Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/10/2016

CÉDER DES TERRITOIRES AUX MUSULMANS EN FRANCE SUÈDE ET ALLEMAGNE

.
CÉDER DES TERRITOIRES AUX MUSULMANS EN FRANCE SUÈDE ET ALLEMAGNE
.
Trois territoires de Gaza en Europe
.
Livrés avec ou sans murs ?
.
.
.

KURT EDLER EXPERT ALLEMAND EN SALAFISME : «POUR LUTTER CONTRE LA RADICALISATION DES MUSULMANS, IL FAUT LEUR OFFRIR UNE VILLE»
24 OCTOBRE 2016 JIHADWATCH / THENEWCOMMENTER / DREUZ / WELT /
 
Cette prise de position très surprenante vient de KURT EDLER, membre actif du PARTI DES VERTS en ALLEMAGNE. Disponible sur plusieurs sites en langue anglaise ou allemande et même sur youtube, SEUL CE SITE FRANÇAIS L'A REPRISE POUR L'INSTANT.
.
VOICI UNE TRADUCTION D'UNE PARTIE DE L'ARTICLE :
.
«Un expert en salafisme d'extrême gauche a suggéré que, l'ALLEMAGNE n'ayant pas de réelle culture, les Syriens devraient être autorisés à avoir leur propre ville dans une région comme VORPOMMEN, par exemple, plutôt que d'être forcés à s'intégrer dans la société allemande (...)
.
Monsieur EDLER admet qu’après la tentative à l’explosif à LEIPZIG et autres attaques terroristes à WURZBURG et ailleurs en ALLEMAGNE, l’islamisme est officiellement installé en ALLEMAGNE, et que le peuple indigène s’est complètement désintégré. Il n’y a plus de culture dominante, mais différents mode de vie»
.
.
.

LES POLITIQUES FRANÇAIS PRÉPARENT EN SECRET LA PARTITION DU TERRITOIRE FRANÇAIS AU BÉNÉFICE DE COMMUNAUTÉS MUSULMANES
PHILIPPE DE VILLIERS annonce que les politiques français préparent en secret la partition du territoire français au bénéfice de communautés musulmanes. Il s'appuie pour cela sur la lecture d'un rapport du renseignement français et sur les propos de FRANÇOIS HOLLANDE rapportés par deux journalistes :
.
«La classe politique française, en tous cas une partie d'entre elle, se prépare à signer, le jour venu, un nouvel édit de Nantes, au terme duquel il y aura une grande concession territoriale, avec une partition du territoire français, où il y aura des bouts de FRANCE qui seront soumis à la CHARIA»
.
.
.
 
.
NICOLAS SARKOZY «JE VAIS METTRE LES BANLIEUES EN LOCATION GÉRANCE»
.
.
.
SUÈDE : LA BANQUE MONDIALE PROPOSE LA CRÉATION D’UN ÉTAT POUR MIGRANTS
23 SEPTEMBRE 2016 BREITBART
.
La SUÈDE pourrait régler sa crise migratoire en CRÉANT UN ÉTAT au sein de son propre État. Ce territoire serait dédié aux migrants. Les lois nationales ne s’y appliqueraient pas. Cette proposition émane d’un DIRECTEUR DE LA BANQUE MONDIALE. Pas sûr que les Suédois apprécient…
.
UNE IDÉE DU CHIEF ECONOMIST DE LA BANQUE MONDIALE.
PAUL ROMER, est aussi professeur à la STERN SCHOOL OF BUSINESS, basée à NEW-YORK et dédiée à l’urbanisme. Il a expliqué sa nouvelle approche à un journal suédois, le
DAGENS NYHTER.
.
L’ÉCONOMISTE EN CHEF DE LA BANQUE MONDIALE a expliqué que les Suédois pourraient créer un territoire indépendant, où les lois suédoises ne s’appliqueraient pas. Les migrants pourraient y développer leur propre économie.
.
Vu son rôle très haut placé dans la
BANQUE MONDIALE, on ne peut pas déconnecter ses propos de l’institution qui le paye.
.
UNE SOLUTION VENDUE COMME «PEU COÛTEUSE».
PAUL ROMER vend son idée en expliquant qu’elle ne couterait rien au contribuable.
.
Il explique ainsi :
.
La question des réfugiés est un problème énorme, mais il y a des solutions possibles. La SUÈDE, un pays à la population clairsemée, pourrait sous-louer un territoire de la taille d’HONG KONG.
.
Cela pourrait comprendre des millions de personnes qui s’auto-suffiraient, et qui ne coûteraient rien… Il est important que cette zone libre soit considérée comme indépendante, avec ses propres lois et règles, pas comme une partie de la SUÈDE.
.
Ceux qui vivraient là ne seraient pas des citoyens suédois, mais vivraient complètement séparément du reste de la société.
.
Pour que ce plan fonctionne, l’économiste précise que les frontières devraient être hermétiques…
.
Bref, les Suédois se font violer par les migrants, dans tous les sens du terme. Faut que les peuples d’EUROPE se réveillent.
.
.
.
BOSNIE : IL Y A MAINTENANT TARCIN UN VILLAGE OÙ SEULS DES ARABES PEUVENT VIVRE
28 OCTOBRE 2016 EXPRESS
.
Des investisseurs du MOYEN-ORIENT ont créé un domaine exclusif et luxueux comprenant 160 maisons dans le village de TARCIN, situé a seulement 8 km de la capitale de la BOSNIE, SARAJEVO.
.
Ces maisons ne sont proposées à la vente qu’aux Koweïtiens pour 150 000 euros.
Leur promotion met en exergue que la BOSNIE est un pays musulman, qui a été «doté d’une belle mature par ALLAH».
.
(LA BOSNIE EST UN ETAT LAÏQUE, OÙ LA CONSTITUTION GARANTIT LE DROIT À LA LIBERTÉ RELIGIEUSE. 40 % DES BOSNIAQUES SONT MUSULMANS, 31 % D’ENTRE EUX SONT CHRÉTIENS ORTHODOXES, ET 15 %, CATHOLIQUES)
.
Les promoteurs immobiliers ont maintenant annoncé leur intention de doubler la taille de l’enclave arabe en EUROPE.
.
L’ARABE COMME LANGUE OFFICIEL ET LES BOSNIAQUES NE SONT PAS ADMIS
Dans le dans le village, l’arabe est la seule langue parlée, et les locaux ne peuvent y pénétrer que pour effectuer des travaux de nettoyage ou de domesticité.
.
Des clôtures et des murs isolent le domaine du monde extérieur et assurent la sécurité. Certaines des maisons sont habitées à l’année par les épouses et les enfants de riches hommes d’affaires. Tous s’abstiennent de fréquenter la population locale.
.
«Ils ont leurs propres traditions dans le domaine de l’habillement, du comportement, et de la prière, et ils ne veulent pas que les gens les regardent», explique un résident local CITÉ PAR LE QUOTIDIEN BRITANNIQUE DAILY MAIL.
.
Des médias locaux se seraient plaints auprès des dirigeants régionaux, rappelant qu’il était illégal pour une puissance étrangère d’acheter des parties d’un pays et d’en interdire l’accès à la population locale. De leur côté, des locaux ont débuté une campagne de manifestations avec des prospectus comportant des images de femmes en burqa et le slogan «allez-vous en».
.
LA BOSNIE ET LE LONG CHEMIN VERS L’ADHÉSION À L’UE
.
La BOSNIE a postulé à l’entrée dans L’UNION EUROPÉENNE depuis plusieurs années, mais sans succès. En septembre, il a été décidé de débuter les négociations. La COMMISSION EUROPÉENNE à dressé l’inventaire des réformes que la BOSNIE doit mettre en œuvre pour rejoindre le bloc. Le pays doit mettre fin en particulier aux querelles entre ses populations bosniaques, serbes et croates. Le taux de chômage s’y élève à 40 %, c’est l’un des plus élevés en EUROPE.
.
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE ÉTABLIT UN BASTION À OSVE UN VILLAGE SITUÉ EN BOSNIE AU CŒUR DE L’EUROPE
19 JUILLET 2015 EXPRESS / SUNDAY MIRROR / DAILY MAIL
.
L’ÉTAT ISLAMIQUE VIENT D’ÉTABLIR UN PREMIER BASTION SUR LE SOL EUROPÉEN, AFFIRME LE TABLOÏD BRITANNIQUE MIRROR, qui précise que des terroristes du groupe sont en train d’acquérir secrètement des propriétés dans un village bosniaque isolé situé à près de 100 km de SARAJEVO.
Les services de sécurité du pays pensent que le groupe terroriste veut utiliser cette région pour y installer des camps d’entraînement de djihadistes, et qu’elle pourrait devenir une base pour la programmation d’attaques terroristes en EUROPE OCCIDENTALE.
.
Le village d’OSVE est distant de 9 km de la petite ville de MAGLAJ, ce qui donnerait un avantage stratégique aux terroristes en raison de sa proximité avec la côte dalmate, et donc la MÉDITERRANÉE. Selon l’équipe d’investigation du journal, qui est allée enquêter sur place, ce village n’est pas répertorié sur les cartes GPS, et il n’est accessible qu’en empruntant de petites routes sinueuses à peine assez larges pour autoriser le passage d’une voiture. Perché sur une colline, il offre une bonne vision des alentours à ses résidents.
.
Au cours des derniers mois, 12 combattants de l’EI qui avaient été entraînés à OSVE, sont partis pour la SYRIE, et 5 d’entre eux auraient été tués.
HARUN MEHICEVIC, un sympathisant de l’EI qui aurait fui la BOSNIE dans les années nonante pour l’AUSTRALIE, où il est devenu l’un des hommes les plus dangereux du pays, serait l’un de ces individus qui se sont portés acquéreurs de propriétés à OSVE. JASIN RIZVIC et OSMAN KEKIC, deux hommes qui combattent en Syrie dans les rangs de l’EI, compteraient également parmi ces acheteurs, de même qu’IZET HADZIC, un leader musulman qui a été arrêté par les services de sécurité de la Fédération de BOSNIE-ET-HERZÉGOVINE.
.
«Nous entendons régulièrement des coups de feu provenant des bois, à chaque fois pendant des périodes prolongées. Cela arrive chaque semaine», a déclaré un villageois aux journalistes du Mirror.
.
La BOSNIE est idéalement située POUR les djihadistes qui voyagent clandestinement de la Syrie en passant par la TURQUIE, puis la MACÉDOINE et la SERBIE. Suite au conflit qui a déchiré cette région dans les années nonante, de nombreuses personnes détiennent toujours des armes illégalement, ce qui implique qu’il est très facile de s’en procurer.
.
Au cours de la dernière décennie, la police anti-terroriste locale a mené plusieurs raids dans divers villages bosniaques, soupçonnés de radicalisation islamiste.
.
Selon un rapport sur le djihadisme en BOSNIE intitulé «THE LURE OF THE SYRIAN WAR : THE FOREIGN FIGHTERS», 156 hommes et 36 femmes bosniaques se seraient rendus en SYRIE entre 2013 et 2014. 48 d’entre eux étaient retournés chez eux au mois de janvier dernier. Le rapport affirme que ces djihadistes endurcis par les combats, et entraînés à l’utilisation d’armes et d’explosifs, «posent une menace directe, non seulement pour la sécurité de la Fédération de BOSNIE-ET-HERZÉGOVINE, mais aussi pour la région et au-delà». Selon les auteurs, la BOSNIE est mal préparée pour y faire face.

