Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/07/2017

LES TRADITIONS ISLAMIQUES

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
LES TRADITIONS ISLAMIQUES
.
.
.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/xHtN9F_Pd3TjxbXFJ_uQjnm3sGBmx7TmSqs9qs-EwDXnb0l6gZ4wqK_A4Z6A8Kqc5PLoYYuSf73d1UKr79V_8q9lbMuMAe4_vY03I-kxXR0N9vE71ApvsZxDC2TfGUxyIB9EyLk6h92xLhHBGTmmTOIkLBSiUihSwMZv3IFbwCGN031lHzXZ0WK1zxgjmRCvoP6f8eI7_FvUFxQKsY8OMSRfRj2Gd9WR-BWYcIFx6wOWxXex-xEkYqGYWmIkYi6chfqai9r_Zq4BOEgNVnXdGHOcChsO_Omn8N8rkDASaOMSmvu0VUJUnO2_fwNKp8O_YftzYKPIqwbCXs3XgTelWE7A0XM7jWBk3_-KZWp2d1jjtC2N7sod5skJBwLiYVHmKrfJvm9pnR4mLp3jXjPy1Q1mtcCSPXN9YXwOikJixjZiR5Ri0czvK0-_Lbe2BAocWtS7acnienuw1HMMsFk6aWkEc28sLXRBQNkgyrTbzkYBdqKk7qeJZsZjYNV_3gl-uyTBxbAsubyuOIlexfB9CitUQIA89sgEp79OHVxyA_dcCcwi2-ib7F4bSF6ugGG_H_0v8n2f5SD2756CC-wRUrNmjyBO48w3eiPYV2XVNirCXakXTwtjjy2DffNa5W6XgcQCEx6Reo2MqqOnyTc_jhXkvtxeWvCwyK6Iq2jlxpcY7hI=w285-h219-no
.
EXCISION
.
TARIQ RAMADAN : «LA MUTILATION GÉNITALE POUR LES FEMMES FAIT PARTIE DE NOTRE TRADITION ISLAMIQUE»
14 JUIN 2017 ISLAMISATION.FR
.
https://lh3.googleusercontent.com/upjnN6AJVSSg0GF6Dwi8DQ_zDSyMOFHZPjAHd4ENUfhB7syXSDWI2tNDhqwpBK9EvGFgm3nkGoyhvi5ELYgpz6jOO6pabvfDOV7CQfGhyyj24HkeWS8F5KovUZoX-mvt43oiEp5lnZbRTGzD_rngnoG7xJ3dzxIyGFNtiwVkBV3J9XP4R8EKSfBjkYRNEF6feF1zeQ-ONHMN8eC6bYOQeOvXxSWJ149g27gLS1n6otbIY_0cekXmQir9ylb3quT-Gd8d_ddsRJ0gsMtXNI9huyY-opoh1hWY5C8OWa4iz9A8Dh6gQ3eG_Uuv7k3OW2pDi6EWI0b2NO2Gla5vRkVYn1IZ2WpGtKjfI4cyU1tfR02zBS7f3i5d843WbYW8s2oNFL-I_6qUluu5jGgulsmFcEyfoS6e8Te-HUfE_ffEb1XvZvRJtIhupgtFVwkKbcqQfGv9o5hLqPkIFwp2HvRMZ4WGUeb8jKD2FIn_4MfB1EmcIsBu7Kbpww32NqBxxUwaN4XrvutwdWgRQmvdaRitTxawINQEFtnQ0EcTx-p8p39ItSTCwu7KLBZNY96LKa2IfKgxw5GDsIEXTpnu9zy6V7MFbHOSFxlpXf5URkTnUv830JASPMnuniBbqV0gEscNJiFFwBJtOlo5a_JDrsPcIzzPW52MZfuYuLh_W4rj71Swq5g=w285-h421-no
TARIQ RAMADAN argumente que les oppositions à la mutilation génitale pour les femmes viennent de personnes en dehors de la communauté musulmane.
.
«Quiconque a étudié au moins 6 mois la TRADITION ISLAMIQUE sait que la mutilation génitale fait partie de notre tradition» déclare-t-il.
 
