés réunis au sein de l’ancienne ARMÉE SYRIENNE LIBRE sont encadrés et armés par le QATAR, l’ARABIE SAOUDITE, la TURQUIE, les ÉTATS-UNIS et la FRANCE. Les pétro-monarchies assurent essentiellement le financement des djihadistes, chacune sponsorisant son groupuscule. La TURQUIE, via sa frontière avec la SYRIE offre également des bases arrières aux combattants, et sert de passerelle d’approvisionnement logistique. Les djihadistes occidentaux comme MEHDI NEMMOUCHE SE SONT RENDUS EN SYRIE VIA LA TURQUIE. Ils sont intégrés principalement au Front AL-NOSRA. Cette dernière a également conduit des OPÉRATIONS MILITAIRES EN TERRITOIRE SYRIEN EN APPUI DE GROUPES TERRORISTES.
.
La FRANCE a quant à elle fournit des instructeurs et des officiers d’encadrement. 13 d’entre eux ont été faits prisonniers par l’armée Syrienne lors de la libération de HOMS où opérait le FRONT AL-NOSRA.
.
Les médias français n’en ont quasiment pas parlé, mais un certain nombre d’articles en font mention, notamment dans la presse libre PRESSE ÉTRANGÈRE. La chaîne RUSSIA TODAY avait évoquée quant à elle le nombre de 120 MILITAIRES FRANÇAIS. D’autres sources, notamment la télévision Syrienne, évoquaient le chiffre de 18 MILITAIRESC’est là qu’on peut effectivement faire le lien entre les djihadistes français comme MEHDI NEMMOUCHE, et les services secrets comme la DGSE qui disposaient d’officiers d’encadrement sur le terrain…
.
DES OFFICIERS SAOUDIENS ET QATARIS ONT ÉGALEMENT ÉTÉ FAIT PRISONNIERS à cette occasion, ce qui atteste l’implication des deux monarchies.
.
Selon la journaliste NAFEEZ MOSADDEQ AHMED, Le chef actuel d’AL QAÏDA, AYMAN AL-ZAWAHIRI, qui était un ancien adjoint de BEN LADEN, SERAIT ÉGALEMENT UN AGENT DE LA CIA. L’encadrement et le noyautage de groupuscules terroristes serait connu au sein de l’agence comme un «GLADIO B» du nom des réseaux de l’OTAN mis en place en EUROPE DE L’OUEST et s’appuyant sur des groupuscules néo-fascistes. Ils ont été utilisés pendant la guerre froide pour contrer les organisations communistes en EUROPE et opérer des opérations sous fausse bannière.
.
L’AXE DU MAL, DERNIER REMPART FACE AUX FOUS D’ALLAH ARMÉS PAR LE «CAMP DU BIEN»
.
Face à l’avancée de l’EIIL qui a pris la deuxième ville du pays, MOSSOUL, début juin, et qui continue sa progression vers la capitale, le pouvoir central à BAGDAD, dont l’armée semble complètement désorganisée, a OFFICIELLEMENT DEMANDÉ L’ASSISTANCE DES ÉTATS-UNIS. Les troupes stationnées dans la région de MOSSOUL auraient effectivement désertées en masse devant l’avancée des djihadistes. Le premier ministre a également appelé les milices confessionnelles à repousser l’envahisseur et le leader chiite MOKTADA EL-SADR s’est dit prêt à lutter contre les jihadistes en coordination avec l’ÉTAT IRAKIEN. Enfin, la mobilisation générale a été décrétée et les autorités ont commencé à DISTRIBUER DES ARMES AUX CIVILS qui souhaitaient combattre les rebelles. Une demande d’assistance a également été envoyée aux autorités KURDES afin qu’elles joignent leurs troupes dePESHMERGASaux forces gouvernementales. L’engagement des PESHMERGAS KURDES, particulièrement bien entraînés, SEMBLE LE DERNIER REMPART À LA PRISE DE BAGDAD par les djihadistes. Ils doivent dors et déjà gérer un afflux de plus de 500000 réfugiés, l’EIIL étant frontalier du KURDISTAN, mais n’ont pour l’instant pas réagit à la prise de MOSSOUL, malgré les appels à l’aide du gouverneur de la ville.
.
Pour l’instant, le président OBAMA n’envisage pas d’envoi de troupes au sol mais plutôt des «actions ciblées», comme des attaques de drones ou des bombardements aériens sans qu’on en sache plus pour l’instant. WASHINGTON se retrouve ainsi pris à son propre jeu puisque selon la plupart des analystes, L’EIIL EST FINANCÉE ET ARMÉE PAR L’ARABIE SAOUDITE ET LA TURQUIE, avec la complicité des ÉTATS-UNIS, qui ont formés pour la région un projet de redécoupage ethnico religieux, le «NOUVEAU MOYEN ORIENT»… Le président OBAMA n’a ainsi pour l’instant RIEN PROMIS DE CONCRET AU GOUVERNEMENT IRAKIEN, malgré l’urgence de la situation, indiquant simplement qu’il étudiait «d’autres options» que l’envoi de troupes au sol…
.
L’IRAN, qui soutien quant à lui le pouvoir chiite en place à BAGDAG a immédiatement réagit en envoyant trois bataillons de commandos afin d’aider à défendre la capitale Irakienne. UN AUTRE BATAILLON A DÉJÀ AIDÉ L’ARMÉE RÉGULIÈRE A REPRENDRE LA VILLE DE TIKRIT.
.
Une fois de plus on se retrouve donc dans une situation d’inversement total des valeurs, comme on a pu le constater en UKRAINE ou le bloc occidental soutien un gouvernement qui assoie son pouvoir sur des milices NÉO-NAZIES qui sont en train de mener une opération de purification ethnique dans l’est du pays. L’IRAK voit donc, comme la SYRIE avant elle, le déferlement d’une armée de djihadistes fanatiques soutenue et financée par les pays du bloc occidental, au nom bien entendu de la «liberté» et de la «démocratie». Et ce sont une fois de plus les pays désignés comme faisant parti de «L’AXE DU MAL» qui vont lutter sur le terrain contre le déchaînement de barbarie libéré par les puissances occidentales et les pétromonarchies du Golf Persique. Le HEZBOLLAH libanais a fait sa part en SYRIE, l’IRAN fait de même aujourd’hui en IRAK…
.
.
.
«OUIGHOURS ET TCHETCHENES»
22 SEPTEMBRE 2014 VOLTAIRENET.ORG
.
Alors que l’opinion publique occidentale est abreuvée d’informations sur la constitution d’une prétendue coalition internationale pour lutter contre l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE», celui-ci change discrètement de forme. Ses principaux officiers ne sont déjà plus des arabes, mais des Géorgiens et des Chinois. Pour THIERRY MEYSSAN, cette mutation montre qu’à terme l’OTAN entend utiliser l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE» en RUSSIE et en CHINE. Dès lors, ces deux pays doivent intervenir maintenant contre les jihadistes, avant qu’ils ne retournent semer le chaos dans leur pays d’origine.

 
.
L
’«ÉMIRAT ISLAMIQUE» a d’abord affiché son origine arabe. Cette organisation est issue d’«AL-QAÏDA EN IRAK» qui combattait non pas les envahisseurs états-uniens, mais les chiites irakiens. Elle est devenue «ÉMIRAT ISLAMIQUE EN IRAK», puis «ÉMIRAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT». En octobre 2007, l’ARMÉE DE TERRE US saisit à SINJAR près 606 fiches des membres étrangers de cette organisation. Elles furent dépouillées et étudiées par des experts de l’ACADÉMIE MILITAIRE DE WEST POINT.
 
.
Pourtant, quelques jours après cette saisie, l’émir AL-BAGHDADI déclara que son organisation ne comprenait que 200 combattants et qu’ils étaient tous Irakiens. Ce mensonge est comparable à celui des autres organisations terroristes en SYRIE qui déclarent ne compter qu’incidemment des étrangers, alors que l’ARMÉE ARABE SYRIENNE estime à au moins 250 000 le nombre de jihadistes étrangers ayant combattu en SYRIE au cours des trois dernières années. Au demeurant, le calife IBRAHIM (nouveau nom de l’émir AL-BAGHDADI) prétend désormais que son organisation est composée largement d’étrangers, que le territoire syrien n’est plus pour les Syriens et le territoire irakien n’est plus pour les Irakiens, mais ils sont pour ses djihadistes.
 
.
Selon les fiches saisies à SINJAR, 41 % des terroristes étrangers membres de l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE EN IRAK» étaient de nationalité saoudienne, 18,8 % étaient Libyens, et 8,2 % seulement étaient Syriens. Si l’on rapporte ces chiffres à la population de chacun des pays concernés, la population libyenne a fourni proportionnellement 2 fois plus de combattants que celle d’ARABIE SAOUDITE et 5 fois plus que celle de SYRIE.
 
.
Concernant les jihadistes syriens, leur origine était dispersée dans le pays, mais 34, 3 % venaient de la ville de DEIR EZ-ZOR qui, depuis le retrait de l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE» de RAQQA, est devenue la capitale du CALIFAT.
.
En SYRIE, DEIR EZ-ZOR a la particularité d’être peuplée majoritairement d’arabes sunnites organisés en tribus, et de minorités kurde et arménienne. Or, jusqu’à présent, les ÉTATS-UNIS n’ont été capables de détruire les États qu’en AFGHANISTAN, en IRAK, et en LIBYE, c’est-à-dire des pays où la population est organisée en tribus. Ils ont par contre échoué partout ailleurs. De ce point de vue, DEIR EZ-ZOR en particulier et le Nord-Est de la SYRIE en général peuvent donc être potentiellement conquis, mais pas le reste du pays, comme on le voit depuis trois ans.
https://lh3.googleusercontent.com/qtKe0RYiwfXkSdhoKRdMnzBVDtqMG-g2j8b6fk21EzGOFgjK6yCa9HHvdCIeM417Xi8LUwQJlmNe6mN70DIsW41NyixGTf-bK6qMtwbgfruoWldMPLRRuCAVYDqoWguYjhgaOTyUtU2qN6W88E6EQvw5GHcdDkqeu-yr1qzVozZnMBAr9uMN3WdaosftYu-1Tno1M9vP-_rDg-E_SV-ESxBQgw1THAyZZwk7T_z88SIuVxb2DDazhbCMtCB8Dsb-X-5-kc7tCO43EaZazsWdf1UVwhd-4aC_f1JwmzLHrI8fO_7SvI_O6nbBT8BZo-9dsE4qqjwEQQZ9585-0LeCBxIJrQr85F6RgtlKe9pTq1FjuQgazOBgBm8HFDDXLUCJqVnjbkGw5JSNaUlx0p39GYHbvpYEyuymzdi9c3EPIuSEuSHA-MLAjhtENUUTudMa9fE7MoYqr_gRu9rPVt3EOLbz2hsw4k8xen3zlJIs35NnbsKtho_FHPtQjZ8bNRPeDBWNDonEgTi5qhGAj9WrPJSzUD1xV6hZJ67HY-dBk4qAodGnZcvFYXzTzhKOkjjSP69x5g=w400-h196-no
TARKHAN BATIRASHVILI, sergent du renseignement militaire géorgien, est devenu l’un des principaux chefs de l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE» sous le nom d’ABOU OMAR AL-SHISHANI.
 .
Depuis deux semaines, une purge affecte les officiers maghrébins. Ainsi, les Tunisiens qui ont pris l’AÉROPORT MILITAIRE DE RAQQA, le 25 août, ont-ils été arrêtés pour désobéissance, jugés et exécutés par leurs supérieurs. L’«ÉMIRAT ISLAMIQUE» entend remettre à leur place ses combattants arabes et promouvoir des officiers tchétchènes aimablement fournis par les services secrets géorgiens.
https://lh3.googleusercontent.com/OPad4Qpulhfj9su8d4z8f04h9NkzKkBzaQ9OKglGihNQK6l7QID19Zs80IiNlOs3s4CW8YYnvNB0hL57tacpCK_uhOQMyv822ag1dJGziFEcY6ULtKnwfI5wA6pvQbzCOD2zrBnvcOtLtBu5uENRzTNKGia19afkcn5Oqoj9cDux_zps77yV-i3UomTBIfDgeKZxldY7r3p_1dXFzkZvvzwdQC9lD2PIwR3XvEQqaMaBpwlRRLkhd4X1DuHUxQ10Pe4FQUoFNeHEn_QBr3ZVEUrLzvB5YXQL4a1Nr_0gBEuSAOwShIdQUFFhitVUvhc2OVL_YSfge9RbsMWmTe4wLTbYrPgU6xrD2L7acZ5cr8UUOHIM9aE9XqNDG__Dmnzaxjpo0SSRQ7VLV02TgQ5EThs86WAECrn3vdge9f1WgN9PSjbuqsLxhRynRC-NOXUZKQhNDxUaClpSbxAQws8dRKRfgeRJ57BheU5kDRKQPvVTg6_IVlfQEMYOBbINOfX8ExGDZLFyAlmqvMOo9aKwNlgmSYH8gSD4BClY5gjthotVUJey9amFjxc17p64iumYQG-jOA=w400-h300-no
ABOU ANISAH AL-KHAZAKHI, premier jihadiste chinois de l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE» mort au combat (au centre de la photo) n’était pas OUÏGHOUR, mais KAZAKH.
 .
Une autre catégorie de jihadiste fait son apparition : les Chinois. Depuis juin, les ÉTATS-UNIS et la TURQUIE ont transporté des centaines de combattants chinois et leurs familles au Nord-Est de la SYRIE. Certains d’entre eux deviennent immédiatement des officiers. Ce sont principalement des OUÏGHOURS, des Chinois de CHINE populaire, mais musulmans sunnites et turcophones.
 
.
Dès lors, il est évident que, à terme, l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE» étendra ses activités en RUSSIE et en CHINE, que ces deux pays sont ses cibles finales.
 
.
Nous allons certainement assister à une nouvelle opération de communication de l’OTAN : son aviation repoussera les jihadistes hors d’IRAK et les laissera s’installer à DEIR EZ-ZOR. La CIA fournira de l’argent, des armes, des munitions et des renseignements aux «RÉVOLUTIONNAIRES SYRIENS MODÉRÉS» (sic) de l’ASL, qui changeront alors de casquette et les utiliseront sous le drapeau de l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE», comme c’est le cas depuis mai 2013.
https://lh3.googleusercontent.com/uMLYb-_UfdIoCSszloHcmowp0nbtJ--RoSvL2offkJfr1aeICfDk23QUrZDoa-vdgfHii9XDsBvQIficFcKB1YdgACqzjtQBj5NbQMEQZFS728hpEELkIQmKDOpB792S0bAwPuh8rk6cDfk2qB38OGC_YTABUfjqGIHxAs9mO1c5D7FmUIHIIu9xijy2EdCCA5ra4qqL454zki5cWqGgWXbkBbqpKxq7DIdZonO35Zobfkw4EzpUG470Oak1C40AaeVxcmzaBcciZppqbau46p7M9mukVWLOaSxGGXrfyE4CvWrnKWkfrbLfziEpdDC_AWyU5NylLZMXjY4qODS7V3xkua3nPnipJkqnHN5PxzkaSBYRO6j7nG1XYkidBl7vlttYOcXDPIqYzHhfSwZSuHRI7yOZRjy0ctUhqYGTpbgx9bYrdNQIbm6lds4FrbtVxUvhwGRrQpyTaPiJnNJNKuk8uzDdB42kB1eKCJfqWYqIx83Mqnz4j2Tre4TanwLxbEg1TAS8UrnCUHEu8NBM1EmLkdETdPHG6ifM4YdDm9XGn-nmfWwD-FzJij9qZ7dXyeeQuQ=w560-h420-no
JOHN MCCAIN et l’état-major de l’ARMÉE SYRIENNE LIBRE. Au premier plan à gauche, IBRAHIM AL-BADRI, avec lequel le sénateur est en train de discuter. Juste après, le brigadier général SALIM IDRISS (avec des lunettes).
À l’époque, le sénateur JOHN MCCAIN était venu illégalement en SYRIE rencontrer l’état-major de l’ASL. Selon la photographie diffusée alors pour attester de la rencontre, cet état-major comprenait un certain ABOU YOUSSEF, officiellement recherché par le département d’ÉTAT US sous le nom d’ABOU DU’A, en réalité l’actuel CALIFE IBRAHIM. Ainsi, le même homme était —à la fois et en même temps— un chef modéré au sein de l’ASL et un chef extrémiste au sein de l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE».
 .
Muni de cette information, on appréciera à sa juste valeur le document présenté au CONSEIL DE SÉCURITÉ, le 14 juillet, par l’ambassadeur syrien BACHAR AL-JAAFARI. Il s’agit d’une lettre du commandant-en-chef de l’ASL, SALIM IDRISS, datée du 17 janvier 2014. On y lit : «Je vous informe par la présente que les munitions envoyées par l’état-major aux dirigeants des conseils militaires révolutionnaires de la région Est doivent être distribuées, conformément à ce qui a été convenu, pour deux tiers aux chefs de guerre du FRONT EL-NOSRA, le tiers restant devant être réparti entre les militaires et les éléments révolutionnaires pour la lutte contre les bandes de l’ÉIIL. Nous vous remercions de nous envoyer les justificatifs de livraison de l’ensemble des munitions, en précisant les quantités et qualités, dûment signés par les dirigeants et chefs de guerre en personne, afin que nous puissions les transmettre aux partenaires turcs et français». En d’autres termes, deux puissances de l’OTAN (la TURQUIE et la FRANCE) ont acheminé des munitions pour deux tiers au FRONT AL-NOSRA (classé comme membre d’AL-QAÏDA par le CONSEIL DE SÉCURITÉ) et pour un tiers à ASL afin qu’il lutte contre l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE», dont le chef est un de ses officiers supérieurs. En réalité, l’ASL a disparue sur le terrain et les munitions étaient donc destinées pour deux tiers à AL-QAÏDA et pour un tiers à l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE».
 
.
Grâce à ce dispositif à double casquette, l’OTAN pourra continuer à lancer ses hordes de jihadistes contre la SYRIE tout en prétendant les combattre.
 .
Cependant, lorsque l’OTAN aura installé le chaos partout dans le monde arabe, y compris chez son allié saoudien, il retournera l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE» contre les deux grandes puissances en développement, la RUSSIE et la CHINE. C’est pourquoi ces deux puissances devraient intervenir dès à présent et tuer dans l’œuf l’armée privée que l’OTAN est en train de constituer et d’entraîner dans le monde arabe. Faute de quoi, MOSCOU et PÉKIN devront l’affronter bientôt sur leur propre sol.
.
.
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE ISIS, DAESCH, EIIL,BOKO HARAM, SE STRUCTURENT
.
https://lh3.googleusercontent.com/IV_emxQ1IbgJY8lDv0SV-iynnbcpCsuDHtZgGirUJMuLGgwklUynPIVnVGmTZ9VqgL84j4qdJwwBZDSRjH5HCq-NDT1FLedNeRrVGunhRpmSYNUx4LGbLVcgC09r7tbRnQ0Hay4a-Ho0oxnwLNg9AUaD2qG_AFSraZgZSp4tAQa6nqGLZquvXPa69zOVGaa7UDJVEWBO12OWqk02YfyNyPHgDCzidCgf6QRoj_cozDPwQhSLzPif0w1zcAHxMVnz6g922ZSwoCLyBTwC4oet4LvsHC4yv9EvQgWRaE_saOijPlkNMaoZ9pUzJz0nc6scuTrjhvVyMY4K5N3lXr3zIR8t0nSxybkNUCxnPb5dK2to8hFRly9e6waI5dK-DOfw_fWToEwGDS3LuocnVaJq6-9b6cyHJoq6f2OoNKRqSDFrbTKpa0rtGC6FdzP3LPgBoTS7GKxSZ5cxRdYEGxHQyy1FgoejuNA3OKm_AhXAhDXjA_gaFR8es5TJ4WCRVJDGLtV_9954MY4gwwv6xNUd0mw_3Ly4wYhcVO86Xx3oHqc32yB7MoTGdPs3pCXx22VOSchuMQ=w300-h178-no
.
DAESH A ÉTABLI DES CARTES D’IDENTITÉ
17 AVRIL 2015 ALLAIN JULES
.
DAESH a commencé à délivrer des «CARTES D’IDENTITÉ» et des documents administratifs portant son nom pour les habitants de la province de RAQQA, son fief dans le nord de la SYRIE.
.
La carte porte une photo du détenteur, son nom, sa date et son lieu de naissance, les noms de ses parents et l’inscription : «PROVINCE (WILAYAT) DE RAQQA».
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/cOs9Bwe8xeCC6VidMhULI475IOym4EsAac48ipQftBNBOTXn7BK-FzcITUkWes_HhPvFanWKumV7KrrYguRtMMDMK4xlOaBvY34LuZqmhxYBu4PHX8jCzaXa_gGn8gdCv7oN9f8Xhys0gJnOzes8i9J6wGjNuoGXWTzIxO2bNNzIiLdfGiUpEEhAzD5ivGfye5MYBxQSL53o6EGwtuRsKQlZc7cyTsscZ_E1JvDE8SrcEJRg47kEdSzhXUWyFI04KvDwip_NbRnie9HeEx64XTI9ODOEQWJpQtsrwCJzQRB_KU8R_ojiHoc9_4c96zsV18xNlFNZ5AZ1SzsABnh7n4ksVNVhd8W8CIT-A-uZ0ND1Kg1he_UnJ8IQ4u14FZu7X44rC3Ta0OTzgqg3fusi0-4mb6326XOk2i5H7f9_Rce1aQ_JdJeT0i-Zo0JCyXm7xamRFk8ugRQcJuc5QM6oP3JYaXIqbHNIGtfoVkSIrTfmTUjk3f_fs7Mphj2Uqg87XhyoRmzW33tC3SdmceTvzpRr-7BwD1VNK4qOoUENeiD8haESfUNd4X8XJkOjhK3Q-1-9Xg=w319-h180-no
.
.
BOKO HARAM ET L'ÉTAT ISLAMIQUE S'UNISSENT
7 MARS 2015 RFI
.
La secte jihadiste nigériane BOKO HARAM annonce dans un message audio avoir fait allégeance au groupe ÉTAT ISLAMIQUE. Ce n'est pas une surprise, depuis plusieurs mois le leader de la secte, ABUBAKAR SHEKAU, multipliait les gestes de soutien envers l'EI.
.
Jusqu'en 2014, BOKO HARAM, de son nom officiel «GROUPE SUNNITE POUR LA PRÉDICATION ET LE JIHADISME», se voulait proche d'AL-QAÏDA. Dès 2011, beaucoup d'analystes spéculaient même sur des liens possibles entre BOKO HARAM et AQMI, AL-QAÏDA au MAGHREB ISLAMIQUE.
.
Pourtant à l'été 2014, ABOUBAKAR SHEKAU, le leader de BOKO HARAM, change de discours. Il affirme soutenir à la fois le leader du groupe ETAT ISLAMIQUE, ABOU BAKR AL-BAGHDADI et celui d'AL-QAÏDA AYMAN AL-ZOUAHIRI. Sans cependant faire allégeance à aucun des deux mouvements.
.
Ces dernières semaines, la communication de BOKO HARAM, c'est à dire essentiellement la mise en scène de vidéos d'exécutions de prisonniers était calquée sur celle du groupe ÉTAT ISLAMIQUE. Avec même pour la première fois une vidéo sous-titrée en français.
.
Aujourd'hui, ABOUBAKAR SHEKAU franchit le pas et ce dans un contexte de montée en puissance de l’ÉTAT ISLAMIQUE sur le continent. En effet, la branche libyenne de l'EI implantée à DERNA fait de plus en plus parler d'elle. Cette allégeance, outre le formidable coup de pub qu'elle offre à BOKO HARAM dans la sphère jihadiste, permettra-t-elle au groupe armé de recevoir des renforts ? C'est sans doute le pari d'ABOUBACAR SHEKAU désormais confronté à une coalition internationale emmenée par le TCHAD et le CAMEROUN.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ahVarWh66xe9_AQXPDKLvi5q3cvaGyRa4GXS2q_aF_peKfmMByfV72GUyjhNaLQv3ell5BTCGZktEF2cW6okkNtubk_horrY9DUzuAwg0D8J9l8Xp6LbUIBHRGourYPYoQtnU6s8e7AgZ0aUNANM3OWiIrUQPMlpkeRfuGf7rZ8vloJjtuso5ri936AKehqMd8e99V2xkCx_STpLziWnVXSZqYJpQb5-dtOKPRohv-7_--_k1rTKx7GKAQhXOeQwtstUoalUDaCfZA4QfTXaF5xvVCR0lhx8MJ7nWF9gvMtcPU85Ho3-QzKPIJwM47Zx8k_gd3FsVbEOigd-z_tGbguhvQ5yj0PaqiYssHzH8gdmixTJK_8WCH-LQfn7HaDhJM38BUFXl1wjvsD3EK3lDmfwLTDWDi43llHch6oVbUZq0mKlgZqpUqfm4_vzeTI_B6NzIvOUjwCLa3xrmfymWW9YEx9AYo164u7fm3IfotLJXXQwx5Jx6JaZfVFvZUzRYbbWH09zFaFGu0-SDPFk2035V3qrxFeTy33QoAWu6F3kuesZCsvNDncdzgbViFh94-CuyA=w500-h219-no
.
REBELLES SYRIENS ET L'ÉTAT ISLAMIQUE S'UNISSENT
12 SEPTEMBRE 2014 ARRET SUR INFO.CH
.
ARTICLE ORIGINAL : US-backed Rebels and Islamic State sign Ceasefire/«Non-aggression» Pact
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE (EI) ET LES GROUPES DIT «REBELLES» SYRIENS SONT PARVENUS À UN CESSEZ-LE-FEU
.
Alors que des rapports signalent que l’EI se regroupe devant les menaces d’attaques qu’il pourrait subir, une alliance de groupes rebelles syriens ont signé un pacte de «non-agression» avec l’EI vendredi.
 
.
L’OBSERVATOIRE SYRIEN DES DROITS DE L’HOMME a signalé que les rebelles islamistes modérés avaient signé un accord de cessez-le feu pour la première fois dans une banlieue de la capitale DAMAS.

 
.
«Les deux parties vont respecter une trêve jusqu’à ce qu’une solution définitive soit trouvée, et ils promettent de ne pas attaquer l’autre parce qu’ils considèrent que l’ennemi principal» est le gouvernement d’ASSAD ET SES FORCES.

 
.
Le NEWS SITE ORIENT NET a publié une liste des 11 articles de l’accord de cessez-qui vise à mettre un terme aux violents affrontements qui ont éclaté entre les REBELLES et l’EI dans et autour de DAMAS au cours des 45 derniers jours.