 

25/10/2016

ÉDUCATION NATIONALE ET TERRORISME On recrute et on forme à l'école

ÉDUCATION NATIONALE ET TERRORISME
.
On recrute et on forme à l'école
.
.
.
.
.
.
.
ENSEIGNANTS FICHÉS «S»
.
DES PROFS FICHÉS «S» ONT ÉTÉ SUSPENDUS PAR L’ÉDUCATION NATIONALE
24 AOUT 2016 20 MINUTES
.
Les enseignants fichés S signalés par le MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR pour des faits tangibles font l’objet d’«une suspension immédiate et d’une procédure disciplinaire» en vue d’une exclusion de l’ÉDUCATION NATIONALE, a indiqué ce jeudi NAJAT VALLAUD-BELKACEM à l’antenne d’EUROPE 1.
.
Sans donner de chiffres, NAJAT VALLAUD-BELKACEM a indiqué que «c’est arrivé». Son entourage évoque «quelques cas» sous le coup d’une procédure disciplinaire, refusant de donner un chiffre précis mais rappelant que l’ÉDUCATION NATIONALE compte 800.000 enseignants.
.
Élèves et personnels «sont représentatifs de l’ensemble de la société et il ne faut donc pas s’étonner» de trouver des personnes en voie de radicalisation également parmi eux, a noté la ministre. «Même si cela va heureusement mieux dans l’ÉDUCATION NATIONALE car on a affaire à des gens a priori plus éclairés.»
.
Les agents de l’ÉDUCATION NATIONALE suspendus jusqu’à présent l’ont été parce qu’ils étaient FICHÉS S et que «des faits tangibles font penser qu’ils peuvent être dangereux pour les élèves», a-t-on précisé dans l’entourage de la ministre. [...]
.
Pour les élèves soupçonnés de radicalisation, NAJAT VALLAUD-BELKACEM a rappelé le chiffre de 600 signalements de la rentrée 2015 au printemps 2016, donné précédemment.
.
.
.
.
 
PROSÉLYTISME
.
TORCY (77) : UN IMAM PROF DE MATHS SOUPÇONNÉ DE FAIRE DU PROSÉLYTISME SUSPENDU PAR L’ÉDUCATION NATIONALE
13 AVRIL 2017 LE FIGARO
.
Un imam de la MOSQUÉE DE TORCY, en SEINE-ET-MARNE, fermée mardi par le gouvernement pour des prêches «légitimant le jihad armé», a été suspendu de son poste de professeur de mathématiques, a annoncé le MINISTÈRE DE L'EDUCATION NATIONALE aujourd'hui.
.

Selon l'arrêté de fermeture de la préfecture, ce professeur du LYCÉE JEAN-MOULIN DE TORCY «était soupçonné de faire du prosélytisme dans les établissements scolaires», d'où sa suspension par le RECTORAT DE CRÉTEIL «en attendant une commission disciplinaire».
.

LA MOSQUÉE DE TORCY, fréquentée par des membres d'une cellule jihadiste démantelée en 2012 et bientôt jugés, «était devenue un lieu où étaient prônées une idéologie radicale ainsi que des incitations au jihad», avait indiqué le MINISTRE DE L'INTÉRIEUR, MATTHIAS FEKL.
.

«Certains prêches, ouvertement hostiles aux lois républicaines, incitaient à la haine envers les autres communautés religieuses, au premier rang desquelles les musulmans chiites et les juifs». Les «messages» qui y étaient diffusés étaient «susceptibles de constituer le terreau d'atteintes à la sécurité et à l'ordre public», avait déclaré le ministre.
.
.
.
EN 2016, LES ISLAMISTES DU CCIF SONT INTERVENUS DANS 42 ÉTABLISSEMENT SCOLAIRES
https://lh3.googleusercontent.com/DnT0k1xzxSwGNq5Z8KGadGtzifqfL9v3QXYUPew9ZaUTgDXUtC3P3J-Nc1zUhSB553SQi8vueWjSLXEW3cF1TccPCh_pVrTb8NAmAK-PlLohBWO06DSo2P6IgUAnegWidFQMRgqp98ZLVI-P_ENa-7TEZtrASNvx8bSk26SGMxHfg_whE2Pg8_A_7KwsSu9qGZTStT4fjrddXcPevZLkJeaIak2HKd5udyEbhkrKchdKyHIJdtSzfpWpmPOtRTgv6OheRwRVRFid7oYicGK7jI2DJBw2bvJ4Z2bxIym14yoxtBT5CkbOANNQEgKPDIi7RjDwQRjFWEASpJzwZ2oCNYBnymyCAJHKaxM6hTQgPw4X00BwQnCA1EmKH3cad5_bNE1s91XBABD3CnIR2qhpo1j9-nAIynB46oETIhvh_VT5dhO82b6Krb6_UZWhCiJtUzIOF-ih0T7hYPmIEEnRNk7FciZm5l060HXtncfghIwsY2RDZIiCrXZtxYzJ56GsserObZr6mZeVebS3Emh2soMudp_rAnVl17AiAZ7s06ozkWVA_fqxJ4o_D3QoXxiTYjz6TyZ1sV6elMf45tTMYI3gjDqJXqO36nlkSxV3CSLOFPykJ_dy1N2wkI5YyGqKTNDfZcoCDP4uhU4CSEDOCmKTTTKzTBPMTp0wdwL0XbI=w400-h220-no 
MARWAN MUHAMAD CCIF
https://lh3.googleusercontent.com/4iON1CVfCkWeBC5zAbpQwFEkwDvOh3Sj72sJcjt6g23Ip0MGx7nH8B8H9DVKUCulVBQY3Bmh2rHeqeYcid7EguegOqsrC7n54mNs5JMKsaePWkmEkqmjus-q_rAirJ8DvOy86Orn-BBOGhRJ1WxoesvkWZzyItpiJnGYbpL1u5Hukiyq78zPL6PHpZcSlrwwh7eIGoK225EMic1_3baek_b3RaXTxQMAsFxA75qhVWjK7MhlPO0tx4j08yfUsuhf6zA05xZpC0fKJ83ez7tu67wes7teKPEawcbBnVhSVl0OWUZgjOuicmCd_klUwitCj6eyGvrpRym11uzfdDVD_e7NbgfPxP6jupiXpNnvwi38CUw2sowaWmiHfblZ7p4UogdkSlemXUiv5vBkSZ2TyUj5G4gkZ_ZjthZReQWMEgK4VW5NjnvIld0xUeQ-m2tttJS1Am6ZTyV1cJyut_Sn58LjL2ZuD9oQjlkiJwt69nDbzOFatKj5tyFxwaTqQ_v1B9nCRmlCLp1nWQw8-AWjOjVmcRyW_WLIudnuaXoAAFM2VwoG7e4mKp9ODO7u_nvG0gyriSptlaOU1ZWoaih31-dJOg5KwnDRLQT50trWez2KD3d5oMwCMf0U9kLhQsVnRLep_MHgbsfkWNbcpyQFFUhik-rqMnmQXp-eaLtbMPk=w419-h268-no
https://lh3.googleusercontent.com/ko5eFao-acU3tmxlp4eB98yTMtLJg6yRKNFyu7ix5UqCx6bgpfXBCRgu1YJMP64IFDEWVkQtZPkhXjVqqRWcKKa9vikqRm3sA8M51lrLZ1W10JuFt_KgIyjyA5uSIqDheftS1bbm-hyzW6XxeqG0f37JnRjnXr4FSvsVsK7w2_d6LvBJEIvzEddFWDF7rNy5CZQCspjZg3Vq1Wq9OaPVEWwV-bgnfX8JiX-8n5qBAMt5pF58LFOmDxH2s9ovkb6pJE-0lss0RLVTOw3DbBmR261uncGJqoVmVYfYMD1eGKKINHNZK4nwove2VnRJIpy4Nn5m6Xl3k3FfJicUH9hR5ANDViGLUSWgf_ZS4a65mja4KPnVsW0yELUtBVCk456d5hpTxqBKvapyeXKD0bDr8AU7MEgDVik8NVxbINZBR05H0ODU8ifE1S-6BjWuvHgwWb67v19dOA4GhzU6SoD_ErZ8VdgjA93PWLDAdK7X2x7uKTggeQl9LVCMXhs6Xjc29qLndwPBZXIU_lpmmmBvdUHNLgpdpCYD6LMmOBFcWxCLrfq0xrrlJXo-t4W-p73dvaa3ievOLlTlpij2FG0AT-96N7Mz7sEr7jAfAXbecWqDJt8B30RXFkCMVANTcUIrhG9IMkBwq1FPc1KQEq35JY1eQcRWW2Z5rvfHNKucTs0=w507-h786-no
 
.
.
RADICALISATION DES ÉLÈVES
.
L’ÉDUCATION NATIONALE RECENSE 857 ÉLÈVES EN VOIE DE RADICALISATION SUR L'ANNÉE 2014-2015
3 DÉCEMBRE 2015 20 MINUTES
.
Plus question de passer sous silence une vérité qui dérange. Selon nos informations, l’ÉDUCATION NATIONALE a recensé 857 cas de suspicion de radicalisation chez des élèves de 27 académies (sur 30) pour l’année scolaire 2014-2015. Ces cas concernent surtout des collégiens ou des lycéens de grosses académies, comme CRÉTEIL, VERSAILLES, MARSEILLE ou GRENOBLE. Un chiffre qui peut sembler alarmant, mais qui est à relativiser au regard des 5,5 millions de collégiens et de lycéens français. [...]
.
.
.
AGRESSIONS CONTRE LES ENSEIGNANTS
.
PERPIGNAN (66) : UN ENSEIGNANT LAPIDÉ EN PLEIN COURS
2 FÉVRIER 2017 FRANCE BLEU
.
Mardi, en plein cours, un élève du LYCÉE PABLO-PICASSO de PERPIGNAN a lancé des pierres sur un enseignant. Le prof de construction mécanique n’a heureusement pas été blessé. Les enseignants dénoncent «un climat de violence».
.
En réaction, mercredi, une partie des enseignants du lycée se sont rassemblés pour réclamer plus de moyens et dénoncer un climat de violence au sein de l’établissement. D’après eux, les insultes, les menaces et les intrusions se multiplient ces derniers mois. [...]
.
«Depuis la rentrée scolaire, le LYCÉE PABLO PICASSO rencontre de très nombreuses difficultés, qui se manifestent par un climat scolaire dégradé : des incivilités quotidiennes, des violences contre les personnels (jets d’objets, menaces,…) et entre les élèves, des incidents lors d’épreuves certificatives (insultes), des intrusions à répétition» [...]
.
.
.
L’ÉCOLE ORANGE MÉCANIQUE
.
FRANCE : VAGUE D’AGRESSIONS CONTRE DES ENSEIGNANTS
19 OCTOBRE 2016 LE FIGARO
.
Des COCKTAILS MOLOTOV lancés sur un lycée, des proviseurs et enseignants violemment agressés : la FRANCE connaît ces derniers jours une vague de violences touchant les écoles et leur personnel. Ce phénomène inquiète jusqu'au gouvernement socialiste.