«Ma position en tant que chercheur musulman, ma position : il est faux de promouvoir cela parce que je pense que d’abord, ce n’est pas dans le CORAN. (…)
Cela dit, je ne peux pas nier le fait que certains érudits musulmans au plus haut niveau de leur position institutionnelle soutiennent le fait que cela est possible que vous pouvez aller jusqu’à l’EXCISION ou la MUTILATION., nous avons cela dans notre tradition et cela fait partie de la discussion interne que nous devons avoir.
.
Donc, c’est plaire aux gens qui attaquent l’ISLAM que de dire : «Oh non, non , Non, ce n’est pas islamique. C’est illégal, ce n’est même pas fidèle à notre TRADITION». Nous devons avoir une discussion interne …
.
Donc, encore une fois, nous devons être sérieux. Personne ne peut dire que ça ne fait pas partie de notre TRADITION. C’est controversé, c’est discuté … vous devez prendre position, mais vous ne pouvez pas nier le fait que cela fait partie de notre tradition»
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/GyoG_mc3zZlDYP2wpE5Go4wcZIKjIOGi__YkKKL8VL4pvVitqliQmI1DnrzzmW8NwCOkxZW_4UoFY5lACqwsCNvMmbLOcUhVXkVhcDrtcWfJ7y1pm7xZa7n5jOb20Fm8EWqn7NTl5xQUG2TqfmICOIqFeFZrUyXalv0Wc7aP_AWzmmXQMQyA18eQL0TCIoa9XRf8gO7suKeilODLh3HyuCvwp8O1alrd9vjvttOgeh6yeb5bYiR2Yf1WCUeLHynaRFjwBabfgYWt4LEjh7uaB6JhJAfivTnvpEmNN_QbHwHtTVDCWbNfzX3pf39zA4dfCsuGq76-OtXovk5c_kXxdbWjYbblBg68_vL9AlhbAYvftH_I_szt5AemAHCVCuBsLsloLmxCnDo5ukUmOb8XxqLN3PXW3IHnel7ObPsTUde_reR-YKehVJ84_lf1tLE3ecikXDaf3pai3XjJlLWq_vhL09OKoSCN00Rvku5f8xxMADfNql55n1R2nBsJ6XVXMfzIjlYAZZjnQUZBx00jdJYhCc_9D9S98IFPfwO97caHgtIpRdWiCcOTe1P-e9aqboDy-LH2FG5M0c_QXo8WnhUVUrCxJ1DR6eNRgeKPJM23bUmzqQThsYYjGIrEA6JN5PLI-f87k4WCiSUeqcWP4PZK0VMAVND5YqfaiesDMEBlyus=w285-h199-no
ALLEMAGNE : L’ARRIVÉE MASSIVE DES MIGRANTS FAIT EXPLOSER LE NOMBRE D’EXCISIONS
19 JUILLET 2017 VALEURS ACTUELLES /
.
58 000 FEMMES SONT CONCERNÉES PAR CES MUTILATIONS ET 13 000 MINEURES RISQUENT D’EN SOUFFRIR, S’ALARME UNE ONG.
.
L’ONG «TERRE DES FEMMES» estime à 58 000 le nombre de femmes vivant en ALLEMAGNE qui ont subi des mutilations génitales féminines (MGF), et à 13 000 supplémentaires les mineures à risque, des chiffres qui ont augmenté respectivement de 10 000 et de 4 000, depuis 2016.
.
«À cause de l’afflux des migrants de pays comme l’ÉRYTHRÉE, la SOMALIE et l’IRAK nous constatons une augmentation énorme du nombre de femmes et de filles vulnérables touchées», s’inquiète CHARLOTTE WEIL, membre de l’ONG de «DÉFENSE DES DROITS DES FEMMES», rapporte le SPIEGEL.
.
L’EXCISION, pratique traditionnelle dans de nombreux pays d’AFRIQUE et du MOYEN-ORIENT, peut causer hémorragies, infections urinaires, règles douloureuses, douleurs chroniques, diminution du plaisir sexuel et problèmes durant l’accouchement, entre autres complications.
.
Il y a au moins 500 000 victimes de ces mutilations et 180 000 supplémentaires à risque en EUROPE, selon les dernières estimations du Parlement européen, datées de 2009. Depuis, l’arrivée massive de migrants, notamment en ALLEMAGNE, a aggravé la crise sanitaire.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/IIbycHON4ZyMMKmXrVdsfK0kglZwrYN6cWEscqteHlBIPuWCPZ8uZdiq9AnDhXUHZt4VG0tLXelJBQ_a5iyX5RRrIClCKThFzy1L2G08z9Tqxl-jS7MkP22JGA6QCNbM6OVe1WRmk1gRCGEFbn4OLkuylWiH6WKSRi4eFdE1TMRemlqNdGtt7Fz5m7DPjp0M7Ko7ZHWq50fNF0y8u4rK4hpdpJgYp2I7oGL32FQIDXkKHmnajWPOPTAwWWAYCu7j8ttwpRylxaXa4jC0_2VgGVhqSusb9xrsZ_gPCs3uOm6chsr7H0Hhh2pAjJlupnew8Y5NRBLv6WnB_EwLQ5yaPeaP3eErFubNhGeOa9LKUVuO4_qmvKPiiksLAR-mIJ1RqUo3MT0H9VgqCZCkzxXr2hdYV8ljtT-prkASODxM8Du9k4pLMrKCLwq-RGAi_BGciO6FdPz-QNYdW3kKVG6EY9R95xJkoltqf_boPvDwdwZ_GIDe433wCBG59_LbqrN3G7y3qbdklPrXeqFTbAZ5y0u4TZJxRXG3BGjamPYSBLMpyzVi8qXmBjp2qqbB-5HlnpMu7nLjqHIZPvq4txFjmhCKhMVKL8h9ByO-TDmcga3RwjlEFQ7KT7B3bfFp92VD-Wr-2_VdaiL6VXT-2F_MkZBYNnPH2noLwPCL5o9xnDcZn5U=w320-h251-no
.
PÉDOPHILIE
.
«Khadija est morte trois ans avant que le prophète ne parte à Médine. Il y est resté deux ans et il se maria ensuite avec Aïcha lorsqu'elle était une fillette âgée de 6 ans, et il consomma le mariage quand elle eut 9 ans»
L'IMAM DE MONTPELLIER MOHAMED KHATTABI JUSTIFIE LA PÉDOPHILIE (DOSSIER TABOU) 28 SEPTEMBRE 2016
HADITH BUKHARI, VOLUME 5, LIVRE 58, NUMÉRO 236
.
.
.
.
AFGHANISTAN TRADITION PÉDOPHILE «LE BACHA BAZI»
7 DÉCEMBRE 2016 7SUR7
.
L'AFP a recueilli les témoignages de plusieurs familles afghanes victimes de «BACHA BAZI», une tradition locale pluriséculaire qui consiste à prendre pour esclave sexuel un jeune garçon.
.
«BACHA BAZI» signifie jouer avec les garçons en DARI, l'une des deux langues officielles afghanes. Cette coutume pédophile constitue pour les observateurs l'une des violations les plus cruelles des droits humains dans ce pays très conservateur, mais c'est aussi une source de conflit et d'insécurité.
.
QU'EST-CE QUE LE «BACHA BAZI» ?
.
Chefs de guerre, commandants, policiers, hommes politiques... tout homme riche ou influent peut être tenté de garder chez lui un
«BACHA» comme symbole de son autorité et de son influence.
.
Habillés en femme, maquillés et les cheveux parfois teints, ces garçons âgés de 10 à 18 ans sont utilisés comme danseurs et jouets sexuels lors de soirées entre hommes. Cette pratique est largement acceptée dans un pays qui condamne l'homosexualité comme une perversion, interdite par l'ISLAM.
.
EST-IL RÉPANDU ?
.
«Les femmes sont là pour l'éducation des enfants, les garçons pour le plaisir», peut-on entendre dans plusieurs régions d'AFGHANISTAN.
.
Le
«BACHA BAZI», interdit par les talibans quand ils étaient au pouvoir (1996-2001), a connu une forte résurgence ces dernières années. La pratique serait aujourd'hui largement répandue dans les zones rurales pachtounes, dans le sud et l'est du pays, ainsi que dans les régions tadjikes du nord.
.
POURQUOI CETTE PRATIQUE ?
.
La stricte ségrégation des sexes au sein de la société afghane et le manque de contact avec les femmes ont contribué à son développement, estiment les associations de défense des droits de l'Homme.
.
Mais la pratique a prospéré aussi en raison de l'absence d’État de droit, la corruption, la difficulté d'accès à la justice, l'illettrisme, la pauvreté, l'insécurité et la présence de groupes armés, a indiqué la COMMISSION INDÉPENDANTE DES DROITS DE L'HOMME EN AFGHANISTAN (AIHRC) dans un rapport de 2014.
.
Elle soulignait que la loi afghane punit le viol et l'homosexualité mais ne contient aucune disposition précise concernant le
«BACHA BAZI», d'où un «vide et une ambiguïté» du système sur le sujet. «De nombreux adeptes disposent de réseaux au sein des organes de sécurité et jouent de leur influence et de pots-de-vins pour échapper à toute sanction», écrivait-elle.
.
QUI SONT CES GARÇONS ?
.
Les
«BACHA» ont pour la plupart entre 10 et 18 ans. Ils sont parfois enlevés et parfois vendus par des familles pauvres à leurs agresseurs, selon l'AIHRC. Les 13 familles rencontrées par l'AFP ont évoqué un enlèvement.
.
«Les victimes, régulièrement violées, souffrent souvent de graves traumatismes psychologiques», pointait l'AIHRC dans son rapport. «Elles présentent des signes de stress et de perte de confiance en soi», de «désespoir» et «un désir de vengeance».
.
De nombreux adolescents ayant eu à souffrir de cette pratique la perpétuent une fois devenus adultes, entretenant ce cycle de violence. Mais
«faute de services adéquats pour prendre en charge ces enfants qui furent confrontés aux pires abus, il est difficile de savoir exactement ce qu'ils deviennent par la suite», regrette CHARU LATA HOGG, chercheur à l'INSTITUT BRITANNIQUE CHATHAM HOUSE.
.
QUEL IMPACT SUR LA SÉCURITÉ ?
.
Les talibans se sont servis du
«BACHA BAZI» en retournant contre les forces de sécurité afghanes de jeunes esclaves sexuels exploités, selon des responsables afghans.
.
L'existence de cette pratique au sein de la police afghane accentue l'insécurité dans des provinces déjà instables, comme URUZGAN dans le sud du pays. En outre, cela mine le soutien pour les forces afghanes soutenues et formées par l'OTAN.
.
Dans un rapport publié fin 2015, le CONGRÈS AMÉRICAIN prévenait que
«le comportement de prédateurs sexuels des soldats et policiers afghans est susceptible de miner le soutien américain et afghan à ces forces et de mettre en péril» les dizaines de milliards investis par WASHINGTON pour renforcer les forces de sécurité afghanes.
.
Cette pratique renforce aussi la détermination des TALIBANS à imposer la LOI ISLAMIQUE dans le pays et alimente leur insurrection.
.
.
.
LE HIJAB ET LE VIOL
.
RACHID ABOU HOUDEYFA IMMAM DE BREST :
.
UNE FEMME SANS VOILE «NE DOIT PAS S’ÉTONNER QUE DES HOMMES ABUSENT D’ELLE»
22 FÉVRIER 2016 WALEED AL-HUSSEINI /
.
.
Pour le prédicateur radical, protégé par la municipalité socialiste et le gouvernement central, si une femme est agressée sexuellement et violée, la responsabilité lui en incombe. Et non violeurs, «aux frères»
.
L’IMÂM RACHID ABOU HOUDEYFA est imâm de la MOSQUÉE SUNNA DE BREST et dirige le CENTRE CULTUREL ET ISLAMIQUE DE BREST (CCIB), membre du CONSEIL FRANÇAIS DU CULTE MUSULMAN (CFCM) ! Il a 198 000 musulmans qui aiment sa page FACEBOOK, il est donc parfaitement représentatif des musulmans pratiquants.
.
Il dirige aussi l’ÉCOLE AL AMÂNA qui «propose un cursus d’étude pour les enfants (5-15 ans) réparti sur 4 niveaux : maternelle, débutants, intermédiaires, avancés». La mairie socialiste de Brest a délivré le permis de construire pour cette école (voir Le Télégramme), le MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR n’y voit rien à redire. Fustiger l’islamisme dans les médias, et continuer à le soutenir localement pour conserver le vote musulman, stratégie cynique du PS est décrite dans une enquête de 320 pages, «CES MAIRES QUOI COURTISENT L’ISLAMISME (ÉDITIONS TATAMIS, 2015)».
.
Encore un épisode du salafiste le plus célèbre du WEB, l'IMAM DE BREST RACHID ABOU HOUDEYFA. Dans cette vidéo, se faisant une nouvelle fois passer pour un expert en conseils théologiques, il est en communication téléphonique (!) avec une enfant de 10 ans qui dit porter le voile depuis 1 an.
.
Celle ci affirme, sa mère à côté d'elle, qu'il s'agit de son «choix», et notre salafiste l'approuve, puisqu'il «n'y a pas de contrainte en ISLAM».
.
Ce serait une preuve «qu'ALLAH aime» cette petite fille et sa famille. Mieux, elle serait «sur la voie du Paradis», et «un exemple pour les femmes qui ont l'âge de mettre le hijab mais en le font pas». Mais la vérité ne tarde pas à venir : bien qu'HOUDEYFA s'en réjouisse, la jeune fille avoue le porter pour gagner des «HASANAT», c'est à dire des points pour le Paradis... Il ne me semble pas qu'une enfant puisse inventer cela elle-même, son entourage l'a forcé à 9 ans à porter le HIJAB par un véritable chantage au Paradis.
.
La fin est tout aussi grotesque : la jeune fille dit ne pas demander aux autres jeunes filles de le porter elles-aussi, puis devant l'insistance de l'imam, se rétracte, et est de nouveau louée (ou plutôt le foulard dès 9 ans, on ne sait plus vraiment). Un tel prosélytisme religieux basé sur une enfant de 9 ans sous contrainte et chantage m'est insupportable.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/K0gz_aPrULNBFPIp5w59MNK8CG9Fh22oLEAWwsi9F94zpmEGD0IaLNGgW-cq54EJ2GKH_a5ciNj5Mh8-eyptlLKh7E58KlEBrkIbT8hDGaDyKOtm8Wbu6t1uPh330vr3BUWR8U90XWGiOPbAaphWBTLoA4NCuLW4k8Fq2Og7-AlEbM9AfpD-epAa1AI6n-z4nFQ8BelXH_s6Z7_R8Ds5BgVZz292EenveiaBY7oYIQHdLmcS1K7aDKwf4chUJm7gccYsWDw76yDhiQKe9EgY_gwcyHwQzNbeZsXMOl9Y8RIe8vtbKy1k2q_nZcSOs0flhjWjDGKP1oc346ehKMd3_lkKE9fcjAL2nErepQ1ytbDSTYd7UNI7a-84x1We-wLnwtxQQzz7vC0dGN5QnLhbGTTl04_5zFIm33OwBiYRkY87Raw7BFY4qwDsb8YL6XuS2IuGhbyOa2ijRONVWf6sOTUECQMveiAMWwSHD7x1PIf85iNCfrKoHHMY9Of99TFu5-sQgU-psLQRvOTgWHjWK1onAXSMBgglShvAtfcVseEznDTzMSz2qQP7jtfr1gFcOezjUHN7-fzk0VgBSplVo8i5YD8Bi97JrlAdzo3zV9YoffPNWui68z7opvc4c73AHHnmJNLGqM0grchBlR8BPOTz3YrSSGzQ29DdbRn2XOJSMYA=w285-h157-no
LE VOILE, UN SYMBOLE DE 3.000 ANS DE MACHISME RELIGIEUX
31 OCTOBRE 2012 LA VOIE DE LA RAISON / SLATE /
 
MOHAMED KACIMI ÉCRIVAIN ALGÉRIEN :
.
[...] Et là, en remontant au plus loin des traces écrites des civilisations antiques, en fouillant dans les annales des histoires sumériennes, j'ai découvert avec stupéfaction que le voile découle à l'origine d'une illusion optique.
.
En effet, une croyance sémitique très ancienne attestée en MÉSOPOTAMIE, considérait la chevelure de la femme comme le reflet de la toison pubienne !
 