 
.
Le site rapporte que le FRONT AL-NOSRA – le groupe de miliciens qui a délivré jeudi 42 CASQUES BLEUS capturés dans le plateau du GOLAN – a effectué la médiation entre les deux parties.

 
.
CHARLES LISTER, analyste à l’INSTITUT BROOKINGS, a indiqué que l’alliance du côté des REBELLES était composé de quatre groupes distincts, dont le FRONT RÉVOLUTIONNAIRE SYRIEN soutenu par les USA.

 
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE (EI) a à l’origine combattu aux côtés des REBELLES, mais a ensuite commencé à attaquer des groupes rivaux, avant de rompre officiellement avec le FRONT AL-NOSRA plus tôt cette année. Depuis lors, les deux parties se sont souvent affrontés, donnant aux forces d’ASSAD une nouvelle impulsion. Les REBELLES syriens modérés et l’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ET EN SYRIE (EIIS) auraient conclu un accord de cessez-le-feu vendredi, selon un groupe qui a suivi la guerre civile en SYRIE.
 
.
Les groupes ont convenu d’un pacte de non-agression dans lequel ils se sont promis de ne pas s’attaquer mutuellement.


Ce développement pourrait influencer les membres du Congrès pour voter «non» à une autorisation de former et d’équiper les groupes rebelles «modérés», dès la semaine prochaine. La MAISON BLANCHE a demandé l’autorisation, mais certains députés ont déjà montré leur scepticisme envers la crédibilité des groupes d’opposition syriens.

 
.
L’OBSERVATOIRE SYRIEN POUR LES DROITS DE L’HOMME, une ONG pro «REBELLES» basée au ROYAUME-UNI, a déclaré que les groupes ont conclu cet accord dans la banlieue de DAMAS, la capitale de la SYRIE.

 
.
Selon l’accord, «les deux parties respecteront une trêve jusqu’à ce qu’une solution définitive soit trouvée et ils promettent de ne pas s’attaquer parce qu’ils considèrent que le principal ennemi est le régime NUSSAYRI»,a rapporté l’AGENCE FRANCE-PRESSE. (NUSSAYRI est un terme négatif pour le régime alaouite du président syrien BACHAR AL-ASSAD).

 
.
Cela vient au moment où les députés du Congrès réfléchissent sur la possibilité d’autoriser l’administration OBAMA à former et à armer les REBELLES syriens. Un vote sur un projet de loi de dépenses à court terme a été retardée cette semaine après que la MAISON BLANCHE ait demandé aux Républicains de la Chambre de se joindre à cette autorisation de projet de loi.

.
Il est possible que les leaders du PARTI RÉPUBLICAIN («GOP : GRAND OLD PARTY») pourraient décider de tenir un vote séparé sur l’autorisation d’équiper les REBELLES.

 
.
Certains républicains et démocrates ont longtemps demandé à l’administration OBAMA d’armer les REBELLES, mais d’autres députés des deux partis ont peur que ces armes puissent se retrouver dans de mauvaises mains.
.
.
.
LA BRIGADE DE REBELLES SYRIENS YARMOUK S’EST RETOURNÉE CONTRE LES USA ET LEURS ALLIÉS ET A REJOINT LES RANGS DE L’ETAT ISLAMIQUE [DEBKAFILE]
19 DÉCEMBRE 2014 DEBKAFILE
.
La milice de rebelles syriens les brigades AL YARMOUK SHUHADA, formée et entraînée par des officiers US et des experts de la CIA en JORDANIE et soutenue par l’armée israélienne a abandonnée ses sponsors et a rejoint l’ETAT ISLAMIQUE en IRAK et en SYRIE, selon les sources de DEBKAFILE au sein de l’armée et du contre-terrorisme.
.
La défection soudaine de cette force anti-Assad de 2000 hommes laisse les défenses de l’armée israélienne sur le GOLAN ainsi que les déploiements US et jordaniens dans le nord du royaume mais également les conquêtes des rebelles pro-occidentaux dans le sud de la SYRIE, en situation très précaire.
.
Le ralliement des bridages au camp djihadiste radical avait été négocié les deux semaines précédentes par son commandant MOUSAB ALI QARFAN, aussi connu sous le nom de MOUSAB ZAYTOUNEH. Il était en contact direct avec le chef d’ISIS Abu Baqr Al-Baghdadi qui, selon nos sources, a récemment relocalisé son quartier général de l’IRARK à AL-RAQQA au nord de la SYRIE.
.
Contrairement aux islamistes du SINAÏ, ANSAR BEIT AL MAQDIS, les BRIGADES YARMOUK n’ont pas prêtées allégeance à ISIS. Il s’agit d’une alliance opérationnelle qui constitue un grave péril pour les anciens alliés de la milice.
.
Pour ISRAËL en particulier, ce nouveau développement comporte trois dangers majeurs :
.
1. Les BRIGADES DE YARMOUK sont positionnées tout le long de la frontière du GOLAN, du camp des casques bleus près du KIBBUTZ EIN ZIVAN au nord, jusqu’à la frontière israélo-jordanienne au sud. Les brigades tiennent 45 des 76 km de la frontière israélo-syrienne. Cela signifie que la majeur partie de la frontière israélienne du GOLAN avec la SYRIE est passée sous le contrôle d’ISIS.
.
2. La milice contrôle des sections de la frontière entre la SYRIE et la JORDANIE et certains districts du sud de la SYRIE près de la ville de DERAA. La connexion entre la JORDANIE et le sud de la SYRIE qui servait les intérêts stratégiques américains est maintenant menacé militairement par l’ETAT ISLAMIQUE.
.
3. Les troupes de l’ETAT ISLAMIQUE se préparent à profiter de leur nouvelle alliance stratégique en menant une offensive à travers les montagnes druzes pour rejoindre la ville de DERAA et établir une jonction de leurs forces avec celles de leur nouvel allié.
.
SOURCE : DEBKAFILE
.
COMMENTAIRE :
.
On peut légitimement se demander, au vu de la situation opérationnelle engendrée par la «défection» des BRIGADES YARMOUK et qui aboutit dans les faits à un quasi bouclage des frontières syriennes par les forces de l’ETAT ISLAMIQUE, si cette «défection inattendue» ne faisait pas tout simplement partie du plan initial de la coalition. L’épisode de la «défection» présenté par DEBAKFILE constituant juste une précaution opérationnelle permettant de masquer le soutien tactique et opérationnel à ISIS et de désamorcer les accusations récurrentes dont fait l’objet la coalition américano-israélienne sur ce point. Il faut également noter que malgré la présence massive de djihadistes représentants soit-disant une «menace» pour la sécurité d’ISRAËL, notamment au niveau du plateau du GOLAN, ces derniers n’ont jamais pris l’état hébreux pour cible. Ils continuent à bénéficier d’un soutien logistique et sanitaire de la part d’ISRAËL, COMME L’ONT RÉVÉLÉ RÉCEMMENT les observateurs de la force de maintien de la paix de l’ONU présents sur la zone frontalière…
.
.
.
LE NOUVEAU LEADER DE L’ETAT ISLAMIQUE, ABU BAKR AL-BAGHDADI, A DÉSIGNÉ DES ADJOINTS AFIN DE TOUT GÉRER, DES COMPTES BANCAIRES AUX ATTAQUES À LA BOMBE.
9 JUILLET 2014 THE TELEGRAPH
.
https://lh3.googleusercontent.com/fxNZLAwiPvNqX5-9OO-vuOVn7XpnvEzJISEt8y7xJHQd3OUN7giDq2RnBuLckJzGcP5sjLRe0qptrFDrIY4giOoDgwb3c9CqJu5whL08whkOfcFZ_l_qnSY7Tn_6YW_2nAOhE334d6kpEGsjG2qx56i2solzCaLNlQpNPqprOX85aMi1bv2ngFu6ObJqNc79jq8aHt4fNh93R-EGn6konFPS6nnmF5nPTFBht84nqlsqWnZjzHLu7biMALbYWNFd0ReyyXZc-MbqYrPvR_u9MG-E4gYkbSJlLvbc_XJ-2o1Fs_foZP3lXga7ARb7ozYekMZMqZH3Uc7B7gcW6c5hjn-O1jSEh5pww70Lx2Yg-OFpb0kvmQjYYxaw8JrCX60PP1R_hiU_dx1s7lD0y251wFJmw_My1aNSXCL41gcCjpj4vtJT0L9mH0cSvw2Xctuy9XZnSe2KJBA8GcA1le7vQGSJD4Xwqx7GbVajDr1wKlryh5KyKC9cnUTTHa3LCfPf0jeaS_AjXT6A4qNaCW1NGfAzE4JDs1fa70i1av0Ybq09v-f7jfGT2mpZGcPoPKeweLKF9w=w576-h416-no
 
ABOU BAKR AL-BAGHDADI, l’un des djihadistes les plus recherchés au monde, est aidé par un «cabinet» de députés qui gèrent les opérations militaires de l’ÉTAT ISLAMIQUE et son nouveau CALIFAT auto-proclamé.

Des documents saisis dans la maison d’un membre de l’ÉTAT ISLAMIQUE lors d’un raid de l’armée irakienne ont révélé, pour la première fois et en détail, la structure de la direction de cette organisation secrète.

[Consultez
L'ARTICLE ORIGINAL DU TELEGRAPH puis cliquez sur le nom de chaque membre de l'organisation pour en savoir plus sur lui]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/WXI3vn6SY0tIkIGMjB3Y5zinvyh_S-KJYJtMu1jEWGL_eeyCQJGVpSZbQxCOObm0ketq77052BhP42bqT3PVlyf8FZlc8J7aUpR9hY8_MZe6T95WMNBveHcHAea4F3Zg8FdZyZrGcJWutKq6AJXBgg0yTlWPzjUraVjgBv-JGoem69t1dTPy2huOKzio5rseQZBUsLfXSlS4u2FXKR2-3dpXYsVESOQzwQP8x98WI-IZGmdhRPBVaFWPy1z-2jMvfCnkV8F47wKA_7q5sk9u55xXZ_R4zyuikvbhwmLiTku9bbbQpHTBQbUaSm7z3acC2eoDhWqj6cchfwlBXBCPrdZeRYE_dBfKeaqokB5IL3TuIQ-m3AORwF1dXnIE-vt4b43Br4NNDnY57_nhFulVK2H69yt0IipSK07hF1lg2ucbl7kCmRJnzRmfz4Yvn8CAvF4iV0OVbl05X8-XPhwMI6Ul8110LnLyJKvdIIVa-EV9Rp6GlOpg3qZ8z77kN_HBtOhj4ZN5LRouT86XUpBwN_UJ55QBqr26nzc3zH0SkcaNeC57aKJv1SeS65XnP8AaqoPSVg=w250-h121-no
.
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE VEUT CRÉER SA MONNAIE OR
13 NOVEMBRE 2014 L'EXPRESS.BE
.
L’organisation terroriste de L’ÉTAT ISLAMIQUE (EI) SERAIT SUR LE POINT D’INTRODUIRE SA PROPRE DEVISE, ET DE BATTRE MONNAIE AVEC DES PIÈCES EN OR ET EN ARGENT POUR RENFORCER SON CALIFAT, RAPPORTE LE DAILY MAIL
.
Des militants de l’EI auraient rapporté sur les médias sociaux que les religieux de MOSSOUL et de la province irakienne de NINIVE ont affirmé au cours de prières que le groupe allait utiliser une ancienne monnaie islamique, le DINAR..
De nos jours, beaucoup de monnaies fiduciaires portent encore le nom de DINAR, mais
comme toutes les monnaies modernes, elles sont exprimées sous la forme de pièces et de billets. Cependant, le groupe terroriste envisagerait de créer un DINAR à l’image de celui d’autrefois, lorsque cette monnaie n’était constituée que de pièces d’or et d’argent. Cette devise ne serait utilisée que dans les régions contrôlées par le groupe..
.
Une information à ne pas prendre à la légère, car cela signifierait que les musulmans de l’EI souhaitent réaliser une prophétie dont ABU BAKR IBN ABI MARYAM a parlé dans un discours prononcé en 2009, discours relativement long DISPONIBLE EN PLUSIEURS PARTIES ICI. .
11 MARS 2014 24HGOLD.COM
Ce discours a été prononcé en MALAISIE en 2009..
ABU BAKR IBN ABI MARYAM déclare avoir entendu le messager d’ALLAH dire : «Un jour viendra où plus rien ne pourra être utile ou bénéfique si ce n’est le DINAR (une pièce d’or) et le DIRHAM (une pièce d’argent)
». [Cette prophétie anticipe clairement l’effondrement à venir du système monétaire frauduleux actuel].
L’auteur du discours ne semble pas tout à fait comprendre le rôle des systèmes monétaires Européens dans la capacité des pays ennemis de l’ISLAM à s’engager dans le vol légalisé de la richesse de notre monde. Il ne semble pas non plus réaliser que ces ennemis ont créé un système monétaire qui leur offrira un jour le contrôle financier du monde. Ils ont déjà réduit des millions de Musulmans à l’esclavage, leur ont offert des salaires d’esclaves et ont même mis en place un système de destitution tout en établissant un sinistre agenda pour le compte de l’Etat Judéo-Européen qu’est ISRAËL. Je trouve pathétique d’entendre certains blâmer les Pakistanais et les Indonésiens pour leur propre misère..
En fouillant un peu, on peut découvrir qu’un site fait la promotion du DINAR-OR et du DIRHAM-ARGENT, le site E-DINAR.COM situé aux ÉMIRATS ARABES UNIS, une coïncidence ?
.
.
.
ISLAMISTES «MODÉRÉS» ET ÉTAT ISLAMIQUE
.
CE QUE LES ISLAMISTES «MODÉRÉS» ONT EN COMMUN AVEC L’ÉTAT ISLAMIQUE
27 OCTOBRE 2014 COURRIER INTERNATIONAL
.
Il existe bien des islamistes «modérés» qui s'opposent à l'organisation ÉTAT ISLAMIQUE. Mais leur contestation reste modeste parce qu'intellectuellement, ils partagent la même idée de la religion que les extrémistes.
.
Il y a des islamistes qui s’opposent à DAECH [L’ÉTAT ISLAMIQUE]. Il y a même des islamistes, y compris salafistes, qui ont engagé le combat armé contre lui. Mais sur le front des idées ce combat reste étonnamment atone.
.
Cela amène à se demander pourquoi les musulmans ne s’insurgent pas pour défendre leur religion, cette religion qui sert aujourd’hui à désigner des pratiques qui sont les plus criminelles de l’histoire de l’humanité. Pourquoi sont-ils incapables de dire clairement que ce n’est pas l’ISLAM ?

.
L’explication réside dans le fait qu’au niveau intellectuel il n’existe pas de différence importante entre un modéré et un extrémiste. Tous aspirent à établir durablement le règne de l’ISLAM, dans des pays qu’ils ne voient que sous l’angle de leur [seule] identité islamique.

.
Le sens d’un tel règne de l’ISLAM consiste en quelque sorte à rétablir un ordre qui aurait été dévoyé par les complots des colonisateurs et consorts. Les Etats-nations et toute notre histoire contemporaine sont considérés comme des phénomènes passagers, puisque notre vraie nature profonde résiderait dans une invariable islamique qui remonte [à la naissance de l’ISLAM].

.
Cela nie toute évolution historique, alors que les musulmans ne sont devenus majoritaires au MOYEN-ORIENT qu’après les croisades, que la majorité des Égyptiens étaient chiites à l’époque fatimide… Le règne de l’ISLAM n’est donc pas mû par une vision de l’avenir, mais par le désir de revenir à un état originel où chaque chose est censée avoir été à sa place.

.
Sur tous ces points, il n’y a pas de distinction réelle entre modérés et extrémistes. Il y a seulement ceux qui sont extrémistes (Frères musulmans), d’autres qui sont très extrémistes (les salafistes du FRONT ISLAMIQUE), d’autres qui sont encore plus extrémistes (FRONT AL-NOSRA), et finalement ceux qui sont excessivement extrémistes (DAECH). Il y a certes des islamistes qui sont modérés, mais ils sont dépourvus des bases intellectuelles qui leur permettraient d’affirmer la légitimité de leurs positions.

.
POUR ÊTRE PRÉCIS, LES ISLAMISTES PARTAGENT QUATRE IDÉES :

.
1) Le refus de séparer clairement la religion de la violence et de dire que la violence au nom de l’ISLAM est illégitime. Par conséquent, personne parmi eux n’accepte entièrement la liberté religieuse, la liberté de changer de religion ou de ne pas en avoir. Sur ce point, il n’y a pas de rupture entre les «modérés
» et DAECH.
.
Les «modérés
» sont incohérents quand ils s’opposent à la violence débridée de DAECH sans s’opposer à la substantialité du lien entre la religion et la violence, ni à «l’application de la charia», ni au projet de contrôler à la fois l’État et la société, à l’instar des organisations totalitaires.
.
2) L’imaginaire de l’empire. Cet imaginaire tourne autour de conquêtes, d’invasions et de gloire militaire. C’est un imaginaire de puissance et de domination, de héros et de sultans qui laisse peu de place aux aspects de la vie quotidienne, aux gens ordinaires et aux femmes. On n’a jamais procédé à une révision de l’Histoire pour dire que ces conquêtes islamiques s’expliquent par des contingences historiques, sans lien intrinsèque avec la religion.

.
3) Le mépris de l’État-nation. Ce qui compte aux yeux de tous les islamistes est la nation islamique [UMMA]. Les islamistes dissolvent les États existants dans l’UMMA, alors que ces États représentent l’intérêt général depuis plus d’un siècle et que l’UMMA a duré moins longtemps qu’eux. Est-ce que les islamistes «modérés
» – les Frères musulmans syriens, par exemple – ont critiqué cet apatriotisme ? Pas un mot ! Pourquoi ? Parce qu’ils le partagent.
.
4) L’«application de la CHARIA
» est un autre point commun, qui s’ajoute à la coercition, à l’imaginaire de l’empire et au mépris pour l’État-nation. En l’absence de bases intellectuelles solides pour s’opposer aux extrémistes, les jeunes musulmans ont l’impression que c’est DAECH et consorts qui représentent leur religion, et non pas les modérés inconsistants.
.
.
.
CHATIMENT DIVIN ? LE CORPS DES COMBATTANTS DE L’ETAT ISLAMIQUE DÉFIGURÉS PAR LE MAL
.
https://lh3.googleusercontent.com/zT_3aR5jQKhWuuYfqc_A1QpaomIXZiDFojfLZNsF3ML-4wAy-9cZZPKrS2Dl3gT72JkD2LcIw2HtH284Qd9gZolsiFT3qMCg100kIIAPBMUfe1GptiQQAu3xp-kj4iDl9anYYvY44TlH9PYeomd5_Fha8vu5cSdABUrO6d3JeR-bZvGVhL0vewQUxU1FrjJ6JujbCqfpwzvq3J2ePCdks7X3WeqSKvZlxPTQQIAMjufBr1e02vjr6LE2FmF4wCtkSHJ4TwbYeGuYEW5JJKRHAJDS9Rdy6BAoWFvCuqFEUaAgrEbSjR75id3ruTsDnMgrjvrIw_rdaEo7rcgwBWcU0PkmliA_hvytpGkmLZ0ARPJvISlDdkiJVQ7TH4UvNkbNcz3sPcKaTX7njICLYlD8EXBfNl1cYdkrK_zLUNbMV8dYEAjez6OQTAXZDO_yOCnvMDcBLWI5qcKKIxtZuyNOb44pY354V7Bk_etNdpoQut5hhW5VhYPkFjz84mLaiduPR_kIsbWa8WRsDGhQo4ubFN9r71z4tdnZWHFTtZ10LYDLj--2FKMFzEH-koS-dJq97MqE3w=w310-h184-no
.
DAESH : DES MILLIERS DE COMBATTANTS DE L’ETAT ISLAMIQUE INFECTÉS PAR LA LEISHMANIOSE
8 AVRIL 2015 REINFORMATION.TV
.
Faute d’hygiène et parce qu’elles ne peuvent ou – dans le cas DES COMBATTANTS DE DAESH – ne veulent accéder aux soins, des milliers de personnes dans les zones contrôlées par l’ETAT ISLAMIQUE sont, selon des sources britanniques, ACTUELLEMENT INFECTÉES PAR LA LEISHMANIOSE, une maladie de peau parasitaire transmise par des moucherons. La maladie est potentiellement mortelle si elle n’est pas soignée, et elle peut causer de graves dommages à des organes internes comme le foie. L’EXPRESS de LONDREs affirme que de nombreux combattants de DAESH sont atteints par le parasite.
.
Elle se manifeste par des plaies ouvertes qui s’étendent alors que les parasites protozoaires «mangent» la peau. Des parasites qui se multiplient d’autant plus vite que la collecte des ordures n’est guère assurée dans les villes contrôlées par l’ETAT ISLAMIQUE.
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE NE VEUT PAS DE SOINS POUR LA LEISHMANIOSE ; DES MILLIERS DE COMBATTANTS INFECTÉS
.
Quelle est l’importance de l’épidémie ? La maladie est extrêmement virulente et certaines sources parlent de 100.000 personnes infectées, notamment dans les camps de réfugiés, en raison de l’effondrement du système sanitaire en SYRIE. Qu’elle soit très présente à RAQQA, capitale auto-proclamée de l’ETAT ISLAMIQUE, semble acquis : dans le nord-est de la ville déjà fortement endommagée par des bombardements, 2.500 cas ont été répertoriés.
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE COMPTERAIT ACTUELLEMENT ENTRE 3.000 ET 5.000 HOMMES À RAQQA.
.
Les djihadistes ayant bloqué l’accès à tous les soignants étrangers dans les zones qu’ils contrôlent, ils ont de facto exclu non seulement les populations sur place mais également les militants de l’ETAT ISLAMIQUE de l’accès aux soins, relativement aisés en début d’infection mais bien plus incertains une fois la maladie installée.
.
DAESH MENACÉ PAR LA PROPAGATION DE LA LEISHMANIOSE ?
.
Le premier cas de LEISHMANIOSE a été découvert en septembre 2013, selon l’EXPRESS, et s’étend d’autant plus rapidement que les médecins locaux ne sont pas armés pour combattre la maladie et que les organismes tels MÉDECINS SANS FRONTIÈRES ont dû fuir la région. La moitié des hôpitaux de Syrie ont fermé leurs portes ou sont gravement endommagés : selon THE INDEPENDENT, qui cite le doyen de la FACULTÉ DE MÉDECINE TROPICALE DU BAYLOR COLLEGE OF MEDICINE, la propagation de la LEISHMANIOSE est aujourd’hui «hors de contrôle».
.
.
.
BAGHDADI LE CHEF DE L’EI EST DEVENU TÉTRAPLÉGIQUE SUITE À UN RAID AMÉRICAIN
27 AVRIL 2015 BUSINESS INSIDER
.
Le chef de l’ÉTAT ISLAMIQUE a été tellement blessé qu’il ne peut désormais plus bouger, a rapporté KAREEM SHAHEEN pour le GUARDIAN ;
.
«Des sources nous ont confirmé que BAGHDADI est toujours vivant, mais incapable de bouger à cause d’une blessure à la colonne vertébrale liée à un raid aérien en mars dernier» a twitté SHAHEEN.
.
ABU BAKR AL-BAGHDADI, qui l’année dernière s’est auto déclaré calife du califat islamique (à l’époque connue sous le nom de EIIL, et désormais EI ou DAECH), a été blessé alors qu’il se réfugiait dans un bunker en mars dernier.
.
MARTIN CHULOV du GUARDIAN a rapporté que BAGHDADI est actuellement pris en charge par des médecins à MOSSOUL. (…)
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/Qtdu4xOcQPk904dKNe9UNU9nJdQHbpwsqQqVetkrQuemwMmeul9XNoLl3C4EruWCqejyMsThNVBVnWuxSbvOmP-HWEM4NsEkIUdnbWj9-C4RJKj66KAaNNvYw0OaIQ8g3gmiLRGtuD8gFYzGUcsU9F05Mv4-3QpVuBGzRel9SsQ28RWQvPHgSPXUYPiyTzfG7qPrbEfUKeUL5ffPLMLTBRUBgPcXLBIY3KdmHdg7fW2TMgA3m9XUfQqi-JS6I9IY67exbWU2yxnHFWJ6jDBLdKIyaWUy3tdjvDD8E9zu09m4BfTXUnCGe6Fn63RBb13fboEycymPHG2pC7_t2oHCyYXKr3Gk_LODbHuyaglzX_DCOuBVNkukO9oSN27jOnziNaYavHcFK8aLcBscbIiR6ltXcB6Opk7VfQqv9E7NM1pQBDRmOIDY3kf1EiZFUsYvYEhkYzKdSJiQVInZaWjk_8TagHnMNljzOT9VJaP4pUv_lLzxAEnmBLn3DtWqzfVbHkl4079S_--vnisdVyYMVJSYasmZClXNAuPuDAhJMngUdSQ6zjHmwu-Wy-3o-4dy5APpqQ=w500-h274-no
LE PORTE-PAROLE D'AL-QAÏDA ADAM GADAHN, JUIF AMERICAIN CONVERTI À L'ISLAM MORT LORS D'UNE OPÉRATION AMÉRICAINE
24 AVRIL 2015 ALLAIN JULES
.
Les autorités américaines ont annoncé jeudi la mort du terroriste et porte-parole d’AL-QAÏDA ADAM GADAHN lors d’une opération américaine en janvier, dans laquelle il n’était pas spécifiquement visé. Deux otages occidentaux d’AL-QAÏDA, un Américain et un Italien, avaient été tués par erreur lors de cette opération américaine à la frontière pakistano-afghane.
.
Cette opération a permis d’éliminer le porte-parole du réseau extrémiste, le JUIF AMÉRICAIN ADAM GADAHN, a annoncé la MAISON-BLANCHE jeudi 23 avril. Cet homme qui fustigeait le sionisme, n’a jamais demandé la destruction d’ISRAËL. Tout comme AL-QAÏDA ou même DAESH.
.
.
.
COMBATTANTS D'ISIS, EIIL ET DAESCH : SODOMITES, DROGUÉS, CANIBALES, PÉDOPHILES ET PROSTITUTION
.
 
DES LÂCHES
.
IMPITOYABLES AVEC LES INNOCENTS DEVENUS DES PLEUREUSES QUAND ILS SONT CAPTURÉS PAR L'ARMÉE RUSSE (EN SYRIE)
.
.
.
CANIBALES
.
LE TERRORISTE CANIBALE ANTISEMITE ABDUL RAZZAQ TLASS QUI A DEMANDÉ L’ASILE POLITIQUE EN FRANCE L'AURAIT OBTENU LE 14 JUILLET 2016 !!??
18 JUILLET 2016 GAIDECLIN / MUSLIMPRESS / SYRIANPC.COM / COMPTE FACEBOOK //
.
 