.
Lundi 17 octobre dernier, des COCKTAILS MOLOTOV ont été lancés sur le LYCÉE HÉLÈNE BOUCHE de TREMBLAY-EN-FRANCE, en SEINE-SAINT-DENIS. La proviseure de l'établissement à été violemment agressée, et les quelques quatre-vingt jeunes impliqués s'en sont ensuite pris aux forces de l'ordre.

.
Sur place, des témoins ont décrit des scènes d'émeutes urbaines, avec des jeunes cagoulés harcelant les forces de l'ordre, qui ont également essuyé des tirs de mortier d'artifice. Une vidéo amateur que s'est procuré BFMTV, tournée au moment des faits, montre une atmosphère extrêmement tendue sur place.[...]

.
Depuis plusieurs jours, les phénomènes de ce genre semblent se multiplier. Dans le même département, le proviseur d'un LYCÉE PROFESSIONNEL DE SAINT-DENIS s'est fait casser le bras, jeudi 13 octobre dernier, par un élève qui n'avait pas supporté une remontrance sur son retard. Son adjointe a été blessée au visage.

.
LE VAL-D'OISE est aussi concerné. Lundi 17 octobre, un enseignant a été passé à tabac en pleine rue alors qu'il ramenait sa classe d'un cours de sport à ARGENTEUIL. [...]

.
La MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, NAJAT VALLAUD-BELKACEM, a une nouvelle fois condamné, quant à elle, une «montée des violences à l'égard des fonctionnaires» et a demandé aux victimes concerner de systématiquement porter plainte.

.
Cependant, les violences ne se limitent pas à la région parisienne. Un élève de terminale d'un LYCÉE PROFESSIONNEL DE CALAIS, dans le PAS-DE-CALAIS, a cassé la mâchoire et plusieurs dents de son professeur vendredi en plein cours. A COLOMIERS, près de TOULOUSE, une professeur de sport a été frappée au visage lundi par un lycéen.[...]
.
.
.
FRANCE : ACCUSÉ DE RACISME, UN ENSEIGNANT FRAPPÉ DEVANT SES ÉLÈVES «IL N’Y A QU’UN SEUL MAÎTRE, C’EST ALLAH»
17 OCTOBRE 2016 LE PARISIEN
.
Il est 11 h 30, les élèves reviennent à pied d’un cours d’éducation physique au STADE DU MARAIS, quand leur instituteur de 50 ans est soudainement attaqué par deux jeunes hommes. 

.
Le professeur venait de remettre à sa place une de ses élèves qui disait des gros mots et qui sortait du rang. Les deux agresseurs sont sortis de leur voiture et lui ont crié : «Tu lui parles pas comme ça, raciste !» L’enseignant a alors rétorqué : «Mais je suis leur maître» Tout en s’approchant du quinquagénaire, l’un des assaillants a alors répondu : «Et moi, je suis une racaille»

.
L’enseignant a tenté de les repousser avec son bras et un parapluie. Mais ses assaillants l’ont finalement fait tomber au sol en effectuant une balayette par-derrière et lui ont donné un coup de poing. Selon une source syndicale, l’un d’eux aurait lancé :
«IL N’Y A QU’UN SEUL MAÎTRE, C’EST ALLAH» [...]

.
Les agresseurs, à peine majeurs selon les témoignages, sont toujours en fuite. [...]
.
.
.
CAS D'ÉCOLE
.
 
POISSY (78) : BAGARRE DANS UN LYCÉE À CAUSE DE LA CAN (COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS DE FOOTBALL)
Il s’agirait du LYCÉE LE CORBUSIER à POISSY
.
Cette bagarre générale aurait pour origine une dispute au sujet de la COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS DE FOOTBALL.
.
.
.
 
RUSSIE UN PROFESSEUR CONFISQUE UN PORTABLE ET DÉCLANCHE LA VIOLENCE D’UN LYCÉEN
.
.
.
ÉCOLES CORANIQUES EN FRANCE
.
FRANÇOIS PUPPONI, DÉPUTÉ-MAIRE DE SARCELLES ÉCOLES CORANIQUES 29 MARS 2016
500 ÉCOLES CORANIQUES ENCADRENT 35 000 ENFANTS EN FRANCE AVRIL 2016
.
.
.
TERRORISME : «LES 13-14 ANS QUI ARRIVENT SONT DES BOMBES À RETARDEMENT»
MUSULMANS DE FRANCE 40 % DES MOINS DE 25 ANS LA CHARIA EST PLUS IMPORTANTE QUE LES LOIS DE LA RÉPUBLIQUE
.
.
.
ÉCOLE CORANIQUE DE SEVRAN (93) ET CLIENTÉLISME SALAFISTE DU MAIRE 29 SEPTEMBRE 2016
.
.
.
.
ÉCOLES MUSULMANES
31 JANVIER 2017 FRANCETVINFO
.
Les écoles que vous allez découvrir n’ont rien à voir avec l’école publique. Elles sont hors contrat, parfois illégales, et même clandestines. On y enseigne à des enfants un ISLAM souvent radical.
.
Pendant plusieurs semaines, nous avons enquêté sur ces établissements qui échappent au contrôle de l’État. A TOULOUSE, dans le QUARTIER DU MIRAIL, cette école hors contrat a ouvert il y a 3 ans. Elle accueille une cinquantaine d’enfants en classe de primaire.
.
Alors que nous sommes devant l’école, un parent d’élève nous interpelle. Il a inscrit son enfant ici. Il rejette l’école publique. Pour lui, «dans les écoles publiques, le niveau est désastreux, il y a des professeurs qui ne sont pas compétents, c’est la jungle, on laisse les élèves parler mal devant les professeurs sans qu’aucun professeur ne réagisse, c’est désastreux».
.
Est-ce la seule raison qui incite ce parent d’élève à scolariser son enfant ici ? Nous avons sollicité ABDELFATTAH RAHHAOUI, le directeur de l’école. Il a accepté de nous la faire visiter.
.
Pendant la visite, voilà ce qu'il déclare : «nous ce qu’on recherche, c’est que ces musulmans stigmatisés et mis sur la marge qu’ils puissent être meilleurs et très bons intellectuels».
.
UNE MIXITÉ FEINTE
.
Un enseignement classique, le directeur nous le répétera plusieurs fois. Au détour d’un couloir, nous découvrons un autre aspect de cette école. Une assistante, entièrement voilée.
.
Dans cette classe de CM1, à 9 ans, les fillettes elles aussi sont voilées. La religion prend beaucoup de place et les réponses semblent apprises par cœur. Nous interrogeons un élève : «Pourquoi vous êtes dans cette école ? parce c’est une école musulmane, et nous on est des musulmans et pour apprendre le CORAN, le français, les maths et tout et tout et l’arabe aussi...»
.
Sur l’emploi du temps affiché en classe, huit heures et demi d’arabe, de CORAN et d’éducation islamique par semaine, le matin et l’après-midi. Pour l’INSPECTION ACADÉMIQUE DE TOULOUSE qui a contrôlé l’école en avril dernier, cette répartition pose problème. Dans son rapport, elle écrit : «Pas d’enseignement des sciences, de l’histoire et de la géographie», «Enseignement moral et civique réduit à l’éducation islamique», «L’étude quotidienne du CORAN oblitère le temps de façon importante et réduit les séances consacrées aux connaissances et compétences minimales à faire acquérir».
.
ABDELFATTAH RAHHAOUI conteste ces conclusions. Un autre point aurait attiré l’attention de l’administration : la mixité. Pendant notre visite, nous avons vu des garçons et des filles jouer ensemble. Pourtant, nous avons recueilli le témoignage d’une ancienne enseignante. Pour la protéger nous avons reconstitué cet entretien. A l’entendre, le directeur de l’école ferait tout pour limiter la mixité. Voici ce qu’elle nous raconte : «La récréation tout le monde sort mais toujours un coin pour les filles, un coin pour les garçons. Même quand ils mangent, les garçons dans un coin, les filles dans l’autre. Non pour la mixité, il est dur dur…»
.
L’INSPECTION ACADÉMIQUE a décidé d’engager des poursuites. ABDELFATTAH RAHHAOUI est aussi connu des services de police pour sa radicalité. Le 15 décembre, le tribunal a ordonné la fermeture immédiate de l’école après 3 ans d’activité. ABDELFATTAH RAHAOUI a été condamné à de la prison avec sursis pour enseignement non conforme, ouverture illégale d’un établissement scolaire et violences sur mineur. Il a décidé de faire appel. Mais la semaine dernière, l’école accueillait toujours des enfants.
.
A TOULOUSE, l’éducation nationale connaissait l’existence de l’établissement. Mais d’autre écoles se rendent indétectables. Elles sont clandestines.
.
DES ÉCOLES INDÉTECTABLES PAR LES AUTORITÉS
.
A SAINT-DENIS, au nord de PARIS, au pied de cet immeuble, rien n’indique la présence d’une école. Et pourtant, chaque matin, des parents y déposent leurs enfants. Une trentaine de garçons et de filles de 2 à 10 ans. Les fenêtres sont obstruées. Le portail est cadenassé. Pas de récréation, les enfants restent à l’intérieur toute la journée.
.
Nous nous faisons passer pour des parents qui cherchent à inscrire leur enfant. Nous abordons une enseignante. Elle nous explique la répartition des cours : «Le matin c’est les ateliers. Et l’après midi c’est tout ce qui est langue, arabe CORAN anglais».
.
Le directeur s’occupe du primaire. Il est débordé. «Franchement je n’ai pas le temps j’ai ma classe. J’ai ma classe, il faut que je m’en charge, je peux pas les laisser tout seuls».
.
Quant aux parents, leurs motivations sont religieuses. Un parent nous dit : «tu vois, ta fille elle rentre, elle récite une petite sourate, des invocations, elle parle un peu arabe, c’est d'la bombe. C’est bien le PÈRE NOËL ? non c’est pas bien».
.
Cette école n’est déclarée auprès d’aucune administration. Elles est clandestine. Comment des enfants peuvent-ils se retrouver dans ces établissements hors-la-loi ? Le mode d’emploi se trouve sur internet. Sur certains forums, des centaines de mères musulmanes tiennent des propos radicaux contre l’école publique. On peut y lire. «Il est interdit au musulman d’étudier dans ces écoles. Ces écoles sont devenues une corruption pour les jeunes et une nuisance pour l’enseignement».
.
Pour retirer leurs enfants de l’école publique, ces mères utilisent un moyen légal : prétendre faire l’école à la maison. Un simple courrier envoyé à la mairie suffit.
.
Dans le VAL D’OISE, ces déscolarisations auraient augmenté de 40 % en un an. A SARCELLES, 90 enfants sont sortis de l’école chaque année. Certains d’entre eux se retrouvent dans ces écoles hors-la-loi. Le maire, FRANÇOIS PUPPONI, a signalé aux autorités une école clandestine sur sa commune. Sans effet jusqu’à présent. Il s’inquiète des risques pour la société.
.
A SAINT-DENIS par exemple. L’école est inconnue des services de l’état. Officiellement, elle est gérée par une association dont l’activité déclarée à la préfecture est assez vague : «l’éducation, la formation et l’enseignement des enfants, des jeunes et des adultes»
.
Quand on pose la question au directeur, il répond : «On n’est pas une école. Arrêtez s’il vous plaît. On fait du soutien scolaire. Arrêtez, commencez pas à nous embêter. C’est pas bien ce que vous faites monsieur. On a rien fait de mal !»
.
Pourtant accueillir des enfants toute la journée, ce n’est plus du soutien scolaire.
.
Nous avons sollicité la préfecture, l’éducation nationale. Personne n’a souhaité nous accorder d’interview. Nous avons pu joindre la mairie. Au téléphone, elle déclare : «On a diligenté beaucoup d’interrogations en interne. Personne, absolument personne, n’avait connaissance de cette école. Tout le monde a tout à fait pris conscience de la gravité de la chose».
.
Depuis nos appels, les policiers sont intervenus. Voici ce qu’ils ont constaté dans l’école : «la présence de rats, l’absence de chauffage et de prises de courant aux normes, la dispense d’un enseignement manifestement religieux».
.
Fin décembre, les policiers ont fait évacuer les lieux. Selon l’ÉDUCATION NATIONALE, les déscolarisations ont augmenté de 36 % en 3 ans. Impossible de savoir combien le sont pour raison religieuse.
.
.
.
TOULOUSE, LE DIRECTEUR D'UNE ÉCOLE MUSULMANE RENVOYÉ DEVANT LA JUSTICE
4 OCTOBRE 2016 LE FIGARO
.
ABDELFATTAH RAHHAOUI est accusé de fournir un enseignement non conforme par l'INSPECTION ACADÉMIQUE, ainsi que de violences sur mineur. Il avait créé l'ÉCOLE AL-BADR en 2013 dans un quartier populaire de la ville.