«LES PROSTITUÉES NE SERONT PAS VOILÉES»
.
Donc, il a fallu très tôt lui couvrir la tête, afin de lui occulter le sexe ! Cette croyance était si répandue dans les pays d'Orient, notamment en MÉSOPOTAMIE, qu'elle a fini par avoir force de loi.
.
Aussi, le port du voile est-il rendu obligatoire dès le XIIe siècle avant J.-C. par le ROI D'ASSYRIE, TEGLAT PHALAZAR Ier :
.
«Les femmes mariées n'auront pas leur tête découverte. Les prostituées ne seront pas voilées.»
.
C'était dix-sept siècles avant MAHOMET et cela se passait en ASSYRIE, L'IRAK D'AUJOURD'HUI.
.
Dans la Bible hébraïque, on ne trouve aucune trace de cette coutume, cependant la tradition juive a longtemps considéré qu'une femme devait se couvrir les cheveux en signe de modestie devant les hommes.
.
ET DANS L'ISLAM ?
.
SEPT SIÈCLES PLUS TARD NAÎT L'ISLAM. LE CORAN CONSACRE AU VOILE CES PASSAGES :
.
* «Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu'elles rabattent leur étoffe sur leurs poitrines.» CORAN (24: 31)
.
ENFIN DANS LA SOURATE 33, AL-AHZAB (LES COALISÉS), AU VERSET 59, IL EST DIT :
.
* «Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles de grandes étoffes : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées.» CORAN (33 : 59)
.
Sans vouloir être aussi pointilliste que les orthodoxes, je ferai remarquer que nulle part dans ces sourates, il n'est fait explicitement mention de voile (HIJAB) recouvrant le visage, cachant les cheveux et encore moins tout le corps.
.
DANS LA PREMIÈRE SOURATE, LE CORAN APPELLE SIMPLEMENT LES CROYANTES À RECOUVRIR LEURS POITRINES. LA TRÈS SÉRIEUSE ENCYCLOPÉDIE DE L'ISLAM (ÉD. LEYDE) APPORTE CETTE EXPLICATION :
.
«Dans l'ARABIE préislamique, une coutume tribale voulait que durant les batailles, les femmes montent en haut des dunes et montrent leurs poitrines à leurs époux guerriers pour exciter leur ardeur au combat et les inciter à revenir vivants afin de profiter de ces charmes.»
.
LE VERSET EN QUESTION AURAIT ÉTÉ INSPIRÉ AU PROPHÈTE POUR INSTAURER UN NOUVEL ORDRE MORAL AU SEIN DES TRIBUS. QUANT AU DEUXIÈME VERSET, IL A FAIT L'OBJET DE MAINTES LECTURES ET CONTROVERSES, LA PLUS INTÉRESSANTE ÉTANT CELLE D'UN GRAND IMAM QUI, À L'ÂGE D'OR DE BAGDAD, AU IXE SIÈCLE, EN FIT CETTE ORIGINALE LECTURE :
.
«Le Seigneur n'a recommandé le voile qu'aux femmes du Prophète, toute musulmane qui se voilerait le visage se ferait passer à tort pour la sienne et donc sera passible de 80 coups de fouet.»
.
Le voile est resté depuis le signe distinctif des riches citadines et demeura inconnu dans les campagnes où les hommes ne songeaient pas à voiler les femmes en raison des travaux qu'ils leur confiaient.
.
UN AVANT ET APRÈS «RÉVOLUTION IRANIENNE DE 1979»
.
C'est la Révolution iranienne de 1979 qui entraîne la généralisation du voile. Le HIJAB, innovation sortie tout droit de la tête des tailleurs islamistes, a supplanté dans les pays du MAGHREB le HAÏK TRADITIONNEL, un carré de tissu blanc.
.
Bien sûr, ce sont là les signes d'une société arabo-musulmane en crise, sans projet, sans perspectives, soumise à des régimes totalitaires et qui n'a pour unique espace de respiration, d'utopie, que la religion.
.
PIERRE BOURDIEU expliquait que dans L'ALGÉRIE COLONIALE, l'homme colonisé renvoyait sur la femme toute la violence subie de la part du colonisateur. Désormais, l'homme musulman renvoie sur la femme tout le chaos que lui fait subir la crise planétaire.
.
Dans ces pays sans libertés, l'islamisme fonctionne comme une eschatologie. Il efface toutes les aspérités de la vie pour ne faire miroiter que les plaisirs de «son vaste paradis».
.
L'ISLAM À L'ORIGINE : UNE RELIGION D’ÉTAT ET DE CONQUÊTE
.
Ici se pose également la question de la place de l'ISLAM chez l'Autre. Contrairement au judaïsme qui s'est forgé dans l'exil, au christianisme qui s'est inventé durant les persécutions, l'ISLAM est venu au monde comme une religion d’État et une religion de conquête.
.
Il n'a pas été souvent minoritaire et la place qu'il a accordée aux autres religions n'a pas été un exemple de tolérance. Et qu'on en finisse également avec cette parité des signes religieux.
.
A ROME ou à JÉRUSALEM, on ne lapide pas ceux qui ont oublié leur CROIX ou leur ÉTOILE DE DAVID, en revanche, de TÉHÉRAN à KHARTOUM, de KABOUL à CASABLANCA, chaque jour des femmes sont violées, vitriolées, assassinées, fouettées ou licenciées parce qu'elles ne se sont pas couvert le visage et le corps.
.
LE HIJAB EST L'EFFACEMENT ET L'ABOLITION VIRTUELS DE LA FEMME. Tous les écrits fondamentalistes l'affirment, «le voile est obligatoire car il doit cacher la AOURA (parties du corps) de la femme».
.
C'est-à-dire que tout son corps est perçu comme une partie honteuse. Le HIJAB joue la fonction que lui a assigné PAUL, il y a deux mille ANS : signifier à la femme en public qu'elle est un être inférieur, bonne à museler.
.
Toute fille pubère est donc perçue comme une partie honteuse. Elle est éduquée pour se percevoir, depuis l'âge de 8 ans, comme un objet sexuel potentiel qui doit être dérobé aux yeux de la foule concupiscente.
.
Derrière chaque voile, il y a trois mille ans de haine envers la femme qui nous regarde.
.
.
.
LISTE DES VERSETS CORANIQUES ( LE NOMBRE EST DE 41 ) QUI SONT MISOGYNES ET QUI ASSOCIENT LA FEMME AU MAL ET AU DIABLE
Sourate 2 versets : 221, 222, 228, 223, 230, 231.
Sourate 4 versets : 3, 7, 11, 15, 24, 33, 34, 74.
Sourate 7 verset : 7
Sourate 12 versets : 28, 31, 32.
Sourate 15 verset : 60.
Sourate 24 versets : 2, 4, 8, 9, 26, 31.
Sourate 27 verset : 57.
Sourate 33 versets : 30,50, 51, 52, 59.
Sourate 65 versets : 1, 4.
Sourate 66 versets : 1, 5, 6.
Sourate 111 versets : 4, 5
.
.
.
LE JIHAD
.
FRANCE 2
«ENVOYÉ SPÉCIAL»
.
SALEM CHAFTAR IMAM «LE JIHAD C’EST UNE TRADITION»
9 AVRIL 2004 LIBERATION /
.
SALLE DE PRIÈRE MUSULMANE FERMÉE À CLAMART APRÈS UNE ÉMISSION DE TÉLÉ OÙ L'IMAM TENAIT DES PROPOS RADICAUX
.
La salle de prière musulmane de CLAMART (HAUTS-DE-SEINE) ne rouvrira pas dans l'immédiat. PHILIPPE KALTENBACH, LE MAIRE PS de la commune, a permis que s'y tienne exceptionnellement, aujourd'hui, la grande prière du vendredi. Mais c'est un imam spécialement envoyé par la MOSQUÉE DE PARIS qui officiera. Puis le lieu refermera ses portes jusqu'à ce que le maire ait la garantie que l'ISLAM qui y est pratiqué est modéré et non pas radical.
.
Contraste. A l'origine de cette décision, un reportage diffusé le 1er avril sur FRANCE 2, dans l'émission «ENVOYÉ SPÉCIAL». On y entend l'imam SALEM CHAFTAR, filmé par une caméra cachée, rappeler en substance que le HADJ (le pèlerinage à LA MECQUE) est une obligation de l'ISLAM, que les musulmans qui ne le feront pas mourront comme des juifs et des chrétiens, et que le devoir des musulmans est de soutenir les moudjahiddin qui combattent pour la «guerre sainte», sans plus de précision.
.
Pour les Clamartois, les propos de l'imam sont un choc. «Ce qui a le plus scandalisé les gens, c'est le contraste entre le personnage de SALEM CHAFTAR, employé municipal depuis 1997, notamment chargé de faire traverser la rue aux enfants des écoles, et connu comme quelqu'un de gentil, respecté, et celle du même appelant au JIHAD en arabe», explique JEAN-LAURENT TURBET, DIRECTEUR DE CABINET DE PHILIPPE KALTENBACh. Le lendemain, le maire ferme le lieu de culte et met à pied SALEM CHAFTAR à titre conservatoire. La semaine suivante, l'élu rencontre le préfet, le directeur départemental des polices urbaines et le directeur départemental des renseignements généraux qui le «confirment», selon son directeur de cabinet, «dans sa décision».
.
FOYER
.
Quelques jours plus tard, GEORGES SIFFREDI, LE MAIRE UMP de la commune voisine de CHÂTENAY-MALABRY, fait fermer, à son tour, une salle de prière musulmane. «Le vendredi suivant la fermeture de CLAMART, il y a eu 300 personnes pour la grande prière, la plupart de CLAMART, y compris le fameux imam, explique-t-il. Nous nous sommes mis en relation avec le propriétaire de la salle, qui est aménagée dans un foyer de travailleurs migrants, et nous sommes convenus de la fermer dans l'attente des décisions qui seront prises du côté de CLAMART.»
.
SALEM CHAFTAR est-il effectivement un dangereux islamiste ? «Je le connais assez bien, et je pense que c'est un imam traditionaliste à l'ancienne, mais en aucun cas un intégriste de combat», affirme PHILIPPE ANTZENBERGER, militant de la LIGUE DES DROITS DE L'HOMME. Celui-ci affirme que si SALEM CHAFTAR a démissionné de sa charge d'imam en janvier 2004, après le tournage du film de FRANCE 2, c'est en fait parce qu'il était en désaccord avec les nouveaux dirigeants de l'association gestionnaire du lieu de culte. Selon PHILIPPE ANTZENBERGER, «il trouvait au contraire que ça tournait mal, qu'il y avait des barbus bizarres, il craignait une reprise en main par des partisans d'un islamisme radical». SALEM CHAFTAR a-t-il fourni ­ par son imprudence ­ un prétexte idéal à la commune et au MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR pour fermer la salle de prière avec l'arrière-pensée de priver des musulmans radicaux d'un éventuel lieu de propagande ?
.
LABEL
.
Aujourd'hui, la municipalité met un certain nombre de conditions à la réouverture de la mosquée. Elle exige que le ménage soit fait : «Le maire veut que soit créée une nouvelle association avec de nouveaux dirigeants, et que le prochain imam soit labellisé par la MOSQUÉE DE PARIS, énumère JEAN-LAURENT TURBET. Et il veut également que l'ensemble du processus soit validé par le MINISTÈRE DE L'INTÉRIEUR.» «Sinon, menace-t-il, la salle restera fermée.»
.
.
.
LE JIHAD : ARGUMENTATION DE HASSAN IQUIOUSSEN DE L'UOIF
AVRIL 2016 WALEED AL-HUSSEINI /
.
HASSAN IQUIOUSSEN, né en 1964 à DENAIN, est un conférencier et membre de l'UOIF connu au sein de la communauté musulmane de FRANCE. Il est un des fondateurs des JMF, et fut surnommé le «PRÊCHEUR DES CITÉS». WIKIPÉDIA
.
Je vous laisse le soin d'écouter attentivement cette vidéo de HASSAN IQUIOUSSEN vedette de l'UOIF afin de comprendre l'argumentaire avancé par ces prêcheurs de la haine pour justifier l'assassinat des ex-musulmans qui sont assimilés à la cinquième colonne de la communauté musulmane.
.