L'ANCIEN CHEF DE LA BRIGADE «FAROUK» (du nom de l'ancien cadre d'AL QAÏDA OMAR AL FAROUK, décédé en 2006), ABDUL RAZZAK TLASS, ancien lieutenant de l'armée régulière syrienne dont il a déserté en 2011 aurait, SELON LE SITE SYRIEN SPC, récemment obtenu l'asile politique en FRANCE après avoir fui la SYRIE et avoir trouvé refuge en TURQUIE en 2013 suite à la déroute de son groupe armé face aux troupes régulières de l'ARMÉE ARABE SYRIENNE (AAS).
.
On se souvient que TLASS et sa brigade terroriste FAROUK ont été impliqués dans de multiples exactions en 2011 et 2012, comme l'ACTE DE CANNIBALISME FILMÉ et diffusé sur internet d'un de ses hommes (ABOU SAKKAR) envers un soldat de l'AAS, DIVERS CAS DE TORTURES SUR DES PRISONNIERS, la PRISE D'OTAGE DE CINQ INGÉNIEURS IRANIENS ET DE LEUR CUISINIER SYRIEN, le NETTOYAGE ETHNIQUE DES CHRÉTIENS et le SABOTAGE DES OLÉODUCS DE HOMS ou encore le massacre de Houla révélé par le FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG.
.
Il a par ailleurs
LANCÉ UN «APPEL AU DJIHAD» sans équivoque sur ses allégeances islamistes.
 .
Après la
RÉVÉLATION DE SES ACTIVITÉS INAVOUABLES DE «CYBERSEXE» avec une activiste syrienne «pro-démocratie» proche d'HILLARY CLINTON, il cessera ses activités à la tête de la brigade Farouk finalement démantelée en 2013 suite à l'éparpillement de ses troupes dans différents groupes djihadistes.
.
Voir le décryptage publié en 2012 d'un reportage de la chaîne anglaise CHANNEL 4 pour en savoir plus sur la BRIGADE FAROUK :
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ebqi0_Zaw3IMqZhC9hzP7eIlMQYoh_NS4Aja2iruhYUTjoSQFPfLhJIrH_87TJDza5q_LTJ_f0y2qaaqcuy9zZq41nxTwrv5ciiSQ9_QEMqia5Du7AX49BWXEAsxx2T39kLKwd9f0ZKIk7qbeaylC_4JLSStyiTmyqsjuQS2vmmGzRbmfHFC-mc-3-0llMaWOyblIDORo06VtJf9kFH1zNWw5dZ-JXug-CmVxoNYsHZstK-SZWW9Ih17JRcgNa7i3BXU8yqAOHQ5yAsccxcneLNMjgQDY8TQc-w4ySVa2YJK9o3t_Gy4cdYgC5q_Bwi-i-1XxHv4oFNGoLQXu13SjgD1djCyN0YjCscDQRcGZou6ChD4pw8t5UScFjxcUHh4McOf9E4M-SkMNu4fAfLxIE7AyOtEgirNCppjP7p2nko7CgB2lTih4EtOXUkAVLSKxCJZ3Wzz_Vq-AQAUpf3TTPjGzF2Y3cnkek0uA_9MS3TM6klV6w_mUwdLS2a0ov2p6hLLwxPUyzAq2KgKxzHPHEVYg6fUrU3VPLiTvJ5K7NylIRWjn8knFWPYWYGd7-Or_NsC-A=s285-no
DROGUÉS
.
LE CAPTAGON, LA DROGUE DU DJIHADISME
 
LES ISLAMISTES ET BHL S’ÉCLATENT AU CAPTAGON DROGUE TUEUSE 28 JUILLET 2016
Nombreux sont ceux qui, comme moi, se sont probablement interrogés sur les ressorts psychologiques qui pouvaient pousser un être humain à décapiter ses semblables avec délectation, à assassiner froidement des femmes et des enfants désarmés ou encore à se transformer volontairement en bombe humaine. Si l’organisation terroriste DAECH, sponsorisée par les ÉTATS-UNIS et leurs alliés régionaux, a développé une rhétorique et des méthodes d’endoctrinement sectaires, le fait que des dizaines de milliers d’être humains rejoignent ses rangs et commettent de semblables atrocités laissait toutefois planer des interrogations sur les méthodes employées par le groupe takfiriste pour arriver à détruite à ce point toute empathie parmi ses recrues. L’ONU DÉNONÇAIT DÉBUT FÉVRIER DANS UN RAPPORT l’enrôlement d’enfants soldats dans les rangs de l’organisation, utilisés notamment comme kamikazes. Si le recourt à des enfants pour commettre des atrocités est une pratique historique courante, ils furent notamment massivement utilisés comme exécutants par les KHMER ROUGES, du fait que chez eux le sentiment  d’empathie n’est pas encore complètement développé, les actes inhumains massifs et systématiques commis par les combattants adultes de DAECH ne laissait jusqu’à présent entrevoir que deux possibilités : ou bien l’organisation takfiriste avait développé une méthode de conditionnement particulièrement efficace, ou bien elle ne recrutait que des sociopathes dénués d’empathie. Une troisième option avait cependant déjà été évoquée par le site RÉSEAU VOLTAIRE et suggérait l’utilisation d’une AMPHÉTAMINE, le CAPTAGON.
.
UN ARTICLE DE PARIS MATCH qui cite une enquête de REUTERS vient aujourd’hui confirmer cette pratique de l’organisation terroriste. Les combattants de DAECH sont massivement drogués au CAPTAGON, la drogue serait fabriquée sur place et aurait conquis tout le MOYEN-ORIENT. Parmi les effets du CAPTAGON, une euphorie intense qui fait oublier la douleur et qui conduit également à oublier les autres, «comme si les gens n’existaient pas» confie un jeune djihadiste de 19 ans. La drogue inhibe également la sensation de faim et la fatigue.
Un officier de la brigade des stupéfiants de HOMS a confié à l’AGENCE REUTERS, à l’origine de l’enquête :
«Nous les frappions, et ils ne ressentaient pas la douleur. Certains riaient même alors que nous leur donnions des coups très forts. Nous les laissions pendant 48 heures, le temps que les effets du CAPTAGON ne s’estompent, puis les interrogatoires étaient plus faciles.»
Un combattant kurde décrit également les effets de la drogue sur les combattants de DAECH :
«Des centaines de types qui te foncent dessus en hurlant de joie. Ils sont tellement drogués aux médicaments qu’ils ne meurent pas… Ils tombent à la sixième balle !»
La SYRIE est devenue le principal centre de production du CAPTAGON devant le LIBAN depuis l’émergence de l’ÉTAT ISLAMIQUE et la plaque tournante du trafic dans tout le MOYEN-ORIENT. L’ÉTAT ISLAMIQUE tirerait des revenus substantiels de ce trafic. En 2013, le LIBAN a saisi 12,3 millions de sachets, DUBAÏ plus de 17 millions au mois de novembre 2014. L’ARABIE SAOUDITE serait le premier consommateur au MOYEN-ORIENT et représentait 21% des saisies dans le monde en 2011…
.
.
.
NÉCROPHAGES
.
L'ÉTAT ISLAMIQUE À UNE MÈRE KURDE «VOUS VENEZ DE MANGER VOTRE FILS»
2 MARS 2015 7SUR7.BE
.
La barbarie de l'ÉTAT ISLAMIQUE n'a aucune limite, comme on peut le lire dans plusieurs médias britanniques.
.
Comme le rapportent plusieurs médias britanniques, dont le SUN et le DAILY MAIL, YASIR ABDULLA avait quitté l'ANGLETERRE pour rejoindre l'IRAK afin de combattre l'EI. Son village natal situé au KURDISTAN, qu'il a quitté en 2000, est sur le point de tomber dans les mains du groupe terroriste.
.
YASIR ABDULLA est revenu en ANGLETERRE la semaine passée. Il a décrit son quotidien aux médias britanniques, dont un témoignage qui fait froid dans le dos. Il se rappelle qu'une maman d'origine KURDE avait fait le déplacement à MOSSOUL afin de discuter avec les djihadistes de l'ÉTAT ISLAMIQUE pour une éventuelle libération de son fils.

.
HORREUR ABSOLUE

.
«Elle était déterminée à retrouver son fils
», raconte YASIR ABDULLA, 36 ans. «Elle a demandé de ses nouvelles aux membres de l'EI. Ils lui ont dit de s'asseoir après son long voyage et qu'elle recevrait de la nourriture. On lui a apporté du thé, de la viande, du riz et de la soupe. Elle a pensé que ces hommes étaient plutôt accueillants. Une fois le repas terminé, on lui a dit en se moquant d'elle : vous venez de manger votre fils».
.
YASIR ABDULLA poursuit en racontant la manière dont l'ÉTAT ISLAMIQUE sème la terreur en IRAK.

.
«JE VEUX FINIR LE BOULOT
»
.
«Ils menacent les habitants de MOSSOUL de les enlever, de les enterrer vivants ou de les jeter au feu s'ils n'obéissent pas
», poursuit l'homme qui vivait jadis dans le WEST YORKSHIRE.
.
Malgré tout, YASIR ABDULLA a confirmé son intention de retourner au KURDISTAN : «Je veux finir le boulot
», conclut sans détour YASIR ABDULLA.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/hgsZ5vw0fxQKoIILnc-QH5-0cdYgN3dwTzKoVm_HH86MpKUxLj5fa7Ugo5xRxnhkd_3pYzcVUsTjJ7r928aaanuG-QXFDHrCrn3gjVbcb9TeO37EEsygUP-d11TkzF4rJKrjFaUAoLUU2aPqpsvlsk0rNzH8avf_IFqUudLz8B_PTUKIjItnFaCcbVrnUFUvsnifA2LYtbYDvsk3AZVZq0AYtxRlyTuE8s3s64cP1BalcKNquB9p1dLnZ3OgnGIjMH3Aduv0ZKmEgvFWiiHrX8aCKzjgzgPSXL2VtCJkLFIKuNWr0NmqRSKu6-4kwmzRmSZ8_apx_ffe-mxRwwykDjfzDsqjePTOzzxBNg_gLeruY0nfVmE8Gf0WcYAYg1BZ5khHbt3qB-InCBAibaYhkufFHkuXy--M81M0gmjD3xpJUFYKtiLEle6pLfNab4yg8SCIciGvvfXf7Ynjnvn3m43nT96WmsjDtYcl4YCQEKFUjHk5--w3qNV_REw3YLO64krr7gzK7a4Mc4cJJ2w-rwSR-6OElQOCycLgfp7dfsvLyW7AyGtl8UVtxyuMYsy7yDOppw=w320-h119-no TRAFIQUANTS D'ORGANES
.
L'ÉTAT ISLAMIQUE SE LIVRERAIT À DES PRÉLÈVEMENTS D'ORGANES SUR SES VICTIMES
18 FÉVRIER 2015 BFMTV
.
Selon l'ambassadeur des NATIONS UNIES en IRAK, l'organisation terroriste ÉTAT ISLAMIQUE se livrerait à des prélèvements d'organes sur ses victimes, et se servirait de cette pratique comme énième moyen de financement.
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE a-t-il franchi un nouveau pas dans l'horreur ? Selon l'ambassadeur des NATIONS UNIES EN IRAK, MOHAMED ALHAKIM, l'organisation jihadiste se livrerait à des activités de trafic d'organes humains pour se financer, RAPPORTENT PLUSIEURS MÉDIAS AMÉRICAINS, ce mercredi.
.
DES CORPS AUX ORGANES PRÉLEVÉS

.
Assurant que plusieurs corps présentant des entailles chirurgicales ont été retrouvés dans des charniers au cours des dernières semaines, sur lesquels les reins et d'autres parties du corps avaient été prélevés, MOHAMED ALHAKIM a demandé au CONSEIL DE SÉCURITÉ DE l'ONU d'enquêter sur la question.
.
«Nous avons des corps. Venez et examinez-les
», a-t-il par ailleurs lancé à des journalistes. «Il est clair qu'il manque certaines parties».
.
DES MÉDECINS EXÉCUTÉS ?

.
Toujours selon lui, au moins une douzaine de médecins auraient été exécutés à MOSSOUL, l'une des villes d'IRAK dont s'est emparé l'ETAT ISLAMIQUE (EI), pour avoir refusé de participer à ces prélèvements d'organes.

.
L'émissaire sortant de l'ONU en IRAK,
NIKOLAY MLADENOV, a récemment indiqué au CONSEIL DE SÉCURITÉ que les allégations concernant un possible trafic d'organes humains développé par l'EI comme moyen de financement parmi les autres sont en augmentation.
.
Un
RAPPORT DE L'ONU PUBLIÉ DÉBUT FÉVRIER accusait le groupe jihadiste de commettre des atrocités sur des enfants irakiens, notamment issus des minorités KURDE et YAZIDI, et de recruter des mineurs pour en faire des combattants, des kamikazes et des boucliers humains.
.
.
.
PERVERS SEXUELS ET INFANTICIDES
.
IRAK : DES ENFANTS TORTURÉS, CRUCIFIÉS ET ESCLAVES DE L'ÉTAT ISLAMIQUE
5 FÉVRIER 2015 BFMTV
.
Selon un rapport de l'ONU publié mercredi, le groupe ÉTAT ISLAMIQUE procède à l'asservissement et au massacre de nombreux enfants, notamment issus des minorités YAZIDI et CHRÉTIENNES, en IRAK.
.
Toujours plus loin dans la barbarie. Le COMITÉ DES DROITS DE L'ENFANT DES NATIONS UNIES (CRC) dénonce, dans un rapport publié mercredi, le traitement réservé par l'ÉTAT ISLAMIQUE (EI) à des enfants irakiens. Selon l'ONU, le groupe jihadiste recrute dans le pays «un grand nombre d'enfants», y compris handicapés, pour en faire des combattants, des kamikazes et des boucliers humains.
.
De nombreux mineurs seraient également vendus comme esclaves sexuels, quand d'autres sont crucifiés ou enterrés vivants, selon ce rapport.

.
BOUCLIERS HUMAINES, KAMIKAZES, ESCLAVES

.
Des Irakiens mineurs sont de plus en plus souvent utilisés par DAESH (l'acronyme arabe de l'EI, NDLR) pour commettre des attentats suicides, jouer le rôle d'informateurs ou servir de boucliers humains

.
chargés de protéger des installations des bombardements de la coalition emmenée par les ÉTATS-UNIS, détaille le rapport.

.
Les experts ont également expliqué comment certains sont forcés à travailler à des postes de contrôle ou employés à la fabrication de bombes pour les jihadistes.

.
Selon le CRC, une vidéo diffusée sur Internet montre de très jeunes enfants, âgés d'environ huit ans et moins, entraînés pour devenir des enfants soldats. Le comité a exhorté BAGDAD à explicitement criminaliser le recrutement d'une personne de moins de 18 ans dans les conflits armés.

.
LES JEUNES YAZIDIS ET CHRÉTIENS EN PREMIÈRE LIGNE

.
Dans ce document, le COMITÉ DES NATIONS UNIES dénonce par ailleurs l'
«assassinat systématique» d'enfants appartenant à des minorités religieuses ou ethniques. Il relate plusieurs cas d'exécutions de masse de garçons, ainsi que des décapitations, des crucifixions et des ensevelissements d'enfants vivants. Il ajoute qu'un grand nombre ont été tués ou grièvement blessés dans des frappes aériennes ou des bombardements imputés à l'armée irakienne, et que d'autres ont succombé à la déshydratation, à la faim ou à la chaleur.
.
«Nous sommes vraiment très préoccupés par la torture et le meurtre de ces enfants, tout particulièrement ceux qui appartiennent à des minorités, mais pas seulement», a déclaré RENATE WINTER, l'un des 18 experts indépendants membres du CRC.
.
Des enfants de la communauté
YAZIDI ou de la communauté chrétienne, sont en effet nombreux à faire partie des victimes, selon elle. De jeunes handicapés seraient aussi pris pour cible par les jihadistes. «Nous avons des informations sur des enfants, en particulier des enfants déficients mentaux, qui sont utilisés comme kamikazes, très probablement sans leur propre consentement», a ainsi dit RENATE WINTER.
.
SÉVICES SEXUELS

.
Le CRC a en outre dénoncé les nombreux cas d'enfants auxquels l'EI a fait subir des violences sexuelles, ainsi que les enlèvements et l'asservissement sexuel d'enfants.
«Les enfants des minorités ont été capturés dans beaucoup d'endroits, vendus sur des marchés avec sur eux des étiquettes portant des prix, ils ont été vendus comme esclaves», explique le rapport à ce sujet.
.
Les dix-huit experts indépendants qui ont contribué à la rédaction de ce rapport demandent aux autorités irakiennes de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger les enfants qui vivent sous le joug de l’ÉTAT ISLAMIQUE et de poursuivre les auteurs des crimes.

.
Bien que le gouvernement irakien soit tenu pour responsable de la protection de ses administrés, RENATE WINTER a toutefois reconnu qu'il est actuellement difficile de poursuivre les membres des
«groupes armés non étatiques» pour de tels actes. Selon elle, le gouvernement irakien devrait s'efforcer de faire tout son possible pour protéger les enfants dans les zones qu'il contrôle et pour les extraire des lieux contrôlés par l'EI.
.
.
.
SODOMITES :
.
ABU ALA' : DÉPRAVATION D'UN SODOMITE D'ISIS RACONTE PAR L'UN DE SES «DÉCAPITEURS»
22 SEPTEMBRE 2014
.
Interrogatoire mené par un responsable irakien sur un terroriste de l’EIIL qui a perpétré 7 décapitations. L’interrogateur pose des questions au détenu concernant son recrutement forcé dans l’EIIL et les actes barbares qui s’en sont suivi.

Le terroriste fait des révélations sur d’autres points d’ombre concernant l’ÉTAT ISLAMIQUE : les actes de sadisme et la sodomie.
SHOEBAT.COM a traduit la vidéo dans laquelle la recrue explique qu’il a fait partie d’un groupe de 11 hommes qui ont été ravagés par le «prince» de l’EIIL.

Il décrit ce leader de l’EIIL comme portant une barbe teinte au henné, et de corpulence mince, ce qui semble correspondre au commandant terroriste ABU ALA’.

ALA’ a déclaré une FATWA lui permettant de marier et de violer ses recrues, tout comme cela s’est produit pour les innombrables femmes et filles kidnappées et violées par leurs ravisseurs islamistes. La seule exception à cette FATWA est qu’aucun de ces hommes n’a le droit de le sodomiser en retour.

Ce témoignage corrobore un documentaire diffusé par une chaîne de télévision kurde en août, et qui affirmait que l’EIIL violait des hommes lors de cérémonies décrites comme étant des «mariages», procédant par ailleurs à l’enregistrement vidéo de ces actes afin de les obliger à rester fidèles à l’EIIL sous peine de diffusion de ces images.
LE CANAL STERK A ENREGISTRÉ LES CONFESSIONS DE PLUS DE 20 MILITANTS DE L’EIIL

Ces éléments de l’EIIL ont admis que ce qu’ils appelaient «mariage» était en fait un viol. Ils ont déclaré que chaque nouveau membre du groupe était violé. Le tournage du viol est ensuite utilisé comme moyen de pression au cas où la nouvelle recrue refuse de participer à certains agissements de l’EIIL.

Le combattant de l’EIIL ABDUL KAREEM IBRAHIM BAZO a expliqué avoir eu les yeux bandés avant d’être violé :

«Environ deux semaines plus tard, ils sont venus et ont dit que je devais les suivre. J’ai dit que je ne voulais pas. Mais ils avaient cette vidéo compromettante. Ils ont menacé de la montrer à ma famille»

«Je me suis évanoui. Quand j’ai repris connaissance, ils m’ont dit : tu fais désormais partie de l’EIIL»

«Ils m’ont «marié» à 15 reprises. Ensuite, ils ont lavé ma tête et ont mis de l’eau de COLOGNE sur moi. Ils m’ont dit que personne ne rejoignait l’EIIL sans être marié»

Ces abus de pouvoir dégoûtants ne sont qu’une des nombreuses tactiques que l’EIIL utilise pour se justifier, en faisant allusion au CORAN et à des HADITHS.
.
.
.
DROGUÉS :
.
RACCA : ISLAMISTES ET ENFANTS DROGUÉS COMMETTENT LEURS CRIMES
13 NOVEMBRE 2014 VOLTAIRENET.ORG
..
C’était le 8 novembre 2014 à RACCA, la capitale de l’«ÉMIRAT ISLAMIQUE». Un «tribunal islamiste», composé d’un Tunisien et d’un Libyen, «jugeait» trois officiers de l’ARMÉE ARABE SYRIENNE.

.
Les trois hommes avaient été vendus à l’ÉMIRAT ISLAMIQUE par une tribu qui avait feint de leur offrir l’hospitalité, lors d’une bataille autour d’un champ gazier..
Ils étaient accusés de servir un président alaouite, donc hérétique [1], et d’être de ce fait co-responsables des bombardements de l’ARMÉE DE L’AIR SYRIENNE qui ont tué des combattants de L’ÉMIRAT ISLAMIQUE et des membres de leurs familles.

.
Les juges les ont condamnés à mort en tant qu’alaouites, alors que deux d’entre eux étaient sunnites [2]. Ils ont décidé de ne pas exécuter la sentence d’une balle dans la tête, ni par égorgement, mais ont demandé à la foule de les piétiner.
.
Plusieurs milliers d’habitants de RACCA assistaient à ce «2 procès islamique».

La foule a piétiné les officiers jusqu’à ce que leurs corps ne soient plus que de la pâte. Puis, des combattants de l’ÉMIRAT ISLAMIQUE ont traîné leurs cadavres à moto dans la ville.

https://lh3.googleusercontent.com/r0VeHHfNOOojYeuZbrS7wcOs5sqaMfYxYgfIIHnfuGQvKx2EYomv0juK2XzFfhBC2CJgZY7PyPpwcQbss1Lun1C6ac6u-ZX_AO9tu39-i2cWO_cDLukY3C9_wk4mbSaIVMsybVv1te6REZxLeVn_9AgXk8_QybawiYTT3J1FhfVQW-imanZR60RyYWN1fgSagzp0PXHR-8PdoxsaLpiAuv84CmWxLYRHfow82p8Es-j5we92S4NGLuxldRJI3s7Ror7x3VBYVL-u4CyePghI9KLWYLUzdT2oGn5ZP8bHNMHdr-HxaBcWTBpomAr1wCU1CuzOzUmmvOFMqDDLq_7Ewut7p8EXt9OCPtiFqthlLcb2sGH5X8wvyJwx6Pl9JFtjQoN9RCOocYD4oUBSr77gXl0Q3exyqJBdXo1zZiUPnMzUTO8JMAzwOuvOOyfT5CybWHdk-EzwKEZzVGjdrAc1Ostdh-fzR0LaT53N_0NSwkThesmmyQDaXBM5biK7HuEL1RTZJkB__A6WeqTgwBzP39lHoJ8f4SWvr8pZ_CSFCKnk_bwG7aa-6dklIk-1iwO_onUFAQ=w320-h190-no
https://lh3.googleusercontent.com/ZfjTAEAItA1MOgFxFMTUZEW8EsrpJwHLYmUMoApXOrXHTm73vYGR32P-KD6OWqij-wgMnCSVUInl2SeeE16wLiFux6EyAgkYEy2f8H8Ibilon8Xa8eh_tBgmCvfxrfc9f-7t-AKMrzhNhRgmYWFRY1iaIEGjafGDaD1SRQ-E_KFjuAOyvbEVVkQ3_85hcpVnaR8QaxfpDs_D0ZNIUxLFgvivREI75OJBdY_qFlkDTW7ZH7FzQUGE0goIxXWCXiGiZ4Ue2OF23kJUVp8f-_iJQ3rULJm0GaYnzvx1w7z9sHZTqEBbwgNWgfluOMeXeyCO4z5jRGUBkxsNXGBmxpcRcPIwdYjp3tZr3DQ4uJTA_21KFF-HRRhkoGYprIIVgU8X25r9lKam9C8TwCaQ5K0oHKhkAQTJslPz3WFGS9wl_1BJkNEm2CpcyXyNqr7JhH72rSFCruqqZgKkoJaZnx81UrHkPNr4DQFuiHja4WpSQGY_MOi-lzKKMw1_Y9j5INtw-PD6QAzGWAaonBmyRg95Mac3_GuekVlgwV7gW1mNdPTurK8iNpCrILZ9SITQ2sbZZ_XUqA=w320-h183-no

RACCA était jadis une ville paisible, célèbre pour ses festivals de littérature et de théâtre. En 2012, elle fut vendue à AL-QAÏDA par des fonctionnaires locaux. Puis, elle passa sous le contrôle de l’ÉMIRAT ISLAMIQUE qui en fit sa capitale. Les jihadistes quittèrent la ville quelques jours avant les bombardements états-uniens, mais ils la réinvestirent juste après. Désormais, la prière y est obligatoire cinq fois par jour et les femmes ne peuvent plus circuler si elles ne sont pas voilées et accompagnées par un membre de leur famille.

.
Que s’est-il passé, durant ces deux dernières années, dans la tête de ses habitants pour qu’ils se livrent aujourd’hui à un tel crime ?

.
La SYRIE est sous le choc. C’est la première fois depuis le début de la guerre qu’une foule composée de Syriens — et pas de jihadistes étrangers — tue ainsi des soldats syriens.