.
Les différends entre ABDELFATTAH RAHHAOUI et l'INSPECTION ACADÉMIQUE ne s'arrangent pas. Le créateur et directeur de l'ÉCOLE AL-BADR, un établissement musulman hors contrat d'un quartier populaire toulousain, a été renvoyé ce mardi devant le TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE TOULOUSE pour s'expliquer sur le contenu de son enseignement, jugé non conforme par l'Inspection d'académie, ainsi que pour violences sur mineur.

.
Plus tôt dans la journée, ABDELFATTAH RAHHAOUI avait été placé en garde à vue dans les locaux du SERVICE RÉGIONAL DE POLICE JUDICIAIRE (SRPJ), et a été présenté en fin de journée à un procureur qui lui a remis une convocation par procès-verbal pour le 17 novembre prochain au TRIBUNAL DE TOULOUSE. Sans être mis en examen, cet imam et conférencier devra s'expliquer pour «violences volontaires sur mineur», «ouverture d'un établissement scolaire sans autorisation» et «poursuite d'une activité scolaire malgré une mise en demeure de l'Éducation nationale», a rapporté le PROCUREUR PIERRE-YVES COUILLEAU.
.
«LE LITIGE DURE DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES»
.
En juillet, l'INSPECTION ACADÉMIQUE a «notifié aux familles que l'établissement ne délivrait pas un enseignement conforme aux exigences», avait précisé début septembre JACQUES CAILLAUT, L'INSPECTEUR D'ACADÉMIE DE HAUTE-GARONNE. Les parents avaient été «enjoints d'inscrire» leurs enfants dans un autre établissement «dans les plus brefs délais», selon un document dont l'AFP a obtenu une copie. «Les exigences ne sont pas respectées. L'école n'est pas conforme», avait encore indiqué JACQUES CAILLAUT, évoquant plusieurs contrôles effectués en 2013, 2014 et 2015 sur les programmes et la sécurité.
.
«Le litige dure depuis plusieurs années», a confirmé ABDELFATTAH RAHHAOUI. «ILS NOUS REPROCHENT QU'IL Y AIT BEAUCOUP D'ARABE ET DE CORAN ET QU'ON ENTRAÎNE LES ENFANTS AU TIR», a estimé le directeur de cette école créée en 2013 dans le quartier BELLEFONTAINE. Il conteste toutes ces allégations. «On dit qu'on est en train d'entraîner les enfants au DJIHAD» car «les élèves vont au LASER GAME (jeu au laser) comme ils vont en sorties scolaires à la piscine, à WALIBI ou à la CITÉ DE L'ESPACE», a-t-il déploré. Et d'ajouter : «Quand c'est une école publique, il n'y a pas de problème, mais quand c'est une école confessionnelle musulmane, on vous dit qu'on leur apprend à viser».
.
«LES MUSULMANS SONT ÉCRASÉS COMME DES CAFARDS»
.
Selon son avocat, l'école élémentaire d'une centaine d'enfants, dont certaines fillettes et enseignantes portent le voile, dispense sept heures d'enseignement coranique et arabe par semaine, ce que la loi autorise pour les écoles confessionnelles privées. ABDELFATTAH RAHHAOUI, auditionné la semaine dernière par la police judiciaire, invoque son statut de «musulman qui milite dans la sphère publique : je critique l'administration, je dérange». «Les musulmans en France sont écrasés comme des cafards. Ce que je suis en train de faire, c'est de leur apporter une éducation solide», a plaidé l'IMAM qui souhaitait ouvrir également un collège.

.
S'agissant du CHEF DE «VIOLENCES VOLONTAIRES SUR MINEUR» pour lequel le directeur est également poursuivi, il a expliqué qu'une enseignante licenciée et deux familles d'élèves exclus de l'école prétendaient qu'il avait «tapé une fille», des accusations qu'il juge sans fondement. «Il y a une situation d'acharnement administratif et juridique», a poursuivi un de ses avocats. ABDELFATTAH RAHHAOUI «n'est pas fiché S et ne fait l'objet d'aucune mesure vis-à-vis de l'état d'urgence, donc il n'y a aucune raison de s'inquiéter».
.
.
.
.
ÉVRY : UNE ÉCOLE CORANIQUE CLANDESTINE
6 SEPTEMBRE 2016 LE MONDE
.
Le centre d’accueil pour enfants cachait une «école coranique qui ne disait pas son nom». Une école clandestine d’EVRY, dans l’ESSONNE, a été fermée vendredi 2 septembre sur ordre de la mairie et de la préfecture, selon un communiqué commun publié par les deux institutions.

.
Après une enquête de leurs services, mairie et préfecture ont décidé de fermer cette structure, qui se présentait comme un «centre d’accueil de loisirs et d’activités dites scolaires à l’attention de mineurs», car ils avaient observé «plusieurs manquements qui conduisent à considérer que la santé physique ou mentale ou l’éducation des enfants sont compromises ou menacées», explique le communiqué.

.
La structure, qui était en réalité une école coranique, avait été mise sur pied par une association nommée TOUS ENSEMBLE, selon FRANCIS CHOUAT, le maire socialiste de la ville.
.
ALERTÉS PAR LES RIVERAINS
.
«En soi, ce n’est pas un problème, mais une école coranique qui se cache, ça cache quelque chose», a-t-il ajouté, en précisant que l’association exerçait son activité «dans le dos de la MOSQUÉE D’ÉVRY», qui propose, elle, des activités d’éducation au CORAN en toute légalité.

.
La mairie et la préfecture ont chacune pris un arrêté pour fermer cette école en se fondant sur deux motifs : elle ne disposait d’aucun agrément pour accueillir de jeunes publics, et les locaux qu’elle occupait n’étaient pas aux normes.

.
«Aucune démarche n’avait été faite. Tout cela était en totale illégalité», a insisté M. CHOUAT. «Plusieurs dizaines» d’enfants en bas âge fréquentaient la structure, selon le maire, alerté par des riverains il y a quelques mois. La mairie entretient des doutes sur deux autres structures similaires à ÉVRY et «procédera aux mêmes investigations», a-t-il annoncé.
.
SE RÉCLAMANT DE LA MÉTHODE MONTESSORI
.
Sur les réseaux sociaux, l’ASSOCIATION TOUS ENSEMBLE disait proposer des cours trilingues – français, anglais, arabe – et des cours de CORAN, et se réclamait de la MÉTHODE MONTESSORI, une pédagogie alternative.
.
.
.
VILLIERS-SUR-MARNE : LA MOSQUÉE PERQUISITIONNÉE, UNE ÉCOLE CORANIQUE MISE AU JOUR
31 AOUT 2016 LE PARISIEN
.
Une opération de police s’est déroulée ce mercredi matin à la MOSQUÉE AL ISLAH DE VILLIERS-SUR-MARNE (VAL-DE-MARNE). Une perquisition administrative, qui a pris fin vers 9 heures, avait pour objectif d’établir si une école coranique existait au sein de ce lieu. Ce que la perquisition a permis de confirmer.
.
Fin juillet, une perquisition administrative avait été menée au domicile d’un homme de 41 ans FICHÉ S (SÛRETÉ DE L’ÉTAT) qui fréquente la mosquée AL ISLAH. Le 12 avril dernier, le TRIBUNAL CORRECTIONNEL DE PARIS avait condamné onze membres d’une filière d’acheminement de combattants vers la SYRIE, dont plusieurs jeunes de CHAMPIGNY qui fréquentaient eux aussi cette mosquée.
.
.
.
.
ÉCOLE CORANIQUE FERMÉE À LAGNY-SUR-MARNE
7 DÉCEMBRE 2015 EUROPE1 
.
Des vidéos de propagande et du «matériel pédagogique» ont été saisis lors des perquisitions menées dans le cadre de la fermeture de la salle de prière de LAGNY-SUR-MARNE. .
.
L’établissement était destiné à former les plus jeunes au salafisme radical. L’enquête portant sur la salle de prière de LAGNY-SUR-MARNE a permis de mettre au jour l’organisation d’une école coranique clandestine. Selon le PRÉFET DE SEINE-ET-MARNE, «des installations propres à l'exercice d'un enseignement pour enfants, du mobilier, du matériel pédagogique
» ont été découverts lors des perquisitions menées les 2 et 3 décembre. Les enfants formés dans cet établissement illégal étaient notamment sensibilisés à la «bonne» pratique de l’ISLAM avec des vidéos de propagande djihadiste.
.
L’EXERCICE ILLÉGAL D’UN ENSEIGNANT
.
A l’origine, ce lieu de culte géré par une association musulmane n’avait pas alerté la municipalité, jusqu’au jour où des prédicateurs islamistes radicaux se sont emparés des lieux, il y a cinq ans. A l’époque, la municipalité avait réalisé un signalement, sans pour autant réussir à faire fermer l’établissement. En pensant démanteler une mosquée salafiste mercredi, les enquêteurs ont en réalité levé le voile sur une MADRASSA (ÉCOLE CORANIQUE) non déclarée.