Un argumentaire basé sur une interprétation extrémiste avec une construction intellectuelle ouverte à toutes les conclusions et faisant prolonger les faits dans le temps et compare ceux qui abandonnent l'islam à des collabos et des traîtres qui méritent l’exécution avec 12 balles dans la tête ! tout simplement un appel au meurtre de ceux qui, par la critique de l'ISLAM, tenterait de déstabiliser la communauté musulmane!
.
Que retiendrait un jeune qui écouterait cette vidéo puis qui lira les critiques que nous apportons à l'ISLAM ?
.
.
.
LES DJIHADS RÉCENTS (1894/2009)
.
1894-1917 : GÉNOCIDE CONTRE LES ARMÉNIENS : 2 millions de personnes massacrées par les musulmans au nom d'Allah en TURQUIE
.
1914-1918 : GÉNOCIDE CONTRE LES ASSYRIENS DE TURQUIE : 250 000 personnes massacrées par les musulmans au nom d'Allah en TURQUIE.
.
1919-1923 : GÉNOCIDE CONTRE LES GRECS PONTIQUES : 250 000 personnes massacrées en TURQUIE au nom d'Allah et expulsion de 250 000 autres vers la GRÈCE (Allah est Miséricordieux).
.
1930 : 40 000 décapitations publiques, 350 000 amputation dans une campagne de purification spirituelle en ARABIE.
.
1933 : GÉNOCIDE CONTRE LES ASSYRIENS CHRÉTIENS EN IRAK. Plusieurs milliers de victimes. La communauté internationale, indifférente au début, réussit à stopper le massacre commis au nom d'Allah.
.
1942-1943 : GÉNOCIDE CONTRE LES «MÉCRÉANTS» EN BOSNIE : 200 000 civils Serbes Chrétiens Orthodoxes, 40 000 Gitans et 22 000 Juifs massacrés au nom d'Allah dans des conditions tellement atroces que même les Nazis s'en émeuvent et interrompent la boucherie initialement projetée par le muphti de JÉRUSALEM qui veut une BOSNIE islamiquement pure et appliqué par les divisions SS musulmans (plusieurs de milliers de djihadistes nazis). Leur spécialité consistait à couper les membres des victimes avant de les ensevelir encore vivantes sous de la chaux vive.
.
1964-1965 : GÉNOCIDE CONTRE LES CHINOIS COMMUNISTES EN INDONÉSIE : 1 million de partisans communistes souvent d'origine chinoise massacrés au nom d'Allah «ils jetèrent tellement de corps à la mer que les gens avaient peur de manger du poisson».
.
1971 : GÉNOCIDE CONTRE LES BENGALIS AU BANGLADESH : entre 1,5 et 3 millions de personnes massacrés au nom d'Allah . L'armée pakistanaise viole aussi 200 000 femmes selon les estimations internationales ; l'armée indienne met fin à ce génocide; aucun pays musulman n'a tenté de l'arrêter. 10 millions de réfugiés.
.
1975 : GÉNOCIDE CONTRE LES TIMORAIS. Invasion du TIMOR ORIENTAL, présentée aux militaires indonésiens comme un JIHAD anti-communiste : massacre de milliers de Chinois et de catholiques ; destruction des églises. Bilan en 1984 établi par les Australiens, au moins 20 % de la population anéantie, soit 200 000 morts (dont 100 000 la première année) ; on peut raisonnablement penser à un bilan total de 250 000 à 300 000 morts une décennie après.
.
1983-2009 : GÉNOCIDE DES PEUPLES NOIRS ET NON-MUSULMANS AU SOUDAN. Estimation à ce jour : 2-3 millions de morts pour la plus grande gloire d'Allah dans un relative indifférence.
.
EXEMPLE D'ACTION MENÉE : en 1986, le chef de guerre soudanais TAIB MUSBA attaque la tribu chrétienne des UDUK : 15 000 morts ; il entre dans leur capitale CHALI et déclare : «Vous allez être convertis du christianisme à l'ISLAM aujourd'hui..» ; ceux qui refusent sont exécutés. En 1992, LE VATICAN proteste contre les persécutions que subissent les chrétiens soudanais ; le régime de KHARTOUM déclare : «L'ÉGLISE CATHOLIQUE est devenue l'ennemi du gouvernement soudanais ; nous savons comment nous en occuper» 1993 février : publication du RAPPORT BARBIER à la COMMISSION DES DROITS DE L'HOMME de l'ONU, sur les massacres des tribus NOUBA au SOUDAN : déportation, islamisation forcée, esclavage pour plus de 20 000 enfants. 1994 rapport de l'ONU sur le SOUDAN, qui conclue que ce pays viole tous les droits de l'Homme ; le président soudanais juge ce rapport «blasphématoire» 1994 financement de trois camps terroristes dans le nord du SOUDAN par BEN LADEN 1994 octobre : À KHARTOUM colloque sur le dialogue inter-religieux au SOUDAN où sont invités musulmans et chrétiens. A l'issue de celui-ci, le président OMAR EL BÉCHIR déclare ouvertement à des participants musulmans que le gouvernement de KHARTOUM suit un plan à long terme pour convertir le SOUDAN en un ÉTAT ISLAMIQUE par tous les moyens. 2002 mars : témoignage de militants humanitaires au SOUDAN (région du NIL Sud) sur le JIHAD perpétré contre les populations du sud ; «les prisonniers sont interrogés exclusivement sur leur religion ; les musulmans sont libérés ; les autres sont soit égorgés soit asservis».
.
TOTAL DES GÉNOCIDES ISLAMIQUES ÉTABLIS :
.
Estimation basse (peu probable) : 7 622 000 morts
Estimation haute (probable) : 11 022 000 morts
.
Je voudrais m'excuser , je n'ai pas mentionne les massacres de chrétiens en SYRIE, ÉGYPTE, IRAK, LIBAN, l'aide apporte par les musulmans aux nazis, massacre en OUGANDA, en INDE - PAKISTAN ,.....
.
.
.
JIHAD
.
LISTE DES VERSETS CORANIQUES ( LE NOMBRE EST DE 129) QUI PRÔNENT LA GUERRE ET LE DJIHAD :
Sourate 2 versets : 154, 190, 191, 192, 193, 216, 217, 244.
Sourate 3 versets : 13, 122, 123, 125, 127, 139, 140, 141, 142, 152, 153, 154, 157, 158, 168, 169, 170, 171, 200.
Sourate 4 versets : 69, 74, 75, 76, 77, 84, 94, 95, 96, 100, 104, 141.
Sourate 5 versets 5 : 33, 35, 85.
Sourate 8 versets : 1, 7, 8, 9, 10, 12, 13, 15, 16, 17,18, 19, 39, 43, 45, 46, 47, 48, 57, 59, 60, 62, 65, 66, 67, 69.
Sourate 9 versets : 2, 4, 5, 9, 10, 12, 13, 14, 15, 16, 18, 19, 20, 22, 25, 26, 29, 36, 38, 39, 41, 42, 43, 44, 46, 47, 49, 50, 52, 73, 81, 86, 91, 92, 93, 95, 96, 111, 210, 121, 123, 124.
Sourate 22 versets : 58, 78.
Sourate 33 versets : 9, 10, 11, 14, 15, 16, 20, 22, 26, 27, 60, 62.
Sourate 47 versets : 4, 7, 31, 35.
Sourate 48 versets : 11, 16, 17, 20, 21, 24, 25.
Sourate 61, versets : 4, 12, 13.
Sourate 66 verset : 9.
.
.
.
LISTE DES VERSETS CORANIQUES ( LE NOMBRE EST DE 396) HAINEUX, BELLIQUEUX, ESCLAVAGISTES, ANTI- CHRÉTIENS, ANTI-JUIFS, APPELANT À TUER LES APOSTATS ET LES INFIDÈLES
Sourate 2 : versets : 2, 6, 7, 8, 9, 10, 12, 13, 14, 16, 17, 18, 19, 39, 65, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 79, 81, 86, 87, 88, 89, 90, 91, 98, 105, 109, 120, 161, 162, 171, 178, 257, 246.
Sourate 3 versets : 10,12,21, 22, 28, 32, 56, 61, 68, 71, 75, 77, 78, 80, 82, 85, 87, 88, 90, 91, 94, 99, 105, 106, 111, 112, 116, 118, 127, 128, 151, 156, 176, 177, 178, 187 , 196,197.
Sourate 4 versets : 25, 38, 46, 47, 52, 55, 56, 60, 61, 78, 89, 97, 121, 137, 138, 139, 140, 142, 144, 145, 150, 151, 155, 156, 160, 161, 167, 168, 169.
Sourate 5 versets : 10, 12, 13, 14, 17, 18, 27, 33, 36, 38, 41, 43, 45, 49, 54, 57, 59, 60, 61, 63, 68, 71, 72, 73, 75, 78, 79, 80, 81, 86.
Sourate 6 versets : 21, 27, 28, 29, 30, 31, 33, 35, 45, 49, 50, 70, 93, 112, 130, 138, 139, 140.
Sourate 7 versets : 4, 37, 38, 39, 40, 41, 44, 45, 46, 47, 50, 71, 84, 92, 96, 97, 98, 99, 101, 102, 136, 162, 163, 164, 165, 166, 177, 182, 183, 186, 202.
Sourate 8 versets : 14, 22 30, 35, 36, 37, 41, 51, 54, 55, 56, 58, 68, 69, 73.
Sourate 9 versets : 1, 17, 23, 28, 30, 31, 32, 34, 35, 37, 48, 53, 56, 63, 67, 68, 74, 77, 79, 80, 85, 87, 90, 97, 98, 101, 109, 113, 125.
Sourate 10 versets : 8, 17, 27, 69.
Sourate 11 : 18, 20, 24, 67, 68, 106, 107 113.
Sourate 13 versets : 25, 42.
Sourate 14 versets : 14, 16, 22, 29, 30, 49, 50.
Sourate 15 versets : 12, 43, 66, 79, 89.
Sourate 16 versets : 45, 46, 69, 86, 88, 94, 105, 106.
Sourate 17 versets : 18, 97.
Sourate 18 versets : 4, 5, 53, 57.
Sourate 22 versets : 1, 17, 19, 21, 22, 25.
Sourate 24 versets : 6, 7, 11, 58.
Sourate 26 versets : 120, 224, 225, 226.
Sourate 33 versets : 4, 5, 50, 55, 57, 61, 64, 65.
Sourate 36 versets : 63, 64, 65, 66, 67.
Sourate 37 versets : 63, 57,58, 66, 67, 68.
Sourate 38 versets : 56, 57, 58, 59, 60, 61.
Sourate 39 versets : 16, 71, 72.
Sourate 40 versets : 5, 70, 71, 72.
Sourate 41 versets : 19, 20, 21, 24, 25, 27, 28.
Sourate 42 versets : 21, 22, 50.
Sourate 43 versets : 41, 42, 74, 75, 76, 77.
Sourate 44 versets : 45, 46, 47.
Sourate 47 versets : 1, 8, 12, 23, 32, 34.
Sourate 48 versets : 4, 13, 15, 22, 25, 26.
Sourate 51 versets : 10, 13, 14.
Sourate 55 versets : 55, 41, 43.
Sourate 56 versets : 93, 94.
Sourate 58 verset : 20.
Sourate 59 versets : 2, 3, 4, 7, 12, 14, 15, 16.
Sourate 63 versets : 1, 2, 3.
Sourate 67 versets : 6, 7, 11, 27, 28.
Sourate 69 versets : 30, 31, 32, 36, 37.
Sourate 72 versets : 15, 23.
Sourate 76 verset : 4
Sourate 83 verset : 16.
Sourate 87 versets : 10, 11, 12, 13.
Sourate 88 versets : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7.
Sourate 88 verset : 6.
.
.
.
INCENDIER
.
INCENDIES DANS LA «JUNGLE» DE CALAIS : LA PRÉFÈTE PARLE «D'UNE TRADITION DE LA POPULATION MIGRANTE»
26 OCTOBRE 2016 BFMTV /
.
La PRÉFÈTE DU PAS-DE-CALAIS est revenue ce mercredi sur les incendies qui ont embrasé la «JUNGLE» DE CALAIS. Pour elle, il s'agit «d'une TRADITION de la population migrante de détruire leur habitat avant de partir».
.
La «JUNGLE» DE CALAIS a été en partie ravagée par les flammes dans la nuit de mardi à mercredi. Une trentaine de départs de feu ont été observés , notamment dans la zone des commerces à l'entrée du camp. Interrogée ce mercredi matin sur ces incendies, la PRÉFÈTE DU PAS-DE-CALAIS a évoqué «des traditions de la population migrante de détruire leur habitat avant de partir».
.
Des incidents similaires avait été constatés déjà lors du démantèlement de la zone sud .
.
«Les chefs de communauté nous avaient dit : «Quand on s'en va, on nettoie en mettant le feu», a rapporté FABIENNE BUCCIO sur BFMTV.
.
PRÉDISPOSITIONS
.
Loin d'être une surprise donc, ces incendies avaient été anticipés. Les services de secours avaient été prépositionnés.
.
«Ils sont là 24h/24 pour remédier à ce genre de situations. Ça a été parfaitement maîtrisé tout au long de la nuit», a assuré la préfète.
.
Ce mercredi, l'évacuation de ce grand bidonville, entamée lundi , suit son cours. En deux jours, 3.242 majeurs ont quitté le camp en bus et 772 mineurs ont été relogées dans les conteneurs du centre d'accueil provisoire, selon les MINISTÈRES DE L'INTÉRIEUR et du Logement. Selon la préfète, «des centaines» de migrants restent encore à évacuer dans les prochaines heures.
.
.
.