.
En réalité, les habitants de RACCA qui ont participé à ces exécutions, y compris les mineurs, sont devenus des toxicomanes. Depuis deux ans, les jihadistes leur offrent des exemplaires du CORAN et des sucreries. Celles-ci contiennent de la poudre de CAPTAGON (FÉNÉTYLLINE CHLORHYDRATE) [3]. Cette aMPHÉTAMINE, mêlée à du HASCHICH, constitue la base du traitement des jihadistes. Au bout de deux ans, une partie de la population est devenue suffisamment intoxiquée pour participer activement à ce crime.
.
NOTES

.
[1] Les alaouites sont les fidèles d’une religion néo-platonicienne qui se convertirent à l’ISLAM chiite. Ils ont conservé certaines croyances de leur religion initiale, dont la réincarnation. Ils étaient considérés comme musulmans jusqu’aux années 80 au cours desquelles des prêcheurs wahhabites les déclarèrent hérétiques en tant que chiites. La particularité de leur théologie est d’affirmer que la foi prime sur les rites, en conséquence, ils ne participent que rarement à des prières collectives. Au XXe siècle, trois FATWAS ont été édictées par des autorités musulmanes, sunnites et chiites, reconnaissant le caractère musulman des alaouites (le GRAND MUFTI DE JÉRUSALEM HAJJ AMIN EL-HUSEYNI en 1926, l’AYATOLLAH HASSAN MAHDI AL-SHIRAZI en 1972, et AL-SAYYED MUSSA EL-SADR en 1973).
.
[2] Contrairement à ce que prétend la propagande atlantiste et du GOLFE, environ 70 % des troupes syriennes sont sunnites. Simplement parce que l’ARMÉE ARABE SYRIENNE n’est aucunement l’«ARMÉE DE BACHAR», mais une armée de conscription dans laquelle servent indistinctement les jeunes gens de toutes les communautés religieuses.
.
[3] «Le CAPTAGON®, arme principale des jihadistes»
.
.
.
PÉDOPHILES :

ÉTAT ISLAMIQUE : SUR SON MARCHÉ AUX ESCLAVES LES FILLETTES CHRÉTIENNES SERAIENT VENDUES 172 US$
6 NOVEMBRE 2014 CHRISTIANOPHOBIE.FR
 
https://lh3.googleusercontent.com/7i108Cl5vG1sELkGttTC7yrmoCdE4KwWEhFtK1G8lbesZG6JdakTDjdaoxvOANVSC5YWrf2UxzAT7EmE1H1lKsfNT0ey61mn1xYCabLt2emHi_zd9Pf2LAp-_Ppl16e5NbJzvi7ECACHDlLzu-DjrpZI8xWYCRVq5COSoguzMUwkm55rWLTGSn9XuOPI5N81jKsCi8Ghvu_0n2nk0uABG5IdVpSy-LJr0dHMne167sapga085v0MJiZ0j2zb4UmDvNUzoIuX-Rz6wxe5wHH-W0cL9OwO4lDMy-IiC4toPtUp11J4SphYDavR1w-TX-PS9lIw9rQhp95-pCkRx8xeTXwxd-LhU_diS6beqW7R-aD81qaZ8nMBcNWjzFE8IAaHZSGCXAIXnYL7JYWC5AOC5bLz3Jd7PJJriMc-gYK-49HvTMAUqBUwkPxPZXlIdu71nriBsh0UQuM4R6vkEDIIK0ATya9Ty6vDuc8yJE7WkjjWH8e4Se1YFfxrRlh5Cd0vYgnGMJ6bgbDJz1xOHD3iAZciRckBULq_sIDpCfR7oLUcsNm8QkaYLNzCiiKZwC74x4Aebw=w320-h155-no
J’ai pris connaissance ce matin d’un document abominable que m’a fait suivre un lecteur de notre page Facebook (merci K. O. !). Il s’agit d’une circulaire de l’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK datée du 16 octobre 2014, règlementant la vente des femmes esclaves chrétiennes et yazidies capturées… [...]

https://lh3.googleusercontent.com/pyReoX8qh7Q1HR8VGVCHdfn24UFT33LECxCM3BWUwqZ0VVMFOshO1ar0eMLIfBXi1D9F7BgsyjWQrLrnVgj33JzOdOW1YSRwW2EUbtIAwdjbWaZkzkDlBGaFy-ZN1qAo2ifZyCF6q371gtg8VbFoTZo1T02G1z0zthr01H-SXdKPzBD4fPVzfUND3nGv9wBEaoQCoVES6eLQRDSzChec6NdeW44BJjltL56n19ftY4jzFDGFo1hcwwC56kVF4n-WVGrcxY2QfvhUBkrXn92rAgMv9oB-soEPLn1B9Xwks66686phHMKvgBzDeiWIrUUGyXAM6T-f-malEriK7SAtfQPzuSFnvoJxTs6g59B24kJhx2RjFlEIN2M-wQwiYN14d66Z75RRtNc9SiM_XKfPuZohfzzjHKyPA7u2Y4wHOKjxhXqfLexAXKAwbyLYwOTiF9XlpsIOi1P2J0yRtEIIq_GX-_-_LSksB-v4V5WxsosBBWQRDZXxaha-Mc2tpoKskUsOcuZ5ejxTdzRaDthe9XCF7xjh-9EI-ue_r0VdGGuvQaaHRaTfUHaN0WxYXcmRcI-8fg=w300-h435-no

Nous avons reçu des informations selon lesquelles la demande sur le marché des femmes et du bétail [une
AUTRE TRADUCTION plus plausible indique «butin de guerre» («spoils of war») et non pas ce curieux « bétail »] avait fortement chuté et que cela allait affecter les revenus de l’ÉTAT ISLAMIQUE et le financement des moudjahidines [combattants] sur le champ de bataille, et en conséquence nous avons opéré des changements. Ci-dessous les tarifs pour les femmes yazidies et chrétiennes [esclaves].
* Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne entre 40 et 50 ans : 43 US$

* Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne entre 30 et 40 ans : 75 US$

* Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne entre 20 et 30 ans : 86 US$

* Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne entre 10 et 20 ans : 130 US$

* Tarif pour une femme yazidie ou chrétienne en 1 et 9 ans : 172 US$

Les clients [l’anglais, fautif, écrit costumers pour customers] sont autorisés à acheter trois articles [esclaves] sauf les clients [même anglais fautif] de TURQUIE, de SYRIE et des PAYS DU GOLFE. Obéissez et suivez les règles et les lois de l’ÉTAT ISLAMIQUE sous peine de mort.

Daté et sceau apposé par l’EI en IRAK ,le 31 dhu alhidjah 1435 du calendrier islamique, 16 octobre 2014.
.
.
.
PROSTITUTION
.
IRAK 150 FEMMES EXÉCUTÉES POUR REFUS DE «MARIAGE» AVEC DES DJIHADISTES
18 DÉCEMBRE 2014 ALETEIA
.
«C’est un communiqué officiel du MINISTÈRE IRAKIEN DES DROITS DE L’HOMME qui révèle le nouveau massacre perpétré par le prétendu ÉTAT ISLAMIQUE. Selon ce document, «au moins 150 femmes, parmi lesquelles de futures mères, ont été exécutées à FALLUJAH, sur l’ordre d’un militant appelé ABU ANAS AL-LIBI, après avoir refusé d’accepter le «djihad par mariage».
.
UNE PROSTITUTION «LÉGALISÉE»
.
Le «djihad par mariage» est la possibilité pour un homme et une femme musulmans de contracter un mariage temporaire, pendant une guerre sainte. Le «mariage» peut être révoqué après simplement quelques heures, et s’apparente à une prostitution «légalisée», à ceci près que les relations sexuelles ne doivent pas être rémunérées et que les époux sont supposés être consentants. Un dignitaire religieux salafiste saoudien, SHEIKH MOHAMMED AL-ARIFI, a officiellement autorisé cette pratique début 2013 dans une fatwa intitulée : «Ouverture de la porte du djihad par le mariage en SYRIE».
.
La FATWA a circulé sur INTERNET, avec des prédicateurs encourageant les musulmanes à pratiquer «le djihad des femmes contre BACHAR AL ASSAD». Le massacre de plus de 150 femmes ayant refusé de se soumettre à cette pratique barbare rappelle la réalité cachée par le terme de «djihad par mariage». Il s’agit simplement de réduire en esclavage des femmes qui ne peuvent être utilisées comme un butin selon les principes du soi-disant ÉTAT ISLAMIQUE, car musulmanes»
.
.
.
100 COMBATTANTS DJIHADISTES ÉTRANGERS TUÉS POUR AVOIR VOULU S'ENFUIR
.
L'ÉTAT ISLAMIQUE EXÉCUTE 100 DJIHADISTES VOULANT FUIR LES COMBATS
20 DÉCEMBRE 2014 L'EXPRESS
.
Selon le FINANCIAL TIMES, l'organisation terroriste qui contrôle une partie de la SYRIE et de l'IRAK a décidé de l'exécution à RAQQA d'une centaine de ses combattants qui souhaitaient déserter les combats.
.
La méfiance à l'égard des combattants étrangers ne cesse croître au sein du groupe djihadiste ETAT ISLAMIQUE (EI). Un activiste opposé au régime syrien et à l'EI, qui témoignait sous couvert de l'anonymat et que le FINANCIAL TIMES dit «bien connaître», affirme qu'une centaine de ses combattants étrangers ont été exécutés, alors qu'ils tentaient de fuir les combats, dans la ville de RAQQA, au nord de la SYRIE.
.
Selon des membres d'EI à RAQQA, une police militaire a en effet été créée pour s'occuper des combattants étrangers tentant de déserter les combats, donnant lieu à des dizaines de fouilles de domiciles des combattants et à autant d'arrestations.
.
DES CHEFS D'EI TUÉS EN IRAK
.
Depuis le lancement en août de la campagne de frappes aériennes menée par la coalition formée par les Etats-Unis, le groupe djihadiste a perdu du terrain et vu le nombre de ses membres tués augmenter notablement. Cette semaine, le Pentagone a affirmé que PLUSIEURS CHEFS DU GROUPE EI EN IRAK avaient été tués par les frappes aériennes de la coalition.
.
En 40 jours, entre octobre et novembre, quelque 2.000 raids ont fait plus de 500 morts, selon l'OBSERVATOIRE SYRIEN DES DROITS DE L'HOMME (OSDH), une ONG qui dispose d'un réseau de militants et sources médicales sur le terrain.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/QeiRao6LchaVBvufIgYT8TasN-lu_s_2iZVUkou4BKNEQSz9yrBYF7CBpgh-7NyqrFoEfG9QBd-EvFHgoenzIWqw5dIfbXoSrzdA8hSK16u-6m619QfZDgd25_d5QlcrlJOK5J4VmbHWTnHed3RTTOe5UrkC4AFxF7u32mfqILtAEqEsMnbrsxtvcrJ8cq9FhBLxJgySJ9osUSwDtWP5OXAsPN9JWLVZX97z4Se1UiQI73lliC_37cy5pWmREs84JRce3MeZcuoEU15ohGF1pLPAcBaYyLQSDHz5-1l-vguubnRvCuPbQwudIlFq0Dhu_NyHDzElHSsVstb0wK1SeDhYuycZ2t-XHOOlkySshB3ljYTaxZjYEqvJb3atUPc8utnnOu2GgyEclxii4N81jrM4N5Ozk4RRcezBXJWTDO9RQGDjXVMDEV32AYo3No-DpPq1_3pPEa61IoOY7FcL_SmiH_LAw3KTdXv9rHVn26ajCfvnIPmQDZbT-rB7jFFy4a5nKsI0hdudSqBTse95-U3HRFvGq9EKHdm33IZieRm6jb-6KY9Ldr2F4Gc_qUUNBIJigQ=w84-h57-no
.
LE JEU DES ÉTATS-UNIS
.
https://lh3.googleusercontent.com/Tk1JtB_I5eMGBA6rkbfRyOIerJr1oh-IT6iGiYMWA2ZPQjGF11WC_IZ8eOoQ3HWwhS8pKIxw140_0qcGgORrhGivyTDVTjTuohYbNehbjC7BWBa6V7w0yTW80ymn1tzNqF0Fo2zm3tKhP0NFMFg1lCY0yfikCZzEwLus2B4subXCz5xxR5A8pvYyD1JaMPYsg62oQVD-OVaAdqh3crJhRLYq9l7kdtUuLPNWLzBetiVvNLj0CTHVAOIkAdNzlbomMKtUJ3DlYgO0lD3vYdM32jMLA5Ic3DniEVSR5rHFw6zORRulatSrKYHR-5a3wEx46BfLHA6tnMgVNkqxSj3LAA6awit1-1oDE1GG0HU9ci2wBj3LcMOZvfxp3q4_lJ54ngdIZmlih5r-TKTSiFmg4tIze8ub-3023A5s7zj78CI2pWZnxb491TfMWwhYKRS0p-jouaOzxOyI7zXXIMLW-pjXMCDmgzEF0nr3jgZzToAs_zApEZX6qpJ1b09YFa_vnCNt37pBd4r4ZhzYwldXxU4ZRngXyKeN__lYIbiET95Bui-SRyHBuR3e09f5jYdP5o5atw=w400-h250-no
HILLARY CLINTON CONFIRME QUE L'«ÉTAT ISLAMIQUE DE L’IRAQ ET DU LEVANT» DAECH (= ISIS) A ÉTÉ CRÉÉ PAR L’ADMINISTRATION AMÉRICAINE !
.
https://lh3.googleusercontent.com/mjmNYYG_-bei9R3tpE6Tk5WtKId2lQEY6gvAzk4v0dydmiBN7B0GPLmK1qg1aauWlvBW8Mr5aXA6ziAE_-5t9-QnckvV0K8PA0jQ2b0XAMhEg8ObA3RryNKSCYkSsqj_VQtcpJ_5Gq8_yIKaWrptWlLcdfMubQmgYQCG_0yfbHrehh16EI8asDgb_D8Bfv7rRxv_2lifJJ-i_G7gyas6Xre0O7lJT3GtgtShKiL3usgon-0EnDRXiZw80tUUWSmGIqBvAjBSB0Fg-rblT77ikY7OudNcTJ0QiHfxqx3_uRc0Cfj9ZCxsY_xAYnnMMuy_wfCSNMvo6IEfD8M87FOBIWq3vjyupmbhRWDopEimg3_9qTBuAbAEz4Y6U5klMDmYi7iHH1G2HMG1tYD39ZZrRiEcr8vWQY830qehnaYQY-_zBmysrtNsb1jdOabMZaguZG42-8QpV77vtry6DrZOjn-n27w0c6ZhSOyYDTrY2AWOvQCdu-PqxFFbvou1M2YeQgh-8AtG7izDo3siLKcUzzB4FzTQsimGr6k9BXKgVnq6BzVs_CMQ0FNruOmsViNqR0RAiA=w175-h158-no
JUIN 2014
.
«HARD CHOICES - LE TEMPS DES DÉCISIONS» HILARY CLINTON (livre genre mémoires).
«L'organisation terroriste DAECH, a été créée dans le but de procéder à un nouveau «partage» dans la région du MOYEN-ORIENT, affirmant qu'une coordination a eu lieu à ce sujet entre WASHINGTON et les FRÈRES MUSULMANS pour créer cet «État» dans le SINAÏ.
.
HILLARY CLINTON, A ÉGALEMENT DÉCLARÉ DANS CES «MÉMOIRES» PUBLIÉES AUX ÉTATS-UNIS :
.
«Nous avons infiltré la guerre en IRAK, en LIBYE et en SYRIE, et tout allait pour le mieux et puis tout à coup une révolution eût lieu en ÉGYPTE et tout à changé en 72 heures».
.
«nous étions d'accord avec les Frères en ÉGYPTE pour annoncer l'ÉTAT ISLAMIQUE dans le SINAA et le remettre entre les mains du «HAMAS» et une partie à «ISRAËL» pour la protéger, adjoindre HALAYEB et CHALLATINE au SOUDAN, et ouvrir les frontières libyennes du côté de SALLOUM. Il était même question d'annoncer la naissance de l'ÉTAT ISLAMIQUE le 5 Juillet 2013, et on attendait l'annonce pour reconnaître, nous et l'EUROPE, ce nouvel État».
.
.
.
JOHN MCCAIN CONFIRME CE QU'A ÉCRIT HILLARY CLINTON : LES USA ARMENT L'ÉMIRAT ISLAMIQUE
9 SEPTEMBRE 2014 VOLTAIRENET.ORG
 
JOHN MCCAIN, par GRETA VAN SUSTEREN sur FOX NEWS

«HILLARY CLINTON a déjà décrit une réunion à la MAISON-BLANCHE il y a deux ans. Chaque membre de l’équipe de Sécurité nationale recommandait d’armer l’ÉMIRAT ISLAMIQUE. Le président s’y est lui-même opposé, comme il s’est opposé et a décidé de ne pas bombarder la SYRIE après qu’il ait dit qu’elle avait franchi la ligne rouge».
.
.
.
.
.
LE SOUTIEN AMÉRICAIN ET TURC À L’EIIL EN SYRIE
.
Reportage de RUSSIA TODAY, sur le financement et la formation des cadres de l’EIIL. LES INFORMATIONS SONT DÉJÀ CONNUES On retrouve derrière ce groupe terroriste les USA, la TURQUIE ainsi que les pétro monarchies du Golf.
Vous ne verrez en effet jamais ce type de reportage en FRANCE.
.
.
.
.
UN CADRE D'AL QUAÏDA : «AL BAGHDADI» EST UN AGENT AMÉRICAIN
.
11 JUILLET 2014
.

Le leader de l’EIIL, à la source de massacres inhumains en IRAK sur des innocents, serait un agent américain selon cet ancien cadre d’AL QUAÏDA

Après LES RÉVÉLATIONS DE SNOWDEN, les RÉVÉLATIONS DE LA PRESSE IRANIENNE SUR L’AFFILIATION D’AL BAGHDADI, et les témoignages qui démontrent que les gouvernements américain et israélien sont impliqués dans ces massacres commencent à se cumuler, il serait temps de faire partager un maximum ces informations afin que cessent ces atrocités.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/QeiRao6LchaVBvufIgYT8TasN-lu_s_2iZVUkou4BKNEQSz9yrBYF7CBpgh-7NyqrFoEfG9QBd-EvFHgoenzIWqw5dIfbXoSrzdA8hSK16u-6m619QfZDgd25_d5QlcrlJOK5J4VmbHWTnHed3RTTOe5UrkC4AFxF7u32mfqILtAEqEsMnbrsxtvcrJ8cq9FhBLxJgySJ9osUSwDtWP5OXAsPN9JWLVZX97z4Se1UiQI73lliC_37cy5pWmREs84JRce3MeZcuoEU15ohGF1pLPAcBaYyLQSDHz5-1l-vguubnRvCuPbQwudIlFq0Dhu_NyHDzElHSsVstb0wK1SeDhYuycZ2t-XHOOlkySshB3ljYTaxZjYEqvJb3atUPc8utnnOu2GgyEclxii4N81jrM4N5Ozk4RRcezBXJWTDO9RQGDjXVMDEV32AYo3No-DpPq1_3pPEa61IoOY7FcL_SmiH_LAw3KTdXv9rHVn26ajCfvnIPmQDZbT-rB7jFFy4a5nKsI0hdudSqBTse95-U3HRFvGq9EKHdm33IZieRm6jb-6KY9Ldr2F4Gc_qUUNBIJigQ=w84-h57-no
USA : L’ÉTAT ISLAMIQUE OU L’ART DE CRÉER DES ÉPOUVANTAILS
.
JOHN MCCAIN AVOUE ÊTRE EN CONTACT PERMANENT AVEC L'EIIL
16 SEPTEMBRE 2014 VOLTAIRENET.ORG
 
Ce n'est pas un lapsus : JOHN MCCAIN admet par deux fois dans cette interview hallucinante être en contact permanent avec les forces de l'EIIL (ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT).

JOHN MCCAIN au SEAN HANNITY’S SHOW, sur FOX NEWS, le 16 septembre 2014, pour s’opposer au plan du président OBAMA contre l’ÉTAT ISLAMIQUE. Son contenu clôt le débat puisque le sénateur y reconnaît lui-même connaître les dirigeants de l’ÉTAT ISLAMIQUE.
Au début de l’entretien, il critique un article relatant la précarité d’un cessez-le-feu entre groupes «modérés» et groupes «extrémistes». Puis il affirme connaître la situation sur le terrain et, se référant à son expérience au VIETNAM, il défend l’idée de s’appuyer sur tous les «rebelles» pour renverser la RÉPUBLIQUE ARABE SYRIENNE. Pour ce faire, il révèle avoir rencontrés les leaders de DAESH (au contraire de RON PAUL), et être en contact permanent avec eux.
.
.
.
12 AOUT 2014 STRATEGIKA51
.
https://lh3.googleusercontent.com/GmnU4ONg25zXo4yKpvEo1g9o8ocTqWeQg-W3VBGT59P-FppmULMGjMUriGAtXJKA-nndzgTAIHw8xyO0khboS8npWKwaGVqnZBySPgVC6dKKkJVTf8ijcpN7Ozo9ABbZXVcoRDbQ-4Op1IDxrBBt6gZKDge8JFlnHB5ZpfiLgEGiHyojMbITLvf8mgTZOnK51ZGgBzXIR7s6b2w9Krgqfvs0u7jeUWElgQaKJDD3XpmOicpSpSCI1A6wmYToEo5myw964TJBI1W5CuEzSd9GeX408CFGvXDj6X4L8Y0iqsUHxD2wnJSmlejJlszf6-exCzo9GQ4syvnXRMBrKiI7MCpnka1pXMOmBt5KPEAFw270cRmaf0Xp3rCO7jYWu1HqdBLxYavo2LxX2-f3sY-hJKmEnTuJ5SWe1VTEJ_DwsccB4mSROc37dNEKOaRDBTv0rS7hx2DyR9V2mxvivxe8MXe-vPw-PB_F-j3qD7zcD9VxPZ5BhoDTc2If5kSOb4uD-E_pqDv_aBxgxS87k6hmzn-Aib_iwjKZyb80GGarn8p8qk0cI6BxO0AeeS4OmW56li2DVg=w560-h420-no
Photographie parue le 31 mai 2013 comme illustration d’un article de TRAVIS THORNTON et publié sur UNITED LIBERTY. On peut y voir outre des chefs militaires et politiques de la rébellion syrienne, le Sénateur américain JOHN MCCAIN (à droite) fixer du regard un homme habillé en noir (à gauche) Ce dernier, barbe taillée et main droite sur le genou n’est autre que celui qui deviendra le fameux ABOU BAKR AL-BAGHDADI, CALIFE autoproclamé de l’ÉTAT ISLAMIQUE après la chute de MOSSOUL.
https://lh3.googleusercontent.com/v6fUWUtuMBoL8zvEBEJBSj89QZUBY-a0prmhl1VWeoQCF9ZHvhWX5A4QB0G0uNP4WE_EFOuE9VnM1XvwsBHkXsKNuUqWWd_MvHOaNE1nQnT_KvCdx03y7grHhdrvQC_Lm9AheKmWIVNPOSoNVAyU1wDvEXM3JPE4M88Kk0WtW1CnSMha6-u2ZXEpOhoc_HH7NAwymD9uEKCO-sGrtQEmcgB2aI2Eiq1eGQac74chZtSx8WwN5UXeqXa8QkqlrDTe6ZENtHd8U_87H7TUCLjV4-t5Z_6et_4zL-Cd5Sglr9zOyamu7KgMgBL2AhXCh_MZu-ZWYtOsAYwjqxc4wLO3a6topNorErtcC8xdkutkAGjFajGwzh01h-ggQvPQXNi-kDIESPQ8l8JD-4bu-9Hlz6_KtwONd3WFFywMwtBFzmWLR6qfwx0NQtI38W6paccPoyMCXON95Tf0EsGNQEYiD4rz_ZkX9Ki7bEb5kvOcZCe5zrk84xQZnzt7OR5HanOKkaza_v1QZ3NzeGbv61pJte8HqCSAmhvokXHo-JtxBqvcwhGuulXw836O_Z7T91CiklSVcw=w560-h330-no
McCAIN aux coté des «rebelles», toujours en SYRIE. On y voit encore l’actuel «KHALIFE» AL BAGHDADI en arrière-plan.
Intervention humanitaire américano-britannique au Nord de l’IRAK pour sauver des minorités ? Du déjà vu réchauffé qui n’étonne plus grand monde reflétant plus le déclin total de l’imagination stratégique occidentale que l’effet d’annonce à des fins de propagande politique.
.
Revenons aux fondamentaux. Voyant tous ses plans stratégiques au MOYEN-ORIENT échouer face à l’axe DAMAS-TÉHÉRAN, WASHINGTON a incité ses alliés ayant le plus de ressources financières disponibles à financer l’organisation terroriste connue sous l’appellation «ÉTAT ISLAMIQUE D’IRAK ET DU LEVANT» devenue par la suite l’ÉTAT ISLAMIQUE (ISLAMIC STATE ou IS en Anglais). Les combattants de cette organisation ont reçu un entraînement spécifique dans des bases en TURQUIE et en JORDANIE sous l’encadrement des forces spéciales de plusieurs pays de l’OTAN mais également de pays arabes et asiatiques. De gros contrats d’équipement ont été signés et des firmes mondiales comme TOYOTA ou MOTOROLA ont décroché leurs contrats de la décennie. Parmi les formations proposées figurent un module spécialisé destiné à une poignée d’initiés : la désactivation des systèmes de contrôle équipant certains systèmes d’armes de fabrication US en dotation au sein de l’armée irakienne. La suite est connue : l’ÉTAT ISLAMIQUE déferle sur le Nord de la SYRIE où il s’accroche avec l’ensemble des protagonistes mais ne pouvant venir à bout d’une armée syrienne déterminée, il se lance à la conquête du Nord de l’IRAK en exploitant une révolution sunnite menée par les anciens partisans de SADDAM HUSSEIN. C’est à la faveur de cette révolte d’envergure que les éléments de l’ÉTAT ISLAMIQUE D’IRAK ET DU LEVANT capturent des villes aussi importantes que MOSSOUL et menacent de marcher sur BAGHDAD. La situation devient confuse. Les Syriens interviennent avec leur aviation en IRAK et les iraniens y dépèchent des forces spéciales. MOSCOU fournit en urgence à BAGHDAD des avions d’attaque au sol. L’ÉTAT ISLAMIQUE est annoncé depuis MOSSOUL et un certain ABOU BAKR AL-BAGHDADI apparait en s’autoproclamant CALIFE de l’ensemble des musulmans sur terre. L’ÉTAT ISLAMIQUE se heurte au KURDISTAN où se trouve une base secrète des forces spéciales US. Que s’est-il passé ? Un classique. Les américains se retournent contre ce qu’ils ont contribué à créer de toutes pièces en soutenant le KURDISTAN. En réalité l’avancée de l’ÉTAT ISLAMIQUE sur des territoires riches en pétrole était le signal d’une intervention US. Motif invoqué : la persécution des CHRÉTIENS D’ORIENT (qui n’ont rien à voire avec les Chrétiens d’Occident) et de certaines minorités comme les YAZIDIS, les ASSYRIENS, les KURDES. On relèvera que lorsque ces mêmes minorités se faisaient trucider par les factions de la rébellion syrienne soutenus par WASHINGTON et ISRAËL, personne en OCCIDENT n’a osé élevé la moindre voix.
.
Or qui a planifié la destruction des CHRÉTIENS D’ORIENT ? Les israéliens et leurs alliés. Les CHRÉTIENS D’ORIENT n’ont jamais reconnu et ne reconnaîtront jamais le CONCILE VATICAn II et considèrent que les Juifs portent l’entière responsabilité de la crucifixion de JÉSUS-CHRIST. Ils sont encore plus opposés au sionisme et à la politique sioniste de l’ÉTAT D’ISRAËL que ne le sont leur compatriotes musulmans.
.
Il a fallu un outil commode. Les Anglais l’ont trouvé. C’est la stratégie du manteau vert. Les israéliens l’ont pensé et les américains utilisé. On ressort le vieux concept du CALIFAT et on met en scène un acteur professionnel. Le personnage de ABOU AKR AL-BAGHDADI est né.
.
Lors de sa visite clandestine au Nord de la SYRIE en 2013, le Sénateur sioniste US JOHN McCAIN, une version plus puissante que le BHL français (il faut pas perdre de vue que la FRANCE est le second pays en termes d’influence sioniste dans le monde) a rencontré des cadres supérieurs de l’ARMÉE SYRIENNE LIBRE ASL, des responsables du FRONT ENNOSRA et un certain ABOU DOUA ALIAS IBRAHIM Alias IBRAHIM AWAD IBRAHIM ALI AL-BADRI AL-SAMARRAI, alias LE DOCTEUR alias LE BON SAMARITAIN alias SIMON ou SHIMON qui sera connu un peu plus tard sous son nom de guerre ABOU BAKR AL-BAGHDADI.
.
Après tant de mensonges et de crimes, OBAMA et ses petits vassaux anglais osent encore parler d’une intervention humainitaire en IRAK. Les français leur emboîtent le pas évidemment car l’occasion est trop propice pour s’accaperer quelques votes au sein d’une opinion qui croit à une nouvelle PERSÉCUTION DE CHRÉTIENS par les méchants sarrasins d’autant plus que le climat largement islamophobe y est favorable.
.
WASHINGTON finance des raids aériens contre quelques positions préalablement choisies des hordes de l’ÉTAT ISLAMIQUE pour protéger une base secrète de la CIA et des forces spéciales à ERBIL au KURDISTAN IRAKIEN contre une attaque de factions "incontrôlable" de l’organisation mais prépare le terrain à l’utilisation du KURDISTAN pour frapper la SYRIE et l’IRAN. L’IRAK n’a jamais été libre et une petite ingénierie politique a permis de faire disparaître AL-MALIKI. C’est à peu près le même jeu en cours en AFGHANISTAN avec moins de fracas.
https://lh3.googleusercontent.com/Qb0TZT43VtDqT3s2TU11u9rrE1vgc6wcHMpMpQIE6u5NFKaV95ScEQ1phNZzaBW58SX0G4vYj0_qZVkNXQI4bBWT_NxvNAIxEAyJtTCn5lPHbBsGBY5VzIVw5d2FYdLhNFn2_bb2S3OT28_wghTaSwQPPj0l3-_2zRpI9OjIYQsZehmkBF_wBS5GweSHKUnzSkY3rv4VAofDcsasmIsZfEjy86dSkWencC1GUWqyVQoypebM64NnN1En5UHsedUmBugYGUqu4_93cvD6D2256PCpdqk-kmHHeSJ7r9uyf1V-0l3sSDKcpsYxFPlKlWkPkqF2j2P7IgsRsLI7Mq0tkWCoET9b2wUJ6iULC8vdh2zSJY_DwIHozjOBBtmRGnL31XZUDEB64k_HbvDUtOBll0wlJooQTbXXFTwMk9U0LucjbuTqI_57OJ4MltZYWKXq604gB-dga8OzgqfrADwvPp-9fllAYM3HY5dLxFUfG2aj8ly08fS7UXtfnO7WKbjoQOseXByfoOyqg8_XhPOJmePN2cdEy7voqp2DYu03d0D1Wq07ZWUdh4QtDogrGvVNWocmew=w250-h199-no
A l’heure où je rédige ces lignes, AL-BAGHDADI doit siroter son COGNAC bien au frais en pensant à acquérir une nouvelle ROLEX et en affichant un large rire sardonique sur ce qui ce passe actuellement en ORIENT. OBAMA, CAMERON et FABIUS peuvent continuer à mentir, personne n’est dupe.
La stratégie de WASHINGTON a atteint les limites de son propre chaos. Orwell n’aurait pas imaginé mieux !
 