.
«Des installations propres à l'exercice d'un enseignement pour enfants, du mobilier, du matériel pédagogique» ont été découverts, «tant dans les locaux de prière, objets de la fermeture, qu'au domicile de l'un des habitués», ont indiqué les autorités. Le président de l’association avait lui-même reconnu que son établissement comportait «des salles de classes pour accueillir des cours d’arabe pour les enfants et du soutien scolaire», indique LE PARISIEN. Les enquêteurs supposent qu’un enseignant exerçait illégalement au sein de cette école. L’établissement devrait notamment être poursuivi et sanctionné pour travail dissimulé.

.
DES VIDÉOS DE L’ÉTAT ISLAMIQUE COMME MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE
.
Les prédicateurs islamistes radicaux utilisaient un matériel pédagogique bien particulier. A titre d'exemple figurent «des disques de chants religieux à la gloire des martyrs du DJIHAD liés à l'organisation terroriste JABHAT AL NOSRA», la branche syrienne d'AL-QAÏDA. Sur le disque dur de l’un des habitants de la mosquée, «des vidéos de propagande du groupe ÉTAT ISLAMIQUE» ont également été découvertes. Des documents sur le DJIHAD avaient aussi été retrouvés, lors des perquisitions, chez des dirigeants de la mosquée. Mercredi, le président de l'ASSOCIATION DES MUSULMANS DE LAGNY-SUR-MARNE, MOHAMMED RAMDANE, affirmait pourtant : «on n'a rien caché, on ne cache rien».
.
UNE ÉCOLE PRIVÉE NON DÉCLARÉE
.
Le préfet rappelle qu'«aucune demande d'ouverture d'une école privée n'a été déposée». Et que la construction d'une école coranique «n'a aucunement été validée par le préfet». Le 10 juin 2015, le MAIRE DE LAGNY avait seulement «déposé un dossier de demande de permis de construire d'un «CENTRE CULTUREL ET CULTUEL DES MUSULMANS DE LAGNY».
.
DES ARMES LOURDES RETROUVÉES
.
Parallèlement à cet enseignement radical, les prédicateurs étaient armés. «Un pistolet FLOBERT, 9mm, à grenaille, en état de fonctionnement, transformable en arme de tir à balles», a été retrouvé chez un fidèle, selon le PRÉFET DE SEINE-ET-MARNE. Lors des perquisitions, des munitions de calibre 7,62 pour fusil d’assaut, de type KALACHNIKOV, ont également été découvertes, rapporte LE PARISIEN.

.
Ces perquisitions avaient conduit à la notification de 22 interdictions de sortie du territoire et à «neuf mesures d'assignation à résidence d'individus radicalisés». Autant d’éléments à charge contre les gérants de ce lieu de culte, fermé au moins jusqu’à la fin de l’état d’urgence en février prochain.
.
.
.
POUDRE AUX YEUX DE NAJAT VALLAUD BELKACEM POUR CACHER LES VRAIS TERRORISTES POTENTIELS
.
AUDITIONS D'ENFANTS POUR APOLOGIE AU TERRORISME
30 JANVIER 2015 FRANCE 24
.
APOLOGIE DU TERRORISME : UN ENFANT DE 8 ANS ENTENDU PAR LA POLICE À NICE
.
Un élève de 8 ans a été entendu, mercredi, dans un commissariat de NICE pour des propos qu'il aurait tenus sur les auteurs de la tuerie de «CHARLIE HEBDO». L'avocat affirme qu'il est poursuivi pour apologie de terrorisme, ce que nie le commissaire.
.
Un élève d'une classe de CE2, âgé de 8 ans, a été entendu, mercredi 28 janvier, pendant 30 minutes dans un commissariat de NICE, dans le sud de la FRANCE. Le motif : il aurait proféré, dans l'enceinte de son école primaire, des propos radicaux de solidarité envers les auteurs de l'attentat sanglant contre «CHARLIE HEBDO».
.
.
.
AISNE : UN ENFANT DE 9 ANS AUDITIONNÉ POUR APOLOGIE DU TERRORISME
30 JANVIER 2015 LIBÉRATION
.
Le procureur lui-même estime que les faits reprochés à l'enfant sont «totalement infondés». Le père a porté plainte.
.
Un homme a porté plainte pour diffamation après l’audition le 15 janvier de son fils de neuf ans par la gendarmerie de VILLERS-COTTERÊTS (AISNE), accusé d'avoir crié «Allah akbar» pendant une minute de silence en hommage à CHARLIE HEBDO. Sauf que les soupçons pesant sur l’enfant «sont sur le plan de la matérialité des faits totalement infondés», a affirmé le procureur de SOISSONS, JEAN-BAPTISTE BLADIER.
.
L’enfant avait été entendu le 15 janvier par la gendarmerie de VILLERS-COTTERÊTS, en présence de son père, dans le cadre d’une enquête pour apologie du terrorisme. «On est dans une cantine municipale qui accueille plusieurs écoles, pendant la minute de silence il n’y a aucun témoin qui entend ce garçon de neuf ans venir dire «ALLAH AKBAR, VIVE LE CORAN», a raconté le procureur.
.
«C’est un autre enfant qui vient (le) dire après coup à sa mère qui est l’une des employées de la cantine, qui le dit à la personne qui encadre la cantine, un signalement est rédigé, (...) on prévient la brigade de gendarmerie», a-t-il poursuivi. L’enfant incriminé «répond aux enquêteurs qu’il ne comprend pas, il y a eu un quiproquo entre les deux enfants»,a-t-il enfin précisé.
.
Mécontent, le père a déposé plainte le 23 janvier pour dénonciation calomnieuse et diffamation. Le procureur a souhaité que les conclusions de l’enquête servent pour l’avenir à «éviter de s’emballer inutilement».
.
Une autre affaire, dans laquelle un enfant de 8 ans a été entendu par la police pour avoir affirmé qu'il était «avec»les terroristes, suscite depuis deux jours une polémique virulente.
.
.
.
CORRUPTION POLITIQUE
.
NAJAT VALLAUD BELKACEM NOMMÉE LE 21 DÉCEMBRE 2007 MEMBRE DU CONSEIL DE LA COMMUNAUTÉ MAROCAINE
«Chaque membre [du CONSEIL DE LA COMMUNAUTÉ MAROCAINE] devra veiller à la diffusion de la langue arabe et de l'ISLAM»
.
.
.
LES AMENDEMENTS SUR LA FERMETURE ADMINISTRATIVE DES «MOSQUÉES ISLAMISTES» SONT REJETÉS À 164 VOIX CONTRE 139...
HELENE BEKMEZIAN, journaliste au MONDE en charge de l'actualité parlementaire rapporte :
 
 
.
.
.
CES DÉPUTÉS SOCIALISTES QUI DÉFENDENT LES MOSQUÉES SALAFISTES
SCRUTIN-FERMETURE-MOSQUEES-SALAFISTES
.
https://lh3.googleusercontent.com/cdU252E79MoUE-wJZGjRl-B2vpCR-9hY9wEpC2OahYglzjDXRmP5f1prBQNYTb3gaqV1YmMmrQUsXYC90JidT7d8NuUBHIeUsGGTvUwWLqlT-nwZKyO-00LdfIf7U-42m_tp8dRQ6mYN0y00wsk7jxYEn88k_JhDjZHNE3ft7Lt0Dfx6oFmbFdAXz_GdXLddD69v_5wc8bBNbJTrp1UKjCvSm2NkHlqa_vb4k9GW5e-wEQRHaiJhvT_xHXDq61nwqbwbk9AZvp7vBiDCteFk5Qo0OzGpQMDtgQNLZUnSsqPkx6Q3Pv0xXmA7i2EI7hAWJ-iIURlofP_Ca4-5oGRQ5myKXo5GFRZpF1dibDY8pF8GSHk_wbFgnfFi-8Dk_OOvh53lCCd31gv1PEbD4Q9Uj_YxDu5iOhXzieF0O4MC90iZKlaP4wLtuVjs0bd0o-NVXyEybqhmiZTjnItwfeLRyJ5Pbgzga_k5YR6bVkCANhuUw_geJ3XDAqIBsPAUUnsTExoEeBxLyUWI3fEdw_9-THc0obBBYnNqbU3nS9Y8GbNK0hK8MvUJfASELBuujZAh5eBzUnzudp-k1oYBdmKYrs1fhaZjESCD=w560-h340-no
.
LISTE DES DÉPUTÉS QUI ONT VOTÉ CONTRE LA FERMETURE DES MOSQUÉES SALAFISTES :
.
https://lh3.googleusercontent.com/iAXkw5k-2t95hySy9Pn0pc1BOz82Bs6ucsgFK1N8o8a4VmyVnM_rsaWUA7g4BGwMShl0qlf2VVwrmiKGFhNRGajiKtSMGWsL1Hqr5LUqLaDyuX9PgB4SvB9wT8ZZNdESqclUuLZahynIa2eYDr6yGbyiZlrEe9Rjr3zM_2TQBM6fprVCYCrAQo5rrF4uZBhhTtEFsdbMNEzZgEuHQmWRVhwOt_GikuZnL18UIvBEQAHJWdTpviO95hJv5VBP-nqwtg1t5zzneB8dwJKijclitJvWh3OdiX-tnwln3jwGk-zY670PYjcteTd9kGaBG-TsPuZvcyP1NPwisMb5k48H-zXW53F1zGa8A0BrDIjRTXC7QzzadGBXNecHw_FLaSa_xdLptXWnQB9MeVnG5jj79ZQ6YBAcyH6MLHorjpkuhuOFPo8_wzh5WJ1aCSUQ6t6nvPkHCEY46scwg1rQHGTwbSlzkirrZhhaFDOWmaglQc61x5iagK20vCCary-SNw85ITHGmgSrc0pNfbujmnm2Zu702XzOPuws5N9KvKYTC30THVmAi6ivjhxk6MxwNxVNzvZpsI5oiNTLrW60z4Eff4ePit5e0js4=w560-h600-no
 
.
.
.
DÉRIVES
.
LES COURS D'HISTOIRE POUR PROMOUVOIR LE VOILE
7 MARS 2017
https://lh3.googleusercontent.com/nbBKnVvDc5R5YkuXJgHP-HE1CuchJpHpPufHqdAZsCnsTsI6KnbKTprLB_n2IgVJWu9ZwXyWMoPEsRQVLqKiHJ0CLw9HuZARYhnI_4_Jf84Bqq50FPgO8PO2IhlhsG-ulsCZQ1W5E4JRsUgjpEGB9EA1y8TWRTe9bZJB7alSMPg7jhySpTM-I0PXzIc77uoSfetbqspuQyVeNbZEoy0XShQCbNC0tqZdjoxZGkiK6MNPJfGfuZvKpJSvcgy8DNSPE8sFtQvPjjngIrl24Eq7Ew37OzrXcLGKXlsw8g2EsLPMU-bkLoUSTUSQUR2Iz9qkz9X4DCrYdOf4fRaj99Kkp9xaHplTy6q0AUySoXtnOQitK22D8TGJdxIgMJ6WRlftWAXSSRrz1ZFRwQRjjb2Oay_gmaq93KwBf9N1wQ5xrITn2psJfipVnJH-668rEi4rxAYnH7VDrVCduAkd5f3yrIxIyCND427fwVnYz8keHMV4_bGIB7SsARPPaHqNhrvgy5yw6c-zOEMcCwZ8uJ61HucZO0l_GyTLQIysOYV8tDHThbIIvB7Mn8Mw8Bc9h1qhrbHPrG1yWKI-zz8LvQTOtLQPWZMeBiaomPbft5LkTW4YmWHAJ3S3luTNKKyNBb4QNiRkA3PiIsLsDgXn5uDvcvd_WSuEfUfo8N-1OppX_Fg=w576-h536-no
.