20/07/2017

SANTÉ PUBLIQUE ET TERRORISME

.SANTÉ PUBLIQUE ET TERRORISME
 
.
.
.
 
.
.
 
AMINE L. «ELBISTOURI», UN DANGEREUX MÉDECIN RADICALISÉ DE MARSEILLE A FINALEMENT ÉTÉ ARRÊTÉ EN TURQUIE
31 DÉCEMBRE 2016 MEDIA-PRESS.INFO / LA PROVENCE /
.
AMINE L., qui se faisait appeler «ELBISTOURI» sur INTERNET, est un ex-interne de l’HÔPITAL DE LA TIMONE à MARSEILLE, qui a continué d’exercer à la TIMONE comme médecin bien qu’il ait été plusieurs fois signalé pour ses menaces sur TWITTER de commettre des attentats en 2015. C’est finalement en TURQUIE qu’il a été arrêté, alors qu’il tentait de rejoindre la zone irako-syrienne des combats. La TURQUIE d’où il a été expulsé le 25 décembre, avant d’être mis en examen et écroué jeudi soir, «soupçonné» d’apologie du terrorisme.
.
Il «a été mis en examen pour «association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle» et placé en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet de PARIS, a précisé la source.
.
Âgé de 29 ans, il avait été présenté à un juge antiterroriste jeudi dans la journée après avoir passé quatre jours en garde à vue dans les locaux de la SOUS-DIRECTION ANTITERRORISTE (SDAT), à LEVALLOIS-PERRET (HAUTS-DE-SEINE).
.
L’ancien interne, qui travaillait depuis trois ans dans les services hospitaliers marseillais et avait effectué un stage en orthopédie à LA TIMONE de mars à octobre, s’est radicalisé au contact de certains membres de la mouvance radicale, a précisé une source proche de l’enquête.
.
Le jeune homme consultait régulièrement des sites jihadistes et menaçait sur TWITTER de commettre des attentats, ce qui lui avait valu d’être signalé à plusieurs reprises en 2015 aux autorités par des internautes sur la PLATEFORME PHAROS, mise en place pour dénoncer des contenus illicites sur les réseaux sociaux.
.
AMINE L. s’est rendu en TURQUIE en octobre, où il a été interpellé quelques jours avant NOËL. Les enquêteurs pensent qu’il souhaitait rejoindre la zone de combat irako-syrienne» LA PROVENCE
.
Une fois encore, on se demande à quoi sert la prolongation de l’Etat d’urgence alors qu’un médecin reste en poste dans les hôpitaux français alors même qu’il a été «signalé à plusieurs reprises en 2015 aux autorités par des internautes sur la PLATEFORME PHAROS, mise en place pour dénoncer des contenus illicites sur les réseaux sociaux»
.
Les patients des hôpitaux devraient hésiter à remettre leur vie entre les mains des médecins qu’ils ne connaissent pas.
 
.
.
LA SITUATION DES HÔPITAUX
.
MARSEILLE HÔPITAL EUROPÉEN EN CAMÉRA CACHÉE
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/jVm7Oa7rgcO-OfLbuz_IMnSllO0SFKSqCxEegfUjwulBhnCM-BsVA1TwaQhi4tOd6EDbsY_7--ddgoc3NLostrb2LFizGDmxusaSa1Me2StBHiUXxsuHWRQrWLESitFtZgPa161if6i71glJ1U2b-yGd9LvmSru4ijzltaTpFfxVNkcPnxC7jza0p74XFPdOoiNMYoT3RxzuRcEBIUrh_4CUQNkogriEt8dGEmEWvSzT0ZbpsWggJE1P41Ll1hCOxj8Aer_ULDteG2tHIO5gW8wKRR8852w-OTUvwRZJfIVOWTxQZFlCijmUnAWUhQlfNOYyGfKq2gxh6YQLLiJRfdpXJ8yvyNTRSF5-1OH3aDQ6q3A91J_pDCn_ymHToqiYG1vFVMOehc_bLy1ynRS6i2NhihcsqbSTCRywhyF_KdZI-DSGShZ-17cBljeoQN0bL7RliNoVMYLmqixv-ZoX9l92EGJX3nHVa46evFZZuPmGMwobyyAuvti0RYnJ9pG0YES668noCsMcIvlJRYS7Dhj6CdwZe4pxafpAVXeD60DgnLrhoZMDw1H0lYVCklkdI5nSdlkNnlHZHpBjbxmPA5flBq0z1hp8PRFZWoiwAC9F621xDwXcC1nG59Dtd3oq5-1KtlT2QN7QgYQy2fhpifqe0-G21J7I99xdNDPZ7WsrExQ=w285-h195-no
UN HOMME TENTE DE VIOLER UNE INTERNE EN S'INTRODUISANT DANS UN HÔPITAL À MARSEILLE
19 JUILLET 2017 NICE MATIN / FRANCE BLEU /
.
Une femme de 28 ans, travaillant comme interne à l'HÔPITAL DE LA TIMONE à MARSEILLE, a été victime d'une tentative de viol, dimanche 16 juillet. En fuite, l'agresseur a été arrêté ce lundi.
.
L'homme, connu des services de police, est entré par la porte d'entrée de l'internat de l'hôpital, dimanche vers 18h. Une porte qui "ne fermait pas depuis 6 mois", regrette le syndicat autonome des Internes des HÔPITAUX DE MARSEILLE, réclamant une sécurisation du site.
.
L'agresseur a bousculé une première femme, qui a réussi à lui échapper. Il a alors tenté de violer une deuxième interne, dans l'enceinte du bâtiment. La victime s'est réfugiée dans le bureau de la responsable de l'internat et a été prise en charge.
.
L'étudiante en neuvième année de médecine souffre de multiples plaies au visage, de fractures des os du crâne, d'une hémorragie intracrânienne et d'un traumatisme psychique.
.
L'homme, qui a pris la fuite, a été arrêté ce lundi par la police.
.
Des mesures de sécurité ont été prises, notamment concernant cette porte d'entrée et la surveillance de l'internat par caméras de surveillance, informe FRANCE BLEU.
.
.
.
https://lh3.googleusercontent.com/uj3zJ9Yl_pyswZJuGSCGI48Lk8or156Pe4hAydInQs7DiUqWTYF7igyjRtcYwF0n0OwrgiHZqHEG12e5snJRQPZ-8CpiNxBJj6nL1fAQJJ863BRsxyjLem67YPwJgdKcPNq4oQJXsu5ZiuO_WU_ipzqI_sAVam2Ox1HRN7Xqo1dbg644jA4y1oJ0Eq4i0P4udJjEuemuCugYLJ3bWZLf2xaO7MvoppC_vUyTC2hFD3IGZGhqkDkZdAYcDiY3cA8Q2uA2oj1NMfF1Zz9YOOiRptUWlW4XltmFJXnl6UTHYg6McWX4VcgRg_0kodmL7d6q2EevFD0hyFvIP1eTjfP_9VaxePTYzV8XdpKgNdZxmLqrkfsJcmBLjFKhSqlruICyzlS0PwDbBSWUzynrDsaMjVqj2rI6chHOQUABzwYVm86VjxucwpMsR-fjE3-w-CdXVlIM-bSKk7P-MB5umif5t7VHsX6XlkrVJggLeJpnnjQvJsZTUyehp9hOZAspu0o0Z1OBgGbVe-NAV2eAtjqXHA3X8kTJzAyH2GuFDb56mQfRgY0GPwh65pS-ppu5NCyvbGdyyuxL-27GB1IdQkt03UFuYMGdMfwPwNNa5cZ5VBwO7X4O-0C7KNfAaE0495ANdrhiwANpTs8heBDn7qp-Zk2f2Dh3cKRH1mSvQajKSQjB34o=w300-h235-no
MÉDECINS LIBÉRAUX ET À L'HÔPITAL RÉGULIÈREMENT AGRESSÉS
10 JUILLET 2017 RIPOSTE LAÏQUE /
..
«Comme vous le savez, ma mère exerce comme médecin libéral dans la ville de *** depuis 1972. Elle a vu passer plusieurs générations d’immigrés, et en est à la troisième génération, voire dans quelques familles à la quatrième. Elle est désormais un des derniers médecins «de souche» encore présents dans cette ville. Tous les autres sont morts, partis en retraite ou ont déserté la cité. Ils ne sont remplacés que par des médecins venus du MAGHREB, assez bons pour la plupart, mais donnant très largement dans le communautarisme afin de bien se faire voir de leur clientèle qui se radicalise peu à peu.
.
Dernièrement, ma mère a eu d’énormes problèmes de courrier. Pendant plusieurs mois, elle n’a plus rien reçu à son cabinet, ni les factures, ni les charges, ni les comptes rendus d’hospitalisation de ses malades. La situation est devenue rapidement critique, menaçant la survie même de son cabinet. Elle a multiplié les démarches auprès de la poste et de la mairie, sans résultat.
.
En désespoir de cause, elle a fini par s’adresser à un de ses clients (maghrébin) employé à la poste de ***. Il a téléphoné à son supérieur hiérarchique et dès le lendemain le courrier était rétabli. Mais celui qui n’était pas parvenu a été perdu corps et biens, avec tous les désagréments que vous imaginez.
.
Le fin mot de l’histoire a été donné à ma mère par un autre de ses clients. La poste de **** a récemment recruté des fondamentalistes qui ont commencé à mettre en place des stratégies de harcèlement afin de chasser les dernières populations autochtones présentes sur place. Ma mère n’a pas été visée en tant que médecin (elle est le dernier spécialiste en ***** dans un large périmètre à la ronde) mais à cause de son nom à consonance bien française… et en tant que femme car ses plus anciens patients désormais refusent de lui serrer la main.
.
Par ailleurs, des écoliers et lycéens musulmans dans les écoles de la ville ont mis sur pieds une stratégie de mise à l’écart des élèves non musulmans»
.
Naturellement je crois ce témoignage digne de confiance. D’autres témoignages identiques et souvent encore plus graves circulent. Mais tout a été gommé pour qu’on ne sache pas d’où il vient. Son ton volontairement lisse est désespérant. Alors que le correspondant devrait hurler, gueuler, clamer le nom de la ville, du département, exiger que ces comportements cessent, réclamer des sanctions. Et bien sûr, nommer les agresseurs.
.
Les médecins et autres membres du corps médical sont-ils descendus dans la rue à cette occasion, suivis des patients victimes de ces délits (car voler le courrier est un délit) ? Le ministre de la Santé a-t-il dit quelque chose ? La direction des Postes ?
.
Il est vrai que ce médecin dans son malheur peut s’estimer heureux : sa vie elle-même n’a pas été menacée. Aujourd’hui des médecins se font agresser quotidiennement, en toute impunité, dans les hôpitaux et dans leurs cabinets. Comme ce généraliste à Dunkerque, qui en mai s’est fait tabasser deux fois de suite par des «djeunes» du quartier.
.
.
Ou celui-là, médecin agressé aux urgences de Soissons :
.
.
Il est vrai que selon l’observatoire national des violences en santé ONVS, (comment a-t-on pu avoir besoin de créer un tel organisme ?…) il y avait en 2014 dans les hôpitaux un acte de violence toutes les trente minutes :
.
.
C’était il y a trois ans. Et aujourd’hui ?…
.
.
Qui proteste ? On a au contraire du mal à trouver des témoins et à faire parler les vidéo-surveillances, pourtant indispensables aux rares procès qui se tiennent. C’est l’omerta. Bientôt plus personne n’ira soigner ou se faire soigner sans trembler, et témoins et victimes ont peur de dire ce qu’ils ont vu ou subi.
.
Ce médecin privé de courrier et sa famille craignent-ils des mesures de rétorsion ? Et de la part de qui ?… Si tel est le cas cela prouve combien nous sommes bel et bien islamisés, à l’insu de notre plein gré. Et que notre pays se balkanise, est prêt à s’enflammer. Certains se préparent dans l’ombre à souffler sur l’incendie, lorsqu’ils jugeront le moment propice.
.
Nos gouvernants n’ont pas ce problème : ils se font soigner dans des cliniques privées hors de prix et gardiennées.
.
Le but est bien de chasser les Français de souche de chez eux. Nous sommes trop doux, trop bien élevés, trop gentils, et la gentillesse, le padamalgam-fopastigmatiser nous tueront, lentement mais sûrement.
.
SOPHIE DURAND
.
.
.