LIRE :
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/gok-mG22Z0hMcZxexDJ9IwyzBYCvV589tVUgVmBcFWlJCVDK5ik-F6_udcewPzX69d4Pa00SPsO6axt1sT9Rd2kuVlzf4ed-vCtHJ1bcbau0ZTkSdXxwZ2NMPLQzTriTNjCWE-B0PX0GOQmoIPVcfI3T5DQZmGxxnkrP_elmXirkCW4_ZcgE51QXVUOWBd337HhEhsY31lAN9WtR9n0l_MMu8FRScWEFtuogcYpA_C-9-XjAROYGA1iX47fTTp-yeIP1sEOxXRrjQe1mClTzOIqFxayYZhzS4mlkNGNCs5r8Be0NIiPtQjB2XqSxQ68Q6Wz6-1R_lz2hhPzxt9uljErdO9AIY3-I30zKB67EaE99ljEgwIXhrcSFNWfXk_ijbvdovPlbdPtLztR0LuTYZoF3XZNxK1aBHbGQd9y_ZqW-dfAYOUKGw3empGhhcrpNJCJPpU3cmEJQc3b3XRQ44PDQSi7UgpJ9lWI-FX4P0NqQVyytNsBKMah1P1nrCYcr9gZkFtmWY0zn3rKMqveNuqlYw7ea_pRztzgol6OL7a9eyoUaelQo179V_P802MwGMqVjqA=w84-h57-no
LES USA DEMANDENT À L'IRAN SA COOPÉRATION DANS LA LUTTE CONTRE L'ÉTAT ISLAMIQUE : L'IRAN REFUSE
.
15 SEPTEMBRE 2014 RIA NOVOSTI
.
L'IRAN a décliné la proposition américaine de se joindre à la lutte contre les combattants de l'ÉTAT ISLAMIQUE (EI), rapportent lundi les médias occidentaux citant le guide suprême iranien ALI KHAMENEI.
.
«Dès le début, les ÉTATS-UNIS nous demandent de coopérer dans la lutte contre l'EI. J'ai refusé car leurs mains sont maculées de sang. Le secrétaire d'État JOHN KERRY s'est également adressé à son homologue iranien MOHAMMAD JAVAD ZARIF, et il a répondu par la négative», a déclaré l'AYATOLLAH.
.
L'EI, appelé autrefois l'ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT (EIIL), sévissait jusque-là principalement en SYRIE où il combattait les troupes gouvernementales, acquérant la réputation de l'une des organisations terroristes les plus cruelles. Il y a quelques mois, l'EI s'est soudainement activée en IRAK en s'emparant d'importants territoires.
.
L'armée régulière irakienne, forte de 250.000 soldats et officiers et équipée d'armes modernes, s'est montrée impuissante face à l'offensive islamiste. Fin juillet, l'EI a proclamé un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle. Des milliers de chiites, chrétiens et yézidis ont été tués.
.
.
.
LES USA, LA GRANDE-BRETAGNE, TURQUIE, FRANCE ET ISRAËL ARMENT L'ÉTAT ISLAMIQUE : DES ÉLÉMENTS DE PREUVES
.
LES AVIONS MILITAIRES US SE TROMPENT DE CIBLE, UNE FOIS DE PLUS
29 MARS 2015 FARSNEWS
.
Les avions de combats US ont, une fois de plus, frappé les positions de l’ARMÉE RÉGULIÈRE IRAKIENNE durant un accrochage violent avec les combattants de l’ÉTAT ISLAMIQUE (EI), blessant plusieurs militaires.
.
Les ÉTATS-UNIS et la coalition ont conduit huit frappes aériennes près de TIKRIT, mais ils ont touché l’armée régulière à la place de l’EI.
.
Ce n’est pas la première fois que les ÉTATS-UNIS frappent les forces régulières à différent points du pays.
.
Les forces militaires irakiennes, composées de combattants Chiites et Sunnites, ont pris le contrôle de 90% de la ville de TIKRIT en infligeant de fortes pertes aux combattants de l’EI.
.
Les 30 000 soldats irakiens et ses allies Chiites et Sunnites sont impliqués depuis de long mois dans la bataille de TIKRIT afin de reprendre la ville et ses nombreux villages du nord de la province de SALAHUDDIN, aux combattants de l’EI.
.
.
.
BOKO HARAM : 40% DES ARMES SAISIES SONT DE FABRICATION FRANÇAISE
5 MARS 2015 AFRIK.COM
.
Le TCHAD a révélé que près de 40% des armes saisies par son armée aux membres de BOKO HARAM sont de fabrication française.
.
Le ministre tchadien de la Communication, HASSAN SYLLA BEN BAKARI a indiqué qu’autour de «40% des armes saisies par les FORCES ARMÉES DU TCHAD aux combattants de Boko Haram sont de fabrication française», rapporte ANADOLU AGENCY. L’annonce a été faite par l’officiel, ce mercredi 4 mars 2015, à YAOUNDÉ, à l’occasion d’une visite de travail au CAMEROUN.
.
HASSAN SYLLA BEN BAKARI a indiqué qu’il ne désignait pas la FRANCE comme un fournisseur d’armes de la secte BOKO HARAM. Il s’agit d’un avertissement afin que PARIS contrôle mieux les circuits de vente de matériel militaire. «Mon pays montre ces images et continuera de les montrer afin que ceux qui les fabriquent sachent que ces armes ne se retrouvent pas là où elles doivent être», a poursuivi le MINISTRE TCHADIEN DE LA COMMUNICATION.
.
«AUCUN PAYS AFRICAIN NE FABRIQUE DES ARMES»
.
Pour justifier cette provenance, son homologue camerounais, ISSA TCHIROMA, a rappelé «qu’aucun pays africain ne fabrique des armes. Tous les pays africains achètent des armes auprès des pays comme la FRANCE, la RUSSIE, les ETATS-UNIS».
.
La capacité de BOKO HARAM à se procurer un armement tel que ce groupe terroriste se donne les moyens de résister à l’armée du NIGERIA, du CAMEROUN et du TCHAD coalisés n’a toujours pas trouvé d’explication. CERTAINS OBSERVATEURS DOUTENT QUE LE COMMERCE DES OTAGES, RAISON OFFICIELLE AVANCÉE LE PLUS RÉGULIÈREMENT, SUFFISE POUR ARMER ET ENTRETENIR L’ARMÉE REBELLE.
.
RAPPEL :
.
15 JUIN 2014 AFRIK.COM ALAIN CHOUET ANCIEN RESPONSABLE DE LA DGSE «Boko Haram «sert les intérêts de l’OTAN»
.
.
.
LA GRANDE-BRETAGNE LIVRERAIT DES ARMES À L’ÉTAT ISLAMIQUE
27 FÉVRIER 2015 NEWS360x
.
L’agence de presse iranienne FAR NEWS AGENCY rapporte que l’armée irakienne a abattu deux avions britanniques qui livraient des armes à l’ETAT ISLAMIQUE.
.
Le COMITÉ POUR LA SÉCURITÉ NATIONALE ET LA DÉFENSE DU PARLEMENT IRAKIEN a eu accès aux photos de deux avions britanniques qui se sont écrasés alors qu’ils transportaient des armes pour l’EI», a déclaré le président du COMITÉ HAKEM AL-ZAMELI, selon le CENTRE D’INFORMATION EN ARABE DU CONSEIL SUPRÊME ISLAMIQUE IRAKIEN.
.
L’incident a été rapporté par des médias étrangers et des médias alternatifs, mais n’a pas été mentionné par la presse dominante aux ÉTATS-UNIS et en EUROPE.

.
HAKEM AL-ZAMELI, un législateur irakien important, a ajouté que l’actuel gouvernement de BAGDAD reçoit quotidiennement des rapports des forces de sécurité dans la province de AL-ANBAR sur des parachutages d’armes pour ISIS.
.
Il a affirmé que les ÉTATS-UNIS veulent provoquer le chaos en IRAK et le font en soutenant l’ÉTAT ISLAMIQUE.

.
D’AUTRES DÉPUTÉS IRAKIENS SE PLAIGNENT DE CETTE SITUATION.

.
«Nous avons découvert des armes fabriquées aux ÉTATS-UNIS, dans les pays européens et en ISRAËL dans les zones libérées du contrôle de l’EI dans la région AL-BAQDADI», écrit le site d’information AL-AHAD, citant KHALAF TARMOUZ, le chef du CONSEIL PROVINCIAL D’AL-ANBAR. TARMOUZ a également dit que des armes fabriquées en EUROPE et en ISRAËL ont aussi été découvertes à RAMADI.

.
«Les ÉTATS-UNIS lâchent des armes pour l’EI avec l’excuse qu’ils ne savent pas où sont les positions de l’EI et s’efforcent de tordre la réalité avec ce genre d’allégations», dit-il.

.
En décembre, les médias étatiques iraniens ont affirmé que l’ARMÉE DE L’AIR ÉTATS-UNIENNE avait largué pour la seconde fois des armes dans les zones tenues par l’état islamique.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/YIjmF6xcwARPGzLCb5Fxed3IMfvoVzvgMEES4tI8czAVyMGWXRKciWzPwWSCplIczbjxHhW5-kRj_lfs-rHeTVbAY8_sPPmofQyV7AglIQg1BoGqy5Suc4nAdRmjowzpn4SrT-_SvHm7goBZmqt5DWmQYnzJj24URvfMZ-Mu6TLWMGlL8K_4y3KyerG5-HbY9o2QEqeUwsFcBY7_leMV6wX0LaXUX45We8j9eQLRaDCjb8OL38PosntPva6Htzq_3wqzVYOafb5Ko1ByVeAhFOlhXxf-IqnoQFo4x_SiAltECI-39eiPYxB08taGR3u76s2kGJkJTfZ8PQuotggvcohikWsN2erH7Zcv7Eb9Yox2dCJ8Z4IzBpSNa_ttlv4ZfcSeW-1W3BPYCOF3UMOxWbwqnuAfQKFQr7DI0I56NZgIWW2nIZ_aZb_TtrfLEPqCtqU2ccf3J3V36jzcvGcRu6WdRasb5vd4JMWVj_sUqK8zlt2GibqsPA5qh0saL72mSei92_xWSiAzeyIph7BYRokVibRWrK-m61XudKOn0isCn5Z4xaO6_8WlqnvnQX0KeI4sHw=w320-h155-no
IRAK :

QARAQOSH : LES ÉTATS-UNIS ONT-ILS COMMANDÉ LA RETRAITE DES PESHMERGAS ????
8 AOÛT 2014 CHRISTIANOPHOBIE.FR
 
Curieuse information signalée aujourd’hui par l’AGENCE FIDES. Les «chefs américains» dont il est question dans cette réponse, pourraient être les membres du centre opérationnel irako-amréricain d’ERBIL que j’ai évoqué dans MON POST PRÉCÉDENT

«J’ai demandé aux peshmergas, les miliciens kurdes qui protégeaient en armes l’ensemble de QARAQOSH pourquoi ils s’étaient retirés de la ville SANS COMBATTRE FACE À L’AVANCÉE DES HOMMES DU CALIFAT. La réponse a été : parce que nos chefs, qui sont Américains et qui sont au KURDISTAN, nous ont dit de nous retirer».

Telle est la dénonciation parvenue à l’AGENCE FIDES d’un évacué chrétien ayant fui QARAQOSH, la principale ville chrétienne d’IRAK, dont les habitants ont été chassés par les miliciens du prétendu ÉTAT ISLAMIQUE qui ont expulsé les habitants chrétiens de la plaine de NINIVE.

SOURCE :
AGENCE FIDES (8 AOÛT)
.
.
.
SYRIE :

LES AMÉRICAINS LARGUENT «PAR ERREUR» DES ARMES À L'EI

https://lh3.googleusercontent.com/0-ELPcy8rKTd2w1FeLFam6TbLFBGTxJOcxARH9Hn1DuKHVZkvE8BLW5njnf5iGoAnLXMPEfG9K1pFMugEArSoRi9Xr6jVBwu7n289kXcxPBOKU0mXnI3tDlme3MtgN_Fak53mE8m8q16ulyMTnadTxeSdOzSecNDL2g1Tn6dSLS0cd6C4VvZ8tyVo-hAcr88sm0WVmidiTqWUehX0i9MlA239waTchKce8HZTgmSpvzq1UsQaKx7DaBpU-JPN5f863Vfel4DgA35gad7KytoFToDZ4G_AUKGYjxDldsov--z4INA6-Ug1YdoC9duEHX3We7sR0mQ_UHroCZ8NXyR_Gy-u9oD4OqV4kbjOZ60-4jYgsT8MWV9mxzbl5t6Bfgyr1aWHTCjdcJvuBt9Co-gTpfphNXPU8BcOzl-kCP0HL35KoEhSiRCLHpDyGMRBmpJN1rknhmuwM5VjgphdmC2XX6ImYzztF1NHcfrficpKMblrO09brW6e4QfeYapAOrnSnNINJrjz7T22cHgTjra-vzAk6BL6FrqUvdVAVX9ieCQlV9Ntovd2LJoV6FMyarsACjlpQ=w169-h165-no  Mon oeil !!
22 OCTOBRE 2014 7SUR7.BE
 
Une vidéo disponible sur internet depuis mardi montre que des caisses d'armes, de munitions et de médicaments largués par les ÉTATS-UNIS ont atterri dans les mains des jihadistes de l'EI, au plus grand embarras de l'état-major US. Le président turc RECEP TAYYIP ERDOGAN a jugé mercredi «mauvaise» la décision des ÉTATS-UNIS de larguer des armes et des munitions aux combattants kurdes qui défendent la ville syrienne kurde de KOBANÉ assiégée par les jihadistes.

«Il est aujourd'hui clair que (cette décision) était mauvaise», a estimé M. ERDOGAN, expliquant que ces armes étaient tombées entre les mains du principal parti kurde de SYRIE, le PARTI DE L'UNION DÉMOCRATIQUE (PYD), considéré par ANKARA comme une organisation terroriste, et du groupe ÉTAT ISLAMIQUE (EI).

Sur ces images relayées par FRANCE 24, un homme explique : «Ce sont les aides américaines jetées aux infidèles. Dieu soit loué, c'est un butin pour les moujahidines». Après avoir multiplié les frappes aériennes contre les positions des jihadistes qui font le siège de KOBANÉ, les Américains ont procédé tôt lundi à un premier largage aérien d'armes, de munitions et de matériel médical aux forces des Unités de protection du peuple (YPG), la branche armée du PYD à la pointe du combat contre l'EI. Une partie de cette cargaison aurait donc été larguée dans un secteur tenu par l'EI.

«Nous voyons aujourd'hui clairement à qui cette aide a bénéficié. Il ne faut pas mener ce type d'opération uniquement pour les apparences, il y a des moyens beaucoup plus raisonnables et efficaces de le faire», a insisté M. ERDOGAN.

ERDOGAN CRAINT DE RENFORCER LE PKK, ENNEMI DE LA TURQUIE

 
«Toute aide fournie au PYD va bénéficier au PKK (les rebelles du PARTI DES TRAVAILLEURS DU KURDISTAN). Et nous, la Turquie, nous devons nous battre contre ça», a-t-il poursuivi devant la presse, avant de s'envoler pour une visite officielle en LETTONIE.

«Je ne comprends pas pourquoi KOBANÉ est d'une importance si stratégique aux yeux des Américains, il n'y a plus aucun civil» dans la ville, a-t-il poursuivi.

La TURQUIE a jusque-là refusé d'intervenir militairement pour venir en aide aux défenseurs de KOBANÉ, craignant qu'une telle opération ne profite au régime du président syrien BACHAR AL-ASSAD, sa bête noire, et ne renforce les Kurdes.

Sous la pression des ÉTATS-UNIS, elle a toutefois annoncé lundi qu'elle était prête à laisser passer par son territoire d'éventuels renforts de combattants kurdes irakiens, les «PESHMERGAS» à destination de KOBANÉ
.
.
.
IRAK : UNE NOUVELLE CARGAISON D’ARMEMENTS USA, LARGUÉE POUR DAESH !
28 OCTOBRE 2014 IRIB

Après avoir largué armes et vivres, pour les terroristes de DAESH, à KOBANI, cette fois, c’est, à JALOULA, en IRAK, que les avions de la coalition ont largué des armes, à destination des terroristes ! Selon le député irakien, SATTAR GHANAM, les avions américains ont largué «plusieurs convois d’armements», pour «les terroristes de DAESH, assiégés dans la région de JALOULA, dans la province de DIAYLA»!! « Un avion militaire, de type 341, a largué trois convois d’armements, pour les terroristes, alors qu’ils sont assiégés, par les forces populaires, et que l’étau se resserre, sans cesse, autour d’eux. Selon le député, «seuls, les ÉTATS UNIS, la TURQUIE et les autres pays de l’OTAN sont en possession de ce genre d’avion».
 
Il y a, à peine, une semaine, les avions US ont largué une grande cargaison d’armes, de médicaments et de vivres, à l’adresse de DAESH, en pleine guerre contre les Kurdes syriens, à KOBANI. Le PENTAGONE a, d’ailleurs, confirmé ce largage, prétendant qu’il s’agissait d’un erreur. Le PENTAGONE a, aussi, prétendu avoir ouvert une enquête, sur cet «incident». La cargaison contenait des grenades lacrymogènes , des roquettes RPG, entre autres. Les observateurs dénoncent le jeu trouble des ÉTATS UNIS, dans ce qu’ils qualifient de lutte anti-terroriste. La stratégie américaine consiste, en effet, non pas à détruire DAESH, mais à le contrôler, de façon à ce qu’il reste, constamment, dans la zone des pays de la Résistance.
.
.
.

L’ADMINISTRATION ERDOĞAN ORGANISE UN TRANSFERT D’ARMES POUR L’ÉMIRAT ISLAMIQUE

21 NOVEMBRE 2014 RESEAU VOLTAIRE
.
Le député d’ANTIOCHE Dr. MEHMET ALI EDIBOĞLU (PARTI RÉPUBLICAIN DU PEUPLE - CHP) a révélé que, le 19 novembre 2014, un cargo états-unien est entré au port d’ISKANDERUN transportant illégalement des armes.
.
La police anti-émeutes a protégé le port durant le déchargement de la cargaison, laquelle comprenait notamment des missiles et des lanceurs lourds. Le matériel a été chargé dans deux convois de douze véhicules qui se sont dirigés vers le camp d’AL-QAÏDA situé à OSMANIYE [1.]
.
L’administration ERDOĞAN soutient activement les groupes armés en SYRIE en général, y compris l’ÉMIRAT ISLAMIQUE. La Justice turque a établi qu’il avait reçu secrètement le banquier d’AL-QAÏDA au moins 12 fois depuis le début de la guerre contre la SYRIE [2]. Depuis la mi-octobre, le CHP l’accuse de soutenir secrètement l’ÉMIRAT ISLAMIQUE [3].
https://lh3.googleusercontent.com/BPuKEA2ICiF95SR5WDClv3G4NzGrBOkEo1vAM-a67ro_NNZD6brFk-Zr154IUALWLUyJ6X8QoezG5VaBZgaMCqUh3gLCpPTGxklvg1MoU7k-nrkWDzuO8NbZ3i6z0JDB4gg8iMo-mKvsvm_0k0BQkx3-cwUqblokwcjl1dH1scJ8PJh_qnMsGla1P-dTRV7BO3IU_V58cQjOwg3llBTOo_jozJwVDDpkNPyWFI1jE2NSROJXcmPQ6aq0HaTOi7Ok4RIh0nQpZYwyTd2-73vq4iVP7QfuhVb2klCxdljkagA_TJOWjhUZl-0aIff13GoS0wPOcYezOE_apL7cz43j7okCjLDyQb211dkM7-qNwDltqKilFUvbDNE2pIsp_N7eIsufs8n2yThZcJIxsIwJot9_aMlTJzqVP1Rh2KZPV-YiNDcRZ7APTCZK3sbOqIoBne0N73V6OCLR5TscQOiAv0qUQwGzfKN9-peRlDfpmzsx0gAVE6d9WcEb9ptyL26J9fOZShw5v89B-3l6liXFRb6oP2hTrL2bnYWs05PHciIRAx-a7Q1fjd1EXWjll6LlfCe0Vw=w400-h398-no
[1] «ISRAELI GENERAL SAYS AL QAEDA’S SYRIA FIGHTERS SET UP IN TURKEY», par DAN WILLIAMS, REUTERS, 29 janvier 2014.
[2] «ERDOĞAN RECEVAIT SECRÈTEMENT LE BANQUIER D’AL-QAIDA», RÉSEAU VOLTAIRE, 2 janvier 2014.
[3] «KILIÇDAROĞLU ACCUSE ERDOĞAN DE SOUTENIR ACTIVEMENT L’ÉMIRAT ISLAMIQUE», RÉSEAU VOLTAIRE, 15 octobre 2014.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/ks38rHlcn3U_y-rHeCv3q6HCJhVpS22r3HXfJJyvKEBzFel2PdGGnLxsVI1acJIAjw2Ef30dypYm-Oy3QPvLMeFQiL5A1jVZsllVjCm_JgxGQNZU0bBEh5gSufUNzs4lj41Pm0oBmkPlgre3OPeOQmVx3jtFrDvG6O7eVAeVmKQ7NPLlgeOrkBdOChvgdBhhWAMWV5QuqYcyxuyBDvCr0MP4ZfHOD3bxX96apTO4GxNuaSfUnbHroOTwXxZPYXsGpSRpbWQs8PC59rxPBk5QH00BeOztKIJKu7sKIIawn4VRP0UkoMQU8DLFEHPADYODZJqw04G8hkYUUywICb-7YIlKF5lM4yOVLoTKBSLjMkxrkm47Iq1AgzS_Iw1Vy2QHmo2RWeWZMfrOORQRygMp67LHGRyDLFnfVpEz38aShkgjGMKt7Cg-jxHGzAkubZsOtJ6lgpGn1ZcdIPmVWw6LityDsRf9jAKOvbDhruLMP9Bn4JfoZNidQBnWEkAIsb09_Hz0a2W9b9VIe2jlUFwmGOpcWgARhC7orHfqKT74ji5UTpweMG2gDVW2wUE3f575-L7V-Q=w84-h57-no
.
LE JEU D'ISRAËL
.
ISRAËL SOIGNE DES DJIHADISTES D'AL-QAÏDA BLESSÉS EN SYRIE (WALL STREET JOURNAL)
14 MARS 2015 I24NEWS.TV
.
L'IRAN et le HEZBOLLAH perçus comme des menaces plus graves que les djihadistes sunnites, selon A. YADLIN
.
ISRAËL ouvre ses frontières à des djihadistes d'AL-QAÏDA et du FRONT AL-NOSRA engagés dans la guerre civile en SYRIE afin de les soigner, a assuré le WALL STREET JOURNAL cette semaine.
.
Le journal américain a indiqué que le FRONT AL-NOSRA, branche syrienne d'AL-QAIDA qui combat actuellement le régime de BASHAR EL-ASSAD et le HEZBOLLAH, «n’a pas causé de torts à ISRAËL» depuis que l'organisation terroriste «a pris le contrôle de la zone frontalière» sur le PLATEAU DU GOLAN.
.
Bien que l’ETAT HÉBREU considère AL-QAÏDA et ses alliés comme des ennemis, ses principales préoccupations sont actuellement dirigées vers l'IRAN et ses soutiens comme le HEZBOLLAH, perçus comme des menaces plus significatives dans l'immédiat. Selon le WALL STREET JOURNAL, l’attitude d’ISRAËL aurait provoqué des tensions avec les ETATS-UNIS, dont l’armée a ciblé à plusieurs reprises des membres d’AL-QAÏDA et d’AL-NOSRA en SYRIE.
.
AMOS YADLIN, ancien chef du Renseignement militaire israélien ayant rejoint l’Union sioniste pour devenir le prochain ministre de la Défense lors des élections du 17 mars prochain, a déclaré que l’IRAN et le HEZBOLLAH sont «des menaces bien plus graves que les islamistes radicaux sunnites», rappelant néanmoins qu'ils étaient également des ennemis.
.
Après le raid aérien israélien sur QUNEITRA en janvier, dans lequel six terroristes du HEZBOLLAH et soldats iraniens ont été tués, y compris le général ALI ALLAH DADI, gardien de la révolution, ainsi que le fils de l’ancien commandant du HEZBOLLAH IMAD MUGHNIYEH, le président syrien avait déclaré qu'il était «très clair» que l'ETAT D'ISRAËL soutient les rebelles qui cherchent à le renverser.
.
«A chaque fois que nous progressons dans certaines zones, ils attaquent afin de saper l'armée. C’est pourquoi en SYRIE certains rigolent et se demandent comment est-ce possible de croire qu’AL-QAÏDA n'a pas de force aérienne ? Ils ont celle d’ISRAËL», avait affirmé BASHAR EL-ASSAD lors d’une interview accordée au journal américain FOREIGN AFFAIRS.
.
«Comment pouvez-vous dire que les combattants d'AL-QAÏDA n'ont pas de forces aériennes. Ils disposent de l'aviation israélienne !», avait-il ironisé.
.
ISRAËL a toujours nié soutenir activement AL-QAÏDA mais a rappelé à plusieurs reprises sa volonté d’empêcher le HEZBOLLAH de s’implanter dans le GOLAN, d’où il pourrait lancer des attaques sur le territoire israélien.
.
Le MINISTRE DE LA DÉFENSE MOSHÉ YA’ALON a assuré que l’IRAN cherchait à ouvrir un nouveau front contre ISRAËL sur le PLATEAU DU GOLAN.
.
.
.
ISRAËL ET LE FRONT AL-NOSRA MAIN DANS LA MAIN : L’ENNEMI DE MON ENNEMI EST MON AMI
3 SEPTEMBRE 2014 AL-MANAR.COM
.
Les affinités entre l’entité sioniste et la branche syrienne d’AL-QAÏDA se confirment de jour en jour. Plusieurs médias israéliens l’affichent franchement.