.
.
DES COLLÉGIENS APPRENNENT L’APPEL À LA PRIÈRE DES MUSULMANS, LES PARENTS EN COLÈRE
28 SEPTEMBRE 2015 VALEURS ACTUELLES
.
Pendant des cours de musique, les enfants scolarisés dans le COLLÈGE DE SAINT-AMBROIX (GARD), étudient et répètent l’appel à la prière des musulmans. Apprenant le contenu de ces cours, les parents d’élèves veulent des explications.
.
Des parents sont tombés de l’armoire en apprenant le contenu des cours de musique de leurs enfants dans le COLLÈGE SAINT-AMBROIX, près d’ALÈS. Les élèves ont reçu pendant les cours de musique un document sur lequel figure l’appel à la prière des musulmans. Très remontés, les parents ont demandé des explications à MOHAMED BOUTA, LE PRINCIPAL DU COLLÈGE, qui s’est défendu maladroitement. Il s’agit simplement d’une «distribution de texte sans explications ni commentaires des élèves en retour. Le professeur a commencé son enseignement par le plus polémique. Il aurait pu démarrer par un extrait faisant référence au christianisme pour ensuite distribuer l'appel à la prière», a-t-il expliqué dans les colonnes du MIDI LIBRE. Face à l’ampleur de la polémique, le principal a demandé aux enseignants de veiller à ce que la situation ne se reproduise pas.

.
LE RECTORAT SAISI
.
Informé du problème,
LE RECTORAT S’EST SAISI DE L’AFFAIRE, MAIS A PLUTÔT PRIS LA DÉFENSE DU PROFESSEUR : «CETTE DÉMARCHE D'ANALYSE ET DE RÉFLEXION MENÉE EN CLASSE CONTRIBUE À CONSTRUIRE LE RAISONNEMENT DES ÉLÈVES». «Sur le thème «musiques, mythes et religions», le professeur a choisi des supports pédagogiques qui mettent en perspective plusieurs œuvres de différentes origines et de différents genres musicaux», a-t-il poursuivi.

.
LA COLÈRE DE PARENTS D’ÉLÈVE
.
Même si le document proposait aux enfants deux prières : une chanson de GOSPEL au recto et l’appel à la prière des musulmans au verso, certains parents sont révoltés. Un couple de parents d’un élève de 5ème est amer : «on a surtout été choqué par les conditions dans lesquelles ça a été fait. Il n'y a pas eu de débat. Dans le contexte actuel, de l'après CHARLIE, il faut des explications. On veut que soit dissocié le côté éducatif, du côté propagande. Les enfants de 12 ans n'ont pas encore toutes les clés pour aborder ces questions. Il s'agit d'un sujet délicat. En plus, on s'est demandé ce que ça venait faire en cours de musique. En histoire-géo, on aurait pu comprendre et encore. On se demande pourquoi c'est ce texte qui a été choisi. Le problème ce n'est pas l'étude de l'ISLAM, le problème ce sont les conditions dans lesquelles ça c'est fait», ont-ils dénoncé.
.
.
.
ÉCOLE : LES MÈRES VOILÉES POURRONT ACCOMPAGNER LES SORTIES
28 OCTOBRE 2014 LE FIGARO
.
NAJAT VALLAUD-BELKACEM, MINISTRE DE L'ÉDUCATION [DOUBLE NATIONALITÉ FRANCO-MAROCAINE], estime que «l'acceptation de leur présence doit être la règle»
.
Une nouvelle vision de la laïcité à l'ÉDUCATION NATIONALE ? Alors que la question des accompagnateurs de sorties scolaires reste suspendue depuis plusieurs mois, NAJAT VALLAUD-BELKACEM envoie un signal en faveur des mères voilées. La MINISTRE DE L'ÉDUCATION s'écarte clairement de la voie tracée par l'un de ses prédécesseurs, VINCENT PEILLON. En décembre 2013, celui-ci réaffirmait le bien-fondé de LA CIRCULAIRE CHATEL, qui, en 2012, posait la possibilité d'interdire de sortie les parents manifestant «leurs convictions religieuses, politiques ou philosophiques».
.
«Le principe, c'est que, dès lors que les mamans ne sont pas soumises à la neutralité religieuse (…), l'acceptation de leur présence aux sorties scolaires doit être la règle et le refus l'exception», a expliqué NAJAT VALLAUD-BELKACEM, auditionnée le 21 octobre dernier par l'OBSERVATOIRE DE LA LAÏCITÉ. Un renversement des règles. «Au moment où je veux absolument renouer le lien de confiance, qui s'est distendu, entre les parents et l'école (…), tout doit être mis en œuvre pour éviter les tensions», a argumenté la ministre.
.
DÉFENSEUR DES DROITS faisant état de «zones grises», la plus haute juridiction administrative avait estimé que les accompagnateurs n'étant ni «agents» ni «collaborateurs» du service public, ils n'étaient pas soumis aux «exigences de neutralité religieuse». Tout en laissant possibles certaines restrictions liées au trouble à l'ordre public. Un avis ambigu, laissant au fond la laïcité au milieu du gué. Après les déclarations de la ministre de l'Éducation, les parties concernées par l'affaire réclament plus que jamais des éclaircissements. Du côté des mères voilées d'abord, ces déclarations ont fait naître «un espoir». «Elle doit maintenant aller jusqu'au bout», explique le collectif MAMANS TOUTES ÉGALES
.
Du côté des «responsables de terrain», on apprécie moyennement le «cadeau» de la ministre. Car c'est à eux, en effet, que revient la tâche de trouver un «équilibre» dans les cas délicats. «Il peut y avoir des situations particulières, liées par exemple au prosélytisme religieux, qui peuvent conduire les responsables locaux à recommander de s'abstenir de manifester leur appartenance ou leur croyance religieuse», a précisé NAJAT VALLAUD-BELKACEM devant l'OBSERVATOIRE DE LA LAÏCITÉ. Une position qui fait bondir enseignants et personnels de direction. À eux donc, de juger du caractère ostentatoire d'une tenue. Est-ce le cas pour un discret voile fleuri ? Sans principe clair, les appréciations peuvent varier selon les individus, les établissements, la réalité du terrain. «La laïcité est une valeur, un principe, pas une chose que l'on adapte en fonction de la réalité, assène JEAN-LOUIS AUDUC, ancien directeur d'IUFM qui suit de près ces questions. L'expérience montre que l'on a besoin de clarté.»
.
Beaucoup, en effet, font le parallèle avec les affaires de voiles dans les collèges et lycées en 1989. À l'époque, le CONSEIL D'ÉTAT, saisi par LIONEL JOSPIN, MINISTRE DE L'ÉDUCATION, avait estimé que le port de signes religieux à l'école n'était pas «incompatible avec la laïcité», à condition qu'il ne soit pas «ostentatoire et revendicatif». Et laissait au terrain le choix d'arbitrer. Le débat s'était finalement soldé par l'adoption de la loi de 2004, interdisant le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les établissements scolaires. «À vingt-cinq ans d'intervalle, NAJAT VALLAUD-BEL-KACEM choisit la même attitude et commet la même erreur que LIONEL JOSPIN, estime ALBERT-JEAN MOUGIN, vice-président du SYNDICAT NATIONAL DES LYCÉES ET COLLÈGES (SNALC). Ce ne sera pas tenable. L'État ne peut demander à ses agents d'incarner à eux seuls et selon les circonstances le principe, devenu variable de la laïcité.».
.
Faut-il donc préciser le statut des accompagnateurs ? «À partir du moment où les parents encadrent une sortie scolaire, ils s'apparentent à des agents du service public. Ils incarnent des valeurs et se doivent de respecter la laïcité», estime CATHERINE PETITOT, secrétaire générale adjointe du SYNDICAT DES PERSONNELS DE DIRECTION (UNSA), qui demande des «clarifications juridiques». Faut-il légiférer ? La question est loin de faire l'unanimité à gauche, entre les tenants d'une approche libérale et les partisans de la stricte neutralité. NAJAT VALLAUD-BELKACEM peut-elle se risquer à abroger la CIRCULAIRE CHATEL ? À droite, le député ÉRIC CIOTTI a initié une proposition de loi visant à «inclure les sorties scolaires dans la loi de 2004», enregistrée le 22 octobre à l'Assemblée. Le groupe UMP pourra décider de l'inscrire à l'ordre du jour.
.
.
.