15/07/2017

DES MUSULMANS DÉNONCENT L'ISLAMISME

DES MUSULMANS DÉNONCENT L'ISLAMISME
 
.
.
.
.
.
DES MUSULMANES DÉNONCENT L'ISLAMISME DU CCIF
.
.
.
CHANTEUSE SAOUDIENNE : «NOUS NOUS BATTONS ET VERSONS DU SANG DEPUIS 1400 ANS ET MAINTENANT NOUS BLÂMONS L'OCCIDENT DE TOUS NOS MALHEURS»
.
.
.

LE TERRORISME AU-DELÀ DE LA RELIGION
ALDO STERONE
.
«MON MESSAGE EST DE TÉMOIGNER COMMENT MA SOCIÉTÉ D’ORIGINE S’EST EFFONDRÉE ET D’AIDER MA SOCIÉTÉ D’ACCUEIL À NE PAS SUIVRE LE MÊME CHEMIN»
ALDO STERONE, un pseudo bien sûr, s’est fait une place dans la galaxie des critiques du gouvernement français et de l’ISLAM prosélyte sur YOUTUBE , sa page FACEBOOK et TWITTER. Algérien vivant à LONDRES, il publie des vidéos le filmant au volant d’une voiture à l’arrêt.
.
.
.
BASSEM BRAIKRI DE VÉNISSIEUX (FRANCE)
MARSEILLE (FRANCE) RÉPOND À DAESH
.
.
.
MAROUA DE NICE (FRANCE) RÉPOND À «CHER MONSIEUR LE TERRORISTE»
UN TUNISIEN DÉNONCE APRÈS L'ATTENTAT DE SAINT ÉTIENNE DU ROUVRAY 3 AOÛT 2016
.
.
.
FARID SMAHI (PARIS) INTERPELLE HIDALGO ET LA CLASSE POLITIQUE, «C’EST EUX LES RESPONSABLES !» 21 AVRIL 2917
.
.
.
AQUILA A FUI L’ALGÉRIE ET L’ISLAM. ELLE PREND LA PLUME POUR DÉNONCER LE TOTALITARISME ISLAMIQUE
3 AVRIL 2017 TATAMIS
.
PRÉSENTATION : Née au cœur de l’ISLAM, l’ALGÉRIE, elle y (sur)vécut trois décennies avant de pouvoir s’en évader, comme on s’évade de prison. Trois décennies dont une noire (ou rouge) : celle de la guerre civile au nom d’ALLAH, pendant laquelle le sang des Algériens et des étrangers (les moines de TIBHIRINE entre autres) y coule à flot. Le terrorisme islamique a par la terreur mis à genou tout un pays. Contre vents et marées, en temps de paix comme en temps de guerre et au risque de sa vie, elle résiste et refuse de se soumettre à l’ISLAM. AQUILA ne s’est jamais sentie musulmane, elle a rejeté très tôt la religion de sa naissance. Elle force son destin en quittant l’ALGÉRIE à 30 ans pour une terre non-musulmane : la FRANCE. Elle coupe les ponts avec sa famille qui voulait la forcer, même en FRANCE, à un mariage avec un musulman, lui interdisant de se marier avec un non-musulman. Devenue femme libre et indépendante en FRANCE, elle découvre que la FRANCE et l’OCCIDENT sont à leur tour des terres déjà conquises en partie par l’ISLAM, via l’immigration musulmane légale et illégale encouragée et subventionnée par la lâcheté des politiques et la naïveté des peuples qui les élisent.
.
Alors que des hordes de musulmans et terroristes déguisés en réfugiés déferlent par milliers sur les rivages sud de l’EUROPE dans la sidération générale d’une société désarmée, elle quitte avec sa famille chrétienne la FRANCE pour un îlot de paix du Pacifique pour se soustraire à l’islamisation de l’OCCIDENT et à la vallée du carnage qui s’annonce. C’est au fil de ce périple, tant géographique que spirituel, qu’AQUILA nous dévoile le véritable visage de l’ISLAM. Elle nous alerte des dangers de l’islamisation du monde libre et de ce qui nous attend si nous continuons d’ignorer la déclaration de guerre ouverte de l’islam contre l’OCCIDENT. Un regard implacable et critique de l’intérieur, un témoignage précieux, une torche qui éclaire les ténèbres et montre la voie vers la lumière.
.
L’AUTEUR : AQUILA est une kabyle née en ALGÉRIE où elle a vécu 30 ans, avant de pouvoir enfin partir en FRANCE pour s’y réfugier. Fuyant un mariage forcé, une culture où la femme est systématiquement rabaissée, et un climat de terreur permanente, elle a refait sa vie en FRANCE. C’est son premier livre, dix ans après son départ de la terre natale.
.
.
.
 https://lh3.googleusercontent.com/sGQ5P8GW0HHAW0iwxIPmR1c35b-82T9kK0HXtJKBCd6Edx2rBWHwvqI2BURHEdj-scZAgAmBgyMz_JQMHV132Hiy7Wlz2wIFgcjtPRgujzJ1k0-TfDyT9gNOw78Isa0EQLE-R7UZM0lw_6wS_DUEdKtHLnAut2B2-FIeAo98sa1HLr-YOoHFm9qkTZNSnTqikWkekgPZIud-BQpJZGPSKoSW1bOVkBdaPe8et-hKLTutbe-wvbNsui086dGSXN8_reuWClHePCTifbsWssvCnwPBGjCKuwJ48EXedR3O0hl_VMkjuWifgXRH_2LcNjCOVVfRTHgBslupCrUCaAiG92oE9YlLnlv5TbcULjB_u3c2jFq2RWv-Xf8CKMBcWvYuDtQ6Y9X26LTlBqdgA4LV9JFalMB2aI7tDeMcORMC_tWzLlc0CKJxmsZyhWDqOrWpXAOwY_fdM3aKNsLaT1gx51XYKVrqbPZa-znk66qrnGJlAXL50Dmr1n1L2Dp1PtorZn8djTquY7el7TsOxaKl7W44dkozJNLM9iXFeD_ngzVvAnQ3sfeuwsqqMXFRjG8xcPgoWGQowFaWMt99dlX6G3YucsRQ42WFG5Wfyla-0zFVd5ceNbMp8xRV__tCy55Tmfm6NnoVbqiJTsCu3I-1Wr_A7C_4r3HbD7gUclcuSa0=w280-h408-no
RÉFUGIÉ EN FRANCE POUR ÉCHAPPER AUX GEÔLES PALESTINIENNES, WALEED AL-HUSSEINI VIT SOUS PROTECTION POLICIÈRE POUR AVOIR DIT LA VÉRITÉ SUR L’ISLAM
SITE WEB LA VOIX DE LA RAISON / TWITTER
.
2 AVRIL 2017 RFI
.
WALEED AL-HUSSEINI, Palestinien réfugié en FRANCE, sort son deuxième ouvrage. Dans Une trahison française, il dénonce avec véhémence cette FRANCE qui s’accommode, voire s’acoquine, avec l’islamisme. Au risque de mettre en péril les valeurs de cette RÉPUBLIQUE qui l’a tant fait rêver.
.
Le jeune WALEED AL-HUSSEINI a mûri. Peut-être est-ce grâce, ou à cause, de son quotidien pour le moins laborieux sur le sol français. Dans son premier ouvrage, BLASPHÉMATEUR ! LES PRISONS D’ALLAH, le jeune palestinien racontait son histoire de blogueur incarcéré puis torturé en CISJORDANIE pour avoir osé critiquer l’ISLAM. Le jeune homme évoquait sa joie d’être arrivé, grâce aux autorités françaises, dans la patrie des Lumières en 2012. croissante la FRANCE de VOLTAIRE, non pas parce qu’il est supérieur, mais parce que la société française et ses politiques se taisent, s’y habituent, voire l’utilisent à des fins électoralistes. Dans Une trahison française, sous-titrée «LES COLLABORATIONNISTES DE L’ISLAM RADICAL DÉVOILÉS», WALEED AL-HUSSEINI a décidé de tirer la sonnette d’alarme face à cette dangereuse complaisance. Il pousse un cri pour que les Français «sauvegardent leur liberté d'expression et de foi».
.
«TOUS DES COLLABORATEURS PAR INACTION»
.
En 280 pages, le jeune Palestinien dresse un état des lieux de son pays d’accueil, il s’interroge, analyse - et il sait de quoi il parle puisqu’il était musulman avant de devenir athée - et supplie les dirigeants de son pays d’adoption d’ouvrir les yeux. «J’ai constaté que la FRANCE était victime d’une multitude de trahisons. Il en va de nombreux politiciens qui, durant ces dernières décennies, ont cohabité avec la «bête» (l'ISLAM radical, ndlr) à des fins électoralistes, mais aussi d’intellectuels à la vision et à la pensée tronquée par le «tiers-mondisme» et le «droit-de-l’hommisme» ; tous des collaborateurs par inaction qui sacrifient leur pays sur l’autel d’un combat d’arrière-garde»
.
Préserver la paix civile et pratiquer la politique de l’autruche en évitant la confrontation politique, intellectuelle et spirituelle est loin d’être la solution, elle ne peut que mener à la perte de la liberté d’expression. Et le jeune réfugié politique de dénoncer tour à tour le HALAL que les islamistes veulent imposer dans les cantines scolaires, les horaires de piscine aménagés pour les femmes, etc.
.
WALEED AL-HUSSEINI décortique avec virulence la situation : la laïcité est en péril et l’islamisme s’immisce dans la société française. Parce que l’ISLAM en FRANCE n’est plus une simple religion, une «affaire personnelle», mais tente de faire de la politique et du social. Et cet ISLAM POLITIQUE vise à faire passer la CHARIA au-dessus des lois de la RÉPUBLIQUE.
.
«ISLAMOPHOBIE», UN MOT DONT USENT LES ISLAMISTES
.
Et l’auteur d’évoquer l’utilisation croissante du terme «islamophobie», un mot qui « fait le jeu des islamistes » qui se posent alors en victimes. «Pourquoi ne pas avoir de haine envers ceux qui propagent la haine ?», s’interroge le réfugié politique. Dès lors, comment oser parler de «vivre ensemble» alors que l’islamisme, qui entend l’application de la CHARIA dans tous les domaines, ne peut respecter la République et ses lois ? «En refusant d’affronter l’islamisation, de peur d’être taxée d’islamophobe, en tolérant les violations de la laïcité, la société française est complice de l’essor du terrorisme en FRANCE. La classe politique, à la recherche du vote islamique, est également complice»
.
Dernier exemple en date, évoqué avec WALEED AL-HUSSEINI, le spectacle tiré du texte posthume de CHARB - l’une des nombreuses victimes de CHARLIE HEBDO - qui a été annulé à LILLE sur demande de la LIGUE DES DROITS DE L'HOMME. Lettres aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes, qui répond à ceux qui accusaient le journal satirique de provocations envers les musulmans, est pourtant lue depuis plus d’un an en milieu scolaire. En cause ? Une «crainte de débordements» du côté de LILLE. Une pierre de plus à l’édifice du réfugié palestinien pour démontrer que la liberté d’expression a bel et bien du plomb dans l’aile en RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Et de citer en exemple la polémique sur le voile, un thème sur lequel plusieurs politiques ont été pour le moins flous, voulant «adapter» le port du voile à la FRANCE : «Comment peut-on imaginer que cet anéantissement de l’individualité puisse relever du choix ?»
.
OUVRIR LES YEUX
.
Pour WALEED AL-HUSSEINI, ce n’est ni la pauvreté ni la marginalisation qui transforme des citoyens en terroristes, c’est l’islamisation. Et les politiques de tous bords ne doivent pas «adapter» la loi de 1905 à l’ISLAM, mais la faire respecter dans son intégralité. S’ils ne le font pas, s’ils continuent de fermer, l’auteur est convaincu que le pire est à venir, en matière de terrorisme principalement.
.
L’autre problème majeur constaté par le jeune essayiste est que la majorité des musulmans de FRANCE se sentent d’abord musulmans avant de se sentir Français, et cela parce que nombre d’imams incontrôlés et incontrôlables prêchent cette doctrine-là. La CHARTE DE L'IMAM ADOPTÉE CE 29 MARS en témoigne.
.
Fustigeant à tout-va la gauche française, et dans une moindre mesure la droite (BENOÎT HAMON, NICOLAS SARKOZY, entre autres), on se demande si WALEED AL-HUSSEINI ne fait pas le jeu des extrêmes et n'est pas raciste. Il se défend : «C’est à se demander qui est raciste. Celui qui veut défendre sa société et ses valeurs ou celui qui veut imposer ses valeurs ?» Et le jeune écrivain d’arguer qu’au contraire, l’expansion de l’islamisme fait aussi le jeu de l’extrême-droite qui l’utilise à des fins électoralistes.
.
WALEED AL-HUSSEINI fait une prière : que tous les musulmans qui souhaitent la modernité réclament le droit élémentaire à la liberté d’expression, s’insurgent contre leurs institutions rétrogrades et adhèrent pleinement aux valeurs de la RÉPUBLIQUE.
.
Aujourd’hui, WALEED AL-HUSSEINI est menacé, oralement et physiquement. Il vit sous protection policière. Il regrette amèrement que la vie d'athée/ex-musulman en FRANCE soit de plus en plus difficile à vivre pour certains de ses compatriotes. Une trahison française risque d’accroître sa liste de pourfendeurs et il en est conscient. «Cette entreprise dressera contre moi une grande partie de la communauté musulmane et l’ensemble des organisations islamiques, religieuses et politiques», écrit-il. Mais rien ne l’arrête et le jeune polémiste entend bien continuer son combat pour, dit-il, agir avant qu’il ne soit trop tard.
.
.
.