Sur la dixième chaine de télévision israélienne, son chroniqueur militaire ALON BEN DAVID ne peut être plus clair : «la présence du front AL-NOSRA à la frontière n’a rien de dangereux» assure-t-il.

«Concernant le niveau des relations entre IsRAËL et le NOSRA, comme avec les autres parties insurgées dans le GOLAN, il semble qu’il n’y ait aucune animosité», explique-t-il.

Selon lui, le principe qui régit cette relation est le vieil adage qui a toujours caractérisé les relations entre les différentes communautés et ethnies au MOYEN ORIENT : «l’ennemi de mon ennemi est mon ami», sachant que les efforts des deux parties sont concentrés sur la lutte contre le pouvoir de BACHAR AL-ASSAD.

Selon le quotidien israélien HAARETZ, cette position reflète bel et bien celle des autorités sécuritaires israéliennes.

Par la voix d’une source ayant requis l’anonymat, celles-ci minimisent l’importance de la présence du NOSRA à la frontière et affirment qu’il a pris ses forces ailleurs, après avoir contribué à la prise du passage frontalier de QUNEITRA.

«Durant ces deux dernières années, TEL AVIV a renforcé ses relations avec «les villageois syriens« derrière la barrière de sécurité. Elle a entre autre mis à la disposition des blessés syriens un hôpital de fortune et offert des soins hospitaliers à des centaines d’entre eux», poursuit cette source, qui commentait les changements qui se déroulent tout au long de la frontière avec la SYRIE.

Depuis 2013, plusieurs médias dont la télévision arabophone AL-MAYADEENE avaient rendu compte de
106 miliciens du NOSRA qui ont été hospitalisés à l'hôpital israélien de NAHARIA

«La présence du NOSRA au GOLAN, et par derrière de DAESH dans un endroit pas très loin des territoires libanais ne veut pas dire que c’est la fin du monde, quoique le devoir d’ISRAËL est de rester vigilant et prudent», poursuit le journal.

Et de constater : «aucun groupuscule jihadiste qui combat le président syrien BACHAR AL-ASSAD n’a jamais lancé d’attaque contre ISRAËL. Concernant les évènements épars qui ont eu lieu dans le passé, comme les engins explosifs déposés ici et là, ainsi que les tirs de missiles contre des cibles israéliennes, il s’est avéré qu’ils étaient provoqués par des parties encouragées par le régime syrien».

ISRAËL semble aussi voir d’un bon œil les exactions commises par ces insurgés contre les soldats onusien de la force FNUOD, et dont le départ est attendu d’un moment à l’autre. «Les observateurs onusiens n’ont plus aucune utilité», estiment ces sources sécuritaires israéliennes, révélant que le gouvernement philippin a déjà annoncé sa décision de retirer son unité et d’autres pays devraient suivre le pas.

Signe supplémentaire de la satisfaction israélienne, au moment où les milices syriennes dont le NOSRA s’employaient pour prendre cette région frontalière, l’armée israélienne les épaulaient. Prétextant des manœuvres militaires, elle a utilisé ses chars, sa lourde artillerie et ses armes légères dans la région de WADI AL-AÇAL, qui s’étend du GOLAN occupé, jusqu’aux hameaux de CHÉBAA occupé, pour bombarder des positions de l'armée syrienne .
.
.
.
DAECH : «ALLAH NE NOUS A PAS ORDONNÉ DE COMBATTRE ISRAËL»
10 JUILLET 2014 ALGEIRE1.COM
.
Interrogé sur le fait de ne pas soutenir la cause palestinienne et de ne pas déclarer le jihad contre l’ÉTAT HÉBREU qui massacre des civils innocents, la mouvance pseudo jihadiste DAECH (EIIL, L’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT) a précisé dans un communiqué posté sur son compte TWITTER que «Dans le saint CORAN, ALLAh ne nous a pas ordonné de combattre ISRAËL ou les juifs».
.
«ALLAH, dans le CORAN, ne nous a demandé de combattre les juifs qu’une fois que nous nous serions débarrassés des renégats et des hypocrites» précise dans son communiqué l’organisation terroriste.
.
Et concernant les combats de l’EIIL contre les syriens et irakiens au lieu de mener leur combat contre les israéliens, DAECH dit, s’appuyant sur des versets du CORAN : «quand ALLAH parle de l’ennemi le plus proche Il parle des hypocrites parce qu’ils sont plus dangereux que les non croyants, et la preuve est que ABI BAKR ASSIDIK a combattu les renégats en premier au lieu de libérer AL QODS.
.
L’EIIL rajoute : la réponse on la trouve aussi chez SALAH EDDINE AL AYOUBI et NOUREDINE ZINKI qui ont combattu les CHIAA (CHIITES) en ÉGYPTE et SYRIE avant de mener leur combat à AL QODS contre les CHRÉTIENS et CATHOLIQUES.
.
Ainsi donc les pseudo jihadistes, alliés objectifs d’ISRAËL, se défaussent de leur lâcheté et de leurs crimes en avançant une thèse aussi farfelue que ne l’est leur jihad contre …les musulmans de SYRIE et de l’IRAK.
.
.
.
DES ARMES ISRAÉLIENNES AUX MAINS DE L'ÉTAT ISLAMIQUE DE L’IRAQ ET DU LEVANT» (DAECH)
11 AOÛT 2014 FRENCH.IRIB.IR
.
Selon les sources sécuritaires irakiennes, les daechistes sont en possession d'une grande quantité d'armes israéliennes à BABYLONE. les forces de sécurités irakiennes se sont accrochés avec les terroristes de DAECH dans la localité de SANIDIJ à 45 kilomètres du nord ouest de HILLA. Une vingtaine de terroristes ont été tués au cours de ces affrontements. de très violents combats opposent les forces irakiennes aux terroristes au nord est de BAQOUBA. À AL SADIYA, 9 terroristes ont été tués en possession des armes israéliennes. à AL ANBAR des accrochages se poursuivent de plus bel à AL TAMIM.
.
.
.
ARMES ISRAÉLIENNES... DÉJÀ EN SYRIE EN 2013 :
.
.
.
.
MAIS AUSSI D'AUTRES PAYS :
.
JUIN 2013 LES REBELLES SYRIENS DISENT AVOIR REÇU DES ARMES SOPHISTIQUÉES
Des demandes précises ont été adressées, il y a une semaine, par le chef militaire de la rébellion syrienne, le commandant SALIM IDRISS, aux représentants des «AMIS DE LA SYRIE» (FRANCE, ROYAUME-UNI, ÉTATS-UNIS, ALLEMAGNE, ITALIE, JORDANIE, ARABIE SAOUDITE, QATAR, ÉMIRATS ARABES UNIS, TURQUIE, ÉGYPTE) qu'il a rencontrés à ANKARA.
.
.
.
POUR MÉMOIRE :
.
BERNARD HENRI LEVY «LE PRINTEMPS ARABE EST BON POUR ISRAËL»
GÉRARD CHALIAND SUR L’IRAK LA SITUATION A RAREMENT ÉTÉ MEILLEURE POUR ISRAËL 18 JUIN 2014
ROLAND DUMAS

https://lh3.googleusercontent.com/qpin_QxGLhP9IghHI-mxY6mkGAWhSLpRnv-nZQITWN0h_r2pyquX_NanYYRgr-cYrPnsyou7cX6Z7iwzz3zjqc74Bgl3Thcm1EhJO5HXFgBmQlQZ7ySSGc78s3pRI3l1fI3quA3P4kgknWW9dhsNLGhoPS2t-Prg6ZgqxGJQu4KCnNN5YpSK8Mw9wXLgrVjChBhO3NwPLwhAxAf33Ae6fcTnYOlXZCmkFZyEgzZZ_VBuCgU8sXRbn502FmQfFLDQmLKNiBLU-I_YWiU3Fy_mnxmC112rEh_alp5rsBPU6ZEeumDjn49UllUmPwkuc9aI3H91ss4GQ6umu8K2bGYhz0x-eEdyNxo73IGaA5N3rvpt6PJkA2trkawKn2XbvuodhBHfULxUh85QF6FniH8I7RuyuzYB3fBrlyg-u81BaobmUqSgjL4jW_ejEuERyZLXXylBSip7ZlZc2uxrZpvNTiETFwR6jX-KFTFS_cNr0RqgZFvlWpTFV37ShpwAdqJAUWwEYF91crdn19bfEetT77iZiC-NNmB-KdU-PLDtC2afbRduzXB2qN5PnvFhZ1KmtFGyDQ=w125-h81-no
.
FRÉDÉRIC ENCEL : «L’AFFAIBLISSEMENT DE PAYS HOSTILES NE PEUT QUE FAVORISER ISRAËL»
16 SEPTEMBRE 2014 LE MONDE JUIF INFO
.
FRÉDÉRIC ENCEL, militant sioniste de longue date, ancien secrétaire général de la branche étudiante du BETAR, aujourd’hui analyste risque-pays et professeur de géopolitique.
.
CETTE « BALKANISATION » DE LA RÉGION EST-ELLE UNE OPPORTUNITÉ OU UN RISQUE MAJEUR POUR ISRAËL ?
.
[...]Théoriquement, l’affaiblissement de pays hostiles ne peut que favoriser ISRAËL. Regardez aujourd’hui l’état désastreux de la SYRIE, du SOUDAN ou de l’IRAK, pour ne prendre que les plus radicalement antisionistes ! [...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/12qC6LnONWs5ob6bWOzYQqCN5EzTFEeYLWFe-j2qfnynHEosPOMxLcb35cU4zQAonfrv8F0PWr43aUQEbL9Wz0JcB8DmgvNepSKXuFyTwV0Vf9THf8ZqP9jpb6CCApDskEFiaktJ5sFs3Zkcm5AbRf3tOUHknUxrhCJxcZxiXEIKyFrWQCR_CyEMCwxYMkNZsU5GtA07rCAdHoUJOqARQ9WdYSjnyHnc2NcMN3hq3gsMCH_9R4IrfwyZHQ1dUXvCUsUSCPlfM3Scmd0HdRQp0xGBrG7T627lT1sRryjQ_3bv9PjFeGdP5F3onsfLisGDfVvFMCONvxp0juqpOy3XnYQRncQ1v7lij_lQUwDBT5p5-lh6rTHJM-gLnxfsgHRhMyFRQCegfgWjQnO1a9KE4uEpk0VxtilSRLFg-3a2HXm_B3zw3yZ6PlCHUtzkmXf-vIGfdbQSBtqEJ_Z0p-cx0pzrJQa2MrQ3y9lXN6Xx_txv5lkQLt995OzTEoe4jg6aEkkzDsO2jCyFltbt4WvoKcym3mCfWy33UeG0Lp5ip2yP-BqPws98tEWE2PSnyTaG8Iwj9A=w84-h57-no
.
LE JEU DE LA FRANCE
.
https://lh3.googleusercontent.com/jCwBBqdwUtFqrPPnq7WH3xcH_GbS0mXIMpza1Ih98k3wCKLRfc7IpBt9mrZGCyMEP3jNcBc8G07SbR-n7N0rVq7w7O2ylb_ucH0sVZilqPEMRm92KlSGVmOsFKbt6rjq7flAHEs9SIzRTIkQoaXjZj1QFRdGH_7HxWigA_Gj4D89dbJZzukLi-ofBobmo_1TYPDWQEa8WWTOmVGGLLFeh17YIP_A_7ISAMHYJKYyyMtYbOejknIdkukDSlSRKbxUbFBFFEfryvgoFb5jCq195UKwm9rLVUZ1f9ulCTBP_hCiU_SLI55CBIe3X-LDsblrKdzGROVFGNfemV3Lb8HKMYHfzaUJl-xo1kqKTU7LW4kQyIKeqhyukIMJAELz2c-j9d07RU-39UyQEx2do-o5NoJKbtRGSd95_DpTRgvOWMZ97FWR3livxjRuc8qpr9wGsN7eoN_P82ETkl319fusgPk0-C31PrkBJM1RTHj3Na01MgAZ0T36zmiyypGXr8-Qn2UbcUWa-I9N9MKF2Ig-8LkYbC2Z_bwBh0lZJ6PgKKfV34uJhNVjyYDCbvpExyka98RjCw=w451-h274-noNICOLAS SARKOZY, EN COMPAGNIE DE MOUSTAPHA ABDELJALIL, ISLAMISTE RECYCLÉ DU RÉGIME DE KADHAFI ET PRÉSIDENT DU CNT, LORS DE LA RENCONTRE DES «AMIS DE LA LIBYE» LE 1ER SEPTEMBRE 2011.
.
.
.
 NICOLAS SARKOZY
.
12 AOÛT 2014 ISLAMISATION.FR
.
SOUTIEN PAR SARKOZY DES DJIHADISTES LIBYENS INTÉGRÉS AU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION (CNT)
.
Dans son livre d’enquête sur les conséquences de la guerre en LIBYE, SAHELISTAN (Seuil, 2013), SAMUEL LAURENT interroge DOUNA, un chef TOUBOU, une tribu noire qui a été persécutée par la tribu arabe des OULED SLIMANE, intégrée au CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION (CNT) soutenu par la FRANCE.
.
Les TOUBOUS se sont fait massacrés dans la ville de SEBHA par les OULED SLIMANE. DOUNA précise à SAMUEL LAURENT :
.
«Ils prennent nos maisons pour cible avec des canons ! Des canons de 106 mm ! Je vais vous montrer . Et vous verrez que je ne ment pas quand je vous parle de massacre.
.
-  Et les snipers, et les mortiers ! Les OULED SLIMANE tirent sur les gens de TAYOURI avec tout ce qu’ils trouvent ! Même sur les femmes et les enfants ! Pourtant, ces «révolutionnaires» travaillent avec le CNT. Et le CNT travaille avec PARIS !(…)
.
Grâce à la complicité de la tribu arabe OULED SLIMANE, l’émir d’AQMI MOKTAR BELMOKHTARa gagné unaccès direct à la mer pour son trafic de cigarette poursuit le contact de SAMUEL LAURENT : «Avant la révolution, il devait contourner la LIBYE. KHADAFI ne laissait pas passer grand-chose. Les trafiquants lui semblaient trop étroitement liés aux mouvements islamistes, ses ennemis jurés, pour qu’il pactise avec eux. Or, aujourd’hui, pour MOKHTAR BELMOKHTAR, ce problème n’existe plus. Il peut faire rouler ses camions à travers le désert, en monnayant un droit de passage auprès des OULED SLIMANE ou des ZOUYIS»
.
SAMUEL LAURENT demande «Vous prétendez que le CNT entretient des liens avec AL-QAIDA ?»
.
DOUNA : «Vérifiez vous-même ! JUAWAHI, le ministre de la Défense (1),vient de nommer ABDOUL WAHAB HASSAIN QAID responsable de la surveillance des frontières sud. Il s’agit du propre frère d’ABOU YAHYA AL-LIBI (tué en 2012 par un drone américain), étoile montante d’AL QAIDA et possible remplaçant d’OUSSAMA BEN LADEN ! Avec l’arrivée en poste d’un tel homme, on peut au moins se poser des questions : si le CNT voulait faciliter l’implantation de cette organisation dans la région, il ne s’y prendrait pas autrement ! Sans parler des villes frontalières comme GHAT et OUBARI, en zone touarègue, infestées par les jihadistes algériens d’AQMI, sous l’œil bienveillant de nos responsables…
.
LAURENT : «Quel rapport avec les massacres de la semaine dernière ?»
.
DOUNA : «Le désert nous appartient et les tribus arabes le savent ! Ils doivent se débarrasser de nous pour que leur commerce puisse prospérer en toute quiétude ! En affaiblissant notre communauté à SEBHA et à KOUFRA, ils garantissent la pérénnité de leurs intérêts. Conformément aux instructions de leurs maîtres…
.
- Leurs maitres ?
.
- AQMI ! Les OULED SLIMANEET les ZOUAYIS étouffent les TOUBOUS pour laisser le champ libre aux émirs du SAHEL. En même temps, ils consolident leurs positions à l’intérieur de la LIBYE, en accumulant toujours plus d’armes, plus d’argent, plus de pouvoir . Tout le monde y trouve son compte…
.
- Sauf les TOUBOUS ?
.
- Exactement !»
.
(1) Ministre de la Défense du gouvernement EL-KEIB. Interview de mai 2012.
* Relire l'article duMONDEdu 29 juillet 2011 : LA FRANCE AURAIT LIVRÉ DES ARMES AU REBELLES LIBYENS
* Relire l'article duFIGAROdu 26 juin 2011 : LA FRANCE A PARACHUTÉ DES ARMES AUX REBELLES LIBYENS
* Relire l'article de LIBÉRATION du 16 janvier 2013 : LIBYE, DÉPÔT D'ARMES JIHADISTE
> Résultat ? Des armes de tout types, même lourdes, se vendent à ciel ouvert sur les marchés des grandes villes libyennes. Le stock d'armes de la LIBYE ainsi que les armes françaises se sont retrouvées au MALI face aux forces françaises, en SYRIE et en IRAK.
.
A la fois les pro et les anti KADHAFI se sont retrouvés en possession d'armes françaises, un énorme fiasco de NICOLAS SARKOZY. Exemple, une dépêche AFP du 30 août 2011 est titrée : DES ARMES FRANÇAISES AUX MAINS D'EX COMBATTANTS PRO KHADAFI AU MALI
.
Lire SAHELISTAN (Seuil, 2013) pour plus d’informations précises sur le rôle de la FRANCE qui a installé les islamistes au pouvoir en LIBYE.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/O3mJyHsz0V9aA_8-X9EXSpjnLmWZEeseCXRUgDbUWSf-Eh8MaKT4apVBrkO_2CfR7KGwUb4lbSD0uMQNbRRG7xsxDgMKfRPZMtKK8503gy6iLoDW82LJcB8xY78QuI6l9kvoFmuUkwiCMvms0h4805igQUu2M_nXk0oT3o1-vRlcIZwliRDlGPHA9I4pKeqkIIdRQm-ptMvfwcFLzZC_BeO1T0laiPLpoqW5EOIWvUR5HG6k6hgZ5cvonlG6aMzX2RHT61e2RH8mjVrD_rACGdgWswpWtqPnEkGXmqnB9DXYAARrRBONBRDQ3KGvgKigGuoSjf86-vBAjGFeO4tcnwVadh1aLst4ljT49xbkretVE0BKN764TeJ70BeqEGdhktl7Tz0A7-w43oftWt-SDfZadVEmN19NkzBkkdzN0GxH6HOkvoFjQGtDfJJC_HqPJ58dU2Z-c-acRwgNwneUurZ7gXWs9ueKhEidXbDd80OysD5xZSoOqmR8tk6uOvmBO8TUFy0Cdz0OSpksk4PTTe4x_6AzAC9A_JHUUWd_gU5gHZ2XSTG_RefJuFBb8UzGCNnFrA=w495-h253-no
.
.
 FRANÇOIS HOLLANDE
.
12 AOÛT 2014 ISLAMISATION.FR
.
SOUTIEN MATÉRIEL AUX DJIHADISTES SYRIENS PAR HOLLANDE VIA LA VITRINE ASL
.
Dans son enquête en SYRIE auprès des principaux chefs de la rébellion islamiste, SAMUEL LAURENT a recueilli des conversations riches d’enseignement. Page 48 de AL QAIDA EN FRANCE (Seuil, 2014) on lit :
.
«ABOU AMINE est le gendre de CHEIKH BAKRI, membre de l’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK. Il me présente ses deux compagnons d’une voix terne et sans chaleur :
.
- Voici le commandant ABOU MOUSTAPHA, des BRIGADES AL-FAROUK. Et voici ABOU SAMIR. Il nous aidera dans la traduction.
.
- SAMUEL LAURENT : Je ne comprends pas une chose. Vous faites partie de l’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK, mais vous venez avec un commandant d’AL-FAROUK, membre de l’ARMÉE SYRIENNE LIBRE (ASL) … ?
.
- Et alors ? demande le beau-frère de BAKRI, en allumant une nouvelle cigarette.
.
- Les deux organisations entretiennent des rapports plutôt tendus ? Je crois qu’ils viennent de se tirer dessus, aujourd’hui ou hier, à quelques kilomètres d’ici ?
.
- Tout d’abord ABOU MOUSTAPHA est un ami personnel. Ensuite, vous devez comprendre que ce qu’on appelle à PARIS ou à WASHINGTON l’ARMÉE SYRIENNE LIBRE n'a absolument aucune existence. Si les leaders de l’ASL donnent un ordre à «leurs» brigades, personne n’obéit. L’ASL ne sert qu’à une chose :
.
recueillir des fonds et des armes en provenance de l’OCCIDENT. Mais en réalité, chaque brigade fait ce qu’elle veut. Et puis, les alliances changent. Aujourd’hui, l’ASL souffre de la corruption et des rivalités internes. Alors ses combattants rejoignent l’ÉTAT ISLAMIQUE EN IRAK ou JABHAT AL-NOSRA…
.
PAGE 49. Pour plus d’informations lire AL-QAIDA EN FRANCE (Seuil, 2014), enquête qui commence en SYRIE pour se terminer dans les banlieues françaises.
.
.
.
DES CHRÉTIENS D’ORIENT DEMANDENT RÉPARATION À L’ÉTAT FRANÇAIS (+ DOSSIER FABIUS)
.
https://lh3.googleusercontent.com/vC1UUmqaHdPhAXDJ9IDFZ7SofyecBwNzC8qs3BHakvT7fZ2vYk0kIjOq3s-PpWGAxNXMoP-l-kFGO3V1HistIrS9AQ7CiHE5dvNrQaDh8UdKxKLSxq7ZdlV79xQhGnQ6lSBhdPNdJeLD49lsjkoA9KdG6zRXeXxVXV1raaeVIIITb49y3jhQUcuImEE5YcuFccbsncfhYdVbb-LMeqkFQD3Oh4ibHxPUmbL5A3Dh6P-srj2hIJH7kB-H_sm1FWcJebIxVRYUW-O2drboD6BDEY_W3z9UAkwFxgGwb7RecfCk8pSpsBt0QdZLewnN0O2D_QX-_Ly0_wG2q59XoIQrlsWXnh4_s11N1cld96YXmMUYC7B-eC9UVJl7Pl3A9s1Wbuy9jFVWlVVhPQJqDCeaBRobWhHqpxxisPLJGwrcwLHGA0rQgNGzZ9leB6Mr6n8yW7gcWZgFz5tOpGerO-mU4456XLAojvQJJ718u8buHOT5lT85c3advE_MVJdWjFFSM1NeKYK95CCZ45DPM4bGNziUdggO4aeARzStzdyHPfGurkk9OiETu_zuu9xvCuvkxoTRPQ=w90-h124-no
FRANÇOIS HOLLANDE SEPTEMBRE 2014
.
«Il n’y a pas de temps à perdre» face à DAESH (ÉTAT ISLAMIQUE) ; «Nous devons tout faire contre l’embrigadement de nos jeunes». C’est ce que nous pouvons retenir du discours de FRANÇOIS HOLLANDE lundi à PARIS, lors de l’ouverture de la CONFÉRENCE DE PAIX EN IRAK.

https://lh3.googleusercontent.com/OgbVrkMlJhEGjYPvsHCAZEe8kuYJRdIUlMgG-GU63aaVPYHZWGcbUvmsqFf3jL1j-CX_-XCf8QbOtwy01WH1MgjBV1WmMS5CvtZq_ELyNxhn8gwig6kY7c5fcbFWKwh4GITw9XluDJCEh03WlTxnAa6k4styJLXBjCaxy1Q3UmvTHpudjmro_YerOsZmm9PvZGxt72hWn2CJ0lumps7GZwHANhm64daW16hOvJ43yOMuAG6OlL1b0FRnqo3Rg2FDkZa4Cvsh_hiP3jXzh5oKz15PPKH-my71Q9SYNhx5Hf9_fzABaGOiuQNAAsDTODSJfCFHEqKRo8mnJYnA4kvpqiulsn7Fw7N53OsOSrX76j3VHzxWIcOYpaOC6_9R-dYi2J9IzHeIBcq3Pg71XXtH4sikUA_PuxNpllCdcnSwq759p_MOIXWDM5YD_QXHU4homxxDhys4azlgmzAJkHqWsb1AHoRrg5EBh-0PZBLx-p1NEm8K6WMjvJGJd_DBk1nbYjjHEfcu0mSYANzS8EC2QfeY3HSjmaJ6IfCE0Hn4BBB2I1cgHADzFsg1Th3fLnOf_WvLKw=w81-h125-no
LAURENT FABIUS 12 DÉCEMBRE 2012
.
Le 12 décembre 2012, à MARRAKECH, LAURENT FABIUS critiquait la décision des États-Unis de placer le FRONT AL-NOSRA, branche syrienne d’AL-QAIDA, sur leur liste des organisations terroristes, estimant qu’en SYRIE AL-NOSRA «fait du bon boulot».