16/10/2016

LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE a commencé

.
LA TROISIÈME GUERRE MONDIALE
.
a commencé
on rentre à la maison, on fait des réserves et on rationne
.
.
.
.
.
.
LA «TROISIÈME GUERRE MONDIALE» A COMMENCÉ SELON DES MÉDIAS RUSSES
14 OCTOBRE 2016 RTL
.
LA PREMIÈRE CHAÎNE D’ÉTAT ANNONCE QUE LES BATTERIES ANTIAÉRIENNES RUSSES EN SYRIE VONT «ABATTRE» LES AVIONS AMÉRICAINS.
.
La RUSSIE se prépare à la «TROISIÈME GUERRE MONDIALE». C’est ce que laissent entendre certains médias du pays depuis quelques jours. Sur la première chaîne d’État, c’est le présentateur de l’émission phare du dimanche soir qui annonce que les batteries antiaériennes russes en SYRIE vont «abattre» les avions américains. Sur la chaîne d’informations en continu ROSSIA 24, c’est un reportage sur la préparation des abris antinucléaires à MOSCOU.
.
D’autres médias ont également évoqué un état de guerre à venir. Le site d’informations FONTANKA avance ainsi que LE GOUVERNEUR DE SAINT-PÉTERSBOURG VEUT RATIONNER LE PAIN POUR UNE FUTURE GUERRE malgré les explications des autorités qui affirment vouloir simplement stabiliser le prix de la farine. Les exercices de «défense civile» sont discutés à la radio et des graffitis pro-POUTINE tapissent désormais les immeubles comme cet ours, symbole de la RUSSIE, distribuant des gilets pare-balles à des colombes de la paix.
.
RÉUNION DÉCISIVE À LAUSANNE
.
L’échec des négociations d’un cessez-le-feu en SYRIE entre les ÉTATS-UNIS et la RUSSIE a participé à cet emballement sur l’imminence d’une «TROISIÈME GUERRE MONDIALE». Les bombes russes et syriennes sur ALEP ont ensuite transformé la ville en «enfer sur Terre» selon les termes de l’ONU.
.
Une réunion internationale sur la SYRIE est programmée samedi à LAUSANNE en SUISSE, en présence de JOHN KERRY, LE SECRÉTAIRE D’ÉTAT AMÉRICAIN, et SERGUEÏ LAVROV, LE MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES RUSSE. Alors que le monde flirte «dangereusement avec la zone rouge» selon l’expression employée par MIKHAÏL GORBATCHEV, dernier président soviétique, dans une interview à RIA NOVOSTI, cette rencontre de LAUSANNE apparaît décisive.
.
.
.
TROISIÈME GUERRE MONDIALE : LES PILOTES DE LA ROYAL AIR FORCE ONT REÇU L’ORDRE DE TIRER SUR LES AVIONS RUSSES «HOSTILES» EN SYRIE
11/13 OCTOBRE 2016 ZERO HEDGE / SUNDAY TIMES /
.
C’EST UNE INFO CAPITALE, ET POURTANT AUCUN MÉDIA N’EN PARLE.
.
Apres la RUSSIE qui a installé ses batteries de missiles en SYRIE, avec l’ordre de tirer sur toute menace aérienne (ce ne peut être personne d’autre que l’OTAN ou la coalition occidentale, les seuls à posséder des avions), jamais nous n’avons été aussi proches depuis la fin de la guerre froide d’une escalade fatale.
.
Il suffirait qu’un seul avion soit abattu d’un coté ou de l’autre pour mettre le feu aux poudres. Chaque partie à fait part la semaine dernière de sa volonté d’en découdre, tant les Russes que les occidentaux.
.
Dans le dernier développement dramatique, les pilotes de la ROYAL AIR FORCE (RAF) ont l’ordre de tirer sur les avions russes «hostiles» en SYRIE !!
.
VOICI CE QUE DIT ZERO HEDGE :
.
Comme les ÉTATS-UNIS entrent officiellement dans la campagne militaire au YÉMEN, le ROYAUME-UNI semble prêt et disposé à precipiter un événement catalytique à partir duquel il n’y aura pas de retour. Avec les relations entre la RUSSIE et l’OCCIDENT au plus bas depuis l’après-guerre froide et qui se détériorent rapidement, les pilotes de la ROYAL AIR FORCE (RAF) ont reçu le feu vert pour abattre des avions militaires russes en missions de vol sur la SYRIE et l’IRAK, si ils sont mis en danger par eux. Le développement est livré avec des avertissements que le ROYAUME-UNI et la RUSSIE sont désormais «un peu plus proches» d’être en guerre, selon le SUNDAY TIMES.
.
Alors que les pilotes de TORNADO de la RAF ont été chargés d’éviter tout contact avec des avions russes dans l’exercice de missions pour l’OPÉRATION SHADER, le nom de code anti-ISIS de la RAF en IRAK et en SYRIE, leurs avions ont été armés de missiles air-air et les pilotes ont obtenus le feu vert pour se défendre si ils sont menacées par des pilotes russes.
.
«La première chose qu’un pilote britannique va faire est d’essayer d’éviter une situation où une attaque AIR-AIR est susceptible de se produire – vous évitez une zone si il y a de l’activité russe» a dit au SUNDAY TIMES une source non identifiée du QUARTIER GÉNÉRAL INTERARMÉES PERMANENT DU ROYAUME-UNI (PJHQ). «Mais si on tire sur un pilote ou qu’il croit qu’on est sur le point de lui tirer dessus, il peut se défendre. Nous avons maintenant une situation où un seul pilote, sans distinction de nationalité, peut avoir un impact stratégique sur les événements futurs»
.
Là où les choses se compliquent est le qualificatif «s’il croit qu’on est sur le point de lui tirer dessus» – car cela rend l’engagement ouvert en fonction de l’évaluation des menaces en temps réel lors de conditions de stress, la probabilité d’une escalade qui pourrait se traduire par deux avions de combat qui se tirent l’un sur l’autre, qui a bondit de manière significative.
.
Les avion TORNADOS de la RAF seront armés de MISSILES AIR-AIR à recherche avancée de chaleur (ASRAAMS, également appelés missiles AIM-132), le
IBT AJOUTE . Ces armes, qui ont coûté 200 000 £ chacun, ont une portée plus longue que d’autres MISSILES AIR-AIR, permettant aux pilotes de la RAF d’ abattre des avions ennemis sans être eux-mêmes ciblés.
.
Fournissant une couverture largement sous-estimée d’une escalade importante, le SUNDAY TIMES fait état d’une évaluation effectuée par les responsables de la défense du ROYAUME-UNI qui ont déclaré : «Il a fallu six jours pour la RUSSIE afin de frapper des cibles d’ISIS, et toutes les frappes aériennes ont inclus des groupes d’opposition modérés qui se battent pour défendre leurs zones d’ISIS. Parmi les cibles touchées il y avait trois hôpitaux de campagne». Dans les dernières 24 heures le MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DE LA RUSSIE a déclaré qu’il a poursuivi ses frappes aériennes sur les positions d’ISIS à HAMA, IDLIB, LATAKIA et RAQQA. Il a rapporté que les attaques ont entraîné la «destruction complète» de «53 zones fortifiées et de points forts avec de l’armement et du matériel militaire», sept dépôts de munitions, quatre camps sur le terrain des «terroristes», un centre de commandement et des batteries d’artillerie et de mortier.
.
La RUSSIE a répliqué que les frappes aériennes des ÉTATS-UNIS ont échouées à avoir beaucoup d’impact sur les cibles d’ISIS, et qu’a été effectué le mois dernier, une frappe «trompeuse» par les forces américaines de la coalition qui a tué plus de 60 soldats syriens dans un mouvement que la RUSSIE a accusé d’être une provocation à la guerre.
.
Le rapport du SUNDAY TIMES, citant une source de la défense comme disant : «Jusqu’à présent, les TORNADOS de la RAF avaient été équipés de 500 bombes guidées par satellite – il n’y avait pas ou peu de menaces AIR-AIR. Mais dans la dernière semaine, la situation a changé. Nous devons réagir en conséquence»
.
Mais une autre source a résumé la gravité de la situation quand il a dit que «nous devons protéger nos pilotes, mais en même temps, nous faisons un pas de plus vers la guerre. Il faudrait juste qu’un avion soit abattu dans une bataille AIR-AIR et l’ensemble du paysage va changer»
.
.
.
LA RUSSIE AURAIT ORDONNÉ À SES FONCTIONNAIRES ET RESSORTISSANTS VIVANT À L'ÉTRANGER DE RENTRER
13 OCTOBRE 2016 DAILY MAIL / ZNAK.COM
.
La RUSSIE a ordonné à ses fonctionnaires de rentrer à la maison, ainsi que les parents vivant à l'étranger, alors que les tensions accrues conduisent à la perspective d'une guerre mondiale.
.
POUTINE a annulé une visite prévue en FRANCE et quelques jours après qu'il est apparu que le KREMLIN avait placé des missiles à capacité nucléaire près de la frontière polonaise.
.
L'ancien dirigeant soviétique MIKHAÏL GORBATCHEV a également averti que le monde se trouve à un «point dangereux» en raison de la montée des tensions entre la RUSSIE et les ÉTATS-UNIS.
.
Selon le site russe ZNAK.COM, le personnel de l'administration, les administrateurs régionaux, les législateurs de tous les niveaux et les employés des entreprises publiques ont reçu l'ordre de retirer leurs enfants des écoles étrangères.
.
LA RAISON EXACTE DE CET ORDRE N'EST PAS CONNUE.
.
Mais l'analyste politique russe, STANISLAV BELKOVSKI, est cité par le DAILY STAR : «Cela fait partie des mesures de préparation à un conflit».
.
Les relations entre la RUSSIE et les ÉTATS-UNIS sont à leur plus bas depuis la guerre froide et se sont détériorées au cours des derniers jours après que WASHINGTON se soit retiré des négociations sur la SYRIE et ait accusé la RUSSIE d'attaques et de piratage.
.
Les commentaires de M. GORBATCHEV précisent que la FRANCE va demander au PROCUREUR DE LA COUR PÉNALE INTERNATIONALE, de lancer une enquête sur les crimes de guerre que la RUSSIE et la SYRIE seraient sensées avoir commis dans l'est d'ALEP.
.
Le KREMLIN a également suspendu une série de pactes nucléaires, y compris une coopération à réduire les stocks de plutonium de qualité militaire.
.
Il y a quelques jours, il a été signalé que la RUSSIE avait déplacé des missiles à capacité nucléaire près de la frontière polonaise escalade des tensions entre la plus grande nation du monde et l'OCCIDENT.
.
Des missiles ISKANDER, envoyés à KALININGRAD, un territoire russe sur la MER BALTIQUE, font que des membres de l'OTAN, POLOGNE et LITUANIE, sont maintenant à portée de tir, y compris BERLIN.
.
Les Fonctionnaires polonais, dont la capitale de VARSOVIE est potentiellement menacée, sont préoccupés.
.
La décision de POUTINE d'annuler sa visite à PARIS est venu un jour après que le PRÉSIDENT FRANÇAIS FRANÇOIS HOLLANDE ait déclaré que les forces syriennes avaient commis un «crime de guerre» dans la ville meurtrie d'ALEP, avec le soutien des frappes aériennes russes.
.
POUTINE était attendu à PARIS le 19 Octobre, pour inaugurer un centre spirituel à une nouvelle église orthodoxe russe près de la TOUR EIFFEL, mais HOLLANDE voulait que son homologue russe prenne part à des discussions au sujet de la SYRIE.
.
L'annulation sans précédent d'une visite si près d'être finalisé est un «acte sérieux ... qui rappelle la guerre froide», a déclaré l'analyste de la politique étrangère russe FEDOR LOUKIANOV.
.
«Cela fait partie d'une escalade plus large, dans les tensions entre la RUSSIE et l'OCCIDENT, et la RUSSIE et l'OTAN, a t-il déclaré à l'AFP.