TAHAR BEN JELLOUN, ÉCRIVAIN, POÈTE ET PEINTRE MAROCAIN
.
«LETTRE AUX MUSULMANS»
30 JUILLET 2016 LE MONDE
.
L’ISLAM nous a réunis dans une même maison, une nation. Que nous le voulions ou non, nous appartenons tous à cet esprit supérieur qui célèbre la paix et la fraternité. Dans le mot «ISLAM» il y a la racine du mot «paix». Cet aspect a été gommé. C’est violence et brutalité qui apparaissent.
.
Même si c’est le fait d’un seul individu, les Musulmans sont embarqués dans l’ouragan de la barbarie. La notion de paix est trahie, déchirée et piétinée par des individus qui prétendent appartenir à notre maison et qu’ils ont décidé de la reconstruire sur des bases d’exclusion et de fanatisme. Pour cela ils ont recours à l’assassinat d’innocents. Aucune religion ne permet un tel détournement, une telle cruauté.
.
Aujourd’hui, une ligne rouge a été dépassée : entrer dans une église, dans une petite ville de NORMANDIE, et s’en prendre à vieil homme, un prêtre, l’égorger comme un vulgaire mouton, puis essayer la même chose avec une deuxième personne, la laisser gisant dans son sang, entre la vie et la mort, crier le nom de DAECH puis mourir, c’est une déclaration d’une guerre d’un genre nouveau, une guerre de religion. Nous savons combien ça dure et comment ça se termine. Mal, très mal.
.
Alors, après les MASSACRES DU 13 NOVEMBRE À PARIS, ensuite le MASSACRE DE NICE et d’autres crimes individuels, voilà que la communauté musulmane, vous, moi, nos enfants, nos voisins, pratiquants ou pas, croyants ou pas, sommes sommés de réagir. Il ne suffit pas de s’insurger verbalement, de s’indigner encore une fois et dire «ça, ce n’est pas l’ISLAM», non, cela n’est plus suffisant et de plus en plus de gens ne nous croient pas quand on dit que l’ISLAM est une religion de paix et de tolérance.
.
Nous ne pouvons plus sauver l’ISLAM, ou plutôt si nous voulons le rétablir dans sa vérité, dans son histoire, si nous voulons démontrer que l’ISLAM ne consiste pas à égorger un prêtre, alors il faut sortir en masse dans les rues et s’unir autour du même message : dégageons l’ISLAM des griffes de DAECH.
.
Nous avons peur parce que nous sommes en colère. Mais notre colère est le début d’une résistance, voire d’un changement radical de ce qu’est l’ISLAM en EUROPE.
.
Si l’EUROPE nous a accueillis, c’est parce qu’elle avait besoin de notre force de travail. Si la FRANCE a décidé le regroupement familial en 1975, c’est pour donner à l’immigration un visage humain. Alors, il faudra nous adapter aux lois et droits de la RÉPUBLIQUE.
.
Nous devons renoncer à tous les signes provocants d’appartenance à la religion de MAHOMET. Nous n’avons pas besoin de couvrir nos femmes comme des fantômes noirs qui font peur aux enfants dans la rue. Nous n’avons pas le droit d’empêcher un médecin homme d’ausculter une musulmane.
.
Nous n’avons pas le droit de réclamer des piscines rien que pour des femmes. Nous n’avons pas le droit de laisser faire des criminels qui ont décidé que leur vie n’a plus d’importance et qu’ils l’offrent à DAECH.
.
D’autre part, nous devons parler, mettre en garde ceux parmi nous qui sont tentés par l’aventure criminelle de DAECH. Ce n’est pas de la délation. Au contraire c’est un acte de courage pour assurer la sécurité de tous. Vous savez bien que dans chaque massacre, des Musulmans innocents sont parmi les victimes.
 
NOTRE VIGILANCE DOIT ÊTRE TOUT AZIMUT.
.
Alors que les instances religieuses bougent et fassent descendre dans la rue des millions de citoyens appartenant à la maison de l’ISLAM, qu’ils soient croyants ou pas, et qu’ils disent haut et fort que cet ennemi qui égorge un prêtre fait couler le sang de l’innocent sur le visage de l’ISLAM.
.
Si nous continuons à regarder passivement ce qui se trame devant nous, nous serons tôt ou tard complices de ces assassins.
.
Nous appartenons à la même nation, ce n’est pas pour autant que nous sommes «frères». Mais pour le moment, pour prouver que cela vaut la peine d’appartenir à la même maison, la même nation, réagissons, sinon il ne nous restera plus qu’à faire nos valises et retourner dans le pays natal.
.
.
.

«LES MUSULMANS DOIVENT COMPRENDRE QUE LEUR SALUT EXIGE QU’ILS PRENNENT LE TRAIN DE L’HISTOIRE EN MARCHE»
28 JUILLET 2016 LE MONDE
.
Face au climat créé par les attentats à répétition, l’ISLAM DE FRANCE doit de lui-même déclarer un moratoire sur les prières de rue et le port du voile pour entamer le dialogue, estime le politologue ABDERRAHIM HAFIDI.
.
ABDERRAHIM HAFIDI, 53 ANS PROFESSEUR À L’INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES (INALCO) À PARIS, PRÉSENTATEUR DE L’ÉMISSION «ISLAM» SUR FRANCE 2 ET CONSEILLER DU MINISTRE MAROCAIN DES HABOUS ET AFFAIRES RELIGIEUSES ABDERRAHIM HAFIDI, POLITOLOGUE, ISLAMOLOGUE (MEDIAS24)
.
Cette fois, tout semble indiquer que la coupe est pleine et que la digue de patience dont ont fait preuve les Français risque de céder. Comme nous, ils sont choqués, désespérés et en colère après le MASSACRE DE LA PROMENADE DES ANGLAIS, survenu le 14 JUILLET À NICE, et l’ASSASSINAT CRAPULEUX D’UN PRÊTRE, perpétré le 26 JUILLET à SAINT-ETIENNE-DU-ROUVRAY (SEINE-MARTIME).