«En revanche, la décision des ÉTATS-UNIS de placer JABHAT AL-NOSRA, un groupe djihadiste combattant aux côtés des REBELLES, sur leur liste des organisations terroristes, a été vivement critiquée par des soutiens de l’opposition. M. FABIUS a ainsi estimé, mercredi, que«tous les Arabes étaient vent debout» contre la position américaine,«parce que, sur le terrain, ils font un bon boulot».«C’était très net, et le président de la Coalition était aussi sur cette ligne», a ajouté le ministre»...LE MONDE (article complet aux abonnés)

Il était même allé plus loin en souhaitant que BACHAR AL-ASSAD ne soit plus de ce monde. C’était en TURQUIE

Une quinzaine de chrétiens survivants des massacres et des déportations de populations ayant eu lieu en 2013 à HOMS et à MAALOULA, auxquels se sont joints des victimes alaouites de LATAQUIEH, ont demandé réparation à l’État français, pour les faits commis par LAURENT FABIUS, ministre des Affaires étrangères, qui n’a eu de cesse d’attaquer l’État syrien et de faire la promotion du terrorisme, en particulier de l’organisation AL NOSRA.
9 AOÛT 2014 VOLTAIRENET.ORG
.
Depuis fin 2010, début du prétendu «PRINTEMPS ARABE», en SYRIE, nation multiconfessionnelle, des sectes islamistes tentaient de dresser la population sunnite contre les chrétiens, les alaouites et les autres minorités religieuses. Le 12 décembre 2012, à MARRAKECH, LAURENT FABIUS critiquait la décision des ÉTATS-UNIS de placer le FRONT AL-NOSRA, branche syrienne d’AL-QAIDA, sur leur liste des organisations terroristes, estimant qu’en SYRIE AL-NOSRA «fait du bon boulot».
.
Cette même organisation islamiste dévastait, pillait, incendiait, torturait, convertissait de force à l’ISLAM, massacrait ou capturait les habitants pour les réduire en esclavage, à LATAQUIEH, dans plusieurs villages alaouites, le 4 août 2013, à MAALOULA, village chrétien araméen, le matin du 5 septembre 2013, enfin dans la région de HOMS, les 10 septembre et 21 octobre 2013, dans une volonté de déracinement génocidaire.
.
Dans le cas de fautes commises par un ministre dans l’exercice de ses fonctions, la plainte pénale est soumise à la COUR DE JUSTICE DE LA RÉPUBLIQUE, mais les demandes de réparation doivent être adressées aux juridictions ordinaires.
.
Puisqu’il s’agit de fautes commises dans le service, les ressortissants syriens, conseillés par un collectif d’avocats, ont choisi de demander au PREMIER MINISTRE de reconnaître la responsabilité de l’ÉTAT FRANÇAIS (lettre du 26 mars 2014).
.
Sur son refus (le 1er juin 2014) les victimes viennent donc de déposer une requête devant le TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE PARIS, qui a été enregistrée le 31 juillet 2014.
.
Par ailleurs, en novembre dernier deux plaintes pénales devant la Cour de Justice de la République avaient été classées. Quatre nouvelles plaintes ont été déposées contre LAURENT FABIUS, cette fois pour TERRORISME. Les plaignants ont également écrit au Procureur général près la COUR DE CASSATION en lui demandant de prendre des réquisitions.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/2PNABlsRfXf2xiGVY7kBAby9i6elMa9hEA0CnXbutKj4Q46oHdbBTpgFc5BZCIkAIh7yeBBXGYYIYBqbkSuS_KUzmrlS1C4_8igSOx-e_CagJvJw-m0REbRAVRlQA75rYfaEulol25k5gauXIjAht6SUEwsYFFYqhwcqLp1hs2hZnIaP3_1EiI-gv2V7diwUUtpOur7MnRTi6tAhkfOkMPTb8wuyS5PAY9mwQ1C_Fq20TtTwVUfh7UrF7EMT70h-BEzSXyZjh3foWw2XwlKA68sC1XRElF-G1xNKbx5OH9Xf-bZHU-l6olzXLVEL03teAL3fZNStm1444Lonh2-Ijy9Dnn68W1OhEuqyCUs1CV6jD7PQYpzXEysn86NOs9hwBvAA0p-OkE_NiVpy8VqBn_aTJ22G8ueKRYP66QlGNeHoWLtCJrnxVaBD5M7_fKs4jpAAbEUc5bJmGBlA4P4KacSikoQZVwO1mQFkej1AbaP1_FZpFSaaVWrVzfBS1tPnGTa3fN05LwD--_ikDXYWog5UAm7I5AJ4_5nUmF_q8uYXTwwTvTK4iVHI-8wNHcHiqyVYCw=w84-h57-no
LA RUSSIE APPORTERA SON SOUTIEN MILITAIRE À LA SYRIE ET À L’IRAK POUR COMBATTRE L’ ÉTAT ISLAMIQUE
.
16 SEPTEMBRE 2014 TELESUR
.

Le ministre russe des Affaires étrangères, SERGUEÏ LAVROV, a déclaré ce lundi que son pays apportera tout le soutien militaire nécessaire à la SYRIE et à l’IRAK pour combattre l’ÉTAT ISLAMIQUE (EI), accusant les responsables de cette situation : les arguments idéologiques et violations du droit international venant des ÉTATS-UNIS.

.
Lors de la conférence sur la Paix et la Sécurité en cours à PARIS, le ministre russe des Affaires étrangères, SERGUEÏ LAVROV, a qualifié ce lundi la situation en SYRIE et en IRAK, aux prises avec l’autoproclamé ÉTAT ISLAMIQUE, de division conditionnée par les intérêts des ÉTATS-UNIS.
.
Le diplomate a déclaré que MOSCOU apportera tout le soutien militaire possible à la SYRIE et à l’IRAK, et a affirmé que la RUSSIE a des raisons et les moyens de s’unir à la cause commune que représente le combat contre l’EI.
.
«BAGDAD et DAMAS sont des alliés naturels dans la lutte contre l’ÉTAT ISLAMIQUE. En IRAK et en SYRIE, l’ennemi est le même, et nous ne pouvons pas laisser place à des situations de deux poids, deux mesures», a expliqué le ministre russe des affaires étrangères.
.
Abordant les arguments idéologiques et les violations du droit international par les ÉTATS-UNIS, LAVROV a évoqué la situation du président syrien, BASHAR AL-ASSAD, qui a été catalogué comme illégitime il y a plus de trois ans comme prétexte pour fortifier et préparer le terrain de l’empire étasunien dans sa marche contre DAMAS.
.
Le ministre russe des Affaires étrangères a également évoqué les avancées des mercenaires en IRAK, et la menace de désintégration du pays causée sur le terrain par une politique extrêmement inadéquate de la part des ÉTATS-UNIS après la chute de SADDAM HUSSEIN. Ils avaient à l’époque «complètement ignoré la réalité et les traditions du pays».
.
«Pour aborder ce défi efficacement, il faut être conscient de ses racines, de son ampleur, et élaborer une stratégie intégrale et concertée», a-t-il ajouté.
.
Pour SERGUEÏ LAVROV, l’autoproclamé ÉTAT ISLAMIQUE tente d’inculquer aux musulmans l’intolérance envers les autres confessions religieuses et envers le reste du monde, ce qui est en totale contradiction avec les véritables valeurs de l’ISLAM.
.
«Les dirigeants de l’ÉTAT ISLAMIQUE ne doivent pas se bercer d’illusions : ils ne représentent pas l’ISLAM, et jamais il ne leur sera permis de créer leur propre État», a insisté le chef de la diplomatie russe.
.
.
.
L'AMBITION DU SERVITEUR ABOU BAKR AL BAGHDADI DÉPASSE CELLE DE SES MAÎTRES
.
2 JUILLET 2014 IMOLAOGGI.IT
.
C'est «THE TELEGRAPH ONLINE» qui a révélé les déclarations de celui qui s'est proclamé premier calife de l'ISLAM depuis l'effondrement de l'empire ottoman.
.
«Voila ce que je vous propose. Et si vous suivez mon conseil, vous pourrez conquérir Rome et vous deviendrez les maitres du monde, avec la volonté d'ALLAH» a-t-il conclu.
.
Les partisans de cet ÉTAT ISLAMIQUE ont publié sur twitter cette carte (ci-dessous) qui indique les territoires que les terroristes veulent conquérir d'ici cinq ans et étendre ainsi la domination du tout nouveau CALIFAT.
https://lh3.googleusercontent.com/R9c27IVrIncNGhhJGyLqqJnoQJph9hdfjCLhMPY5LoffvUKdGCCSW-BmgCdIMUnjrP4eL1FVm4YB9Qf8uIvmb30Zj46IQIr0MaawZ4YoY9B0FcGpX9SlCOlhZaTGQh0F_-QP-nG4hUr4scJr07CXJArs7ANaVq31pivzpxa3UFgg9JlELPQhp1iq9HBJOksTah3keNna4HtYWXOPGfxiAnUDSJAwbjGqVRGkblsxQk0SMKpys_bYzBEQ4Rz2ucMZcggeXoZfIHpffRju6pMpLFrmJoAaiky8IRzbTFaASdNHLpw5DTSWLDVNRflO07roGOuT8HO21dGaXf52MrdzxuddCAXcQYtTHn98N7S4UsLNFxIttqDv5X6rJfN2bFq3upjfeZqh9nJwIlsQQ4YhrbJfhZYn_mfzoAFTHKntII3KXphfR458K8n86ImKV6fDQFhQN8b-FafDKH0md4AlzAMUOKGIQ5e8uHxqYfviD_TUEIP3fdU7EhaP4xvcpcem9LRxW2uVrap5SbMSVgjab6QumrgT_kya310A-XS3EK0m7Q4kSCsqJ5Ohs_tPU-j9az6KEA=w460-h295-no
Cette carte comprend le MOYEN-ORIENT, l'AFRIQUE DU NORD, les BALKANS et une grande partie de l'ASIE OCCIDENTALE.
L'ESPAGNE fait aussi partie des territoires à conquérir
puisque celle-ci fut occupée par les musulmans pendant 700 ans, jusqu'en 1492.
.
La conquête de MADRID est prévue pour 2020.
.
Et maintenant, ABU BAKR AL BAGHDADI a rajouté ROME dans ses désirs de domination. ROME, qui jusqu'à présent avait été épargné par les conquêtes islamiques.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/DvkKZflTyui5B32W-H645jf-QDYKnQfmaFANeSz_w_Pte9RmJmYKN82WXB18ASH0QUArHj0TNS6H76pXIcEy3quuaW1GBuLMIG44hipJQW3aAFEhp1jBYkwBEnftEG7rr_mtTlf9PggOvr8MSUSNg2nUp5q2sJh5RltwaPS9918MdHkWY1wQn9qqqjvXZA2h8skgcERamYXE73U-hFr334GhavUvkfmXp0XP7dPYK5PlBl-KCRodWe1ZMqmNM6l2UU7mhIr2CUxq1y9A_pfCx4_pzKp9KDjp53yVTJgGSB7RuJxGGlCi-F4nfonMphSeKCxD_XUOkunuQM4YzQO3pkF3QnsIHAodyIOw8GFqvgE5oNKtOxkxaISiNfIpVAyHA37uoqU-XGsBTi7MTtzgcg6f8UeTyuKgjQtoCXXyjxDwyWq_GDZWnpBxFry-W_46KCST6NNZf5XfvQq6Tn2fkywKLtNsEoBjJSl9JweSlBTyQhCv_lOyWSFVuB1mQF5Ud5RG0SmqgxVxLtxJkTssdui0aei67uES_cP3PEPzdId6A5Mq_H_fKVYO2NNPiS_tt6gcMA=w400-h321-no
https://lh3.googleusercontent.com/wCguqk99nsYGwZ4hFNaQjwCwHolcWytaJy4-qICc8QRyEYmdIKQWpek0xjxytUl3htAu8o4rlCmNThB566Fdp8LNojwz844uPPg1SLNSfwwbiuBqBjcfYDaJQH5JC_5ya27x3Dk95gOHsnZoWaF7AavToeNq9SNsW3DuFt1zOJhstUFkfoT7oGa-vT3TkUihoSuXBXiUsxIv2I7VuCCHf-i1b7tz5uwKNwKOgNm0-QnKiMGX0kOalfuf0UUo4c2WC-_eiwXpKpjqzFz2kVY-NcoOvsMguAQfLKA2txci_PBQQBefHlf93Kxr77iUo0N0ORU7zEXyK5EoBAn1JoGsph0JHBJ7AgWO9wMo6Cyyej3uO5I6RewwInDri57AtDLPbe0bkVIUg-NL61aKQRvZ9oZrtUJDZGOqpLFM_RjeSLZG0xECnKjGNRsvU-HLKBFT0Uq29Uu9L3uG8xd8ZJr6tUs6dSy_jlAjMqpXHOofKQCjyunhG91vGuHca61A_aEIZUsk1vJJcaEZg57PFhAwOIfCSq5CtMa-WQDmJDLRbvJi-9J-GgmdMWU6y96xpxv4sxyW_w=w84-h57-no L'«ÉTAT ISLAMIQUE D’IRAK ET DU LEVANT» DAECH (= ISIS) : REMODELER LES FRONTIÈRES DU MONDE MUSULMAN, DONT LA TUNISIE
.
3 JUILLET 2014 BUSINESS.COM
.
Le fantasme de faire ressurgir le CALIFAT islamique n’a jamais été aussi réel. Avec pour argument de guerre la nostalgie d’un âge d’or où les Musulmans avaient le pouvoir, l’organisation de l’ETAT ISLAMIQUE EN IRAK ET AU LEVANT, communément appelée DAECH, ambitionne de remodeler les frontières du monde musulman, dont la TUNISIE. Avec l’annonce d’un nouveau CALIFAT, proclamé le 29 juin dernier, le mouvement jihadiste le plus violent, qui a mainmise sur une grande majorité de la SYRIE et près des deux tiers nord de l’IRAK, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.
.
Le CALIFAT a un nouveau visage. ABOU BAKR AL BAGHDADI, proclamé calife et imam des Musulmans du monde entier, se trouve à la tête de DAECH. Celui qu’on surnomme aujourd’hui «L’ATILLA DU LEVANT», se réserve le titre de successeur au prophète MOHAMED. Une distinction disparue depuis 1923, avec l’empire ottoman. DANS UN MESSAGE QU’IL ADRESSE, LA VEILLE DU MOIS SAINT DE RAMADAN, À L’ENSEMBLE DES MOUJAHIDINES ET À LA OUMMA ISLAMIQUE, IL APPELLE SES PARTISANS À PRENDRE LEUR REVANCHE APRÈS LES TORTS CAUSÉS AUX MUSULMANS À TRAVERS LE MONDE. Un message dans lequel il pointe du doigt également la TUNISIE où «une guerre est menée contre la chasteté et le port du hijab», où se pratique aussi la propagation de «l’infidélité, la prostitution et l’adultère» [...]
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/aN-rwql6QlW19LrWLJoe-RD8Jcm0yJXL52YGr_mfP6JonI5fOmcLSsapnOJklIa0XmkTuOSDKqVvlj6W4O6UkqGR0UzS4Kvt4TRK2oMi0hm1Iets1oXHSp8dY6CX5kErp-tgTI2qZNmCcSgzZDGjzUb8lL0vPkPtUuad_3rntShiVja208h7ozpqzJ0qcxi9so1kwzYjeizGTpPWc2NvGh_e4e-hEqEPOS5Osmo7nzCG38lAaDCmKu7Y5G8cWB0CPqYveFYCY56BFaD1-u4YFhLUj0vmPxeTGAQr67KnQktVT0KIO_o4zuUi5enDbSsd_mMuofA6rV08bzb3m1tsB4Scvj46KD2-wxR-704MCdbVxyNs1wO-57HSmJS8dLIJCguECKd0gKcQsWuehZQ4uLDQOgrufhE6Wkjw2jezLn2shKK2xTA--kv7aYpW04NVChdi053Ct8J8Rgc7uGWeBq6yopYen19e-kvPtreyzhahJ4AIOEisLgapXkCyqwROxLYfgE3Mm7g1EbmK8I_wnirEEth-ks6bMtZBW5_I9LxSPDXYqjIdDGibgjqTr7uvzc_BNA=w84-h57-no
PANIQUE DANS LE ROYAUME SAOUDIEN : LE MONSTRE QU'ILS ONT CRÉÉ EST PRÈS À LE DÉVORER
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE MENACE DE DÉTRUIRE LA MECQUE ET DE RÉÉCRIRE LE CORAN
2 SEPTEMBRE 2014 OUVAL'ALGERIE.COM
.
La nouvelle organisation terroriste l’ÉTAT ISLAMIQUE (EI) a menacé de détruire la MECQUE sous prétexte que son existence rend les musulmans «mécréants».
 
En effet, selon la chaine de télévision américaine FOX NEWS, l’EI a posté un Tweet dans lequel est écrit que «les pèlerins se bousculent pour toucher ces morceaux de pierres au lieu d’adorer DIEU, il faudrait les détruire pour purifier les croyances des musulmans» comme il affiche son intention de s’attaquer aussi aux textes sacrés du Coran en supprimant des versets qu’il jugeait faux, car selon lui, ils auraient été falsifiés par les chiites.
 
A ce propos, selon des rapports de presse turcs et égyptiens, l’ex-DAECH compte commencer par la suppression de deux versets à savoir, le 6eme et dernier verset de la SOURATE AL KAFIROUN (LES INFIDÈLES) qui dit : «A vous votre religion, et à moi ma religion», et de supprimer le verset 33 de la SOURATE AL AHZAB qui dit : «Allah ne veut que vous débarrasser de toute souillure, ô gens de la maison [du prophète], et vous purifier pleinement».
 
Pour rappel, le Prophète MOHAMED (saw) a dit à propos de ce dernier verset que les criminels de l’EI veulent supprimer : «Ce verset est descendu sur cinq personnes : Sur moi, sur ALI, sur HASSAN, sur HUSSEIN ainsi que FATIMA ; ajoutant «Ô Allah, ils sont ma famille».
.
.
.
11 AOÛT 2014 ALLAIN JULES
.
Depuis que l’ÉTAT ISLAMIQUE (EI) a annoncé vouloir envahir l’ARABIE SAOUDITE, c’est le branle bas de combat, en IRAK comme ailleurs, mais surtout en ARABIE SAOUDITE. C’est suranné et ça ne trompe plus personne. Dans la foulée, AL-MALIKI est déposé comme par hasard, alors que chacun sait les «qui» ont financé ce groupuscule extrémiste-terroriste pour faire tomber le Gouvernement syrien de BACHAR AL-ASSAD, la LIGUE ARABE vient de condamner l’EI.
.
Le chevalier blanc BARACK OBAMA commence à livrer des armes aux Kurdes d’Irak. Auparavant, il avait débuté avec des bombardements. Mais, surprise du chef, il dit se limiter dans le nord irakien, mais pas au-delà. Cherchez l’erreur ! OBAMA semble dire : BACHAR AL-ASSAD nous a tenu tête, tant pis pour les Syriens qui le soutiennent en majorité, qu’ils se débrouillent avec l’EI. Quelle hypocrisie ! Quel cynisme !
.
La panique suscitée dans le ROYAUME SAOUDIEN par l’annonce de l’EI prouve bien que ces gens ont désormais peur du monstre qu’ils ont eux-mêmes créé, pensant qu’ils étaient à l’abri et oubliant que le serpent pouvait retourner sa piqûre. Tel est pris qui croyait prendre. La LIGUE ARABE, outil saoudien et qatari (deux clans), qui soutenait et soutien encore l’EI en SYRIE, est nue.
.
Cette organisation qui n’a d’arabe que le nom est une imposture. C’est une arnaque. D’ailleurs, ces soi-disant intellectuels proches du QATAR ou de l’ARABIE SAOUDITE ne sont que des traîtres qui ne pensent qu’aux pétro-dollars. Quand on se dit intellectuel et démocrate, on ne peut soutenir ces monarchies rétrogrades au détriment de la SYRIE. Ainsi va le monde, où, seul le fric compte. C’est l’argent-roi !
.
https://lh3.googleusercontent.com/aN-rwql6QlW19LrWLJoe-RD8Jcm0yJXL52YGr_mfP6JonI5fOmcLSsapnOJklIa0XmkTuOSDKqVvlj6W4O6UkqGR0UzS4Kvt4TRK2oMi0hm1Iets1oXHSp8dY6CX5kErp-tgTI2qZNmCcSgzZDGjzUb8lL0vPkPtUuad_3rntShiVja208h7ozpqzJ0qcxi9so1kwzYjeizGTpPWc2NvGh_e4e-hEqEPOS5Osmo7nzCG38lAaDCmKu7Y5G8cWB0CPqYveFYCY56BFaD1-u4YFhLUj0vmPxeTGAQr67KnQktVT0KIO_o4zuUi5enDbSsd_mMuofA6rV08bzb3m1tsB4Scvj46KD2-wxR-704MCdbVxyNs1wO-57HSmJS8dLIJCguECKd0gKcQsWuehZQ4uLDQOgrufhE6Wkjw2jezLn2shKK2xTA--kv7aYpW04NVChdi053Ct8J8Rgc7uGWeBq6yopYen19e-kvPtreyzhahJ4AIOEisLgapXkCyqwROxLYfgE3Mm7g1EbmK8I_wnirEEth-ks6bMtZBW5_I9LxSPDXYqjIdDGibgjqTr7uvzc_BNA=w84-h57-no  21 JUILLET 2014 L'ORIENT LE JOUR
.
En s'autoproclamant NOUVEAU CALIFAT et en changeant par conséquent l'appellation du mouvement jihadiste, l'ÉTAT ISLAMIQUE (EI) semble avoir voulu adresser un message trèsclair : ils ne seront plus limités par aucune frontière. Si la conquête d'une partie de l'IRAK et de la SYRIE a déjà surpris de nombreux observateurs quant à leur capacité d'action, ces derniers ne comptent pas pour autant en rester là. En effet, si sur le plan territorial l'EI a un projet qui s'étend du SUD DE L'EUROPE vers l'ASIE, en passant par la domination de tout le MOYEN-ORIENT, sur le plan religieux, le mouvement veut s'imposer comme la seule autorité légitime de l'ISLAM SUNNITE. Et pour ce faire, il doit conquérir les deux villes les plus symboliques de l'histoire islamique, à savoir LA MECQUE et MÉDINE. En ce sens, l'ARABIE SAOUDITE, voisine de l'IRAK, représente en quelque sorte, aux côtés de l'IRAN CHIITE, l'ennemi numéro un pour l'EI. La menace est réelle puisque RIYAD a déjà déployé 30 000 hommes en direction de sa frontière.
.
«L'ARABIE SAOUDITE est jugée beaucoup trop corrompue pour défendre les intérêts sunnites», explique ROMAIN CAILLET. Mais dans le même temps, «elle refuse toute logique de concurrence en tant que seule autorité religieuse légitime, c'est notamment pour cela qu'elle a soutenu les Occidentaux non seulement contre l'IRAN, mais aussi contre les TALIBANS», précise-t-il. M. CAILLET considère que l'enjeu est conséquent, puisque, à titre d'exemple, «les jihadistes vont revendiquer le droit, monopolisé par RIYAD, de décider du début et de la fin du RAMADAN». Cette bataille concernant la légitimité de l'autorité religieuse a plusieurs précédents dans l'histoire islamique, notamment les combats de 1816 qui opposaient les troupes ottomanes d'IBRAHIM BACHA aux WAHHABITES SAOUDIENS.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/AMKHkF9HnObhuPjRdaSO9CaJYGyBaoroN6HlZA34rcmPvYqjEwPrQGrTT6u-p8ZsegICEggyTzCl8cxZh4Ln7Pyciy-wquCKUY3-FQrgN8kr1bzipYjZe-BaxvdcKMLVTLODIYXW2Ta446yZq2a_qHkA-ffSwc_a8hBZvdDgER4GWUROHdf0Dk8U1OdfJtYHc2UdbhU7mXRFMKPaZBQhBdJr9IYUa37uuK9XUM2MZoZ-VHnpg1q_EeGznnLDQiWEL4VDE1Gz-9DACvkQfJAmG7hD_vej9XQX4RUVLPQCzD4lNdkrLsTMiGOSMQg3hbrCkdzp42Yqm-tULbeKBpexExS4Ix8UJFopgwOYYng-aKEQ7a2KLj0wZ5PC3Yu0oifnHHwysNcNMu_9klpsOtj5LzfCwZ6jet0WDcsf0umlnbJI5V5qBUHXynIo2p1ngVxWGOTOEgopyWM72Furq7RiIcsSzL4nrkJFfc0w16RbUK73BMm-1LxqhGDgtTy6PRFtTiddmGdr7tY7DCtoE9uggoo03Ujp9FbQJD8tKsdY_iuYblYjkLTAvF-mrxGCDAKjXvEPoA=w84-h57-no
 