.
Le KREMLIN a également été énervé par l'interdiction de l'équipe paralympique russe d'assister aux JEUX OLYMPIQUES DE RIO, accusée de dopage parrainé par l'État.
.
Pendant ce temps, le conseiller supérieur US et candidat présidentiel HILLARY CLINTON, a déclaré que le FBI enquête sur le rôle éventuel de la RUSSIE dans le piratage des milliers de ses e-mails personnels.
.
Mais les responsables russes ont vigoureusement rejeté les accusations d'ingérence dans les élections présidentielles américaines et ont rejeté les allégations selon lesquelles MOSCOU était derrière une série de hacks récentes sur les institutions américaines.
.
Le Lt. Gen. russe retraité, EVGENY BUZHINSKY, a dit à la BBC : «Bien sûr , il y forcément réaction. la RUSSIE est attaquée sur tous les fronts. Si vous voulez une confrontation, vous en aurez une.
.
«Mais ce sera pas une confrontation qui portera préjudice aux intérêts des ÉTATS-UNIS. Vous voulez une confrontation, vous en aurez-une partout».
.
Plus tôt cette semaine, le MINISTRE BRITANNIQUE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES, BORIS JOHNSON, à appelé les militants anti-guerre à protester devant l'ambassade de RUSSIE à LONDRES.
.
JOHNSON a déclaré que l'indignation diminue et les groupes anti-guerre n'ont pas exprimé d'indignation suffisante face au conflit d'ALEP.
.
«Où en est la Coalition à l'heure actuelle ? Où est-elle ?» a t-il dit lors d'un débat parlementaire.
.
.
.
LE QUÉBEC TESTE SON SYSTÈME D'ALERTE
12 OCTOBRE 2016
.
.
.
.
TOUT D’ABORD LA RUSSIE, PUIS MAINTENANT LA CHINE APPELLE SES CITOYENS À SE PRÉPARER À LA GUERRE
11 OCTOBRE 2016 DISCLOVE.TV
.
L’idée d’une troisième guerre mondiale existe depuis les attaques du 11 septembre. Il est supposé que la troisième guerre mondiale éclatera entre les superpuissances et l’IRAK, l’ARABIE SAOUDITE et d’autres pays qui soutiennent les activités terroristes depuis l’attentat tragique de 2001. Jusqu’à présent, il n’y avait aucune preuve d’une nouvelle guerre. Cependant l’idée d’une guerre majeure a été l’objet de conversation et qu’elle serait la guerre la plus cataclysmique qui a jamais fait rage sur la planète TERRE. La CHINE a récemment lancé les préparatifs à la guerre et elle pourrait finalement éclater.
.
La CHINE a officiellement prévenu ses citoyens de se préparer à la TROISIÈME GUERRE MONDIALE. L’appel a été lancé depuis le ministère de la défense chinois, par le ministre CHANG WANQUAN. La CHINE a récemment juré d’agir contre la décision du 12 juillet de la COUR PERMANENTE D’ARBITRAGE et de protéger sa souveraineté nationale. Selon un rapport post-BREXIT, la CHINE et la RUSSIE sont persuadées de devenir prochainement les nouvelles superpuissances mondiales.
.
.
.
LES PREMIERS BÂTIMENTS DE GUERRE CHINOIS ARRIVENT À TARTOUS EN SYRIE
8 OCTOBRE 2016 PRESSTV
.
LA PREMIÈRE FLOTTE DE GUERRE CHINOISE A ACCOSTÉ VENDREDI DANS LE PORT SYRIEN DE TARTOUS.
.
La flotte chinoise «MA’ANSHAN» numérotée Type 054» est composée d’un navire lance-missile ultra-sophistiqué ; il s’agit d’un bâtiment de guerre doté de radars aériens, maritimes et sous-marins, de huit lanceurs de missiles antinavires C-803, de systèmes de défense antiaérienne moderne ainsi que de canons de mortier 324MM.
.
La flotte aura pour mission celle de protéger les ports syriens contre les raids aériens et maritimes de la coalition américaine. Les analystes militaires ignorent si la flotte est arrivée dans le port dans le but d’une mission d’inspection ou si elle est censée jouer un rôle dans le cadre de l’alliance qui s’est nouée entre la SYRIE, l’IRAN et le LIBAN, l’IRAK et la CHINE contre le plan de guerre de l’OTAN.
.
Il y a quelques jours les sources américaines dévoilaient un plan américain qui est censé lancer des centaines de frappes en l’espace de quelques jours contre la capitale DAMAS. 14 pays de l’OTAN devraient participer à ces frappes qui viseraient à préparer le terrain à l’assaut terrestre contre les bâtiments publics de la capitale syrienne.
.
En réaction à ces informations, la RUSSIE a annoncé le déploiement de trois navires de guerre à LATTAQUIÉ et à TARTOUS et confirmé la présence des S300 et S400 dans ces deux ports syriens.
.
.
.
LA RUSSIE AVERTIT SA POPULATION D’UNE GUERRE NUCLÉAIRE IMMINENTE SUR PLUSIEURS CHAÎNES NATIONALES
3 OCTOBRE 2016 LE SAKER FRANCOPHONE
.
40 MILLIONS DE RUSSES S’ENTRAÎNENT À DES MANŒUVRES DE DÉFENSE PASSIVE DU 3 AU 7 OCTOBRE 2016.
.
Le 2 octobre, OLEG MANUILO, le porte-parole du ministère russe des SITUATIONS D’URGENCE (MCHS) a annoncé qu’une manœuvre de défense civile à grande échelle aura lieu dans les prochains jours.
.
Plus de 40 millions de personnels des autorités régionales et municipales de RUSSIE, ainsi que les services d’urgence et d’évacuation seront impliqués.
.
«L’exercice aura lieu du 4 au 7 octobre 2016. Au total, plus de 40 millions de personnes seront impliquées, avec 200 000 spécialistes de divers services de secours, et plus de 50 000 unités de matériel seront mises à l’épreuve», a déclaré MANUILO.
.
Toutes les autorités fédérales et locales prendront part à l’exercice. La pratique de l’évacuation est destinée à tester l’efficacité et la rapidité des procédures d’urgence en cours et des plans d’évacuation.
.
«Nous allons tester nos systèmes de communications ainsi que les services médicaux et de sauvetage systémiques, a dit MANUILO. En outre, toutes les unités de la protection civile seront mises en alerte. En coordination avec les autorités régionales et municipales, tous les systèmes de notification d’urgence seront mis à l’essai». Ces systèmes ne sont utilisés que dans le cas d’une menace soudaine.
.
Dans le cadre de l’exercice, les installations médicales standard et les services de secours seront vérifiés pour leur disponibilité et leur capacité à offrir une assistance.
.
.
.
ALLEMAGNE «LA POPULATION SERA OBLIGÉE DE DÉTENIR UN APPROVISIONNEMENT ALIMENTAIRE INDIVIDUEL SUFFISANT POUR DIX JOURS»
21 AOÛT 2016 OUEST FRANCE
.
Pour la première fois depuis la fin de la Guerre froide, le gouvernement allemand a l'intention d'appeler la population à constituer des stocks de vivres et d'eau en cas d'attentat ou de catastrophe, écrit dimanche le RANKFURTER ALLGEMEINE SONNTAGSZEITUNG (FAS).
.
L'ALLEMAGNE a relevé son niveau d'alerte après
CINQ ATTENTATS - DONT DEUX REVENDIQUÉS PAR L'ORGANISATION ÉTAT ISLAMIQUE (EI) - et la tuerie commise par un déséquilibré le mois dernier. Le gouvernement a annoncé au début du mois son intention d'augmenter fortement les crédits alloués à la police et aux autres forces de sécurité.
.
«LA POPULATION SERA OBLIGÉE DE DÉTENIR UN APPROVISIONNEMENT ALIMENTAIRE INDIVIDUEL SUFFISANT POUR DIX JOURS», précise le FAS en citant le « projet de défense civile» élaboré par le MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR.
.
Un porte-parole du ministère a déclaré que le projet serait soumis au conseil des ministres mercredi quelques heures avant d'être dévoilé par le ministre mais il s'est refusé à toute précision sur son contenu.
.
DE L'EAU POUR CINQ JOURS
.
Chaque foyer devra aussi stocker suffisamment d'eau potable pour cinq jours, selon le document cité par l'article du FAS.
.
Le projet de 69 pages ne considère pas comme probable un attentat sur le sol allemand nécessitant une riposte à l'échelon national mais il évoque des mesures de précaution qui conduiraient les ménages à «SE PRÉPARER DE MANIÈRE APPROPRIÉE À UN ÉVÉNEMENT QUI POURRAIT MENACER NOTRE EXISTENCE ET NE PEUT ÊTRE CATÉGORIQUEMENT EXCLU À L'AVENIR», ajoute-t-il.
.
.
Le document mentionne aussi la nécessité d'un système d'alerte fiable, d'une amélioration de la protection structurelle des bâtiments et d'une augmentation des capacités du système de santé.
.
L'appui de la population civile aux forces armées devrait également figurer parmi les priorités, ajoute-t-il, toujours selon le FAS.
.
.
.
FRANCE : QUAND LE GOUVERNEMENT NOUS PROPOSE DE CONSTRUIRE NOTRE «PLAN D’URGENCE DE QUARTIER»
GOUVERNEMENT.FR RISQUES PRÉVENTION DES RISQUES MAJEURS
.
Il y a peu, en plein été, le 21 août précisément, on se moquait des Allemands qui devaient prévoir DEUX SEMAINES DE NOURRITURE ET D’EAU «en cas d’attaque». Et voilà que notre gouvernement, dans le cadre de la «prévention des risques majeurs», sous des termes feutrés, des expressions choisies, des euphémismes douteux, nous prépare au pire. On ne sait pas trop ce qu’on doit mettre sous «pire», comme les Allemands, du nucléaire, du biologique ou du chimique, de la balle de kalach ou de la bombe de rue, toujours est-il qu’il faut s’y préparer.
.
SOUS LE TITRE «PRÉPARER SON KIT D’URGENCE», (CE QUE FONT TOUS LES CAMPEURS OU RANDONNEURS), VOICI LES CONSIGNES DE NOS DIRIGEANTS :
.
«La crise est très souvent une situation d’urgence. L’élément déclencheur et la soudaineté de l’émergence d’une crise provoquent une situation nouvelle face à laquelle il faut réagir vite. Anticiper en identifiant un lieu de rassemblement au préalable, en préparant un sac de médicaments ou une liste de numéros d’urgence, faire preuve de solidarité en identifiant les personnes susceptibles d’avoir besoin d’aide…, cet ensemble de gestes et de bonnes pratiques permettront de mieux vous protéger et de protéger vos proches».
.
LA SUITE EST DU MÊME TONNEAU, ET ON PEUT, EN CREUX, Y LIRE L’ARRIVÉE D’UN GRAND ÉVÉNEMENT TRAGIQUE POUR UNE PARTIE DE LA POPULATION, QUI SERA PROBABLEMENT PRISE EN OTAGE PAR UNE ENTITÉ TERRORISTE QUELCONQUE, ARMÉE DE QUELQUE CHOSE DE SPÉCIAL.
.
«Identifier des lieux de rassemblement en cas de crise :
.
Choisissez des endroits sûrs où tous les membres de votre famille se rassembleront en cas d’évacuation d’urgence du domicile. Le lieu peut être proche de votre maison si la famille s’y trouve au moment de l’événement, mais il peut utilement se situer ailleurs si la famille se trouve dispersée. Dans ce dernier cas, il faut privilégier un lieu adapté aux risques identifiés ou probables. Il convient de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître les risques et points de rassemblement idéaux en fonction de ces risques (inondation, intoxication, avalanche…)».
.
ON RESPIRE UN PEU : ON SE DIT QU’IL S’AGIT JUSTE DE RISQUE NATUREL, MAIS SOUDAIN, À LA PHRASE SUIVANTE :
.
«Il convient d’identifier également un lieu de rassemblement et d’hébergement adapté plus éloigné en cas de besoin (inondation, éboulement, crue, intoxication, explosion, incendie…)».
.
DE GAZ OU DE BOMBE ?
.
.
.