.
Certes, les assassins n’ont pas fait de quartier et n’ont pas trié leurs victimes et les musulmans se consolent comme ils peuvent en brandissant la liste de leurs morts comme preuve que le terrorisme n’a pas de religion !
.
ENSAUVAGEMENT DU MONDE
.
Cependant, ce n’est plus rassurant. Car il ne suffit plus de pérorer sur le fait que «l’ISLAM n’y est pour rien», que la religion islamique est une religion «de paix», que les criminels qui se drapent dans les oripeaux sanglants des victimes innocentes de l’ISLAM pour commettre leurs sales forfaits ne sont pas de «vrais musulmans»…
.
Mais la bonne foi ne sauvera pas leur foi. Il leur faudrait changer de logiciel, repenser radicalement le sens de leur présence, et redéfinir le périmètre du pacte qu’ils comptent définitivement parapher avec la société devenue – en dépit des suspicions – la leur. [...]
.
Il est donc impératif qu’ils observent un moratoire conduisant à cesser tout ce qui est de nature à semer la suspicion par temps de colère. S’abstenir de prier dans la rue : cet acte serait de nature à apaiser la société et à offrir le geste symbolique que les musulmans, forts de leur droit de pratiquer leur culte, savent trouver le compromis en temps de troubles.
.
Comprendre que certains comportements vestimentaires, notamment le port intégral de l’habit religieux, signifient pour nos concitoyens non musulmans un refus du vivre ensemble en se barricadant dans une posture d’exclusion. [...]
.
.
.
 
LE VICE-PRÉSIDENT DES IMAMS DE FRANCE DÉMISSIONNE POUR DÉNONCER LE SILENCE DES INSTITUTIONS MUSULMANES
16 JUILLET 2016 CAT.CH
.
Au lendemain du MASSACRE DE NICE, le VICE-PRÉSIDENT DE LA CONFÉRENCE DES IMAMS DE FRANCE, HOCINE DROUICHE, a présenté sa démission pour dénoncer les institutions musulmanes en France, «incompétentes», selon lui.

.
«Je vais présenter ma démission», écrit-il sur sa page FACEBOOK pour protester contre ces institutions qui «ne font rien pour assurer la paix sociale et ne cessent de répéter que l’extrémisme n’existe pas».

.
L’imam franco-algérien s’insurge contre le silence de ses homologues et des prédicateurs musulmans devant ce qu’il considère comme un «attentat terroriste».

.
L’ISLAM AUJOURD’HUI DÉSHUMANISÉ

.
En juillet de l’année dernière, déjà, dans un discours lors d’une rencontre interreligieuse à BRUXELLES consacrée à la persécution des chrétiens, il dénonçait «le fait qu’aucun imam n’était venu se recueillir devant la rédaction de CHARLIE HEBDO ou devant le SUPERMARCHÉ CASHER». Pour lui, «l’ISLAM est aujourd’hui déshumanisé».

.
«L’absence de grands concepts des anciennes civilisations islamiques nuit aux musulmans d’aujourd’hui, soutenait HOCINE DROUICHE. Des valeurs comme le dialogue, la tolérance, la raison et l’accueil des autres n’ont pas résisté aux assauts d’un littéralisme islamique qui sépare les amis des ennemis de DIEU, les croyants des incroyants, les musulmans des infidèles. Dans un tel environnement, l’émergence du fanatisme était inévitable».

.
«SORTEZ DE VOTRE RÉSERVE !»
.
Pour l’imam, «les derniers attentats survenus en OCCIDENT et dans le monde musulman montrent à quel point la réforme religieuse est devenue nécessaire pour la continuité de l’existence de l’ISLAM et des musulmans. De tels événements ont montré l’importance de cette réforme pour la paix mondiale».
.
Hier, sur FACEBOOK, HOCINE DROUICHE réitérait son appel aux imams français à «sortir de leur réserve», rappelant que si «l’ISLAM est innocent, il faut des hommes courageux pour le prouver». Une tâche ardue tant, selon lui, «il est aujourd’hui très difficile de différencier l’ISLAM religieux de l’ISLAM idéologique»
.
.
.

«NOUS DEVRIONS AVOIR HONTE»
.
UNE JOURNALISTE SAOUDIENNE RÈGLE SES COMPTES AVEC LE MONDE MUSULMAN
NADINE AL-BUDAIR, QUI VIT ACTUELLEMENT AU QATAR, A ÉCRIT UN ARTICLE POLÉMIQUE DANS LE QUOTIDIEN KOWËITIE
.
«Comment réagiraient les musulmans si des terroristes chrétiens se faisaient sauter au milieu d'eux ?», s'interroge la journaliste saoudienne NADINE AL-BUDAIR dans un article publié dans le quotidien kowëitien AL-RAI. Il a été repéré par le magazine FOCUS.
 .
NADINE AL-BUDAIR, qui vit actuellement au QATAR, a écrit un article polémique dans le quotidien kowëitien AL-RAI.
.
Son article risque d'être considéré comme trop provocant en ARABIE SAOUDITE, son pays natal.
.
NADINE AL-BUDAIR DEMANDE AU MONDE MUSULMAN DE SE REGARDER DANS LA GLACE ET D'ENGAGER RAPIDEMENT DES RÉFORMES.
 .
ELLE INVERSE LES RÔLES
 .
«Imaginez un jeune d'un pays de l'Ouest venant ici se faire sauter au milieu d'une de nos places publiques au nom de la CROIX. Imaginez que deux gratte-ciels se soient effondrés dans une capitale arabe et qu'un groupe extrémiste chrétien, en vertu de quelque comportement plus que millénaire, ait pris la responsabilité de cet acte, tout en faisant connaître sa détermination de raviver les enseignements ou quelques règles de la Christianité, selon son interprétation, afin de vivre comme au temps de JÉSUS et de ses disciples et de mettre en application certains édits d'un érudit chrétien», a écrit NADINE AL-BUDAIR, d'après une traduction de son article par l'INSTITUT DE RECHERCHE MÉDIATIQUE DU MOYEN-ORIENT (MEMRI).
 .
«Imaginez que nous visitions leurs pays comme touristes et qu'ils nous tirent dessus, fassent exploser des voitures près de nous et fassent connaître leur opposition à notre présence en chantant: chassez les musulmans de notre pays et de notre culture. Ces images sont loin de la pensée du terroriste arabe ou musulman parce qu'il a la certitude, ou avait la certitude, que l'Ouest est humanitaire et qu'un citoyen occidental refuserait de répondre de cette manière aux crimes barbares des terroristes musulmans. Malgré les actes de terrorisme d'AL-QAEDA et d'ISIS (ou ÉTAT ISLAMIQUE), nous, les musulmans, vivons sur les terres occidentales depuis des années sans peur ni inquiétude. Des millions de touristes musulmans, d'immigrants, d'étudiants et de demandeurs d'emplois vont dans les pays de l'Ouest, dont les portes leur sont ouvertes et les rues sans danger», écrit encore NADINE AL-BUDAIR.
 .
«ÉTRANGE DE CONDAMNER L'OUEST»
 .
«C'est étrange que nous, les musulmans, croyons avoir le droit de condamner de telles déclarations plutôt que d'examiner les implications de certains de nos curriculums extrémistes, de notre formation et de nos régimes, et d'en avoir honte... C'est étrange pour nous de condamner l'Ouest au lieu d'examiner ce qui arrive chez nous : les façons extrémistes dont nous interprétons la CHARIA et nos attitudes réactionnaires à l'encontre les uns des autres et du monde. C'est étrange que nous condamnions le reste du monde au lieu de lui présenter des excuses. Comment réagiriez-vous si un Européen faisait exploser un théâtre ou café fréquenté par votre fils dans votre ville? Que feriez-vous si vous entendiez des malédictions contre votre religion et votre foi tous les dimanches, comme ils en entendent de certains de nos imans le vendredi et d'autres jours ?»
.
«Imaginez vous trouver à AMSTERDAM, LONDRES ou NEW YORK, sachant que les étudiants y apprennent comme partie de leurs cours que vous êtes un infidèle et que de vous tuer est le DJIHAD qui conduit aux vierges du paradis ; prolongeriez-vous votre séjour jusqu'à la fin de l'été ou partiriez-vous ? Vous feriez-vous exploser comme le font les terroristes musulmans, ou vous contenteriez-vous de retenir votre rage et de demander d'interdire l'accès des Chrétiens aux pays arabes ; que feriez-vous ? Ces musulmans qui commettent des crimes ne représentent pas l'ISLAM, mais seulement eux-mêmes. C'est tout ce que nous savons faire, nous absoudre de toute culpabilité», conclut cette journaliste saoudienne.
.
.
.
 
MALEK CHEBEL APRÈS LES ATTENTATS, «LES FRANÇAIS NE PEUVENT PAS ÊTRE PLUS TOLÉRANTS QU’ILS NE LE SONT DÉJÀ»
20 JUILLET 2015 LE PARISIEN
.
LE PHILOSOPHE MALEK CHEBEL ESTIME QU’IL FAUT METTRE «LE PAQUET SUR LES DISCOURS PRÔNANT UN ISLAM DES LUMIÈRES, ÉMANCIPATEUR, TOLÉRANT ET VECTEUR DE PAIX» ET S’INQUIÈTE CAR «LES MINORITÉS EXTRÉMISTES SE FROTTENT LES MAINS».
.
L’ATTENTAT DE NICE RISQUE-T-IL DE CRÉER UNE RUPTURE AU SEIN DE LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE ?
.
Si on continue à frapper des civils aveuglément, il y a effectivement un risque de dislocation du tissu social. Je vois bien que les groupuscules et minorités extrémistes se frottent les mains et que la parole s’est libérée des deux côtés. Et je crains que cela ne fasse monter les tensions de voisinage, la suspicion, la délation, la provocation, les amalgames. Mais je ne crois pas du tout à des risques de guerre civile car je pense que la société française est suffisamment mûre et sereine pour éviter des clashs.
.
PENSEZ-VOUS QUE LE REGARD SUR L’ISLAM A CHANGÉ ?
.
Je comprends la colère des gens du fait de la répétition de ces actes criminels horribles commis au nom de l’ISLAM. Les Français ne peuvent pas être plus tolérants qu’ils ne le sont déjà, et je crains que ces événements ne cristallisent la haine contre une religion qui est peu connue et qui est malheureusement devenue aujourd’hui méconnaissable. Les gens ont tout à fait le droit de pratiquer leur religion chez eux mais, pour faciliter le vivre-ensemble, ils devraient se comporter d’abord comme des Français avant de se considérer comme des musulmans.
.
La communauté musulmane doit absolument se désolidariser de manière totale des chantres de l’ISLAM fanatisé. Après le drame de NICE, il faudrait qu’elle se réunisse dans la rue pour soutenir solennellement les victimes de cet attentat et se déclarer haut et fort ennemie de DAECH, qui est la négation de l’ISLAM. [...]
.
.
.