LE CALIFE VEUT ÉTENDRE SON TERRITOIRE EN TURQUIE
11 AOÛT 2014
.
ISIS publie un papier officiel de menace directe d'invasion de la TURQUIE :
.
https://lh3.googleusercontent.com/MoE-EHyhklW13z71VTiiIpewL0wSWWCYP-xuBAPkBe8lmMoWyxMUqCoff8dDIr4km0aLhEOeFm-Xiinds2Y197Mm_3nfaPk1YhHcE5U9fVp7Pa6MOpikIebCoyD_-YY9DMceqa4bKCBmktKM7vo9kfqdrklAkRuJBH0nUx_b0bwt_WalBORLRHg2SVfudg-YDLAzLe5Xpn-CbAjqqvALOnDHbKgMm161KgY8KizjeR7w_RhI0o2JtbgGCuQtM2JhXg1XV9j0swP0nRqCIqqewEYuaQ_6viQz_RC0kJtRlrQk7Bkmi5JaLGezts5cRb8k5JvFGpo0SEUQjge1NmQcgAfpyKAN0QGxcD0-Er93BllkNCV9WQ1WwNNipRM4cfKT3oJ6K9lL0jClPYGmt-f9WyN8yyTbjqYG8SoU5McTs4mm3uPaHxg_QQm3r8WrnQgmtvYTwYdbcbSR0CVN1sp0eBFVwEYruEtecoF7ohvnY2EmmF_zoRGfUMmHNvzTB0cRhFKFENgdvKENfosbCLEAMBwD8IviZM4WixzZcPgsaZxmnM_95HPLdbL3Fb3wK2H47Pkq4Q=w358-h598-no
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/lgBOcjevEbD86oIFgxXBOygr8OzHJksX2QERco-0Ll0dABWNfBYPeBm0qv5fryDD4b5lb7HSYKTgc6UYFABg-xjBjHYL_TTbzkywr0WOkZhaUHRQ9Hss2FtmWhpJ1DXp8BdiLkQXPWicPrbvqEpNPIAG3FELKl_sA0qOO0LgkGAuRLgERH61CJN1l_gjS80e7DTsJuUH-5sl5wgqLR_TkeMKGao-MmxIFVf2pVzKqWJMU449Jt7i3tjfubaZWHmHZM7TF2DC2cG0lv3bfz8pgfejRFEqihiNyivIaGCTJ3urzQw2RBNRssqJtqIJyBsPfPIz0Iw8yAn4U7i2flaREwYji6GhagGt4UEw6xxTWiYuQcbHNf1FUd96aLjVy8j67ZQjyfPbYifUcMb7bCaKSbrkZGeKP0AChv2_xcrdiAYgwEouc76WxpqGdtURAA367t1S50hzoBRyOoXnMcqH6GTnZ-vMQygb5CroBRPXVmSH1Hmhk5k4R0FiFALgAMNDrqzEWUxxGOKFaDgnVyqjAOaoJVSAeR39vYQbQU_vgHbewIffVGOK4r2SSoR2hJpUvbJVBA=w84-h57-no
.
MAROC
.
18 AOÛT 2014 E.I. ANASS
.
LE MAROC EN ÉTAT D’ALERTE
.
LES FORCES ARMÉES ROYALES (FAR) marocaines viennent d’installer sur les côtes de la ville de CASABLANCA un campement militaire équipé d’artillerie lourde ainsi que de missiles sol-air. Ce déploiement, qui a surpris les habitants de la capitale économique, a été installé suite à l’alerte terrorisme faite par la CIA aux trois pays du MAGHREB (MAROC, ALGÉRIE, TUNISIE) qui prennent ces menaces très au sérieux.
.
Aucun char, aucun transport de troupes, mais des batteries d’artillerie pointées vers l’océan. D’autres parlaient d’un système de missiles anti-aériens camouflés sous d’immenses tentes. Le quotidien ASSABAH explique que cet arsenal militaire a été déployé suite «aux menaces de l’organisation terroriste d’ABOU BAKR AL BAGHDADI -L’ÉTAT ISLAMIQUE». Le quotidien AL-AHDATH livre une autre version, mettant en cause cette fois AL-QAÏDA au MAGHREB ISLAMIQUE, mouvement terroriste rival de «DAESH». Le journal ajoute que ces précautions ont été prises suites à un rapport des renseignements américains (CIA), qui fait état d’une menace de détournement de «onze avions civils libyens», qui seraient tombés aux mains de terroristes. AL-MASSAE explique pour sa part qu’un ordre a été donné aux tours de contrôle pour davantage de vigilance sur les autorisations de vol d’avions civils. ASSABAH ajoute pour sa part que les départs en congé des officiers et sous-officiers ont été interrompus, signe d’une mobilisation de l’armée.

.
Quelques jours auparavant, le ministre marocain de l’Intérieur MOHAMED HASSAD a annoncé l’élévation du niveau de vigilance.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/m8gkBy94XaVJ9HNyRy5b4LAccm0E1uMBCK0iDULw4-p1qpTz-89OlwNfuz8UYosAFwzuZdWetPDg_aJkv3CxLgDUYfcjmkevev4GqMwylNObLMsWmstjPLePledo35wzXP2taz6-uRlpR9ae2xXfpMKRop8W_NHjzDlCYAzi8zjpUa9MfIYftt_ZZmBkbXBschawCPl-eK-0NFG7N9SZATHXiqxB_VS2owiia3M3N23Hkax71cpLThNAHawl-9tuDSgKN9d9vfVWoh5uyO-LQwgTdCpFO9gMWzKx1Y118mt4CcnQHXtv09pNEKx_sXEf77rrJ8nuY72Tc6jMtsdd_hx7l_s6xt0PJp2A2BV2IhEIyfeRYnDczQzpFv4UD3kIqYK6p5LWkD3yd3SoScYmIRy0FLL6h62z4BIETQRD0DEOM1Bn93Ph53l5nU5RPitPrYnJrrUvQhAh1haEtUHZBeKemvcdd58ctCtFmb3N6jxw6JsYT1mcyQqw8NzHCq1Ru0WUj9vlnlCLLMXZLLzdhWXx_blERNdLamJRWJKCVH1fd_LpToOk8Ag0UwVSlhtmbaim_w=w84-h57-no
.
L'INDE
.
.
AL-QAIDA: L'INDE EN ÉTAT D'ALERTE
 
4 SEPTEMBRE 2014 LE FIGARO
Les services de renseignement indiens ont demandé aujourd'hui aux gouvernements provinciaux de plusieurs Etats de se placer en état d'alerte à la suite de l'annonce de la création d'une branche d'AL-QAIDA en ASIE DU SUD.

Le chef du mouvement islamiste, AYMAN AL ZAOUAHRI, l'a annoncée dans une vidéo diffusée hier sur internet. Il y dit que la naissance
«d'AL-QAIDA dans le sous-continent indien» est une bonne nouvelle pour les musulmans «de BIRMANIE, du BANGLADESH, de l'ASSAM, du GUJARAT, d'AHMEDABAD et du CACHEMIRE» face à «l'injustice» et à l'«oppression». Il réaffirme également sa loyauté à l'égard du chef des TALIBAN AFGHANS, le MOLLAH OMAR.
.
La diffusion de cette vidéo de 55 minutes survient alors que l'émergence de l'ETAT ISLAMIQUE en SYRIE et en IRAK fragilise AL-QAIDA. Le mouvement créé par OUSSAMA BEN LADEN, à l'origine des attentats du 11 septembre 2001, semble en perte de vitesse face au mouvement d'ABOU BAKR AL BAGHDADI, qui s'est proclamé «calife» de l'ETAT ISLAMIQUE et a appelé tous les mouvements djihadistes à lui prêter allégeance.

Issu d'AL-QAIDA à sa création en IRAK par ABOU MOUSSAB AL ZARKAOUI, tué par les forces américaines en 2006, l'ETAT ISLAMIQUE a rompu en 2013 avec ZAOUAHRI. La déclaration de ce dernier ne mentionne pas directement l'ETAT ISLAMIQUE ni BAGHDADI, mais elle s'apparente à un coup porté au mouvement djihadiste qui occupe de larges territoires en SYRIE et en IRAK.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/-gJi_CJ0V2dxaSrldeleEwv-ivRq22bWdFo9hHW342FA78wGb6CSr2Qqi1gDB1FUmE4Po-Mnbw_iNELerLnbPmD4aNeWCm4-sFElumI_hUjNMKJhjUiSkf1jCOdj1u63qdGn1EVt4dwwbwme91guteUvaKtNWODCLK-SSxQTyWYpOsdy73GMuTonDIStax3vtCgw5YR4g0zTVtO36cjo73iHopjk33xqN-TLJWoIlbnZ5_CPeY35hWjm26h5Rq9XtTFZPyYpKuHc0hfUqF2iTkmANcGTtg3hUHy4T2GV-Wt_Qn2LEYTiQg3f7-qOrm6-4TXZnHx51GCuS4MYBuVhbehz2SKBcfl2opuWNg_9NdTY5xv_zkdmY94fD4JfTLsDTzOTsCCtL-IoiCpApSnAaFT0vHFTTLoHeCb2XWMMhM4iW1b-bocZmKiQSnI9aT0KiUeag9wNlUOrKJLz49klBMM2XZ3n-_joywenbcApu4Duezy6cRTAyahnf5__UTj6wUQJ1CxVQJyBS76svj-_l19KlfVpzha2_hSvSKZOhC5YRG9882SNyyBYtY5iYDbcqit0IQ=w84-h57-no
.
L'EUROPE
.
https://lh3.googleusercontent.com/zI_bZWPDZhkUwG7vtp7NBQoZpqxRLls7GBU-AKXRnIYHRu_xopS1u5J0A6MFciiEXelDw0jAZP_GmhVXro_9b-UKQ6X5ElIY8MXDYtafCbDyRmKS27QaZSN37Lo1dOZy3YAYwfngh7DDkVWxP1lKP-A7bXsqDpvuiEENNl8AqcmUabguey6ZFVeOyH-0qdjT7Ven0Q1L2gT45phug2gh7mkmdtnfztPXNkYTbdXjjhSnGOu0Wqc27JVoGFM-LqgBK1hEI3VbSVG0kvvyQRDbXcX31R5_Jlr9u5vuIFLGEXOvVKC8aSnPpfC225aptWLlpZW7Pd-KLcvoDwQ9Ku3TXMoLwsRqIf-93dlJRfJMYJStkzfDr7NRdm-ObOD27-IwsC0Xi7PJymXlw8X_NqaahFpyFhEvH3CfwqaP9ZiJYcxOdqmdpcemGiSlhW0zeo8xciYOhzqgC8DJGvV4HZEjfpRGdPXWMEDnjkpRJSf0W2s2vnM8OAf2ltfm9Gz2FpLBweyMgKYgUbq-9Cc9eKaxza398P8ns7YnSr-cX33xhfPzE6_O02goJhMRxcjkGixYlQqtww=w84-h57-no
.
ITALIE
.
ISIS PLANIFIE LES DÉBARQUEMENTS EN ITALIE : «EN LIBYE NOUS SOMMES AU SUD DE ROME»
16 FÉVRIER 2015 LES OBSERVATEURS
.
C'est une chose de se trouver dans un trou perdu en SYRIE ou en IRAQ. C'en est une autre d'être sur les rives de la MÉDITERRANÉE à quelques kilomètres seulement de l'EUROPE, de l'ITALIE. Ces dernières heures, les djihadistes de l'ISIS ont pris le contrôle de plusieurs endroits sur les côtes Libyennes, cherchant à prendre le contrôle du pays tout entier. Et pas pour rien.
.
Hier, il a été conseillé aux Italiens de quitter la LIBYE, et l'ambassade d'ITALIE à TRIPOLI a été fermée. Le pays est complètement hors contrôle, c'est une vraie poudrière. A quelques centaines de kilomètres de chez nous.

.
Ces fanatiques du CALIFAT on commencé à menacer notre pays. Il y a quelques heures, un de ces fanatiques expliquait sur les réseaux sociaux que notre pays se trouve à portée des missiles. «Tirons un scud» proposait-il à ses sbires.

.
La LIBYE est pleine à craquer d'armes et, quand le régime du COLONEL KADHAFI s'est écroulé, qui sait en quelles mains ces armes sont tombées.[...]

.
Les djihadistes ont déclaré : «Vous nous avez vu sur les collines Syriennes, mais maintenant nous sommes au sud de ROME. En LIBYE». Traduisez : «Nous arrivons».

.
Ce message a été divulgué en même temps que la vidéo, tournée en LIBYE, face à la mer, montrant la décapitation de 21 coptes égyptiens.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/2PNABlsRfXf2xiGVY7kBAby9i6elMa9hEA0CnXbutKj4Q46oHdbBTpgFc5BZCIkAIh7yeBBXGYYIYBqbkSuS_KUzmrlS1C4_8igSOx-e_CagJvJw-m0REbRAVRlQA75rYfaEulol25k5gauXIjAht6SUEwsYFFYqhwcqLp1hs2hZnIaP3_1EiI-gv2V7diwUUtpOur7MnRTi6tAhkfOkMPTb8wuyS5PAY9mwQ1C_Fq20TtTwVUfh7UrF7EMT70h-BEzSXyZjh3foWw2XwlKA68sC1XRElF-G1xNKbx5OH9Xf-bZHU-l6olzXLVEL03teAL3fZNStm1444Lonh2-Ijy9Dnn68W1OhEuqyCUs1CV6jD7PQYpzXEysn86NOs9hwBvAA0p-OkE_NiVpy8VqBn_aTJ22G8ueKRYP66QlGNeHoWLtCJrnxVaBD5M7_fKs4jpAAbEUc5bJmGBlA4P4KacSikoQZVwO1mQFkej1AbaP1_FZpFSaaVWrVzfBS1tPnGTa3fN05LwD--_ikDXYWog5UAm7I5AJ4_5nUmF_q8uYXTwwTvTK4iVHI-8wNHcHiqyVYCw=w84-h57-no
L'ÉTAT ISLAMIQUE MENACE DE «LIBÉRER» LE CAUCASE RUSSE

.

3 SEPTEMBRE 2014 LA VOIX DE LA RUSSIE
.

Les combattants de l'ETAT ISLAMIQUE ont menacé, via une vidéo publiée sur internet, de lancer une guerre en Tchétchénie et dans l'ensemble du CAUCASE RUSSE, rapporte mercredi la chaîne satellitaire AL-ARABIYA.

Sur la vidéo, un jihadiste qui s'exprime depuis le territoire de l'aéroport militaire de TABQA situé dans la province syrienne de RAQQA affirme que l'EI ont l'intention de «libérer» la TCHÉTCHÉNIE et le CAUCASE «par la grâce d'Allah».
.
Dans le même temps, les islamistes ont menacé au président syrien BACHAR ASSAD d'entamer la phase aérienne de leur combat avec les forces gouvernementales.
.
Fin août, l'ETAT ISLAMIQUE a pris le contrôle de l'aérodrome de TABQA et s'est emparé d'armes lourdes, de chars et d'avions.
.
L'EI sévissait jusque-là principalement en SYRIE où il combattait les troupes gouvernementales, acquérant la réputation de l'une des organisations terroristes les plus cruelles. Il y a quelques mois, l'EI s'est soudainement activée en IRAK en s'emparant d'importants territoires. Fin juillet l'EI a proclamé un califat islamique sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/12qC6LnONWs5ob6bWOzYQqCN5EzTFEeYLWFe-j2qfnynHEosPOMxLcb35cU4zQAonfrv8F0PWr43aUQEbL9Wz0JcB8DmgvNepSKXuFyTwV0Vf9THf8ZqP9jpb6CCApDskEFiaktJ5sFs3Zkcm5AbRf3tOUHknUxrhCJxcZxiXEIKyFrWQCR_CyEMCwxYMkNZsU5GtA07rCAdHoUJOqARQ9WdYSjnyHnc2NcMN3hq3gsMCH_9R4IrfwyZHQ1dUXvCUsUSCPlfM3Scmd0HdRQp0xGBrG7T627lT1sRryjQ_3bv9PjFeGdP5F3onsfLisGDfVvFMCONvxp0juqpOy3XnYQRncQ1v7lij_lQUwDBT5p5-lh6rTHJM-gLnxfsgHRhMyFRQCegfgWjQnO1a9KE4uEpk0VxtilSRLFg-3a2HXm_B3zw3yZ6PlCHUtzkmXf-vIGfdbQSBtqEJ_Z0p-cx0pzrJQa2MrQ3y9lXN6Xx_txv5lkQLt995OzTEoe4jg6aEkkzDsO2jCyFltbt4WvoKcym3mCfWy33UeG0Lp5ip2yP-BqPws98tEWE2PSnyTaG8Iwj9A=w84-h57-no FRANCE
.
IL Y A AU MOINS 2000 DJIHADISTES FRANÇAIS
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/gU4kENYqQ9S1Ju8t32z9qcVli-O10n8xnELIS9vX0Fq5bJmt2w7IacpA17IDITEhlwSck1IfkX4Ea2veterVnnsXrbTQIpRmZBgLbsqMgiEgQ_mMZ_E0R4XU89EFztgJQ0o4sVAeFa7P3Ge-COijtbeeFXJtr1DuyKpZv0a7LFMF6JLrl9PHOQ-6fRMOHaMr-gaYaovh1_zAMJ3kCpa9Jp49dgfQzn8BhYmL7jlOcr9SIOeO98s9U8TZepVL3NCh-kFu2sg9uGodWVJgH9_t6Zxo3AxPrKM5Lmnnh585gjldg-I7SLaHetfBjLq6G6sEWO5lQpHN4mfO-BSSFzHB8BYDZy9UZ6AxtM_c1f5ToEKC8eYQ6A9ZOOSFBZbm6b60kOcbxTF2tLj0DI7BeGh6-0-Obf5If2IzHuSO_jZeKeP9k5iiTpBLmvxVtewFOdFeUEhytIyB_z-CGM4XNWyJlIZMtfLzJDjz4k8-ulKaDtwWUFSNntnvWpwGxuKjpgdW49nTqzYiMM-l6ss4TmZVJkm7z9346i7JuvDDGd7dFXSGw0414jhUC2ELhDG22lmNZCOZUg=w84-h57-no
.
ESPAGNE
.
17 AOUT 2014 FR.AWDNEWS.COM
.
3000 DJIHADISTES SONT EN ROUTE POUR L'ESPAGNE
.
Les services de sécurité marocains ont alerté les autorités espagnoles du retour de SYRIE et d’IRAK de plus de 3000 Marocains. Ces présumés combattants sont capables de commettre des attentats soit au MAROC, soit en ESPAGNE.
.
Les djihadistes, qui sont originaires pour la plupart des villes du nord (TANGER, TÉTOUAN et NADOR), sont également détenteurs de permis de passage (ou de cartes de résident), qui leur donnent la possibilité de se rendre plus facilement dans les villes autonomes de SEBTA et de MELILLA. Ces permis sont délivrés aux marchands ou personnes habitant les régions de TÉTOUAN et NADOR.
.
Cette inquiétude a été confirmée ce matin même par le démantèlement d’une cellule terroriste qui avait, selon les autorités marocaines, des ramifications à FÈS, TÉTOUAN et FNIDEQ, ville située à moins d’un kilomètre de la ville de SEBTA. En plus de chercher un appui pour financer leurs opérations, ces présumés terroristes devaient également recruter des Marocains et des étrangers pour aller combattre en SYRIE et en IRAK.

.
Du côté marocain, on s’inquiète de voir la région du nord du pays devenir un terreau de djihadistes. Les membres de la plupart des réseaux démantelés ces derniers mois dans le ROYAUME provenaient de cette région.

.
De même, certaines vidéos publiées par des combattants marocains en SYRIE confirment que la majorité des combattants viennent de la région de TÉTOUAN et de FNIDEQ, à l’image de
MOHAMED HAMDOUCH, alias KOKITO. Ce jeune originaire de FNIDEQ a la particularité de poser sur des photos et des vidéos sur YOUTUBE avec des têtes qu’il a lui même coupées «au combat».
.
.


.
.
https://lh3.googleusercontent.com/jCgY10bvf57uc2Y4CHcF70VmAvBboHJl43OI7ImdJ4qEfK7aCqP5XPjZKspUNuZE3H_H_caQXjjED4lIkUqzOU-Vx7-zHiqFEUxMERpJV2SJ12bMFJqSLj2dqHUkboacEHu78oixv8i8vgvueojT3zrpi3ymZic9mzjPkdNm4BFSvS9juYeBFz-U6hWDMO1DhrW-SuiLpqsKvroY-cCi49T-cIxs-_beVauY4azkU3wwLmcp28nqvSdAq7uwX_V7s715HUL8sqw_Wbm3Ubavc8mgK1woOR_TgbWQM3TIJPHAEJFNAR0bQxpT_eBjXkFCdMa3Yhl0yeIiMFy07QrXFDLsIQ-IbKUvDovp3iqOS8W5E9aQ8fVi4xWMmJt0jeLkXRblz6YR78J5Cxg2RRgtljGtBDIX-3mb5hX6mdw9yHy5mI_ni8c_DQMga9h-cvP4ZIKViA4BkiFi9wyN6w09u6yS66XMqhfeJVrrjCFNcCjoFdCtSYOpoRl0qP1lBizEaOqTrbWESsubwokFwxo_OxlMiRx-V-3jaFSaZXeSxGFiss0IsI1V86xjLFRIH62IliFYLg=w400-h194-no
https://lh3.googleusercontent.com/kz8tTLnrJr_JFT18woLETMdIxANz3PNIMaEV3dBFVI4uf5zg8eg9eALlUE8oYJMCYeO73L42mGSAJr-v8IxLXRhXLz7ey6olCGIkVwbTSkWO9qiGFLB7DvzSIfiyJown3dKMRIgD888hoVYrJ1zAV3RlPUvTBhpxPf-6FTJVw9Jf4zwRjqo5ASvtvgb8FSsxA-W3OeIDo6RgbQuuk4PmhLbVfXU2hbio8tPnx6L2UvNeCrPpGKgPtCue5J2iLOlY3vOMTZODbuaY6H0oyVOygSpx0G2L8jhj8EHHCXtQwMci5sC6DEPJtMU9fdEJ5A2rhWACgJkNEmC0D6MI-uzKhTMCLKyHHH3B_2mAPEE4N7i2u8tFIktLCIVLTCZ_rsPKNxuFol-07pZejNiPFI3ul-mE17zGixo3I3idlFK3ZqlL5Cm-XlK_LEY36NFMU-QL-aRfZsJi5nSK_34j7A8PkC0h2pcigSVgjwOFubMszqVmEWoNnPBdhhIKj9-3Iar6Hs0QrKlNrckD4f-xMmoTPYv1C7hG8aH1ucl1UPUdyMXapEnEbeVuSBBqRR1a4vorA6CnYg=w84-h57-no L'«ÉTAT ISLAMIQUE D’IRAK ET DU LEVANT» DAECH (= ISIS) : LE CALIFE VEUT CONQUÉRIR ROME…
.
9 JUILLET 2014 CHRISTIANOPHOBIE.FR
.
Dans la conclusion de son ALLOCUTION AUDIO diffusée le premier jour du ramadan, dimanche 29 juin, et destinée aux musulmans du monde entier, le «CALIFE» autoproclamé de «L’ÉTAT ISLAMIQUE» (ci-devant «ÉTAT ISLAMIQUE D’IRAK ET DU LEVANT»), ABU BAKR (AL-HUSAYNI) AL-BAGHDADI, DIT «CALIFE IBRAHIM», invite ses sectateurs «à terrifier les ennemis d’allah» et à mener le djihad jusqu’à «ROME» !
.
SOURCE : MIDDLE EAST FORUM (2 juillet)
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/a25ed2N7UQeoCyCBRzSRQtQBzjYGisLv7_qvR2tYph_DAmiqkT5WO6-2AuF3xAN3r7pza8NTu5HQwr6KUwLIMufMWxXp2a6eacRxZHf-qWdkxO8yZDHZqJrctV_69MptV-kQgStGG-iGugF8OR8KURdwkUhEgvGOVBXMNG58H9TyITviUZHKaIgcRmqpxssWFEXK7clpvMDF4h8dsMwdGg_0J7eX2Sob4RIKKs3LD0aLvK0nl8E5bwrsHogU8kpVg69y6umyRYrV4QEXgstGiecJHXq_5hW8UMzT7MRnEkFXsBmcpop1TfFOtY5g-ic0qzmZj7ePm02Mg1rXMEwQ_5_nOh05nNxIDZMgnBxfLiVxHNTsM1_MWe0kuxhiKNOrTJcnRhloKTcWaXooyanJC325jvIy3u_DA33ntiFmjYOQhNr1cCDCgwHHOkI8oWkmkiFHAx7TYoh5-9igP8dNniP1HkbPjtC2bfhvDXBKqmOCfrS8q_HS0ZM7ibzvrQiy03kyJxLnPQUovXNXer2Ls6Tg0h9pddOqFdLg4aRQz19ysmxLUSsUoc3n__T5wJgRcop9Yg=w84-h57-no
.
LA GRANDE BRETAGNE
.
ISIS demande aussi aux anglais de faire allégeance au CALIFE en distribuant des tracts dans le métro de LONDRES et dans les rues :
https://lh3.googleusercontent.com/pUzbA3oKY5SRmUG_m3Y0ts88c7Mxe7C_Yb-VLBHKaCrh63pnDo3PULlYJqUm7JzUpKgJ265Dkn4U4UmKNl-Cii2Nx0cXQjqSz8MoYKo6DOxovvwQykamjZKcF70-tSoFBuXwsn7SYvqRMbzCEfErzgaZ1o7yXagHWDsKPDq3gnOTiGphv_nsClqFfEqXwNw8PXkaTCiG4c4omgRWUk1DccgDnw7ylrNdtHCYa8EVxlxBIsCiq4zWNdAnMp3loZJxxSuFWdEqDWZmw6XhI47bO40UAcVZr40jOnPfoSfEj5EYDfbJK04EOD4pxticHXUj8KJyYEFqW2A5CtdnDLMP1KjC6QwE2DIPjmBrlW-8I7AVzlhovDYBO3UPOpaM8ngpvP4pwEm3HcaQIadeBpVYa40N17Rk5TlUQ03e6WXSlI8x5eQuFPXbvcwtVE-0by-BQNzhLWlcT-s7IiHEHYYyQ9bAiIJeGFAvveDzJKufSyCjzf_VVYXXWTnyCSnvvhaRlznpvyg-a_qNYIBzZ-Jvie-slcmlenX4fiL2CtoOiCCkoIfpGlsP4TDY9hRaN2NJfXrMQQ=s600-no
.
.
.

Commentaires

Monsieur le raton-laveur ,

Vos allegations ,surtout celle concernat Al-Bagdadi n'ont aucune valeurs car vous n'avez aucune reference ,sauf la tres faible "revelation iranienne " mais là aussi il faut vous croire sur parole ! Quand ont dit avancer despreuves ils faut donner ses sources mais là aucune source aucune reference .....donc vos revelations ne valent rien !

Écrit par : maccabee | 22/12/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire